Vous êtes sur la page 1sur 4

THEME I - LA MEDITERRANEE ANTIQUE : EMPREINTES DE L’ANTIQUITE ET

DU MOYEN AGE
SEQUENCE 2 – LA MEDITERRANEE MEDIEVALE, ESPACE D’ECHANGES ET DE CONFLITS A LA CROISEE DE TROIS
CIVILISATIONS

Culture G : Voir http://whc.unesco.org/fr/list/313


Problématique : Comment se côtoient et s’affrontent les civilisations des rivages de la méditerranée au Moyen Age ?

I. Comment émergent et se caractérisent les trois grandes civilisations de la méditerranée occidentale ?


Notions / Vocabulaire
Civilisation : Ensemble de caractères communs à une région, une société ou un peuple (religion, valeurs, système politique, culture,
arts et techniques…). Les civilisations laissent des traces matérielles (par les Arts) et immatérielles (par les héritages scientifiques et
intellectuels par exemple) dans l’histoire.
Monothéisme : Religion qui repose sur la croyance en un Dieu unique, créateur du monde.

Activité : Caractéristiques des trois civilisations méditerranéennes


Etude pages 64.65 : réponds aux questions 1 à 4 sous forme de prise de note. Réalise ensuite un tableau de synthèse comparant les
territoires, périodicité, caractéristiques politiques et religion des trois empires
1
A. L’Empire byzantin
Byzance : Ancien nom grec de la ville de Constantinople. Elle donne son nom à l’empire byzantin.
Schisme : Séparation d’une partie des croyants d’une religion, qui décident de fonder une nouvelle Eglise
Théocratie (grec theos et cratein pouvoir) : Système dans lequel le détenteur du pouvoir affirme l’avoir reçu directement de Dieu.

B. Le renouveau de l’Occident chrétien


Féodalité : Liens et obligations réciproques liant un seigneur et un vassal.
Seigneurie : Territoire et les personnes qui y vivent, sur lequel le seigneur exerce son pouvoir.
Vassal : Seigneur ayant juré fidélité à un autre seigneur qui lui est supérieur.

C. Le monde musulman
Arabo-musulman : Expression inclusive qui intègre les sujets qui ne sont ni arabes ni musulmans mais qui vivent sous la tutelle de
pouvoirs islamiques
Calife : Successeur du prophète et chef de la communauté musulmane.
Islam : Ensemble des peuples musulmans et leur civilisation. L’islam (avec un i minuscule), désigne la religion musulmane. Elle est
divisée dès l’origine sur le plan religieux entre chiites et sunnites.

Facultatif : faire le point en s’entrainant à l’analyse de documents


Pour t’entrainer, tu peux réaliser : l’exercice 3 page 89. Attention à mettre en œuvre la méthodologie !

II. La méditerranée, lieu d’affrontements

A. Reconquista, croisade et conquêtes des chrétiens d’Occident


Notions:
Guerre Sainte : Guerre menée au nom de la religion. Elle découle d’une fusion
entre des objectifs politiques (étendre sa domination, défendre ses territoires) et des
objectifs religieux (réalisation par la violence de la volonté divine). L’idée de djihad
existe dès l’origine de l’islam. Pour les chrétiens, c’est le Pape qui réalise cette fusion
au XIème siècle avec la croisade.
Vocabulaire
Croisade : Expédition militaire et religieuse menée contre les ennemis de la foi
chrétienne.
Reconquista : Reconquête progressive par les royaumes chrétiens des territoires de
la péninsule ibérique occupés par les musulmans.
Terre Sainte : La terre sur laquelle à vécu Jésus Christ.

a) La Reconquista
Culture G : L’Alhambra de Grenade, voir : http://whc.unesco.org/fr/list/314

b) 1095 l’appel à la croisade

B. Djihad et échec des croisades


Acteur (biographie à maitriser)
Bernard de Clairvaux : Abbé de Clairvaux, théologien et prédicateur de talent. Il devient vite une
des plus grandes autorités de l’Eglise, conseillant les papes et les princes. En 1129 il rédige la règle
de l’ordre des Templiers qui vient d’être fondé pour protéger la Terre Sainte. Le Pape Eugène III,
qui a été moine dans son abbaye, lui demande de prêcher l’appel à la 2nd croisade en 1146. Il est
canonisé en 1174 par le Pape.
Vocabulaire
Djihad (ou Jihad) : Combat pour étendre ou défendre l’islam
Ordre cistercien : Ordre monastique qui repose sur des règles de vie très strictes (travail manuel,
pauvreté).

Etude : Bernard de Clairvaux et la deuxième croisade


Docs 3, 4, 5 et 6 pages 76.77 : Parcours 1 lire les questions puis rédiger la synthèse.

2
III. En quoi la méditerranée est-elle un lieu d’échange ?

A. Les échanges commerciaux


Caravane : Convoi de marchands circulant ensemble à travers les déserts pour se protéger des dangers.
Comptoir : Etablissement commercial (avec entrepôts et logements pour les marchands) fondé par une nation ou des particuliers dans
un pays éloigné.
Diaspora : Initialement utilisé pour désigner la dispersion des juifs, le terme renvoi à la formation de communautés émigrées
structurées, conservant avec leur espace d’origine des liens forts.
La Sérénissime : Nom donné à la République de Venise
République maritime : Terme utilisé du XIème au XIIIème pour qualifier quelques villes italiennes constituées en républiques
oligarchiques et développant une activité économique florissante en méditerranée. Les principales sont Amalfi, Pise, Venise et Gènes

Etude : Venise, grande puissance maritime et commerciale


Docs 1 page 78, 3 page 79, 4 page 81 + carte ci-dessous
a) Plan ci-dessous : Expliquez comment la ville est organisée
b) (1 p.78, 3 p.79, plan) Montre que Venise est une puissance commerciale, carrefour entre orient et occident.
c) (doc 4 p. 81) Quels avantages obtient Venise de l’Empire byzantin ? Pourquoi ?
d) Quel rôle politique joue Venise en méditerranée ? Pourquoi ?
En sup : Si tu as le temps, entraine toi en réalisant le parcours 2
Fin du VIIème siècle : Appartient à
l’empire byzantin avant de s’en
émanciper
- Xème siècle : Développement de la
ville autour du palais du doge, qui
gouverne la ville avec quelques nobles
et marchands élus par le peuple
-1082 : l’Empereur byzantin Alexis
Comnène accorde d’importants
privilèges commerciaux et fiscaux
dans l’Empire
- 1204 Venise, qui a mis sa flotte à la
disposition des croisés, obtient le
détournement de la 4e croisade et le
pillage de Constantinople.
- XIIIème : Conquêtes en
Méditerranée orientale (anciens
territoires byzantins). La ville compte
plus de 100 000 habitants

B. Les échanges culturels

a) Le côtoiement religieux
Dhimmi : Statut juridique fixant la situation des chrétiens et des juifs en territoire musulman, eur assurant une protection. Ils ont
cependant des droits limités et un impot spécial à payer.

b) La circulation des idées


Al Andalus : Terme qui désigne l’ensemble des territoires de la péninsule ibérique qui furent à un moment ou à un autre sous
domination musulmane entre 711 et 1492 (chute de Grenade).
Mudéjares : Populations musulmanes passées sous domination chrétienne après la reconquista.

Conclusion générale
Pour réviser lire le manuel, pages 62 à 87 et s’entrainer avec le résumé des points clé de la séquence page 93.
Reproduire à sa façon la carte mentale page 92 en guise de conclusion.

3
Carte Mentale

Vous aimerez peut-être aussi