Vous êtes sur la page 1sur 33

Evaluation des actifs (2): les options (modèle

binomial , Black and


Scholes)
Presenté par :
- ELBARAKA Mohammed Jihad
Encadré : Mme SOLHI Sanae - FAHMI Hiba
- ANOUAR Safaa
- EL FATHY Meryem
LE PLAN :

Introduction
I) Evaluation des options selon le Modèle binomial :
1- Généralités sur le modèle binomial
2- Modèle binomial :
a- Modèle binomiale à une période
b- Modèle binomiale à n périodes
II) Evaluation des options selon le Modèle de Black and Scholes :
1- Généralités sur le modèle Black and Scholes
2- Modèle Black and Scholes
III) Cas pratique :
Exercice 10
Conclusion
Introduction :
Le modèle binomial
Définition du modèle binomial :

Le modèle binomial est un modèle discret d’évaluation d’options . Ce


dernier est appelé modèle discret car il calcul la valeur d’une option en
décomposant la maturité ou l’échéance (T) de l’option, exprimée en
année, en plusieurs (n) périodes égales.
Hypothèses du modèle binomial :

● L’absence de l’opportunité d’arbitrage .


● Les titres sont négociables, liquides et indéfiniment fractionnables.
● Il n'y a pas de restriction sur les ventes à découvert .
● Le temps est discret .
● Le modèle binomial prend en considération les dividendes .
● Il existe un taux d'intérêt sans risque, connu à l'avance et constant.
● Il n’y a pas d’impôts ou de taxes, et pas de coûts de transactions , etc.
Fonctionnement du modèle binomial :

le modèle binomial utilise le principe de programmation dynamique qui se réalise en


deux grandes étapes :

construction de l’arbre calcul de la valeur de


binomial l’option
Construction de l’arbre :

L’arbre binomial est un processus d’évaluation des options proposé


par les créateurs du modèle. Cette dernière consiste à représenter les
différentes trajectoires de l’actif sous-jacent afin de déterminer le prix
de l’option.

l’arbre peut être à une seule période ou à plusieurs périodes selon le


cas.
Arbre à une période :

Cet arbre est construit sur l’hypothèse que le prix de sous jacent (S) ne peut qu’augmenter d'un
montant « u » si la situation est favorable avec une probabilité « p », ou diminuer d’un montant « d »
si la situation est défavorable avec une probabilité de « 1-p ».

S : prix actuel de l’actif sous-jacent

p ST(U) T : La maturité ou l'échéance en année

S0 P : La probabilité de hausse

q : La probabilité de baisse

q= 1-p ST(D) u : coefficient d’augmentation

t=0 t=T d : coefficient de baisse


Arbre à n périodes :
St(UU) ….

St(U) ….

So St(DU) = St(UD) ….

St(D) ….

St(DD) ….

t=0 t=1 t=2


Calcul de la valeur de l’option :
Calcul de la valeur de l’option à l’échéance T :

Calcul de la valeur de l’option à chaque nœud final :

- La valeur d’une option d’achat (call) est : C = Max (S (t ; u/d) - K ; 0)

- La valeur d’une option de vente (put) est : P = Max (K – S (t ; u/d) ; 0)


Calcul de la valeur de l’option : Avec :
❏ P : Probabilité risque neutre de
Calcul de la valeur de l’option aux périodes antérieurs : hausse du sous-jacent .
❏ ( 1-P ) ou q : Probabilité risque
La valeur de l’option type européenne :
neutre de baisse du sous-jacent .
❏ u : Coefficient de hausse
Si c’est un CALL : C= ((p x Cu) + (1-p) x Cd )exp(-r∆t) ❏ d : coefficient de baisse .
❏ r : taux d'intérêt sans risque .
❏ Δt : durée de la période .
❏ K : le prix de l’exercice
Si c’est un PUT :
P= ((p x Pu) + (1-p) x Pd )exp(-r∆t)
Il s’agit de noter que :
❏ P sans dividende =expo (r. ∆t) - d) / (u - d)
La valeur de l’option type américaine : ❏ ou
❏ p avec dividende = expo (b. ∆t) - d) / (u - d)
❏ q = 1- P
Si c’est un CALL : C=Max(S - k ; (P x Cu +( 1-P )xCd )exp-r∆t) ❏ u = expo (σ. √∆t)
❏ d = 1/u
❏ q’ : le taux de dividende annuel en %
Si c’est un PUT : P=Max(K - S ; (P x Pu +( 1-P )xPd )exp-r∆t) ❏ b : coût de portage avec b= (r-q’)
❏ n: Nombre de période en année
❏ Δt =T/n
Cas pratique : exercice 10
Un investisseur financier détient un portefeuille de titres lui donnant le droit d'acheter des actions
d’IBM à un prix d'achat fixé d'avance. Il a compris qu'il s'agit d'options call mais n'est pas très sûr de
leur valeur.

Le nombre titres qu’il possède de 100,000. Chaque titre lui donne le droit d'acheter une action IBM à
un prix de 20.50 USD dans 2 ans.

L'évolution du cours, qui est égal aujourd'hui à 30 USD par action, est fort incertaine.

Elle peut être représentée par un modèle binomial: au cours d'une année, le cours peut augmenter de
50% (avec une probabilité de 0.5) ou diminuer de 33% (avec une probabilité de 0.5).

Ces paramètres d'évolution sont la traduction binomiale d'une volatilité de l'action de 41%.Le taux
d'intérêt sans risque est de 4% . Il n'y a pas d'impôts.
T.A.F :
1. En appliquant le modèle binomial d'évaluation d'option, déterminez la valeur des
options aujourd’hui.

2. Quelle est la rentabilité attendue du call aujourd'hui?

3. Quelle serait la valeur selon la formule de Black et Scholes?


Correction :

1) la valeur des options aujourd’hui selon le modèle binomial :

Nous avons les données suivantes :


So Prix actuel de l’actif 30

K Le prix de l’exercice ou strike 20.5

T L’échéance 2

σ la volatilité 41%

r Le taux d’intérêt sans risque 4%

P La probabilité de hausse 0.5

q La probabilité de baisse 0.5

n Le nombre de période 2

u Le coefficient de hausse : u= expo (σ. √∆t) 1.5

d Le coefficient de baisse : d= (1/u) 0.67

Δt La durée de période Δt= (T / n) 1


Construction de l’arbre :
❏ Calcul de la valeur de l’actif sous-jacent aux différentes périodes :

0,5 67,5 S1(U) = 30 × 1,50 = 45

0,5 45 ?
? 0,5 30,15 S1(D) = 30 × 0, 67 = 20,1
30
? 20,1 ?
0,5 ? 0,5 13,467
?
t=0 t= 1 t=2
Construction de l’arbre :
❏ Calcul des valeurs de l’option à la dernière période: (avec K= 20,50)

67,5
47
45
?
30,15
30
9,65
20,1
? ? 13,467
0

Cu(u) = MAX (S-K ; 0) MAX (67,5 – 20,5 ; 0) ; Cu(u)= 47

Cu(d) ou Cd(u) = MAX (S-K ; 0) MAX (30,15 – 20,5 ; 0) ; Cu(d) ou Cd(u)= 9,65

Cd(d)= MAX (S-K ; 0) MAX (13,5 – 20,5 ; 0) ; Cd(d)= 0


❏ Calcul des valeurs des options des périodes antérieurs :

67,5

45 47

30 27,21 30,15
? 20,1 9,65

4,64 13,467
0

Pour la valeur de l’option Cu : Pour la valeur de l’option Cd :


Cu= ((p x Cuu) + (1-p) x Cud )exp(-r∆t) Cd= ((p x Cdu) + (1-p) x Cdd )exp(-r∆t)

Cu= (0,5x47 + 0,5 x 9,65)exp(-0,04 x 1) Cd= (0,5x 9,65 + (0,5 x 0) )exp(-0,04 x 1)


Cu = 27,21 Cd = 4,64
L’arbre binomial final du Call :
67,5

45 Pour la valeur de l’option C à t0:


47
C= ((p x Cu) + (1-p) x Cd )exp(-r∆t)
30 27,21 C= (0,5x 27,21 + (0,5 x 4,64) )exp(-0,04 x 1)
30,15
C= 15,30
20,1
15,30 9,65

4,64
13,467

t=0 t=1 t=2


2) La rentabilité attendue du Call aujourd’hui :

On a la valeur du Call = 15,30


Le prix d’exercice : 20,5
Le nombre des actions 100.000
Donc :
la rentabilité attendue= -(100000 x 20,5) +(15,30x100000)
la rentabilité attendue= -2500000+1.530.000
la rentabilité attendue= -520000
LE MODÈLE DE BLACK AND SCHOLES
Définition du modèle Black and Scholes :

Le modèle de Black-Scholes d'évaluation d'option est un modèle utilisé en


finance afin d'estimer la valeur théorique d'une option financière de type
européenne. c’est un modèle en temps continu qui est sans doute le plus
connu et le plus utilisé.
Hypothèses du modèle de Black et Scholes :

• Le modèle Black and Scholes ne prend pas en considération de dividende


• Il n'y a pas de coûts de transactions.
• Le temps est continu.
• Il n'y a pas d'opportunités d'arbitrage.
• Il est possible d'effectuer des ventes à découvert.
• Il existe un taux d'intérêt sans risque, connu à l'avance et constant.
• Tous les sous-jacents sont parfaitement divisibles.
Les relations de calcule de la valeur d’option selon le modèle Black and scholes

vente:
S = la valeur actuelle de l’action
sous-jacent

K = Prix d’exercice fixé par option


A noter que si X est négatif : N(-X) = 1 – N(X) r = Taux d’intérêt sans risque

T= Maturité de l’option
ACHAT :
σ = Volatilité de prix de l’action
sous-jacent

N (x)=on le trouve dans la table de la


loi normale

Correction de l’exercice 10 : la suite

3) la valeur selon la formule de Black et Scholes :

K Le prix d ‘exercice 20.5

S Prix actuel de l’actif 30

r Le taux d’intérêt sans risque 4%

σ La volatilité 41%

T L’échéance 2 ans
- Etape 1 : Calculons d1 et d2

d1 = (ln(30/20,5)+(0,04+((0,41)²/2)) x 2)
(0,41√2)
d1= (0,381+0,2481)
0.58
d1= 1,0845
d2 = 1,0845 – 0,41√2
d2= 0,5046
Etape 2 : Trouvons N(d1) et N(d2)

Dans la table de la loi normale


On trouve:
N(d1) = N(1,0845) = 0,861
N(1,0845) se trouve entre 0,8599 et 0,8621
(moyenne des deux valeurs : 0,861 )

N(d2) = N(0,5046) = 0,693


N(0,5046) se trouve entre 0,6915 et 0,6950
(moyenne des deux valeurs : 0,693 )
- Etape 3 : Calculons la valeur du Call :

Call = (30 * 0,861) – ((20,5*e-0,04*2)* 0,693)

Call = 12,72
Conclusion :
Merci pour votre
attention

Vous aimerez peut-être aussi