Vous êtes sur la page 1sur 4

Corrigé Epreuve sciences physiques : Sciences de l’informatique 2019 (contrôle)

CHIMIE :
Exercice n°1 :
1 I
I-1) G   avec U=R.I
R U
12.103
G  6.103 S  6mS
2
La portion de solution électrolytique se comporte comme un conducteur ohmique de résistance R qui obeit à
la loi d’Ohm U=R.I.
2-a)D’après la courbe d’étalonnage G=6mS correspond à C1=2.10-3 mol.L-1 (concentration molaire)

C1V1
b) La dilution ne modifie pas la quantité de matière d’où :C0.V0=C1.V1 donc C 0 
V0
C0=4.10-2mol.L-1
3-Si on remplace le G.B.F. par un générateur de tension continue, il se produit la réaction d’électrolyse entre
les ions Zn2+ et le zinc métallique (Zn).C’est pour cette raison qu’on ne peut pas remplacer le G.B.F. par le
générateur de tension continue.
II-1-a)Le zinc (Zn) s’oxyde en ions Zn2+ selon la demi-équation : Zn → Zn2+ + 2e-

L’ion Cu2+ se réduit selon la demi-équation : Cu2+ + 2e- Cu(sd)
b) Les électrons ne peuvent pas passer dans la solution d’où le transfert d’électrons s’effectue au niveau de la
surface de contact de la lame de zinc et le mélange.

n( Zn2 ) f n( Zn2 )0  n( Zn2 ) formé


2-  Zn  
2

f VA  VB VA  VB
mCu
2
Or : n( Zn ) formé  n(Cu) formé  et n( Zn 2 )0  C 0 .V A
M Cu

 Zn2   3.102 mol.L1


f
3-Le passage des électrons nécessite un circuit extérieur pour fermer le circuit de la pile.

Zn → Zn2+ + 2e-
PHYSIQUE :
Exercice n°1 :
PARTIE I :
1- Loi des mailles :UR(t) +UB(t) + UC(t) = U(t)
di (t ) 1
R.i (t )  r.i(t)  L   i ( t ).dt  U ( t )
dt C
di (t ) 1
( R  r )i (t )  L   i (t )dt  U (t )
dt C
2-a) U (t )  U 2 sin(2 Nt )   U  0

D’après la construction de Fresnel, on a : i 0

U  i 0  circuit capacitif.

BC  U C  5,1V
b) UC (t ) → BC

i 
2
L I
di rI
U B (t )  L  ri avec : V1  et V2
dt i  i
2
U B (t )  AB  V1  V2
U R 3,8
U R (t )  R.I  3,8V donc I    95.103 A
R 40
I I
c) U C  C   33.106 F  33 F
C  .U C
UL
U L  3,5V  L I  2 NL.I donc L  65.103 H  65mH
2 NI
Ur 0,95
U r  0,95V  rI  r    10
I 0,095
PARTIE II :
1-a) Le filtre est passif car il est formé par des dipôles passifs tels que :bobine, condensateur et résistor et il ne
contient pas un composant actif (A.O.P.).
U Sm U S U
b) T   avec U=5V  T  S
U Em U E 5
2-a) T0 = 0,8 pour T = T0 , N=N0 donc N0 = 108Hz.
T0 0,8
Les fréquences de coupure sont telles que T    0,565 ce qui correspond à N1=64Hz et
2 2
N2=188Hz.
N1 : fréquence de coupure basse.
N2 : fréquence de coupure haute.
b) Le filtre possède deux fréquences de coupure. Il est passant pour une bande de fréquence comprise entre
N1 et N2 : c’est un filtre passe bande.
c)
N0 
N1  1  1  4Q 2 
2Q  
N 
N2  1  1  4Q 2 
2Q  

N0 N0 108
N 2  N1  donc Q   0,87
Q N 2  N1 188  64
Q 1 , le filtre n’est pas sélectif.
3-a) N1 N A  80 Hz N 2 de même N1 N B  100Hz N 2 donc NA et NB appartiennent à la bande
passante du filtre donc les deux signaux sont transmis par ce filtre.
b) Pour transmettre uniquement le signal de fréquence NB=100Hz, on peut procéder par deux méthodes.
1ere méthode :
1 L
Réduire la longueur de la bande passante c’est-à-dire augmenter Q   donc il faut diminuer
Rr C
la capacité C.
2eme méthode :
1
Déplacer la bande passante à droite par une augmentation de N 0  , on doit alors diminuer la
2 LC
capacité C.

Exercice n°2 :
1-a)  N   a4 a3 a2 a1 a0  c’est un convertisseur à 5 bits.
b) A.O.P. idéal : ε = i+ = i- = 0
Loi des mailles : US + R.I + ε = 0
US = - R.I
Or :
 a4U ref a3U ref a2U ref a1U ref a0U ref 
I       
 R 2R 4R 8R 16 R 
RU ref
US  (16a4  8a3  4a2  2a1  a0 )
16 R
U ref 4
US  (2 a4  23 a3  22 a2  21 a1  20 a0 )
16
U ref N
US 
16

2-a) K0 ouvert a0=0 K2 fermé a2=1


K1 ouvert a1=0 K3 fermé a3=1
K4 ouvert a4=0
U ref 12 3
US   U ref
16 4

US
b) U ref  4  12V
3
US
U S   RI donc R    1K 
I
2- La pleine échelle PE : valeur maximale de la tension
U ref N max
PE  U Smax  avec N max  2n  1 avec n: nombre de bits
16
U ref
PE = (25  1)  23,25V
16
Le quantum q correspond à la quantité élementaire de variation du signal de sortie US correspondant à
1 de N en entrée.
une variation de
U U 23,25
q  n max  5 max   0,75V
2 1 2 1 31
Exercice n°3 :
1-La radar de recul facilite le stationnement du véhicule même lorsque la visibilité arrière est nulle.
2-Lappelation sonar de recul provient du fait que le système est basé sur l’utilisation des ondes sonores.
3-L’onde sonore ne se propage que dans un milieu matériel et se réfléchit à la rencontre d’un obstacle.

V .t 
4-a) 2D = V.Δt donc D  D  K. K *
avec : ;
2 2

D or:  =V.t pour K=1 : la réception est maximale.
2

Vous aimerez peut-être aussi