Vous êtes sur la page 1sur 24

LE

GUIDE
oublié
GUIDE DE
DISCUSSION
AUTOUR DE
Dieu oublié
Packs

Profitez des packs pour votre église


ou votre groupe de jeunes.

Pack(1) 5 exemplaires Dieu oublié


Réf. 2665 • 49,90 €

(1)
Pack 12 exemplaires Dieu oublié
Réf. 2666 • 99,90 €
(1)
Les livres contenus dans ces packs ne peuvent pas
être revendus à l’unité.

Découvrez Dieu oublié. Ensemble.


Avec votre église ou votre groupe de jeunes.
Packs disponibles chez votre libraires
ou sur www.blfstore.com
www.dieuoublie.fr

© 2013 BLF Éditions • Rue de Maubeuge • 59164 Marpent • France


info@blfeditions.com • www.blfeditions.com
Reproduction partielle ou complète autorisée à condition de
mentionner les sources.
En coédition
avec JPC France ISBN 978-2-36249-259-4 Brochure
ISBN 978-2-36249-260-0 ePub
ISBN 978-2-36249-261-7 Mobipocket
ISBN 978-2-36249-262-4 PDF

Dépôt légal 4e trimestre 2013

Couverture et mise en page : BLF Éditions • www.blfeditions.com


LE GUIDE OUBLIÉ  I1

INTRODUCTION

Vous tenez actuellement entre vos mains le guide de discus-


sion destiné à accompagner le livre de Francis Chan : Dieu oublié.
Cet outil de travail vous permettra d’aborder les sept chapitres de
son livre sous forme de discussions de groupe.
Sentez-vous libre de reproduire ce guide autant de fois
que vous le souhaitez, ou de le télécharger gratuitement sur
www.dieuoublie.fr.

QUELQUES CONSEILS

• Placez la prière au cœur de vos temps d’étude collectifs.


Sans Dieu, aucune transformation réelle ne peut avoir
lieu. Priez que Dieu donne à chaque participant le désir
de le suivre de tout cœur et sans réserve ;
• Demandez à chaque participant de lire préalablement le
chapitre qui sera abordé lors de la rencontre ;
• Une série de citations tirées du livre est proposée pour
chaque chapitre. Vous pourrez vous en servir pour
démarrer une discussion en réagissant à l’une ou l’autre
d’entre elles ;
• Une série de questions est proposée pour chaque chapitre.
À l’issue de votre lecture du chapitre étudié, rédigez vos
propres questions ;
2 I Dieu oublié
• Rappelez-vous que l’important n’est pas tant de fournir
les meilleures réponses possibles aux questions posées
que de découvrir qui est vraiment Jésus et de le laisser
vous transformer. Posez-vous sans cesse cette question, et
soumettez-la également à l’ensemble du groupe : « Quel
impact tout cela doit-il avoir sur ma vie ? Si je soumettais
réellement ma vie à Jésus et si je laissais la puissance de
l’Esprit œuvrer en moi, où devrais-je aller et que devrais-
je faire ».
LE GUIDE OUBLIÉ  I3

INTRODUCTION ET CHAPITRE 1
J’AI DÉJÀ JÉSUS : POURQUOI
AURAIS-JE BESOIN DE L’ESPRIT ?

I
Romains 8 : 1-17 ; 15 : 13 1  Corinthiens 2 : 12-14 ; 12 : 7-11
Galates 4 : 4-7 ; 5 : 16-25

Citations
« Le Saint-Esprit est aussi essentiel à l’existence du croyant que l’air pour
rester en vie. » (p. 14)
« L’Esprit a poussé les premiers chrétiens à faire des choses
inexplicables, à vivre des vies qui n’avaient aucun sens pour leur culture
environnante. » (p. 14)
« Je crois que ce quelque chose qui manque est en réalité quelqu’un, à
savoir le Saint-Esprit. Sans lui, les gens agissent par leurs propres forces et
n’obtiennent que des résultats à taille humaine. Et sans l’Esprit saint, l’Église
n’a pas la puissance nécessaire pour faire la différence dans ce monde.
Mais quand les croyants vivent par la puissance de l’Esprit, ils vivent une vie
surnaturelle. » (p. 14)
« L’Église n’a plus de raison d’être quand elle devient une pure création
humaine. Quand tout peut s’expliquer sans l’action et la présence de l’Esprit
de Dieu dans nos vies et nos Églises, nous ne sommes plus ceux pour quoi
nous avons été créés. » (p. 16)
« Étant donné nos talents, notre expérience et notre éducation, beaucoup
d’entre nous sommes tout à fait capables de réussir dans la vie (d’après les
critères du monde) sans la moindre force venant du Saint-Esprit. Même nos
Églises peuvent croître sans lui. » (p. 25)
4 I Dieu oublié
Questions
• Diriez-vous que votre vie, par son aspect surnaturel,
manifeste l’action évidente du Saint-Esprit ? Expliquez et
donnez des exemples.

« Parler d’équilibre quand on fait référence à Dieu est une grave


erreur. » (p. 18)
• Que pensez-vous de cette affirmation ? En quoi la notion
d’équilibre serait-elle incompatible avec les choses de
Dieu ?

« Je refuse de passer le reste de ma vie à stagner là où j’en suis


actuellement. » (p. 19)
« Je ne veux pas continuer à ramper alors que j’ai la capacité de
voler. » (p. 31)
• Avez-vous profondément envie de voir Dieu à l’œuvre en
vous et au travers de vous ? Expliquez.
Francis Chan pose de nombreuses questions dans ce cha-
pitre un. Tentons de répondre à quelques-unes d’entre elles :

« S’il est vrai que l’Esprit de Dieu habite en nous et que nos corps sont son
temple, ne devrait-il pas y avoir une différence flagrante entre quelqu’un qui
a cet Esprit en lui et quelqu’un qui ne l’a pas ? » (p. 26)
• Y a-t-il effectivement une différence incontestable entre
vous et ceux qui vous entourent dans tous les domaines
de la vie ? Donnez des exemples.
• Cette différence est-elle principalement le fruit de vos
efforts personnels pour ressembler à Jésus  ? Est-elle
plutôt de l’ordre du surnaturel : est-ce grâce à la puissance
du Saint-Esprit que vous êtes en mesure de porter le fruit
de l’Esprit ?

« À quand remonte la dernière fois que j’ai manifestement vu l’Esprit à


l’œuvre en moi ou autour de moi ? » (p. 29)
• Donnez des exemples. En quoi ces événements ne peuvent
s’expliquer que par la présence et l’action du Saint-Esprit ?
• Après avoir lu l’introduction et le chapitre un, pensez-
vous avoir besoin de revoir votre copie en ce qui concerne
LE GUIDE OUBLIÉ  I5
le Saint-Esprit  ? Avez-vous besoin de redécouvrir sa
puissance, sa présence ? Avez-vous besoin de l’entendre
parler, de vous laisser guider ? Avez-vous l’impression
que, dans votre vie, le Saint-Esprit est effectivement le
« Dieu oublié » ? Expliquez.
6 I Dieu oublié

CHAPITRE 2
DE QUOI AVEZ-VOUS PEUR ?

I I I
Actes 1 : 4-8 Actes 2 : 1-13 Actes 4 : 31 Éphésiens 4 : 30

Citations
« Je pense que la crainte que Dieu nous fasse défaut nous pousse à essayer
de “protéger Dieu”. Nous demandons moins, nous nous attendons à moins,
et nous sommes satisfaits avec moins parce que nous avons peur de
demander ou d’attendre plus. » (p. 37)
« Le Père veut doter ses enfants de la puissance du Saint-Esprit ! Nous
n’avons pas à le persuader de le faire ; il veut vraiment nous voir marcher
avec sa force. » (p. 37)

Questions
• Différentes compréhensions du Saint-Esprit et de son
œuvre en nous divisent depuis bien longtemps les chré-
tiens. Avez-vous l’impression d’être sur la défensive
lorsque vous abordez le sujet du Saint-Esprit avec des
chrétiens de « l’autre camp » ? Ou, comme le dit Francis
Chan : « Avez-vous suffisamment d’humilité pour être
ouvert à la possibilité que, peut-être, vous aviez tort dans
votre compréhension de l’Esprit ? » (p. 36). Expliquez.
• Relisez le livre des Actes des apôtres (cf. versets ci-dessus)
et posez-vous la question : est-ce bien le même Dieu que
je sers aujourd’hui ? Est-ce le même Esprit qui habite en
moi ? Avez-vous l’impression que Dieu est aujourd’hui
puissamment à l’œuvre en vous et au travers de vous,
comme il l’était du temps des premiers chrétiens ? Si non,
pourquoi d’après vous ?
LE GUIDE OUBLIÉ  I7
« Nous ne voulons pas laisser qui que ce soit d’autre que nous-mêmes
diriger notre vie. L’idée d’abandonner le contrôle (ou l’illusion du contrôle)
est terrifiante, n’est-ce pas ? » (p. 40)
• Êtes-vous convaincu du fait que les chemins de Dieu sont
toujours les meilleurs pour votre vie ? Pas les plus faciles,
pas toujours les plus agréables ou les plus confortables,
mais les meilleurs : le croyez-vous ? Existe-t-il en vous
ce tiraillement entre « croire Dieu et ses promesses » et
« s’accrocher à l’illusion de contrôler votre vie » ? Expli-
quez.

« Mais nous réfléchissons rarement (voire jamais) au fait que nos actions ou
notre mode de vie peuvent attrister l’Esprit du Dieu vivant. » (p. 44)
• Êtes-vous prêt à vous laisser conduire par l’Esprit, qu’im-
porte où cela pourrait vous emmener, plutôt que de conti-
nuer à lui résister ?
8 I Dieu oublié

CHAPITRE 3
THÉOLOGIE DU SAINT-ESPRIT,
LE B.A.-BA

I I I
Marc 13 : 11 Luc 12 : 11-12 Actes 9 : 31 Romains 8 : 26
Éphésiens 3 : 16-19

Citations
« Le but n’est pas de comprendre Dieu complètement, mais de
l’adorer. » (p. 53)
« Quand nous oublions l’Esprit, c’est en réalité Dieu que nous
oublions. » (p. 58)
« Je prie pour que vienne le jour où les croyants se soucient plus du chagrin
de l’Esprit que de leurs propres chagrins. » (p. 61)

Questions
« Vos actions et votre manière de vivre sont essentielles. Toute la théologie
du monde ne signifie pas grand-chose sans actes et sans fruits. Mais
elle a tout de même son importance : nos croyances déterminent nos
actes. » (p. 52)
• Dans ce chapitre, vous avez pu découvrir (ou redécouvrir)
qui était le Saint-Esprit : il est une personne, il est Dieu,
éternel, saint, il prie pour nous, etc. En quoi ces vérités
changent-elles votre manière de vivre tous les jours ?

« Ils ne sont plus timides ou confus, mais audacieux et inspirés, et ils


commencent à proclamer et à vivre l’Évangile de Jésus par la puissance du
Saint-Esprit. » (p. 56)
• Dans le livre des Actes, les apôtres remplis du Saint-Esprit
sont métamorphosés et leurs actions manifestent la puis-
LE GUIDE OUBLIÉ  I9
sance qu’ils ont reçue ! Sans cette puissance de Dieu, rien
n’aurait pu se faire.
Vous placez-vous régulièrement dans des situations dans
lesquelles votre besoin du Saint-Esprit est plus que jamais
évident ? Votre dépendance du Saint-Esprit va-t-elle gran-
dissant dans votre vie ?
• Attention, en lisant ce chapitre, la tentation sera grande
d’emmagasiner simplement des faits au sujet du Saint-
Esprit. De savoir qu’une puissance incomparable est à ma
portée ne me servira à rien si je ne me sers pas de cette
puissance pour vivre des choses extraordinaires tous les
jours !
Maintenant que tout ce qui concerne l’Esprit de Dieu
est bien frais dans votre mémoire, qu’est-ce que cela va
changer dans votre vie ? Posez-vous la question : « Qu’est-
ce que l’Esprit saint désire me voir faire maintenant ?
Où souhaiterait-il que j’aille ? À qui devrais-je parler ou
rendre service ? »
10 I Dieu oublié

CHAPITRE 4
POURQUOI LE VOULEZ-VOUS ?

I I I
Matthieu 5 : 16 Jean 16 : 14 1  Corinthiens 14 : 12 Éphésiens 4 : 15

Citations
« L’Esprit a été donné précisément pour nous conduire. Désirer le Saint-
Esprit, c’est se laisser guider par lui. » (p. 73)
« Sur une échelle de un à dix, quelle note donneriez- vous à votre amour
pour l’Église ? » (p. 69)

Questions
« Lorsque Christ est magnifié, et non les hommes, c’est le signe irréfutable
que le Saint-Esprit est à l’œuvre. » (p. 71)
• Pourquoi voulez-vous que le Saint-Esprit soit davantage
à l’œuvre dans votre vie ? La gloire de Dieu est-elle réelle-
ment votre motivation principale ? Expliquez.

Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour le bien de


tous. (1 Corinthiens 12 : 7)
Vous donc, puisque vous désirez si ardemment des « manifestations de
l’Esprit », recherchez avant tout celles qui contribuent à la croissance de
l’Église ; tâchez de posséder en abondance celles qui aideront les autres à
progresser dans la foi. (1 Corinthiens 14 : 12 – Parole vivante)
• À quel point aimez-vous réellement l’Église ? Êtes-vous
prêt à prendre le risque de l’honnêteté avec vos frères et
sœurs ? Avez-vous à cœur leur croissance spirituelle ? Que
faites-vous concrètement pour les aider à avancer vers la
sainteté ? De quelle manière utilisez-vous les dons que
l’Esprit vous a accordés pour le bien de tous ? Vous souciez-
LE GUIDE OUBLIÉ  I 11
vous de la croissance dans la foi des frères et sœurs qui
vous entourent ? Que faites-vous pour les aider ?

« L’Esprit est Dieu, un être qui exige notre soumission à sa direction. Voulez-
vous vraiment être dirigé ? […] Êtes-vous prêt à vous abandonner à lui, peu
importe où il veut vous emmener ? » (p. 76)
• Êtes-vous prêt à vous laisser conduire par le Saint-Esprit,
même dans les domaines que vous considérez comme les
plus personnels, les plus intimes de votre vie ? Ou existe-
t-il des secteurs d’activités que vous considérez comme
« privés », dans lesquels vous dirigez, seul. Réfléchissez,
puis faites-en la liste. Qu’allez-vous réformer ?
12 I Dieu oublié

CHAPITRE 5
UNE VÉRITABLE RELATION

I I
Jean 14 à 16 Galates 4 : 1-7 Romains 8 : 12-17 1  Jean 3 : 1 I
Jérémie 29 : 13-14

Citations
« Il n’y a rien de mieux que d’être absolument certain que l’Être le plus
puissant de l’univers vous chérit comme son enfant. » (p. 83)
« Si nous ne sommes jamais seuls, ou si nous ne ressentons pas le besoin
d’être avec lui, en quoi cela nous intéresse-t-il de savoir que Dieu est avec
nous ? »  (p.  87)
« Dans ce monde en folie, trouver un endroit calme nécessite un effort
considérable. Il faut du temps pour apaiser son âme et son cœur devant
le Seigneur. […] l’art de s’arrêter, de se couper de toute distraction ou
vacarme de ce monde, et d’écouter est une discipline spirituelle. » (p. 89)

Questions
« Quand j’imagine le Dieu tout-puissant déclarer : “Je connais Francis Chan.
C’est mon fils. Je l’aime !”, j’en ai le souffle coupé. » (p. 85)
• Pouvez-vous mettre votre nom à la place de « Francis
Chan » ? Vous sentez-vous, vous savez-vous aimé de Dieu ?
Vivez-vous chaque jour comme des fils et filles adoptés
par le Dieu de l’univers ?
• Avez-vous l’impression d’avoir sécurisé votre vie au point
de ne pas avoir souvent besoin de venir vous blottir dans
les bras de Dieu pour y trouver la sécurité ? Avez-vous déjà
expérimenté la consolation et le réconfort de l’Esprit ?
Votre vie est-elle trop confortable pour ressentir un besoin
intense de Dieu ? Auriez-vous besoin de changer certaines
LE GUIDE OUBLIÉ  I 13
choses afin de voir davantage l’Esprit à l’œuvre dans votre
vie ? Expliquez.

« L’art de s’arrêter, de se couper de toute distraction ou vacarme de ce


monde, et d’écouter est une discipline spirituelle. Et c’est en pratiquant cet
art, cette attente, cette façon d’être que nous pouvons vivre une intimité et
une relation profondes avec le Saint-Esprit. » (p. 89)
• Votre vie est-elle trop « bruyante » ? Prenez-vous l’habi-
tude de vous couper régulièrement de toute distraction
afin de développer votre intimité avec le Saint-Esprit ?
Si oui, expliquez où et comment. Si non, faites une liste
des distractions habituelles qui vous empêchent de déve-
lopper une relation d’intimité avec Dieu. Lesquelles
pourriez-vous éliminer ou mettre de côté pour un temps ?
• Allez-vous le faire ?

Vous me chercherez et vous me trouverez, car vous me chercherez de tout


votre cœur. Je me laisserai trouver par vous. (Jérémie 29 : 13-14)
• Quand, pour la dernière fois, avez-vous cherché Dieu de
tout votre cœur ?
14 I Dieu oublié

CHAPITRE 6
LAISSEZ TOMBER L’IDÉE DE CONNAÎTRE
SA VOLONTÉ POUR VOTRE VIE !

I I
Matthieu 7 : 21 Romains 8 : 1-13 ; 12 : 1-2 Galates 5 : 16-25
Éphésiens 5 : 17

Citations
« Bon nombre d’entre nous doivent laisser tomber l’idée de connaître
la volonté de Dieu pour leur vie. Dieu s’intéresse davantage à voir
comment nous réagissons aujourd’hui, à l’instant même, lorsque son
Esprit nous conduit, que de savoir ce que nous comptons faire l’année
prochaine. » (p. 98)
« Il est facile de se servir de l’expression “la volonté de Dieu pour ma vie”
comme d’une excuse à l’inaction, voire à la désobéissance. Réfléchir à
la volonté de Dieu pour votre avenir est bien moins exigeant que de lui
demander ce qu’il veut que vous fassiez ces dix prochaines minutes.
Le suivre un de ces jours comprend moins de risques que de le suivre
aujourd’hui. » (p. 98)

Questions
Marchez par l’Esprit, et vous n’accomplirez point les désirs de la chair. […]
Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi par l’Esprit. (Galates 5 : 16, 25)
• Que signifie pour vous « marcher » ou « vivre » par l’Esprit ?
Donnez des exemples concrets de votre vie. Avez-vous
appris à entendre la voix de l’Esprit et à vous laisser conduire
par l’Esprit tout au long de votre journée ?

« Le Dieu de l’univers n’est pas simplement quelque chose que l’on ajoute
à sa vie, tout en continuant comme avant ! L’Esprit qui a ressuscité Christ
d’entre les morts n’est pas quelqu’un que l’on appelle quand on veut un
supplément de puissance dans sa vie ! » (p. 100)
LE GUIDE OUBLIÉ  I 15
• Votre vie a-t-elle radicalement changé depuis le jour où
vous en avez donné le contrôle au Dieu de l’univers ? Les
gens qui vous entourent voient-ils la puissance de Dieu
à l’œuvre en vous, chaque jour ? L’audace et le courage
sont-ils des caractéristiques qui vous décrivent en tant
que disciple de Jésus ?

« Quand Jésus nous appelle à porter notre croix, il nous demande bien
plus que de supporter les tracas du quotidien […] C’est un appel à une foi
radicale. » (p. 103)
« Je lutte pour marcher continuellement par l’Esprit, instant après
instant. C’est radical et terrifiant de réellement se soumettre et de tout
abandonner. » (p. 104)
• Généralement, Dieu ne nous conduit pas vers les situa-
tions les plus confortables. Suivre sa volonté pour notre
vie est souvent synonyme d’aventure, de souffrance ou
d’inconfort. Cherchez-vous néanmoins à soumettre à
l’Esprit chaque instant de votre vie sur la terre ? Le regard
de ceux qui vous entourent vous empêche-t-il parfois de
suivre Jésus de tout votre cœur ? Expliquez.
16 I Dieu oublié

CHAPITRE 7
ÉGLISE SURNATURELLE

I I I
1  Rois 17 : 1 ; 18 Jacques 5 : 17 Juges 7 : 1-2 1  Corinthiens 1 : 26 à 2 : 5

Citations
« Je ne veux pas que ma vie puisse s’expliquer sans le Saint-Esprit.
Je veux que les gens regardent ma vie et sachent que je ne pourrais
pas faire ce que je fais par mes propres forces. Je veux vivre de façon
à avoir désespérément besoin de l’aide et de l’intervention du Saint-
Esprit. » (p. 116)
« Dieu ne veut pas que ses enfants vivent d’une manière « raisonnable »
aux yeux du monde, d’une manière gérable par eux-mêmes. Il nous appelle
à dépendre de lui pour vivre d’une manière qui ne peut être imitée ou
contrefaite. Il veut que nous marchions par l’Esprit au lieu de nous appuyer
uniquement sur le talent et la connaissance qu’il nous a donnés. » (p. 117)
« Je ne peux pas convaincre les gens d’être « bouillants » pour Jésus. Peut-
être que je peux les amener à faire une prière. Mais je ne peux pas les
pousser à tomber amoureux de Christ. […] Ainsi, pour tout ce qui compte
réellement, j’ai besoin de l’Esprit saint. Désespérément. » (p. 117)
« Nous ne nous arrêtons pas suffisamment pour faire appel à la
puissance du Tout-Puissant. Mais en tant qu’enfants de Dieu, nous ne
sommes pas censés mettre notre confiance dans nos idoles ou en nous-
mêmes. » (p. 119)
« Si DIEU demeure vraiment en vous, ne devriez-vous pas vous attendre
à être différent de tous ceux qui vous entourent ? Nous ne sommes
apparemment pas dérangés par l’idée que Dieu puisse habiter en nous
sans apporter de changement flagrant dans nos vies. Cela me met
particulièrement mal à l’aise. La plupart de ceux qui vont à l’Église se
contentent de trouver un peu de paix plutôt que de trouver “la paix de Dieu,
qui surpasse toute intelligence” » (p. 121)
« Peu importe où vous habitez et à quoi votre quotidien ressemble. Chaque
jour, vous avez le choix de dépendre de vous-même, de vivre en toute
sécurité et d’essayer de contrôler votre vie. Ou vous pouvez vivre comme
LE GUIDE OUBLIÉ  I 17
Dieu veut que vous viviez : vous avez été créé pour être un temple du
Saint-Esprit de Dieu, une personne dépendante de lui, une personne
profondément assoiffée de voir Dieu l’Esprit se manifester et faire la
différence. » (p. 130)

Questions
Avant de réfléchir à ce chapitre sept, nous
vous proposons de regarder ensemble une
vidéo : « Le gros tracteur rouge et le petit vil-
lage ». Rendez-vous en page 20. Voir aussi sur
http://tiny.cc/ynjb4w.

« Nous pouvons faire énormément de choses sans choisir délibérément de


dépendre du Saint-Esprit. […] La croissance et le dynamisme d’une Église
ne prouvent pas nécessairement l’action du Saint-Esprit. » (p. 115)
• Dans votre service au sein de l’Église locale, avez-vous
l’impression de pousser et de tirer un tracteur ? Votre
implication dans l’Église locale est-elle pour vous prin-
cipalement une question de sueur et d’efforts ? q Êtes-
vous réellement conscient que ce tracteur, l’Église, a été
créé pour fonctionner avec la puissance du Saint-Esprit ?
Expliquez.

« J’ai tendance à fuir les situations pour lesquelles j’ai besoin de Dieu, et je
pense que c’est notre cas à tous. Il est plus rassurant d’éviter les situations
où nous avons besoin de l’intervention de Dieu que de tout miser sur lui et
risquer qu’il se taise. » (p. 123)
• Êtes-vous prêt à laisser l’Esprit vous diriger dans des
situations qui dépassent vos capacités naturelles ? Il est
certes plus confortable de rester attaché aux sphères d’ac-
tivité que vous contrôlez bien grâce à vos talents naturels.
Souhaitez-vous cependant voir Dieu mis en avant lorsque
vous accomplirez ce qui est humainement impossible ?
Avez-vous appris à « prier avec ferveur » comme Élie l’a
fait, afin de voir la puissance de Dieu à l’œuvre parmi vous
et en vous ?
18 I Dieu oublié
« Quand je vis par mes propres forces, en m’appuyant seulement sur mes
capacités pour m’en sortir, les gens me louent tout naturellement pour ma
façon de vivre. Mais quand je vis d’une manière qui requiert ma dépendance
au Saint-Esprit, les gens louent mon Père qui est au ciel. » (p. 124)
• Diriez-vous que vous vivez chaque jour en dépendant de
la puissance du Saint-Esprit ? Les gens qui vous entourent
sont-ils conscients que vous ne pourriez jamais faire ce
que vous faites sans l’action extraordinaire de Dieu en
vous ? Donnez des exemples.
LE GUIDE OUBLIÉ  I

CONCLUSION

Nous venons d’étudier ensemble sept chapitres qui nous


rappellent, de différentes manières, l’importance capitale de
l’œuvre du Saint-Esprit dans notre vie.
Il est temps de passer (si ce n’est déjà fait) aux choses
concrètes ! Qu’allez-vous faire (ou qu’avez-vous commencé à
faire) pour vivre chaque jour rempli de l’Esprit et dans la dépen-
dance de l’Esprit ?
• Allez-vous continuer à principalement dépendre de vos
capacités naturelles ou allez-vous délibérément permettre
au Saint-Esprit de vous utiliser de manière surnaturelle ?
• Avez-vous le sentiment que Dieu vous appelle à vous
engager dans une direction bien précise ? Laquelle ?

Prions !
Prenons un (long) moment pour prier.
Prions que Dieu place en nous une soif intense de le voir
à l’œuvre en nous et parmi nous. Que nos vies reflètent la puis-
sance extraordinaire du Dieu que nous servons.
Prions pour que son Église devienne une force irrésistible à
laquelle le Saint-Esprit donne puissance et soutien.
Remercions-le d’avoir le privilège de jouer un rôle dans ce
qu’il est en train d’entreprendre : DIEU construit son Église !
Du même auteur

FRANCIS CHAN
Auteur des best-sellers
LE MESSAGE DE DIEU OUBLIÉ
Crazy love* et Dieu oublié
POUR LES ENFANTS…
Les villageois aimaient leur gros Illustré par Matt Daniels
tracteur rouge. Il les aidait à
cultiver et à récolter juste assez de nourriture pour toute l’année. Mais il
était difficile à utiliser et il ne fonctionnait pas très bien. Même si tout le
monde s’y mettait pour le pousser et le tirer, on n’arrivait pas à faire grand-
chose. Tout le monde pensait que c’était normal. Jusqu’à ce que David, le
fermier, découvre un livre perdu depuis bien longtemps
dans un grenier plein de poussière. Ce livre pourra-t-il
changer quelque chose ? C’est ce que pense David le
fermier. Mais les autres villageois n’en sont pas si sûrs…

www.blfstore.com
LE GUIDE OUBLIÉ  I

Jésus offre un présent et un avenir


pour les jeunes !
Nous participons à offrir l’opportunité à chaque
jeune en France de prendre une décision réfléchie
pour devenir un disciple de Jésus-Christ et un
membre d’une église locale.
Retrouvez notre top5 en flashant le code
ou en tapant l’URL http://top5.jpcfrance.com

Des camps Des camps de


s
d’évangélisation vacances adapté
pour tous  et à thèmes

Pour que les


Les jeunes
jeunes leaders
au service de
se forment et
la cité
aillent plus loin

Se retrouver JPC est un mouvement issu du


pour vivre protestantisme qui existe dans plus de
et grandir 100 pays, sur les cinq continents. En
ensemble France il est membre de la Fédération
Protestante de France (FPF) et du
Conseil National des Évangéliques de
France (CNEF).

www.jpcfrance.com
soutenir.jpcfrance.com
Dieu oublié
LE SAINT-ESPRIT : UNE PUISSANCE SURNATURELLE
DANS LA VIE DU CROYANT.

Le guide oublié est le guide de discussion


autour de Dieu oublié, le livre best-seller
de Francis Chan. Cet outil vous aidera à
en aborder les sept chapitres sous forme
de discussions de groupe avec votre
groupe de jeunes, votre église, votre GBU
ou tout simplement avec vos amis autour
d’une tasse de café.
Vous pouvez également télécharger gra-
tuitement ce guide sur www.dieuoublie.fr.

Dieu oublié
9 782362 492594
ISBN BLF 978-2-36249-259-4

www.blfeurope.com
www.dieuoublie.fr
Exemplaire gratuit www.jpcfrance.com
non destiné à la vente

Vous aimerez peut-être aussi