Vous êtes sur la page 1sur 22

Allemagne

L'Allemagne (/almaɲ/  ; en allemand  : Deutschland /ˈdɔʏtʃlant/ ), en forme longue la République


b
fédérale d'Allemagne , abrégée en RFA (en allemand  : Bundesrepublik Deutschland République fédérale d’Allemagne
/ˈbʊn.dəs.ʁe.puˌblik ˈdɔʏtʃ.lant/ , abrégée en BRD), est un État d'Europe centrale, et selon certaines
définitions d'Europe de l'Ouest, entouré par la mer du Nord, le Danemark et la mer Baltique au nord, par la (de) Bundesrepublik Deutschland
Pologne à l'est-nord-est, par la Tchéquie à l'est-sud-est, par l'Autriche au sud-sud-est, par la Suisse au sud-
sud-ouest, par la France au sud-ouest, par la Belgique et le Luxembourg à l'ouest, enfin par les Pays-Bas à
l'ouest-nord-ouest. Décentralisée et fédérale, l'Allemagne compte quatre métropoles de plus d'un million
d'habitants  : la capitale Berlin, ainsi que Hambourg, Munich et Cologne. Le siège du gouvernement est
situé dans la ville de Berlin et dans la ville fédérale de Bonn. Francfort-sur-le-Main est considérée comme

c
la capitale financière de l'Allemagne  : dans cette ville se trouve le siège de la Banque centrale européenne.

Beaucoup de peuples germaniques occupent le Nord du territoire actuel depuis l'Antiquité classique. Drapeau de l'Allemagne.
Durant ce que l'on nomme les invasions barbares, les tribus germaniques se rapprochent du Sud de ce Armoiries de l'Allemagne.
territoire. À partir du xe siècle, les territoires forment la partie centrale du Saint-Empire romain germanique.
Au xvie siècle, le Nord de l'Allemagne est au cœur de la réforme protestante. Le pangermanisme entraîne Devise en allemand : Einigkeit und
1
l'unification des États allemands en 1871 pour former l'Empire allemand. Après la Première Guerre Recht und Freiheit (« Unité
mondiale, et la révolution allemande de 1918-1919, l'Empire est remplacé par la république parlementaire et droit et liberté »), non
de Weimar. L'accès au pouvoir des nazis en 1933 mène à la Seconde Guerre mondiale, au cours de officielle
laquelle le régime totalitaire connu sous le nom de Troisième Reich, fondé sur un racisme et un Hymne en allemand :
antisémitisme singulier, et dirigé par le dictateur Adolf Hitler, perpètre des crimes de masse en Europe, Deutschlandlied (« Chant
dont la Shoah, et laisse le pays en ruines. Après sa défaite militaire en 1945, l'Allemagne perd des d'Allemagne »)
territoires et — par la volonté des vainqueurs alliés qui entrent dans la « guerre froide » — est contrainte de
se scinder en deux nations : à l'ouest un État démocratique, la République fédérale d'Allemagne (en abrégé
0:00
RFA) et, à l'est, la République démocratique allemande (en abrégé RDA) sous emprise de l'Union
soviétique. Le mur de Berlin —  qui symbolise cette division dans l'ancienne capitale  — tombe le
9 novembre 1989 et l'Allemagne est à nouveau réunifiée le 3 octobre 1990, Berlin en redevenant la
capitale.
Fête nationale 3 octobre
La langue officielle du pays est l'allemand, sa monnaie est l'euro, sa devise est Einigkeit und Recht und · Événement Réunification allemande (1990)
Freiheit («  Unité et Droit et Liberté  ») et son drapeau est constitué de trois bandes horizontales aux commémoré
couleurs nationales de l'Allemagne : noir, rouge et or. Son hymne national est Das Deutschlandlied (« Le
2
Chant de l'Allemagne »). Avec plus de 83 millions d'habitants , l'Allemagne est le pays le plus peuplé de
5
l'Union européenne. Elle est une grande puissance politique et ses dirigeants politiques successifs sont
6
parmi les personnalités politiques les plus influentes de l'Union européenne . L'Allemagne est aussi la
première puissance économique d'Europe ainsi que la quatrième puissance économique mondiale, et elle
compte parmi les pays industrialisés les plus développés et les plus performants dans le monde. Elle figure
parmi les premiers mondiaux dans les secteurs de l'aéronautique, de l'automobile, de l'industrie chimique et
de la construction mécanique. L'Allemagne est en 2017 le troisième exportateur mondial derrière la Chine
7
et les États-Unis et elle est le pays présentant le plus grand excédent commercial du monde en 2018 . Elle
a aussi le taux de chômage le plus bas parmi les 19 États membres de la zone euro, ce taux s'établissant à
8
3,3 % en décembre 2018, d'après Eurostat . L'Allemagne affiche un niveau de vie « très élevé » : elle est
e 4 La République fédérale d’Allemagne en Europe (l'Union
4 au classement IDH en 2019 . européenne en vert clair).

Membre fondateur de l'Union européenne et membre du G7, du G20, de la zone euro, de l'espace
Schengen et de l'OTAN, elle abrite le siège de la Banque centrale européenne, du Tribunal international du
droit de la mer et de l'Office européen des brevets. L'Allemagne est le pays le plus apprécié du monde, ceci
9 10
d'après des sondages effectués à la demande de la BBC en mai 2013 , du GfK en novembre 2014 et de
11
U.S. News en janvier 2016 . Comme destination d'immigration, elle est une des terres préférées, se
12
classant ainsi deuxième dans le monde , après les États-Unis. L'Allemagne est en 2014 le principal
13
pollueur d'Europe, émettant à elle seule près de 23 % de l'ensemble des émissions de CO2 du continent .

Administration

Forme de l'État République parlementaire


fédérale
Président Frank-Walter Steinmeier
Chancelier Olaf Scholz
Vice-chancelier Robert Habeck
Chambre haute Bundesrat
Chambre basse Bundestag
Langues Allemand
officielles
Capitale Berlin

52° 31′ N, 13° 25′ E
Géographie
Sommaire Plus grandes Berlin, Hambourg, Munich,
Étymologie villes Cologne
Superficie totale 357 588 km2
Histoire
(classé 64e)
Du Saint-Empire aux principautés (~842-1806)
De la Confédération germanique à l'Empire allemand Superficie en eau 2,18 %
D'une guerre à l'autre (1914-1945)
Division du pays et réunification (1945-1990) Fuseau horaire UTC +1 : (HNEC) ;
Depuis la réunification en 1990 Heure d'été : UTC +2 :
Géographie (HAEC)
Environnement Histoire
Territoire
Confédération du 1806-1813
Hydrographie
Rhin
Effets du réchauffement climatique
Confédération 1815-1848 et 1850-1866
Länder
germanique
Transport
Confédération de 1867-1871
Réseau ferroviaire
l'Allemagne du
Infrastructures aéroportuaires
Nord
Politique et administration Reich allemand 1871-1918
Défense
République de 1918-1933
Politique étrangère Weimar
Finances publiques
Troisième Reich 1933-1945
Population et société Occupation alliée 1945-1949
Démographie
Allemagne de 1949-1990
Villes
l'Ouest
Langues
Minorités linguistiques historiques Allemagne de l'Est 1949-1990

Présence française Chute du Mur 9 novembre 1989


Religions Réunification 3 octobre 1990

Économie Démographie
Industrie Gentilé Allemand(s), Allemande(s)
Autres secteurs
Population totale 83 129 285 hab.
Économie tournée vers l'espace mondial 2
(30 juin 2021 ) (classé 17e)
Chômage et croissance
Densité 232 hab./km2
Problèmes de pauvreté et de précarité
Économie
Patrimoine culturel
Musique PIB nominal (2020) 3 780,553 milliards de
Philosophie dollars
3
Sciences -2,12 % (4e/193)
Littérature PIB (PPA) (2020) 4 454,498 milliards de
Mode et design dollars
3
-4,6 % (5e/193)
Codes
PIB nominal par 45 466,116 dollars
Notes et références
hab. (2020) - 2,16 % (18e)
Notes
PIB (PPA) par hab. 53 571,191 dollars
Références
(2020) -4,7 % (19e)
Voir aussi
Taux de chômage 4,2 % de la pop. active
Bibliographie
(2020) 36,2 % (17e/69)
Liens externes
Dette publique Nominale :
brute (2020) 2 423,373 milliards
d'euros
Étymologie +18,04 %
3

Relative :
Le mot gotique Thiuda signifiant «  peuple  », a comme adjectif Thiudisk. Thiudisk est transformé en
73,278 % du PIB
Theodischus par les Romains, puis en Teudischus. Thiudisk devient Diutisca en vieux haut allemand pour 3
aboutir à Deutsch en allemand moderne ou Tysk dans les langues scandinaves (d'où Tyskland). En ancien +23,07 %
4
français, le latin Theodiscus donne Thodesche, puis Tudesque. IDH (2019) 0,939 (très élevé ; 4e)
14 Monnaie Euro, franc suisse, (de facto
Le français moderne préfère le mot Allemand issu du latin Alamanni désignant le peuple des Alamans .
à Büsingen) (EUR, CHF​ )
Ceci est également valable, par exemple, en portugais (Alemão), en espagnol ou castillan (Alemán), et pour
le catalan (Alemanys). L'italien lui, a conservé l'origine latine dans son adjectif Tedesco pour dire Divers
15
Allemand .
Code ISO 3166-1 DEU, DE​
a
Germany en anglais se réfère aux Germains et Saksa en finnois et en estonien se réfère aux Saxons. Domaine Internet .de (.eu )
Indicatif +49
Dans les langues des peuples slaves, le nom renvoie à l'adjectif signifiant « muet ».
téléphonique
En langue chinoise écrite, le nom de l'Allemagne est 德国 德國, Déguó. Ici, 德 (Dé) est l'abréviation de
/ Code sur plaque D (Deutschland)
德意志
la transcription 国 / 國, Guó signifie pays .
(Déyìzhì) du mot allemand deutsch, et
16
minéralogique
Organisations ONU

Histoire internationales UE

OTAN
De 962 à 1806, l'Allemagne est la force centrifuge du Saint-Empire romain germanique. Après le congrès
BAD
de Vienne, les États allemands se regrouperont au sein de la Confédération germanique (de 1815 à 1866)
alors en proie aux luttes d'influence entre l'Autriche et la Prusse. C'est en 1871, à la fin de la guerre franco- AIIB
prussienne, que les divers États allemands furent réunis dans un État dominé par la Prusse, donnant ainsi G7 et G20
naissance à l'Allemagne unifiée moderne, dite également Deuxième Reich ou Reich Wilhelminien. La
défaite allemande qui suivit la Première Guerre mondiale provoqua en 1918 l'avènement de la République, puis en 1933 celui du Troisième Reich, lequel
s'effondra en 1945 dans la défaite qu'entraîna la Seconde Guerre mondiale. D'abord occupée par les forces armées de ses vainqueurs, l'Allemagne fut séparée en
deux parties en 1949, qui formèrent la République fédérale d'Allemagne (dite «  Allemagne de l'Ouest  ») et la République démocratique allemande (dite
« Allemagne de l'Est »). La réunification a eu lieu le 3 octobre 1990, onze mois après la chute du Mur de Berlin, qui marqua la réunification populaire. En 1990, sa
capitale redevient Berlin.

Du Saint-Empire aux principautés (~842-1806)

La linguistique et les textes latins nous montrent que la mention du peuple germain remonte à l'époque romaine. Cependant
les historiens s'entendent pour trouver les origines d'un territoire allemand au partage de Verdun de 842. Louis le
Germanique a obtenu, lors de ce partage, l'est de l'empire carolingien, nommé Francie orientale. C'est de la Francie
orientale qu'est issu le Saint-Empire romain germanique fondé par Otton Ier, dit le Grand (936-973). Cet empire comprend,
outre le territoire de l'actuelle Allemagne, l'Italie du nord et la Bourgogne. Dès sa fondation, ce nouvel empire est entravé
par le peu d'institutions sur lesquelles l'empereur peut asseoir son autorité et la faiblesse des revenus, les empereurs ne
disposant que de leurs propres domaines pour financer leur politique. Le système d'élection de l'empereur par les princes-
électeurs conduisit souvent à affaiblir le pouvoir du monarque. Traditionnellement, l'empereur élu entreprenait un voyage à
Rome pour être couronné par le pape. Peuples germaniques de
700 av. J.-C. à 100 av. J.-C.
Le délitement du pouvoir impérial est accentué par l'obsession de certains
empereurs à vouloir établir une autorité forte dans leurs possessions italiennes. Au
e
xiii  siècle, Frédéric II est tellement occupé par ses affaires italiennes qu'il renonce à tout pouvoir et tout contrôle dans les
nombreuses principautés ecclésiastiques allemandes et qu'il abdique une grande partie de ceux-ci dans les principautés
laïques. De ce fait, les terres allemandes sont pratiquement indépendantes du pouvoir impérial dès cette époque.

À partir du xie  siècle, la Germanie déborde de ses limites traditionnelles entre le Rhin et l'Oder. Commence alors la
colonisation de l'Europe centrale sous l'action de grands seigneurs, des rives de la mer Baltique par une croisade menée par
les chevaliers Teutoniques et du Sud du pays à partir du règne de Otton Ier. Des centaines de milliers d'Allemands de
l'Ouest poussés par la surpopulation ont ainsi migré vers l'Est où des tenures plus vastes et des droits féodaux plus légers
Le Saint-Empire romain germanique, les attendent. Les villes rhénanes et les ports se développent mais prennent une part peu active au grand commerce
1789. européen du xiie siècle.

Après 1438, l'empereur porte le titre d'un «  empereur élu  » après son élection
formelle par les sept « électeurs » de l'Empire à Francfort. À l'époque moderne, le Saint-Empire compte plus de 300 États
qui n'obéissent que de très loin à l'empereur Habsbourg.

Les paysans d'Allemagne du sud se révoltèrent contre leurs seigneurs à la fin de l'année 1524. L'Allemagne avait déjà
connue au cours du demi-siècle précédant plusieurs révoltes paysannes mais celle-ci fut d'une ampleur bien plus
considérable. Des armées improvisées de milliers, voire de dizaines de milliers de combattants, propagèrent le mouvement
d'une région à une autre au cours de leur déplacement dans le Sud et le Centre, pillant des monastères et des châteaux, et
essayant de rallier à elles les villes. Leurs revendications étaient en partie de nature religieuse (le droit des collectivités
locales à nommer leurs propres pasteurs et à décider comment utiliser les dîmes) et d'autres visaient à améliorer la condition
des paysans (l'abolition du servage, celle des divers droits et redevances payables aux seigneurs, l'abrogation de
l'interdiction seigneuriale de la chasse, de la pêche et du ramassage de bois par les paysans, et la suppression de la justice
arbitraire). Leur programme n'était pas révolutionnaire et reposait sur l'hypothèse que la noblesse finirait par accepter les Château de Schwerin,
revendications des paysans. Dans l'ensemble, les paysans tendaient à accepter la noblesse, à condition qu'elle consente à se Mecklembourg, une des nombreuses
soumettre à leurs associations communales. L'historien Geoffrey Elton considère que «  la paysannerie se comporta en résidences de royauté ou principauté
17
général avec une remarquable modération » . Pour Friedrich Engels, exprimant la sensibilité opposée, « ils ont montré un locale.
extraordinaire manque de détermination en ce qui concerne l'attitude à tenir [...] à l'égard de la noblesse et des
gouvernements. La seule détermination dont ils firent preuve se manifesta au cours de la guerre, après que les paysans
18
eurent fait l'expérience du comportement de leurs ennemis .  » En avril 1525, des armées de mercenaires levées par les seigneurs entreprirent de détruire la
rébellion. Geoffrey Elton indique que « les classes gouvernantes furent ébranlées en profondeur et leur réaction fut beaucoup plus sauvage que la menace qu'elles
combattaient [...]. Des milliers de paysans — certaines estimations parlent de 100 000 — furent tués, la plupart à la suite de prétendues batailles qui n'étaient que
17
des déroutes, les hommes d'armes des princes se divertissant beaucoup dans la poursuite des fugitifs . »

Au xvie siècle, la réforme luthérienne continue à diviser l'Allemagne. En 1546, l'empereur Charles Quint entre en guerre contre les nombreux princes et villes
allemands qui se sont convertis au luthéranisme. Son échec à réduire le protestantisme dans le Saint-Empire est sanctionné par la paix d'Augsbourg de 1555, qui
permet à chaque prince et ville libre de choisir sa religion mais oblige les sujets à avoir la même religion que leur souverain — cujus regio, ejus religio.
L'Allemagne n'en a pas pour autant fini avec les guerres de religion. Les progrès du calvinisme en Allemagne à la fin du xvie siècle et la volonté de l'empereur
Ferdinand II d'imposer son autorité et celle de la religion catholique aux États du Saint-Empire, entraînent la guerre de Trente Ans qui ravage le pays de 1618 à
1648. Les traités de Westphalie entérinent l'affaiblissement du pouvoir impérial en favorisant les droits des 350 États allemands. La liberté religieuse des princes est
réaffirmée.

Le rapprochement se fait partiellement par la finance. La Frankfurter Wertpapierbörse créée en 1585 par des marchands pour établir un cours unique des monnaies,
devenue une bourse aux effets de commerce au xviie siècle, centralise depuis la fin du xviiie siècle la négociation de la dette publique. La Banque de Bethmann
19
innove en fragmentant et revendant, par appel à l'épargne publique, les prêts souverains à François Ier .

De la Confédération germanique à l'Empire allemand


Sous la pression de la France, le Saint-Empire est dissous en 1806 et remplacé par la Confédération du Rhin sous
protectorat français. Après le congrès de Vienne (novembre 1814 - juin 1815), celle-ci est remplacée par la Confédération
germanique (en allemand  : Deutscher Bund) qui ne regroupe plus que 39 États sous la direction honorifique des
Habsbourg, lesquels ne portent plus que le titre d'Empereur d'Autriche. En fait, cette confédération ne peut exister que si
l'Autriche et la Prusse s'entendent. À partir de 1834, le Zollverein ou union douanière commence à se constituer à
l'initiative de la Prusse. Il construit un espace économique sans douane intérieure et définit une même politique
commerciale vis-à-vis de l'extérieur. Cet espace, progressivement élargi, exclut délibérément l'Autriche. Les révolutions de
1848 touchent la plupart des États allemands. Une assemblée élue au suffrage universel se réunit à Francfort et propose la
couronne d'une Allemagne unifiée au roi de Prusse, Frédéric-Guillaume IV, qui la refuse, soucieux de ne pas tenir son
pouvoir de la souveraineté du peuple. Il est prêt à accepter la couronne que lui proposent les princes allemands, mais
l'Autriche force la Prusse à renoncer en 1850. L'Allemagne se retrouve dans la même situation politique qu'en 1815.

En 1862, Otto von Bismarck devient le ministre-président du roi de Prusse L'Empire allemand en 1871.
Guillaume Ier. Il a compris que l'unité allemande ne se fera pas sans l'éviction de
l'Autriche par la guerre. Il fait passer par la force les réformes modernisant l'armée.
En 1866, l'armée prussienne écrase l'armée autrichienne à Sadowa.

La Prusse annexe les territoires situés entre sa partie orientale et sa partie occidentale, et dirige la Confédération de
l'Allemagne du Nord. Seuls les quatre États du Sud n'y adhèrent pas.

La France, en déclarant la guerre à la Prusse le 19 juillet 1870, permet de fédérer tous les États allemands autour d'un
La Proclamation de l'Empire
ennemi commun. La défaite française débouche sur la proclamation de l'Empire allemand le 18 janvier 1871 dans la galerie
allemand (Versailles 1871), tableau des Glaces du château de Versailles, avec Guillaume Ier de Prusse à sa tête, entraînant également l'annexion de l'Alsace
d'Anton von Werner, 1885. (sauf Belfort) et du nord de la Lorraine, dont la région de Metz, place-forte de première importance. L'unité allemande s'est
faite par le haut et par la guerre, comme le souhaitait Bismarck.

L'indemnité de guerre de 1871, forçant la France à emprunter 25  % de son PIB pour verser de l'or à l'Allemagne, dope la spéculation immobilière à Berlin,
précipitant le krach de mai 1873, le plus profond de l'histoire boursière allemande, puis la Grande Dépression (1873-1896). Les banques se méfient les unes des
autres. Les prêts interbancaires s'assèchent, mais la Deutsche Bank nouvellement créée résiste à la tempête et d'autres banques la suivent.

La sidérurgie allemande connaît une formidable expansion car elle profite mieux des procédés Bessemer (1858) et surtout Thomas (1877), grâce à un charbon plus
abondant, même s'il est moins rentable, exploité dans les mines de la Ruhr. Dans les années 1890 des dizaines de milliers de travailleurs polonais émigrent de
Pologne vers la Ruhr pour s'embaucher dans les mines de charbon, dont une partie qui se feront embaucher après la Première Guerre mondiale par les industriels
20
français souhaitant relancer leur économie, grâce à leur savoir-faire .

D'une guerre à l'autre (1914-1945)

L'Allemagne, devenue une des puissances politiques majeures en Europe s'engage dans la Première Guerre mondiale aux
côtés de l'Autriche-Hongrie (1914) et tente d'envahir la France. Après les premiers assauts, la guerre s'oriente vers une
longue et lente guerre de position dans les tranchées, meurtrière d'un côté comme de l'autre. Elle prend fin en 1918 avec la
défaite allemande, et l'empereur allemand, le Kaiser Guillaume II, doit abdiquer en raison de la Révolution allemande de
novembre 1918. Lors du traité de Versailles, l'Allemagne est considérée comme responsable de la guerre et condamnée à
payer de très lourdes réparations, d'autant que les Allemands ont fait sauter les cuvelages de 18 des 19 sociétés minières
françaises du nord pendant la guerre et noyé les galeries.

L'Allemagne, chose unique dans l'histoire diplomatique, n'est pas invitée aux
discussions versaillaises. Elle est jugée comme principalement responsable (avec
l'Autriche-Hongrie) de la guerre, mais conserve néanmoins la Rhénanie, au regret La république de Weimar en 1919.
de la France qui voulait fixer la frontière sur le Rhin. L'Alsace et la Lorraine
perdues en 1871 reviennent à la France qui n'obtient cependant pas la Sarre
(51 millions de tonnes de charbon, soit deux tiers des besoins français), en raison des pressions exercées par l'Angleterre.
La Sarre est placée sous la tutelle de la Société des Nations et un référendum sera organisé quinze ans plus tard pour
décider son rattachement à la France ou à l'Allemagne. Le Schleswig du Nord est rattaché au Danemark après consultation
de la population. Les cantons d'Eupen et de Malmedy sont rattachés à la Belgique. La Pologne obtient un accès à la mer, le
L'empereur Guillaume Ier et
fameux «  corridor de Dantzig  », avec les populations Kachoubes parlant un dialecte polonais mais favorables aux
l'impératrice Augusta, vers 1885. Allemands [réf. nécessaire]. La ville de Dantzig n'est rattachée ni à l'Allemagne, ni à la Pologne : c'est une ville libre sous
contrôle de la SDN. Solutions de compromis qui ne plaisent à personne. 80 kilomètres séparent la Prusse-Orientale du reste
de l'Allemagne. La Haute-Silésie, rattachée après plébiscite à l'Allemagne en mars 1921, est occupée par la Pologne peu
après. La SDN arbitre la situation et le partage, dénoncé par les deux parties, est réalisé arbitrairement.

L'Allemagne perd 88  000  km2 et huit millions d'habitants. Le service militaire est aboli et l'armée est réduite à
100 000 hommes dont 5 000 officiers. Elle ne peut posséder ni blindés, ni artillerie lourde, ni aviation. Sa flotte de guerre
se saborde à Scapa Flow le 26 juin 1919. Elle perd ses colonies, qui sont placées par la SDN sous mandats confiés aux
vainqueurs. Comme responsable de la guerre, elle doit céder du matériel et des produits agricoles. Les réparations de
guerre sont évaluées en 1921 à 132 milliards de marks-or à payer en 30 ans. Tous les brevets allemands sont perdus, les
vainqueurs obtiennent la clause de «  nation la plus favorisée  » et le Rhin, l'Oder et l'Elbe sont internationalisés,
l'Allemagne perdant tout pouvoir sur leur contrôle. La rive gauche du Rhin, avec des têtes de pont rive droite, est occupée,
puis considérée comme démilitarisée perpétuellement.

Malgré ces mesures intransigeantes, l'industrie allemande résiste et affiche une croissance plus forte que celle des Anglais,
qui sont les perdants de la forte expansion européenne des années 1920. En 1939, le charbon coûte 25  % plus cher en
France qu'en Allemagne [réf. nécessaire].
Dresde après le bombardement,
Trois grands pays industriels européens Angleterre Allemagne France 1945, avec l'allégorie de la bonté au
premier plan.
Hausse de la production manufacturière entre 1913 et 1928 6 % 18 % 39 %
Le pangermanisme dévoyé en un nationalisme hostile à l'impérialisme franco-britannique et raciste envers les populations juives et slaves, le ressentiment contre les
conditions du traité de Versailles et les conséquences particulièrement dures de la crise économique mondiale de 1929 permettent au NSDAP (parti nazi) d'Adolf
Hitler d'accéder par les urnes au pouvoir en 1933. Hitler élimine rapidement toute opposition puis prend le contrôle absolu de l'État allemand en instaurant un
21
régime totalitaire . En 1935, l'Allemagne devient officiellement antisémite en promulguant les lois de Nuremberg. La politique d'Hitler consistant à annexer ou
envahir ses voisins finit par provoquer la Seconde Guerre mondiale le 1er septembre 1939.

L'Allemagne domine le début du conflit. Elle conquiert une grande partie de l'Europe, de l'Afrique du Nord, de l'URSS. Mais pendant l'hiver 1941-1942, l'armée
allemande subit de lourdes pertes sur le front russe. En 1942-1943, la guerre tourne en faveur des pays alliés : le Royaume-Uni, le Canada, les États-Unis, l'URSS
écrasent finalement les armées de l'Axe, envahissant finalement Berlin. La Shoah est l'extermination systématique par l'Allemagne nazie d'entre cinq et six millions
de juifs, soit les deux tiers des juifs d'Europe et environ 40 % des juifs du monde. Le 30 avril 1945, Hitler se suicide.

Division du pays et réunification (1945-1990)

Dévastée par la guerre (même si le potentiel industriel du pays est encore énorme car la politique de la terre brûlée
souhaitée par Adolf Hitler n'est pas appliquée de façon conséquente), l'Allemagne est occupée par les Alliés. Le pays et
Berlin sont divisés en quatre secteurs, chacun contrôlé par l'une des nations victorieuses (États-Unis, Royaume-Uni, Union
soviétique et France). Après plusieurs propositions pour une nouvelle Allemagne (comme le plan Morgenthau), elle est
finalement divisée en deux parties durant toute la Guerre froide  : la RFA (République fédérale d'Allemagne) créée le
23 mai 1949 à l'Ouest avec Bonn pour capitale et siège administratif, et la RDA (République démocratique allemande)
créée le 7 octobre 1949 à l'Est avec Berlin-Est pour capitale. Les territoires à l'est du fleuve Oder et son affluent Neisse de
Lusace ont été intégrés à la Pologne et à l'URSS.

Le creux démographique provoqué par la guerre est rapidement compensé par


l'arrivée d'environ 13 millions d'Allemands expulsés des anciens territoires Occupation de l'Allemagne après la
d'Allemagne-Orientale et des pays d'Europe de l'Est. Ces millions de réfugiés ont Seconde Guerre mondiale (1945-
été intégrés dans la société d'après-guerre des territoires de la RFA et la RDA. Ils 1949).
venaient principalement des anciennes provinces allemandes de la Silésie, de la
Prusse-Orientale et aussi de l'est de la province de la Poméranie. En outre ils
venaient de Pologne, notamment des anciennes provinces de la Prusse-Occidentale et de la Posnanie. Ils venaient encore
des régions qui autrefois appartenaient à l'Autriche-Hongrie : de la Tchécoslovaquie - notamment des régions de Bohême,
Moravie et Silésie Tchèque (Allemands des Sudètes) -, ainsi que de Hongrie et de Roumanie (Transylvanie). Par ailleurs ils
Le Mur de Berlin, qui sépara Berlin venaient du territoire de Klaipėda (Memel), en Lituanie.
en deux pendant plus de 28 ans.
Sous l'impulsion du plan Marshall (1948-1952), l'Allemagne de l'Ouest renoue rapidement avec la croissance économique,
au contraire de l'Allemagne de l'Est. L'amitié franco-allemande naît avec Konrad Adenauer et Charles de Gaulle, et est
considérée encore aujourd'hui comme le moteur de l'Europe. À la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989, prélude à la réunification de l'Allemagne du
3 octobre 1990, les deux pays de RFA et de RDA ne possèdent pas le même niveau économique. Cette différence persiste aujourd'hui, les Länder de l'Est
(ancienne RDA) demeurant plus pauvres que ceux de l'Ouest. Le coût de la réunification a entraîné d'importantes difficultés économiques pour le pays depuis les
années 1990. Son unification a cependant permis d'en faire une nation politiquement incontournable au sein de l'Union européenne et la première puissance
économique du continent.

Depuis la réunification en 1990

De 1991 à 2000, 150 milliards de DM ont été investis chaque année à l'Est de l'Allemagne sans parvenir à sortir cette
région de la crise, mais des réformes en profondeur sont entreprises dans les deux parties de l'Allemagne dans les années
1990, afin d'inciter le pays à être plus compétitif, en particulier celle du système de retraite. De 1998 à l'automne 2005, le
gouvernement allemand est dirigé par Gerhard Schröder, du SPD (Parti social-démocrate). Les écologistes du parti Die
Grünen participent à un gouvernement de coalition. Après les élections législatives anticipées de 2005, la chancelière
chrétienne démocrate Angela Merkel dirige un gouvernement basé sur une « grande coalition » qui regroupe cette fois la
CDU (et sa branche bavaroise la CSU) et le SPD. Depuis 2009, la même Angela Merkel est à la tête d'une coalition
« noire-jaune » entre la CDU et les libéraux du FDP avant de former une nouvelle « grande coalition » après les élections
fédérales en 2013.
Le traité de Lisbonne, 2007.
En 2005, le cardinal Joseph Ratzinger, ancien archevêque de Munich, et au Vatican préfet de la Congrégation pour la
Doctrine de la Foi, est élu pape sous le nom de Benoît XVI. Benoît XVI est le premier pape germanique depuis Benoît XI,
qui a régné au xiiie siècle.

En 2015, lors de la crise migratoire en Europe, Angela Merkel affirme que l'Allemagne doit être un pays d'accueil et annonce vouloir accueillir
22 23
800 000 migrants . Mais, rapidement confronté à une vague d'une ampleur inattendue qui dépasse le million de migrants le gouvernement décide de rétablir sa
24
frontière avec l'Autriche le 13 septembre 2015 afin de freiner le flux des arrivées .
25
En 2016, les agressions sexuelles du Nouvel An qui font plus de 1 049 victimes ont un impact considérable dans la population allemande . En juillet de la même
26, 27, 28
année, le pays connaît ses premiers attentats islamistes . Ceux-ci, impliquant des demandeurs d'asile, font 15 morts et plusieurs dizaines de blessés en moins
29
d'un mois .

Bonn est désigné ville fédérale, et abrite de nombreuses institutions des Nations-Unies dans le campus de l'ONU.

Géographie
Le Nord est occupé par la plaine d'Europe du Nord, formée par les glaciations du quaternaire, aux paysages fortement différenciés, le centre par des montagnes
anciennes d'altitudes peu élevées, le sud par un bassin sédimentaire et par le massif alpin. Ce pays, bordé au nord-ouest par la mer du Nord et au nord-est par la
mer Baltique, occupe une place centrale dans l'Union européenne par sa situation, sa puissance démographique, industrielle et commerciale. Une grande partie de
l'Allemagne occidentale fait partie de l'Europe rhénane, la région la plus dynamique d'Europe et l'une des plus dynamiques du monde.

La réunification de 1990 a changé l'organisation de l'espace allemand. L'espace rhénan reste cependant le cœur de l'Allemagne et l'axe le plus fréquenté, aussi bien
sur le plan économique que sur le plan démographique malgré la nécessaire mutation de la Ruhr. Francfort et la conurbation de Région Rhin-Main continue de
jouer son rôle de capitale financière du pays.
Depuis le début des années 1960, les régions du Sud, le Bade-Wurtemberg et la Bavière sont des
espaces attractifs. Ce sont des régions aussi bien industrielles (techniques de pointe, complexes
militaro-industriels) que touristiques. Le solde migratoire régional est fortement positif.

Depuis la réunification, le Centre et le Nord jouissent d'une position privilégiée. Ils sont devenus
un nouveau centre géographique de l'Allemagne. Les ports de Hambourg et de Brême disposent de
l'Hinterland de l'ancienne RDA dont ils étaient privés jusqu'en 1990. Le transit entre ces ports et
les régions diverses d'Allemagne et d'Europe permet au Land de Basse-Saxe d'occuper une place
majeure dans l'espace de l'Allemagne réunifiée.

Les cinq Länder de l'est constituent une périphérie en reconstruction. Le passage d'une économie
socialiste à une économie de marché a entraîné la fermeture de nombreuses usines vétustes et peu
concurrentielles, le développement de friches industrielles, des migrations régionales vers les
Carte des reliefs et
Carte de l'Allemagne. Länder de l'ouest et une forte augmentation du chômage. Le taux de chômage était, fin 2006, de
30 principales grandes villes de
16,4  % alors qu'il est de 10,1  % pour l'ensemble de l'Allemagne. Ceci est dû à une faible
l'Allemagne.
compétitivité qui persiste depuis plus de quinze ans, malgré les investissements consentis par le
gouvernement fédéral. Cette situation a abouti à un « désamour » entre les Allemands de l'ouest « Wessis » et les Allemands de l'est
« Ossis », les uns trouvant qu'ils ont payé trop cher l'union, les autres se sentant oubliés par les plus nantis et regrettant l'époque de
la RDA. Ce dernier phénomène a été appelé Ostalgie par les journalistes. Cependant, les autorités misent sur les nouveaux élargissements de l'Union européenne à
l'Est pour dynamiser l'économie des cinq Länder de l'est.

Environnement

En 2019, le jour du dépassement (date de l'année à partir de laquelle l'humanité est supposée avoir consommé l'ensemble des ressources que la planète est capable
d 31
de régénérer en un an) de l'Allemagne est le 3 mai . L'Allemagne est l'un des pays dont la consommation dépasse le plus les capacités de la planète.

L'Allemagne est le 25e pays ayant la plus forte concentration annuelle de particules. Celle-ci dépasse légèrement le seuil recommandé par l'Organisation mondiale
32
de la santé (OMS) .
33
La disparition des insectes est massive en Allemagne : entre 1990 et 2017, l'Allemagne a perdu 75 % de ses insectes volants . D'autres chiffres, sur une période
34
plus courte, entre 2010 et 2019, indiquent que jusqu'à 67 % des insectes ont disparu des prairies, et 41 % dans les forêts .

Territoire

L'Allemagne a connu des changements territoriaux successifs au xxe  siècle. La défaite de 1918 a sonné le glas de l'Empire
allemand. Le traité de Versailles de 1919 qui règle le sort de l'Allemagne fait passer la superficie de l'Allemagne de 540 848 km2 à
468 776 km2. Celle-ci est amputée de l'Alsace-Moselle, du Nord du Schleswig, d'Eupen et de Malmedy. De plus, pour permettre à
la Pologne d'avoir un accès à la mer, la Prusse-Orientale est séparée du reste de l'Allemagne par le corridor de Dantzig.

Après la défaite de 1945, l'Allemagne est occupée par les vainqueurs. À l'est, onze millions d'Allemands sont chassés ou fuient
vers l'ouest. Environ 110 000 km2 de l'Est allemand sont rattachés à la Pologne ou à l'URSS. Une des conséquences de la Guerre
froide est la création en 1949 de la RFA à l'ouest dans les zones d'occupations des occidentaux suivie par celle de la RDA dans la
zone occupée par les soviétiques à l'est. Il y a désormais deux États allemands  : la République fédérale allemande (RFA), une
démocratie pluraliste et capitaliste et la République démocratique allemande (RDA), une démocratie populaire avec un parti unique
au pouvoir, le Parti socialiste unifié d'Allemagne (SED), et une économie calquée sur celle de l'URSS.
Frontière Schengen.
Le 9 novembre 1989, le mur de Berlin, construit en 1961, tombe. L'année suivante la RDA est absorbée par la RFA. Les
Allemands sont de nouveau réunis dans un seul État, la République fédérale d'Allemagne, le 3 octobre 1990. L'Allemagne renonce
35
alors officiellement à ses revendications territoriales sur la Prusse-Orientale . Ce nouvel État doit surmonter le coût de la
réunification allemande, c'est-à-dire investir pour rattraper le retard économique des Länder de l'Est par rapport à ceux de l'Ouest. Il s'agit de reconnecter les deux
territoires coupés par le rideau de fer durant la Guerre froide : le gouvernement a notamment mis en œuvre des chantiers d'infrastructures de transport : le projet
36
«  Unité allemande  » lancé en 1992, prévoit des travaux jusqu'en 2010 pour un montant total de plusieurs dizaines de milliards d'euros. L'effort est porté en
particulier sur les autoroutes à numéros pairs, d'orientation est-ouest : par exemple, la Bundesautobahn 4 qui va de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie à la frontière
polonaise en passant par la Thuringe. Les canaux sont modernisés ou complétés, comme le Mittellandkanal. L'intégration de l'ex-Allemagne de l'Est à l'Union
européenne reste encore inachevée et les inégalités sont toujours présentes.

Massifs montagneux

Alpes bavaroises 2 962 m - Zugspitze


Alpes de Berchtesgaden 2 713 m - Mittelspitze
Forêt-Noire 1 493 m - Feldberg
Forêt de Bohême 1 456 m - Großer Arber
Monts Métallifères 1 215 m - Fichtelberg
Harz 1 141 m - Brocken
Forêt de Bavière 1 095 m - Hirschenstein
Fichtelgebirge 1 051 m - Schneeberg
Jura souabe 1 015 m - Lemberg Zugspitze.
Forêt de Thuringe 982 m - Großer Beerberg
Rhön (ou Rhœn) 950 m - Wasserkuppe
Forêt du Haut-Palatinat 901 m - Entenbühl
Taunus 882 m - Großer Feldberg
Hunsrück 816 m - Erbeskopf
Monts de Lusace 793 m - Lausche
Eifel 747 m - Hohe Acht
Jura franconien 689 m - Hesselberg
Forêt palatine 673 m - Kalmit
Westerwald 657 m - Fuchskaute
Odenwald 626 m - Katzenbuckel
Massif gréseux de l'Elbe 562 m - Großer Zschirnstein
Forêt de Teutberg 331 m - Dörenberg

Îles

Les plus grandes îles de l'Allemagne sont Massif gréseux de l'Elbe.

Rügen
Usedom (en polonais : Uznam ; en wende : Uznjöm/Uznjom ; partagée avec la Pologne)
Fehmarn (en danois : Femern)
Sylt (en danois : Sild ; en frison septentrional : Söl)
Föhr (en frison septentrional : Feer ; en danois : Før)
Pellworm (en danois : Pelvorm ; en frison septentrional : Pälweerm)
Poel
Île de Spiekeroog, Frise, Basse-
Borkum
Saxe.
Norderney (en bas allemand de la Frise orientale : Nörderneei)
Amrum (en öömrang [frison septentrional d'Amrum] : Oomrang)

Hydrographie

Fleuves et rivières

Les plus longs fleuves d'Allemagne sont listés ci-dessous (avec la longueur entière et la longueur en Allemagne, entre
parenthèses est indiquée la plus grande ville allemande dans le bassin versant du fleuve respectif).

Affluent de la mer Noire :

le Danube 2 852 km - 647 km (Munich)

Affluent de la mer du Nord :

le Rhin 1 236 km - 865 km (Cologne)


l'Elbe 1 165 km - 727 km (Hambourg) Le Rhin, à Trechtingshausen, près
de Mayence, Rhénanie-Palatinat.
Affluent de la mer Baltique :

l'Oder 866 km - 187 km (Francfort-sur-l'Oder)

Les plus longs fleuves entièrement en Allemagne (mer du Nord) :

la Weser 744 km (Brême)


l'Ems 371 km - (Lingen)
l'Eider 188 km - (Kiel)

Les villes d'Aix-la-Chapelle et Mönchengladbach sont situées dans le bassin versant de la Meuse.

La Vltava froide (en tchèque : Studená Vltava ; en allemand : Kalte Moldau), le premier affluent de la Vltava, prend sa source en Bavière. Elle est le plus court des
deux ruisseaux qui s'unissent pour former la Vltava. Le plus long est la Vltava chaude (en tchèque : Teplá Vltava).

La Breg et la Brigach s'unissent à Donaueschingen, dans la Forêt-Noire, pour former le Danube.

Lacs

Lac de Constance, 536 km2 (partagé avec la Suisse et l'Autriche), Bade-Wurtemberg et Bavière


Lac Müritz, 117 km2, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Chiemsee, 80 km2, la mer bavaroise, Bavière
Lac de Schwerin, 61,54 km2, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Lac de Starnberg, 56 km2, Bavière
Ammersee, 46,6 km2, Bavière
Plauer See, 38,4 km2, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Lac de Kummerow, 32,9 km2, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale Lac Tegern, Haute-Bavière, Bavière.

Großer Plöner See, 29,97 km2, Schleswig-Holstein


Lac de Steinhude, 29,1 km2, Basse-Saxe

Effets du réchauffement climatique


37
Le rapport de suivi du gouvernement fédéral allemand (« Monitoringbericht 2019 ») montre le tableau suivant pour l'Allemagne : Les dernières années ont été
très chaudes et caractérisées par de longues périodes de sécheresse et des phénomènes météorologiques extrêmes tels que des tempêtes et de fortes pluies. Les étés
2003, 2018 et 2019 ont été les plus chauds depuis le début des records météorologiques. La température de l'air a augmenté de 1,5 °C de 1881 à 2018. Au cours
des dernières décennies, une tendance à la hausse des chaleurs extrêmes a été observée. En particulier, le nombre de journées chaudes (> 30  °C) a
considérablement augmenté. Par exemple, en 2003, environ 7 500 personnes sont mortes de plus que ce à quoi on aurait pu s'attendre sans une vague de chaleur.
Les mois où le niveau des eaux souterraines est inférieur à la moyenne deviennent nettement plus fréquents. En été, les rivières contiennent de moins en moins
d'eau. Le niveau de la mer dans les mers Nord et Baltique est en forte hausse. Cela provoque une augmentation de l'intensité des ondes de tempête. La durée des
périodes de végétation est de plus en plus longue. Un exemple est la saison des fleurs de pommier. La proportion de hêtres a diminué par rapport aux essences
mieux adaptées à la sécheresse dans les réserves forestières naturelles chaudes et sèches. Les effets du réchauffement croissant sont également évidents si la
température de l'eau des lacs et de la mer du Nord a considérablement augmenté.

Länder

Les États fédérés de l'Allemagne se nomment Bundesland (singulier) ou Bundesländer (pluriel).

Schleswig
-Holstein Mecklembourg-
Poméranie-Occidentale
Hambourg
Brême
Brandebourg
Basse-Saxe
Berlin

Rhénanie-du-Nord Saxe-Anhalt
-Westphalie
Saxe
Thuringe Les États fédérés en
Hesse
Allemagne.
Rhénanie-
Palatinat

Sarre

Bavière
Bade-
Wurtemberg

38 39 40
Aire
Habitants
Densité
Land Capitale
(km2) (millions) (habitants/km2)
Bade-Wurtemberg (Baden-Württemberg) Stuttgart 35 751 10,880 300
Bavière (Bayern) Munich (München) 70 552 12,844 177
Berlin* Berlin* 891 3,520 3 806
Brandebourg (Brandenburg) Potsdam 29 480 2,485 87
Brême (Bremen) * Brême (Bremen) * 404 0,672 1 641
Hambourg (Hamburg) * Hambourg (Hamburg) * 755 1,787 2 309
Hesse (Hessen) Wiesbaden 21 115 6,176 289
Mecklembourg-Poméranie-Occidentale (Mecklenburg-Vorpommern) Schwerin 23 182 1,612 74
Basse-Saxe (Niedersachsen) Hanovre (Hannover) 47 641 7,927 168
Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Nordrhein-Westfalen) Düsseldorf 34 086 17,866 530
Rhénanie-Palatinat (Rheinland-Pfalz) Mayence (Mainz) 19 853 4,053 204
Sarre (Saarland) Sarrebruck (Saarbrücken) 2 568 0,996 409
Saxe (Sachsen) Dresde (Dresden) 18 417 4,085 232
Saxe-Anhalt (Sachsen-Anhalt) Magdebourg (Magdeburg) 20 446 2,246 121
Schleswig-Holstein Kiel 15 800 2,859 179
Thuringe (Thüringen) Erfurt 16 172 2,171 144
Total 357 114 82,176 231

* Berlin, Brême et Hambourg sont des « villes-Länder » (en allemand « Stadtstaat »). Pour Hambourg et Brême, il s'agit d'un héritage du passé commercial de ces
villes (voir Hanse). Elles sont des Länder à part entière.

Chaque Land a sa propre constitution (Verfassung). Il est aussi doté d'un Parlement (Landtag) et d'un gouvernement (Landesregierung) issu de la majorité du
Landtag. Il est souverain en matière de culture (enseignement, théâtre, musique, etc.), d'organisation des services de police, de droit communal et de gestion des
affaires religieuses. La Fédération peut élargir les compétences des Länder par des prescriptions-cadres : l'enseignement supérieur, l'aménagement du territoire, la
protection de la nature et la conservation des sites naturels sont passés de la compétence de la Fédération à celle des Länder. Enfin, les Länder ont la responsabilité
de faire respecter les décisions fédérales sur leur territoire. Chacun des Länder peut également lever des impôts. De ce fait, 36  % des impôts directs collectés
reviennent aux Länder, l'État fédéral en recevant près de 50 % et les communes se partageant le reste.
La loi fondamentale n'a pas délimité strictement certains
domaines législatifs : pour le droit civil, le droit pénal, le droit économique, le droit du travail, la politique du logement, la politique énergétique, la circulation
routière ou encore la gestion des déchets, les Länder peuvent légiférer à condition que l'État fédéral l'autorise. Et ce dernier ne peut légiférer que pour un besoin
uniforme à l'échelle nationale.

Les Länder sont représentés au niveau fédéral par le Bundesrat (Conseil fédéral), la deuxième chambre du Parlement allemand, qui élabore les lois avec le
Bundestag, et qui est composé de 69 membres issus des gouvernements régionaux.

Une des particularités de la démocratie allemande est l'institutionnalisation du rôle des partis politiques : représenter les citoyens et leur apporter une formation
politique.
Transport

Réseau ferroviaire

La Deutsche Bahn, souvent désignée par son nom commercial Die Bahn ou par le sigle DB, est l'entreprise ferroviaire
publique en Allemagne, la plus importante d'Europe après la Russie, tant par la longueur de son réseau, que par le chiffre
d'affaires ou les prestations de transport.

Infrastructures aéroportuaires

Voici une liste des aéroports allemands avec plus de 1 000 000 passagers par an :

Aéroport de Berlin - Brandebourg


Aéroport de Francfort-sur-le-Main
Aéroport Franz-Josef-Strauß de Munich
Aéroport international de Düsseldorf
Principales lignes de chemin de fer.
Aéroport Helmut-Schmidt de Hambourg
Aéroport Konrad-Adenauer de Cologne/Bonn
Aéroport de Stuttgart
Aéroport international de Hanovre-Langenhagen
Aéroport Albrecht-Dürer de Nuremberg
Aéroport de Francfort-Hahn
Aéroport de Weeze (Niederrhein)
Aéroport de Brême
Aéroport de Leipzig/Halle
Aéroport de Dresde
Aéroport de Dortmund
Aéroport international de Münster Osnabrück
Aéroport de Karlsruhe-Baden-Baden
Aéroport de Paderborn-Lippstadt Les aéroports et aérodromes les plus
importants.

Politique et administration
Les alliés occidentaux ont réintroduit une structure fédéraliste en Allemagne en 1949. Le but était de préserver l'unité de la
partie occupée par les occidentaux en empêchant le retour d'une Allemagne trop puissante sur le plan politique. Le
fonctionnement du système politique allemand est donc régi depuis 1949 par une Constitution appelée Loi fondamentale
(Grundgesetz). La Cour constitutionnelle qui siège à Karlsruhe veille à son respect. Depuis cette date, l'Allemagne est donc
e
une république fédérale, composée d'abord de onze Länder , puis de seize depuis 1990. Depuis la réunification des deux
Le Bundestag, à Berlin, est la
Allemagnes la capitale fédérale est Berlin. Les pouvoirs exercés par la seule Fédération concernent les affaires étrangères,
Chambre basse du Parlement, où
la défense, la nationalité, la monnaie, les frontières, le trafic aérien, les postes et télécommunications, et une partie du droit siègent les députés.
fiscal. Le pouvoir législatif allemand est partagé entre deux chambres, le Bundestag, élu au scrutin mixte pour quatre ans,
et le Bundesrat (Conseil fédéral) qui comprend 68 représentants des gouvernements des Länder. Chaque Land donne
toutes ses voix pour ou contre une loi.

L'accroissement des pouvoirs du Bundesrat met ceux-ci en mesure de bloquer l'action du gouvernement fédéral. En
même temps, les compétences de l'État fédéral ont augmenté aux dépens des Länder. L'imbrication des
compétences rend toute décision de plus en plus difficile. En effet, le Bundesrat doit se prononcer sur toutes les lois
dont le contenu est applicable dans les Länder. En cinquante ans, la proportion de lois fédérales exigeant l'accord
du Bundesrat est passée de 10 % à 60 %. En cas de différence de majorité entre les Länder et le gouvernement
41
fédéral, il y a parfois blocage. Cela gêne même l'action de l'Allemagne dans les instances européennes .

Les Länder et le gouvernement fédéral ont donc réfléchi ensemble à une réforme des institutions allemandes qui a
été votée en mars 2006. Les prérogatives législatives du Bundesrat sont diminuées. Le Bundesrat ne vote que les
lois qui ont un impact sur les budgets des régions. En contrepartie, l'État fédéral abandonne à celles-ci des champs
42
entiers de compétences dans l'éducation, la recherche et l'environnement .
Le président de la République fédérale
d'Allemagne, Frank-Walter Steinmeier et le Le président de la République fédérale (Bundespräsident) est élu pour un mandat de cinq ans, renouvelable une
chancelier fédéral, Olaf Scholz. fois, au suffrage indirect, c'est-à-dire par les députés du Bundestag et des personnes élues par les parlements des
Länder. Il représente l'unité allemande et défend les intérêts de l'Allemagne mais ses prérogatives restent serrées,
son rôle étant essentiellement symbolique. Cependant, il s'agit d'une autorité morale respectée et écoutée. L'actuel
président fédéral est Frank-Walter Steinmeier ; cet ancien ministre fédéral des Affaires étrangères a été élu à la fonction présidentielle le 12 février 2017.

Le chancelier fédéral (Bundeskanzler) est le chef du gouvernement allemand. Il est élu par les membres du Bundestag, sur proposition du président fédéral pour un
43
mandat de quatre ans, renouvelable à plusieurs reprises. Olaf Scholz (SPD) est l'actuel chancelier fédéral (Bundeskanzler) depuis le 8 décembre 2021 .

La formation de coalitions (généralement désignées par référence aux couleurs qui symbolisent les grands partis) joue un grand rôle dans le fonctionnement
politique de l'Allemagne, tant au niveau fédéral que dans chaque Land. Un seul des vingt-et-un gouvernements fédéraux ne reposait sur aucune coalition  : le
cabinet Adenauer III, entre 1960 et 1961. Deux grands partis dominent traditionnellement ces coalitions et s'opposent électoralement, quand ils ne sont pas unis
dans une Grande coalition (große Koalition, de 1966 à 1969, de 2005 à 2009 et de 2013 à 2021 au niveau fédéral) : l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
(Christlich Demokratische Union Deutschlands, CDU, symbolisée par le noir, centre droit démocrate chrétien et libéral-conservateur, présent dans tous les Länder
sauf la Bavière) et son allié bavarois l'Union chrétienne-sociale en Bavière (Christlich-soziale Union in Bayern, CSU, symbolisée par le bleu ou le noir, droite
démocrate chrétienne et conservatrice), membres du Parti populaire européen, ont dominé le gouvernement fédéral en occupant la chancellerie de 1949 à 1969, de
1982 à 1998 et depuis 2005)  ; le Parti social-démocrate d'Allemagne (Sozialdemokratische Partei Deutschlands, SPD, symbolisé par le rouge, centre gauche
social-démocrate), membre du Parti socialiste européen, a dirigé l'Allemagne fédérale de 1969 à 1982 et de 1998 à 2005, et deuxième force d'une Grande coalition
de 1966 à 1969, de 2005 à 2009 et de 2013 à 2021.

Deux autres partis ont été des partenaires mineurs de coalition au niveau fédéral : le Parti libéral-démocrate (Freie Demokratische Partei, FDP, symbolisé par le
jaune, centre libéral), membre du Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe, a été associé aussi bien à la CDU/CSU (coalition noire-jaune) de
1961 à 1966, de 1982 à 1998 et de 2009 à 2013, qu'au SPD (coalition sociale-libérale ou rouge-jaune) de 1969 à 1982, en s'affirmant pendant longtemps comme
la troisième force politique du pays avant de disparaître du Bundestag en 2013 pour revenir en 2017  ; l'Alliance 90 / Les Verts (Bündnis 90 / Die Grünen,
symbolisée par le vert, centre gauche écologiste), membre du Parti vert européen, n'a été membre d'un cabinet fédéral qu'en association avec le SPD (coalition
rouge-verte) de 1998 à 2005, après avoir connu une progression électorale relativement soutenue depuis les années 1980. Une cinquième formation est représentée
au Bundestag depuis 2009 sans avoir jamais fait partie d'une coalition au niveau fédéral et est devenue la troisième force politique allemande (et la première
d'opposition) en 2013 : Die Linke (« La Gauche », symbolisé par le rouge, gauche et extrême gauche socialiste démocratique, antilibéral et populiste de gauche),
membre du Parti de la gauche européenne. Plus récemment, durant les années 2010, à la suite successivement de la crise de la dette dans la zone euro et à la crise
migratoire en Europe, un parti eurosceptique a vu ses résultats électoraux progresser très rapidement (cinquième force lors des élections européennes de 2014, la
deuxième lors des élections législatives régionales de 2016 en Saxe-Anhalt et la troisième pour celles de Rhénanie-Palatinat et de Bade-Wurtemberg la même
année) : l'Alternative pour l'Allemagne (Alternative für Deutschland, AfD symbolisé par le bleu et le rouge), à l'origine créé par des économistes critiques envers
l'euro, devenu davantage national-conservateur depuis 2015 en se réorientant vers des positions anti-immigration et anti-islam.

Au niveau des Länder, au 19 juillet 2016, neuf d'entre eux ont un ministre-président social-démocrate dont quatre dans le cadre d'une coalition rouge-verte (Brême,
Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Basse-Saxe et Hambourg), deux avec une Grande coalition (Berlin et Mecklembourg-Poméranie-Occidentale), deux dans une
coalition en feu tricolore (avec l'Alliance 90 / Les Verts et un parti centriste libéral ou régionaliste, Schleswig-Holstein avec le parti de défense de la minorité
danoise de la Fédération des électeurs du Schleswig du Sud ou SSW, et Rhénanie-Palatinat avec le FDP), un avec une coalition rouge-rouge (avec Die Linke,
Brandebourg). Quatre Länder ont un chef de gouvernement issu de la CDU, dont deux en Grande coalition (Sarre et Saxe), un avec une coalition noire-verte (avec
l'Alliance 90 / Les Verts, Hesse) et un avec une coalition noire-rouge-verte ou kényane (avec le SPD et l'Alliance 90 / Les Verts, Saxe-Anhalt), à quoi s'ajoute un
Land traditionnellement dominé par la CSU seule (Bavière). Enfin, deux Länder ont un ministre-président issu d'autres mouvements que les deux grandes forces
de gouvernement : le Bade-Wurtemberg a un dirigeant issu de l'Alliance 90 / Les Verts gouvernant en coalition avec la CDU (coalition verte-noire) depuis 2016
après l'avoir fait avec le SPD (coalition verte-rouge) de 2011 à 2016 ; la Thuringe avec un chef issu de Die Linke depuis 2014 qui mène une coalition rouge-rouge-
verte (avec le SPD et l'Alliance 90 / Les Verts).

Défense

La Bundeswehr (en allemand « force de défense fédérale ») est une armée exclusivement servie par des professionnels depuis 2011, composée en décembre 2012
de 191 818 militaires, dotée d'un budget de 31,68 milliards d'euros qui déploie aujourd'hui à l'étranger plus de 13 000 hommes.

Politique étrangère
44
De 1945 à la réunification allemande de 1990, la RFA cultive l'« oubli de puissance » . Elle devient le modèle de l'État-
marchand civil qui renonce à toute ambition militaire et rôle important dans les relations internationales. Elle cherche à faire
oublier son passé impérialiste en s'intégrant au sein du plus grand nombre d'alliances. De ce point de vue l'entrée de la
RFA dans l'OTAN, en 1955, la fait passer de pays occupé à partenaire stratégique des États-Unis. La RFA tient d'autant
plus à cette alliance que les États-Unis sont ses principaux protecteurs face à l'Union soviétique. La participation à la
CECA en 1951 et à la naissance de la CEE marquent le retour de l'Allemagne dans le jeu européen. Néanmoins, les
45
actions de la RFA sur la scène internationale étaient de l'ordre d'une « diplomatie du chéquier ,  » la RFA se montrant
généreuse sur le plan des solidarités internationales. Le traité de l'Élysée signé en 1963, permet la réconciliation franco-
allemande et une coopération profitable pour les deux pays. François Mitterrand et le chancelier
allemand Helmut Kohl : les deux
La chute du communisme et la réunification de l'Allemagne changent le statut du hommes ont établi entre eux une
pays. L'unification intéresse directement les quatre vainqueurs de 1945 qui s'étaient réelle complicité, formant l'un des
partagé quatre secteurs d'occupation. Sans leur accord l'unité allemande est nombreux « couples franco-
impossible, chacun ayant un droit de veto sur le processus. D'où la signature, à allemands ».
Moscou en 1990, du traité « 4 + 2 » ou « 2 + 4 », ou bien traité de Moscou, son
véritable nom étant pour autant «  Traité portant règlement définitif concernant
46
L'Allemagne, un membre fondateur l'Allemagne  » . Ce traité règle le nouveau statut international de l'Allemagne unie au cœur de l'Europe en fixant
du Groupe des 20. définitivement les frontières (art. 1er), et en plafonnant l'armée allemande à 370  000  hommes. Après 45 ans de tutelle
étrangère, l'Allemagne retrouve sa souveraineté pleine et entière  ; elle redevient un État comme les autres. Forte de sa
puissance économique et de sa stabilité, elle s'efforce d'aider les autres États, principalement ses voisins de l'Est, à acquérir
cette même stabilité politique. N'ayant plus de visée de puissance ou d'hégémonie, elle promeut les critères environnementaux, les droits de l'homme ou les droits
47
sociaux , elle privilégie la culture d'influence via les investissements économiques dans les pays de l'Europe centrale et orientale dont elle favorise l'intégration à
l'Europe politique. Elle est devenue un des piliers de l'Europe. Des troupes allemandes sont intervenues dans le cadre des missions de l'OTAN en Bosnie-
Herzégovine, au Kosovo et en Afghanistan. En ce qui concerne ce dernier pays, la Bundeswehr y participe depuis janvier 2002 à la mission de la Force
48 49
internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) de l'OTAN . En 2005, environ 7 000 soldats y étaient stationnés .

En 2020, le gouvernement allemand a stoppé ses exportations d'armes vers les pays impliqués dans les conflits meurtriers au Yémen et en Libye. Néanmoins, le
3 janvier 2021, le gouvernement approuve 1,16 milliard d'euros d'accords de ventes d'armes avec le Moyen-Orient. Les Émirats arabes unis ont de leur côté
50
approuvé l'achat d'armes à l'Allemagne pour un montant de plus de 51 millions d'euros .

Finances publiques

Après une hausse considérable de la dette publique allemande à cause de paiements forts pour l'Allemagne de l'Est après la réunification allemande et la crise
51
économique à partir de 2008, le taux de la dette publique trouvait son maximum en 2010 (80,9 % du PIB) . D'après une étude de la banque Natixis, le déficit réel
52
de l’Allemagne en 2008 est de 5,1  % et non de 3,2  % comme officiellement indiqué . À partir de 2012, l'Allemagne a réalisé des excédents budgétaires sur
53 51
l'ensemble de l'État et était capable de réduire ses dettes de 80,9 % en 2010 à 63,9 % du PIB (2 092,6 milliards d'euros) en 2017 . Cela signifie qu'aussi la dette
absolue de l'Allemagne ne grossit plus mais au contraire désormais se rétracte.

54
54
En 2014 l'Allemagne a réussi à réaliser un excédent budgétaire de 18,0 milliards d'euros, soit 0,6 % du PIB . Au total, les recettes
publiques ont atteint 1 293,8 milliards d'euros en 2014, pour quelque 1 275,8 milliards d'euros de dépenses.
55
En 2015 l'Allemagne a enregistré un excédent de 19,4 milliards d'euros (dont 10,3 milliards pour l'État fédéral), soit 0,6 % du PIB .
56
En 2016 l'excédent budgétaire s'est augmenté à près de 24 milliards d'euros .
57
En 2017 l'Allemagne a enregistré un excédent budgétaire record de 38,4 milliards d'euros, soit 1,2 % du PIB .
58
En 2018 l'excédent budgétaire s'est augmenté à 58,0 milliards d'euros, soit 1,7 % du PIB .

Par conséquent, l'Allemagne respecte le critère sur le déficit budgétaire du Pacte de stabilité et de croissance de la zone euro, qui limite le déficit à 3 % du PIB ainsi
que les critères du Pacte budgétaire européen de 2012 qui limitent le déficit structurel à 0,5 % du PIB pour l'objectif budgétaire à moyen terme. La dette publique
allemande rapportée au PIB pourrait passer dès 2018, avant l'objectif visé de 2019, sous le plafond de 60% fixé par l'Union européenne.

En 2009 l'Allemagne a introduit un frein à l'endettement pour continuer à atteindre des budgets publiques sans déficits structurels (Länder, États fédéraux) ou au
maximum un déficit très limité (0,35 % du PIB pour l'État fédéral). Le frein à l'endettement est maintenant fixé en article 109 paragraphe 3 de la Loi fondamentale.
Entre-temps, quelques Länder ont aussi adopté le frein d'endettement dans leurs constitutions régionales. Avec le frein d'endettement, le déficit structurel fédéral, et
non le déficit conjoncturel, ne doit plus surmonter 0,35 % du PIB à partir de 2016. Pour les Länder, des déficits structurels sont complètement interdits à partir de
2020. Seule exception sont des catastrophes naturelles ou récessions fortes.

La notation financière de l'Allemagne par les trois agences de notation les plus suivies Moody's, Standard & Poor's et Fitch est AAA, la note maximale. L'emprunt
d'État à long terme (10 à 30 ans) émis par l'Allemagne s'appelle Bundesanleihe et constitue le marché directeur des taux d'intérêt à moyen et long terme dans la
zone euro.

Population et société

Démographie
2 2
L'Allemagne est peuplée de 83,1 millions d'habitants en septembre 2019, dont 10,3 millions d'étrangers . Avec ses 233 habitants par km2, l'Allemagne est l'un
des pays les plus densément peuplés d'Europe (après les Pays-Bas, la Belgique et le Royaume-Uni). C'est le pays le plus peuplé de l'Union européenne. L'Ouest
du pays reste plus peuplé que l'Est. En effet, on rencontre d'importantes concentrations urbaines à l'Ouest (région métropolitaine Rhin-Ruhr), dans le Sud-Ouest
(région Rhin-Main, région métropolitaine Rhin-Neckar) et le Sud du pays (région métropolitaine de Stuttgart, région métropolitaine de Munich).

Le taux de natalité de l'Allemagne est l'un des plus faibles du monde (9,5 ‰) et son accroissement naturel est négatif depuis les années 1980 pour les onze Länder
de l'Ouest, et dès 1972 à l'échelle nationale. Le nombre de naissances a atteint un minimum en 2011 avec 662.685 avant de remonter dans les années suivantes
jusqu'à 792,000 naissances en 2016 du fait d'une immigration augmentée et une politique familiale plus ambitieuse. En 2016, le taux de fécondité allemand est de
59
1,60 enfant par femme et se trouve proche de la moyenne de l'Union européenne . Jusqu'au début des années 1990 cependant, les cinq Länder de l'Est avaient un
taux de fécondité bien plus élevé qu'à l'Ouest, mais la natalité de l'Est est aujourd'hui aussi faible que celle de l'Ouest. Une des raisons de cette faible fécondité
résidait dans la difficulté pour les femmes de concilier vies familiale et professionnelle. Cela s'est amélioré dans les dernières années grâce à l'ouverture de
60
beaucoup de nouvelles crèches .

Durant longtemps, l'Allemagne a été réticente à toute politique incitative qui lui rappelait l'époque nazie ou, en RDA, celle communiste. La récente coalition CDU-
SPD a pris une série de mesures, sous la houlette de l'ancienne ministre de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse, Ursula von der Leyen,
qui bouleversent la politique familiale. En 2007, un salaire parental a été créé. Il vient s'ajouter aux allocations familiales. Le parent qui arrête son travail pendant
61
un an touche une allocation représentant 67  % du salaire perdu, avec un plafond de 1  800  euros et un minimum de 300  euros . La ministre a décidé la
construction de crèches représentant 500  000  places jusqu'en 2013 pour les enfants de un à trois ans. Le nombre de places en crèches a atteint de nouveaux
60
sommets en 2014 . L'aménagement du temps de travail, indispensable au développement de toute politique familiale, commence à entrer dans les négociations
collectives. Ainsi, en 2016, l'Allemagne applique une des politiques familiales les plus coûteuses au monde, avec un total de 156 mesures, pour un coût annuel
total de 55,4 milliards d'euros. En 2019, les allocations familiales sont augmentées de 10 € par mois et enfant : 204 € au lieu de 194 € pour le premier et deuxième
enfant, 210  € au lieu de 200  € pour le troisième enfant et 235  € au lieu de 225  € par mois pour le quatrième enfant et les enfants suivants. Une nouvelle
augmentation de 15 € par mois et enfant est prévue pour 2021.
2
Actuellement, la population allemande n'augmente que grâce à un solde migratoire positif . En 2018, ce solde migratoire net a atteint un niveau entre 340 000 et
62
380 000 personnes, mais le nombre de naissances était inférieur à celui des décès par 150 000 à 180 000 . L'essentiel des nouveaux immigrés en Allemagne est
originaire des pays de l'Union européenne.

Pour résoudre le problème du financement des retraites, les assemblées allemandes ont choisi d'élever l'âge légal du départ à la retraite de 65 à 67 ans entre 2012 et
63 64
2029 . Il est ensuite question de le repousser à 69 ans et quatre mois. Les retraites en Allemagne sont assez faibles, ne représentant que 48 % du salaire moyen .
2 65
L'Allemagne accueille environ 10,3 millions d'étrangers , parmi lesquels les Turcs forment la plus importante minorité avec 1,5 million de ressortissants , devant
les Italiens, les Polonais, les Russes et les Grecs.

L'Allemagne durcit son encadrement de l'immigration et des procédures d'intégration des nouveaux arrivants, et adopte en 2005 la Zuwanderungsgesetz  (de), ou
66
loi sur l'immigration, qui comprend la reconnaissance de l'Allemagne en tant que « pays d'immigration » .

Cette nouvelle loi sur l'immigration touche aussi la loi sur la Natalité, facilitant l'obtention du statut de Citoyen pour les enfants nés sur le territoire allemand d'au
66
moins un parent ayant vécu légalement en Allemagne pendant cinq ans .

Villes

Le tableau ci-dessous donne la liste des principales aires urbaines au sens de l'Eurostat :
  Ville Aire urbaine Commune
1 Berlin 4 971 331 3 644 826
2 Hambourg 3 134 620 1 841 179
3 Munich 2 531 706 1 471 508
4 Cologne 1 873 580 1 085 664 Cologne (Köln)
Berlin
5 Francfort-sur-le-Main 2 517 561 753 056
6 Stuttgart 2 663 660 634 830

7 Düsseldorf 1 525 029 619 294


8 Leipzig — 587 857

Hambourg (Hamburg) 9 Dortmund 4 950 000 587 010


Francfort-sur-le-Main (Frankfurt am Main)
10 Essen 5 302 179 583 109
11 Brême 1 249 291 569 352
12 Dresde — 554 649
13 Hanovre 1 294 447 538 068

Munich (München) 14 Nuremberg 1 288 797 518 365

15 Duisbourg 5 302 179 498 590 Stuttgart

Dans le dernier classement de Mercer des villes les plus agréables à vivre dans le monde de mars 2019, cinq villes allemandes se trouvent parmi les 25 premières,
67
en offrant une très haute qualité de vie à leurs habitants : Munich (3e), Düsseldorf (6e), Francfort (7e), Berlin (13e), Hambourg (19e) et Nuremberg 23e .

Langues

L'allemand est une langue indo-européenne appartenant à la branche occidentale des langues germaniques, de
même que le néerlandais ou l'anglais. 92  % de la population a l'allemand comme langue maternelle, ce qui
indique une très grande homogénéité linguistique. 8 % de locuteurs parlent une autre langue : le danois, le frison
septentrional, le frison oriental, le sorabe, le polonais, les parlers de deux groupes roms (les Sintis et les Roms L'Allemand
allemands) ainsi que le turc, le kurde, ou le serbe. parlé : extrait du
Faust de
Il s'agit d'une estimation, car il n'existe en Allemagne aucun recensement basé sur les données linguistiques. Les
Faust spricht mit Goethe.
immigrés ont contribué à l'élargissement du champ linguistique.
dem Erdgeist
L'allemand standard, appelé en Allemagne Hochdeutsch, n'est pas la langue vernaculaire de tous les («  Faust parle avec
germanophones. En effet, plusieurs millions d'Allemands parlent dans leur vie quotidienne l'un des dialectes le Erdgeist  ») de
allemands. Ces nombreux dialectes peuvent être rattachés géographiquement à trois groupes, du nord au sud : le Margret Hofheinz-
bas-allemand (Niederdeutsch), le bas francique, au centre les dialectes du moyen-allemand occidental et du Döring en 1969.
moyen-allemand oriental, et au sud le haut allemand  : le bavarois, l'alémanique, le francique méridional et le
francique oriental (voir la liste complète des dialectes dans l'article détaillé sur la langue allemande). La
différenciation nord-sud (bas-allemand / haut-allemand) est apparue à partir du vie siècle. En 1980, on estimait qu'environ 50 % des Allemands utilisaient dans leur
68
vie quotidienne l'un de ces dialectes sans jamais l'écrire .

L'anglais est très répandu, et est la première langue étrangère et commerciale  : le quotidien Aktuelle Woche estime [source  insuffisante] qu'au moins 50  % des
Allemands parlent anglais, ou ont des notions d'anglais, et 30 % des Allemands parleraient anglais couramment. Le français, qui avait un taux de connaissance de
quelque 15 % dans les années 1970, a maintenant moins de 5 % de locuteurs en seconde langue.

Minorités linguistiques historiques

Les lois fédérales reconnaissent quatre minorités nationales : les Danois, les Frisons, les Sorabes et les Tsiganes. Les quatre communautés reconnues ont fondé en
2004 un Conseil des minorités doté d'une convention commune pour promouvoir leurs intérêts devant le gouvernement fédéral.

Les Sorabes ou Sorbes, qui constituaient une minorité protégée dans la République démocratique allemande, vivent dans la région de la Lusace (dans les Länder
de Saxe et de Brandebourg), qui est subdivisée en Haute Lusace et Basse Lusace. Ils parlent les langues slaves occidentales haut-sorabe et bas-sorabe (en sorabe
hornjoserbšćina et delnjoserbšćina), et forment la minorité nationale reconnue la plus importante. Ils ont réussi à maintenir leur culture et leur langue malgré les
68
tentatives de germanisation dans le passé. Tous parlent aussi l'allemand, le taux de bilinguisme atteignant près de 100 % . Le sorabe se situe entre le tchèque et le
polonais et s'écrit en caractères latins complétés par quelques signes diacritiques. Le haut sorabe est phonétiquement proche du tchèque mais dispose d'un lexique
apparenté au polonais, alors que le bas sorabe à l'inverse est phonétiquement proche du polonais mais utilise un lexique plus proche du tchèque.
La ville de
Budisse, Budyšin ou Budyšyn en sorabe, est considérée comme le centre des sorabes de la Haute Lusace, et la ville de Cottbus, Chóśebuz en sorabe, est
considérée comme le centre politique et culturel des sorabes de la Basse Lusace.

Les Frisons vivent dans la Frise, principalement dans la région côtière du nord-ouest du Land de Schleswig-Holstein. Ils parlent le frison septentrional et le frison
oriental, qui font partie du groupe des langues germaniques occidentales. Ils constituent avec l'anglais et le scots la branche anglo-frisonne de ce groupe. Ils
ressemblent étroitement au vieil anglais, mais aussi au néerlandais et au bas-allemand.

Dans la moitié nord du Land de Schleswig-Holstein, il existe une petite minorité danoise (en danois  : det danske mindretal i Sydslesvig), parlant le
sydslesvigsdansk, le danois du sud du Schleswig. La minorité danoise représente entre 15 000 et 50 000 personnes. Elle dispose d'organisations culturelles, d'une
Église (rattachée à l'Église du Danemark) et d'écoles spécifiques. La minorité danoise est reconnue officiellement et protégée dans le cadre de l'accord germano-
danois de 1955 et de la convention-cadre sur les minorités du Conseil de l'Europe. La Fédération des électeurs du Schleswig du Sud, son parti, est exemptée de la
règle des 5 % pour être représentée au parlement régional.

Présence française
Entre 1570 et 1815, des centaines de milliers de Huguenots, ou protestants français, fuient la France pour s'installer dans les États allemands du Saint-Empire
Germanique. Après 1685 et la révocation de l'édit de Nantes en France par Louis XIV, les départs de protestants pour les États allemands s'accélèrent. On retrouve
de nos jours les descendants de ces protestants à travers leurs noms, à consonance française.
69
On estime à plus de 10 millions le nombre de francophones en Allemagne . Avant 1815, date du congrès de Vienne, certaines régions frontalières comme celle
de Landau étaient françaises. En 1815, l'Alsace sera maintenue française, mais les régions au-delà du Rhin ou au nord de la Lorraine, dont la Sarre et Sarrelouis,
furent cédées aux États du Saint-Empire germanique (États allemands dont la Prusse). Avec le temps et les divers conflits, les minorités francophones de ces
régions ont disparu.

Un regain pour la langue française va revenir avec le rapprochement franco-allemand des années 1960, initié par les présidents de Gaulle et Adenauer.

En conséquence, l'organisation des francophones en Allemagne va retrouver une certaine vigueur en intégrant diverses
structures francophones dont La Gazette de Berlin, Le Carrefour francophone de Hanovre et de sa région, la Société
franco-allemande de Berlin ou encore la Société franco-allemande d'Osnabrück.
La Gazette de Berlin est un média
De plus, on peut noter la présence de paroisses francophones dont la communauté catholique d'Aix-la-Chapelle, la francophone accessible aux
70
communauté catholique francophone et l'aumônerie de Bonn ou la communauté catholique francophone de Francfort . 10 millions de francophones
allemands.
71
Enfin, un point d'accès à la culture francophone en Allemagne vient consolider la présence française dans ce pays . En
effet, l'Institut français d'Allemagne y fait la promotion du français depuis 1949. Il est à noter que sur les 200 structures
d'Institut français à travers le monde, l'Institut français d'Allemagne est un des plus développés sur la planète.

Religions

Les guerres de religions ont déchiré les Allemands aux xvie et xviie siècles, au cours de la guerre de Trente Ans. La réforme luthérienne est introduite par le moine
augustin Martin Luther. La diffusion de la Dispute de Martin Luther sur la puissance des indulgences (titre latin Disputatio pro declaratione virtutis
indulgentiarum), plus connue comme les Quatre-vingt-quinze thèses, a déclenché la Réforme en Allemagne. Le document aurait été placardé à la porte de l'église
de Wittemberg (aujourd'hui en Saxe-Anhalt) le 31 octobre 1517. Les 95 thèses sont finalement condamnées le 15 juin 1520 par la bulle Exsurge Domine du pape
Léon X. Luther, alors ouvertement en conflit avec l'Église, est excommunié au début de l'année suivante.

Aujourd'hui, le Nord et l'Est de l'Allemagne sont majoritairement protestants. La grande majorité des protestants allemands
appartient à l'Église évangélique en Allemagne qui rassemble 24,9 % de la population. Des majorités catholiques se trouvent avant
tout en Rhénanie, au sud du Bade-Wurtemberg et en Bavière où est né le pape Benoît XVI. 27,2  % de la population est
72 73
catholique . L'Est de l'Allemagne et Hambourg sont majoritairement sans confession mais la première religion reste le
luthéranisme. Enfin, l'islam est pratiqué par la communauté turque, concentrée dans la Ruhr et à Berlin. La population alévi
74
bektachi est estimée entre 500 000 et 625 000. En 2000, l'Allemagne accorde aux alévis le statut de « communauté religieuse » .

En Allemagne existe la Kirchensteuer, un impôt destiné aux institutions religieuses.

En % de la

Religion Membres Année Source


population
72
Sans religion 32 271 500 38,8 % 2019 fowid En vert : principalement
72 catholique ;
Église catholique romaine 22 600 300 27,2 % 2019 fowid
72 en rouge : principalement
Église évangélique en Allemagne 20 713 200 24,9 % 2019 fowid
protestant.
72
Islam 4 325 000 5,2 % 2019 fowid
72
Autres religions 3 290 000 4,0 % 2019 fowid

Églises (édifices)

Quelques-unes des plus grandes et fameuses églises d'Allemagne :

la cathédrale d'Aix-la-Chapelle (patrimoine mondial de l'UNESCO)


la cathédrale de Cologne, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dont la flèche atteint 157,38 m (tour Nord), est la plus haute église avec deux
clochers (patrimoine mondial de l'UNESCO)
la Frauenkirche de Dresde
la cathédrale Saint-Martin de Mayence, qui a fêté son millénaire en 2009.

l'église abbatiale Saint-Michel d'Hildesheim et la cathédrale Sainte-Marie de l'Ascension d'Hildesheim à


Hildesheim, Basse-Saxe (patrimoine mondial de l'UNESCO)
l'église Saint-Martin à Landshut, en Bavière, est le plus haut édifice en brique du monde.
l'église Sainte-Marie de Lübeck à Lübeck, dans le Schleswig-Holstein, était un modèle pour la plupart des
églises en brique le long de la mer Baltique. Elle est la deuxième plus grande église avec deux clochers
(dépassée seulement par la cathédrale de Cologne) et la plus grande avec deux clochers en brique. Elle
possède la plus grande voûte en brique et est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. La plus longue
église en brique est la cathédrale de Lübeck.
la cathédrale de Spire, en Rhénanie-Palatinat, est la plus grande cathédrale de style roman au monde
(patrimoine mondial de l'UNESCO).
la cathédrale d'Ulm, dans le Bade-Wurtemberg, détient toujours la plus haute flèche d'église du monde, avec
ses 161,53 m de haut. Initialement une maison de Dieu pour les catholiques, la cathédrale d'Ulm est devenue
après les réformes de 1529 à Ulm la plus grande église protestante du monde.
l'église de pèlerinage de Wies à Steingaden, en Bavière, est l'une des plus belles églises de style rococo dans La cathédrale de Cologne.
le monde (patrimoine mondial de l'UNESCO).
l'église St Nikolai à Wismar (patrimoine mondial de l'UNESCO).

Économie
L'Allemagne est la première puissance économique de l'Union européenne. Elle figure au quatrième rang mondial depuis
75
2008 derrière les États-Unis, le Japon, et la Chine mais devant la France et le Royaume-Uni. Elle possède pour cela de
nombreux atouts : un marché intérieur important, une population active qualifiée grâce à l'apprentissage professionnel, et
un niveau de vie élevé. Les entreprises et les syndicats allemands fonctionnent en cogestion. Le PIB allemand s'élève à
76
3  876  milliards de dollars (GDP 2014, Fonds monétaire international) . Le commerce extérieur représente un tiers du
77
PNB : avec un volume d'exportations de 1 134 milliards d'euros (2014) . L'excédent commercial était le plus élevé du
77
monde en 2014 avec 217  milliards d'euros . Le principal moteur de ce commerce extérieur est l'industrie, dont le
pourcentage dans le total des exportations se situe à quelque 84 % (2004).

L'économie allemande dispose d'un réseau de communication de première qualité  : le plus long réseau autoroutier Francfort-sur-le-Main, place
d'Europe, un réseau ferré particulièrement dense et trois axes navigables, le Rhin premier fleuve mondial pour le fret, la financière et ville d'affaires.
liaison Rhin-Main-Danube et le canal du Mittelland.

L'Allemagne est la quatrième puissance maritime économique du monde. Au 1er  janvier 2013, sa flotte s'élevait à
3 833 navires, totalisant 125,778 millions de tonnes de port en lourd, dont 109,136 millions battant pavillon étranger et répartis sur 3 437 unités. 52,41 % de la
78
totalité du tonnage est immatriculée au Liberia et 10,43 % à Antigua-et-Barbuda, contre seulement 13,23 % en Allemagne .

Certaines entreprises allemandes occupent la première place du marché mondial dans leur domaine (par exemple BASF dans l'industrie chimique, Munich Re
(aussi Münchener Rück) dans la réassurance, Aldi et Lidl pour les supermarchés hard-discount). D'autres entreprises occupent la première place européenne dans
leur domaine (par exemple Volkswagen dans la construction automobile, Bosch pour les équipementiers automobiles, Deutsche Bahn pour les entreprises
ferroviaires, Lufthansa pour les compagnies aériennes, DHL pour la logistique, SAP pour les entreprises de logiciels ou Adidas dans la fabrication d'articles de
sport). En outre, il y a beaucoup de petites et moyennes entreprises, le fameux « Mittelstand », qui occupent la première place du marché mondial ou européen
79 80
dans une niche qui s'appellent « champions cachés » ou « hidden champions » .
81
L'évasion fiscale représente environ 165 milliards d'euros par an selon l'ONG Tax Justice Network .

Les inégalités comptent parmi les plus élevées d'Europe et se traduisent notamment par des bas salaires dans de nombreux secteurs. Ainsi, 22,5  % des actifs
82
gagnent moins de 10,50 € de l'heure contre seulement 8,8 % pour la France .

L'Allemagne est confrontée depuis 2004 à une envolée du prix des loyers, pouvant déboucher sur l'éclatement d'une bulle immobilière. Entre 2016 et 2017, les
83
prix ont augmenté de plus de 20 % à Berlin .

Industrie

L'industrie est un secteur économique très important en Allemagne. Environ 33 % de la population active travaille dans ce
secteur. Les principaux secteurs en chiffre d'affaires sont la construction automobile avec 777 000 salariés en 2004, suivie
84
par l'électrotechnique avec 799 000 salariés, la construction mécanique avec 868 000 salariés et l'industrie chimique . À
côté des grandes entreprises mondialement connues comme Siemens, Volkswagen, ThyssenKrupp, Allianz, Bosch, BASF
ou Bayer, les PME/PMI emploient plus de 20  millions de salariés. Dans la construction mécanique, secteur où la RFA
détient 19,3 % du marché mondial, la grande majorité des entreprises a moins de 200 salariés. Ces succès sont dus à la
réputation de bonne qualité des produits allemands en général. Les entreprises allemandes dépendent peu des banques pour
leur financement. Grâce à leurs bons rendements, près de 70  % d'entre elles peuvent couvrir elles-mêmes leurs besoins Éoliennes en Allemagne.
85
financiers .

La construction automobile fournit 40  % des exportations allemandes. Un salarié sur sept travaille dans ce secteur. Les
grands constructeurs Volkswagen et Audi, BMW, Daimler AG, Porsche et Opel, ce dernier filiale allemande de PSA depuis 2017, font de l'Allemagne le troisième
producteur d'automobiles mondial. Environ six millions de voitures sortent chaque année des chaînes de montage allemandes et 4,8 millions de voitures de marque
allemande sont produites à l'étranger.

L'industrie automobile allemande traverse une période de fortes convulsions due au dieselgate, au déploiement de l'électromobilité à marche forcée, et aux
86
changements de paradigme tels que l'autopartage et le véhicule autonome . L'arrivée de Tesla dans le Brandebourg, aux portes de Berlin, va compliquer la
87
situation . En 2020, la pandémie de Covid-19 vient encore affaiblir l'industrie automobile du pays, car les gens auront « tout autre chose en tête que l'achat d'une
88
nouvelle voiture », dans tous les marchés, qu'ils soient européens, chinois ou américains . En matière d'emploi, eu égard aux changements de paradigme, The
Shift Project s'attend à «  bilan globalement négatif [...] qui ne sera probablement pas entièrement compensé par le développement des mobilités actives et
89
partagées » .

Autres secteurs

Comme dans toutes les économies développées, le secteur tertiaire est le premier employeur allemand. Près de 28 millions
de personnes y travaillent dont 10 millions dans le commerce, l'hôtellerie, la restauration et les transports. Ce secteur est
constitué à plus de 40 % de PME/PMI.

Le tourisme est en Allemagne un facteur économique important. L'Allemagne est le leader mondial du tourisme d'affaires
avec une part de 11  % des voyages d'affaires internationaux. Des concerts, des festivals et de grandes manifestations
sportives attirent beaucoup de vacanciers. Pour ne citer que quelques exemples, il y a les fêtes de rues ou les marchés de
90
Noël .
Stations balnéaires comme
91 destinations touristiques
En 2019, l’Allemagne a accueilli plus de 39 millions de touristes, soit 3,7  % d’augmentation par rapport à 2018 . La
92 importantes : Sellin, île de Rügen.
même année, les dix principaux pays d'origine des touristes étaient :

1. Pays-Bas : 11 673 952 nuits;


2. Suisse : 7 138 970 nuits;
3. États-Unis : 6 979 298 nuits;
4. Royaume-Uni : 5 623 110 nuits;
5. Autriche : 4 339 568 nuits;
6. Italie : 4 160 552 nuits;
7. France : 3 851 134 nuits;
8. Danemark : 3 496 212 nuits;
9. Pologne : 3 421 704 nuits;
10. Belgique : 3 291 127 nuits.

Quoique densément peuplée et fortement industrialisée, l'Allemagne offre encore une large place à la nature. Les forêts recouvrent 29  % du territoire. La forêt
bavaroise constitue le plus grand espace de montagnes boisées en Europe centrale et la Forêt-Noire conserve toujours un caractère sauvage. Il y a des siècles de
gestion durable des forêts en Allemagne.

L'agriculture est également très importante  : pour comparaison, l'Allemagne se situe juste derrière la France pour la production céréalière mais la devance, et
occupe ainsi le premier rang européen, en ce qui concerne la production laitière. Depuis 2007, les exportations agro-alimentaires allemandes ont dépassé celles de
93
la France pour parvenir au second rang mondial, derrière les États-Unis .

Économie tournée vers l'espace mondial

L'économie allemande est particulièrement orientée vers le marché mondial. Les grands partenaires commerciaux de
l'Allemagne sont la France, les États-Unis, l'Italie et le Royaume-Uni. Mais l'Allemagne, qui a retrouvé un rôle de pivot de
l'Europe depuis la chute du communisme et la réunification, cherche à développer de nouveaux débouchés. Elle a accru sa
présence en Europe de l'Est. Depuis le début des années 1990, une partie de la production allemande a été délocalisée vers
ces pays, si bien que 830 000 personnes travaillaient pour des entreprises allemandes dans les anciens pays communistes
en 2002, contre presque aucune avant 1990. Des entreprises allemandes ont aussi absorbé des entreprises locales comme
94
Volkswagen qui a racheté le constructeur tchèque Skoda . Au total, plus de 10  % des exportations allemandes se font
vers ces pays, soit autant que vers les États-Unis.

Les pays émergents constituent un défi de taille pour l'Allemagne. L'importance des relations économiques avec la Chine
ou l'Inde ne cesse donc de croître. Les échanges avec l'Inde sont plus modestes. Les entreprises allemandes doivent relever
le défi de la compétitivité face à des pays où le coût de la main-d'œuvre est très faible. Cependant, elles misent peu sur le
faible prix de leurs produits pour exporter, mais beaucoup plus sur leur qualité ou leur spécificité. On achète les produits L'Allemagne est membre de la zone
95
allemands non pas parce qu'ils sont bon marché, mais parce qu'ils sont de bonne qualité , ou parce qu'on a besoin d'un euro.
produit que seuls les Allemands fabriquent.

Chômage et croissance

L'Allemagne a connu après la réunification des difficultés. La concurrence internationale est importante et les entreprises doivent se moderniser rapidement ou
délocaliser, sous peine de faillite. L'Ouest du pays est le plus dynamique, tandis qu'à l'Est (ancienne RDA) de nombreuses entreprises ont dû fermer, ce qui a
provoqué une forte hausse du chômage jusqu'à 2005 et un exode de l'Est vers l'Ouest.

À cause des reformes du marché du travail (réformes Hartz), la performance forte des entreprises, notamment dans l'export, et aussi à cause de la démographie
(plus de nouveaux retraités que de jeunes entrants sur le marché du travail), le taux de chômage a fortement diminué depuis 2005 et s'établit selon Eurostat en
8
décembre 2018 à seulement 3,3 % . C'est le taux le plus bas de tous les 19 États membres de la zone euro devant les Pays-Bas (3,6 %) et Malte (3,8 %). Le taux
8
de chômage pour les jeunes de moins de 25 ans s'établit à seulement 6,0  % - c'est le taux le plus bas de l'Union européenne devant les Pays-Bas (6,6  %) et
l'Autriche (8,9 %).
96
Le nombre de postes proposés en Allemagne a crû fortement de 300 641 en 2009 à 556 831 en 2015 . Pour trouver plus de travailleurs étrangers, l'État allemand
97
a lancé la campagne « Make it in Germany » .
98
En 2006, le PIB a crû de 2,9  %, après plusieurs années de stagnation . Les entreprises profitent d'une compétitivité regagnée depuis dix ans à force de
99
restructurations et de modération salariale. Depuis 2006, la production augmente chaque année, les carnets de commande restent remplis . Après un fort recul du
PIB pendant la crise économique de 2008/2009, la croissance de celui-ci a fortement repris en 2010 (4,1 %) et en 2011 (3,6 %), et plus légèrement en 2012 (0,4 %)
100 101
et 2013 (0,1 %). En 2014, la croissance reprenait à 1,6 % , et en 2015, à 1,7 % .

Selon les données d'Eurostat, 70,8 % des chômeurs allemands vivent dans la pauvreté en 2016, le taux le plus élevé de l'Union européenne, contre 38,4 % en
102
France. Cet écart serait lié entre autres aux conditions d'accès à l'indemnisation du chômage très restrictives en Allemagne .

Problèmes de pauvreté et de précarité

Dans la dernière décennie, l'Allemagne a réformé son marché du travail avec les réformes Hartz (2003/2005) et pris des mesures contre la crise pour préserver son
dynamisme économique. Ces mesures sont souvent vues comme un modèle pour les autres pays européens car l'Allemagne a été capable de diminuer le chômage
8 103
à 3,3 % (Eurostat, décembre 2018) et de réaliser des excédents budgétaires sur l'ensemble de l'État à partir de 2012 , mais le prix à payer sur le plan social est
également souligné par les économistes et il est jugé parfois excessif. Ainsi, Henrik Uterwedde, économiste et directeur adjoint de l'Institut franco-allemand de
104
Ludwigsburg, parle-t-il de quasi-« abus et exploitation en ce qui concerne les temps partiels et les bas salaires » .

Pour maintenir son dynamisme économique, l'Allemagne a en effet privilégié l'emploi précaire sans salaire minimum  : les mesures prises par le gouvernement
allemand (définissant de nouveaux contrats de travail, exonérant les employeurs et ne donnant pas droit au chômage, avec la possibilité de payer des chômeurs de
longue durée moins d'un euro par heure pour une activité à temps partiel afin d'aider ces personnes à se réintégrer dans le marché du travail normal), en accord
104
avec le patronat et les syndicats ont ainsi entraîné une baisse de salaire de 20 % pour 1,6 million de personnes, et une stagnation depuis dix ans pour les autres .

Concernant la recherche d'emploi, il y a en tout sept millions de personnes (soit 16  % de la population active) qui sont soit au chômage soit touchent des
indemnités prévues par la loi Hartz IV. Les chômeurs allemands (dont le nombre s'est réduit de manière significative ces dernières années) sont les plus exposés à
la pauvreté relative dans l'Union européenne : 70 % d'entre eux sont en danger de pauvreté (moins de 952 euros par mois de ressources), contre 45 % en moyenne
105
dans l'Union européenne . Cependant, le coût de la vie et en particulier du logement est beaucoup moins élevé en Allemagne - en moyenne les loyers à Paris
106
avec 26,25 € par mètre carré sont beaucoup plus élevés qu'à Berlin (5,73 €/m2), Hambourg (6,30 €/m2), Munich (9,70 €/m2) ou Cologne (7,26 €/m2) en 2009 .
Les loyers offerts pour les nouvelles locations dans les grandes villes ont en général augmenté fortement durant les dernières années mais ont aussi été plafonnés
107
récemment par une nouvelle loi .
Pour restreindre l'emploi précaire, le gouvernement allemand avait décidé au printemps 2014 d'introduire un salaire minimum de 8,50 € bruts de l'heure à partir du
1er janvier 2015, mais une période de transition était prévue pour les secteurs qui étaient encore sous le coup d'un accord de branche. À partir de 2017, il concerne
108
tout le monde, sauf les moins de 18 ans, les stagiaires et les chômeurs de longue durée, exemptés pendant les six mois suivant leur embauche . Le salaire
er 109
minimum a été relevé à 8,84  € bruts de l'heure à partir du 1   janvier 2017 . La commission chargée de le réévaluer statuera en 2018 sur une nouvelle
110
augmentation, pour une application au 1er janvier 2019 . En septembre 2016, l'institut IAB de recherche sur l'emploi évalue à 60  000 le nombre de postes
111
perdus ou non-créés à cause du salaire minimum .

Les personnes âgées sont également de plus en plus exposées à la pauvreté. Depuis l'adoption des réformes lancées en 2002 et 2005 par le chancelier Gerhard
Schröder, le taux de remplacement (montant de la première pension en comparaison du dernier salaire) est tombé à 48  %. Plus d'un million de seniors, pour
beaucoup âgés de plus de 70 ans, sont contraints en 2019 d'exercer des «  mini-jobs  » pour vivre. Soit une hausse de 40  % sur dix ans. La part des retraités
précipités sous le seuil de pauvreté a nettement augmentée. 16,8 % des personnes âgées sont touchés aujourd'hui. Une enquête prospective publiée en septembre
2019 par l'institut de recherche économique de Berlin (DIW) relève qu'avec le système actuel, 21,6  % des retraités allemands seront en situation de grande
112
pauvreté à l'horizon 2039 .

Patrimoine culturel
L'Allemagne fait partie de l'aire de la civilisation occidentale et européenne et compte 46 sites inscrits au
patrimoine mondial, dont quarante-trois culturels et trois naturels.

La notion de culture est perçue de façon différente en France et en Allemagne. En France, la culture désigne
plus une connaissance « intellectuelle », individuelle. En Allemagne, les deux sens, individuel et collectif,
sont exprimés par deux mots distincts : Bildung et Kultur. La définition de la culture individuelle ou culture
113
générale correspond au mot Bildung . C'est surtout cette dernière notion que l'article se propose de
Berlin est une ville mondiale culturelle et artistique.
développer même si le mot culture et le mot civilisation sont désormais pratiquement synonymes en
114
France . La deuxième difficulté rencontrée pour parler de culture allemande est liée au fait que l'État
allemand ne date que de la seconde moitié du xixe siècle. Beaucoup d'artistes perçus comme allemands ne se
revendiquent pas comme tels, mais sont assimilés à l'aire germanique qui se définit sur des bases linguistiques. À ce titre, il est difficile de distinguer culture
allemande et culture autrichienne jusqu'au milieu du xixe siècle. Enfin, les frontières du territoire allemand ont fluctué à travers les siècles, ce qui rend la définition
géographique du sujet délicate.

Certaines grandes fêtes populaires - comme la Noël en Allemagne, la fête de la bière à Munich (« Oktoberfest »), le Christopher Street Day dans les grandes villes,
le Carnaval des cultures à Berlin, les carnavals de Mayence, Düsseldorf et de Cologne, le Hanse Sail de Rostock - sont depuis longtemps des pôles d'attraction
pour beaucoup de locaux et touristes.
115
L'Allemagne est également le pays possédant le plus de zoo au monde, ainsi que le plus grand nombre espèces différentes vivant dans ces zoos .

Musique

Le pays compte plusieurs orchestres de renommée internationale, au premier rang desquels :

l'orchestre philharmonique de Berlin, a été dirigé par nombre de chefs invités prestigieux, parmi lesquels Hans Richter, Felix Weingartner,
Richard Strauss, Gustav Mahler, Johannes Brahms et Edvard Grieg, et il compte parmi les orchestres symphoniques les plus réputés au
monde ;
la Staatskapelle de Dresde, fondée par le prince-électeur de Saxe Maurice, le 22 novembre 1548 ; c'est un des plus anciens orchestres du
monde, si ce n'est le plus ancien ; il est aussi considéré comme l'un des plus prestigieux orchestres européens ;
l'orchestre du Gewandhaus de Leipzig ;
l'orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise ;
l'orchestre philharmonique de Munich ;
l'orchestre de l'Opéra d'État de Bavière ;
l'orchestre symphonique de la WDR de Cologne ;
l'orchestre symphonique de la radio de Stuttgart.

L'Allemagne a été riche en compositeurs, notamment :


f
Karl Friedrich Abel, Jean-Sébastien Bach et ses fils Carl Philipp Emanuel Bach et Johann Christian Bach, Ludwig van Beethoven, Johannes Brahms, Johann
Jakob Froberger, Christoph Willibald Gluck, Georg Friedrich Haendel, E.T.A. Hoffmann, Felix Mendelssohn, Johann Pachelbel, Johann Joachim Quantz, Max
g
Reger, Heinrich Schütz, Robert Schumann, Richard Strauss , Georg Philipp Telemann, Richard Wagner, et Carl Maria von Weber entre autres.

Les principaux opéras d'Allemagne sont situés à :

Baden-Baden, le Palais des festivals de Baden-Baden (la plus grande salle d'opéra d'Allemagne) ;
Bayreuth, l'Opéra des Margraves et le Palais des festivals (Festspielhaus) de Bayreuth, conçu par Richard Wagner pour qu'y soient donnés
ses opéras ;
Berlin, l'Opéra-Comique de Berlin, (Komische Oper) et le Staatsoper Unter den Linden, construit par G.W. von Knobelsdorff ;
Chemnitz, l'opéra de Chemnitz ;
Dortmund, le théâtre de Dortmund ;
Dresde, le Semperoper ;
Francfort-sur-le-Main, le vieil opéra de Francfort ;
Hambourg, la philharmonie de l'Elbe (en construction) ;
Leipzig, l'opéra de Leipzig ;
Munich, le théâtre du Prince-Régent et le théâtre Cuvilliés ;
Wiesbaden, le théâtre de la Hesse.

L'Allemagne connaît aussi la pratique de musiques traditionnelles, notamment le Yodel encore connu de nos jours dans les régions alpines de Bavière.
La musique populaire allemande s'appelle le Schlager. Des groupes comme Modern Talking, Alphaville, Münchener Freiheit, Ireen Sheer, Dschinghis Khan ou la
chanteuse de Nouvelle Vague Allemande (Neue Deutsche Welle) Nena originaires d'Allemagne ont connu un succès international.

Le pays a donné naissance à plusieurs groupes de rock allemand de renommée internationale, notamment avec Scorpions à partir des années 1980, Rammstein des
années 1990 à aujourd'hui et Scooter (groupe) de 1994 à aujourd'hui, ou encore le groupe Tokio Hotel de 2001 à nos jours.

Jean- Ludwig van Richard Semperoper, Dresde


Rammstein

Sébastien Beethoven
Wagner
(construit 1878). (commencé en 1994).
Bach
(1770-1827). (1813-
(1685-1750). 1883).

Philosophie

Des philosophes allemands :


Theodor W. Adorno, Hannah Arendt, Jakob Böhme, Friedrich Engels, Johann Gottlieb Fichte, Jürgen Habermas, Georg Wilhelm
Friedrich Hegel, Martin Heidegger, Max Horkheimer, Edmund Husserl, Karl Jaspers, Emmanuel Kant, Gottfried Wilhelm Leibniz, Karl Marx, Friedrich
Nietzsche, Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling, August Wilhelm Schlegel, Arthur Schopenhauer, Christian Wolff.

G. W. Leibniz
Emmanuel Arthur Karl Marx
Friedrich
(1646-1716). Kant
Schopenhauer
(1818-1883). Nietzsche

(1724-1804). (1788-1860). (1844-1900).

Sciences

Des ingénieurs ou scientifiques allemands :

en mathématiques, Georg Cantor, Gerd Faltings, Carl Friedrich Gauss, David Hilbert, Felix Klein ;
en physique ou chimie, Manfred von Ardenne, Albert Einstein, Gabriel Fahrenheit, Otto Hahn, Werner Heisenberg, Heinrich Hertz, Max von
Laue, Walther Nernst, Max Planck, Wilhelm Röntgen ;
116
en sciences naturelles ou médecine, Alexander von Humboldt, Robert Koch, Max Talmey  ;
des ingénieurs ou inventeurs, Carl Benz, Wernher von Braun, Gottlieb Daimler, Rudolf Diesel, Johannes Gutenberg, Hugo Junkers, Otto
Lilienthal, Philipp Reis, Konrad Zuse.



Johannes Alexander von Max Planck


Albert Einstein
Konrad Zuse

Gutenberg
Humboldt
(1858-1947). (1879-1955). (1910-1995).
(1400-1468). (1769-1859).

Littérature

La littérature allemande s'inscrit dans le cadre plus général de la littérature de langue allemande qui regroupe l'ensemble des œuvres littéraires de langue allemande,
en englobant celles produites en Autriche ainsi que dans une partie de la Suisse.

Née au Moyen Âge, la littérature allemande a connu des périodes de grand rayonnement comme le « Sturm und Drang » (vers 1765-1785) avec Johann Wolfgang
von Goethe et Friedrich von Schiller, le romantisme (vers 1796-1835) avec les Frères Grimm et les poètes Friedrich Hölderlin, Jean Paul Richter, Novalis, Joseph
von Eichendorff, et un peu plus tard Heinrich Heine, avant la période « Klassische Moderne » (de 1900 aux années 1920) où dominent Hermann Hesse, Erich
Kästner et Thomas Mann qui, avec les poètes et prosateurs autrichiens, ouvrent la voie de la modernité sur laquelle pèsera le nazisme qui conduira de nombreux
auteurs à l'exil.

Enfin le renouveau littéraire depuis 1945 a été notable et marqué par plusieurs attributions du prix Nobel de littérature à des écrivains allemands : Nelly Sachs
(1966, naturalisée suédoise), Heinrich Böll (1972), Günter Grass (1999) et Herta Müller (2009).



Goethe
Friedrich von Les Frères Thomas Mann
Hermann
(1749-1832). Schiller
Grimm
(1875-1955). Hesse

(1759-1805). (1785-1863). (1877-1962).

Mode et design

Certains designers allemands ont apporté une contribution importante au design industriel moderne, en s'inspirant notamment de l'école du Bauhaus, de Dieter
117
Rams et de Braun .

La mode vestimentaire en Allemagne, si elle ne dispose pas d'influence au niveau mondial, est source de plusieurs personnalités reconnues, telles Karl Lagerfeld
ou Claudia Schiffer ainsi que de marques largement implantées internationalement comme Hugo Boss ou Esprit. Pour ces personnalités qui officient parfois pour
des entreprises tierces, une grande part de leur réussite est liée à leur présence sur la scène européenne ou parisienne, ainsi que pour l'industrie, à l'exportation. La
Semaine de la mode qui a lieu annuellement dans la capitale voit grandir peu à peu son importance sur la scène européenne, y compris à travers des événements
annexes tel que le Bread & Butter.

Karl Lagerfeld
Claudia Heidi Klum
Diane Philipp Plein

(1933-2019). Schiffer
(*1973). Kruger
(*1978).
(*1970). (*1976).

Codes
L'Allemagne a pour codes :

DE selon ISO 3166 alpha-2 et par conséquent dans les codes D- selon la liste des préfixes OACI d'immatriculation des
ISO 3166-2 et UN/LOCODE ; aéronefs ;
DEU selon ISO 3166 alpha-3 ; ED selon la liste des préfixes des codes OACI des aéroports
276 selon ISO 3166 numérique ; (domaine civil) ;
selon la liste des prefixes attribué par l'U.I.T. Union internationale ET selon la liste des préfixes des codes OACI des aéroports
des télécommunications : (domaine militaire) ;
D sur les plaques d'immatriculation ;
DAA à DRZ,
.de comme nom de domaine de premier niveau ;
Y9A à Y9Z ;
GER selon la liste des codes pays du CIO.

Notes et références

Notes
a. .eu, partagé avec les autres pays de l’Union européenne.
b. Parfois écrit à tort « République fédérale allemande » : « À compter de la date d'unification, la République fédérale allemande agit désormais
dans le cadre de l'Organisation des Nations unies sous l'appellation « Allemagne » », comme le montre le document « État de ratification du
protocole de Montréal » (http://ozone.unep.org/french/Ratification_status/index.shtml) (relatif à la protection de la couche d'ozone) du
Programme des Nations unies pour l'environnement.
c. Francfort-sur-le-Main abrite notamment la bourse de Francfort, première place financière du pays, le siège de la Banque centrale européenne
et de la Banque fédérale d'Allemagne (Deutsche Bundesbank), le siège des banques commerciales allemandes les plus importantes
Deutsche Bank et Commerzbank et le siège des grandes banques publiques KfW et Helaba ainsi que la « banque centrale » des banques
coopératives, la DZ Bank.
d. Le jour du dépassement calculé par pays est le jour où le dépassement mondial se produirait si toute la population mondiale consommait
comme la population du pays en question.
e. Après la fondation du Bade-Wurtemberg en 1952 et l'intégration de la Sarre en 1957.
f. En français, « Jean-Sébastien Bach » est couramment utilisé.
g. Qu'il convient de ne pas confondre avec les compositeurs viennois, Johann Strauss père et ses fils, Johann (le plus connu), Josef et Eduard.

Références
1. « Die zentralen Worte daraus, “Einigkeit und Recht und Freiheit”, waren zum offiziellen Wahlspruch der BRD erhoben worden. »(de)
Peter Ebenbauer, Christian Wessely et Reinhold Esterbaue, 20. "Polonais d'Alsace: pratiques patronales et mineurs polonais dans
Religiöse Appelle und Parolen : Interdisziplinäre Analysen zu einer le bassin potassique de Haute-Alsace, 1918-1948", par Yves Frey,
neuen Sprachform, Kohlhammer, 2008 (lire en ligne (https://books.g aux Presses Universitaires de Franche-Comté, 2003, p. 220 [1] (http
oogle.de/books?id=ScivyPoZkmwC&pg=PA84&dq=einigkeit+und+r s://books.google.fr/books?id=IJzvF8rzRLIC&pg=PA220&dq=mineur
echt+und+freiheit++deutschland+wahlspruch)), p. 84. s+westphaliens&hl=fr&sa=X&ei=w-VVUpmWEsWV0AXA_oHgBw&
2. (de) « Bevölkerung nach Nationalität und Geschlecht ved=0CFEQ6AEwBg#v=onepage&q=mineurs%20westphaliens&f=f
(Quartalszahlen) » (https://www.destatis.de/DE/Themen/Gesellschaf alse).
t-Umwelt/Bevoelkerung/Bevoelkerungsstand/Tabellen/liste-zensus- 21. P. Miquel, Histoire, Éditions de la Cité, 2004, p. 568.
geschlecht-staatsangehoerigkeit.html), sur destatis.de (consulté le 22. « Crise des migrants : en Allemagne, Angela Merkel prend le parti
19 décembre 2021). des réfugiés », Le Figaro,‎26 août 2015 (lire en ligne (http://www.lefi
3. (en) « WEOApril2016.xlsx » (http://imf.org/en/Publications/WEO/weo garo.fr/international/2015/08/26/01003-20150826ARTFIG00211-cris
-database/2020/October/weo-report) (Archive.org (https://web.archive.org/web/
e-des-migrants-en-allemagne-angela-merkel-prend-le-parti-des-refu
*/http://imf.org/en/Publications/WEO/weo-database/2020/October/weo-report) • Wikiwix (h
gies.php), consulté le 8 novembre 2018).
ttps://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://imf.org/en/Publications/WEO/weo-database/2
020/October/weo-report) • Archive.is (https://archive.is/http://imf.org/en/Publications/WEO/
23. « Angela Merkel : la générosité au prix de l’isolement - Les Echos »
weo-database/2020/October/weo-report) • Google (https://webcache.googleusercontent.
(https://www.lesechos.fr/monde/europe/021712563936-angela-merk
com/search?hl=fr&q=cache:http://imf.org/en/Publications/WEO/weo-database/2020/Octo
el-la-generosite-au-prix-de-lisolement-1201684.php), sur
ber/weo-report) • Que faire ?)
lesechos.fr, 20 février 2016 (consulté le 8 novembre 2018).
24. « Migrants : Berlin rétablit sa frontière avec l'Autriche », Le Figaro,‎
4. « Rapport sur le développement humain 2019 » (https://web.archive. 13 septembre 2015 (lire en ligne (http://www.lefigaro.fr/international/
org/web/20191212101353/http://report.hdr.undp.org/fr/), sur 2015/09/13/01003-20150913ARTFIG00198-berlin-retablit-sa-frontie
undp.org. re-avec-l-autriche.php), consulté le 8 novembre 2018).
5. (en) Craig James Willy, « The Economist constate l’hégémonie 25. (de) Umfrage: 50 Prozent geben Flüchtlingspolitik Schuld an Kölner
allemande » (https://blogs.mediapart.fr/blog/craig-james-willy/21061 Übergriffen (http://www.faz.net/agenturmeldungen/dpa/umfrage-50-p
3/economist-constate-l-hegemonie-allemande), 21 juin 2013 rozent-geben-fluechtlingspolitik-schuld-an-koelner-uebergriffen-140
(consulté le 16 décembre 2014). 17953.html), faz.net, 16 janvier 2016.
6. (en) Igor Bosilkovski et David M. Ewalt,, « The World's Most 26. « Allemagne : premier attentat revendiqué par Daech » (http://www.l
Powerful People 2018 » (https://www.forbes.com/sites/davidewalt/2 epoint.fr/europe/attaque-a-la-hache-en-allemagne-un-attentat-islami
018/05/08/the-worlds-most-powerful-people-2018/), sur Forbes, ste-evoque-19-07-2016-2055391_2626.php), sur lepoint.fr,
8 mai 2018 (consulté le 18 mars 2019). 19 juillet 2016.
7. « L'Allemagne affiche le plus grand excédent courant au monde en 27. « Attentat suicide en Bavière : l'auteur avait "fait allégeance" à
2018 » (http://www.trt.net.tr/francais/europe/2019/02/20/l-allemagne- Daech », Marianne,‎25 juillet 2016 (lire en ligne (https://www.marian
affiche-le-plus-grand-excedent-courant-au-monde-en-2018-114878 ne.net/attentat-suicide-baviere-auteur-avait-fait-allegeance-daech-1
6), sur TRT Français, 20 février 2019 (consulté le 8 février 2020) 00244653.html), consulté le 8 novembre 2018).
8. « Le taux de chômage à 7,9 % dans la zone euro » (https://ec.europ 28. « Attentat/Ansbach: l'auteur a été «influencé» » (http://www.lefigaro.f
a.eu/eurostat/documents/2995521/9539662/3-31012019-BP-FR.pdf/ r/flash-actu/2016/07/27/97001-20160727FILWWW00195-attentatan
a7f4cb13-d980-4b59-87bd-1c13b57e4a57), sur Eurostat, sbach-l-auteur-a-ete-influence.php), sur Le Figaro, 27 juillet 2016
31 janvier 2019. (consulté le 8 novembre 2018).
9. (en) « Germany tops BBC country image poll » (https://www.bbc.co 29. « L'Allemagne devrait durcir sa législation antiterroriste après les
m/news/world-europe-22624104), sur bbc.com, 23 mai 2013 attentats », France Inter,‎10 août 2016 (lire en ligne (https://www.fran
(consulté le 8 février 2020) ceinter.fr/monde/l-allemagne-veut-durcir-sa-legislation-antiterroriste-
10. (en) « Germany knocks USA off Best Nation top spot after 5 years » apres-les-attentats), consulté le 8 novembre 2018).
(https://web.archive.org/web/20160203203341/http://www.gfk.com/e 30. Le Monde du 17 octobre 2006.
n-in/insights/press-release/germany-knocks-usa-off-best-nation-top-
31. Par Frédéric MouchonLe 10 mai 2019 à 06h09 et Modifié Le 10 Mai
spot-after-5-years-1/), sur gfk.com/ (consulté le 2 décembre 2014).
2019 À 12h00, « Jour du dépassement : quelles solutions pour la
11. Overall Best Countries Ranking, consulté le 21 janvier 2016 (https:// planète ? » (http://www.leparisien.fr/environnement/jour-du-depasse
www.usnews.com/news/best-countries/overall-full-list). ment-quelles-solutions-pour-la-planete-10-05-2019-8069085.php),
12. « L'Allemagne devenue la deuxième terre d'immigration après les sur leparisien.fr, 10 mai 2019 (consulté le 3 août 2019)
États-Unis » (http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/12/01/20002-20 32. Cyril Esnos, « Les 10 villes les plus polluées au monde. » (http://ww
141201ARTFIG00122-l-allemagne-devenue-la-deuxieme-terre-d-im w.changerdeville.fr/ou-vivre/les-10-villes-les-plus-pollues-au-monde
migration-apres-les-etats-unis.php), sur lefigaro.fr, -921.html), sur changerdeville.fr, 23 septembre 2013.
1er décembre 2014.
33. « Biodiversité : la Terre paye en espèces » (https://www.liberation.fr/
13. « L'Allemagne premier pollueur d'Europe », Le Point,‎9 mai 2014 planete/2019/05/05/biodiversite-la-terre-paye-en-especes_172515
(lire en ligne (http://www.lepoint.fr/environnement/l-allemagne-premi 7), sur Libération.fr, 5 mai 2019.
er-pollueur-d-europe-09-05-2014-1820726_1927.php), consulté le
34. Les insectes sont bel et bien en train de disparaître (https://www.con
23 novembre 2017).
soglobe.com/insectes-disparaitre-cg), Paul Malo, ConsoGlobe, 18
14. L'adjectif allemand alemannisch désigne aujourd'hui trois branches novembre 2019.
de l'allemand supérieur : le souabe, l'alsacien et le suisse
35. Tout le monde veut prendre sa place (épreuve finale),
alémanique.
21 novembre 2012.
15. « Allemagne (informations générales) » (http://www.axl.cefan.ulaval.
36. Claude Mangin, L’Allemagne, Berlin, Paris, 2003,
ca/europe/allemagne_demo.htm), sur www.axl.cefan.ulaval.ca
(ISBN 978-2-7011-3229-7), p. 20.
(consulté le 9 août 2019).
16. (en) « Thorn Tree - Literal meanings of Chinese names for foreign 37. BMU (2019). Monitoringbericht 2019.
https://www.bmu.de/download/monitoringbericht-2019/
countries » (https://www.lonelyplanet.com/thorntree/forums/speaking
-in-tongues/topics/literal-meanings-of-chinese-names-for-foreign-co 38. L'office fédéral de statistiques : Aire et population,
untries), sur www.lonelyplanet.com (consulté le 9 août 2019). 31 décembre 2005 (http://www.statistik-portal.de/Statistik-Portal/en/e
n_jb01_jahrtab1.asp).
17. (en) Geoffrey Elton, Reformation Europe, Fontana, 1973, pages 53-
59 39. L'office fédéral de statistiques : population, 31 décembre 2015 (http
s://www.destatis.de/DE/PresseService/Presse/Pressemitteilungen/2
18. Friedrich Engels, La Guerre des paysans en Allemagne.
016/08/PD16_295_12411.html).
19. (de) Claudia Wanner, « Die Bank, die Goethes Reisen finanzierte »
(https://www.handelsblatt.com/unternehmen/banken/das-bankhaus- 40. L'office fédéral de statistiques (http://www.statistik-portal.de/Statistik-
Portal/de_jb01_jahrtab1.asp).
bethmann-legte-im-18-jahrhundert-den-grundstein-fuer-den-heutige
n-rentenmarkt-die-bank-die-goethes-reisen-finanzierte/2468534.htm 41. Daniel Vernet, « Un fédéralisme paralysant », Le Monde,
l), Handelsblatt du 27 janvier 2005. 15 mars 2005.
42. Antoine Jacob, « Allemagne : la réforme du fédéralisme renforce les
compétences des Länder », Le Monde, 12 mars 2006.
43. Le Point magazine, « Olaf Scholz est officiellement le nouveau 64. « Retraite: l'Allemagne songe à repousser l'âge de départ à plus de
chancelier d’Allemagne » (https://www.lepoint.fr/monde/olaf-scholz- 69 ans » (https://www.bfmtv.com/economie/retraite-l-allemagne-song
est-officiellement-le-nouveau-chancelier-d-allemagne-08-12-2021-2 e-a-repousser-l-age-de-depart-aplus-de-69-ans-1791332.html), sur
455813_24.php), sur Le Point, 8 décembre 2021 (consulté le BFMTV, 21 octobre 2019
8 décembre 2021) 65. « Allemagne : le nombre d'étrangers en forte hausse » (http://www.le
44. Hans-Peter Schwartz, Die gezähmten Deutschen. Von der point.fr/monde/allemagne-le-nombre-d-etrangers-en-forte-hausse-16
Machtbesessenheit zur Machtvergessenheit, Stuttgart, DVA, 1985. -03-2015-1913210_24.php), sur lepoint.fr, 16 mars 2015 (consulté le
45. Philip H. Gordon, « La normalisation de la politique étrangère de 28 novembre 2017).
l’Allemagne », Politique étrangère, 2/1994, p. 497-516 et Paul 66. Jenny Gesley, « Germany: The Development of Migration and
Letourneau, « La politique étrangère allemande : style nouveau et Citizenship Law in Postwar Germany » (https://www.loc.gov/law/hel
fidélité au multilatéralisme », Revue d’Allemagne, 2/1999, p/migration-citizenship/germany.php), sur www.loc.gov, mars 2017
p. 333-345. (consulté le 11 décembre 2019).
46. P. Jardin/A. Kimmel, Les Relations franco-allemandes depuis 1963, 67. BFMTV : Die 25 lebenswertesten Städte der Welt (https://www.travel
La Documentation française (coll. Retour aux textes), Paris, 2001. book.de/news/top-news/mercer-studie-die-lebenswertesten-staedte-
47. Barry Buzan, People, States and Fear, Hemel-Hempstead, der-welt) 14 mars 2019, consulté le 24 avril 2020.
Harvester, 1991 ; Ole Waever, « Societal Security : the Concept », in 68. Les dialectes ne s'écrivent pas pour la communication mais
Ole Waever, Barry Buzan, Morten Kelstrup, Pierre Lemaitre (dir.), uniquement pour noter phonétiquement la culture régionale (théâtre,
Identity, Migration and the New Agenda in Europe, Londres, Pinter, chansons et poèmes).
1993, p. 17-40. 69. « Données et statistiques sur la langue française » (http://www.franc
48. « L'Allemagne n'envisage pas un retrait d'Afghanistan, où trois de ophonie.org/carto.html), sur www.francophonie.org.
ses soldats ont été tués samedi », Le Monde, 20 février 2005. 70. « Trouver une paroisse catholique francophone » (http://amities-fran
49. « L'Allemagne souhaite désormais ouvertement redéfinir les cophones.catholique.fr/adresses-paroisses-catholiques-francophon
relations avec les États-Unis », Le Monde, 19 février 2005. es/), sur catholique.fr.
50. (en) « Germany approves over €1 billion in arms deals to Middle 71. https://www.institutfrancais.de/bundeswebsite?lang=fr
East » (https://www.dw.com/en/germany-approves-over-1-billion-in-a 72. (de) « Religionszugehörigkeiten 2019 » (https://fowid.de/meldung/re
rms-deals-to-middle-east/a-56118758), sur Deutsche Welle ligionszugehoerigkeiten-2019), sur fowid.de (consulté le
(consulté le 3 janvier 2021). 24 août 2020)
51. Fonds Monétaire International: World Economic Outlook Database 73. (de) « Kirchenmitgliederzahlen am 31.12.2004 » (https://www.ekd.d
October 2018 (https://www.imf.org/external/pubs/ft/weo/2018/02/weo e/download/kimi_2004.pdf) [PDF], sur ekd.de, décembre 2005.
data/weorept.aspx?sy=2008&ey=2017&scsm=1&ssd=1&sort=count 74. (en) Ruth Mandel, Cosmopolitan Anxieties : Turkish Challenges to
ry&ds=.&br=1&c=134&s=GGXWDG%2CGGXWDG_NGDP&grp=0&
Citizenship and Belonging in Germany, Duke University Press,
a=&pr.x=61&pr.y=8) consulté le 4 janvier 2019.
4 juillet 2008, 440 p. (ISBN 978-0-8223-8902-6, lire en ligne (https://
52. Les bas salaires allemands accusés d'être à l'origine de la crise en books.google.fr/books?id=TIfweHsRWu0C&pg=PA271&q=in%2520
zone euro (https://www.lemonde.fr/crise-financiere/article/2012/01/2 2000%252C%2520the%2520Berlin%2520court%2520granted%25
4/les-bas-salaires-allemands-seraient-a-l-origine-de-la-crise-en-zon 20Alevis%2520the%2520status%2520of%2520%2520%2522religi
e-euro_1633684_1581613.html), Le Monde, 24 janvier 2012 ous%2520community%2522)).
53. « L'Allemagne, seul pays d'Europe en excédent budgétaire », Le 75. La Chine devient la troisième puissance économique mondiale (http
Figaro,‎22 avril 2013 (lire en ligne (http://www.lefigaro.fr/conjoncture/ s://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&
2013/04/22/20002-20130422ARTFIG00387-l-allemagne-seul-pays- type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=998705&clef=ARC-TRK-G_
d-europe-en-excedent-budgetaire.php)) 01) - Le Monde, 19 juillet 2007 (article accessible sur bladi.net (htt
54. La Tribune : Allemagne : l'excédent des comptes publics au-dessus p://www.bladi.net/forum/109060-chine-devient-troisieme-puissance-
des attentes (http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-euro economique-mondiale/).
peenne/20150224tribc88449cab/allemagne-l-excedent-des-compte 76. (en) Report for Selected Countries, The World Factbook, Fonds
s-publics-au-dessus-des-attentes.html) monétaire international (http://www.imf.org/external/pubs/ft/weo/201
55. Romandie : Allemagne: excédent des comptes publics 2015, 4/01/weodata/weorept.aspx?pr.x=30&pr.y=6&sy=2014&ey=2014&sc
croissance de 0,3% au 4e trimestre (http://www.romandie.com/news/ sm=1&ssd=1&sort=country&ds=.&br=1&c=134&s=NGDPD%2CNG
Allemagne-excedent-des-comptes-publics-2015-croissance-de-03-a DPDPC%2CPPPGDP%2CPPPPC&grp=0&a=).
u/679086.rom) 23 février 2016, consulté le 25 février 2016. 77. « Le solde commercial allemand atteint des sommets » (https://www.
56. « Allemagne : excédent budgétaire record », Le Figaro,‎ lemonde.fr/economie/article/2015/02/09/le-solde-commercial-allema
23 février 2017 (lire en ligne (http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/0 nd-atteint-des-sommets_4572453_3234.html), sur Le Monde.fr,
2/23/97002-20170223FILWWW00074-allemagne-excedent-budgeta 9 février 2015 (consulté le 20 juin 2020).
ire-record.php), consulté le 4 janvier 2019). 78. Review of Maritime Transport 2013, United Nations Conference on
57. La Libre : Allemagne : Nouvel excédent budgétaire record en 2017 Trade and Development, New York and Genève 2013.
(https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/allemagne-nouvel-exc 79. [ParisTechReview : Industrie: la performance très contrôlée des
edent-budgetaire-record-en-2017-5a572dd6cd70b09cef93c9b5) 11 champions cachés (http://www.paristechreview.com/2015/03/09/cha
janvier 2018, consulté le 4 janvier 2019. mpions-caches/) 9 mars 2015, consulté le 2 juillet 2015.
58. « Allemagne : stagnation du PIB et excédent budgétaire 2018 80. Les Echos, « Les Echos - "PME allemandes : les clés de la
record confirmés », Le Figaro,‎22 février 2019 (lire en ligne (http://w performance" » (http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2011/01/2
ww.lefigaro.fr/flash-eco/allemagne-stagnation-du-pib-et-excedent-bu 8/cercle_33107.htm), sur lesechos.fr, 28 janvier 2011 (consulté le
dgetaire-2018-record-confirmes-20190222), consulté le 20 juin 2020).
24 février 2019).
81. « Fraude et évasion fiscales : ces 2 000 milliards qui plombent
59. Indicateur conjoncturel de fécondité dans l'Union européenne en l'Europe » (https://www.bastamag.net/Fraude-et-evasion-fiscales-ce
2016 (https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381396), consulté le 29 s-2), sur bastamag.net, 4 novembre 2013 (consulté le
janvier 2019. 11 septembre 2019).
60. « Allemagne : le nombre de crèches en très nette expansion » (htt 82. « L'Allemagne, le pays où les pauvres se cachent » (https://www.ma
p://www.trop-libre.fr/croissance-2/allemagne-le-nombre-de-cr%C3% rianne.net/monde/l-allemagne-le-pays-ou-les-pauvres-se-cachent),
A8ches-en-tr%C3%A8s-nette-expansion), sur trop-libre.fr. sur Marianne, 22 juillet 2017 (consulté le 3 août 2019).
61. Daniel Vernet, « La nouvelle famille allemande », Le Monde,‎ 83. Mamadou Faye, « Manifestation à Berlin contre la cherté des
2 janvier 2008. loyers » (https://www.bbc.com/afrique/monde-43766485), sur
62. « L’Allemagne comptait 83 millions d’habitants en 2018, un record » www.bbc.com, 14 avril 2018 (consulté le 3 août 2019).
(https://www.ouest-france.fr/europe/allemagne/l-allemagne-comptait- 84. Allemagne - Faits et réalités (http://www.tatsachen-ueber-deutschlan
83-millions-d-habitants-en-2018-un-record-6195433), sur ouest- d.de/fr/) [source insuffisante].
france.fr, 25 janvier 2019 (consulté le 29 janvier 2019).
85. Marie de Vergès, « Embellie confirmée pour l'économie allemande,
63. « Les Allemands passent progressivement à la retraite à 67 ans » (h mais ce renouveau peut-il durer ? » (https://www.lemonde.fr/econom
ttps://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-890139@51-88 ie/article/2008/05/27/embellie-confirmee-pour-l-economie-allemand-
6610,0.html), sur lemonde.fr, 30 mars 2007. mais-ce-renouveau-peut-il-durer_1050057_3234.html), Le Monde,
29 mai 2008.
86. (de) Von Uschi Götz et Silke Hahne, « Von Stellenabbau und neuen 104. Michaël Szadkowski et Henrik Uterwedde, « "La baisse du
Motoren » (https://www.deutschlandfunk.de/strukturwandel-in-der-au chômage en Allemagne masque une plus grande précarité" », Le
tomobilindustrie-von-stellenabbau.724.de.html?dram:article_id=465 Monde.fr,‎27 novembre 2010 (lire en ligne (https://www.lemonde.fr/e
998) [« Destruction d'emploi et nouveau moteurs »], conomie/article/2010/11/27/allemagne-la-baisse-du-chomage-masq
Deutschlandfunk, 16 décembre 2019. ue-une-plus-grande-precarite_1445537_3234.html), consulté le
87. (de) Klaus Oberzig, « Teslas Antritt in der Höhle des Löwen » (http 29 novembre 2018).
s://www.dgs.de/news/en-detail/310120-teslas-antritt-in-der-hoehle-d 105. Johanna Ritter, « Les chômeurs allemands plus exposés à la
es-loewen/) [« Entrée de Tesla dans la fosse aux lions »], Deutsche pauvreté que leurs voisins », Le Monde,‎22 octobre 2012 (lire en
Gesellschaft für Sonnenenergie (de), 31 janvier 2020. ligne (https://www.lemonde.fr/europe/article/2012/10/22/les-chomeur
88. (de) « Der Shutdown der Autokonzerne » (https://www.zeit.de/wirtsc s-allemands-plus-exposes-a-la-pauvrete-que-leurs-voisins_177926
haft/2020-03/coronavirus-autoindustrie-produktionsstopp-arbeitspla 6_3214.html), consulté le 29 novembre 2018).
etze) [« La fermeture des entreprises automobiles »], Die Zeit, 106. « Les loyers en Allemagne : Index des villes allemandes les plus
18 mars 2020. chères » (http://www.connexion-francaise.com/articles/les-loyers-en-
89. « Focus sur la mobilité quotidienne » (https://theshiftproject.org/wp-c allemagne-et-d%E2%80%99outre-rhin#.VZu7DbXUeso), sur
ontent/uploads/2020/06/Mobilit%C3%A9-quotidienne_Chantier-du- www.connexion-francaise.com.
Plan-de-transformation_TheShiftProject.pdf) [PDF], The Shift Project, 107. « Allemagne : les députés votent le plafonnement des loyers », Le
juin 2020. Monde.fr,‎5 mars 2015 (lire en ligne (https://www.lemonde.fr/europe/
90. Germany Travel (http://www.germany.travel/fr/index.html) - Tourisme article/2015/03/05/allemagne-les-deputes-votent-le-plafonnement-d
Allemagne. es-loyers_4588121_3214.html), consulté le 29 novembre 2018).
91. (en) The World Bank, « International tourism, number of arrivals - 108. « L'Allemagne instaure un Smic horaire à 8,50€ bruts », Le Parisien,‎
Germany » (https://data.worldbank.org/indicator/ST.INT.ARVL?locati 2 avril 2014 (lire en ligne (http://www.leparisien.fr/economie/l-allema
ons=DE), sur https://data.worldbank.org, 2020 (consulté le gne-instaure-un-smic-horaire-a-8-50eur-bruts-02-04-2014-3733917.
8 juillet 2021) php), consulté le 29 novembre 2018).
92. (en) Statista, « Home countries of tourists in Germany 2018 -2019 » 109. Reuters, « Allemagne : Proposition de porter le salaire minimum à
(https://www.statista.com/statistics/563988/tourists-country-of-origin- 8,84/heure », Les Échos,‎28 juin 2016 (lire en ligne (http://investir.les
germany/), sur statista.com, 6 mars 2020 (consulté le 8 juillet 2021) echos.fr/marches/actualites/allemagne-proposition-de-porter-le-salai
re-minimum-a-8-84-heure-1563190.php), consulté le
93. Jean Kogej, « Miracles et mystères de l'économie allemande »,
Conflits, no 8, janvier-mars 2016, p. 50-53. 29 novembre 2018).
re 110. AFP, « Deux ans après sa création, le salaire minimum allemand
94. Sous la direction de J-L Matthieu ; Géographie 1 , Nathan.
est augmenté », L'Expansion,‎28 juin 2016 (lire en ligne (http://lexpa
95. « L'industrie allemande a encore de beaux jours devant elle », Les nsion.lexpress.fr/actualite-economique/deux-ans-apres-sa-creation-l
Échos, P. Drouin, 15 septembre 2005. e-salaire-minimum-allemand-est-augmente_1807091.html),
96. (de) « Bestand an gemeldeten offenen Arbeitsstellen in consulté le 29 novembre 2018).
Deutschland im Jahresdurchschnitt von 2007 bis 2015 » (http://de.st 111. AFP, « Allemagne : le salaire minimum a entraîné peu de
atista.com/statistik/daten/studie/2903/umfrage/jahresdurchschnittsw licenciements » (http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/08/17/97002-2
erte-des-bestands-an-offenen-arbeitsstellen/), sur statista.com 0160817FILWWW00096-allemagne-le-salaire-minimum-a-entraine-
(consulté le 13 août 2015). peu-de-licenciements.php), sur Le Figaro, 17 août 2016 (consulté le
97. « Make it in Germany: Professionnels qualifiés » (http://www.make-it 29 novembre 2018).
-in-germany.fr/), sur www.make-it-in-germany.frlang=en, 112. Bruno Odent, Allemagne. Des millions de seniors propulsés dans la
6 octobre 2017. pauvreté (https://www.humanite.fr/allemagne-des-millions-de-senior
98. Alain Faujas et Marie de Vergès, « Le ralentissement économique s-propulses-dans-la-pauvrete-682112), L'Humanité,
se confirme en Europe », Le Monde, 27 octobre 2007. 19 décembre 2019.
99. « Des situations très contrastées chez les Vingt-Sept », Le Monde, 113. Le terme allemand Weltanschauung ou « vision du monde » est
16 mai 2008. aussi utilisé en psychologie allemande, avec Erich Fromm, par
100. « La croissance dans la zone euro tirée par l'Allemagne », consulté exemple. Il correspond à la « construction de l’intérieur » ou
le 13 février 2015 (http://www.capital.fr/bourse/actualites/la-croissan « instruction » du Bildung.
ce-dans-la-zone-euro-tiree-par-l-allemagne-1012890). 114. Université Chouaïb Dokkali, Civilisation / Culture (http://membres.ly
101. « L’Allemagne affiche un excédent budgétaire record de 12 milliards cos.fr/mgharfaoui/cours2005/civ_fichiers/page0002.htm), consulté le
d’euros » (https://www.lesechos.fr/monde/europe/021620980491-lall 23 août 2008.
emagne-affiche-un-excedent-budgetaire-record-de-12-milliards-deur 115. « Anecdotes 6 -L'Allemagne- » (https://www.youtube.com/watch?v=
os-1192557.php), sur lesechos.fr, 14 janvier 2016. DI2Fc-7iHHw&list=PLvz3O3feCHl4QK8lEwOHIDi41PcvZYOhd&in
102. « Infographie: Les pays où les chômeurs sont les plus menacés de dex=16) (consulté le 10 septembre 2019).
pauvreté » (https://fr.statista.com/infographie/13086/les-pays-ou-les- 116. Ce médecin ophtalmologiste, de dix ans l'aîné d’Albert Einstein, l’a
chomeurs-sont-les-plus-menaces-de-pauvrete/), sur Statista, influencé au moment de son enfance et de son adolescence, en
1er mars 2018 (consulté le 2 mars 2018). l'encourageant à s'intéresser aux sciences.
103. Alexandrine Bouilhet, « L'Allemagne, seul pays d'Europe en 117. Produits du Bauhaus: La seule école de design les plus influentes
excédent budgétaire », Le Figaro,‎22 avril 2013 (lire en ligne (http:// (https://gizmodo.com/5918142/8-beautiful-things-from-bauhaus-the-
www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/04/22/20002-20130422ARTFIG00 single-most-influential-school-of-design) (en), gizmodo.
387-l-allemagne-seul-pays-d-europe-en-excedent-budgetaire.php),
consulté le 29 novembre 2018).

Voir aussi
Sur les autres projets Wikimedia :
Bibliographie
Allemagne (https://commons.wikimedia.or
Serge Berstein et Pierre Milza, L'Allemagne de 1870 à nos jours, Paris, Armand Colin, g/wiki/Category:Germany?uselang=fr),
coll. « U », 2014, 384 p. (ISBN 978-2-200-28505-0). sur Wikimedia Commons
(de) Alexander Demandt, Über die Deutschen : eine kleine Kulturgeschichte, Berlin,
Propyläen, 2007, 496 p. (ISBN 978-3-549-07294-3 et 3-549-07294-5). Allemagne, sur le Wiktionnaire
Alfred Grosser, L'Allemagne en Occident, Paris, Hachette, coll. « Pluriel », 1987 Allemagne, sur Wikisource
(ISBN 978-2-01-012427-3).
Anne-Marie Le Gloannec, Allemagne, peuple et culture, Paris, La Découverte, 2005 Allemagne, sur Wikiquote
(ISBN 978-2-7071-4548-2).
Allemagne, sur Wikinews
Jean-François Noël, Histoire du peuple allemand des origines à la paix de Westphalie,
PUF, 1975. Allemagne, sur Wikivoyage
Francis Rapp, Le Saint-Empire romain germanique : d'Otton de Grand à Charles Quint,
Paris, Seuil, coll. « Point Histoire », 2003, 379 p. (ISBN 978-2-02-055527-2).
Joseph Rovan, Histoire de l'Allemagne : des origines à nos jours, Paris, Editions du Seuil, Il existe une catégorie consacrée à ce
coll. « Librairie européenne des idées », 1994, 957 p. (ISBN 978-2-02-018296-6). sujet : Allemagne.

Liens externes
Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel (http://viaf.org/viaf/127773629) ·
International Standard Name Identifier (http://isni.org/isni/0000000122854945) ·
Bibliothèque nationale de France (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12205186t) (données (http://data.bnf.fr/ark:/12148/cb12205186t)) ·
Système universitaire de documentation (http://www.idref.fr/030685435) · Bibliothèque du Congrès (http://id.loc.gov/authorities/n80125931) ·
Gemeinsame Normdatei (http://d-nb.info/gnd/4011882-4) · Bibliothèque nationale de la Diète (http://id.ndl.go.jp/auth/ndlna/00561571) ·
Bibliothèque nationale d’Espagne (http://catalogo.bne.es/uhtbin/authoritybrowse.cgi?action=display&authority_id=XX450924) ·
Bibliothèque nationale d’Israël (http://uli.nli.org.il/F/?func=direct&doc_number=000981369&local_base=nlx10) ·
Bibliothèque nationale de Catalogne (https://cantic.bnc.cat/registre/981058516275306706) ·
Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale (http://data.rero.ch/02-A000050560) ·
Autorités Canadiana (https://www.collectionscanada.gc.ca/canadiana-authorities/index/view?index_name=cdnAutNbr&lang=fr&search_text=0
Bibliothèque nationale tchèque (http://aut.nkp.cz/ge135889) ·
Bibliothèque nationale du Luxembourg (http://viaf.org/processed/BNL%7C000018732) ·
Bibliothèque nationale du Brésil (http://acervo.bn.br/sophia_web/autoridade/detalhe/000023054) ·
WorldCat Id (https://www.worldcat.org/identities/lccn-n80125931) · WorldCat (http://www.worldcat.org/identities/lccn-n80-125931)
Ressource relative à la littérature : (en) The Encyclopedia of Science Fiction (https://www.sf-encyclopedia.com/entry/germany)
Ressource relative à la santé : (en) Medical Subject Headings (https://meshb.nlm.nih.gov/record/ui?ui=D005858)
Ressource relative à la géographie : Marine Gazetteer (http://www.marineregions.org/gazetteer.php?p=details&id=2101)
Ressource relative à l'audiovisuel :
(en) Oscars du cinéma (http://awardsdatabase.oscars.org/Search/GetResults?query=%7B%22NomineeId%22:5497,%22IsHyperlinkQuery%
Ressource relative à la bande dessinée : (en) Comic Vine (https://comicvine.gamespot.com/wd/4020-55777/)
Ressource relative à la musique : (en) MusicBrainz (https://musicbrainz.org/area/85752fda-13c4-31a3-bee5-0e5cb1f51dad)
Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes :
Brockhaus Enzyklopädie (https://brockhaus.de/ecs/enzy/article/deutschland) ·
Dictionnaire historique de la Suisse (http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F003352.php) ·
Dizionario di Storia (http://www.treccani.it/enciclopedia/germania_(Dizionario-di-Storia)/) ·
Enciclopedia italiana (http://www.treccani.it/enciclopedia/germania_(Enciclopedia-Italiana)/) ·
Encyclopædia Britannica (https://www.britannica.com/place/Germany) ·
Encyclopedia of Modern Ukraine (http://esu.com.ua/search_articles.php?id=72433) ·
Encyclopédie Treccani (http://www.treccani.it/enciclopedia/germania) ·
Gran Enciclopèdia Catalana (https://www.enciclopedia.cat/EC-GEC-0220737.xml) ·
Encyclopédie Larousse (https://www.larousse.fr/encyclopedie/pays/wd/104884) ·
Swedish Nationalencyklopedin (https://www.ne.se/uppslagsverk/encyklopedi/lång/tyskland) · Store norske leksikon (https://snl.no/Tyskland)
www.deutschland.de (https://www.deutschland.de/fr) - Le portail actuel et plurilingue sur l'Allemagne
Allemagne - Faits et réalités (site du ministère des Affaires étrangères allemand) (http://www.tatsachen-ueber-deutschland.de/fr/)

Ce document provient de « https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Allemagne&oldid=190194012 ».

La dernière modification de cette page a été faite le 24 janvier 2022 à 16:39.

Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les
conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la
licence.
Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis.

Politique de confidentialité
À propos de Wikipédia
Avertissements
Contact
Développeurs
Statistiques
Déclaration sur les témoins (cookies)

Vous aimerez peut-être aussi