Vous êtes sur la page 1sur 13

NOTE DE CALCUL

19/01/2021

Château d’eau
Table des matières
1 NOTE DE CALCUL :..........................................................................................................................2

2 HYPOTHESES DE GENERALES DE CALCULS :....................................................................................2

2.1 Document de référence :.................................................................................................................................2

2.2 Matériaux :......................................................................................................................................................2

3 DONNÉES GÉNÉRALES....................................................................................................................2

3.1 Données géotechniques :................................................................................................................................3

3.2 ACTIONS :........................................................................................................................................................3

3.3 COMBINAISON D’ACTIONS :............................................................................................................................5

4 RESULTATS :....................................................................................................................................5

4.1 Vérification de la contrainte admissible du béton...........................................................................................5

4.2 Vérification de la contrainte admissible du sol................................................................................................6

4.3 Déplacements à ELS.........................................................................................................................................6

4.4 Déplacements dynamique...............................................................................................................................7

4.5 Les efforts maximaux sur les voiles.................................................................................................................7

4.6 Modes propres de la structure et le taux de participation massique..............................................................9

4.7 Sections des armatures et leur espacements (théoriques – réels)..................................................................9

1 / 13
1 NOTE DE CALCUL :
Le présent document est établi dans le cadre d’une étude structurelle d’un château d’eau en béton armé du projet
Anchor Point Taghazout, un réservoir de classe I d’après le RPS 2011, de classe A d’après le fascicule 74 et de classe
structurale S4 d’après l’Eurocode 2.

2 HYPOTHESES DE GENERALES DE CALCULS :

2.1 Document de référence :

- NF EN 1992-1-1 Octobre 2005 ;


- BAEL PS92 (nombre de pondération) ;
- RPS 2000 (version révisée 2011) ;
- DTR BC 2.2 (charges permanentes et charges d’exploitations) ;
- Fascicule 74 (Construction des réservoirs en béton).

2.2 Matériaux :

Béton

 La résistance caractéristique en compression du béton mesuré sur cylindre à 28 jours (fondation) : B30
Fc28=30Mpa ;
 La résistance caractéristique en compression du béton mesuré sur cylindre à 28 jours (superstructure) : B30
Fc28 =30MPa ;
 La valeur de calcul de la résistance en compression du béton (fondation) est : 17.65 MPa ;
 La valeur de calcul de la résistance en compression du béton (superstructure) est : 20 MPa ;
 La résistance moyenne de traction du béton est : 2.9 MPa ;
 La résistance de calcul en traction (superstructure) est : 1.33 MPa ;
 La résistance de calcul en traction (fondation) est : 1.2 MPa ;
 La valeur moyenne de la résistance en compression du béton mesuré sur cylindre est : 38 MPa ;
 La résistance caractéristique en traction directe du béton, fractile de 5% est : 2 MPa ;
 Le module de l’élasticité sécant du béton est : 33 MPa ;
 Le coefficient de poisson : 0,2 ;
 La limite d’ouverture des fissures maximale est : 0.3 mm ;
 La classe d’exposition est : XC2 ;
 La classe du ciment est : N.

Armature

 Coefficient de poisson : 0,3 ;


 La valeur de calcul du module d’élasticité Es peut-être supposée égale à 200 GPa ;
 La valeur moyenne de la masse volumique peut-être supposé égale à 7850 kg/m 3 ;

2 / 13
 La limite caractéristique de l’élastique de l’acier du béton armé est : 500 MPa.
 La classe de ductilité de l’acier est : B ;
 La limite d’élasticité de calcul de l’acier de béton armé est : 434.783 MPa.

3 DONNÉES GÉNÉRALES
Ce projet présente 02 radiers de 30 cm d’épaisseur avec des appuis surfaciques dont nos radiers sont encastrés dans
le sol.

Et aussi des voiles de 25cm d’épaisseur au contour des radiers et une coupole de 25cm.

Le poids volumique de l’eau est 1000 KG/m 3.

3.1 Données géotechniques :

La Contrainte admissible donné par le laboratoire géotechnique est de 2 à 2.3 bars.


L’angle de friction interne est moyennement de 36°.
La succession litho stratigraphique des formations géologiques relevées au droit du sondage est résumée, de haut en
bas, comme suit :
 Des galets à matrice limoneuse sableuse : 0.00m à 0.5m ;
 De roche de grès calcaire moyennement dur : 0.5m à 0.9m ;
Contenu les données manquantes au niveau des bibliothèques de RSA Pro, nous avons généraliser les différences
couches de sol en une monocouche de sol dont il est question ici de : Agriles et limons mous.
La profondeur du château est de 2.90m, nous avons augmenté la hauteur de l’argile jusqu’à 2.5m et pour la hauteur
de la craie compacté, nous avons pris l’épaisseur donnée par l’étude géotechnique. Puisque la craie est compacte,
donc elle ne donne pas suffisamment de poussée que celle du sable limoneux.
Pour les radier, le coefficient d’élasticité de 25800 KN/m 3.

3.2 ACTIONS :

- Poids propre G :

Le Poids propre de la pièce est généré automatiquement par le logiciel ROBOT STRUCTURAL ANALYSIS PRO.

- Charges permanente G :

On considère comme charge permanente :

 Le poids des terres et la poussée des terres sur les voiles :

3 / 13
 Le poids de maçonnerie des pierres sur les voiles : -8.10 KN/m²
 L’étanchéité, la chappe, l’isolation et le pare-vapeur : -2,5 KN/m².

- Charges d’exploitation Q :
 Surcharge entretien de la piscine : 1 KN/m² ;
 La charge d’exploitation sur la toiture et la coupole est : 1,5 KN/m²
 La charge d’exploitation sur radier est : -1.75 KN/m² ;
 La pression de l’eau sur le radier : 70KN/m² ;

4 / 13
 La poussée de l’eau sur les voiles :

- Données séisme E :

Zone de vitesse (RPS 2011, 5.2.2) Zv : ZV3

Zone d'accélération (RPS 2011, 5.2.2) Za : ZA4

Critère appliquer pour la ductilité : ND2

Importance de l'ouvrage (RPS 2011, 3.1.1): Classe I

3.3 COMBINAISON D’ACTIONS :

Les combinaisons d’actions ont été généré automatiquement par le RSA Pro. Pour donner suite à cette information,
sachez les pondérations sont ainsi :
 Pour les charges permanentes, les pondérations sont : 1.35 à l’ELU, 1 à l’ELS et 1 à l’ACC ;
 Pour les charges d’exploitation, les pondérations sont : 1.5 à l’’ELS, 1 à l’ELS et 1 à l’ACC ;
 Pour les charges sismiques, la pondération est de 1 à l’ACC.

5 / 13
RESULTATS :

3.4 Vérification du calcul de la résistance en compression du béton

Les contraintes admissibles généré par RSA Pro sont en XX et YY, telles que :

Figure : Contrainte XX Figure : Contrainte YY

Contrainte admissible : 2.36 MPa < 17.65 MPa Vérifiée | 2.60 MPa < 17.65 MPa Vérifiée.

2.36 MPa < 20 MPa Vérifiée | 2.60 MPa < 20 MPa Vérifiée.

3.5 Vérification de la contrainte admissible du sol

D’après les données géotechnique, la contrainte admissible du sol est de 2 à 2.3 Bar. Nous nous sommes limités à
2.15 bar pour le calcul des fondations. Nous vous présentons, la contrainte admissible générée après calcul :

Contrainte admissible : 204.12 KN/m² < 215 KN/m² Vérifiée.

141.08 KN/m² < 215 KN/m² Vérifiée.

6 / 13
3.6 Déplacements à ELS

Nous vous présentons les déplacements à l’ELS :

Figure : déplacement à l’ELS

Figure : déplacement à l’ELS+

Figure : déplacement à l’ELS-

7 / 13
3.7 Déplacements dynamique

D’après le RPS 2011, les déplacements causés par le séisme doivent être vérifié par la division sur 250 de la hauteur
1
totale de l’édifice étudié : ∆ g≤ H / la hauteur en partant du terrain naturel à la coupole est de 408cm
250
d’où : ∆ g ≤ 1.632cm ou 16.32 mm

Figure : déplacement ACC

Figure : déplacement ACC+

Figure : déplacement ACC-


Dans le RPS 2011, les déplacements se font en UXX et en UYY d’où la condition est vérifiée.

8 / 13
3.8 Les efforts minimums et maximaux dans la structure

Nous vous présentons les efforts aux sollicitations simples et composés des cas de combinaison à l’ELU et l’ACC :

Figure : les efforts à L’ELU

Figure : les efforts à l’ELU+

Figure : les efforts à l’ELU-

9 / 13
Figure : les efforts à l’ACC

Figure : les efforts à l’ACC+

Figure : les efforts à l’ACC-

3.9 Modes propres de la structure et le taux de participation massique

10 / 13
3.10 Sections des armatures et leur espacements (théoriques – réels)

 Les sections des armatures et leurs espacements (théoriques et réels) du radier Niv -150cm à Niv -160cm :

Panneau Position Direction Armature de base

Longitudinal T14HA FE500=35, espacement = 25cm


Inférieur
Transversal
Radier T14HA FE500=16, espacement = 20cm
Niv -150cm à
Niv -160cm Longitudinal T14HA FE500=35, espacement = 25cm
Supérieur
Transversal
T14HA FE500=16, espacement = 20cm

 Les sections des armatures et leurs espacements (théoriques et réels) du radier à -20cm :

Panneau Position Direction Armature de base

Radier à Longitudinal T16HA FE500=26, espacement = 17cm

Niv -20cm Inférieur


Transversal
T14HA FE500=9, espacement = 20cm

Supérieu Longitudinal T14HA FE500=18, espacement = 25cm

11 / 13
Panneau Position Direction Armature de base

Transversal
r T14HA FE500=9, espacement = 20cm

 Les sections des armatures réelles des voiles :

Voile 4 Voile 5 Voile 6 Voile 7 Voile 8 Voile 9 Voile 10 Voile 11

Principale 4 T6 4T6 HA 4T6 HA 10 T6 HA 16 T6 HA 16 T6 HA 16 T6 HA 16 T6 HA


Horizontale HA

Armature verticale 28 T12 52 T12 26T12 50 T12 40T12 HA 94 T12 HA 40 T12 HA 50 T12 HA
HA HA HA HA

De bord transversale 4 T6 4 T6 HA 4T6 HA 14 T6 HA 32 T6 HA 32 T6 HA 32 T6 HA 32 T6 HA


(Cadre) HA
14 T6 HA

Epingle au raidisseur 00 8 T6 HA 00 28 T6 HA 48 T6 HA 64 T6 HA 64 T6 HA 64 T6 HA

Principale – barre en 4 T6 00 4T6 HA 7T6 HA 00 00 00 00


U HA

Epingle (l’âme du 9 T6 18T6 HA 9T6 HA 76 T6 HA 64 T6 HA 156 T6 HA 48 T6 HA 68 T6 HA


voile) HA

12 / 13

Vous aimerez peut-être aussi