Vous êtes sur la page 1sur 5

“La perfezione di un spirito sottile”

Tout n'est pas rose. Il y a vingt-sept mois, les arbres


dénudés ne faisaient pas les malins. Maintenant, veulent croire enfin à un nouveau
printemps.
Silhouette des rêves, cheveux de bois de la mémoire, maudit manège à l'emporte-pièce.
21:16 Publié dans Brille de mille yeux | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 18 avril 2013


D'Un Christ navarrais

Rien, si ce n'est le bois


qui émeut les yeux par tous les pores, illumine, affole, jamais
ne dénie ni ne dénigre.
07:10 Publié dans Brille de mille yeux, Minimalistes | Lien permanent | Commentaires (0)
mercredi, 10 avril 2013
Ruines de la garde

Le ciel de juillet, cette année-là à l'ouest du


Languedoc, était très lourd, souvent fuligineux, à faire fuir même les pétrels. Je me
rappelle ce retour au gîte, par des routes départementales de campagne, entre des collines
boisées de hangars en tôle, à attendre quel improbable miracle ? Nous avions contourné
le village pour avoir cette vue de ruines inattendues, même pas signalées par la carte. La
topographie des nuages ne change pas si aisément.
07:57 Publié dans Brille de mille yeux, Minimalistes | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 09 avril 2013


Serpent-lune
dans ce purin d'idéaux
beauté des formes Caducées Un songe de terrible ardeur
terreur aux brisants de la mode
un détail au fond des paupières
nous oublie
au revoir
pour jamais
21:33 Publié dans Brille de mille yeux, Unissons | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 07 avril 2013


Urana

Il est avéré qu'il fait tout à l'envers — écrire un premier texte sur un oiseau qu'il n'avait
jamais vu, et, le jour où enfin il voit un spécimen de cet oiseau océanien, prendre
plusieurs photographies d'un autre, beaucoup plus communément répandu dans les parcs
zoologiques européens.
Et donc : répétition générale pour une reprise des travaux.
Et donc : dormir par terre, en lorgnant le bec et les zébrures autour des yeux de l'Ara
araurana (la seule chose qui l'intéresse étant le peu de plumage totalement non coloré de
ce superbe volatile).
11:39 Publié dans Brille de mille yeux, Répétitions | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 11 mars 2013


On a retrouvé le livre égaré
Et donc plaid jaune, cadre avec chimères, visage semi-caché,
un lecteur poilu comme un grizzly.
06:00 Publié dans Brille de mille yeux, Ex abrupto, MAS | Lien permanent | Commentaires (2)

mardi, 09 octobre 2012


is 5, I, vi [233]
Raoul a une môme
môme
môme,
Raoul
a une môme et poussur
elle sait bien remuyer son boule

quand tu la vois bouger


bouger
bouger,
quand
tu la vois guincher
un coup t’aimrais bien être à la place de Raoul.

Oh si ce genre de môme
môme
môme,
oh
si ce genre de môme ve-
nait tous les jours vous tripoter l’guillôme

parle toujours de tes Sal-


Sal-
Sal-,
parle
toujours de tes Salo-
més mais aboule la poule de Raoul.

Vous aimerez peut-être aussi