Vous êtes sur la page 1sur 71

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE

DE STRASBOURG
ORCHESTRE NATIONAL

DE UX
MIL LE V IN GT
ET UN

DE UX
MIL LE
V IN GT - DE U X 2 E ÉDITION

DIRECTION MUSICALE
AZIZ SHOKHAKIMOV
DE UX
MIL LE V IN GT
CLARINETTE
ET UN
JÉRÔME SALIER

DE UX
CLARINETTE SOLO
JÉRÉMY OBERDORF

MIL LE
V IN GT - DE UX
PRÉSIDENTE DE L’ORCHESTRE
PHILHARMONIQUE ENTRETIEN CROISÉ marqué l’histoire de l’Orchestre, en ce sens en intégrant désormais tiels que tous les types de mu- A. S. : L’Orchestre philharmo-
DE STRASBOURG Où se situent les enjeux actuels sur le plan musical et humain ; cette dimension. Nos artistes mu- sique – ou presque – viennent nique de Strasbourg est un élé-
JEANNE BARSEGHIAN
de l’Orchestre philharmonique mais notre lien n’est pas rompu, siciens conjuguent leur excellence du classique. Il ne faut jamais ou- ment constitutif de l’image de la
DIRECTRICE GÉNÉRALE de Strasbourg ? Comment dé- puisque nous le retrouverons ré- musicale sur scène et leur rôle de blier que la musique est un lan- Ville : il doit en être le porte-dra-
MARIE LINDEN
crire les lignes de force de la gulièrement comme chef invité. passeurs dont la fonction est de gage universel ne connaissant ni peau grâce à son excellence et à
DIRECTEUR MUSICAL saison qui débute ? Dialoguant Je ne crois pas à l’idée de rupture transmettre le plus largement religions, ni nationalités, ni des tournées lui permettant de
ET ARTISTIQUE
en toute spontanéité, Jeanne dans une institution comme la possible, sans frontières d’âge, frontières. se produire régulièrement sur les
AZIZ SHOKHAKIMOV
Barseghian, Marie Linden, et Aziz nôtre ; je me réjouis simplement de catégorie sociale ou d’espace scènes majeures du continent,
Shokhakimov, donnent des élé- de cette nouvelle épopée, né- territorial. Nous avons la chance J. B. : Je souhaite aussi qu’il y mais aussi de se projeter dans le
ments de réponse, et évoquent cessairement différente de la d’avoir des musiciens qui ont cette ait plus encore d’interactions monde entier.
leurs liens avec l’Orchestre. précédente, que j’imagine tout conscience et cette envie. À mes entre l’Orchestre et les diffé-
aussi excitante. yeux l’Orchestre se doit d’être rentes composantes de la ville ÉVOQUONS VOTRE
un véritable service public de la et suis très heureuse de ce que LIEN PERSONNEL
À L’AUBE D’UNE A. S. : Jesuis extrêmement fier culture, dont la responsabilité est vient de dire Aziz Shokhakimov : AVEC L’ORCHESTRE :
NOUVELLE AVENTURE et motivé d’arriver à la tête d’un avant tout artistique, mais égale- des ponts sont encore à bâtir QUEL SOUVENIR
POUR L’ORCHESTRE Orchestre fondé en 1855, dont ment sociale et sociétale. Pour ce pour que la musique classique SE RAPPORTANT
4 PHILHARMONIQUE DE l’histoire est d’une si grande ri- faire, nous travaillons étroitement parle à chacun, quelle que soit À L’OPS VOUS VIENT 5
STRASBOURG, QUELLES chesse. C’est une joie intense, mais avec le tissu associatif existant. son histoire. Des clefs d’entrée SPONTANÉMENT
SONT VOS ATTENTES aussi une grande responsabilité de doivent être à la disposition de À L’ESPRIT ?
RESPECTIVES ? pouvoir m’adresser à l’ensemble J. B. : C’est une belle image et tout le monde. À chacun ensuite J. B. : Je me souviens d’une journée
J. B. : Il faut saluer l’entrée en fonc- de la population strasbourgeoise, une réalité que vous venez de de choisir. incroyable, il y a quelques mois,
tion, au début de cette saison, du dans toute sa diversité. décrire. Les musiciens sont très une bulle magique en plein cœur
nouveau directeur musical et engagés et permettent, grâce de la crise sanitaire : ce jour-là était
artistique de l’Orchestre phil- à des formats multiples, de tis- DANS QUELLE marqué par le renouvellement de
harmonique de Strasbourg, Aziz VOUS L’AVEZ DIT, ser des liens de confiance entre MESURE L’ORCHESTRE la convention mettant à disposi-
Shokhakimov. Je suis convaincue UNE DES MISSIONS l’Orchestre et les acteurs des REMPLIT-IL ÉGALEMENT tion de la supersoliste de l’Or-
qu’il permettra à l’Orchestre de re- DE L’ORCHESTRE EST territoires, que ce soit dans les UNE FONCTION chestre un violon daté de 1754 si-
lever les défis contemporains de DE PARLER AU PLUS quartiers de Strasbourg, dans D’AMBASSADEUR gné Giovanni Battista Guadagnini.
la musique classique en portant GRAND NOMBRE : les communes de l’Eurométro- POUR STRASBOURG ? Dans le Grand Salon du Centre
un projet audacieux s’adressant à COMMENT RÉUSSIR pole ou au-delà, jusque dans les J. B. : Je
pense que la musique administratif, Charlotte Juillard
tous les habitants et les habitantes CE PARI ? zones limitrophes allemandes. est un élément clef de la diplo- a joué la Chaconne de Bach. Un
de notre ville. M. L. : Le musicien du XXIe siècle Et vous le savez, cette dimension matie. L’OPS est l’un des meil- instant suspendu !
n’est plus seulement un artiste transfrontalière est primordiale leurs ambassadeurs de la Ville
M. L. :C’est un moment fort virtuose de son instrument. pour moi. et un des acteurs essentiels de A. S. : Deux concerts resteront à
dans la vie de l’Orchestre. Aziz Aujourd’hui on demande aux la stratégie européenne que je jamais gravés dans mon cœur.
Shokhakimov succède à Marko musiciens d’être des artistes ci- A. S. : Ce mouvement peut encore souhaite renforcer, portée par Le premier que j’ai dirigé à
Letonja, une personnalité hors toyens, et d’ailleurs la formation être amplifié. Il est possible de l’Agora « Strasbourg, capitale Strasbourg, tout d’abord, au Palais
du commun qui aura fortement dans les Conservatoires évolue montrer à des publics poten- européenne ». universitaire, en novembre 2014 :
je me souviens d’une éblouis- demain. J’ai aussi souhaité confé- POURQUOI POUR FINIR,
sante Sinfonietta de Janáček, du rer une tonalité franco-russe à AVOIR CONVIÉ QUEL EST VOTRE
lien profond et immédiat que j’ai cette première saison en tant que ALEXANDRE THARAUD « CONCERT COUP
ressenti avec les musiciens et des directeur musical et artistique : le POUR UNE DE CŒUR » DE
possibles qui me sont apparus. Le concert d’ouverture est embléma- RÉSIDENCE ? LA SAISON ?
second souvenir que je voudrais tique de cette volonté, puisque M. L. : Une résidence n’a de sens A. S. : Jesuis très heureux d’ac-
mentionner est plus récent, le Concerto pour violon n°2 de que si elle est pensée et construite cueillir à Strasbourg deux so-
puisqu’il remonte à février 2020 : Prokofiev voisine avec des œuvres avec l’artiste. Alexandre Tharaud listes d’exception, deux violo-
une Symphonie n°5 de Mahler de Borodine, Saint-Saëns et Ravel. est généreux, et singulier : avec nistes de très grand talent, Patricia
nimbée d’un puissant sentiment Je suis par ailleurs très heureux lui tout est possible ! Il sera très Kopatchinskaja et Nemanja
d’harmonie et de plénitude. que nos musiciens aient contri- impliqué à Strasbourg, avec de Radulovic’ pour deux concerts
bué à une nouvelle saison de mu- nombreux concerts évidem- qui seront autant d’événements !
M. L. : Je vais remonter plus loin sique de chambre d’une grande ment, mais aussi des interven-
dans le temps : je pense à ma dé- densité, dont les programmes tions dans des écoles, une mas- J. B. : Je suis particulièrement sé-
couverte du son de l’Orchestre entrent en résonance avec notre ter-class au Conservatoire, des duite par une soirée placée sous
à la fin des années 70 et à la fasci- activité symphonique ou opéra- projets particuliers (en lien avec le signe du grand nord, où sont
6 nation immédiate que j’ai ressen- tique. Ces allers-retours sont pré- les Bibliothèques idéales par rassemblés le Concerto pour 7
tie, alors que je venais de débuter cieux : aux Danses polovtsiennes exemple), une rencontre avec les piano et orchestre de Grieg et la
le piano. J’ai su toute petite que de Borodine répond ainsi son membres d’Euterpe (association Symphonie n°1 de Sibelius, un de
la musique me serait viscérale ; Quintette, et nous pourrions mul- des amis de l’Orchestre), etc. mes compositeurs favoris.
et c’est à l’Orchestre philharmo- tiplier les exemples.
nique de Strasbourg que je le dois. A. S. : Le sens de la résidence est M. L. : Quelle question cruelle ! S’il
M. L. : Nous avons la tâche de faire de créer un lien, non seulement fallait vraiment répondre, je ci-
vivre plus de 300 ans de musique : entre un artiste et nos musi- terais le concert consacré à Joe
QUELLE EST cette saison, nos programmes ciens, mais aussi entre un artiste Hisaishi, compositeur fétiche du
VOTRE PERCEPTION vont emporter le public de Jean- et un territoire. Dans un monde maître de l’animation japonaise,
DE LA SAISON Sébastien Bach à Péter Eötvös à qui va de plus en plus vite, il est Hayao Miyazaki, qui permettra
2021-22 ? qui nous avons commandé une essentiel de retrouver la saveur sans doute à de nouveaux publics
A. S. : En la construisant, nous œuvre. Je crois aux vertus d’une du temps long. de découvrir l’Orchestre.
avons été très attentifs à instal- programmation protéiforme au
ler de multiples équilibres entre sein de laquelle chacun peut trou- J. B. : Pour moi, la résidence est une
ENTRETIEN
des œuvres qui sont devenues ver son bonheur. initiative importante : Strasbourg RÉALISÉ LE 19 MAI 2021.
LE PROGRAMME
des « tubes » du répertoire clas- est une ville accueillante et hos- DU CONCERT D'OUVERTURE,
A DEPUIS DÛ ÊTRE MODIFIÉ.
sique et des partitions moins J. B. : J’ai hâte de découvrir cette pitalière pour les artistes ! Leur
souvent jouées, entre les stars richesse et cette diversité qui per- présence sur notre territoire est
de la scène musicale internatio- mettront, après une trop longue un moyen de créer de nouvelles
nale et les jeunes pousses qui ne crise sanitaire, une grande respi- richesses et d’imaginer des ins-
sont autres que les grands de ration. Tous ensemble ! tants de dialogue.
LES CONCERTS ABONNEMENTS
ET BILLETTERIE
ICI 14
ABONNEMENTS 116
AILLEURS 74
BILLETTERIE 123
LA SAISON AUTREMENT TARIFS 124

ALEXANDRE THARAUD, PLAN DE SALLE 125


ARTISTE EN RÉSIDENCE 80
POUR LE JEUNE PUBLIC 82 SOUTENIR L’ORCHESTRE
POUR LE PUBLIC SCOLAIRE 86 NOS PARTENAIRES 134
POUR LES ÉTUDIANTS 90
AUTOUR DES CONCERTS 92 LA SAISON
EN UN COUP D’ŒIL
CÔTÉ COULISSES 95

L’ORCHESTRE
AZIZ SHOKHAKIMOV,
DIRECTEUR MUSICAL
ET ARTISTIQUE 100
L’ORCHESTRE
PHILHARMONIQUE
DE STRASBOURG 102
LES ARTISTES MUSICIENS 104
L’ÉQUIPE 107
LE CONSEIL
D’ADMINISTRATION 108
DISCOGRAPHIE 109
LA POLITIQUE
AUDIOVISUELLE 110
LES CONCERTS
12 13
I C I
JEUDI 9 SEPTEMBRE 20H
PMC – SALLE ÉRASME

TARIF 1

I E E
L’ V R S S
U IO O
D V L N
AVEC NEMANJA RADULOVIC’

BORODINE Pour ouvrir sa première saison en DIRECTION


Danses polovtsiennes tant que directeur musical et artis- AZIZ SHOKHAKIMOV
PROKOFIEV tique, Aziz Shokhakimov a convié
VIOLON
Concerto pour violon un artiste virtuose qui incarne la NEMANJA RADULOVIC’
n°2 en sol mineur musique classique du XXIe siècle,
Conférence d’avant-concert
DEBUSSY bousculant les codes avec élé- à 19h p.92
Nocturnes (Nuages, Fêtes) gance : Nemanja Radulovic’ in-
terprète le Concerto n°2 de
KODÁLY
Prokofiev, contemporain de son 15
Danses de Galánta
ballet Roméo et Juliette dont il
BRAHMS partage l’esprit. Comme le narre
Danses hongroises
le compositeur dans son auto-
n°1 et n°10
biographie, la partition fut imagi-
née « dans les pays les plus divers,
reflétant [s]a vie de concertiste
itinérant. » Éminemment ly-
rique, cette page est enchâs-
sée dans un écrin fait de quatre
œuvres placées sous le signe de
la danse. Transe sensuelle pour
Borodine, elle prend des accents
tsiganes et slaves chez Kodály et
Brahms. Deux Nocturnes inspi-
rés à Debussy par l’art délicat du
peintre James Whistler créent le
SECOND VIOLON
contraste avec cet univers ardent.
ARIANE LEBIGRE
TROMBONE SOLO
NICOLAS MOUTIER

TROMBONE
LAURENT LARCELET

L’OPS À L’OPÉRA

SEPTEMBRE
MERCREDI 15 20H CONCERT JEUNE PUBLIC
VENDREDI 17 20H
DIMANCHE 19 15H
SAMEDI 18 SEPTEMBRE 17H
MARDI 21 20H
PMC – SALLE ÉRASME
OPÉRA NATIONAL DU RHIN
ADULTES 10 € | ENFANTS 6 €
À PARTIR DE 7 ANS
OCTOBRE
VENDREDI 1ER 20H
DIMANCHE 3 15H
A A
O A E
MULHOUSE – LA FILATURE
operanationaldurhin.eu L P ST R L
ABRAHAMSEN

LA REINE BEETHOVEN « Personne ne saurait aimer


DIRECTION
Symphonie n°6
DES NEIGES en fa majeur « Pastorale »
la campagne comme moi » SORA ELISABETH LEE
17
écrit Beethoven à son amie
CRÉATION FRANÇAISE PRÉSENTATION
Thérèse Malfatti (1810). Dans sa CLÉMENT LEBRUN
DIRECTION MUSICALE GERDA Symphonie n°6 « Pastorale » le
ROBERT HOUSSART LAUREN SNOUFFER En partenariat avec Musica
compositeur raconte la nature
CONCEPTION KAY comme il l’aime, avec ses animaux,
GRÉGOIRE PONT RACHAEL WILSON
JAMES BONAS ses paysages et ses caprices mé-
LA GRAND-MÈRE, téorologiques. C’est dans ce tour-
MISE EN SCÈNE LA VIEILLE DAME, LA FINLANDAISE
JAMES BONAS HELENA RASKER billon d’émotions que Clément
Lebrun emmène le public, pour
VIDÉO ET ANIMATIONS LA REINE DES NEIGES,
GRÉGOIRE PONT LE RENNE, L’HORLOGE
écouter et décoder l’œuvre, pour
DAVID LEIGH jouer avec son récit imaginaire et
SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES ses intempéries acoustiques.
THIBAULT LA CORNEILLE DE FORÊT
VANCRAENENBROECK MICHAEL SMALLWOOD Une balade musicale plus vraie
LUMIÈRES LA CORNEILLE DE CHÂTEAU que nature !
CHRISTOPHE CHAUPIN THÉOPHILE ALEXANDRE

LA PRINCESSE
FLORIANE DERTHE

LE PRINCE
MORITZ KALLENBERG

CHŒUR DE L’OPÉRA
NATIONAL DU RHIN
CHEF DE CHŒUR
ALESSANDRO ZUPPARDO

En langue anglaise,
surtitrage en français et en allemand
CONCERT DÉCENTRALISÉ
MUSIQUE DE CHAMBRE

SAMEDI 2 OCTOBRE 20H JEUDI 7 ET VENDREDI 8 OCTOBRE 20H


WOLFISHEIM PMC – SALLE ÉRASME
COMPLEXE SPORTIF ET CULTUREL
TARIF 1
GRATUIT SUR RÉSERVATION

A E
W GN R
MERCREDI 20 OCTOBRE
14H30
MUSICA ESPACE DJANGO

JEUDI 30 SEPTEMBRE 20H30 espacedjango.eu


E I I E
HALLES CITADELLE
festivalmusica.fr
HAYDN
Quatuor n°1 en sol majeur op.77
SHCH DR N | B Z T
« Lobkowitz »
DRIFT SCHUBERT WAGNER Par amour, Richard Wagner offre
MULTIPLY Quatuor n°12 en do mineur Siegfried Idyll la sérénade matinale Siegfried Idyll
DIRECTION
CLAUS PETER FLOR
« Quartettsatz »
POUR 50 VIOLONS WAGNER à sa jeune épouse Cosima, les ré-
ET 50 HAUT-PARLEURS BEETHOVEN miniscences de l’opéra Siegfried.
SOPRANO
Wesendonck-Lieder MELANIE DIENER
TRISTAN PERICH Quatuor n°11 en fa mineur Pour l’amour d’une autre femme,
18 SHCHEDRIN | BIZET 19
Création française « Serioso » Conférences d’avant-concert
Carmen suite
Mathilde Wesendonck, Richard à 19h p.92
DIRECTION VIOLONS Wagner avait composé, treize
DOUGLAS PERKINS YUKARI KUROSAKA
CLAIRE RIGAUX ans plus tôt, une partition d’une
VIOLONS DE importance remarquable dans sa
ALTO
L’ORCHESTRE
ANNE-SOPHIE PASCAL production, au point qu’il la nom-
PHILHARMONIQUE
DE STRASBOURG ma « études pour Tristan ». De
ET DE L’ORCHESTRE VIOLONCELLE
l’amour printanier à la mort, il est
SYMPHONIQUE PAUL-EDOUARD SENENTZ
DE MULHOUSE également question dans le ballet
de Rodion Shchedrin, une choré-
Coproduction Musica,
Orchestre philharmonique de Strasbourg, graphie « recomposée » d’après
Orchestre symphonique de Mulhouse
l’opéra Carmen de Georges Bizet.
L’éclat de rire puis l’ironie et, enfin,
la tragédie reflètent magistrale-
ment l’état d’âme de bien des mu-
siques russes.
MUSIQUE DE CHAMBRE
LES DIMANCHES MATIN MERCREDI 13 ET JEUDI 14 OCTOBRE 20H
DE L’ORCHESTRE PMC – SALLE ÉRASME

TARIF 1
DIMANCHE 10 OCTOBRE 11H ABONNEMENTS PARCOURS BUS ET DUO
CITÉ DE LA MUSIQUE

E O A
ET DE LA DANSE - AUDITORIUM

L R M N
10 € | 6 €

MAÎTRE
SAINT-SAËNS E E IO
FARRENC D B RL Z
Trio en mi bémol majeur
STROHL
AVEC MICHAEL SPYRES
Solitude, Rêverie ET TIMOTHY RIDOUT
pour violoncelle et piano
SAINT-SAËNS
Quatuor pour piano et cordes BERLIOZ Après La Damnation de Faust et
DIRECTION
en si bémol majeur Ouverture Les Troyens l’Orchestre pour- JOHN NELSON
de Benvenuto Cellini suit son compagnonnage avec
VIOLON
Les nuits d’été TÉNOR
CLAIRE RIGAUX John Nelson autour de Berlioz, MICHAEL SPYRES 21
Harold en Italie
ALTO
pour un nouvel enregistrement.
ALTO
BENJAMIN BOURA Timothy Ridout interprète TIMOTHY RIDOUT
VIOLONCELLE
Harold en Italie, « symphonie
MARIE VIARD avec alto principal », où son ins- Conférences d’avant-concert
à 19h p.92
trument est « une sorte de rê-
PIANO
LILIIA KHUSNULLINA veur mélancolique dans le genre
du Childe-Harold de Byron »,
Avec le soutien
selon le compositeur. d'Ascanio's Purse
La voix hors du commun de
Michael Spyres restitue avec
finesse les caractères divers des
VIOLONCELLE SUPER SOLISTE Nuits d’été, se jouant des multi-
ALEXANDER SOMOV ples difficultés de la partition. Ces
six mélodies sur des poèmes de
Théophile Gautier sont autant de
miniatures emportant l’auditeur
dans des ailleurs lointains Sur les
lagunes ou encore le long des ri-
vages de L’Île inconnue.
MUSIQUE DE CHAMBRE
LES 6 À 7 DE L’ORCHESTRE CONCERT À L’UNIVERSITÉ CONCERTS DÉCENTRALISÉS CONCERT JEUNE PUBLIC

MARDI 19 OCTOBRE 18H JEUDI 21 OCTOBRE 20H30 VENDREDI 22 OCTOBRE 20H SAMEDI 30 OCTOBRE 17H
AUBETTE PALAIS UNIVERSITAIRE – AULA MOLSHEIM - ÉGLISE DES JÉSUITES PMC – SALLE ÉRASME
10 € | 6 € GRATUIT SUR INVITATION ADULTES 10 € | ENFANTS 6 €
SAMEDI 23 OCTOBRE 20H À PARTIR DE 7 ANS
DIEMERINGEN - CENTRE CULTUREL
COULEURS MOZART

DE LA HONGRIE
Symphonie concertante GRATUIT SUR RÉSERVATION
Y O I
S MPH N E
en mi bémol majeur
pour violon et alto MOZART
KODÁLY
BRAHMS Symphonie concertante
Intermezzo pour trio à cordes
Symphonie n°4 en mi mineur
en mi bémol majeur
pour violon et alto U OU AU O E
D N VE M ND
BARTÓK
Contrastes pour violon, clarinette DIRECTION ET VIOLON BARTÓK
et piano PIERRE FOUCHENNERET
Rhapsodie n°1
DOHNÁNYI ALTO pour violon et orchestre
BENJAMIN BOURA
Sextuor pour piano, violon, BRAHMS DVOŘÁK En 1892, Dvořák quitte Prague DIRECTION
alto, violoncelle, clarinette Symphonie n°9
Concert réservé aux étudiants Symphonie n°4 en mi mineur pour occuper les fonctions de MARKO LETONJA
et cor en do majeur dans le cadre du dispositif Carte culture. en mi mineur
carte-culture.org directeur du Conservatoire de
DIRECTION ET VIOLON « du Nouveau Monde » PRÉSENTATION
VIOLON PIERRE FOUCHENNERET New York. Étonnante trajectoire GUILLAUME HERMEN
CHARLOTTE JUILLARD Billets à retirer au Suac
22 à partir du 1 er octobre, pour ce fils de boucher d’un vil- 23
ALTO
selon les informations communiquées
ALTO
à la rentrée universitaire. BENJAMIN BOURA lage de Bohême ! Il se lance dans
JOACHIM ANGSTER
l’écriture de sa symphonie n°9
VIOLONCELLE quelques mois après son arri-
OLIVIER GARBAN
vée dans ce « Nouveau Monde. »
CLARINETTE Puisant son langage dans le ro-
SÉBASTIEN KOEBEL
mantisme allemand, son inspira-
COR tion dans les cultures populaires
SÉBASTIEN LENTZ
d’Amérique et son âme dans les
PIANO racines slaves du compositeur,
PALOMA KOUIDER
l’œuvre rencontre dès sa pre-
Concert proposé dans le cadre mière exécution au Carnegie Hall
de la présidence hongroise un véritable triomphe. Elle ne tar-
du Comité des ministres
du Conseil de l’Europe dera pas à retentir dans les salles
de concert du monde entier et
dans les créations d’artistes tels
que Serge Gainsbourg ou John
Williams. Neil Armstrong empor-
tera même avec lui sur la lune un
enregistrement de l’œuvre lors de
la célèbre mission Apollo 11 !
JEUDI 4 NOVEMBRE 20H
PMC – SALLE ÉRASME

TARIF 1
FLÛTE
ING-LI CHOU

A E ÉE
TR V RS
E A A I UE
D L’ T L N T Q
AVEC ARABELLA STEINBACHER

WEBER Le son lumineux d’Arabella


DIRECTION
Ouverture d’Obéron Steinbacher – qui joue le Stradi- MARKO LETONJA
BRAHMS varius Booth de 1716 – convient
VIOLON
Concerto pour violon particulièrement bien au Concerto ARABELLA STEINBACHER
24 en ré majeur de Brahms. Cette page d’un roman-
Conférence d’avant-concert
DVOŘÁK tisme luxuriant a été imaginée sur à 19h p.93
Symphonie n°9 les rives du Wörthersee où « les
en mi mineur mélodies naissent en tel nombre
« du Nouveau Monde » qu’il faut prendre garde en se pro-
menant de ne point les écraser »,
selon son auteur. Elle dialogue avec
la Symphonie n°9 « du Nouveau
Monde » de Dvořák composée aux
États-Unis. Si des influences amé-
ricaines y sont effectivement per-
ceptibles (le poème The Song of
Hiawatha de Longfellow irrigue,
par exemple, le deuxième mou-
vement), l’œuvre est également
zébrée d’une nostalgie venue de
Mitteleuropa. Certains la considé-
rèrent ainsi comme une « sympho-
nie du monde entier ».
VENDREDI 5 NOVEMBRE 20H
PMC – SALLE ÉRASME CONTREBASSON
GÉRALD PORRETTI
TARIF 1

A I E O
B R T N R
AVEC MICHAEL SPYRES

OUVERTURES Accompagnant la sortie du CD DIRECTION


ET AIRS D’OPÉRAS Baritenor (Warner) enregis- MARKO LETONJA
D’ADAM, tré sous la direction de Marko
DONIZETTI, TÉNOR
LEHAR, MOZART, Letonja en août 2020, ce concert MICHAEL SPYRES
OFFENBACH, permet de découvrir l’incroyable
ROSSINI, THOMAS, plasticité de la voix de Michael CHŒUR DE L’OPÉRA
26 NATIONAL DU RHIN
VERDI ET WAGNER Spyres. Complice régulier de CHEF DE CHŒUR
l’Orchestre, la star lyrique amé- ALESSANDRO ZUPPARDO

ricaine est en effet aussi à l’aise Rencontre à la librairie Kléber p.92


dans des rôles de baryton que
Séance de dédicaces
de ténor. Démonstration avec un de Michael Spyres
bouquet d’airs montrant la très à l’issue du concert,
à l’occasion de la vente de CD
large étendue de sa tessiture. S’y
découvrent notamment les per-
formances que sont Mes amis,
écoutez l’histoire allant jusqu’au
contre-ré (extrait du Postillon de
Lonjumeau d’Adolphe Adam) et
Ah ! Mes amis (tiré de La Fille du
régiment de Donizetti) avec ses
neuf contre-uts !
CONCERT JEUNE PUBLIC

SAMEDI 13 ET DIMANCHE 14 NOVEMBRE 17H


CITÉ DE LA MUSIQUE
ET DE LA DANSE - AUDITORIUM

ADULTES 10 € | ENFANTS 6 €


À PARTIR DE 6 ANS

É O O
TR M L
D’APRÈS TOMI UNGERER

Rémi Studer et les musiciens de MUSIQUE ET DIRECTION


l’Orchestre revisitent l’univers RÉMI STUDER
caustique et truculent de Tomi 29
NARRATION
Ungerer à travers une adaptation ALEXANDRE SIGRIST
originale de l’ouvrage du dessina-
En partenariat avec
teur alsacien. le Musée Tomi Ungerer
Centre international
Musicien dans l’âme, Trémolo de l’illustration
jouait de ses instruments jour et
nuit. Mais ce qui était de la mu-
sique à ses oreilles était du bruit
pour ses voisins. Un jour, à mi-
nuit, Madame Abrah Kadabrah,
la voyante extralucide du dessus,
fit irruption chez lui… et lui jeta un
sort. Sa musique sonnait de plus
en plus sourde et étouffée. Ses
instruments se remplissaient de
notes grosses et noires comme
des olives.
ALTO
ANGÈLE PATEAU
MUSIQUE DE CHAMBRE MUSIQUE DE CHAMBRE
LES DIMANCHES MATIN LES 6 À 7 DE L’ORCHESTRE
DE L’ORCHESTRE
LUNDI 22 NOVEMBRE 18H
DIMANCHE 21 NOVEMBRE 11H AUBETTE
CINÉ-CONCERT CITÉ DE LA MUSIQUE
ET DE LA DANSE - AUDITORIUM 10 € | 6 €

JEUDI 18 NOVEMBRE 20H


SAMEDI 20 NOVEMBRE 17H
10 € | 6 €
SUR
PMC – SALLE ÉRASME
MUSIQUES LES TRACES
PLEIN 25 € | RÉDUIT 15 € | JEUNES 6 €
ABONNEMENT EN FAMILLE RÉVOLUTION- DE STRAVINSKI
NAIRES STRAVINSKI
I A I E Trois pièces pour clarinette

W TH SM L GOSSEC
Quatuor n°6 en la majeur WEINBERG
Trio à cordes
CHERUBINI
CINÉ-CONCERT CHAPLIN Quatuor n°2 en do majeur STRAVINSKI
Trois pièces pour quatuor
CHEVALIER Concertino pour quatuor
DE SAINT-GEORGE
Indissociable de ses films, la mu- Quatuor n°4 en do mineur PROKOFIEV
DIRECTION
sique a toujours fait partie de la vie FRANK STROBEL Quintette
HAYDN
de Chaplin : dès son plus jeune âge
Quatuor n°5 en ré majeur VIOLONS
depuis les coulisses en observant « L’Alouette » THOMAS GAUTIER
30 TIPHANIE TRÉMUREAU 31
ses parents sur scène, puis en tra-
VIOLONS
vaillant dans les théâtres tout en TANIA SAKHAROV ALTO
apprenant le violon et le violon- CHRISTINE LARCELET ANNE-SOPHIE PASCAL

celle. Autodidacte, il composera ALTO VIOLONCELLE


des partitions symphoniques (no- AGNÈS MAISON OLIVIER GARBAN

tamment pour Les Lumières de CONTREBASSE


VIOLONCELLE
la ville et Les Temps modernes au JULIETTE FARAGO THOMAS CORNUT
programme de ce concert). C’est HAUTBOIS
Concert proposé en lien avec
d’ailleurs pour sa musique dans Les l’exposition La Marseillaise au MAMCS SAMUEL RETAILLAUD
Feux de la rampe qu’il recevra son CLARINETTE
premier Oscar en 1973. STÉPHANIE CORRE

Ce ciné-concert pose un autre


regard sur l’un des plus grands ar-
tistes du XXe siècle, sur scène et sur
grand écran, à travers des interpré-
tations de ses plus grands chefs-
d’œuvre (le Dictateur, la Ruée vers
l’or, le Kid…) et des séquences ico-
niques et exclusives, issues notam-
ment d’archives privées.
BRAHMS CONCERT JEUNE PUBLIC
Symphonie n°1
en do mineur, SAMEDI 27 NOVEMBRE 17H CONCERT DÉCENTRALISÉ
1er mouvement PMC – SALLE ÉRASME MUSIQUE DE CHAMBRE

HAYDN ADULTES 10 € | ENFANTS 6 €


À PARTIR DE 7 ANS DIMANCHE 28 NOVEMBRE 15H
Symphonie n°64 SAVERNE – ÉGLISE
en la majeur, NOTRE DAME DE LA NATIVITÉ
2e mouvement
I E E
S L NC (S)
GRATUIT
WEBERN
Cinq Pièces SPARKE
pour orchestre, Tokyo Triptych
Sehr ruhig und zart
Et le silence n’était pas l’absence ROSSINI
SENK DIRECTION Ouverture de Guillaume Tell,
Shadows of Stillness de son ? Et si le silence était lui LUCIE LEGUAY arr. Horch
Commande de l'OPS aussi musique ?
d'une version orchestrée
CONCEPTION ET PRÉSENTATION BRUCKNER
Dans un parcours à travers les CLÉMENT LEBRUN
Antiphon, arr. Doms
32 RAMEAU siècles, prenons le chemin de ces
Dardanus, Acte 4 musiques à demi-mots, susur- VERHELST
Scène 2 : Sommeil rées, chuchotées, en laissant flâ- Trombone quartet n°1

RAVEL ner nos oreilles, toujours à l’affût GERSHWIN


Ma Mère l’Oye, du moindre son. A portrait, arr. Armitage
Pavane de
Un concert tout en surprises, en
la Belle au Bois Dormant TROMBONES
nuances, en… Chut ! Écoutez ! NICOLAS MOUTIER
LAURENT LARCELET
SCHULHOFF RENAUD BERNAD
In Futurum BRIAN DAMIDE

HAYDN
Symphonie n°45
en fa dièse mineur ALTO
« Les Adieux », Finale ANNE-SOPHIE PASCAL
CAGE
Sculptures musicales
BEETHOVEN
Symphonie n°7
en la majeur,
3e mouvement
ARTISTE EN RÉSIDENCE

JEUDI 2 ET VENDREDI 3 DÉCEMBRE 20H


PMC – SALLE ÉRASME

TARIF 1
COR SOLO ABONNEMENTS PARCOURS BUS ET DUO
ALBAN BEUNACHE

UEU
L R
O ÉA E
B R L
AVEC ALEXANDRE THARAUD

SCHUMANN Des étendues enneigées et des DIRECTION


Ouverture de sonorités folkloriques évoquant AZIZ SHOKHAKIMOV
Hermann et Dorothea le halling, une danse populaire 35
PIANO
GRIEG norvégienne : le Concerto pour ALEXANDRE THARAUD
Concerto pour piano piano écrit par un Grieg de 25 ans
en la mineur est nimbé de la lumière du grand
Conférences d’avant-concert
à 19h p.93
SIBELIUS Nord. Cette page n’en possède pas
Concert proposé
Symphonie n°1 moins des accents romantiques en lien avec l’exposition
en mi mineur schumanniens, installant un lien La Marseillaise au MAMCS

avec l’ouverture d’Hermann et


Dorothea où retentit une recon-
naissable Marseillaise ! Elle en-
tretient aussi un dialogue avec
une autre partition de jeunesse :
l’impétueuse Symphonie n°1 de
Sibelius. Si l’œuvre est à la croi-
sée des chemins, possédant des
influences venues de Bruckner,
Dvořák, Borodine et surtout
Tchaïkovski, l’art éminemment
singulier et subtil du compositeur
finlandais y est déjà perceptible.
VENDREDI 10 DÉCEMBRE 20H
PMC – SALLE ÉRASME

PLEIN 25 € | RÉDUIT 15 € | JEUNES 6 €


ABONNEMENT EN FAMILLE

O E
C NC RT PREMIER VIOLON
SUPER SOLISTE

E OË
CHARLOTTE JUILLARD

D N L
MENDELSSOHN Pleins feux sur la musique alle- DIRECTION
Symphonie pour cordes mande dans ce programme, jubi- AZIZ SHOKHAKIMOV
n°12 en sol mineur latoire jeu entre pages profanes
SOPRANO
BRAUNFELS et sacrées. La Symphonie pour ANNE-MARINE SUIRE
Das Kirchenjahr cordes n°12 de Mendelssohn,
Advent écrite par un compositeur de
TÉNOR
REINOUD VAN MECHELEN
BRAHMS 14 ans, est une œuvre pleine de
36 BASSES
Variations fraîcheur sur laquelle plane encore JEAN-CHRISTOPHE LANIÈCE
sur un thème de Haydn l’ombre du XVIIIe siècle, période AARON PENDLETON
MENDELSSOHN qui irrigue aussi les Variations sur
CHŒUR PHILHARMONIQUE
Christus un thème de Haydn de Brahms. DE STRASBOURG
Braunfels, musicien injustement CHEFFE DE CHŒUR
CATHERINE BOLZINGER
oublié qui connut son heure de
gloire dans les années 1920, sera
une vraie découverte pour beau-
coup. Également programmé à
l’Opéra national du Rhin cette sai-
son, celui qui avait imaginé un cy-
cle de cantates inspirées par la pro-
gression de l’année liturgique nous
fait entrer avec recueillement dans
le temps de l’Avent, avant que ne
résonne Christus. Oratorio inache-
vé de Mendelssohn, il renferme un
merveilleux fragment de la Nativité,
bijou d’expressivité reflétant une
douce dévotion.
MUSIQUE DE CHAMBRE ARTISTE EN RÉSIDENCE MUSIQUE DE CHAMBRE
LES DIMANCHES MATIN LES MIDIS DE L’ORCHESTRE
DE L’ORCHESTRE DIMANCHE 12 DÉCEMBRE 17H
CITÉ DE LA MUSIQUE LUNDI 13 DÉCEMBRE 12H30
DIMANCHE 12 DÉCEMBRE 11H ET DE LA DANSE - AUDITORIUM OPÉRA NATIONAL DU RHIN CINÉ-CONCERT
CITÉ DE LA MUSIQUE SALLE BASTIDE
PLEIN 15 € | RÉDUIT 10 € | JEUNES 6 €
ET DE LA DANSE - AUDITORIUM
10 € | 6 € VENDREDI 17 DÉCEMBRE 20H
10 € | 6 € RÉCITAL STRASBOURG – ZÉNITH
zenith-strasbourg.fr
VENDREDI 14 JANVIER 14H30
HENRI TOMASI SCHUBERT
ESPACE DJANGO

LE MÉLODISTE
Impromptus, op. 90
espacedjango.eu
MAGICAL
CHOPIN
TOMASI Sonate n°2 « Funèbre » MUSIC FROM
DANSES
Cinq Danses profanes THE MOVIES
et sacrées,
pour quintette à vent
PIANO
ALEXANDRE THARAUD ET CHANSONS CINÉ-CONCERT DISNEY
Franz Schubert préfigure le RAVEL
TAILLEFERRE Chansons madécasses
La fin d’année s’annonce féérique :
Sonate champêtre, roman­t isme germanique, la magie prend vie ! Retrouvez le
pour hautbois, clarinette, Frédéric Chopin in­carne le ro- CHAMINADE meilleur de Disney, diffusé sur
basson et piano mantisme parisien. L’un et l’autre Valse chantée,
écran géant accompagné par
fréquentent les salons, partagent extrait de Portrait
TOMASI l’Orchestre philharmonique de
Menuet
Concert champêtre, leur musique loin des grandes Strasbourg et six chanteurs qui
pour hautbois, clarinette salles de concert. Tous deux ont BONIS
et basson vous font voyager avec des mé-
confié au piano leurs états d’âme. Suite en trio
lodies inoubliables : La Reine des
POULENC Ces deux monuments du réper- JAËLL Neiges, La Belle et la Bête, La
38 Sextuor pour flûte, 39
toire pianistique sont magni­fiés Extraits de Les orientales  Petite sirène, Aladdin, Le Roi lion,
hautbois, clarinette,
par Alexandre Tharaud, en ré­ FARRENC Vaiana, Mary Poppins et beaucoup
cor, basson et piano
sidence à l’Orchestre cette saison. Trio en mi mineur d’autres… Un spectacle qui ravira
FLÛTE
SANDRINE petits et grands.
VIOLON
PONCET-RETAILLAUD
GABRIEL HENRIET
DIRECTION
HAUTBOIS DIRK BROSSÉ
VIOLONCELLE
SAMUEL RETAILLAUD
PIERRE PORO
CHANT
CLARINETTE EMILY PELLO
FLÛTE DAN MENASCHE
JÉRÉMY OBERDORF
SANDRINE JUDITH DEROUIN
PONCET-RETAILLAUD IGOR BOUIN
BASSON CERISE CALIXTE
GÉRALD PORRETTI PIANO CHARLOTTE HERVIEUX
OLIVIER RAKOTOVAO
COR
ALBAN BEUNACHE SOPRANO
DILAN AYATA
PIANO
VALENTIN MANSARD
CONCERT DE LA SAINT-SYLVESTRE MUSIQUE DE CHAMBRE MUSIQUE DE CHAMBRE
CONCERT DU NOUVEL AN LES DIMANCHES MATIN LES 6 À 7 DE L’ORCHESTRE
DE L’ORCHESTRE
VENDREDI 31 DÉCEMBRE 20H MARDI 18 JANVIER 18H
SAMEDI 1ER JANVIER 17H DIMANCHE 16 JANVIER 11H AUBETTE
PMC – SALLE ÉRASME CITÉ DE LA MUSIQUE
10 € | 6 €
ET DE LA DANSE - AUDITORIUM
TARIF GALA
10 € | 6 € MON AMI
IE A I A E UNE LÉGÈRETÉ MOZART
F ST TS G N QUI PLAÎT MOZART
Quatuor pour hautbois,
AVEC ROBY LAKATOS NIELSEN
Serenata in vano
violon, alto et violoncelle
en fa majeur
Quintette pour cor et cordes
BEETHOVEN en mi bémol majeur
Le sang impétueux de son an- Septuor pour vents et cordes
DIRECTION Quintette pour clarinette
en mi bémol majeur
cêtre János Bihari – surnommé AZIZ SHOKHAKIMOV et cordes en la majeur
« le roi des violonistes tsiganes » VIOLON
VIOLON KAI ONO VIOLONS
au XIXe siècle – coule dans les veines ROBY LAKATOS CHARLOTTE JUILLARD
ET SON ENSEMBLE THOMAS GAUTIER
de Roby Lakatos qui se joint à l’Or- ALTO
40 JOACHIM ANGSTER 41
chestre, avec son ensemble, pour ALTOS
BENJAMIN BOURA
célébrer l’arrivée de 2022. Son VIOLONCELLE ANNE-SOPHIE PASCAL
archet de feu virevolte, s’amuse PIERRE PORO
VIOLONCELLE
et danse dans un programme en CONTREBASSE OLIVIER GARBAN
forme de kaléidoscope joyeux, où TUNG KE
HAUTBOIS
se croisent accents tsiganes, in- CLARINETTE SÉBASTIEN GIOT
candescence du tango et pièces JÉRÉMY OBERDORF
CLARINETTE
symphoniques. L’ouverture du BASSON SÉBASTIEN KOEBEL
Zigeunerbaron de Johann Strauss RAFAEL ANGSTER
fils dialogue, par exemple, avec COR
COR SÉBASTIEN LENTZ
quelques pages d’Astor Piazzolla ALBAN BEUNACHE
(notamment la « valse-tango »
Chiquilin de Bachin). La bande ori-
ginale du Grand Blond avec une
chaussure noire – chef-d’œuvre de
Valdimir Cosma – répond au Vol du
bourdon de Rimski-Korsakov ou à
un extrait du Violon sur le toit, co-
médie musicale de Jerry Bock. Un
programme virevoltant pour une
fin d’année festive !
L’OPS À L’OPÉRA

JANVIER
MERCREDI 19 20H
SAMEDI 22 20H ORCHESTRE INVITÉ
MARDI 25 20H
HAUTBOIS SOLO
JEUDI 27 20H SÉBASTIEN GIOT VENDREDI 21 JANVIER 20H
DIMANCHE 30 15H PMC – SALLE ÉRASME
OPÉRA NATIONAL DU RHIN
TARIF 1

O A I E
FÉVRIER
DIMANCHE 20 15H
MARDI 22 20H
MULHOUSE – LA FILATURE R M NT SM
operanationaldurhin.eu
A É
BRAUNFELS

LES OISEAUX
S CR
CRÉATION FRANÇAISE AVEC L’ORCHESTRE NATIONAL DE LYON
DIRECTION MUSICALE ET THOMAS HAMPSON
AZIZ SHOKHAKIMOV

MISE EN SCÈNE
TED HUFFMAN WAGNER Directeur musical de l’Orchestre ORCHESTRE NATIONAL
DÉCORS
Prélude de Parsifal national de Lyon, phalange ma- DE LYON
ANDREW LIEBERMAN DIRECTION
BRAHMS | GLANERT jeure de l’Hexagone, Nikolaj
NIKOLAJ SZEPS-ZNAIDER
COSTUMES Quatre Chants sérieux Szeps-Znaider a imaginé un pro-
43
DOEY LÜTHI gramme dont les composantes BARYTON
DVOŘÁK THOMAS HAMPSON
LUMIÈRES Symphonie n°7
se répondent avec élégance. Sa
BERND PURKRABEK en ré mineur colonne vertébrale ? Le roman- Conférence d’avant-concert
à 19h p.93
CHORÉGRAPHIE
tisme germanique. Débutant avec
PIM VEULINGS le Prélude de Parsifal, il se pour-
suit avec les rares Quatre Chants
LE ROSSIGNOL
MARIE-EVE MUNGER sérieux écrits par Brahms sur des
textes bibliques baignés d’espé-
BONESPOIR
TUOMAS KATAJALA rance et de charité. Ils ont été or-
chestrés par Detlev Glanert qui
PROMÉTHÉE
JOSEF WAGNER y a ajouté des interludes servant
de liaison, et sont l’occasion de
FIDÈLAMI
CODY QUATTLEBAUM découvrir l’un des plus grands
barytons : Thomas Hampson.
LA HUPPE
CHRISTOPH POHL Les débats s’achèvent avec la
Symphonie n°7 de Dvořák, hymne
LE ROITELET
JULIE GOUSSOT d’une bouleversante universali-
té. Si quelques réminiscences
L’AIGLE
ANTOIN
tchèques y sont manifestes, la
HERRERA-LÓPEZ KESSEL partition est surtout habitée par
le romantisme ciselé de Brahms
CHŒUR DE L’OPÉRA
NATIONAL DU RHIN et le langage novateur de Wagner.
CHEF DE CHŒUR
ALESSANDRO ZUPPARDO

En langue allemande,
surtitrage en français et en allemand
MUSIQUE DE CHAMBRE

VENDREDI 28 JANVIER 20H


FEGERSHEIM – LE CAVEAU
GRATUIT SUR RÉSERVATION
BABYPROMS EN FAMILLE MUSIQUE DE CHAMBRE MUSIQUE DE CHAMBRE
LES MIDIS DE L’ORCHESTRE LES MIDIS DE L’ORCHESTRE LES MIDIS DE L’ORCHESTRE
SAMEDI 22 JANVIER 10H30 | 17H
DIMANCHE 23 JANVIER 17H LUNDI 24 JANVIER 12H30 MERCREDI 26 JANVIER 12H30 MERCREDI 23 FÉVRIER 12H30
SAMEDI 29 JANVIER 10H30 | 17H OPÉRA NATIONAL DU RHIN OPÉRA NATIONAL DU RHIN OPÉRA NATIONAL DU RHIN
PMC – ESPACE 1855 SALLE BASTIDE SALLE PONNELLE SALLE BASTIDE

ADULTES 10 € | ENFANTS 6 € 10 € | 6 € 10 € | 6 € 10 € | 6 €
À PARTIR DE 3 ANS

TRIOS MINIMALISME ROMANTISME


L’OGRESSE
SUR UN THÈME BACH EN QUINTETTE
SYMPHONIQUE BEETHOVEN
Extrait de
SCHUBERT*
l’Art de la fugue
Il était une fois une Ogresse. Elle Trio n°4 en si bémol majeur Ouverture en do mineur
« Gassenhauer trio » GLASS pour quintette à cordes
était très laide et avait même du
Sept variations sur un thème Quatuor à cordes
poil au menton. Son rêve le plus n°3 « Mishima » MENDELSSOHN
de La Flûte enchantée
fou : manger des enfants. Mais les Quintette à cordes n°1
MENDELSSOHN BEETHOVEN en la majeur
enfants qui n’étaient pas si bêtes
Trio n°1 en ré mineur Grande fugue
ne se laissaient pas approcher fa- pour quatuor à cordes BRAHMS
pour flûte, violoncelle et piano
44 cilement. Elle entendit parler des en si bémol majeur Quintette à cordes n°1 45
Babyproms et décida de se glisser FLÛTE en fa majeur
ANNE CLAYETTE REICH
parmi les musiciens de l’Orchestre Different Trains VIOLONS
pour les attirer dans ses filets. VIOLONCELLE pour quatuor à cordes CHARLOTTE JUILLARD
THIBAUT VATEL THOMAS GAUTIER
et bande magnétique
Dès que l’Orchestre jouait, notre ALTOS
PIANO
Ogresse était prise d’une irrésis- FLORENT DARCOURT-LÉZAT VIOLONS BENJAMIN BOURA
THOMAS GAUTIER JOACHIM ANGSTER
tible envie de chanter. Et plus elle TIPHANIE TRÉMUREAU
chantait, plus elle embellissait ; VIOLONCELLE
ALTO FABIEN GENTHIALON
perdant peu à peu ses attributs ANGÈLE PATEAU
d’Ogresse et son appétit pour les * Cette pièce sera
VIOLONCELLE uniquement jouée
enfants… OLIVIER GARBAN à Fegerhseim le 28 janvier

DIRECTION 
RÉMI STUDER

CONTEUSE
MÉLANIE MOUSSAY
JEUDI 3 FÉVRIER 20H
PMC – SALLE ÉRASME
TARIF 1

IA O UE
D L G S
AVEC JÉRÔME COMTE

LIGETI Avec Lontano, Ligeti écrit une DIRECTION


Lontano page atmosphérique hésitant AZIZ SHOKHAKIMOV
CHIN entre contemplation et fluidité,
CLARINETTE
Concerto pour clarinette sérénité et déflagration, jouant JÉRÔME COMTE
création française des effets de distance pour cô-
Conférence d’avant-concert
BRAHMS toyer certains modèles post- à 19h p.93
SCHÖNBERG romantiques. Élève du maître hon-
Piano Quartet grois, Unsuk Chin a imaginé un
46 Concerto pour clarinette virtuose.
Elle y exploite la « large gamme de
nuances dynamiques, la diversité
de possibilités expressives » of-
fertes par l’instrument, ainsi que SECOND VIOLON
TIPHANIE TRÉMUREAU
« son énorme maniabilité », ré-
sume la compositrice coréenne.
Lorsque Schönberg s’empare du
Quatuor pour piano et cordes n°1
de Brahms, c’est parce que l’œuvre
requiert un excellent pianiste. « Et
quand le pianiste est bon, il joue
trop fort. On n’entend plus les
autres, les cordes. Alors, je vais
l’orchestrer, ce quatuor. Comme
ça, on entendra tout », affirma-t-il.
Le résultat est une pièce ressem-
blant à une explosion sonore où
la musique éclate de tous côtés.
JEUDI 24 ET VENDREDI 25 FÉVRIER 20H
PMC – SALLE ÉRASME
TARIF 1
ABONNEMENTS PARCOURS BUS ET DUO

O A
M Z RT
U E I É A E
N NT GR L
AVEC DAVID GRIMAL

Concerto pour violon n°1 Fondateur des Dissonances, véri- DIRECTION ET VIOLON
en si bémol majeur table laboratoire sonore à géomé- DAVID GRIMAL
Concerto pour violon n°2 trie variable œuvrant sans chef, le
en ré majeur Conférences d’avant-concert
MUSIQUE DE CHAMBRE
violoniste David Grimal est une fi- à 19h p.93 LES MIDIS DE L’ORCHESTRE
Concerto pour violon n°3 Conférence Archets classiques p.95
48 en sol majeur gure de la scène musicale interna-
« Concerto tionale. Il dirige et interprète cette JEUDI 3 MARS 12H30
de Strasbourg » OPÉRA NATIONAL DU RHIN
intégrale des concertos pour vio- SALLE BASTIDE
Concerto pour violon n°4 lon de Mozart, jouée avec archets
en ré majeur 10 € | 6 €
classiques. Écrit entre avril et dé-
Concerto pour violon n°5
en la majeur « Turc » cembre 1775 par un jeune homme JEUX
de 19 ans, cet ensemble est encore
imprégné du style galant. Si ces DE CORDES
partitions virtuoses sont en ef- BOCCHERINI
fet élégantes, brillantes et char- Quintette à cordes n°4
mantes, elles ne sont pas dénuées en do majeur
de profondeur. Les présenter dans BALAKRISHNAN
l’ordre de leur composition per- Aeroelasticity :
met de découvrir une progression Harmonies
of Impermanence
fulgurante, passant de la légère-
VIOLONCELLE
té pimpante du premier à la plé- BORODINE
OLIVIER GARBAN
nitude du dernier, où se mêlent Quintette à cordes
en fa mineur
turqueries et danses hongroises.
VIOLONS
HEDY KERPITCHIAN
SERGE SAKHAROV

ALTO
BORIS TONKOV

VIOLONCELLES
ALEXANDER SOMOV
OLIVIER ROTH
MERCREDI 9 MARS 20H
PMC – SALLE ÉRASME
TARIF 1

E A E A IO
X C RB T N
E E
D S S NS
AVEC
JEAN-EFFLAM BAVOUZET

EÖTVÖS Les ensorcelantes et inquiétantes DIRECTION


Siren’s Song CINÉ-CONCERT
sirènes de Peter Eötvös et Le MARKO LETONJA
co-commande
de l’OPS, Mandarin merveilleux de Bartók
création française
PIANO SAMEDI 19 MARS 20H
50 – tourbillon envoûtant au cœur des JEAN-EFFLAM BAVOUZET STRASBOURG – ZÉNITH
PROKOFIEV entrailles d’une ville tentaculaire –
Conférence d’avant-concert à 19h p.93 zenith-strasbourg.fr
Concerto pour piano n°1 encadrent deux Concertos pour
en ré bémol majeur
Concerto pour piano n°5
piano de Prokofiev. Interprétés GLADIATOR
par Jean-Efflam Bavouzet, qui en
en sol majeur CINÉ–CONCERT
a enregistré une très belle inté-
BARTÓK grale, ils permettent de découvrir Chef-d’œuvre cinématogra-
Le Mandarin merveilleux,
l’évolution du compositeur russe. phique, cinq fois primé aux Oscars,
Suite
Dans le premier, œuvre fougueuse Gladiator est un péplum incon-
d’un musicien de vingt ans, les op- tournable. Difficile de l’évoquer
positions sont tranchées et les sans entendre la bande originale,
couleurs se déploient de manière composée par Hans Zimmer et
vive. Le cinquième, son ultime, est Lisa Gerrard. Vivez l’expérience
une pièce de la maturité. Marquée grandeur nature, grâce aux musi-
par une écriture virtuose et bril- ciens de l’Orchestre philharmo-
lante, elle est néanmoins toujours nique de Strasbourg qui inter-
pleine d’éclat. Son quatrième mou- prètent en direct devant un écran
TROMPETTE SOLO
vement, un larghetto baigné d’un géant cette musique de légende. JEAN-CHRISTOPHE
calme lyrisme, consiste en une MENTZER
MUSIQUE
bienfaisante respiration au cœur HANS ZIMMER TROMPETTE
du bruit et de la fureur. ET LISA GERRARD DANIEL STOLL

DIRECTION
JUSTIN FREER

CHŒUR DU SINFONIA
POP ORCHESTRA
PREMIER VIOLON SOLO
PHILIPPE LINDECKER

JEUDI 24 ET VENDREDI 25 MARS 20H


PMC – SALLE ÉRASME
TARIF 1

E A A E
SC P D
A O UE
B R Q
AVEC SERGEI KRYLOV

BACH Fondateur et directeur artis-


DIRECTION
Suite pour orchestre n°4 tique de l’Amsterdam Baroque TON KOOPMAN
en ré majeur Orchestra, Ton Koopman explore
Concerto pour violon n°2 VIOLON
dans ce concert un répertoire SERGEI KRYLOV
en mi majeur
dont il est un spécialiste mondia- 53
REBEL lement reconnu. S’y rencontrent Conférences d’avant-concert
à 19h p.94
Les Élémens, le Cahos
deux compositeurs qui vécurent
HAYDN à la même période. Les harmonies
Symphonie n°98 divines de Jean-Sébastien Bach
en si bémol majeur
répondent ainsi au brio vision-
naire de Jean-Féry Rebel (dont
Le Cahos est divisé en sept par-
ties évoquant les sept jours de la
Création). Après cette incursion
dans l’Europe baroque, le chef
néerlandais passe à l’âge classique
avec la célèbre Symphonie n°98
de Haydn. Appartenant au groupe
des douze « symphonies londo-
niennes », cette page peut être
considérée comme un requiem
pour Mozart, dont la disparition,
le 5 décembre 1791, avait profon-
dément affecté son auteur.
QUATUOR INVITÉ
MUSIQUE DE CHAMBRE
LES DIMANCHES MATIN ARTISTE EN RÉSIDENCE
DE L’ORCHESTRE MUSIQUE DE CHAMBRE

DIMANCHE 27 MARS 11H DIMANCHE 27 MARS 17H


CITÉ DE LA MUSIQUE CITÉ DE LA MUSIQUE
ET DE LA DANSE - AUDITORIUM ET DE LA DANSE - AUDITORIUM
10 € | 6 € PLEIN 15 € | RÉDUIT 10 € | JEUNES 6 €
CONCERT JEUNE PUBLIC

SAMEDI 26 MARS 17H BIENVENUE FANTAISIE


PMC – SALLE ÉRASME
AUX DIOTIMA ! KAGEL
ADULTES 10 € | ENFANTS 6 € Ludwig van
À PARTIR DE 7 ANS BERG
Quatuor à cordes op.3 BRITTEN

A A AY
Phantasy op.2, quatuor
LORUSSO en un mouvement pour hautbois,

P P H DN Œuvre nouvelle,
commande du Quatuor Diotima
violon, alto et violoncelle
FRANCK
BRAHMS
OU L’INVENTEUR DE LA SYMPHONIE Quatuor à cordes n°2
Quintette pour piano et cordes
en fa mineur
en la mineur
VIOLONS
VIOLONS CHARLOTTE JUILLARD
54 HAYDN Une symphonie de Joseph Haydn, DIRECTION YUNPENG ZHAO SI LI 55
Symphonie n°98 c’est du théâtre pour les oreilles ! TON KOOPMAN CONSTANCE RONZATTI
en si bémol majeur ALTO
Avec des premiers rôles, des duels ALTO ANNE-SOPHIE PASCAL
PRÉSENTATION
entre pupitres de l’orchestre, des CLÉMENT LEBRUN FRANCK CHEVALIER
VIOLONCELLE
mariages de timbres qui abou- VIOLONCELLE ALEXANDER SOMOV
tissent toujours à une explosion de PIERRE MORLET
HAUTBOIS
surprises. En suivant le parcours SÉBASTIEN GIOT
de toutes petites idées musicales
TUBA
qui ne cessent de se dévoiler, de MICAËL CORTONE D’AMORE
se développer ou de se cacher,
PIANO
ce concert invite à jouer avec les ALEXANDRE THARAUD
sons et les instruments à l’image
de « Papa Haydn », comme l’ap-
pelaient ses amis et ses élèves de
l’époque. 
MUSIQUE DE CHAMBRE
CONCERTS DÉCENTRALISÉS

SAMEDI 2 AVRIL 20H


DALHUNDEN
ÉGLISE SAINT-LAURENT
GRATUIT SUR INSCRIPTION

JEUDI 31 MARS
ET VENDREDI 1ER AVRIL 20H DIMANCHE 3 AVRIL 16H
PMC – SALLE ÉRASME SCHIRMECK
ÉGLISE SAINT-GEORGES
TARIF 1
GRATUIT SUR INSCRIPTION

EA I MOZART

D P R S Quintette pour piano


et vents en mi bémol majeur

À O OU BEETHOVEN

M SC
Quintette pour piano et vents
en mi bémol majeur

HAUTBOIS
SAMUEL RETAILLAUD

STRAVINSKI En 2019, il devient, à 22 ans, le CLARINETTE


DIRECTION
Symphonie JÉRÔME SALIER
premier Français à remporter le KIRILL KARABITS
en trois mouvements mythique Concours Tchaïkovski BASSON
PIANO GÉRALD PORRETTI
SAINT-SAËNS de Moscou. L’année suivante, ALEXANDRE KANTOROW
56
Concerto pour piano Alexandre Kantorow rafle deux COR
n°2 en sol mineur Victoires de la musique clas- Conférences d’avant-concert PATRICK CAILLIERET
à 19h p.94
RACHMANINOV sique, dans les catégories « so- PIANO
Symphonie n°3 liste instrumental » et « enre- ELISA BELLANGER
en la mineur gistrement », pour un CD dédié
à Saint-Saëns. Le jeune prodige
est aujourd’hui un interprète de
référence des partitions du com-
positeur français. Sous la baguette
de Kirill Karabits, un complice de
longue date de l’Orchestre, il inter-
prète son Concerto n°2 parcou-
ru d’une délicieuse tension. Deux
pages russes encadrent l’œuvre : la
Symphonie en trois mouvements
de Stravinski, pièce extrêmement
TIMBALES SOLO
rythmique aux accents parfois DENIS RIEDINGER
guerriers, et la Symphonie n°3 de
Rachmaninov qui concentre à l’ex-
trême l’art de son auteur.
L’OPS À L’OPÉRA
MUSIQUE DE CHAMBRE
LES DIMANCHES MATIN MUSIQUE DE CHAMBRE AVRIL
DE L’ORCHESTRE CONCERTS DÉCENTRALISÉS LES 6 À 7 DE L’ORCHESTRE JEUDI 14 20H
SAMEDI 16 20H
DIMANCHE 3 AVRIL 11H MERCREDI 6 AVRIL 20H MERCREDI 13 AVRIL 18H MARDI 19 20H
CITÉ DE LA MUSIQUE NIEDERBRONN-LES-BAINS AUBETTE JEUDI 21 20H
ET DE LA DANSE - AUDITORIUM LE MOULIN 9 DIMANCHE 24 15H
10 € | 6 € MARDI 26 20H
10 € | 6 €
OPÉRA NATIONAL DU RHIN
JEUDI 7 AVRIL 20H
ESTHÉTIQUES ERSTEIN - ÉGLISE SAINT-MARTIN MERCREDI 27 AVRIL 14H30
ESPACE DJANGO VENDREDI 6 MAI 20H
GRATUIT SUR RÉSERVATION
RUSSES espacedjango.eu
DIMANCHE 8 MAI 15H
MULHOUSE – LA SINNE
PROKOFIEV
PROKOFIEV
Sonate pour deux violons
Symphonie n°1 en ré majeur AIRS D’OPÉRA DIMANCHE 15 MAI 17H
« classique » COLMAR – THÉÂTRE MUNICIPAL
en do majeur MOZART
MOZART Extraits des Noces de Figaro operanationaldurhin.eu
GUBAÏDULINA
Concerto pour flûte et harpe et Così fan tutte,
Quatuor à cordes n°2
en do majeur arr. Johann Nepomuk Wendt MOZART
CHOSTAKOVITCH
Quintette avec piano
BEETHOVEN Extraits de Don Giovanni,
arr. Josef Triebensee
COSÌ
Symphonie n°7 en la majeur
VIOLONS HAUTBOIS
FAN TUTTE
SAMIKA HONDA DIRECTION SAMUEL RETAILLAUD
THOMAS GAUTIER AZIZ SHOKHAKIMOV GUILLAUME LUCAS DIRECTION MUSICALE
DUNCAN WARD
ALTO FLÛTE CLARINETTES
58 ANNE CLAYETTE 59
JOACHIM ANGSTER SÉBASTIEN KOEBEL MISE EN SCÈNE
JÉRÔME SALIER DAVID HERMANN
VIOLONCELLE HARPE
NICOLAS HUGON SALOMÉ MOKDAD BASSONS DÉCORS
RAFAEL ANGSTER JO SCHRAMM
PHILIPPE BERTRAND
PIANO
EMMANUEL CHRISTEN COSTUMES
CORS BETTINA WALTER
ALBAN BEUNACHE
SÉBASTIEN LENTZ
ÉCLAIRAGES
FABRICE KEBOUR

FIORDILIGI
GEMMA SUMMERFIELD

DORABELLA
AMBROISINE BRÉ

DESPINA
LAURYNA BENDŽIUNAITE

FERRANDO
JACK SWANSON

GUGLIELMO
BJÖRN BÜRGER

DON ALFONSO
NICOLAS CAVALLIER

CHŒUR DE L’OPÉRA
NATIONAL DU RHIN
CHEF DE CHŒUR
ALESSANDRO ZUPPARDO

En langue italienne,
surtitrage en français et en allemand
MUSIQUE DE CHAMBRE
LES MIDIS DE L’ORCHESTRE

MERCREDI 20 AVRIL 12H30


OPÉRA NATIONAL DU RHIN
SALLE BASTIDE JEUDI 28 ET VENDREDI 29 AVRIL 20H
PMC – SALLE ÉRASME
10 € | 6 €
TARIF 1

LIAISONS
DANGEREUSES I I E E
MOZART SC NT LL M NT
A AI
Quatuor à cordes n°23
en fa majeur
JANÁČEK
Quatuor n°2 « Lettres intimes »
FR NÇ S
PIAZZOLLA AVEC GÁBOR BOLDOCZKI
Libertango
ALBÉNIZ
Tango BIZET Prodige de la trompette, Gábor
DIRECTION
L’Arlésienne, Suite n°1 Boldoczki interprète le Concerto AZIZ SHOKHAKIMOV
VIOLONS
SI LI TOMASI d’Henri Tomasi ainsi décrit par
TROMPETTE
ARIANE LEBIGRE Concerto pour trompette son auteur : « J’ai essayé de faire GÁBOR BOLDOCZKI
61
la synthèse de toutes les possibi-
ALTO DEBUSSY Conférences d’avant-concert
AGNÈS MAISON
Images
lités expressives et techniques de à 19h p.94
la trompette, depuis Bach à nos
VIOLONCELLE
JULIETTE FARAGO jours, en passant par le jazz. »
Cette œuvre réjouissante est
précédée d’un voyage au cœur
de l’univers provençal d’Alphonse
Daudet signé Bizet. Le concert se
termine dans un registre différent
avec les Images de Debussy, trip-
tyque rassemblant des évocations
visuelles d’une grande sensibilité.
Pétrie d’un humour triste, Gigues
y voisine avec les joies des Rondes
de printemps et Iberia, escapa-
de dans une Espagne imaginée.
« J’entends les bruits que les che-
mins font en Catalogne, tout en
même temps que la musique des
rues de Grenade », écrit-il.

COR
JEAN-MARC
PERROUAULT
CONTREBASSE
THOMAS CORNUT

MERCREDI 4 MAI 20H


PMC – SALLE ÉRASME
TARIF 1

I AI I
H S SH
Y O I UE
S MPH N Q
Symphonie n°2 Véritable icône au Japon, le com- DIRECTION ET PIANO
62 Woman, pour piano, positeur Joe Hisaishi se produit JOE HISAISHI
percussion et cordes en France avec l’Orchestre pour
(Woman, Ponyo sur Coproduction
quatre concerts événements Philharmonie de Paris et
la falaise, Les Aventuriers) Orchestre philharmonique
Princesse Mononoké, Suite
(à Strasbourg puis à Paris). Ses de Strasbourg
bandes originales pour les films
d’animation de Hayao Miyazaki
ont fait le tour du monde et mar-
qué plusieurs générations, notam-
ment avec les incontournables
Ponyo sur la falaise et Princesse
Mononoké. Joe Hisaishi com-
pose également des œuvres sym-
phoniques toujours très atten-
dues, comme sa Symphonie n°2
nouvellement créée avec le
Nouvel Orchestre philharmo-
nique du Japon dont il a été le di-
recteur musical.
Ce concert permet de plonger
dans l’univers fascinant d’un ar-
tiste aux multiples facettes.
JEUDI 12 ET VENDREDI 13 MAI 20H
PMC – SALLE ÉRASME
TARIF 1
ABONNEMENTS PARCOURS BUS ET DUO

É O A E
R S NN NC
E Y E
D S M TH S
AVEC SOL GABETTA

STRAUSS Avant de plonger dans les nuages


DIRECTION
Don Juan de givre du poétique Ciel d’hi- HANNU LINTU
LUTOSŁAWSKI ver de la compositrice finlan-
VIOLONCELLE
Concerto pour violoncelle daise Kaija Saariaho, nous abor- SOL GABETTA
dons les rivages du Concerto
SAARIAHO Conférences d’avant-concert
Ciel d’hiver
que Lutosławski écrivit pour à 19h p.94
Rostropovitch. Interprétée par
STRAUSS l’une des stars planétaires du vio- 65
Mort et Transfiguration
loncelle, cette « histoire d’un Don
Quichotte du XXe siècle » – selon
la soprano Galina Vichnevskaïa –
ressemble à un combat, tantôt
violent, tantôt amical, entre le
soliste et l’orchestre. Un per-
sonnage littéraire tout aussi my-
thique est convoqué par Richard
Strauss avec Don Juan, dont il
dresse un portrait oscillant entre
SECONDS VIOLONS
EMMANUELLE ANTONY-ACCARDO désir, possession et désespoir.
AGNÈS VALLETTE La partition entre en résonance
avec un autre de ses poèmes sym-
phoniques de jeunesse, Mort et
Transfiguration. Cette page d’es-
sence métaphysique entraîne
l’auditeur de l’ombre à la lumière
dans un parcours inverse de celui
de Don Juan.
JEUDI 19 ET VENDREDI 20 MAI 20H
PMC – SALLE ÉRASME
TARIF 1

AÎ E U E
M TR S R SS S
AVEC PATRICIA KOPATCHINSKAJA

PROKOFIEV Dans un programme 100%


DIRECTION
Symphonie n°1 russe, la violoniste Patricia AZIZ SHOKHAKIMOV
en ré majeur « classique » Kopatchinskaja, dont le jeu est un
VIOLON
CHOSTAKOVITCH tourbillon d’élégance et de fraî- PATRICIA
Concerto pour violon n°1 cheur, interprète le Concerto n°1 KOPATCHINSKAJA
en la mineur de Chostakovitch, page à la fois Conférences d’avant-concert
PROKOFIEV onirique, grinçante et énergique. à 19h p.94
Roméo et Juliette, Autour de cette œuvre, trois 67

BASSON SOLO Suites n°1 et 2 partitions de Prokofiev – com-


RAFAEL ANGSTER
positeur qu’Aziz Shokhakimov
affectionne particulièrement. Il
a notamment choisi sa Symphonie
n°1 « classique » où se mêlent l’es-
prit moderne d’après 1918 et les
réminiscences du XVIIIe siècle.
La volonté du compositeur était
en effet de montrer ce qu’Haydn
aurait pu écrire s’il avait vécu au
XXe siècle. Plus tardives, les deux
suites pour orchestre tirées de
son ballet Roméo et Juliette em-
portent l’auditeur dans le drame
shakespearien, entres instants
dramatiques et portraits psycho-
logiques des protagonistes.
PREMIER VIOLON
CLAIRE BOISSON

CONCERT
DE PRÉSENTATION DE SAISON

MARDI 24 MAI 20H


PMC – SALLE ÉRASME
GRATUIT SUR INVITATION
À RETIRER À LA CAISSE DE L’OPS
À PARTIR DU 4 AVRIL

EU I E
D X M LL
I EU
V N GT- D X 69

EU I E
D X M LL
I OI
V N GT-T R S
Découvrez, en avant-première,
DIRECTION
les moments phares de la saison AZIZ SHOKHAKIMOV
2022|2023 en compagnie d’Aziz
Shokhakimov et des musiciens de
l’Orchestre.
ARTISTE EN RÉSIDENCE

MARDI 31 MAI 20H


PMC – SALLE ÉRASME
PLEIN 25 € | RÉDUIT 15 € | JEUNES 6 €

É I A
R C T L
BACH Alexandre Tharaud et Jean- VIOLONCELLE
Sonate pour viole Guihen Queyras jouent ensemble JEAN-GUIHEN QUEYRAS TROMPETTE
de gambe et clavecin ANGELA ANDERLINI
depuis plus de 25 ans. La complici-
n°3 en sol mineur PIANO
té évidente de ce duo s’entend. Ils ALEXANDRE THARAUD
MARAIS partagent la même approche de
Pièces de viole leurs instruments, la même curio-
du Livre III, Suite n°1
en la mineur sité, la même ouverture d’esprit et
70 Les Folies d’Espagne la même sincérité dans leurs inter- 71
prétations. Complices, comme le
CHOPIN
nom de leur album édité en janvier
Nocturne n°2
en mi bémol majeur, 2020, ce récital en est une nou-
arr. David Popper velle illustration.
FAURÉ Joli clin d’œil pour ces deux ar-
Après un rêve n°1 op. 7, tistes tour à tour en résidence à
arr. Bachmann/Casals l’Orchestre philharmonique de
Papillon op. 77 Strasbourg.
POPPER
Sérénade n°2 op. 54
Mazurka n°3 op. 11
KREISLER
Liebesleid
Liebesfreud
BRAHMS
Extraits des
Danses hongroises,
arr. Queyras/Tharaud
MUSIQUE DE CHAMBRE
LES MIDIS DE L’ORCHESTRE

MERCREDI 22 JUIN 12H30


MARDI 7 ET MERCREDI 8 JUIN 20H OPÉRA NATIONAL DU RHIN
SYMPHONIE DES ARTS
PMC – SALLE ÉRASME SALLE PONNELLE
10 € | 6 €
TARIF 1 SAMEDI 25 JUIN 21H30
JARDIN DES DEUX-RIVES
MELTING POT
O ÉO GRATUIT

R M AMÉRICAIN
BERNSTEIN
CONCERT DES
E U IE E Ouverture de Candide, DEUX-RIVES
T J L TT
arr. Hirschman 
AVEC
GERSHWIN BENJAMIN BIOLAY
Porgy and Bess,
BERLIOZ arr. Gale Rendez-vous incontournable
pour l’Orchestre et son public, le
ELLINGTON
It Don’t Mean A Thing,
concert des Deux-Rives revient
Dans une distribution où étincelle arr. Jarvis pour sa 17e édition !
DIRECTION
Joyce DiDonato, John Nelson JOHN NELSON BERNSTEIN Cette année les musiciens ont le
poursuit son escapade en terres West Side Story, arr. Gale plaisir d’accueillir Benjamin Biolay
JULIETTE (MEZZO-SOPRANO)
berlioziennes, avec Roméo et JOYCE DIDONATO sur scène pour un concert excep-
NAGLE
Juliette, symphonie dramatique tionnel, en plein cœur du jardin
ROMÉO (TÉNOR) Jive for Five
où les voix jouent un rôle essen- CYRILLE DUBOIS des Deux-Rives. La voix suave du
72 73
tiel. Cette page grandiose illustre TROMPETTES
chanteur se mêle au jeu puissant
PÈRE LAURENCE (BASSE) JEAN-CHRISTOPHE MENTZER
la passion du compositeur pour ILDAR ABDRAZAKOV JULIEN WURTZ de l’Orchestre, avant un final sous
l’auteur d’Hamlet : « Shakespeare, un ciel éclatant.
COR
en tombant sur moi à l’improvis- CHŒUR DE L’OPÉRA JEAN-MARC PERROUAULT
NATIONAL DU RHIN DIRECTION
te, me foudroya. Son éclair, en CHEF DE CHŒUR DIRK BROSSÉ
TROMBONES
m’ouvrant le ciel de l’art avec un ALESSANDRO ZUPPARDO RENAUD BERNAD
BRIAN DAMIDE
fracas sublime, m’en illumina les CHANTEUR
CORO GULBENKIAN BENJAMIN BIOLAY
plus lointaines profondeurs », CHEF DE CHŒUR PERCUSSIONS
écrivit-il. Dans cette pièce, les ar- JORGE MATTA STEPHAN FOUGEROUX Report le 26 juin en cas d’intempéries

deurs amoureuses répondent aux


Coproduction Philharmonie de Paris
combats tumultueux, tandis qu’à et Orchestre philharmonique
de Strasbourg
la chaleur des serments échangés Avec le soutien d’Ascanio’s Purse
fait écho la douleur d’un convoi
Conférences d’avant-concert
funèbre. Chacun demeure fasciné, à 19h p.94
comme Wagner qui écrivit, en dé-
dicace sur la partition de son chef-
d’œuvre offerte à Berlioz : « Au
cher et grand auteur de Roméo
et Juliette, l’auteur reconnaissant,
de Tristan et Yseult ».
AILLEURS

FESTIVAL RENCONTRES MUSICALES


DES NUITS ROMANTIQUES PRINTEMPS DES ARTS PHILHARMONIE DE PARIS D’ÉVIAN

SAMEDI 25 SEPTEMBRE 20H30 DIMANCHE 7 NOVEMBRE 15H VENDREDI 11 MARS 20H30 SAMEDI 9 AVRIL 19H VENDREDI 6 MAI 20H30 JEUDI 30 JUIN 20H
AIX-LES-BAINS, STUTTGART, KKL MONACO, AUDITORIUM RAINIER III BELFORT SAMEDI 7 MAI 20H30 ÉVIAN, LA GRANGE AU LAC
CENTRE DES CONGRÈS GRRRANIT SCÈNE NATIONALE DIMANCHE 8 MAI 15H
liederhalle-stuttgart.de printempsdesarts.mc lagrangeaulac.com
nuitsromantiques.com grrranit.eu PHILHARMONIE DE PARIS
WEBER DE MACHAUT philharmoniedeparis.fr BIZET
PROKOFIEV Ouverture d’Obéron Ma fin est mon commencement PROKOFIEV L’Arlésienne, Suite n°1
Symphonie n°1 Symphonie n°1 en ré majeur HISAISHI
en ré majeur « classique » BRAHMS EÖTVÖS « classique » GRIEG
Symphonie n°2
Concerto pour violon n°2 Concerto pour violon en ré majeur Siren’s Song Concerto pour piano
MOZART Woman pour piano,
en sol mineur percussion et cordes
DVOŘÁK PROKOFIEV Concerto pour flûte et harpe DEBUSSY
BEETHOVEN Symphonie n°9 en mi mineur Concerto pour piano n°1 en do majeur (Woman, Ponyo sur la falaise, Images
« du Nouveau Monde » en ré bémol majeur Les Aventuriers)
Symphonie n°4
BEETHOVEN Princesse Mononoké, Suite DIRECTION
en si bémol majeur Concerto pour piano n°5
DIRECTION Symphonie n°7 en la majeur AZIZ SHOKHAKIMOV
MARKO LETONJA
en sol majeur
DIRECTION ET PIANO
DIRECTION
JOE HISAISHI PIANO
AZIZ SHOKHAKIMOV BARTÓK DIRECTION
ALEXANDRE THARAUD
VIOLON AZIZ SHOKHAKIMOV
ARABELLA STEINBACHER Le Mandarin merveilleux, Coproduction Philharmonie de Paris
VIOLON
NEMANJA RADULOVIC’
Suite FLÛTE et Orchestre philharmonique
ANNE CLAYETTE de Strasbourg
74 DIRECTION 75
MARKO LETONJA HARPE
SALOMÉ MOKDAD
PIANO VENDREDI 10 JUIN 20H30
JEAN-EFFLAM BAVOUZET PHILHARMONIE DE PARIS

VOIX philharmoniedeparis.fr
ENSEMBLE GILLES BINCHOIS
SAMEDI 16 AVRIL 20H30
COLMAR
ÉGLISE SAINT-MATTHIEU BERLIOZ
Roméo et Juliette
PROKOFIEV
VENDREDI 18 MARS 20H
HALLE TONY GARNIER - LYON Symphonie n°1 en ré majeur DIRECTION
JOHN NELSON
« classique »
HALLE-TONY-GARNIER.COM
MOZART JULIETTE (MEZZO-SOPRANO)
JOYCE DIDONATO
GLADIATOR Symphonie concertante
Ciné-concert en mi bémol majeur ROMÉO (TÉNOR)
pour violon et alto CYRILLE DUBOIS
MUSIQUE
HANS ZIMMER BEETHOVEN PÈRE LAURENCE (BASSE)
ET LISA GERRARD Symphonie n°7 en la majeur ILDAR ABDRAZAKOV

DIRECTION DIRECTION CHŒUR DE L’OPÉRA


JUSTIN FREER AZIZ SHOKHAKIMOV NATIONAL DU RHIN
CHEF DE CHŒUR
CHŒUR DU SINFONIA POP PIANO ALESSANDRO ZUPPARDO
ORCHESTRA BERTRAND CHAMAYOU
CORO GULBENKIAN
CHEF DE CHŒUR
JORGE MATTA

Coproduction Philharmonie de Paris


et Orchestre philharmonique
de Strasbourg
Avec le soutien d’Ascanio’s Purse
76 77
LA SAISON
78
AU T R E M E N T 79
ALEXANDRE THARAUD LES RENDEZ-VOUS
ARTISTE EN RÉSIDENCE DE LA RÉSIDENCE
arpente des univers sonores très
éclectiques, dont sa discographie
est un fidèle reflet. Il enregistre
en 2019 un florilège baroque re- BIBLIOTHÈQUES CONCERTS MUSIQUE
groupant des pages de Rameau, IDÉALES SYMPHONIQUES DE CHAMBRE
Lully, Couperin, etc. L’année sui-
VENDREDI 10 SEPTEMBRE 19H JEUDI 2 ET VENDREDI 3 DIMANCHE 27 MARS 17H
vante, il regroupe trois concer- DÉCEMBRE 20H
CITÉ DE LA MUSIQUE CITÉ DE LA MUSIQUE
tos contemporains d’Hans ET DE LA DANSE PMC – SALLE ÉRASME ET DE LA DANSE
Abrahamsen, Gérard Pesson et AUDITORIUM
PIANO PLUS D’INFOS P.35
Oscar Strasnoy sur un même CD. ALEXANDRE THARAUD PLUS D’INFOS P.55

RÉCITAL
Il grave également un opus où
VIOLONCELLE
FABIEN GENTHIALON RÉCITAL
se côtoient les trois dernières AVEC
DIMANCHE 12 DÉCEMBRE 17H
Sonates de Beethoven (2018), LECTURE
CITÉ DE LA MUSIQUE
JEAN-GUIHEN
GILLES PRIVAT
un programme chambriste fait ET DE LA DANSE - AUDITORIUM QUEYRAS
PLUS D’INFOS SUR
d’œuvres de Brahms (2018) avec bibliotheques-ideales.strasbourg.eu PLUS D’INFOS P.38 MARDI 31 MAI 20H
son complice de toujours, le vio- PMC – SALLE ÉRASME

loncelliste Jean-Guihen Queyras, PLUS D’INFOS P.70

ou encore Barbara (2017). Il y rend RÉCITAL MASTER CLASS


hommage à la chanteuse en com- AVEC LUNDI 13 DÉCEMBRE 9H30
pagnie d’artistes comme Camélia SABINE DEVIEILHE CITÉ DE LA MUSIQUE EN TOURNÉE
ET DE LA DANSE
Jordana, Vanessa Paradis ou LUNDI 11 OCTOBRE 20H SALLE D’ORCHESTRE JEUDI 30 JUIN 20H
80 81
RENCONTRES MUSICALES
Jean-Louis Aubert. OPÉRA NATIONAL DU RHIN ACCÈS GRATUIT D’ÉVIAN
SUR RÉSERVATION À
PLUS D’INFOS SUR conservatoire@strasbourg.eu
operanationaldurhin.eu PLUS D’INFOS P.75
Ses deux albums les plus récents
se nomment Chansons d’Amour
(2020) – réalisé avec la sopra-
ÉMISSION CONCERT
Avec plus Il débute l’étude du piano avec no Sabine Devieilhe et dédié à la
OPUS OPS DODO TARO
de 25 ans de carrière, Carmen Taccon-Devenat – qui fut mélodie française – et Le Poète
il est aujourd’hui une élève de Marguerite Long – du piano (2020), coffret de trois SUR ACCENT 4 VENDREDI 3 DÉCEMBRE
PMC - SALLE DE RÉPÉTITION
une figure unique avant d’intégrer le Conservatoire disques en forme de « best of ». EN PUBLIC ACCESSIBLE UNIQUEMENT
dans le monde national supérieur de musique et Alexandre Tharaud enregistre en JEUDI 2 DÉCEMBRE 12H30 POUR LES SPECTATEURS MUNIS
DU BILLET DU CONCERT
de la musique classique de danse de Paris, où il obtient exclusivité pour Erato/Warner. PMC – SALLE MARIE JAËLL DU 3 DÉCEMBRE.
et un réel ambassadeur un premier Prix dans la classe de ACCÈS GRATUIT TARIF UNIQUE 10 €
DANS LA LIMITE
du clavier français. Germaine Mounier. Il se forme Celui qui est le sujet d’un film DES PLACES DISPONIBLES
également auprès de Théodore réalisé en 2013 par la cinéaste
Ouvert et curieux de tout, le Paraskivesco, Claude Helffer, suisse Raphaëlle Aellig-Régnier
virtuose collabore avec des Leon Fleisher et Nikita Magaloff. (Alexandre Tharaud, le temps
metteurs en scène, des dan- dérobé) publie deux livres :
seurs, des chorégraphes, des Soliste instrumental de l’année aux Piano intime (Philippe Rey, 2013)
circassiens (tel Bartabas pour Victoires de la musique classique qui prend la forme de conversa-
un Récital équestre, en 2006), (2012 et 2021), il y est aussi primé tions avec le journaliste Nicolas
des écrivains et des cinéastes dans la catégorie « enregistre- Southon, et Montrez-moi vos
(il joue, par exemple, dans ment de l’année » en 2013, pour mains (Grasset, 2017), une plon-
Amour de Michael Haneke), Le Bœuf sur le toit (Erato, 2012). gée dans sa vie quotidienne. Il y
ainsi qu’avec des musiciens qui parle de son métier, dévoilant
n’appartiennent pas à la sphère Il se produit avec la fine fleur ses doutes ou ses convictions
classique. des Orchestres de la planète, et profondes.
POUR
LE JEUNE PUBLIC

CONCERTS CINÉ-CONCERT CONTE MUSICAL BABYPROMS


SYMPHONIQUES
PMC – SALLE ÉRASME À PARTIR DE 7 ANS À PARTIR DE 10 ANS À PARTIR DE 6 ANS À PARTIR DE 3 ANS

ADULTES 10 € | ENFANTS 6 € SAMEDI 18 SEPTEMBRE 17H JEUDI 18 NOVEMBRE 20H SAMEDI 13 ET SAMEDI 22 JANVIER 10H30 | 17H
SAMEDI 20 NOVEMBRE 17H DIMANCHE 14 NOVEMBRE 17H DIMANCHE 23 JANVIER 17H
Avec la complicité d’un présen- LA PASTORALE PMC – SALLE ÉRASME CITÉ DE LA MUSIQUE ET DE LA SAMEDI 29 JANVIER 10H30 |17H
tateur invité, les concerts jeune DANSE - AUDITORIUM PMC – ESPACE 1855
voir p.17 PLEIN 25 € | RÉDUIT 15 € | JEUNES 6 €
public proposent une plongée ADULTES 10 € | ENFANTS 6 € ADULTES 10 € | ENFANTS 6 €
dans les plus grandes œuvres du WITH A SMILE
CINÉ-CONCERT CHAPLIN TRÉMOLO L’OGRESSE
répertoire. D’APRÈS TOMI UNGERER
SAMEDI 30 OCTOBRE 17H
Ce ciné-concert pose un autre SYMPHONIQUE
Dans un format adapté d’une SYMPHONIE Musicien dans l’âme, Trémolo
regard sur l’un des plus grands Il était une fois une Ogresse. Elle
heure, le (jeune) public découvre DU NOUVEAU jouait de ses instruments jour et
artistes du XXe siècle, sur scène était très laide et avait même du
les éléments saillants des œuvres, MONDE nuit. Mais ce qui était de la mu-
et sur grand écran, à travers poil au menton. Son rêve le plus
grâce à un propos à la fois ludique sique à ses oreilles était du bruit
voir p.23 des interprétations de ses plus fou : manger des enfants. Mais les
et pédagogique qui captivera au- pour ses voisins. Un jour, à mi-
grands chefs-d’œuvre et des sé- enfants qui n’étaient pas si bêtes
tant les enfants que leurs parents. nuit, Madame Abrah Kadabrah,
quences iconiques et exclusives, ne se laissaient pas approcher fa-
L’idée ? Donner à chacun des la voyante extralucide du dessus, cilement. Elle entendit parler des
SAMEDI 27 NOVEMBRE 17H issues notamment d’archives
clés d’écoute pour une immer- fit irruption chez lui… et lui jeta un Babyproms et décida de se glis-
SILENCE(S) privées.
sion dans la magie d’un grand or- sort. Sa musique sonnait de plus ser parmi les musiciens de l’Or-
chestre ! voir p.32 DURÉE 1H30 en plus sourde et étouffée. Ses chestre pour les attirer dans ses
82 FILMS EN ANGLAIS instruments se remplissaient de 83
SOUS-TITRÉS EN FRANÇAIS filets. Chaque fois que l’Orchestre
notes grosses et noires comme jouait, notre Ogresse était prise
SAMEDI 26 MARS 17H EXTRAITS DE des olives.
Les Lumières de la ville, d’une irrésistible envie de chan-
PAPA HAYDN La Ruée vers l’or, Le Kid, Rémi Studer et les musiciens de ter. Et plus elle chantait, plus elle
Les Temps Modernes, Le Dictateur,
voir p.54 Les Feux de la rampe… l’Orchestre revisitent l’univers embellissait ; perdant peu à peu
caustique et truculent de Tomi ses attributs d’Ogresse et son ap-
voir p.30
Ungerer à travers une adaptation pétit pour les enfants. 
originale de l’ouvrage du dessina-
QUELQUES COMPTINES
teur alsacien. Je te tiens, tu me tiens par la barbichette
J’ai du bon tabac
voir p.29 Sur le pont d’Avignon

voir p.44
À LA
DÉCOUVERTE INSTRU- ABONNEZ-VOUS
DES MENTARIUM RENCONTRES JEUNES À L’ORCHESTRE
INSTRUMENTS BASCHET INSTRUMENTALES AMBASSADEURS EN FAMILLE !
À PARTIR DE 5 ANS DE 7 À 10 ANS À PARTIR DE 5 ANS À PARTIR DE 10 ANS 3 CONCERTS

SAMEDI 2 OCTOBRE 15H30|17H MARDI 12 OCTOBRE 17H30 JEUDI 25 NOVEMBRE 16H45 Devenir jeune ambassadeur, ADULTE 39 € | ENFANT 12 €
SAMEDI 16 OCTOBRE 15H30|17H MARDI 25 JANVIER 17H30 JEUDI 6 JANVIER 16H45 c’est prendre part à la vie de l’Or- Abonnement destiné aux parents
CORDES MARDI 29 MARS 17H30 JEUDI 3 FÉVRIER 16H45 chestre. et à leurs enfants (jusqu’à 18 ans)
JEUDI 28 AVRIL 16H45
DURÉE 1H pour explorer ensemble la diver-
SAMEDI 4 DÉCEMBRE 15H30|17H MÉDIATHÈQUE DE HAUTEPIERRE Tout au long de l’année des temps
PMC – SALLE MARIE JAËLL
SAMEDI 11 DÉCEMBRE 15H30|17H forts sont organisés pour per- sité du répertoire à un prix très
HARPE PASS 3 SÉANCES 15 € JEUDI 16 DÉCEMBRE 16H45 mettre à des jeunes de 10 à 21 ans avantageux.
JEUDI 24 FÉVRIER 16H45
Inventé par les frères Baschet, JEUDI 5 MAI 16H45 de découvrir les coulisses de l’Or- Il comprend 2 concerts
SAMEDI 8 JANVIER 15H30|17H
SAMEDI 15 JANVIER 15H30|17H l’Instrumentarium se compose MÉDIATHÈQUE DE CRONENBOURG chestre, rencontrer des musi- imposés :
BOIS de 14 structures sonores que l’on GRATUIT SUR INSCRIPTION ciens et assister à des concerts.
Jeudi 18 novembre 20h
vient frapper, frotter ou caresser AUPRÈS DES MÉDIATHÈQUES Les rendez-vous peuvent varier
SAMEDI 2 AVRIL 15H30|17H ou samedi 20 novembre 17h
SAMEDI 23 AVRIL 15H30|17H
à l’aide d’une baguette. À la fois lu- Proposés en partenariat avec en fonction de l’âge et de la volon-
With a smile
CUIVRES dique et pédagogique, il permet le réseau des médiathèques de té d’implication de chacun.
Ciné-concert Chaplin
de découvrir une large palette la ville et de l’Eurométropole de L’objectif ? Faire d’eux de réels
SAMEDI 30 AVRIL 15H30|17H Détails et distribution p.30
sonore, sans apprentissage préa- Strasbourg, ces ateliers de 45 mi- ambassadeurs de l’Orchestre au-
SAMEDI 14 MAI 15H30|17H Vendredi 10 décembre 20h
lable des codes musicaux. Il favo- nutes sont l’occasion de décou- près de leurs familles, écoles et
PERCUSSIONS rise également les échanges entre vrir les sonorités d’un instrument amis.
Concert de Noël
84 85
les enfants, qui doivent s’écouter de l’Orchestre. En solo ou en duo, Détails et distribution p.36
DURÉE 1H
PMC – SALLE MARIE JAËLL
mutuellement, afin de respecter les musiciens viennent partager Inscription sur et 1 concert à choisir parmi les
philharmonique.strasbourg.eu,
les consignes gestuelles, comme leur passion et échanger autour rubrique Actions culturelles concerts symphoniques de la
ADULTES 8 € | ENFANTS 5 € à partir du 4 septembre.
à l’Orchestre. Conçu comme une de leur métier. saison (hors concert du 31 dé-
SAMEDI 9 OCTOBRE 14H expérience musicale collective, Le calendrier des activités cembre).
sera transmis aux participants
cet atelier offre aux petits musi- début octobre.
CORDES
ciens en herbe la possibilité de
LE CAVEAU – FEGERSHEIM Plus d’informations
se glisser, le temps d’une séance, actionseducativesorchestre@
GRATUIT SUR RÉSERVATION strasbourg.eu
À PARTIR DU 20 SEPTEMBRE dans la peau des musiciens !
secretariat.emmd@fegersheim.fr
Ce parcours de trois séances
Les musiciens entraînent les en- d’une heure chacune est animé
fants et leurs parents dans l’uni- par la musicienne intervenante
vers de l’orchestre en leur per- de l’Orchestre.
mettant de découvrir, de manière
didactique et ludique, les familles
d’instruments qui le composent.
Appréhender les différentes so-
norités de l’orchestre, voir com-
ment on joue d’un instrument et
découvrir quels gestes génèrent
le son, tout cela devient possible
grâce à ce moment de rencontre
et d’échange avec les musiciens
de l’Orchestre.
POUR
LE PUBLIC SCOLAIRE

CONCERT CONCERT
CONTE MUSICAL SYMPHONIQUE SYMPHONIQUE CINÉ-CONCERT BABYPROMS
Présentation DU CP AU CE2 À PARTIR DU CE1 À PARTIR DU CE2 DU CM1 À LA 3E CRÈCHES ET MATERNELLES
de la saison MARDI 9 NOVEMBRE JEUDI 25 NOVEMBRE 14H30 VENDREDI 21 JANVIER VENDREDI 19 NOVEMBRE 14H30 MARDI 25 JANVIER 9H30 | 14H30
pour les enseignants : 9H30 | 14H30 VENDREDI 26 NOVEMBRE 9H30 | 14H30 PMC – SALLE ÉRASME MERCREDI 26 JANVIER 9H30
mardi 28 septembre VENDREDI 12 NOVEMBRE 9H30|14H30 PMC – SALLE ÉRASME JEUDI 27 JANVIER 9H30 | 14H30
9H30 | 14H30 PMC – SALLE ÉRASME ADULTES 10 € | ENFANTS 6 € VENDREDI 28 JANVIER 9H30 |
à 18h PMC ADULTES 10 € | ENFANTS 6 € Un accompagnateur gratuit 14H30
CITÉ DE LA MUSIQUE
Entrée Érasme ET DE LA DANSE - AUDITORIUM ADULTES 10 € | ENFANTS 6 € Un accompagnateur gratuit pour 10 enfants
PMC – ESPACE 1855
pour 10 enfants
Ouverture ADULTES 10 € | ENFANTS 6 €
Un accompagnateur gratuit
pour 10 enfants WITH A SMILE ADULTES 10 € | ENFANTS 6 €
Un accompagnateur gratuit
ROMÉO ET JULIETTE CINÉ-CONCERT CHAPLIN
de la billetterie pour 10 enfants SILENCE(S) Un accompagnateur gratuit
via le formulaire PROKOFIEV Indissociable de ses films, la mu- pour 10 enfants

en ligne :
TRÉMOLO Ce concert est un parcours à tra-
En 1935, Prokofiev adapte en un sique a toujours fait partie de la L’OGRESSE
D’APRÈS TOMI UNGERER vers les siècles au gré des silences, vie de Chaplin.
mercredi 29 septembre guidé par Clément Lebrun. Qu’ils
ballet la pièce Roméo et Juliette SYMPHONIQUE
Musicien dans l’âme, Trémolo de Shakes­peare. Ce ciné-concert pose un autre
jouait de ses instruments jour et soient associés au sommeil carac- Il était une fois une Ogresse. Elle
La création ne fut pas sans em- regard sur l’un des plus grands était très laide et avait même du
nuit. Mais ce qui était de la mu- téristique des opéras baroques
bûche : une fin trop heureuse artistes du XXe siècle, sur scène poil au menton. Son rêve le plus
sique à ses oreilles était du bruit ou au ludisme des symphonies
pour les spécialistes russes de et sur grand écran, à travers des fou : manger des enfants. Mais les
pour ses voisins. Un jour, à mi- de Joseph Haydn, ils étonnent
l’œuvre originale, des danseurs arrangements inédits et des sé- enfants qui n’étaient pas si bêtes
nuit, Madame Abrah Kadabrah, par leur place singulière. Tandis
réticents face à une partition quences iconiques et exclusives, ne se laissaient pas approcher fa-
86 la voyante extralucide du dessus, que la force esthétique du silence 87
jugée trop complexe, un désis- issues notamment d’archives pri- cilement. Elle entendit parler des
fit irruption chez lui… et lui jeta un émerge au début du XXe siècle,
tement du commanditaire ini- vées. Babyproms et décida de s’infiltrer
sort. Sa musique sonnait de plus Webern écrit des silences qui ir-
riguent ses œuvres comme au- tial suite à un mystérieux as- Un spectacle captivant, surpre- parmi les musiciens de l’Orchestre
en plus sourde et étouffée. Ses
tant de notes aux goûts différents. sassinat... Et pourtant, ce ballet nant et émouvant, pour un voyage pour les attirer dans ses filets. 
instruments se remplissaient de
Puis le silence émerge comme (et les Suites qui en sont tirées) du rire aux larmes au cœur de Chaque fois que l’Orchestre
notes grosses et noires comme
objet sonore : John Cage offre reste aujourd’hui encore l’une l’univers de Chaplin. jouait, notre Ogresse était prise
des olives.
la possibilité d’entendre dans le des œuvres les plus populaires d’une irrésistible envie de chan-
Rémi Studer et les musiciens de du compositeur, avec Pierre et
DIRECTION
silence tout ce qui nous échappe FRANK STROBEL
ter. Et plus elle chantait, plus elle
l’Orchestre revisitent l’univers le Loup.
dans le tumulte de nos vies embellissait ; perdant peu à peu
caustique et truculent de Tomi DURÉE 1H
contemporaines. Les instruments y remplacent les FILMS EN ANGLAIS ses attributs d’Ogresse et son ap-
Ungerer à travers une adaptation
mots pour re­transcrire l’intensi- SOUS-TITRÉS EN FRANÇAIS pétit pour les enfants. 
originale de l’ouvrage du dessina- DIRECTION 
LUCIE LEGUAY té d’une his­toire d’amour poi-
teur alsacien. EXTRAITS DE DIRECTION 
gnante, aussi belle que cruelle. Les Lumières de la ville RÉMI STUDER
CONCEPTION ET PRÉSENTATION La Ruée vers l’or
DIRECTION CLÉMENT LEBRUN Comment ressentir la puissance Le Kid
RÉMI STUDER Les Temps Modernes… CONTEUSE
dramaturgique à travers la mu- MÉLANIE MOUSSAY
NARRATION sique ? C’est ce que Marie Pou-
ALEXANDRE SIGRIST QUELQUES COMPTINES
langes propose de décryp­t er, Je te tiens, tu me tiens par la barbichette
dans ces Suites incontour­nables J’ai du bon tabac
Sur le pont d’Avignon
et intemporelles.
DIRECTION
AZIZ SHOKHAKIMOV

PRÉSENTATION
MARIE POULANGES
RÉPÉTITIONS SAISONS INSTRU-
Dans le cadre GÉNÉRALES INTERVENTIONS INSTRUMEN- MENTARIUM
de leur préparation
aux concerts,
OUVERTES DE MUSICIENS TALES BASCHET
les groupes scolaires À PARTIR DU CM1 À PARTIR DU CM1 DE LA GRANDE SECTION À PARTIR DE
ont accès à ces activités ET POUR COLLÈGES ET LYCÉES MATERNELLE À LA 6E LA PETITE SECTION
DURÉE 45 MINUTES
gratuites et encadrées MILIEU SCOLAIRE MATERNELLE
PMC – SALLE ÉRASME DURÉE 45 MINUTES
par la musicienne PMC – SALLE MARIE JAËLL
Ultimes séances de travail, les ré- En lien avec un projet musical spé- DURÉE 45 MINUTES
intervenante PMC – SALLE MARIE JAËLL
pétitions « générales » sont l’oc- cifique mené par les enseignants, Au fil de l’année, quatre saisons
de l’Orchestre. Inventé par les frères Baschet,
casion pour le chef et les musi- des musiciens peuvent intervenir permettent de découvrir les
ciens de l’orchestre d’effectuer individuellement dans les classes, quatre familles d’instruments qui l’Instrumentarium se compose
Les inscriptions se font via
le formulaire en ligne sur les derniers ajustements avant le afin de faire découvrir leur instru- composent l’orchestre (cordes, de 14 structures sonores que l’on
philharmonique.strasbourg.eu
à partir du 29 septembre 2021. concert. C’est une occasion rêvée ment et partager leur passion bois, cuivres et percussions), je- vient frapper, frotter ou caresser
de se familiariser avec l’univers pour l’orchestre. tant un éclairage sur le mode de à l’aide d’une baguette. À la fois lu-
UNE QUESTION ?
actionseducativesorchestre@ symphonique de manière infor- fonctionnement d’une forma- dique et pédagogique, il permet
strasbourg.eu melle et de découvrir, sans filtre, Informations et inscriptions tion symphonique et illustrant de découvrir une large palette
via le formulaire sur
le travail exigeant des musiciens. philharmonique.strasbourg.eu les rapports entre les différents sonore, sans apprentissage préa-
pupitres. Ces ateliers sont aussi lable des codes musicaux. Il favo-
JEUDI 2 DÉCEMBRE 10H l’occasion de rencontrer les mu- rise également les échanges entre
siciens de l’Orchestre et de dé- les élèves, qui doivent s’écouter
JEUDI 3 FÉVRIER 9H30 couvrir leur travail quotidien en mutuellement, afin de respecter
dehors de la scène. les consignes gestuelles, comme
MERCREDI 9 MARS 9H30
à l’Orchestre. Conçu comme une
88 RÉPÉTITION RÉSERVÉE VENDREDI 22 OCTOBRE expérience musicale collective, 89
POUR LE SECONDAIRE
LUNDI 15 NOVEMBRE cet atelier offre aux petits musi-
LUNDI 22 NOVEMBRE
JEUDI 28 AVRIL 9H30 MARDI 23 NOVEMBRE ciens en herbe la possibilité de
LUNDI 29 NOVEMBRE se glisser, le temps d’une séance,
9H30 | 10H30 dans la peau des musiciens !
CORDES
Informations et inscriptions
LUNDI 13 DÉCEMBRE via le formulaire sur
MARDI 14 DÉCEMBRE philharmonique.strasbourg.eu
VENDREDI 14 JANVIER
LUNDI 17 JANVIER
LUNDI 31 JANVIER
9H30 | 10H30
BOIS

VENDREDI 4 MARS
LUNDI 14 MARS
LUNDI 21 MARS
VENDREDI 25 MARS
LUNDI 28 MARS
9H30 | 10H30
CUIVRES

LUNDI 30 MAI
MARDI 31 MAI
9H30 | 10H30
LUNDI 13 JUIN
MARDI 14 JUIN
9H30 | 10H30 | 14H30
PERCUSSIONS
POUR
LES ÉTUDIANTS
RÉPÉTITION IMMERSIONS JEUNES
CONCERT OUVERTE MUSICALES AMBASSADEURS
À L’UNIVERSITÉ Véritable plongée dans les cou- Grâce à un parcours créé sur me- PLACES
AU X J E U N E S   !
JUSQU’À 21 ANS
JEUDI 21 OCTOBRE 20H30 lisses de l’Orchestre, les répé- sure, les étudiants assistent aux
PALAIS UNIVERSITAIRE – AULA titions permettent de décou- derniers ajustements avant une Devenir jeune ambassadeur per-
vrir le travail des musiciens et du représentation en public : ren- met de prendre part à la vie de Tarif unique 6 €
GRATUIT SUR INVITATION
chef sous un autre angle. L’oc- contre, répétition sur scène puis l’Orchestre philharmonique de
MOZART
casion d’obtenir des éléments concert, pour une expérience iné- Strasbourg, rencontrer et échan-
Symphonie concertante
en mi bémol majeur de réponse à des questions que dite au cœur de l’Orchestre. ger avec les musiciens, et bénéfi-
pour violon et alto beaucoup se posent : comment Ces ateliers sont proposés
cier de billets pour les concerts
BRAHMS est structuré un orchestre ? Quel par le dispositif Carte culture de la saison. Activement impli- CARTE ATOUT VOIR
dans le cadre des Ateliers à la carte.
Symphonie n°4 en mi mineur est le rôle du chef ? Comment tra- qués, les jeunes de 18 ans et plus
Ils sont accessibles sur
L’Orchestre accompagne les étu- vaille-t-il au quotidien ? présentation du billet du concert participent à des missions ponc-
associé et sur inscription tuelles de soutien à l’activité de
diants de Strasbourg pour une dans la limite des places disponibles.
soirée en musique au cœur du MERCREDI 3 NOVEMBRE 19H30 carte-culture.org l’Orchestre, faisant de ce pro-
PMC
Palais Universitaire. Un concert BRAHMS
gramme une immersion inédite
BARITENOR dans l’univers de la musique sym-
exclusif pour démarrer l’année Symphonie n°4 en mi mineur
en beauté. GRATUIT phonique.
Sur inscription dans la limite MERCREDI 20 OCTOBRE 18H Inscription sur
DIRECTION ET VIOLON des places disponibles RENCONTRE ET RÉPÉTITION philharmonique.strasbourg.eu,
PIERRE FOUCHENNERET carte-culture.org rubrique Actions culturelles
90 strasbourgaimesesetudiants.eu JEUDI 21 OCTOBRE 20H30 à partir du 4 septembre. 91
ALTO CONCERT Le calendrier des activités
BENJAMIN BOURA sera transmis aux participants
Place à retirer au Suac début octobre.
Concert réservé aux étudiants à partir du 1 er octobre.
dans le cadre du dispositif
Carte culture.
carte-culture.org BACH
Entrée libre dans la limite des places Concerto pour violon
disponibles. n°2 en mi majeur
Billets à retirer au Suac
(Patio, bât. 1, rez-de-chaussée) MERCREDI 23 MARS 20H
à partir du 1 er octobre, selon
les informations communiquées RENCONTRE ET RÉPÉTITION
à la rentrée universitaire.
JEUDI 24
OU VENDREDI 25 MARS 20H
CONCERT
AUTOUR
DES CONCERTS
CONFÉRENCES JEUDI 9 SEPTEMBRE 19H MERCREDI 13 ET JEUDI 4 NOVEMBRE 19H VENDREDI 21 JANVIER 19H JEUDI 24 ET
D’AVANT LES NOCTURNES
JEUDI 14 OCTOBRE 19H
LE CONCERTO DVOŘÁK INTIME
VENDREDI 25 FÉVRIER 19H

CONCERT DE DEBUSSY BERLIOZ,


HAROLD EN ITALIE
POUR VIOLON EN RÉ MARC DUMONT L’ADOLESCENCE
DU GÉNIE
CAMILLE LIENHARD MINEUR DE BRAHMS C’est peut-être au cœur du se-
ELISABETH BRISSON DANIEL PAYOT STEPHEN SAZIO
Avec ce concert, Nemanja Ra- cond mouvement, où les cors
Un spécialiste invité dulovic’, Aziz Shokhakimov et Par cette œuvre symphonique in- Cette œuvre est remarquable Composés dans l’année 1775, les
font planer des réminiscences de
critique, historien, l’Orchestre philharmonique de solite, Berlioz s’inscrit dans l’héri- par les articulations qu’elle pro- 5 concertos de Mozart consti-
Brahms, que la nostalgie et l’in-
universitaire Strasbourg vous invitent à dan- tage de la 9e symphonie de Bee- pose entre construction de lon- tuent un corpus magique. Ils
time se retrouvent le plus. Dans le
ou musicologue ser sur des airs hongrois, tziganes, thoven tout en s’inspirant de la gues phrases continues et mul- montrent d’abord l’évolution cru-
chant mais également dans une
présente en 45 minutes russes, polovtsiens et espagnols ! modernité « romantique » du tiplicité de détails, contrastes ciale de son style à l’entrée d’une
tension intérieure, dramatique,
les clefs d’une partition, Voyage à travers les Nocturnes poète Byron… pour répondre à ou divergences que ces phrases première phase de maturité. Mais
haletante. Reflet de tourments
la restituant dans de Debussy, incontournable trip- une commande de Paganini. La contiennent. Refusant à la fois la ils sont aussi l’œuvre d’un com-
personnels ? Dvořák disait que
le parcours personnel tyque de ce qu'on appelera plus démarche de Berlioz serait-elle fusion dans un tout indifféren- positeur de 19 ans enfin en pleine
c’était « une symphonie capable
de son auteur, analysant tard l’impressionnisme musical. révélatrice d’impulsions créa- cié et la désagrégation, elle main- possession de ses moyens, qui ex-
d’émouvoir le monde entier. »
la structure de l’œuvre trices croisées ? tient une constante tension, que prime comme jamais la fraîcheur
Émouvoir et enthousiasmer. Par
ainsi que le contexte le dialogue du violon solo et de et la spontanéité du printemps de
JEUDI 7 ET son allant, son optimisme corus-
historique dans lequel l’orchestre relance sans cesse et sa jeunesse. 
VENDREDI 8 OCTOBRE 19H cant qui fit bisser le scherzo lors
elle a été composée. JEUDI 4 NOVEMBRE 12H30 finit par résoudre dans une dyna-
WAGNER de la création londonienne en
DANS LE CADRE DU CONCERT mique festive. 1885, « Le bougre a plus d’idées
PMC – SALLE MARIE JAËLL EN MARGE DU VENDREDI 5 NOVEMBRE
MERCREDI 9 MARS 19H
ENTRÉE ÉRASME
DE SES OPERAS LIBRAIRIE KLÉBER que nous tous », disait de lui son LE MANDARIN
92 Accès libre et gratuit MATHIEU SCHNEIDER mentor et ami Johannes Brahms. MERVEILLEUX, 93
dans la limite des places disponibles À QUOI SERT JEUDI 2 ET
Richard Wagner est surtout UN PRODUCTEUR ? VENDREDI 3 DÉCEMBRE 19H Dvořák le prouve de façon évi- OU L’EXACERBATION
connu pour ses opéras, véritables RENCONTRE AVEC LE CONCERTO dente avec cette 7 e symphonie. DES SENS
ALAIN LANCERON, POUR PIANO DE GRIEG CLAIRE DELAMARCHE
fresques historiques, poétiques
PRÉSIDENT DE WARNER NICOLAS SOUTHON Par son effectif orchestral
et mythiques. Il n’a pas pour au- CLASSICS ET ERATO JEUDI 3 FÉVRIER 19H comme par son expression exa-
tant négligé les autres genres, Œuvre au succès jamais démenti,
Depuis plus de 40 ans, le travail LE CONCERTO cerbée, la pantomime de Bartók
comme le lied ou les pièces sym- le Concerto de Grieg fut compo-
de cet amou­reux des artistes et POUR CLARINETTE est l’œuvre de tous les superlatifs.
phoniques, qui, bien que plus sé en 1868 par un jeune homme D’UNSUK CHIN :
du disque re­flète l’excellence du Cette partition à la fois complexe
faibles en nombre, constituent de 25 ans. Virtuose et lyrique, il SECRETS
chant natio­nal et international. et incandescente, est un conden-
aujourd’hui la face plutôt cachée est conçu dans un style austro- DE FABRICATION
Avec Michel Plasson, Alain Lance- RENCONTRE AVEC sé de sensualité et d’énergie où
de son œuvre. Ce sont les liens germanique, mais incorpore aus-
ron avait contri­bué à la redécou- UNSUK CHIN s’entrechoquent plus que jamais
entre ces deux faces que nous al- si des éléments de folklore nor-
verte du patri­moine français. Au- « Ma musique est le reflet de les jumeaux Éros et Thanatos, le
lons explorer à partir d’une mise végien. On explorera l’identité
jourd’hui c’est avec John Nelson, mes rêves », affirme Unsuk Chin désir et la mort.
en contexte de Siegfried Idyll et multiple et les caractéristiques
et l’Orchestre philharmonique de qui présente son Concerto pour
des Wesendonck-Lieder. de cette partition fascinante,
Strasbourg, qu’il poursuit ce tra- clarinette. La compositrice co-
plus mystérieuse qu’il y paraît.
vail en se consacrant aux œuvres réenne nous dévoile les enjeux,
de Berlioz. les secrets et le mode d’écri-
ture d’une étonnante et virtuose
œuvre structurée en trois mou-
vements, Mirage – Fanfare – Or-
nament, Hymnos et Improvisa-
tion on a groove, créée en 2014
par le New York Philharmonic.
CÔTÉ
COULISSES
JEUDI 24 JEUDI 28 JEUDI 19
ET VENDREDI 25 MARS 19H ET VENDREDI 29 AVRIL 19H ET VENDREDI 20 MAI 19H
VOUS AVEZ DIT DEBUSSY ET ROMÉO ET JULIETTE MIROIRS À PARTIR DE 15 ANS
« MUSIQUE PURE » ? LES LOGIQUES DE DE PROKOFIEV : ET POUR LES ADULTES
AUX ORIGINES D’UNE L’« IMAGE » MUSICALE UNE EXPRESSIVITÉ DIMANCHE 5 DÉCEMBRE
RÉVOLUTION CAMILLE LIENHARD À SON COMBLE DIMANCHE 2 JANVIER UNE HEURE
CYRIL PALLAUD
Les Images pour orchestre de
SOPHIE GAILLOT-MICZKA DIMANCHE 6 FÉVRIER
DIMANCHE 6 MARS
« ENSEMBLE »
Toutes les œuvres au programme Debussy doivent leur titre à un Prokofiev ne va pas attendre la DIMANCHE 3 AVRIL
du concert « Escapade baroque » création de son ballet Roméo et 14H30|15H30 LUNDI 8 NOVEMBRE 18H30
parcours sensoriel évocateur
ont une caractéristique com- qui traverse les folklores, les pay- Juliette pour composer des suites GRATUIT QUATUOR
mune : elles sont avant-gardistes sages et les parfums de trois pays. d’orchestre. Conscient du succès RÉSERVATION INDISPENSABLE À CORDES
pour leur époque. Dépourvues futur, il anticipe ainsi la demande Plus d’informations sur
Mais au-delà des objets qu’elle fi- musees.strasbourg.eu LUNDI 10 JANVIER 18H30
d’argument littéraire, elles se gure, l’« image » debussyste ré- du public ! Toute la force du ballet
Les musiciens de l’Orchestre vous QUINTETTE
concentrent sur l’expression per- vèle la nouveauté d’une concep- est présente ici, un langage clas-
donnent rendez-vous dans les À VENT
sonnelle de Bach, Rebel et Haydn, tion visuelle de la musique, dont sique soit, mais les rythmes et la
musées de la ville de Strasbourg :
et s’éloignent d’une exigence les logiques de montage et de tension harmonique de l’écriture
une parenthèse musicale au plus LUNDI 21 FÉVRIER 18H30
d’imitation de la Nature, image de fondu ne sont pas sans analogie font ressentir la force du texte de
près des œuvres emblématiques TRIO FLÛTE ALTO
perfection et d’ordre divin. avec le cinéma naissant.  Shakespeare.
des collections, en présence d’un ET HARPE
conservateur ou d’un médiateur
JEUDI 31 MARS JEUDI 12 MARDI 7 des musées. JEUDI 3 MARS 18H30
ET VENDREDI 1ER AVRIL 19H ET VENDREDI 13 MAI 19H ET MERCREDI 8 JUIN 19H
94 L’art n’aura jamais été aussi vivant. QUINTETTE 95
LE CONCERTO VOLTE-FACE D’UN ROMÉO ET JULIETTE DE CUIVRES
En coproduction avec les Musées
POUR PIANO N°2 AVANT-GARDISTE ? DE BERLIOZ : UNE de la ville de Strasbourg
DE SAINT-SAËNS : RUDOLF WEBER INNOCENCE SACRIFIÉE LUNDI 30 MAI 18H30
UN ÉCLAT TARDIF STÉPHANE FRIEDRICH
POUR UNE ŒUVRE Witold Lutosławski a toujours
L’histoire des amants de Vérone,
CONFÉRENCE ENSEMBLE
PHARE DU RÉPERTOIRE refusé de voir dans la musique
ce fait divers élevé au rang de MERCREDI 23 FÉVRIER 18H
DE PERCUSSIONS
JULIE WALKER un moyen d’illustrer des idées PMC – SALLE MARIE JAËLL
Une composition éclair (en seule- extra-musicales ou de « racon- mythe, émerveille les créateurs ARCHETS
ment 17 jours !) pour une œuvre ter une histoire ». Or, le célèbre depuis des siècles. Peintre révolu- CLASSIQUES PLEIN 8 € | JEUNES 6 €
tionnaire de l’amour romantique, AVEC JÉRÔME AKOKA Destinés aussi bien aux néophytes
aujourd’hui majeure du réper- Mstislav Rostropovitch, pour le-
Berlioz s’empare de la tragédie de PMC
toire… Pourtant, tout ne fut pas quel il écrit son Concerto pour qu’aux mélomanes avertis, ces
violoncelle, voit dans cette œuvre Shakespeare et offre un tableau En lien avec le concert « Mozart, ateliers d’une heure permettent
simple à l’époque : de sévères cri-
un symbole de la lutte de l’indivi- saisissant, celui d’une « sympho- une intégrale » (24 et 25 février), d’en apprendre plus sur les instru-
tiques lors de la première, un style
du contre les masses hostiles. Vue nie dramatique », à la fois violente au cours duquel les musiciens de ments et le répertoire de musique
qui se situerait « entre Bach et Of-
erronée de l’interprète ou volte- et frémissante de passions. l’Orchestre joueront avec des ar- de chambre. Grâce à ce moment
fenbach », le soliste et le chef de
face du compositeur ? chets classiques, Jérôme Akoka de rencontre et d’échange, le pu-
chœur qui échangent leurs rôles
dialogue avec David Grimal sur blic découvre la diversité et l’exi-
initiaux, une forme particulière
l’art et l’histoire de l’archèterie. gence de ce répertoire, très cher
qui étonne… Ce concerto a fait
couler beaucoup d’encre lors aux musiciens de l’Orchestre phil-
de sa création en 1868, avant de harmonique de Strasbourg.
trouver une place de premier
ordre et devenir aujourd’hui un
des concertos les plus joués et
appréciés du répertoire.
PREMIER VIOLON SUPER SOLISTE
CHARLOTTE JUILLARD

VIOLONCELLE SOLO
FABIEN GENTHIALON

La radio Accent 4
est partenaire
de l’Orchestre
philharmonique
de Strasbourg
pour l’organisation
des avant-propos,
les émissions
Opus OPS et la diffusion
de concerts.

96
Retrouvez les invités
et les musiciens
de l’Orchestre
philharmonique
de Strasbourg lors
de l’enregistrement
des Opus OPS.

MERCREDI 13 OCTOBRE 12H30


PMC – SALLE MARIE JAËLL

JEUDI 2 DÉCEMBRE 12H30


PMC – SALLE MARIE JAËLL

JEUDI 24 MARS 12H30


CIC-EST (WACKEN)
Entrée libre dans la limite
des places disponibles.
L’ O R C H E ST R E
98 99
AZIZ SHOKHAKIMOV
DIRECTEUR MUSICAL ET ARTISTIQUE

Né en 1988 à Tachkent (Ouzbé- Depuis 2017, il assure la direction La première rencontre avec
kistan), il intègre à l’âge de six ans artistique de l’Orchestre philhar- l’Orchestre philharmonique
une école de musique spécialisée monique de Tekfen (Turquie). Il de Strasbourg se fait en 2014,
dans l’éducation des enfants sur- dirige par ailleurs à maintes re- dans un programme consa-
doués : il y étudie le violon, l’alto prises des grands orchestres de cré à Mahler et Chostakovitch.
et la direction d’orchestre avec renommée internationale. En Aziz Shokhakimov retiendra de
Vladimir Neymer. À treize ans, il 2019, il se fait remarquer à la tête cette expérience qu’il « a trou-
fait ses débuts à la direction d’or- de l’Orchestre philharmonique vé les musiciens de l’Orchestre
chestre auprès de l’Orchestre de Radio France dans un pro- solaires », et a dès lors senti qu’il
symphonique national d’Ouz- gramme autour de Chostako- « avait créé des liens de familia-
békistan dont il est nommé chef vitch. En juin 2021, il est ap- rité et de proximité avec l’en-
assistant la même année (il en pelé pour remplacer au pied semble ». Il collabore depuis ré-
deviendra le chef principal en levé Sir John Eliot Gardiner à gulièrement avec l’Orchestre,
2006). L’année suivante, il dirige la tête du Symphonieorches- dont il a été nommé directeur
son premier opéra – Carmen de ter des Bayerischen Rund- musical et artistique en juillet
Bizet – à l’Opéra national d’Ouz- funks à Munich, dans un pro- 2020. Il entre en fonction en sep-
békistan. gramme consacré à Brahms et tembre 2021, pour une saison
100 Dvořák. Dans les saisons à ve- 2021|2022 qu’il se réjouit de faire 101
En 2010, sa carrière prend un nir, le Maestro a été invité à diri- découvrir au public.
tournant décisif à Bamberg ger le Wiener Philharmoniker,
lorsqu’il remporte le Deuxième l’Orchestre de la Suisse romande,
prix du prestigieux Concours le Seoul philharmonic Orchestra,
international de direction d’or- l’Orchestre national de France…
chestre Gustav Mahler. Ce prix
lui donne alors l’opportuni- Parallèlement à sa carrière sym-
té de travailler avec des pha- phonique, Aziz Shokhakimov
langes prestigieuses telles que est très actif dans le domaine de
la Staatskapelle Dresden, le Lon- l’art lyrique : Kapellmeister au
don Philharmonic Orchestra, le Deutsche Oper am Rhein (Dussel-
Luzerner Sinfonieorchester dorf & Duisbourg) entre 2015 et
ou encore l’Orchestra Sinfoni- 2021, on le retrouve dans la fosse
ca di Milano Giuseppe Verdi. En de la maison allemande pour de
août 2016, Aziz Shokhakimov multiples productions : Madame
remporte le Herbert von Kara- Butterfly, Salomé, Tosca ou en-
jan Young Conductors Award core La Dame de pique.
du Festival de Salzbourg. Deux
ans plus tard, il dirige le concert Le musicien a publié un très beau
d’ouverture du festival aux cô- CD dédié à Weber (Mirare, 2017)
tés de la violoniste Patricia Ko- avec le clarinettiste Raphaël
patchinskaja. Sévère et le Deutsches Sympho-
nie-Orchester Berlin.
L’ORCHESTRE PHILHARMONIQUE
DE STRASBOURG

Aziz Shokhakimov UNE HISTOIRE du Rhin, avec lequel il développe Enfin, l’Orchestre déploie une Le développement des outils de
devient, en septembre DE PLUS DE 160 ANS par ailleurs de nombreux projets. activité importante sur le terri- captation audio et vidéo et des
2021, le 15e directeur L’Orchestre philharmonique de Dans une forte logique partena- toire de l’Eurométropole et de supports de distribution, ont
musical et artistique Strasbourg, l’un des plus anciens riale, il collabore avec d’autres la collectivité européenne d’Al- permis à l’Orchestre de monter
de l’Orchestre du pays, fut fondé en 1855 avec le acteurs culturels du territoire : sace, avec des concerts sympho- en puissance dans ce domaine.
philharmonique belge Joseph Hasselmans. Au fil le Festival Musica, le Conserva- niques et de musique de chambre En 2020, les conditions à travers le
de Strasbourg. de sa riche histoire, il a compté au toire et la Haute École des Arts du accompagnés d’actions de mé- monde ont obligé les institutions
Après avoir été placé nombre de ses directeurs musi- Rhin, l’Espace Django, le Théâtre diation. culturelles à créer de nouvelles
pendant 9 ans sous caux des personnalités comme du Maillon, les Musées de Stras- formes de relation avec les spec-
la direction de Marko Hans Pfizner (1907 – 1918), Guy bourg, les Bibliothèques idéales UN AMBASSADEUR tateurs. Fort de son expérience
Letonja, l’Orchestre Ropartz (1919 – 1929), Ernest ou encore les médiathèques. DE STRASBOURG ET dans le champ audiovisuel, l’Or-
entame ainsi une Bour (1950 – 1963), Alceo Galliera Conscient du rôle majeur que DU TERRITOIRE chestre a pu ainsi poursuivre son
nouvelle période (1964 – 1972), Alain Lombard (1972 peuvent jouer les artistes, l’Or- L’Orchestre contribue au rayon- activité tout au long de la saison,
de son histoire. – 1983), Theodor Guschlbauer chestre se montre également nement de Strasbourg, se pro- et entretenir un lien fort avec ses
Labellisé « Orchestre (1983 – 1997), Jan Latham-Koenig actif dans le champ social et mé- duisant régulièrement dans des publics.
national » en 1994, (1997 – 2003) ou encore Marc dico-social et a noué des liens lieux emblématiques de l’Hexa-
il compte parmi les Albrecht (2006 – 2011). étroits avec le tissu associatif gone et d’Europe : la Philharmo-
formations orchestrales existant. nie de Paris, la Elbphilharmonie
102
majeures en France. UN ORCHESTRE Afin d’accompagner tous les à Hambourg, le KKL à Lucerne, le 103
Fort de 110 musiciens ENGAGÉ SUR publics, l’Orchestre propose de Gasteig à Munich, le Musikverein
permanents perpétuant SON TERRITOIRE, AVEC nombreux rendez-vous : concerts à Vienne, etc. Il a renoué avec les
sa double tradition UNE PROGRAMMATION en famille dans un format adap- grandes tournées internationales
française et germanique, ACCESSIBLE À TOUS té, ateliers de découverte des qui l’avaient dans le passé mené au
l’Orchestre porte un projet L’Orchestre aborde un vaste ré- instruments animés par les mu- Japon, au Brésil et en Argentine.
ambitieux autour de la pertoire, du XVIIIe siècle à nos siciens, rencontres avec les ar- En juin 2017 il a ainsi donné une sé-
musique symphonique, jours, pour lequel il invite des tistes, immersions « au cœur de rie de concerts en Corée du Sud,
à la portée de tous les chefs et solistes de rang interna- l’orchestre », répétitions ou- avec un succès qui lui a valu une
publics. Grâce à une tional, mais aussi une nouvelle gé- vertes au public scolaire et réinvitation immédiate pour une
couverture audiovisuelle nération d’artistes qu’il s’attache étudiant, etc. saison prochaine.
en plein essor, sa notoriété à promouvoir. Il passe régulière- La saison de l’Orchestre com-
se confirme à l’échelle ment commande à des composi- porte par ailleurs une program- UN LIEN UNIQUE
internationale. teurs et organise des résidences mation de musique de chambre AVEC SON PUBLIC
d’artistes. foisonnante. Mettant en lumière L’Orchestre philharmonique de
Outre ses grandes saisons sym- l’excellence des musiciens, elle Strasbourg a déployé dès les an-
phoniques, l’Orchestre mène permet de faire découvrir toute nées 70 une politique audiovi-
une mission de diffusion lyrique : la richesse de ce pan de l’his- suelle ambitieuse, lui permet-
il assure une partie des repré- toire de la musique, intimement tant de créer des archives de
sentations de l’Opéra national lié au répertoire symphonique. ses grands moments musicaux.
LES ARTISTES MUSICIENS

PREMIER VIOLON ALTOS CLARINETTES


SUPER SOLISTE
Benjamin Boura Sébastien Koebel
Charlotte Juillard Nicole Mignot Jérémy Oberdorf
PREMIERS VIOLONS SOLISTES
Joachim Angster Jérôme Salier
Philippe Lindecker Jean Haas Stéphanie Corre
Samika Honda Florence Jemain Poste à pourvoir
Françoise Mondésert
Ingrid La Rocca BASSONS
PREMIERS VIOLONS
Hedy Kerpitchian Bernard Barotte Jean-Christophe Dassonville
Thomas Gautier Odile Siméon Rafael Angster
Marc Muller Agnès Maison Philippe Bertrand
Serge Nansenet Boris Tonkov Gérald Porretti
Tania Sakharov Angèle Pateau Valentin Neumann
Claire Boisson Anne-Sophie Pascal
CORS
Fabienne Demigné Alban Beunache
VIOLONCELLES
Sylvie Brenner Nicolas Ramez
Christine Larcelet Alexander Somov
Fabien Genthialon Renaud Leipp
Muriel Dolivet Patrick Caillieret
Gabriel Henriet Olivier Roth
Christophe Calibre Sébastien Lentz
Claire Rigaux Jean-Marc Perrouault
Yukari Hara Kurosaka Juliette Farago
Nicolas Hugon Poste à pourvoir
Si Li
Alexis Pereira Olivier Garban
TROMPETTES
Clara Ahsbahs Thibaut Vatel
Vincent Gillig
Paul-Édouard Senentz
Jean-Christophe Mentzer
SECONDS VIOLONS Marie Viard
Julien Wurtz
104 Anne Werner Pierre Poro
Daniel Stoll
Serge Sakharov Angela Anderlini
CONTREBASSES
Ethica Ogawa
Odile Obser Stephan Werner
TROMBONES
Éric Rigoulot Gilles Venot
Nicolas Moutier
Agnès Vallette Thomas Kaufman
Laurent Larcelet
Emmanuelle Antony-Accardo Isabelle Kuss-Bildstein
Renaud Bernad
Malgorzata Calvayrac Thomas Cornut
Brian Damide
Alexandre Pavlovic Tung Ke
Katarina Richel Zoltan Kovac TUBA
Evelina Antcheva Poste à pourvoir Micaël Cortone d’Amore
Tiphanie Trémureau HARPE TIMBALES-PERCUSSIONS
Ariane Lebigre Salomé Mokdad PREMIER VIOLON
Étienne Kreisel Denis Riedinger
MURIEL DOLIVET
Kai Ono Clément Losco
FLÛTES
Poste à pourvoir Stephan Fougeroux
Sandrine François COR
Olivier Pelegri PATRICK CAILLIERET
Anne Clayette
Grégory Massat
Ing-Li Chou COR SOLO
Sandrine Poncet-Retaillaud ALBAN BEUNACHE
Aurélie Bécuwe
HAUTBOIS
Sébastien Giot
Samuel Retaillaud
Guillaume Lucas
Postes à pourvoir
L’ÉQUIPE

DIRECTION GÉNÉRALE PRODUCTION COMMUNICATION,


ET ARTISTIQUE DÉVELOPPEMENT
DIRECTRICE DE PRODUCTION DES PUBLICS
DIRECTRICE GÉNÉRALE Marion Raimbeaux ET PARTENARIATS
Marie Linden
ASSISTANTE DE PRODUCTION DIRECTRICE COMMUNICATION,
DÉVELOPPEMENT DES PUBLICS
DIRECTEUR MUSICAL ET ARTISTIQUE Juliette Bayer ET PARTENARIATS
Aziz Shokhakimov Marie-Laure Denay
BIBLIOTHÉCAIRE MUSICALE
ASSISTANTE DE DIRECTION Hélène Péquignet CHARGÉE DE LA COMMUNICATION
ET DE L’ADMINISTRATION GÉNÉRALE
NUMÉRIQUE ET DES RELATIONS
Sabrina Soriano ASSISTANT BIBLIOTHÉCAIRE MÉDIAS
MUSICALE Bettina Sorel
Poste à pourvoir
ADMINISTRATION CHARGÉE DE COMMUNICATION
GÉNÉRALE RÉGISSEUR GÉNÉRAL ET DES ACTIONS CULTURELLES
Wadii Lemaizi Blandine Beaufils
ADMINISTRATRICE
Christelle Gamo-Kuba RÉGISSEUR GÉNÉRAL ADJOINT ASSISTANTE DE COMMUNICATION
Michel Birgel Sofia Nobrega
RESPONSABLE ADMINISTRATIVE
ET FINANCIÈRE
ASSISTANTE DE RÉGIE MUSICIENNE INTERVENANTE
Marion Le Clerc de la Herverie
Éloïse Leplat Karen Nonnenmacher
COMPTABLE
CHEF DE PLATEAU CHARGÉE DE LA BILLETTERIE
Nicole Knittel ET DES RELATIONS AVEC LE PUBLIC
Jean-Paul Mull
Fabienne Masson
GESTIONNAIRE ADMINISTRATIVE
RÉGISSEUR D’ORCHESTRE
Alexandra Charpentier AGENTS DE BILLETTERIE
Matthieu Brobecker 107
Caroline Daub-Sturtzer
GESTIONNAIRE RESSOURCES
HUMAINES Andrea Thominot
Émilie Heil

RÉGISSEUR GÉNÉRAL ASSISTANTE RESSOURCES HUMAINES RELATIONS PRESSE


ADJOINT Margot Rinagel
MICHEL BIRGEL Hélène Sitbon

RÉGISSEUR D’ORCHESTRE
MATTHIEU BROBECKER
LE CONSEIL DISCOGRAPHIE
D’ADMINISTRATION

LA DAMNATION
REPRÉSENTANTS-ES REPRÉSENTANTE LES TROYENS DE FAUST
DE LA VILLE DE L’EUROMETROPOLE WARNER WARNER
DE STRASBOURG
VICE-PRÉSIDENTE DE Palmarès Gramophone Clas- Diapason d’or de l’année 2020 « Un John Nelson à se damner »
L’EUROMÉTROPOLE
PRÉSIDENTE DU CONSEIL sical Music Awards, diapason DNA
D’ADMINISTRATION Murielle Fabre « Cette « dream team »
Jeanne Barseghian d’Or, Choc de Classica, Victoire
réunie autour de John Nelson « Encore faut-il que la musique
MAIRE DE STRASBOURG de la musique 2019, meilleur en-
REPRÉSENTANT-E et de l’Orchestre de Berlioz trouve des interprètes
DE L’ÉTAT registrement de l’année pour Le
VICE-PRÉSIDENTE DU CONSEIL philharmonique de Strasbourg capables d’en exprimer toute
D’ADMINISTRATION (DRAC GRAND EST) Monde et le New York Times
Anne Mistler est certainement ce qui se fait l’inventivité, et c’est bien
ADJOINTE À LA MAIRE DIRECTRICE RÉGIONALE « Quel souffle, de mieux à l’échelle mondiale le cas ici grâce à la direction
DES AFFAIRES CULTURELLES
DU GRAND EST quel enthousiasme, pour interpréter Berlioz. » exaltante de John Nelson,
CONSEILLÈRE
MUNICIPALE DÉLÉGUÉE
Christelle Creff dans les interventions FRANCE MUSIQUE aux talents coloristes
Marie-Françoise Hamard chorales et orchestrales ! de l’Orchestre
DIRECTEUR RÉGIONAL « L’oreille est scotchée
ADJOINT DÉLÉGUÉ, À la direction, électrisante, philharmonique de Strasbourg
CONSEILLER MUNICIPAL CHARGÉ DE LA CRÉATION dès le premier monologue
Pierre Jakubowicz ARTISTIQUE le grand berliozien qu’est et aux personnalités multiples
Charles Desservy du Faust de Michael Spyres,
John Nelson peaufine les détails souplement endossées par
CONSEILLÈRE sous lequel le Philharmonique
MUNICIPALE DÉLÉGUÉE autant que les atmosphères, le Coro Gulbenkian de
REPRÉSENTANT de Strasbourg cisèle
Anne-Marie Jean rendant l’épopée alerte Lisbonne et les Petits
DE LA COLLECTIVITÉ les bruissements d’une nature
EUROPÉENNE D’ALSACE et digeste. » Chanteurs de Strasbourg. »
ADJOINT À LA MAIRE en éveil, bientôt troublée sans
Hervé Polesi TÉLÉRAMA TÉLÉRAMA
CONSEILLER D’ALSACE trop de force, nous dit Berlioz,
108
CONSEILLÈRE MUNICIPALE Philippe Meyer « Portés par une distribution par les lointaines rumeurs « Nelson peut tout demander 109

Anne-Pernelle Richardot d’exception, Les Troyens agrestes et guerrières. » à l’Orchestre philharmonique


À la date reprennent vie à l’Orchestre DIAPASON (D’OR) de Strasbourg et à un Coro
du 1 er décembre 2021
philharmonique de Strasbourg Gulbenkian impeccable. »
« La Damnation de Faust,
sous la direction de John Nelson. CLASSICA
un album aussi chaud
Durant cinq heures ce chef
que l’enfer »
d’œuvre va rayonner. »
THE TIMES
DNA
« Majestueux, ambitieux,
extravagant »
FINANCIAL TIMES
« Si seulement Berlioz
était encore vivant
pour entendre ça »
THE TELEGRAPH
« John Nelson a placé
ces Troyens sous le signe
de l’inéluctable. L’Orchestre
philharmonique de Strasbourg
[…] imprime une pulsion
constante. »
LE FIGARO
LA POLITIQUE
AUDIOVISUELLE

L’Orchestre
philharmonique
LES NOUVELLES LES
de Strasbourg est à l’affût
TECHNOLOGIES ENREGISTREMENTS
des nouvelles technologies.
CLASSIQUES
DOLBY ATMOS
Particulièrement
S’il est bien un domaine dans ACCENT 4
marqué par la politique
lequel les normes évoluent en La radio régionale spécialisée en
audiovisuelle développée
permanence, c’est celui du son. musique classique est un parte-
par Alain Lombard de
La recherche d’une expérience naire local de grande importance
1972 à 1982, l’Orchestre
immersive est un enjeu majeur pour l’Orchestre philharmonique
est aujourd’hui
pour tous les acteurs du monde de Strasbourg. Tous les ans, plu-
soucieux de participer
de l’audiovisuel. Avec le système sieurs concerts sont enregistrés
à de nouvelles
Dolby Atmos, l’auditeur bénéficie puis diffusés sur les ondes d’Ac-
expériences, avec ses
d’un son en 3D, c’est à dire un son cent 4. En parallèle, 3 émissions
publics. L’évolution des
spatialisé à la verticale en plus de Opus de la chaîne sont consa-
technologies dans le
l’horizontale. Cette technologie crées à la programmation de l’Or-
domaine radiophonique
est née dans le monde du ciné- chestre.
et audiovisuel représente
ma ; l’Orchestre philharmonique
un outil formidable pour
de Strasbourg est le premier ARTE ET ARTE CONCERT
toucher une audience sans
orchestre en France à enregis- L’Orchestre entretient des rela-
limitation géographique.
trer des œuvres classiques pour tions privilégiées avec la chaîne
Par ailleurs, la mise
Warner avec Dolby Atmos et pion- culturelle franco-allemande ARTE,
110 en place de captations 111
nier pour les musiques de films. et son offre musicale en streaming
permet à l’Orchestre de
ARTE Concert. Plusieurs fois par
constituer un patrimoine
NOMADPLAY an, un concert est retransmis en
d’archives. C’est également
L’Orchestre poursuit son par- direct puis mis à disposition en re-
un formidable moyen
tenariat avec NomadPlay grâce play pendant plusieurs mois. Le
de garder le lien avec
à de nouveaux enregistrements 6 juin 2021, l’Orchestre philharmo-
le public, en toute
qui viennent enrichir le cata- nique de Strasbourg a été le seul MEDICI WARNER
circonstance. Enfin,
logue grandissant de l’applica- orchestre français à participer à Medici et l’Orchestre philharmo- La maison de disque Warner ac-
le développement de
tion. À destination de tous les la journée Beethoven (les 9 sym- nique de Strasbourg collaborent compagne depuis plusieurs sai-
ces projets permet à
musiciens, quel que soit leur ni- phonies depuis 9 villes d’Europe) autour de 3 ou 4 concerts par sai- sons l’activité de l’Orchestre.
l’Orchestre une notoriété
veau, cette application permet sur ARTE. son diffusés en direct puis mis à La série de captations dédiée à
sur la scène nationale et
de prendre la place de n’importe disposition dans la médiathèque Hector Berlioz a connu un suc-
internationale.
quel instrument dans une parti- FRANCE MUSIQUE de la plateforme de streaming, dé- cès retentissant auprès des ama-
tion d’orchestre ou de musique Depuis plusieurs saisons, France diée à la musique classique et au teurs de musique classique. Ce
de chambre, et de s’y substituer Musique soutient l’activité de rayonnement international. cycle se poursuivra encore en
virtuellement en bénéficiant d’une l’Orchestre philharmonique de cette nouvelle saison. Par ail-
immersion audio de haute qualité. Strasbourg. Avec l’enregistrement RADIO CLASSIQUE leurs, l’Orchestre a accompagné
de plusieurs concerts diffusés en La chaîne consacrée à la musique le chanteur Michael Spyres dans
direct ou en différé, et une pré- classique fait bénéficier ses audi- son programme Baritenor qui
sentation générale et régulière de teurs plusieurs fois par saison paraîtra sur CD le 24 septembre.
l’activité de l’Orchestre. d’un concert de l’Orchestre. Ces Les enregistrements des tubes de
retransmissions sont accompa- la musique classique et des mu-
gnées à l’antenne par des conte- siques de films, bénéficiant de la
nus permettant d’enrichir l’écoute technologie Dolby Atmos, seront
du concert. publiés à l’automne 2021.
À PARAÎTRE

BARITENOR À LA POINTE DES MUSIQUES DE FILMS 


WARNER TECHNOLOGIES ! WARNER/DOLBY ATMOS
LETONJA NELSON NELSON
Album disponible à la vente
Pour offrir une expérience À retrouver en ligne JANÁČEK BERLIOZ COPPEY
chez tous les bons disquaires unique à ses auditeurs, sur Amazon à l’automne 2021 WARNER WARNER AUDITE
à partir du 24 septembre.
Concert le 5 novembre à 20h, l’Orchestre multiplie BADELT, BARRY,
plus d’informations p.26 Album à paraître en avril 2022 Album à paraître à l’automne 2022 Album à paraître le 8 avril 2022
ses enregistrements BERNSTEIN,
avec Dolby Atmos. ELFMAN, GIACCHINO, JANÁČEK BERLIOZ LALO
ADAM, DONIZETTI,
LEHAR, LEONCAVALLO, HERRMANN, JARRE, Sinfonietta Ouverture de Benvenuto Cellini Concerto pour violoncelle
Utilisée dans un premier temps
JONES, KORNGOLD, Messe glagolitique Les nuits d’été
MEHUL, MOZART, au cinéma, cette technologie SAINT-SAËNS
MORRICONE, ROTA, Harold en Italie
OFFENBACH, ORFF, Concerto pour violoncelle
permet une immersion au ROZSA, SHORE, ORCHESTRE
RAVEL, ROSSINI, PHILHARMONIQUE ORCHESTRE et orchestre en ré mineur
SPONTINI, THOMAS, cœur du son. Elle maximise SILVESTRI, STEINER, DE STRASBOURG PHILHARMONIQUE Le Cygne, extrait du
VERDI, WAGNER l’expérience d’écoute et WILLIAMS DIRECTION DE STRASBOURG
MARKO LETONJA
Carnaval des animaux
retranscrit, avec une précision DIRECTION
ORCHESTRE JOHN NELSON
ORCHESTRE
et une intensité inégalables, PHILHARMONIQUE
FAURÉ
PHILHARMONIQUE SOPRANO
DE STRASBOURG MALIN BYSTRÖM Élégie
DE STRASBOURG les sensations de la musique DIRECTION
TÉNOR
DIRECTION
MICHAEL SPYRES
live grâce à un son en trois MARKO LETONJA MEZZO-SOPRANO
BOËLLMANN
MARKO LETONJA
dimensions. JENNIFER JOHNSTON ALTO Variations symphoniques
SOPRANO TIMOTHY RIDOUT
TÉNOR
MICHAEL SPYRES 3D ORCHESTRAL ANNETTE DASCH TÉNOR ORCHESTRE
LADISLAV ELGR
SHOWPIECES Concerts enregistrés
les 13 et 14 octobre à 20h,
PHILHARMONIQUE
DE STRASBOURG
CHŒUR DE L’OPÉRA WARNER/DOLBY ATMOS plus d’informations p.21
BASSE DIRECTION
NATIONAL DU RHIN
ADAM PLACHETKA JOHN NELSON
CHEF DE CHŒUR
À retrouver en ligne sur Amazon
112 ALESSANDRO ZUPPARDO 113
à l’automne 2021.
CHŒUR PHILHARMONIQUE NELSON - BERLIOZ VIOLONCELLE
DE BRNO MARC COPPEY
Diapason d’or, Choc de Classica,
Diamant d’Opera Magazine et Editor’s
BERLIOZ, BIZET,
CHEF DE CHŒUR
ROMÉO ET JULIETTE
Choice de Gramophone
BRAHMS, DVOŘÁK, PETR FIALA WARNER
ROSSINI, SAINT-SAËNS,
STRAUSS, TCHAIKOVSKI, Album à paraître au printemps 2023
SHOKHAKIMOV
« Michael Spyres WAGNER PROKOFIEV
reprend avec ORCHESTRE WARNER
PHILHARMONIQUE
une confondante ORCHESTRE
DE STRASBOURG Album à paraître courant 2023
PHILHARMONIQUE
versatilité quelques-unes DE STRASBOURG DIRECTION
des pages les plus DIRECTION JOHN NELSON PROKOFIEV
MARKO LETONJA Symphonie n°1 « classique »
inspirées, épaulé JULIETTE (MEZZO-SOPRANO)
JOYCE DIDONATO Roméo et Juliette, Suites n°1 et 2
par un Orchestre
philharmonique ROMÉO (TÉNOR) ORCHESTRE
de Strasbourg bluffant CYRILLE DUBOIS PHILHARMONIQUE
DE STRASBOURG
lui aussi d’adaptabilité ». PÈRE LAURENCE (BASSE) DIRECTION
ILDAR ABDRAZAKOV AZIZ SHOKHAKIMOV
Le Figaro
CHŒUR DE L’OPÉRA Concerts enregistrés
NATIONAL DU RHIN les 19 et 20 mai à 20h,
plus d’informations p.67
CHEF DE CHŒUR
ALESSANDRO ZUPPARDO

CORO GULBENKIAN
CHEF DE CHŒUR
JORGE MATTA

Concerts enregistrés
les 7 et 8 juin à 20h,
plus d’informations p.72
ABONNEMENTS

&
114 115

BILLETTERIE
ABONNEMENTS
Ce
C o m t te a n n é
p ose
z l ib e, c h o i s i
e re m ss
pa r mn c h o i s i s e n t vo t ez l a l ib
sa n t re a b e r té
LIBERTÉ i les
conc v o
e r ts o s co n ce n n e m e n
 ! DUO
de la sy m r t s t,
PMC – SALLE ÉRASME sa i s o p h o n i 4 CONCERTS + 4 OPÉRAS
n. ques
4 CONCERTS - 15 % DE RÉDUCTION CATÉGORIE 1 2 3 4 5
6 CONCERTS - 20 % DE RÉDUCTION ABONNEMENT 460 € 420 € 390 € 300 € 200 € VOTRE FIDÉLITÉ
8 CONCERTS - 20 % DE RÉDUCTION RÉDUIT 1 400 € 370 € 350 € 260 € 180 € RÉCOMPENSÉE !
Envie d’assister à plus de concerts ? RÉDUIT 2 292 € 266 € 244 € 186 € 120 €
Bénéficiez de bons
Bénéficiez de 20 % de réduction sur vos billets supplémentaires !
de réduction à valoir sur
12 CONCERTS - 25 % DE RÉDUCTION CONCERTS SYMPHONIQUES OPÉRAS
d’autres concerts de la saison :
Envie d’assister à plus de concerts ? JEUDI 14 OCTOBRE – 20H MARDI 12 OCTOBRE – 20H
Bénéficiez de 25 % de réduction sur vos billets supplémentaires ! 1 bon de 10 €
Le roman de Berlioz Stiffelio, Verdi
pour l’achat des
LIBERTÉ 4 VENDREDI 3 DÉCEMBRE – 20H JEUDI 27 JANVIER – 20H abonnements Liberté 4,
CATÉGORIE 1 2 3 4 5 Lueur boréale Les Oiseaux, Braunfels Parcours bus ou Duo
ABONNEMENT 190 € 164 € 144 € 120 € 84 €
VENDREDI 25 FÉVRIER– 20H SAMEDI 16 AVRIL – 20H 2 bons de 10 €
RÉDUIT 1 156 € 134 € 118 € 98 € 70 €
RÉDUIT 2 112 € 96 € 84 € 70 € 50 € Mozart, une intégrale Così fan tutte, Mozart pour l’achat
LIBERTÉ 6
VENDREDI 13 MAI – 20H VENDREDI 10 JUIN – 20H d’un abonnement Liberté 6
Résonnance des mythes West Side story, Bernstein 3 bons de 10 €
CATÉGORIE 1 2 3 4 5
ABONNEMENT 270 € 231 € 201 € 168 € 120 € pour l’achat
RÉDUIT 1 237 € 201 € 177 € 147 € 105 €
RÉDUIT 2 168 € 144 € 126 € 105 € 75 €
d’un abonnement Liberté 8
4 bons de 10 €
LIBERTÉ 8
116 pour l’achat 117
CATÉGORIE
ABONNEMENT
1 2 3 4 5
360 € 308 € 268 € 224 €  160 €
EN FAMILLE d’un abonnement Liberté 12
3 CONCERTS
RÉDUIT 1 314 € 268 € 236 € 196 € 140 € PMC – SALLE ÉRASME - CATÉGORIES 3, 4 OU 5 5 bons de 10 €
RÉDUIT 2 224 € 192 € 168  € 140 € 100 € ADULTE 39 € pour l’achat
ENFANT 12 €
LIBERTÉ 12 de 15 concerts symphoniques
CATÉGORIE 1 2 3 4 5
ABONNEMENT 504 € 432 € 378 € 315 € 225 € Abonnement destiné Il comprend VOUS PARRAINEZ
RÉDUIT 1 471 € 402 € 354 € 294 € 210 €
aux parents et à leurs enfants 2 concerts imposés : UN NOUVEL
RÉDUIT 2 336 € 288 € 252 € 210 € 150 €
(jusqu’à 18 ans). Jeudi 18 novembre - 20h
ABONNÉ ?
Obtenez 1 bon de 10 €
ou samedi 20 novembre - 17h
AUTRES AVANTAGES
de réduction à valoir
With a smile
sur d’autres concerts
Ciné-concert Chaplin
Invitez jusqu’à 2 amis à profiter Échangez vos places de la saison.
de votre réduction abonné pour l’autre représentation Détails et distribution
(hors 31 décembre) du même programme en cas à retrouver p.30 Les bons de réduction
d’empêchement sur présentation sont indivisibles, non cumulables,
Assistez gratuitement, du billet et dans la limite Vendredi 10 décembre – 20h non remboursables et à utiliser
une fois par saison, des places disponibles à la billetterie de l’Orchestre
Concert de Noël pour l’achat d’un billet
à la seconde date au montant minimum de 11 €,
d’un même programme Détails et distribution à l’exception du concert
à retrouver p.36 du 31 décembre.

et 1 concert à choisir
parmi les concerts
symphoniques de la saison.
PARCOURS BUS
4 CONCERTS + TRANSPORT EN BUS
PMC – SALLE ÉRASME
CATÉGORIE 1 2 3 4 5
ABONNEMENT 229 € 204 € 184 € 162 € 130 €
RÉDUIT 1 207 € 184 € 168 € 148 € 120 €
RÉDUIT 2 162 € 146 € 134 € 120 € 100 €

CIRCUIT 1 CIRCUIT 3 CIRCUIT 5


JEUDI 14 OCTOBRE VENDREDI 25 FÉVRIER 18H10 18H05 18H10
LE ROMAN MOZART, CONDITIONS
BARR GARE PFAFFENHOFFEN
GARE
MARCKOLSHEIM
ÉGLISE
DE BERLIOZ UNE INTÉGRALE DE RÉDUCTION
18H30
OBERNAI 18H15 18H25
BERLIOZ MOZART RÉDUIT 1 Pour les comités OBERMODERN MUSSIG
PARKING DES REMPARTS
Ouverture de Benvenuto Cellini Concerto pour violon n°1 d’entreprise, les amicales MAIRIE ÉGLISE
du personnel, les groupes
Les nuits d’été en si bémol majeur à partir de 40 personnes et 18H45
Harold en Italie Concerto pour violon n°2 les membres de l’association Euterpe. MOLSHEIM GARE 18H30 19H10
en ré majeur INGWILLER ERSTEIN
DIRECTION RÉDUIT 2 Pour les étudiants, GARE PLACE DE OBERTOR
JOHN NELSON Concerto pour violon n°3 les moins de 28 ans, le personnel
en sol majeur de la Ville et de l’Eurométropole CIRCUIT 2
de Strasbourg, les détenteurs 18H45
TÉNOR « Concerto de Strasbourg » BOUXVILLER
de la carte Évasion, les détenteurs CIRCUIT 6
MICHAEL SPYRES Concerto pour violon n°4 de la carte mobilité inclusion (CMI) 17H40 COLLÈGE RESTAURANT
et les demandeurs d’emploi. DIEMERINGEN MAIRIE LE TILLEUL
en ré majeur 18H15
ALTO
118 TIMOTHY RIDOUT Concerto pour violon n°5 Le justificatif donnant droit
COLMAR 119
17H55 19H MANUFACTURE
en la majeur « Turc » à la réduction doit être présenté
SARRE - UNION SCHWINDRATZHEIM « MAISON DES ASSOCIATIONS »
avant l’émission du billet.
PARKING LECLERC MAGASIN MEUBLES MEYER
DIRECTION ET VIOLON Toute personne bénéficiant
VENDREDI 3 DÉCEMBRE DAVID GRIMAL d’une réduction devra pouvoir 18H35
la justifier à l’entrée de la salle. 19H15 SÉLESTAT
18H35
LUEUR BORÉALE SAVERNE BRUMATH ROUTE DE STRASBOURG
MAIRIE FACE USINE CATALA
PLACE DES DRAGONS
SCHUMANN VENDREDI 13 MAI
Ouverture de
Hermann et Dorothea
RÉSONNANCE 18H55
WASSELONNE CIRCUIT 4
DES MYTHES SORTIE WASSELONNE
GRIEG ARRÊT DU MOULIN
18H20
Concerto pour piano en la mineur STRAUSS SÉLESTAT
Don Juan 19H05 NOTRE DAME
SIBELIUS MARLENHEIM MAIRIE DE LA PAIX QUARTIER OUEST

Symphonie n°1 en mi mineur LUTOSLAWSKI


Concerto pour violoncelle 19H15 18H25
DIRECTION FURDENHEIM SÉLESTAT
AZIZ SHOKHAKIMOV SAARIAHO CENTRE - ARRÊT OFFICIEL DES BUS PLACE DE LA RÉPUBLIQUE

Ciel d’hiver
PIANO 18H30
ALEXANDRE THARAUD STRAUSS SÉLESTAT
Mort et Transfiguration PLACE DE LATTRE DE TASSIGNY

DIRECTION 19H
HANNU LINTU FEGERSHEIM ÉGLISE

VIOLONCELLE
SOL GABETTA
FORMULAIRE D’ABONNEMENT

LIBERTÉ NOMBRE DE PLACES CATÉGORIE


Vous avez besoin I
d’un conseil
I
I
PASS MUSIQUE DE CHAMBRE pour vous guider INDIQUEZ LES CONCERTS DE VOTRE CHOIX DATE
dans la 1

II
composition

II
LES DIMANCHES MATIN
DE L’ORCHESTRE 48 € LES MIDIS DE L’ORCHESTRE 56 € de votre 2

II
6 CONCERTS
CITÉ DE LA MUSIQUE
7 CONCERTS
OPÉRA NATIONAL DU RHIN
abonnement ?

II
ET DE LA DANSE
AUDITORIUM – 11H
SALLE BASTIDE* - 12H30 Nos équipes sont 3

II
LUNDI 13 DÉCEMBRE à votre disposition

II
DIMANCHE 10 OCTOBRE
Danses et chansons à la billetterie de LIBERTÉ 4

II
Maître Saint-Saëns l’Orchestre ou

II
LUNDI 24 JANVIER
DIMANCHE 21 NOVEMBRE
Trios sur un thème
par téléphone 5

II
Musiques révolutionnaires au 03 68 98 68 15

II
MERCREDI 26 JANVIER du lundi au vendredi LIBERTÉ 6 II
DIMANCHE 12 DÉCEMBRE SALLE PONNELLE
Henri Tomasi le mélodiste Minimalisme de 10h à 18h.

II
DIMANCHE 16 JANVIER
7

II
MERCREDI 23 FÉVRIER

II
Une légèreté qui plaît Romantisme en quintette LIBERTÉ 8

II
DIMANCHE 27 MARS JEUDI 3 MARS

II
Bienvenue aux Diotima ! Jeux de cordes 9 II

DIMANCHE 3 AVRIL MERCREDI 20 AVRIL


II
120
Esthétiques russes Liaisons dangereuses COMMENT 10

II 121
SOUSCRIRE

II
MERCREDI 22 JUIN
SALLE PONNELLE UN ABONNEMENT ? 11

II
Melting pot américain

II
Formulaire d’abonnement
*Sauf mention contraire
p.121
LIBERTÉ 12

II


II
à envoyer par courrier
LES 6 À 7 DE L’ORCHESTRE 32 € à la billetterie
13

II
4 CONCERTS


II
AUBETTE – 18H En ligne 14 II

MARDI 19 OCTOBRE via le formulaire disponible

II
Couleurs de la Hongrie sur philharmonique. 15 II

LUNDI 22 NOVEMBRE
strasbourg.eu

II
Sur les traces de Stravinski Par téléphone 16

II
03 68 98 68 15

II
MARDI 18 JANVIER
Mon ami Mozart
du lundi au vendredi 17

II
de 10h à 18h

II
MERCREDI 13 AVRIL
À la billetterie NOMBRE DE PLACES CATÉGORIE
Airs d’opéra
du lundi PARCOURS BUS I
au vendredi de 10h à 18h
I
I
DUO I
I
I
EN FAMILLE

NOMBRE DE PLACES
ENFANTS ADULTES LIEUX


I
I


I
I DE CONCERT BILLETTERIE
WITH A SMILE (CINÉ-CONCERT CHAPLIN) 18 NOVEMBRE
20 NOVEMBRE
CONCERT DE NOËL 10 DÉCEMBRE PALAIS DE LA MUSIQUE COMMENT
ET DES CONGRÈS
INDIQUEZ LE CONCERT DE VOTRE CHOIX PARMI LES CONCERTS EN ABONNEMENT
RÉSERVER ? LES +
Entrée Érasme
Place de Bordeaux Strasbourg Bar ouvert 1 heure
À LA BILLETTERIE DE L’OPS PAR TÉLÉPHONE avant le concert
MUSIQUE DE CHAMBRE NOMBRE DE PLACES Arrêt de tram Wacken (lignes B, E) Palais de la musique 03 68 98 68 15 et pendant la pause ;
LES DIMANCHES MATIN DE L’ORCHESTRE

II CITÉ DE LA MUSIQUE et des congrès Du lundi au vendredi de 10h à 18h possibilité d’achat


II ET DE LA DANSE Entrée Érasme de contremarques avant
LES MIDIS DE L’ORCHESTRE

II 1, place Dauphine Strasbourg Place de Bordeaux le concert pour un accès


II Strasbourg CAISSE AVANT-CONCERT coupe-file à l’entracte
LES 6 À 7 DE L’ORCHESTRE

II Arrêt de tram Étoile Bourse
ou Étoile Polygone (lignes A, D, E) Du lundi au vendredi Une heure avant chaque


II Arrêt de bus Étoile Bourse
concert en fonction des places
Vestiaire gratuit
ou Sécurité sociale (bus 15, 14, 24) de 10h à 18h
disponibles, sur le lieu du Programme de salle
OPÉRA NATIONAL DU RHIN De 10h à 20h les soirs de téléchargeable une semaine
concert : Cité de la musique
VOS COORDONNÉES 19, place Broglie Strasbourg concerts en salle Érasme
et de la danse, Opéra national avant la date du concert
À REMPLIR EN LETTRES CAPITALES De 10h à 17h les samedis sur philharmonique.
Arrêt de tram Broglie (lignes B, C, F) du Rhin et Aubette
NOM PRÉNOM de concerts jeune public strasbourg.eu
AUBETTE en salle Érasme
31, place Kléber Strasbourg
ADRESSE
AU 5 E LIEU La distribution et le programme
Arrêt de tram Homme de Fer EN LIGNE de certains concerts
(lignes A, B, C, D, F)
philharmonique.strasbourg.eu 5, place du Château sont susceptibles d’être modifiés
en cours de saison.
Jusqu’à quatre heures Strasbourg Le placement en salle pourra
ESPACE DJANGO
122
avant le concert. 03 88 23 84 65 être modifié en fonction 123
4, impasse Kiefer Strasbourg des conditions sanitaires
Les billets à tarif réduit Du mardi au samedi de 11h à 19h et des mesures gouvernementales.
Arrêt de tram Rodolphe Reuss
VILLE
(ligne C) sont à retirer en caisse le soir
Arrêt de bus Neuhof Rodolphe Reuss
(bus 27, 24, 40) du concert sur présentation
du justificatif correspondant.
CODE POSTAL
HALLES CITADELLE
11, rue de Nantes Strasbourg
TÉLÉPHONE
DALHUNDEN Offrez l’Orchestre
E-MAIL Église Saint-Laurent - 70, Rue du Nieul
à vos proches !
DIEMERINGEN
Salle des fêtes - 95, Grand Rue
Rendez-vous
PARRAINAGE
CET ABONNEMENT M’A ÉTÉ CONSEILLÉ PAR
à la billetterie
ERSTEIN
Église Saint-Martin - 5, Rue du Capitaine Da
pour acheter
un bon cadeau,
FEGERSHEIM
Le Caveau - 27, Rue de Lyon d’un montant
JE SOUHAITERAIS RECEVOIR GRATUITEMENT
LA NEWSLETTER DE L’ORCHESTRE
libre et valable
MOLSHEIM
LA BROCHURE DE MUSIQUE DE CHAMBRE Église des Jésuites - 1, Rue Notre Dame
UNE QUESTION ? pendant 1 an.
LA BROCHURE JEUNE PUBLIC orchestrephilharmonique Une idée de cadeau
NIEDERBRONN-LES-BAINS
Le Moulin 9 - 42, avenue Foch @strasbourg.eu originale, pour tous
DÉCOUPEZ LE BULLETIN Orchestre philharmonique SAVERNE 03 68 98 68 15 les âges !
ET ADRESSEZ-LE,
AINSI QUE VOTRE CHÈQUE À : de Strasbourg Église Notre Dame de la Nativité
Palais de la musique Place de l’Église
et des congrès SCHIRMECK
Entrée Érasme Église Saint-Georges
Place de Bordeaux
67000 Strasbourg WOLFISHEIM
Complexe sportif et culturel
Rue du Stade
Ordre du chèque : OPS
TARIFS SALLE ÉRASME

TARIF 1
CATÉGORIE 1 2 3 4 5 RÉDUCTIONS CATÉGORIES
PLEIN 56 € 48 € 42 € 35 € 25 € ET JUSTIFICATIFS DE TARIFS
RÉDUIT – 10 % 50.50 € 43.50 € 38 € 31.50 € 22.50 € 1
RÉDUIT – 20 % 45 € 38.50 € 34 € 28 € 20 € RÉDUIT -10 % pour 2
RÉDUIT – 25 % 42 € 36 € 31.50 € 26.50 € 19 € les groupes de 10 à 39 personnes,
les membres du Cercle 3
RÉDUIT – 50 % 28 € 24 € 21 € 17.50 € 12.50 €
Richard Wagner et les membres 4
JEUNES - - 6 € 6 € 6 € de l’association Accent 4. 5
PMR
RÉDUIT -20 % pour
TARIF GALA les abonnés OPS hors Liberté 12,
les comités d’entreprise,
SCÈNE
CATÉGORIE 1 2 3 4 5 les amicales du personnel,
PLEIN 68 € 62 € 57 € 48 € 30 € les groupes à partir de 40 personnes,
RÉDUCTIONS VALABLES UNIQUEMENT POUR LE CONCERT DU 1 ER JANVIER 2022 les membres de l’association
Euterpe et du Chœur
RÉDUIT – 10 % 61.50 € 56 € 51.50 € 43.50 € 27 € philharmonique de Strasbourg.
RÉDUIT – 20 % 54.50 € 50 € 46 € 38.50 € 24 €
RÉDUIT – 25 % 51 € 46.50 € 43 € 36 € 22.50 € RÉDUIT -25 % pour
RÉDUIT – 50 % 34 € 31 € 28.50 € 24 € 15 € les abonnés Liberté 12.
JEUNES - - 6 € 6 € 6 €
RÉDUIT -50 % pour
les étudiants, les moins
CONCERTS de 28 ans, le personnel de la Ville
et de l’Eurométropole de Strasbourg,
les détenteurs de la carte Évasion,
DES 18 ET 20 NOVEMBRE, 10 DÉCEMBRE ET 31 MAI les détenteurs de la carte
PLEIN 25 € mobilité inclusion (CMI),
les demandeurs d’emploi
RÉDUIT 15 € et l’accompagnateur
JEUNES 6 € jeune ambassadeur mineur.

124 JEUNES pour les jeunes 125


CONCERTS jusqu’à 18 ans et les détenteurs
de la Carte culture ou Atout voir.
DES 12 DÉCEMBRE ET 27 MARS À 17H
Le justificatif donnant droit
PLEIN 15 € à la réduction doit être présenté
RÉDUIT 10 € avant l’émission du billet.
JEUNES 6 € Toute personne bénéficiant
d’une réduction devra pouvoir
la justifier à l’entrée de la salle.

MUSIQUE DE CHAMBRE
PLEIN 10 €
JEUNES 6 €
VOUS AVEZ
28 ANS ?
MOINS DE 26 ANS 
CONCERTS JEUNE PUBLIC
PLEIN 10 €
PROFITEZ DE 50%
JEUNES 6 €
DE RÉDUCTION
SUR LES CONCERTS
SYMPHONIQUES
À LA DÉCOUVERTE DE LA SAISON !

DES INSTRUMENTS LES TARIFS RÉDUITS


- 50% C’EST DÉSORMAIS
PLEIN 8 € JUSQU’À 28 ANS
À L’ORCHESTRE !
JEUNES 5 €

UNE HEURE « ENSEMBLE »


PLEIN 8 €
JEUNES 6 €

INSTRUMENTARIUM BASCHET
PASS 3 SÉANCES 15 €
SOUTENIR
126 L’ O R C H E ST R E 127
ENTREPRISES PARTICULIERS

L’Orchestre DEVENEZ MÉCÈNES DEVENEZ MÉCÈNES ADHÉREZ À EUTERPE


philharmonique de Entreprises, accompagnez l’Or- Prenez part au développement Fondée en 2001, Euterpe réu-
Strasbourg vous propose chestre en tant que mécènes et de l’Orchestre philharmonique nit, sous le signe de la muse de la
des prestations sur partenaires. de Strasbourg et œuvrez à son musique, les amis de l’Orchestre
mesure, afin que vous rayonnement sur notre terri- philharmonique de Strasbourg.
Renforcez l’image de votre en-
puissiez offrir à vos clients toire et à l’étranger. Grâce à vos
treprise en participant au déve- Euterpe contribue au déve-
et collaborateurs des dons, apportez un soutien à nos
loppement de l’offre culturelle et loppement des publics et des
expériences uniques et projets artistiques – tels que nou-
artistique de votre territoire. activités de l’Orchestre en susci-
partager des moments veaux enregistrements, com-
En tant que mécène ou parte- tant des actions de partenariat
musicaux d’exception. mandes d’œuvres ou acquisi-
naire, vous bénéficiez de contre- et de mécénat. Euterpe propose
tions d’instruments rares – mais à ses adhérents tout au long de la
parties d’exception : un accès
Au cœur de l’orchestre aussi à nos actions de développe- saison, de nombreuses activités et
privilégié aux concerts et activi-
Assistez à une répétition sur ment des publics. manifestations autour de la vie
tés de l’Orchestre, des soirées et
scène, visitez les coulisses et rencontres avec le directeur mu- de l’Orchestre : accès privilégiés à
échangez avec les musiciens sical, les solistes et chefs invités, la VOS AVANTAGES certaines répétitions, rencontres
de l’Orchestre. visibilité de votre marque sur nos avec les musiciens, les chefs,
Invitations
Concert symphonique supports de communication, etc. l’artiste en résidence, les solistes
à des événements exclusifs
et cocktail ou compositeurs, conférences,
Rencontres avec des artistes voyages…
Invitez vos clients et
AVANTAGES FISCAUX Avantages fiscaux :
collaborateurs à un concert Adhérer à Euterpe, c’est affirmer VOS AVANTAGES 
128 de l’Orchestre suivi d’un Vos dons sont déductibles de l’im- vos dons sont déductibles son attachement et son sou- 129
pôt sur les sociétés à hauteur de de l’impôt sur le revenu Bénéficiez de 20 %
cocktail. tien à un orchestre exceptionnel,
60 % dans la limite de 0,5 % du à hauteur de 66% dans de réduction sur les places
Musique de chambre acteur essentiel de la vie culturelle de concert
chiffre d’affaires HT. La valeur la limite de 20% de strasbourgeoise.
et dégustation
des contreparties ne peut excé- votre revenu imposable. Prenez part à des activités
Offrez une soirée alliant Quel que soit votre niveau d’en-
der 25 % du montant du don. organisées pour les adhérents
un concert de musique de gagement, vous contribuez à de l’association comme
chambre à une dégustation de la vie et au développement de par exemple la rencontre
grands crus alsaciens. l’Orchestre. avec Alexandre Tharaud,
Découverte artiste en résidence
des instruments de la saison 21|22.
Invitez vos clients à une
présentation des instruments
par les musiciens de
l’Orchestre.
NOUS CONTACTER
Marie-Laure Denay
marie-laure.denay
@strasbourg.eu
03 68 98 66 10
Fabienne Masson
fabienne.masson RESTEZ INFORMÉS DE NOS ACTIVITÉS
@strasbourg.eu euterpe-ops.fr
03 68 98 68 20 Facebook : EuterpeOPS
BULLETIN D’ADHÉSION
EUTERPE

Je deviens membre d’Euterpe,


je participe à la vie de l’association et bénéficie
de tous les avantages liés à cette adhésion.
ADHÉSION ANNUELLE ÉTUDIANT : 10 €
JOINDRE UNE PHOTOCOPIE DE LA CARTE D’ÉTUDIANT.

ADHÉSION ANNUELLE SIMPLE : 45 €

ADHÉSION ANNUELLE COUPLE : 65 €

DON À EUTERPE D’UN MONTANT DE :  €

À REMPLIR EN LETTRES CAPITALES


NOM PRÉNOM

ADRESSE

130

VILLE

CODE POSTAL

TÉLÉPHONE

E-MAIL

LE

SIGNATURE

MERCI D’ADRESSER L’ADHÉSION 2021 | 2022


VOTRE BULLETIN COMPLÉTÉ COUVRE LA PÉRIODE
ET VOTRE CHÈQUE À : DE JUILLET 2021 À JUIN 2022.
Orchestre philharmonique
de Strasbourg
Fabienne Masson
Palais de la musique
et des congrès
Entrée Érasme
Place de Bordeaux,
67000 Strasbourg
L’ORCHESTRE
REMERCIE
SES DONATEURS

Depuis le printemps 2020, M. et Mme Patrice M. Daniel Sablayrolles


l’Orchestre philharmonique et Martine Haegy Mme Romy Sahm
a reçu le soutien de plus M. et Mme Pascal M. et Mme Jean-Jacques
et Marlène Haller et Denise Salein
de 450 spectatrices
M. et Mme Joseph et Maryse M. et Mme Christian
et spectateurs, qui ont Hapchette et Elvire Schlund
généreusement fait don M. Bernard Huneau M. Alain Schmutz
de leurs billets. M. et Mme Damien M. et Mme Georges et Catherine
Les musiciens et l’ensemble et Bérengère Ivaldi Schultz Martin
des équipes de l’Orchestre M. et Mme Fernand Victor Mme Christiane Schultz-Jung
ont été très touchés Antoine et Marie-Anne Jehl
Mme Josette Schwartz-Muller
par leur soutien sans faille M. et Mme Francis et Martine
M. Marc Schwebel
Jouette Le Moigne
et leur confiance. M. Roland Staub
Mme Valérie Kallo
Mme Josiane Supper
M. Thomas Kuntzel
M. Jean-Pierre Alliaume Mme Chantal Syren
Mme Tutshi Lacaze
Mme Nalini Anantharaman Mme Emmanuelle Tarall
M. et Mme Guy
Mme Rina Antolinos et Marie-Thérèse Lanz M. Marzio Tartini
Mme Marie-Christiane Bacquet M. et Mme Maurice M. et Mme François
M. Patrick Bambis et Janine Leize et Michèle Thiebaut-George
Mme Josiane Bapst Reiter Mme Marie Lischka M. et Mme André
et Christa Tisserand
M. et Mme Marc Mme Peta Mainardi
et Paule Bensoussan Mme Djenna Tschaen
M. Didier Marx 133
M. Francis Berger Mme Gaby Tubach
Mme Marianne Merckling
Mme Helga Boesch M. et Mme Jean-Pierre
Mme Anne-Marie Mertz
et Huguette Ulmer
M. Fabrice Caradelli M. Georges Metzger
M. Alain Verdier
Mmes Margot Mme Ann Meyer
et Agathe Carvalho Mme Nathalie Verneau
M. Martin Meyer
M. et Mme Hervé Mme Frédérique Ville
Mme Denise Naegel
et Sylvie Chartron Mme Bernadette Villiger
M. Bernard Nico
M. et Mme Christian M. Alexis Wehrli
et Brigitte Christophe Mme Marie-Odile Noel
M. Christian Wolff-Hoepffner
Mme Elisabeth Criqui Mme Jade Obermeyer
M. René Wurtz
Mme Eve Daussin M. Christian Osswald
Mme Nada Yacoub-Schatz
M. Ludovic De Conti Mme Giusi Pajardi
M. Michel Zehnacker
M. François Delinselle Mme Odile Pfeiffer
M. Gérard Zimmermann
M. et Mme Eric Mme Françoise Prenveille
M. Dominique Zins
et Malgorzata Digaud Mme Marlyse Quantin
Mme Aurélie Quintard Et les spectatrices
M. et Mme Bernard et spectateurs qui ont souhaité
et Chantal Ehresmann M. et Mme Philippe garder l’anonymat.
M. Michel Fichant et Anne Rahms
Mme Mélanie Freidinger Mme Claude Rauscher
Mme Marie-Ange Rebert Liste établie
M. Alexandre Gardea au 25 mai 2021
M. Bernd Gass M. Henri Reblaub
M. et MmeJeannot M. Laurent Regnard
et Martine Gaudias Mme Sabine Rinck
M. Jean-Louis Geiss Mme Joëlle Roge
Mme Geneviève Grimonprez M. Philippe Roos
Mme Françoise Gross Mme Marie-Christine Rouard
NOS
PARTENAIRES
L’Orchestre L’Orchestre
philharmonique philharmonique
de Strasbourg de Strasbourg bénéficie du
remercie l’ensemble soutien de la ville
de ses partenaires : et de l’Eurométropole
de Strasbourg,
de la Direction régionale
MÉCÈNES ET PARTENAIRES PARTENAIRES MÉDIAS
DE LA SAISON des affaires culturelles
Accent 4
Grand Est
Alsace20
et de la Collectivité
Arte Concert
européenne d’Alsace.
Bachtrack
Classica
Euterpe - Association Club de la presse
pour le rayonnement Concertclassic
de l’OPS Coze
Dernières nouvelles d’Alsace
France Bleu Alsace
PARTENAIRES
France 3 Grand Est
INSTITUTIONNELS
ET CULTURELS France Musique
Opéra national du Rhin Galerie Ortenau
Conservatoire de Strasbourg et Medici.tv
134
la Haute école des arts MittelbadischePresse
du Rhin / Académie supérieure Novo
de musique Pokaa
Festival Musica Poly
Libraire Kléber Radio Judaïca
Bibliothèques idéales Radio Classique
Espace Django Rue89 Strasbourg
Chœur philharmonique Szenik.eu
de Strasbourg
Télérama
Musées de la Ville
de Strasbourg Warner
Médiathèques Zut
de l’Eurométropole
de Strasbourg
Université de Strasbourg PARTENAIRES
Tôt ou t’Art Domaine Trimbach
NomadPlay Carola
Philharmonie de Paris
ALTO CO-SOLISTE
NICOLE MIGNOT
CONCEPTION
ET RÉALISATION

RESPONSABLES DE LA PUBLICATION
MARIE LINDEN
MARIE-LAURE DENAY

COORDINATION ÉDITORIALE
BLANDINE BEAUFILS

CONCEPTION GRAPHIQUE
BUILDOZER

PHOTOS
GRÉGORY MASSAT
P.11, 14, 24, 27, 28, 24, 49, 51,
57, 63, 64, 66, 105, 106, 111, RABATS
NICOLAS ROSÈS
P.8, 16, 20, 33, 34, 37, 52,
60, 68, 71, 96, 132
DIRECTEUR MUSICAL
JEAN-BAPTISTE MILLOT ET ARTISTIQUE
P.80, 101
AZIZ SHOKHAKIMOV
TEONA GORECI
P.76

IMPRESSION DU 1 ER DÉCEMBRE 2021


LICENCES D’ENTREPRENEUR
DE SPECTACLES
N°2 - 1124641, N°3 - 1124642
ORCHESTRE
PHILHARMONIQUE
DE STRASBOURG
ORCHESTRE NATIONAL

PALAIS DE LA MUSIQUE
ET DES CONGRÈS
67000 STRASBOURG
philharmonique.strasbourg.eu

Vous aimerez peut-être aussi