Vous êtes sur la page 1sur 2

Université de Ghardaïa

Département Automatique et Electromécanique Master 2 Energies Renouvelables


Commande des systèmes à énergies Renouvelables Année universitaire : 2021/2022

Test TD à distance
Exercice 1

On considère une machine synchrone à quatre pôles alimentée par un onduleur triphasé. f: la
fréquence des tensions fournies par l’onduleur. I max  30A: Le courant de ligne maximal.
la tension simple nominale vaut: V  230V.
1)Calculer la gamme des fréquences f que l’onduleur doit pouvoir fournir pour couvrir une
gamme de vitesse de 0 à 5000tr/min.
2)La réactance synchrone de cette machine a été estimée, pour une vitesse de rotation de
1500tr/min, à la valeur Xs  0,15 . En déduire la valeur de l’inductance synchrone: Ls.
3)Représenter le schéma équivalent monophasé de l’induit de la machine en convention
récepteur (on négligera la résistance des phases de la machine).
4)Représenter un diagramme de Fresnel reliant les grandeurs électriques de la maille que
représente le schéma monophasé. Pour cela on considèrera que le moteur absorbe un courant I
en retard par rapport à la tension simple V. On notera  le déphasage entre la force
électromotrice E et la tension V, de plus on considèrera que E  V.

Exercice 2

On considère un moteur asynchrone de 56kW, 960tr/min, 50Hz sous 380V entre phases (Y).
Ce moteur entraîne une charge qui impose un couple de 140Nm sur l’arbre du rotor. Dans tout
3.𝑉 2 𝑔
l’exercice on considère que le moteur travaille à glissement faible: 𝐶 = Ω le couple
𝑠 𝑟′ 2
produit par la machine, g le glissement, s: vitesse de synchronisme et rla résistance
rotorique ramenée au stator; 𝑉: La tension simple d'alimentation.
1)Quelle est la vitesse de synchronisme ns , trouver s ?
2)Calculer le glissement nominal et le couple nominal de la machine ?.
3)Calculer alors la valeur de la résistance r.
4)Calculer la vitesse de rotation n de la machine lorsqu’elle entraîne la charge 150 Nm?.

Exercice3:
Un moteur triphasé à cage d'écureuil possède les paramètres suivants:
Rs =4.8 Ω Résistance statorique M= 0.26 H Inductance mutuelle.
2
Rr =3.8 Ω Résistance rotorique J= 0.031Kg.m Moment d’inertie
-1
Ls= 0.27H Inductance statorique f = 0.001136 N.m.s /rad Frottement visqueux
Lr= 0.27H Inductance rotorique P=2 Nbre de paires de pôles

Le modèle de la MAS en régime transitoire dans le repère (d, q) est donné par

1
 d ds  d dr 
v ds  Rs ids    s  qs 0  Rr idr    r  qr 3 M
Cem  p (dr iqs  qr ids )
 dt  dt 
 2 Lr
  
v  R i  d qs    0  R i  d qr     J d  C  C  f
 qs

s qs
dt
s ds 

r qr
dt
r dr

 dt
em r

1/ Donner les équations magnétiques dans le repère dq La commande vectorielle implique


dr  r  Cste...et.qr  0 , et on obtient le système d'équations :
 dids M d r
v ds  Rs ids  Ls    sLs iqs
 dt Lr dt

v  R i  L diqs M d r M
  s r


qs s qs s
dt Lr dt Lr
2/ Calculer les constantes de temps statorique τs et rotorique τr de la machine
3/ trouver le couple électromagnétique de référence: Cem *  f (r , iqs
*
)
4/ Déterminer les grandeurs de références iqs* et  r* . En déduire  s* ?

Bon courage*****DJELL.T

Vous aimerez peut-être aussi