Vous êtes sur la page 1sur 6

TD de français (2)

le 27 octobre 2021

Unité 1 – Incidents et contretemps

EXERCICE 1
Lisez le document 3 (Courriel de protestation) de la page 11 de la méthode.

Le courriel formel

Exemple

Parties d’un courriel

1. L’objet qui présente l’objectif de l’e-mail.


Il doit être court, simple, explicite et montrer l’objectif de votre e-mail (informer,
aviser, inviter, inciter le destinataire à agir).
Exemples :
Postuler à un emploi: Candidature pour le poste d’informaticien
Demander un rendez-vous : Demande de rendez-vous
Faire un compte-rendu : Compte-rendu 20 janvier
Souhaiter quelque chose à quelqu’un : Bonnes vacances ! / Bonne Année !
Inviter quelqu’un à une cérémonie : Invitation à une cérémonie
Parler d’un problème : Réclamation facture du mois de juin
Fixer une date pour une réunion : Date prochaine réunion
Annulation d’un événement : Annulation du cours de français

2. La formule d’appel qui permet la prise de contact avec le destinataire.


Vous connaissez le titre de la personne : Monsieur le Maire, / Madame la
Présidente, / Monsieur le Directeur,
Vous écrivez à une personne que vous ne connaissez pas (institution,
administration…) mais vous savez s’il s’agit d’une femme ou d’un
homme: Madame, / Monsieur,
Vous écrivez à une personne que vous ne connaissez pas et vous ne savez pas s’il
s’agit d’une femme ou d’un homme : Madame, Monsieur,
Vous écrivez à une personne dont vous connaissez le nom (un client, un
collaborateur, un propriétaire…) : Madame Dubois, / Monsieur Martin, / Bonjour
Madame Grosjean,
Vous écrivez à un groupe de personnes : Mesdames, / Messieurs, / Mesdames,
Messieurs,

3. Le contenu organisé en paragraphes qui correspondront chacun à une idée ou thème


différent.
Voici quelques formules que vous pouvez utiliser pour commencer le courriel :
-Si vous écrivez pour la première fois à votre destinataire 
Je vous prie de bien vouloir … (m’aider avec la base de données …)
Je souhaite recevoir des informations … (sur ma situation scolaire)
Je me permets de vous adresser un CV et une lettre de motivation ….
Vous voudrez bien me faire parvenir/ communiquer …
-Si vous avez déjà écrit/parlé à votre destinataire 
À la suite de notre conversation téléphonique, …
Comme convenu lors de notre rencontre, …
Pour faire suite à notre entretien, …
Lors de nos derniers échanges, …
4. La formule de politesse choisie en fonction de votre lien d’intimité avec le
destinataire.
Voici les formules à utiliser :
-Vous connaissez le titre de la personne (supérieur hiérarchique, personne haut
placée…): Respectueusement. / Salutations respectueuses.
-Vous ne connaissez pas la personne (institution,
administration…): Respectueusement. / Salutations respectueuses.
-Vous écrivez dans le cadre de votre travail à une personne dont vous connaissez
le nom (un client, un collaborateur…) : Salutations distinguées. (pour un premier
échange de mail) / Sincères salutations. / Cordiales salutations. (ce n’est pas votre
premier échange de mail),  Meilleures salutations

5. La signature qui comprend votre nom complet et vos informations de contact.

Grammaire – LE PASSÉ COMPOSÉ

Utilisation :
1. Pour parler d’un événement ou d’une action qui se passe à un moment précis du
passé
Un jour, j’ai acheté un vélo et j’ai décidé de laisser ma voiture au garage.
2. Pour parler d’une succession d’actions au passé
Nous avons téléphoné à l’agence pour avoir de la documentation, la réceptionniste a
transmis notre demande et nous avons reçu un prospectus.

Formation : auxiliaire AVOIR/ÊTRE (conjugué au présent de l’indicatif) + participe


passé
Ils ont fait leurs études à Paris. (avec l’auxiliaire « avoir »)
Il est venu me voir. (avec l’auxiliaire « être »)

AVOIR – j’ai, tu as, il/elle/on a, nous avons, vous avez, ils/elles ont
ÊTRE – je suis, tu es, il/elle/on est, nous sommes, vous êtes, ils/elles sont
Verbes qui se conjuguent avec « être » :
1. Les verbes pronominaux : s’inscrire, se spécialiser, se charger, se porter, etc.
Il s’est porté candidat pour le poste de directeur de ventes.
2. Les verbes de mouvement et intransitifs : aller, arriver, partir, venir, entrer, sortir,
monter, descendre, rester, retourner, tomber, naître, mourir, passer (par) et leurs
composés (devenir, remonter, repartir, etc.)
Vous êtes allés en Allemagne pour faire un stage chez BMW.

Verbes qui se conjuguent avec « avoir » : tous les autres verbes.

Remarque:
Monter, descendre, sortir – peuvent se conjuguer avec les 2 auxiliaires
J’ai monté le bagage au 3ème étage.
Je suis monté(e) au 3ème étage.

Formation du participe passé :


1. Verbes du Ier groupe : on élimine la terminaison de l’infinitif « -ER » et on ajoute
« -é » : étudier – étudié
2. Verbes du IIème groupe : on élimine la terminaison de l’infinitif « -IR » et on ajoute
« -i » : choisir – choisi
3. Verbes du IIIème groupe : Le troisième groupe est un peu plus compliqué puisque c’est
le groupe des verbes irréguliers. Les participes passés peuvent se terminer en -é, -i, -s,
-t, -u. (-RE, -OIR, -IR)

Participes passés terminés en -é. C’est celui du verbe « naître » : né

Participes passés terminés en -i. Ce sont ceux des verbes (sou)rire, suivre, suffire et
nuire, plus ceux de certains verbes terminés en -ir (sauf courir, couvrir, mourir, offrir,
ouvrir, souffrir, tenir, venir, vêtir, ainsi que les verbes de leurs familles): (sou)ri, suivi,
suffi, nui ; partir – parti, sortir – sorti

Participes passés terminés en -u. Ce sont ceux des verbes en -oir (sauf asseoir et sa
famille); de quelques verbes en -ir (courir, tenir, venir, vêtir, ainsi que les verbes de
leurs familles); et de la plupart des verbes en -re (sauf absoudre, clore, dissoudre,
éclore, inclure, mettre, prendre, et les verbes de leurs familles) :
- pouvoir – pu, devoir – dû/due, vouloir – voulu, recevoir – reçu, voir – vu
- courir – couru, tenir – tenu, venir – venu, vêtir – vêtu
- entendre – entendu, descendre – descendu, boire – bu, croire – cru, tordre – tordu,
lire – lu

Participes passés terminés en -s (-is, -os ou -us). Ce sont ceux des verbes absoudre,


acquérir, asseoir, clore, conquérir, dissoudre, inclure, mettre, prendre, ainsi que
les verbes de leurs familles :
Absous, acquis, assis, clos, conquis, dissous, inclus, mis, pris

Participes passés terminés en -t (-ait, -int, -it, -ort, -ert). Ce sont ceux de :

- quelques verbes terminés en -ir (couvrir, offrir, mourir, ouvrir, souffrir) :


couvert, offert, mort, ouvert, souffert

- verbes terminés -indre et en -uire (sauf luire et nuire) :


craindre – craint, joindre – joint, peindre – peint, cuire – cuit
- quelques autres verbes en -re (dire, écrire, frire, faire) :
dit, écrit, frit, fait

AVOIR – EU ÊTRE - ÉTÉ

Accord du participe passé :


1. Avec l’auxiliaire « être », le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le
sujet du verbe.
Elles sont tombées.
2. Avec l’auxiliaire « avoir », le participe passé ne s’accorde pas avec le sujet du verbe,
il s’accorde avec le complément d’objet direct (C.O.D.) si celui-ci est placé avant le
verbe.
Les contrats qu’ils ont signés sont importants.
C.O.D.
Passé composé avec la négation :
Sujet + ne /n’ + auxiliaire avoir/être + pas + participe passé 
Nous n’avons pas participé à la conférence.

EXERCICE 2
Donnez le participe passé et faites l’accord si nécessaire :

détenir - une preuve --> une preuve ……….


détenir - un criminel --> un criminel ……….
vendre - une voiture --> une voiture ……….
apprendre - une récitation --> une récitation ………
introduire - une réflexion --> une réflexion ……..
apprendre - un cours --> un cours ………. 
introduire - un sujet --> un sujet ………. 
vendre - un ordinateur --> un ordinateur ……….

EXERCICE 3
Mettez les verbes entre parenthèses au passé composé et faites les accords si c’est
nécessaire :

Ils (décider) ………. de créer une société de ventes en ligne. Avant ils (examiner) ……….
l’offre mais celle-ci ne pas les (satisfaire) ………. . Ils (tomber d’accord) …sont
tombés……. qu’ils pouvaient en offrir plus. Alors ils (entrer en contact) ………. avec
plusieurs fournisseurs et ils (acheter) ………. les produits qu’ils allaient commercialiser. Les
profits qu’ils (enregistrer) …ont enregistrés……. la première année (ne pas être) …n’ont pas
été……. grands, mais ils (persévérer) …ont persévéré……. et à partir de la deuxième année
ils beaucoup (gagner) ……ont beaucoup gagné…. .

EXERCICE 4
Résolvez les exercices 13 et 17 de la page 16 de la méthode.

Vous aimerez peut-être aussi