Vous êtes sur la page 1sur 35

Chapitre 2: Le service FTP Plan

 Introduction et normalisation
 Théorie du protocole FTP
 Implémentations pratiques
 Créer un serveur FTP sous Windows
 Créer un serveur FTP sous Ubuntu
 Un exemple de Client FTP: FileZilla (pour Windows/Linux)

Technologie des serveurs 1


1. Introduction et normalisation
1) Introduction au protocole FTP
 File Transfer Protocol (FTP), est un protocole de communication destiné à
l’échange informatique de fichiers sur un réseau TCP/IP.
- Il permet, depuis un PC, de copier des fichiers vers un autre PC du réseau, ou
encore de supprimer ou de modifier des fichiers sur cet ordinateur. Ce mécanisme
Chapitre 2: Le service FTP

de copie est souvent utilisé pour alimenter un site web hébergé chez un tiers.
 FTP obéit à un modèle client-serveur. En pratique, le serveur est sur lequel
fonctionne un logiciel (serveur FTP), qui rend publique une arborescence de
fichiers (comme celle de UNIX). Pour accéder à un serveur FTP, on utilise un
logiciel client FTP ( ayant une interface graphique ou en ligne de commande).
 FTP, qui appartient à la couche application du modèle OSI, utilise une
connexion TCP. Par convention, pour les connexions FTP : le port 21 pour les
commandes et le port 20 pour les données.
 Note 2 : Il existe un protocole TFTP (Trivial FTP) qui est lui basé sur UDP.
 Note 3 : La variante de FTP protégée par les protocoles SSL (ou TLS) s’appelle
SFTP (Secure File Transfer Protocol).

Technologie des serveurs 2


1. Introduction et normalisation
2) Histoire du protocole FTP
 FTP date en 1971 à MIT (Massachussetts Institute of Technology). FTP est issu
de la RFC 1142 créée le 16 avril 1971. Cette spécification fut remplacée par la RFC
7653 en juin 1980. Elle fut elle-même rendue obsolète par la RFC 959 en octobre
1985, version finale de la spécification.
Chapitre 2: Le service FTP

 Plusieurs RFC viennent compléter cette spécification, comme la RFC 22285 de


juin 1997 pour l’ajout d’extensions de sécurité ou la RFC 24286 de septembre 1998
qui ajoute la prise en charge du protocole IPv6 et définit un nouveau type de mode
passif.
 Note : RFC=Request For Comments
3) Interopérabilité
 Le protocole FTP ne permet pas toujours d’assurer l’interopérabilité entre plates-
formes différentes et régions différentes. Seuls les logiciels serveur et client
respectant le standard RFC 2640 en donnent la garantie, grâce à l’utilisation de
l’encodage UTF-8 et accessoirement d’une nouvelle commande LANG
permettant de choisir la langue des messages retournés par le serveur lors de la
session FTP.

Technologie des serveurs 3


1. Introduction et normalisation
4) Utilisation
 Pour accéder à un serveur FTP, on utilise un logiciel (client FTP). Ces logiciels
existent avec ligne de commande ou avec une interface graphique. Le standard
FTP est si répandu que ces logiciels sont à présent inclus avec les dernières
distributions Windows & Linux.
Chapitre 2: Le service FTP

 L’utilisation en ligne de commande, sous Windows comme sous Linux, se fait


généralement au moyen de la commande saisie dans une console:
ftp adresse_du_serveur

Ici, ftp est le nom du logiciel, et le paramètre le nom du serveur.


 Dans les interfaces graphique, comme les navigateurs Web, la forme usuelle est
utilisée, à savoir :
ftp://adresse_du_serveur

Ici, ftp est le nom du protocole, suivi du nom du serveur.

Technologie des serveurs 4


Exercices

 Exercice 1 : Donner l’importance du protocole FTP. Citer des exemples


d’utilisation.
 Exercice 2 : FTP est-il une protocole sécurisé ? Evoquer une variante sécurisée.
Chapitre 2: Le service FTP

 Exercice 3 : Sur quel modèle se base le protocole FTP ? Comment implémente-t-


on un tel modèle ?
 Exercice 4 : Donner les ports TCP correspondant à une connexion utilisant FTP.
Citer la variante FTP qui utilise UDP.
 Exercice 5 : Donner deux aspects montrant l’importance de FTP.
 Exercice 6 : Citer la commande pour interagir avec un serveur FTP nommé
ftp.serveur.org.
 Exercice 7 : Est-ce que l’accès à un serveur par le navigateur est une méthode
équivalente à l’accès par ligne de commande ? Justifier.

Technologie des serveurs 5


2. Théorie du protocole FTP
1) Établissement des connexions
 Le protocole utilise deux types de connexions TCP :
- Une connexion de contrôle initialisée par le client, vers le serveur (port 21 en
général), pour transmettre les commandes de fichiers (transfert, suppression de
fichiers, renommage, liste des fichiers…): USER, PASS, LIST, RETR, STOR, ...
Chapitre 2: Le service FTP

- Une connexion de données initialisée par le client ou le serveur pour transférer


les données requises (contenu des fichiers, liste de fichiers).
2) Les deux modes : actif et passif
 FTP a deux modes. Dans le mode actif, le client FTP (en utilisant la commande
PORT) détermine le port d’écoute et joue le rôle de serveur pour le canal de
données.
 Exemple 1: Mode actif
 Exercice : Y=?

Technologie des serveurs 6


2. Théorie du protocole FTP
 Dans le mode passif, le client FTP (en utilisant la commande PASV) choisit le
mode passif et c’est le serveur FTP qui détermine le port d'écoute et joue le rôle de
serveur pour le canal de données.
 Exemple 2: Mode passif
 Exercice: X1 =X2?
Chapitre 2: Le service FTP

 Les commandes PORT et PASV permettent donc de déterminer l’adresse IP et le


numéro de port de la machine qui jouera le rôle de serveur pour le canal de
données. L'échange de ces deux informations aura le format suivant : une chaîne
de caractère du type xxx ...(IP1,IP2,IP3,IP4,PORT1,PORT2) . Il faudra donc :
- Reconstituer l’adresse IP → IP1.IP2.IP3.IP4
- Déterminer le numéro de port → (PORT1 x 256) + PORT2
Technologie des serveurs 7
2. Théorie du protocole FTP
 Exemple 3: Commandes et données!
Chapitre 2: Le service FTP

Technologie des serveurs 8


2. Théorie du protocole FTP
 En mode actif, c’est le client FTP qui détermine le port de connexion à
utiliser pour permettre le transfert des données. Le serveur FTP initialisera la
connexion de son port de données (port 20) vers le port spécifié par le client. Le
client devra alors configurer son pare-feu pour autoriser les nouvelles
connexions entrantes afin que l’échange des données se fasse.
Note : Il peut s’avérer problématique pour les utilisateurs essayant d’accéder à des
Chapitre 2: Le service FTP

serveurs FTP lorsque ces utilisateurs sont derrière une passerelle NAT. le serveur
FTP lance la connexion de données en se connectant à l’adresse externe de la
passerelle NAT sur le port choisi. Certaines passerelles NAT n’ayant pas de
correspondance pour le paquet reçu dans la table d’état (le paquet sera ignoré).
 En mode passif, le serveur FTP détermine lui-même le port de connexion à
utiliser pour permettre le transfert des données (data connexion) et le
communique au client. En cas de présence d’un pare-feu devant le serveur, celui-ci
devra être configuré pour autoriser la connexion de données. L’avantage de ce
mode est que le serveur FTP n’initialise aucune connexion. Ce mode fonctionne
sans problème avec des clients derrière une passerelle NAT. Dans les nouvelles
implémentations, le client initialise et communique directement par le port 21 du
serveur ; cela permet de simplifier les configurations des pare-feu serveur.
Technologie des serveurs 9
2. Théorie du protocole FTP
3) La connexion de contrôle
 Cette connexion fonctionne en mode texte (aisée à simuler avec Telnet). Par
exemple, la commande suivante demande le téléchargement du fichier fichier.txt :
RETR fichier.txt
Note : Les commandes telles que GET ou PUT ne sont pas reconnues dans le
Chapitre 2: Le service FTP

protocole FTP, mais souvent utilisées par les logiciels de client FTP.
 Le client reçoit une ou plusieurs réponses du serveur. Chaque réponse est précédée
d’un code décimal permettant au client FTP de traiter la réponse. Pour l’exemple
précédent, si le serveur trouve le fichier demandé, il envoie au client :
150 File status okay; about to open data connection.
 Selon ce que le client et le serveur sont convenus, l’un des deux écoute sur le port,
et l’autre s’y connecte pour établir la connexion de données. Puis le serveur envoie
au client le contenu du fichier demandé, ferme la connexion de données, et envoie
la réponse suivante sur la connexion de contrôle :
226 Closing data connection.
 Note: La connexion de contrôle réutilise le protocole de contrôle du terminal
NVT (Network Virtual Terminal) introduite au départ pour Telnet, sous une
forme simplifiée.
Technologie des serveurs 10
2. Théorie du protocole FTP
4) La connexion de données
 La connexion de données est établie pour la durée de transmission de données. En
général, elle est établie pour le transfert de données d’une seule commande, à
moins qu’un autre mode de transmission soit sélectionné et supporté par le
serveur.
Chapitre 2: Le service FTP

 Exemple 1: La commande PASV indique au serveur qu’il doit attendre


passivement la connexion en écoutant un port TCP. Le port écouté par le serveur
est indiqué dans la réponse :
227 Entering Passive Mode (h1,h2,h3,h4,p1,p2).
 Dans le cas contraire où le client attend la connexion sur un port TCP, il indique
sous la même forme le port écouté en envoyant la commande PORT :
PORT h1,h2,h3,h4,p1,p2
5) Mode de transfert
 Lors du transfert de fichier sur la connexion de données, on a deux modes:
- Le mode binaire : le fichier est transmis tel quel.
- Le mode ASCII : uniquement destiné aux fichiers texte. Le fichier est examiné et
des transformations apportées pour conserver un format correct.
Technologie des serveurs 11
2. Théorie du protocole FTP
6) Les commandes de base FTP
Commande Description
help Affiche l’ensemble des commandes supportées par le serveur FTP
status Permet de connaître certains paramètres de la machine cliente
Cette commande vous fait basculer du mode ASCII (envoi de documents textes) au
binary mode binary (envoi de fichiers en mode binaire, c’est-à-dire pour les fichiers non
texte, comme des images ou des programmes)
Chapitre 2: Le service FTP

ascii Bascule du mode binary au mode ascii. Ce mode est le mode par défaut.
type Permet d’afficher le mode courant de transfert (binary ou ascii).
Vous permet de réouvrir une session sur le site FTP en cours avec un nom
user
d’utilisateur différent. Un nouveau mot de passe vous sera alors demandé.
Permet de lister les fichiers présents dans le répertoire courant. La commande "ls -l"
ls
donne des informations supplémentaires sur les fichiers.
pwd Affiche le nom complet du répertoire courant.
Cette commande signifie change directory, elle permet de changer le répertoire
cd
courant. La commande "cd .." permet d’accéder au répertoire de niveau supérieur.
Le commande mkdir (sous UNIX, ou md sous système Microsoft) permet de créer
mkdir un répertoire dans le répertoire courant. L’utilisation de cette commande est
réservée aux utilisateurs ayant un accès le permettant.
Le commande rmdir (sous UNIX, ou rd sous système Microsoft) permet de
rmdir supprimer un répertoire dans le répertoire courant. L’utilisation de cette commande
est réservée aux utilisateurs ayant un accès le permettant.
Technologie des serveurs 12
2. Théorie du protocole FTP

Commande Description
Cette commande permet de récupérer un fichier présent sur le serveur :
Si la commande est suivie d’un nom de fichier, le fichier distant est transféré sur
la machine locale dans le répertoire local en cours.
Si la commande est suivie de deux noms de fichiers, le fichier distant (le premier
get
nom) est transféré sur la machine locale dans le répertoire local en cours, avec le
Chapitre 2: Le service FTP

nom de fichier précisé (le deuxième nom).


Si jamais le nom de fichier contient des espaces il faut veiller à le saisir entre
guillemets.
Cette commande permet d’envoyer un fichier local sur le serveur :
Si la commande est suivie d’un nom de fichier, le fichier local est transféré sur le
serveur dans le répertoire distant en cours.
Si la commande est suivie de deux noms de fichiers, le fichier local (le premier
put
nom) est transféré sur le serveur dans le répertoire distant en cours, avec le nom
de fichier précisé (le deuxième nom).
Si jamais le nom de fichier contient des espaces il faut veiller à le saisir entre
guillemet.
open Ferme la session en cours et ouvre une nouvelle session sur un autre serveur FTP.
close Ferme la session en cours, en laissant le logiciel FTP client actif.
bye Déconnecte le logiciel client du serveur FTP et le met en état inactif.
quit Déconnecte le logiciel client du serveur FTP et le met en état inactif.

Technologie des serveurs 13


2. Théorie du protocole FTP
 Common commands :
ABOR - abort a file transfer
CWD - change working directory
DELE - delete a remote file
LIST - list remote files
Chapitre 2: Le service FTP

MDTM - return the modification time of a file


MKD - make a remote directory
NLST - name list of remote directory
PASS - send password
PASV - enter passive mode
PORT - open a data port
RETR - retrieve a remote file
RMD - remove a remote directory
RNFR - rename from
RNTO - rename to
SITE - site-specific commands
Technologie des serveurs 14
2. Théorie du protocole FTP
SIZE - return the size of a file
STOR - store a file on the remote host
TYPE - set transfer type
USER - send username
 Less common commands (* are not implemented in a number of FTP servers):
Chapitre 2: Le service FTP

ACCT* - send account information


APPE - append to a remote file
CDUP - CWD to the parent of the current directory
MODE - set transfer mode
NOOP - do nothing
REIN* - reinitialize the connection
STAT - return server status
STOU - store a file uniquely
STRU - set file transfer structure
SYST - return system type

Technologie des serveurs 15


Exercices
 Exercice 1 : Donner la différence entre les deux connexion TCP utilisé par FTP.
 Exercice 2 : Définir les deux modes Passif et Actif. Donner leur auteur ?
 Exercice 3 : Illustrer par un exemple le déroulement d’une interaction entre un
client et un serveur pour afficher les données du serveur.
 Exercice 4 : Pourquoi le mode actif est peu utilisé ?
Chapitre 2: Le service FTP

 Exercice 5: Dans quelles situation on rencontre les lignes suivantes:


RETR fichier.txt
150 File status okay; about to open data connection.
227 Entering Passive Mode (h1,h2,h3,h4,p1,p2).
 Exercice 6 : Soit la commande PORT a,b,c,d,e,f ? De quoi s’agit-il ?
 Exercice 7 : Quelles sont les différences entre les modes ascii et binaire. Dans
quelles types de connexions TCP sont utilisés ?
 Exercice 8 : Dans quelles connexions TCP sont utilisées les commandes ? GET et
PUT sont réellement des commandes ?
 Exercice 9 : Donner les descriptions des commandes suivantes: QUIT, TYPE,
STORE, PASS, LIST, USER, PASIV, PORT, SYST, CWD, MODE, SIZE.

Technologie des serveurs 16


Exercices
 Exercice 10 :
Chapitre 2: Le service FTP

Soit la capture suivante donnée par Wireshark.


1) Donner le nom du logiciel serveur ?
2) Déduire l’adresse du client FTP.
3) Donner les ports d’écoute durant la connexion de contrôle et de données.
4) Citer les commandes générées par le client et donner leurs significations.
5) Est-ce que le protocole FTP est sécurisé ? Justifier.
Technologie des serveurs 17
3. Implémentations pratiques
1) Logiciels clients de FTP
A) Logiciels libres
GNU inetutils: paquet logiciel GNU contenant un client FTP en commande
ftp (en ligne de commande sous Unix/Linux/Windows)
cURL ( en ligne de commande sous Linux/OS X/Windows )
Chapitre 2: Le service FTP

Cyberduck (pour Mac OS X et Windows)


FileZilla (pour Linux, Mac OS X et Windows)
FireFTP (extension pour Firefox)
gFTP (pour GNOME)
NcFTP (Windows et systèmes de type UNIX)
Yafc
WinSCP
B) Logiciels propriétaires
FTP Rush (Windows 2000, Windows XP (32/64 bits), Windows 2003 (32/64
bits), Windows Vista (32/64 bits), Windows 7(32/64 bits) FTP Rush prend en
charge les protocoles FTP, FXP, SFTP et TFTP. C’est un partagiciel.
Technologie des serveurs 18
3. Implémentations pratiques
WebDrive (Windows 2000, Windows XP (32/64 bits), Windows 2003 (32/64
bits), Windows Vista (32/64 bits), Windows 7(32/64 bits)
CuteFTP (pour Mac OS X et Windows)
Fetch (pour Mac OS X)
Secure FTP Client (en) (pour Java SE)
Chapitre 2: Le service FTP

Steed (pour Windows)


Transmit (en) (pour Mac OS X)
2) Logiciels serveurs de FTP
A) Logiciels libres
FileZilla Server (pour Windows)
vsftpd (pour Unix)
proftpd (pour Unix)
pure-ftpd (pour Unix)
B) Logiciels propriétaires
Titan FTP Server (serveur FTP d’entreprise dans un environnement Windows.)

Technologie des serveurs 19


4. Créer un serveur FTP sous Windows
1) Procédure d’installation
 Le programme que on va utiliser s’appelle TYPSoft FTP serveur. On peut le
télécharger (logiciel ftpserv.exe) de sourceforge.net.
Chapitre 2: Le service FTP

Technologie des serveurs 20


4. Créer un serveur FTP sous Windows
2) Configuration
 Cliquez sur le menu Setup puis sur FTP et, dans Language choisissez Français. Le
programme se transforme aussitôt en français.
 Cliquez sur le menu Configuration puis sur FTP, vous aurez une fenêtre:
Chapitre 2: Le service FTP

Technologie des serveurs 21


4. Créer un serveur FTP sous Windows
 Les utilisateurs: Cliquez sur le menu Configuration puis sur Utilisateurs:
Chapitre 2: Le service FTP

Note: Le dossier racine contient tous les dossiers de votre serveur.


Technologie des serveurs 22
4. Créer un serveur FTP sous Windows
 Restriction IP: Cliquez sur le menu Configuration puis sur Restriction IP.
Chapitre 2: Le service FTP

3) Connexion au serveur FTP


 pour vous connecter sur LE serveur, faites ftp://votre_adresse_IP/ (comme
ceci : ftp://213.150.183.156/) ou par ligne de commande! Ces deux méthodes
sont-elles équivalentes ? NON.
Technologie des serveurs 23
Exercices
 Exercice 1: Classer les logiciel par les trois critères: type de OS, logiciel FTP,
payant ou non: FileZilla, Titan FTP server, pure-ftp, FireFTP, vsftpd, FTP Rush
 Exercice 0: Les exercices suivants concernent le serveur TYPSoft FTP Server!!
 Exercice 2: Dans le démarrage du serveur on constate la présence de la ligne Port
FTP 21. Est-ce qu’il s’agit de la connexion Commande. Peut-on changer ce port?
Chapitre 2: Le service FTP

 Exercice 3: Comment modifie-t-on le maximum de connexions ?


 Exercice 4: Justifier que l’option Sauvegarde automatique des messages est importante?
 Exercice 5: Donner l’importance de IP For PASV Mode.
 Exercice 6: Donner le maximum de privilèges affectés à un utilisateur. Décrire
leurs significations.
 Exercice 7: Expliquer l’importance de l’option Limite de Temps.
 Exercice 8: Dans quels cas l’option Restriction IP est intéressante ?
 Exercice 9: Citer les méthodes pour accéder au serveur et expliquer leurs
différences.
 Exercice 10: Quels sont les privilèges si on utilise seulement le navigateur web
pour accéder au serveur.
 Exercice 11 : Est-ce que la commande ftp a toujours une réponse ? Justifier.
Technologie des serveurs 24
5. Créer un serveur FTP sous Ubuntu
1) Procédure d’installation
 Pour installer ProFTPd server sous Debian (et Ubuntu), on tape la commande:
apt-get install proftpd
 Il y a deux façons de lancer ProFTPd :
Depuis inetd : ProFTPd ne sera lancé que si un client se connecte à la machine
Chapitre 2: Le service FTP

par FTP. Avec cette technique, le serveur FTP ne consomme pas de ressources sur
le serveur lorsque personne n’est connecté, mais le démarrage du serveur FTP est
plus lent.
Indépendamment : ProFTPd est lancé dès le démarrage du serveur et tourne
toujours en tâche de fond. Il est recommandé de choisir cette option.
 Note 1 : Globalement, la première technique est recommandée pour un serveur
FTP qui a peu de connexions par jour, et la seconde pour un serveur FTP
fréquemment utilisé. En pratique, on sélectionne indépendamment (qui est d’ailleurs
la valeur par défaut). Le serveur FTP n’en sera que plus réactif et les serveurs ont
aujourd’hui assez de mémoire pour ne pas être gênés par la présence d’un serveur
FTP.
 Note 2 : proftpd = pro ftp daemon
Technologie des serveurs 25
5. Créer un serveur FTP sous Ubuntu
2) Configurer ProFTPd
 Le fichier de configuration est /etc/proftpd/proftpd.conf. Voici les lignes que
vous pouvez modifier (ou non) selon vos souhaits :
ServerName : Indique le nom du serveur FTP. Ce nom sera affiché lorsque des
clients se connecteront au serveur.
Chapitre 2: Le service FTP

TimeoutIdle : Le délai, en secondes, au bout duquel un client est


automatiquement déconnecté s’il n’est plus actif sur le serveur FTP.
DefaultRoot : Le répertoire auquel auront accès les personnes qui se
connecteront en FTP.
Port : Le port de connexion au serveur FTP. La quasi-totalité du temps ce port est
21, vous ne devriez pas avoir à le changer sauf si vous êtes bloqué par un pare-feu.
PassivePorts : Une gamme de ports autorisés pour les transferts de fichiers en
mode passif. Pour échanger les fichiers, un serveur FTP peut utiliser l’un de ces
deux modes passif et actif.
MaxInstances : Le nombre maximum de connexions simultanées que vous
voulez autoriser sur votre serveur FTP. La valeur par défaut de 30 est
généralement largement suffisante.
Technologie des serveurs 26
5. Créer un serveur FTP sous Ubuntu
Anonymous ~ftp : Vous pouvez décommenter toutes les lignes à partir de
Anonymous ~ftp pour autoriser les connexions anonymes à votre serveur. Une
connexion anonyme à un serveur FTP signifie que tout le monde peut s’y
connecter sans connaître de mot de passe ! Il suffit d’employer le nom d’utilisateur
anonymous. Si vous activez les connexions anonymes sur votre serveur FTP,
n’importe quel internaute pourra s’y connecter. Il aura accès au répertoire
Chapitre 2: Le service FTP

/home/ftp en lecture seule.


3) Activation de la nouvelle configuration
 Il faut demander à ProFTPd de recharger le fichier de configuration :
/etc/init.d/proftpd reload
Lancer le serveur FTP :
/etc/init.d/proftpd start
 Note: En théorie, un restart aura le même effet qu’un reload : le nouveau fichier de
configuration sera pris en compte dans les deux cas. En revanche, l’avantage de
reload est que le serveur n’est pas momentanément coupé pour prendre en compte
la nouvelle configuration. Ceux qui téléchargeaient des fichiers sur le serveur ne
seront donc pas déconnectés.

Technologie des serveurs 27


5. Créer un serveur FTP sous Ubuntu
4) Se connecter à son serveur FTP
A) Utiliser le client FTP intégré à votre navigateur web
 Exemple 1:
Chapitre 2: Le service FTP

 Note: Utiliser le client FTP intégré à votre navigateur web est pratique mais limité.
Vous pourrez seulement voir et télécharger des fichiers, mais pas en ajouter. Si
vous voulez en ajouter, utilisez un vrai client FTP comme FileZilla.
B) Utiliser un client FTP dédié comme FileZilla
 Une fois FileZilla installé, il suffit de remplir les champs de connexion en haut de
la fenêtre :

 Note: Si vous ne donnez ni login ni mot de passe, FileZilla tentera de se connecter


en anonyme à votre serveur FTP.
 Exercice : Donner un autre méthode pou accéder au seveur FTP ?
Technologie des serveurs 28
5. Créer un serveur FTP sous Ubuntu
 Exercice 0: Tous ces exercices concernent le serveur proftpd !!
 Exercice 1: Que signifie l’expression proftpd (pro ftp d)?
 Exercice 2: Comment allez-vous installer le serveur sur Fedora?
 Exercice 3: Donner les deux méthodes pour lancer le serveur. Expliquer leurs
différences.
Chapitre 2: Le service FTP

 Exercice 4: Ou se trouve le fichier de configuration de proftpd ? Que signifie


DefaultRoot ?
 Exercice 5: Dans le fichier de configuration on rencontre la ligne suivante:
Anonymous ~ftp
Donner sa signification.
 Exercice 6: Expliquer les différences entre ces deux commande:
/etc/init.d/proftpd reload
/etc/init.d/proftpd restart
 Exercice 7: Supposons que vous avez installer le logiciel FileZilla sur votre
machine. Citer trois méthodes pour accéder à votre serveur Filezilla et évoquer
leurs différences.

Technologie des serveurs 29


6. Un exemple de Client FTP: FileZilla
1) Procédure d’installation
 Télécharger et installer FileZilla du site du projet https://filezilla-project.org/:
- pour Windows télécharger le fichier exécutable FileZilla.exe,
- pour Linux, utiliser les commandes apt-get install filezilla ou yum install filezilla
2) Lancer FileZilla et le mettre en français
Chapitre 2: Le service FTP

 Dans le menu Edit, sélectionner Settings. Dans la partie Interface settings, choisir
Language, à droite sélectionner Français.
3) Comprendre l’interface de FileZilla (Exemple 1)
 Exemple 1:
➀ Communication entre FileZilla (commandes) et le serveur FTP (réponses)
➁ Cette partie correspond au(x) disque(s) présent(s) sur le micro-ordinateur.
➂ Il s’agit de votre espace disponible sur le serveur de votre hébergeur
Note : Le symbole permet de remonter dans la hiérarchie des dossiers.

Technologie des serveurs 30


6. Un exemple de Client FTP: FileZilla


Chapitre 2: Le service FTP

➁ ➂

Technologie des serveurs 31


6. Un exemple de Client FTP: FileZilla
4) Créer un raccourci de connexion et se connecter à un serveur FTP
 Dans le menu Fichier, choisir Gestionnaire de Sites. Dans la fenêtre suivante, cliquer
sur le bouton Nouveau site. Prenons l’hypothèse d’une connexion au serveur FTP
de Free. Pour que la connexion soit prise en compte, cliquer sur Enregistrer et
Quitter.
 Pour se connecter
Chapitre 2: Le service FTP

au serveur FTP,
cliquer la flèche à
droite de l’icône
dans la barre
d’outils, et choisir le
nom de la
connexion désirée.

Technologie des serveurs 32


6. Un exemple de Client FTP: FileZilla
5) Transférer un fichier sur un serveur FTP
 Après s’être connecté au serveur FTP, sélectionner dans la partie Site Local, un ou
plusieurs fichiers (en maintenant la touche Ctrl enfoncée) à transférer. Ensuite
faire glisser le ou les fichiers vers la partie Site Distant.
Chapitre 2: Le service FTP

 Note : Comme sur votre disque dur, vous pouvez créer des répertoires sur le
serveur pour organiser vos fichiers. Pour cela cliquer-droit dans la partie Site
Distant et sélectionner Créer un répertoire. Le ou les fichiers transférés seront ajoutés
au répertoire ouvert.

Technologie des serveurs 33


6. Un exemple de Client FTP: FileZilla
5) Télécharger un fichier sur un serveur FTP
 Il est possible de télécharger des fichiers sur les serveurs FTP qui ne nécessitent
pas d’authentification. On dit alors que la connexion se fait de façon anonyme en
utilisant comme nom d’utilisateur anonymous .
 Exemple 1: Nous pouvons télécharger le fichier debian-faq.en.pdf, sur le serveur FTP
Chapitre 2: Le service FTP

de debian.org. Dans la barre de connexion rapide, saisir l’adresse du serveur FTP de


debian.org (ftp.debian.org).

Atteindre le fichier: En navigant dans la partie Site Distant: Debian → doc → FAQ
→ debian-faq.en.pdf. Cliquer-droit sur le fichier et choisir et Télécharger. Vous
pouvez utiliser la touche Ctrl enfoncée (voir figure).

Technologie des serveurs 34


Exercices

 Exercice 0: Tous ces exercices concernent le client FTP: FileZilla!!


 Exercice 1: Comment allez-vous installer le client FTP sur Linux?
 Exercice 2: Dans l’interface du client FTP il y a plusieurs régions. Donner leurs
Chapitre 2: Le service FTP

fonctions.
 Exercice 3: Qu’il est le port utilisé par le client FTP. Dans quel type de connexion
TCP est utilisé? Peut-on le changer?
 Exercice 4: Citer l’importance du Site Manager.
 Exercice 5: Est-ce qu’il est toujours possible d’utiliser CTRL enfoncée et le
glissage par la souris entre Local Site et Remote Site? Cette démarche est-elle
correcte entre le Remote Site et le Local Site? Expliquer.
 Exercice 6 : Installer les logiciels FileZilla et TYPSoft FTP serveur sur votre PC.
Pouvez-vous faire les manips ClientFTP-ServeurFTP d’une manière graphique
seulement. Amusez-vous!

Technologie des serveurs 35

Vous aimerez peut-être aussi