Vous êtes sur la page 1sur 5

Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

Fiche n° VII-3
"Mise en œuvre des
bétons"

1. Objet de la présente fiche et rappels


Cette fiche concerne la mise en œuvre des bétons.
Elle définit les vérifications à effectuer sur les moyens
utilisés (pompe, goulotte, benne à manche…), les
méthodes utilisées (bétonnage en élévation, à Bétonnage d'un pieu (photo G. Forquet - Sétra)
l’horizontale, en pieux…) ainsi que les contrôles à
réaliser (mesure de consistance, prélèvement de
béton …).

Les moyens et les méthodes de mise en œuvre


doivent permettre d’éviter la ségrégation et la
pollution du béton, le déplacement des armatures ou
la déformation des conduits de précontrainte, la
déformation anormale des coffrages et finalement
d’assurer la conformité des parements et la résistance
mécanique et la durabilité du béton en place.

Cette fiche complète la fiche portant sur la


vérification des coffrages (n°V-1), la mise en œuvre
des armatures (n°III-1) ainsi que les fiches portant sur Benne (photo G. Forquet - Sétra)
la phase bétonnage (n°VII-2, VII-4, VII-5 et VII-6).
Elle ne traite pas des bétons de type autoplaçants
BAP et BAN.

2. Points importants à examiner


2.1.- Avant bétonnage

Nature de l’intervention Moyens PA PC Observations

Vérification de l'existence du Plan Qualité particulier X


(mise en œuvre du béton) avec visa
Points particuliers relatifs à la mise en œuvre du béton
devant être traités (Cf. fiche n°I-1) :
• les moyens d’acheminement (mise en œuvre) : pompe, Le moyen de mise en œuvre doit
benne simple, benne à manche, goulotte et leurs être en adéquation avec la
caractéristiques ; consistance du béton
• les dispositions de secours (centrale, pompe,…) ;
• les méthodes de mise en œuvre (à l’avancement, en Préférer la mise en œuvre à
couches…) et le sens de bétonnage ; l’avancement à la mise en œuvre
par couches. Cette méthode
permet d’avoir un front de béton
toujours frais, un parement plus
homogène sans décollement du
coffrage ni pollution des
armatures

Chapitre VII : Le bétonnage 1/5 Fiche n°VII-3 : Mise en oeuvre des bétons
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

• les moyens de manutention (type, nombre, position et


rayon d’action des grues) ;

• les moyens en personnel (réception et contrôle du


béton, mise en œuvre, vibration, finition) et en matériel ;

• les contrôles (moyens, nature et fréquence) ;

• les durées de transport et de mise en œuvre ; Ces durées doivent être adaptées
en fonction de la température
Adéquation cadence des toupies
/ cadence de mise en œuvre
• les horaires prévus : début et fin de bétonnage ;

• les quantités à mettre en œuvre.

Vérifications pour autorisation de bétonnage X

Vérifier que les moyens en personnel et en matériel


prévus au Plan Qualité sont effectivement disponibles

Si risque de fortes pluies, vérifier les dispositions de Pour ne pas emprisonner d’eau,
protection du béton (bâchage du front de bétonnage) et il est préférable de commencer le
d’évacuation de l’eau dans le coffrage bétonnage par la partie basse en
remontant

Si risque de gel ou de température élevée, vérifier les


dispositions particulières prévues au Plan Qualité
(bétonnage par temps froid/chaud)

• cas du bétonnage à la benne à manche La capacité de la benne doit


permettre de respecter la
cadence de bétonnage

– vérifier que la manche est suffisamment longue Hauteur de chute du béton


< 1,00 m

• cas du bétonnage de fondations profondes par Le tube plongeur est constitué


tube plongeur d’un tube et d’une trémie de
remplissage. Il permet de guider
le béton et d’éviter le délavage, la
ségrégation, les discontinuités et
la pollution du béton.

– vérifier que le diamètre du tube plongeur permet le mètre Diamètre intérieur > 6 D
bon écoulement du béton Diamètre extérieur tel que la
distance entre le tube et les
armatures > 4 D
(D diamètre du plus gros
granulat)

– vérifier que le tube repose au fond du forage avant Risque de délavage et de


amorçage et bétonnage pollution

Chapitre VII : Le bétonnage 2/5 Fiche n°VII-3 : Mise en oeuvre des bétons
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

• cas du bétonnage à la pompe

– vérifier la distance maximale de pompage On limite la distance de


pompage pour éviter les
surpressions et la formation de
bouchon.
Dans les cas usuels, la distance
de pompage ne doit pas dépasser
300 m horizontalement. Au-delà,
une étude particulière est
nécessaire.
Nota : une dénivellation vers le
haut de 1 m est équivalent à 5 m
et un coude à 90° est équivalent
à 10 m horizontalement

– vérifier le diamètre minimum des conduits La taille des conduits doit


permettre d’éviter les
surpressions et la formation de
bouchons
Le diamètre des conduits doit
être au moins de 4 D (diamètre
D des granulats)
Diamètre minimum courant :
80 mm.

2.2.- Pendant le bétonnage


Il convient de s'assurer que les dispositions préétablies et décrites dans les Plans qualité et Procédures d'Exécution
sont effectivement appliquées et de nature à assurer la qualité requise.

Nature de l’intervention Moyens PA PC Observations

Vérifier la réception effective du béton par La réception du béton


l’Entreprise (Cf. fiche n° VII-2) comprend :
- l’examen du bon de livraison et
le contrôle visuel du béton à
chaque toupie ;
- la mesure de la consistance
(éventuellement de l’air occlus
pour les bétons soumis au gel et
aux sels de déverglaçage) selon la
fréquence définie au Plan
Qualité ;
- le prélèvement d’éprouvettes
d’information et de contrôle.

Contrôler sur la 1ère charge et par sondage quelques calculette


bons de pesées

Vérifier notamment :
• le n° de formule et la composition ; Conformité au Plan Qualité
• l’heure de fabrication ; Respect de la durée de transport
maximum (durée < 1h 30 à 20°C
en l’absence de disposition

Chapitre VII : Le bétonnage 3/5 Fiche n°VII-3 : Mise en oeuvre des bétons
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

particulière)
• le strict respect du dosage minimal en ciment sur la
charge ;

• le strict respect du E/C maximum sur la charge ; Correction d’eau en centrale


comprise

• la masse volumique de la charge par rapport à la masse Ecart < +/- 20 kg/m3
volumique théorique.

Vérifier la bonne conduite du bétonnage X

• cadence de rotation et temps d’attente des toupies Fin de mise en œuvre du béton
limitée à 1 h 30 après sa
fabrication (à 20°C) en l’absence
de disposition particulière

• absence de :

– ruissellement de béton sur coffrage ;

– pollution des armatures ;

– déformation des armatures passives (enrobage) et


des conduits de précontrainte.

• hauteur déversement du béton < 1,50 m

• hauteur de couche < 50 cm Voir fiche n° VII-4 "Vibration


du béton"

• vibration homogène et suffisante

- Cas du bétonnage à la pompe

Proscrire absolument les rajouts d’eau même en cas de Tout rajout d’eau augmente la
difficulté de pompage ségrégabilité du béton et le
risque de blocage

- Cas du bétonnage de fondations profondes par tube


plongeur

Au début du bétonnage, vérifier que le bouchon piston en Amorçage : remplissage complet


tête de tube freine bien la colonne de béton et assure un du tube et chasse correct en
bon amorçage fond de pieu

En cours de bétonnage et au moment des remontées du


tube plongeur, vérifier qu’il n’y pas de désamorçage

2.3.- Après bétonnage

Nature de l’intervention Moyens PA PC Observations

• contrôler le parement de béton et vérifier l’absence visuel


de défaut (soufflure, variation de teinte, ressuage, nids de
cailloux...) ;

• vérifier la conformité du béton en terme de résistance ;

Chapitre VII : Le bétonnage 4/5 Fiche n°VII-3 : Mise en oeuvre des bétons
Mémento pour la mise en oeuvre sur ouvrages d'art – MEMOAR – Collection de fiches techniques

• vérifier et valider les résultats du contrôle intérieur.

3. Documents à fournir au maître d’œuvre


• Plan Qualité "Formulation, Fabrication et transport du béton" ;

• Procédure d’Exécution "Mise en œuvre du béton" par partie d’ouvrage ;

• bons de livraisons du béton (bons de pesée inclus obligatoirement) ;

• fiche de suivi de bétonnage ;

• Fiches de Non Conformitéséventuelles.

4. Pour en savoir plus, consulter :


• le fascicule 65 du CCTG : Exécution des ouvrages de Génie Civil en béton armé ou précontraint (2008) – (art. 84
et 86) ;

• le fascicule de documentation P18-504 "Mise en œuvre des bétons de structure" ;

• les Techniques de l’Ingénieur C 2 230 Béton hydraulique - Mise en œuvre – J.M. Goeffray ;

• les fiches techniques de CIMBETON "Mise en œuvre du béton sur chantier" ;

• le guide technique sur les défauts d'aspect des parements en béton. LCPC, 1991.

Chapitre VII : Le bétonnage 5/5 Fiche n°VII-3 : Mise en oeuvre des bétons

Vous aimerez peut-être aussi