Vous êtes sur la page 1sur 1

L2LM12LF — T RAVAIL POUR LE 27 AVRIL 2006

Le nez
Edmond ROSTAND, Cyrano de Bergerac, acte I, scène 4.

1 C YRANO . 32 Lyrique : (( est-ce une conque, êtes-vous un triton? ))


2 Ah ! Non ! C’est un peu court, jeune homme ! 33 Naı̈f : (( ce monument, quand le visite-t-on? ))
3 On pouvait dire. . . oh ! Dieu ! . . . bien des choses en somme. . . 34 Respectueux : (( souffrez, monsieur, qu’on vous salue,
4 en variant le ton, – par exemple, tenez : 35 c’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue ! ))
5 Agressif : (( moi, monsieur, si j’avais un tel nez, 36 Campagnard : (( hé, ardé ! C’est-y un nez? Nanain !
6 il faudrait sur le champ que je me l’amputasse ! )) 37 C’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain ! ))
7 Amical : (( mais il doit tremper dans votre tasse : 38 Militaire : (( pointez contre cavalerie ! ))
8 pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! )) 39 Pratique : (( voulez-vous le mettre en loterie?
9 Descriptif : (( c’est un roc ! . . . c’est un pic. . . c’est un cap ! 40 Assurément, monsieur, ce sera le gros lot ! ))
10 Que dis-je, c’est un cap? . . . c’est une péninsule ! )) 41 Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
11 Curieux : (( de quoi sert cette oblongue capsule? 42 (( le voilà donc ce nez qui des traits de son maı̂tre
12 D’écritoire, monsieur, ou de boı̂te à ciseaux? )) 43 a détruit l’harmonie ! Il en rougit, le traı̂tre ! ))
13 Gracieux : (( aimez-vous à ce point les oiseaux 44 – Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit
14 que paternellement vous vous préoccupâtes 45 si vous aviez un peu de lettres et d’esprit :
15 de tendre ce perchoir à leurs petites pattes? )) 46 mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres,
16 Truculent : (( ça, monsieur, lorsque vous pétunez, 47 vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettres
17 la vapeur du tabac vous sort-elle du nez 48 vous n’avez que les trois qui forment le mot : sot !
18 sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée? )) 49 Eussiez-vous eu, d’ailleurs, l’invention qu’il faut
19 Prévenant : (( gardez-vous, votre tête entraı̂née 50 pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
20 par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! )) 51 me servir toutes ces folles plaisanteries,
21 Tendre : (( faites-lui faire un petit parasol 52 que vous n’en eussiez pas articulé le quart
22 de peur que sa couleur au soleil ne se fane ! )) 53 de la moitié du commencement d’une, car
23 Pédant : (( l’animal seul, monsieur, qu’Aristophane 54 je me les sers moi-même, avec assez de verve,
24 appelle hippocampelephantocamélos 55 mais je ne permets pas qu’un autre me les serve.
25 dut avoir sous le front tant de chair sur tant d’os ! ))
26 Cavalier : (( quoi, l’ami, ce croc est à la mode?
27 Pour pendre son chapeau c’est vraiment très commode ! )) Questions :
28 Emphatique : (( aucun vent ne peut, nez magistral, 1. Étudiez les pronoms personnels dans l’ensemble du texte.
29 t’enrhumer tout entier, excepté le mistral ! )) 2. Relevez et analysez toutes les propositions subordonnées du texte.
30 Dramatique : (( c’est la Mer Rouge quand il saigne ! )) 3. Relevez et identifiez tous les verbes au subjonctif dans le texte.
31 Admiratif : (( pour un parfumeur, quelle enseigne ! ))

Vous aimerez peut-être aussi