Vous êtes sur la page 1sur 5

:.

"

_ ....

, ,
'!" ~'" "
ImPUBLIQUE FRANÇAISE
> • '.':, -

, '

M ..Kenneth N__ ::.;·,


. .' .;..~. -:: - ..
. .. '.-"- .
"

"
"
".'
"": AU NOM'DU'PEuPLE 'FRANçAIS
M. Lavail. .' ..1;::/'<:'"
Juge des référés .:.':; •..':'.",; :
. '. ~:: -.::{~~~~~~. ~~~:

----- .....~:.:.
Le juge des référés

. .
~ le rio l1027~O~·~~~tée pour M. Kenneth
_rncite au &!~WtëBtionadministrative .~'IlMël de Police. boulevard du
C04~.~~~3 pa,r Me G()~aux, avocate; M.~. demande au juge des

, :'~'~:;~\>~ . . ,.., .
,- d'ordoD!1~iL:';'.;~....:.. "1?11 ~~ r~êté d~,~éfet dù Pas-de~Cal~iS-.dUZ mai 2011 de remise vers
rAnéma~#.~<.. ::~~
-",··eiiten~tenti~~administmtlve;. '. ..... :
. .'::'":"-. ../,:". ... : - . . " . "

- d' 'i:ét~nt~cin';
A 1!J, :

-de •.... ".,~._u·: . ~G~qu'eIl';'scra+;


- de lui oo~èe
. '.
."_.,-;.
de r ,,". ',' onn(;rr:·; :. '.
- de mettre à~~$..l~"Etat unesomesè de 2 000 euros ~ullitr(,.de..1'àrtide L.761-1 du code de
justice admirlj~.·qui'sera verséeà senconseil en' app~ôri'~'d:ispô;si1ions du deuxième
alinéa de l'~~7~deJa loi n? 91h647 du 10juillet .1991.sous réserve que son 'conseil renonce à
percevoir la..~~pon~t à la pàrt contributive de l'Bta,t ; . '.
.
.. v-; '.'
.

Il·Sdt~~~:lalconditlon d'urgence est remplie, que ranifé1tttaqué est contraire aux


exigences ~~~.:1, ,8 et 15 de la .ditèctive (CE) 115/2008. du ,16·4éeembre 2008, qu'il y a
attein~ grav.ti~emè~t illégale àià·liberté.d'aUer et venir ..
,".-.',,:.-.:::: .. : .

VU~~dueoP'E .....•...
. ;f.~..~'f.,'~.!:.:. : ".c··

Vul~~.n°-2008/115ICE du Parlement européen et:~Censeildu 16décembre2008';


; --.":I~..,,:;~. '

.'Vu~~:l~~ et.du séjo~ des étrangers et du droit d:asile ;


"; ... '-"~.•.,. ~ .~':.'"

. -" :.~ ". '.


2

, Vü:;~~J\l$ti~é administriitive ; . '. . .


. :",::",,:~~%~~~~!:~,~~~,;-
,:." " ,'. .' -. .''. : .
" V'é:~ en date. du .~cr mars 2011, par laquelle .le préSid.ent du tribunal a désigné
M: Laval~~~iller, pour statuer sur les demandes de l'êféré.; .
·:;-:'.:;;.~~1.~
~
..
'.:,,,:'-~
. : ..
A~_;clmvoqll~ â une audience publique:
_.~~
..."
représentant·M. lla
~,~,_~.jSas-de-.Calais; ,
,.
'.
..."

laquelle
.
.V~~~:~~.
o'at:",~\)$;'
-l(~M. Laveil.juge des référés ;
.
..
r'-~du
,
,.'.
,
9~ 2011 ~ 14h~ 30au co= de

-JK~~~x;,xeprésentant M. ~endant ~l\1ênres:fhJ:s que larequête, elle


, produit.'i.llit.f;~-.e.du.présîdent·de chambre deIa.Conr d'aPI'ei de Douai continuant, ta
:P:ordo~~~~(iQn .duj:uge des ~bertés et de la détentt~ du·tOI:de Boulogne-sur-mer
àJltorÎ'sant1~:~~~'une durée ~le de quinze jo~ ;' . -- "
· :'-'d~'\~:â:~"':
-;..:';'" '. -'., . -. . ..' -: .
.\: .. 6oonëé, à PisSûè(iè'Faudienèe à'15 h.eûteS 20.la,è1~tUie de Pinstructlon ;

s3:i{;~h~~
. - ~:~.:.~:::~:
..-::':(.~.. . .: : '._~,'.. -
'midi
....
"
~ .
moire: '>. . ".

. C . '. -;." "B~àl;iiei1nes!de Pâr'ticle'20 de ta loi dû 10juinetl991's,tis-ViSée: « Dans les cas


d'urgence., (~~~'f~.i). provisoire :à<:'r3ide juridictionnelle péut: êttè 'prononcée soit par Ie
président ~:~~~ll'.dè I~ section,®.tente du bureau .~i~~ j~dietioI.!Ilel~e, soit par la
juridiction~~ son président »; qul'aux termes de 1~!âfflclèb2.au décret n" 91-1266 du 19
:.-·sS~onprovi~oire:e$~demandéesansf-o~.~:p~deAtdubureauoudela
,dé~mbreJ.',:: . - .,~.
sectionou:~:'" ~!'::·ae
htjUiidictiOn~ie. Elle peutêtre :PronoiiC~'œoffice si l'intéressé a formé
'un~ dem~f:1e~~~di~onnelle sm
1aqu~l1èil n'a pas encore ~-définiti:rement statué» ;

.):~:'ily~lieu, damrles circonstances de l'espèœ-jl!'-~rdèrà M. NZEADIBE


r-v; ;
.~ ,'. - ' .• 'tÎonrièlle ~Hitre'pïovjsoire ; .,' ~ :... . .
· .: .";:~;'::~~~~~.;
:.:" ~.:':", - ~ . .
Sur':'.~~~~n$ ·present霷 ·au titre' de l'aJ1'ti:Gie:" L.,·S21:'2: du .'code de justice
administratlv~;~;>- ,~.."'. . . .
.....>-:.;'.:~.~.... . . . O\~ . '.
,C~4~~ 1enn~. L. 521-2du code ~justice-admi:nistrative : « Saisi
d'une dem~~'SeB.s-justifiée par l'urgence, lé juge 'des réfété's peut ordonner toutes mesures
nécessaires 'à__~. d'une liberté fondamentale à laquelle une personne morale de droit
'public ou Uil'~._e·:de droit privé chargé de la gestion d'un service public aurait porté, dans
1 exercice d'fuI:_:~pouvoirs)
7
une atteinte 'grave et manifestement rué!Wc: Le juge 'des référés se
prononce oons,;~~;de:guarante-huit heures. » et qù'aux termes de l'artlefe L. 522-1 dudit code:
«Le juge des'~#Ue:au terme d'une procédure contradictoire écrite 'ou orale. Lorsqu'il lui est
,demandé de'~ Ies mesures visées aux articles L. 521-1ct L. 521-2, de les modifier ou d'y
, mettre fin.ll iidGi:#,kàmfdélài les parties de la date et de l'heure de l'audiéUœ publique (H') " ; que
l'article L. 522~~~~\t}).~e code dispose: «Lorsque la demande 'ne présente pas un caractère
d'urgence ou ~ll':appàrnlt manifeste, au vu de 'la demande, que' celle-ci ne relève pas de la
. -:-: . :: ':" .. .. -.•,. ..
.' ' .
• 4' •• :. :" •••

" .
, :.~~.~\.A~:~~=:~.~:;:;:
....:.. : ~
...
'. " ''': '.~.
. - :.:.p •..••

NC> 11O~720, ''._:,:~,:i,::'L;:;~~:~'


3
.•---.',.'.=-

~~i6il)aa~~mt.i~' e, qu'~le est irrece.~;6utilièHècilt'~a1 fondée, le juge


"~\1*tl.nltte", ' motivée sans ~qu'il ,fa,i'dreu .d'appliquer les deux
[anlO.le L,' 522:-1" ,~qu' enfln aux tenues du p~i~;"(dinéa de Particle R. 522.:.1
~le·,;,~~_ête visantauprononcé'
. . - -.
de mesures d'~edôît
.
ç.~)justifier de l'urgence de
'

la transposition en droit interne des direètives, qui est une obligation


CQ~~tiit~ql.lfe
résu1tmtau:lji~~~ml1tla ' revêt, èn'olltre"en vertu de l'article 88-1
~)nst1tultlolnne~lej,:q~e. pour chacun de ces deux
fi;;a~~~j~Jrllgie'mU_~~(leœroit·CPtnmW1.:Lel-~appIi,è8ùo~Ùhfdroit communautaire.
que tontepersonne tient de cetteio-bligà1Î()n à l'égard des autorités
1lQ~!;Ji~i)jtl!Sti<~jal)!e"~ut en' conséquence
demander iaunulatiQn .des dispositions
règlenlell1ta11~ oonttaires:au:i objectifs définis par les cliréc;tiv~ et) pour contester une
~~.mfre:vaJlelr. paIwiç: d' aCtion ou par,voie.â'exc-ep.ti~ qu'après l'expiration
~j~::.S,'âutOrltés'natiQn8les ne .peuvent 'm', laisser subsister des dispositions
•. muer de faire apPfiéation,des, règles, écrites iron écrites, de droit national ou
~~:ompatlblt~',avec lés objectifs déflnispar Jes ,direcnyes ; qu'en outre, tout
~ifim~~ir. à l'apmii"'œlin .reconrs dirige:"eoofre~ Îm':aete administratif non
.1iŒm(ms,pœeÎSes-er.mcondîtioDIieliesd"une~~; lorsque I'Etat n'a pas

:.,:::,~,?~~:,,_~ <-:..-' _ ..:~ ~U~8P",de~~tion~es ; ,


~Mil':a\'Jx,1etmR 'àrticle. 1er de la dirècfi:-9"e:,dû'l-6."déçembre 2008 : « La
~1'~"llOnnesetproeëdures communes à appliqJleI'dans les' États membres au '
des:'~~~~~'~~1~YS tiers en séjour irrégulier, eonfotinémet;tt-mix droits fondamentaux en
p.ti~~M~~p(, du dt;6ît eQmmUnautaiie ainsi- qu'au dwit·~oilal. y compris aux
~_~re de protection des- réfugiés et de droits de l~~»" ; qu'aux termes de
~.~~~ive : « 1. Ladécisionde retour préveîtun dé1aiapprciprlé allant de septà
jOUI8:'i_~~1a. 'ri' ,wlontaire •..
sans'pféjudiœ des exCeptions'v~ aux paragraphes 2 et 4.
", ,Ioor.'législation nationaIè-qOOçë~l~ n'est accordé qu'Ua
conœrné 'd'un 'pays ·tiets: .Dans, oe·~·les ·États membres
, . '
_ts.:~l)j,lOO:inés®'~y~ tiers de-la posst'bilité:de~et,.une'tene demande.
, ·exc1lit-pas.I~possibilité. pour'le8~~al'!tS-concemés de pays
/2. si nécessaire •.~ëisÉ'QltS membres ptol~ent:le délaî-4edépart volontaire
dUlree'~~~~·,. 'en tenant compte des clrconstanceapropres.à èhàqùe câs"telles que la durée
rf?J~~~~":enÎlm:ts scolarisés .et d'autres liens fiuniliaux .et sabiaux. 1 3. Certaines
ws~_~a':lerlsquede fuite~:comrne-lesobligations'de,~r régulièrement aux.
dê.'j~~~~gal8J' !1tie financière·a., Uaœ, de remettrë"d.es ~ ou de demeurer en'
détèl'l'l_~~flQt,être'im " t l~ délai de départvolQJitaire. j 4.,S'il existe un
d e gulier a été rejetée commè étaat manifestement non
rsonne concernée constitue un dasgerpeur l'ordre public, la
. sécurité ,
natlonale.Jes États membres peuvent s'abstenir d'accorder un déh\î
. de départ vol~~j1euvent acCt1rder'~ délai inférieur à sept jours»; qui-auxtermes de l'article 2
, de cette cliredi~~~<~1l?t fins de la présente directive, on entend par: J ( .••) 7) "risque de fuite" : le
. faitqu'jl eXiste-~~ dans un cas particulier et sur la basedecdtères objeèti.fs définis par la
loi, de,pensei'~itiSsant d'un pays tiers 'faisant l'objet de procédUres,de retour peut prendre la
fuite (...) »; . ;':'::~':~y,i/\~:<:',:":,. . ,
. ~...•..- .~. .•.
, C~~M·.:KeMeth}7? .~Yoquelebéné:ficeOOs,règles'Ielativesaudélai .
de départ vo-l~~ pal' J'article 7 de n~
directive n? 2008/11SJCE 'du,Parlement européen et
du Conseil du.:J(t,~ 2008, dont ledélai de transposition expirait· le 24' décembre 2010, alors.
: :.. " ',- ~ . .

.....~::.~; .. ~..
"

" ,

"""""""ç',','j;·,;,·~,:;,·,,:,,;,,;'t~,,~l~M<;;';,"",;rirf~·;;,,--;,~:,,·,,-,,:,:,,~',h~,_ .. ,"~~,~;;:::"i;;'~~':~~~';'~';"-'~;;';;;OT
TTf'l7/Cf'lIe:;f'I
.•.••
1•• _R_,
.,. --
4
...~ .
- -" ." ...•.~:.,:.~.... ..' "

que cette'~Jfiiéih'l1'a pas encore été transposée en droit in~e ; ..


. ". <~:~~~! .."".:' .' ,. . ... ,' .' . .
.. 'C~)I' en premier lieu, qu'une décision de remise vers un autre Etat membre de
l'Union E~'susceptib1e d'être 'exécutée d'office 'en vertu des articles L. 531-1 et L. 531-2
du 'Codé de r.--'Ci: :du séjour .des étrangers et du dfoit d'asile, crée, pour son destinataire •.une
~ituatlon~~~'~'sens de I'article t..52 1-2 du code de justice administrative ;
..:,.~~:"
" '-.
-,

C~que l'arrêté du préfet duPas-de-Calals du 2 mai 2011 ordonne la remise vers


l' Al1etnà~~~ent en rétention administrative de M. Kenneth'N & . 2M2,ressortissant
.ivoirien, ~Br!~e aucun délai de dépa,rt volontaire; que, d'une-part; le préfet en l'absence de
toute pxo~~~~ un' risque '~e fuitë de l'intéresSé; 'que, d'autre 'part, le préfet
n!allègue.~ que M. constitueralrun danger pour l'ordre public, là
sécurité ~fa.sécurité lors-en ordonnant'ta remise de l'intéressé aux .
aut()rités~·:et,eii le plaçant en rétention administrative sanslui~rder de délai.de départ
volon~~~Pas-de~Cal~s a,portéuneatteinte graveetmanifestemènt illégale à la liberté
d'aller·"et ,,~.:.~ ..':' .'. . .
. :~::.•~( .\- .
': . ~q~'lIresultede~qmprécèdçqu'ilya1îeud:>et1j.()jn~ préfet du Pas-de au
Calais de ~~;S:;1:ex~cution' de son arrêté' du 2 mai 2011 de remise vers 1~Allemagne et de
placement ~~~ administrative d~ M. Kenneth NF sl.el/de nrettre :fin.~la mesure de
rétention'~e et
ce, afin que la présente ordonnenceeit un effet utile, dès le prononcé de
la préseJiœ;~ ..j)ru: application de l'alinéa 2 de l 'article R. 522-13 du code de justice
admini stIàt...· . ,. . .
1 ~?i:;~:~}
..:.. ' . .. . ,
. SutJii~t;'~lusions l'ride ·L 161:-1 du" code de iustice .
adminis~';~::\ .~:.

~: ~U résulte des dispositions' de l'artielè. L. 76l-1 du code de justice


admihl~~:léjDgè condamne la partie tenue aux dépens' ou, à .défaUt, la partie perdante, à
payer à r~·~ia somme qu'ildétemüne autitre.des fi:a:ls'e~,.et non compris dans les
dépens; le ~~'cOmpte de l'équité ou de
la situation écononiiqoode.la partie condamnée; il
. peut, mêtOO'~.ou pour des raisons tirées des mêmes consîdératioas, dire qu'il n'y a pas lieu à
cette condasn•• ~~i; . .

~~:qû~il Yalleu, dans lesch-constances de I'espèce, de.mettreà1achargede l'Etat


Iasomme ~l.:~ -enappHcati(jn desdites dispositions, qui sera 'versée à Me Oommeaux en
application .~Of!S:du deuxièmealinéa de l'article 37 de la loîn" 91-647 du 10juillet 1991,
soustéservè~,,(J()mmeàux renonce à percevoirlasommeeorrespondant la part contributive à

:d~l'Etat; .:
' .. t;
':".> .' .v-, ~. C· p.\~ O· .' . .
OR.DONN"E
. \--
','
..
. .
.~:":'. . ....

Arli~~~;ti. ~l3.7.2
•• est admisau bénéfice de l'aide juridiotionnelle à titre provisoire.

A.rt.reIi2tllèst.enjoint au préfet du Pas-de-Calais de .suspendre l'exécution de SOn arrêté


du 2 'mai' 2O:tt': ~ -remise vers l'Allemagne ét de placement en. rétention administrative de
M. Kenll6t1r~~
- _.-. .;

__ tl_"'~ _ ••~ •.••••••


_ ••••••
II _ •••.••••_. _1
•••• ..•••.•••.
1_ .•••.
.... '
5

,,.;;~~~t::;:~~~f:
, " .',- , "
", ":'l§t: ·.mis ,fin:~:,à;"-ki:;:Diesure . rétèmioo" ~strative de M. Kenneth
N1Il _~':':,~~;o(i~,-'~·"., ' " ,
.: ,--;'r~ ;~::':.~,.~.
:' . .
~~j;:~:~·En application de l~àlinéa'2 de l'article R. 522-13 du code de justice
adm:inistniii~tà:~-4SeBte·
.. . ordonnance. est exécutoire inunédiatement..
'. :!!~:.:.
, ~d~·~l/Ët.at v.ersera à J.V1Iv,~!'II sorume'de.mille deux cents euros (1 200
euros) en:~:~ diSj·p.:' )si'filOlJ'!~likIh1Ifnue de l'article 37 de la loi du 10juillet 1991,
Sous r~~.~nW.tea~ l'en~~ a.nerce~'oltlasomme ~dant la part contributive à

de rEtat, .: ·~:-:-;\~i'::::,>." .. '


• ,. 1 ~'-:'. ~l c", .... '-' ..

":j~.préSetite ordonnancesera notifiée à M. Kenneth-~t


.:"'",~':.."':': auministre de
l'intérie11f~;.~.. ;::'.~'.~~~;des coûectivités territoriales et de I'Immigration. .
:.;. ... ~

.. 'LejugfJ'd~ référés,

, Signé

·-~:Œ'~'~,~
." ... : ;:."
LA VAIL

stre de I'lntérieur, -de l'


ml'DR' nt' mer, des collectivités
ce
1],Bj1l~.~Mmeme, et à tous 'hùissrers:dejlfH$'rtJi'ce à requis en ce
(#~Wilftlnc()ntte les parties privées, de oir.à l'exécution de la

. expédition conforme,
Le'·greffier.

': .'., , ,

. ~~~ .
, ..... , ....