Vous êtes sur la page 1sur 6

REPUBLIQUE DU CAMEROUN BREVET DE TECHNICIEN

Paix - Travail – Patrie Session : 2018


-------------------------- Spécialité : M.I.S.E
MINESEC/OBC Durée : 3H
Coefficient : 3
Epreuve Ecrite

EPREUVE DE SYSTEMES RESEAUX ET TELECOMMUNICATIONS


DOCUMENTS ET MOYENS DE CALCULS AUTORISES

Calculatrice autorisé

Documents non autorisés Corrigé Harmonisé


Pagination : 6 pages. De 1/6 à 6/6

L’entreprise de transfert d’argent « PAM EXPRESS » est étendue sur le plan national dans
les dix régions du Cameroun. Elle fonctionne sous la configuration d’un réseau WAN hiérarchique
semblable à celui de la figure F1, avec la possibilité d’extension internationale.

Dans chacune des dix régions existent au minimum 20 agences comportant chacune en
moyenne 10 ordinateurs et 3 imprimantes en réseau. L’accès au réseau INTERNET sur le plan
national depuis le site régional principal de Yaoundé, est fait par adresse de classe B : IP
182.156.0.0.

I) ANALYSE FONCTIONNELLE DES SYSTEMES DE ROUTAGE. (10pts)

I-1) Pourquoi dit-on que ce réseau st un WAN. (0,75pt)

- C’est un réseau WAN parce qu’il est étendu sur le plan national avec possibilité
d’extension internationale

I-2) Adresse de classe B.

I-2-1) Justifier le choix d’une adresse de classe B dans ce réseau national, en vous servant du calcul
du nombre moyen de postes. (0,5pt)

Le nombre moyen ou minimal de poste est 20 x (10+3) x 10=2600 postes ce qui est
largement supérieur au nombre max de poste pouvant gérer une adresse de classe C (à
savoir 256). Pour une classe B, le nombre max de postes est de 216-2= 65534 postes.
Nous avons alors 256 < 2600 < 65543 : D’où le choix d’une adresse de classe B

I-2-2) En déduire son masque de sous-réseau par défaut. (0,25pt)

Son masque de sous-réseau par défaut est 255.255.0.0

I-3) Le schéma du WAN de la figure F1 est réparti en trois couches et utilise deux types de
commutateurs (Routeurs et commutateur LAN).

I-3-1) Citer deux types d’équipements réseaux pouvant être utilisés comme commutateurs LAN.

BT MISE CORRIGE HARMONISE Système Réseaux et Télécommunications Session 201 8 Page 1/6
(0,25x2=0,5pt)

Deux types d’équipement commutateurs : Le SWITCH et le HUB

I-3-2) Donner le rôle de chacune des couches du WAN hiérarchique. (0,25x3=0,75pt)

Rôle de chacune des couches du WAN hiérarchique


- Couche d’accès : assure l’attribution des VLANs au réseau et la sécurité des ports.
- Couche de distribution : Permet de limiter les zones de broadcast ; De router les
données entre les VLAN du réseau ; D’éviter certaines données de transiter vers
certains VLAN du réseau
- Couche centrale (ou principale): C’est le backbone du réseau ; permet de
Transférer les données le plus rapidement possible ; Apporte la connexion à
Internet ou aux autres réseaux de la société via un MAN ou un WAN

I-3-3) Donner deux rôles du routeur de la couche centrale (0,25x2=0,5pt)

Deux rôles du routeur de la couche centrale :


- Assurer la commutation des paquets d’information entre les différents réseaux ou
sous-réseau
- Assurer la compatibilité de norme entre les réseaux nationaux et les réseaux hors
de la nation.
- Sers de passerelle pour les communications internationales

NB : Deux réponses seront suffisantes

I-4) Le WAN de « PAM EXPRESS » est réalisé en sous-réseaux de classe B donc l’adresse
principale est IP 182.156.0.0.

I-4-1) Combien de sous-réseaux possède ce réseau ? Justifier votre réponse.

Ce réseau possède 10 sous-réseaux. 0,25pt


Justification :
- Le réseau est rependu dans 10 régions 0,5pt

I-4-2) Déterminer le nombre de bits de poids fort de la partie Host ID utilisés pour les numéros des
sous-réseaux. En déduire le masque de sous-réseaux correspondant.

4bits : (Nombre de bits de la partie Host ID : 23 < 10 sous-réseaux ≤ 24) 0,5pt
Masse de sous-réseau : 255.255.240.0 0,25pt

I-4-3) Réécrire l’adresse IP 182.156.0.0 selon la notation du CIDR. (0,25pt)

Notation CIDR : IP 182.156.0.0/20

I-5) La demande de la clientèle dans les régions du Littoral, Centre, Sud et Ouest étant devenue plus
grande, le responsable de l’entreprise décide étendre son réseau dans ces régions sans changer les
installations en place, pour que chacune fonctionne avec deux sous-réseaux de classe B.

L’extension de « PAM EXPRESS »est-elle possible ? Si oui de combien de sous-réseaux au


maximum ?
BT MISE CORRIGE HARMONISE Système Réseaux et Télécommunications Session 201 8 Page 2/6
OUI ; l’extension du réseau est possible. 0,25pt

Nombre de sous-réseaux maximum : 24-10-2=16-10-2 = 4 sous-réseaux 0,25pt

I-6) L’informaticien travaillant sur la machine IP 182.156.127.120 désire transmettre une


information à une machine du sous-réseau N°5. Il utilise l’adresse destinataire IP 182.156.143.25.
Après vérification, il constate que l’information n’est jamais arrivée à destination. Expliquer
clairement pourquoi, en précisant l’erreur qui a été commise.

Explication : Il a utilisé une adresse destinataire qui n’est pas celle du sous-réseau N°5

0,5pt

Pour l’adresse IP 182.156.143.25, on a (143)10=(10001111)2 ; 10002=810. D’où l’adresse


destinataire utilisé par l’informaticien est plutôt celle du sous-réseau N°8 0,5pt

I-7) Le sous-réseau régional N°10 fonctionne avec l’adresse de sous-réseau IP 182.156.160.0. Ce


sous-réseau est constitué de plusieurs LAN (A, B, C, D et E) selon la configuration de la figure F2.

I-I-7-1) Reproduire et compléter la table de routage du routeur R6. (0,25x12=3pts)

Table de R6
Masque de Interfaces ou
Destinations Coût ou métrique
sous-réseaux passerelles
182.156.160.1 255.255.240.0 eth2 02
182.156.160.2 255.255.240.0 eth2 03
182.156.160.3 255.255.240.0 eth3 03
182.156.160.4 255.255.240.0 eth3 03

I-7-2) La table de routage suivante du routeur R9 comporte des erreurs. Reproduire le tableau en
corrigeant les erreurs. Faites ressortir ces erreurs. (0,5pt)

Table de R9
Masque de Interfaces ou
Destinations Coût ou métrique
sous-réseaux passerelles
182.156.160.2 255.255.240.0 eth1 01
182.156.160.3 255.255.240.0 eth2 02
NB : en cas de masque et interface justes, donner la totalité des points (0,5pt) et 0,25 pour
l’un des deux

II) ANALYSE FONCTIONNELLE D’UN RESEAU LONGUE DISTANCE. (5pts)

La transmission des données dans le réseau se fait par principe numérique ADSL selon le
spectre de fréquence de la figure F3.

II-1) Traduire le sigle ADSL.

BT MISE CORRIGE HARMONISE Système Réseaux et Télécommunications Session 201 8 Page 3/6
ADSL : Asymetric Digital Subscriber Line (0,25pt)

II-2) En exploitant le spectre de fréquence de la figure F3,

II-2-1) Préciser les deux types de liaisons numériques utilisées.

Deux types de liaison : (0,25x2=0,5pt)


- Liaison Montante
- Liaison descendante

II-2-2) Déterminer la bande passante de chacune des deux liaisons. (0,5x2=1pt)

Bande passante de chacune des liaisons :


- Liaison Montante : BPM=200-64=136Khz ; BPM=136Khz
- Liaison Descendante : BPD=1104-200=904Khz ; BPD=904Khz

II-2-3) Déterminer la largeur du spectre ADSL de transmission de ce réseau. (0,5pt)

Largeur du spectre ADSL : Lspectre=1104-64=1040Khz. Lspectre=1040Khz


OU BPM + BPD = 1040Khz

II-2-4) A quoi sert la bande de garde entre deux canaux ADSL. (0,25pt)

La bande de garde entre deux canaux permet d’éviter toute interférence entre
les canaux

II-3) La figure F4 illustre l’architecture d’un réseau longue distance.

II-3-1) De quel réseau s’agit-il ? (0,5pt)

Il s’agit d’un réseau GSM

II-3-2) Préciser le nom du réseau de transport d’information utilisé dans cette architecture.

Il s’agit du RNIS (Réseau Numerique à Intégration de Service) ou PSTN


(Public Switched Telephone Network) ou le RTCP (Réseau Téléphonique
Commuté Public) (0,5pt)

NB : en cas d’une des trois réponses juste, donner la totalité des points

II-3-3) Traduire et donner le rôle des sigles BTS et VLR. (0,75x2=1,5pts)

- BTS (Base Transceiver Station) : il définit entre autre la taille de la cellule


suivant l'environnement et assure également les transmissions radio entre les
mobiles et le réseau
- VLR (Visitor Location Register) : Elle contient les informations
nécessaires à la gestion des mobiles présents dans sa zone notamment celles
nécessaires à la numérotation, la localisation, et le type d'abonnement

BT MISE CORRIGE HARMONISE Système Réseaux et Télécommunications Session 201 8 Page 4/6
III) ANALYSE FONCTIONNELLE D’UN SYSTEME D’EXPLOITATION POUR
SERVEUR. (5pts)

Le système d’exploitation installé dans les machines des sous réseaux est du type Windows
Server. Les photos PH1 et PH2 présentent la configuration du disque dur, les autorisations de
partage de fichiers et de sécurité.

III-1) Avec quel système de fichier le disque dur a-t-il été formaté ? (0,25pt)

Le disque dur a été formaté avec le système NTSF

III-2) Préciser le nombre de partitions de ce disque dur. (0,5pt)

Ce disque dur possède 03 partitions C(9,77Go), D(18,19Go) et E(4,04Go).

NB : Si un candidat donne le nombre ou cite les trois partitions, il a la totalité des points

III-3) Deux types de stockages sont utilisés dans ces machines.

III-3-1) Les citer. (0 ,25x2=0,5pt)

Deux types de stockage :


- Stockage de Base
- Stockage Dynamique

III-3-2) Donner la capacité de la partition de disque utilisée pour chaque type de stockage.

(0 ,25x2=0,5pt)

Les capacités des partitions pour les stockages :


- Pour le stockage de base : 27,95Go
- Pour le stockage dynamique : 4,04Go

III-3-3) En déduire la capacité totale du disque dur installé (0,5pt)

Capacité totale du disque dur installé : 27,95 + 4,04=31,99Go≈32Go

III-4) Quelle avantage particulier offre le système de fichier utilisé dans ce réseau, par rapport aux
autres systèmes. (0,5pt)

Avantage particulier : Ce système offre un niveau de sécurité des fichiers et


dossiers plus élevé que les autres systèmes.

III-5) Le partage de dossiers est-il possible entre les machines de ce réseau ? Justifier votre réponse.

(0 ,25+0,5=0,75pt)

OUI, le partage de dossiers est possible entre les machines de ce réseau.

Justification :

BT MISE CORRIGE HARMONISE Système Réseaux et Télécommunications Session 201 8 Page 5/6
- L’option Partage de dossier est activée sur la photo de configuration de Windows
Server.
- Le système intègre l’option de partage de dossier

III-6) Lister les opérations sécurisées autorisées entre les machines des sous réseaux.

Les opérations sécurisées autorisées entre les machines des sous-réseaux :


- lecture et exécution de fichiers
- Affichage du contenu d’un dossier
- Lecture d’un fichier (0,25x4=1pt)
- Ecriture d’un fichier

III-7) Citer deux autres systèmes de fichier utilisés dans les réseaux. (0 ,25x2=0,5pt)

Deux autres systèmes de fichiers :


- Le système FAT (File Allocation Table)
- Le système CDFS (Compack Disk File System)

BT MISE CORRIGE HARMONISE Système Réseaux et Télécommunications Session 201 8 Page 6/6

Vous aimerez peut-être aussi