Vous êtes sur la page 1sur 51

SOMMAIRE

SOMMAIRE .......................................................................................................................... I

RESUME DE L’ETUDE ....................................................................................................... II

CONTEXTE DU PROJET ................................................................................................... III

INTRODUCTION ..................................................................................................................1

METHODOLOGIE ................................................................................................................1

PLAN DE TRAVAIL .............................................................................................................1

CHAPITRE 1 : LES GENERALITES SUR LE TOGO ET DE NOTRE ZONE D’ETUDE ....2

CHAPITRE 2 : LE DIAGNOSTIC URBAIN DE DOUMASSESSE ......................................9

CHAPITRE 3 : VISION, LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES .................................... 30

CHAPITRE 4 : LA PROGRAMMATION DU PROJET....................................................... 32

CHAPITRE 5 : MISE EN ŒUVRE ...................................................................................... 39

CONCLUSION .................................................................................................................... 42

BIBLIOGRAPHIE .............................................................................................................. IV

LISTE DES PHOTOS ........................................................................................................... V

LISTE DES CARTES ........................................................................................................... V

LISTE DES TABLEAUX ..................................................................................................... V

LISTE DES PLANCHES .................................................................................................... VI

LISTE DES FIGURES ........................................................................................................ VI

TABLE DES MATIERES .................................................................................................. VII

Master 1 GU 2020-2021 i
RESUME DE L’ETUDE
Situé à Lomé plus précisément dans la commune du golfe 3, le quartier Doumasséssé est le plus
ancien quartier de cette commune. Avec une superficie de 1,51 km² abritant une population
d’environ 44.400 habitants, le quartier doumasséssé est sous-équipé. Cependant les grandes
problématiques du développement de Doumasséssé touchent les secteurs social, économique,
infrastructurel, etc.

Au regard de tous ces problèmes qui retardent le développement du quartier doumasséssé, nous
avons proposé un plan stratégique de développement pour pallier à ses problèmes. Ce dernier a
été élaboré, sur une base d’analyse de la situation actuelle du quartier qui nous a emmené à
définir une vision sur la base du diagnostic. Notant que ce diagnostic s’set fait suivant 9
thématiques suivants : Organisation spatiale, Le cadre bâti, La voirie, Assainissement,
Alimentation en eau potable, Electricité et éclairage public, Equipements, Espaces verts,
Activités économiques.

Notre vision se forme comme suit : « Faire de Doumasséssé à l’horizon 2036, un quartier
attractif et compétitif s’inscrivant dans le développement de la commune du golfe 3 tout
en intégrant le développement de l’économie et des équipements afin d’améliorer les
conditions de vie de la population. »

Cette vision se compose de trois (03) orientations stratégiques dont :

o Amélioration des services urbains de base ;


o Gestion et protection de l’environnement ;
o Mobilisation des ressources locales.

Dans l’optique de mieux trouver les solutions pour atteindre notre vision, nos orientations
stratégiques se déclinent en 24 actions et projets. Etant donné que la commune rencontre les
difficultés de financements des projets, un plan d’actions prioritaires a été élaboré sur 5 ans et
a pris en compte 16 actions et projets suivant l’ordre de priorité. Toutes ses actions et projets
pour un montant global de 1 331 000 000 FCFA.

Master 1 GU 2020-2021 ii
CONTEXTE DU PROJET
Le projet d’atelier s’inscrit dans le cadre des activités pédagogiques du semestre 8 intitulé
« Equipements et Services Urbains du programme », de Master en Gestion Urbaine de l’Ecole
Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme. Le thème central de l’atelier est :
Stratégie de développement urbain. Pour cette année académique 2020-2021, le sujet retenu est
« Doumasséssé, quelles stratégies de développement du quartier universitaire de Lomé
(Commune du Golfe 3, Lomé, Togo) ».

L’atelier a trois principaux objectifs pédagogiques :

o Faire un état des lieux approfondir d’un site d’étude (Fiches d’enquêtes, et autres
données en lien avec le terrain d’étude) ;
o Faire une étude diagnostique détaillée basée sur des données de terrain collectées
(analyse et interprétation des données) ;
o Faire des propositions techniques de plan stratégique de développement urbain du site
d’étude.

De l’ensemble de ses objectifs, notre objectif global est de rédiger un document dans le cadre
académique. Ce document, s’inscrit dans l’optique du développement du quartier doumasséssé
en définissant, d’une part une vision à long terme issue d’un diagnostic des problèmes que
rencontrent ce dernier et, d’autre part des actions pertinentes qui découlent des axes stratégiques
choisis pour atteindre la vision.

Master 1 GU 2020-2021 iii


INTRODUCTION
L’évolution rapide des villes en général et celles de l’Afrique subsahélienne en particulier,
cause de nombreux problèmes. Parmi ses nombreux problèmes le principal est le phénomène
d’urbanisation. Cette urbanisation effrénée et accompagnée d’une insuffisance des équipements
bases, est de nos jours la cause principale de la mauvaise gestion spatiale et de la prolifération
des quartiers précaires. La dynamique démographique et l’extension spatiale non contrôlée,
constituent les deux principales conséquences de cette urbanisation. Ces deux conséquences
sont responsables des déséquilibres structurels et des dysfonctionnements à un développement
cohérent du territoire.

Chef-lieu de la commune du golfe 3, doumasséssé est non seulement le plus ancien quartier de
la commune mais aussi le quartier le plus touché par les problèmes mentionnés plus haut. En
effet, le quartier est sous équipement et le peu d’équipement dans la zone souffre d’énormes
problèmes d’entretien, et ne favorisant pas un meilleur cadre de vie à la population dans cette
zone.

Face à cela, notre projet du semestre 8 s’inscrit dans le cadre d’élaboration d’une stratégie de
développement axée sur l’habitat et logement au sein du quartier doumasséssé.

METHODOLOGIE
Notre méthodologie consistait, d’une part à diviser le quartier doumasséssé en sept (07) groupes
d’étudiants afin de mieux collecter les données et d’autre part à fournir un rapport d’état des
lieux. En outre il a été mis à la disposition de chaque étudiant, les rapports de chacun des sept
groupes formés et aussi les informations des données cartographiques afin de rédiger une
stratégie de développement urbain du quartier Doumasséssé axée sur l’habitat et logement.

PLAN DE TRAVAIL
Notre document présentera en chapitre 1 les généralités sur le Togo et de notre zone d’étude ;
en chapitre 2 nous aborderons le diagnostic urbain de doumasséssé ; le chapitre 3 présentera la
vision, les orientations stratégiques ; la programmation du projet sera abordée en chapitre 4 ; et
le chapitre 5 sera consacré à la mise en œuvre de la stratégie de développement.

Master 1 GU 2020-2021 1
CHAPITRE 1 : les généralités sur le Togo et de notre zone d’étude

1.1 Généralités sur le Togo

Le Togo, un des pays de l’Afrique de l’Ouest, est entièrement situé dans la zone intertropicale.
Il est limité au nord par le Burkina Faso, au sud par son littoral Atlantique d’environ 55 Km, à
l’ouest par le Ghana et à l’est par la République du Bénin.

Carte 1 : Carte du Togo

Il s’étend du 6e au 11e degré de latitude Nord, sur


une longueur d’environ 650 km. Compris entre les
méridiens 0° et 1°51’ de longitude Est, sa largeur
varie de 50 Km (à la latitude 10°20’ Nord) à 150 Km
(à la latitude 9°45’ Nord). Avec une superficie de 56
600 Km², le Togo est l’un des pays les moins étendus
de l’Afrique de l’Ouest. Selon les résultats définitifs
du 4 e recensement général de la population et de
l'habitat (RGPH), la population totale résidente du
Togo s’élève à 6 191 155 habitants dont 3 009 095
hommes (48,6 %) et 3 182 060 femmes (51,4 %). En
2018 le TOGO compte 8 176 449 habitants1 pour une
densité de 133 hab. /km2. Sur le plan administratif, le
Source : Google
Togo est subdivisé en 117 Communes, 39 préfectures, 5 régions économiques et 393 cantons.

1.1.1 Contexte général de la planification au Togo

Le contexte général de la planification des collectivités territoriales au Togo, s’analysera à


travers l’historique de la planification au Togo, le contexte de la planification Locale, le cadre
conceptuel et le cadre légal et institutionnel.

1.1.1.1 Aperçu historique de la planification au Togo

Le Togo, conscient de son retard économique et social après son accession à l’indépendance à
l’instar de nombreux pays africains et comme pour rompre avec une gestion linéaire du
développement marqué par des décisions prises coup par coup, a opté en 1966 pour une
planification à long terme de son développement. Dès lors, les priorités du développement
national ont été fixées et suivant l’expérience de planification, deux grandes phases retiennent
l’attention.

Master 1 GU 2020-2021 2
La première grande phase a été marquée par :

➢ L’avènement des plans quinquennaux (1966 – 1985) ;


➢ Les programmes d’ajustement structurel (PAS) de 1980 – 1998 ;
➢ La Programmation pluriannuelle Glissante (1985 – 2005) ;
➢ La planification participative décentralisée (1992 à 2005) ;
➢ L’avènement des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et les
Documents de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP) (2006-2011).

La deuxième grande phase est celle de la SCAPE et des politiques publiques Dans une
dynamique de poursuite de réduction de la pauvreté et de création d’emplois, le pays s’est doté
d’une Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’emploi (SCAPE). La SCAPE est
le cadre fédérateur de toutes politiques de développement et reste de 2013 à 2017 le document
de planification à moyen terme de référence, de plaidoyer pour la mobilisation des ressources
externes.

1.1.1.2 La planification des Collectivités Territoriales au Togo

Depuis l’avènement de la décentralisation au Togo, les Collectivités Territoriales


opérationnelles (préfectures et communes) se sont engagées à l’exercice de leurs prérogatives.
Dans ce sens, certaines communes (Aného, Kpalimé et Vogan) ont pu élaborer leur plan de
développement communal (PDC) de première génération avec l’appui de partenaires au
développement (Union Européenne) et de prestataires de services (bureaux d’étude ou ONG)
sur la base de différents supports méthodologiques. Face à cette diversité et dans un souci
d’harmonisation des approches, l’Union des Communes du Togo (UCT) a engagé, au profit des
acteurs communaux, un processus de guide méthodologique d’élaboration de plan de
développement communal. Cet outil exclusivement consacré aux communes, qui sont le champ
d’actions de l’UCT, ne prend en compte ni la préfecture ni la région. On dispose de deux
niveaux de planification. Ce sont :

➢ La planification nationale ;
➢ La planification locale.

Dans le système national de planification au Togo, les outils de la planification locale sont : le
Schéma Local d’aménagement du Territoire (SLAT), le Schéma Directeur d’aménagement et
d’urbanisme (SDAU), le Plan de Développement de la Préfecture (PDP), le Plan de
Développement Communal (PDC), les Plans d’actions Villageois (PAV) et Plan d’actions
Cantonal (PAC).

Master 1 GU 2020-2021 3
Le plan stratégie de développement s’inscrit dans le même cadre que le plan de développement
communal mais celui vient en appui aux outils de planification et d’urbanisme prévisionnel
existants dans une collectivité.

1.1.2 Acteurs de la planification locale et leurs rôles

Les acteurs de la planification locale comprennent : le conseil de collectivité, le bureau exécutif


du conseil de collectivité, les comités de développement de base, les services déconcentrés de
l’Etat, le secteur privé, la chefferie traditionnelle, la société, la population. Ces acteurs de la
planification jouent le même rôle s’agissant du PDC ou de la stratégie de développement,

Tableau 1 : Acteurs de la planification et leur rôle

Acteurs de la planification locale Rôle


- Assurer la maîtrise d’ouvrage et également le processus de
la planification ;
- Impulser de la dynamique de conception et de réalisation
participative du plan, contrôle son exécution et en assurer
Le conseil de collectivité l’évaluation périodique ;
- Entreprendre toutes les actions dans le but de promouvoir le
développement économique, social, environnemental, …
- Participer à l’aménagement du territoire de la collectivité
territoriale
- Assurer l’opérationnalisation des décisions du conseil ;
- Organiser le processus de planification du point de vue
Le bureau exécutif
technique (identification des membres des différents organes,
élaboration des TDR, mobilise les ressources techniques).
- Œuvrer pour le développement de la communauté de son
ressort ;
Les Comités de Développement à la Base
- Être représentées dans les différents comités mis en place
pour conduire le processus de planification
- Participer à l’identification, la faisabilité et la réalisation des
actions de développement local ;
Les services déconcentrés de l’État
- Assister techniquement les collectivités territoriales dans la
mise en œuvre des actions.

Master 1 GU 2020-2021 4
- Contribuer à l’approvisionnement des biens et services aux
collectivités dans le cadre de l’élaboration et la mise en œuvre
Le secteur privé des actions du plan ;
- Participer dans la réalisation des projets, programmes, des
plans de développement
-Mobiliser les ressources naturelles, le foncier et les
La chefferie traditionnelle
populations pour des actions de développement
- Accompagner et favoriser la mise en œuvre des politiques
étatiques, à travers des actions d’appui, ainsi que des conseils
et des formations des populations à l’esprit de citoyenneté ;
La société civile - Interpeller les autorités sur les manquements au sein de
l’administration et représenter une interface entre population
et autorités (défense d’intérêts, contrôle citoyen de l’action
publique, reddition des comptes, plaidoyer )
-Participer au diagnostic, à la formulation des besoins, à
Les populations l’identification des projets et leur exécution, à leur
financement et leur suivi évaluation.
Source : Guide méthodologique d’élaboration d’un plan de développement local au Togo, Septembre 2014

1.1.3 Prise en compte des thèmes transversaux et émergents

➢ La dimension culturelle

La culture contribue au développement économique, au bien-être des populations et à la


cohésion sociale, et exerce un impact considérable sur d’autres secteurs du développement
territorial. En conséquence la culture sert de socle pour le développement durable des
collectivités territoriales togolaises, d’où la nécessité que les planificateurs prennent conscience
de cette dimension du développement.

➢ L’adaptation aux changements climatiques

En ratifiant la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques


(CCNUCC), le Togo s’est résolument engagé au débat mondial sur la problématique du
dérèglement climatique afin de relever les défis de réduction ou d’atténuation des émissions de
Gaz à Effet de Serre (GES), tout en mettant l’accent sur l’adaptation en vue de renforcer la
résilience des populations vulnérables, ainsi que leurs systèmes de production face aux
conséquences dévastatrices des évènements climatiques extrêmes. Il est donc nécessaire que le

Master 1 GU 2020-2021 5
plan puisse prendre en compte cette thématique émergente qui est d’une grande importance
pour le développement local car les collectivités territoriales du Togo disposent de ressources
limitées et peuvent recourir par exemple aux énergies renouvelables. Ainsi, dans tout le
processus de planification locale, tant au plan organisationnel que des échanges, les
problématiques et enjeux liés à l’environnement et aux changements climatiques doivent être
mis en exergue.

1.2 Généralité de la zone d’étude


1.2.1 Situation géographie du site
Doumasséssé est situé dans la commune du golfe3. Il est également le chef-lieu de la commune
du golfe 3. Il est limité au nord par la clôture sud de l’université de Lomé, au sud par les rails,
à l’est par le boulevard Eyadema et à l’ouest par le grand canal de Gbossimé.

Carte 2 : Situation de la zone d’étude

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

1.2.2 Démographie
Avec une superficie d’environ 1,51 km², le quartier doumasséssé a une population estimée à
environ 44.400 habitants (calcul fait sur la base du cinquième recensement général du Togo)
soit environ 9% de la population totale de la commune du golfe 3.

Master 1 GU 2020-2021 6
1.2.3 Cadre physique de l’étude
1.2.3.1 Climat
Situé dans la commune du Golfe 3, doumasséssé connait deux saisons des pluies, la principale
commence au début du mois d’avril et se termine vers juillet, puis une seconde saison des pluies
moins importante commence début septembre et se finit fin novembre.

La chaleur est constante, la température maximale moyenne sous abri est en moyenne de 30 °C
l'après-midi, et la température minimale moyenne est de 23 °C le matin. Au début de l'année,
souffle parfois le harmattan, un vent sec venu du Sahara peut faire descendre le thermomètre
de Lomé à 19 °C le matin. Les mois les plus pluvieux sont : avril, mai et juin. Les mois de
janvier, février, novembre et décembre sont les mois les plus ensoleillés.

1.2.3.2 Eaux
Lomé et son agglomération sont alimentés par de l’eau provenant essentiellement de :

➢ L’exploitation des aquifères profonds qui fournissent environ 18 millions de m3 d’eau


(SAFEGE, mai 2001) ;
➢ La nappe phréatique, par le biais des puits existants à Lomé (SAFEGE, mai 2001).

1.2.3.3 Topographie
Le quartier est composé des altitudes comprises entre 16 et 26 m. Il est également marqué par
la présence des faibles pentes variant entre 2 à plus de 4%. En outre le quartier doumasséssé est
plus exposé à des risques d’inondations, vu le nombre des zones de dépression qui le compose
les cartes ci-dessous illustre cette réalité.

Master 1 GU 2020-2021 7
Carte 3 : Carte des courbes de niveaux

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Carte 4 : Carte des pentes du site

Source : Genner OKABANDE

Master 1 GU 2020-2021 8
CHAPITRE 2 : le diagnostic urbain de doumasséssé
2.1 Thématiques liées au diagnostic
Le diagnostic nous permettra, d’avoir plus de connaissances sur le quartier doumasséssé et aussi
mieux cerner les problèmes au sein de ce dernier. Pour se faire le diagnostic de notre stratégie
de développement qui est axée sur l’habitat et logement, a pris compte les thèmes suivants :

• Organisation spatiale ;
• Le cadre bâti ;
• La voirie ;
• Assainissement ;
• Alimentation en eau potable ;
• Electricité et éclairage public ;
• Equipements ;
• Espaces verts ;
• Activités économiques.

2.2 Etat des lieux et analyse


2.2.1 Organisation spatiale
L’organisation spatiale est assez bien structurée. De ce fait le quartier doumasséssé est adressé
et loti. Il y a certaines concessions qui ne disposent plus de la plaque de numérotation mais les
noms des rues sont visibles sur l’ensemble du site.

Planche 1 : plaques de numérotation des rues

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 9
2.2.2 Le cadre bâti
Le cadre bâti est le secteur qui domine la zone d’étude. On note une diversification des
constructions au sein du quartier dont les constructions modernes dominent sur l’ensemble du
site néanmoins cette diversification est catégorisée par trois types de bâti répartis en deux
groupes à savoir :

• Les constructions en matériaux définitifs regroupant les constructions modernes et


semi-modernes ;
• Les constructions en matériaux non définitifs qualifiées parfois de précaires (feuilles,
tôles, bois) qui regroupent uniquement les constructions traditionnelles.

Planche 2 : le cadre bâti du site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

2.2.2.1 Niveau des bâtis dans la zone


Le RDC (niveau 1) domine le cadre bâti dans notre zone. Le tableau ci-dessous montre la
domination de chaque niveau sur l’ensemble des bâtis du site.

Tableau 2: domination des niveaux sur l'ensemble des bâtis

Niveau (nombre de planchers) Nombre de bâtis Pourcentage


1 3 592 91,28%
2 209 5,31%
3 80 2,03%
4 35 0,89%
5 14 0,36%
6 4 0,10%
8 1 0,03%
Total 3 935 100,00%
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 10
Notant également que l’université IAEC est le plus haut bâtiment du quartier doumasséssé

Photo 1 : IAEC vue de face

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Carte 5 : Présentation des niveaux des bâtis sur l'ensemble du site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 11
2.2.2.2 Fonction des bâtis
Les bâtis du site se différencient à travers les fonctions qu’ils occupent. De ce fait nous avons
15 fonctions attribuées à l’ensemble des bâtis au sein du quartier doumasséssé. Le tableau
suivant met en évidence la domination de chaque fonction.

Tableau 3 : répartition des fonctions sur l'ensemble des bâtis

Fonction Nombre Pourcentage


Activité économique mixte 30 0,76%
Administration 15 0,38%
Atelier 82 2,08%
Bar 22 0,56%
Boutique 245 6,23%
Clinique 1 0,03%
Ecole 22 0,56%
Eglise 11 0,28%
Garage 12 0,30%
Habitation 3458 87,88%
Hôtel 2 0,05%
Laverie de véhicule 1 0,03%
Mosquée 2 0,05%
Non habitée 3 0,08%
Restaurant 29 0,74%
Total 3935 100,00%
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 12
Carte 6 : fonction des bâtis au sein du quartier doumasséssé

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Sur cette carte on remarque une domination des habitations et un faible niveau des activités
économiques dans la zone ce qui justifie le faible niveau des équipements de base.

2.2.3 La voirie
Le quartier doumasséssé est desservi par 70 voies. Parmi ces voies on note trois catégories des
voies à savoir :

• La voie primaire ;
• La voie secondaire ;
• La voie tertiaire.

Le tableau ci-dessous présente la classification des voies en fonction des catégories.

Master 1 GU 2020-2021 13
Tableau 4 : Répartition des voies en fonction des catégories

Type de voies Nombre Pourcentage


Primaire 01 1,43%
Secondaire 01 1,43%
Tertiaire 68 97,14%
Total 70 100%
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Carte 7 : Classification des voies du site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Notant également que sur les 70 voies du site il y a des voies revêtues et celle qui ne sont pas
revêtues. La couche utilisée pour les voies revêtues est soit le bitume soit les pavés.

Master 1 GU 2020-2021 14
Tableau 5 : Type de revêtement des voies du site

Type Nombre Pourcentage


Terre naturelle 63 89,99%
Bitume 02 2,86%
Pavé 02 2,86%
Revêtu en partie 03 4,29%
TOTAL 70 100%
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Carte 8 : Type de revêtement des voies du quartier Doumasséssé

Le quartier est dominé par les voies en terre ce qui justifie le mauvais état et la présence de
certaines dégradations de la voie à savoir (levée de poussière, fraye en W, nids de poules,
affaissement, désordres) sur le site. En outre il y a le manque des caniveaux au niveau de
certaines voies qui contribue également à la dégradation rapide des voies du site.

Master 1 GU 2020-2021 15
Planche 3 : dégradation sur les voies du site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021


Notant également la présence d’une voie ferrée au sud du quartier. Cette voie est non seulement
dégradée mais souffre d’un véritable problème d’entretien, car on a constaté des défécations à
l’air libre, des déchets solides, des résidus de cendre provenant de l’incinération des déchets par
les riverains, les herbes qui poussent tout autour des rails ce qui contribue à la dégradation de
l’environnement pouvant ainsi créer de véritables problèmes sur la santé de la population.

Master 1 GU 2020-2021 16
Planche 4 : Etat des rails se trouvant au Sud du site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021


2.2.4 Assainissement
2.2.4.1 Assainissement liquides
Ce volet est composé de la gestion des eaux pluviales et la gestion des eaux usées.

2.2.4.1.1 Gestion des eaux pluviales


La gestion des eaux pluviales consiste à analyser les ouvrages d’évacuation des eaux pluviales,
et les moyens utilisés par les habitants pour lutter contre les inondations. Le quartier
doumasséssé est exposé au risque d’inondation. Cela s’explique du fait que le qurtier est marqué
par l’insuffisance des ouvrages d’assainissement dans la zone.

Tableau 6 : Niveau d'ouvrage d'assainissement dans la zone

Ouvrages d’assainissement Nombre de voies Pourcentage


Présence 08 11,43%
Absence 62 88,57%
Total 70 100%
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Ce tableau confirme le faible niveau des ouvrages d’assainissement et l’exposition du quartier


doumasséssé au risque d’inondation. En outre, le peu d’ouvrages existants ne sont pas entretenu
donnant lieu à des débordements des eaux et également des odeurs désagréables tout au long
de certains ouvrages d’assainissement existants.

Master 1 GU 2020-2021 17
Planche 5 : Etat des caniveaux

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Le tableau ci-dessous présente les voies équipées des ouvrages d’évacuation des eaux pluviales
et l’état actuel de ses ouvrages.

Tableau 7 : Etat actuel des ouvrages d'assainissement dans la zone

Nom de la rue Type de caniveau Etat


Boulevard de la Fermé Mauvais
Kara
Boulevard Eyadema Fermé Bon
Rue Adamano Fermé Mauvais
Rue Akara Fermé Bon
Rue des Balises Fermé Mauvais
Rue des Pumas Fermé Bon
Rue Diakonga Fermé Mauvais
Rue Mayondi Fermé Mauvais
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Sur ce tableau nous pouvons remarquer le manque d’entretien des ouvrages d’assainissement
existant le long de certaines voies.

Master 1 GU 2020-2021 18
Carte 9 : Présence des ouvrages d'assainissement dans le quartier doumasséssé

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

2.2.4.1.2 Gestion des eaux usées


La gestion des eaux usées constitue également un problème sur le site. Cette mauvaise gestion
de ses eaux est causée, d’une part par le manque d’ouvrages d’assainissement individuel au
sein de certaines concessions et d’autre part par l’incivisme de certains riverains se trouvant à
proximité des ouvrages d’évacuation des eaux pluviales et profiter d’exploiter ses ouvrages
pour les eaux usées.

Master 1 GU 2020-2021 19
Planche 6 : Gestion des eaux usées

Source : Genner OKABANDE, juin 2021


Sur cette planche en général et sur le cercle rouge en particulier, on peut voir les dégradations
sur cette voie ce qui montre les effets néfastes des rejets des eaux usées dans la rue ou proche
des ouvrages d’assainissement.

2.2.4.2 Assainissement solide


Cette phase parle de la gestion des déchets solides au sein du quartier Doumasséssé.

2.2.4.2.1 Gestion des déchets


La gestion des déchets consiste à étudier le système de collecte des déchets et les ouvrages qui
facilite cette collecte. Au sein du quartier doumasséssé, la gestion des déchets rencontre des
problèmes malgré le fait que la commune a mis en place une structure pour collecter les déchets.
Les mauvaises pratiques qui rendent cette gestion difficile sont entre autres : le refus de
certaines concessions au système de précollecte, la pratique d’incinération des déchets. Toutes
ses pratiques contribuent à la prolifération des dépotoirs sauvages. A cela s’ajoute l’incivisme
des riverains à abandonner les déchets au sein des parcelles vides.

Master 1 GU 2020-2021 20
Planche 7 : Etat des déchets sur le site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021


Planche ci-dessus montre l’état des déchets sur le site et on peut voir que ces trois images
nous laissent sans voix face au niveau d’insalubrité dans le quartier.

Par ailleurs la commune du golfe 3, par le biais de la plaque d’identification arrive à repérer
les concessions abonnées au système de précollecte.

Photo 2 : plaque d'identification posée devant une concession sur le site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021


Plus de la moitié de concessions au sein du quartier Doumasséssé sont abonnées au système de
précollecte. Le tableau ci-dessous présente avec exactitude le nombre de concessions abonnées
à ce système.

Master 1 GU 2020-2021 21
Tableau 8 : Etat du système de précollecte

Système de précollecte Nombre de concessions Pourcentage


Abonnée 951 75,84%
Non abonnée 303 24,16%
Total 1254 100%
Source : Genner OKABANDE, juin 2021
Sur ce tableau on constate que 75,84% de concessions sont abonnées et les concessions non
abonnées sont minoritaire. Mais constituent une menace pour la gestion des déchets, du fait que
la commune n’a pas le suivi de l’endroit où ces dernières rejettent leurs déchets.

2.2.5 Alimentation en eau potable


Le quartier Doumasséssé est desservi par la TDE (Togolaise des eaux). On note également la
présence des bonnes fontaines, puits et des forages privés (mosquées et concessions).

Par ailleurs, le réseau d’adduction en eau potable réalisé par la TDE couvre presque la totalité
du quartier Doumasséssé. La carte ci-dessous montre la disposition de ce réseau au sein du
quartier Doumasséssé.

Master 1 GU 2020-2021 22
Carte 10 : Réseau d'adduction en eau potable

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Planche 8 : Source d'approvisionnement en eau dans sur le site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 23
La photo se trouvant à droite de cette planche montre, une bonne fontaine mais cette dernière
ne se trouve pas sur le site. Mais cette bonne fontaine constitue une source d’approvisionnement
pour les riverains se trouvant proche d’elle.

2.2.6 Electricité et éclairage public


2.2.6.1 Electricité
La CEET est la seule structure qui fournit de l’électricité au sein du quartier. Les poteaux
électriques représentent les points de branchement pour les concessions se trouvant proche de
ces derniers. Notant que ses poteaux, sont en bon état mais on constate le brassage des câbles
ainsi que le brassage entre les branches des arbres du site avec les câbles. Cela constitue un
danger pour la population du quartier, du fait qu’il ne dispose pas d’un système de lutte contre
les incendies électriques.

Planche 9 : Analyse des poteaux électriques sur le site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

2.2.6.2 Eclairage public


Le quartier doumasséssé dispose d’un réseau d’éclairage public. Mais ce dernier ne répond pas
aux problèmes d’insécurité dans la zone, du fait que toutes les rue ne sont pas dotées d’un réseau
d’éclairage public. Le tableau ci-dessous présente les voies éclairées et celles qui ne sont pas
éclairées.

Master 1 GU 2020-2021 24
Tableau 9 : Analyse du réseau d'éclairage public

Eclairage public Nombre de voies Pourcentage


Voies éclairées 16 22,86%
Voies non éclairées 54 77,14%
Total 70 100%
Source : Genner OKABNADE, juin 2021

Graphe 1 : Eclairage public

Réseau d'éclairage public

22,86%

77,14%

Voies éclairées Voies non éclairées

Source : Genner OKABANDE

Sur ce graphique on constate également l’insuffisance du réseau d’éclairage au sein du quartier.


Notant également que sur certaines voies éclairées les lampadaires ne sont plus fonctionnels ce
qui justifie un manque d’entretien du réseau éclairage.

Master 1 GU 2020-2021 25
Planche 10 : Typologie des lampadaires au sein du site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021


Cette planche montre les types de lampadaires existant dans la zone. On note, d’une part les
lampadaires électriques et d’une part les lampadaires photovoltaïques. Précisant également que
les lampadaires du site que ça soit électriques ou photovoltaïques, ils sont en métal.

2.2.7 Espace vert


Le site est recouvert des espaces verts. On note au moins la présence d’un arbre dans une
concession. En outre la plupart des voies sont recouvertes des espaces verts.

Planche 11 : Présence des espaces sur le site

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 26
2.2.8 Equipements
Le quartier doumasséssé est marqué par l’insuffisance des équipements ce qui également la
preuve du retard de développement du site. Les équipements observés au sein du quartier sont
entre autres : les équipements sanitaires, éducatifs, administratifs, marchands, de justice,
cultuels, etc. Le tableau ci-dessous présente le nombre de ses équipements dans la zone.

Type d’équipements Nombre Pourcentage


Sanitaire 10 17,86 %
Cultuel 17 30,36 %
Marchand 2 3,58 %
Educatif 14 25%
Administratif 09 16,08%
Justice 01 1,78 %
Sportif 01 1,78 %
Transport 01 1,78 %
Loisir 01 1,78 %
Total 56 100 %
Source : Genner OKABANDE
2.2.9 Activités économiques
Les activités économiques regroupent les services marchands. Le tableau ci-dessous met en
évidence la classification de ses activités économiques.

Activités économiques Nombre Pourcentage


Hôtel 02 0,94 %
Boutique 141 66,2 %
Lavage 02 0,94 %
Atelier (couture, menuiserie, soudure) 25 11,74 %
Banque 03 1,4 %
Salon de coiffure 12 5,62 %
Bar 06 2,81 %
Boucherie 01 0,47 %
Garage 04 1,88 %
Librairie 01 0,47 %
Restaurant 05 2,35 %

Master 1 GU 2020-2021 27
Kiosque 08 3,75 %
Lonato 03 1,4 %
Total 213 100 %
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Sur ce tableau on remarque une multitude des activités économiques. Nous pouvons dire que
ses activités ont un impact considérable sur les ressources de la commune du golfe 3.

2.3 Analyse SWOT


Cette stratégie d’analyse, basée d’une part sur les forces et faiblesses (analyse interne) et d’autre
part sur les opportunités et menaces (analyse externe). Nous avons choisi cette stratégie pour
mieux faire la synthèse de notre analyser, et aussi mieux comprendre la réalité du site et les
éventuels atouts du quartier Doumasséssé.

Tableau 10 : Synthèse d'analyse par la méthode SWOT

Libelles Forces Faiblesses Opportunités Menaces


- Présence des voies - Voie en terre ; - Activités réalisées - Risque d’accident
aménagées ; - Dégradation rapide le long des voies ; Inaccessibilité de
Voirie et - Existence d’un réseau des voies ; - Développement du certaines voies
réseaux d’éclairage publique ; - Manque d’entretien niveau
divers - Accès à l’électricité ; d’infrastructure
- Présence des ouvrages sur
certaines voies ;
- Présence des ouvrages - Manque d’entretien Possibilité d’une - Stagnation des
d’assainissement - Rejet des eaux extension des eaux pluviales
- Présence des ouvrages de usées sur les voies ouvrages existants - Risque
gestion des eaux usées dans - Insuffisance des sur certaines voies d’inondation
Assainisseme
certaines concessions ouvrages - Dégradations des
nt liquide
- Ecoulement gravitaire d’assainissement sur voies
favorable par le biais de la plupart des voies
l’inclinaison des pentes

- Présence d’une structure - Le non suivis des Pollution due a


de collecte des déchets ménages qui ne sont l’incinération et les
- Présence des plaques pas abonnés à la dépotoirs sauvages
d’identification des structure de collecte
Déchets
concessions abonnées des déchets
solides
- Incinération des
déchets
- Prolifération des
dépotoirs sauvages

Master 1 GU 2020-2021 28
- Faible fréquence de
ramassage des
ordures
- Multitude source - Manque de Extension du réseau Perte de la qualité
d’approvisionnement d’entretien d’adduction d’eau
AEP - Présence d’un réseau - Non suivi des Augmentation du Exposition de la
d’adduction en eau potable forages privés nombre d’abonnés population aux
maladies hydriques
- Mixage des bâtis - Croissance de la - Existence d’un plan
modernes, semis modernes population non d’adressage du
et traditionnels contrôlée quartier
- Chef-lieu de la commune - Occupation non
Dynamique
du golfe 3 structurée des
urbaine
- Population jeune et servitudes au niveau
dynamique des rails et du canal
- Tissu urbain bien structuré

- Existence des équipements - Manque d’entretien


de base des équipements
Equipements - Bonne répartition des - Insuffisance des
équipements dans la zone équipements

- Diversité des activités - Non identification - Possibilité - Non maîtrise de


- Pratique des activités le de certaines activités d’étendre le système ses activités
long des voies - La dominance de la d’adressage - Augmentation du
- Présence des places précarité des existence secteur informel
Activités aménagées par la commune matériaux pour les - Augmentation des Insuffisance des
économiques - Faciliter de repérage de ses locaux abritant ses ressources fiscales ouvrages
activités activités d’assainissement
- Espace réduits des sur la plupart des
boutiques, kiosques voies

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 29
CHAPITRE 3 : vision, les orientations stratégiques
3.1 Vision
La stratégie de Développement urbain (SDU) est un outil de promotion et de planification d’une
ville par la définition d’une vision, l’identification des axes stratégiques de son développement
et l’élaboration d’un plan d’action définissant des programmes et des projets échelonnés sur le
court, moyen et long terme. C’est dans cette optique, que la vision de notre stratégie de
développement est : « Faire de Doumasséssé à l’horizon 2036, un quartier attractif et
compétitif s’inscrivant dans le développement de la commune du golfe 3 tout en intégrant
le développement de l’économie et des équipements afin d’améliorer les conditions de vie
de la population. »

3.2 Orientations stratégiques


La combinaison de notre diagnostic et la vision de notre stratégie, dégagent les orientations
stratégiques suivantes :

➢ OS1 : Amélioration des services urbains de base ;


➢ OS2 : Gestion et protection de l’environnement ;
➢ OS3 : Mobilisation des ressources locales.

Chacune de ses orientations se décline en axes stratégiques. Le tableau ci-dessous présente les
axes stratégiques issus des orientations stratégiques.

Tableau 11 : Les orientations stratégiques et leurs axes stratégiques

Orientations stratégiques Axes stratégiques


OS1 : Amélioration des services urbains de base - Renforcement des équipements
- Amélioration de système d’évacuation des
eaux pluviales
OS2 : Gestion et protection de l’environnement - Renforcement du système de collecte des
déchets
- Atténuation des mauvaises pratiques liées à
l’environnement
OS3 : Mobilisation des ressources locales - Identification des points d’activité
- Gestion rentable des équipements marchands
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 30
Figure 1 : démarche pour la stratégie de développement du quartier Doumasséssé

OS1 : Amélioration Renforcement des équipements


des services
Faire de Doumasséssé urbains de base Amélioration de système
à l’horizon 2036, un d’évacuation des eaux pluviales
quartier attractif et
compétitif s’inscrivant
dans le Renforcement du système de
développement de la OS2 : Gestion et collecte des déchets
commune du golfe 3 protection de
tout en intégrant le l’environnement Atténuation des mauvaises
développement de pratiques liées à l’environnement
l’économie et des
équipements afin
d’améliorer les
conditions de vie de la OS3 : Identification des points d’activité
population. Mobilisation des
ressources locales. Gestion rentable des équipements
marchands

Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 31
CHAPITRE 4 : la programmation du projet
4.1 Plan d’action
Le plan d’action met en avant, l’ensemble des actions et projets à mener dans chacun des axes
stratégiques issus des orientations stratégiques.

4.1.1 Plan d’action axe stratégique 1


Cet axe est composé de 07 actions et projets afin de rehausser le niveau d’équipement au sein
du quartier Doumasséssé.

En effet lors de notre diagnostic, nous avons pu soulever le faible niveau des équipements au
sein du quartier Doumasséssé et également le manque d’entretien des équipements existants.
Cet axe vient pallier à ses problème, afin de permettre au quartier de s’intégrer dans la poursuite
de sa vision.

Tableau 12 : Plan d'action axe stratégique 1

Axe stratégique 1 : Amélioration des services urbains de base


N° Actions/projets Objectifs Résultats attendus Localisation
1 Réhabiliter les Améliorer la qualité des CMS doumasséssé
CMS doumasséssé et les
équipements services afin d’assurer réhabilité ;
autres équipements
sanitaires une meilleure santé à la Entretien des
sanitaires du quartier
population équipements sanitaire
doumasséssé
2 Renforcer les Accroitre l’accès à une Les écoles répondent
équipements éducation de qualité aux normes Doumasséssé
éducatifs
Réorganiser le Améliorer la qualité des Les voies en terre sont
3 réseau viaire infrastructures de revêtues
transport L’inexistence des Doumasséssé
dégradations des voies

4 Insérer les Assurer l’épanouissement Les places et parcs


équipements de la population publiques sont réalisés Doumasséssé
de loisirs
5 Etendre le Résoudre le problème Couverture totale du
réseau d’inaccessibilité à l’eau quartier doumasséssé
Doumasséssé
d’alimentation potable par la TDE
en eau potable
6 Renforcer Reduire les risques Toutes les voies de
l’éclairage d’insécurité doumasséssé éclairées Doumasséssé
public
Entretenir les Pérenniser les Une bonne santé des
7 équipements équipements équipements est Doumasséssé
existants garantie
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 32
4.1.2 Plan d’action axe stratégique 2
L’analyse qui a conduit au choix de cet axe a soulevé, d’une part le problème d’insuffisance
des ouvrages de drainage des eaux pluviales et d’autre part le manque d’entretien et l’incivisme
de la population, qui les conduit à rejeter les eaux usées dans les caniveaux. Le choix de cet axe
pour pallier à ses problèmes, montre l’impact que ces problèmes cités plus haut engendre au
sein du quartier Doumasséssé. Notons que cet axe se décline en trois (03) actions et projets.

Tableau 13 : Plan d'action axe stratégique 2

Axe stratégique 2 : Amélioration de système d’évacuation des eaux pluviales


N° Actions/projets Objectifs Résultats attendus Localisation
1 Recouvrir le Assurer l’évacuation Existence des ouvrages CMS doumasséssé et les
quartier des complète des eaux de drainages des eaux sur autres équipements
ouvrages pluviales toutes les voies sanitaires du quartier
d’assainissement doumasséssé
2 Entretenir les Limiter les risques Des caniveaux bien
ouvrages d’inondations entretenu
existants Doumasséssé
Sensibiliser la Eviter de mélanger les Réduction des rejets des Doumasséssé
3 population aux eaux usées dans le eaux usées dans les
bonnes pratiques réseau pluvial caniveaux
de la gestion des
eaux pluviales
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

4.1.3 Plan d’action axe stratégique 3


Le diagnostic de la gestion des déchets a fait ressortir, le problème de prolifération des dépotoirs
sauvages. Ce qui est expliqué par la faible fréquence de ramassage des ordures, et le rejet des
déchets dans les parcelles abonnées par les concessions non abonnées. Ce troisième axe propose
également trois actions palliatives pour résoudre le problème lié à la gestion des déchets.

Tableau 14 : Plan d'action stratégique 3

Axe stratégique 3 : Renforcement du système de collecte des déchets


N° Actions/projets Objectifs Résultats attendus Localisation
1 Améliorer le Lutter contre la Toutes les concessions CMS doumasséssé et les
système de prolifération des abonnées au système de autres équipements
précollecte dépotoirs précollecte sanitaires du quartier
doumasséssé
2 Inciter la Faciliter le recyclage Valorisation du tri depuis
population à la précollecte
Doumasséssé
pratiquer le tri
des déchets

Master 1 GU 2020-2021 33
Sensibiliser la Limiter incivisme de la Atténuations des pratiques
3 population sur population en matière liées à l’incinération des
bonnes de gestion des déchets déchets
Doumasséssé
pratiques de
gestion des
déchets
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

4.1.4 Plan d’action axe stratégique 4


La protection de l’environnement est de nos jours la prioritaire des collectivités territoriales. De
ce fait, la commune doit agir pour réduire la pollution de l’environnement. Cependant fort était
de constater que l’environnement au sein du quartier doumasséssé se dégrade très vite. Ce qui
s’explique, par le rejet des déchets et les défécations au niveau des rails. Notons également que,
cette dégradation montre la faiblesse de la commune pour lutter contre les mauvaises pratiques,
conduisant à la dégradation du milieu. Cet axe intégrant la protection de l’environnement se
constitue de huit (08) actions et projets afin d’atténuer la dégradation de l’environnement au
sein du quartier Doumasséssé.

Tableau 15 : Plan d'action axe stratégique 4

Axe stratégique 4 : Atténuation des mauvaises pratiques liées à l’environnement


N° Actions/projets Objectifs Résultats attendus Localisation
1 Former les acteurs Maitriser de gestion de Organisation des
communaux à la l’environnement et formations sur les
maitrise de comprendre la notion thématiques liés à Commune du Golfe 3
l’environnement du changement l’environnement
climatique
2 Sensibiliser la Limiter la production Une population
population des gaz à effet de serre soucieuse de
l’environnement Doumasséssé
Renforcer les Développer la Evaluation des
3 capacités résilience du quartier emissions des gaz à effet
communales aux aux changements de serre Commune du golfe 3
défis climatiques
environnementaux
4 Sécuriser la Lutter contre les Limitation de la
servitude du défécations et dégradation des
Réseau ferroviaire situé
réseau ferroviaire l’envahissement de la alentours du réseau
au Sud du quartier
situé au sud de servitude par les ferroviaire
Doumasséssé déchets
5 Veiller à Atténuer les effets Le PGES et l’EIES
l’instauration des négatifs liées à intégrés dans les projets
outils d’études l’environnement Doumasséssé
environnementaux
dans des projets

Master 1 GU 2020-2021 34
6 Valoriser le Limiter la dégradation Création d’une
recyclage des de l’environnement déchetterie Doumasséssé
déchets
7 Privilégier Limiter la pollution de Réduction des emissions
l’utilisation des l’environnement des gaz à effet de serre
Doumasséssé
modes de
transports doux
8 Réaménager le Faciliter la circulation Réduction de l’insécurité
canal se trouve à dans la zone dans la zone
Canal de Gbossimé
l’ouest du quartier
Doumasséssé
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

4.1.5 Plan d’action axe stratégique 5


Quartier doumasséssé rencontre des problèmes, concernant les identifications des activités
susceptibles de booster ses ressources fiscales. Cela est expliqué à travers notre diagnostic. Cet
axe formé de trois (03) actions et projet met l’accent sur les solutions liées aux problèmes du
développement de l’économie locale.

Tableau 16 : plan d'action axe stratégique 5

Axe stratégique 5 : Identification des points d’activité


N° Actions/projets Objectifs Résultats attendus Localisation
1 Repérer les Augmenter le taux de Mise en place d’une Doumasséssé
activités recouvrement base de données
économiques
2 Mettre en place Cartographier tous les Bonne gestion des
un SIG pour la contribuables contribuables
gestion des Doumasséssé
activités
Régulariser Permettre de mieux Aménagement des Doumasséssé
3 l’occupation des reconnaitre les espaces le long des voies
voies potentiel contribuables
Source : Genner OKABANDE, juin 2021
4.1.6 Plan d’action axe stratégique 6
Les équipements marchands considérés sont des équipements à caractère économique et social.
Ils contribuent fortement aux recettes fiscales d’une collectivité. Mais fort est de constater que
ceux du quartier doumasséssé ne contribuent pas fortement aux recettes fiscales de la commune
du golfe 3. Cela est causé par le manque d’entretien de ses équipements. Notre axe composé de
trois (03) actions et projets, intitulé gestion rentable des équipements marchands vient pallier à
ce problème longtemps délaissé.

Master 1 GU 2020-2021 35
Tableau 17 : Plan d'action axe stratégique 6

Axe stratégique 6 : Gestion rentable des équipements marchands


N° Actions/projets Objectifs Résultats attendus Localisation
1 Assainir les Augmenter l’effectif Les marchés bien Marché Adewi
marchés et la gare des commerçants entretenus Marché doumasséssé
routière La gare routière La gare routière
réhabilitée
2 Mettre un système Améliorer les recettes Pérennisation des
de gestion des générées par le marché équipements
marchés Doumasséssé
Créer des Augmenter le nombre Réalisation des Doumasséssé
3 boutiques à de contribuables boutiques
caractère locatif
Source : Genner OKABANDE, juin 2021
4.2 Plan d’actions prioritaires
Ce plan s’étale sur une durée de 5 ans. Le choix des priorités s’est fait sur la base des éléments
de préalables, à la mise en œuvre de la stratégie de développement urbain. Ainsi nous avons 16
actions prioritaires sur les 24 actions telles que présentées dans le tableau suivant :

Tableau 18 : Plan d'action prioritaire

Axe stratégique 1 : Amélioration des services urbains de base


Priorité N° de Secteur Nom du projet Estimation en
N° l’action CFA
1 1 Santé Réhabiliter les équipements sanitaires 50 000 000
2 2 Education Renforcer les équipements éducatifs 100 000 000
3 3 Routier Réorganiser le réseau viaire 900 000 000
AEP Etendre le réseau d’alimentation en eau 10 000 000
9 5
potable
10 6 Électricité Renforcer l’éclairage public 5 000 000
5 7 Tous les secteurs Entretenir les équipements existants 75 000 000
TOTAL 1 1 140 000 000
Axe stratégique 2 : Amélioration de système d’évacuation des eaux pluviales
Assainissement Recouvrir le quartier des ouvrages 120 000 000
11 1
d’assainissement
Assainissement Entretenir les ouvrages existants 5 000 000
4 2

TOTAL 2 125 000 000


Axe stratégique 3 : Renforcement du système de collecte des déchets
Gestion des Améliorer le système de précollecte 2 500 000
6 1
déchets
TOTAL 3 2 500 000

Master 1 GU 2020-2021 36
Axe stratégique 4 : Atténuation des mauvaises pratiques liées à l’environnement
Environnement Sécuriser la servitude du réseau ferroviaire 500 000
7 4
situé au sud de Doumasséssé
Environnement Veiller à l’instauration des outils d’études 500 000
16 5
environnementaux dans des projets
17 6 Environnement Valoriser le recyclage des déchets 45 000 000
Assainissement Réaménager le canal se trouve à l’ouest du 15 000 000
8 8
quartier Doumasséssé
TOTAL 4 61 000 000
Axe stratégique 5 : Identification des points d’activité
13 1 Fiscalité Repérer les activités économiques 1 500 000
Fiscalité Mettre en place un SIG pour la gestion des 1 000 000
14 2
activités
TOTAL 5 2 500 000
Axe stratégique 6 : Gestion rentable des équipements marchands
Equipement Assainir les marchés et la gare routière 60 000 000
12 1
marchands
Equipement Mettre un système de gestion des marchés 500 000
15 2
marchands
TOTAL 6 65 000 000
Source : Genner OKABANDE, juin 2021
Tableau 19 : Programmation du plan d'actions prioritaires de notre SDU

Priorité Années
Actions
N° 2021 2022 2023 2024 2025
01 Réhabiliter les équipements sanitaires
02 Renforcer les équipements éducatifs
03 Réorganiser le réseau viaire
04 Entretenir les ouvrages existants
05 Améliorer le système de précollecte
06 Sécuriser la servitude du réseau
ferroviaire situé au sud de Doumasséssé
07 Réaménager le canal se trouve à l’ouest
du quartier Doumasséssé
08 Etendre le réseau d’alimentation en eau
potable
09 Renforcer l’éclairage public
10 Recouvrir le quartier des ouvrages
d’assainissement
11 Assainir les marchés et la gare routière
12 Repérer les activités économiques
13 Mettre en place un SIG pour la gestion
des activités

Master 1 GU 2020-2021 37
14 Mettre un système de gestion des
marchés
15 Veiller à l’instauration des outils d’études
environnementaux dans des projets
16 Valoriser le recyclage des déchets
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

Master 1 GU 2020-2021 38
CHAPITRE 5 : Mise en œuvre
5.1 Mise en œuvre de la stratégie de développement urbain
La mise en œuvre du plan d’action est obligatoire, dans tous les documents de planification à
l’échelle locale. L’absence de plan équivaudrait à mettre à l’écart la stratégie de planification
A cet effet, la mise en œuvre du plan d’action prend effet suite à l’adoption de la planification
concertée la commune du golfe 3.

5.1.1 Objectifs de la mise en œuvre du plan d’action


La mise en œuvre du plan d’action poursuit les objectifs suivants :

✓ Doter les parties prenantes de mécanismes efficaces permettant le suivi régulier de la


mise en œuvre de la stratégie de développement urbain ;
✓ Informer et mobiliser les acteurs du territoire et les maintenir dans l’action ;
✓ Permettre de voir la progression, de cerner les obstacles et de rectifier le tir au fur et à
mesure de la mise en œuvre ;
✓ Évaluer et mesurer périodiquement la réalisation des actions et l’atteinte des cibles ;
✓ Favoriser les échanges entre les partenaires du territoire et le travail en synergie au
regard du développement du territoire ;
✓ Renforcer la cohérence dans les interventions et les actions visant le développement du
territoire ;
✓ Faciliter l’actualisation du cadre de planification lorsqu’il viendra à échéance.

5.1.2 Les acteurs de la mise en œuvre


Les acteurs interviennent à des différents niveaux et jouent des rôles spécifiques dans la mise
en œuvre du plan d’action. Le tableau ci-dessous présent les différents acteurs et leurs rôles

Tableau 20 : les acteurs de la mise en œuvre et leurs rôles

Acteurs Rôles
Assurer la mise en place d’un dispositif
réglementaire et d’un environnement
L’Etat
propice à travers les documents de politique
et les règlements.
Mobiliser des acteurs et des
La commune du Golfe 3 Ressources financières pour l’exécution des
actions du Plan d’action ;

Master 1 GU 2020-2021 39
Assurer l’information des populations et
sensibiliser des groupes cibles et des
bénéficiaires ;

Les partenaires techniques et financiers Octroyer des subventions et des prêts


Intervenir dans le portage technique du plan
Les professionnels des domaines
d’action
Faciliter la participation des populations les
plus pauvres et les plus vulnérables dans
Société civile
l'implémentation dans la stratégie de
développement
La population Constituer la ressource humaine
Source : Genner OKABANDE, juin 2021

5.1.3 Ressources
La mise en disposition de ressources dévolues à la mise en œuvre du plan d’action prioritaire,
est un facteur de succès important à prendre en compte.

5.1.3.1 Ressources humaines


Au plan de l’expertise et du soutien technique, il faut s’assurer qu’une ressource humaine soit
dédiée à la coordination de la mise en œuvre, au suivi du plan, à la mobilisation des partenaires
et à l’accompagnement des actions concertées.

5.1.3.2 Ressources financières priorisées


Les ressources financières doivent être priorisées afin de financer, les actions prioritaires issues
des axes stratégiques de notre stratégie de développement.

Les actions prioritaires découlant du plan devraient faire l’objet d’une priorisation particulière
dans les processus d’octroi de fonds et ce, dans le respect des différents paramètres d’analyse
des politiques d’investissement en vigueur au Togo. Une partie des fonds de la commune du
golfe 3 liée au développement du territoire devrait être priorisée à la mise en œuvre de la
planification et de ses actions prioritaires.

Master 1 GU 2020-2021 40
5.1.4 Les comités
La stratégique de développement à long terme qui a été élaborée ci-dessus, ne produira ses
effets que si elle est suivie de façon permanente par des groupes d’acteurs.

5.1.4.1 Le comité de suivi


Le comité de suivi sera responsable de suivre la mise en œuvre du plan d’action prioritaire. Ce
dernier aura pour mission :

➢ Suivre la mise en œuvre de la démarche et des actions prioritaires ;


➢ S’assurer que la démarche se déploie dans le respect des objectifs et orientations
fixés et en concordance avec la vision définie ;
➢ Valider et bonifier les bilans qui seront déposés au conseil de la commune du golfe
3 et diffusés dans le milieu ;
➢ Émettre des recommandations générales ou spécifiques pour assurer une mise en
œuvre optimale de la démarche.

5.1.4.2 Le comité technique


Ce comité sera formé de ressources internes de la commune du golfe et de quelques experts du
domaine. Il pourra se réunir de façon ponctuelle, au besoin, pour faire avancer certains aspects
de la démarche. Ses principales missions seront :

❖ Assurer la communication politique et sociale sur le Plan d’Actions ;


❖ Examiner les grandes orientations pour l’élaboration des budgets ;
❖ Initier et entretenir une concertation entre les intervenants et les partenaires au
développement ;
❖ Suivre et évaluer de façon continue la mise en œuvre des projets et programmes.

5.2 Plan de communication


La réalisation de stratégies de communication fait partie intégrante de la mise en œuvre du plan
concerté. Un plan de communication est donc prévu et comprendra les éléments suivants :

▪ Les objectifs poursuivis ;


▪ Les axes de communication ;
▪ Les stratégies et outils de communication ;
▪ Le budget à prévoir et les échéances pour soutenir les actions de communication.

Cette partie du plan de mise en œuvre permettra de planifier et de réaliser de façon continue
diverses actions de communication visant à informer et à mobiliser le milieu.

Master 1 GU 2020-2021 41
CONCLUSION
La stratégie de développement du quartier doumasséssé a fait l’objet de notre atelier de fin de
semestre 8. Ce projet académique nous a permis de comprendre, les différentes étapes de la
rédaction de la stratégie de développement partant de l’analyse, en élaborant une vision basée
sur le diagnostic des problèmes que rencontrent le quartier doumasséssé. Au-delà de cette vision
nous avons élaboré, les orientations stratégiques composées des axes stratégiques afin d’aider
la commune du golfe 3 à atteindre la vision définie pour le développement de Doumasséssé. Il
faut également noter, que nos axes stratégiques se déclinent en 24 actions dont 16 ont fait l’objet
du plan d’action prioritaire.

Master 1 GU 2020-2021 42
BIBLIOGRAPHIE
• Elaboration d’un document de stratégie de développement de la ville de Badou (Togo),
2019-2020 ;
• STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT URBAIN DU NOYAU ANCIEN DE LA
VILLE D’ATAKPAME, 2018-2019 ;
• STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT URBAIN DU Grand Dakar, novembre 2010 ;
• STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT URBAIN DU Grand Lomé ;
• Termes de références de la stratégie de développement de Doumasséssé, juin 2021.

Master 1 GU 2020-2021 iv
Liste des photos
Photo 1 : IAEC vue de face ............................................................................................................. 11
Photo 2 : plaque d'identification posée devant une concession sur le site ..................................... 21

Liste des cartes


Carte 1 : Carte du Togo ....................................................................................................................2
Carte 2 : Situation de la zone d’étude ..............................................................................................6
Carte 3 : Carte des courbes de niveaux ............................................................................................8
Carte 4 : Carte des pentes du site .....................................................................................................8
Carte 5 : Présentation des niveaux des bâtis sur l'ensemble du site .............................................. 11
Carte 6 : fonction des bâtis au sein du quartier doumasséssé........................................................ 13
Carte 7 : Classification des voies du site......................................................................................... 14
Carte 8 : Type de revêtement des voies du quartier Doumasséssé ................................................ 15
Carte 9 : Présence des ouvrages d'assainissement dans le quartier doumasséssé ......................... 19
Carte 10 : Réseau d'adduction en eau potable ............................................................................... 23

Liste des tableaux


Tableau 1 : Acteurs de la planification et leur rôle ..........................................................................4
Tableau 2: domination des niveaux sur l'ensemble des bâtis ........................................................ 10
Tableau 3 : répartition des fonctions sur l'ensemble des bâtis ...................................................... 12
Tableau 4 : Répartition des voies en fonction des catégories ......................................................... 14
Tableau 5 : Type de revêtement des voies du site .......................................................................... 15
Tableau 6 : Niveau d'ouvrage d'assainissement dans la zone ........................................................ 17
Tableau 7 : Etat actuel des ouvrages d'assainissement dans la zone ............................................. 18
Tableau 8 : Etat du système de précollecte .................................................................................... 22
Tableau 9 : Analyse du réseau d'éclairage public .......................................................................... 25
Tableau 10 : Synthèse d'analyse par la méthode SWOT ............................................................... 28
Tableau 11 : Les orientations stratégiques et leurs axes stratégiques ........................................... 30
Tableau 12 : Plan d'action axe stratégique 1.................................................................................. 32
Tableau 13 : Plan d'action axe stratégique 2.................................................................................. 33
Tableau 14 : Plan d'action stratégique 3 ........................................................................................ 33
Tableau 15 : Plan d'action axe stratégique 4.................................................................................. 34
Tableau 16 : plan d'action axe stratégique 5 .................................................................................. 35
Tableau 17 : Plan d'action axe stratégique 6.................................................................................. 36
Tableau 18 : Plan d'action prioritaire ............................................................................................ 36
Tableau 19 : Programmation du plan d'actions prioritaires de notre SDU .................................. 37
Tableau 20 : les acteurs de la mise en œuvre et leurs rôles ............................................................ 39

Master 1 GU 2020-2021 v
Liste des planches
Planche 1 : plaques de numérotation des rues .................................................................................9
Planche 2 : le cadre bâti du site ...................................................................................................... 10
Planche 3 : dégradation sur les voies du site .................................................................................. 16
Planche 4 : Etat des rails se trouvant au Sud du site ..................................................................... 17
Planche 5 : Etat des caniveaux ....................................................................................................... 18
Planche 6 : Gestion des eaux usées ................................................................................................. 20
Planche 7 : Etat des déchets sur le site ........................................................................................... 21
Planche 8 : Source d'approvisionnement en eau dans sur le site ................................................... 23
Planche 9 : Analyse des poteaux électriques sur le site .................................................................. 24
Planche 10 : Typologie des lampadaires au sein du site................................................................. 26
Planche 11 : Présence des espaces sur le site .................................................................................. 26

Liste des figures


Figure 1 : démarche pour la stratégie de développement du quartier Doumasséssé .................... 31

Master 1 GU 2020-2021 vi
TABLE DES MATIERES

SOMMAIRE .......................................................................................................................... I

RESUME DE L’ETUDE ....................................................................................................... II

CONTEXTE DU PROJET ................................................................................................... III

INTRODUCTION ..................................................................................................................1

METHODOLOGIE ................................................................................................................1

PLAN DE TRAVAIL .............................................................................................................1

CHAPITRE 1 : LES GENERALITES SUR LE TOGO ET DE NOTRE ZONE D’ETUDE ....2

1.1 Généralités sur le Togo ................................................................................................2


1.1.1 Contexte général de la planification au Togo ............................................................2
1.1.1.1 Aperçu historique de la planification au Togo ...................................................2
1.1.1.2 La planification des Collectivités Territoriales au Togo ....................................3
1.1.2 Acteurs de la planification locale et leurs rôles .........................................................4
1.1.3 Prise en compte des thèmes transversaux et émergents .............................................5

1.2 Généralité de la zone d’étude .......................................................................................6


1.2.1 Situation géographie du site ......................................................................................6
1.2.2 Démographie ............................................................................................................6
1.2.3 Cadre physique de l’étude.........................................................................................7
1.2.3.1 Climat ...............................................................................................................7
1.2.3.2 Eaux ..................................................................................................................7
1.2.3.3 Topographie ......................................................................................................7

CHAPITRE 2 : LE DIAGNOSTIC URBAIN DE DOUMASSESSE ......................................9

2.1 Thématiques liées au diagnostic ...................................................................................9

2.2 Etat des lieux et analyse ...............................................................................................9


2.2.1 Organisation spatiale ................................................................................................9
2.2.2 Le cadre bâti ...........................................................................................................10
2.2.2.1 Niveau des bâtis dans la zone ..........................................................................10
2.2.2.2 Fonction des bâtis ............................................................................................ 12
2.2.3 La voirie ................................................................................................................. 13
2.2.4 Assainissement ....................................................................................................... 17
2.2.4.1 Assainissement liquides ................................................................................... 17
2.2.4.1.1 Gestion des eaux pluviales ..........................................................................17
2.2.4.1.2 Gestion des eaux usées ................................................................................ 19
2.2.4.2 Assainissement solide ...................................................................................... 20
Master 1 GU 2020-2021 vii
2.2.4.2.1 Gestion des déchets ..................................................................................... 20
2.2.5 Alimentation en eau potable ................................................................................... 22
2.2.6 Electricité et éclairage public .................................................................................. 24
2.2.6.1 Electricité ........................................................................................................ 24
2.2.6.2 Eclairage public............................................................................................... 24
2.2.7 Espace vert .............................................................................................................26
2.2.8 Equipements ...........................................................................................................27
2.2.9 Activités économiques ............................................................................................ 27

2.3 Analyse SWOT ..........................................................................................................28

CHAPITRE 3 : VISION, LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES .................................... 30

3.1 Vision ........................................................................................................................ 30

3.2 Orientations stratégiques ............................................................................................ 30

CHAPITRE 4 : LA PROGRAMMATION DU PROJET....................................................... 32

4.1 Plan d’action .............................................................................................................. 32


4.1.1 Plan d’action axe stratégique 1 ............................................................................... 32
4.1.2 Plan d’action axe stratégique 2 ............................................................................... 33
4.1.3 Plan d’action axe stratégique 3 ............................................................................... 33
4.1.4 Plan d’action axe stratégique 4 ............................................................................... 34
4.1.5 Plan d’action axe stratégique 5 ............................................................................... 35
4.1.6 Plan d’action axe stratégique 6 ............................................................................... 35

4.2 Plan d’actions prioritaires........................................................................................... 36

CHAPITRE 5 : MISE EN ŒUVRE ...................................................................................... 39

5.1 Mise en œuvre de la stratégie de développement urbain .............................................39


5.1.1 Objectifs de la mise en œuvre du plan d’action ....................................................... 39
5.1.2 Les acteurs de la mise en œuvre.............................................................................. 39
5.1.3 Ressources .............................................................................................................40
5.1.3.1 Ressources humaines ....................................................................................... 40
5.1.3.2 Ressources financières priorisées ..................................................................... 40
5.1.4 Les comités ............................................................................................................ 41
5.1.4.1 Le comité de suivi ........................................................................................... 41
5.1.4.2 Le comité technique ........................................................................................ 41

5.2 Plan de communication .............................................................................................. 41

CONCLUSION .................................................................................................................... 42

BIBLIOGRAPHIE .............................................................................................................. IV

Master 1 GU 2020-2021 viii


LISTE DES PHOTOS ........................................................................................................... V

LISTE DES CARTES ........................................................................................................... V

LISTE DES TABLEAUX ..................................................................................................... V

LISTE DES PLANCHES .................................................................................................... VI

LISTE DES FIGURES ........................................................................................................ VI

TABLE DES MATIERES .................................................................................................. VII

Master 1 GU 2020-2021 ix

Vous aimerez peut-être aussi