Vous êtes sur la page 1sur 14

Chapitre III ( partie littérature) : Lecture suivie : La cantatrice

chauve E Ionesco

Objectif : Lire et expliquer le théâtre de l’absurde Tle BEP

Problématique : Comment définir le théâtre de l’absurde ?

Duré
Séances Objectifs Titres du cours
e
Séance →Lire et comprendre la 2H Extrait no1 : La scène
1 scène d’exposition d’exposition : Vraie ou fausse
→Lire et interpréter la exposition ? Scène I
didascalie initiale Lecture expressive + Questions
de lecture

Séance →analyser les procédés 2H Extrait no2 : Les procédés


2 comiques comiques au théâtre scène
→Comprendre la parodie IV
d’une rencontre Scène jouée + Questions de
amoureuse lecture
Séance →Identifier et expliquer 2H Extrait no3 : Les procédés de
3 quelques procédés de l’absurde
l’absurde Scène VII
→Définir et dégager les Lecture expressive + Questions
principales de lecture
caractéristiques du + Document : Les
théâtre de l’absurde caractéristiques du nouveau
théâtre ( fiche explicative sur
le théâtre de l’absurde)
montage à constituer à partir
d’un manuel de littérature sur
les caractéristiques du théâtre
de l’absurde
Séance →Repérer et expliquer la 2H Extrait no4 : La fin de la pièce :
4 détérioration du langage Dénouement oui ou non ?
→Retrouver les principaux Lecture expressive + Questions
procédés de l’absurde de lecture
→Construire un tableau Bilan sur la pièce avec un
qui résume les différentes tableau de synthèse à remplir
actions dans les onze
scènes
Séance →Vérifier la 2H
5 compréhension générale Devoir no3
de l’œuvre au moyen de
questions de lecture I compréhension du texte
→Vérifier la ( à partir d’un extrait de la
compréhension des pièce)
procédés de l’absurde à II Compréhension de
partir d’un court extrait de l’œuvre ( questions
la pièce d’ensemble sur
→Ecrire une scène de théâtre l’œuvre)
en utilisant des procédés de III Expression écrite ( écrire
l’absurde un dialogue entre deux
personnages qui ne s’écoutent
pas)

Nom : -----------------------

Classe : --------------------

Lecture suivie

La cantatrice chauve

D’Eugène Ionesco
Tle BEP

Lecture suivie
Lire une pièce de théâtre du XX e siècle

La cantatrice chauve E Ionesco

Séance no1 : La scène d’exposition

Scène I un couple banal, Mr et Mme Smith

☺Quel lien unit les personnages ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------
☺Où sont –ils ? Qui sont – ils ? Comment l’avez – vous appris ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
☺Pourquoi Ionesco insiste – t il sur le mot « anglais » ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
☺Relevez une comparaison inattendue signalée par Mr Smith.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
☺Pourquoi peut – on dire que les Smith se livrent à des raisonnements étranges ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
☺Pourquoi peut – on dire que cette scène ne présente pas les caractéristiques
traditionnelles d’une scène d’exposition ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Séance no2 : Les procédés comiques au théâtre

Scène IV Retrouvailles surprenantes

☺Quels nouveaux personnages viennent d’arriver ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺Que se racontent - ils ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺En quoi cette scène présente – t elle des éléments du dialogue absurde ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
☺Par quel procédé Ionesco parvient –il à faire rire le spectateur ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺Qu’a voulu démontrer Ionesco au travers de cette rencontre ridicule ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Séance no3 : Analyser et comprendre les procédés de l’absurde

Scène VII Incohérences et banalités des dialogues

☺De quoi parlent les deux couples au début de la scène ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺Quelle histoire Mme Martin raconte – t – elle ? Pourquoi est – elle absurde ?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺Quelle déduction liée à la sonnette de la porte d’entrée souligne Mme Smith ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Document : Les caractéristiques du nouveau théâtre.

☺Comment le théâtre de l’absurde est – il né ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺Pourquoi le théâtre de l’absurde remet – il en cause le théâtre traditionnel ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺L’histoire racontée est - elle importante dans le théâtre de l’absurde ?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Séance no4 : La fin de la pièce : Dénouement ? Oui ou non ?

Scène XI Les échanges impossibles, la détérioration du langage

☺Qu’échangent les Smith et les Martin ?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺Pourquoi peut – on dire que le langage et la communication sont détériorés dans cette
scène ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺Relevez trois procédés d’écriture qui rendent le langage absurde et la scène comique.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

☺Comment peut – on expliquer la signification du titre « La cantatrice chauve »?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Séance no3 : Définir le théâtre de l’absurde

Insérer un document emprunté dans les collections Profil sur les caractéristiques de l’absurde ou
bien document emprunté dans une anthologie de littérature.
Devoir no3

Le pompier désolé – Vous n’auriez pas un petit feu de cheminée, quelque chose qui brûle dans le
grenier ou dans la cave ? un petit début d’incendie, au moins ?
Mme Smith – Ecoutez, je ne veux pas vous faire de la peine mais je pense qu’il n’y a rien chez
nous pour le moment, je vous promets de vous avertir dès qu’il y aura quelque chose.
Le pompier – N’y manquez pas, vous me rendriez service.
Mme Smith – C’est promis.
Le pompier aux époux Martin – Et chez vous, ca ne brûle pas non plus ?
Mme Martin – Non, malheureusement.
M Martin au pompier – Les affaires vont plutôt mal, en ce moment !
Le pompier – Très mal. Il n’y a presque rien, quelques bricoles, une cheminée, une grange.Rien
de très sérieux.Ca ne rapporte pas. Et comme il n’y a pas de rendement, la prime à la production
est très maigre.
M Smith – Rien ne va. C’est partout pareil. Le commerce, l’agriculture, cette année c’est comme
pour le feu, ca ne marche pas.
M Martin – Pas de blé, pas de feu.
Le pompier – Pas d’inondation non plus.
Mme Smith – Mais il y a du sucre.
M Smith – C’est parce qu’on le fait venir de l’étranger.
Mme Martin – Pour les incendies, c’est plus difficile. Trop de taxes !
Le pompier – Il y a tout de même , mais c’est assez rare aussi, une asphyxie au gaz, ou deux.
Ainsi, une jeune femme s’est asphyxiée, la semaine dernière, elle avait laissé le gaz ouvert.
Mme Martin – Elle l’avait oublié ?
Le pompier – Non, mais elle a cru que c’était son peigne.
E Ionesco La cantatrice chauve 1950

I Compréhension de texte :

1 Quels sont les personnages présents ? Comment le savez – vous ? ( 2pts)

2 Pourquoi peut – on dire que cette conversation n’a aucun sens ? Expliquez.( 3 pts)

2 Relevez trois exemples d’expressions qui illustrent l’absurde. ( 3 pts)

4 Y – a t – il un lien entre les répliques des personnages ? Expliquez.( 2 pts)

II Compréhension de l’œuvre : « La cantatrice chauve »

1 Y – a – il une évolution de l’action dans cette pièce ? qu’est ce qui est important en fait pour
Ionesco ? ( 3 pts)

2 Présentez une anecdote absurde racontée par l’un des personnages de la pièce. Résumez – la
en quelques phrases.( 3 pts)

3 Que dénonce Ionesco dans cette pièce de théâtre ? Expliquez en vous appuyant sur vos
connaissances et sur la signification du titre de la pièce.( 4 pts)

III Expression écrite

A la manière de Ionesco, imaginez un dialogue absurde entre deux personnes mariées. Ecrivez
leur conversation en montrant que les deux personnages ne s’écoutent pas dans leurs échanges.
Vous respecterez les marques du dialogue théatral. 25 lignes environ.( 20 points)
Lecture suivie
Lire une pièce de théâtre du XX e siècle

La cantatrice chauve E Ionesco

Séance no1 : La scène d’exposition

Scène I un couple banal, Mr et Mme Smith

Quel lien unit les personnages ?


Les personnages sont mariés, c’est un couple d’anglais bourgeois.

Où sont –ils ? Qui sont – ils ? Comment l’avez – vous appris ?


Ils sont anglais, vivent dans un intérieur anglais. Elle, raccommode des chaussettes anglaises dans
un fauteuil anglais. Mr Smith porte des lunettes anglaises, petite moustache grise anglaise.

Pourquoi Ionesco insiste – t il sur le mot « anglais » ?


Ionesco insiste sur le mot « anglais » pour renforcer la banalité de leur condition.L’insistance
devient un procédé comique ( = absurde).

On a appris tous ces éléments grâce à trois éléments :


- la Didascalie initiale ( première de la pièce)
- les didascalies ( entre les répliques)
- les répliques entre les personnages.
Relevez une comparaison inattendue signalée par Mr Smith.
Mr Smith établit une comparaison entre le commandant d’un bateau et un médecin. De même que
le commandant doit disparaître avec son bateau , le médecin ne doit pas survivre à son malade
( absurdité du raisonnement).

Pourquoi peut – on dire que les Smith se livrent à des raisonnements étranges ?

Ils se livrent tout au long de la scène I à des raisonnements étranges :


Ils passent d’un sujet à l’autre sans transition.
Me Smith évoque le yaourt réputé d’un épicier roumain.
Mr Smith n’écoute guère sa femme

Pourquoi peut – on dire que cette scène ne présente pas es caractéristiques traditionnelles
d’une scène d’exposition ?
Cette scène n’est pas vraiment une scène d’exposition, en effet, les premiers dialogues sont vides
et le public comprend très vite que le couple expose des banalités, puis , des incohérences. Aucun
fait précis n’est nécessaire pour comprendre la pièce.

Séance no2 : Les procédés comiques au théâtre

Scène IV Retrouvailles surprenantes

Quels nouveaux personnages viennent d’arriver ?

Il s’agit d’un couple ( en retard d’ailleurs), Mr et Me Martin, ils sont mariés.

Que se racontent - ils ?

Un étrange dialogue se noue entre eux , alors qu’ils sont mariés, ils semblent ne pas se connaître.
Ils jouent à une parodie de rencontre amoureuse.

En quoi cette scène présente – t elle des éléments du dialogue absurde ?

Ils donnent l’impression de ne pas se connaître et de s’être déjà rencontrés quelque part.
L’un et l’autre sont :
- originaires de Manchester.
- ont quitté cette ville ,il y a une semaine.
- ont pris le même train.
- ont occupé le même wagon.
- habite Londres, à la même rue, au même numéro, dans le même appartement.
- dormant dans la même chambre, dans le même lit, ont la même petite fille.
Ils procèdent comme s’ils ne s’étaient jamais vus. A la fin de leur dialogue semble éclater une
révélation surprenante : ils sont mari et femme.

Par quel procédé Ionesco parvient –il à faire rire le spectateur ?

Il parvient à faire rire le spectateur grâce aux procédés de la répétition. Leur longue conversation
est ponctuée du leitmotiv : « comme c’est curieux, comme c’est bizarre ! »

Qu’a voulu démontrer Ionesco au travers de cette rencontre ridicule ?

Ionesco se moque ici du théâtre traditionnel qui met en scène des rencontres amoureuses. C’est
donc une parodie d’une rencontre amoureuse.

Séance no3 : Analyser et comprendre les procédés de l’absurde

Scène VII Incohérences et banalités des dialogues

De quoi parlent les deux couples au début de la scène ?

Les personnages se livrent à des échanges sans intérêt, sans liens apparents. Les répliques sont
brèves et ponctuées de longs silences. C’est la banalité des propos qui rythme leur conversation
.Ici , Ionesco souligne tout simplement la difficulté des hommes à communiquer entre eux.

Quelle histoire Mme Martin raconte – t – elle ? Pourquoi est – elle absurde ?

Mme Martin essaie de susciter l’intérêt en racontant une anecdote insignifiante qu’elle va
présenter comme extraordinaire. Elle raconte l’histoire d’un homme qu’elle a vu en train de nouer
ses lacets. Là encore, il y a deux formes de l’absurde :
- L’absurdité de la conversation.
- L’absurdité de l’histoire racontée.

Quelle déduction liée à la sonnette de la porte d’entrée souligne Mme Smith ?

La sonnette retentit : Mme Smith se déplace à trois reprises → il n’y a personne.

« L’expérience nous apprend que lorsqu’on entend sonner, il n’y a personne »


C’est une conclusion absurde.
Document : Les caractéristiques du nouveau théâtre.

Comment le théâtre de l’absurde est – il né ?


Le théâtre de l’absurde est né suite aux bouleversements provoqués par la 2eme guerre mondiale.

Pourquoi le théâtre de l’absurde remet – il en cause le théâtre traditionnel ?

Il se refuse à être un théâtre qui illustre la réalité quotidienne , les comportements sociaux. C’est
une forme de théâtre qui fait réfléchir et qui parodie beaucoup le théâtre classique.

L’histoire racontée est - elle importante dans le théâtre de l’absurde ?

Non, elle n’est pas importante. C’est le dialogue qui est important : il est souvent court et vide de
sens. Le théâtre de l’absurde traduit l’impossibilité des êtres à communiquer entre eux.

Séance no4 : La fin de la pièce : Dénouement ? Oui ou non ?

Scène XI Les échanges impossibles, la détérioration du langage

Qu’échangent les Smith et les Martin ?

Les deux couples échangent des lieux communs sous forme de proverbes ou d’affirmations
incohérentes.

Pourquoi peut – on dire que le langage et la communication sont détériorés dans cette
scène ?

Le langage et la communication sont détériorés, leurs répliques sont de plus en lus brèves et les
sons sont proches de l’onomatopées. Le dialogue n’a plus aucun sens et les associations de mots
sont incohérentes.

Relevez trois procédés d’écriture qui rendent le langage absurde et la scène comique.

Trois procédés d’écriture rendent le langage absurde :


- les onomatopées « a,o,i,o,u… »
- les répétitions « c’est par ici, c’est par là ! »
- les associations de mots proches par le son mais différentes par le sens :
« de l’ail à l’eau »
« bazar, balzac, bazaine »
« bizarre, beaux arts, baisers »

Comment peut – on expliquer la signification du titre « La cantatrice chauve »?

C’est un personnage totalement absent. Ionesco crée un mystère autour de ce personnage absent.
Elle ne joue aucun rôle, une seule allusion est faite par le capitaine des pompiers : « à propos, et
la cantatrice chauve ? »
A ce moment là, tous les personnages sont dans l’embarras comme on peut le remarquer dans la
didascalie « silence général » (scène 10).On peut expliquer cet embarras par un choix de Ionesco
qui veut marquer là une ironie, on est incapable de justifier la raison d’être de ce personnage.
Elle a également pour fonction de contribuer à l’incohérence ambiante. L’adjectif « chauve » est
incompatible avec l’idée d’une cantatrice. « Elle se coiffe toujours de la même façon » cette
réponse accentue le caractère absurde du personnage et va dans le sens du vide.

Didier Receveur Haut du document