Vous êtes sur la page 1sur 15

Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.

le paludisme dans le monde


Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
6 décembre 2021 Afrique
orientale occidental

Rapport 2021
sur le paludisme
dans le monde
Dossier d’information
Données et tendances
régionales

1
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

Cliquer pour voir les messages par région:

Télécharger le rapport Documents connexes


(en anglais)

Région
Région Région Asie
1. Afrique
2. du Sud-Est 3. Méditerranée
Télécharger l’app
orientale

Région Pacifique Région


4. Région
Amériques 5. occidental 6. Europe
Buts et objectifs intermédiaires de la Stratégie
mondiale de lutte contre le paludisme 2016-2030

Voir
2
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

1. Région Afrique
FIG. 3.3.
Évolution concernant a) l’incidence de la maladie (cas pour 1 000 habitants exposés au risque de paludisme)
et b) le taux de mortalité (décès pour 100 000 habitants exposés au risque de paludisme), 2000–2020 dans la
région Afrique de l’OMS, 2020
La région Afrique de l’OMS continue de payer le plus lourd tribut au a)a)
paludisme. En 2020, l’ensemble de la région a enregistré : 375

• 95 % de tous les cas de paludisme (228 millions de cas) ; 368.0

• 96 % de tous les décès dus au paludisme (602 000 décès) ; 300

Cas pour 1 000 habitants exposés


• 80 % de tous les décès dus au paludisme dans la région concernent 238.9
232.8

au risque de paludisme
des enfants de moins de 5 ans. 225
222.9
De 2000 à 2019, la région a accompli des progrès considérables en
150
réduisant sa charge palustre :
• l’incidence de la maladie (cas pour 1 000 habitants exposés au
risque de paludisme) a chuté de 368 à 222,9 (Fig. 3.3 a) ; 75

• le taux de mortalité (décès pour 100 000 habitants exposés au


0
risque de paludisme) est tombé de 149,6 à 56 (Fig. 3.3 b). 2000 2005 2010 2015 2020

b)b)
Toutefois, les progrès ont tendance à stagner depuis 2015 dans les 150
pays situés dans les zones de transmission modérée à élevée, et les
149.6
interruptions liées à la COVID en 2020 ont eu un impact sur la charge du Décès pour 100 000 habitants exposés au risque
paludisme dans la région. De 2019 à 2020 : 120

• le nombre total de cas de paludisme a augmenté de 213 millions à


228 millions ;
de paludisme

90
• l’incidence de la maladie est passée de 222,9 à 232,8 cas pour 1 000
habitants exposés au risque de paludisme ; 61.7 61.5
60
• le nombre total de décès dus au paludisme a affiché une hausse
de 534 000 à 602 000 ; 56.0

• le taux de mortalité est passé de 56 à 61,5 décès pour 100 000 30


habitants exposés au risque de paludisme.
0
2000 2005 2010 2015 2020
3
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

FIG. 8. 4.
Comparaison
FIG. 8. 4. entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité dans
FIG. 8. 4. Afrique de l’OMS sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle maintenue (en bleu) et objectifs
la région
En 2020, six pays d’Afrique subsaharienne ont enregistré 55 % des cas à Comparaison
Comparaison entre lesles
entre progrès
progrèsréalisés concernant
réalisés concernant a) l’incidence
a) l’incidence de la de la maladie
maladie et b)delemortalité
et b) le taux taux dedansmortalité dans
du GTS atteints
la région Afrique de(en vert)
l’OMS
l’OMSsur
surla
la base dedeux
deux scénarios : trajectoire actuelle maintenue (en bleu) et objectifs
l’échelle de la planète : le Nigéria (26,8 %), la République démocratique du GTS
la région
du atteints
Afrique de
(en(en
GTS atteints vert)
vert)
base de scénarios : trajectoire actuelle maintenue (en bleu) et objectifs

du Congo (12,0 %), l’Ouganda (5,4 %), le Mozambique (4,2 %), l’Angola a) Estimations actuelles de l’incidence de la maladie
dans la région (WMR 2021)
(3,4 %) et le Burkina Faso (3,4 %) (Fig. 3.2 c). a)
a)a) 300 Estimations
Objectifs du actuelles
Estimations de l’incidence
actuelles
GTS (référence dede de la maladie
l’incidence
2015) de la maladie

de paludisme
dans la région (WMR 2021)
300 dans
Évolution la région
prévue (WMR 2021)
si la trajectoire actuelle est maintenue
300
Quatre pays ont comptabilisé un peu plus de la moitié des décès Objectifs du GTS (référence de 2015)
Objectifs du GTS (référence de 2015)

de paludisme
Cas pour 1 000 habitants exposés au risque de paludisme
250 239 Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
dus au paludisme dans le monde: le Nigéria (31,9 %), la République 223
233
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
démocratique du Congo (13,2 %), la République-Unie de Tanzanie (4,1 %)
250 239

au risque
233 208
250 239 223
et le Mozambique (3,8 %) (Fig. 3.2 d). 200 233

au risque
208 185
223

exposés
200 165 208
La région dans son ensemble n’a pas atteint les objectifs du GTS pour 143
185

exposés
165
2020 relatifs aux réductions de l’incidence de la maladie et du taux de 200 150 185

000 habitants
143
mortalité,1 avec des résultats inférieurs de 38 % et 40 % respectivement 150 165

1 0001habitants
(Fig. 8.4 a + b). 150
100 143

• une augmentation de 40 % ou plus du taux de mortalité a été 100 60

Cas pour
signalée au Botswana, aux Comoros, en Érythrée et à Madagascar ; 50 60

Cas pour
100 24
• une augmentation du taux de mortalité de 5 % à 25 % a été 50
24
rapportée dans huit pays : l’Angola, la Guinée-Bissau, le Libéria, la 0 60
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
Namibie, le Nigéria, l’Ouganda, la République démocratique Congo 50 0
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
et le Soudan du Sud. b)
b) 24
100
Certains pays ont pourtant réussi à surpasser les tendances régionales : b)

de paludisme
0 100 Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)
90
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Objectifs
2019 2020 2021
du GTS 2022 de
(référence 2023
2015)2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
• Le Cabo Verde, l’Éthiopie, la Gambie, le Ghana et la Mauritanie ont 90
de paludisme Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
atteint l’objectif du GTS pour 2020 relatif à la réduction de 40 % de
80 Objectifs du GTS (référence de 2015)
b)
au risque

Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue


l’incidence de la maladie. 100
80
70
au risque

61.7 61.5
• Le Cabo Verde, Eswatini ainsi que Sao Tomé-et-Principe n’ont
100 000 habitants exposés au risque de paludisme

70
60 56.0 Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)
exposés

90 61.7 61.5
rapporté aucun décès dû au paludisme en 2020, alors que l’Éthiopie 60 56.0
50.8 de 2015)
Objectifs du GTS (référence
exposés

50
et l’Afrique du Sud ont diminué le taux de mortalité de 40 %, voire Évolution prévue si la trajectoire
50.8 actuelle est maintenue
000 habitants

80 42.6 41.9
50
plus. 40 37.0
100habitants

42.6 41.9
70 40 37.0
• L’Algérie été certifiée exempte de paludisme par l’OMS en 2019. 30
61.7 61.5
100 000

60 30 56.0
20 15.4
pour pour

50.8
20 15.4
DécèsDécès

1 La Stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme 2016-2030 (GTS) 50 10 6.2


42.6 41.9
appelait à réduire le taux de mortalité et l’incidence de la maladie d’au moins 40 % 10 6.2
0 37.0
d’ici 2020 en se basant sur les données de référence de 2015. 40 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
0
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
4 30
Rwanda, 1.2%
Kenya, 1.1%
Sierra Leone, 1.1%
Libéria, 0.8%
Togo, 0.8%

Rapport 2021 sur


République
1. 2. 3. 4. 5. 6.
démocratique République
centrafricaine, 0.7%
du Congo, 12.0%

le paludisme dans le monde Autres, 4.3%

Table des Région Région Asie Région Région Région Région


Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental
Nigéria, 26.8%

3.2. FIG. 3.2. Niger, 2.8% Angola, 2.6%


Mali, 3.1% Côte d’Ivoire, 2.5%
ion mondiale
Évolutionde la répartition
mondiale c) des cas
de la répartition de paludisme
c) des et d) et
cas de paludisme desd) décès parpar
des décès pays, 2020
pays, 2020 Burkina Faso, 3.2% Cameroon, 2.4%
Uganda, 3.5% Chad, 2.0%
Kenya, 2.0%
c) d) Mozambique, 3.8% Ghana, 1.9%
c)
c)
Mali, 3.0%
Mali, 3.0% d) Niger, 2.8%
Côte d’Ivoire, 3.1%
République-Unie de Tanzanie, 3.0%
République-Unie de 2.9%
Tanzanie, 3.0% Angola, 2.6% Benin, 1.6%
Côte d’Ivoire, 3.1% Cameroun, Mali, 3.1% Côte d’Ivoire, 2.5%
Niger, 3.3% Cameroun, 2.9%
Ghana, 2.1% Burkina Faso, 3.2% Guinea, 1.6%
Niger, 3.3% Ghana, 2.1%Bénin, 2.0% United Republicof Tanzania, 4.1% Cameroun, 2.4%
Burkina Faso, 3.4%
Bénin, 2.0% Ouganda, 3.5% Ethiopia, 1.5%
Burkina Faso, 3.4% Éthiopie, 1.8% Tchad, 2.0%
Angola, 3.4% Éthiopie,Malawi,
1.8% 1.8% Kenya, 2.0%Madagascar, 1.5%
Guinée, 1.7%
Malawi, 1.8% Zambia, 1.4%
Angola, 3.4% Mozambique, 3.8% Ghana, 1.9%
Sierra Leone, 1.3%
Mozambique, 4.2%
Guinée, 1.7%1.7%
Inde, Bénin, 1.6% India, 1.2%
Burundi, 1.5%
Inde, 1.7% République-Unie
Mozambique, 4.2% Guinée, 1.6% South Sudan, 1.2%
Madagascar, 1.5% de Tanzanie,
Democratic Republic4.1%
Burundi, 1.5% Tchad , 1.4% Éthiopie, 1.5% Sudan, 1.2%
Madagascar, 1.5% Zambie, 1.4% of the Congo, 13.2% Madagascar, 1.5% Malawi, 1.1%
Ouganda, 5.4%
Tchad , 1.4%
Soudan du Sud, 1.3%
Zambie, 1.4% Burundi, 0.9%
Soudan,
Zambie, 1.3%
1.4%
Ouganda, 5.4% Sierra Leone,Central
1.3% African Re
Soudan du 1.2%
Rwanda, Sud, 1.3%
Kenya,
Soudan, 1.3%1.1% Inde, 1.2% Liberia, 0.7%
Sierra Leone, 1.1% Senegal,
Soudan du Sud, 1.2%0.7%
Rwanda,
Libéria,1.2%
0.8% Togo, 0.6%
Kenya, 1.1% Soudan, 1.2%
République Togo, 0.8% République Others, 3.7%
Sierra Leone, 1.1%
République
Malawi, 1.1%
démocratique démocratique Burundi, 0.9%
du Congo, 12.0%
Libéria, 0.8%
centrafricaine, 0.7%
République Togo, 0.8% du Congo, 13.2% République
République centrafricaine, 0.8%
démocratique Autres, 4.3% centrafricaine, 0.7% Libéria, 0.7%
du Congo, 12.0%
Sénégal, 0.7%
Nigeria, 31.9% Togo, 0.6%
Autres, 4.3%
Autres, 3.7%
Nigéria, 26.8%

Niger, 2.8% Angola, 2.6%


Mali, 3.1% Côte d’Ivoire, 2.5%
Burkina Faso, 3.2%
Nigéria, 26.8% Nigéria, 31.9%
Cameroon, 2.4%
Uganda, 3.5% Chad, 2.0%
Niger, 2.8% Angola, 2.6% Kenya, 2.0%
d) Mali, 3.1%
Mozambique, 3.8% Ghana, 1.9%
Niger, 2.8% Côte d’Ivoire,
Angola, 2.6% 2.5%
Burkina Faso, 3.2% Cameroon, 2.4% Benin, 1.6%
Mali, 3.1% Côte d’Ivoire, 2.5%
United RepublicUganda, 3.5%
of Tanzania, Burkina Faso, 3.2%
4.1% Chad, 2.0% 2.4% Guinea, 1.6%
Cameroun,
Ouganda, 3.5% Kenya, 2.0% Ethiopia, 1.5%
Tchad, 2.0%
d) Mozambique, 3.8% Kenya,
Ghana, 2.0%Madagascar, 1.5%
1.9%
Niger, 2.8% Angola, 2.6% Zambia, 1.4%
Mozambique, 3.8% Ghana,
Benin, 1.9%
1.6%
Mali, 3.1% Sierra Leone, 1.3%
Côte d’Ivoire, 2.5% Bénin, 1.6%
Guinea, 1.6% India, 1.2%
Burkina Faso, 3.2%
d Republicof Tanzania, République-Unie
4.1% Cameroun, 2.4% Guinée, 1.6% South Sudan, 1.2%
deOuganda,
Tanzanie,
Democratic Republic4.1%
3.5% Ethiopia, 1.5% Sudan, 1.2%
Tchad, 2.0% Éthiopie, 1.5%
of the Congo, 13.2% Madagascar,
Kenya, 2.0% Madagascar, 1.5% 1.5% Malawi, 1.1%
Zambia,
Zambie, 1.4%Burundi,1.4%
0.9%
Mozambique, 3.8% Ghana, 1.9% Central African Republic, 0.8%
Sierra
Sierra Leone, Leone,
1.3% 1.3%
Bénin, 1.6% Liberia,
Inde, 1.2%India, 1.2%0.7%
République-Unie Guinée, 1.6% Soudan du Senegal,
Sud,
South 1.2% 0.7%
Sudan, 1.2%
de5Tanzanie,
Democratic Republic4.1% Éthiopie, 1.5% Soudan, 1.2%Togo, 0.6%
Sudan, 1.2%
République
of the Congo, 13.2% Others, 3.7% Malawi, 1.1%
Malawi, 1.1%
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

FIG. 3.4.
2. Région Asie du Sud-Est Évolution concernant a) l’incidence de la maladie (cas pour 1 000 habitants exposés au risque
de paludisme) et b) le taux de mortalité (décès pour 100 000 habitants exposés au risque de
paludisme), 2000–2020 dans la région Asie du Sud-Est de l’OMS, 2020
a)
En 2020, la région Asie du Sud-Est comptait neuf pays endémiques, qui a)
ont enregistré près de 2 % de la charge du paludisme dans le monde. La 20 18.0
plupart des cas dans la région se sont concentrés en Inde (83 %).

Cas pour 1 000 habitants exposés


Au cours des 20 dernières années, la région a accompli d’immenses 15

au risque de paludisme
progrès en réduisant sa charge palustre. De 2000 à 2020 :
• l’incidence de la maladie a chuté de 18 à 3 cas pour 1 000 habitants 8.5
10
exposés au risque de paludisme (Fig 3.4 a) ;
• le nombre total de cas de paludisme a diminué de 78 %, passant de
22,9 millions à 5 millions ; 5 3.9

• le taux de mortalité a baissé de 2,8 à 0,5 décès pour 100 000


3.0
habitants exposés au risque de paludisme (Fig. 3.4 b) ; 0
• le nombre total de décès dus au paludisme a réduit de 75 %, 2000 2005 2010 2015 2020
chutant de 35 000 à 9 000.
b)
b)

Durant la pandémie de COVID 19 en 2020, la région n’a enregistré


aucune hausse majeure concernant la charge du paludisme. 4

Décès pour 100 000 habitants exposés au risque


L’Asie du Sud-Est est la seule région de l’OMS ayant atteint les objectifs 2.8
3
du GTS pour 2020, à savoir réduire de 40 % la mortalité et l’incidence de
la maladie (par rapport aux données de référence de 2015) (Fig. 8.7 a
de paludisme

+ b).
2
1.5
Le Sri Lanka a été certifié exempt de paludisme par l’OMS en 2016 et
l’est resté depuis. 1
0.6

0.5
0
2000 2005 2010 2015 2020

6
Cas pour 1 000 habitants exposés au risque d
12

Rapport 2021 sur 1.


10
2. 8.5
3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde 8

5.9
Table des Région6 Région Asie Région 5.1 Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée3.9 Amériques Pacifique Europe
4 orientale 3.0 occidental
2.1
2
1 0.8
FIG. 8.7. 1.4
0.7
Comparaison entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité dans la0région Asie du Sud-Est de l’OMS
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle maintenue (en bleu) et objectifs du GTS atteints (en vert)
FIG. 8.7.
Comparaison entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité dans la région Asie du Sud-Est de l’OMS
a)
sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle maintenue (en bleu) et objectifs du GTS atteints (en vert)
18
a)
a) 18 b)
b) 3.0

Estimations actuelles de l’incidence de la maladie

Décès pour 100 000 habitants exposés au risque de paludisme


Estimations actuelles de l’incidence de la maladie Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)
16
16 dans la région (WMR 2021)
de paludisme

dans la région (WMR 2021)2.5 Objectifs du GTS (référence de 2015)


paludisme

Objectifs du GTS (référence de 2015)


Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
14 Objectifs
Évolution prévue si la trajectoire actuelle du GTS (référence
est maintenue de 2015)
14 Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
risque

12 2.0
de
exposés au
au risque

10 1.5
12 8.5
1.5
1 000 habitants

8
1.1
5.9
exposés

6 10 5.1 1.0
0.9
8.5
3.9
Cas pour

4 3.0 0.6 0.5


pour 1 000 habitants

8 2.1 0.5 0.4

2
15.9 0.8 0.2
1.4 0.3
0.7
0 62010 5.1
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
0
0.1
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030

3.9
b) 3.0
4 3.0
Cas

2.1
00 000 habitants exposés au risque de paludisme

Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)

2 Objectifs du GTS (référence de 2015)


2.5
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue 1 0.8
1.4
0.7
2.0 0
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
1.5

1.5

1.1
7b) 3.0 0.9
1.0
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

FIG. 3.5.
3. Région Méditerranée orientale Évolution concernant a) l’incidence de la maladie (cas pour 1 000 habitants exposés au risque
de paludisme) et b) le taux de mortalité (décès pour 100 000 habitants exposés au risque de
paludisme), 2000–2020 dans la région Méditerranée orientale de l’OMS, 2020
En 2020, la région comptait huit pays endémiques, qui ont enregistré a)
a)
21.2
2,4 % des cas de paludisme dans le monde.
20

De 2000 à 2020, la région a accompli de grands progrès en réduisant

Cas pour 1 000 habitants exposés


sa charge palustre :

au risque de paludisme
15
• l’incidence de la maladie a chuté de 21,2 à 11,2 pour 1 000 habitants
11.2
exposés au risque de paludisme (Fig. 3.5 a) ;
10
• le nombre total de cas de paludisme a diminué, selon les 11.1
estimations, de 7 millions à 5,7 millions ; 9.3

• le taux de mortalité a réduit de 4,2 à 2,4 pour 100 000 habitants 5


exposés au risque de paludisme (Fig. 3.5 b) ;
• le nombre total de décès dus au paludisme est passé de près de 0
13 700 à 12 300. 2000 2005 2010 2015 2020

Durant la pandémie de COVID 19, la région dans son ensemble a b)


b)
toutefois enregistré une hausse de près de 200 000 cas, passant de 5,5
4.2
millions de cas en 2019 à 5,7 millions en 2020. Le Soudan (410 000 cas
en plus), la Somalie (71 000 cas en plus) et Djibouti (23 000 cas en plus) Décès pour 100 000 habitants exposés au risque
4

ont cumulé les hausses les plus fortes.


3
de paludisme

En 2020, le Soudan a payé le plus lourd tribut au paludisme dans la 2.4


région, enregistrant 56 % des cas et 61 % des décès dus au paludisme,
suivi par la Somalie, le Yémen, le Pakistan, l’Afghanistan et Djibouti. 2 1.8 2.3

0
2000 2005 2010 2015 2020
8
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
FIG. 8.6.
orientale occidental
Comparaison
FIG. 8.6
. entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité
dans la région Méditerranée orientale de l’OMS sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle
Comparaison entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité
En 2020, la région n’a pas réussi à atteindre les objectifs du GTS pour FIG.maintenue (en bleu) et objectifs du GTS atteints (en vert)
dans8.6
.la région Méditerranée orientale de l’OMS sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle
2020 visant à réduire l’incidence du paludisme et la mortalité associée maintenue (en bleu) et objectifs du GTS atteints (en vert)
Comparaison entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité
d’au moins 40 %, échouant de 50 % et 55 % respectivement (Fig. 8.6 a + dans la région Méditerranée orientale de l’OMS sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle
12.3
b). maintenue
a) (en bleu) et objectifs du GTS atteints (en vert) 11.7
12.3
12 11.1 11.2
11.7
• Djibouti et le Soudan ne sont pas sur la bonne voie avec une a)
a)

Cas pour 1 000 habitants exposés au risque de paludisme


12 11.1 11.2
augmentation de l’incidence des cas de 40 % ou plus entre 2015 et 10 12.3

Cas pour 1 000 habitants exposés au risque de paludisme


2020. Durant la même période, l’incidence des cas a également 11.7
a)
augmenté au Yémen, mais elle est restée inférieure à 25 %. 12
10 9.3
11.1 11.2
8
9.3
• L’incidence des cas a diminué en Afghanistan et en Somalie entre

Cas pour 1 000 habitants exposés au risque de paludisme


6.5
8
2015 et 2020, mais elle est restée inférieure à 40 %. 10 6
5.6
6.5
5.6
Certains pays sont allés à l’encontre de la tendance générale dans la 6 9.3
4
région : 8 Estimations actuelles de l’incidence de la maladie
2.3
dans la région (WMR 2021)
• le Pakistan a infléchi la courbe de l’incidence des cas de plus de 4
2 Objectifs duactuelles
GTS (référence de 2015) de la maladie 6.5
Estimations de l’incidence
40 % entre 2015 et 2020 ; Évolution prévue(WMR
dans la région si la trajectoire
2021) actuelle est maintenue 5.6 2.3 0.9
6
2 Objectifs du GTS (référence de 2015)
• en 2020, l’Arabie Saoudite a rapporté 83 cas de paludisme indigène 0 Évolution prévue 0.9
2010 2011 2012 2013 2014si 2015
la trajectoire
2016 2017actuelle
2018 est maintenue
2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
tandis que la République islamique d’Iran n’a signalé aucun cas de
paludisme indigène pour la troisième année consécutive ; 40
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
Estimations actuelles de l’incidence de la maladie
• les derniers cas de paludisme indigène rapportés par l’Iraq, b)
b)
par région (WMR 2021)
2.3
le Maroc, Oman et la République arabe syrienne remontent 2
3.5
Estimations
Objectifs duactuelles du taux de mortalité
GTS (référence de 2015) dans la région (WMR 2021)
respectivement à 2008, 2004, 2007 et 2004. b) Décès pour 100 000 habitants exposés au risque de paludisme
Objectifs du GTS (référence de 2015)
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue 0.9
3.5 Évolution prévue si ladu
trajectoire
3.0 Estimations actuelles taux de actuelle estdans
mortalité maintenue
la région (WMR 2021)
Objectifs du GTS (référence de 2015)
Décès pour 100 000 habitants exposés au risque de paludisme

0 2.7 2.7
3.02.5 2010 2011Évolution prévue
2012 2013 si la trajectoire
2014 2015 2016 actuelle
2017est2018
maintenue
2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
2.4
2.3
2.0 1.8 2.7 2.7
2.5

2.4
b) 2.3
1.5 1.8
3.52.0 1.2
Estimations actuelles du taux de mortalité
1.1 par région (WMR 2021)

1.0 Objectifs du GTS (référence de 2015)


sés au risque de paludisme

1.5 1.2
3.0 Évolution prévue si la trajectoire actuelle est
1.1maintenue 0.5
0.5
1.0 0.2
2.7 2.7
2.5 0.5
0
0.5 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
2.4 0.2
9 2.3
2.0 1.8
0
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

FIG. 3.7.
4. Région Amériques Évolution concernant a) l’incidence de la maladie (cas pour 1 000 habitants exposés au risque
de paludisme) et b) le taux de mortalité (décès pour 100 000 habitants exposés au risque de
paludisme), 2000–2020 dans la région Amériques de l’OMS, 2020
a) a)
En 2020, les 18 pays endémiques de la région Amériques ont enregistré 15 14.1
0,3 % des cas de paludisme à l’échelle de la planète, selon les estimations.

12
De 2000 à 2020, la région a accompli des progrès majeurs en réduisant

Cas pour 1 000 habitants exposés


sa charge palustre :

au risque de paludisme
• l’incidence de la maladie a chuté de 14,1 à 4,6 cas pour 1 000 9
habitants exposés au risque de paludisme (Fig. 3.7 a) ;
6.4
• le nombre total de cas de paludisme a diminué de 58 %, passant de 6
1,5 million à 0,65 million ;
• le taux de mortalité a réduit de 0,8 à 0,3 décès pour 100 000 4.5
4.6
habitants exposés au risque de paludisme (Fig. 3.7 b) ; 3

• le nombre total de décès dus au paludisme a diminué de 56 %,


passant de 909 à 409 décès. 0
2000 2005 2010 2015 2020
Trois pays de la région, le Brésil, la Colombie et la République
bolivarienne du Venezuela, auraient cumulé 77 % de tous les cas dans la b) b)
région.
Décès pour 100 000 habitants exposés au risque
0.8
Au cours de ces dernières années, l’évolution régionale du nombre de cas 0.8
a été fortement affectée par l’épidémie de paludisme au Venezuela, où le
nombre de cas est passé de 35 500 en 2000 à plus de 467 000 en 2019.
de paludisme

0.6
• En 2020, le nombre de cas au Venezuela a néanmoins chuté de
moitié, s’établissant à 232 000, du fait des restrictions de circulation
durant la pandémie de COVID 19 ainsi que de la pénurie de 0.4 0.4
carburant qui a frappé l’industrie minière.2 Les restrictions sur les
déplacements peuvent avoir eu un effet sur l’accès aux soins et, en
0.3 0.3
conséquence, sur la détection des cas. 0.2

2 Cette pénurie a réduit le risque d’exposition au paludisme auquel les personnes


travaillant dans les mines auraient normalement été confrontées. 0
2000 2005 2010 2015 2020
10
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

• La réduction significative du nombre de cas au Venezuela a FIG. 8.5


.
contribué à la baisse globale du nombre de cas dans toute la FIG. 8.5
Comparaison
.
FIG. 8.5
. entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité
Comparaison entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité
région, avec 894 000 cas en 2019 contre 653 000 en 2020. Comparaison
dansdans
la région
la région
entre les progrès
Amériques
Amériquesde
réalisés
de l’OMS surlaconcernant
l’OMS sur labase
base a)deux
de de
deux
l’incidence de la maladie
scénarios
scénarios
et b) le taux de mortalité
: trajectoire
: trajectoire actuelleactuelle
maintenuemaintenue
(en bleu) (en bleu)
dans la région
et objectifs du du Amériques
GTS atteints de l’OMS sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle maintenue (en bleu)
et objectifs GTS atteints(en vert)
(en vert)
et objectifs du GTS atteints (en vert)
Certains pays ont cependant enregistré des augmentations a)a)
a) Estimations actuelles dede
l’incidence de lade
maladie dans ladans
régionla(WMR 2021)
considérables de leur nombre de cas en 2020 par rapport à 2019, a)
12 12
12
Estimations actuelles
Estimations actuelles l’incidence
de l’incidence
Objectifs du GTS (référence de 2015)
la maladie
de la maladie dans la région région
(WMR (WMR 2021)
2021)
Objectifs du GTS (référence de 2015)
notamment l’État plurinational de Bolivie (3 852 cas), Haïti (20 375 Objectifs du GTS (référence de 2015)

paludisme
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue

Cas pour 1 000 habitants exposés au risque de paludisme

risquededepaludisme
Évolution prévue
Évolution prévuesisilala
trajectoire actuelle
trajectoire est maintenue
actuelle est maintenue
cas), le Honduras (654 cas), le Nicaragua (16 527 cas) et le Panama 10 Objectifs du GTS (référence de 2015) — sans le Vénézuela (République bolivarienne du)
Objectifs du
du GTS (référence de de
2015) — sans le Vénézuela (République bolivarienne du)
10 Objectifs GTS (référence 2015) — sans le Vénézuela
— sans (République bolivarienne du)
(643 cas). 10 Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue le Vénézuela (République bolivarienne
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue — sans le Vénézuela (République bolivarienne du)
du)
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue — sans le Vénézuela (République bolivarienne du)
8

exposésauaurisque
8
Au vu des récentes évolutions, la région Amériques n’a pas atteint les 8 6.4
6.4
objectifs du GTS pour 2020 visant à réduire l’incidence de la maladie 6 6.4 5.5

habitantsexposés
6 5.1 5.5
et la mortalité associée. Les progrès accomplis ont pris du retard, 6
4.5
4.5
4.6
4.6
5.1
5.5
s’établissant à 42 % et 50 % des objectifs fixés respectivement (en se 5.1

000habitants
4
3.3 4.6
4 4.5 3.1
basant sur les données de référence de 2015) (Fig. 8.5 a + b). 3.1 3.3
3.7 2.7 2.6
3.7 2.7 2.6
4 2.0
2.6 3.1 3.3 2.0

pour1 1000
2 2.6 2.2
2 1.1
3.7 2.2 2.7 2.6
La tendance régionale masque les progrès réalisés dans un certain 1.1
0.4

Caspour
0.9 0.4 2.0
nombre de pays: 2 0 2.2
2.6 0.9

Cas
0 1.1
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
• Le Salvador a été certifié exempt de paludisme en 2021, et Belize 0.9
0.4

n’a rapporté aucun cas de paludisme pour la deuxième année b) 0


b)
b)
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030

paludisme
consécutive en 2020 ; Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)

risquededepaludisme
0.8 Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)
0.8
Objectifs du GTS (référence de 2015)
Objectifs du GTS (référence de 2015)
• La Guyane française, le Guatemala, le Honduras et le Pérou ont b) 0.7
0.7 Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
tous atteint l’objectif intermédiaire du GTS relatif à la réduction de
écès pour 100 000 habitants exposés au risque de paludisme

0.8 0.6 Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)
exposésauaurisque

l’incidence des cas d’au moins 40 % ; 0.6


Objectifs du GTS (référence de 2015)
0.7 0.5 Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
• au Mexique l’incidence des cas a diminué entre 2015 et 2020, mais 0.5
habitantsexposés

elle est restée inférieure à 40 %. 0.4


0.6 0.4
0.4
0.4
0.3 0.3 0.3
000habitants

0.3 0.3 0.3 0.3


0.3 0.3
0.5 0.3 0.2
0.2 0.2
0.2 0.2
0.2
100000

0.4 0.4
0.1
pour100

0.1 0.1
0.1 0.0
0.3 0.3 0.3
Décèspour

0.0
0.3 0
0 0.3 2016 2017 2018 2019 0.2
Décès

2010 2011 2012 2013 2014 2015 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 0.2
2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
0.2

0.1
0.1
0.0
11 0
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

FIG. 3.6.
5. Région Pacifique occidental Évolution concernant a) l’incidence de la maladie (cas pour 1 000 habitants exposés au risque
de paludisme) et b) le taux de mortalité (décès pour 100 000 habitants exposés au risque de
paludisme), 2000–2020 dans la région Pacifique occidental de l’OMS, 2020
a) a)
En 2020, la région comptait huit pays endémiques, qui ont enregistré 5
0,7% des cas de paludisme à l’échelle de la planète.
4.2
4
De 2000 à 2020, la région a très largement réduit sa charge palustre :

Cas pour 1 000 habitants exposés


• l’incidence de la maladie a chuté de 4,2 à 2,2 cas pour 1 000

au risque de paludisme
habitants exposés au risque de paludisme (Fig. 3.6 a) ; 3

• le nombre total de cas de paludisme a réduit de 39 %, passant de 2.2


2,8 millions à 1,7 million ; 2

• le taux de mortalité a enregistré une baisse de 0,9 à 0,4 décès pour 1.9
1.7
1 000 habitants exposés au risque de paludisme (Fig. 3.6 b) ;
1
• le nombre total de décès dus au paludisme a diminué de 48 %, de
6 100 à 3 200 décès.
0
2000 2005 2010 2015 2020
De 2015 à 2020, la région a toutefois vu les nombres de cas et de décès
augmenter : b)
b)
1.0
• L’incidence de la maladie dans la région a grimpé de 33 % et le taux 0.9
de mortalité de 28 %. La région n’a pas atteint les objectifs du GTS
Décès pour 100 000 habitants exposés au risque
pour 2020 relatifs à la morbidité et la mortalité liées au paludisme, 0.8
échouant de 55 % et 53 %, respectivement (Fig. 8.8 a + b).
• L’évolution à l’échelle de la région concernant l’incidence de
de paludisme

la maladie a été considérablement ralentie par la charge du 0.6

paludisme en Papouasie-Nouvelle-Guinée : en 2020, le pays a


0.4
enregistré 86 % de tous les cas dans la région et 93 % de tous les
0.4
décès.
0.3 0.3
0.2

0
2000 2005 2010 2015 2020
12
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

FIG. 8.8
FIG. 8.8
De 2019 à 2020, les cas dans la région sont passés d’1,4 million à Comparaison
FIG. 8.8 entre les progrès réalisés concernant a) l’incidence de la maladie et b) le taux de mortalité
dans la régionentre
Pacifique occidental de l’OMS sur la a)
base de deux de
scénarios : trajectoire actuelle maintenue
1,7 million. Le nombre de décès a également augmenté, passant Comparaison entre lesles
Comparaison progrès
progrès réalisés
réalisés concernant
concernant l’incidence
a) l’incidencela maladie et b) le taux
de la maladie de mortalité
et b) le taux de mortalité
(en bleu)
dans et objectifs
la région du GTS
Pacifique atteintsde(en
occidental vert)sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle maintenue
l’OMS
dans (en
la région
bleu) etPacifique
objectifs duoccidental
GTS atteintsde (enl’OMS
vert) sur la base de deux scénarios : trajectoire actuelle maintenue
de 2 600 à 3 200, surtout attribuables aux hausses rapportées en (en bleu) et objectifs du GTS atteints (en vert)
Papouasie-Nouvelle-Guinée durant la pandémie de COVID 19. Estimations actuelles de l’incidence de la maladie dans la région (WMR 2021)
a) Estimations
Objectifs duactuelles de l’incidence
GTS (référence de 2015)de la maladie dans la région (WMR 2021)
a)a) Objectifs
Évolutionduprévue
Estimations GTS (référence
actuelles de de 2015)
l’incidence
actuellede
est la maladie dans la région (WMR 2021)
La tendance régionale masque les progrès réalisés dans un certain Évolution prévue si
si la trajectoire
la trajectoire actuelle
maintenue
estlamaintenue
Objectifs du
Objectifs du GTS
GTS(référence
(référence de de
2015) – sans
2015) Papouasie-Nouvelle-Guinée

de paludisme
nombre de pays: a)
Objectifs du GTS (référence de 2015) – sans la Papouasie-Nouvelle-Guinée

de paludisme
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue – sans la Papouasie-Nouvelle-Guinée
3 Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue
Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue – sans la Papouasie-Nouvelle-Guinée
• La Chine n’a signalé aucun cas de paludisme indigène depuis 2017 3 Objectifs du GTS (référence de 2015) – sans la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Cas pour 1 000 habitants exposés au risque de paludisme


et a été certifiée exempte de paludisme par l’OMS en 2021. Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue – sans la Papouasie-Nouvelle-Guinée

au risque
2.2
3

au risque
• En 2020, la Malaisie n’a enregistré aucun cas de paludisme chez 2.2 2.1
2.1
2.0
l’homme pour la troisième année consécutive, mais a rapporté 2 2.0

exposés
2

exposés
1.9
2 607 cas de P. knowlesi (paludisme zoonotique). 1.7 1.9
2.2
2.1

habitants
1.7 2.0
• Deux pays ont signalé moins de 1 000 cas de paludisme en 2020 : 1.2

habitants
2 1.2
1.0
la République de Corée (356 cas) et le Vanuatu (910 cas). 1 1.0
1.9

1 000
1

• Le Cambodge, la République démocratique populaire lao, la 0.5

1 000
1.7 0.4
0.3 0.3

pour
0.5 1
Malaisie, la République de Corée, le Vanuatu, et le Viet Nam n’ont 0.3 1.2 0.4
0.2 0.2

pour
0.3 1
1.0 0.2 0.1

CasCas
0.2
rapporté aucun cas de paludisme indigène en 2020. 1 0 0.1 0.0
0.1
0 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025
0.1 2026 2027 2028 2029 20300.0
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
0.5
0.3 0.4
0.3 1
b)
0.2 0.2
b)b) 0.1
0 0.1 0.0
0.8 Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030
0.8 Estimations
Objectifs duactuelles du taux
GTS (référence dede mortalité dans la région (WMR 2021)
2015)
Objectifs
Évolutionduprévue
GTS (référence de 2015)
si la trajectoire actuelle est maintenue
exposés

Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue


exposés

0.6
de paludisme

b) 0.6
habitants
de paludisme
habitants

0.4
0.8 Estimations actuelles du taux de mortalité dans la région (WMR 2021)
0.4 0.4 0.4
000000

0.3
Objectifs du GTS (référence de 2015) 0.4 0.3
au risque

0.4 0.3
100100

Évolution prévue si la trajectoire actuelle est maintenue 0.3


au risque
our 100 000 habitants exposés

0.3
0.2
pour

0.3 0.2
0.2
pour

0.6 0.2 0.2


Décès
au risque de paludisme

0.2
Décès

0.1
0.1 0.0
0.4 0.0
0
0.4 0 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 0.4
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 0.3 2027 2028 2029 2030
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030 0.3
13
0.3
0.2
0.2
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
le paludisme dans le monde
Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
orientale occidental

6. Région Europe Buts, objectifs intermédiaires et cibles de la Stratégie technique


mondiale de lutte contre le paludisme 2016–2030
Depuis 2015, la région Europe de l’OMS est exempte de paludisme.
BUTS OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES CIBLES
Le dernier cas de paludisme indigène a été rapporté en 2014 par le
Tadjikistan. 2020 2025 2030

Durant la période 2000–2020, aucun décès par paludisme indigène n’a 1. Réduire les taux de mortalité liée
au paludisme au plan mondial Au moins 40 % Au moins 75 % Au moins 90 %
été signalé dans la région.
par rapport à 2015

2. Réduire l’incidence du paludisme


au plan mondial par rapport Au moins 40 % Au moins 75 % Au moins 90 %
à 2015

3. Éliminer le paludisme des pays Au moins Au moins Au moins


où il y avait transmission en 2015 10 pays 20 pays 35 pays

4. Empêcher la réapparition
Réapparition Réapparition Réapparition
du paludisme dans les pays
évitée évitée évitée
exempts

14
Rapport 2021 sur 1. 2. 3. 4. 5. 6.
World malaria report 2021 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.
le paludisme dans le monde
Global messaging Table des Région Région Asie Région Région Région Région
Données et tendances régionales Contents
matières Afrique du Sud-Est Méditerranée Amériques Pacifique Europe
Page
orientale occidental

Rapport 2021 sur


le paludisme dans le monde
Données et tendances régionales Tous les graphiques sont tirés du Rapport 2021 sur le paludisme dans le monde. Pour
plus d’informations sur les sources, voir le rapport.

Rapport 2021 sur le paludisme dans le monde, Données et tendances régionales


WHO/UCN/GMP/2021.09
© Organisation mondiale de la Santé 2021. Certains droits réservés. La présente
publication est disponible sous la licence CC BY NC-SA 3.0 IGO.

15

Vous aimerez peut-être aussi