Vous êtes sur la page 1sur 7

Renommez les cellules

Bienvenue dans ce cours qui vous permettra d'utiliser les fonctionnalités d'Excel ! :D

Commençons par le début : Excel est un tableur, autrement dit un logiciel qui contient des
cellules.

Qu’est-ce qu’une cellule ?


Un fichier Excel est donc un tableau, qui comme tout tableau contient des colonnes et des
lignes. Une cellule est donc l'intersection entre une colonne et une ligne.

Traditionnellement, dans Excel :

 les colonnes sont nommées par des lettres. Vous avez donc la colonne A, la colonne


B... ;
 les lignes sont nommées par des chiffres. Vous avez donc les lignes 1, 2... 
Une cellule étant l'intersection d'une colonne et d'une ligne, son nom sera donc composé de la
lettre correspondant à sa colonne et du chiffre correspondant à sa ligne.

Voici par exemple la cellule C3 :

La cellule C3, au croisement de la colonne C et de la ligne 3

Remplir une cellule


Vous pouvez écrire dans une cellule le contenu que vous souhaitez : un chiffre, un texte,
une date, une formule - que nous verrons par la suite, et que vous pouvez reconnaître par le
signe  =  qui la commence.
Pour remplir une cellule, il suffit de double-cliquer sur elle et de taper le contenu voulu.
Vous pouvez également directement remplir le champ situé juste au-dessus des cellules, à
droite de  fx . On l'appelle la barre de formule. Elle est entouré sur la capture d'écran
suivante :
Remplissage d'une cellule avec du texte

Renommer les cellules


Le nom de la cellule sur laquelle vous êtes situé apparaît en haut à gauche de votre fichier
Excel. Vous avez la possibilité de le changer, si cela vous semble plus simple !

Par exemple, si vous voulez écrire dans une cellule le mois en cours, vous pouvez renommer
la cellule "Mois" plutôt que "C1". Pour cela, utilisez le champ en haut à gauche qui indique
par défaut "C1", et notez directement  Mois . 

Cellule C1 renommée en "Mois"

Dans ce champ, vous ne pouvez pas utiliser de caractère spécial, d'espace ou d'accent.
Quand vous ferez des formules Excel, comme je vous l'apprendrai plus loin dans ce cours,
vous pourrez utiliser le nom que vous avez choisi - "Mois" dans notre cas - plutôt que C1.
Cela permettra à vos formules d'être plus lisibles et d'éviter les erreurs !

À vous de jouer ! ;) 


1. Créez un document Excel. Enregistrez-le sur votre ordinateur, il sera votre support de
travail pour l'ensemble de ce cours.
2. Identifiez la cellule D4.
3. Renommez cette cellule D4 "mois".
Vous avez fait connaissance avec l'unité de base du fichier Excel : la cellule. Voyons
maintenant comme remplir ces cellules de manière rapide.

Recopiez des cellules


Une fois que vous avez mis une information dans une cellule, vous allez sans doute vouloir recopier
le contenu de cette cellule dans d'autres cellules.

Vous pouvez le faire de manière classique en faisant un "copier-coller". Mais Excel vous propose
également une "poignée de recopie". Cette solution marche seulement pour recopier sur une cellule
adjacente, juste à côté ou juste au-dessous.

Utilisation de la poignée de recopie


Si vous souhaitez recopier exactement le contenu de la cellule, il suffit ainsi de placer votre curseur en
bas à droite de cette cellule. Une croix noire apparaît alors. Cliquez et faites glisser cette croix sur
les cellules sur lesquelles vous voulez recopier l'élément. Toutes les cellules contiennent désormais
cet élément recopié !

La poignée de recopie est située en bas à droite de la cellule


La première utilisation de la poignée de recopie est toujours un peu délicate donc pas de
stress si vous n'avez pas réussi. Faites un nouvel essai ! Vous allez vous familiariser très vite
avec cette fonctionnalité dont bientôt vous ne pourrez plus vous passer. 
Si vous utilisez la poignée de recopie sur une seule cellule de référence, Excel copiera le
contenu de cette cellule sur les autres. Par exemple, si vous notez  1  sur une cellule et que
vous utilisez la poignée de recopie, celle-ci notera  1  sur toutes les cellules sélectionnées.
Maintenant notez  1  sur la première cellule et 2 sur la deuxième, puis sélectionnez les deux
avant d'utiliser la poignée de recopie. Que se passe-t-il ?
Excel continue cette suite logique dans le cas d'une série de cellules ! Il pourra faire de
même en notant les nombres impairs, ou de 10 en 10, etc. 

La notion de référence absolue ou relative


Copiez des cellules vous semble maintenant simple... Mais attention ! Il faudra être vigilant
quand les cellules que vous allez recopier contiendront des formules.
Prenons un exemple : imaginons que vous ayez un tableau avec les mois de l'année, et pour
chaque mois le nombre d'article vendus.

Votre
tableau pour calculer votre chiffre d'affaires

Vous avez saisi dans une cellule (ici en jaune) le prix de vente de l'article. Vous souhaitez
donc qu'Excel calcule le chiffre d'affaires de chaque mois, celui-ci étant égal à : nombre
d'article x prix de vente de l'article.

Vous notez donc dans la cellule D4  =C4*C1  - ici ne prêtez pas attention au contenu de la
formule, nous verrons par la suite comment les rédiger. Comprenez simplement qu'il s'agit de
multiplier la cellule C4 par la cellule C1. 
Vous avez complété le mois de janvier et souhaitez (à juste titre) automatiser la saisie pour ne
pas refaire la formule : vous souhaitez donc recopier dans les cellules en rouge la formule
mise dans la cellule en bleu.

Si vous utilisez la poignée de recopie vers les cellules D5 à D10, voyons ce que vous
obtenez :
Utilisation de la poignée de recopie pour une formule

Vous voyez que nous n'obtenons pas les chiffres voulus. 

Il apparaît notamment en D6  #VALEUR! , qui signifie qu'une des cellules concernées contient
du texte et non des chiffres. Excel ne peut donc pas effectuer de calcul. 
Comprenons ensemble pourquoi cela n'a pas fonctionné.

Si vous cliquez sur la cellule D5, vous voyez que la formule utilisée est  =C5*C2 .  Excel
raisonne en effet en "valeur relative".  Il a appliqué la logique suivante : la cellule D4 est
égale à C4 fois C1, donc pour la cellule D5, il faut tout décaler d'une ligne en-dessous : D5
est égale à C5 fois C2. 
Or, vous voudriez utiliser toujours C1. Pour qu'Excel le comprenne, il faut transformer dans
la formule l'adresse de la cellule en adresse absolue, pour montrer qu'il faut garder cette
cellule dans le calcul. Cela va passer par le signe $ (dollar).
Ainsi, pour transformer une adresse relative en adresse absolue, il faut que l'adresse de la
cellule passe de  C1  à  $C$1 . Il faut donc insérer le signe  $  avant la colonne et avant la ligne.
Ainsi, en cellule D4, vous allez écrire  =C4*$C$1 . En utilisant la poignée de recopie, Excel
va garder C1, mais pas C4 qui est sans signe dollar. Vous aurez ainsi en D5  =C5*$C$1 . 
Vous obtiendrez alors :
U
tilisation de la poignée de recopie pour une formule avec $

Si cette notion ne vous paraît pas encore très claire, pas de panique ! Le principe est de
comprendre que souvent, si la recopie que vous avez faite ne fonctionne pas, c'est en raison
d'un problème d'adresse de cellules qui aurait due être en absolue.
Ayez donc le réflexe de vous demander si vous ne devriez pas modifier les adresses pour les mettre en
absolue, et souvenez que pour transformer une adresse (par exemple A2) en adresse absolue il suffit
d'insérer des dollars (par exemple $A$2).

Vous savez désormais comment recopier des cellules ! Excel propose une autre manière
d'écrire rapidement les cellules : la saisie automatique.

Utilisez la saisie automatique


Vous avez déjà découvert les prémices de la saisie automatique grâce à la poignée de recopie.

Mais Excel est un logiciel "intelligent" et il vous permettra des gains de temps très importants
grâce aux suites logiques.

Si par exemple vous devez compléter un tableur avec les 12 mois de l'année, vous
pouvez utiliser la saisie automatique avec la poignée de recopie.

Vous écrivez alors  janvier  puis vous utilisez la poignée de recopie, que l'on obtient en
plaçant sa souris en bas à droite de la cellule à recopier. Excel comprend alors que vous
voulez écrire les 12 mois de l'année et votre liste devient : 
Saisie automatique des mois

Rappelez-vous que la poignée de recopie marche de haut en bas mais aussi de gauche à


droite : vous pourrez donc écrire le premier élément de votre série sur une cellule et avoir les
autres éléments qui suivent sur la même ligne mais à droite.
La saisie automatique marche pour beaucoup de suites logiques comme les jours de la semaine, les
nombres, les dates... À vous de jouer pour découvrir toutes ces possibilités !   

Nous avons terminé la première partie de ce cours ! Vous êtes maintenant capable de renommer et
recopier des cellules, et d'utiliser la saisie automatique.

À tout de suite dans la deuxième partie de cours, après ce petit quiz ! 

Vous aimerez peut-être aussi