Vous êtes sur la page 1sur 27

PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

INTRO
DUCTION GENERALE

Grâce à ses avantages, la construction à ossatures métalliques est devenue l’un des
modes de construction les plus répondus dans le monde, en particulier pour les grands
projets industriels et commerciaux.
L’acier est un matériau constitué essentiellement de fer et un peu de carbone et
généralement l' acier présente plusieurs avantages et il peut remplacer les vieux matériaux
de construction comme le béton armée durant le dernier siècle et par fois chaque matériau
présent des inconvénients et parmi ces avantages et ces inconvénient de l acier on trouve

1-1Avantages :
 la facilité de la réalisation ainsi que le délai de réalisation qui sont sensiblement moindres par
rapport au béton armé
 possibilité de modification et de recyclage d un bâtiment

 Industrialisation totale : préfabrication d’un bâtiment en atelier et montage sur chantier

 Transport aisé grâce au poids peu élevé

 la résistance mécanique: - une résistance élevée a la traction permettant des portées et des
h hauteurs importantes .
- possibilité d adaptation plastique pour une plus grande sécurité
- grâce a à sa ductilité l acier possède une bonne résistance a
a aux forces sismiques

1.2 Inconvénients :

 Prix élevé
 Mauvaise tenue au feu ( faible résistance au feu)

Ce projet consiste à étudier et dimensionner les éléments d’un hangar en charpente métallique
de forme rectangulaire nous allons pour vocation la mise en application de l'ensemble des
connaissances de l'étudiant acquises pendant ces deux années d'étude, et sa préparation progressive
à son futur métier, et dans des situations réelles de projet. en utilisant les règles de construction
actuellement en vigueur en Algérie, ainsi que le moyen de calcul informatique.
Dans l’ensemble, l’objectif de notre étude consiste à réaliser des calculs performants pour
assurer un dimensionnement correcte de tous les éléments de la structure tout en assurant
parfaitement son service et sa durabilité avec un coût optimal

[Tapez un texte] Page 1


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

 :

I- La méthodologie générale de travail:

[Tapez un texte] Page 2


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

 La détermination des charges sur la structure (permanentes, exploitation, climatiques )


 L'analyse globale de la structure (détermination des sollicitations dans les éléments)
 Rendre les sollicitations pour leurs traitement est introduites les vérifications des sections et
des éléments)
 La vérification des assemblages principaux de la structure
 La stabilité latérale peut être obtenue soit par des système de contreventement , soit par des
liaisons rigides dans la structure.
1. Présentation de l’ouvrage et hypothèses de calcul

1 .-1 Présentation de l’ouvrage:

L' ouvrage à étudier est un hangar en charpente métallique composé de portiques et des
poutres treillis et la construction treillis . l' ouvrage sera implanté dans la wilaya de Tipaza
qui est classé selon le règlement parasismique Algérien RPA 1999 version 2003 comme une
zone de moyenne sismicité
pour la réalisation des calculs nous utilisons les règlements suivants:
 D.T.R 2-4.7:Règles déterminant les actions de la neige et du vent sur les constructions
"R.N.V.1999.
 D.T.R BC 2,44,CCM 97: Règles de conception et du calcul des structures en acier.
 L'EUROCODE 3 : ( pour le calcul des assemblages, vérification et le
pré dimensionnement des éléments structurants).

1-2 Caractéristiques géométriques de l'ouvrage :

 Les caractéristiques de la structure à étudier sont:


 La longueur totale ………………………………....36m
 La largeur totale ……………………………………24m
 Hauteur totale …………………………................... 12.82m
 Entre axes des portiques …………………………………….....6m
 Toiture a deux versant plans symétriques d une pente de :10%

[Tapez un texte] Page 3


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

Exemple d un hangar avec ces éléments principaux:

Figure 1 : un hangar avec ces éléments principaux

1. Poteau (column)
2. montant
3. traverse
4. sablière (ou: poutre de rive)
5. contreventement (ou: palée de stabilité) (Wind-Bracings)
6. contreventement vertical (ou: de faîtage)
7. contreventement rasant (ou: de versant)
8. pannes faîtières
9. pannes courantes
10. pannes basses (ou sablières)
11. fermes
12. bracon (ou: contrefiche)

Définition des éléments structurels d une ossature : 


13. TOITURE : est un ensemble formé de la couverture + la panne

[Tapez un texte] Page 4


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
14. POURTIQUES : sont des polygones métalliques rigides formés de deux montants
et une traverse
15. PANNE : Les pannes de couverture sont des poutrelles laminées généralement en
IPE, elles sont soumises à la flexion bi axiale sous l’effet du poids propre de la
couverture destinées à transmettre les charges et les surcharges de la toiture vers les
traverses
16. CONTREVENTEMENTS : Ce sont des dispositifs conçus pour reprendre les
efforts du vent ainsi que toute la charge horizontale et les transmettre aux fondations.
17. FACADE : c est la surface des faces verticaux d'une halle généralement pour un
ouvrage de type industriel ou stockage
18. les poteaux: Leur fonction est de transmettre les charges de la couverture aux
fondations. Ils travaillent en compression mais éventuellement en flexion composée.
19. Les traverses : Leur fonction principale est de transmettre aux poteaux les actions
agissant sur la toiture ainsi que les forces horizontales dues au vent ou au séisme
20. Les potelets : Ils doivent supporter les charges dues au vent et les charges transmises
par les façades
21. La couverture : c est la surface extérieur d un toit: il peut être
 Tôle simple ( acier , aluminium…… )
 Panneau sandwich

[Tapez un texte] Page 5


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

Introduction :
Le DTRNVA99 fournit les procédures et principaux généraux pour la détermination:
des actions de vent sur l ensemble de la construction action globale de vent et sur chaque
élément de la structure action locale de vent

[Tapez un texte] Page 6


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

EVALUATION DES ACTIONS DE LA NEIGE ET DU VENT SUR LE BATIMENT

I. ETUDE CLIMATIQUE :

1. Détermination de la pression statique due au vent :


qj=qdyn(zj).Cd.(Cpe-Cpi)
a. Détermination de Cd : (page 51, figure3.2 du RNV99)

 Vent perpendiculaire au long pignon : h=12,82m et b= 24m, on lit Cd1= 0,93 <1.2
tgα = [(0,95-0,90)/(41,5-12,5)] → tg α=0,0017
tgα = [(0,95-Cd1)/(24-12,5)]→Cd1=0,95-[0,0017(24-12,5)] = 0,93
 Vent perpendiculaire au long pan : h= 36m et b=12,82 m, on lit Cd2= 0,91 <1.2
tgα =0,0017
tgα=[(0,95-Cd2)/36-12,5)] →Cd2=0,95-[0,0017(36-12,5)] = 0,91
b. Calcul de la pression dynamique : qdyn=qref. Cex
h=12,82 m >10m ; on doit subdiviser le maitre couple, doit être considérée comme étant
constituée de n élément de surface ; n=E[12,82/3]= E[4,27]=4 éléments. Avec:
hi=12,82/4=3,205m.
Catégorie de terrain IV:
KT=0,2 ; z0=1m ; zmin=16m.
h1=3,205m → z1<z min 3,205<16m → Cr=KT.ln (zmin/z0)=0,22.ln(16/1)=0,665
h2=6,410m → z2<z min 6,41<16m→ Cr=KT.ln (zmin/z0)= 0,665
h3=9,615m → z3<z min 9,615<16m→ Cr= KT.ln (zmin/z0)=0,22.ln(9,75/0,3)=0,665
h4=12,82m → z4<z min 12,82<16m→ Cr= KT.ln (zmin/z0)=0,665

Cex :Coefficient d’exposition:
Kt: le facteur de terrain : kt=0.24 
Cr : Coefficient de rugosité : Cr=0,665
Ct : Coefficient de topographie terrain plan : Ct= 1
7 Kt
Cex= Ct2.Cr2. [1+(1+ ¿]  
Ct .Cr
Coefficient d’exposition sera donc : Cex(Z)= 1²*0,665*[1+(7*0,24/1*0,665)]=1,559
qref =0.5*ƿ*v ref=0.5*1.20*(25) 2
[Tapez un texte] Page 7
PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
qref=39,063 daN/m2
Valeur de la pression dynamique :
qdyn= qref. Cex= 390,63*1,559=60,8992 daN/m2
-Calcul des coefficients de pressions extérieures :
 Vent perpendiculaire à la grande face (long pan) : Cd= 0,91
Parois verticales Versants de toitures θ=00

e
Faitièr
A

6,41m
B C F
-1,3
Vent I
-0,35
D E

m
23,18
Vent -0,3 H J
m
m
b=36 

0,8 G
-0,65
-1
-0,45
6,41m

A B F
C
-1,3
-0,8 -0,5
-1
4,28m 17,12m 2,6m 2,56m 9,623m 5.56m9,623m
mm

 b=36 m , d=24 m ,e =min (b;2h);d >e → on utilise le 1ier cas pour les parois.
 On détermine les surfaces:

Les parois verticals La toiture


h=10,7 m ; e =21,4 m  h=12,82m ; e =25,64m 
e/5= 4,28 m , e/4= 5,35 m e/10= 2,56m, e/4=6,41, 50<α=100 <150
SA= e/5.h=45,796m2>10m2 SF= e/10.e/4=16,435m 2>10m2
Cpe=Cpe,10= -1 Cpe=Cpe,10= -1,298
SB=(e-e/5).h=183,184m2 >10m2 SG= [36-(e/4)*2]*e/10=59,433m2>10m²
Cpe=Cpe,10= -0,8 Cpe=Cpe,10= -1
SC=27,82m2>10m2 SH= (12,187-2,437)*36=351m2>10m²
Cpe=Cpe,10= -0,5 Cpe=Cpe,10= -0,45
SE= 385, 2m2>10m2 SJ= e/10*36=87,732m2>10m2
Cpe=Cpe,10=-0,3 Cpe=Cpe,10= -0,65
SI=[12,187-2,437]=351m2>10m2

[Tapez un texte] Page 8


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
SD=385,2m2>10m2 Cpe=Cpe,10= -0,35
Cpe=Cpe,10=+0,8

 Vent perpendiculaire à la petite face (pignon) : Cd= 0,93

Parois verticales Versants de toitures θ=900

-0,5

20,62m
-0,5 I -0,5 I -0,5

12,82m 2,56m
-0,8 H -0,65 H -0,65

-1 F -1,45 G -1,3 G -1,3 F -1,45

6,41m 23,18m 6,41m


0,8
b=24m
Vent
Vent

b=24m, d=36m, e =min (b;2h); d>e → on utilise le 1ier cas pour les parois.

On détermine les surfaces:


Les parois verticals La toiture
h=10,7m ; e =21,4m  h=12,82m ; e =25,64m 
e/5= 4,28m , e/4= 5,35m ; e/10= 2,56m, e/4=6,41, 50<α=100 <150
SA=45,796m2>10m2 SF= (2,56*6,41)=82,18m2>10m2
Cpe=Cpe,10=-1 Cpe=Cpe,10= -1,45
SB=183,184m2>10m2 SG=(23,18/2*2,56)=297,17m2>10m2
Cpe=Cpe,10=-0,8 Cpe=Cpe,10= -1,3
[Tapez un texte] Page 9
PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
SC=27,82m2>10m2 SH=[12,82*(6,41+23,18/2)]=121,02m2>10m²
Cpe=Cpe,10=-0,5 Cpe=Cpe,10=-0,65
SE= 385, 2m2>10m2 SI=[20,26*(6,41+32,18/2)]=121,02m2>10m2
Cpe=Cpe,10=-0,5
Cpe=Cpe,10=-0,3
SD=385,2m2>10m2
Cpe=Cpe,10=+0,8

a. Coefficient de pression intérieure Cpi :


1 CAS : toutes les ouvertures sont fermées
ER

μ p=¿0→Cpi=+0,8
2 IEME
CAS: une ouverture ouverte et l’autre fermée
μ p=¿0,5→Cpi=+0,125
3IEME CAS: toutes les ouvertures sont ouvertes
μ p=¿1→Cpi=-0,5

-Détermination de la pression statique due au vent :


 Pression due au vent pour la grande face : Cd=0,91 ; qdyn=60,899daN/m2
qj= Cd.qdy(Cpe-Cpi)
qjD=60,899*0,91(0,8-0,8)= 0 kg/m²
qjA=60,899*0,91(-1-0,8)= -99,572 kg/m²
qjB=60,899*091(-0,8-0,8)=-88.668 kg/m²
qjC=60,899*0,91(-0,5-0.8)=-72.043 kg/m²
qjE=60 ,889*0,91(-0,3-0,8)=-60,959 kg/m²
qjF=60,889*0,91(-1,298-0,8)= -116,267
qjF=60,889*0,91(-1-0,8)= -99,752
qjF=60,889*0,91(-0,45-0,8)= -69,272
qjF=60,889*0,91(-0,35-0,8)= -63,730
qjF=60,889*0,91(-0,65-0,8)= -80,356

1ER CAS Cpi=+0,8


Parois verticales Versant de toiture
zone Cpe Cpi qj en Kg/m2 zone Cpe Cpi qj en Kg/m2
D +0,8 +0,8 F -1,298 +0,8
0 -116,267
A -1 +0,8 -99,752 G -1 +0,8
soulevement -99,752
B -0,8 +0,8 H -0,45 +0,8
-88,668 -69,272
C -0,5 +0,8 -72,043 I -0,35 +0,8 -63,730
[Tapez un texte] Page 10
PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

E -0,3 +0,8 J -0,65 +0,8


-60,959 -80,356
2EME CAS Cpi=+0,125
Parois verticales Versant de toiture
zone Cpe Cpi qj en Kg/m2 zone Cpe Cpi qj en Kg/m2
D +0,8 +0,125 37,407 F -1,298 +0,125
-78,859
A -1 +0,125 G -1 +0,125
-62,345 -62,345
B -0,8 +0,125 H -0,45 +0,125
-51.261 -31,865
C -0,5 +0,125 I -0,35 +0,125
-34,636 -26,323
E -0,3 +0,125 J -0,65 +0,125
-23,552 -42,949
3EME CAS Cpi=-0,5
Parois verticales Versant de toiture
zone Cpe Cpi qj en Kg/m2 zone Cpe Cpi qj en Kg/m2
D +0,8 -0,5 72,043 F -1,3 -0,5
depression -44,223
A -1 -0,5 G -1 -0,5 27,709
-27,709 depression
B -0,8 -0,5 H -0,45 -0,5
-16,625 2,770
C -0,5 -0,5 I -0,35 -0,5
0 8,312
E -0,3 -0,5 J -0,65 -0,5
11,038 -8,312
 Pression due au vent pour la petite face : Cd=0,93 ; qdyn=60,899daN/m2

1ER CAS Cpi=+0,8


Parois verticales Versant de toiture
zone Cpe Cpi qj enKg/m2 zone Cpe Cpi qj en Kg/m2
D +0,8 F +0,8
+0,8 0 -1,45 -127,431
A +0,8 G +0,8
-1 -101,944 -1,3 -124,477
B +0,8 H +0,8
-0,8 -90,6177 -0,65 -82,122
C +0,8 I +0,8
-0,5 -73,626 -0,35 -65,131
E 0,8
-0,3 -62,299
2EME
CAS Cpi=+0,125
Parois verticales Versant de toiture
zone Cpe Cpi qj en Kg/m2 zone Cpe Cpi qj en Kg/m2
D +0,125 F +0,125
+0,8 38,229 -1,45 -89,201
A +0,125 G +0,125
-1 -63,751 -1,3 -80,706

[Tapez un texte] Page 11


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
B +0,125 H +0,125
-0,8 -52,388 -0,65 -43,892
C +0,125 I +0,125
-0,5 -35,397 -0,35 -26,902
E +0,125
-0,3 -24,070
3EME CAS Cpi=-0,5
Parois verticales Versant de toiture
zone Cpe Cpi qj en Kg/m2 zone Cpe Cpi qj en kg/m2

D -0,5 F -0,5
+0,8 73,626 -1,45 -53,804
A -0,5 G -0,5
-1 -28,318 -1,3 -45,308
B -0,5 H -0,5
-0,8 -16,990 -0,65 -8,495
C -0,5 I -0,5
-0,5 0 -0,35 8,495
E -0,5
-0,3 11,327

Lanng pan paroi verticale{ soulevement :Qj=−99,752 daN / m ²  

Toiture {soulevement :Qj=116,378 daN /m


depression:Qj=8,312 daN /m

1.Calcul de la force de frottement. 


d/b= 60/24=2,5 >3 …C.N.V
d/h= 60/12,82=4,68 >3 …C.V l’une des conditions est vérifiée, il y a lieu de
considérer les forces de frottement.
La force de frottement est donnée par la formule suivante :
F fr =∑ ( q dyn ( Z j ) . Cfr , j . S fr , j )
Etat de surface très rugueux : Cf=0,04
La force de frottement sera donc :

La toiture La longueur développée : F fr =12,21.36.0,04.584,625.2


Ld=2,12/sinα=12,21m. =20558,2212 N
Parois verticales F fr =10,7.36.0,04.584,625.2=18015,804 N
La force de frottement totale F fr =38574,0252 N

b
1. Calcul de la force résultante :

R
U

a
[Tapez un texte] Page 12
e T
T Vent
e T

PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

R=∑ ( q j . S j ) + ∑ F fr , j
L’excentricité de la force globale
horizontale T doit être prise égale à :
Vent sur pignon :
E = ± b/10
b et a (en m) : dimensions à la
base du maitre couple.
Vent sur long pan :
E = ± a/10
1. Action de la neige :
 Charge de la neige sur le sol : S0= (0,04H+10)/100
= (0,04 *100+10)/100=0,14KN/m2
 Charge de la neige sur la toiture : S=μ. S0

Cas de la charge :

μ=0,8 (coefficient de forme)


pour la toiture de deux varsant
S=0,8*0,14=0,112 kg/ m2=1,12N/m2
Sur la toiture inclinée :
=S.cosα avec α=10,018°
S=0,8*0,14*cos10,018=0,1103kN/ m2

II. PREDIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS


A. Les elements Secondaires :

[Tapez un texte] Page 13


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
1. Les panes de toiture :
1.1 Evaluation des charges: z
y
z

d=1,2m
100

 Charges permanents :
Poids de la tôle T.N40: G1=11,7daN/m2
Poids de l’accessoire : G2=3 daN/m2

Gtotale= (G1+ G2) x d=17,64 daN/ml

 Charges climatiques:
 Les panes de toiture:
Le vent :
Zone H : Ws= 69,272 daN/m
Zone I : Wd =Qs .d=8,312*1,2=9,974 daN/ml
Ws=63,730 daN/m²
Zone F :Ws=-118,935 daN/ml(soulevement)
La neige:
Sn=S.d=11,03.1,2=13,24 daN/ml
 La surcharge d’entretien:
Dans le cas de toitures inaccessible en considère uniquement dans les calculs, une charge
d’entretien qui est égale au poids d’un ouvrier et son assistant et qui est équivalente à deux
charges concentrées de 100kg chacune situées à 1/3 et 2/3 de la portée de la panne.
La charge uniformément P due aux charges d’entretien est obtenue en égalisant les deux
moments maximaux du à P et aux charges ponctuelles P’.
P=8P’/3L=8.100/3.6=44 kg/ml.
-Combinaisons de charges :

[Tapez un texte] Page 14


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

ELU (daN/m)
Combinaison

1,35G+1,5Wd Qz (1,35G + 1,5 Wd).cosα Qz 38,183


Qy (1,35G + 1,5 Wd).sinα Qy 6,74
1,35G+1,5Sn Qz (1,35G + 1,5 Sn).cosα Qz 43,31
qy (1,35G + 1,5 Sn).sinα 7,59
1,35G+1,5P Qz (1,35G + 1,5 P) .cosα Qz 88,44
qy (1,35G + 1,5 P) .sinα 15,52
1,35G+1,5( Wd+ Sn) Qz [1,35G + 1,5 ( Wd + Sn)]. Qz 57,74
Cosα
qy [1,35G + 1,5 ( Wd + Sn)]. Qy 10,20
Sinα
1,35G qy 1,35G. sinα qy 4,14
1,35G +1,5 Ws Qz (G + 1,5 x Ws) cosα Qz -196,71
q max (y-y)=15,52 daN/ml
q max (z-z) = -196,71 daN/ml

Combinaison ELS (daN/m)


G+Sn Qz 30,40
Qy 5,372
G+Ws Qz -157,916
G+Wd Qz 27,192
qy 4,73
G+P Qz 61,37
Qy 47,069
G+(wd+Sn) Qz 40,580
Qy 26,283
q max (y-y)= 47,069 daN/ml
q max (z-z) = -157,916 daN/ml

1.2 Dimensionnement:
- Condition de résistance :
M sdy M sdz
+ ≤1 … … … … … …(I )
M crdy M crdz

{
fy
M crdy =W ply .
γM0
f
M crdZ=W plZ . y
γM0
Dans la gamme des IPE on a : W ply =7 W plZ
[Tapez un texte] Page 15
PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
γM0
(I ) →W ply ≥
fy
[ M sdy +7 M sdz ]
on ponde un acier S 235
FY= 235N/mm²
2
l 62
M sd y =qmaxz =15,52 =70,29 daN .m
8 8
M sdy =q maxy ¿ ¿
-
1
W ply ≥ [ 7 x 70 ,29∗10 ˆ 3+70,29∗10ˆ 3 ]
235∗10

W ply ≥ 30,35 cm3


on adapte W ply =40 cm3
On prend un IPE120, avec : GIPE=10,4 kg/ml.
W ply =60,73 cm3
Recalcule G = GIPE+ Gtotal =10,4 +17,64=28,04 daN

- Nouvalle Combinaisons de charges :

[Tapez un texte] Page 16


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

ELU (daN/m)
Combinaison

1,35G+1,5Wd Qz (1,35G + 1,5 Wd).cosα Qz 52,00


Qy (1,35G + 1,5 Wd).sinα Qy 9,189
1,35G+1,5Sn Qz (1,35G + 1,5 Sn).cosα Qz 56,833
qy (1,35G + 1,5 Sn).sinα 10,04
1,35G+1,5P Qz (1,35G + 1,5 P) .cosα Qz 102,269
qy (1,35G + 1,5 P) .sinα 18,069
1,35G+1,5( Wd+ Sn) Qz [1,35G + 1,5 ( Wd + Sn)]. Qz 71,566
Cosα
qy [1,35G + 1,5 ( Wd + Sn)]. Qy 12,644
Sinα
1,35G qy 1,35G. sinα qy 6,586
1,35G +1,5 Ws Qz (G + 1,5 x Ws) cosα Qz -196,71
q max (y-y)=18,069 daN/ml
q max (z-z) = -186,470 daN/ml

Combinaison ELS (daN/m)


1.2 V
G+Sn Qz 40,650
ér
Qy 7,182
G+Ws Qz -115,109 ifi
G+Wd qmz 37,434 ca
qy 6,614
G+P Qz 70,941 tio
Qy 12,534
G+(Wd+Sn) Qz 50,472 n
Qy 8,917 s :
q max (y-y)= 12,534 daN/ml
q max (z-z) = -115,109 daN/ml
-

Vérification de la flèche :

-Condition de la flèche ( ELS) 


QY=12,534 daN/ml =12,534.10-2N/mm
Qz=115,109daN/ml =115,109.10-2N/mm 
E=2.1*104daN.mm
Iy=317,8 cm4=371,8.104 mm4
Iz=27,67 cm4=27,67.104 mm4

[Tapez un texte] Page 17


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
L/2 600
La poutre sur trios appuis f y ≤ = =1,5 cm
200 400
L 600
La poutre sur deux appuis f z ≤ = =3 cm
200 200

2,05
f y= .q ¿¿
384 y
4 −3 4
5 qz L 5 115,109 . 10 .6000
f z= . = . =35,8456 mm<30 mm … … P V
384 E I z 384 2 ,1.10 4 .27,67 . 104
Il faut redimensionnait la section de IPE :
4
5.l .Q z 5.115,109. 10−2 .200 .600 3
IZ ≥ 384. E . f z
=
384.2,1. 106 .
= 1,65cm

Donc on prend : IPE 140


IY= 541,2 cm 4 IZ= 44,92 cm4
−2 4
5.115,109. 10 . 600
Fmaxz = 8 = 0,180 mm ≤ 30 mm …………CV
384.2,1.44,92 ×10

-Vérification du déversement :
- Condition de résistance :
M sdy M sdz
+ ≤1 … … … … … … (I )
χ ¿ M crdy M crdz
1
χ ¿= ≤1
∅ ¿ + √ ∅ ¿2− λ¿2
2
∅ ¿ =0,5[1+α ¿ ( λ¿ −0,2 ) + λ ¿ ]
α ¿ =0,21 Pour les profilés laminés.

[ ]
0.5
w ply f y
λ ¿= β w
M cr

Classe de profile :

Flexion compose :

IPE 140

H= 140mm

B= 73 mm

Tw = 4,7 mm

[Tapez un texte] Page 18


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
Tf = 6,9 mm

R =7mm

S235 { F Y =235 Mpa


FU =360 Mpa

Détermination la classe de L’âme fléchée : 

D= h- 2tf – 2r = 112,2 mm

d/Tw= 112,2 /4,7= 23,872 mm ε= 1

Donc 30.10≤72ε = 72 Classe 01

Détermination la classe La semelle : 

C/Tf = b/2*6,9=73/2*6,9= 5,289 < 10 ε


β w =1 Pour les sections de classe 1.

{[( ] }
0.5
π2 E I z 2

M cr =C1
( KL )2 )
K I w ( KL) G I t
KW I z
+ 2
π EIz
+(C 2 Z g −C3 Z j)
2
−( C 2 Z g−C 3 Z j )

l/22 32
M sdy =q maxz =115,109 =129,497 daN . m
8 8
2 2
l 6
M sdz =q maxy =12,534 =56,403 daN . m
8 8
C1=1,132 . C2=0.459 .C3= 0.525

Z g=Z j=0 ( appliquer auC .G ) .


6 4 4
I w =1,89 cm . I y =541,2 cm . I t=2,45 cm . Iz=44,92 cm4
. E=2,1x104daN/mm2. G=8,1x106 N/cm2.
k= kw= 1.
3 3
w ply=88,34 cm .w plz =19,25 cm
M cr =809306,300 da N . cm→ λ¿ =0,510>0,4 il faut tenir compte du déversement.
∅ ¿ =0,5 ¿LT( λ ¿-0,2)+ λ ¿2]

α LT=0,49

∅ ¿ =0,706
1
χ ¿=
∅ ¿ + √ ∅ ¿ ²+ λ ¿ 2
χ ¿ =0,635

[Tapez un texte] Page 19


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
fy
Mcrdy=Wply .
γ M0
fy
Mcrdz=Wplz .
γ M0
M sdy M
+ sdz =0 ,222 ≤ 1… .. CV
χ ¿ M crdy M crdz

129,497 .10 4 56,403.10 4


+ =0.098+0,124=0 , 412
235 235
0,635.88,34 .103 19,25 . 103
1 1

Vérification du cisaillement :

 VSdy≤Vplrdy

Vsdy=Qz.l/2=115,109*6/2=345,327 daN

F y /√ 3
Vplrd=Az. γ M
0

AZ= A-2btf+(tw+2r).tf =1643-2*73*6,9+(4,7+2*7)6,9= 764,63mm²= 7,64cm²


235/ √3
Vplrd=7,64 .102. =103660 N = 10366 daN
1

VSdy≤Vplrd y→ 345,327 daN ≤ 10366 daN ………..CV

 VSdZ≤VplrdZ

VSdZ=0,625.QY.L/2=0,625*12,534*6/2=23,501 daN

VSdZ≤VplrdZ →23,501daN ≤ 10366daN ………….CV

- Dimensionné de lierne 

les liernes sont des tirants qui fonctionnent en traction ils sont généralement formés de
barres rondes ou de petite cornière

Nsd ≤ Npl rd

A . FY
Npl rd ≤
γ M0

Calcul des efforts repris par les lienres :

 Réaction au niveau de lierne :

[Tapez un texte] Page 20


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
R = 1.25 Q L/2 = 699,26 daN

Q = 186,47 daN/ml

L=6m

 Effort de traction dans le tronçon L1

T1 = R/2 = 349,63 daN

 Effort de traction dans le tronçon L2

T2 = R + T1 = 1048,89 daN

 Effort de traction dans lae tronçon L3

T3 = R + T2 = 1748,15 daN

 Effort de traction dans lae tronçon L4

T4 = R+ T3 = 2447,41 daN

 Effort de traction dans le tronçon L5

T5 = R+ T4 = 3146,67 daN

 Effort de traction dans le tronçon L6

T6 = R+ T5 = 3845,94 daN

 Effort de traction dans le tronçon L7

T7 = R+ T6 = 4545,19 daN

 Effort de traction dans le tronçon L8

T8 = R+ T7 = 5244,45 daN

 Effort de traction dans le tronçon L9

T9 = R+ T8 = 5943,71 daN

 Effort de traction dans le tronçon L10

T9 = 2T10 . sin ᴓ

T10 = T9 / 2 sin ᴓ = 8002,45 daN

ᴓ = arc tg . 1.2 / 3 = 21, 8°

Tronçon Effort de traction

[Tapez un texte] Page 21


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
(daN)
L10=6
T10=8002,45
L9=6
T9=5943,71
L8=6
T8=5244,45
L7=6 T7=4545,19

L6=6
T6=3845,94
L5=6
T5=3149,67
L4=6
T4=2447,41
L3=6
T3=1748,15
L2=6
T2=148,89
L1=6 T1=349,63

ɕcal< ɕlim

ɕlim = 235 MPa


1748,15
ɕcal =Tmax/ S donc S >
2350

S > 74,38cm2

S =π * R2

R = 4,86cm

D = 4,84,8 *2=0.0968m

En prondre les lierne de pannes de daimetre Ø12

Vérification :

 Les lisses de bardage :


Wmax = 99, 752 daN / m²

Wmax = -101, 944 daN / m²

Suivant le long par 8 lisse

-Poids propre
[Tapez un texte] Page 22
PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
Le poids d'un panneau sandwich de Ep = 30 mm

G = 9, 65 kg / m²

Les combinaisons des charges

a L ELU : 1.35G + 1.5 Q = 1.35 * 9.65 = 13.03 daN / ml

1.5 W = 1.5 * 99.752 = 149.62 daN/ml

a L ELS : Qsd1 = G = 9,65 daN / m²

Qsd2 = Wd = 149, 63 daN/ / m²

Pré dimensionnement
a partir de condition de la flèche a ELS :

5Q l l
fmax =
384 E I Y

qsd=149,63 daN/ml

fadm = L/200

6m

pré dimensionnement de L' échantignolle :

L’excentrement < t > est limite par la condition suivante :


2( b/2 ) < t <= 3 (b/2)

b : longueur de la semelle de l0 panne b = 64 cm


64 < t <= 96
t = 80 mm on prend t = 8 cm
h = 120 mm

[Tapez un texte] Page 23


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
Calcul des charges revenant à l'échantignolle :

effort de soulèvement w = (z-z)

à ELU

Qz sd = G . cos α + 1.5 W = - 196. 71 daN / ml

Effort suivant le oran part

Qy sd = 1 . 35 G sin α 15 . 62 daN/ ml

à ELS Qz sd = G cos α + W = - 79. 0052 daN........................ CV

Qy sd = G sin α = 4 . 052 daN........................................CV

-
Détermination des ractions:

[Tapez un texte] Page 24


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

6m 6m 6m

Echantignolle de rive

RZ= Qzsd* l/2=590,71*6/2=590,31 daN

RY= Qysd* l/2=15,62*6/2=46,86 daN

Echantignolle intermédiaire

RZ=2* Rz=2*590,31=1180,26 daN

RY=2* RY=2*46,86=93,72 daN

MRsd= RZ*t+ RY*h/2=1180,26*2[46,86*0,6]=150,68 daN.m

Msd ≤ MRdel

Wel. FY
MRdel =
γ M0

Avec S235

Wel . FY
MSd = MR ≤
γ M0

γ M0 .M R 15068∗1,1
wel ≤ → =7,05 cm3
FY 2350

wel ≥ 7,05 cm3

I
Wel=
Ymax

b . e3 e
Avec I = et ymax =
12 2

b . e3 2
Wel = *
12 e

Wel =
b . e2
6
→e=
√ wel .6
b

Remarque : La largeur de l'échantignolle est calculée après avoir dimensionnée lae nombre
supérieur de la forme 2l70 * 70*9

[Tapez un texte] Page 25


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019
b = 7+7+1=15 cm

e=
√ 7,06∗6
15
=1,67 cm =16,7 mm≈ 17

Ce projet était l'occasion idéale d'exploiter nos connaissances acquises et plus


particulièrement ces deux dernières années .
Dans ce contexte, notre projet de fin d’études nous a permis d’avoir un aperçu
sur la construction métallique et surtout d’appliquer les connaissances acquises
durant notre cursus sur un projet réel :
 Les actions du vent sont les plus défavorables dans les structures
métalliques.
 L’utilisation du logiciel ROBOT STRUCTURAL ANALYSES dans
notre étude nous a permis de faire un calcul tridimensionnel et dynamique, dans le but de
faciliter les calculs, d’avoir une meilleure approche de la réalité.
 La disposition de contreventement joue un rôle très important dans
le comportement global de la structure.
Dans l'ensemble , on a trouvé dans ce projet une opportunité d'apprendre et
d'approfondir nos connaissances en structures en acier.
En fin, nous souhaitons que ce modeste travail nous suivra dans le futur proche de
notre vie professionnelle

[Tapez un texte] Page 26


PREJET CONSTRUCTION METALLIQUE 2019

Référence bibliographies

[1] Règles parasismique algériennes. «RPAVERSION2003» (D.T.R.C2-4.7)

[2] Règleneige et vent« RNV99 VERSION 2003»

[3] REGLE DE CONSEPTION ET DE CALCUL DES STRUCTURE EN ACIER«CCM97»

[4] EUROCODE 3«CALCUL DES STRUCTURES EN ACIER DUCEMENT


D’APPLICATIONNATIONAL PARTIE 1.1

[Tapez un texte] Page 27

Vous aimerez peut-être aussi