Vous êtes sur la page 1sur 11

MASTER SPECIALISE GC

Faculté Ibn Tofail KENITRA


THAMI BOUAZZA
RKIKI ABDELILAH
Mini Projet Pont et Précontrainte
Partie 1: Conception générale de l’ouvrage

1- A votre avis peut ont utiliser la formule de Manning Strickler pour la détermination du
niveau du PHE ;
L’écoulement est uniforme ; plus la section de la coupe transversale (voir coupe) est
prismatique et la profondeur de fond est constante
Donc, on adopte la formule de Manning Strickler pour la détermination de PHE :
Q= (1 /n) *S*R**⅔*I** ⅟2.
Avec R=S/P S : surface mouillée et P : périmètre mouille

2- Déterminer le niveau du PHE pour le débit de projet;


D’après la section (S), on a trois sections :
Calcul de section(S)
Deux section trapézoïdales(tr) de pente 1/1 et une section rectangle(rec)
S(rec)= 400*h=400h
S(tr)=( h*h*1)**⅟2=h2/2
Section totale (St)= S(rec)+2* S(tr)=h*(400+h)
Calcul de périmètre(P)
P(rec)=400
P(tr)=(1*h*h+h*h)^⅟2=(2**⅟2)*h
Périmètre totale (Pt)= P(rec)+2* P(tr)=400+2(2**⅟2)*h
H 1/n (St) (Pt) R**⅔ I**⅟2 Q(débit)
h=0 1/0.0 33 0 400 0 0.7070 0
h=0.25 1/0.0 33 100.0625 400.7071 0.3965 0.7070 85.002
h=0.50 1/0.0 33 200.2500 401.4142 0.6269 0.7070 269.8538
h=0.60 1/0.0 33 240.3600 401.6970 0.7100 0.7070 365.6166
h=0.75 1/0.0 33 300.5625 402.1213 0.8284 0.7070 530.3427
=1.00 1/0.0 33 401.0000 402.8284 0.9969 0.7070 856.4488
courbe de tarage
1000
800 856.4488
debit

600
530.3427
400
269.8538
200
85.0002
0 0 0.25 0.5 0.75 1
1 2 3 4 5
hauteur

Series1 Series2

D’après la courbe pour Q(débit)= 350m3/s correspond à une hauteur de 0.55m

3- Proposer une longueur totale de l’ouvrage, sachant que La ligne rouge prévue par le
tracé routier est reportée sur la coupe du cours d’eau en Annexe;
La longueur de tracer de pont de franchissement à partir de la coupe de la section de
l’oued 440.00m.
On peut ajouter +5.00m pour placer la construction deux culés de rives dans un remblai bien
Stable.
Longueur totale propose est 445.00 m.

4- Pour la longueur totale proposée à la question 3 proposer deux variantes d’ouvrage en


déterminant le nombre de travées de chaque variante;
La 1ère variante : pont a poutre en béton arme avec une portée maximale de 35.00 m.
mais pour prendre de sécurité en service, On choisit la portée de 30.00m.
- 445/30=14.83 donc à peu près 15 travées donc on a : 13*30+2 travées de rive=445.00
- (445-13*30) /2 =27.50m pour chaque travée de rive
Donc le tracer est 27.5+13*30+27.5 =445.00m avec un élancement de 1/20 de travée
continue
La 2eme variante : pont a poutre en béton précontraint avec une portée maximale de
50.00m. mais pour prendre de sécurité en service, On choisit la portée de 40.00m.
- 445/40=11.125 donc à peu près 11 travées donc on a : 11*40+2 travées de rive=445.00
- (445-9*40) /2 =42.50m pour chaque travée de rive
Donc le tracer est 42.5+13*30+42.5 =445.00m avec un élancement de 1/18 et 1/16 de
travée continue

5- À votre avis peut-on envisager des fondations superficielles;


On peut choisir une fondation superficielle à condition de mettre un radier dans le sens
transversal pour les quatre piles et de plus de coiffer les piles par des épis c.-à-d. par une
construction de mur en rocher protège les piles en forme de losange pour faciliter
l’écoulement dans le sens des venant d’eau.

6- parmi les solutions que vous avez proposé dans la question 4 quel serait la solution la plus
avantageuse;
Le choix d’un pont a poutres précontraintes :
-de point économique moins de piles et une grande portée.
-Economique de matériaux en quantité (ciment- agrégat- ferraillage) et au niveau de
poids hauteur est moins des poutres par comparaison au pont a poutres en béton.
-Limitation des fissures dans la partie de traction des poutres (fibres inferieure)
-Rapidité d’exécution
-Mise en œuvre des éléments standards et répétitivités des opérations assurant des gains
de contrôle et de qualité

Partie 2: Calcul des sollicitations

1- Déterminer, les moments de flexion dans la poutre de rive;


Calcul de charge permanente :
Charge des poutres : on a 4 poutres identiques donc La surface totale
S=4*(1.50*0.10+0.30*1.50+0.8*0.5) =4.00 m2
CP po=4.00*10.00*2.5*1.00=10 T/ml
-Charge de tablier :
CP ta= 0.22*10.0*2.5*1.00 =5.5 T/ml
-Charge des équipements : CP eq=4.0 T/ml
-Charges permanentes totales
CP to= CP po+ CP ta+ CP eq = 10.0+5.5+4.0=19.5 T/ml

Poids propre
Système de charge A(charge1) sur barre 1

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Moment - - - - - - - - - - -

0.19729E- 472.17 839.41 1101.7 1259.1 1311.6 1259.1 1101.7 839.41 472.17 0.53107E-
(Mz) t.m
11 02

Camion BC (charge2) en barre 1

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Moment 0.0000 - - - - - - - - - -

690.99 1195.5 1548.9 1750.7 1766.9 1751.1 1548.9 1195.5 690.51 0.78473E-
(Mz) t.m
02

MC120(charge3) en barre 1

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Moment - - - - - - - - - -

0.0000 665.80 1183.9 1553.8 1775.6 1849.2 1775.0 1553.5 1183.8 665.92 0.76002E-
(Mz) t.m
02

Trottoir (charge4) en barre 1


Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Moment - - - - - - - - - - -

0.25415E- 60.473 107.51 141.11 161.26 167.98 161.26 141.11 107.51 60.473 0.68017E-
(Mz) t.m
12 03

2- Déterminer l’enveloppe des moments pour charge section pour les combinaisons ELS et
ELU;
Moment de la combinaison a l’ELS (G+Gsup+1.2A+1.2TR)

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Moment min - - - - - - - - - - -

0.91644E- 966.20 1717.7 2254.5 2576.5 2683.9 2576.5 2254.5 1717.7 966.20 0.10872E-
(Mz) t.m
10 01

max - - - - - - - - - - -

0.89273E- 399.60 710.40 932.40 1065.6 1110.0 1065.6 932.40 710.40 399.60 0.44990E-

10 02

Moment de la combinaison a l’ELS (G+Gsup+1.2BC+1.2TR)

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Moment min - - - - - - - - - - -

0.89273E- 399.60 710.40 932.40 1065.6 1110.0 1065.6 932.40 710.40 399.60 0.44990E-
(Mz) t.m
10 02

max - - - - - - - - - -

0.89273E- 399.60 710.40 932.40 1065.6 1110.0 1065.6 932.40 710.40 399.60

10

Moment de la combinaison a l’ELS (G+Gsup+MC120)

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Mome min - - - - - - - - - - -

0.89273 1065. 1894. 2486. 2841. 2959. 2840. 2485. 1894. 1065. 0.12099
nt (Mz)
E-10 4 3 2 2 2 6 9 2 5 E-01

t.m - - - - - - - - - - -
ma
0.89273 399.6 710.4 932.4 1065. 1110. 1065. 932.4 710.4 399.6 0.44990
x
E-10 0 0 0 6 0 6 0 0 0 E-02
Moment de la combinaison a l’ELU (1.35G+1.35Gsup+1.6A+1.6TR)

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Mome min - - - - - - - - - - -

0.12368 1294. 2302. 3021. 3453. 3597. 3453. 3021. 2302. 1294. 0.14571
nt (Mz)
E-09 9 1 5 2 0 2 5 1 9 E-01

t.m ma - - - - - - - - - - -

0.12052 539.4 959.0 1258. 1438. 1498. 1438. 1258. 959.0 539.4 0.60736
x
E-09 6 4 7 6 5 6 7 4 6 E-02

Moment de la combinaison a l’ELSU(1.35G+1.35Gsup+1.6BC+1.6TR)

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Mome min - - - - - - - - - - -

0.12093 1645. 2871. 3737. 4239. 4325. 4240. 3737. 2871. 1644. 0.18629
nt (Mz)
E-09 0 8 0 6 5 4 0 8 3 E-01

t.m ma - - - - - - - - - - -

0.12052 539.4 959.0 1258. 1438. 1498. 1438. 1258. 959.0 539.4 0.60736
x
E-09 6 4 7 6 5 6 7 4 6 E-02

Moment de la combinaison a l’ELU (1.35G+1.35Gsup+MC120)

Abscisse 0.00 4.00 8.00 12.00 16.00 20.00 24.00 28.00 32.00 36.00 40.00

Moment min - - - - - - - - - - -

0.12052E- 1438.3 2557.3 3356.4 3835.6 3994.9 3834.8 3355.9 2557.1 1438.5 0.16334E-
(Mz) t.m
09 01

max - - - - - - - - - - -

0.12052E- 539.46 959.04 1258.7 1438.6 1498.5 1438.6 1258.7 959.04 539.46 0.60736E-

09 02
Partie 3: justification des poutres en béton précontraint :

1- calculer les contraintes admissibles du béton en service en classe II et expliciter les


contraintes admissibles en construction en fonction de la date j;
Contrainte admissible en service :
σ_cs=0.6 fc28 =0.6*40=24 MPA et σ_ti=-ft28=-3 MPA en sous combinaison rare
σ_ci=0.5 fc28 =0.5*40=20 MPA et σ_ts=-1.5ft28=-4.5 MPA en sous combinaison
permanente
Contrainte admissible en construction :
σ_cs=0.6 fc28 =0.6*40=24 MPA et σ_ti=-ft28=-3 MPA en sous combinaison rare
σ_ci=0.6ft28=24 MPA en sous combinaison permanente

2- Calculer les caractéristiques géométriques de la poutre préfabriquée;


Puisque toutes les poutres sont identiques, on calcule une poutre seulement : quatre
poutres

Surface 𝑠1 = 150*10=1500 cm2


Surface 𝑠2 =150*30=4500 cm2
Surface 𝑠3 =80*50 =4000 cm2
Surface totale s =𝑠1 +𝑠2 +𝑠3 = 10000 cm2
Moment statique (𝑠1 *𝑦1 + 𝑠2 *𝑦2 +𝑠3 *𝑦3 ) =(1500*205+4500*125+4000*25) =970000 cm3
Avec 𝑦1 =50+150+10/2=205 cm ; 𝑦2 =50+150/2=125 cm ; 𝑦3 =50/2=25 cm
𝑉𝑖 (fibre inferieure) = moment statique/surface totale=970000/10000 =97 cm
𝑉𝑠 (fibre supérieure) = ℎ𝑡 - 𝑉𝑖 = 210-97=113 cm

Calculer le moment d’inertie :


𝑏ℎ3 150∗103
𝐼1 moment d’inertie de Surface 𝑠1 = 12 +𝑠1 *(𝑦̅ − 𝑦1 )2= +150*10*(97 − 205)2=17508500
12
cm4
𝑏ℎ3 30∗1503
𝐼2 moment d’inertie de surface 𝑠2 = 12 +𝑠2 *(𝑦̅ − 𝑦2 )2 = +30*150*(97 − 125)2=11965500
12
cm4
𝑏ℎ3 80∗503
𝐼3 moment d’inertie de surface 𝑠3 == 12 +𝑠3 *(𝑦̅ − 𝑦3 )2 = +80*50*(97 − 25)2=21569333.33
12
cm4
𝐼° moment d’inertie totale =𝐼1 +𝐼2 +𝐼3 =0.175085+0.119655+0.215693333 =51043333.33 cm4

𝑚𝑠 970000
𝐼𝐺 =𝐼° - =51043333.33 - = 51043236.33 cm4
𝑠 10000

Le rendement de la section 𝜌=𝐼𝐺 /𝑉𝑖 ∗ 𝑉𝑠 *s =0.4656

Puisque la hourdis n’est pas repartit uniforme sur chaque poutre, on calcule hourdis sur la
poutre médiane et celle de rive :
hourdis + la poutre médiane
Surface de poutre : 10000 cm2 ; h=2.10 m et 𝑦4 = 113 cm
Surface de l’hourdis( poutre médiane) : s =283*22 =6226 cm2 h=22 cm 𝑦5 =221 cm
Surface totale hourdis+ poutre médiane : 10000+6226 =16226 cm2
Moment statique hourdis+ poutre médiane : (𝑠4 *𝑦4 + 𝑠5 *𝑦5 ) = (10000*113+6226*221)
=2505946 cm3
𝑉𝑖 (fibre inferieure) hourdis+ poutre médiane = moment statique/surface
totale=2505946/16226 =154.440 cm
𝑉𝑠 (fibre supérieure) hourdis+ poutre médiane = ℎ𝑡 - 𝑉𝑖 = 232-154.440=77.56 cm
𝑏ℎ3 283∗223
𝐼° moment d’inertie de surface𝑠3 = 12 +𝑠4 *(𝑦̅ − 𝑦4 )2 = 12
+283*22*(154.440 −
221) =27833749.73 cm4
2

𝐼° moment d’inertie totale 51043333.33 + 27833749.73= 78877083.06 cm4


𝑚𝑠 2505946
𝐼𝐺 =𝐼° - =78877083.06 - =78876928.62 cm4
𝑠 16226
Le rendement de la section 𝜌=𝐼𝐺 /𝑉𝑖 ∗ 𝑉𝑠 *s =40.58%
hourdis + la poutre rive
Surface de l’hourdis (poutre rive) : 𝑠6 =(150+133/2)*22 =4763 cm2 h=22 cm 𝑦5 =221
cm
Surface totale hourdis+ poutre rive 𝑠 : 10000+4763 =14763 cm2
Moment statique hourdis+ poutre rive (𝑠4 ∗ 𝑦4 + 𝑠7 *𝑦7 ) = (10000*113+4763*221) =2182623
cm3
𝑉𝑖 (fibre inferieure) hourdis+ poutre rive = moment statique/surface totale=2182623
/14763=147.844 cm
𝑉𝑠 (fibre supérieure) hourdis+ poutre rive = ℎ𝑡 - 𝑉𝑖 = 232-147.844=84.15 cm
𝑏ℎ3 216.5∗223
𝐼° moment d’inertie de surface𝑠3 == 12 +𝑠3 *(𝑦̅ − 𝑦3 )2 = +216.5*22*(147.844 −
12
221) =25682732.67cm4
2

𝐼° moment d’inertie totale 51043333.33 +25682732.67 =76726066.00 cm4


𝑚𝑠 2182623
𝐼𝐺 =𝐼° - =76726066.00 - = 76725918.16 cm4
𝑠 14763
Le rendement de la section 𝜌=𝐼𝐺 /𝑉𝑖 ∗ 𝑉𝑠 *s =41.77%

Tableau récapitulatif de poutre + hourdis


Désignation b h Dimensions Surface Y Moment Les fibres Moment

statique inf. et sup d’inertie(cm4)

(𝑠1 *𝑦1 +

𝑠2 *𝑦2 )

Poutre Poutre 10000 113 2505946 𝑉𝑖 =154.44 51043333.33

médiane cm3 cm

Hourdis 283 22 283*22 6226 221 𝑉𝑠 =77.56 27833749.73

cm

Pout+hord 16226 78877083.06

Poutre de Poutre 10000 113 1453323 𝑉𝑖 =147.844 51043333.33

rive cm3 cm

Hourdis 216.5 22 4763 221 𝑉𝑠 =84.15 25682732.67

cm

Pout+hord 14763 76726066.00

3- Le câble considéré est un câble 7 T15S n°5 parabolique symétrique filant assurant, avec
4 autres câbles du même type de la 1ère famille (on considère pour cette question que
la 1ère famille pour des raisons de simplification), la précontrainte d’une poutre de 39.6
m de portée;

La tension a l’origine est définit comme suit :


𝜎𝑝0 = min(0,8𝜎𝑓𝑟𝑔 ; 0,9𝜎𝑓𝑒𝑔 )=min(0,8 ∗ 1860; 0,9 ∗ 1660) = 1488 𝑀𝑃𝑎
La hauteur de poutre h= (1.50+0.50+0.10) = 2.10 m
La tension est appliquée à une hauteur ht=1.899 m
La hauteur de câble parabolique à mi-portée à 16 jours est 0.107 m
3-1Calcul le frottement de câble pendant l’ancrage
On calcule le recul d’ancrage :
De0 a 9 le câble trace est rectiligne et a partir de x=9.66 jusqu’à x=19.3 le câble
tracé est un demi- parabole donc On calcule l’angle de frottement :
tg(𝛼𝑎𝑟𝑐 ) =∆H*2/L=2*(1.899-0.107/19.8) =0.1810
𝛼𝑎𝑟𝑐 = 10.259° = 0.18 rd.
∆𝜎𝑝𝑓 =𝜎𝑝0 *(1-exp (𝛼16 ∗ 𝑓 − 𝜑 ∗ 𝑥))
donc ∆𝜎𝑝𝑓 =𝜎𝑝0 *(1-exp (−0.18 ∗ 0.2 − 0.002 ∗ 𝑥))
Le tableau de la perte de câble de frottement

X 19.8 19.3 19 18 17 16 15 14 13 12 11

19.8- 0 0.5 0.8 1.8 2.8 3.8 4.8 5.8 6.3 7.8 8.8

z 1.899 1.716 1.6154 1.304 1.0275 0.7877 0.584 0.4165 0.285 0.1897 0.1305

∆𝜎𝑝𝑓𝑥 52.61 54.04 54.91 57.77 60.63 63.48 65.47 69.16 70.58 74.83 77.65

∆𝜎𝑝𝑓𝑟 =108.34 MPa ( 108.34 /1488 *100 =7.28%)


𝜎𝑝° - ∆𝜎𝑝𝑓𝑟 = 1488-108.34 =1379.66 MPa
3-2 Recul de l’ancrage
La perte moyenne de frottement pour un seul câble par mètre vaut :
∆𝜎𝑝𝑓 /𝑙 = 108.34/19.8= 5.471 MPa/m
donc longueur d’influence de l’ancrage est :
: ʎ =√𝑔 ∗ 𝐸𝑝/∆𝜎𝑝𝑖 =√((0. 𝑂𝑂6 ∗ 190000)/(5.471) = 14.43 m <19.8 m
alors le recul d’ancrage pas d’influence à mi-portée la contrainte
∆𝜎𝑝𝑔= 0 a mi-portée
3-3 non de la simultanéité de la mise en tension 𝝈𝒏 :
P P∗e∗e M∗e
La contrainte de béton est 𝝈𝒃 (𝒙)= B + +
I I
on calcule la force P précontrainte au niveau de mi-travée x=19.8 :
P=n*𝑨𝑷 *(𝜎𝑝° ) = 7*150 e-6*(1488 )*5 =7.8 MPa
et (-e)=0.97-0.107=0.863 m
𝑚𝑠 970000
et 𝐼𝐺 =𝐼° - 𝑠 =51043333.33 - 10000 = 51043236.33 cm4
Poids de poutre (pp)non charge= s*l*2.5=1.00*1.00*2.5=2.5 T/ml
pp∗l∗l 2.5∗40∗40
donc M= *1.35= =490 Tm
8 8
7.8 7.8∗(−0.863)∗∗2 4.9∗−0.863
𝝈𝒃 (𝒍/𝟐)= 1.00 + +0.5104323633 =7.8+11.38-8.28 =10.9 MPa
0.5104323633
𝑬𝒏𝒊𝒋 =𝑬𝒊𝟏𝟔 =11000 √𝒇𝒄𝒋 =11000 √35.47= 36142 MPa
𝟑 𝟑

et 𝑬𝒑 = 190000 MPa
∆𝜎𝑝𝑛 =1/2*(𝑬𝒑 /𝑬𝒊𝟏𝟔 )* 𝝈𝒃 (𝒍/𝟐) =1/2*(190000/ 36142) *10.90=28.65 MPa ;
(100*(28.65/1488)=1.93%)
3-4 le retrait de béton :
𝜺𝒓= 2e-4 contrainte de déformation
donc le retrait de béton ∆𝜎𝑝𝑟𝑒𝑡 =𝜺𝒓*[1- r(j)] 𝑬𝒑
avec r(j)=j/(j+9*𝒓𝒎 )
et 𝒓𝒎 =section poutre/périmètre poutre
𝒓𝒎 =10000/706=14 cm
donc r(28)=28/(28+9*14) =0.1818
finalement ∆𝜎𝑝𝑟𝑒𝑡 =0.0002*[ 1- 0.1818]*190000=31.09 MPa (100*(31/1488=2%)
3-5 fluage de béton :
on prend la contrainte maximale au niveau de centre de gravite est 𝝈𝑴 =𝝈𝒃 =10.71
MPa
∆𝜎𝑝𝑓𝑙 =( 𝝈𝒃 +𝝈𝑴 )* 𝑬𝒑 /𝑬𝒊𝟐𝟖 = (10.9+10.9) * 190000/ 37620= 108.18 MPa
(100*(110.10/1488=7.3%)
𝟑
(𝑬𝒊𝟐𝟖 =11000 𝟑√𝒇𝒄𝟐𝟖 = 11000 √𝟒𝟎 =37620 MPa
et 𝑬𝒑 =190000 MPa)
3-6 Relaxation (Perte) :
𝜎𝑝𝑖 =𝜎𝑝° - ∆𝜎𝑝𝑖
avec la perte instantanée ∆𝜎𝑝𝑖 = ∆𝜎𝑝𝑓𝑙 +∆𝜎𝑝𝑛 +∆𝜎𝑝𝑓𝑟 =110.10 +0 + 28.65=138.75
𝟏𝟑𝟖.𝟕𝟓
MPa ( * 100 = 9.3%)
𝟏𝟒𝟖𝟖
𝜎𝑝𝑖 = 𝜎𝑝° - ∆𝜎𝑝𝑖 = 1488- 138.75 =1349.25 MPa
avec µ° = 0.43 constante pour l’acier TBR
𝜎𝑓 1349.25
= 6/100*( ∆𝜎𝑝 -µ° )* ∆𝜎𝑝𝑖 *2.5
𝑝𝑟𝑔
∆𝜎𝑝𝑅𝑒𝑙 = 6/100*( -0.43) * 1349.25*2.5 = 59.78
𝑖 1860
𝟓𝟗.𝟕𝟖
MPa ( * 100 = 4%)
𝟏𝟒𝟖𝟖
3-7 contrainte finale :
𝟓
Perte différée : ∆𝜎𝑝𝑑 = *∆𝜎𝑝𝑅𝑒𝑙 + ∆𝜎𝑝𝑓𝑙 + ∆𝜎𝑝𝑟 = 5/6*59.78+108.18+31.09 =189.09
𝟔
MPa
Contrainte finale :
𝜎𝑝𝑓𝑖𝑛𝑎𝑙 = 𝜎𝑝° - ∆𝜎𝑝𝑖 - ∆𝜎𝑝𝑑 =𝜎𝑝° - ∆𝜎𝑝𝑖 - ∆𝜎𝑝𝑑 = 1349.25-189.09=1160.16 MPa
𝟑𝟐𝟕.𝟖𝟒
La perte totale vaut : 138.75+189.09=327.84 MPa ( * 100 = 22%)
𝟏𝟒𝟖𝟖
4-comparaison entre l’estimation et le calcul
𝜎𝑝𝑖 = 1.02𝜎𝑝° − 0.8 ∆𝜎𝑝𝑖 = 𝟏. 𝟎𝟐 ∗ 1488 − 0.8 ∗ 138.75 = 1406.76 MPa
𝜎𝑝𝑖 = 0.98𝜎𝑝° − 1.2∆𝜎𝑝𝑖 = 𝟎. 𝟗𝟖 ∗ 1488 − 1.2 ∗ 138.75 = 1291.74 MPa
Et estimation instantanée calculée 1349.25 MPa bien verifie
𝜎𝑝𝑓𝑖𝑛 = 1.02𝜎𝑝° − 0.8 ∆𝜎𝑝𝑓𝑖𝑛 = 𝟏. 𝟎𝟐 ∗ 1488 − 0.8 ∗ 327.84 = 1255.48 MPa
𝜎𝑝𝑓𝑖𝑛 = 0.98𝜎𝑝° − 1.2∆𝜎𝑝𝑓𝑖𝑛 = 𝟎. 𝟗𝟖 ∗ 1488 − 1.2 ∗ 327.84 = 1064.83 MPa
Et estimation finale calculée 1160.16 MPa bien verifie

Partie 4: calcul des efforts sismiques:

1- vérifier les conditions d’application de la méthode monomodale;


1er vérifier : la masse totale mise en mouvement doit être supérieure a 70% de la
masse de la structure :
Masse de dalle +Masse de poutre +Masse de pile Charges permanentes totales
CPto= CPpo+ CPta+ CPeq = 10.0+5.5+4.0=19.5 T/ml
Pile de forme oblong :
surface=surface rectangle +2*surface demi-cercle = (1*3.4+3.14*1.70^2)-
(1*2.50+3.14*1.25^2)=21.5492-12.2656=9.2836 m2
Poids de pile = 9.2836*2.5*21.50 =498.99 T=499 T=4990 Kg
hauteur de pile+ appareil d’appuis = 21.50+2.00=23.50 m
2eme vérifier : l’angle de l’axe de tablier l’axe de ses appuis doit être supérieur 60° et
les raideurs longitudinales et transversales totales des appuis ne varient de plus de
10% par rapport
3eme vérifier : l’angle balaye en plan par la tangente a l’axe doit être inferieur a 25%
et les raideurs longitudinales et transversales totales des appuis ne varient pas plus
de 10% par rapport

Vous aimerez peut-être aussi