Vous êtes sur la page 1sur 23

Compte rendu des travaux

Pratiques

CONCEPTION DES CIRCUITS ANALOGIQUES

Réalisé par :
Baakili Anas
Bkhkhakh Youssef
Bahatti ilhame
Loukilia oumaima
Encadré par
Pr. N.El BARBRI
Manipulation :

PARTIE B : CONCEPTION ET SIMULATION


SOUS ORCAD-PSPICE
1. Initiation au logiciel Orcad-Pcpice : simulation de circuit électronique.
PARTIE B : CONCEPTION ET SIMULATION SOUS ORCAD-PSPICE

TP 1 : initiation au logiciel Orcad/PSPICE


Objectifs:
❖ Comprendre le principe et l’intérêt de la simulation électrique
❖ Connaître les principales fonctionnalités de l’outil de simulation SPICE
❖ Savoir créer un schéma électrique sous Orcad/ PSPICE
❖ Savoir configurer les différentes simulations d’Orcad/PSPICE

Introduction :
OrCad PSpice est un logiciel de simulation mixte (analogique et/ou logique). La mise en
oeuvre d’une simulation repose principalement sur :
• une description des composants et des liaisons figurant sur un schéma, sous forme de
fichier « Circuit »
• une description des signaux d’entrée appliqués sur le schéma sous forme de fichier «
Stimulus »
• une description des modèles de simulation des composants sous forme de fichiers «
modèles ».
Prise en main de l’outil de
simulation orcad/pspice :
Création d’un projet:
Saisie d’une schématique :
Avant de saisir la schématique, il convient de copier dans son projet
l’ensemble des composants qui formeront le circuit. Ceux-ci sont inclus à
l’intérieur de librairies préexistantes fournies par le logiciel. La configuration
de base de la version Lite donne accès à un nombre limité de librairies,
mais suffisant pour réaliser des circuits basiques. Les librairies sont
repérables par
leur extension .olb. Les librairies que nous utiliserons sont les suivantes :
• source.olb : contient l’ensemble des sources de tension et de courant
• sourcstm.olb : source digitales et stimuli
• analog.olb : contient les composants passifs
• eval.olb : contient des composants standards du commerce
• special.olb : éléments supplémentaires influant sur la simulation
• On place d’abord les composants passifs : résistance R et capacité C, inclus
dans la librairie Analog.olb. On donne les valeurs suivantes aux composants
: 100 Ω et 1 μF.
• On ajoute ensuite une source de tension, incluse dans la librairie source.olb :

• Amplitude de 1V, un offset de 0 V et une fréquence de 1


KHz , la propriété AC à 1V.
Simulation du circuit:
Une fois la saisie de la schématique terminée, les simulations
électriques peuvent être configurées puis lancées. PSPICE offre
différents types de simulation:
- simulation DC : le simulateur balaye les valeurs prises par une
variable qui est en général la tension ou le courant continu.
- simulation AC : l’ensemble des générateurs sont supposés
harmoniques (ou sinusoïdaux) et le simulateur balaye un
ensemble de fréquence. L’amplitude et la phase des tensions
- simulation TRAN : il s’agit d’une simulation transitoire, seul le
paramètre temps est balayé. Les tensions de chaque noeud et
les courants traversant chaque dispositif sont calculés à chaque
instant.
- Analyse paramétrique : il est possible de lancer les
simulations précédentes en modifiant un paramètre d’un
élément du modèle.

Lancement d’une simulation : filtre


passe bas :
Pour illustrer le lancement d’une simulation, on prend l’exemple d’une
simulation transitoire effectuée sur le filtre passe bas. Dès qu’on souhaite
lancer une nouvelle simulation, on commence par définir un nouveau
profil de simulation puis on le configure
Time Domain (Transient) = Régime transitoire.
- Run to time ou TSTOP. Comme la fréquence du signal est de 1
KHz, on peut fixer temps de simulation à 10 ms.
- temps de début de simulation : Start saving data after. Par défaut, 0 s.
Netlist du circuit
RC
Trace des résultats de simulation :
Une fois la simulation effectuée, la fenêtre principale de l’outil PSPICE
A/D s’ouvre, avec une fenêtre de visualisation graphique (plot)

temporelle vide.

Ajout de courbes à l’aide de la commande Add Trace


Pour faire apparaître directement des résultats graphiques dès
l’ouverture de PSPICE A/D à la fin de la simulation, il est nécessaire de
placer des probes sur la schématique. Il s’agit de probes de tension, de
courant ou de puissance.

En relançant une simulation les profils de tension d’entrée


et de sortie s’afficheront automatiquement.
Il est possible d’ajouter une nouvelle fenêtre d’affichage graphique, pour
afficher un autre type de données par exemple.

Simulation AC : fonction de transfert


Le paramètre est ici la valeur de la résistance de base.

ANALYSE PARAMETRIQUE :
Tracé d’une caractéristique de transistor :
Schéma réalisé sous OrCad Capture :

Le paramètre est ici la valeur de la résistance de base.

Nouvelle propriété :
Analyse continue :
Définir alors les paramètres d’une analyse continue
Définir ensuite les paramètres de l’analyse paramétrique :

Résultats de simulation :
Le simulateur effectue les calculs (analyse continue ici) pour chacune
des valeurs du paramètre.
Une fenêtre permet de choisir l’ensemble des résultats de simulation
L’ensemble des courbes apparaît dans la fenêtre de visualisation avec
une couleur et un symbole différents.

Vous aimerez peut-être aussi