Vous êtes sur la page 1sur 727

DICTIONNAIRE DE LA VRAIE NOBLESSE

DICTIONNAIRE
DE LA VRAIE NOBLESSE

TALLANDIER
© Éditions Tal.lnndier, 2008
2, rue Rotrou - 75006 Paris

www.tal.landier.com

Dépôt léi;:tl: novembre 2008


ISBN: 978-2-84784-498·6
N° d'édition: 3248
INTRODUCTION

«L'aristocratie n trois âges successifs: l'âge des supériorités, l'âge des


privilèges, l'âge des vanités, Sortie du prcmicr, clic dégénère dans le second
et s'éteint dans le troisième.»
Chate:tubri:md, Mémoires d'o11tre+to111be

L'histoire de la noblesse en France et en Europe est marquée par de nom-


breuses théories qui ont évolué au cours des âges. On a lorigtemps cru à une
noblesse immémoriale. Que les nobles de l'époque moderne n'étaient pas des
Gaulois, mais des Germains, issus des chefs des tribus conquérantes de l'entou-
rage de Clovis. On a longtemps pensé que Ia féodalité avait coupé les ponts
avec l'ancienne noblesse romaine puis gallo-romaine, qu'il y avait deux
noblesses différentes, une d'inspiration plus germaine et guerrière et l'autre
plus patricienne et romaine. Jusqu'au livre de Karl-Ferdinand Werner,
Naissance de la noblesse 1 , qui développa la thèse selon laquelle les élites chré-
tiennes européennes ont une origine commune. La société de classes a été mise
en place par l'empereur Constantin-en même temps que la chrétienté officielle
aux rve.ye siècles, soit une noblesse de service public, d'administration et
d'armée. Charlemagne, héritier de l'Empire romain, se servit de cette noblesse
gallo-romaine pour créer les vassaux. Cet état vassalique a survécu à la dynastie
carolingienne, les grands vassaux, à la tête des nouvelles principautés territo-
riales, mettant en place la chevalerie et la féodalité, fondant ainsi la noblesse
française subsistant jusqu'à aujourd'hui, plus de mille ans plus tard. Les
anciennes familles carolingiennes se sont à leur tour coulées dans les fiefs au
Moyen Âge: les hommes nouveaux de la guerre, du pouvoir et de l'argent
remplacent alors les vieilles maisons déclassées ou éteintes. Mais, comme
l'explique Martin Aurell, elles créent une identité commune qui se manifeste
par une forte conscience généalogique reposant sur un ancêtre mythique et
créateur de la race 2 •
C'est un mythe qui a perduré jusqu'à nos jours, même si la plupart des
familles se sont agrégées à la noblesse par leur épée, un mariage, la possession
de fiefs, l'argent ou des lettres patentes d'anoblissement. Peu à peu s'est aussi
forgée l'idée d'une noblesse de charges militaires : plusieurs générations de

1. Paris, Fayard, 1998.


2. Manin AURELL, La Noblesse e11 Occident (v•·•xV"" ûècles), Paris, Armand Colin, 1996.
8 !NlRODUCTION

châtelains, de capitaines créent la noblesse. Puis, des fonctions administratives


et judiciaires comme les chambres des comptes, les parlements, et toutes les
charges anoblissantes créées jusqu'au xvrr= siècle. Cette agrégation était obte-
nue par une reconnaissance du souverain ou le plus souvent par une cooptation
au sein du corps de la noblesse lui-même.
En réalité1 il n'y a de noblesse que juridique. On est noble, juridiquement
noble, ou on ne l'est pas. C'est ce que précise Marc Bloch dans La Société
féodale : «Toute classe dominante n'est pas une noblesse. Pour mériter ce
no!Il elle doit, semble-t-il, réunir deux conditions i d'abord, la possession d 1un
statut juridique propre, qui confirme et matérialise la supériorité à quoi elle
prétend; en second lieu, que ce statut se perpétue par le sang [. . .] Il faut
encore qu'avantages sociaux comme hérédité soient reconnus en droit 1.»
Marc Bloch considérait l'étude du statut nobiliaire comme la pierre angulaire
de toute recherche sur les noblesses européennes. En France, cet état juridique
a été constaté depuis les grandes maintenues de noblesse ordonnées par
Louis XIV de 1660 à 1715. Puis, aux xvnc et XVIIIe siècles, a été élaboré le
droit nobiliaire en même temps qu'un système de preuves de noblesse pour
entrer dans le corps des pages, obtenir les honneurs de la Cour, intégrer les
écoles royales militaires, pour les garçons, ou par exemple la Maison royale de
Saint-Cyr pour les filles, D'autres familles se sont tournées vers le roi ou ses
conseils, pour faire reconnaître leur noblesse, se faire anoblir, bref, faire consta-
ter un état noble juridiquement pour leurs descendants.
C'est cet état de choses qui a permis de créer en 1932 l'Association
d'entr'aide de la noblesse française (ANF). Qu'est-ce qu'une famille noble
française? C'est une famille pouvant justifier sa noblesse par filiation naturelle
et légitime en ligne directe et masculine jusqu'à un auteur ayant obtenu un acte
de noblesse régulière française, acquise et transmissible. Les familles des pay"s
annexés depuis 1789 {Comtat Venaissin, Nice et Savoie) produisent les preuves
requises dans leur pays d'origine. C'est ainsi que l'ANF a regroupé depuis sa
fondation près de deux mille trois cents familles. Mois le nombre de familles
nobles subsistantes en France s'élève à trois mille cinq cents. C'est cette liste,
établie par un comité d'experts et de chercheurs, que nous livrons aujourd'hui.
Nous proposons aussi la liste de la noblesse étrangère en France, c'est-à-dire
des familles ayant obtenu un titre ou un anoblissement régulier d'un souverain
étranger. Il s'agit principalement de la noblesse pontificale2 •

1. Marc BLOCH, Li SodéJé/éodale. Les classes eJ le go1111eme111e11J des ho111111es, Paris, Albin Michel,
1940.
2, Les titres accordés pnr le souvemin pontife depuis le Concordat et jusqu'en 1931, sont nu
nombre de 529 dont 197 héréditaires. Il y a aujourd'hui 90 titres subsistant O princes, 3 ducs,
13 marquis, 66 comtes, 1 vicomte, 3 barons, 1 noble). Ces familles se regroupent depuis 1983 dans
INTRODUCTION 9

Cette étude n'est donc pas sociologique et ne cherche pas à saisir et analyser
le proces"sus d'agrégation à la noblesse, la véritable origine des familles, les
erreurs et les mensonges des filiations, comme il ressort de certains ouvrages,
rarement scientifiques 1 et souvent pamphlétaires 2•

Nous avons donc indiqué pour les familles nobles:


- L'origine provinciale, car le droit nobiliaire jusqu'à la fin de l'Ancien
Régime est encore empreint de particularismes provinciaux. Cela permet éga-
lement de distinguer des familles homonymes.
- L'origine de la noblesse, telle qu'elle figure dans les jugements des mainte-
nues de Louis XIV pour les familles y remontant - d'extraction chevaleresque,
pour les plus anciennes, d'ancienne extraction pour ceux remontant au
xve siècle, d'extraction ou de race pour les familles possédant plus de cent ans
de noblesse lors du jugement de maintenue - ou anoblissement par lettres
patentes (LPP, par charge- parlement1 cour des comptes, bureau des finances
de généralités, secrétaire du roi des chancelleries des cours souveraines, avec date
d'entrée en fonction 4 -, reconnaissance ou maintenue de noblesse de par le roi ou
le Conseil du roi, lettres de relief de dérogeance, noblesse militaire - à partir de
1750 anoblissaient les brevets de maréchal de camp et chef d'escadre-, noblesse
de cloche ou municipale- capitouls de Toulouse, échevins de Lyon-, anoblisse-
ment pas l'ordre de Saint-Michel, etc.
- Pour le xixe siècle1 les titres d'Empire, de la Restauration, de la monarchie
de Juillet et du Second Empire valent anoblissement5 • Ne sont pris en compte
que les titres héréditaires délivrés par lettres patentes ou décrets impériaux
dûment enregistrés et valables. Les titres de chevalier d'Empire, sauf mention
expresse, étaient accordés à titre personnel.
- Pour les familles en ayant possédé, les listes non exhaustives des fiefs et
l'Association de la réunion de la noblesse pontificale (RNP) qui publie un annuaire. Beaucoup
concernent des familles de la noblesse.
1. Parmi les meilleures études des noblesses provinciales, citons la thèse de doctorot en droit non
publiée de François-Paul BLANC, « Origine des familles provençales maintenues dans le second
ordre sous le règne de Louis XIV» {université d'Aix-Marseille, octobre 1971) et l'ouvrage de Jean
MEYER, Ln Noblesse brelomre, Paris, Flammarion, 199.5.
2. Une des meilleures approches contemporaines du droit nobiliaire est celle d'Alain TEXIER,
Qu'est-ce que la noblesse?, Tallandier, 1988,
3. Les plus anciennes lettres d'anoblissement connues sont de Raymond Béranger V, comte de
Provence en 1234. Cf. l'étude juridique de F.-P. BLANC, «L'anoblissement par lettres en Provence ii
l'époque des réfonnations de Louis XIV 1630·1730)>, thèse de doctorat en droit non publiée,
université d'Aix-Marseille.
4. Pour plus de détails, nous renvoyons ii l'ouvrage fondamental de François BLUŒŒ et Pierre
DURYE, L'Attoblisse111e11t par charge avant 1789, Paris, Les Cahiers nobles, 1962 .
.5. Le principal ouvrage de référence est le livre d'Albert fil\ŒREND, Titres, ro11/irmatlo11s de titre$,
ai1oblisseme11ts au XI~ siècle, (1808-1908), Paris, 1909.
10 INTilODUCTION

seigneuries, le nom des terres valablement érigées en dignité et enregistrées


(baronnies1 vicomtés, comtés, marquisats, duchés, principautés avec la date
des LP et le nom du souverain). Enfin, les titres réguliers donnés postérieure-
ment en France et à l'étranger et les élévations à la pairie 1•
- Les principales preuves de noblesses fournies par les familles au cours des
âges: maintenues de Louis XIV, pages de la Grande et Petite Écurie, Saint-
Cyr, écoles royales militaires, états provinciaux, honneurs de la Cour2, etc.

Cette liste n'est pas exhaustive car il existe d'autres preuves, notamment les
abbayes, l'ordre de Malte, des collèges ou écoles, le marc d'or de noblesse3 qui
ne sont pas systématiquement indiquées. On dit souvent que tant qu'une
famille n'a pas été reçue à l'ANF, on ne peut juger de sa noblesse. La commis-
sion des preuves fait en effet usage d'une très grande rigueur. Néanmoins, les
connaissances du droit nobiliaire ont évolué et les preuves du vote noble ou
convocations dans le second ordre aux États Généraux de 1789, acceptées
dans les débuts de l'association ne sont plus admises aujourd'hui. On ignorait
qu'ont été convoquées également des personnes jouissant de par leur charges et
emplois de la noblesse personnelle. Cela a permis à dix familles d'y entrer mais
ne pourront plus être reçues. Leur nom a donc été mis dans la partie consacrée
à la «fausse» ou noblesse d'apparence. Enfin pour les grandes familles, nous
avons choisi de présenter de courts résumés des différentes branches ainsi que
des emplois importants qui ont marqué l'histoire. Là aussi, il n'y a rien
d'exhaustif, ni de complet mais des indications générales.
Nous donnons également en liste séparée par toutes les familles descendant·
d'une personne pourvue d'une charge anoblissante en 1789. La Révolution
ayant supprimé les charges et la noblesse, les titulaires n'ont pu être anoblis ni
leurs descendants. Certains d'entre eux ont pu se faire anoblir sous l'Empire ou
la Restauration, mais pour la majorité des autres il nous a paru normal de les
placer à part, car s'ils n'ont incontestablement aucune noblesse, ce sont des
victimes indirectes de la Révolution 4 •
Certaines notices paraîtront bien courtes par rapport à la notoriété des
familles ou au contraire d'autres bien longues pour des familles peu connues:
c'est que la notoriété mondaine et sociale n'est pas toujours fonction de la

1. Scion l'ouvrage d'Albert RÉVÉREND et Raoul de WARREN, Les Pairs de Fra11ce au XI~, Les
Cnhiers nobles, 1959.
2. Cf. François BLUCHE, Les Ho1111e11rs de la Cour, Paris, SGAF, Les Cahiers nobles, 1957.
3. Cf. Robert de RoTON, Les A~ts d11 Grand Comeil porta11t dispense du marc d'or de 11ohlesse,
1951.
4.. Ils se sont regroupés dans l'Association pour l'histoire et ln défense des dernières familles
anoblies par charge (ADF), fondl-e en 1977.
INTRODUCTION 11

notoriété nobiliaire. Un très grand nom peut être issu d'un secrétaire du roi ou
savonnette à vilain et porter un titre de courtoisie, mais jouir d'une grande
surface mondaine et financière, voire d'alliances éblouissantes. Les titres de
courtoisie sont les plus nombreux: nous n'en avons marqué aucun car il aurait
fallu distinguer entre ceux portés depuis deux ou trois siècles et de beaucoup
plus récents. Notre dictionnaire ne figure pas, nous le répétons, dans les
ouvrages sociologiques et ethnologiques.
A
ABANCOURT (d') uoir FRANCQUEVILLE. royales militaires en 1756 et 1760,
preuves pour Saint-Cyr en 1692, ANF
ABAQUESNÉ de PARFOURU (1939).
Basse-Nonnandic, anoblie par lettres en
1715, seigneurs de Parfouru-sur-Odon, ABZAC (d')
ANF (1939). Périgord, extraction chevaleresque, mar-
quis de La Douze (LP 1615), comtes
ABBADIE de BARRAU (d') d'Abzac (LP 1781), seigneurs de La
Béarn, secrétaire du roi, maison et cou- Douze, de Beauregard, de La Copte, de
ronne de France en 1732 et 1747, sei- La Prade, de Verdun, de Reilhac, de
gneurs de Barrou. Barrière, de Lastours, de Vergnolles, de
Gourdeaux, de Maynac, de Limeirac,
ABBADIE d'ITHORROTZ (d') honneurs de la cour en 1781 et 1787,
Béarn, secrétaire du roi, maison et cou- preuves pour les écoles royales militaires
ronne de France en 1741, seigneurs en 1778 et 1780, preuves pour Saint-Cyr
d'Abbadie et d'Ithorrotz, ANF (1997). en 1763, page de la Grande Écurie en
1715, 1756 et 1760, ANF (1946).
ABBANS (d') voir JOUFFROY d'ABBANS (de),
ACHARD deBONVOULOIR, ACHARD
ABBATUCCI de LA VENTE, ACHARD de LELUAR-
Corse, maintenue en 1773, preuves pour DIÈRE
les écoles royales militaires en 1789. Basse-Normandie, extraction chevale-
resque, maintenue en 1666, seigneurs de
ABLEIGES (del voir MAUP~OU d'ABLEIGES. Bonvouloir, de La Vente, de Lduardière,
du Perthus, preuves pour les écoles
ABLON (d'l voir BRÉVEDENT d'ABLON. royales militaires en 1787 (branches de
La Vente et de Lduardière), ANF (1967).
ABOVILLE (d')
Basse-Normandie, anoblie en 1486, main- ACHON(d')
tenue en 1598 et 1666, comtes d'Empire Bretagne, échevin de Nantes en 1.59.5,
(1808, héréditaire 1815), seigneurs de maintenue en 1668 et 1670, seigneurs de
Douville, de Ruvilly, de Duvigney, la Billière, de la Ragottière, de la
preuves pour les écoles royales militaires Jourdonnière, des Rigaudières, preuves
en 1785, ANF (1938). pour les écoles royales militaires en 1780,
ANF (1978).
ABSOLUT de LA GASTINE
Basse-Nonnandie, anoblie en 1470, main- ACRES de L'AIGLE (des)
tenue en 1668 et 1701, barons d'Empire Basse-Normandie, ancienne extraction
(1808), seigneurs de Launay, de Motteux, (1491), marquis de L'Aigle (LP 16.53),
de La Gâtine, preuves pour les écoles seigneurs de Mancelière, de La Chapd-
ADHÉMAR DE CRANSAC (D') 14

Viel, de Saludie, honneurs de la Cour en


1772, 1774 et 1785, ANF (1975). AGRAIN (cl') uoir PRADIER cl'AGIWN (de).

ADHÉMAR do CRANSAC (d'), AIGLEPIERRE (d') voir ]UNET cl'AIGLE-


ADHÉMAR do LANTAGNAC (d') PIBRRE.
Provence, Languedoc, extraction chevale-
resque (1313), maintenue en 1670, sei- AIGNEAUX (d')
gneurs de Cransac, de Londres, de Saint- Basse-Normandie, extraction chevale-
Marûn, de Lantagnac, honneurs de la resque (1394), seigneurs de Rnnville,
Cour en 1765 et 1772, preuves pour les maintenue en 1599 et 1666, ANF (1943).
écoles royales militaires en 1781, preuves
pour Saint-Cyr en 1693, 1695, 1703, 1756 AIGNAUX (d') voir HUILLARD cl'AIGNAUX
(clc).
et 1780, ANF (1936). Une branche ajouta
de Planat. AIGREMONT (d')
ADHÉMAR de LANTAGNAC (d') voir Basse-Normandie, extraction (1529),
ADHÉMAR de CRANSAC (d'). maintenue en 1599 et 1666, seigneurs de
Banneville, d'Audouville-la-Hubert, de
ADIGARD dos GAUTRIES Commandat, de Pépinvast, preuves pour
Basse-Normandie, extraction (1523 ), Snint-Cyr en 1710, ANF (1976).
maintenue en 1599, 1634 et 1666, sei-
gneurs des Gautries, ANF (1950). AIGREMONT (cl') voir JACOPS cl'AIGRE-
MONT.
AGARD do MAUPAS
AINVELLE (cl') voir VARIN cl'AINVELLE.
Berry, échevin de Bourges en 1623, main-
tenue en 1675, marquis de Maupas (LP
AILLAUD do CAZENEUVE (d')
1725).
Provence, secrétaire du roi, maison et
AGAY {d') 001i'GmAUD d'AGAY (de). couronne de France en la chancellerie
près le parlement de Provence en 1745,
AGES (des) voir GUICHARD des AGES. seigneurs de Caseneuve et de Mont-
mnrtin, ANF (1991).
AGIER (d') ooir VACHON d'AGIER.
AILLÈRES (cl') voir CAILLARD cl'AILLÈRES.
AGIER do RUFOSSE (d')
Norm:mdie, anoblie par lettres en 1652, ALAUZIER (cl') voir RIPERT cl'ALAUZIER
(de).
confirmée en 1667, seigneurs de Rufosse,
preuves pour les écoles royales militaires
en 1783, ANF (1983). ALAYER de COSTEMORE (d')
Provence, anoblie en 1656, seigneurs de
AGNEAUX (d') uoir SAINTE-MARIE Costemore, ANF (1954). Releva d'Arc au
d'AGNEAUX XXC siècle.

AGNOS (cl') voirCOURRÈGFS (de). ALBAN (cl') voir PASSErvlAR clc SAINT-
ANDRÉ d'ALBAN (ciel.
AGOULT (cl') voirSÉGUIER et PONTEVES.
15 ALEFSEN DE BOISREDON

ALBARET (d') de Jouques, Vélaux et Gréoulx, éteints.


Lnnguedoc, capitoul de Toulouse en ANF (1949).
1770, ANF (1955).
ALBIGNAC (d')
ALBENAS (d') Rouergue, ancienne extraction (1339),
Languedoc, extraction (1510), maintenue maintenue en 1669 et 1699, comtes
en 1669, seigneurs de Gajan, de d'Albignac (LP 1774), honneurs de ln
Picbouquct, preuves pour les écoles Cou, en 1773 et 1774, ANF (1944).
royales militaires en 1789, ANF (1989).
ALBIS de RAZENGUES (d')
ALBERT de LUYNES (d') Languedoc, secrétaire du roi, maison et
Languedoc, Provence, Comtat Venaissin couronne de Fronce en 1637, maintenue
et Touraine, ancienne extraction (1415),
en 1668, seigneurs de Razengues, ANF
marquis d'Albert (LP 1618), comtes de (1978).
Tours (LP 1619), ducs-pairs de Luynes
(LP 1619), ducs de Chevreuse (LP 1668),
ducs de Chaulnes et de Picquigny (LP
ALBON (d')
1621), pairs (LP 1815), ducs-pairs de Lyonnais, extraction chevaleresque
(1288), pairs (LP 1827), barons-pairs
Luynes (LP 1817), princes de Neufchâtel,
seigneurs de Luynes, de Sagriès, de d'Alban (LP 1828), princes d'Yvetot,
Luynes, de Monclu, de Boussargues, de barons de Davauges, seigneurs de Saint-
Mondragon, de Cadenet, honneurs de la Marcel, de Galles, de Saint-Forgeux, de
Cour en 1735, 1760, 1770 et 1777, ANF Curis, honneurs de ln Cour en 1772 et
(1948). A donné le dernier connétable de 1786, preuves pour les écoles royales mili-
France, favori de Louis XIII, des grands taires en 1779, ANF (1933). Deux
fauconniers, un garde des Sceaux, plu- branches principales: celle de Snint-
sieurs maréchaux, un gouverneur de André, qui donna des maréchaux de
Picardie, de Guyenne et d'Auvergne. Fronce dès 1547; celle de Saint-Forgeux
qui se divisa en deux rameaux, celui des
ALBERTAS (d') marquis de Saint-Forgeux (LP 1820) et
Provence, extraction (1450), maintenue celui de Saint-Marcel.
noble en 1668, 1669 et 1788, marquis
d'Albertas (LP 1767 par réversion du ALDÉGU!ER (d')
marquisat de Bouc, hérité des Séguimn, Languedoc, capitoul de Toulouse en
érigé par LP de 1690), marquis-pairs (LP 1603, maintenue en 1669, seigneurs de
1817), barons de Saint-Mayme et de Rouquette, de Blagnac, de Montesquieu,
Dauphin (LP 1654), seigneurs de preuves pour les écoles royales militaires
Villecroze, de Jouques, de Pichauris, de en 1781.
Géménos, de Ners, de Gréoulx, du
Tholonet, de Roquefort, de Vélaux, de ALEFSEN de BOISREDON
Coudoux, de La Bourdonnière. Divisée Guyenne, barons de Boisredon en 1822
en deux branches principales, les sei- (noblesse inachevée <l'Ancien Régime),
gneurs de Géménos et Bouc, premiers seigneurs de Boisredon, ANF (1970).
présidents de ln cour des comptes de
Provence de 1707 à 1791, et les seigneurs
ALEMAN (o') 16

ALEMAN(d') ALNONCOURT (d')


Béarn, admis aux états de Béarn en 1769, Lorraine, charge de conseiller au parle-
ANF (1980). ment de Metz en 1758, ANF (1981).

ALÈS (d'), ALÈS de CORBET (d') ALTON (d')


Blésais, ancienne extraction (1445), main- Irlande puis Île-de-France, barons
tenue en 1634, 1666 et 1668, seigneurs de d'Empire (1809), comtes d'Alton (LP
Corbet, du Boismittel, de Thiville, de 1860), seigneurs de Whitechurch, de
Holdon, d'Oigny, de Dunois, de Kilmadaly, de Knockelly. Une branche
Noisement, preuves pour Saint-Cyr en endette, dite d'Alton-Shéc, éteinte au
1686, ANF (1968). XIXe siècle.

ALEXANDREdeHALDATduLYS ALVERNY (d')


Lorraine, nnoblie par le roi Stanislas en Languedoc, extraction (1549), preuves
1766, ANF (1948). Obtint par ordon- pour les écoles royales militaires en 1762.
mmcc du roi Stanislas en 1766 d'ajouter à
son nom celui de la famille de Haldat du ALZIARI de MALAUSSÈNE
Lys. Comté de Nice, comtes de Malaussène
(LP1723), ANF (1981).
ALEXANDRY d'ORENGIANI (d')
Savoie, extraction (1550), seigneurs AMADE(d')
d'Orengiani, ANF (1992). Languedoc, anoblie en 1816, seigneurs de
Soye, ANF (1998).
ALGOULT (d'l voir PONTÈVE d'AMIRAT
(de).
AMAUDRIC du CHAFFAUT
Provence, secrétaire du roi, maison et
AUGNY (d') voir PICOT de MORAS d'ALI-
GNY.
couronne de France en In chancellerie de
la chambre des comptes de Provence en
AUGNY (de) voir QUARRÉ de CHATEAU 1734, seigneurs du Chaffuut, ANF
RÉGNAULT d'ALIGNY. (1970).

ALIGRE Cd') voir POMEREU. AMBLY (d') voir PESCHART d'AMBLY.

ALLARD de GRANDMAISON AMBOISE (d')


Anjou, maire d'Angers (1771), seigneurs Flandre et Touraine, lettres de chevalerie
de Grnndmaison, ANF (1940). en 1589, maintenue en 1668 et 1714,
ANF (1972).
ALLEMAGNE (d')
Provence, barons d'Empire (1813). AMBOIX de LARBON
Comté de Foix, extraction (1553), main-
ALLEMANS (d') f!(Jir LAU d'ALLEMANS (du). tenue en 1667 et 1698, seigneurs de
Larhon, preuves pour les écoles royales
ALLENS (d'l voirCELERY d'ALLENS (de). militaires en 1781.
17 ANDURAIN (D')

AMÉDOR de MOLLANS (d') ANDIGNÉ (d')


Franche-Comté, extraction {1555), main- Anjou et Bretagne, extraction chevale-
tenue en 1697, comtes de Mollans (LP resque (1396), maintenue en 1667, pairs
1713), ANF (1967). (LP 1815), barons-pairs d'Andigné (LP
1817), comtes-pairs d'Andigné (LP
AMEIL 1825), seigneurs du Bois-la-Court, de La
île-de-France, barons d'Empire (1810), Chasse, de Poucqueraye, de Saint-Malon,
ANF (1955). de Cannagaro, honneurs de la Cour en
.1771 et 1787, preuves pour les écoles
AMELINE de CADEVILLE royales militaires en 1772 et 1780, page
Nonnandie et Bretagne, anoblie par de la Grande écurie en 1702, 1715 et
lettres en 1698, maintenue en 1717, sei- 1734, ANF (1934).
gneurs du marquisat de Noisement.
ANDLAU (d'), ANDLAU-HOM-
AMFREVILLE (d') voir GUYOT d'AMFRE- BOURG (d')
VILLE. Alsace, extraction chevaleresque (1274),
comtes d'Andlau (LP 1750), barons
AMILLY {d') voir OSMONT d'AMILLY. d'Empirc (1810), seigneurs de Voré, de
Remalard, de Feuillée, honneurs de la
AMIRAT {d') voir PONTEVES d'AMIRAT. Cour en 1738, _1764, 1773 et 1787, ANF
(1935). Branche aînée de Hombourg
AMONVILLE (d') détachée au xvio: siècle.
Normandie, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1690, seigneurs ANDOQUE de SÉRIÈGE (d')
des Nots, preuves pour les écoles royales Rouergue, extraction (1502), seigneurs du
militaires en 1787, ANF (1938). Bartet et de Sériège, maintenue en 1735.

AMFHERNETdePONTBELLANGER ANDRÉ (d')


(d') Provence, cour des comptes d'Aix en
Normandie, extraction chevaleresque 1637, maintenue en 1668, barons et
(1371), maintenue en 1668, marquis vicomtes d'André ù titre personnel sous
d'Amphemet (LP 1784), comtes de la Restauration, dispense du marc d'or de
Pontbellanger (LP 1789), seigneurs de noblesse en 1779, ANF (1990).
Haubert, de Bousse1, d'Arché, de Mesnil,
de Kermadeouc, preuves pour les écoles ANDRÉ de LA FRESNAYE
royales militaires en 1786, preuves pour Normandie, anoblie par lettres en 1725,
Saint-Cyr en 1753, ANF (1948). barons d'Empire (1811, confinné 1819),
seigneurs de La Fresnaye et des
AMYOT d'INVILLE Yveteaux, ANF (2007).
Normandie, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1634, maintenue ANDURAIN (d'), ANDURAIN de
en 1669, ANF (1995). MAYTIE (d')
Guyenne, admis aux états du pays de
ANCHALD (d') voir FAÎN. Soule en 1691, ANF (1976).
ANGERVILLE n' AUVRECHER (n') 18

ANGERVILLE d'AUVRECHER (d') ANSTAING (d') voir LE MAISTRE d'ANS-


Normandie, extraction chevaleresque TAING.
(1396), marquis d'Auvrecher (LP 1864),
seigneurs de Gonneville, de Grninville, ANTERROCHES (d') olim de Troverne
d'Anton, maintenue en 1668, ANF Auvergne, ancienne extraction (1478),
(1958). maintenue en 1666, seigneurs d'Anter-
roches, de Combrelles, de Chambeuil, de
ANGLADE Id') Bressanges, preuves pour les écoles
Guyenne, ancienne extraction (1471), royales militaires en 1785, preuves pour
maintenue en 1735, ANF (1948). Saint-Cyr, ANF (1954).

ANGLEYS ANTIŒNAISE (d')


Savoie, barons par LP du roi de Piémont Maine, extraction chevaleresque (1391),
en 1842, ANF (1990). maintenue en 1666, 1667 et 1669, comtes
d'Anthenaise (LP 1828), seigneurs de
ANGO de LA MOTfE.ANGO de Saint-Philibert, ANF (1946).
FLERS
Normandie, secrétaire du roi, maison et ANTHOUARD id'), ANTHOUARD de
couronne de France en 1639, marquis de VRAINCOURT (cl'), de WASSERVAS
La Motte-Lézeau (LP 1699), comte de id')
Flers (LP 1738), marquis de Flers (décret Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
1862), seigneurs de Villebadin, de Barges, couronne de France en In chancellerie
de Chauffour, d'Argentclles, de La près la chambre des comptes de Dijon en
Motte, de La Chaise. 1627, maintenue en 1669, comtes
d'Empire (1809), preuves pour les écoles
ANGOSSE (d') voir MIEULLE d'ESTORNEZ royales militaires en 1784 (branche de
d'ANGOSSE. Vraincourt), ANF (1959).

ANJONY (d') volr PELLJSSIER de FÉLI- ANTIGNEUL (d') voir \'<'ERBIBR d'ANTI-
GONOE d'ANJONY. GNEUL (del.

ANLEZY (d'l voir DAMAS (de). ANTIN TOURNIER de VAILLAC (cl')


Gascogne, extraction (1541), maintenue
ANNOUX (d') voir BAUDENET d'ANNOUX. en 1668, seigneurs de Sauveterre, d'Ars,
de Montfuucon, de Vielle, de Boucosse,
ANNOVILLE (d') voir MICHEL d'ANNO- ANF (1938). Releva Tournier de Vaillac
VILLE. après alliance de 1831.

ANSELME (cl') ANTRAS (d')


Provence et Comtat Venaissin, maintenue Gascogne, extraction (1510), maintenue
noble par bref pontifical de 1756 et par en 1667, 1697 et 1699, ANF (1934).
arrêt du Conseil du roi en 1788, cosei-
gneurs de Venasque, de Saint-Didier, APCHER (d') voi'r MOREL de LA COLOMBE
ANF (1939). de LA CHAPELLE d'APCHER.
19 ARGENCE (o')

AQUIN (d') 1643, maintenue en 1715, seigneurs de


Île-de-Frnnce, anoblie par lettres en 1669, Pessan, de Lure, de Crunbo, ANF (1991).
maintenue en 1699, ANF (1949).
ARCY (d')
ARAGON (d'l voir BANCALIS de MAUREL Irlande et Auvergne, extraction chevale-
d'AMGON (de). resque (1200), honneurs de la Cour en
1777, ANF (1992).
ARBAUD (d'l voir DAUSSET de ROQUEFORT
DUCHAINE d'ARBAUD (de). ARCY (d') voir BRY d'ARCY.

ARAM de VALADA (d') ARDENNES de TIZAC (d')


Languedoc, capitoul de Toulouse en Rouergue, agrégée à la noblesse au xvnc-
1706, seigneurs de Vafad:1, ANF (1971). siècle, maintenue en 1732, ANF (1935).
ARAMON (d') voir SAUVAN d'ARAMON (de),
ARENBERG (d')
ARBOUVILLE (d') voir LOYRÉ d'ARBOU- Hainaut, la première maison d'Arenberg,
VILLE. d'extraction chevaleresque (1142), s'étei-
gnit au X:,Jc- siècle dans les comtes de La
ARBOVAL (d') voirHURTEL d'ARBOVAL. Marck dont les cadets firent la deuxième
maison d'Arenberg, comtes d'Arenberg
ARBRUN (d') voir ARTIGUE de LA BORDE et du Saint-Empire (LP 1549) éteinte
d'ARBRUN. dans la maison de Ligne-Bnrbanson qui
6t la troisième maison: prince d'Aren-
ARCANGUES d'ffiANDA (d') berg et du Saint Empire (LP 1576), ducs
Pays basque, extraction (1548), marquis de CroY, d'Arschoot, princes de Chimay,
d'Iranda (LP 1782), seigneurs de duc d'Arenberg (diplôme impérial 1744),
Curutcheta, d'Ayherre. comtes de La Marcle, grands d'Espagne,
pairs (LP 1827), ducs d'Arenberg (LP
ARCOLLLIÈRES (d') voir COURTOIS d'AR- 1828), honneurs de la Cour en 1749,
COLLÈRES (de). 1767, 1771, 1774, 1776 et 1787, ANF
(1950).
ARCELOT (d') voir CARRELET de LOISY.
AREXY (d')
ARCES (d')
Comté de Foix, capitoul de Toulouse en
Dauphiné, extraction chevaleresque
1720, ANF (1982).
(1322), maintenue en 1668, seigneurs
de Maison-Forte, de Réaumont, de ARFEUILLE (d') voir MOURINS d'AR·
Montagneu, de Domène, de La Muette, FEUILLE.
de Bayette, honneurs de la Cour en 1772,
preuves pour les écoles royales militaires ARGENCE (d')
en 1774, ANF (1945). Poitou, ancienne extraction, maintenue
en 1667, ANF (1998).
ARCHE de PESSAN (d')
Limousin et Guyenne, Procureur général ARGENSON (d') voir VOYER de PAULHY
près la cour des aides de Guyenne en d'ARGENSON.
ARGENT DE DEUX-FONTAINES (o') 20

en 1786 (branche de Snint-Snud), page de


ARGENT de DEUX-FONTAINES (d') la Grande Écurie en 1715 (branche de
Hainaut et Champagne, extraction Cumont), ANF (1933).
(1515), maintenue en 1641 et 1775,
barons de Deux-Fontaines (LP 1826), sei- ARMAGNAC de CASTENET (d')
gneurs des Deux-Fontaines, ANF (1954). Rouergue, extraction chevaleresque
(1399), maintenue en 1668 et 1669, sei-
ARGENTON{d')voirBILLEHEUSTd'ARGEN- gneuts de Castanet, de Cambairnc, de
TON(de). Taurine, ANF (1964),

ARGENTRÉ. (d'l voir PLESSIS d'ARGENTRÉ ARMALLÉ (d') voir LA FOREST d'AR-
(du). MAILLÉ (de).
ARGIS (d') voir BOUCHER d'ARGIS.
ARMAND de CHÂTEAUVIEUX (d')
ARGOEUVES (d') voir GORGUETIE d'AR·
Dauphiné, Comtat Venaissin, Bourgogne,
GOEURVES (de). extraction (1525), maintenu noble en
1721 pour ln branche aînée, seigneuts de
ARGOUGES (d') Fontaine-Madame, de Châteauvieux, de
Normandie, extraction chevaleresque La Garde-Paréol, preuves pour les écoles
(1223), maintenue en 1463, 1599 et 1666, roynles militaires en 1780.
seigneurs de Grâtot, de Rnnnes, d'Asne-
bec, de Fleury, honneurs de la Cour en ARMAU de BERNÈDE (d')
1761 et 1768, preuves pour Saint-Cyr en Armagnac, extraction (1554), maintenue
1762. en 1698 et 1716, preuves pour les écoles
royales militaires en 1781, ANF (1961).
ARGY (d')
Champagne, maintenue en 1667, sei- ARMINJON
gneurs d'Armonville, d'Herbigny, de Savoie, sénateur de Savoie en 1835, ANF
Sery, de Ferlimont, preuves pour les (1983).
écoles royales militaires en 1770 et 1771,
ANF (2006). ARMYNOT du CHATELET
Bourgogne, ancienne extraction (1495),
ARJUZON (d') maintenue en 1705, 1718 et 1736, sei-
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- gneuts de Ln Motte-Veuxnulles, de
ronne de France en 1761, comtes Santenoge, de Montrichard, de Fée, de
d'Empire (1809, confirmé 1815), pairs Préfontaine, de Maison-Rouge, de Rid,
(LP 1815 et 1819), barons-pairs d'Arju- ANF (1948).
zon (LP 1820), ANF (1991).
ARNAL de SERRES (d')
ARLOT de CUMONT (d'), ARLOT de Languedoc, chambre des comptes de
SAINT SAUD (d') Montpellier en 1720, seigneuts de Serres,
Périgord, ancienne extraction (1480), preuves pour les écoles royales militaires
maintenue en 1640, 1642, 1666 et 1698, en 1788, ANF (1948).
preuves pour les écoles royales militaires
21 ARUNDEL DE CONDÉ (D')

ARNAUD de VITROLLES (d')


Provence, secrétaire du roi, maison et lillSAY (d') voirGOULLARD d'ANSAY.
couronne de France en 1a chancellerie du
parlement de Provence en 1685, barons ARTAISE (d') vo1i- MECQUENEM (de).
d'Empire (1812), pairs (LP 1830), sei-
gneurs de Vitrolles, de Nibles, d'Espar- ARTAUD de LA FERRIÈRE
ron, admis aux états de Provence en Lyonnais, échevin de Lyon en 1677, sei-
1787, ANF (1936). gneurs de La Ferrière, de La Feuillade,
preuves pour les écoles royales militaires
ARNOULX de PIREY en 1786, ANF (1951).
Franche-Comté, secrétaire du roi, maison
et couronne de Fronce au parlement de ARTIIlJYS (d'), ARTiiUYS de
Franche-Comté en 1742, ANF (1964). CHARNISAY (d')
Berry, anoblie par lettres en 1704, main-
ARNOUS-RIVIÈRE tenue en 1772, seigneurs de Plan-
Bretagne, barons en 1828 (noblesse chonnerie, de Vaux, de Gennevraye, de
inachevée d'Anden Régime), ANF Ch,rnisay, ANF (1949).
(1954).
ARTIGUE de LABORDE d'ARBRUN
ARNOUVILLE (d'J voirCHOPPIN d'ARNOU- (d')
VILLE. Gascogne, anoblie par lettres en 1721,
barons d'Arbrun à titre personnel par
ARNOUX de MAISON ROUGE bref pontifical de 1881, ANF (1968).
Auvergne, président-trésorier général de
France à Riom en 1762, barons de Mai- ARTUR de LA VILLARMOIS
son Rouge (LP 1817), seigneurs de Normandie et Bretagne, anoblie par
Maisonrouge, ANF (1951). lettres en 1647, confirmée en 1666, main-
tenue en 1671, seigneurs de La
ARONIO de ROMBLAY Villarmois, de La Barbaie, du Ronceray,
Flandre, trésorier général de France à du Plessis, de Larturaye, du Rouvré, des
Lille en 1692, ANF (1971). Cliettes, de Brée, de Mesneuf, ANF
(1940).
AROUX de LA SERRE (d')
Bordelais, Quercy et Languedoc, extrac- ARUNDEL de CONDÉ (d')
tion (1546), seigneurs de La Serre, ANF Normandie, anoblie par lettres en 1608,
(1960). confirmée en 1676, seigneurs de La
Feuille, de Guémicourt, de Montmar-
ARRIGHI de CASANOVA quet, de Condé, preuves pour les écoles
Corse, maintenue en 1783. royales militaires en 1779 et 1790, ANF
(1965).
ARROS Cd') voir ESPALONGUE d'ARRAS (d').
ARVIEU (d') voir VIGOUREUX d'ARVIEU
ARS (d') voir BRÉMONT d'ARS (de). (de),

ARS Cd') vo,i-GARNIER des GARETS (del. ASSAY (d') voir ESTUT d'ASSAY.
ASSELIN DE VILLEQUIER 22

(1548), maintenue en 1667, seigneurs de


ASSELIN de VILLEQUIER Bracquemont, de Damery, d'Hedencourt,
Normandie, anoblie par lettres en 1643, de Parvilliers, preuves pour les écoles
barons de Villequier (LP 1712), seigneurs royales militaires en 1785, ANF (2001).
d'Auberville, ANF (2006).
AUBEPEYRE (d') voir TURENNE d'AUBE--
ASSIER de POMPIGNAN PEYRE,
Guyenne, anoblie par lettres en 1768, sei-
gneurs de Pompignan, ANF (1987). AUBER de PEYRELONGUE (d')
Agenais, extraction (1565), maintenue en
ASSIGNIES (d') voir PICOT de MORAS d'ALI- 1670 et 1698, marquis de Peyrelongue
GNY. (LP 1785), ANF (1968).
ASSON (d') voir BAUDRY d'ASSON (de). AUBERT (d')
Bretagne, extraction (1573 ), maintenue
ASSY {d') voirGEOFFREY d'ASSY. en 1698, 1706 et 1782, ANF (1954).
ASSY (d') voir MORELL d'AUBIGNY d'ASSY
(del. AUBERT de TRÉGOMAIN
Bretagne, secrétaire du roi, maison et
ASTIER de LA VIGERIE (d') couronne de France en 1690, ANF
Vivarais, barons de La Vigerie (LP 1829, (1961).
confirmé 1840 et 1858), seigneurs du
Plot. AUBERT de VINCELLES
Normandie, secrétaire du roi, maison et
ASTORG (d'l couronne de France nu Collt:ge ancien en
Languedoc, extraction chevnleresque 1659, admis aux états de Bourgogne en
(1392), maintenue en 1668, seigneurs de 1682, ANF (1968).
Sigrcville, de Montbardier, de Larboust,
de Lux, d'Aubarède, honneurs de la AUBERT du PETIT THOUARS de
Cour en 1783 et 1786, preuves pour SAINT GEORGES
S,int-Cy, en 1698, ANF (1993). Poitou, anoblie par lettres en 1711,
confirmée en 1714, maintenue en 1716,
ATIIIES (d') voir FAf d'ATHIES (de). scigneurs de Rassay, du Petit-Thouars,
preuves pour les écoles royales militaires
ATTIGNY (d') voir FINANCE de CLAIRDOJS en 1775, preuves pour Saint-Cyr en 1764,
(del. ANF (1970).
AUBARÈDE (d') AUBIGNAN {d') voir SEGUIN-COHORN.
Lyonnais, échevin de Lyon en 1677, sei-
gneurs de Chamosset, de Moutonnière, AUBIGNY (d') voir LE DUCHAT d'AUBI-
preuves pour les écoles royales militaires GNY.
en 1766, ANF (1968).
AUBOURG de BOURY
AUBÉ de BRACQUEMONT Normandie, secrétaire du roi, maison et
Picardie et Champagne, extraction couronne de France en 1653, marquis de
23 AUT!llER (DU)

Boury (LP 1686), seigneurs de Bunetot, maintenue en 1642, 1661, 1667 et 1669,
d'Ecrepigny, preuves pour les écoles ANF (1938).
royales militaires en 1784, ANF (1944).
AULPS Cd') voir DLACAS d'AULPS (de).
AUBRY de LA NOË
Normandie, secrétaire du roi, maison et AUMONT (d') voir DANZEL d'AUMONT.
couronne de France en 1676, seigneurs
de La Barrière, de La Noë, maintenue en AUNAY (d') voir LEPELLETIERd'AUNAY.
1784.
AURE (d') voir FOUCAUD d'AURE (de),
AUDJBERT de LUSSAN (cl')
Languedoc, ancienne extraction (1401), AUMALE(d')
maintenue en 1668, comtes de Lussan Picardie, extraction chevn1ercsque (1339),
(LP 1645), seigneurs de Lussan, de seigneurs d'Epagny, du Quesnoy, de
Valcrose, de Caveirac, de La Calmette, Chauffoy, de Bugny, d'Ivrencheux, admis
de La Pize, de Massilian. aux états d'Artois en 1737, honneurs de
la Cour en 1775 et 1776, preuves pour
AUDIFFRET (cl'), AUDIFFRET- Saint-Cyr en 1686, 1690, 1692, 1714,
PASQUIER (cl') 1727, 1729, 1732, 1736, 1739, 1740 et
1758, ANF (1995).
Provence et Dauphiné, maintenue en
1669 et 1710, ducs d'Audiffret-Pasquier
(décret 1862, après adoption par le duc AURELLE de MONTMORIN-SAINT-
Pasquier), seigneurs de Beauchamps, de HÉREM (cl')
Auvergne, anoblie par lettres en 1612,
Gréoulx, preuves pour les écoles royales
maintenue en 1667 et 1669, seigneurs de
militaires en 1784, page de la Grande
Terreveyre, du Croznis, de La Frédière,
Écurie en 1698, ANF (1952). Très nom-
ANF (1946). Releva de Montmorin-
breuses branches nobles ou non nobles
Saint-Hérem en 1816.
éteintes.
AURIMONT (d') voir GRIFFOLET d'AURI-
AUDREN de KERDREL MONT (de).
Bretagne, extraction chevaleresque
(1390), maintenue en 1671, ANF (1965). AUSBOURG (cl')
Normandie, extraction (1539), maintenue
AUGIER de CRÉMIERS, AUGIER de en 1668, ANF (1994).
MOUSSAC
Poitou, secrétaire du roi, maison et cou- AUT!llER (du)
ronne de France en 1747, marquis héré- Limousin, extraction chevaleresque
ditaire de Moussac par bref pontifical de (1334), maintenue en 1599, 1634 et 1667,
1887, seigneurs de Clossnc, de Crémiers honneurs de la Cour en 1779 et 1787,
et de Moussac, preuves pour les écoles ANF (1948).
royales militaires en 1783, ANF (1936).
AUTICHAMP (d') voir BEAUMONT-
AUGUSTIN de BOURGUISSON (cl') BEYNAC (de).
Berry et Bretagne, extraction (1624),
AUTIER DE LA ROCHEBRIANT (n') 24

AUTIER de LA ROCHEBRIANT (d') AVIERNOZ (de) voir MENTI-ION (de).


Auvergne, extraction chevaleresque
{1388), maintenue en 1666, honneurs de AVIGNY (d') voir LA TOUSCHE (de).
la Cour en 1782, ANF (1948).
AVOUT (d') voir DAVOUT.
AUTINGUES (d') voir SAINT-JUST
d'AUTINGUES (de). AX de CESSALES (d')
Languedoc, anoblie en 1457, maintenue
AUTUME (de) voir MASSON d'AUTIJME (de). en 1668, preuves pour les écoles royales
militaires en 1786, ANF (1956).
AUTY (d') voir BEAUMONT-BEYNAC (de).
AYMAR de CHÂTEAURENARD (d')
AUVARE (d'l voirCORPORANDI d'AUVARE. Provence, parlement d'Aix en 1553,
maintenue en 1698. La branche aînée des
AUVERGNE {d') ooir LA TOUR d'AU- barons de Châteaurenard s'est éteinte au
VERGNE (de),
xvlll': siècle, la branche cadette des sei-
AUVERGNE-LAURARGUAIS Cd') voir LA gneurs de Montsalier (Languedoc) a
TOUR d'AUVERGNE (de). relevé Châteaurenard, toujours existante,
et les branches des seigneurs de Pierrerue
AUVRAY sont éteintes.
Aunis, barons d'Empire (1810), ANF
(1949). AYMÉ de LA CHEVRELIÈRE
Poitou, barons d'Empire (1811), ANF
AUZERS (d'l voir DOUMET d'AUZERS (de). (1992).

AVENEL(d') AYMER de LA CHEVALERIE


Nonnandie, maintenue en 1599, 1635 et Poitou, extraction chevaleresque (1397),
1666, ANF (1934). maintenue en 1667, 1699 et 1715, sei-
gneurs de Deffends, de Corgniou, de
AVESNES (d') voir CALLONE d'AVESNES Germond, de Moussardière, preuves
(de). pour Saine-Cyr en 1746, ANF (1943).

AVIAU de TERNAY (d') AZÉMAR de FABRÈGUES (d')


Poitou, extraction (1490), maintenue en Languedoc, ancienne extraction (1459),
1666, seigneurs d'Ormoy, de Piolant, de seigneurs de Fabrègues, ANF (1986).
Relny, du Bois-Snu,ay, ANF (1948).
Donna un archevêque, comte d'Empire AZY (d') voir BENOIST d'AZY.
(1809).
B
BABIN de LIGNAC différentes branches: l'aînée qui hérita
Poitou, anoblie par lettres en 1697, sei- de la terre de Puchesse, une cadette deve•
gneurs des Forgeries, de Rouville, de nue Baguenault de Viéville, et une der•
Barbezières, de Lignac. nière, Baguenault de Beauvais, éteinte au
xvmc siècle.
BACIOCCI-Il-ADORNO (de)
Corse, extraction (1549), maintenue en BAHEZRE de LANLAY
1771, barons de Baciocchi (LP 1817), Bretagne, extraction, maintenue en 1667,
ANF (1936). Releva Adorno en 1817. seigneurs de Lanlay, de Kerdanet, de
Tamcnguen, ANF (1963).
BACONNIÈRE de SALVERTE
Bretagne, secrétaire du roi, maison et BAILHAC (de) voir PLUMENT de BAILHAC.
couronne de France en 1759, sieurs de
Salverte, de La Maisonneuve, ANF BALALUD de SAINT-JEAN
(1948). Roussillon, anoblie en 1707, seigneurs de
Saint-Jean, ANF (1990).
BAGARD (de)
Savoie et Dauphiné, ancienne extraction BALATI-IlERLANTAGE (de)
(1440), maintenue en 1669 et 1715, ANF Bourgogne, extraction (1527), maintenue
(1934). en 1634 et 1668, seigneurs de Lantage, de
Bragelone, preuves pour les écoles royales
BAGLION de LA DUFFERIE (de) militaires en 1780, preuves pour Saint-
Maine, ancienne extraction (1499), main- Cyr en 1768 et 1790, ANF (1938).
tenue en 1669 et 1714, seigneurs de
Saillant, de Jons, pages de 1a Grande Écu- BALBY de VERNON (de)
rie du roi en 1670 et 1702, ANF (1948). Languedoc, extraction (1547), maintenue
en 1668, 1670, 1698, 1700 et 1716, sei-
BAGNEUX (del voir COSTÉ de BAGNEUX. gneurs de Vernon, de Montfaucon, ANF
(1966). Releva de Vernon en 1824 après
BAGNEUX (de) voir FROTIER de BAGNEUX. nllinnce.

BAGUENAULT de PUCHESSE (de), BALINCOURT (del voir TESTUT de BALIN.


BAGUENAULT de VIÉVILLE COURT.
Orléanais, secrétaire du roi, maison et
BALLORE (de) voir BERNARD de MON.
couronne de France en la chancellerie
TESSUS.
près le parlement de Metz en 1735, sei-
gneurs de Puchesse, de La Gabillière, de BALLORE (de) voir IMBERT de BALLORE.
Viéville, de Villebourgeon, de La
Perrière, de Hauterive, de Bonville, de
L'Emerillon, ANF (1955). Se divisa en
BANCALJS DE MAUREL D'ARAGON (DE) 26

BANCALIS de MAUREL d'ARAGON


(de) BARBAT du CLOSEL
Rouergue, extraction (1544), maintenue Auvergne, secrétaire du roi, maison et
en 1665 et 1668, confinnée en 1669, couronne de France en la chancellerie
pairs (LP 1819), barons-pairs d'Aragon près la cour des comptes de Montpellier
(LP 1819), seigneurs de Pruynes, de en 1734, seigneurs du Close1, ANF
Labro, de Bcllcmontel, preuves pour les (1957).
écoles royales militaires en 1783, ANF
(1938). BARBENTANE (de) voir ROBIN de
BARBENTANE (del.
BANDEVILLE (de) voir DOUBLET de
PERSAN de BANDEVILLE. BARBEYRAC-SAINT-MAUR!CE (de),
BARBEYRAC-SAINT-MAURICE de
BANDEVILLE (de) oolr SEVIN (del. MONTCALM (de)
Languedoc, président-trésorier général de
BANYULS de MONTFERRÉ (de) Fronce à Montpellier en 1716, marquis de
Roussillon, extraction (1578), seigneurs Saint-Maurice (LP 1753), seigneurs de
de Nyer, de Réal, d'Odeillo, des Cortals, Journiac, de Saint-Aunès, de Saint-
de Léca, de La Rocha, des Grnüs, de Maurice, ANF (1934). La branche aînée,
Montferrer, preuves pour les écoles séparée au XVIIIe siècle, re1eva Montcalm
royales militaires en 1779 et 1782. par adoption en 1889.
BAR de LA GARDE (de) BARBIER de LA SERRE
Auvergne, ancienne extraction (1416), Agenais, secrétaire du roi, maison et cou-
maintenue en 1666 et 1667, preuves pour
ronne de France à la cour des aides de
les écoles royales militaires en 1781, ANF Bordeaux en 1630, maintenue en 1714,
(1938). seigneurs de La Serre, preuves pour les
écoles royales militaires en 1782, ANF
BAR (del voir BAR de LA GARDE.
(1948).
BARANTE{de) ooirBRUGIÈREdeBARANTE.
BARBIER de PRÉVILLE
BARBANÇOJS (de) Bretagne, secrétaire du roi, maison et
Marche et Berry, extraction chevale- couronne de France en ln cour des aides
resque (1362), marquis de Villelongis {LP de Paris en 1758, seigneurs de Fréville,
1767), seigneurs de Béville, de Lineux, ANF (1971).
d'Angibault, de Présuile, de Chouday, de
Villegongis, de Chezelles, de Vineuile, de BARBIER du DORÉ
Limage, de Pillorget, de Montville, de Bretagne, anoblie par lettres de 1818
Sarzay, page de la Grande Écurie en (noblesse inachevée d'Ancien Régime),
1725, ANF (1988). seigneurs de La Peignerie, du Doré, ANF
(1996).
BARBARIN (de)
Angoumois, extraction, maintenue en BARBIERLALOBEdeFELCOURT
1666, ANF (1989). Champagne, anoblie en 1816 (noblesse
27 BARRIGE DE MONTVALLON (DE), BARRIGE DE FONTAINJEU

inachevée d' Ancien Régime), seigneurs de parlement d'Aix en 1739, barons de Mas
Felcourt, de Saint-Genest, de Neuville, à titre personnel (LP 1847), seigneurs de
d'Avrigny, d'Aincreville, comtes hérédi- Mas, de Saint-Julien d'Asse (branche
taires par bref pontifical de 1909, ANF éteinte admise aux états de Provence en
(1948), RNP (2002). Ajouta Felcourt 1787), preuves pour les écoles royales
en 1826. militaires en 1784 (branche de Mas).

BARBUAT du PLESSIS (de) BARON de MONTBEL


Champagne, anoblie par lettres en 1660, Languedoc, président-trésorier de France
confirmée en 1740, seigneurs du Plessis, à Toulouse en 1730, comtes de Montbel
ANF (1959). en 1830 (sans lettres patentes), seigneurs
de Montbel, ANF (1934).
BARDIES-MONTFA (de)
Comté de Foix, extraction (1555), ANF BARONCELLIJAVON (de)
(1946). Florence et Comtat Venaissin, ancienne
BARDIN (de) extraction (1465), marquis de Baroncelli
Poitou, ancienne excraction (1492), main- à titre personnel par bref pontifical de
1690, seigneurs de Javon, ANF (1939).
tenue en 1672 et 1698, seigneurs du
Rivaulr, de La Salle, de Poiron, page de
1a reine en 1764, ANF (1967). BARRAL-MONTFERRAT (de)
Dauphiné, anoblie par lettres en 1643,
BARDON de SEGONZAC (de) marquis de Montferrat (LP 1746), comtes
Périgord, ancienne extraction (1450), de Barral (LP 1753 et 1810), seigneurs de
barons de Segonzac (LP 1623), seigneurs La Bastie, d'Arvillard, du Bellier, de
de Migofolquier, de Segonzac, page de Ia. Montferrat, de La Ferrière, de Pinsot, de
Gronde Écurie en 1688, preuves pour Rochechinard.
Saint-Cyr en 1698 et 1701, ANF (1937).
BARRAU (de)
BARET de LIMÉ (du) Languedoc, anoblie par lettres en 1604,
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- maintenue en 1699, ANF (1992).
ronne de France en 1707, ANF (1966).
BARRAU (de) voir ABBADIE de BARRAU (d').
BARGEMON voir VD..LENEUVE (de).
BARGUES (de) voir CHAZETI'ES de BAR-
BARRAUD de LAGERIE
GUES (de). Angoumois, anoblie par lettres en 1667,
ANF (1994).
BARITAULT du CARPIA (de)
Guyenne, conseiller secrétnire du roi en BARRIGE de MONTVALLON (de),
1641, maintenue en 1697, seigneurs du BARRIGE de FONTAINJEU
Carpin, d'Orries, preuves pour les écoles Provence, secrétaire du roi, maison et
royales militaires en 1790, ANF (1961). couronne de France en la chancellerie du
parlement d'Aix en 1702 (branche de
BARLATIER de MAS (de) Montvallon), secrétaire du roi, maison et
Provence, secrétaire du roi, maison et couronne de France en la cour des
couronne de France en ln chambre du comptes de Provence en 1702 et 1721
BARRIN(DE) 28

(branche de Fontainieu), admis aux états Terland, de Maultrot, preuves pour les
de Provence en 1787, dispense du marc écoles roynles militaires en 1775. La
d'or de noblesse en 1777, ANF (2001). branche aînée, éteinte au xixc siècle,
donna les comtes d'Estang (LP 1771),
BAfilŒ (du) voir MÉROT du BARRÉ. premiers présidents du parlement de
Toulouse, pairs de France. La branche
BARRIN (de) cadette, seule subsistante, donna les
Dauphiné, conseiller au parlement de
barons d'Empire (1812, confirmé 1860),
Grenoble en 1685. ANF (1948).
BARRUEL(de) BATZ de TRENQUELLÉON (de)
Vivarais, secrétaire du roi, maison et cou- Gascogne, ancienne extraction (1490),
ronne de France en 1762, ANF (1984). maintenue en 1708, scigneurs du Guay,
de Gortaut, de Castelmore, de Séminian,
BARRY (de)
de Trenquelléon, de Gageau, ANF
Guyenne, extraction (1556), maintenue
en 1693, 1698 et 1700, ANF (1977). (1967).
BAUCHERON de BOISSOUDY
BARTHÉLÉMY de SAJZIEU
Berry, secrétaire du roi, maison et cou-
Provence, anoblie par lettres en 1771,
ronne de France en 1752, seigneurs de
barons d'Empire (1811), seigneurs de
Boissoudy, ANF (1996).
Saizieu, des Jarjayes, ANF (1992).
BAUDARDdeFONTAINE
BARTHELOT de BELLEFONDS Touraine, secrétaire du roi, maison et
Bourgogne, seigneurs d'Escusse, de couronne de France en 1713, scigneurs
Meurseaux, de Bellefonds, extraction de Fontaine, de Saint-James, de Mont-
(1591), maintenue en 1778, ANF (1944).
Saint-Père, de Gland, de Chartèves, de
BARTHÈS de MONTFORT (de) Beuvardes, de Cambernan, de Villeneuve,
Languedoc, barons d'Empirc (1811), de Crézency, de Murs, de la Ferté, de
ANF (1951). Vaudésir, preuves pour les écoles royales
militaires en 1782, ANF (2007). Seule la
BARTILLAT (de) voir JEHANNOT d'HURIEL branche de Fontaine est subsistante; celle
de BARTILLAT. de Saint-James n'est plus représentée en
ligne légitime.
BASQUIAT de MUGRIET (de),
BASQUIAT-TOULOUZETTE (de) BAUDEL de VAUDRECOURT (de)
Gascogne, extraction (1557), maintenue Lorraine, anoblie par lettres en 1715, sei-
en 1734 et 1764, ANF (1975). gneurs de Vaudrecourt, preuves pour les
écoles royales militaires en 1757, ANF
BASTARD (de) (1949).
Languedoc et Agenais, président-trésorier
général de France à Toulouse en 1677, BAUDELET de LIVOIS
seigneurs de Saint-Denis, de L'Isle Chré- Artois, barons de Livois en 1829
tienne, de Cavagnan, de Réaup, de (noblesse inachevée d'Ancien Régime),
Bréchan, de La Rouquette, de Cortiade, ANF (1965).
de La Rolle, de La Bastide, du Bosq, de
29 BAZELAIRE DE BOUCHEPORN (DE)

BAUDENET d'ANNOUX Meximieux, de Charny, de Scey, de


Bourgogne, secrétaire du roi, maison et Sombernon, de Mirebeau, de Choye, de
couronne de France en 1742, ANF Bauffremont, honneurs de la Cour en
(1957). 1737, 1739, 1745, 1768 et 1786, ANF
(1938). Releva le nom et le titre de la mai-
BAUDON de MONY, BAUDON de son de Courtenay après alliance de 1712.
MONY-COLCHEN Donna plusieurs maréchaux ou officiers
île-de-France, barons de Colchen (LP généraux.
1843), comtes de Colchen (décret 1870
pour ln branche aînée), ANF (1954). La BAUGÉ (de) voir LA Vil.LE DE BAUGÉ (de).
branche cadette releva Pajol en 1922.
BAULNY (de)
BAUDOÜIN (de) Île-de-France, anoblie en 1778, barons
Haute-Normandie, anoblie en 1544, d'Empire (1810), ANF (1951).
maintenue en 1667, ANF (1959).
BAUSSET ROQUEFORT DUCHAINE
BAUDREUIL (de) d'ARBAUD (de)
Nivernais, extraction (1529), maintenue Provence, extraction (1526), maintenue
en 1701, preuves pour les écoles royales en 1668, pairs de France (LP 1825),
militaires en 1756, ANF (1947). barons d'Empire (1808), seigneurs de
Roquefort, preuves pour les écoles royales
BAUDRY d'ASSON (de) militaires en 1778, page de la Grande
Poitou, extraction (1535), maintenue en Écurie en 1699, ANF (1972). La branche
1667 et 1715, seigneurs du Chatelier, aînée fut admise aux états de Provence
d'Asson, page de ln Grande Écurie en en 1787, la branche cadette, éteinte au
1725, ANF (1951). XIXo: siècle, donna un, cardinal, baron
d'Empire (1808) et duc-pair (LP 1818).
BAUDUS (de), BAUDUS de
FRANSURES (de) BAYNAST de SEPTFONTAINES (de)
Quercy, capitoul de Toulouse en 1742, Picardie et Artois, ancienne extraction
seigneurs de Villanove, de Montfermier, (1478), maintenue en 1661 et 1702, sei-
ANF (1978). La branche aÛlée releva de gneurs de La Cour, admis aux états
Fransures après alliance de 1889. d'Artois en 1699, preuves pour Saint-Cyr
en 1687, ANF (1991).
BAUFFREMONT COURTENAY (de)
Bourgogne, extraction chevaleresque BAZELAIRE de BOUCHEPORN (de),
(1202), princes du Saint-Empire et cousins BAZELAIRE de LESSEUX (de),
de !'Empereur (LP 1757), cousin du roi BAZELAIRE de RUFIERRE (de),
(LP 1759), princes deListenois (LP 1762), BAZELAIRE de SAULCY (de)
barons de Bauffremont, de Senoncourt, de Lorraine, anoblie en 1572 (confirmé en
Scey, comtes de Charny (LP 1456), mar- 1705), seigneurs de Lesseux, de Saulcy,
quis de Sennecey (LP 1615, titre éteint), de Colroy, preuves pour les écoles royales
comtes d'Empire (1810), pairs (LP 1815), militaires en 1753 et 1757 (branche de
ducs-pairs de Bauffremont (LP 1817, Lesseux). Se divisa en plusieurs branches:
confinné ~818), grands d'Espagne (1866), l'aînée, dite de Lesseux, la cadette, dite de
seigneurs de Marcilly, de Clairvaux, de Saulcy, d'où sortent les Bazelaire de
BEAUCHEF DE SERVIGNY (DE) 30

Rupierre (nom relevé après nllinnce BEAUDIEZ (du)


de 1808), et les Bazelaire de Bouche- Bretagne, ancienne extrncâon (1449),
porn (nom relevé après adoption nu maintenue en 1668, preuves pour les
XJX<: siècle), ANF (1950). écoles royales militaires en 1786.

BAYONS (des) voir VERCHÈRES des BEAUDRAP (de)


BAYONS (de). Nonnandie, anoblie par lettres en 1596,
maintenue en 1598, 1634 cc 1666, ANF
BÉARN (de) voirGALARD de BÉARN {de).
(1938).
BÉARNÈS (del voir LA CHAPELLE de
BÉARNÉS (de), BEAUFFORT (de)
Artois, extraction chevaleresque (1198),
BEAUCHAINE (de) voir ISLE de BEAU. marquis de Maudricourt (LP 1735), sei-
CHAINE. gneurs de Beaulieu, de Bullencourt, du
Saulchoy, de Metz.
BEAUCHEF de SERVIGNY (de)
Nonnandie, conseiller honoraire en la BEAUFORT (de) voir GROUT de BEAUFORT.
chambre des comptes de Normandie en
BEAUFORT (de) voir PAGÈS de BEAUFORT.
1764, ANF (1976).
BEAUFRANCHET (de)
BEAUCORPS (de), BEAUCORPS
Auvergne, extraction chevaleresque
CRÉQUY (de)
(1292), maintenue en 1669, seigneurs de
Beauce et Saintonge, ancienne extraction
Beaufrnncher, honneurs de la Cour en
(1454), maintenue en 1667 et 1699, sei-
1784, preuves pour les écoles royales mili-
gneurs de Guillonville, de La Grange, de
taires en 1779, ANF (1998).
Boisroux, preuves pour les écoles royales
militaires en 1777, ANF (1939). Une BEAUGRENIER (de) voir LE CARON de
branche releva Créquy en 1815. BEAUMESNIL.

BEAUCOUDREY (de) voir GANNE de BEAUJEU {de) voir ROURE (du).


BEAUCOUDREY.
BEAULAINCOURT de MARLES (de)
BEAUCOURT (de) voir FRESNE de BEAU-
COURT (du).
Artois, ancienne extraction (1482),
vicomtes de Marles (LP 1696), seigneurs
de Bcllenville, admis aux états d'Artois en
BEAUD de BRIVE
1747, preuves pour Saint-Cyr en 1775,
Velay, anoblie en 1816, ANF (1988).
ANF (1940).
BEAUDÉAN (de) BEAULIAU (de) voir MERYCOYROL de
Comminges et Bigorre, ancienne extrac- BEAULIAU (de).
tion (1414), maintenue en 1699, preuves
pour les écoles royales militaires en 1772, BEAULIEU (de) voir LAMBERT de BEAU-
ANF (1975). LŒU.
31 BEAUVAU CRAON (DE)

BEAUMARCHAIS (de) voir DELARÜE de la Gronde Écurie en 1711, preuves


CARON de BEAUMARCHAIS. pour Saint-Cyr en 1772, ANF (1936).
BEAUMESNIL (del wir LE CARON de BEAUPIŒ (de) voirCHEYNÉ de BEAUPIŒ.
BEAUMESNIL.
BEAUREGARD (de) voir BOURDIER de
BEAUMINY {de) voir CHESTIEN de BEAU- BEAUREGARD.
MINY.
BEAUREGARD (de} voir COSTA de
BEAUMONT (del voir BONNIN de LA BEAUREGARD.
BONNINIÈRE de BEAUMONT (de).
BEAUREGARD (de) voir GUERRY de
BEAUMONT (del voir CHEYRON de BEAUREGARD (del.
BEAUMONT (du).
BEAUREGARD (de) voir LA FL'ÉCHÈRE de
BEAUMONT BEYNAC (de), BEAU- BEAUREGARD (de).
MONT cl' AUTICHAMP (de), BEAU-
MONT de VERNEUIL d'AUTY (de), BEAUREPAillE (de)
BEAUMONT du REPAillE (de) Bourgogne, extraction chevaleresque
Dauphiné, extraction chevaleresque (1352), marquis-pairs de Beaurepaire (LP
(1322), pairs (LP 1815), comtes-pairs 1827), barons-pairs de Beaurepaire (LP
d'Autichamp (LP 1817), seigneurs 1828), seigneurs de Sallenard, de Varey,
d'Autichamp, de Barbière, de Pe1afol, de de Chichevières, de Chande, de Brandon,
La Roche, de Gorhey, de Saint-Rambert, ANF (1935).
honneurs de la Cour en 1758, 1761, 1765, BEAUREPAIRE (del voi,ROBILLARD (de).
1771, 1773, 1781, 1782, 1783, 1784, 1785
et 1786, preuves pour les écoles royales BEAUREPAillE de LOUVAGNY (de)
militaires en 1784 (branche d'Auti- olim Gaultier
champ), page de la Grande Écurie en Normandie, anoblie en 1453 (confirmé en
1732, ANP (1936). 1553), maintenue en 1667, seigneurs des
Aulnais, de Pierrefitte, de Rozières, de
BEAUNAY (de) Louvagny, de Perrières, preuves pour les
Normandie, extraction (1393 ), maintenue écoles royales militaires en 1788, page de
en 1632 et 1667, seigneurs de Villainville, la Grande Écurie en 1730, preuves pour
du Tot, de Boishimont, ANF (1957). Saint-Cyr en 1696, ANP (1964).
BEAUNE (de) voir ROI'-JANET de BEAUNE BEAUVAIS (de) voir LE CARUYER de
(del. BEAUVAIS.
BEAUPOIL de SAINT-AULAillE (de) BEAUSSE (de)
Limousin et Périgord, anoblie en 1599, Orléanais et Normandie, conseiller-audi-
maintenue en 1666, pairs (LP 1819), teur en la chambre des comptes de Paris
barons-pairs de Saint-Aulaire (LP 1820), en 1739.
comtes d'Empire (1810), seigneurs de La
Luminade, des Matz, de La Chaize, BEAUVAU CRAON (de)
preuves pour les écoles royales militaires Anjou et Lorraine, extraction chevnle-
en 1761, 1769, 1775, 1776 et 1777, page resque (1265), marquis de Beauvau (LP
BECDELIÈVRE (DE) 32
1664), marquis de Craon (LP 1712), BÉGON de LAROUZIÈRE (de),
princes du Saint-Empire (LP 1722), BÉGON de LAROUZIÈRE-MONT-
comtes d'Empire (1810), pairs de France, LOSIER (de)
grands d'Espagne, seigneurs de Beauvau, Rouergue et Auvergne, ancienne extrac-
de Fléville, de Fains, de Jarzé, du Rivau, tion (1460), maintenue en 1669, seigneurs
de Manonville, d'Haroué, honneurs de la de Ln Rouzière, de Saint-Pons, de Mont•
Cour en 1755, 1764 et 1772, ANF (1936). choisy, de Langlard, de Chambnrnnde,
Différentes branches: celle de Beauvau, ANF (1964), Une branche endette releva
subsistante, qui donna les barons de Montlosier après alliance de 1893.
Manonville puis marquis de Beauvau (LP
1664) et princes du Saint-Empire; celle BÉGOÜEN, BÉGOÜEN DEMEAUX
du Rivau, éteinte au xvmc siècle; celles Poitou, Guyenne et Nonnandie, comtes
de Rorté et de Norlieu éteintes en 1630. d'Empire en 1808 (noblesse inachevée
d'Ancien Régime), sieurs de Loumo,
BEAUVEREGER (de) voir PETIT de ANF (1968), Une bronche releva
BEAUVERGER. Demeaux en 1814.
BEAUVILLÉ (de) voir CAUVEL DE
BEAUVILLÉ (de). BEHAGHEL
Flandre, anoblie en 1823.
BECDELIÈVRE (de)
Bretagne et Normandie, anoblie en 1442, BÉJARRY (de)
marquis de Becdclièvre (LP 1717), sei- Poitou, ancienne extraction (1480), main-
gneurs du Bouëxic, de Maultrnys, de La tenue en 1667, 1694 et 1715, seigneurs de
Brunelaye, de La Seilleraye, de La La Roche-Gueffier, de La Roche-
Touche, d'Hocqueville, honneurs de la Grigonnière, page de ln Gronde Écurie
Cour en 1775, page de la Grande ÉCurie du roi en 1751, preuves pour les écoles
en 1754, ANF (1955). roynles militaires en 1762, 1772 et 1777,
preuves pour Saint-Cyr en 1784, ANF
BÉCHADE (de) (1980).
Guyenne, anoblie en 1825, ANF (1967).
BELENET (de)
BÉCHILLON (de) Franche-Comté, anoblie en 1826
Aunis et Poitou, ancienne extraction, (noblesse inachevée d'Ancien Régime),
maintenue en 1667 et 1717, preuves pour ANF (1951).
Saint-Cyr en 1763, ANF (1951).
BELFORT (de) voir DELFAU de BEAUFORT.
BECOURT (de) voir VAUCOURT de BE-
COURT (do). BELHOMME de FRANQUEVILLE
Nonnandie, secrétaire du roi, maison et
BEDEAU de L'ECOCHÈRE couronne de Fronce en 1742 (confirmé
Anjou, échevin de Nantes en 1613, main- en 1825), comtes de Franqueville à titre
tenue en 1669 et 1786, preuves pour les personnel par bref pontifical de 1870, sei-
écoles roynles militaires en 1782, ANF gneurs de Franqueville, de Morgny
(1947). (branche éteinte en 1885), de Caudecoste
(branche éteinte en 1959), ANF (1969).
33 BELSUNCE (DE)

de Saint-Trivier, et la cadette, des sei-


BELIN de CHANTEMELE gneurs de Tavemost.
Maine, anoblie en 1814, ANF (1988).
BELLEVILLE (de)
BÉLINAY (de) voir BONAFOS de BÉLINAY Normandie, extraction (1503 ), maintenue
(de).
en 1523 et 1668, ANF (1952).
BÉLIZAL (de) voir GOUZILLON de BÉLIZAL
(del. BELLISLE (de) voir PÉPIN de BELLISLE.

BELLANGER de REBOURSEAUX (de) BELLISSEN-DURBAN (de)


Bourgogne, ancienne extraction (1582), Languedoc, anoblie en 1490, maintenue
maintenue en 1698, seigneurs de La en 1668, 1669 et 1670, seigneurs de
Motte, de Buchin, de Villeneuve, de Borigeolles, de Monclar, d'Hermines, de
Corbières, preuves pour les écoles royales Caillavel, de La Bastide, de Durban, ANF
militaires en 1766 et 1786, ANF (1939). (1986).

BELLAY (du) voir GRIFFON du BELLAY. BELLIVIER de PRIN


Poitou, ancienne extraction (1484), main-
BELLEBRE (de) voir LAJOUMARD de BELLE-
BRE. tenue en 1598, 1667 et 1715, seigneurs de
La Forest, de Luché, de Prin, ANF
BELLEBRUNE (de) voir BLONDEL de JOI- (1992).
GNY de BELLEBRUNE.
BELLOC de CHAMBORANT (de) .
BELLECOMBE (de) voir GREYFIÉ de BELLE- Languedoc, capitoul de Toulouse en
COMBE.
1647, ANF (1983). Releva de Cham-
BELLEFAYE (de) voir LAAGE de BELLE- borant en 1864.
FAYE(de).
BELLOCQ FEUQUIÈRES (de) voi'r CREVOI-
BELLEFON (de) voir MÉRIC de BELLEFON. SIER de VOMÉCOURT (de),

BELLEFONDS (de) voir BARTHELOT de BELLOMAYRE (de)


BELLEFONDS. Toulouse, anoblie en 1829.
BELLEJMIB (de) voir DUBOIS de BELLE-
JAME. BELLOY de SAINT-LIÉNARD (de)
Picardie, extraction chevaleresque (1377),
BELLESCIZE (de) voir REGNAULT de maintenue en 1666, 1668, 1698 et 1708,
BELLESCIZE (de). seigneurs de Belloy, de Montgaillon, de
Villeroye, honneurs de la cour en 1789,
BELLET de TAVERNOST, BELLET de ANF (1937).
TAVERNOST de SAINT-TRIVIER
Lyonnais, échevin de Lyon en 1666, BELMONT (de) voir MONTANIER de
vicomtes de Saint-Trivier (LP 1825), sei- BELMONT.
gneurs de Boistrnit, de Tavemost, de
Cruix, de Prosny, ANF (1985). Deux BELSUNCE (de)
branches actuelles: l'ainée, des vicomtes Navarre, extraction chevaleresque (1384),
BENGY (DE) 34

vicomtes de Macaye, honneurs de la Cour BERDOUARÉ (de) voir MAHÉ de


en 1737, 1745, 1751, 1758, 1762, 1763, BERDOUARÉ.
1771, 1779 et 1785, ANF (1947).
Bronche aînée, subsistante, des vicomtes BÉRENGER (de)
de Méharin; branche endette des marquis Normandie, extraction (1566), maintenue
de Castelmoron, éteinte en 1788. en 1668, ANF (1960).

BENGY (de), BENGY de PUYVALLÉE BERG de BREDA (de)


(de) Hollande et Île-de-France, lltloblie en
Berry, échevin de Bourges en 1603, main- 1521, maintenue en 1697 et 1701, ANF
tenue en 1667, seigneurs de Nuizement, (1934).
de Vizy, de Chappes, de Billeron, d'Etre-
chy, de Tergon, de Puyvallée, des BERGE
Clavières, des Bergeries, de Cou1ers, des Roussillon, barons en 1816, ANF (1955).
Porches, des Pastoureaux, du Petit-
Dnmes, de La Raze. Deux bronches sub- BERGENDAL (de) voir MONCEAU de
sistent: celle de Puyvallée (aînée) et celle BERGENDAL (du).
des Porches (cadette), ANF (1946).
BERGEVIN (de)
BENNETOT (de) roir COTION de Bretagne, nnoblie par lettres en 1775,
BENNETOT. ANF (1972).

BENOIST d'AZY BERMINGHAM (de) voir BRINDEJONC de


Anjou, maire d'Angers en 1761, comte à BERMINGHAM
titre personnel en 1828, ANF (1976).
BERMONDET de CROMIÈRES (de)
BENOIST de LA PRUNARÈDE (de) Limousin, parlement de Paris en 1538,
Languedoc, extraction (1557), maintenue maintenue en 1667, seigneurs d'Oradour,
en 1669, seigneurs de La Cistemette, de du Boucheron, de La Quintaine, de Saint-
La Prunarède, ANF (1996). Laurent-sur-Gorrc, de Fromental, de
Ponnevayres, preuves pour Saint-Cyr en
BENOIST de LOSTENDE 1745, ANF (1995).
Limousin, anoblie en 1829 (noblesse
inachevée <l'Ancien Régime). BERNADOTTE olim du Poey
Béarn, barons d'Empire en 1810 (pour la
BENTZMANN (de) branche aînée en voie d'extinction). La
Agenais, anoblie en 1757, ANF (1975). branche cadette, issue de Jcan-Bnptiste
Bernadotte (1763-1844), maréchal <l'Em-
BÉRAIL (de) pire, prince de Ponte Corvo (1806),
Agenais, extraction (1551), maintenue en donne depuis 1818 les rois de Suède,
1666, 1667, 1668 et 1669, seigneurs de princes de Norvège (LP 1814).
Monnedey, de Bajouran, preuves pour
les écoles royales militaires en 1779, ANF BERNARD (du)
(1950). Languedoc, capitoul de Toulouse en
1785.
35 BERTHELIER

(1572), maintenue en 1708, seigneurs de


BERNARD de COURVILLE, BER- Sigoyer, preuves pour Saint-Cyr en 1723,
NARD de LA GÂTINAIS, BERNARD ANF (1973).
de LA BARRE de DANNE, BERNARD
de LA FOSSE, BERNARD de LA BERNÉCOURT (de) voir PARISOT de
FREGEOLIÈRE BERNÉCOURT (de).
Anjou et Bretagne, anoblie par lettres en
1477, maintenue en 1738, seigneurs de BERNÈDE (de) voir ARMAU de BERNÈDE
Courville, de Colubert, de la Cochern.ie, (d'J.
de In Payelle, de la Pichardais, d'Estiau,
de la Hussardière, du Port, preuves pour BERNES de LONGVILLIERS (de)
les écoles royales militaires en 1760 Boulonnais, extraction (1440), maintenue
(branche de Courville) et en 1779 en 1664 et 1697, seigneurs de Bernes,
(branche de La Fregeolière), ANF (1951). d'Escault, de La Haye, de Baudres,
preuves pour Saint-Cyr en 1773, ANF
BERNARDdeDOMPSURE (1951).
Franche-Comté, anoblie en 1816, sei-
gneurs de Dompsure, de Pelagey, ANF BERNIS (de) voir PIERRE de BERNIS (de).
(2006).
BERNIS.CALVIÈRE (de) voir PIERRE de
BERNARD de LA VERNETTE SAINT- BERNIS (de).
MAURICE
Bourgogne, anoblie en 1699, seigneurs de BERNOU de ROCHETAILLÉE (de)
La Vernette, de Saint-Maurice, admis aux Forez, secrétnire du roi, maison et cou-
états de Bourgogne en 1763, ANF (1938). ronne de France en 1689, ANF (1992).

BERNARD de MONTESSUS de BAL- BERSETdeVAUFLEURY


LORE, BERNARD de MONTESSUS de Maine, secrétaire du roi, maison et cou-
RULLY ronne de France en 1731, ANF (1981).
Bourgogne, anoblie en 1470, pairs en
1815, comtes-pairs de Rully (LP 1817, BERTERÈCHE de MENDITTE (de)
relevé par la branche cadette), seigneurs Gascogne, extraction (1576), ANF
de Nuas, du Pasquier, de Valotte, de (2004).
Servignat, de Calestrc, de Ballore, hon-
neurs de In Cour en 1776 et 1785, ANF BERTHE de POMMERY
(1934).
Picardie, secrérnire du roi, maison et cou-
BERNARD-DUTREIL ronne de France en 1695, comtes hérédi-
Maine, anoblie en 1814, ANF (1951). taires par bref pontificul de 1888,
seigneurs de Pommery, de Gisancourt,
BERNARD! de VALERNES (de) de Villers-Bocage, ANF (1965) RNP
Comtat Venaissin, maintenue en 1815, (2004).
ANF (2000).
BERTHELIER
BERNARDY de SIGOYER (de) Champagne, trésorier général de France
Provence et La Réunion, extraction au bureau des finances de Châlon nu
BERTIIELOT ou CHESNAY 36

XVJII~ siècle, preuves pour les écoles BÉRU voir LE COURT BÉRU.
royales militaires en 1781, ANF (1998).
BESSARD du PARC
BERTHELOT du CHESNAY Bretngne, chnmbre des comptes de
Bretagne, conseiller-auditeur près ln Nantes en 1733, ANF (1984).
chambre des comptes de Bretagne en
1656. BESSET (de) voir PALLUAT de BESSET.

BERTHIER BESSEY de CONTENSON (du)


Bourgogne, anoblie par lettres en 1763, Forez, anoblie pnr lettres en 1696, sei-
ANF (1964), comtes d'Emprre (1809), gneurs de Pomnmoilly, de Comenson, de
vicomtes Berthier (LP 1821). Malleval, ANF (1936).

BERTHIER de GRANDRY- BÉTHUNE-HESDIGNEUL (de) olim


Bourgogne, extraction (1530), seigneurs des Plnncques
de Chemilly, de Viviers, de Grandry, Artois et Belgique, anoblie en 1606,
preuves pour les écoles royales militaires princes hollnndais reconnus en France en
en 1754, preuves pour Saint-Cyr en 1764, 1781 et confirmés en 1818, ndmis nux
ANF (1946). étnts d'Artois en 1747, ANF (1972).
Fnmille différente des Béthune-Sully.
BERTIER (de)
Béarn, admis aux états de Béarn en 1678, BEUVERANDdeLALOYÈRE
ANF (1977). Bourgogne, secrétnire du roi, mnison et
couronne de France près ln chambre des
BERTIER de SAUVIGNY (de) comptes de Dole en 1695.
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
couronne de Fronce en 1668, seigneurs BEUVRON (de) voir BERTRANT de
de Sauvigny, de Tharot, du Ch;irmoy, BEUVRON (de).
ANF (1938).
BÉZIEUX (de) voir ROUX de BÉZIEUX.
BERTIN de CHALUP
Périgord, anoblie en 1754. BJDERAN de BÉRAUD de
CANTERANNE (del
BERTOULT d'HAUTECLOCQUE (de) Périgord, extraction (1523 ), maintenue en
Artois, extraction (1575), marquis d'Hau- 1635, 1667 et 1700, ANF (1936).
teclocque d'Œufs (LP 1766), preuves
pour Saint-Cyr en 1711, ANF (2006). BIÈVRE (del voir MARESCHAL de BIÈVRE.

BERTRAND de BEUVRON (de) BIGAULT de CAZANOVE (de),


Berry, ancienne extraction (1443), mnin- BIGAULT des FOUCHÈRES (de),
tcnue en 1715. BIGAULT du GRANDRUT (de)
Champngne et Lorraine, extraction
BERTRAND-PIBRAC (de) (1560, maintenue en 1677 et 1746,
Comminges, anoblie en 1752. preuves pour les écoles roynles militaires
en 1777 et 1786 (branche du Grnndrut),
37 BLAIZE DE MAISONNEUVE

preuves pour Saint-Cyr en 1757 et 1773, nue en 1666, 1667 et 1697, seigneurs de
ANF (1980). Guran, de Pombarat, ANF (1943).

BIGNICOURT (de) BIRÉ (de)


Champagne, secrétaire du roi, maison et Bretagne, échevin de Nantes en 1568,
couronne de France en 1692, ANF ANF (1980).
(1984).
BIZEMONT(de)
BIGOT de LA TOUANNE, BIGOT de Picardie, extraction (1536), maintenue en
MOROGUES 1624, 1634 et 1699, seigneurs de
Berry, échevin de Bourges en 1487, sei- Chalambier, de Rochecorbeau, du
gneurs de Morogues, des Fontaines, des Buisson, preuves pour les écoles royales
Marais, de Gournay, de La Tou:mne, de militaires en 1762, preuves pour Saint-
La Hongreville, de Rainville, de Lourmel, Cyr en 1760 ec 1763, ANF (1942).
de La Villefréour, ANF (1938).
BIZI {de) voir LE SUIRE de BIZI.
BILLEHEUST d'ARGENTON (de)
Normandie, anoblie par lettres en 1482, BIZOUARD de MONTILLE
maintenue en 1547, 1551, 1555, 1599, Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
1635 et 1671, seigneurs de Souleure, de couronne de France en 1679, seigneurs
Vaulx, d'Argenton, du Mesnil-Gilbert, de Verrey, de Mantille, preuves pour les
des Loges, de Saint-Vigor, preuves pour écoles royales militaires en 1780.
les écoles royales militaires en 1781,
preuves pour Saint-Cyr en 1720 et 1784. BLACAS d'AULPS (de) olim de Soleilhas
Provence, extraction chevaleresque
BILLY (de) voir CRESPIN de BILLY (de). (1390), maintenue en 1666, pairs (LP
1815), comtes-pairs de Blacas (LP 1817),
BIMARD (de) ducs de Blacas (LP 1821), ducs-pairs de
Languedoc, Comtat Venaissin et Blacas (LP 1824), princes de l'Empire
Dauphiné, extraction (1533), maintenue Autrichien (1838), seigneurs d'Aulps, de
en 1669, 1691 et 1697, seigneurs de Vérignon, de Fabrègues, de Carros, de
Cayrol, de Frigolet, de La Bâtie- Taurennes, de Villepey, preuves pour
Montsaléon, de Mondragon, du Saix, de les écoles royales militaires en 1781 et
La Bourliette, de Terrus, du marquisat de aux états de Provence en 1787, ANF
Montbrun. (1950). La première maison de Blacas,
de noblesse chevaleresque, s'éteignit au
BINET de BOISGffiOULT de SAINTE- xrvc siècle dans les Soleilhas qui furent
PREUVE substitués en 1390 aux noms et armes
Touroine, anoblie par letues en 1718, sei- des Blacas. Branche cadette de Carros,
gneurs de Sainte-Preuve, de Boisgiroult, éteinte au xvrc siècle dans Durand, qui
de Marchais, ANF (1994). relevèrent le nom de Blacas-Carros éteint
auxixcsiècle,
BINOS de GURAN (de), BINOS de
POMBARAT BLAIZE de MAISONNEUVE
Comminges, extraction (1542), mainte- Bretagne, anoblie en 1786.
BLANCHARD DE LA BUHARAYE 38

BLANCHARD de LA BUHARAYE, BLA</' de GAÏX (de)


BLANCHARD du VAL Roussillon, anoblie en 1689, ANF (1967).
Bretagne, extraction (1504), maintenue
en 1668, seigneurs de La Buharaye, du BLÉGIERS de PIERREGROSSE (de)
Val, preuves pour les écoles royales mili- Provence, agrégation au XVI" siècle, main-
taires en 1786 (branche du Val), preuves tenue noble ù Aix en 1706, ANF (1938).
pour Saint-Cyr en 1778, ANF (1939 et
1959). BLÉGIERS de TAULIGNAN (de)
Comtat Venaissin, nnoblie en 1552 par
BLANCHAUD (de) charge de vice-recteur du Comtat
Agenais, anoblie en 1778, ANF (1961). Venaissin, maintenue en 1706, comtes
palatins (1612), seigneurs de Taulignan,
BLANCHEm (de) de Pomeirol, d'Antclon, des Barres, de
Comtat Venaissin, anoblie en 1572, Leirac, de Puymeras, ANF (1944).
comtes (LP 1742).
BLOCQUELdeCRO!Xde\'(IJSMES
BLANDIN de CHALAIN Artois, admis aux états du Cambrésis en
Franche-Comté, anoblie en 1520, barons 1597 et d'Artois en 1747, barons de
du Saint-Empire (LP 1636). Wismes (LP 1759), seigneurs de Lamby,
ANP (1951).
BLANGY (del voir LE VICOMTE de
BLANGY. BLOIS (de), BLOIS de LA CALANDE
(de)
BLANQUET de ROUVILLE (de), Île-de-France, extraction {1521), mainte-
BLANQUET du CHAYLA (de) nue en 1668, seigneurs de Parfondreux,
Gévaudan, secrétaire du roi, maison et de Courtrizy, de Saulfotte, d'Avoust, de
couronne de France en la chambre des Blilllfossé, preuves pour les écoles royales
comptes de Paris en 1618, seigneurs militaires en 1769, ANF (1945).
de Combette (branche !lÎnée éteinte au
XX" siècle), de Chaldoreille, du Rabat, BLONDEL de JOIGNY de
de Montgaillarde, de Villenouvelle, de BELLEBRUNE
Trébons, de Peyrens, d'Esquillcs, d'Altès, Ponthieu et Guyenne, ancienne extrac-
de Salhiens, de Vidalès, des Laubies, de tion (1480), maintenue en 1669, ANF
Rouville (actuelle bronche aînée), du (1950).
Chayla (bronche cadette subsistante), du
Mont, ANF (1938). BLONDIN de SAINT-HILAIRE
Picardie, anoblie en 1817 (noblesse
BLANZAC (del voir TESSIÈRES de inachevée d'Anden Régime).
BLANZAC.
BLOT (de) voir CHAMPS de BLOT (de).
BLAVETIE (de) voir CLÉMENT de
BLAVEITE. BLOTEAU (de)
Perche, extraction, maintenue en 1684,
BLAVOUS (del ooirVANSSAY (de). ANF (1979).
39 BOISBOISSEL (DE)

BOERIO (de)
BLOTIEFIÈRES de VOYENNES (de) Corse, maintenue en 1783, ANF (1943).
Picardie, preuves pour les Écoles royales
militaires en 1755, ANF (1984). BOIDULIER (du) voir GARDIN de
BOIDULIER.
BOBERIL (du)
Bretagne, extraction chevaleresque BOIGNE (de) voir LE BORGNE de BOIGNE.
(1379), maintenue en 1668, seigneur de
La Guichardaye, du Molant, d'Ust, de BOIRY (de) voir QUARRÉ de BOIRY.
Cherville, honneurs de In Cour en 1788,
preuves pour Saint-Cyr en 1760, ANF BOIS de CENDRECOURT (du)
(1951). Lorraine, conseiller-maître à ln cour des
comptes de Lorraine en 1596, ANF
BOBET(de) (1937).
Bretagne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1734. BOIS FOSSÉ (del voir ROBERT de BOIS
FOSSÉ.
BOCQUILLON-LIGER-BELAIR
Bourgogne, comtes Liger-Belair en 1825 BOIS de GAUDUSSON (du)
sur réversion, ANF (1940). Quercy, anoblie en 1699, ANF (1985).

BODARD de LAJACOPIÈRE (de) BOIS de MAQUILLÉ (du)


Anjou, anoblie en 1821, sieurs de La Anjou, ancienne extraction (1455), main-
Jacopière, ANF (1944). tenue en 1667, pairs en 1827, seigneurs
du Bois-Placé, de Maquillé.
BODIN de GALEMBERT (de)
Flandre, extraction (1577), maintenue en BOIS de MONTULÉ (du)
1693, 1702 et 1706, seigneurs de Normandie, anoblie en 1530, maintenue
Boisrenard (branche éteinte au début XXC en 1666.
siècle), de Galembert, de Vaux, preuves
pour les écoles royales militaires en 1774 BOISANGER (de) voir BRÉART de
et 1778, preuves pour Saint-Cyr en 1723, DOISANGER.
ANF (1945).
BOISBAUDRY (du)
BODIN de SAINT-LAURENT (de) Bretagne, extraction chevaleresque
Guyenne, anoblie par lettres en 1654, (1377), maintenue en 1668, seigneurs de
révoquées en 1664 et rétablie en 1665, Ln Plesse, du Boisbaudry, de Trans, de
ANF (1987). Langan, preuves pour les écoles royales
militaires en 1783, ANF (1974).
BODINAT (de)
Bourbonnais, maintenue en 1786 par BOISBOISSEL (de)
arrêt du Conseil du roi, seigneurs de La Bretagne, extraction chevaleresque
Motte, de Panloup, des Soreaux, ANF. (1317), maintenue en 1669, seigneurs du
(1956). Plessis-Fossé, de Boisboissel, ANF
(1969).
BOISDAVlD (DE) 40

maintenue en 1668, seigneurs de


BOISCHEVALIER (de) voir HULLIN de Boisdenast, du Boishnmon, de Ln Lnnde-
BOISCHEVALIER Josse, ndmis nux étnts de Bretagne en
1736, ANF (1936).
BOISCUILLÉ (de) voir MONTCUIT de
BOISCUILLÉ (de).
BOISHÉBERT (de) voir CHAMPS de BOIS-
BOISDAVID (de) HÉBERT (des).
Bretagne, conseiller-maître en la chambre
BOISHUE (de) voir GUÉHENEUC de BOIS-
des comptes de Nantes en 1616, barons
HUE (de).
de Boisdavid (LP 1818).
BOIS de TERTU (du) voir MAUSSION {del, BOJS-JAGU de LA VILLERABEL (du)
voir aussi MAUSSION de CANDÉ (del. Bretagne, anoblie en 1779 et 1784.

BOJSGELIN (de) BOIS-JEAN (de) voir LAMBERT de BOIS-


Bretagne et Provence, extracûon chevale- JEAN (de).
resque (1378), maintenue en 1668, pairs
(LP 1815), seigneurs de La Garenne, du BOISPÉAN (du)
Bot, du Pontrivily, de La Ville-Robert, de Bretagne, ancienne extraction (1486),
Ln Villebalin, de La Noeverte, du maintenue en 1668, seigneurs de Ln
Boisgelin, de Kerdu, de Kersa, de Pillardièrc, du Boispéan, ANF (1975).
Launay, honneurs de ln Cour en 1758,
1759, 1760, 1762, 1764, 1769, 1785 et BOISREDON {del voir ALEFSEN de
1788, preuves pour les écoles royales mili- BOISREDON.
taires en 1767, preuves pour Saint-Cyr en
1703 et 1730, ANF (1967). Différentes BOISRIOU (du) voir COU&iSIN du
branches: l'aînée, dite de Kersa, éteinte BOISRIOU (de).
en 1832, la cadette (actuelle branche
BOISRIOU (du) voir LE BORGNE de
aÛlée) héritière du marquisat de Saint-
BOISRIOU.
Martin-de-Pallières en Provence, admise
aux états de Provence en 1787, la der- BOISROUVRAY (du) voir JACQUELOT du
nière, des marquis de Boisgelin (LP BOISROUVRAY.
1817), pairs de France, restée bretonne.

BOJSGUÉHENEUC (du) BOISSARD (de)


Anjou, ancienne extraction (1424), main-
Bretagne, extraction chevaleresque
tenue en 1667 et 1715, seigneurs de ln
(1400), maintenue en 1669, seigneurs de
Grande Chauvière, de La Rignuderie, de
La Villéon, du Cleyo, preuves pour les
Launay, de Gennes, de Denezé..sous-le-
écoles royales militaires en 1770 et 1778,
Lude, preuves pour les écoles royales
ANF (1985).
militaires en 1782, pnge de la Grande
BOISGUEZENNEC (del voir ALI:fEN de Écurie du roi, ANF (1985).
BOISREDON.
BOISSÉSON (de) voir LABELLOTERIE de
BOISHAMON (du) BOJSSÉSON (de),
Bretagne, ancienne extraction (1427),
41 BONNECHOSE (DE)

BOISSET de TORSIAC (de) pairs de La Rode (LP 1824), seigneurs de


Velay, extraction (1517), maintenue en La Rode, de La Tour, de Concourès,
1666 et 1700, seigneurs de Torsiac. ANF (1936).

BOISSIEU (de), BOISSIEU du TIRET BONARD! du MÉNIL (de)


(de), BOISSIEU DÉAN de LUIGNÉ (de) Provence et Île-de-France, secrétaire du
Lyonnais, anoblie par lettres en 1784, roi, maison et couronne de France en la
maintenue en 1787, ANF (1936). Une chambre des comptes de Paris en 1764,
branche aînée obtint. un titre de comte b,rons du Ménil (LP 1778), ANF (1947).
par bref pontifical au ,axe siècle; une
autre ajouta du Tiret; une troisième releva BONCHAMPS (de)
Déan de L11ig11é après adoption de 1919. Nonnand.ie, extraction, maintenue en
1667, ANF (1956).
BOISSIEU (de) voir SALVAING de BOISSIEU.
BONCOURT (de) uoir MOREL de
BOJSSOUDY (de) voir DAUCHERON de FOUCAUCOURT.
BOJSSOUDY.
BONDY (de) uoirTAILLEPIED de BONDY.
BOISTEL d'WELLES
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- BONET d'OLÉON (de), BONET
ronne de France en 1776, ANF (1960).
d'OLÉON-PARTOUNEAUX (de)
BOISVILLIERS (de) Comtat Venaissin et Provence, maintenue·
Orléanais, extraction, maintenue en 1668, en 1712, seigneurs d'Oléon, d'Honières,
ANF (1967).
ANF (1938). Une branche cadette releva
Partouneaux après alliance en 1928.
BOIXO de MÉRITENS (de), de
VILLARET de JOYEUSE BONNAULT d'HOUËT (de)
Roussillon, anoblie en 1712, maintenue Berry, extraction chevaleresque (1376),
en 1717, ANF (1933). Releva de Méritens maintenue en 1668, barons de Bonnault
après allinnce en 1872 et Villaret de d'Houët (LP 1814), seigneurs de
Joyeuse en 1928. Villemenard, de Vevres, de La Forêt, ·de
Saint-Georges, ANF (1938).
BON (de)
Comminges. extraction, ANF (1986). BONNAY de BREUILLE
Argonne, extraction (1555), maintenue en
BONAFOS de BÉLINAY (de) olim de 1718, ANF (1980).
Bonnafos
Auvergne, anoblie par lettres en 1654, BONNECAZE (de)
maintenue en 1664, seigneurs de Bélinay, Béarn et Champagne, admis aux états de
de Château-Vieux, ANF (1935). Béarn en 1686, 1726 et 1759, ANF
(1989).
BONALD (de), BONALD de LA RODE
(de) BONNECHOSE (de)
Rouergue, ancienne extraction, mainte- Normandie, extraction (1510), maintenue
nue en 1698, pairs (LP 1823 ), barons- en 1666, 1667 et 1669, ANF (1965).
BONNEFOUS DE CAMINEL (DE) 42

page de la Grande Écurie en 1725, ANF


BONNEFOUS de CAMINEL (de) (1944).
Quercy, extraction (1557), maintenue en
1666, 1698 et 1757, seigneurs de BONREPEAUX (de) voir SAINT-PASTOU de
Caminel, de Puechgaillard, de Saint- BONREPEAUX (de).
Thomas.
BONTIN (de) voirGISLAIN de BONTIN.
BONNET de VILLER (de)
BONVOULOIR (de) voir ACHARD de
Normandie, ancienne extraction (1469), BONVOULOIR.
seigneurs de Viller, ANF (1951).
BONY de LAVERGNE (de)
BONNEVAL (de) Limousin, ancienne extraction 0401),
Limousin et Berry, extraction chevale- maintenue en 1665, 1667, 1715 et 1717,
resque (1365), pairs (LP 1827), seigneurs seigneurs de Lavergne, de La Vallade,
de Blanchefort, du Chastaing, de Juvigny, preuves pour Saint-Cyr en 1725, ANF
honneurs de la Cour en 1786 et 1789, (1935).
preuves pour les écoles royales militaires
en 1781, preuves pour Saint-Cyr en 1762, BORDAS (de)
ANF (1951). Deux branches actuelles: Roussillon, anoblie en 1661, ANF (1953).
l'ainée, dite des comtes de Bonneval, la
cadette, détachée au xvne siècle, titrée BORDES (des) voir COMPIGNY des BORDES
barons-pairs de Bonneval (LP 1829). (de).

BONNEVAL (de) voir VAL de BONNEVAL BORDES (des) voir GAULLIER des BORDES
(du). (de).

BONNEVIE de POGNIAT (de) BORDES (de) voir PELLETERAT de BORDES.


Auvergne, ancienne extraction (1468),
maintenue en 1599 et 1669, barons BOREL de BRÉTIZEL
d'Empire (1811, confirmé 1816), sei- Picardie et Bretagne, consciller-auditeur
gneurs de Lavort, de Persignat, de en la chambre des comptes de Paris en
Lavemières, de La Combaulde, de La 1760, seigneurs de Brétlzel, ANF (1954).
Boutalde, de Pogniat, preuves pour 1es
écoles royales militaires en 1765 et 1786, BORNE de GRANPRÉ (de)
ANP (1948). Nivernais, anoblie en 1712 (trois généra-
tions de chevaliers de Saint-Louis), ANF
BONNIN de LA BONNINIÈRE de (1985).
BEAUMONT (de)
Touraine, ancienne extraction (1450), BORNIOL (de)
marquis de Beaumont-la-Ronce (LP Dauphiné, extraction (1550), maintenue
1757), comtes d'Empirc (1813), pairs en en 1670, seigneurs de La Rivoire.
1815, seigneurs de La Bonninière, des
Châteliers, de Beauvais, de La Cantinière, BOS (du)
de Fresne, honneurs de la Cour en 1786, Picardie, anoblie par lettres en 1594,
4J BOUCHARD D'AUBETERRE DE SAINT-PRIVAT (DE)

maintenue en 1706, seigneurs d'Homi- maintenue en 1668, seigneurs de


court, de Hurt, de Drancourt, de Montellon, de Couroger, du Plessis-
Tasserville, de Cannessières, ANF (1935). Hyvette, de La Bretonnière, de Moron,
preuves pour les écoles royales militaires
BOS (du) voir DOÜAN du CHEF du BOS. en 1775 et 1786, preuves pour Saint-Cyr
eo 1786, ANF (1985).
BOSCAL de RÉALS de MORNAC
Aunis et Saintonge, extraction (1524), BOTMILIAU (de)
maintenue en 1699, seigneurs de Réais, Bretagne, ancienne extraction (1481),
de Campagnac, preuves pour les écoles maintenue en 1669, seigneurs de La
royales militaires en 1786, ANF (1934). Villeneuve, de Kerbors, de Kermedret,
La branche aÛlée releva Mornac. ANF (1958).
BOSCOL (du) voir HEBERT de BEAUVOffi de
BOSCOL. BOTTIN! de SAINTE-AGNÈS
Comté de Nice, barons de Sant'Agnese
BOSQUILLON de FRESCHEVILLE, (LP 1614).
BOSQU!LLON de JENLIS
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- BOUAILLE (de) voir FROMONT de
BOUAILLE (de).
ronne de France en la cour des monnaies
de Paris en 1706, seigneurs de
Frescheville, de Bouchoir, de Boivin, BOÜAN du CHEF du BOS
d'Armaugie, de Lieuvilliers, de Bretagne, ancienne extraction (1460),
Boutelangue, de La Folie, des Trois- maintenue en 1668 et 1669, seigneurs de
Estots, d'Ancourt, de Maignelay, de La Guignardais, de Chalonge, de La
Fontenay, d' Amervnl, de Villiers, de Hauguemarnis, de La Ville-Even, ANF
Jenlis, du Plessis, du Fay, preuves pour (1934).
les écoles royales militaires en 1746, ANF
(1953). BOUAYS de COUËSBOUC (du)
Bretagne, ancienne extraction (1447),
BOSREDON COMBRAILLES (de) olim maintenue en 1669, seigneurs de
Dacbert Couësbouc, ANF (1988).
Auvergne, extraction chevaleresque
(1344), maintenue en 1666 et 1667, sei- BOUCAUD (de)
gneurs d'Herment, de Bosredon, preuves Guyenne, secrétaire du roi, maison et
pour Saint-Cyr en 1704, 1706, 1714, couronne de France en 1595, ANF
1732, 1739 et 1778, ANF (1978). (1986).

BOSSOREILLE de RIBOU (de) BOUCHAGE (de) voir GRATET de


Auvergne, secrétaire du roi, maison et BOUCHAGE (de).
couronne de France en 1740, ANF
(1964). BOUCHARD d'AUBETERRE de
SAINT-PRIVAT (de)
BOTHEREL (de) Velay et Auvergne, extraction (1553),
Bretagne, anoblie par lettres en 1595, maintenue en 1667 et 1762, vicomte
BOUCHARD DE LA POTERIE 44

d'Aubeterre, seigneurs de Pauléon, de Grande Écurie du roi en 1697, ANF


Cornefou, de Rochcmeau, de Saint- (1946).
Martin, de Parabère, de Saint-Privat,
ANF (1952). Nombreuses branches BOUET-WILLAUMEZ
toutes éteintes à l'exception de celle de Normandie, comtes en 1845 sur réver-
Saint-Privat. sion.

BOUCHARDdeLAPOTERIE BOUËXIC de GUICHEN (du),


BOUËXIC de LA DRIENNAYS (du),
Anjou, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France près le conseil souverain BOUËXIC de PINIEUX (du)
Bretagne, extraction (1562), comtes de
du Roussillon en 1738, seigneurs de
Guichen (LP 1828), vicomtes de La
Coudrai, de Laigné, de La Poterie,
Driennays (LP 1657), seigneurs de
d'Athée, de La Haye, de La Gélinière,
Guichen, de La Bothelleraye, preuves
pour les écoles royales militnires en 1771
BOUCHELETdeVENDEGIES (branche de Guichen), ANF (1936).
Artois, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en 1761, seigneurs de BOUGRENET de LA TOCNAYE (de)
Vendegies, de Neuville, ANF (1965). Bretagne, ancienne extraction (1401),
maintenue en 1669, seigneurs de La
BOUCHEPORN (de) voir BAZELAIRE de Ruaudière, de La Tocnaye, ANF (1948).
BOUCHEPORN (de).
DOUILLAS (de) voir DUCLOS de DOUILLAS.
BOUCHER d'ARGIS
Lyonnais, échevin de Paris en 1767, ANF BOUILLÉ (de), BOUILLÉ du
(1980). CHARIOL (de)
Auvergne, extraction chevaleresque
(1313), maintenue en 1666, pairs (LP
BOUCHER de LA RUPELLE
1823), barons-pairs de Bouillé du Chariol
Bourgogne, anoblie en 1627, seigneurs de
(LP 1824), comtes d'Empire (1810), sei-
Bailly, de Venron, de La Motte-Bleury,
gneurs du Chariol, honneurs de la cour
de Saint-Andelin, du Pavillon, de La
eu 1783, 1785 et 1786, ANF (1938).
Rupelle, ANF (1946).
BOULA de MAREÜIL
BOUCLANS (de) voir LE BAS de BOUCLANS. Berry, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en 1705, seigneurs de
BOÜET du PORTAL (de) Mareüil, de Mongodefroy, ANF (1987).
Saintonge, extraction (1539), maintenue
en 1673, preuves pour Saint-Cyr en 1746, BOULARD de GATELLIER
ANF (1952). Lyonnais, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie
BOUËTIEZ de KERORGUEN (du) près le parlement de Dijon en 1747,
Bretagne, ancienne extraction (1443), comtes par bref pontifical de 1880, sei-
maintenue en 1668, seigneurs de Kerlan, gneurs de Gatellier, du Mars, du Mont•
de Kerorguen, de Quelenec, page de la Genouilly, de Ruyère, de Cuire, de
45 BOURGEOIS DE BOYNES

Calluire, de La Croix-Rousse, de La Pape, BOURBOUX (des) voir MAS de PAYSAC (du),


ANF (1982).
BOURDEAU de LAJUDIE
BOULARD de VAUCELLES Limousin, secrétaire du roi, maison et
île-de-France, anoblie par lettres en 1717, couronne de France en la chancellerie
ANF (1948). près le parlement de Douai en 1762, sei-
gneurs de Lajudie, de Villoutreix, de
BOULAY de LA MEURTHE Saint-Martin, de Linards, des Salles, du
Lorrnine, comtes d'Empire (1808). Mas, du Buisson, des Vaseix.

BOULET de LA BOISSIÈRE (du) BOURDIER de BEAUREGARD


Île-de-France, extraction, maintenue en
Bourbonnais et Béarn, anoblie par lettres
1669, ANF (1958). en 1757, admis aux états de Béarn en
BOULOIS (del voir DUPRÉ de BOULOIS.
1773, ANF (1992).

BOULLAY (du) voir THILLAYE du BOURDIEU (du)


BOULLAY. Bretagne, barons du Bourdieu (décret
1864).
BOURAYNE (de)
Bretagne, barons d'Empire (1811), ANF BOURG (du)
(1982). Bretagne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie
BOURBLANC (du) près le parlement de Rennes en 1701.
Bretagne, ancienne extraction (1500),
maimcnue en 1668 et 1669, seigneurs de BOURG (du) voir MERLE du BOURG.
Keramanach, de Kennel, de Clezrin, de
Carmarnc, ANF (1942).
BOURG de BOZAS (du), BOURG de
BOURBON-BUSSET (de), BOURBON- LUZENÇON
CHALUS (de), BOURBON- Languedoc, extraction (1554), maintenue
LIGNIÈRES (de) en 1669 et 1694, marquis de Bazas (LP
Bourbonnais, ancienne extraction (1464) 1693 ), seigneurs de Rochemonteix, de
issue de Pierre de Bourbon, «le bâtard de Cavaignes, de Belbèze, de Verdalle, de
Liège», fils de Louis de Bourbon, évêque Mondoville, de Lardenne, de Lapeyrouse,
de Liège, comtes de Busset (LP 1578), ANF (1949).
barons d'Empire (1811), pairs (LP 1824),
seigneurs de L'Isle, de Puisagut, de La BOURGEOIS de BOYNES
Moue-Feuilly, du Montet, honneurs de ln Lyonnais, secrétaire du roi, maison et
Cour en 1753, 1767, 1772 et 1773, ANF couronne de France en 1719, marquis de
(1992). Trois branches actuelles: l'aînée, Boynes (décret 1867), seigneurs de
des comtes de Busset, la cadette, dite des Boynes, de Mousseaux, de Sains, de
comtes de Chalus, et-la dernière, dite des Gueudreville, de Rougemont, honneurs
comtes de Lignières. de la Cour en 1771 et 1775, ANF (1979).
BOURGEOIS DE LAVERGNE 46

BOURGEOIS de LAVERGNE
Limousin, extraction, maintenue en 1668, BOUSQUET de FLORIAN (de)
ANF (1963). Languedoc, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie
BOURGNON de LAYRE près la cour des comptes de Montpellier
Poitou, barons de Loyre (LP 1815), sei- en 1774, ANF (1973).
gneurs de La Tour de Layre, de La
Touche, du Rouillon. BOURY (de) voir AUBOURG de BOURY.

BOURGOING (de) BOUSQUET de SAINT-PARDOUX


Nivernais, secrétnire du roi, maison et (du)
couronne de Fronce au parlement de Limousin, extraction 0542), maintenue
Paris en 1522, maintenue en 1667, barons en 1668, seigneurs de Saint-Pardoux,
<l'Empire (1806), comtes de Bourgoing page de ln Grande Écurie du roi en 1775
(LP 1830), seigneurs de La Douhée, de (branche cadette éteinte en 1856).
La Baume, preuves pour les écoles royales
militaires en 1760 et 1764. BOUSSAC (de)
Languedoc, capitoul de Toulouse en
BOURGUET (du) voir ESTIENNE du 1720, ANF (1994).
BOURGUET (d').
BOUSSAC (del voir RIVALS de BOUSSAC (de).
BOURGUISSON (de) voir AUGUSTIN de
BOURGUISSON. BOUSSIERS (de)
Périgord, extraction (1550), maintenue en
BOURMONT (de) voir GHAISNE de
BOURMONT.
1667 et 1698, ANF (1979).

BOURNONVILLE (de) BOUSSINEAU (de)


Boulonnais, extraction (1574), maintenue Anjou et Bretagne, échevin de Nantes en
en 1701, seigneur de La Haye, d'Auvrin- 1668 (maintenue en 1669).
ghem, de Bédouâtre, de Baincthun, de
Capprcs, du Hourecq, preuves pour BOUT de MARNHAC
Saint-Cyr en 1754, ANF (1984), Gévaudan, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie
BOURNONVILLE (de) voir ESMAN de près le parlement de Toulouse en 1747,
BOURNONVILLE. ANF (1970).

BOURQUENEY (de) BOUTECHOUX de CHAVANES (de)


Franche-Comté, barons de Bourqueney Franche-Comté, comtes de Chavanes (LP
(LP 1838), comtes de Bourqueney (décret 1765), seigneurs de Chavanes, de
1859), ANF (1987). Battenans, ANF (1934).

BOURRAN (de) BOUTEVILLE (de)


Guyenne, secrétaire du roi, maison et Picardie, barons de Bouteville (LP 1824),
couronne de France au parlement de ANF (1938).
Bordeaux en 1585, ANF (1940).
47 BRACH(DE)

BOUTINY (de) Fonscolombe, de La Mole, de Ventabren,


Provence, maintenue en 1702, ANF admise aux états de Provence en 1787,
(1992). ANF (1967). Branche cadette des Boyer
de Fonscolombe de Meyronnet-Saint-
BOUTilAY (de) Marc éteinte en 1979.
Île-de-France, échevin de Paris en 1758,
barons de Boutray (LP 1830), ANF BOYER de REBEVAL
(1949). Lorraine, barons d'Empire (1808), ANF
(1998).
BOUVET (de)
Barrois, anoblie par lettres en 1566, BOYER de SAINTE-SUZANNE
barons de Bouvet (décret 1861), preuves Foix, anobli en 1815 (confirmé en 1815),
pour les écoles royales militaires en 1739, barons de Sainte-Suzanne en 1866 sur
preuves pour Saint-Cyr en 1754. réversion, ANF (1981).

BOUVIER (de) BOYNES (de) voir BOURGEOIS de BOYNES.


Lorraine, anoblie en 1566, maintenue en
1738, ANF (1949). BOYNET (de) voir DUDON de BOYNET.

BOUVIER d'YVOIRE BOZAS (de) voir BOURG de BOZAS (du).


Savoie, extraction (1655), seigneurs
d'Yvoire, de Cinquantod, d'Excenevex,
d'Allamand, de Lugrin, d'Hons, de
BO'ÎS (du)
Dauphiné, anoblie en 1816 (noblesse
Thollon, ANF (1949).
inachevée d'Ancien Régime), ANF
BOUVILLE (de) voir DROUIN de BOUVD..LE (1958).
(del.
BRAC de LA PERRIÈRE
BOUX de CASSON Beaujolais, échevin de Lyon en 1737, sei-
Bretagne, échevin de Nantes en 1602, gneurs de La Perrière, ANF (1947).
maintenue en 1668, seigneurs de Bougon,
de La Gaudinière, du Teil, de Barre- BRACH (de)
Sauvage, ANF (1968). Guyenne et Poitou, secrétaire du roi, mai-
son et couronne de France en 1571,
BOYERdeCASTANETdeTAURIAC maintenue en 1671 et 1697, seigneurs
Languedoc, anoblie en 1670, seigneurs de d'Esmandes, preuves pour les écoles
Roquemaure, de Castanet, de Lacoste, de royales militaires en 1784, preuves pour
Saint-Urcisse, de Bandigoux, de Beauvais, Saint-Cyr en 1752, ANF (1952).
de La Roque, de Mailhac, ANF (1995).
BRANDOIS (de) voir FOUCHER de
BOYER de FONSCOLOMBE LA BRANDOIS (del.
MOLE
Provence, secrétaire du roi, maison et BRACQUEMONT (de) voir AUB~ de
couronne de France en 1724, barons de BRACQUEMONT.
La Mole (décret 1864), seigneurs de
BRAQUILANGES (DE) 48

BRAQUILANGES (del Gastines, de Monterfil, de Richebois, de


Limousin, anoblie en 1720, seigneurs de La Marche, du Voisin, de Vaucouleur, de
Mortegoutte, ANF (1973). La Ravillais, de Pontharouard, de
Belleville, de La Motte-Olivet, du Bois-
BRAS de FER (del Ruffier, preuves pour Saint-Cyr en 1735,
Normandie, anoblie en 1470, maintenue ANF (1938).
en 1668 et 1672, seigneurs des Hommets,
de La Paillière, des Moustiers, de Saint- BREM (de)
Gervais, preuves pour 1es écoles royales Lorraine, anoblie par lettres en 1725,
militaires en 1787, preuves pour Saint- ANF (1975).
Cy, en 1757, 1769, 1786 et 1789, ANF
(1952), BRÉMOND d'ARS (de)
Saintonge, extraction chevaleresque
BRASSIER deJOCAS (de)
Comtat Venaissin, extraction (1477), (1340), maintenue en 1667, 1698, 1701 et
1715, seigneurs d'Ars, du Chastellier, de
comtes pa1atins et marquis de Jocas à
Dompierre, de Vernoux, de Séré, de
titre personnel par bref pontifical de
1772, page de la Grande Écurie, ANF
Balanzac, ANF (1934).
(1998).
BRÉON (de) voir LAN CRAU de BRÉON (de),
BRAY (de) voir LE CANU de LAJONQUIBRE
de BRAY. BRESCANVEL (de) voir POULPIQUET.

BRÉART de BOISANGER BRESSIEUX {de) voir GARAMPEL de


Bretagne, secrétaire du roi, maison et BRESSIEUX (de).
couronne de France en 1668, maintenue
en 1701, ANF (1962). BRESSON (de)
Lorraine, reconnue noble en 1765
BRÉBISSON (del (confirmé en 1773), comtes de Bresson
Normandie, extraction (1577), maintenue en 1865 sur réversion, ANF (1938).
en 1599 et 1666, ANF (1938).
BRÊCHARD (de) voir CHAMPS de SAINT-
BRESSY de GUAST (de)
LÉGER (do). Comtat Venaissin, anoblie par lettres du
pape Pie VI en 1781 conférant le titre
BREDA (de) voir BERG de BREDA (de). héréditaire de noble de première classe,
ANF (1977).
DREIL (du) voir POIŒ.E.
BRETAGNE (de) voir LE ROUX de
BREIL de PONTBRIAND (du), BREIL BRETAGNE.
de PONTBRIAND de LA CAU-
NELAYE (du), BREIL de PONT- BRETEUIL (del voir LE TONNELIER de
BRIAND de MARZAN (du) BRETEUIL.
Bretagne, extraction chevaleresque
(1399), maintenue en 1668, comtes de BRÉTIZEL (de) voir BOREL -de BRÉTIZEL
Pontbrfo.nd (LP 1650), seigneurs de (de).
Pontbriand, du Pin, de La Houle, de
49 BRIET DE RAINVILLERS

BRETTES (de) subsistantes: l'aînée, devenue Brianson,


Poitou, extraction (1537), maintenue en seigneurs du Perrail, de Perrou, du
1667, preuves pour les écoles royales mili- Pontet, de Montcuq, de Rouillac; la
taires en 1785, page de la Grande Écurie cadette, restée Briançon, seigneurs de La
en 1731, preuves pour Saint-Cyr en 1752, Mantille, de La Mothe, de Briançon.
ANF (1950).
BRIANSON (de) voir BRIANÇON {de),
BRETI'EVILLE (de) voir LE NORMAND de
BRE'ITEVIl.LE. BRIANT (de) voir CROSNIER de BRIANT.

BREUIL (du) voir CHARGÈRES du BREUIL BRIANT de LAUBRIÈRE


(de). Bretagne, anoblie en 1816, seigneurs de
Penquelen, de Laubrière, ANF (1951}.
BREUIL (de) voir HAMEL de BREUIL {du).
BRICHAMBAULT (del voir PERRIN de
BREUIL {du) voir PERNOT du BREUIL. BRICHAMBAULT.

BREUll.. HÉLION de LA GUÉRON- BRIDIERS (de)


NIÈRE (du) Bercy, ancienne extraction (1425), main-
Poitou, anoblie en 1413, maintenue en tenue en 1667 et 1715, seigneurs de
1598 et 1667, seigneurs de La Gartempe, de Fournaux, du Gué, de
Guéronnière, de Combes, de La Tour de Thinay, de Laage, des Guérins, preuves
Veilhole, de La Motte, ANF (1950). pour les écoles royales militaires en 1769,
ANF (1996).
BREUILLE (de) voir BONNAY de BREUILLE.

BRÉVANNES (de) voir CURIAL. BRIDIEU (de)


Marche et Poitou, extraction (1531),
BRÉVANS (del voirMORÉAL de BRÉVANS. maintenue en 1635 et 1667, seigneurs de
La Baron, de La Saulaye, de LaJalletière,
BREUVAND (de) voir GAUTIER de preuves pour Saint-Cyr en 1735.
BREUVAND.
BRIE (de)
BREUVERY (de) voir SAGUEZ de BREVERY. Limousin, extraction (1562), maintenue
en 1666 et 1712, preuves pour les écoles
BRÉVEDENT d'ABLON (de) royales militaires en 1753, preuves pour
Normandie, anoblie par lettres en 1596, Saint-Cyr en 1718 et 1733, ANF (1954).
seigneurs d'Ablon, de Saint-Nicol, du
Plessis, de Valbrun, du Mont Chaudet, BRIEL (de) voirTHIRION de BRIEL.
du Bocage, du Bosc, preuves pour Saint-
Cyr en 1761, ANF (1950). BRIET de RAINVILLERS
Picardie, ancienne extraction, maintenue
BRIANÇON (de), BRIANSON (de) en 1667, seigneurs de Rainvillers et de
Périgord, extraction, maintenue en 1667 Saint-Elier, preuves pour les écoles
et 1699, ANF (1937 et 1970). Divisée en royales militaires en 1787, ANF (1998).
deux branches au xvic siècle, toujours
BRIEY (DE) 50

BRIEY (de) 1715 et 1717, seigneurs de La Ville-nu-


Barrois, extraction chevaleresque (1247), Fourrier, de Vernelles, de Ln Bruère,
honneurs de la Cour en 1768. honneurs de ln cour, preuves pour les
écoles royales militaires en 1784, page de
BRIGNAC {de) voir VILLOUSREYS de ln Grande Écurie en 1685, preuves pour
BRIGNAC (de). Saint-Cyr en 1727, ANF (1982).
BRIMONT (de) voir RUINART de BRIMONT. BROCH d'HOTELANS (de)
Franche-Comté, secrétaire du roi, maison
BRINCARD et couronne de France nu parlement de
Île-de-France, barons en 1866 sur réver- Dole en 1652, preuves pour les écoles
sion, ANF (1954). royales militaires en 1784, ANF (1935).
BRINDEJONC de BERMINGHAM BROCHANT de VILLIERS
Irlande et Bretagne, anoblie en 1818, sei- îte-de-Frnnce, conseiller-maître en ln
gneurs de Tréglodé, de La Maisonneuve, Cour des monnaies de Paris en 1703, sei-
ANF (1944). Branches cadettes de gneurs de Villiers, du Breuil, ANF
Tréglodé et des Moulinais détachées (1996).
avant l'anoblissement.
BROCHARD de LA ROCHEBRO-
BRION (de) voir MICHEL de ROC de BRION. CHARD
Poitou, ancienne extraction (1438), main-
BRIOT de LA CROCHAIS tenue en 1634, 1669, 1715 et 1716, sci-
Bretagne, anoblie en 1823 (noblesse gneurs de Ln Rochcbrochard, ANF
inachevée <l'Ancien Régime), seigneurs (1966).
de La Gontrais, de La Mallerie, ANF
(1951). BROGLIE (de) olim Broglin
Piémont et Normandie, extraction cheva-
BRISIS (del voir HÉRAIL de BRISIS (d'). leresque (1394), comtes de Revel (LP
1643), marquis de Brézolles (LP 1654),
BRISOULT (de) barons de Ferrières (LP 1716), ducs de
île-de-France, anoblie en 1817, ANF Broglie (LP 1742), princes du Saint-
(1973). Empire (1759), pairs (LP 18Î5), ducs-
pairs de Broglie (LP 1817), premiers
BRISSET de MORCOUR
barons de Normandie, seigneurs de
Normandie, anoblie en 1782, ANF
Revel, de Cortnndon, de Brézolles, de
(1947),
Tardais, honneurs de ln Cour en 1746,
BRIVE (del voir BEAUD de BRIVE. 1747, 1750, 1752, 1753, 1754, 1756,
1770, 1771, 1779, 1782, 1785 et 1786,
ERO de COMÈRES reçu cadet-gentilhomme à l'École royale
Languedoc, barons de Comères (LP militaire de Paris en 1781, ANF (1933).
1859) sur réversion, ANF (1948). Une branche éteinte fomm le rameau des
marquis de Donnans (LP 1671). Donna
BROC (de) plusieurs évêques, trois maréchaux de
Anjou et Maine, ancienne extraction France et cinq académiciens français.
(1483), maintenue en 1668, 1669, 1705,
51 BRUGJÈRE DE BARANTE

BROIN (de) voir SEGUIN de BROIN.


BROUVILLE (de) voir COLAS des FRANCS,
BROISSIA (del voir FROISSINARD (de),
BROVES (de) voir RAFÉLIS de BROVES (de).
BROMMER(deJ
Hambourg et Guyenne, reconnue noble BRUC (de), MALESTROIT de BRUC de
en France en 1788. MONTPLAISIB, BRUC de LIVER-
NIÈRE de CHABANS (de)
BRONDEAU d'URTIÈRES (de) Bretagne, ancienne extraction (14.39),
Guyenne, secrétaire du roi, maison et maintenue en 1668 et 1671, marquis de
couronne de France en la chancellerie La Guerche (LP 1682), seigneurs de
près le parlement de Toulouse en 1788, Bruc, des Guilliers, du Clos, de Cleray,
comtes de Brondeau (décret 1865), ANF de Vieillecourt, page de la Gronde Ecurie
(1967). en 1752 et 1755, preuves pour Saint-Cyr
en 1773, ANF (1954). Une branche
BRONS {de) voir GUILLET d'AURIAC de ajouta de Chnbnns après adoption en
BRONS. 1912, une autre devint en 1861 Malestroit
de Bruc de Montplaisir.
BROSSARD (de)
Normnndie, anoblie en 1598, mnintenue BRUCE (de)
en 1667, seigneurs de La Fillette, de Écosse et Poitou, ancienne extraction,
Proutières, de Bellassise, preuves pour les maintenue en 1635, 1657 et 1715, ANF
écoles royales militaires en 1787, ANF (1990).
(1959).
BRUCHARD (del
BROSSARD de CORBIGNY-FONTE- Périgord, ancienne extraction (1485),
NAY (de) maintenue en 1666, seigneurs de La
Orléannis, barons (LP 1830), ANF Pomélie, de Montmady, de Margnac,
(2007). preuves pour les écoles royales militaires
en 1783, preuves pour Saint-Cyr en 1762
BROSSES (de) et 1788, ANF (1954).
Savoie et Bourgogne, extraction (1530),
maintenue en 1667, seigneurs de BRUGEROLLE de FRAISSINETIE
Tournay, de Montfalcon, de Preigny, de Auvergne, secrétaire du roi, mnison et
Chrunbésy, ANF (1947). couronne de Frnncc en 1740, seigneurs
de Fraissinette, de Lntga, de Vazeilles.
BROSSIN de MÉRÉ (de)
Touraine, ancienne extraction, maintenue BRUGJÈRE de BARANTE
en 1669, seigneurs de Méré, preuves pour Auvergne, barons d'Empire (1810), pairs
Saint-Cyr en 1700 et 1739, ANF (1963). (LP 1819), barons-pairs de Barante en
1828 (noblesse inachevée d'Ancicn
BROSSIN de SAINT-DIDIER (de) Régime), seigneurs de Barante, de La
Normandie, secrétaire du roi, m:iison et Verchère, ANF (1934).
couronne de France en 1751, seigneurs
de Fontenay, de Fonfresne, ANF (1955). BRUIGNAC {de) voir DUROY de BRUIGNAC.
BRUNET n'ÉVRY 52

BRULLON (de) voir GAULTIER de BUCHET(de)


BRULLON. Franche-Comté, anoblie en 1825, ANF
(1980).
BRUNELJS (de) voir COYE (de).
BUCY (de)
BRUNET d'ÉVRY Picardie, anoblie en 1535, maintenue en
Bourgogne, Secrétaire du roi, maison et 1666, ANF (1989).
couronne de France en la chancellerie
près le parlement de Dijon en 1667, mar- BUDES de GUÉBRIANT
quis d'Évry-les-Chiiteaux (LP 1724), Bretagne, extraction chevaleresque
ANF (1953). (1300), maintenue en 1670, pairs (LP
1827), barons-pairs de Guébriant (LP
BRUNET de LA CHAR!E 1829), seigneurs de Hirel, de Sacey, de
Poitou, extraction (1631), maintenue en Launay-Couvron, de La Morandaye, du
1718, ANF (19JJ). Gareth, du Tertre-Jouan, du Plessis, hon-
neurs de ln Cour en 1766 et 1774.
BRUNVILLE (de) BUFFIÈRES (de) voir LOMBARD de
Nonnandie, extraction, maintenue en BUFFIÈRES.
1667, seigneurs de Poussy, du Mesnil-
Richard, de Saint-Rémy, preuves pour les BUHAN (de)
écoles royales militaires en 1784, ANF Guyenne, anoblie par lettres en 1785,
(1971). ANF (1976).

BUEIL (de) voir ROUX de CHEVRIER de


BRUYÈRES {de) voir MAULÉON de
VARENNES de BUEIL (du).
BRUYÈRES (de).
BUIRETTE de VERRIÈRES
BRY d' ARCY (de) Champagne, anoblie en 1819, ANF
Chnmpagne, anoblie par lettres en 1651, (19)7).
maintenue en 1716.
BUISSON de COURSON (du)
BRYAS (de) Normandie, extraction, maintenue en
Artois, ancienne extraction (1414), 1701, seigneurs de Christot, de La
comtes de Bryas (LP 1645), marquis de Fontenelle-sur-Gavrus, de Courson, ANF
Royon (LP 1692), seigneurs de Moramié, (1970).
de Britel, d'Héricourt, de Gricourt,
BUISSON-SAINTE-MARGUERITE (du) voir
d'Ourton, de Coisy, de Roisneux, admis
LE FORESTIER du BUISSON-SAINTE-
aux états d'Artois en 1747. MARGUERITE.

BRYE (de) BUOR de LA VOY (de), BUOR de


Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- VILLENEUVE (de)
ronne de Fronce près le parlement de Poitou, extraction (1545), maintenue en
Metz en 1712, seigneurs de Sainte- 1667, 1702, 1715 et 1716, seigneurs de
Agathe. La Lande, de La Marche, de Livaudièrc,
53 BUZELET (DE)

de La Jousselinière, page de la Grande (1336), seigneurs de Saint-Sernin, de


Écurie en 1760, ANF (1957). Moulins, de Corcelles, d'Escolles, de La
Bastie, de Gennolles, preuves pour les
BUREAU des NOUELLES écoles roynles militaires en 1768, ANF
Bretagne, échevin de Nantes en 1648, (1955).
maintenue en 1705.
BUSSIERRE (de) voir RENOÜARD de
BUREAUX de PUSY DUMOITIER de BUSSIERRE.
LAFAYETTE
Franche-Comté, conseiller-maître en la BUSSY (de) voir LE CLERC de BUSSY.
chambre des comptes de Dole en 1737,
ANF (1977). Releva Dumottier de BUTLER (de)
L:i.fayette en 1892 et 1928. Irlande et Aunis, ancienne extraction,
reconnue noble en France et maintenue
BURETEL de CHASSEY (de) en 1744, honneurs de la Cour, ANF
Franche-Comté, anoblie en 1607, sei- (1935).
gneurs de Chassey, de Pont-sur-l'Ognon,
de Patey, de Provenchère, de Saralbe, BUTI'ET (de)
ANF (1958). Savoie, ancienne extraction (1460), sei-
gneurs de Malatrait, d'Entrcmont, du
BURY (de) voir MIRANT de BURY. Foug, du Bourget, ANF (1985).

BUSNEL (de) BUXEUIL de ROUJOUX (de)


Bretagne, secrétaire du roi, maison et Bretagne, barons d'Empire (1810), ANF
couronne de France en 1581, maintenue (1938).
en 1669, seigneurs de Montoray, du
Bouëxic, preuves pour les écoles royales BUYER (de), BOYER-MIMEURE (de)
militaires en 1783. Franche-Comté et Gascogne, échevin de
Lyon en 1496, ANF (1951).
BUSQUET de CAUMONT
Normandie, extraction (1542), maintenue BUZELET (de)
en 1666, seigneurs de Caumont, de Maine, ancienne extraction (1486), main-
Chandoisel, de La Neuville, ANF (1955). tenue en 1598, 1633, 1699 et 1717,
preuves pour les écoles royales militaires
BUSSEROLLE (de) ooir CARRÉ de en 1773 et 1782.
BUSSEROLLE.
BUZONNIÈRE (de) voir NOUftL de
BUSSEOL (de) BUZONNIÈRE.
Bourgogne, extraction chevaleresque
C
CABANNES de CAUNA (de) CADENET (de)
Guyenne, anoblie en 1714, seigneurs de Provence et Bretagne, anoblie par lettres
Cauna, de Mauco, de Vidaux, de Pitrot, en 1549, maintenue en 1667, 1668, 1708,
de Luzan, de Luzanet. 1710, seigneurs de • Charleval, de
Tournefort, de Trunarlet, de Valbonnette,
CACHIARDY de MONTFLEURY de Lamanon, des Piliers, de Hans,
Comté de Nice, anoblie en 1687, barons d'Aiguebelle, preuves pour les écoles
de Montfleury (LP 1784), seigneurs de royales militnires en 1788, ANF (1978).
Roquefort, de Berre, de Montfleury.
Bronche aînée des seigneurs de Roquefort CADEVILLE (de) voir AMELINE de
éteinte au XVIIIe siècle, celle des barons de CADEVILLE.
Berre (LP 1826) éteinte au XIXe siècle.
CADOLLE (de)
CACQUERAY de SAJNT QUENTIN Languedoc, ancienne extraction (1439),
(de), CACQUERAY VALMÉNIER (de), maintenue en 1668, seigneurs de
CACQUERAY VALOLIVE (de) Montclus, ANF (1997).
Normandie, ancienne extraction (1470),
maintenue en 1667 et 1669, seigneurs de CADORE (del 1.1oir NOMPÈRE de
La Folie, de Vimont, de La Haye, de CHAMPAGNY de CADORE.
Folleville, de La Fieffe, de La Sausaye, de'
Danleu, de Gonfosse, de Saint-Quentin, GADORET (de)
de Bézu, des Essarts, de Va1olive, de Bretagne, échevin de Nantes en 1642,
Lorme, preuves pour Saint-Cyr en 1703, maintenue en 1669, seigneurs du Plessis,
1712, 1714, 1728, 1749, 1752, 1754 ANF (1956).
et 1776, ANF (1938). Nombreuses
branches: l'aînée, seigneurs de Valmé- CADOUDAL (de)
nier, la cadette, seigneurs de Saint- Bretagne, anoblie en 1815, ANF (1938).
Quentin admise aux écoles royales mili-
taires en 1768, celle des Caqueray CAFFARELLI (de)
Vnlolive, détachée au xvr: siècle, et celle Languedoc, comtes d'Empire (1808),
des Cacqueray de Lorme, admise aux ANF (1953).
écoles royales militaires en 1782 mais
éteinte en 1931. CAHOUËT (de)
Anjou, anoblie en 1817, ANF (1979).
CADARAN de SAJNT-MARS (de)
Bretagne, ancienne extraction (1460), CAILLARD d'AILLIÈRES
maintenue en 1668, seigneurs de Saint- Maine, anoblie en 1671 (confirmé en
Mars-du-Désert, de La Ferrière, ANF 1676), seigneurs de Beauvoir, de La
(1939). Monnerie, des Haies, d'Aillières, de
Villeparisis, de Villiers, du Marais,
CALBIAC (DE) 56

preuves pour Saint-Cyr en 1715 et 1727, CAMPOU (de), CAMPOU de


ANF (1938). GRIMALDI-RÉGUSSE (de)
Provence, secrétaire du roi, maison et
CAILLAUD (du) voir ROMANET de couronne de France en 1724, ANF
CAILLAUD. (1985). Une bronche releva Grimaldi-
Régusse par adoption en 1909.
CALAN (del voir LA LANDE de CLAN (de).
CAMPREDON (de)
CALBIAC (de) Gévaudan, barons de Campredon en
Agenais, maintenue en 1778 et 1817, 1860 (noblesse inachevée d'Ancien
ANF (1984). Régime), ANF (1979).
CALONNE d'AVESNES (de) CAMUS de LA GUIBOURGÈRE
Picardie, extraction (1532), maintenue en Bourgogne, échevin de Lyon en 1542,
1698, seigneurs d'Avesnes, de Condé, de maintenue en 1698, seigneurs de
Mesnil-Eudin, de Pommereux, preuves Pontcarré, du Bois-Pincé, de Torcy, de
pour les écoles royales militaires en 1765, Bagnols, de Chûtillon d'Azergues, de La
preuves pour Saint-Cyr en 1701, 1772 et Roche, ANF (1936).
1777, ANF (1970).
CAN (de) ooir LA RÜE du CAN (de),
CAMARET (de)
Comtat Venaissin, anoblie en 1635 (uni- CANAT de CHIZY
versité d'Avignon), ANF (1984). Bourgogne, secrétaire du roi en 1729,
ANF (1973).
CAMBOLAS (de) CANCHY (de) voir HAMEL de CANCHY (du).
Languedoc, anoblie par lettres en 1610,
ANF (1968). CANCHY (de) voir MOUSTIER de CANCHY
(du).
CAMBOURG (de)
Poitou, extraction (1503), maintenue en CANDÉ (del voir MAUSSION (del.
1669, 1690 et 1704, seigne.urs de La
Cour de Genouillé, de La Grange- CANDOLLE (de)
Crunbou,g, ANF (1935). Provence et Suisse, ancienne extraction
(1432), marquis de Candolle (décret
CAMBRAY (del voir LAMBERT de 1866), seigneurs de Julhans, de Suint-
CAMDRAY. Vincent, de La Penne, de Venelles, de
Puyloubier, de Pourrières, de Collongue,
CAMINEL (de) voir DONNEFOUS de de Mimet, ANF (1967).
CAMINEL (de).
CANECAUDE (de) voir CANONGETTES de
CAMPE de ROSAMEL (du) CANECAUDE (de),
Boulonnais, anoblie par lettres en 1671,
maintenue en 1700. CANONGETTES de CANECAUDE
(de)
CAMPEAU (de) voir RÉMf de CAMPEAU. Languedoc et Beauvaisis, agrégée à la
noblesse au XVIIl" siècle, ANF (1956).
57 CARMANTRAND DE LA ROUSSILLE (DE)

comtes d1Empire (1810), seigneurs de


CANTERANNE (de) voir BIDERAN de Haucourt, de Vraignes, de Bouvincourt,
BÉRAUD de CANTERANNE (de), de La Boisselle, de Belloy, des Hauts-
Bois, de Beaumom1 honneurs de la Cour
CAPÈLE d'HAUTPOUL (de) en 1770, preuves pour les écoles royales
Comminges, capitoul de Toulouse en militaires en 1785, ANF (19.3.3).
1602. Releva d'Hautpoul après alliance
de 1871. CARDON de GARSIGNIES
Flandres, secrétaire du roi, maison et
CARAMAN (del voir RIQUET de CARAMAN. couronne de France en 1714, seigneurs
de Garsignies 1 de Montreuil, de
CARAMAN-CHIMAY (de) voir RIQUET de Beuffremetz, d'Esdingue, ANF (1961).
CARAMAN.
CARDON de SANDRANS
CARANTILLY (de) voir MONS de
CARANTILLY. Lyonnais, échevin de Lyon en 1636.
CAREIL (de) voir FOUCHET de CAREIL (de).
CARBONNEL (de)
Picardie, extraction (1507), maintenue en CARGOUËT (de), CARGOUËT de
1666, 1716 et 1717. RANLÉON (de)
Bretagne, ancienne extraction (142.3),
CARBONNIÈRES de SAINT-BRICE maintenue en 1669, ANF (1961).
(de)
Limousin, extraction chevaleresque CARHEIL (de)
(1254), maintenue en 1668, seigneurs de Bretagne, ancienne extraction (1470),
Boussac, de Saint-Brice, de La Vigne, maintenue en 1668, seigneurs de La
honneurs de la Cour en 1786, page de la Guichardaye, ANF (19.38).
Grande Écurie en 1729, preuves pour
Saint-Cyr en 1749, ANF (1934). CARLAN (del voir LE NOIR de
TOURNEMINE.
CARCARADEC (de) voir ROGON de
CARCARADEC. CARLES (de)
Guyenne, parlement de Bordeaux en
CARDAILLAC (de) 1505, maintenue en 1668, seigneurs du
Quercy, ancienne extraction, maintenue Petit-Val, de Blanquerie, de Belliquet, de
en 1666, 1667 et 1699, preuves pour les Figeac, de Gauffran, de La Roquette1 de
écoles royales militaires en 1773, preuves Trajet, d' Aubèze, de Peyches, de Naujan,
pour Saint-Cyr en 1775, ANF (1935). de Truilh 1 page de la Grande Écurie en
1712 et 1740.
CARDAILLAC-LOMNÉ (de)
Bigorre, ancienne extraction (1463), CARMANTRAND de LA ROUSSILLE
maintenue en 1667 et 1699, ANF (1938). (de)
Auvergne, secrétaire du roi, maison et
CARDEVAC d'HAVRINCOURT (de) couronne de France en 1642, maintenue
Cambrésis et Artois, anoblie par lettres en en 1667, seigneurs de La Roussille,
1596, marquis d'Havrincourt (LP 169.3 ), d'Aubière, ANF (1980).
CARNÉ (DE) 58
1860), seigneurs de Vaux, de Saint-Cyr,
CARNAVALET (de) voir CARNÉ. de Rochemure.

CARNÉ (del, CARNÉ CARNAVALET CARRANRAIS (de) voir MARIN de


(del, CARNÉ MARCEIN (de), CARNÉ CARRANRAIS (de).
TRÉCESSON de COÊTIOGON (del
Bretagne, :mcienne extraction (1423), CARRÉ de BUSSEROLLE
maintenue en 1668 et 1669, seigneurs de Poitou, maire de Poitiers en 1639, sei-
Carnavalet, du Bois-Brassu, de Custellan, gneurs de Busserolle, ANF (1986).
de La Touche-Camé, de Rozampoul, de
Coëtnanton, de Cohignac, de Blaison, de CARRÉ de LUSANÇAY
Normandie, secrétaire du roi, maison et
Thémilières, de Saint-Nnznirc, de
couronne de France en la grande chancel-
Marsaint, de Bléhédan, de Trévy, de La
lerie en 1659, maintenue en 1708, sei-
Ville-Allis, de Bodeligan, du Grée, du
Halgouët, du Château-Merlet, de La gneurs de Lusançay, ANF (1956).
Haye, de Trcbrun, de Marcein, preuves
CARRELET de LOISY, CARRELET de
pour Saint-Cyr en 1762, ANF (1933).
LOISY d'ARCELOT
Nombreuses bronches: l'aînée, des
Bourgogne, conseiller-correcteur en la
vicomtes de Saint-Nazaire, pages du roi,
chambre des comptes de Dijon en 1684,
éteince en 1706; celle des vicomtes de
seigneurs de Loisy, ANF (1957). Une
Cohignac, en voie d'extinction; celle des
branche cadette releva d'Arcelot après
seigneurs de Marcein, d'où sont issues les
alliance de 1801.
bronches subsistantes de Marcein et de
Carnavalet; la cadette, toujours subsis- CARS (des) voir PJ1RUSE des CARS.
tante, des seigneurs de Tréccsson.
CARVILLE (de) voir GAULTIER de
CARPENTIER (del CARVILLE.
Soissonnais, secrétaire du roi, maison et
couronne de France au Grand Collège en CASANOVA (de) voir ARR!GHI de
CASANOVA.
1697, seigneurs de Juvigny, ANF (1948).
CASLOU (de) voir LAMOUR
CARPENTIER de CHANGY
Nivernais, anoblie en 1662, comtes de CASSAGNAC (de) voir GRANIER de
Changy (décret 1859), seigneurs de CASSAGNAC (de).
Changy, des Pavillons, de Bonteuille,
ANF (1957). CARRON de LA CARRIÈRE
Picardie, anoblie en 1815.
CARPIA (du) voir BARTITAULT du CARPIA
(de). CASSAGNE de BEAUFORT de MIRA-
MON (de), CASSAGNE de BEAUFORT
CARRA de VAUX-SAINT-CYR de MIRAMON FITZ-JAMES (del, CAS-
Lyonnais, secrétaire du roi, maison et SAGNE de BEAUFORT de MIRAMON-
couronne de France en 1750, barons PESTEILS (de)
d'Empire (1808), comtes de Saint-Cyr Rouergue et Auvergne, extraction cheva-
(LP 1814), barons de Vaux (décret leresque (1399), maintenue en 1666, mar-
59 CASTELLANE (DE)

quis de Miramon (LP 1768), comtes


d'Empire (1810), seigneurs du Cayla, de CASTELLAN (de)
Servières, de Flars, de Miramon, de Bretagne, extraction (1575), maintenue
Ceintres, honneurs de la Cour en 1771, en 1668, seigneurs de La Roche-Gestin,
ANF (1946). Une branche cadette des de Castellan, de La Musse, du Bois, de
marquis de Mimmon releva Fitz-James La Giraudais, ANF (1936).
en 1923, une autre releva Pesteils après
alliance de 1608. CASTELLANE (de), CASTELLANE-
ESPARRON (de), CASTELLANE-
CASSIN (de) MAJASTRES (de)
Anjou, barons de Cassin (LP 1825), sei- Provence, extraction chevaleresque
gneurs de Lu Noue, ANF (2005). (1089), barons de Castellane et d'Alle-
magne, comtes de Grignan (LP 1557),
CASSON {de) voir BOUX de CASSON. marquis d'Entrecnsteaux (LP 1676),
comtes de Villandry (LP 1759), pairs (LP
CASTEL (de) 1815), comtes-pairs de Castellane (LP
Bretagne, extraction chevaleresque 1817), seigneurs de Saint-Jeurs, de
(1390), maintenue en 1669, seigneurs de Grimaud, de Riez, de Chaudon, d'Aluis,
Kergolher, de Guily, de Sérnnt, ANF de Magnan, d'Andon, de Mazaugues, de
(1959). Norante, de Fos, de La Verdière, de
Bezaudun, de Gardanne, de La Motte,
CASTELBAJAC (de) de Salernes, de Villecroze, de Mont-
Roussillon, extraction chevaleresque meyran, de Régusse, d'Esparron, de
(1380), maintenue en 1666, seigneurs de Novejan, honneurs de la Cour en 1750,
Frouley, de Castelbajac, de Bernet, 1754, 1755, 1760, 1778, 1781, 1784,
d'Arrouede, de Panassac, de Larboust, 1785, 1787, preuves pour les écoles
de Labusquere, de Maignaut, de Bivès, royales militaires en 1771 et 1778,
d'Astugue, de Campistrous, de Dourgne, preuves pour Saint-Cyr en 1728, ANF
de Biqueroque, de Sarragachies, de (1942). Nombreuses branches: celle des
Ferrasse, de Sion, de Burg, de seigneurs de Saint-Jeurs et Grimaud,
Montastruc, de Casteljaloux, de éteinte au xrxc siècle dans Meyran-Lagoy,
Castelgelous, d'Oléac, de Rabastens, des celle de Mazaugues, éteinte en 1857 dans
Condaux, de Séméac, de Lubret, de Pontevès, celle de Fos, éteinte au xvnc
Laguian, d'Orleix, honneurs de la Cour siècle, celle d'Entrecasteaux, devenue
en 1780, ANF (1950). La branche aînée, Castellane-Adhémar, comtes de Grignan,
des barons de Castelbajac, seigneurs de éteince en 1739 dans Simiane, celle de La
Larboust et de Paridoux, s'éteignit au Verdière éteinte dans Forbin au XVIt<l
début XIXe. La cadette, subsistante, hérita siècle, celle de Salernes, éteinte au XVIIe
de la seigneurie de Bernet. La dernière, siècle, celle de Montmeyan, éteinte en
détachée au xrvc siècle, des seigneurs de 1785. La branche cadette des seigneurs
Lubret, est encore abondamment repré- de Régusse donna Je rameau des mar-
sentée. quis-pairs de Castellane-Esparron (LP
1829) et celui des barons (1810) puis
CASTELET (de) voir COYE de CASTELET comtes (1810) de Castellane. A donné
(de). onze archevêques ou évêques, cent cheva-
CASTELNAU o'ESSENAULT (DE) 60

liers de Mnlce de 1380 à 1795 et un maré- Diusabeau, de Bonneciannes, admis aux


chal de Frnnce. états du Béarn en 1622, preuves pour les
écoles royales militaires au xvmc siècle,
CASTELNAU (de) voir CURIÈRES de ANF (1935).
CASTELNAU (del.
CAUMONT (de) uoir BUSQUET de
CASTELNAU d'ESSENAULT (de) CAUMONT.
Guyenne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France au parlement de CAUMONT (de) ooir COMBETI'ES de
CAUMONT (de).
Bordeaux en 1676, ANF (1964).
CAUMONT (de) uoir LE COUTEULX.
CASTELNUOVO (de) voir ORESTIS de
CASTELNUOVO Id'), CAUMONT LA FORCE (de)
Agenais, extraction (1528), ducs de
CASTENET (de) voir ARMAGNAC de
CASTENET id'), Lauzun (LP 1692), ducs de La Force (LP
1787, éteint en 1838 mais relevé), sei-
CASTILLON (del voir SAINT-EXUPÉRY (de). gneurs de Caumont, de Montbeton, de
Berbiguières, de Castelnau, de Beauvilla,
CASTILLON de SAINT-VICTOR (de) de La Force, honneurs de la Cour en
L:mguedoc, extraction (1508), maintenue 1742, 1767, 1788 et 1789, preuves pour
en 1667, preuves pour les écoles royales les écoles royales militnires en 1786, ANF
militnires en 1774, preuves pour Saint- (1946).
Cyr en 1746 et 1773, ANF (1944). CAUNA (de) 001'r CABANNES de CAUNAS
(del.
CASTRIES (de) voir LA CROIX de CASTRIES
(de).
CAUSANS (del ooir VINCENS de CAUSANS
(del.
CATALAN de LA SARRA (de)
Lyonnais, avocat général au parlement de CAUVEL de BEAUVILLÉ (de)
Dombes en 1771, ANF (199)). Picardie, anoblie en 1821, ANF (1952).

CATHELINEAU (de) CAUVIGNY (de)


Anjou, anoblie en 1817, comtes de Normandie, anoblie en 1585, maintenue
Cathelineau (décret 1870), ANF (1983). en 1666, ANF (1970).

CATHEU (de) CAUZÉ de NAZELLE (du)


Beauvaisis, secrétaire du roi, maison et Guyenne, anoblie en 1680, marquis de
couronne de Fronce en 1769. Nazelle (LP 1753), seigneurs de Nazelle,
de Balignac, de Neuchâtel, de
CAULAINCOURT (de) voir DAUGER de Menneville, de Sudron, de Courtisan, de
CAULAINCOURT. Lespin, de Prouvais, de Guignicourt,
ANF (1939).
CAUMIA-BAILLENX (de)
Béarn, extraction (1538), comtes de CAVELIER de CUVERVILLE
Caumiu (LP 1756), seigneurs de Normandie, ancienne extraction (1419),
61 CHABANNES (DE)

maintenue en 1642, seigneurs de


Cuverville, de La Chnnterie, des Mesnils, CENDRECOURT (del voir BOIS de
de Carville, du Bocage, de Piscat, de CENDRECOURT.
Mocomble, du Val Miellé, de Saint-
CÈRE (de) voir POYFERRÉ de Ci::RE (de).
Romnin, ANF (1978).
CAZANOVE (de) voir BIGAULT de
CERNEX (de) voir LE BLANC de CERNEX.
CAZANOVE.
CERS (de) voir MONTALAMBERT (de).
CAZAUX (de)
Béarn, admis aux états de Béarn en 1740, CERTAIN de GERMAY de
marquis de Cazaux (décret 1862), page CIRFONTAJNE
de la Grande Écurie en 1736 et 1746, Lorraine, secrétaire du roi, maison et cou-
ANF (1979). ronne de France en la chancellerie près le
parlement de Metz en 1704, ANF (1972).
CAZENAVE de LACAUSSADE,
CAZENAVE de LACAUSSADE de CERTAINES (de)
MAUDUIT Bourgogne, extraction chevaleresque
Guyenne, secrétaire du roi, maison et (1392), maintenue en 1634 et 1701, sei-
couronne de France en la chancellerie gneurs de Villemolin, de Fricarnbmtlt,
près le parlement de Bordeaux en 1742, admis aux états· de Bourgogne en 1763,
ANF (1955). honneurs de la Cour en 1788, ANF
(1951).
CAZENEUVE {de) voir AILLAUD de
CAZENEUVE (d"). CESSALES (de) voir AX de CESSALES (d').

CAZENOVE de PRADINES (de) CERVAL (de) voir LAVERGNE de CERVAL


Guyenne, extraction (1548), maintenue (de).
en 1666 et 1695, ANF (1939).
CÉZAC (de)
CAZIN d'HONNJNCTHUN Périgord, anoblie par lettres en 1621,
Boulonnais, barons d'Honnincthun (LP maintenue en 1667 et 1698, seigneurs de
1818). Belcayre, de Campagnac, de La Moulière,
ANF (1967).
CECCATY (de) voir PAVANT de CECCATY.
CHABANNES (de), CHABANNES
CELLARD du SORDET CURTON LA PALICE (de), CHA-
Dauphiné, secrétaire du roi, maison et BANNES LA PALICE TOURNON (de)
couronne de France en la chancellerie Limousin, extraction chevaleresque
près la chambre des comptes de (1352), seigneurs de La Palice, de Char-
Grenoble en 1776, seigneurs du Sordet, lus, de Chastel-Perron, de Montaigut-le-
ANF (1950). Blain, de Vendenesse, de Pacy, d'Aurière,
de Madic, de Caussade, de La Dailhe,
CELLERY d'ALLENS (de) de Nozerolles, de Trussy, de Nébouzat,
Comté de Foix, c:ipitoul de Toulouse en de Saint-Christophe, de Lagane, de
1531, ANF (1968). Maregon, de Paulagnac, page de 1a
CHABERT 62
Grande Écurie en 1700 et 1737, preuves de Chaméane, de Toumoëlle, ANF
pour Saint-Cyr en 1689, 1699 et 1738, (1988). Branche aînée des comtes de
ANF (1935). Branche aînée des marquis Chabrol-Toumoëlle, branche cadette des
de Curton (LP 1563) et de La Palice (LP seigneurs de Crouzol, comtes <l'Empire
1817), dont un rameau releva Tournon (1810).
après alliance de 1892. Branche cadette
des marquis de Chabannes, pairs (LP CHACATON (de)
181.5). Bourbonnais, trésorier général de France
à Riom en 1750, seigneurs de Rongère,
CHABANS (de) ooir BRUC (del. ANF (1969).

CHABERT CAFFARDON (de) voir ONCIEU de


Languedoc, barons Chabert (LP 1823 ), CHAFFARDON (d').
ANF (1974).
CHAFFAUT (du) voir AMAURIC de
CHABERT (de) CHAFFAUT.
Provence, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie CHAGRIN de SAINT-HILAIDE
près 1e parlement d'Aix en 1704, preuves Normandie, anoblie par lettres en 1657,
pour Saint-Cyr en 1764. ANF (1945).

CHABERT d'HIÈRES CHAIGNON (de)


Dauphiné, anoblie en 1825 (noblesse Périgord, extraction (1522), maintenue en
inachevée d'Ancien Régime). 1667, seigneurs de La Champagne, des
Lens, de La Chnpelle, du Puybarbacy,
CHABOT (de), CHABOT TRAME- admis aux écats de Bourgogne en 1787,
COURT (de) ANF (1979).
Poitou, extraction chevaleresque (1342),
maintenue en 1599 et 1667, seigneurs du CHALAIN (de) voir BLANDIN de CHALAIN.
Chaigneau, de Thènes, de Pressigny, de
La Roussière, de Nesmy, de Chantemarle, CHALENDAR (de)
de Champagné-les-Marais, de La Grève, Vivarais, anoblie en 1760, seigneurs de
honneurs de la Cour en 1778, preuves Cornillon, de La Motte, de Vinezac, de
pour Saint-Cyr en 1686, 1708 et 1712, Merlezet, d'Uzès, de Laurette. Bronche
ANF (1948). La brnnche aînée releva aînée de La Motte éteinte au début du
Tmmecourt après alliance de 1886. La XIXe siècle.

branche des comtes de Jarnac est devenue


ducs de Rohan. CHALLEMAISON (de)
Champagne, maintenue en 1668, sei-
CHABRIGNAC (de) voir GEOFFRE de gneurs des Salles, preuves pour Saint-Cyr
CHADRIGNAC. en 1742 et 1780.

CHABROL-TOURNOÊLLE (de) CHALON(de)


Auvergne, nnoblie par lettres en 1770, Guyenne, extraction (1567), ANF (1962).
comtes de Chabrol (LP 1816), seigneur
63 CHAMPS DE SAINT LÉGER (DE)
CHALONGE (de) voir GILLET de
CHALONGE. CHAMBORD (del l)()ir EVAUX de
CHAivIBORD.
CHALUP (de)
Périgord, extraction (1553 ), maintenue en CHAMBOST (del voir RIVIÉRIEULX de
VARAX(de),
15991 1606, 1635, 1667 et 1704, seigneurs
du Grangier, du Bost, de Puymarteau, de
CHAMBRUN (del l)()ir PINETON de
Viloche, de La Faucherie, de Vige, des CHAMBRUN.
Rocs, ANF (2006).
CHAMBRUN d'UXELOUP de ROSE-
CHALUP (de) voir BERTIN de CHALUP. MONT (de)
Bourbonnais, secrétaire du roi, maison et
CHALUS (de) couronne de France en 1760, seigneur
Auvergne, ancienne extraction (1412), d'Uxeloup, de Rosemont, de Luthenay,
maintenue en 1666 et 1708, page de la de La Vesvre.
Gronde Écurie en 1712, preuves pour
Saint.Cyr en 1728. CHAMPEAUX (de), CHAMPEAUX de
LA BOULAYE (de)
CHALUS (de) Bourgogne, contrôleur des gages des
Maine, ancienne extraction (1470), main- secrétaires du roi en 1692, seigneurs de
tenue en 1668, seigneurs de La Generre, de La Boulaye, de Champeaux,
Poupardière, ANF (1938). preuves pour les écoles royales militaires
en 1778, ANF (1939).
CHALUS {de) voir BOURBON CHALUS (de).
CHAMPGARANT (del l)()i'r TOUITÉE de
CHALVET de ROCHEMONTEIX (de) CHAMPGARANT.
Auvergne, extraction (1533), maintenue
en 1634 et 1668, seigneurs de CHAMPS de BLOT (de)
Rochemonteix, du Vernet de Pradines, Auvergne, extraction (1506), maintenue
de La Coste, preuves pour Saint-Cyr en en 1666.
1737, ANF (1995).
CHAMPS de BOISHÉBERT (des)
CHAMBODUC de SAINT-PULGENT Normandie, anoblie en 1471, seigneurs
Forez, secrétaire du roi, maison et cou- de Boishébert, de Caudecôte, des Landes,
ronne de France en 1727, seigneurs de de Beuzeville-la-Guérard, du Boscrobert,
Saint-Pu1gent, de Magnieu, de La Garde, de Grangues, de Montlevesque, de
preuves pour les écoles royales militaires Loriot, d'Esnicor, de Cabourg, ANF
en 1785, ANF (1935). Branches de (1994).
Magnieu et de La Garde éteintes au
XIXe siècle. CHAMPS de SAINT LÉGER (de),
CHAMPS de SAINT LÉGER de
CHAMBON (de) l)()ir PICARD de CHAMBON. BRÉCHARD (de)
Nivernais, anoblie en 1638, maintenue en
CHAMBORANT (de) l)()ir BELLOC de 1657 et 1673, seigneurs de Saint-Léger,
CHAMBORANT (del. de Champs, de Bussy, de Ligny, de Milly,
CHANLAIRE DE CLOMORAT (DE) 64

de Tangy, ANF (1953). La branche aînée CHAPELLE de JUMILHAC, CHA-


releva de Bréchard en 1844. PELLE de JUMILHAC de VJGNEROT
du PLESSIS de RICHELIEU
CHAMPSVALLINS {del voir GAIGNEAU de Périgord, anoblie par lettres en 1597,
CHAMPVALLINS. maintenue en 1666, marquis de Jumilhac
(LP 1657), ducs de Richelieu, pain; de
CHAMPSAVIN (de) voir LE BESCHE de France, seigneurs de Langoiran, de Saint-
CHAMPSAVIN. Jean-de-Bigorre, de Jumilhac, d'Arfeuille,
de La Vallade, de La Porte, de
CHANGY (de) voir LE CARPENTIER de Bruchardie, de Texières, de Courbefy,
CHANGY. honneurs de la Cour en 1760, 1763,
1770, 1771, 1772, 1783 et 1784, preuves
pour Saint-Cyr en 1754. Une branche
CHANLAIRE de CLOMORAT (de)
éteinte substituée aux noms et annes des
Champagne, secrétaire du roi, maison et
Richelieu au XIXe siècle.
couronne de France près le conseil
d'Artois en 1767, scigneurs de Clomorat. CHAPPEDELAINE (de)
Maine et Nonnandie, ancienne extraction
CHANSIERGUES d'ORNANO (del (1427), maintenue en 1641 et 1667, sei-
Vivarais et Comtat Venaissin, ancienne gneurs des Breils, de L'Isle, de Laraille,
extraction (1499), maintenue en 1775, de Clinchamps, des Mare~, ANF (1944).
comtes de Chansiergues (LP du duc de
Parme 1728), seigneurs du Bord, ANF CHAPPOT de LA CHANONIE
(1938). Releva d'Ornano au xvnc siècle Poitou, anoblie par lettres en 1714, sei-
après alliance. En voie d'extinction. gneurs de La Chanonie.

CHANTELOUP (de) ooir CHAPTAL de CHAPTAL de CHANTELOUP


CHANTELOUP. Gévaudan, anoblie par lettres en 1787,
comtes d'Empire (1808), pairs (LP
CHANTEMELE (de) voir BELIIN de 1819), barons-pairs de Chanteloup (LP
CHANTEMELE. 1822), ANF (1973).

CHANTÉRAC (de) voir LA CROPTE de CHARDIN (de) voirTEILLARD RANCILHAC


CHANIBRAC (do). de CHAZELLES.

CHARDON du RANQUET
CHAPELAIN de SÉREVILLE Auvergne, trésorier général de France à
Orléannis, barons Chapelain de Séreville Riom en 1712, maintenue en 1773, sei-
en 1819 (noblesse inachevée d'Anden gneurs du Ranquet, de Chalus, de Saint-
Régime), ANF (1958). Bonnct-lès-Allicr, ANF (1950).

CHAPELET de MAILLEBOIS (du) CHARETTE de LA CONTRIE (de)


Normandie, ancienne extraction (1469), Bretagne, extraction, maintenue en 1666,
maintenue en 1667, ANF (1942). pairs (LP 1823), barons-pairs de La
Contrie (LP 1824), comtes héréditaire
65 CHASTENET DE PUYSÉGUR (DE)

par bref pontifical de 1876 (titre éteint en couronne de France en lu chancellerie


1932), seigneurs de La Contrie, de près le parlement de Provence en 1753,
Boisbriant, de La Colinière, de La Noë, seigneurs du Bost, ANF (1973).
de Lomière, de La Bretonnerie, de La
Thomassîère, de Trévignez, ANF (1938). CHASSEPOT de PISSY (de)
Picardie, président-conseiller à la cour
CHARIOL (deu) voi'r BOUILLÉ du CHARIOL des aides de Paris au xvne siècle, barons
{de).
d'Empire (1813), marquis de Pissy (LP
1820), ANF (1988).
CHARMASSE (de) voir DESPLACES de
CHARMASSE.
CASSEVAL {de) voir DUCHEMIN de
CHASSEVAL.
CHARNACÉ (de) voir GAUTIER de
CHARNACÉ.
CHASTE!GNER (de), CHASTEIGNER
CHARNACÉ (de) voir GIBARD de de LA ROCHEPOSAY (de)
CHARNACÉ (de). Poitou, extraction chevaleresque (1318),
seigneurs du Lindois, de La Roche-
CHARGÈRES du BREUIL (de) Posay, de Sauvagnac, de Saint-Georges,
Bourbonnais, extraction (1528), mainte- de La Salle d'Aistré, de La Meilleraye,
nue en 1667, seigneurs du Breuil, de La d'Amuré, de La Courrière, de La Crolle,
Croizille, de La Qucudre, de Montigny, honneurs de la Cour en 1776 et 1780,
de Gueugnon, preuves pour les écoles preuves pour les écoles royales militaires
royales militaires en 1778, ANF (1938). en 1764, page de la Grande Écurie en
1712 et 1749, ANF (1940).
CHARPIN-FEUGEROLLES (de)
Forez, anoblie par lettres en 1446, main- CHASTELLUX (de)
tenue en 1667, seigneurs de Feugerolles, Bourgogne, extraction chevaleresque
de Souzy, des Halles, preuves pour Saint- (1339), comtes de Chastellux (LP 1621),
Cyr en 1743, ANF (1989). ducs de Rauzan-Duras par réversion en
1825, marquis de Duras-Chastellux (LP
CHARRIN (de) 1819), se.igneurs de Chastellux, de
Lyonnais, secrétaire du roi, maison et Bazernes, de Coulanges, de Mont-Saint-
couronne de France en la cour des mon- Jean, honneurs de la Cour en 1765, 1768,
naies de Lyon en 17.33, comtes de 1773, 1787, ANF (1968).
Chmin (LP 1843), ANF (1987).
CHASTENET de LA FERRIÈRE (de)
CHARRY (de), CHARRY LURCY (de) Saintonge, extraction (157.3), maintenue
Bourgogne, extraction chevaleresque en 1685 et 1699, ANF (1956).
(1.316), seigneurs de Chnrry, de La
Bretonnière, de Giverdy, de Huez, hon- CHASTENET de PUYSÉGUR (de)
neurs de la Cour en 1787 et 1788, ANF Gascogne, extraction (1548), maintenue
(1951). en 1667, 1780, 1781 et 1788, pairs (LP
1823), seigneurs de Puységur, de
CHASSAIGNE Campsègue, de La Grange, de La Cou-
Auvergne, secrétaire du roi, maison et ture, de Barrast, honneurs de la Cour en
CHÂTEAUBODEAU (DE) 66

1738, 1753, 1778, 1779, 1780, 1781 et


1789, preuves pour les écoles royales mili- CHAUCHART du MOTTAY
taires en 1784, ANF (1959). Bretagne, extraction, maintenue en 1668,
ANF (1988).
CHÂTEAUBODEAU (de)
Bourbonnais, extraction (1524), mainte- CHAUCHAT
nue en 1667, seigneurs de Saint-Fargeol, Auvergne, échevin de Paris en 1778,
de Chaux, de Malleret, de Quinssaines. ANF (1973).

CHATEAUBOURG (de) voir LA CELLE de CHAUDENAY (del voir LE VAILLANT de


CHATEAUBOURG. CHAUDENAY.

CHATEAUCLOS (de) voir LA CELLE {del. CHAUDRUCdeCRAZANNES


Saintonge, barons d'Empire en 1813
CHÂTEAUNEUF-RANDON du TOUR- (noblesse inachevée d'Ancien Régime),
NEL (de) seigneurs de Crazannes.
Languedoc, extraction chevaleresque
{1135),- seigneurs du Tournel, de Saint- CHAUFFOUR (de) voi'r MATERRE de
Remèze, de Laudun, honneurs de la CHAUFFOUR
Cour en 17.34, 1737 et 1783, page de ln
Petite Écurie du roi en 1773, ANF CHAULIAC (de)
(1945). Languedoc, capitoul de Toulouse en
1782.
CHÂTEAURENARD (del ooir AYMAR de
CHÂTEAURENARD. CHAUMONT (del voir VAUCHAUSSADE de
CHAUMONT (de).
CHÂTEAUVIEUX (de) ooir ARMAND de
CHÂTEAUVIEUX (d'). CHAUMONT-QUITRY (de)
Nonnandie, extraction chevaleresque
CHATELEI' (du) voir AMINOT du (1359), comtes de Chaumont-Quitcy sur
CHATELET. réversion, seigneurs de Bienfaite,
d'Orbec, de Lecques, de Bourdon, de
CHÂTELET (du) voir PARENT de LANNOY. Bertichèrcs, de Croissy, de Chaumont-en•
Vexin, de Quitcy, de Bandouville, hon•
CHÂTELET-LABILLE (du) voir PARENT de neurs de la Cour en 1754, 1784 et 1787,
LANNOY.
preuves pour les écoles royales militaires
en 1779, ANF (1950).
CHÂTELIER (du) uoir GAZET du
CHÂTELIER.
CHAUMONTEL (de)
CHATENAY (del uoir GENET du Normandie, extraction (1540), maintenue
CHATENET. en 1666 et 1668, seigneurs de La
Grandville, de La Pallière, du Camp,
CHATENET (du) voir DESCUBES du d'Andrieu, ANF (1946).
CHATENET.
67 CHEFDEBIEN-ZAGARRIGA (DE)

CHAUNAC-LANZAC (de) CHAYLA (du) voir BLANQUET de


Périgord, extraction chevaleresque ROUVILLE (de).
(1393), maintenue en 1666, 1667, 1668 et
1707, seigneurs de Chaunac, de Cemet, CHAYLARD (du)
de Loyde, de Sibeaumont, de L:mzac, Périgord, ancienne extraction (1483),
preuves pour les écoles royales militaires maintenue en 1667, ANF (1984).
en 1785, ANF (1985).
CHAZEAUX (de) olim Pichon
CHAURAND (del Poitou, extraction (1546), maintenue en
Bretagne, secrétaire du roi, maison et 1670, seigneurs de Châteauneuf, de
couronne de France en 1751, barons Montjuvin.
héréditaires par bref pontifical de 1864,
scigneurs du Chaffault, ANF (1954). CHAZELLES (de) voir TEILLARD BANCIL-
HAC de CHAZELLES.
CHAUSSANDE (de)
CHAZEITES de BARGUES Ide)
Comtat Venaissin, barons par bref ponti-
Auvergne, secrétaire du roi, maison et
fical de 1707, ANF (1969).
couronne de France en 1722, seigneurs
de Bargues, du Pont, ANF (1983).
CHAUVANCE (de) voir MONTAIGNAC de
CHAUVANCE (del.
CHAZOTTE de CLAVIÈRE (de)
CHAUVEAU de QUERCIZE Vivarais, secrétaire du roi, maison et cou-
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et ronne de France au parlement de
couronne de France en la chancellerie Dombes en 1767, ANF 11971).
près le parlement de Dijon en 1779, ANF
(1971). CHEBROU de LA ROULIÈRE
Poitou, anoblie par lettres en 1737, sei-
CHAUVERON (de) gneurs de La Roulière, ANF (2002).
Limousin, extraction chevaleresque
(1361), maintenue en 1666, scigneurs de CHEFDEBIEN-ZAGARRIGA (de)
Roussillon et Languedoc, ancienne
Jourgnac, de Banquet, de Dussac, de
extrllction (1457), maintenue en 1667,
Mandrassac, de Panthenie, honneurs de
seigneurs de Saint-Amans, d'Armissan,
la Cour en 1777 et 1784, ANF (1994).
de Bizanet, du Villar de Fargue, de
Narbonne, de Moussan, de Cuxac, de
CHAVAGNAC (de)
L'Haute, de Puisserguier, ANF (1933).
Auvergne, Anjou, ancienne extraction
Releva Zagarriga après alliance de 1792.
(1446), maintenue en 1667, marquis de
Chnvngnac (LP 1720), seigneurs de CHEFFONTAINES (de) voir PENFETENYO
Chavagnac, du Bousquet, de Blesle, du de CHEFFONTAINES.
Pont-Quellenec, honneurs de ln Cour en
1739, 1771 et 1785, ANF (1938). CHEMELLIER (de) voir PETIT de
CHEMELLIER.
CHAVANNES (de) voir BOUTECHOUX de
CHAVANNES. CHENAY (de) voir PAD..LARD de CHENAY.
CHENUDETHIJEÎDEMANGOU 68

CHÉNERILLES (de) voir ISOARD de


CHÉNERILLES Id'), CHESNAY (du) voi'r BERTHELOT du
CHESNAY.
CHENON (del voir DESMIERS de CHENON.
CHESNE(du)
CHENUdeTHUETdeMANGOU Orléanais, anoblie en 1816, ANF (1955).
Berry, échevin de Bourges en 1644.
CHESNE (du) voir FERRON (de).
CHÊNE (du) voir MABILLE de LA
PAUMELIBRE.
CHEVEIGNÉ (de) voir LE RICHE de
CHÉRADE de MONTBRON (de) CHEVEIGNÉ.
Angoumois, maire d'Angoulême en 1695,
comtes de Montbron (LP 1766), sei- CHEVJGNARD
gneurs de Clervaux, de Thuré, de Puy- Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
Caillon, de Manteresse, des Séguins, de couronne de France près la cour des
Laumont, La Roche-Chandry, preuves comptes de Dole en 1728, ANF (1965).
pour les écoles royales militaires en 1781,
ANF (1936). CHEVIGNÉ (de)
Bretagne, extraction chevaleresque
CHÉREIL de LA RIVIÈRE (1370), maintenue en 1668, seigneurs
Bretagne, secrétnire du roi, maison et d'Anet, de La Sicaudaye, de Lessart, du
couronne de France en ln chancellerie Bois-Challet, de La Charpentrais, de
près le parlement de Bretagne en 1738, Pre.igné, de La Surie, de La Grossière,
maintenue en 1777, seigneurs de La honneurs de la Cour en 1774, 1785 et
Rivière, de La Réaucé, de La 1786, ANF (1946). Branche cadette des
Gouverdière, des Vergers, de La Motte, seigneurs de Pre.igné éteinte en 1877
ANF (1937). dans Rochechouart.

CHERGÉ(de) CHEVROZ (de) voir OYSELET de CHEVROZ.


Poitou, ancienne extraction (1489), main-
tenue en 1697 et 1715, seigneurs du
Marbeuf, de Chergé, de Villognon, de CHEVRON-VILLETTE (de)
Blanzais, des Groies, ANF (1951). Savoie, extraction chevaleresque (1328),
Branches aînées de Villognon et de barons de Villette (LP 1604), seigneurs
Blanzais éteintes au ~ siècle, branche de Chevron, de Villette, de Giez, de
actuelle du Marbeuf détachée au xvnc Thézenol, de Bonvillard, de Rouagnie, de
siècle. Pontverre, de Châtel-Argent, de Dérée,
de Pontvoyre, de Hauteville, de Marcier,
CHERISEY (de) de L'Orme, de Marthod, de Corsinge,
Barrois, extraction chevaleresque, sei- ANF (1960).
gneurs de Cherisey, de Laleu, du Vieil-
Dampierre, d' Ante, de Boncourt, CHEYNETdeBEAUPRÉ
d'Agny, honneurs de 1a Cour en 1767, Périgord, extraction (1538), ANF (1989).
1768, 1783 et 1786, ANF (1935).
69 CHOISEUL-PRASLIN (DE)

CHEYRON de BEAUMONT (du), Chevallerie, d'Igné, du Gué, de La


CHEYRON de BEAUMONT d'ABZAC Fontaine, de Frazé, du Plessis, de La
de LA DOUZE (du), CHEYRON du Barre, de Marencin, de Méliand, de
PAVILLON (du), Sottevast, ANF (1988).
Périgord, extraction (1538), maintenue
en 1697, 1715 et 1717, seigneurs du CHISY (de) voir CANAT de Cl-llSY.
Cheyran, de La Malétie, de La Bonnetie,
de La Loubarie, du Caillau, de Veynac, CHOCQUEUSE (de) voir LE CARON de
de Palenque, de La Rivière, de La CHOCQUEUSE.
Combe, de La Du1garie, de Véra, de Fla-
geole, du Maine, de Ribeyrolles, de CHODERLOS de LACLOS
Beaumont, ANF (1934), Divisée en deux Picardie, secrétaire du roi, maison et cou-
bronches au xvnc siècle: l'aînée, dite du ronne de France en 1750.
Pavillon, comtes héréditaires par bref
pontifical de 1866, 1a cadette, dite de CHODRONdeCOURCEL
Lorraine, barons de Courcel (décret 1867
Beaumont, dont un rameau releva
pour la seu1e branche aînée), seigneurs
d'Abzac de La Douze en 1927.
d'Orly, de Sanzey.
CHARNISAY (de) voir ARTHUYS de
CHARNISAY (d'). CHOIN du DOUBLE (de)
Dauphiné, secrétaire du roi, maison et
CHASSEY (de) voir BURETEL de CHASSEY couronne de France en 1744, ANF
(de). (1955).

CHÉZELLES (de) voir LE SELLIER de CHOISEUL-PRASLIN (de)


CHÉZELLES. Champagne, extraction chevaleresque
(1060), marquis de Montigny-sur-Aube
CHICOYNEAU de LAVALETTE (LP 1689), marquis de Meigneville (LP
Languedoc, conseiller en la cour des 1692), comte de Chevigny (LP 1699),
comptes de Montpellier en 1678, sei- duc de Choiseul et pair de France (LP
gneurs de Lavaleue, ANF {1934). 1758), ducs de Praslin (LP 1762), comtes
d'Empice (1810), pnirs (LP 1815), ducs-
CHIEUSSES de GOMBAUD (de), pairs de Praslin (LP 1824), seigneurs
CHIEUSSES DE GOMBAUD- ROQUE- de Fresnoy, d'Aigremont, de Doncourt,
BRUNE (de) de Chevigny, de Praslin, de Chitry, de
Provence, maintenue en 1708, 1729 et Chassy, de Bussières, de Montsauge,
1755, seigneurs de Combaud, de de Roche, d'Argoulois, de Pairs, d'Oussy,
Roquebrune, de Villepey, admis aux états de Beaupré, d'Esclance, de Senailly,
de Provence en 1787, ANF (1973), d'Isches, honneurs de la Cour en 1713,
preuves pour Saint-Cyr en 1686, 1695
CHIVRÉ (de) et 1729, ANF (1937). Nombreuses
Mnine et Normandie, ancienne extraction branches: celle des comtes d'Hostel,
(1494), marquis de La Barre (LP 1633), éteinte au xvnc siècle dans Custine, celle
seigneurs du Plessis-Chivré, de La des ducs de Praslin (LP 1762), subsis-
Guenaudière, de L'Estang, de La tante, celle des barons de Beaupré, éteinte
CHOLET(DE) 70

en 1944, qui donnn les rameaux d'Aille-


court, de Gouffier et de Stainville. Donna CIBEINS (de) voir CHOLIER de CIBEINS (de).
trois maréchaux de Fronce et cinq cheva-
liers du Saint-Esprit. CINTRÉ (de) voir HUCHET de LA
BÉDOYÈRE.
CHOLET(de) CIRFONTAINE {de) ooir CERTAIN de GER-
Guyenne, comtes d'Empire en 1808 MANY de CIRFONTAINE.
(noblesse inachevée d'Ancien Régime),
pairs (LP 1815), comtes-pairs de Cholet CISSEY (de) voirCOURTOT de CISSEY.
(LP 1817), ANF (1944).
CITRES (de) voir DUFAURE de CITRES.
CHOLIER de CJBEINS (de)
Lyonnais, échevin de Lyon en 1618, CMLLE (de) voi'r PORET de BLOSSEVILLE
comtes de Cibeins (LP 1721), seigneurs deCIVILLE.
de Sainte-Euphémie, de Misérieux, de
Bully, d'Albigny, ANF (1953). CLAIRBOIS (de) voir FINANCE de
CLAIRBOIS (del.
CHOPPIN d'ARNOUVILLE
CLAM (de) voir MERCIER du PA1Y de CLAM.
Anjou, anoblie par lettres en 1578, main-
tenue en 1668, barons d'Arnouville (LP
CLAPIERS-COLLONGUES (de)
1826), seigneurs d'Arnouville, de
Provence, extraction (1550), marquis de
Bierville, de Jodainville, de Beaudrevillc,
Vauvenargues (LP 1722), seigneur de
de Chatou, de Gouzengrez.
Pierrefeu, de Collongues, de Venel, de
Cabris, de GréouL'<, de Pierrefeu, de La
CHOSSAT de MONTBURON
Sambuc, d'Aiglun, d'Aubenas, maintenue
Bresse, secrétaire du roi, maison et cou-
en 1667 et 1668, admis aux états de
ronne de France en la chancellerie près le
Provence en 1787, ANF (1970).
parlement de Paris en 1686, maintenue
en 1698, seigneurs de Montcssuy, du
CLARET de FLEURIEU
Souget, de Montburon.
Lyonnais, échevin de Lyon en 1689, sei-
CHOU (de) voir SALLÉ de CHOU. gneurs de La Tourette, d'Eyrieu, ANF
(1955).
CHOUMOUROUX {de) voir SANHAR de
CHOUMOUROUX (de), CLARKEdeDROMANTIN
Irlande puis Bordelais, reconnue noble en
CHESTIEN de BEAUMINY Fronce en 1766, preuves pour les écoles
Beauvaisis, président en la cour des mon- roynles militaires en 1781, ANF (1958).
naies de Paris en 1761.
CLAUSEL de COUSSERGUES (de)
CHRESTIEN de LIHUS Rouergue, secrécaire du roi, maison et
Beauvaisis, secrétaire du roi, maison et couronne de France en la chambre des
couronne de Fronce à la cour des aides comptes de Montpellier en 1754, sei-
de Paris en 1757, seigneurs de Lihus, de gneurs de Coussergues, ANF (1951).
Chrestienville, des Rufflais.
71 CLOCK (DE)

CLAUZADE de MAZIEUX (de) scigneurs de Vnusserre, de Montoison, de


Languedoc, capitoul de Toulouse en Vaunaveys, de Félines, de Gigors, de
1693, seigneurs de Mazieux, de Riols, Beaufort, de Marigny, honneurs de la
ANF (1962). Cour, ANF (1935). Différentes branches:
celle des barons de Clermont, comtes
CLAUZEL de Clermont-Tonnerre, éteinte au
Comté de Foix, barons d'Empire (1810), xvmc siècle; celle des marquis de Cruzy,
comtes Cfouzcl et <l'Empire (1813), pairs subsistante, donna les ducs-pairs de
(LP 1815). Clermont-Tonnerre (LP 1775); celle des
comtes de Thoury, subsistante, barons
CLAVIÈRE (de) d'Empire (1812, titre éteint) et marquis
Bourgogne, échevin de Lyon en 1754, sei- de Clermont-Tonnerre (LP1829); celle
gneurs deJarnioux, ANF (1936). de Montoison éteinte au XVIIIe siècle;
celle des barons de Chaste éteinte en
CLAVIÈRE (de) voir CHAZOITE de 1751. Donna plusieurs gouverneurs du
CLAVIÈRE Ide).
Dauphiné, du Bourbonnais et de
l'Auvergne et un académicien français.
CLEBSAITEL (de)
Flandre, anoblie en 1693. CLERMONT-TONNERRE (de) voi'r
TILLETIE de CLERMONT-TONNERRE.
CLÉMENT de BLAVETTE, de GIVRY
Provence et Picardie, anoblie par lettres CLÉRY (del voir ROBINET de CLÉRY.
en 1711, scigneurs de Feillet, de Barville,
de Blavette, de Bizou, de Boissy, de La CLESNE (de) voir CROZÉ de CLESNE (de).
Gâtine, du Tremblay, de Prégilbert, de
Fontenay, de Verneuil-l'Étang, de Givry, CLEUZIOU (du) voir RAISON du CLEUZIOU.
d'Étoges, du Petit-Marais, de Pont-
Audcmer, de Montfort, d'Annebault, CLINCHAMPS (del voir PUY de
d'Aubigny, ANF (1947). CLINCHAMPS.

CLÉRELdeTOCQUEVILLE CLOCK (de)


Normandie, comtes de Tocqueville (LP Guyenne, secrétaire du roi, maison et
1820), pairs (LP 1827), barons-pairs de couronne de France en 1777, barons de
Tocqueville (LP 1828), seigneurs de Clock (diccet 1865), ANF (1996).
Rampan, du Clouet, du Bruel, de La
Roque-Rampan, de Tocqueville, d'An- CLOMORAT (de) voir CHANLADΠde
CLOMORAT (del.
ville, d' Auberfontaine, de Hottot, de
Saint-Laurent, de Montfiquet, ANF
CLOSEL (du) voir BARBAT du CLOSEL.
(1935).
CLOSMADEUC (de) voir URVOY de
CLERMONT-TONNERRE (de) CLOSMADEUC.
Dauphiné, extraction chevaleresque
(1080), princes héréditaires par brefs COALALIO voir TROGOFF COALALIO
pontificaux de 1823 et 1911, premiers (de),
barons du Dauphiné, sires de Clermont,
COATGOUREDEN (DE) 72

COATGOUREDEN (del, COAT- COËTLOGON (de) uoir CARNÉ (del.


GOUREDEN KERJEAN (de)
Bretagne, ancienne extraction (1427), COËTNEMPREN de KERSAINT (de)
maintenue en 1669, ANF (1952), Bretagne, ancienne cxtracâon, maintenue
en 1669, comtes de Kersaint (LP 1830),
COATTAREL (de) seigneurs de Kersaint, de Crec'h-Morvan,
Bretagne, ancienne extraction (1481), de Kerouc'ham, ANF (1967).
maintenue en 1669 et 1670, seigneurs de
Kermodest, de La Somie, de Kemaudour, COGNETS de CORREC de
de Kerrunb,ly, ANF (1988). KERDRÉORET (des)
Bretagne, ancienne extracâon (1488),
COCHIN maintenue en 1668 et 1702, ANF (1946).
Paris, échevin de Paris en 1748, barons
CO HORN uoir SEGUINS COHORN.
Cochin (LP 1820), ANF (1997).
COINTET de FILLAIN (del
COCHON de LAPPARENT Alsace, barons de Cointet (décret 1866),
Poitou, comtes d'Empire (1809), sei-
ANF (1949).
gneurs de Lapparent.
COIPEL (de) uoirGOUYON de COIPEL (de).
COCKBORNE (de)
Écosse puis Champagne, extraction COLAS des FRANCS, COLAS des
(1570), maintenue en 1668, seigneurs de FRANCS de PARABÈRE, COLAS de
Villeneuve-au-Chemin, de Courcenay, de BROUVIl.LE de MALMUSSE, COLAS
Voleron, preuves pour Saint-Cyr en 1733, de LA NOUE
ANF (1937). Orléanais, extraction (1511), seigneurs
des Francs, de Chanterenne, de Poinville,
COËHORN (de) de Puchesse, de Villepion, de La Borde,
Suède puis Alsace, ancienne extraction, de Brouville, de La Noue, de Belair, du
barons d'Empirc (1808). Lumeau, de Mondru, ANF (1954). Nom-
breuses branches: l'aînée, des comtes
COËTLOGON (de) Colas des Francs par bref pontificaf, dont
Bretagne, extraction chevaleresque un .rameau releva de Parabère en 1919;
(1371), seigneurs d'Ancremel, de celle des seigneurs de Brouville et de
Mejusseaume, de La Sudraye, de Kerfoce, Malmusse, subsistante; celle des sei-
de Launay-Guen, de Loyat, de La gneurs de La Noue; celle des seigneurs
Burlière, du Guéauduc, de Coëtlogon, de de Mondru, éteinte en 1753.
Kerberio, de La Plesse, honneurs de fo
Cour en 1771, 1781 et 1784, ANF COLBERT-CANNET (de), COLBERT-
(1946), Branche aînée des seigneurs puis TIJRGJS (de)
marquis de Coëtlogon éteinte en 1844. Champagne, Île-de-France et Provence,
Branche cadette, subsistante, détachée seigneurs d'Acy, du Terron, de Dravegny,
au XIII" siècle, des seigneurs de de Longeville, de Bourbonne, de
Mejusseaume. Vendières, de Seignelay, de Blainville, de
Lonray, d'Ormoy, de Ligny, de Darnetal,
73 COMBLES DE NAYVES (DE)

de Saint-Mard, de Villacerf, de Mergey,


de Courlanges, de Lumigny, de Turgis, COLNET (de)
du Canner, de Magneux, admis aux états Picardie, extraction (1520), maintenue en
de Provence en 1787 pour la branche 1667 et 1716, preuves pour les écoles
du Cannet, ANF (1937). Nombreuses royales militaires en 1785, ANF (1985).
branches: celle des ,marquis de Seignelay
(LP 1668), dont le Grand Colbert, éteinte COLOMBEL (de)
en 1813 ; celle des marquis de Croissy Normandie, anoblie par lettres en 1598,
(LP 1676) et de Torcy, éteinte en 1805; maintenue en 1667.
celle des marquis de Maulévrier (LP
1818), éteinte en 1906. Une branche COLOMIÈS de GENSAC
cadette, anoblie par· lettres en 1603, se Languedoc, capitoul de Toulouse en
divisa en plusieurs rameaux: celui des 1687.
marquis de Villacerf et de Saint-Pouange
qui donna les marquis-pairs de Colbert- COLONNA d'ISTRIA
Chabanais (LP 1827), éteints en 1991, Corse, extraction chevaleresque (1331),
celui implanté en Provence, seul subsis- maintenue en 1772, comtes d'Istria (LP
tant, gui forma deux rameaux: Colbert- 1825), ANF (1971).
Cannet et Colbert-Turgis.
COLONNA de LECCA
COLIGNY-CHÂTILLON (de) voir PILLOT de Corse, maintenue en 1772.
CHANTRANS (de).
COMBAREL du GIBANEL (de)
COLIN de VERDIÈRE Limousin, extraction (1517), maintenue
Chrunpagne, secrétnire du roi, maison et en 1666, 1669 et 1700, ANF (1994).
couronne de France en 1765.
COMBAS
COLLAS de LA BARONNAIS Languedoc, extraction, maintenue en
Bretagne, extraction, maintenue en 1669, 1670, ANF (1975).
preuves pour les écoles royales militaires
en 1780 et 1782, preuves pour Saint-Cyr COMBAUD (de) voir CHIEUSSFS de
en 1779, ANF (1983). COMBAUD (de).

COLLEVILLE (de) COlvlBAUD.ROQUEBRUNE (de) voir


CHIEUSSFS de COMBAUD (de).
Normandie, extraction (1453), maintenue
en 1463 et 1667, marquis de Colleville à
COMBETIES de CAUMON (de)
titre personnel par bref pontifical de
Languedoc, trésorier général de France à
1895.
Montauban en 1715, vicomtes en 1817.
COLLIN de LA CONTRIE
COMBLES de NAYVES (de)
Bretagne, anoblie en 1822.
Lorraine, ancienne extraction, maintenue
en 1699 et 1770.
COLLINET de LA SALLE
Lorraine, anoblie par lettres en 1655,
maintenue en 1731, ANF (1984).
COMMARQUE (DE) 74

COMEffiAS (del voir DELPUECH de CONDÉ(de)


COMEIRAS. Lorraine, extraction (1584), maintenue en
1668 et 1700, ANF (1958).
CO MÈRES (de) voir BRO de CO MÈRES.
CONDÉ (de) voir ARUNDEL de CONDÉ (d').
COMMARQUE (de)
Périgord, extraction chevaleresque CONFIGNON (de) voir MORAND de
(1317), maintenue en 1667, seigneurs CONFIGNON (de).
de Pech-Gaudou, de Landrion, de
Mondinet, de Lns Fargues, de Laussel, de CONIAC (de)
La Bourgonie, de Paleyrac, de Roques, du Bretagne, anoblie par lettres en 1619, sei-
Tuquct, de La Bourlic, de Beyssac, de gneurs de Toulmen, de La Ville-Cadio,
Sigognac, de La Barde, de Molières, des Onglées, du Cleyo, d'Allineuc, ANF
ANF (1988). (1942).

COMMINES de MARCILLY (de) CONNY de LAFAY (de)


Bourgogne, secrétaire du roi, maison et Bourbonnais, greffier au parlement de
couronne de France en la chancellerie Dombes en 1745, vicomtes de Conny de
près le parlement de Dijon en 1730. Lafay (LP 1816), seigneurs de La Moue,
ANF (1946).
COMMINGES (de)
Gascogne, extraction chevaleresque CONSTANTIN (de)
(1385), maintenue en 1698, seigneurs de Périgord, extraction (1517), maintenue en
Saint-Lary, de Péguilhan, de Montfaucon, 1668, 1698 et 1732, comtes de Constantin
de Puyguilhem, d'Espaon, de Mondilhan. (décret 1870).

COMPAING de LA TOUR-GIRARD CONSTANTIN de MAGNY (de)


Poitou, extraction (1610), maintenue en Savoie, anoblie en 1560, seigneurs de
1667, 1698 cc 1715. Magny.

COMPIGNY des BORDES (del CONTADES (de)


Champagne, extraction (1514), mainte- Anjou, secrétaire du roi, maison et cou-
nue en 1668 et 1701. ronne de France en ses conscils d'État et
privé en 1619, comtes d'Empire (1809),
COlvlPREIGNAC (del voir MARTIN de pairs (LP 1815), comtes-pairs de
COMPREIGNAC.
Contades (LP 1817), seigneurs de Verne,
COMPTE (de) de La Roche-Thibault, de Mont-
Roussillon, oooblie en 1648 en tant que Geoffroy, honneurs de 1a cour en 1784,
bourgeois honoré de Perpignan, ANF 1787 et 1788, page de la Grande Écurie
(1960). en 1683, ANF (1950). Branche de
Comades-Gizeux, barons d'Empire
CONCHY (de) (1813), éteinte au XXC siècle. Donna un
Artois, ancienne extraction (1389), maréchal de Fronce en 1758.
comtes de Conchy (LP 1776).
75 CORNETTE DE SAINT CYR
CONTENSON (de) voir BESSEY de CORBIER (de)
CONTENSON (du), Limousin, uncienne extrnction (1448),
maimcnue en 1669, ANF (1997).
CONTES d'ESGRANGES (de)
Artois, barons d'Esgranges (LP 1762), CORBIGNY-FONTENAY {de) voir
ANF (2001). BROSSARD de CORBIGNY-FONTENAY
{del.
CONIT {de) voir LESTRADE de CONTY.
CORDON (de)
COOLS (de) Savoie, extrnction (1558), comtes de
Guadeloupe, anoblie par lettres en 1822, Cordon (LP 1841), ANF (1960).
barons de Cools (LP 1822), seigneurs des
Noyers, ANF (1956). CORDOÜE (de), CORDOÜE-HEC-
QUARD (de)
COPIN de M!RlBEL Provence, extraction (1553 ), maintenue
Dauphiné, anoblie par lettres en 1652, en 1668, seigneurs d'Aurons, ANF
seigneurs de Miribel, de Commiers. (1951). Une brnnche releva Hecquard
par adoption en 1934.
COPPIER CORAIL (du) voir SABLON du CORAIL (de).
Savoie, anoblie en 1565, ANF (1966).
CORIOLIS (de), CORIOLIS d'ESPJ.
COQUEBERT de NEUVILLE NOUSE (de)
Champagne puis Bretagne, extraction Provence, conseiller au parlement d'Aix
(1565), maintenue en 1746, seigneurs de en 1512, barons de Corbières (LP 1625),
La Rabinière, de Neuville, de Bulin, de barons de Limaye (LP 1646), marquis
Coulommes, de Montcel, ANF (1936). d'Espinouse (LP 1651), seigneur de
Puymichel, de ln Bastide des Jourdans,
COQUET (de) Montfuron, Rousset, Sainte-Jalle, Autane,
Guyenne, extrnction (1558), maintenue Limaye. ANF (1956). Donna sept prési-
en 1721, ANF (1958). dents à mortier au parlement d'Aix de
père en fils dans la branche d'Espinouse.
CORAL (de)
Limousin, extraction chevaleresque CORLIEU (de)
(1345), maintenue en 1634, 1667 et 1715, Angoumois, ancienne extrnction (1480),
ANF (2004). maintenue en 1667, seigneurs de Corlieu,
de La Croix, de La Baudie.
CORBEILLES (de) voir TARADE de COR-
BEILLES. CORNET d'HUNVAL
Picardie, anoblie en 1816.
CORBET (de) voir ALÈS (d'J.
CORNETTE de SAINT CYR, COR-
CORBIE (de) NETTE de VENANCOURT
Savoie, extraction (1545), maintenue en Chrunpagne, anoblie en 1676, seigneurs
1669. de Saint-Cyr, de Palu, de Monroux, de
Vennncourt, ANF (1969).
CORNOIS (DE) 76

CORNOIS (de) COSSART d'ESPIÈS (de)


Île.de-France, barons d'Empire (1810), Picardie, extraction (1517), maintenue en
ANF (2000). 1668, seigneurs d'Omécourt, d'Espiès,
honneurs de ln Cour en 1756, preuves
CORNOUAILLE (de) voir HERSART de LA pour les écoles royales militaires en 1781,
VILLEMARQUÉ. preuves pour Saint-Cyr en 1686 et 1767,
ANF (1961).
CORNULIER-LUCINIÈRE (de)
Bretagne, ancienne extraction (1487), COSSÉ-BRISSAC (de)
maintenue en 1668, seigneurs de La Anjou, ancienne extraction (1492), ducs
Roche, de La Lorière, de Lucinière, du de Briss11c (LP 1611), ducs de Cossé (bre-
Meix, de Vernay, de La Dauphinois, de vet 1784), m11rquis de Thouancé, pairs
La Caraterie, des Croix, de La Gravelle, (LP 1815), ducs-pairs (LP 1817), sai-
de La Haye, de Boismaqueau, ANF gneurs de Brissac, de Cossé, d'Acigné, de
(1946). Ln Guerche, de Saulx, de Richebourg,
grands d'Espagne de première classe,
CORPORANDI d' AUVARE honneurs de la Cour en 1737, 1744,
Comté de Nice, barons d'Auvare {LP 1757, 1760, 1761, 1763, 1765, 1768,
1774), seigneurs d'Auvare, de La Croix. 1770, 1771, 1781, 1784 et 1785, ANF
(1948). Donna plusieurs évêques, des
CORVISART Grands Fauconniers de France, des
Champagne, barons Corvisart en 1867 Grands Panetiers de France, un surinten-
sur réversion, preuves pour les écoles dant des Finances, plusieurs maréchaux
royales militaires en 1785, ANF (1933). de France, un gouverneur de Paris.

COS de LA HITTE (du) COSSERON de VILLENOISY


Gascogne, extraction (1530), maintenue île-de-France, échevin de Paris en 1783,
eh 1764, seigneurs de Conques, de ANF (1988).
Gaspard, de La Hitte, ANF (1969).
Deux branches: l'aînée, devenue Ducos COSSETTE (de)
de La Hitte et In cadette, dérnchée au Picardie, ancienne extraction (1437),
XVIe siècle, toujours subsistantes. maintenue en 1668 et 1716, page de la
Grande Écurie en 1744, ANF (1961).
COSNAC(de)
Limousin, extraction chevaleresque COSTA de BEAUREGARD
(1200), maintenue en 1667, seigneurs Savoie, ancienne extraction (1417), mar-
d'Espeyruc, de Cosnac, du Teilhet, de quis de Saint-Genix de Beaureg11rd (LP
Saint-Michel, d'Arsac, de La Guelle, 1700), seigneurs de Charlier, de
d'Espeyrac, honneurs de ln Cour en 1782 Beauregard, ANF (1935).
et 1783, preuves pour les écoles royales
militaires en 1764, 1769 et 1781, page de COSTARD de SAINT-LÉGER (de)
la Petite Écurie en 1708, preuves pour Normandie, ancienne extraction (1452),
Saint-Cyr en 1762 et 1785, ANF (1935). maintenue en 1668.
Donna plusieurs évêques ou archevêques.
77 COUPPEL ou LUDE

COSTE (de) gneurs de Kergoaler, de Kerguelen, ANF


Languedoc, secrétaire du roi, maison et (1950). Deux branches subsistantes: l'aî-
couronne de France en 1711, maintenue née, dite de Kergoaler, et la endette, des
en 1716. vicomtes du Couëdic de Kergoua1er (LP
1827).
COSTÉ de BAGNEAUX
Orléanais, anoblie en 1819 (noblesse COUËSBOUC (de) voir BOUAYS de
inachevée <l'Ancien Régime). COUilsBOUC.

COSTEMORE (del voir ALAYER de COUESNONGLE (del voir JOYAUT de


COSTEMORE (d'). COUESNONGLE.

COTIGNON (de) COUËSPEL (de)


Nivernais, extraction (1559), maintenue Nonnandie, anoblie en 1428, maintenue
en 1634, 1669 et 1698. en 1599 et 1666.

COTTON (de) COUËSSIN du BOISRIOU (de)


Lyonnais, échevin de Lyon en 1676, ANF Bretagne, ancienne extraction (1453),
(1960). La branche aînée releva Dupuy- vicomte de Couëssin à titre personnel
Montbrun en 1866. (LP 1820 pour une branche éteinte), sei-
gneurs du Boisriou, de Clergérel, de
COTTON de BENNETOT Couescrel, de Bresséan, de La Berraye,
Normandie, secrétaire du roi, maison et de Kergnl, ANF (1955).
couronne de France en 1560, maintenue
en 1669, ANF (1959). COUËT de LORRY (de)
Lorraine, extraction (1547), maintenue en
COÜASNON (de) 1697, seigneurs de Lorry, du Vivier,
Brerngne, ancienne extraction (1417), preuves pour Saint-Cyr en 1780.
maintenue en 1Q68, seigneurs de La
Barillière, de La Croixville, preuves pour COUGNY (de), COUGNY-PRÉFELN
Saint-Cyr en 1787, ANF (1987). (de)
Berry, échevin de Bourges en 1660, main-
COUBERTIN (de) voir FREFY de tenue en 1663 et 1666, seigneurs du
COUBERTIN. Breuil.

COUDENHOVE (de) COULOMB (de)


Flandre, ancienne extraction (1460), sei- Rouergue, extraction (1539), maintenue
gneurs de Frayture, de Tongerle, ANF en 1699, 1701 et 1716.
(1967),
COULON de LAGRANVAL (de),
COUËDIC de KERGOALER (du), COULON de LABROUSSE (de)
COUËDIC de KERGOUALER (du) Périgord, extraction, maintenue en 1698,
Bretagne, extraction chevaleresque
(1370), maintenue en 1669, vicomtes du COUPPEL du LUDE
Couëdic en 1827 (branche cadette), sci- Normandie, extraction (1574), maintenue
COURAYEnuPARC 78

en 1695 et 1721, seigneurs du Lude, de d'Agnos, de Downy, admis aux états de


Belley, de Vaucé, de Saint-Brice, ANF Béarn en 1745, ANF (1939). La branche
(1976). aînée releva d'Agnos après alliance de
1725; une branche cadette releva d'Ustou
COUPIGNY (de) voir MALET de COUPIGNY après alliance de 1847.
(de).
COURSEULLES (de)
COURAYE du PARC Normandie, extraction chevaleresque
Normandie, anoblie par lettres en 1778. (1347), maintenue en 1463, 1668 et 1677,
seigneurs de Barbeville, de La
COURBIS Perronnelle, de La Bréviaire, d' Ailly, de
Toscane puis Vivarais, reconnue noble en Gonneville-sur-Honfleur, ANF (1956).
France en 1667, ANF (1960).
COURSON (du) ooir BUISSON du COURSON
COURCEL (de) voir CHODRON de (du),
COURCEL.
COURSON de LA VJLLENEUVE (de)
COURCELLES {de) voir RÉMY de Bretagne, ancienne extraction (1437),
COURCELLES {del. maintenue en 1668 et 1669, seigneurs de
La Villeneuve, du Maugouar, de Bislot,
COURCHAMPS {des) voir RUAULT d~ de Kerleau, de Kerlcvenez, de
COURCHAMPS. Ponzandré, de Kemescop, ANF (1953).
COURCIVAL (del voir STELLAYE de
BAIGNEUX deCOURCIAVAL. COURTdeFONTMICHEL
Provence, secrétaire du roi, maison et
COURCY (del voir POTIER de COURCY. couronne de France en 1783, seigneurs
d'Esclapon, ANF (1953).
COURCY (del voir ROUSSEL de COURCY.
COURTENAY voir BAUFFREMONT
COURTE NA Y (de).
COURLET de VREGILLE
Franche-Comté, secrétaire du roi, maison
COURTIIlLLE de SAINT-AVIT (de)
et couronne de France au parlement de
Marche, ancienne extraction (1470),
Besançon en 1704, seigneurs de Vrcgille, maintenue en 1634, 1667, 1699 et 1706,
de Boulot, de Longueville, d' Arçon, ANF seigneurs de Saint-Avit, ANF (1937).
(1949).
COURTILLOLES (de), COURTIL-
COURLON (de) voir LE BOULLEUR de
COURLON.
LOLES cl' ANGLEVJLLE (de) olim
Chausson
COURRÈGES (del, COURRÈGES Normandie, anoblie par lettres en 1698,
barons de Counilloles (LP 1820), sei-
d'AGNOS (del, COURRÈGES
d'USTOU (de) gneurs des Orgeries, de Counilloles, de
Saint-Rigomer, du Saussay, ANF (1954).
Béarn, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en la chancellerie près le
parlement de Navarre en 1700, seigneurs
79 CREMOUX (DE)

COURTILS (des), COURTILS de gneurs du Masnadaud, d'Oradour, de


MERLEMONT (des) Blana, de Bramefon, du Mas.
Beauvaisis, ancienne extraction (1417),
maintenue en 1667 et 1675, seigneurs de COUTRAY de PRADEL
Merlemont, ANF (1934). Comminges, extraction 1560, maintenue
en 1716.
COURTIS (des) ooir LE FRANÇOIS des
COURTIS. COUVILLE (de) voir LUCAS de COUVILLE.

COURTIVRON (del voir LE C0l\1PASSEUR COUVRIGNY {del vo1'r MÉNARD de


CRÉQUI MONTFORT de COURTIVRON. COUVRIGNY.

COURTOIS de LANGLADE (de), COUX (de)


COURTOIS d'ARCOLLIÈRES (de), Limousin, extraction 0548), maintenue
COURTOIS de LISSIER de SAINT- en 1666, marquis de Coux (décret 1866),
FERRÉOL (de) seigneurs du Chatenet, de La
Poitou et Provence, anoblie en 1517 par Penchenerie, de Puymaud, du Bouchet,
LP du duc de Savoie, maintenue en 1718, ANF (1960).
scigneurs d'Arcollières, de Châteaurougc,
COUZAN (de) voir FONTANGES {de).
de Chamilliers, de Prélian, de La Forest,
ANF (1948). Une branche obtint en 1880 COYE de CASTELET (de), COYE de
d'ajouter ù son nom celui de de Langlade BRUNEL!$ (de)
après alliance de 1813; une autre releva Provence, secrétaire du roi, maison cc
au XIXe Pelissier de Saint-Ferréol après couronne de France en la grande chancel-
alliance. lerie en 1745, ANF (1989).
COURTOT de CISSEY CRANSAC (de) voir ADHÉMAR de CRANSAC.
Franche-Comté, conseiller-maître en 1a
chambre des comptes de Dole en 1732, CRAON voir BEAUVAU CRAON (de),
seigneurs de Montbrcuil, de Betterans,
CRAZANNES (de) voir CHAUDRUC de
de Brettenières. CRAZANNES.
COURVILLE (de) voir BERNARD de
COURVILLE.
CRÉCY (de)
Bourgogne, extraction chevaleresque
COUSIN de MAUVAISIN (de) (1370), maintenue en 1667, ANF (1973).
Languedoc, secrétaire du roi, maison et
CRÉMIERS (de) voir AUGIER de CRÉMIERS.
couronne de France en In chnncellerie
près le parlement de Toulouse en 1740, CREMOUX (de)
scigneurs de Mauvaisin, de Nailloux, Périgord, extraction (1546), maintenue en
d'Auterive. 1704, seigneurs de Borie-Petit, de La
COUSSERGUES (de) voi'r CLAUSEL de Jugie, de Bouloy, de Madragcis.
COUSSERGUES. CRÉNAU (de) voir PERRIEN de CRÉNAU (de).
COUSTIN du MASNASDAUD (de) CRÉNOLLE (de) voir QUENGO de
Marche, extraction chevaleresque (1364), TONQUÉDEC.
maintenue en 1666, ANF (1982), sei-
CRESPIN DE BILLY (DE) 80

CRÉQUY (de) voir BEAUCORPS de CRÉQUY Feuquières après alliance de 1892.


(del. Bronche cadette des seigneurs de
Vomécourt, détachée au xvm~ siècle.
CRESPIN de BILLY (de)
Anjou et Orléanais, échevin d'Angers en CROCQUET de GUYENCOURT (du)
1501, maintenue en 1634, 1662, 1669 et Picardie, secrétaire du roi, maison et cou-
1702, seigneurs de Billy, ANF (1949). ronne de Fronce au Grond Collège en
1721, ANF (1988).
CRESSAC (de), CRESSAC de
SOLEUVRE (de) CROISILLES (de)
Poitou, anoblie par lettres en 1776, Normandie, ancienne extraction (1438),
barons de Cressac (LP 1814), ANF maintenue en 1463, 1666 et 1667, sei-
(1934). gneurs de Caumont, de La Coudraye, des
Caves, page de la Grande Écurie en 1758.
CREST (du)
Nivernais, ancienne extraction (1435), CROIX (de)
maintenue en 1667 et 1701, seigneurs du Flandre, extraction chevaleresque (1285),
Breuil, du Tronsay, de Chavannes, de marquis de Heuchin (LP 1691), comtes
Saint-Michel, de Bamault, du Pont-de- d'Empire (1808), pairs (LP 1827),
Vaux, de Monteuillon, de Vaux-sous- comtes-pairs de Croix (LP 1817), sei-
Suin, de Sigy-le-Châtel, de Ponay, de gneurs des Prévôtés, de Frelinghen,
Chigy. d'Alennes, de Beaussart, de Grune-
chiennes, du Bus, d'Oyembourg, de
CRETIÉ de PALLUEL-DARCEL Wasquehnl.
île'-de-France, anoblie en 1817 (noblesse
inachevée <l'Ancien Régime)·, barons en CROMIBRES (del voir BERMONDET de
1827. Releva Darcel après alliance de CROMIÈRES{dol.
1918.
CROS (du) voir LAMBERTURIE (de),
CREUZÉ de LESSER
Poitou, secrétaire du roi, maison et cou- CROSNIER de BRIANT
ronne de France près le parlement de Martinique, extraction, maintenue en
Paris en 1773, barons Creuzé de Lesser 1765, seigneurs de Bri:mt, de Bellaistre,
{LP 1827), comtes héréditaires par bref des Vignes, de Monterfil, du Tertre, des
pontifical de 1898, seigneurs de Lesser, Souesnnis, de La Ruauldaye, ANF (2002).
de Brcnusson.
CROY (del
CREVOJSIER de VOMÉCOURT (de), Picardie, extraction chevaleresque (1354),
CREVOISIER d'HURBACHE (de), pairs (LP 1815), ducs-pairs de CroY (LP
CREVOISIER GOUY de BELLOCQ 1817), princes du Saint-Empire, comtes
FEUQUIÈRES (de) de Chimay (LP 1'473), ducs d'Arschot
Lorraine, anoblie par lettres en 1623, (LP 1533, titre éteint en 1612), seigneurs
seigneurs de Pont-sur-Madon, de de Sempy, de Crecques, de Roeulx, de
Vomécourt, d'Hurbache, ANF (1943). Beaufort, de Croj, d'Arnines, de Renty,
Branche aînée des seigneurs d'Hurbache, de Seneghem, d'Arschot, honneurs de la
dont un rameau releva Gouy de Bellocq Cour en 1738, 1739, 1741, 1751, 1762,
81 CUREL (DE)

1763, 1764, 1767, 1780, 1787 et 1789,


ANF (1938). Différentes branches: l'aî- CRUZILLES (de) voir POTET de CRUZILLES
née, des sires de Cray et de Roeux; la (du).
cadette subsistante, des princes de
Chimay (LP 1486, titre éteint), comtes de CUGNAC (de)
Sobre (LP 1592) puis princes de Sobre Poitou, ancienne extraction (1447), sei-
(LP 1677); celle des ducs d'Havré LP gneurs de Giversac, de Sermet, de Saint-
1627), grands d'Espagne, marquis de Pompon, de La Bastide, de La Lécune,
Wailly, comtes de Fontenoy, pairs de des Fomels, de Laubejac, de Trigonant,
France (LP 1817), éteinte en 1847. de Tourondcl, de Traissels, de Caussade,
de Puyrigaud, du Bourdet, de Chabans,
CROZE (de) de Florimont, de Vimenières, honneurs
Auvergne, anoblie en 1829. de la Cour en 1784, preuves pour Saint-
Cyr eu 1686, 1718, 1719 et 1748, ANF
CROZÉ de CLESMES (de) (1939). Branche aînée des seigneurs de
Anjou, extraction (1614), seigneurs de Giversac éteinte en 1890. Branche cadette
Clesmes, de La Treille, de Lavaux, de subsistante, des scigneurs de Caussade,
Saint-Clair, ANF (1985). marquis de Cugnac (décret 1861), déta-
CROZET (du) chée au XVC' siècle.
Auvergne, extraction (1586), maintenue
en 1666. CUGNON de SEVRICOURT
Champagne, extraction (1518), mainte-
CRUBLIER de FOUGÈRES nue en 1667, ANF (1994).
Berry, trésorier général de France en
1767, seigneurs de Fougères, de CUMONT(de)
Chandaire, de Miran, ANF (2004). Saintonge, extraction chevaleresque
(1397), maintenue en 1667, 1698, 1699 et
CRUSSOL d'UZÈS (de) 1715, seigneurs de Pansacre, de Taillant,
Languedoc, extraction chevaleresque page de la Grande Écurie en 1711.
(1215), ducs-pairs d'Uzès (LP 1573),
paits (LP 1815), ducs-pairs d'Uzès (LP CUMONT (de) voir ARLOT de CUMONT (d').
1817), princes de Sayon, barons de Levis,
seigneurs de Crussol, de Beaudisner, de CUNÉO d'ORNANO
Lévis, de Florens:i.c, honneurs de la Cour Corse, maintenue par le conseil supérieur
en 1737, 1740, 1750, 1752, 1753, 1755, de Corse en 1771, marquis Cunéo
1760, 1770, 1772, 1773, 1777 er 1778, d'Ornano à titre personnel par bref pon-
ANF (1959). Différentes branches: l'aî- tifical de 1840, ANF (1975).
née subsist:i.nte des ducs d'Uzès et princes
de Soyon, premiers pairs de France; la CUREL (de)
cadette des marquis de Florensac éteinte Lorraine, anoblie en 1660, vicomtes de
en 1818; celle des marquis de Saint- Curel (LP 1819), seigneurs de
Sulpice éteinte au xvmc: siècle; celle des Royaumeix, de Xonville, de Tourailles,
marquis de Montsalès éteinte en 1743. preuves pour les écoles royales militaires
Donna plusieurs maréchaux de camps et en 1786, preuves pour Saint-Cyr en 1790,
lieutenants généraux. ANF (1939).
CURIAL 82

CURIAL, CURIAL LE PILEUR de CUSSAC (de) voir PLANCHARD de CUSSAC


(de).
BRÉVANNES
Savoie, barons d'Empire (1808), pairs
(LP 1815), comtes-pairs Curial (LP CUSSY (de)
1817), ANF (1937). Une branche ,eleva Normandie, ancienne extraction (1471),
Le Pileur de Brévannes après nllinnce de maintenue en 1671, seigneurs de
1841. Jucoville, de L'if.

CURIÈRES de CASTELNAU (de) CUVERVILLE (de) voir CAVELIER de


CUVERVILLE.
Rouergue, extraction chevaleresque
(1264), marquis de Saint-Côme (LP
CYRESME (de)
1747, titre éteint), seigneurs de Saint- Normandie, secrétaire du roi, maison et
Côme, de Lons, de Sainte-Eulalie, de couronne de France vers 1530, maintenue
Malescombe, de Castelnau, honneurs de en 1666, seigneurs de La Ferrière, du
la cour en 1773, page de la Grande Écu- Hommet, de Colombiers, ANF (1948).
de en 1750, ANF (1939).
D
DADVISAIID, DADVISAIID de Lorenzo par bref pontifical de 1898
TALAIRAN {pour une branche cadette), seigneurs de
Languedoc, secrétaire du roi, maison et Sainte-Agathe, de Millancourt, de Latour,
couronne de France en la chancellerie de Sélincourt, de Grainville, de Saint-
près le parlement de Toulouse en 1577, Sulpix, preuves pour Saint-Cyr en 1780,
marquis Dadvisard (décret 1863 ), sei- ANF (1938).
gneurs de Saint-Girons, de Cumiès, de
Saint-Amans, ANF (1936). DANNE (de) f)(Jir BERNARD de COURVILLE.

DALMAS (de) DANZEL d'AUMONT


Languedoc, anoblie par lettres de 1443 Picardie, extraction (1543), maintenue en
pour faits d'armes lors du siège de 1671 et 1701, ANF (1976).
Pontoise, maintenue en 1718, admis aux
DARAN (de)
écoles royales militaires en 1784.
Gascogne, anoblie par lettres en 1755.
DALON uoir ROLLAND (de).
DARASSUS (de)
DAMAS (de), DAMAS d'ANLEZY (de) Quercy, trésorier général de France à
Montauban en 1697, ANF (1977).
Bourgogne, extraction chevaleresque
(1315), maintenue en 1666, pairs (LP
DARD
1823), barons-pairs de Damas (LP 1827),
Auvergne, barons d'Empire (LP 1814),
seigneurs de Mornnde, de Courcelles, de
ANF (1960).
Bussières, de Villiers, de Censery,
d'Athies, de Sanvignes, de La Grange, de DARGIER de SAINT-VAULRY
Montmorin, de Cressy, d'Alligny, de Marche, extraction (1537), maintenue en
Roilly, de Mavilly, de Chanlault, de 1667 et 1669, seigneurs de Saint.Vaulry,
Corcelotte, de Pazilly, de Communes, de de Saint-Plantaire.
Bussillon, de Chatoillenot, de Fains, de
Rochelimart, de Benaise, de Cormaillon, DARU
honneurs de la Cour en 1754, 1755, 1757, Dauphiné, capitoul de Toulouse en 1769,
1758, 1773, 1774, 1775, 1776, 1777, comtes d'Empire (1809), pairs (LP 1819),
1779, 1783 et 1784, page de la Grande barons-pairs Daru (LP 1820 pour la
Écurie en 1690, 1719 et 1772, preuves branche cadette éteinte), ANF (1953).
pour Saint-Cyr en 1687 et 1787, ANF
(1936). DASNIÈRES de VEIGY
Savoie, confirmé en 1788, ANF (2007).
DAMPIERRE (de)
Picardie, ancienne extraction (1405), DAUGER, DAUGER de CAULAIN-
maintenue en 1667 et 1700, barons de COURT
Dampierre {LP 1827), ducs de San Champagne et Normandie, anoblie par
DAVID-BEAUREGARD (DE) 84

lettres en 1658, ANF (1953), Une cadettes), seigneurs de Montlabert, ANF


branche cadette releva de Caulaincourt (1967),
après alliance de 1866.
DECOUZ
DAVID-BEAUREGARD (de) Savoie, barons d'Empire (1808).
Lauraguais, Provence, extraction, confirmé
en 1788, seigneurs de Beuuregard, de Saint- DEIN
André, ANF (1988). Bretagne, barons d'Empire (1811), sei-
gneurs du Bourg, ANF (1956).
DAVILLIER
Touraine, barons d'Empire (1810), ANF DEJEAN de SAINT-MARCEL
(1963). Éteinte en 1998 dans Vignon. Nivernais et Languedoc, secrétaire du roi,
maison et couronne de France en la chan-
DAVOUT olim d'AVOUT cellerie près Je parlement de Grenoble en
Bourgogne, extraction (1547), maintenue 1750, ANF (1980).
en 1637 et 1698, ducs d'Auerstaedt et
d'Empire (1808), princes d'Eckmühl DELAMALLE
(1809), pain; (LP 1815 et 1819), ducs- île-de-France, anoblie par lettres en 1821,
vicomte Delamalle à titre personnel (LP
pairs (LP 1823), seigneurs d'Avot,
1830), ANF (1980).
d'Annoux, des Vignes, preuves pour les
écoles royales militaires en 1753 et 1779,
DELARÜE CARON de BEAUMAR-
preuves pour Saint-Cyr en 1731 et 1780,
CHAIS
ANF (1935 et 1954). La descendance du Île-de-France, secrétaire du roi, maison et
maréchal de France étant éteinte, le titre couronne de France au Grand Collège en
ducal passa par collation de 1864 et LP 1709. Releva Caron de Beaumarchais en
de 1864 à son neveu. 1854 après alliance de 1796.
DAVY de VIRVILLE DELFAU de BELFORT, DELFAU de
Normandie, ancienne extraction (1401), PONTALBA
ANF (1982). Languedoc, capitoul de Toulouse en
1746, barons d'Empire (1810), barons de
DÉAN de LUIGNÉ Belfort (décret 1868), seigneurs de
Maine, secrétaire du roi, maison et cou- Pontalba, de Belfort, de Bouillac.
ronne de France près le pnrlement de Pau
en 1700, ANF (1956). DELOM de MÉZERAC
Languedoc, extraction (1552), seigneurs
DECAZES, DECAZES de de Mézerac, ANF (1954).
GLÜCKSBIERG
Guyenne, comtes d'Empire (1816), pairs DELORT
(LP 1818), ducs de Glücksbiecg (LP Languedoc, capitoul de Toulouse en
•· 1818, Danemark), ducs-pairs Decazes 1718, ANF (1980).
(LP 1822 pour la branche aînée),
vicomtes Decazes (LP 1819), barons DELPUECH de COMEIRAS
Decazes (LP 1819 pour les branches Languedoc, ancienne extraction, mainte-
85 DESJARS DE IŒRANROUË

nue en 1717, seigneurs de Commeiras, gneurs du Péage, de La Deûle, ANF


admis aux écoles royales militaires en (1950).
1782, ANF (1977).
DENYSdeBONNAVENTURE
DELZONS Touraine, anoblie par lettres en 1668, sei-
Auvergne, barons d'Empire (1808). gneurs de Percé, de La Trinité, du
Pressoir, de La Thibaudière, ANF (1987),
DEDONS de PIERREFEU, DEMAN-
DOLX-DEDONS (de) DESAZARS de MONTGAILHARD
Provence, secrétaire du roi, maison et Languedoc, anoblie par lettres en 1571,
couronne de France au parlement d'Aix barons d'Empire (1810), seigneurs de
en 1553, admis aux états de Provence en Montgaillard, ANF (1996).
1787, ANF (1997). Branche aînée des
marquis de Pierrefeu (décret 1862). La DESCANTONS de MONTBLANC
branche cadette obtint en 1852 de substi- île-de-France, comtes Descamons de
tuer à son nom celui de la maison de Montblanc (LP 1841), barons belges
Demandolx et de prendre le titre de mar- d'Ingelmunster (1841), ANF (1972).
quis de Demandolx-Dedans (décret
1852). DESCHAUX (du) voi'r VAULCHIER du
DESCHAUX (de).
DEMANDOIX voir DEDONS. DESCLOS de LA FONCHAIS
Bretagne, anoblie par lettres en 1771, sei-
DENAINVILLIERS {de) voir HAMEL de
FOUGEROUX (de). gneurs de La Fonchais.

DENESVRE de DOMECY (de) DESCUBES du CHATENET


Poitou, agrégée à la noblesse au XVIII"
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
siècle, ANF (1947).
couronne de France en la chancellerie
près le parlement de Bourgogne en 1704, DESFRICHES-DORIA
seigneurs de Domecy. Picardie, ancienne extraction (1447),
maintenue en 1701 et 1708, seigneurs de
DENIS de SENNEVILLE, DENIS de Brasseuse, de Cernoy, de Cayeux, de
SENNEVILLE-GRAVE Béthencourt, de Villemanche, page de la
Île-de-France, échevin de Paris en 1720, Petite Écurie.
seigneurs de Villefaneuse, de Senneville,
de Marcoussis, de Suisne, ANF (1961). DESGRÉES du LOÛ
Une branche cadette releva Grave en Bretagne, extraction chevaleresque
191.3 après alliance de 1867. (1385), maintenue en 1669, ANF (1957).
DENIS de TROBRIAND DEi,TARSde!ŒRANROUË
Bretagne, maintenue en 1715, seigneurs Bretagne, ancienne extraction, maintenue
de Trobriand, de Gorecquer, ANF en 1670, seigneurs de Keranrouë, de
(1981). Keranflec'h, de Kerjulou, de Kerhuon,
des Garennes, de La Villeneuve, de
DENIS du PÉAGE Penanpont, du Goascaër, admis aux états
Flandre, anoblie par lettres en 1645, sei- de Bretagne en 1754, ANF (1992).
DESMIERS DE CHENON 86

DESMIERS de CHENON, DESMIERS DIANOUS de LA PERROTINE (de)


deLIGOUYER Comtat Venaissin, anoblie en 1739,
Angoumois, ancienne extraction (1406), barons <l'Empire (1811), scigneurs de La
maintenue en 1666, seigneurs de Chenon, Perrotine, ANF (1938).
de Mirande, ANF (1954).
DIBART de LA VILLETANET
DESMOUSSEAUX de GIVRÉ Bretngne, ancienne extraction 0460),
Île-de-France, échevin de Paris en 1789, mnintenue en 1669, ANF (1962).
barons d'Empirc (1810), ANF (1981).
DIDELOT
DESPLACES de CHARMASSE Lorraine, anoblie par lettres en 1566,
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et barons d'Empire (1811), ANF (1945).
couronne de France en la cour des
comptes de Dole en 1729, ANF (1951). DIESBACH-BELLEROCHE (de)
Suisse puis Artois, anoblie en 1434, sei-
DESPREZ de GÉSINCOURT gneurs de Gmndcour, de Frangins,
Lorraine, trésorier général de France à d'Heitenried, de Ror, de Menzisswyl, de
Metz en 1698. Schënfels (Belleroche), de Tomy, de
Maggenberg, de Mézières, admis aux
DESROUSSEAUX de MEDRANO, états d'Artois en 1788, honneurs de la
DESROUSSEAUX de VANDIÈRES Cour en 1773, ANF (1951). Bronche
Champagne, anoblie en 1815, confirmée nînée de Tomy éteinte en 1975 dans Sury
en 1815, ducs romains de Vandières par d' Aspremont.
bref pontifical de 1909, ANF (1933).
Branche ainée de Medrano, branche DIETRICH (de)
cadette de Vandières. Alsace, anoblie par lettres en 1761,
barons de Dietrich pnr l'empereur
DESVERNAY François l"r en 1762, seigneurs d'Ober-
Forez, secrétaire du roi, maison et cou-
bronn, de Niederbronn, de Reichshoffen,
ronne de France en la chancellerie près le ANF (1939).
parlement de Lorraine en 1780, comtes
romains Desvemay (LP 1892), seigneurs
DIEULEVEULT (de)
des Mouilles, ANF (1933).
Bretagne, anoblie en 1816, ANF (1938).
DETOURS
DILLON
Quercy, barons <l'Empire (1811), ANF
Irlnnde puis Guyenne, extraction chevale-
(1973).
resque (1343), mnintenue en 1759, sei-
DEUX-FONTAINES (de) voir ARGENT de gneurs de Terrefort, de Kil1 Coman,
DEUX-FONTAINES. honneurs de ln Cour en 1750, 1769,
1770, 1775, 1777, 1785 cr 1788. Branche
DEVAULXdeCHAMBORD nînée des comtes Dillon (LP 1771)
Bourbonnais, anoblie en 1815, scigneurs aujourd'hui en Angleterre.
des Morets, des Gras, ANF (1968).
87 DOUVILLE DE FRANSSU
DINECIDN (de) voir DUPONT de ronne de France en la chancellerie du
DINECI-llN. conseil provincial d'Artois en 1731, seΕ
gneurs de Saint•Martin•en•Louches, de
DIONIS du SÉJOUR Balinghem, de Max.
Île-de-France, échevin de Paris en 1698,
seigneurs du Séjour, ANF (1994). DORMY (de)
DOË de MAINDREVILLE Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France au parlement de
Champagne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1691, seigneurs Paris en 1545, maintenue en 1669, sei.
de Beauche, de Maindreville, de gneurs de Brion, de Vesvres, de
Combault, ANF (1947). Beauchamps, de Neuvy, de La Chapelle•
au-Mans, de Gueugnon, de Fontête,
DOIGNON (du) voir GUIOT du DOIGNON. d'Aupont, de Chizeul, ANF (1936).

DOMECY (de) voir DENESVRE de DOMECY DOUBLE (du) voir CHO IN du DOUBLE (de).
{de),
DOUBLET de PERSAN de BANDE.
DOMET de VORGES VILLE
Franche-Comté, secrétaire du roi, maison Paris, secrétaire du roi en 1670, marquis
et couronne de Fronce au parlement de de Bandeville (LP 1682), marquis de
Besançon en 1741, comtes héréditaires Persan (LP 1764), seigneurs de Cabourg,
par bref pontifical de 189.3, ANF (1951). de Villiers, de Saint-Aubin-sur•Yonne,
ANF (1947).
DOMMARTIN (de) voir LE PAIGE de
DOMMARTIN.
DOUDINOT de LA BOISSIÈRE
DOMPIERRE d'HORNOY (del Limousin, greffier en chef au bureau des
Picardie, trésorier général de Fronce à finances de Limoges en 1740, ANF
Amiens en 1712, seigneurs de Fontaine, (1977).
d'Hormoy, ANF (1934).
DOUGLAS (de)
DOMPSURE (del voir BERNARD de Écosse puis Bourgogne, ancienne extrac•
DOMPSURE. tion (1440), maintenue en 1669, ANF
(1945).
DONIN de ROSIÈRE
Dauphiné, secrétaire du roi, maison et DOUHET d'AUZERS (de)
couronne de Fronce près le parlement de Auvergne, anoblie en 1483, maintenue en
Grenoble en 1746, ANF (1976). 1670 et 1698, barons d'Auzers (LP 1579),
DORÉ (du) voir BARBIER du DORÉ.
seigneurs de Mnrlnt, d'Esteaux, page de
la Grande Écurie en 169.3, ANF (1967).
DO RIDES (des) voir LA VIl..LE de FÉROLLES
des DORIDES (de). DOUVILLE de FRANSSU, DOUVILLE
MAILLEFEU (de)
DONJON de SAINT-MARTIN Picardie, secrétaire du roi, maison et cou•
Artois, secrétaire du roi, mnison et cou• ronne de France près le conseil d'Artois
DOYNEL DE LA SAUSSERIE 88

en 1775, seigneurs de Frnnssu, de Saint- gneurs de Flée, de Bois.Aubry, du Mée,


Alire, ANF (1956). de La Galissonnière, de La Gasû-
gnonnière, des Barres, de Ligueil, admis
DOYNEL de LA SAUSSERIE aux écoles royoles militaires en 1780,
Nonnandie, ancienne extraction (1403), ANF (1940).
seigneurs de La Sausseric, de Rubenard,
de Montécoc, du Hamel, de La Graverie, DROMANTIN (ciel voir CLARKE clc
du Bois-Allain, de La Doynellière, hon- DROMANTIN.
neurs de la Cour en 1786, ANF (1957).
DROUÂS (de)
DRÉE (de) Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
Bourgogne, Provence, extraction chevale- couronne de France en la chancellerie
resque (1332), maintenue en 1666, 1669 près Je parlement de Bourgogne en 1626,
et 1698, seigneurs de La Serré, de Drée, seigneurs de La Plante, ANF (1939).
de Saint-Marcellin, de Corcelles, de
Gissey, de Grobois, honneurs de la Cour DROUET de LA THIBAUDERIE
en 1782 et 1783, ANF (1967).
Saintonge, anoblie en 1700, ANF (1945).

DRENEUC {du) voir LISLE du DRENEUC DROUET de MONTGERMONT


(clc), Bretagne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie
DRESNAY (du) près le parlement de Bretagne en 1649,
Bretagne, ancienne extraction (1424), maintenue en 1670, seigneurs de
maintenue en 1669, seigneurs de Montgermont, des Rochelles, du Tertre,
Kerlaudy, des Roches, de Kerbol, de de Langle, du Boiseloup, du
Pénanru, de Kerdirizien, de Kerjean, hon- Boisguilfo.ume, de La Regontaye, ANF
neurs de la Cour en 1785 et 1789, ANF (196)).
(1971).
DROUil,HET de SIGALAS
DREUil,LE (de), DREUil,LE SÉNEC- Agenais, anoblie par lettres en 1654,
TERRE (del vicomtes de Sigolas (LP 1826), seigneurs
Bourbonnais, ancienne extraction (1404), de Lo Sylvesterie, de Sigalas, du Luc,
maintenue en 1666, seigneurs d'Issards, ANF (1935).
de Chéry, de Maulais, de Dreuille, de
Cressanges, de La Londe, de Lorgues, de DROUIN de BOUVILLE (de)
Champchevrier, d'Avril•sur•Loire, ANF Gâtinais, extracûon (1518), maintenue en
(1967). Une branche endette ajouta 1599 et 1667, comtes de Rocheplatte (LP
Sénecterre à son nom. 1767), seigneurs de Chenon, de
Marchery, de Passy, de Chenoteau, du
DREUX-BRÉZÉ (de) Pressoir, de Bouville, de L'Epinetz, de
Poitou, secrétaire du roi, maison et cou- Ramoulu, page de la Grande Écurie en
ronne de Fronce en 1594, maintenue en 1688, ANF (1933).
1667, 1669 et 1715, marquis de Dreux•
Brézé (LP 1685), pairs (LP 1815), mar- DUBOIS de BELLEJAME
quis•pairs de Dreux.Brézé (LP 1817), sei• Île-de-France, anoblie par lettres en 1780.
89 DUPLESSIS DE POUZILHAC

DUBOIS de HOVES de FOSSEUX DUFOUR de QUETTEVILLE


FJandre, ancienne extraction (1491), sei- Normandie, anoblie par lettres en 1597,
gneurs de Fosseux. seigneurs dë Quetteville, ANF (1988).

DUBOIS de LA COTARDIÈRE DUGAS du VILLARD


Normandie, anoblie en 1817 (noblesse Forez, anoblie par lettres en 1777, sei-
inachevée d'Ancien Régime), seigneurs gneurs du Villard, du Vernet, de
de La Corardière. Chassagny, ANF (1968). Branches subsis-
tantes de La Caronnière, Dugas-Vialis,
DUBOIS de LA PATELLIÈRE Dugas-Montbel et Dugas de La
Bretagne, anoblie en 1817, seigneurs de Boissonny détachées avant l'anoblisse-
La Patellière. ment.

DUBOYSdeLABARRE DUGON
Angoumois, maréchal de camp en 1788, Périgord, extraction (1565), maintenue en
seigneurs de La Barre, de La Bernarde, 1667, comtes Dugon (LP 1828 pour la
de La Brune, de Godefroy, ANF (2004). branche cadette éteinte), seigneurs de La
Rochette, ANF (1933).
DUCHEMIN de CHASSEVAL
Orléanais, secrétaire du roi, maison et DULONG de ROSNAY
couronne de France en 1765, ANF Champagne, barons d'Empire (1813 ),
(1985). comtes Dulong de Rosnay (LP 1827),
ANF (1958).
DUCHESNE de LAMOTTE
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- DUMAS (de) voir GUERRIER de DUMAS.
ronne de France en 1750, ANF (1933).
DUNOYER de SEGONZAC
DUCLAUX de L'ESTOILLE Quercy, extraction (1558), seigneurs de
Auvergne, extraction (1509), ANF Segonzac, de Sarrazac, ANF (1963).
(1985).
DUFIN des VASTINES
DUCLOS de BOUILLAS Normandie, anoblie en 1583, ANF
Languedoc, capitoul de Toulouse en (1957).
1748, ANF (1954) ..
DUFLAA de GARAT (de)
DUDON de BOYNET Béarn, premier président du parlement
Guyenne, secrétaire du roi, maison et de Navarre, xvnl': siècle. En voie d'ex-
couronne de France au parlement de tinction.
Bordeaux en 1698, barons de Boynet (LP
1721), ANF (1968). DUPLESSIS de POUZILHAC
Dauphiné, barons de Pouzilhac en 1818
DUFAURE de CITRES (noblesse inachevée d'Ancien Régime),
Vivarais, extraction (1522), maintenue en ANF (2002).
1700, seigneurs de Citres, ANF (1997).
DUPONT DE DINECHIN 90

DUPONTdeDINECHIN admis aux écoles royales militaires en


Bourgogne, anoblie en 1765, maintenue 1775, preuves pour Saint-Cyr en 1763,
en 1756 et 1765, seigneurs de Dinechin, ANF (1948).
de Brint, d'Egrivay, du Liesrne, ANF
(1956). DURÈGNEdeLAUNAGUET
Béarn, secrétaire du roi, maison et cou-
DUPRÉ de BOULOIS ronne de France en la chancellerie près le
Bourgogne, anoblie en 1821, ANF parlement de Toulouse en 1720, sei-
(1973). gneurs de Launaguet, ANF (1962).

DUPUY de LA GRAND'RIVE DUREY de NOINVILLE


Auvergne, secrétaire du roi, maison et Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1737, seigneurs couronne de France en la chancellerie
de La Grand'Rive, de Chnmbon, ANF près le parlement de Toulouse en 1683,
(1949). comtes de Nainville (LP 1785), seigneurs
de Presle, de Bierry, de Magny, d'Estrées,
DURAND du Tremblay, de Trachère, de Sauroy, de
Languedoc, anoblie par lettres en 1789, Vieucourt, ANF (1991).
ANF (1982).
DURFORT-CIVRAC de LORGE (de)
DURAND de GEVIGNEY Languedoc, extraction chevaleresque
Franche-Comté, extraction {1502), main- (1262), ducs-pairs de Duras (LP 1668,
tenue en 1702, seigneurs de Gevigney, 1689), ducs de Quintin (LP 1691), ducs
ANF (1975). de Lorge (LP 1706), pairs (LP 1815),
ducs-pairs de Lorge (LP 1817), seigneurs
DURAND de MONESTROL de Duras, de Civrac, de Cazaguez, de
Languedoc, extraction, maintenue en Cnstelbajac, de Sabarros, de Duras, hon-
1671, ANF (1985). neurs de 1a Cour en 1737, 1745, 1747,
1751, 1752, 1760, 1761, 1762, 1763,
DURAND de VILLERS 1764, 1765, 1768, 1770, 1771, 1772,
Lorraine, anoblie par lettres en 1596, sei- 1773, 1774, 1778, 1782, 1786, 1787 et
gneurs de Villers, de Distroff, de 1788, preuves pour Saint-Cyr en 1739 cc
Tichemont, ANF (1942). 1745, ANF (1944). Bronche aînée des
marquis puis ducs de Duras éteinte en
DURANT de MAREÜIL, DURANT de 1865. Branche cadette des ducs de
SAINT ANDRÉ Quintin devenus ducs de Lorge par muta-
Île-de-France, barons d'Empire (1809), tion en 1706, ducs de Durfort et de
comtes de Marcüil (LP 1846), barons de Randan, éteinte en 1819. Dernière
Saint-Andre (LP 1847), ANF (1955 et branche des Dufort-Civrac, ducs de
1992). Civrac (LP 1774) puis ducs de Lorge (LP
1776), subsistante. Trois maréchaux de
DURAT (de) France.
Bourbonnais, ancienne extraction (1445),
seigneurs des Portes, de La Celleue, de DUROY de BRUIGNAC, DUROY de
Saint-Myon, de Ludaix, de Ronnet, de SUDUIRAUT
Deux-Aigues, de Gouzolles, du Mazeau, Guyenne, conseiller au parlement de
91 DUVERNAY
Bordeaux en 1654, barons de Suduiraut gneurs de La Rochère, de La Lande, de
(décret 1863), seigneurs de Rnnson, de L'Âge-Malcouronne, de Bussière, de
Noaillan, de Suduiraut (branche aînée), Verneuil, de La Cour-Saint-Christophe,
de Bruignac (branche cadette), ANF de Joussé, ANF (1955).
(1936).
DUTOUR de SALVERT-BELLENAVE
DURYE Auvergne, secrétaire du roi, maison et
Bourbonnais, greffier en chef au bureau couronne de France en 1710, seigneurs
des finances de Moulins en 1742, barons du Petit-Bailleul.
Durye à titre personnel (LP 1825), main-
tenue en 1817, ANF (1945). DUVAL de FRAVILLE
Champagne, barons de Fraville (LP 1814
DUSSUMIER de FONTBRUNE Cl 1820), ANF (1996).
Guyenne, anoblie en 1817, ANF (1967).
DUVERNAY
DUTHEIL de LA ROCHÈRE Dauphiné, trésorier général de France au
Marche, ancienne extraction (1467), bureau des finances du Dauphiné en
maintenue en 1667, 1715 et 1736, sei- 1746, ANF (1997).
E
EBLÉ
Lorraine, barons <l'Empire {LP 1808), ENCAUSSE de LABATIUT (d')
comtes d'Empire (LP 1812 et 1867 sur Comminges, extraction (1549), mainte-
réversion). nue en 1667, 1698 et 1700, seigneurs de
Labatwr, d'Embreil, admis aux écoles
ECHALLENS (d') voir FAURE d'ECHAL-. royales militaires en 1781, ANF (1952).
LENS.
ECHUILLY (d') voir LA SELLE (de), EPINAY (d') voi'rSUSANNE d'EPINAY.

EIMAR de JABRUN (d'), EIMAR de EPREMESNIL (d') voir VAL d'EPREMESNIL


PALAMINY (d'), EIMAR de PALA- (dul.
MINY de LALOUBÈRE (d'), ERCEVIl.LE (d') voir ROLLAND de CHAM-
Rouergue, capitoul de Toulouse en 1727, BAUDOIN d'ERCEVILLE.
seigneurs de Pnlnminy, de La Garde-
Roussillon, de Jabrun, de Laloubère, de ERNAULT de MOULINS
Rocquecourbe, du Chaylar, ANF (1938). Anjou, échevin d'Angers en 1589, main-
Branche aînée des marquis de Laloubère tenue en 1715, seigneurs de Charrost, de
(LP 1757), devenus marquis de Moulins, de La Daumerie, de La
Palaminy; branche cadette de}abrun. Fresnaye, ANF (1979).
ELBÉE (d')
ERTAULT de LA BRETONNIÈRE
Beauce, extraction (1500), maintenue en
Bretagne, échevin de Nantes en 1662,
1667, seigneurs deJarieux, de Caumont,
maintenue en 1692 et 1701, seigneurs de
d'Espninville, de Gax, du Petit-Mont, de
La Bretonn.ière.
Gossenville, de La Grandmaison, de
Boisguiard, de La Sablonnière, de Bour- ERVAU Cd') voi'r LELARGEd'ERVAU.
donné, de La Reverdrie, de Blenville, de
Houdreville, honneurs de la Cour en ESCHANDELYS (d'l voir ROYS d'ESCHAN-
1772, ANF (1938). DELYS (des).

ELBREIL (d') ESCLAIBES (d')


Quercy, cour des aides de Montauban en Hainaut, extraction chevaleresque (1290),
1750, ANF (1977). seigneurs de Clairmont, de Peruwe1z, de
Bailleul, d'Amerval, de Monchy, ANF
EMÉ de MARCIEU
(1936).
Dauphiné, ancienne extraction (1484),
maintenue en 1667, marquis de Boutières ESCLAPON (d') voir RAVEL d'ESCLAPON
(LP 1676), seigneurs de Saint-Julien, de (del.
Vizille, honneurs de la cour en 1753,
1773, 1783 et 1789, ANF (1935). ESCLAPON (d') voir VILLENEUVE (de).
ESCROTS n'ESTRÉE (n') OLIM PELLETIER 94

ESPÉRIÈS (d')
ESCROTS d'ESTRÉE (d') olim Pellctiec Cévennes, anoblie par charge en 1614,
Bourbonnais, ancienne extraction (1472), maintenue en 1780 et 1788, ANF (1991).
maintenue en 1669, seigneurs d'Escrée,
du Pin, du Péage, de Molinet, de ESPIÈS (d') voir COSSART d'ESPIÈS (de).
Trnblnine, du Puyet, de Bussières, de
Champignoles, d'Uchon, de Riez, de ESPEUILLES (d') voir VIEL de LUNAS
Saint-Nizy, de La Louvière, de Neuvy, d'ESPEUll.LES (de).
des Millets, de Boivin, de La Mouillère,
de Ln Tom, ANF (1961). ESPINAY de NERVILLE (d')
Normandie, anoblie par lettres en 1608.
ESGRANGES (d') voir CONTES d'ESGRAN-
GES (d'J. ESPINAY de SAINT-LUC (d')
Maine, extraction chevaleresque (1352),
ESMANGART de BOURNONVILLE maintenue en 1666, seigneurs de Saint-
Île.de-France, anoblie en 1769, seigneurs Luc, de La Charmoy, de Mézières, de
de Bournonville, d'Arioche, des Bordes, Lignéris, de Sancourt, des Hayes, d'Este-
de Peynes, de Pierrerue, de .Beauval, de lan, d'Auvergny, de Laraille, de Vaux, de
Warenval, ANF (1993). Rosendacl, de Pincuit, de Boisville, de
Jaglu, honneurs de la Cour en 1768 et
ESMYARDS (d'l voir HENRYS d'AUBIGNY 1774, ANF (1935). Deux bronches prin-
d'ESMYARDS. cipales: celle de Saint-Luc, éteinte au xixe
dans les Doublet de Persan; la cadette,
ESNON (d') voirGRAND d'ESNON. subsistante, issue des seigneurs de
Boisville, devenus seigneurs de Saint-Luc.
ESPAGNET (d')
Provence, parlement d'Aix en 1569, ESPINE (d')
maintenue en 1668, seigneurs de La Savoie, barons d'Espine en 1841 sur
Bastide-Esclapon et Saint-Estève, admis réversion, ANF (1979).
aux états de Provence en 1787, ANF
(1976). Huit conseillers au parlement de ESPINOSE (d')
père en fils. Bretagne, échevin de Nantes en 1594,
maintenue en 1669, barons d'Espinose
ESPALUNGUE d'ARROS (d') (LP 1640), seigneurs de Courtaulnay, de
Béarn, anoblie en 1496, maintenue en Vigneux.
1671 et 1697, seigneurs d'Espalungue,
d'Arros, ANF (1948). ESPINOUSE (d') voir CORIOLIS (de).

ESPARRON (d') ESPIVENT de LA VILLESBOISNET


Languedoc, anoblie en 1789, maintenue Bretagne, extraction (1535), maintenue
en 1815, ANF (1951). en 1728, comtes romains (BP en 1876),
seigneurs de La Villesboisnet, de
ESPARRON voir CASTELLANE (de). L'Épine-Bnmeau, de Perran, de La Ville-
Guevray, de La Croix, ANF (1980).
95 EUDES o'EUDEVILLE

La branche aînée releva de Catué1an


après alliance de 1830. ESTIENNE du BOURGUET (d')
Provence, parlement d'Aix en 1569, sei-
ESTAINTOT (d') voir LANGLOIS d'ESTAIN- gneurs du Bourguet, Saint-Estève,
TOT. Auriac, Villémus, Bagarris, Lagneros, La
Galinière, maintenue en 1669, 1677,
ESSARTS (des) voir THOMAS des ESSARTS. 1697, admis aux états de Provence pour
la branche de Saint-Estève en 1787.
ESSÉ (d') voir MONTALEMBERT (de).
ESTIGNOLS (d') voir SPENS d'ESTIGNOLS
ESSENAULT (d') voir CASTELNAU d'ESSE- (de),
NAULT (de).

ESTOURNEAU de TERSANNES (d')


ESTAMPES (d') Poitou, ancienne extraction (1445), sei-
Berry, anoblie en 1404, seigneurs de gneurs de Tersannes, de Pinateau, de La
Sn1bris, de Mauny, de La Ferté-Imbault, Bruneterie, de Ricoux, de Foussac, du
des Roches, de Val:mçay, de La Motte, Cros, de Lorme, de Locherie, de Ris-
Autri, Saint-Ciergue, La Ferté-Nabert, Chaveron, de La Peirière, de Salces, des
honneurs de ln Cour en 1784 et 1785, Pbces, ANF (1951).
ANF (1981). Branche aînée éteinte en
1995. A donné un maréchal de Fmncc et ESTRÉE {d'l voir ESCROTS d'ESTRÉE.
un c:udinn1.
ESTRÉES (d') voir LOYNES de FUMICHON
ESTERNO (d') (de).
Franche-Comté, ancienne extraction
(1415), comtes <l'Esterno (LP 1724), hon- ESTR!CHÉ de BARACÉ (d')
neurs de la Cour en 1767 1769, 1772 et Anjou, secrétaire du roi, maison et cou-
1789, ANF (1946). ronne de France en 1736, ANF (1992).

ESTÈVE ESTUTI d'ASSAY (d')


Languedoc, comtes <l'Empire (Décret Bourgogne, ancienne extraction, mainte-
1809), ANF (1970). nue en 1667, s~igneurs d'Assay, d'Aubus-
sct, admis aux états de Bourgogne en
ESTIENNE d'ORVES (d'), HONORE 1736, ANF (1968).
d'ESTIENNE d'ORVES
ÉTIGNY (d') voir MÉGREr de SÉRILLY
Provence, conseiller nu parlement d'Aix d'ÉTIGNY.
en 1572 pour la branche de Saint-Jean de
Prunières éteinte récemment, conseiller EUDES d'EUDEVILLE
au parlement d'Aix en 1682, pour la Normandie, secrétaire du roi, maison et
branche d'Orves, seigneur de Saint-Jean couronne de France au Collège ancien en
de La Salle, Prunières, Rousset, Blégiers, 1629, maintenue en 1669, seigneurs
Orves, Barlamont, Montfuron, maintenue d'Eudeville.
en 1669, ANF (1935). La branche aînée a
relevé dans son patronyme le prénom du EUDEVILLE {d') voir EUDES d'EUDEVILLE.
héros de la Résistance.
EVERLANGE (n') 96

EVERLANGE (d') EXELMANS olim Snepers


Luxembourg et Languedoc, extraction Lorraine, barons d'Empire (décret 1808),
(1595), seigneurs de Belven, d'Arlon- comtes d'Empires (Décret 1813), pairs
court, ANF (1981). héréditaires (1815), ANF (1952).

ÉVRY (d'l voir BRUNET d'ÉVRY. EYRY (d') voir TEILLARD-RANCILHAC de


CHAZELLES.
F
FABARS (de) Chanlin, des Ancherins, admis aux écoles
Gascogne, capitoul de Toulouse en 1578, royales militaires en 1753 et 1775,
maintenue en 1669, 1698 et 1699, sei- preuves pour Saint-Cyr en 1762, ANF
gneurs d'Alixandre, de Rostain, de La (1934). Une branche cadette ajouta
Motte, du Cttstern, de Goyrans, de La Goltstein après alliance de 1863.
Barthe. ·
FAIN, FAIN SAULNIER d'ANCHALD
FABRE de LATUDE île-de-France, barons d'Empire (1809),
Languedoc, extraction (1551), maintenue
ANF (1959). La branche aînée releva
en 1671, seigneurs de Latude, de
Saulnier d'Anchald après alliance de
Madières, de Lauroux, de Pegairolles,
1922.
admis aux états du Languedoc au
xvmo: siècle, page de la Grande Écurie en
FALANDRE (de) voir FÉRAULT de
1724. FALANDRE.
FABRE de MAZAN
Provence, anoblie en 1470, mnimenue en FALETANS (de) voir 1HIERRY de
FALETANS (de).
1668 et 1708, seigneurs de Riez, de Vinay,
preuves pour les états de Provence en
1787, ANF (1969). FALLETANS (de) voi'r GARNIER de
FALLETANS.
FABRE de ROUSSAC
Languedoc, barons <l'Empire (1810), FALCON de LONGEVIALLE
ANF (1981). Ajouta de Roussac en 1867 Gévaudan, secrétaire du roi, maison et
après alliance de 1803. couronne de France en la chancellerie de
la cour des nides de Clermont en 1719,
FRABRÈGUES (de) voir AZÉMAR de seigneurs de Longevialle, de Marcillac,
FABRÈGUES. de Jullianges, de Censol, de Laval, de
Pompignac, du Villaret, ANF (1935).
FABVJER
Lorraine, anoblie par lettres du duc de
Lorraine en 1736. FALLOIS (de)
Lorraine, anoblie par lettres en 1704, sei-
FAILLY (de), FAILLY GOLTSTEIN gneurs de Pierreville, de Pulligny, de
(del Saintray.
Champagne, extraction (1509), mainte-
nue en 1667 et 1668, seigneurs du Petit- FARAMOND (de)
Fnilly, du Grnnd-Fnilly, de Chene,y, Rouergue, ancienne extraction (1435),
d'Hèves, de Vrizy, de Saint-Pancré, de maintenue en 1669 et 1700, seigneurs de
Bogny, de Saulseulles, de Dommely, de La Faramondie, du Bosc, de Miramont,
Besgny, de Richelieu, des Andigny, de de Fabrègues, de Grèzes, de Lafajolle, de
PARCY (DE) 98

La Calmette, de Joqueviel, admis aux maintenue en 1667, seigneurs de La


écoles royales militaires en 1775 et 1779. Ligerie, admis aux écoles royales mili-
taires en 1773, preuves pour Saint-Cyr en
FARGY (de), PARCY de PONTFARCY 1780, ANF (1939).
(de), PARCY de LA VILLEDUBOIS
(de) FAUCIGNY-LUCINGE (de)
Normandie, anoblie par lettres en 1643, Savoie, extraction chevaleresque (1179),
maintenue en 1668, 1682 et 1715, sei- autorisé à porter le titre étranger de
gneurs de Saint-Laurent, de Pfaisnel, du prince de Lucinge (LP 1828), sires de
Parc, de L'Isle, de La Gare, de Pontfarcy, Faucigny, seigneurs de Lucinge, de La
de La Villedubois, de La Dagucrie, de Motte, de Gy, des Alymes, de Montrozat,
Cartery, de Rozeray, de Cuillé, de La de Greyssier, de Chuyt, de Châteauneuf,
Beauvais, ANF (1995). Branche de de Chôteuublanc, d'Arenthon, honneurs
Mnlnoë éteime au XXC siècle dans de la Cour en 1785 et 1787. Deux
Lambilly, branche de Beaumont étcince branches principales: l'aînée qui donna
en 1997 dans Chassin du Guerny. les rameau des seigneurs de Châteauneuf
éteint au XJX<= siècle et celui des barons
FARELL voirO'KELLY. d'Arenthon (LP 1615) éteint au xvmc
siècle. Branche cadette subsistante déta-
FARGES (des) ooir FROIDEFOND des chée au xrvc siècle, qui donna le rameau
FARGES (de).
des seigneurs des Alymes, éteint au
XVIIe siècle, et celui des seigneurs de La
FAUBOURNET de MONTFERRAND Motte, devenus comtes de Coligny et
(de)
princes de Lucinge.
Guyenne, ancienne extmction (1407),
maintenue en 1667, seigneurs de Rignac,
de Puybeton, de Beaulieu, de Mensignac, FAULTRIER (de)
de Saint-Orse, de Montréal, de Royère, Bourgogne puis Lorraine, maréchal de
de La Salle, honneurs de la Cour en 1777 camp en 1788, barons de Faultrier (LP
et 1783, ANF (1950). Branche aînée de 1816 pour une branche cadette éteinte),
Beaulieu éteinte au xvuc siècle, branche seigneurs de Cotvol, d'Alpin, de
cadette de Saint-Orse, subsistante, Courcillon, ANF (1938).
branche de La Salle, éteinte en 1789 dans
Gontaut. FAUR de PIBRAC (du)
Languedoc, ancienne extraction (1444),
FAUCHER (de) maintenue en 1669 et 1700, barons de
Comtat Venaissin et Bretagne, extraction Saint-Jory (LP 1603), seigneurs de Pibrac,
(1519), comtes palatins de Latran par de Pujols, de Saint-Jory, de Vergey, de La
bref pontifical de 1688, maintenue en Brossardière, de Cormont, de Sainte-
1697 et 1698, seigneurs de Campredon, Christine, ANF (1962). Branches aînées
de La Motte, Beauregard, La Tour de Pibrac et de Saint-Jory éteintes au
d'Avril. xvmc siècle; la branche cadette subsiste
et releva de Pibrac.
FAUCHER de LA LIGERIE (de)
Périgord, anoblie par lettres en 1594,
99 FÉRAUDY (DE)
FAURE (de) FAYEL (du) voir ROCQUIGNY (de),
Roussillon, c:ipitoul de Toulouse en 1643,
maintenue en 1780, ANF (1978). FAYET(de)
Guyenne et Nonnandie, secrétaire du roi,
FAVERGE cc de CHALLES (de) voir MILLIET maison et couronne de France en 1590,
de FAVERGES et de CHALLES. ANF (1990).
FAVEROT de KERBREC'H FAYET de LA TOUR (du)
Bretagne, barons d'Empire (1813, hérédi- Auvergne, ancienne extraction (1421),
taire 1815). maintenue en 1667, seigneurs de La
Tour, de La Borie, de Mainterolles, de
FAVIER du NOYER de LESCHE- La Bastide, de Clavières, de Lastaules,
RAINE preuves pour Saint-Cyr en 1719, 1750 et
Savoie, avocat générol au sénat de Savoie 1753, ANF (1945).
en 1600, ANF (2007). Releva de
Lescheraine en 1864 après alliance de FAYET de MONIJOYE (de)
1804. Gévaudan, extraction, maintenue en
1717, seigneurs du Mazel, de Gabriac, de
FAVRE d'ECHALLENS, FAVRE Montjoye, ANF (1947).
d'ECHALLENS de LA PAILLERIE
Genève puis Limousin, reconnue noble FAYMOREAU (de) voir PANOU de
en Fronce en 1755, ANF (1977). Une FAYMOREAU.
branche releva de La Pnillerie au XIXe
siècle. FAYOLLE (de)
Périgord, extraction chevaleresque
FAY d'ATHIES (de) (1330), maintenue en 1669, marquis de
Picardie, ancienne extraction (1402), Fayolle (LP 1724), seigneurs de Fayolle,
mnintenue en 1667, 1669 et 1670, sei- de Tocane, de Vernade, de Chapdeuil,
gneurs de Cilly, de Richecourt, de ANF (1938).
Marfontaine, de Fay, de La Neuville,
d'Offémont, du Pressoir, d'Henneveux, FELCOURT (de) voir BARBIER LALOBE de
de Chuignolles-Quincy, de Mainbresson, FELCOURT.
de Soize, de Brayes, de Puisieux, de
Glaignes, preuves pour Saint-Cyr en FÉLIGONDE (de) voir PELLISSIER de
FÉLIGONDE,
1733, ANF (1967).
FENILLE (de) voir VARENNE de FENILLE
FAY-SOIGNAC (de) voir VIVIER de FAY-S01- (de),
GNAC (du).
FENO?L (de) voir GAYARDON de FENO?L
FAYDIT de TERSSAC (de) (de),
Limousin, extraction chevaleresque,
maintenue en 1671, seigneurs de Terssac, FER (de) voir BRAS de FER (de).
de Maulong, du Mas de Geneiras, hon-
neurs de 1a Cour en 1788, ANF (1953). FÉRAUDY (de)
Comté de Nice, extraction, maintenue en
FÉRAULToEFALANDRE 100

1732 et 1769, comtes de Fémudy (LP Limousin, éteinte au xvme siècle dans les
1828), ANF (1937). Vassan.

FÉRAULT de FALANDRE FERRON (de), FERRON du CHESNE


Normandie, anoblie par lettres en 1653, (de)
maintenue en 1667, seigneurs de Bretagne, extraction chevaleresque
Frunndrc, d'Echnssey, ANF (1939), (1381), maintenue en 1670, seigneurs du
Chesne, de La Vayrie, de Beauchcsne, de
Bouton, de La Sigonnière, ANF (1948).
FERAY
Normandie, anoblie par lettres en 1769 Deux branches: l'aînée subsistante, des
(branche aînée) et en 1775 {bronche seigneurs du Chesne et de La Vayrie, la
cadette des seigneurs de La Sigonnière
cadette), ANF (1953).
éteinte en 1876.
FERLUC (de)
FERRY (de), FERRY de FONTNOU-
Quercy, capitoul de Toulouse en 1718,
VELLE (de), FERRY du POMMIER
ANF (1959).
(de), de LA BELLONE (de)
Provence, ancienne extraction (1476),
FERNEX de MONGEX
gentilshommes verriers, maintenue en
Savoie, anoblie par lettres du roi de
1670, 1679 er 1759, ANF (1975).
Sardaigne en 1793, comtes de Mongex
(LP 1793 ), ANF (2000).
FEUARDENT (de)
Nonnandie, extraction (1537), maintenue
FERRAND (de) en 1671, seigneurs d'Esculeville, de
Poitou, anoblie en 1574, maintenue en Grandval, de Bordelande, admis aux
1708, ANF (1957). écoles royales militaires en 1783, ANF
(1970).
FERRAND de LA CONTÉ
Normandie, 11t1oblie en 1471, maintenue FEUCI-IlN (de) voir LYONS de FEUCHIN
en 1527 et 1641, seigneurs des Mares, de (des).
La Conté, de Rouville, admis aux écoles
royales militaires en 1787, ANF (1961). FEYDEAU de SAINT-CHRISTOPHE
(de)
FERRIÈRES (del fXlir VILLE de FERRIÈRES Marche, ancienne extraction (1463), mar•
(del. quis de Brou (LP 1761 pour ln branche
aînée éteince), seigneurs de Saint-
FERRIÈRES de SAUVEBŒUF (de) Christophe, du Montet, du Buisson, de
Limousin, ancienne extraction (1483), La Puye, de La Charbonnière, de
maintenue en 1666, seigneurs de Sauve- Marville, de Brou, de Vnugien, de
bœuf, du Moulin d'Amac, de La Brunie, Calende, de La Borde, de Feydel, de
de Leybros, de Pont-Breton, de Saint- Néoux, de Lessone, de La Millière, de
Michel, de Beaulieu, de La Robertie, de Brailly, ANF (1938).
Pierre-Buffières, preuves pour Saint-Cyr
en 1737, ANF (1944). Branche aînée FIGON (de) voir FRAfX de FIGON (de).
de Snuvebœuf, premiers barons du
101 FONTAINES (DE)
FILLAINS (de) voir COINTET de FILLAIN FLEURJOT de LANGLE
(de). Bretagne, ancienne extraction (1427),
maintenue en 1669, seigneurs de
FINANCE de CLAIRBOIS (de),
Carnavalet, de Langle, de Coatguennbn,
FINANCE d'AmGNY (de)
de Kernabat, de Kcrgoer, d'Anglade,
Lorraine, extraction (1577), maintenue en
page de la Grande Écurie en 1753, ANF
1664 et 1667, seigneurs de Clairbois (1967).
(branche aînée), de La Sidie, de Valcourt,
de Condé-lès-Autry, de Chouchaumont, FLORIAN (de) voir BOUSQUET de FLORIAN
des Trois-Bans, d'Attigny (branche (de).
cadette), ANF (1970).
FLORY (de) voir WARENGHIEN de FLORY
FIRMAS de PÉRIÈS (de) (de).
Languedoc, extraction (1578), comtes de FOLETIER (de) voir JOURDA de VAUX de
Firmas {LP 1816 pour une branche FOLETIER
éteinte), seigneurs de Périès, ANF (1978).
FOLIN (de)
FlTIE de GARIES (de) Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
Languedoc, capitoul de Toulouse en couronne de France au parlement de
1738, ANF (1980). Dijon en 1593, marquis de Folin (LP
1717), seigneurs de Terrant, d'Echenon,
FlTIE de SOUCY (de) de Villecomte, ANF (1957).
Hurepoix, Conseil d'État en 1588, main-
tenue en 1669 et 1696, seigneurs de FOLMONT (de) voir TESTAS de FOLMONT
Soucy, de Bruyère-le-Châtel, du Part, de (de),
Chattonville, honneurs de la Cour en
FONCLARE (de) voir RIOLS de FONCLARE
1775 et 1780, preuves pour Saint-Cyr en (de),
1735 et 1769, ANF (1946).
FONSCOLOMBE LA MOLE (de) voir BOYER
FITZ-JAMES voir CASSAGNE de BEAUFORT de FONSCOLOMBE LA MOLE.
de MIRAMON (de).

FLAGHAC (de) voi'r LE NORMAND de FONTAINE (de) voir BAUDARS de


FLAGHAC. FONTAINE.

FLAUJAC {de) voir GARRIGUES de FLAUJAC FONTAINE de REBESCQ (de)


{de). Flandre, trésorier général de France à
Lille en 1756, seigneurs de Resbecq, des
FLERS (de) voir ANGO de LA MOTIE-ANGO Sarteaux, admis aux états d'Artois en
de FLERS. 1769, ANF (1965).
FLERS (de) voir FRESNOYE de FLERS (de).
FONTAINES (de), FONTAINES
FLEURIAN (de) MAILLARD de LA GOURNERIE (de)
Comminges, extraction (1583 ), mainte- Normandie, ancienne extraction (1463),
nue en 1715, ANF (1956). maintenue en 1668, ANF (1938). Une
branche cadette releva Maillard de La
FLEURIEU (de) voir CLARET de FLEURIEU. Gournerie après alliance de 1898.
FONTANGES {DE) 102

FONTAINIEU (de) fJ()ir BARRIGUE de


MONTVALLON (de). FONTGUYON (de) voir POITEVIN de
FONTGUYON.
FONTALARD (de) voirSOUHALHAT (de).
FONTMICHEL (de) voir COURT de
FONTANGES {de), FONTANGES de FONTMICHEL.
COUZAN {de) FONT-NOUVELLE (del voir FERRY (de).
Languedoc, barons d'Empire (1810),
ANF (1940). FORAS {de)
Savoie, extraction chevaleresque (1392),
FONTANGES {de)
seigneurs de Foras, du Bourgneuf, de
Auvergne, extrnction chevaleresque
Botollier, de Foncenex, de Chezabois,
(1373), maintenue en 1666, seigneurs de
ANF (1986).
Clidelle, de Chambon, de Cropières,
d'Hautevnl, de Velzic, de La Peyre, de FORBIN LA BARBEN {de), FORBIN
Pa1emont, de Montjou, d'Aubcroque, de des ISSARTS {de)
Lascelles, de Saint-Cirgues, de La Salle, Provence, ancienne extraction (1474),
de Vallon, de Panat, de Maumont, hon- barons de Villelaure (LP 1535), marquis
neurs de ln Cour en 1787 et 1788, de Janson {LP 1626), de La Roque {LP
preuves pour Saint-Cyr en 1756 et 1767, 1653) vicomtes de Martigues, barons
ANF (19.57}. Branche ainée de Cropières d'Oppède, barons d'Empire (1810), pairs
et de Pnlcmont éteinte au XIXe siècle dans de France pour la branche de Janson
Funldès, à laquelle appartenait la (1815), barons-pairs héréditaires sur insti-
duchesse de Fontanges (LP 1679), favo- tution de majorat pour la branche des
rite de Louis XIV, branche de Velzic Issarts (1821), seigneurs de La Barben,
éteinte en 1879 dnns Onslow, bronche de de Janson, de Solliès, de La Roque
La Salle éteinte en 1738 dans Chamonas. d'Anthéron, de Mane, de Limans, de
Branche subsistnnte de Chambon et de Gontard, de Turriers, de La Mure, de
Couzan détachée au XVIe siècle. Saint-André, de Suze, de La Goy,
d'Eguilles, d'Aurons, de La Marthe, de
FONTBRUNE (de) voir DUSSUMIER de
La Fare, du Rouvet, de Peyrolles, de La
FONTBRUNE.
Verdière, de Bézaudun, de Varages, du
FONTENAY {de) Rouvet, de Peyruis, de Puimichel, de
Normandie, ancienne extraction (1460), Gardanne, de La Motte, honneurs de la
maintenue en 1666 et 1667, seigneurs de Cour en 1754, 1755, 1756, 1781, 1782,
La Rnvellière, de La Heurtaudière, du 1786 et 1789, admis aux écoles royales
Boistier, de Pisieux. militaires en 1783 et 1784, admis aux
états de Provence en 1787, preuves pour
FONTENAY (de) voir GOUlllER de Saint-Cyr en 1776, ANF (1940). Nom-
FONTENAY. breuses branches: celle des marquis de
Janson, qui a donné un cardinal grand
FONTENAY (de) voir LA FONTAINE de
aumônier de Louis XIV, éteinte en 1849
FONTENAY (de).
dans Beaufort-Spontin, celle de La
FONTENIOUX (du) voir POIGNAND de LA Barben éteinte au XIXe siècle dans Forbin
SALINIÈRE. des Issarts, celle des Forbin-Maynier
103 FOUCAUD ET D'AURE (DE)
d'Oppède éteinte en 1900, celle de Solliès Blanzay, honneurs de la Cour en 1783 et
éteinte en 1743, celle de La Roque éteinte 1786, ANF (1949).
au xvne siècle dans Milan, celle de Gar-
danne éteinte en 1843 dans Villeneuvc- FORSANZ (de)
FJayosc. La branche des Issarts, dont un Gascogne, ancienne extraction (1467),
rameau releva le nom de La Barben vient maintenue en 1668, seigneurs du Houx,
de s'éteindre dans les mâles. de La Bouteillerie, ANF (1942).
FORCADE de LA ROQUETTE (de)
FORT (du) voir GALBAUD de FORT.
Guyenne, anoblie en 1651, maintenue en
1697, seigneurs de La Roquette, de La
FORTON (de)
Grezère, de Caubeyran, admis aux écoles
Languedoc, ancienne extraction (1495),
royales milicaires en 1786, ANF (1938).
maintenue en 1764, marquis de Fortan
FORCEVILLE (de) ILP 1817), ANF (1935).
Picardie, ancienne extraction (1422),
maintenue en 1699, 1700 et 1716, sei- FOSSEUX (de) voir DUBOIS de HOVES de
gneurs de Forceville, de Woirel, FOSSEUX.
d'Applaincourt, de Merlimont, page de la
Petite Écurie en 1721, preuves pour FOU (du), FOU de KERDANIEL (du)
Saint-Cyr en 1695, 1714 et 1775. Bretagne, ancienne extraction (1426),
maintenue en 1669, comtes du Fou (LP
FORESTA (de) 1817), seigneurs de Nervois, de Bezidel,
Provence, extraction 0519), maintenue de Kerdaniel, ANF (1947). Branche
en 1668, seigneurs de Lançon, de Mimet, cadette de Kerdaniel détachée en 1701.
de Vend, de Castellar, de Trets, de
Collongue, de Moissac, ANF (1948). La · FOUACHE d'HALLOY, FOUACHE
branche cadette des marquis de d'HALLOY d'HOCQUINCOURT
La Roquette (LP 1651, ccinfimé par LP Picardie, anoblie en 1705, seigneurs
de 1821 pour la branche actuelle), déta- d'Halloy, de Boulant. La branche aînée
chée au XVIo: siècle, donna un premier releva d'Hocquincourt après alliance.
président du parlement de Provence.
FOUCAUCOURT (de) voir MOREL de
FORGES (de) FOUCAUCOURT.
Bretagne, ancienne extraction (1441),
maintenue en 1668, seigneurs de La FOUCAUD de LAUNAY (de)
Boucelaye, de La Gaudinaye, de Kerglass, Bretagne, anoblie en 1774.
de La Villejanvier1 du Plessis-Rivault, de
La Bouëre.
FOUCAUD et d'AURE (de)
FORGES (del voir RICHIER de FORGES. Languedoc, extraction chevaleresque
0329), maintenue en 1668, seigneurs de
FORGES de PARNY (de) Braconne, de Bartherose, de Mouzens, de
Berry, extraction chevaleresque (1353), Langautier, de Saint-Martial, d'Alzon, de
maintenue en 1667 et 1782, seigneurs de Saint-Juéry, ANF (1956).
Parny, de Terrincourt, de Barreneuve, de
FOUCAULD (DE) 104

FOUCAULD (de), FOUCAULD de tenue en 1715, seigneurs de Pontmoreau,


PONTBRIAND (de), FOUCAULD de du Murault, de Billy-Clairet, de La
MALEMBERT (de) Roussière, du Vivier, du Pressoir-
Périgord, extraction chevaleresque Bacheüer, d'Auboué, de La Brèche, de
(1298), maintenue en 1666, seigneurs de Chauverolles, de Châteauneuf, de La
Lacaux-les-Repaires, de Lascaux, de Gloriette, de Vangely, de Launay, de
Montréal, de La Garnudie, de La Besse, Terrefort, de Tricon, de Pouyaud, de La
de Lardimalie, de Solignac, de Larcherie, Richardière, ANF (1957).
de L'Herm, de Luben, de Cubjac, de La
FOUGÈRES (del uoir CRUDLIER de FOU-
Joum:i.rie, de Blis, de La Renaudie, de
GÈRES.
Clérac, de Sarrazac, de Vaux, de Dussac,
de La Mondaine, des Rieux, de Malem- FOUGEROUX (de) voir HAMEL de
bert, de Saint-Privat, de La Nadalie, de FOUGEROUX (de).
Marimont, des Champs, honneurs de la
Cour en 1765, 1769 et 1788, preuves FOUGEROUX de CAMPIGNEULLES
pour Saint-Cyr en 1778, ANF (1963). (de)
Différentes branches: l'aînée de Lar- Artois, anoblie en 1817, ANF (1943).
dimalie éteinte en 1959 dans Vincens de
Causans, celle de Dussac, subsistante, FOUGIÈRES (de)
celle de Malembert, celle de Lascaux qui Berry, extraction (1480), maintenue en
releva de Pontbriand après alliance de 1667, seigneurs de Laubussonnière, du
1611. Breuil, de Seillan, page de la Grande Écu-
rie en 1778, ANF (1977).
FOUCAULT (de)
Berry, parlement de Bretagne en 1568. FOULHIAC de PADIRAC (del
Quercy, capitoul de Toulouse en 1758,
FOUCHER de BRANDOIS ANF (1966) . .
Poitou, extraction chevaleresque (1245),
maintenue en 1559, 1665, 1667 et 1699, FOUQUES-DUPARC
seigneurs de L'Emenstruère, du Gué- Nonnandie, anoblie par lettres en 1522,
Sainte-Flnive, de Brandeau, de Brandois, maintenue en 1666, seigneurs de La
de La Barouère, de Tréban, de Brandeau, Fillette, de Beauchamps, de Caorches, du
de Malvoisine, de La Templerie, de La Parc, de La Carnette, pnge de la Grande
Guignardaye, ANF (1940). Écurie en 1782. .
FOURDRINOY (del voir SACH de
FOUCHER de CAREIL (de) FOURDRINOY (de).
Poitou, ancienne extraction (1451), main-
tenue en 1668 et 1784, barons d'Empire FOURNAS de LA BROSSE (de)
(1808), seigneurs de Careil, de Languedoc, anoblie par lettres en 1615,
Boisrondeau, du Perray, de La Fellière. seigneurs de Truilhas, de Fabrezan, de
FOUCHÈRES (des) voir BIGAULT de La Brosse, de Belleforest, de Terre-
CAZANOVE (de). Neuve, de Fabre, admis aux écoles
royales militaires en 1766 et 1767,
FOUCHIER (de) preuves pour Saint-Cyr en 1770, ANF
Poitou, ancienne extraction (1492), main- (1948).
105 FRESLON DE LA FRESLONNIÈRE (DE)

FRANCOGNEY (de) uoir HENNEZEL (d').


FOURNIER de PELLAN
Bretagne, ancienne extraction (1480), FRANÇOIS de PONCHALON (des)
maintenue en 1669 et 1671, comtes de Normandie, secrétaire du roi, maison et
Pellan (décret 1868). coutonne de France en 1767, seigneurs
de Montgrion, de La Bastide, de
FRAGUIER (de) Ponchnlon, de Pominy, des Greizes, de
Île-de-France, conseiller en la chambre Grnnat, ANF (1955).
des comptes de Paris en 1503, seigneurs
de Tigery, de Longperrier, de Quincy, de FRANCQUEVILLE (de), FRANCQUE-
Malestroit, ANF (1957). VILLE d'ABANCOURT (de)
Cambrésis, anoblie par lettres en 1678,
FRAISSINETI'E (de) voir BRUGEROLLE de ANF (1951).
FRAISSINETIE.
FRANQUEVILLE (de) voir BELHOMME de
FRAIX de FIGON (de) FRANQUEVILLE.
Velay, extraction (1538), seigneurs du
Vernet, de Bois-la-Roche, de Chaba- FRANCS (des) voir COLAS des FRANCS.
nolles, de La Pomme, de Laschamps,
ANF (1972). FRANSSU (de) voir DOUVILLE de FRANSSU.

FRANCE (de) FRANSURES (de) uoir BAUDUS de


FRANSURES (de).
Bretagne, extraction chevaleresque
{1362), maintenue en 1666 et 1669, sei- FRAVILLE (de) voir DUVAL de FRAVILLE.
gneurs du Val, de La Biliais, de Landal,
ANF (1959). FRÉDY de COUBERTIN (de)
Paris, anoblie en 1629, maintenue en
FRANCE (de) 1661, 1668 et 1700, barons de Coubertin
Artois, anoblie par lettres en 1585, main- (LP 1822 pour la branche aînée éteinte),
tenue en 1667, marquis de Noyelles (LP seigneurs de Coubertin, de La Verrerie,
1698), seigneurs de Vaux, de Bouckhout, des Mnlets, de Jully, du May, preuves
de Chelers, de Noyelles-Wion, de Sars- pour Saint-Cyr en 1721. Branche aînée
les-Bruyères, ANF (1934). éteinte en 1978, branche cadette en voie
d'extinction.
FRANCHEVILLE du PÉLINEC (de)
Écosse puis Bretagne, reconnue noble en FRESCHEVILLE (de) voir BOSQUILLON de
Fronce en 1477, maintenue en 1669, 1732 FRESCHEVILLE.
et 1733, seigneurs d_u Pélinec, de Truscat,
de La Cour, de Moréac, de La Grande FRESLON de LA FRESLONNIÈRE
Rivière, de La Motte-Rivault, des (de)
Clesehes, de Tremelgon, ANF (1967). Bretagne, extraction chevaleresque
(1386), maintenue en 1668, seigneurs
FRANCLlEU (de) uoir PASQUIER de de La Freslonnière, de Méjussaume, de
FRANCLIBU. Branféré, de La Touche-Trébry, de
L'Hostel, des Courroges, de Mont-
FRESNE DE BEAUCOURT (DU) 106

gennont, de Villodierme, de Saint-Aubin- admis aux écoles royales militaires en


d' Aubigné, de La Baudière, du Bois- 1781.
brinnt, preuves pour Saint-Cyr en 1753,
ANF (1938). Deux branches principales: FRIZON de LAMOTTE de RÈGES
l'nînée subsistante, des seigneurs de La Champagne, anoblie par lettres en 1686,
Freslonnière, et la cadette des seigneurs maintenue en 1698 et 1707, ANF (1982).
de Saint-Aubin, barons d'Empire (1811),
éteinte au~ siècle. FROBERVILLE (de) voir HUET de FRO-
BERVILLE.
FRESNE de BEAUCOURT (du)
Picardie, ancienne extraction, maintenue FROHARD de LAMETTE (de)
en 1669, seigneurs de Beaucourt, de Boulonnais, anoblie en 1670, maintenue
Beaumetz, ANF (1936). en 1698, seigneurs d'Honnault, des
Pontais, ANF (1970).
FRESNE de VIREL (du)
Bretugne, ancienne extraction (1426), FROIDEFOND des FARGES (de)
maintenue en 1668, seigneurs de Virel, Périgord, extraction, maintenue en 1704,
de La Gaudelinaye, du Deron, de Snint- comtes héréditaires par bref pontifical de
Gillcs, de La Tiollaye, ANF (1940). 1883, seigneurs des Farges, de Boisvigier,
de Buys, de Boul02ac, ANF (1992), RNP
FRESNOYE de FLERS (de) (1998).
Piœrdie, extraction (1550), maintenue en
1698 et 1700, barons de Landrcthum (LP FROISSARD (de), FROISSARD de
1667), ANF (1942). BROISSIA (de)
Franche-Comté, conseiller en la chambre
FRESQUET (de) des comptes de Dole en 1629, seigneurs
Guyenne, secrétaire du roi, maison et de Broissia, de Montagna, de Molamboz,
couronne de France en la chancellerie de Chatenois, du Pin, de Bretenières, de
près le parlement de Bordeaux en 1692, La Roche, de Bersaillin, de Poligny, de
ANF (1973). Saint-Georges, admis aux écoles royales
milliaires en 1780 et 1783, ANF (1945).
FRESSE de MONVAL (de) Deux branches actuelles: l'aînée, des sei-
Provence, auditeur en la chambre des gneurs puis marquis de Bersaillin (LP
comptes d'Aix en 1692. 1748), pairs de France (LP 1825); la
cadette, des seigneurs puis marquis de
FRETAY (du) 110irHALNA du FRETAY. Broissia (LP 1697).

FREUNDSI'EIN (del voir \"Q'ALDNER de FROMENT (de)


FREUNDSTEIN (de). Marche, barons de Froment (LP 1815),
seigneurs de Champdumonr, de Saillant.
FRÉVOL d'AUBIGNAC de RIBAINS
Velay, extraction, maintenue en 1752 et FROMONT de BOUAILLE (de)
1753, seigneurs de Ribains, de Mazigon, Normandie, extraction, maintenue en
d'Aubignac, de Fondfreide, de La Coste, 1717, seigneurs de Mieuxce, de Bouaille,
107 FUMEL (DE)

de Pacé, de Saint-Ouen-le-Brisoult, de FRY (de)


Herse, ANF (1960). Normandie, anoblie par lettres en 1596,
maintenue en 1668, seigneurs du Val.
FRONDEVILLE (de) voir LAMBERT de
FRONDEVILLE. FUGÈRES (de) voir LAC (du).

FROTIER de BAGNEUX, FROTIER de FUMEL (de)


LA COSTE-MESSELIÈRE, FROTIER Agenais, extraction chevaleresque (1388),
de LA MESSELIÈRE barons de Fumel (LP 1611), seigneurs de
Poitou, extraction chevaleresque (1393), Pegainville, de Fumel, de La Caussade, de
maintenue en 1667 et 1700, seigneurs de Pauilhac, de Haut-Biron, de Margaux, de
La Messelière, de Chamousseau, de La Montaigu, de Lastreils, honneurs de la
Rochette, de Mn1seart, du Peray, de Cour en 1753, 1769, 1770, 1773, 1774 et
Clussais, de L'Escorcière, de Bagneux, 1776, ANF (2005).
honneurs de la Cour en 1754, 1780 et
1782, page de In Petite Écurie en 1692 et FUMICHON (de) voir LOYNES de
1718, ANF (1933). FUMICHON.
G
GAALON (de) Gagny, de La Marcelle, de Richebourg,
Normandie, anoblie en 1691, maintenue ANF (1950).
en 1699, seigneurs de Cairon, des
Carreaux, de Dorière, de L'Isle-Manière, GAILLON (de) voir VION de GAILLON.
de Martigny, de Courdault, de Barzay, GAÏX (de) voir BLAYS de GAÏX (de).
admis aux écoles royales militaires en
1780, ANF (1990). Branche aînée des GALARD de BÉARN (de), GALARD de
Carreaux éteinte au xvmc siècle, branche BRASSAC de BÉARN (de)
subsistante de Barzay, détachée au Guyenne, extraction chevaleresque
xvic siècle. (1303), comtes de Brassac (LP 1609),
comtes de Béarn et de l'Empire (1811 et
GABORIT de MON1JOU LP 1825), seigneurs de Brassac, de Béarn,
Poitou, maire de Poitiers en 1747, main- de Suint-Maurice, de La Rochebeaucourt,
tenue en 1773, comtes par bref pontifical de Sémoussac, de Sémillac, de Clion,
de 1884 (branche cadette), seigneurs de de La Rivière, de Salles, de Gentes, de
Montjou, de La Brosse, de La Brnudière, Cognac, de Boisse, d'Azat, d'Edon, de
ANF (1954). Combiers, de Hautefaye, de' Mirande,
du Pouyaud, de Faragorce, du Repaire,
GABRIELLI de GUBBIO (de) de Rougnac, d'Argentine, de Nadaillac,
Comtat Venaissin, originaire d'Italie où ils de Bellevue, de Blanzaguet, de Vivier-
étaient comtes de Bacaresca (LP du duc Jusseaud, de Marsan, de Roquefort, de
d'Urbin 1581), patrices de Ferrare Montfort, de Lécussan, honneurs de la
(1646), seigneurs de La Baüme, assem- Cour en 1739, 1764, 1765, 1768, 1783
blée de ln noblesse du Comtat Venaissin et 1786, preuves pour Saint-Cyr en 1755
(1790). et 1761, ANF (1936). Nombreuses
branches: deux subsistent (La Roche-
GAIGNEAU deCHAMPVALLINS (du) beaucourt et Nadaillac, détachées. au
Orléanais, anoblie par lettres en 1676, XVI~ siècle); branche de Blanzaguet
seigneurs de Château-Morand, de éteinte en 1792, celle de Lécussan éteinte
Champrenault, de Champvnllins. en 1732.

GAIL (de) GALARD TERRAUBE (de), GALARD


Alsace, anoblie par lettres en 1573, sei- de L'ISLE (de)
gneurs d'Obemni, ANF (1968). Guyenne, extraction chevaleresque
(1320), marquis de Terraube (LP 1683),
GAILLARD de SAINT-GERMAIN seigneurs d'Arignac, de Crampagnac, de
Beauvaisis, secrétnire du roi, mnison et Malplas, de Lamothe-Cassel, d'Ussel, de
couronne de France en 1750, seigneurs Mechmont, de Ferrières, de Saint-Cérici,
de La Bouëxière, de Saint-Germnin-1:i- de Bordes, de Terraube, de Berrac, de
Poterie, de Frouzins, de Laubenque, de Pauilhac, de Riberon, de Bnlarin, de
GALBAUD nu FORT 110

L'Isle-Bozon, de Luzanet, de Pellehaut, mation par arrêt du Conseil d'État de


de Saldebru, du Luc, page de la Grande 1777 et du parlement de Paris de 1787),
Écurie en 1749, honneurs de la Cour en seigneurs du Tholonet, d'Honon, de
1783, ANF (1936). Deux bronches sub- Buoux, de Salernes, de Berre, de Lançon,
sistent: l'aînée, des marquis de Terraube, d'Istres, d'Entressen, admis aux états de
et la cadette de Saldebru devenue Galard Provence en 1787.
de L'Isle, détachées au XVI" siècle.
Branche de Luzanet éteinte en 1990 dans GANAY (de)
du Dresnay. Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chambre des
GALBAUD du FORT comptes de Dijon en 1628, maintenue en
Bretngne et Saint-Domingue, conseiller- 1670, de Savigny, d'Azy, de La Vesure, de
auditeur en la chambre des comptes de Fautronne, de Genelard, de Montai-
Bretagne en 1702, maintenue en 1784 et guillon, de Chassenay, de Laugère, de
1828, seigneurs du Fort, de La Barrière, Bellefond, de Villargeault, de Persan,
ANF (1949). admis aux états de Bourgogne en 1679 et
1730, admis aux écoles royales militaires
GALBERT (de) en 1782, ANF (1968).
Dauphiné, ancienne extraction (1458),
maintenue en 1641 et 1667, seigneurs de GANNEdeBEAUCOUDREY
Tcinconnièrc, de Rochenoire, d'Étapes, Normandie, secrétaire du roi, maison et
de Commiers, du Vcrsou, de La Pierre, couronne de France en 1774, seigneurs
de Vors, de Rochenoire, de L:t Motte- de Grandmaison, de Beaucoudrey, ANF
Chalençon, admis aux écoles royales mili- (1968).
taires en 1785, ANF (1966).

GALEMBERT (de) tJOir BODIN de


GANTÉS (de) olim O'KELLY
GALEMBERT (de). Provence, Artois, parlement d'Aix (1634),
maintenue en 1702, seigneurs de
GALLERY de LA SERVIÈRE (de) Vnlbonette, de Rebecques, d'Ablainze-
Normandie, anoblie par lettres en 1656, ville, de Franquevillers, de Saint-Marc,
maintenue en 1667, seigneurs de La admis aux états d'Artois en 1757, hon-
Servière, de La Motte-Tremblay, page de neurs de ln Cour en 1765, ANF (1955).
la Grande Écurie en 1655, ANF (1985). Famille représentée aujourd'hui par les
enfants de Denis O'Kelly Farrel adoptés
GALLJARDdeLAVERNÉE par Jean de Gantès.
Franche-Comté, secrétllÎre du roi, maison
et couronne de France en ln chancellerie GARCIN de MURE de LARNAGE (de)
près le parlement de Besançon en 1747, Dauphiné, secrétaire du roi, maison et
ANF (1987). couronne de France en la chancellerie
près le parlement de Grenoble en 1756,
GALLIFFET (de) ANF (1970).
Provence, Comtat-Venaissin, Dauphiné,
anoblie par charges au début du GARDANE (de)
xvnc siècle, princes de Martigues (confir- Provence, extraction xvic siècle, mainte-
111 GASTÉ (DE)

nue en 1701, comtes d'Empire (1809), GARNIER des GARETS (de),


ANF (1965). GARNIER des GARETS d'ARS (de)
Beaujolais, anoblie en 1595, maintenue en
GARDIN du BOIDULIER 1667, comte de Bereins (LP 1650 pour
Bretagne, secrétaire du roi, maison et une branche cadette éteinte), seigneurs
couronne de France en 1720, seigneurs des Garets, d'Ars, du Colombier, de
de Boishamon, de Boisdulier, de Classé. Bereins, de Perthuis, admis aux écoles
royales militaires en 1786, ANF (1940).
GAREMPEL de BRESSIEUX (de)
Dauphiné, barons de Bressieux et de GARREAU de LA MÉCHENIE (de)
l'Empire (1810), seigneurs de Saint- Limousin, extraction (1541), maintenue
Georges, ANF (1953). en 1690, seigneurs de La Meschenie, de
La Foucaudie, de La Seynie, de Saint-
GARETS (des) voir GARNIER des GARETS Samin, de Grésignac, de Masbarteilh, de
(de). Leyssart, de Bourdelas, du Puy de Bette,
admis aux écoles royales militaires en
GARIES (de) voir FITI'E de GARIES (de). 1784, preuves pour Saint-Cyr en 1765,
ANF (1950).
GARNIER de BOISGROLLIER de
RUOLZ GARRIGUES de FLAUJAC (de)
Poitou, extraction (1517), maintenue en Quercy, anoblie en 1789, ANF (1975).
1667, 1698, 1715 et 1716, seigneurs de
La Courmorand, de La Voulte, de La GARRON de LA BÉVIÈRE (de)
Roche-Séchaud, du Breuil, de · La Quercy, anoblie par lettres en 1664, sei-
Boissière, du Vignaud, de Boisgrollier. gneurs de Châtenay, de La Bévière, de La
Releva de Ruolz en 1921. Brosse, ANF (2003).

GARNIER de FALLETANS GARSIGNIES (del voir CARDON de


Franche-Comté, anoblie par lettres en GARSIGNIES.
1551, seigneurs de Parthey, de Choisey,
de Falletans, preuves pour Saint-Cyr en GARY (de)
1789, ANF (1982). Quercy, capitoul de Toulouse en 1771, ·
barons d'Empire (1809).
GARNIER de LA VILLESBRET
Champagne, extraction, mllintenue en GASSART (des) voir HAYS de GASSART (des).
1670, admis aux états de Bretagne en
1748, ANF (1973). GASTÉ (de)
Maine, secrétaire du roi, maison et cou-
GARNIER de LABAREYRE ronne de France en 1721, seigneurs de La
Languedoc, maintenue en 1592, barons Fontaine, de La Cour, de Commer, de La
Garnier de Labareyre (LP 1818 pour la Poilu.
branche aînée éteinte), seigneurs de
GASTINES (de) voir MACÉ de GASTINES.
Lavalette, de Labareyre, d'Hière, de
Miraval, de Rochemore, ANF (1989).
GAUDART n'ALLAINES (DE) 112

GASTINES-DOMMAIGNÉ voir MACÉ de Puycalvel, de Taule, de Bonnafoux, de


GASTIGNES. Lunegarde, de Piac, de Launac, de La
Barrière, de Lacan, de Ferrals, ANF
GATELLIER (del voir DOULARD de GATE-
LIER
(1953).

GAUDART d'ALLAINES (del GAULLIER des BORDES (del


Beauce, ancienne extraction (1494), Orléanais, anoblie par lettres en 1785,
maintenue en 1667, seigneurs de barons Gaullier des Bordes (LP 1825),
Cambrau, de Montereau, de Bois-Villiers, seigneurs de Thaïs, de La Celle, des
de Marteau, de Maurepart, d'Allaines, Bordes, de Saînt-Cyr, du Gault, ANF
ANF (1950). (1956).

GAUDEMARIS (de) GAULMYN (de)


Comtat Venaissin, anoblie (université Bourbonnais, extraction (1539), mainte-
d'Avignon) en 1733, marquis héréditaires nue en 1670, seigneurs de La Goutte, des
de Coppnla par bref pontifical de 1775, Châtres, de Beauvoir, de Sauzay, de La
ANF (1962). Guyonnière, page de la Petite Écurie,
admis aux écoles royales militaires en
GAUDEMONT de LA MONFORIÈRE 1771, ANF (1936).
(del
Bretagne, extraction, maintenue en 1668, GAULT (del voir PITON du GAULT.
seigneurs de La Monforière, de La
Baronnais, ANF (1995). GAULTIER de BRULLON
Bretagne, anoblie en 1578, maintenue en
GAUDIN de LAGRANGE (de) 1716, seigneurs de Launay, de Fontaine,
Île-de-France, secrétaire du roi, maison et de Brulon, de Quincé, admis aux écoles
couronne de France en 1746, ANF royales militaires en 1756, preuves pour
(1953). Saint-Cyr en 1705, 1720 et 1732.

GAUDIN de SAINT-RÉMY GAULTIER de CARVILLE, GAUL-


Maine, anoblie par lettres en 1676, main- TIER de LA FERRIÈRE
tenue en 1708, seigneurs de La Normandie, ancienne extraction (1472),
Chesnardière, de Courvallain, de Fleury, maintenue en 1666, seigneurs de La
de Saint-Rémy, ANF (1980). Ferrière, de Carville, des Longs-Parcs, du
Bois•Mnlherbe, preuves pour Saint-Cyr
GAUDIN de VILLAINE en 1726, ANF (1967).
Nonnandie, anoblie par lettres en 1587,
maintenue en 1666, seigneurs de Villaine, GAULTIER de SAINT-BASILE
de Saint-Brice, de Mesnilbœufs. Normandie, extraction (1541), maintenue
GAUDUSSON (de) voir BOIS de en 1667, seigneurs de Mesnilvnl, de
GAUDUSSON (du). Launay-Bernard, de Saint-Basile, de
Pierrefitte, d'Urou, de Paille, de Jort, de
GAULEJAC (del La Rozière, de Fontenelle, de Perrières,
Quercy, ancienne extraction (1484), de La Prairie, du Repos, de Boismaheut,
maintenue en 1650 et 1698, seigneurs de de Saint-Lrunbert, de Claremont, des
113 GENTILE (DE)

Authieux, de La Chapelle Haute-Grue, maintenue en 1670, seigneurs de Launay,


de Montehnrt, de Chiffreville, de du Chastellier, de La Noë, ANF (1971).
Montreuil, ANF (1947). Nombreuses
branches: La Rozière, admise aux écoles GEAY (de) voir LATOUR de GEAY {de).
royales militaires en 1786, éteinte en 1904
dnns Legdp, Chiffreville éteinte en 1763 GEFFRIER (de)
dans O'Brien, des Authieux éteinte en Orléanais, anoblie en 1820 (noblesse
1809, de Saint-Basile subsistante. Même inachevée d'Ancien Régime), ANF
souche que les seigneurs de Louvagny, (1939).
devenus Beaurepaire de Louvagny.
GEFFROY de VILLEBLANCHE
GAUTIER de BREUVAND Bretagne, anoblie en 1653, maintenue en
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et 1669, vicomtes de Villeblanche (LP
couronne de France au parlement de 1816), seigneurs de Villeblanche, de
Dijon en 1647, maintenue en 1667. Kervégant, de Kerisper, ANF (1978).

GAUTIERdeCHARNACÉ GÉLIS (de)


île-de-France, secrétaire du roi, maison et Languedoc, trésorier général de France à
couronne de France en 1773, barons de Montauban en 1728, ANF (1957).
Chnrnacé (1810), seigneurs d'Escurolles,
de Chnmacé, ANF {1950). GENET du CHATENAY
Picardie, anoblie en 1823, ANF (1981).
GAUTIUES (des) volr ADIGARD des
GAUTRIES.
GENNES (de)
GAY de NEXON (de) Poitou, maire de Poitiers en 1677, sci•
Limousin, extraction (1587), maintenue gneurs de Fiefcleret, des Mazures, des
en 1699, seigneurs de Nexon, de Hayers, de La Rossignolais, de La Brosse,
Campagne, de Montentin, de La Garde, ANF (1991).
preuves pour Saint-Cyr en 1740, ANF
GENOUILLAC (de) ooir VERDIER (du).
(1967).
GAYARDON de FENOYL (de) GENSAC (de) voir COL011IÈS de GENSAC.
Lyonnais, ancienne extraction (1432),
maintenue en 1667, marquis de Fenoyl GENTIL-BAICHIS (de)
(LP 1720), seigneurs de Tiranges, de Comté de Foix, anoblie en 1823.
Grézolles, de Bufferdent, de Luré, ANF
(1975). GENTIL de ROSIER (de)
Limousin, anoblie par lettres en 1515,
GAYFFIER (de) ANF (1992).
Gévaudan, ancienne extraction (1446),
maintenue en 1670, scigneurs de Maurin, GENTILE (de)
de Bessettes. Corse puis Martinique, maintenue en
1774 et 1787, seigneurs de Rogliano, de
GAZET du CHÂTELIER Calvataggio, de Nonza, ANF (1998).
Bretagne, échevin de Nantes en 1576,
GEOFFRE DE CHABRIGNAC (DE) 114

GEOFFRE de CHABRIGNAC (de), 1666, seigneurs du Barry, de La Ricardie,


GEOUFFRE de LA PRADELLE de de La Tour, des Yvières, ANF (1938).
LEYRAT(de)
Limousin, ancienne extraction, maime- GÉRAULT de LANGALER!E (de)
nue en 1666 et 1669 (branche de Cha- Guyenne, ancienne extraction {1486),
brignac), seigneurs de Château-Sarrasin, maintenue en 1699, seigneurs de
de Chabrignac, de Beynac, de Tiebefou, Langnleric, de Grignoles.
de La Jante, de La Pradelle, d'Aurussac,
ANF (1951, pour la branche de Cha- GÉRES (de)
brignac). Deux branches: l'aînée, titrée Guyenne, extraction (1533), maintenue
marquis de Chabrignac, la cadette, deve- en 1697, seigneurs de Camarsac, de
nue de Geouffre de La Prndelle de Leaujan, de Fonbadet, de Saye, de
Leyrat. Maurion, de Maubousquet, de Fargues,
de Sainte-Gemme, de La Mothe-Verte,
GEOFFROY d'ASSY de Vacquey, de Sallebœuf, de Ferrand,
Île-de-Fronce, secrétaire du roi, maison et ANF (1981).
couronne de France en la grande chancel-
lerie en 1718, seigneurs d'Assy, de GÉRIN-RICARD (de) olim Ricard de
Montjay, ANF (1970). Branche aînée de Gérin
Montjay éteinte au XIXe siècle dans Provence, secrétaire du roi, maison et
Bardon de Segonzac, branche cadette couronne de France 0746), par alliance
d'Assy subsistante. avec la dernière des Gérin en 1746
deviennent de Gérin-Ricard.
GEOFFROY du ROURET (de)
Provence, extraction {1517), maintenue GERMAIN (de)
en 1694, barons du Rouret {LP 1823
Languedoc, charge en la chambre des
pour la branche aînée éteinte), seigneurs
comptes de Montpellier en 1694, ANF
du Rouret, de La Cainée, preuves pour
(1978).
Saint-Cyr en 1757, admis aux états de
Provence en 1787, preuves pour Saint- GERMINY (de) ooir LE BÈGUE de
Cyr en 1757, ANF (1966). GERMINY.

GEORGETTE du BUISSON de LA GERVAIN (de)


BOULAYE Poitou, extraction (1527), maintenue en
Bresse, vicomtes de La Boulaye (LP 1667 et 1703, seigneurs de Roquepiquet,
1820), seigneurs de La Boulaye. de La Constancière, de Verteuil.

GEORGIN de MARDIGNY GERVILLIER (de) ooir TillROUX de


Lorraine, secrétaire du roi, maison et cou- GERVILLIER
ronne de Fronce au parlement de Metz en
1707, ANF (1937). GÉSICOURT (de) ooir DESPREZ de
GÉSINCOURT.
GÉRARD du BARRY de SAINT-
QUENTIN (de) GESTAS de LESPEROUX (de)
Périgord, extraction (1510), maintenue en Gascogne, ancienne extraction (1458},
115 GINESTOUS (DE)

seigneurs de Floran, de Bertrange, de


Serrière, de Donjeux, honneurs de la GII.ART de KERANFLEC'H
Cour en 1781 et 1786, ANF (1995). Bretagne, extraction (1503 ), maintenue
en 1669, seigneurs de Larchantel, de
GEVIGNEY (de) voir DURAND de Keranflec'h, ANF (1938). Branche de
GEVIGNEY. Larchantel éteinte au xrxc siècle dans
Marrier d'Unienville.
GEYER d'ORTII (de)
Suède puis Alsace, maintenue en 1701, GII.BERT de GOURVILLE
admis aux écoles royales militaires en Aunis, anoblie en 1815 (noblesse inache-
1753, ANF (1965). vée d' Ancien Régime), seigneurs de
Gourville.
GHAJSNE de BOURMONT (de)
Anjou, confinnée en 1698, comtes de GII.BERT de VAUTIBAULT
Ghaisne de Bounnont (LP 1691), pairs Touraine, secrétaire du roi, maison et
(LP 1823), barons-pairs de Bourmont couronne de France près le parlement de
(LP 1828), seigneurs du Gesnetay, de Flandre en 1771, seigneurs de Vautibault,
Saint-Michel-du-Bois, de Freigné, de de Boislégat, de Fontenay, ANF (1989).
La Cornouaille, de Classé, ANF (1946).
Branche cadette de Classé éteinte en GII.LET d'AURIAC de BRONS
1795 dans Caillau. Auvergne, secrécaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie
GIDANEL (du) voir COMBAREL du près la cour des aides de Clermont en
GIBANEL (de). 1708, ANF (1979).

GIBON (de) GII.LET de CHALONGE


Bretagne, extraction chevaleresque Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
(1370), maintenue en 1669, seigneurs du couronne de France en la cour des
Grisso, de Menguyo, de Coetlagar, de comptes de Dijon en 1702, seigneurs de
Coetizal, de Gibon, du Couédic, de Grandmont, de Thorey, de Buisson-sur-
Kerisouet, de Beaulieu, de Lesvellec, de Ouche, ANF (1945).
Keralbenu, du Pargo, de Loheac, hon-
neurs de la Cour en 1788, ANF (1961). GINESTET (de), GINESTET-PUIVERT
(de), GINESTET PUIVERT PALA-
GIGAULT de CRISENOY MINY (de) olim d'Espic
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et Languedoc, conseiller-maître en la
couronne de France en 1737, barons de chambre des comptes de Montpellier en
Crisenoy (LP 1822), seigneurs de 1741, seigneurs de Ginestet, ANF (1949).
Crisenoy, de La Salle. Releva Puivert après alliance de 1886 puis
ajouta Palaminy après alliance de 1924.
GIGOU (de)
Poitou, anoblie en 1583, maintenue en GINESTOUS (de)
1667, 1670 et 1715, seigneurs de La Languedoc, Provence, extraction chevale-
Groix, de Vezançny, ANF (1985). resque (1215), maintenue en 1668, mar-
GIRARD DE CHARBONNIÈRES DU ROZET (DE) 116

quis de Ginestous (LP 1753 pour ln GillOD de L'AIN


branche cadette éteinte en 1854), sei- Bourgogne, barons d'Empire (1809).
gneurs de Montdardier, d'Aleyrac, des
Plnntiers, de La Jurade, d'Aumessas, de GillONDE (de)
Saint-Maurice, du Ranc, du Castelet, du Quercy, extraction chevaleresque (1394),
Marou, de La Liquisse, d'Argentières, de maintenue en 1668, comtes de Gironde
Vernon, honneurs de la Cour en 1781, (LP 1816), seigneurs de Gironde, de
1782 et 1785, page de la Grande Écurie Begoule, de La Bastide, de Chalinargues,
en 1750, preuves pour les états de de Neyronde, de Buron, honneurs de la
Provence en 1787, preuves pour Saint- Cour en 1770 et 1779, ANF (1998).
Cyr en 1732.
GillVAL (de)
GIRARD de CHARBONNIÈRES du Bourgogne, confirmée en 1743, ANF
ROZET (de) (1984).
Forez, anoblie par lettres en 1583,
vicomtes du Rozet (LP 1817), ANF GISLAIN de BONTIN (de)
(1934). Normandie, extraction, maintenue en
1666, seigneurs de Saint-Mars, de
GIRARD de CHARNACÉ (de) Lerablais, de La Houssaye, de Bontin,
Anjou, ancienne extraction (1500), main- ANF (1946).
tenue en 1666 et 1716, seigneurs du Bois-
Montbourcher, de La Sauvagère, de Ln GIVENCHY (de) voir TAFFIN de
CJaye, des Gastines, du Lion d'Angers, GIVENCHY.
de Charnacé, admis aux écoles royales GIVRÉ (de) voir DESMOUSSEAUX de GIVRÉ.
militaires en 1787, ANF (1945),
GIVRY (del voir CLÉMENT de BLAVETIE.
GIRARD de PINDRAY
Poitou, extraction (1541), maintenue en GIVRY (de) uoirLESUEUR de GIVRY.
1584, 1593, 1596, 1666, 1679, 1697 et
1715, ANF (1954). GLATIGNY {del uoir LE PELETIER de
GLATIGNY.
GIRARD de SAINT-GÉRAND
GLATIGNY (de) uolr MARION de
Bourgogne, conseiller-maître en la GLATIGNY {del.
chambre des comptes de Dijon en 1697,
seigneurs de La Bresle, de La Vesvre, de GLÜCKSBIERG (de) voir DECAZES.
Saint-Gérand, ANF (1951).
GOASCARADEC {del uoir HÉMERY de
GIRAUD d'AGAY (de) GOASCARADEC.
Provence, confirmation de noblesse par
LP de 1708, maintenue en 1718, sei- GOBERT
gneurs de La Garde-Freinet, de La Île-de-France, barons d'Empire (1811).
Moure, d'Agay, preuves pour les écoles
royales militaires en 1781, admis aux GOËSBRIAND (de)
étnts de Provence en 1787, ANF (1974). Bretagne, extraction chevaleresque
(1328), maintenue en 1669, seigneurs de
117 GOUHIERDEFONTENAY

Goësbriand, honneurs de Ja Cour en éteinte en 1624. Donna plusieurs maré-


1750 et 1767, ANF (1980). chaux de Fronce, une gouvernante des
Enfams de France.
GOGUET de LA SALMONIÈRE
Bretagne, conseiller en la chambre des GORBIO (de) voir GUBERNATIS de GORBIO
comptes de Bretagne en 1734, seigneurs (de).
du Pré-Garnier, du Boishéraud, de La
Snlmonnière, ANF (1978). GORGUETTE d'ARGŒUVES (de)
Picardie, ancienne extraction (1491),
GOISLARD de MONTSABERT (de) maintenue en 1697, seigneurs d'Argœu-
Anjou, secrétaire du roi en 1608, sei- vcs, du Bus, ANF (1946).
gneurs de Gravelle, de Monsabert, ANF
(1934). GORIN de PONSAY
Poitou, échevin de Niort en 1571.
GOLLEVILLE (de) volr PINEL de GOLLE-
VILLE. GOUBERVILLE (de)
Normandie, nnoblie par lettres en 1578,
GOLSTEIN voir FAILLY (de). maintenue en 1598, 1610 et 1666, sei-
gneurs de La Chilanderie, ANF (1974).
GONDALLIER de TUGNY
Champagne, anoblie par lettres en 1677, GOUDON de LALANDE de
barons d'Empire (1812), admis aux écoles L'HÉRAUDIÈRE
royales milituires en 1784, ANF (1994). · Poitou, anoblie par lettres en 1703, main-
tenue en 1715, comtes de L'Héraudière
GONNEVILLE (de) voir LE HARIVEL de {décret 1868 et LP 1869), seigneurs de
GONNEVILLE. La Lande, de L'Héraudière, de Ln
Vandelle, de L'Âge-de-Plaisance, ANF
GONTAUT-BffiON (de) (1956).
Languedoc, extraction chevaleresque
(1124), maintenue en 1667, pairs (LP GOUÉ (de)
1815), marquis-pairs de Gontaut-Biron Poitou, extraction (1526), maintenue en
(LP 1817), seigneurs de Badefol, de 1668, 1671, 1676 et 1715, seigneurs de
Biron, de Saint-Geniès, de Cnbrères, de Clivoy, du Mnrchais, .admis aux écoles
Montferrand, de Bruzac, de Saint- royales militaires en 1785, page de la
Blancnrd, de Ln Chnpelle, admis aux Grande Écurie en 1749, ANF (1981).
écoles royales militaires en 1784, hon-
neurs de la cour en 1738, 1756, 1759, GOUEYTES (de) voir LARTIGUES de
1763, 1766, 1768, 1769, 1770, 1779, GOUEYTES(de).
1781 et 1786, ANF (1935). Branche
aînée des barons de Biron éteinte en GOUHIERdeFONTENAY
1793, branche cadette des seigneurs de Normandie, ancienne extraction (1424),
Saint-Blancard devenus comtes d'Empire maintenue en 1641 et 1667, seigneurs de
(1810), qui donna le rameau des ducs- Charencey, de Fontenay, de Petiteville,
pairs de Biron (LP 1723) et de Lauzun, des Autieux, de Saint-Georges, de La
éteint en 1739. Branche de Salignac Vallée, du Chesnay, du Buisson, admis
GOUJON DE GRONDEL 118

aux écoles royales militaires en 1786,


ANF (1939). GOURCY (de)
Barrois, extraction chevnleresquc (1270),
GOUJON de GRONDEL comtes de Gourcy (LP 1713), seigneurs
Bretagne, maréchal de camp en 1788, sei- de Gorœy, de Colmey, de La Ville-sur-
gneurs de Grondel, de Cerisay. Iron, de Droitaumont, de Saint-Rémy, de
Charey, d'Allamont, de Récicourt, de
GOUJON de THUISY Mainville, de Serainchamps, ANF (1934).
Champagne, anoblie par lettres en 1523,
maintenue en 1668, marquis de Thuisy GOURGAUD du TAILLIS
(LP 1680), seigneurs de La Tour, de île-de-France, barons <l'Empire (1813),
Vaux, de Thuisy, de Saint-Soupler. comtes du Taillis (décret 1868), ANF
(1956).
GOULAINE (de)
Bretagne, extraction chevaleresque GOURIO du REFUGE (de)
(1304), maintenue en 1666, 1667 et 1669, Bretagne, extraction (1503 ), maintenue
seigneurs de Goulaine, de Laudoüinière, en 1669 et 1670, seigneurs du Refuge.
preuves pour Saint-Cyr en 1710, ANF
(1938). GOURLEZ de LA MOTTE
Bretagne, barons d'Empire (1808), ANF
GOULLARD d'ARSAY (de) (1979).
Poitou, extraction chevaleresque (1349),
maintenue en 1715, seigneurs de La GOURMONT (de)
Geffordière, de Barges, des Alleux, Normandie, ancienne extraction (1498),
d'Arsay, preuves pour Saint-Cyr en 1724 maintenue en 1599 et 1666, marquis de
et 1727, ANF (1938). Gourmont (décret 1866), seigneurs de
Samson, de Courci, de Carquebu, du
GOULLET de RUGY Croisi, d'Estaville, de L'Épine, admis aux
Lorraine, secrétaire du roi, maison et cou- écoles royales militaires en 1782, preuves
ronne de France au parlement de Metz en pour Saint-Cyr en 1728, ANF (1956).
1765, ANF (1945). GOURVILLE {de) voir GILBERT de
GOURVILLE.
GOUPIL des PALLIÈRES
Île-de-France, anoblie en 1820, ANF GOUSSENCOURT (de)
(1994). Picardie, nncienne extraction (1427),
maintenue en 1701, seigneurs de
GOURCEZ (de) voir ROUGET de GOURCEZ. Grivesnes, ANF (1970).
GOURCUFF (de) GOUTI'ES (de) voir MEAUDRE.
Bretagne, nnciennc extraction, maintenue
en 1669, seigneurs de Tremenec, de GOUVELLO (de), GOUVELLO de
Kerdanet, ANF (1980). Branche aînée KERIAVAL (de), GOUVELLO de LA
des comtes de Gourcuff (décret 1867), PORTE, LE GOUVELLO du TIMAT,
éteinte au XXC siècle, branche cadette sub- olim Desforges
sistante. Bretngne, nncienne extraction (1443),
119 GMMMONT (DE)

maintenue en 1671, seigneurs de (LP 1827) de Gayon, celle de Beaucorps,


Quercheuzen, de Rosmerian, de La éteinte au xvmc siècle, celle subsistante
Porte, de Kernergcr, de Kériaval, de de Saint-Loyal, qui a relevé Gouyon-
Rosumur, de Kerenuay, de La Matignon.
Cormeraie, honneurs de 1a Cour en 1788,
ANF (1936). Nombreuses branches: l'aî- GOUZIAN de SAINT-MARTIN de
née, des seigneurs de Keriaval, celle de SOUHY
La Porte, détachée au xvic siècle dont est Béarn, anoblie en 1663, ANF (1980).
issu le rameau du Timat.
GOUZILLON de BÉLIZAL (de)
GOUVION SAINT-CYR (de) Bretagne, ancienne extraction (1486),
Lorraine, comtes d'Empire (1808), pairs maintenue en 1669, seigneurs de Kervern,
(LP 1815), marquis-pairs de Gouvion de Kenneno, de Béli,nl, ANF (1959).
Snint-Cyr (LP 1817), ANF (1977).
GO VIN (de) voir GUILLEBERT de GO VIN.
GOUYON de COIPEL (de)
Bretagne, ancienne extraction (1400),
GOY (de)
maintenue en 1669, seigneurs de Coipel, Bourbonnais, anoblie en 1700, maintenue
des Hilliers, de La Villejanvier, ANF en 1711, seigneurs de La Combe, de La
(1950). Guesle.
GOYNE (de) voir PUY de GOYNE (du).
GOÜYON MATIGNON (de), GOYON
(de) GOYS de MÉZERAC (de)
Bretagne, extraction chevaleresque Languedoc, extractio.n chevaleresque
(1209), maintenue en 1667 et 1669, (1327), maintenue en 1671, seigneurs de
comtes de Thorigny, seigneurs de Prunet, du Suc, de Bez, de Sansac, de
Languenan, sires de Matignon, comtes de Goys, de Thueytz, d'Antraigues, de
Matignon, seigneurs de La Roche-Gayon, Mezeyrac, ANF (1959).
du Vaurouault, de Marcé, de Beaucorps,
des Rochettes, de Vaumeloisel, de GRAILLY (de)
Launay, de Guilleu, de Saint-Loyal, de Guyenne, ancienne extraction (1405),
La Sauldmye, de Pomouraude, de maintenue en 1667, 1669 et 1699, sei-
Beaufort, du Gros-Chêne, page de la gneurs de Grailly, de Villelagrand, de
Grande Écurie en 1712, honneurs de la Veigy, de Touverac, de Lavagnac, de
Cour en 1740, 1741, 1751, 1753, 1754, Courson, de La Cave, ANF (1934).
1756, 1761, 1763, 1775, 1779, 1781 et
1782, ANF (1934). Nombreuses GRAINVILLE (de) voir LAIGRE de
branches: l'aînée, éteinte en 1977, qui GRAINVILLE.
donna les princes de Monaco et ducs de
Valentinois (LP 1716), marquis des Baux, GMMMONT (de), GMMMONT
pairs de France, après alliance de 1715 CRILLON (de)
avec les Grimaldi, celle de La Moussaye Franche-Comté, extraction chevaleresque
et de Touraude-Beaufort, éteinte en 1765, (1335), comtes de Grammont (LP 1656),
celle subsistante de L' Abbaye, qui donna marquis de Grammont (LP 1718, hon-
les barons d'Empire (1810) puis vicomtes neurs de la Cour en 1786 et 1787, ANF
GRAMONT (DE) 120

(1940). Une branche cadette releva couronne de France en 1731, seigneurs


Crillon en 1949. d'Auberoche, de Loupiac, admis aux
écoles royales militaires en 1775, ANF
GRAMMONT-CRILLON (de) voir GRAM- (1935).
MONT (de).
GRANGES de SURGÈRES (de)
GRAMONT (de) Poitou, extraction chevaleresque (1261),
Navarre, extraction chevaleresque (1381), maintenue en 1667 et 1715, seigneurs de
ducs de Guiche (LP 1643), princes de Granges, de Rexes, de La Gord, de
Bidache, ducs de Lesparre (1736), pairs Serveau, des Bigottières, de La Fou-
de France (LP 1648), vicomtes d'Aure et chnrdière, de Surgères, de La Grégorière,
d'Aster, pairs (LP 1815), ducs-pairs de de Puyguyon, honneurs de ln Cour en
Gramont (LP 1817), seigneurs d'Aster, 1766, ANF (1983).
de Guiche, de Lesparre, de Louvigny, de
Gramont, honneurs de la Cour en 1740, GRANIER de CASSAGNAC (de)
1741, 1749, 1751, 1758, 1759, 1761, Poitou, extraction (1547), maintenue en
1763, 1765, 1766, 1777, 1779, 1780 et 1668, 1676 et 1710, ANF (1952).
1788, ANF (1951). Une branche cadette
releva Moncey de Conegliano en 1913. GRANPRÉ (del tJOir BORNE de GRANPRÉ.
Donna plusieurs maréchaux de France
ou officiers généraux et des vice-rois de GRANRUT (du) tJOt'r BIGAULT de
Navarre. CAZANOVE (de),

GRAND d'ESNON GRASSET (de)


Bourgogne, anoblie par lettres en 1781, Provence, secrétaire du roi, maison et
barons Grand (LP 1816). couronne de France en la chancellerie
près la cour des aides de Provence en
GRANDIDIER (de) 1766, ANF (1943).
Lorraine, anoblie en 1629.
GRASSIN (de)
GRANDIN de MANSIGNY Bourgogne, anoblie en 1720, ANF
Normandie, cxtmction, maintenue en (1989).
1670, seigneurs de Mansigny, de La
Gaillonnièrc, ANF (1948). GRATET du BOUCHAGE (de)
Dauphiné, trésorier général de France en
GRANDMAISON (de) voir ALLARD de
GRAND MAISON. la généralité du Dauphiné vers 1640,
pairs (LP 1817 et 1823), seigneurs de
GRANDRUT (du) ooir BIGAULT de Dolomieu, du Bouchage, de Brangues, de
CAZANOVE (de). Vezeronce, de Granieu, ANF (1948).

GRANDRY (de) tJoir BERIBIER de GRAVILLE (del 1J01'r LE VAil..LANT du


GRANDRY. DOUfil de GRAVILLE.

GRANDSAIGNES d'HAUTERIVE (de) GRÉGOIREdeROULHAC


Rouergue, secrétaire du roi, maison et Limousin, secrétaire du roi en 1766,
121 GROUCHY (DE)

barons de Raulhac (LP 1816), ANF seigneurs de Pleineville, du Bellay, de La


(1948). Richardière.

GREISCHE {de) voir SCITNAUX de GRILLEAU (de) voir MICHEL de GRILLEAU.


GREISCHE (del.
GRIMALDI-RÉGUSE (de) voir CAMPOU (del.
GRELING (de)
Suisse puis Provence, anoblie en 1817, GRIMAUDETdeROCHEBOUËT
ANF (1984). Anjou, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France au parlement de
GRENAUD (de) voir MONTILLET de Bretagne en 1617, maintenue en 1667,
GRENAUD. seigneurs de Matheux, de La Croiserie,
de Rochebouët.
GRENÉDAN (del voir PLESSIS de
GRENÉDAN (d,). GRIMOÜARD (de)
Poitou, extraction, maintenue en 1582,
GRENIER de LA SAUZAY 1667 et 1680, seigneurs du Perré, ANF
Saintonge, extraction (1548), maintenue (1938).
en 1668, seigneurs de Flotte, de La
Sauzay, ANF (1966). GRIVEL
Limousin, barons Grive! (LP 1846).
GRENIER de LASSAGNE (de)
Auvergne, extraction (1562), maintenue GRIVEL (de), GRIVEL-PERRIGNY
en 1666, ANF (1934). (de)
Franche-Comté, anoblie en 1659, sei-
GRENIER de MONNER gneurs de Perrigny, de La Muyre, de
Languedoc, extraction, maintenue en Saint-Maurice, admis aux écoles royales
1702, ANF (1949). militai<es en 1774, ANF (1963).
GRESSOT (de) GROS de PERRODIL
Île-de-France, barons d'Empire (1809), Agenais, extraction (1542), maintenue en
ANF (1987). 1669, ANF (1975).
GREYFIÉ de BELLECOMBE GROSOURDY de SAINT-PIERRE (de)
Savoie, anoblie par lettres en 1737, Nonnandie, anoblie en 1514, maintenue
comtes de Bellecombe (LP 1825), ANF en 1641 et 1669, marquis héréditaires de
(1993). Saint-Pierre par bref pontifical de 1873,
seigneurs de Saint-Pierre, du Chastel,
GRIFFOLET d'AUlliMONT (du) ANF (1936), RNF (1985).
Limousin, extraction {1562), maintenue
en 1668, ANF (1956). GROITES (des) voir MARRAUD des
GRO'ITES.
GRIFFON du BELLAY
Saintonge, échevin de Saint-Jean- GROUCHY (de)
d'Angély en 1567, maintenue en 1698, Nonnandie, extraction chevaleresque
GROUT DE BEAUFORT 122

(1371), comtes d'Empire (1809), pairs Reverseaux, de Rouvray, de Gravelle,


(LP 1815), seigneurs de La Cauchée, de ANF (1946).
Robertot, de Greni, de La Marre, admis
aux écoles royales militaires en 1786, page GUÉBRIANT (de) voir BUDES de
de la Grande Écurie en 1732, honneurs GUÉBRIANT.
de ln Cour en 1785 et 1787.
GUÉHENEUC de BOISHUE (de)
GROUT de BEAUFORT Bretagne, ancienne extrnccion (1416),
Île-de-France, charge près la cour des maintenue en 1608, seigneurs de
monnaies de Paris en 1740, ANF (1988). Portemoguet, de La Bouyère, de La
Rouxière, du Chemeau, de Queliquen,
GROUT de BEAUVAIS du MEURTEL du Ros, de Garmouet, de La Porte, de
Bretagne, secrétaire du roi, maison et Boishüe, ANF (1942).
couronne de France en . ln chancellerie
près le parlement de Metz en 1712, sei- GUÉLIS (de) voir VAILLANT de GUÉLIS.
gneurs de Ville-Anne, de Vnulnmbert, de
Beauvais, de Lu Motte. GUÉNEAU de MUSSY
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
GROUVEL couronne de France en 1724, ANF
Nonnandie, barons Grouvcl (LP 1816), (1990).
ANF (1936).
GUÉNIFEY (de)
GUALY de SAINT-ROME (de) Paris, barons de Guénifey (LP 1822).
Rouergue, ancienne extroction (1419),
maintenue en 1668, seigneurs de La GUÉNON des MESNARDS
Gineste, de Saint-Rome, du Gua, admis Saintonge, secrétaire du roi, maison et
aux écoles royales militaires en 1770, couronne de France en 1701, ANF
ANF (1950). (1983).
GUAST (de) voir BRESSY de GUAST (de). GUÉRIN d'AGON de LACONTRIE
Normandie, anoblie par lettres en 1655,
GUBBIO (de) voir GABRIELLI de GUBBIO
(de).
seigneurs d'Agon, ANF (1979).

GUÉRINES (de) voir MICOLON de


GUBERNATIS de GORBIO (de) GUÉRINES.
Comté de Nice, comtes de Baussone (LP
1688), seigneurs de Gorbio. La branche GUERCHY (de) voir VATHAilΠde
cadette reçut en 1881 un titre de comte GUERCHY (del.
du roi d'Icalie.
GUERDAVID (de) voir LE ROUGE de
GUÉAU de REVERSEAUX de GUERDAVID.
ROUVRAY
Chartres, secrétaire du roi, maison et cou- GUERNON (de)
ronne de France en 1732, marquis de Normandie, extraction (1552), maintenue
Reverseaux (LP 1771), seigneurs de en 1697, comte de Guemon-Ranville à
123 GUILLET DE CHÂTELLUS

titre personnel (LP 1830), seigneurs du GUICHARD des AGES


Saussay, de Ranville. Poitou, extraction (1543), maintenue en
1715, ANF (1954).
GUERNY (de) voir LEMPEREUR de
GUERNY. GUICHEN (de) voir BOUËXIC de GUICHEN
(dul.
GUERPEL (de), GUERPEL de RENNE-
VILLE (de) GUILHEM de LATAILLADE (de)
Normandie, ancienne extraction (1471), Guyenne, extraction (1550), maintenue
maintenue en 1666, seigneurs de en 1699.
Montchauvet, des Loges, de Pertheville,
d'Aveme, de La Chaize, du Val, de La GUILHERMIER (de)
Fauvelière, de Nepart, de Louvières, de Comtat Venaissin, anoblie par bref ponti-
Renneville, admis aux écoles royales mili- fical de comte palatin en 1732, ANF
t:i.ires en 1785, ANF (1942). (1988).

GUILLAUME de SAUVILLE de LA
GUERRE (de)
PRESLE
Périgord, extraction (1544), maintenue en
Champagne, secrétaire du roi, maison et
1715. couronne de France en In cour des mon•
naies de Paris en 1767, ANF (1979).
GUERRIER de DUMAST
Roussillon, barons de Dumast (LP 1817), GUILLEBERT de GOVIN
ANF (1944). Normandie, extraction, maintenue en
1668, seigneurs de Govin, de La Croix,
GUERROTS (des) voir LE FILLEUL des ANF (1952).
GUERROTS.
GUILLEBON (de) olim Le Toillier
GUERRY de BEAUREGARD (del, Picardie, extraction (1528), maintenue en
GUERRY de TRÉMONT (de) 1669, seigneurs de Beauvoir, de
Poitou, extraction (1506), maintenue en Blancfossé, de Troussencourt, de
1634, 1667, 1669 et 1715, seigneurs de Bacouel, de Rouvroy, de Morvillers, de
La Pinetière, de Beauregard, de Ln Bonvillers, d'Evaussaux, de \Vavigny,
Goupillière, ANF (1945). Une branche preuves pour Saint-Cyr en 1702, 1708 et
c:ndette releva de Trémont après alliance 1770, ANF (1955).
de 1909 avec la famille Luce de Trémont.
GUILLEMOT de LA VILLEBIOT
GUESPEREAU Bretagne, extraction, maintenue en 1669,
Paris, anoblie en 1816 (noblesse inache- seigneurs du Bocage, de La Rozelaye, de
vée <l'Ancien Régime), ANF (1962). La Guérinais, de La Villebiot.

GUIBERT (del GUILLET de CHÂTELLUS


Languedoc, capitoul de Toulouse en Lyonnais, secrétaire du roi, maison et
1692, ANF (1976). couronne de France en 1723, comtes
héréditaires par bref pontifical de 1863,
GUILLIER DE SOUANCÉ 124

seigneurs de Belvé, de Chavannes, de


Ch,tellus, ANF (1946). GUITAUT (del voir PECHPEYROU-
COMMINGES de GUITAUT (de).
GUILLIER de SOUANCÉ
Perche, anoblie en 1816 (noblesse im1.che- GURANS (de) voir BINOS DE GURANS (de).
vée d'Ancien Régime), comtes de
GUYENCOURT (de) voir CROCQUET de
Souancé en 1865 sur réversion, seigneurs GUYENCOURT (du).
de Souancé, de Montdouœt.
GUYON de GEIS de PAMPELONNE
GUIT..LIET (du) voir LONGEAUX (de).
(de)
Vivarais, ancienne extraction (1488)
GUILLOTOU de KERÉVER
maintenue en 1668, seigneurs de Salette'
Bretagne, secrétaire du roi, maison et
de Rochemaure, de La Voulte, d~
couronne de France en 1739, seigneurs
Pampelonne, de Peyrolles, ANF (1964).
de Kerever, ANF (1964).

GUINY (du) GUYON deMONTIIVAULT


Orléanais, anoblie pnr lettres en 1636, sei-
Bretagne, extraction chevaleresque
(1315), maintenue en 1668, seigneurs de g~e~rs de Briare, de Champoulet, de
DJZ1er, de Guercheville, de Montlivnult,
Kerhoz, de Ln Garou1aye, de La
de Bois-Roger, ANF (1939 et 1951).
Bourdelais, ANF (1945).
Branche atnée de Guercheville éteinte nu
XXCsiède.
GUIOT du DOIGNON
Ma_rche, ancienne extraction (1499),
GUYOT d'AMFREVILLE
mruntenue en 1667 et 1715, seigneurs
Normandie, anoblie par lettres en 1635 1
d'Asnières, de Saint-Quenûn, du Repaire,
seigneurs des Fontaines, d'Arnfreville
de Saint-Marsault, de Salins, du Doignon,
ANF (1981). '
ANF (1977).
GUYOT de VILLENEUVE
GUIRARDdeMONTARNAL
Rouergue, extraction (1535), maintenue Ïle-de-Frnnce, échevin de Paris en 1786
ANF (1990). '
en 1699, seigneurs de Saint-Étienne1 de
Pierrelatte, de Senergues, admis aux
C!coles royales militaires en 1772.
H
HAINCQUE de SAINT-SENOCH de Bondaroy, de Denainvilliers, de
Touraine, secrétaire du roi, maison et Blaveau, ANF (1961).
couronne de France en 1732, seigneurs
de Saint-Senoch, de Boissy, ANF (1937). HAMEL de MILLY (du)
Normandie, anoblie par lettres en 1543,
HALEWYN (de) maintenue en 1666, seigneurs de Milly, de
Flandre et Artois, secrétaire du roi, mai- Moissey, ANF (2005).
son et couronne de Fronce en la chancel-
lerie près le conseil provincial d'Artois en HAMOIR
1754. Flandre, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en 1761, ANF (1955).
HALGOUËT (du) voir POULPIQUET du
HALGOUËT (de). . HAMONVILLE (d') voir TARDIF d'HAMON-
VILLE.
HALLOY Cd') voir FOU ACHE d'HALLOY.
HARAMBURE (d') voir LA PO~ZE.
HALNA du FRETAY
Bretagne, extraction (1532), maintenue HARANGUJER de QUINCEROT (d')
en 1698 et 1713, seigneurs des Portes, du Picardie et Bourgogne, extraction (1514),
Fretay, du Vicuxchastel, ANF (1947). maintenue en 1669, seigneurs de
Quincerot, admis aux états de Bourgogne
HAMEL de BREUIL (du) en 1727, preuves pour Saint-Cyr en 1758,
Normandie, anoblie par lettres en 1578, ANF (1960).
seigneur de Breuil, de Drazais, ANF
(1947). HARCOURT (d')
Normandie, extraction chevaleresque
HAMEL de CANCHY (du) (1094), barons d'Elbeuf (LP 1265),
Picardie, extraction (1528), maintenue en comtes d'Harcourt (LP 1328), marquis
1706, seigneurs de Marcheville, de de Beuvron (LP 1528), pairs (LP 1815),
Mesnil, de Canchy, admis aux écoles marquis-pairs d'Harcourt (LP 1817 pour
royales militaires en 1775 et 1781, la branche llinée), ducs-pairs d'Harcourt
preuves pour Saint-Cyr en 1715 et 1773, (LP 1700 et 1817 pour la branche
ANF (2006). cadette), seigneurs de Beuvron, de
Bonnétable, d'Olonde, d'Arschot, de
HAMEL de FOUGEROUX (du), Tilly, de Lougé, d'Auvrecher, de Saint-
HAMEL de FOUGEROUX de Pierre, de Verolles, de La Fresnaye, de
DENAINVILLIERS (du) olim Canville, de Saint-Ouen, de Craconville,
Fougeroux de Guilhebert, de Saint-Brix, de Juvigny,
Orléanais, secrétaire du roi, maison et de Précaire, page de la Grande Écurie en
couronne de France en 1735, seigneurs 1690, honneurs de la Cour en 1748, 1749,
HARDIVILLIERS (D') 126

1750, 1752, 1756, 1763, 1764, 1767, de 1857, seigneurs d'Havemas, de


1769, 1781, 1782 et 1784, preuves pour Quatreveaux, du Wail, ANF (1974). La
Saint-Cyr en 1688, ANF (1935). Deux branche de Philippe de Hauteclocque,
branches subsistantes détachées nu maréchal de France, obtint en 1945 de
XV" siècle: l'aînée, des marquis d'Olonde faire précéder son nom de celui de
puis d'Harcourt, la cadette, des marquis Leclerc, son nom de guerre.
de Beuvron puis ducs d'Hnrcourt.
Branche aînée éteinte, devenue anglaise, HAUTERIVE (d'l vofr GRANDSAIGNES
qui donna les lords, viscount (1721) et d'HAUTERIVE (de).
cari Harcourt. Donna six maréchaux,
sept ambassadeurs et deux académiciens. HAUTEVILLE (d')
Normandie, extraction 0510), maintenue
HARDEMARE (d') voir MOULINET d'HAR- en 1666.
DEMARE (du).
HAUTEVILLE (d') voir RENUSSON d'HAU-
HARDIVILLIERS (cl') TEVILLE (de).
Picardie, anoblie par lettres en 1711,
ANF (1985). HAUTPOUL (cl')
Languedoc, extraction chevaleresque
HARIES (des) voir LE BOUTEILLER. (1394), maintenue en 1669 et 1698,
barons d'Empire (1810 pour la branche
HARSCOUËT de SAINT-GEORGES, cadette), seigneurs d'Aussillon, de
HARSCOUËTdeKERAVEL Montferrand, de Bizes, de Felines, de
Bretagne, :mcienne extraction 0440), Cassagoles, de Ventajou, de Cuxac, de
maintenue en 1669, barons de Saint- Lasbordes, de Syre, de Reynes, de
Georges (LP 1814), seigneurs de Salettes, de La Motte, preuves pour
Kéringant, de Ker-Harscouët, de Saint-Cyr en 1784.
Goasbriant, de Keravel, ANF (1953).
HAVRINCOURT (cl') voir CARDEVAC
HARTYdePIERREBOURG d'HAVRIN COURT (de).
Irlande puis Île-de-France, barons
<l'Empire (1812 et 1813), ANF (1971). HAYdeSLADE
Irlande et Bretagne, reconnue noble en
HAUPTOL (d') voir CAPÈLE d'HAUPTOL France en 1763, ANF (1960).
(de).
HAY des NÉTUMIÈRES
HAUSEN de WEIDESHEIM Bretagne, extraction chevaleresque
Saxe puis Lorrnine, unoblie en 1722, (1369), maintenue en 1668, barons des
ANF (1951). Nétumières (LP 1629), sttlgneurs des
Nétumières, de Tizé, du Chastelet, ANF
HAUTECLOCQUE (de), LECLERC de (1934).
HAUTECLOCQUE
Artois, extraction chevaleresque (1340), HAYS (du)
comtes héréditaires par bref pontifical Nonnandie, extraction chevaleresque
127 HÉRAIL DE BRISIS (n')

(1387), maintenue en 1540, seigneurs de


Saint-Christophe, du Bourg. HÉMERY(d')
Champagne et Poitou, ancienne extrac-
HAYS de GASSART (des) tion (1407), mnintenue en 1697, 1701 et
Normandie, extraction (1515), maintenue 1715, seigneurs de La Mothe-Gurcy, de
en 1666 et 1669, seigneurs des Sergines, d'Hémery, de Blanchefouasse,
Châtelliers, de Saint-Gervais, de de Sermaise, de Brodes, de La R.1chée,
Chiffretot, de Launay, de La Cauvinière, de Mondétour, de La Bretonnière, de La
de Ferval, de Gassarc, de Pierrefiue, ANF Maninière, preuves pour Suint-Cyr en
(1948). 1686 et 1766, ANF (1935).

HEBERTdeBEAUVOffiduBOSCOL HÉMERY de GOASCARADEC,


Normandie, anoblie par charge vers 1610, HÉMERY de LA VILLEAURAY
Bretagne, ancienne extraction (1427),
maintenue en 1671, seigneurs de La
Plaignière, de Beauvoir, ANF (1937). maintenue en 1671, seigneurs de La
Fontaine-Saint-Pern, de La Ville-Daniel,
de La Ville-Auray, des Mazures, de
HÉBRAIL (d') Goascaradec, preuves pour Saint-Cyr en
Languedoc, exuaction chevaleresque 1754.
(1379), maintenue en 1668 et 1671, ANF
(1938).
HENNEZEL (d'), HENNEZEL de
FRANCOGNEY (d'), HENNEZEL
HÉDOUVILLE (de) d'ORMOIS (d')
Vexin, extraction (1503 ), maintenue en Lorraine, extraction chevaleresque
1668 et 1669, comtes <l'Empire (1808), (1392), barons d'Hennezel (LP 1818
seigneurs de Hédouville, de Cerval, de pour la branche cadette), seigneurs de
Merval, de Reuillon, admis aux écoles Jezonville, de Vnlleroy, d'Attignéville, de
royales militaires en 1772 et 1781, Viromesnil, de Grandmont, de La
preuves pour Saint-Cyr en 1738 et 1753, Rochère, d'Ormois, ANF (1933).
ANF (1968).
HENRYS d'AUBIGNY d'ESMYARDS
HEERE (de) Forez, anoblie pnr lettres en 1618, mnin-
Bruges et Orléanais, secrétaire du roi, tenue en 1678, seigneurs de Chevnssieu,
maison et couronne de France au parle- d'Aubigny, ANF (1996).
ment de Paris en 1569, maintenue en
1667 et 1693, seigneurs du Poncelet, du HÉRAlL de BRISIS (d')
Colombier, de Hautefeuille, preuves pour Languedoc, extraction chevaleresque
Saint-Cyr en 1721 et 1778, ANF (1970). (1328), maintenue en 1668, 1699 et 1704,
vicomtes de Brisis (LP 1526), seigneurs
HELLOUIN de MÉNIBUS de Brisis, de Ln Garenne, de La Varenne,
Nonnandie, secrétaire du roi, maison et admis aux écoles royales militaires en
couronne de France en 1604, maintenue 1766, ANF (1954).
en 1666, seigneurs de Ménibus, de
Courcy, ANF (1967).
HERBAIS o'AVINE (o') 128

HERBAIS d'AVINE (cl')


Hollande puis Cambrésis, reconnue noble HEUDIÈRES (de) voir LEDESVÉ d'HEU-
.en France, admis aux états du Cambrésis DIÈRES .
en 1661, ANF (1984).
HEURTAULT de LAMMERVILLE
HERBELINE (d') voir ]ÉGOU d'HERBELINE. Normandie puis Berry, secrétaire du roi,
maison et couronne de France en 1618,
HERCÉ (de) maintenue en 1667, seigneurs de
Maine, extraction (1529), maintenue en Lammerville, de Gruchet, de Sainte-
1667, seigneurs du Coudray, du Plessis, Geneviève, ANF (1998).
des Loges, de La Haye, ANF (1953).
HEUSSEY (de) voir PONTAVICE (du).
HÉRITOT (de) voir PIEDOÜE d'HÉRJ.TOT
(de),
HIÈRES (d') voir CHABERT d'HIÈRES.
HERLINCOURT (d') voir WARTELLE d'HER·
LINCOURT. HILLAIRE de MOISSAC {d')
Poitou, extraction (1506), maintenue en
HÉRON de VILLEFOSSE 1598, 1604, 1663, 1667, 1715 et 1716,
Île-de-France, anoblie en 1830 (noblesse ANF {1955).
inachevée d'Ancien Régime), seigneurs de
La Thuilerie, de Villefosse, ANF (1945). HILLERIN de MOUILLEBERT (de)
Poitou, ancienne extraction (1468), main-
HÉROUVILLE {d') voir LE BOUCHER tenue en 1708, 1714 et 1715, seigneurs de
d'HÉROUVILLE, Saint-Hillère, de Villevert, de La
Grignonnière, ANF (1986). Une branche
HÉROUVILLE (d') voir RICOUART cadette releva Mouillebert en 1878.
d'HÉROUVILLE ide),

HERSART de LA VILLEMARQUÉ, HINGANT de SAINT-MAUR


Bretagne, ancienne extraction (1423),
HERSART de LA VILLEMARQUÉ de
maintenue en 1668, seigneurs du Hac, de
CORNOUAILLE
Fleville, de Cicé, de La Timblé, de Saint-
Bretagne, ancienne extraction {1476),
Maur, de La Perchais, ANF (1994).
maintenue en 1669, seigneurs de La
Villemarqué, de Longchamps, ANF
{1948). HOCQUARTdeTURTOT
Champagne et Normandie, extraction
HERVÉ du PENHOAT (1509), maintenue en 1680, barons
Bretagne, anoblie en 1815, seigneurs du d'Empire (1810), comtes Hocquart de
Chefdubois {Penhoat), ANF {1980). Turtot (LP 1823), pairs {LP 1827),
comtes-pairs Hocquart de Tunot (LP
HESPEL {cl') 1828), seigneurs d'Essenlis, de Mulcourt,
Flandre, anoblie en 1663, admis aux états de Vaux, de Felcourt, de Serville, de La
d'Artois en 1789, comtes de Lestoquois Gravière. En cours d'extinction.
(LP 1818), seigneurs de La Vallée, de
L'Hoiron, de Guermanez, ANF (1944).
129 HUGON DE SCŒUX
HOCQUINCOURT (d') voir FOU ACHE d'AL- HOURMELIN (du) 1JOir LE NORMANT de
LOY. . LOURMEL du HOURMELIN.

HOFFELIZE (d') ROUSSIN de SAINT-LAURENT


Lorraine, extraction chevaleresque Normandie, barons d'Empire (1813,
(1363), comtes d'Hoffelize (LP 1726), héréditaire 1815).
pairs (LP 1827), seigneurs d'Hoffelize,
page de la Grande Écurie en 1755, hon- HUART(d')
neurs de 1a Cour en 1788. Luxembourg puis Lorraine, extraction
cheva1eresque (1346), confirmée en 1613,
HONNINCHTUN (d') voir CAZIN d'HON- reconnue noble en France en 1689, sei-
NINCHTUN. gneurs de Villémonr, de Dampicourt,
d'Onthaine, de Longlaville, ANF (1967),
HONS (des) voir SEGUIN des HONS (de:).
HUCHET de LA BÉDOYÈRE,
HORNOY (d') voir DOMPIERRE d'HORNOY HUCHET de QUÉNÉTAIN, HUCHET
(del. de CINTRÉ
Bretagne, ancienne extraction (1427),
HOTELANS (d') voir BROCH d'HOTELANS.
maintenue en 1668, comtes de La
Bédoyère (LP 1815), seigneurs de La
HOTI'INGUER Bouexière, de La Bédoyère, de Rédillac,
Suisse puis Paris, barons d'Empire de Kerbiquet, de Cintré, de Quenetain,
(1810), ANF (1946). du Boisbrun, de Martigné, de Loyat, de
Bassac, page de la Grande écurie en
HOUDETOT (d') 1719, honneurs de la cour en 1784 (La
Normandie, extraction chevaleresque Bédoyère), ANF (1938). Branche aînée
(1360), maintenue en 1641, 1667 et 1668, de La Bédoyère dont sont issues les
marquis de Houdetot (LP 1724), pairs rameaux cadets de La Besneraye (éteint
(LP 1819), barons-pairs d'Houdetot (LP en 1833) et de Quénétain. Branche de
1827), scigneurs de Houdetot, d'Auffray, Cintré détachée au xvic siècle.
d'Herville, de Grosmesnil, d'Alvinbusc,
honneurs de la Cour en 1753, 1754, 1759 HÜE
et 1776, ANF (1989). île-de-France, barons Hüe (LP 1818),
ANF (1993).
HOUitt (d') voir BONNAULT d'HOUËT (de).
HUET de FROBERVILLE
HOUÏTTE de LA CHESNAIS Normandie, anoblie en 1618, maintenue
Bretagne, anoblie en 1814, seigneurs de en 1630 et 1717, seigneurs de La Tour-
La Chesnais, de L'Éoottays, du Gage, du-Brcuil, d'Ambrun, de Froberville,
ANF (1938). d'Adon, ANF (1968).

HOULLIER de VILLEDIEU HUGON de SCŒUX


Poitou, anoblie par lettres en 1776, ANF Limousin, extraction (1556), maintenue
(1986). en 1666, seigneurs d'Arsouze, du Prat,
de Scœux, de Magoutière, ANF (1947).
HUGONNEAU (D') 130

HUGONNEAU (d'I HURAULT de GONDRECOURT de


Poitou, anoblie par lettres en 1767, sei- LIGNY
gneurs de Chastenet. Lorraine et Guadeloupe, anoblie par
lettres en 1503, maintenue en 1703 et
HUILLARD d' AIGNAUX 1769, seigneurs de Bonnaire, de Ligny,
Nonnandic, unohlie par lettres en 1781, de Gondrecourt, ANF (1971).
seigneurs d'Aigneaux.
HURAULT de VIBRAYE
HULLIN de BOISCHEVALIER Orléanais, anoblie pnr lettres en 1349,
Anjou et Normandie, anoblie par lettres marquis de Vibraye (LP 1625), pairs (LP
en 1595, maintenue en 1599 et 1666, 1815), marquis-pairs de Vibraye (LP
ANF (1996). 1817), seigneurs des Marais, de Cherigny,
de Weil, de Belesbat, d'Auneux, de
HUMIÈRES (d') Boistaillis, de Saint-Denis, de La Grange,
Rouergue, extraction (1525), comtes de La Chesnaye, de Vibraye, d'Huricl, de
d'Humièrcs (décret 1869), seigneurs de Cheverny, honneurs de la Cour en 1754,
Bussac, d'Olmeiras, de La Souquairie, de 1755, 1765, 1771, 1784 et 1788, preuves
Villaretz, de Loubéjac, de La Co.lsade, de pour Saint-Cyr en 1687, 1720 et 1738,
Bassignac, d'Espivalet, de Vareilles, ANF ANF (1936).
(1971).
HURBACHE (d') voir CREVOISIER
HUNOLSTEIN (d') olim Vogt
Allemagne {Trèves), Lorraine, extraction HURTREL d'ARBOVAL
chevaleresque, pairs (LP 1819), barons- Picardie, anoblie par lettres en 1815, sei-
pairs d'Hunolstein (LP 1820), seigneurs gneurs d'Arboval.
d'Hunolstein, de Zuch, de Meruheim, de
Soctern, de Châteauvouel, de Fontny, HUSSON de SAMPIGNY
d'Idersdorf, de Cremcey, de Mertzoff- Lorraine, anoblie en 1631, seigneurs de
Richaurd, d'Ottanges, de Boulanges, de Sampigny, de Villars, ANF (1971),
Vomeranges, ANF (1935). Donna un
maréchal de Lorraine. HUTIEAU d'ORIGNY
Beauce, anoblie en 1815, ANF (1976).
HUNVAL (cl') voir CORNET d'HUNVAL.
HUYN de VERNÉVILLE
HUON de KERMADEC Lorraine, anoblie par lettres en 1556,
Bretagne, extraction chevaleresque maintenue en 1674, seigneurs de
(1354), maintenue en 1669, seigneurs de Holacourt.
Kermadec, de Penhep, de Kerlczevien, de
Penanros, ANF (1938). HYS (de) voir SALLES de HYS (de).
I
ILLIERS (d') voir PATAS d'ILLIBRS. ISLE de BEAUCHAINE
Saintonge, extraction chevaleresque
IMBERT de BALORRE (1392), maintenue en 1666, 1669, 1698 et
Bourbonnais, secrétaire du roi, maison et 1699, seigneurs de L'Isle, de Benuchnine,
couronne de France en 1755, comtes de honneurs de 1n Cour en 1789, preuves
Balorre (LP 1828), seigneurs de Balorre, pour Saint-Cyr en 1720 et 1724, ANF
de La Cou,, de T,izy, ANF (1946). (1985).
IMBLEVAL (d')
ISNARDS (des)
Normandie, maintenue en 1670, preuves
Comtat Venaissin, ancienne extraction
pour Saint-Cyr en 1783, ANF (1996).
(1441), ducs romain (BP 1737), seigneurs
ThlÉCOURT {de) voir VASSINHAC d'IMÉ- du Martinet, de Brantes, de La Roque-
COURT (de). Hcnri, de Suze-la-Rousse, admis aux
écoles royales militaires en 1780, hon-
INDY (d') neurs de ln Cour en 1780, ANF (1934).
Vivarais, anoblie en 1624, maintenue en Branche des Isnards-Suze par alliance
1717, seigneurs de Chnbrct, admis aux avec la dernière des La Baume-Suze
écoles royales militaires en 1785, ANF éteinte au XXC siècle.
(1952).
ISOARD de CHÉNERILLES (d')
INGUIMBERT (d') Provence, ancienne extraction (1427), sei-
Comtat-Venaissin, Provence, anobli (uni- gneurs de Chénerilles, de Courbons, de
versité d'Avignon, xvic siècle), comte Puymichcl, de Montclar, d'Entrevennes,
palatin (BP 1618), seigneurs de Pramiral, du Chaffaut, de Clamensane, des Sieyès,
Théze et Nelle, admis aux états de de Malijnï, ANF (1942).
Provence en 1787.
ISSARTS (des) voir FORBIN (del.
IRANDA (d'l voir ARCANDES d'IANDA (d').

INVILLE (d'l voir AMYOT d'INVILLE. ISTRIA (d') voir COLONNA d'ISTRIA.

IRUMBERRY de SALABERRY (cl') ITHORROTZ (d') voir ABBADIE d'ITHOR-


ROTZ.
Navarre, ancienne extraction (1466), sei-
gneurs de Mareüil, admis aux états du IVRY (d') voir OGIER d'IVRY.
Béarn en 1692, ANF (1947).

ISARN de VILLEFORT (d') IZARNY-GARGAS (d'l


Languedoc, Provence, extraction (1528),
Lnnguedoc, extraction (1504), seigneurs
maintenue en 1669, seigneurs de Gargas,
de Comus, page de ln Grande Écurie en
1728, ANF (1981). de Dieupentale, de Canals, ANF (1971).
J
JABRUN {de) voir EIMAR de JABRUN. JAVEL (de), JAVEL de VILLERS-
FARLAY (de)
JACOBÉ deHAUT,JACOBÉ de HAUT Franche-Comté, conseiller-maîcre à la
de SIGY, JACOBÉ de NAUROIS, chambre des comptes de Dole en 1697,
JACOBÉ de NAUROIS-TURGOT ANF (1976).
Champagne, deux branches principales:
celle de Haut, secrétaire du roi, maison et JÉGOU d'HERBELINE
couronne de Frnnce en 1739, seigneurs Bretagne, ancienne extraction, maintenue
de Soulanges, de Vienne, de Haut, de La en 1671.
Frnnchecourt, du Clauzée, de Farémont,
de Couvrot, qui forma plusieurs JÉGOU du LAZ
rameaux: celui de Soulanges éteint en Bretagne, ancienne extraction, maintenue
1907 dans Martin d'Escrienne, celui de en 1668, seigneurs de Trégarantec, du
Haut de Sigy subsistants, celui de Laz, de Kervilio, de Kerguinezre, ANF
Couvrot éteint en 1870, ANF (1953), (1961).
Branche de Naurois, trésorier général de
France en la généralité de Champagne en JEHANNOT de PENQUER
1711, seigneurs de Naurois, de Blumerey, Bretagne, ancienne extraction (1441),
d'Ablancourt, de Montvaux. Un rameau maintenue en 1669,
releva Turgot en 1933. Les branches de
Pringy et de Goncourt sont demeurées JEHANNOT d'HURIEL de BARTIL-
roturières. LAT
Bourbonnais, secrétaire du roi, maison et
JACOPS d'AIGREMONT couronne de France en 1665, marquis
Flandre, anoblie par lettres en 1652, mar- d'Huriel-Bartillar (LP 1744), seigneurs de
quis d'Aigremont (LP 1773), seigneurs Bartillat, de Maussat, de Lombost, du
d' Aigremont, de Boisleville, de La Liat, de Fleurier, de L'Âge-Chevalier, de
Grande et Petite Anglée, des Épreaux, Beaumont, de Frontenac, de La Loue, de
ANF (1984). Bonafont, ANF (1949).

JACQUELOT du BOISROUVRAY (de) JENLIS (de) voir BOSQUILLON,


Bretagne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France au parlement de JERPHANION (de)
Paris en 1553, maintenue en 1669, sei- VeJay, secrétaire du roi, maison et cou-
gneurs du Boisrouvray, ANF (1939). ronne de France en 1718, barons
d'Empire (1808), seigneurs de Saint-
JAMONIÈRES (des) voir JUCHAULT des Jullen, de La Chazotte, de Jabier, ANF
JAMONIÈRES. (1935).
JESSÉ-CHARLEVAL (DE) 134

)ESSÉ-CHARLEVAL (de), JESSÉ- JOUFFROY d'ABBANS (de),


LEVAS (de) JOUFFROY-GONSANS (de)
Languedoc, Provence, ancienne extrac- Franche-Comté, anoblie en 1444, mar-
tion (1446), maintenue en 1668, barons quis d'Abbans (LP 1707), seigneurs de
de Jessé-Levas (LP 1817), seigneurs de Villars-Saint-Georges, d'Abbans, de
Levas, ANF (1938). Branche de Jessé- Bians, de Palantine, ANF (2004).
Charleval en Provence par adoption du
dernier C:1denet-Charleval en 1824. JOURDA de VAUX de FOLETIER
Velay, anoblie par lettres en 1678,
vicomtes de Vaux de Foletier (LP 1818),
JOANNIS de VERCLOS (de) seigneurs de Chabanolles, d'Ignat, de
Comtat Venaissin, docteur en droit d'Avi- Foletier, honnèurs de ln Cour en 1788,
gnon en 1661, seigneurs de Verdes, ANF (194,).
preuves pour Saint-Cyr en 1747, admis
nux écoles royales militaires en 1781 et JOURDAIN de MUIZON, JOURDAIN
1785, ANF (1965). de THIEULLOY, JOURDAIN de
L'ETOILLE
JOCAS (de) ooir BRASSillR deJOCAS (de). Pictrdie, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en 1737, seigneurs de
Thieulloy, de Muizon, de L'Etoille, de
JOIGNY de BELLEBRUNE (del 11oir Mametz, de Carnoy, de Bouchon, de
BLONDEL de JOIGNY de BELLEBRUNE. L'Éioge, ANF (1981), RNP (1994).
Branche aînée de Thieulloy, des comtes
JOLY de SAILLY.JOLY de SAILLY de héréditaires par bref pontifical de 1856,
NAYS-CANDAU branches cadettes de Muizon et de
Picardie, sccrécnire du roi, maison et cou- L'Étoille.
ronne de France au Grand Conseil en
1759, ANF (1942). Une branche releva JOURDAN (de), JOURDAN-SAVON-
NaJS-Candau. NIÈRES (de)
Anjou, maire d'Angers en 1707, seigneurs
de La Berthclotière, de Fleins, de La
JORDAN Bréjonnerie, de La Frênaie, de La
Lyonnais, anoblie par lettres en 1814. Houssaie. Une branche releva Savon-
nières après alliance de 1832.
JOTEMPS {de) voir PERRAULT deJOTEMPS.
JOURNU
Bordelais, secretatre du roi, maison et
JOUANde!ŒRVENOAËL couronne de France près le parlement de
Bretagne, ancienne extraction (1426), Bourgogne en 1781, comtes <l'Empire
maintenue en 1675 et 1722, seigneurs de (1808), seigneurs de Saint-Magne, ANF
Kervenoaël, de Kerflémic, de Crec'hou- (1955).
vallec, de Keranroy, de Kernoble, de
Kernmean, du Loc'h, de Boislisle, ANF JOUSLIN de PISSELOUP de NORAY
(1948). Berry, extraction (1539), maintenue en
1670 et 1789, seigneurs de Pisseloup, de
1)5 ]UNET D'AIGLEPIERRE

Fontbreteaux, du Chaillou, de Villemont, en 1669, barons des Jamonières (LP


de Châteaufort, de Noroy, de Claix, ANF 1814), seigneurs de Lorme, de La.
(1968). Moricière, de Monceaux, du Chaffault,
du Pied-Pain, du Perron, de Blottereau,
JOUSSEAUME de LA BRETESCHE de Guyrobert, ANF (1965). Branche
Poitou, ancienne extraction (1481), main- aînée de La Moricière éteinte en 1929
tenue en 1667, 1699 et 1715, marquis de dans Dampierre.
La Bretesche (LP 1657), seigneurs du
Couboureau, de Suzannet, de Tiffauges, JUGLART de LARDINIE
de Launay, du Grand Couldray, ANF Périgord, extraction, maintenue en 1666,
(197)). seigneurs de Limérac, des Boisges, de
Peyrat, de La Grange, du Tillet, ANF
JOUSSINEAU de TOURDONNET (de) (1964).
olim Freissinet
Limousin et Auvergne, extraction cheva- JULIEN de ZÉLICOURT
leresque {1301), maintenue en 1598, 1599 Bourgogne, anoblie par lettres en 1748,
et 1667, seigneurs de Freissinet, de dispense du marc d'or de noblesse en
Tourdonner, du Fayat, de La Buschille, 1780, seigneurs de Zélicourt.
de Rilhac, de La Meschenie, de
Ln Foucaudie, de Mandeix, page de la ]ULLIEN de POMMEROL
Grande Écurie en 1737, honneurs de la Forez, secrétaire du roi, maison et cou-
Cour en 1771, 1773, 1779, 1786 et 1788, ronne de France près le parlement de
ANF (1988). Dombes en 1677, seigneurs du Viviers,
du Colombier, ANF (1962). Ajouta
JOUVENCEL (de) Pommerai en 1914 après alliance de
Savoie et Lyonnais, échevin de Lyon en 1849 avec la famille Battant de
1737, ANF (1934). Pommerol.

JOYAUT de COUESNONGLE JULLIEN de VJLLENEUVE olim Cho-


Bretagne, anoblie en 1815, ANF (1935). mat
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
JOYBERT (de) couronne de France au parlement de
Champagne, ancienne extraction 0445), Dombes en 1697, seigneurs du Bessy, de
maintenue en 1668, seigneurs de Sou- Villeneuve, du Péron.
lages, ANF (1937).
JUMILHAC (de) voir CHAPELLE de
JOYEUSE (de) voir BOD::O de MfilUTENS JUMILHAC.
(<le).
]UNET d'AIGLEPIERRE
JUCHAULTdesJAMONIÈRES Franche-Comté, anoblie par lettres du roi
Bretagne, secrétaire du roi, maison et d'Espagne en 1598.
couronne de France en la chambre des
comptes de Nantes en 1583, maintenue JUVIGNY (de) uoirLÉONARD de JUVIGNY.
K
IŒRAMPUIL (de) voir SAISY de
KERAMPUIL. KERGARIOU (de)
Bretagne, extraction chevaleresque
KERANGAT (de) voir LE MAIGNAN de (1340), maintenue en 1669, comtes
IŒRANGAT.
d'Empire (1810 pour la bronche cadette),
barons-pairs de Kergariou (LP 1829 pour
KERANGUÉ (de) voir NOUfil. de
IŒRANGUÉ.
In branche cadette), seigneurs de
Portzamparc, du Cosquer, de Kerahel, de
KERANFLEC'H (del voirGILART de JŒRAN. Kergrist, de Châtel, de Coëtilliau, de
FLEC'H. Tantalon, de Villeneuve, page de ln
Gronde Écurie en 1738, ANF (1947).
IŒRANROU~ (de) voir DESJARS de
IŒRANROUË. KERGOALER (de) voir COUËDIC de KER-
GAOLER (du).
IŒRAUTEM (de)
KERGORLAY (de)
Bretagne, ancienne extraction (1448),
Bretagne, extraction chevnleresque
maintenue en 1669, seigneurs du Cours,
(1380), maintenue en 1671, pairs (LP
de Poullinec, ANF (2005).
1827), barons-pairs de Kergorlny (LP
1829 pour la branche aillée), pairs (LP
KERAUTEM {de) voir KERMEC'HOU (de).
1823), barons-pairs (LP 1826 pour la
KERBREC'H (de) voir FAVEROT de KER- branche cadette), seigneurs du Cludon,
BREC'H. du Cosquer, de Coatnouël, de Kersalaün,
de Tromeneuc, de Trouzily, de Trogoff,
KERDADIO (de) voir QUINTY de KERDA- ANF (1933).
DIO.
IŒRGOUALER (de) voir COUËDIC de
KERDANET (de) voir MIOREC de KERGOALER (du),
KERDANET.
KERGUELEN (de)
KERDANIEL (de) voir FOU de KERDANIEL. Bretagne, ancienne extraction (1413),
maintenue en 1669 et 1671, seigneurs de
KERDANIEL (de) voir LE MARRANT de Pennnrun, de Kerbiquet, ANF (1948).
KERDANIEL.
KERGUENEC (de) VDir LE CHAUFF de
KERDRÉORET voir COGNETS de
(de) KERGUENEC.
CORREC de IŒRDRÉORET (des).
IŒRGUEZEC (de)
KERGARADEC (de) voir LE JUMEAU de Bretagne, ancienne extraction (1402),
KERGARADEC. maintenue en 1668, comtes de Kerguezec
KERGUIZ!AU DE KERVASDOUÉ (DE) 138

(confirmé en 1868), seigneurs de


Carpont, de Brnys, de Jussé, de Kerieuff, KERMERC'HOU (de), KERMER-
de Kerlen, page de ln Grande écurie en C'HOU de KERAUTEM (de)
1786. Bretagne, ancienne extraction (1479),
maintenue en 1669 et 1671, seigneurs du
KERGUIZIAU de KERVASDOUÉ (de) Cosquer, de Treterier, de Kerautem, de
Brctugne, ancienne extraction 0427), Lezenor, ANF (1946). Releva de
maintenue en 1670, seigneurs de Kerautem après alliance de 1726 avec ln
Kervasdoué, du Cosquer, ANF (1958). famille subsistante du même nom.

KERHALIC (de) voir LE GONIDEC. KERMOYSAN (de)


Bretagne, extraction chevaleresque
KERIAVAL (de) voir GOUVEUO de LA
(1390), maintenue en 1669, seigneurs de
PORTE.
Goezmar, du Plessix, du Rumeur, de
KERIDEC (de) 1JOirTHOME de IŒRIDEC. Tromnrtin, ANF (1948).

KERJEAN voir COATGOU KERJEAN (de). KERNAVANOIS (de)


Bretagne, ancienne extraction (1502),
KERLÉAN (del voir LEGGE de JŒRLÉAN maintenue en 1669, seigneurs de
(de),
Kerhnrdy, de Lumnzen, du Boisdavid, de
Kemeur.
KERIMEL (de)
Bretagne, ancienne extraction (1469), KERNIER (de) voir LE CARDINAL de
maintenue en 1669, ANF (1985). IŒRNIER

KERMADEC (del ooir HUON de KERORGUEN (de) voir BOUËTIEZ de


KERMADEC. IŒRORGUEN (du).

KERMABON (de) KEROÜARTZ (de)


Bretagne, extraction chevaleresque, main- Bretagne, extraction chevaleresque
tenue en 1669, seigneurs de Rnndomeur, {1375), maintenue en 1669, seigneurs de
de Kerprigent, de Kerguelen, de Keroünrtz, de Loumerol, de La Mothe, de
Kennantho. L'Isle, de Lezerazien, de Penhoat, hon-
neurs de ln Cour en 1784, ANF (1945).
KERMEL (de)
Bretagne, ancienne extraction (1461), KEROULLAS (de)
maintenue en 1669, seigneurs de Bretagne, ancienne extraction ci443),
Kennczen, page de la Gronde Écurie en maintenue en 1669, seigneurs de
1734 et 1776, ANF (1966). Keroullos, du Quclence, de KerBndroon,
du Brendeluvé, de Kerscao, de Melen, de
KERMENGUY (de) Lazumoy, de Coatharz, admis aux états
Bretagne, extraction chevaleresque de Bretagne en 1772, ANF (1975).
(1400), maintenue en 1669 et 1671, sei-
gneurs de Kersullien, de Kermenguy, de KERPEZDRON (de)
Saint-Laurent, de Runiou, du Roslnn, Bretagne, ancienne extraction (1440),
page de la Grande Écurie, ANF (1947). maintenue en 1669 et 1670, seigneurs de
139 KLOPSTEIN (DE)
Plestrevcn, de La Courbe, de Ch:iteaurié, Bretagne, ancienne extraction (1400),
de La Chesnaye, du Tertre. maintenue en 1669, sires de Kersauson,
seigneurs de Penhoët, de Coëtmeret, de
KERPOISSON (de) Rozernou, de Mesprenez, de Guenart, de
Bretagne, ancienne extraction (1487), Guennez, de Kervellec, de Creachpiquet,
maintenue en 1668, seigneurs de de Cosquer, de Kerandraon, de Goazmel-
Trouenefat, de Kemlnn, de Vauruman. quin, du Vijac, de Kerjean, de Penan-
dreff, du Vieux-Chastel, de Saint-
JŒRRAOUL (de) voir VITI'U de KERRAOUL Georges, de La Lande, de Larmor, de
Mesquen, de Coëtlez, de Kerjaouen, de
KERRET(de)
La Ferrière, ANF (1961).
Bretngne, extraction chevaleresque
(1290), maintenue en 1669, seigneurs du IŒRSTRAT (de) voir TRÉOURET de
Guilben, de Bourgneuf, du Quillien, du IŒRSTRAT (de).
Birit, de Keravel, preuves pour les écoles
royales militaires en 1782. IŒRVASDOUÉ (de) voir KERGUIZAU de
IŒRVASDOUÉ.
KERSABIEC (de) ooir SIOC'HAN de
KERSABIEC. IŒRVENOAËL (de) voir JOUAN de
KERVENOAËL.
l{ERSAINT (de) voir COËTNEMPREN de
KERSAINT. IŒRVENOAEL (de) voir L'ESCALE (de).

KERSAINT-GILLY (de), KERSAINT- KERTANGUY (de) voir SALAÜN de


GILLY de LA VILLE-JÉGU (de), KERTANGUY.
KERSAINT-GILLY de LA VILLE-
COLVÉ (de) IŒRVÉRÉGUEN (de) voir PENFENTENYO
Bretagne, extraction chevaleresque de CHEFFONTAINES (des).
(1380), maintenue en 1669, seigneurs de
Keruzovet, de Kersaliou, de Keravel, de KmGENERdePLANTA
Prothier, de La Villejégu, de Saint-Gilles, Suisse, barons d'Empire (1808), ANF
admis aux états de Bretagne en 1764, (1944).
ANF (1980). Une branche cadette releva
de La Ville-Colvé après alliance de 1795. KLOPSTEIN (de)
Lorraine, reconnue noble en France en
KERSAUSON (de), KERSAUSON de 1609, seigneurs de Barthelémonr, preuves
PENNENDREFF (de), KERSAUSON pour les écoles royales militaires en 1786,
du VIEUX CHATEL (de) ANF (1934).
L
LA BARDE (del voir VASSAL de RIGNAC de LA BATUT (del voir LA BORIE de LA BATUT
LA BARDE (del. (de).

LA BARONNAIS (de) voir COLLAS de LA


LA BAUME-DUPUY-MONTBRUN (de) voir
BARONNAIS.
ROCHER de LA BAUME-DUPUY-
MONTBRUN (del.
LA BARRE (de) voir LAURENT de LA BARRE
(dul.
LA B~DOrtRE {de) voir HUCHET de LA
BÉDOYÈRE.
LA BARRE de NANTEUIL (de), LA
BARRE de NANTEUIL LE FLÔ (de)
Normandie, ancienne extraction (1458), LA BELLEISSUE (de) voir NICOL de LA
maintenue en 1610 et 1668, comtes de BELLEISSUE (de).
Nanteuil (LP 1816), seigneurs du
Menillet, de Nariteuil, de Ln Rivière, de
LA BELLONE (de) voir FERRY (de).
Radevru, ANF (1945). Une branche
obtint en 1893 d'ajouter à son nom celui
de Le Flô. LA BÉRAUDIÈRE (de)
Poitou et Anjou, extraction (1527), main-
LA BARRIÈRE (de) tenue en 1667 et 1714, seigneurs d'Ozay,
Agenais, extraction (1560), maintenue en de La Roche-Serpillon, de Ln Boussion•
1708, 1715, 1778, seigneurs de La nière, de La Béraudière, de Sourches,
Tucolle, de Dondas, de Sigalas, ANF d'Azay, d'Ursay, du Plcsis-Thierry, de
(1986). Chanteloup, ANF (1953).

LA BARTHE (de) voir TASTES de LA LA BESNARDIÈRE (de) voir LABBEY de LA


BARTHE (de).
BESNARDIÈRE.

LA BASSETIÈRE (de) voir MORISSON de LA


BASSETIÉRE. LA BÉVIÈRE (de) voir GARRON de LA
BÉVIÈRE (de).
LA BASTIDE (de) voir MARTIN de LA
BASTIDE. LA BICHE (de)
Limousin, anoblie en 1826, ANF (1997).
LA BASTIE (del voir SANGLIER de LA
BASTIE (de).
LA BIGNE (de)
LA BATIE (del vo1TONCIEU (d'). Normandie, ancienne extraction (1480),
maintenue en 1599, 1635 et 1671, sei-
LA BORIE DE LA BATUT (DE) 142

gneurs de Lambosne, de La Bigne, du Boisguérin, de Héréal, de La Pécorière,


Verger, de Lanûnière, ANF (1961). du Bourg, de Blassac, de Boisry, de La
Ruée, de Ln Villerobert, de La Thiollais,
LA BILLIAIS (del voir LE LOU de LA BIL- du Boisbrun, de La Garnison, de La
LAIS. Hunelais, de Liré, de La Bretesche, de
Coëtcandec, honneurs de la Cour en
LA BOISSIÈRE (del voir BOULET de LA 1756, 1760, 1769, 1779, 1781, 1784 et
DOISSIÈRE. 1786, preuves pour Saint-Cyr en 1731,
ANF 0948). Différentes branches: l'aî-
née, des vicomtes de Couëtion puis
LA BOISSIÈRE (de) voir DOUDINOT de LA
BOISSIÈRE. comtes de Blassac, celle de Boisry éteinte
en 1916 dans Courcy, celle de Montluc
éteinte au XIX" siècle, celle subsistante de
LA BORIE de LA BATUT (de) Liré détachée au XVI" siècle.
Périgord, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de Frnnce au parlement de
LA BOUSSINIÈRE (de) voir PRUDHOMME
Bordeaux en 1505, maintenue en 1667, de LA BOUSSINIÈRE.
seigneurs de Campagne, de La Batut,
ANF (1938).
LA BOUTETIÈRE (de) voir PRÉVOST de LA
BOUTETJÈRE.
LA BOUILLERIE (del voir ROULLET de LA
BOUILLERIE.
LA BOUVERIE (de) ooir TUAULT de LA
DOUVER!E.
LA BOULAYE (de) voir CHAMPEAUX (de).
LA BRAUDIÈRE (del voir PASTOUREAU de
LA BOULAYE (del voir GEORGETTE de LA BRAUDIÈRE.
BUISSON de LA BOULAYE.
LA BRÉTÉCI-IB (del voir MOULIN de LA
LA BOULAYE (de) voir SEURRAT de LA BRÉTÈCI-IB (du).
BOULAYE.
LA BRETESCHE (del voir JOUSSEAUME de
LA DOURALIÈRE (de) voir LETARD de LA LA BRETESCHE.
BOURALIÈRE.
LA BRETONNIÈRE (de) voir ERTAULT de LA
LA BOURDONNAYE (de), LA BRETONNIÈRE.
BOURDONNAYE-BLOSSAC (de)
Bretagne, extraction chevaleresque LA BROISE (de)
(1375), marquis de Blassac (LP 1717), Normandie, ancienne extraction (1433),
barons <l'Empire (1809 et 1810 pour ln maintenue en 1666, seigneurs de Ln
branche aînée), pairs (LP 1815), comtes- Chapelle, du Boulevert, du Rosay, du
pairs de Blessac (LP 1817 pour ln Bois-Hébert, du Mesnil-Gilbert, de La
branche de Blessac), pairs (LP 1830 pour Braise, des Rochers, ANF (1963).
la branche de Liré), seigneurs de Coëtion, Branche des Rochers éteinte en 1986
de Bratz, du Mottay, de La Loherie, du dans Hercé.
143 LA CHASSAIGNE DE SEREYS (DE)

maintenue en 1634 et 1667, seigneurs de


LA BROSSE (de) Bouéry, de Châtenuclos, de Mondon, de
Auvergne, secrétaire du roi, maison et Lavis, de La Villatte, de Sardet, de
couronne de France en la chnncellerie Jançay, ANF (1955). Différentes
près la cour des aides de Clermont en branches: l'aînée de Lavis éteinte en
1770, seigneurs de La Faye, ANF (1998). 1920 dans Diesbach, branches subsis-
tantes de Châteaudos et de Mondon.
LA BROSSE (del voir FOURNAS de LA
BROSSE (de). LA CELLE de CHÂTEAUBOURG (de)
Bretagne, ancienne extraction (1430),
LA BROUE de VAREILLES maintenue en 1671, seigneurs de
SOMMIÈRES (de) Châteaubourg, de La Sécardais, de La
Poitou, ancienne extraction (1406), main- Chauvinais, ANF (1952).
tenue en 1667, 1674 et 1678, seigneurs de
Pouynult, de Sommières, preuves pour LA CHAISE (de)
Snim-Cyr en 1774, ANF (1951). Bourgogne, barons d'Empire (1809).

LA CHANONIE (de) voir CHAPPOT de LA


LA BRUSLERIE (de) voir PIOCHARD de LA CHANONIE.
BRUSLERIE.
LA CHAPELLE (de), LA CHAPELLE
LA BUHARAYE (de) voir BLANCHARD de LA d'UXELLES (de) olim Siot
BUHARAYE. Lyonnais et Bourgogne, vicomtes de La
Chapelle (LP 1817), barons de La
LA BUSSIÈRE (de) voir PERRUCHOT de LA Chapelle (LP 1820 pour la branche
BUSSIÈRE. cadette), ANF (1948).
LA CANORGUE (del voir MÉRY de LA LA CHAPELLE de BÉARNÈS (de)
CANORGUE. Périgord, anoblie en 1683, ANF (1967).

LA CARRIÈRE (de) voir CARRON de LA LA CHARCE (de) voir LA TOUR du PIN (de).
CARRIÈRE.
LA CHARIE (de) voir BRUNET de LA
LA CASTILLE (de) voir SELLE de LA CHARIE.
CASTILLE (de).
LA CHASSAIGNE de SEREYS (de)
LA CAUNELAYE (de) voir BREIL de Auvergne, ancienne extraction (1466),
PONTBRIAND {du). maintenue en 1667 et 1698, seigneurs de
Sereys, du Chasseint, de Chomélix, de
LA CAUSSADE (de) voir CAZENAVE de Souffleyt, de La Gorce, de Saint-Genest,
LACAUSSADE. de La Tourette-Réal, de Terreneyre, de
Villedieu, de Crenillac, de Piessac, de La
Chassaigne, ANF (1937).
LA CELLE (de), LA CELLE de
CHATEAUCLOS (de)
Marche, extraction chevaleresque (1399),
LA CHEVARDIÈRE DE LA GRANDVILLE (DE) 144

LA CHESNAIS (de) voir HOUÏTIE de LA de Montpellier en 1487, barons de


CHESNAIS. Castries (LP 1495), duc de Castries (bre-
vet 1784), ducs-pairs de Castries (LP
LA CHEVALERIE (del voir AYMER de LA 1817 pour ln branche nînée éteinte),
CHEVALERIE. baron d'Alnis, seigneurs de Gourdièges,
de Ln Roquette, de Saint-Brès, de
LA CHEVARDIÈRE de LA GRAND- Castelnau, du Crès, de Salaison, de
VILLE (de) Meyrargues, de Collias, de La Norville,
Champagne, extraction (1520), mainte- de Figaret, de Candilhargues, de Sueilles,
nue en 1699, ANF (1935). d'Anglars, de Bouqueval, de Plancy, de
Semoine, de Montferrier, de Lunel, de
LA CHEVASNERIE (del voir LIBAULT de LA
Puylaurens, de Candeuvre, de Fréauville,
CHEVASNERŒ.
de Lézignan, honneurs de la Cour en
LA CHEVRELIÈRE (de) voir AYMli 1744, 1753, 1776, 1778, 1784 et 1786,
page de la Petite Écurie en 1715, ANF
LA CHOMONERIE (de) voir SAULLIEUE de (1936). Différentes bronches: l'nînée, des
LA CHOMONERIE (de). ducs de Castries, qui a donné un maré-
chal de France et un ministre de la
LA CHOÜE de LA METTRIE (de) Marine, éteinte en 1900, la cadette, des
Bretagne, ancienne extraction (1440), seigneurs de Meyrargues et de La
maintenue en 1668, seigneurs de La Notville, devenus comtes de Castries (LP
Mettrie, ANF (1950). 1821), détachée au xvic siècle, celle
d'Anglars, éteinte au XX" siècle, celle de
LA CONTÉ (de) voir FERRAND de LA Plancy et de Semoine.
CONTJ1.

LA CONTRIE (de) voir CHARREITE de LA


LA CROIX de CHEVRIÈRES de
CONTRIE (de). SAYVE (de)
Dauphiné, conseiller au parlement de
LA CONTRIE (de) voir COLLIN de LA Grenoble en 1543, marquis d'Omacieux
CONTRIE. (LP 1645), marquis de Chevrières (LP
1682), comtes d'Empire (1808), pairs
LA COSTE-MESSELIÈRE voir FROTIER de (LP 1815), comtes-pairs de Sayve (LP
BAGNEUX. 1817), seigneurs d'Occle, de Corsassé, de
Faramans, des Cottnnces, de Saint-
LA COTARDIÈRE (de) voir DUBOIS de LA Vallier, d'Ornacieux, de Pizançon, de
COTARDIÈRE. Glarieu, de Chevrières, de Guerre, de La
Puinière, ANF (1954). Releva de Snyve
LA COURORAYE (de) voir LE BAILLY de LA
FALAISE. après alliance de 1642.

LA CROCHAIS (de) ooir BRIOT de LA LA CROIX de RAVIGNAN (de)


CROCHAIS. Gascogne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1731, barons
LA CROIX de CASTRIES (de) d'Empire (1814, non suivi de LP), sei-
Languedoc, président de la cour des aides gneurs de Ravignan, ANF (1970).
145 LA FONS DE SAINT-ALGIS (DE)

(LP 1646 pour la branche aînée éteinte),


LA CROIX de SAINT-CYPRIEN (de) ducs de Ln Fure pnr bref pontifical de
Périgord, ancienne extraction (1491), 1825, seigneurs de La Fure, de Snint-
maintenue en 166, 1698 cr 1704, sei- Félix, de Snint-Mnrcel, de La Tour, de
gneurs de La Croix, de Mitounias, de La Montclar, de Ba1azuc, de Montjoye, hon-
Jarre, de Tougnan, de Jovelle, de Besne, neurs de ln Cour en 1732, 1761, 1768,
de Clouian, de Saint-Cyprien, ANF 1775 et 1777, preuves pour Snint-Cyr en
(1996). 1762.

LA CROPTE de CHANTÉRAC (de) LA FAUSSE-DAVID (de) voir POULAIN de


LA FAUSSE-DAVJD.
Périgord, extraction chevaleresque
(1395), maintenue en 1667 et 1703, sei- LAFAY {del uoirCONNY de LAFAY (del.
gneurs de Chantérac, de Bourzac, de
Lençais, de La Chassaigne, de La Mothe, LA FAYOLLE de MARS (de)
de Saint-Privat, honneurs de la cour en Dauphiné et Velay, extraction (1527),
1765, 1783 et 1788, ANF (1947). maintenue en 1668 et 1751, seigneurs de
Lntoume, de Mars, ANF (1967).
LA DÉBUTRIE (de) voir MAJOU de LA
DÉBUTRIE.
LA FERRIÈRE (del voir ARTAUD de LA
FERRIÈRE.
LA DOUZE (de) voir CHEYRON (du).
LA FERRIÈRE (de) voir CHASTENET de LA
LA DRIENNAYS (de) voir BOUËXIC (du). FERRIÈRE.
LA DUFFERIE (de) voir BAGLION de LA LA FERRIÈRE (de) IJQÎr GAULTIER
DUFFERIE.
LA FERTÉ-SÉNECTÈRE uoirTHIBAULT.
LAFAGE (de)
Languedoc, capitoul de Toulouse en LA FITOLE (de) voir PUJO de LA FITOLE
1672, scigneurs de Mancie, de La Fage, (del.
de Saint-Manin, ANF (1947).
LA FLÉCHÈRE de BEAUREGARD (de)
LA FAIRE (de) Savoie, extraction chevnleresque (1370),
Berry, ancienne extraction (1476), main- comtes de Chevrier (LP du roi de
tenue en 1715, scigneurs de La Ligerie, Snrdnigne 1783), seigneurs de Connand,
de Vauzelles, de Mazières, de Château- de Douvres, de Montverand, d'Alex,
Guillnume, des Prez, preuves pour Saint- ANF (1990).
Cyr en 1686 et 1732, ANF (1948).
LA FONCHAIS (de) uoir DESCLOS de LA
LA FALAISE (de) voir LE BAILLY de LA FONCHAIS.
FALAISE.
LA FONS de SAINT-ALGIS (de)
LAFARE (de) Limousin, extraction, confinnée en 1740,
Languedoc, extraction chevaleresque, ANF (1989).
mnintenue en 1668, mnrquis de La Fare
LA FONTAINE DE FONTENAY (DE) 146

LA FONTAINE de FONTENAY (de),


LA FONTAINE de FONTENAY LE LAFOYE(de)
LIÈVRE de LA GRANGE (de) Normandie, anoblie par lettres en 1610,
Maine, ancienne extraction (1464), mnin- maintenue en 1717, seigneurs de Malon.
t,enue en 1667 et 1717, seigneurs de
Sévlllé, de Linières, du Bourgneuf, de LA FREGEOLIÈRE (de) voir BERNARD.
Fontenay. Releva Le Lièvre de La Grnnge
après alliance de 1902. LA FRÉMONDIÈRE (de) voir LECOCQ de LA
FRÉMONDIÈRE.
LA FORCE voir CAUMONT LA FORCE (de).
LA FRESLONNIÈRE (de) voir FRESLON de
LA FOREST d'ARMAILLÉ (de) LA FRESLONNIÈRE (de).
Bretagne, ancienne extraction (1444),
maintenue en 1670, seigneurs d'Armaillé, LA FRESNAYE (de) voir ANDRÉ de LA
FRESNAYE.
de Boisgelin, des Montils-Férusseaux, de
Craon, de Noisay, de La Maccmye, de
Laigné, de La Ménantière, de Saint- LA GABBE (de)
Amadour, de La Girnrdière, de La Lorraine, anoblie par lettres en 1721,
Poulinière, ANF (1962). Différentes ANF (1964).
branches: l'aînée, subsistante, celle de
Saint-Amadour éteinte en 1928 dans les LA GARANDERIE (del voir PAYEN de LA
GARANDERIE.
Broglie, celle des Montils éteinte en 1862
dans Lorgeril.
LA GARDE (de) volr BAR de LA GARDE (de).

LA FOREST de LA VILLE-AU-SÉNÉ-
CHAL (de) LA GARDE de SAIGNES (de)
Quercy, extracûon chevaleresque (1397),
Bretagne, ancienne extraction (1436),
maintenue en 1688 et 1700, seigneurs de
maintenue en 1669, seigneurs de La
Saignes, de Pa1aret, de Tegra, de Parlan,
Gesmernys, des Chapelles, de La Ville-
de Bias, de Regier, de Molières, de
au-Sénéchal, page de 1a Grande Écurie
Gramat, honneurs de la Cour en 1789,
en 1713. ANF (1947).
LA FOREST-DIVONNE (de) LA GAROULLAYE (de) voir VEILLON de LA
Savoie, extracûon chevaleresque (1398), GAROULLAYE.
comtes de La Forest (LP 1749), pairs
(LP 1827), barons-pairs d'Empire (1829 LA GASTINE (del voir ABSOLUT de LA
pour ln branche aînée), seigneurs de GASTINE.
Bonvillards, de Rumilly, de Divonne, de
Vesançy, honneurs de la Cour en 1773 et LA GÂTINAIS (del voir BERNARD.
1787, preuves pour les écoles royales mili-
taires en 1787, preuves pour Saint-Cyr en LA GICLAIS (de) voir MAGON de LA
1763 et 1775, ANF (1935). GICLAIS.

LA FOSSE (de) uoir BERNARD. LA GffiOULIÈRE (de) voirTINGUY (de).


147 LA JAILLE (DE)

maintenue en 1668, seigneurs de La


LA GONTRIE (de) voir MOUSSIN de LA Villecoleu.
GONTRIE.
LA GUIBOURGIÈRE (de) voir CAMUS de LA
LA GOUBLAYE de NANTOIS (de), GUIBOURGIÈRE.
LAGOUBLAYEdeMÉNORVAL
Bretagne, extraction (1557), maintenue LA HAMAYDE (de), LA HAMAYDE
en 1723, 1726 et 1770, seigneurs de de LUSSJGNIES (de)
Tertre-Pépin, du Cabot, de Créhen, de Flandre, conseiller à la Cour et au Conseil
Nantois (branche llÎllée), d'Usscau, de souverain de Tournai au XVIII" siècle, sei-
Lihemoër, du Plcssis-Rnbel, de Bellenoë, gneurs d'Anonville, ANF (2000).
de Menorval (branche cadette), de
Beauvais, de Beaumont, ANF (1933). LA HAMONNAYE (de) voir RABUAN de LA
HAMMONAYE.
LA COURNERIE (de) uoir FONTAINES (des).
LAHAYE(de)
LA GRANDIÈRE (de) Normandie, secrétaire du roi, maison et
Anjou, extraction chevaleresque (1300), couronne de France en la cour des aides
de Montauban en 1725, ANF (1964).
maintenue en 1666, 1667 et 1668, sei-
gneurs de Mercey, de Bois-Gauthier, de
LA HAYE (del voir TERRIEN de LA HAYE.
Grimonval, de La Grandière, preuves
pour Saint-Cyr en 1686, 1712 et 1739, LA HAYE-SAINT-HILAIRE (de)
ANF (1934). Bretagne, extraction chevaleresque
(1.393), maintenue en 1671, seigneurs de
LA GRAND'RIVE (de) voir DUPUY de LA
Saint-Hilaire, des Landes, du Plessis,
GRAND'RIVE.
page de la Grande Écurie du roi en 1688,
LA GRANDVILLE (de) voir LA ANF (1947).
CHEVARDillRE de LA GRANDVILLE (del.
LA HITI'E (de) voir COS de LA HITI'E (de),
LA GRANGE (de) voir LA FONTAINE de
FONTENAY (de). LA HOUSSAYE (del voir POTIER de
COURCY.
LA GRAVIÈRE {del voir MASSIAS.
LA JACOPIÈRE (del voir BODARD de LA
JACOPIÈRE (del,
LA GROYE (de) voir LE FRANÇOIS des
COURTIS.
LAJAILLE (de)
LA GUÉRIVIÈRE (de) voir PIN de LA Anjou, extraction chevaleresque (1389),
GUÉRIVIÈRE(d,l. maintenue en 1632, 1666 et 1704, sei-
gneurs de Thou, de Verneuil, de Thuré,
LA GUÉRONNÈRE (de) voir BREUIL de La Roche-Taillebot, de Marsilly, des
HÉLION de LA GUÉRONNIÈRE (du). Blonnières, de La Loge, ANF (1963 ).
Donna plusieurs sénéchaux d'Anjou, du
LA GUERRANDE (de) Maine et de Provence.
Bretagne, ancienne extraction (1490),
LA LANCE DE MORANVILLE (DE) 148

LA JONQUIÈRE (del uoirTAFFANEL de LA LA MEITRIE (de) voir CHOÜE de LA


JONQUIÈRE Ide). MEITRIE (de).

LA LANCE de MORANVILLE (de) LA MEURTHE (de) voir BOULAY de LA


Lorraine, extraction (1500), maintenue en MEURTHE.
1671, ANF (1997).
LA MOISSONNIÈRE (de) voir LE .PRÉVOST
LA LANDE de CALAN (de) de LA MOISSONNIÈRE.
Bretagne, nncienne extraction (1427),
LA MONFORIÈRE (de) voir GAUDEMONT
maintenue en 1668, seigneurs de Cnlan, de LA MONFORIÈRE (de).
de La Villerault, de La Villemarquer, de
Villemain, de Sept-Fontaines, de Ker- LA MONNERAYE (de), LA MON-
Jolly, de Lo,ursière, de Kerdanio, de La NERAYE de LA BOURDONNAYE-
Ville-Even, de La Ville-Hulin, ANF MONTLUC (de)
(1946). Bretagne, anoblie par lettres en 1653,
maintenue en 1669 et 1701, seigneurs de
LA LANDE d'OLCE (de) La Verrie, de L11 Muillardière, du Breil,
Béarn, extraction (1515), maintenue en de La Morinaye, du Pin, de Mesnard, du
1770, barons d'Olce, seigneurs d'Olce,
Fresne, de Mézière, du Rocher, du
de Magescq, de Donzacq, de Gaillac, de Bourgneuf, de La Riollais, du Restmeur,
Montaut, d'Auterive, de Habas, de La
de Beaumer, admis aux états de
Salle, de Saint-Cricq, de Hinx, de Bourgogne en 1752, ANF (1978). Une
L3batut, ANF (1950). Branche aînée de branche releva de La Bourdonnaye-
Suint.Cricq éteinte en 1817 dans Martin Montluc après adoption en 1882.
de Benquet.
LA MONTOISE (del voir LAVENNE de LA
LA LAURENCIE (de) MONTOISE (de).
Poitou, extraction chevaleresque (1367),
maintenue en 1666 et 1716, seigneurs de LA MORANDIÈRE (de) voir POTIER de LA
La Laurencie, de Villeneuve, honneurs de MORANDIÈRE.
ln Cour en 1786.
LA MORLAIS (de) voir PREZ de LA MORLAIS
LA LIGERIE (de) voir FAUCHER de LA (des).
LIGERIE (de),
LA MORSANGLIÈRE (de) voir LE
LA LONDE (de) voir ROUXELIN de CARBON NIER de LA MORSANGLIÈRE.
FORMIGNY de LA LONDE.
LA MORTIÈRE (de) voir SIMON de LA
LA LOYÈRE (de) voir BEUVERAUD de LA MORTIÈRE.
LOYÈRE.
LA MOTHE {de) voir NUCÉ de LA MOTI'E
LA MÉCHENIE (de) voir GARREAU de LA (del.
M~CHENIE (de).
LA MOITE (de) voir GOURLET de LA
LA MESSELIÈRE (de) voir FROTIER. MOITE.
149 LA PANOUSE (DE)

LA MOTI'E (ciel voir VERGNETIE de LA 1782, 1786 et 1789, preuves pour les
MOITE(de). écoles royales militaires en 1784 et 1786,
ANF (1961).
LA MOTTE {de) voir MAIGRE de LA MOITE.
LA NOË (de) voir AUBRY de LA NOË.
LA MOTTE-BASSE {de) voir LE MINTIER de
LA MOTTE-BASSE. LA NORVILLE (de) voir POISSALOLLE de
NANTEUIL de LA NORVILLE.
LA MOTTE-ROUGE voir LA MOITE de LA
MOITE-ROUGE (del. LA NOUE (de) voir COLAS des FRANCS.

LA MOTTE de BROÔNS de VAUVERT LA NOÜE (de)


(del Bretagne, ancienne extraction (1451),
Bretagne, extraction (1500}, maintenue maintenue en 1779 et 1784, comtes de
en 1668 et 1669, seigneurs de Vauvert, Vair (LP 1653), seigneurs de La Noüe,
de La Motte de BroOns, ANF (1958). de Guibretoux, de Briord, de La Roche-
Bemard, d'Orvault, du Plessis, de
LA MOTTE de LA MOTTE-ROUGE Nazelles.
(de)
Bretagne, ancienne extraction (1427), LA PAil..LERIE (de) voir FAVRE d'ECHAL-
maintenue en 1668 et 1704, seigneurs de LENS.
La Motte-Rouge, de La Rochedroux, du
Tertre, du Coudray, du Saint-Esprit, LA PALICE (de) voir CHABANNES (de).
ANF (1951).
LA PALURIE (de) voir MONTARDY de LA
LA MOUSSAYE (de) PALURIE (de).
Bretagne, ancienne extraction (1402),
maintenue en 1669, marquis de La LA PANOUSE (de)
Moussaye (LP 1818), seigneurs du Rouergue, extraction chevaleresque
Plouër, de Pontual, de Tournude, de 0257), maintenue en 1688, pairs (LP
Lorgeril, de Saint-Marc, de La Folinaie, 1827), comtes de La Panouse (LP 1829),
des Métairies, de La Ville-Guerriff, de La seigneurs de Miramont, de Gignac, de
Vieuville-au-Sénéchal, des Noës, de La Pounis, du Colombier, de Bourran, du
Ville-Daniel, du Pontgamp, de Beaulieu, Repaire, de Loupiac, de Pruns, honneurs
honneurs de la cour en 1778 et 1783, de la cour en 1787, preuves pour Saint-
ANF (1938). Cyr en 1778, ANF (1948).
LA PAUMELIÈRE (de) voir MABILLE de LA
LA MYRE MORY (de) PAUMELIBRE.
Guyenne et Picardie, extraction (1531),
maintenue en 1668, seigneurs de La LA PATELLIÈRE (de) voir DUBOIS de LA
Motte-Séguier, de Hainnecour, de PATELLIÈRE.
Davesnecourt, de Boucly, de La Motte,
de La Myre, d'Esterpigny, de Douazac, LA PERRAUDIÈRE (de) voir LE TOURU-
de M:maut, de Moutet, de Montbrison, NEUX de LA PERMUDIÈRE.
honneurs de la Cour en 1758, 1764,
LA POËZE (DE), LA POËZE D'l-!ARAMBURE (DE) 150
LA PERRIÈRE (de) voir BRAC de LA LA PRESLE (del voir GUILLAUME de
PERRIÈRE. SAUVILLE de LA PRESLE.

LA PERROTINE (de) voir DIANOUS de LA LA PRUNARÈDE (de) voir BENOIST de LA


PERROTINE (de), PRUNARÈDE (de).
LA PLESSE (de) voir TIIOMAS de LA
PLESSE. LA RAFFINIE (de) voir RAFFIN de LA
RAFFINIE (de).
LA POËZE (de), LA POËZE
LA RAFFINiè.RE (de) voir RIVAUD de LA
d'HARAMBURE (de) RAFFINIÈRE,
Anjou, extraction chevaleresque (1340),
maintenue en 1667, seigneurs d'Harom- LA RIVIÈRE (de) voir CHÉREIL de LA
bure, de La Poëze, de La Collessière, de RIVIÈRE.
Landemont, de Champtoceau, de
Montjaugé, ANF (1957). LA ROCHE (de) voir LE BLONSART du BOIS
de LAROCHE.
LA POMÉLIE (de) olim Gennnin
Limousin, extraction (1539), maintenue LA ROCHE-AYMON (de)
en 1598 et 1667, seigneurs de L'Âge- Limousin, extraction chevaleresque
Aubert (La Jobert), de La Pomélie, du (1179), pairs (LP 1815), comtes-pairs de
Greil!,, ANF (2000). La Roche-Aymon (LP 1817), seigneurs de
Ln Ville-du-Bois, de Saint-Maixent, de
LA PORTE (de) voir GOUVELLO de LA
PORTE. Prémilhac, de La Roussie, de Lespinasse,
du Verdier, du Breuil, du Cluzau, de La
LA PORTE des VAUX (de) Farge, de Vic, de Boussac, de La Vau, de
Poitou, ancienne extraction (1498), main- Ln Roche-Aymon, de Fougères, de
tenue en 1667, 1699 et 1716, seigneurs du Langé, page de la Grande Écurie en 1676
Theil, des Vaux, de Pierrefolle, de et 1710, honneurs de ln Cour en 1769,
Fontvalais, de Lage, de La Chapelle, du 1771 et 1772, preuves pour les écoles
Vivier, de Forges, preuves pour les écoles royales militaires en 1782, preuves pour
royales militaires en 1788, preuves pour Saint-Cyr en 1703, 1709 et 1760, ANF
Saint-Cyr en 1716, ANF (1949). (1934). Donna de nombreux évêques, un
cardinal et plusieurs maréchaux de
LA PORTE du TIIEIL (del France.
Béarn, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de Fronce en la chambre des LA ROCHE-KERANDRAON (de)
comptes de Paris en 1764, barons Bretagne, extraction, maintenue en 1670,
d'Empire (1809, éteint), seigneurs seigneurs de Garhucl, de Trémagon, de
d'Ozouer-le-Vougis, de Pimoteux, de Kernanbourg, de Kerandraon, ANF
Boscfontaine, du Chêne, ANF (1952). (1951).

LA POTERIE (de) voir BOUCHARD de LA


POTERIE. LA ROCHE-SAINT-ANDRÉ (de)
Bretagne, extraction chevaleresque
(1380), maintenue en 1667 et 1669, sei-
gneurs de La Roche, de Ganuchères, de
151 LA ROCHETTE DE ROCHEGONDE (DE) OLIM GUIGUES

Saint-André, de L'Espinay, honneurs de 18.39 de porter le titre de duc d'Estissnc,


la Cour en 1787, preuves pour les écoles échangé avec celui de Liancourt de ln
royales militaires en 1783, page de la branche aînée. Branche des seigneurs de
Grande Écurie en 1774, ANF {1951). Bayers, de La Bergerie et de La Vallée,
devenus barons et comtes de La
LA ROCHEBRIANT (de) uoir AUTIER de LA Rochefoucauld-Bayers (LP 1818 et 1819)
ROCHEBRIANT. éteinte en 1950. Branche des barons de
Langeac, comtes d'Urfé, maintenue en
LA ROHEFORDIÈRE (de) voir PAVRET de LA 1666, éteinte en 1734, celle des comtes
ROCI·IEFORDIÈRE. de Saint-Ilpize et de Rochegonde éteinte
en 1800, celle des comtes de Lorac et des
LA ROCHEFOUCAULD (del marquis de Rochebaron éteinte au xvmc
Angoumois, extraction chevaleresque siècle, celle des comtes de Cousages main-
(1019), comte de La Rochefoucauld (LP tenue en 1666, éteinte. Branche des ducs
1528), pairs (LP 1815), barons-pairs de de Doudeauville (LP 1782), pairs (LP
La Rochefoucauld-Bayers (LP 1818), 1817) en voie d'extinction. Donnn de
ducs-pairs de Linncoun (LP 1817), nombreux prélats, cnrdinnux, maréchnux
comtes de La Rochefoucauld-Bayers (LP de France, ministres, chevaliers des
1819), barons d'Airvault, comtes de ordres du roi, des pairs d'Irlande, des
Saint-Ilpize, comtes de Randnn, seigneurs sénéchaux d'Auvergne et de Guyenne...
de La Roche, de La Rochefoucauld, de
Verteuil, de Nouans, de Melleran, de La LA ROCHELAMBERT-MONTFORT
Bergerie, de Bayers, du Parc, d'Archiac, (del
de La Renaudie, du Puyrousseau, de La Auvergne, extraction chevnleresque
Motte-Bourgneuf, de La Jullonnière, de (1274), maintenue en 1667, seigneurs de
Font-Pastour, d'Orbé, de Montendre, de Ln Rochclnmbert, de Marcillat, du
Raissac, de Maumont, de Marcillac, de Monteil, du Fieu, honneurs de la Cour en
Barbézieux, de Chaumont, de Langeac, 1762, 1765, 1778, 1779, 1785, 1786 et
de Loumée, de Baconnay, du Breuil, de 1788, page de la Petite Écurie en 1770,
Beauregard, des Salles, de Genté, page de ANF (1973).
la Grande Écurie en 1668, preuves pour
les écoles royales militaires en 1781, LA ROCHEMACÉ (de) voi'r MACÉ de LA
preuves pour Saint-Cyr en 1688 et 1720, ROCHEMACÉ.
ANF (19.34). Branche aînée des ducs-
pairs de La Rochefoucauld (LP 1622) LA ROCHEPOSAY (de) voir CHASTEIGNER
puis de La Roche-Guyon (LP 1681) et (de).
ducs d'Anville à brevet (LP 17.32),
LA ROCHÈRE (de) voir DUTHEIL de LA
princes de Marsillac (ills aîné) éteinte en ROCHÈRE.
1797. Branche aînée actuelle des ducs
d'Estissac (LP 17.37), ducs de La LA ROCHETHULON (de) voir TIIIBAUD de
Rochefoucauld (confirmé 1758) et ducs LAROCHETHULON.
de Liancourt (LP 1765), dont un rameau
releva au XIX" siècle le titre de duc de La LA ROCHETTE de ROCHEGONDE
Roche-Guyon. Branche cadette issue d'un (de) olim Guigues
comte d'Empire (1809) qui obtint en Auvergne, extraction chevnleresque
LA ROCQUE (DE) 152

(1360), m:iintenue en 1667, seigneurs de LA ROULIBRE (de) ooir CHEBROU de LA


Saint-Ilpize, de Bourgas, de Bonneville, ROULIÈRE (de).
de Villedemont, de La Beyssonnière, de
Bobigneu, de Beaucastel, de Rochegonde, LA ROUSSIÈRE {del uoir TRÉMEUGE de LA
ROUSSI~RE (de).
de La Feuillarade, de La Borie, du Mas,
ANF (1945).
LA ROUSSILLE (de) voirCARMANTRAND de
LA ROUSSILLE.
LA ROCQUE (de), LA ROCQUE de
SÉVERAC (de) LA RUË du CAN (de)
Auvergne, ancienne extraction (1500), Touraine, anoblie en 1755, barons de
maintenue en 1668, seigneurs de Séverac, Champchevricr (LP 1741), seigneurs de
de Confolens, de Corbières, de La Fage, La Motte-Grenier, ANF (1955).
de Montmayour, du Monlet, d'Azénières,
d'Aubignac, de La Borie, de La Tourette, LA RUÉE (del
preuves pour les écoles royales militaires Bretagne, extraction, maintenue en 1669,
en 1786, ANF (1944). seigneurs de La Ville-Marie, du Préclos,
ANF (1994).
LA ROCQUE LATOUR (de)
Guyenne, ancienne extraction (1445), LA RUPELLE (de) voir BOUCHER de LA
RUPELLE.
maintenue en 1698, seigneurs de Budos,
de La Tour, du Cros, de Sainte-Croix-du- LA SALINIÈRE (de) voir POIGNAND de LA
Mont, de Tnstes, de Montferrand, ANF SALINIBRE.
(1987).
LA SALLE (del
LA RODE (del uoir BONALD de LA RODE Marche, secrétaire du roi, maison et cou-
(de).
ronne de France près ln cour des aides et
des finances. de Montpellier en 1781,
LA RODDE (clc) voir MARESCHAL de ANF (1972).
LONGEVILLE de LA RODDE.
LA SALLE (de) voirCOLLINET de LA SALLE.
LA ROQUE (de)
Guyenne et Languedoc, extraction LA SALLE (de) voir LE GRIX de LA SALLE.
(1559), maintenue en 1698 et 1813.
LA SALMONIÈRE (de) voir GOGUET de LA
SALMON!ÈRE.
LÀ ROQUE (de)
L:mguedoc et Vivarais, capitoul de LA SARRA (de) voir CATALAN de LA SARRA
Toulouse au XVI" siècle, maintenue en (de),
1669 et 1798, ANF (1936).
LA SAUSAYE (del voir SAINT-LÉGIER de LA
SAUSAYE (de).
LA ROQUETIE voir FORCADE de LA
ROQUETTE (de).
LA SAUSSERIE (del voir DOYNEL de LA
SAUSSERIE.
153 LA TOURo'AUVERGNE (DE)

LA SAUZAY (del voir GRENIER de LA LA TEYSSONNIÈRE (de)


SAUZAY. Bresse, ancienne extraction (1429), main-
tenue en 1670, seigneurs de La
LA SAYEITE (de) olim Me<eschru Teyssonnière, de Chanains, de Beaumont,
Poitou, extraction chevaleresque (1382), honneurs de la Cour en 1773, preuves
maintenue en 1667 et 1715, seigneurs de pour les écoles royales militaires en 1784
Ln Sayette, de Puyrajoux, page de 1a et 1785, ANF (1954).
Grande Écurie en 1709, 1748 et 1779,
ANF (1959). LA THIBAUDERIE (de) voir DROUET de LA
THIBAUDERIE.
LA SELLE (de), LA SELLE
d'ECHll!LLY (de) LA TOCNAYE (de) voir BOUGRENET de LA
Anjou, extraction, maintenue en 1771, TOCNAYE (del.
seigneurs d'Echuilly, de Saint-Juste, de
ligné, ANF (1966). LA TOUCHE (de) voir PORÉE du BREIL.

LA SERRAZ (de) voir SALTEUR de LA LA TOUR (del voir FAYET de LA TOUR (du).
SERRAZ.
LA TOUR (del voir LE BORGNE de
LA SERRE (de) voir AROUX de LA SERRE (d'). BOISRIOU.

LA SERRE (de) voir BARBIER de LA SERRE. LA TOUR (del voir TENANT de LA TOUR

LA SERVIÈRE (de) voir GALLERY de LA LA TOUR d'AUVERGNE (de)


SERVIÈRE (d,J. Auvergne, extraction chevaleresque
(1335), maintenue en 1666, pairs de
LA SOUDIÈRE (de) voir REGNAULD de LA France, comtes de Beaufort (LP 1444),
SOUDIÈRE comtes d'Auvergne par héritage après
mariage de 1389, ducs de Château-
LA TAILLE (de), LA TAILLE- Thietry (LP 1651), ducs d'Albret (LP
LOLAINVILLE (de), LA TAILLE 1651), princes de Sedan (LP 1591),
TRÉTINVJLLE (de) princes de Turenne, seigneurs de La
Orléanais, ancienne extraction (1437), Tour, de Murat, de Saint-Exupéry, de
maintenue en 1717, seigneurs de Quaircs, d'Oliergues, de Montgascon,.
Bondaroy, des Essarts, de Marsainvilliers, ANF (1956). Nombreuses bronches: l'aî-
de Dossainville, de Fresnay, de La Taille, née, des seigneurs de Montgascon, héri-
du Boulay, de Lolainville, d'Hanorville, tiers des comtes d'Auvergne après
d'Hermeray, de Trétinville, de Gui- mariage de 1389, éteinte au XVI" siècle
gneville, ANF (1957). Branche atdette de dans la branche de Turenne, celle
Trétinville détachée au XVIe siècle. d'Oliergues, détachée au XII" siècle, qui
forma le rameau des vicomtes de Turenne
LA TAULE (de) voir P1NEL de LA TAULE (LP 1444), ducs de Bouillon et princ~ de
(del. Sedan éteint dans les mâles en 1802, et
celui des ducs d'Apchier (brevet 1772)
LA TOURn'AUVERGNE-LAURAGUAIS (DE) 154

éteinte dans les mâles en 1896. Donna


plusieurs maréchaux (dont le Grand LA TOURRASSE (de) voir SORBIERS de LA
Turenne) et cardinaux (dont le cardinal TOURRASSE (du).
de Bouillon), des évêques, un patriarche
LA TOUR-GIRARD (de) roir COMPAING de
d'Antioche, des grands chnmbellans de LA TOUR-GIRARD.
France.
LA TOUR-LANDORTHE (de)
LA TOUR d'AUVERGNE-LAURA- Comminges, extraction (1526), mainte-
GUAIS (de) nue en 1667, 1668 et 1698, ANF (1985).
Languedoc, extraction chevnleresque
(1367), barons <l'Empire (1814), princes LA TOUR-LANDRY (del voir MAn.LET (del.
héréditaires par bref pontifical de 1907,
seigneurs de Lauzerville, de La Tour, de LA TOURNELLE (de) voir LE ROY de LA
Juges, de Montauriol, de La Roche, de TOURNELLE.
Castanet, de Saint-Paulet, ANF (1967),
RNP (1987). LA TOUSCHE (de), LA TOUSCHE
d'AVRIGNY (de)
LA TOUR du PIN (de), LA TOUR du Poitou, extraction chevaleresque (1382),
PIN CHAMBLY de LA CHARCE (de) maintenue en 1634, 1667 et 1715, sei-
Dauphiné, ancienne extraction (1437), gneurs de Moncler, de La Tousche
maintenue en 1641, pairs (LP 1815), mar- d'Avrigny, de La Ravardière, de Marigny,
quis-pairs de La Tour du Pin-Gouvemet de La Guittière, de Mazères, de Forges,
(LP 1817), barons de Malerargues, de Saint-Ustre, de La Massardière, de
barons des Plantiers, barons d'Aleyrac, Beaulieu, de Rochefort, de Chillac, des
seigneurs de La Tour du Pin, de Roches-Tranchelion, ANF (1949 et
Montauban, de Saint-Sauveur, de 1993).
Verclause, de Vinay, de Coligny, de
LA TRANCHARBE (ciel roir NORMAND de
Gouvemet, de Mirabel, honneurs de la
LA TRANCHARBE.
Cour en 1737, 1755, 1756, 1758, 1760,
1766, 1769, 1773, 1774, 1775, 1780, LA TRIBOUILLE (de) olim Roquet
1781, 1782 et 1787, preuves pour les Poitou, extraction chevaleresque (1299),
écoles royales militaires en 1785, ANF maintenue en 1667, seigneurs de La
(1933). Nombreuses bronches: celle de Tribouille, ANF (1984).
Vinay, qui forma quatre rameaux: celui
des seigneurs de Gouvemet, barons LA TROLLIÈRE (del t!Oir MULATIER de LA
d'Empire (1808), éteint en 1968 dans TROLLIBRE.
Michet de Varine-Bohan, celui subsistant
des marquis de La Charce (LP 1619), LA TULLAYE (de)
celui des marquis de Soyans (LP 1717), Bretagne, ancienne extraction (1407),
éteint en 1940 dans Saine-Pol, celui de maintenue en 1668 et 1671, seigneurs de
Montauban créé pairs (LP 1823) puis La Tullaye, de La Haye, de Belle-Isle, de
marquis-pairs (LP 1827), éteint au La Jaroussaye, du Mée, du Plessis-Tizon,
XC<'= siècle. Branche cadette des seigneurs de Varenne, d'Angliers, preuves pour
de Verclause, subsistante. Donna des Snint-Cyr en 1711, ANF (1975).
maréchaux, des ministres et des prélats.
155 LA VILLÉON (DE)

LA VARDE (de) voir POTIER de COURCY.


LA VILLEBIOT {de) voir GUll.LEMOT de LA
LA VARENDE (de) voir MAILLARD de LA VILLEBIOT.
VARENDE.
LA VILLEDUBOIS {de) voir FARCY {de),
LA VENTE (de) voir ACHARD de
BONVOULOilt LA VILLEHELLEUC (de) voir NORMANT de
LA VILLEHELLEUC,
LA VERRIE de VIVANS (de)
Périgord, secrétaire du roi, maison et cou- LA VILLEHUCHET (de) voir MAGON de LA
GICLAIS.
ronne de France en 1713, seigneurs de
Vivans, ANF (1984). LA VILLEGOURIO {de) voir LA VILLÉON
(de).
LA VIGERIE (de) voir ASTIER de LA
VIGERIE. LA VILLEMARQUÉ {de) voir HERSART de
LA VILLEMARQUÉ.
LA VILLARMOIS (de) voir ARTUR de LA
VILLARMOIS. LA VILLENEUVE (de) voir COURSON de LA
VILLENEUVE (de).
LA VILLE-AU-SÈNÈCHAL voir LA FOREST
de LA VILLE-AU-SÈNÈCHAL (de). LA VILLERABEL (de) voir BOIS-JAGU de LA
Vll.LERABEL (du),
LA VILLE-COLVÉ (de) voir KERSAINT-
GILLY(de). LA VILLÈSBRUNNE (de) voir LESAIGE de
LA VILLÈSBRUNNE.
LA VILLE:JÉGU (de) voir KERSAINT-GILLY
(de).
LA VILLÉON (de), LA VILLÉON de
LA VILLE-BAUGÉ (de), LA VILLE de LA VILLEGOURIO (de), LA VIL-
FÉROLLES des DORIDES (de) LÉON de LA VILLEVALIO (de)
Poitou, deux branches subsistantes: celle Bretagne, extraction chevaleresque
de La Ville-Baugé, unoblie en 1653, main- (1381), maintenue en 1668, seigneurs de
tenue en 1671 et 1789, seigneurs de
La Villegourio, de Kerforn, de Kergeon,
Baugé, de Lardillier, ANF (2004); celle
des Marais, de La Ville-Méreuc, de
de Férolles des Dorides, anoblie en 1586, Beaurepaire, du Frescheclos, de
maintenue en 1627, 1699 et 1715, sei- Boisfeillet, de La Ville-Audren, de La
gneurs de Férolles, des Dorides, page de Villevalio, admis aux états de Bretagne en
la Grande Écurie en 1712, ANF (1976). 1768 et 1774, preuves pour Saint-Cyr en
1787, ANF (1934 et 1949).
LA VILLE de FÉROLLES des
LA VILLEOUBERT (de) voir RIEUX de LA
DORIDES (de) VILLEOUBERT (des).
Poitou, anoblie en 1586, maintenue en
1627, 1699 et 1715, seigneurs de Férolles, LA VILLESBOISNET ooir ESPIVENT de LA
des Dorides, page de la Grande Écurie en VILLESBOISNET.
1712, ANF (1976).
LA VILLESBRET (de) voir GARNIER de LA
LA VJLLEAURAY {de) voir HÉMERY de VILLESBRET.
GOASCARADEC,
LAAGE DE BELLEFAYE (DE) 156
LA VILLETANET (del voir DIBART de LA
VILLETANET. LABEL de LAMBEL (de)
Barrois, barons d'Empirc (1810 et 1814),
LA VILLEVALIO (de) voir LA VILLÉON (de).
comtes de Lambel (LP 1830), seigneurs
LA VOLTAIS {de) voir LE PROVOST de LA de Lambel, de Fléville, ANF (1983).
VOLTAIS.
LABORDE de LASSALE (de)
LA VOY (de) voir BUOR de LAVOY (de). Guyenne, anoblie en 1696, seigneurs de
L,ssrue, ANF (1933).
LAAGE de BELLEFAYE (de), LAAGE
de MEUX (de) LABRIFFE (de)
Saintonge, secrétaire du roi, maison et Armngnac, trésorier général de France à
couronne de France en la grande chancel- Montpellier en 1638, maintenue en 1668,
lerie en 1718, seigneurs de Bellefaye, de marquis de Ferrières (LP 1692), comtes
Meux, du Plantin, de La Motte-Beuvron, <l'Empire (1810), comtes de Labriffe (LP
ANF (1984 et 1993). 1824), seigneurs de Roquefort, honneurs
de 1a Cour en 1789, preuves pour les
LABAREYRE (del voir GARNIER de écoles royales militaires en 1780 et 1782,
LABAREYRE.
ANF (1951). Branche aînée éteinte en
LABARRE (de) voir DUBOYS de LABARRE. 1963.

LABARRE (del voir MIRIEU de LABARRE. LABROUSSE (de) voir COULON de


LAGRANVAL (de),
LABARTIIE (del voir TIIOMAS de LA
PLESSE. LAC (du), LAC de FUGÈRES (du)
Velay, anoblie en 1700, seigneurs de
LABARTHÈTE (de) voir MOULIN de Gmtuze, de Fugères, de Cazefort,
LABARTIŒTE (du). preuves pour les écoles royales militaires
en 1771, ANF (1936).
LABAT de LAFEYRIÈRE (de)
Agenais, ancienne extraction (1487), LACHADENÈDE {de) voir SABATIER de
maintenue en 1602, 1668 et 1669, sei- LACHADENÈDE,
gneurs de Brouë, de Lapeyrière, ANF
(1977). LACHAISE (del voir ROY de LACHAISE.

LABATIUT (de) voir ENCAUSSE de LACHARRIÈRE (del voir LADREIT de


LABATIUT Id'). LACHARRIÈRE.

LABBEY de LA BESNARDIÈRE, LACHEISSERIE (de) voir TRÉMOLET de


LABBEY de VIRAY LACHEISSERIE (du),
Normandie, extraction, maintenue en
1667, vicomtes de Vimy (LP 1828), sei- LACGER(de)
gneurs de La Roque, de Punnelay, de Languedoc, extraction (1518), maintenue
Saint-Martin, des Moustiers, d~Ussy, de en 1671, barons d'Empire (1813), barons
Gonneville, de Vimy, ANF (1972), de Lacger-Camplong (LP 1815), sei-
157 LALLEMANT DE LIOCOURT (DE)

gneurs de Massuguiès, du Clot, de


Complong, ANF (1954). LAGRANVAL (de) voir COULON de
LAGRANVAL.
LACONTRIE (de) voir GUÉRIN d'AGON de
LACONTRIE. LAGUÈRIE (de) voir VILLETARD de
LAGUfill!E.
LACRETELLE (de)
Lorraine, anoblie en 1822. Donna deux LAGUICHE (de)
académiciens français. Bourgogne, extraction chevaleresque
(1296), pairs (LP 1815), marquis de
LADONCHAMPS (de) voir LEFEBVRE de Laguiche (LP 1815), marquis-pairs de
LADONCHAMPS. Laguiche (LP 1817), seigneurs de Saint-
Gérand, de Sévignon, de LU Perrière, de
LADOUCETTE (de) Nanton, de Garnerans, de La Guiche, de
Lorraine, barons d'Empire (1809), barons Chaumont, honneurs de la Cour en 1776
d'Orly (LP 1815), barons de Ladoucette et 1777, ANF (1952).
(décret 1866, titre éteint).
LAIGRE de GRAINVILLE
LADREIT de LACHARRIÈRE Maine, anoblie en 1828 (noblesse inache-
Vivarais, extraction, maintenue en 1786, vée d'Ancien Régime), seigneurs de
seigneurs de La Charrière, de La Grainville, ANF (1954).
Condamine, ANF (1952).
L'AIN (del voir GIROD de L'AIN.
LAFAYE de MICHEAUX (de)
Vivarais, anoblie en 1589, ANF (1980). LAITRE (de)
Île-de-France, barons d'Empire en 1810
LAFON-BOUTARY (de) (noblesse inachevée d'Ancien Régime),
Languedoc, anoblie en 1822, ANF vicomtes de Laitre à titre personnel
(1950). (1825 pour la branche aînée éteinte),
ANF (1962).
LAFORCADE (de)
Annagnac et Languedoc, capitoul de LAILLEVAULT (de) voir PERTHUIS (de).
Toulouse en 1704, ANF (1959 et 1980).
LAJOUMARD de BELLABRE
LAGAYE de LANTEUIL (de) Limousin, trésorier de France au bureau
Limousin, secrétaire de la chambre du roi des finances de Limoges en 1745, seigneurs
en 1598, ANF (1991). de la Boissière, de Bellabre, ANF (2004).

LAGOUTTE du VIVIER (de) LALLEMAND (de)


Bourgogne, secrétaire du roi, maison et Lorraine, anoblie par lettres en 1730,
couronne de France en 1731, seigneurs ANF (1953).
du Vivier, ANF (1981).
LALLEMANT de LIOCOURT (de)
LAGRANGE (de) voir GAUDIN de Lorraine, anoblie par lettres en 1682, sei-
LAGRANGE (de). gneurs de Liocourt, ANF (1935).
LAMARZELLE (DE) 158

LAMBERTERIE (de), LAMBERTERIE


LAMARZELLE (de) du CROS (de)
Liège et Bretagne, reconnue noble en Périgord, extraction (1545), maintenue en
Fennec en 1752. 1635, 1669 et 1698, seigneurs de La
Chapelle-Montmorenu, de Nouaillac, de
LAMBEL (de) voir LABEL de L'AMBEL (de), Montaignac, de Mouneix, du Cheylard,
du Cros, de Marzat, de Chavaroche, de
Muraut, de Chaumont, de Thojenn, ANF
LAMBERT de BEAULIEU (1937). La branche aînée hérita par
Nonnandie, anoblie par lettres en 1757, maringe de la baronnie du Cros.
seigneurs de Beaulieu, ANF (1957).
LAMBERTYE (de), LAMBERTYE-
LAMBERT de BOIS-JEAN (del GERBEVILLER (de)
Bretagne, ancienne cxtrttction (1444), Périgord et Lorraine, ancienne extraction
maintenue en 1669, seigneurs d'Haute- (1405), comtes de Lambertye (LP 1644),
ville, de La Rigourdnine, de Lesmont, de marquis de Lambertye (LP 1719 pour la
Lorgeril, de La Hovardière, de Boisjean, branche aînée), marquis de Gerbéviller
du Tertre, ANF (1992). (LP 1725 pour la branche cadette),
barons d'Empire (1811), seigneurs de
Lambertye, de Montbrun, de Menet, de
LAMBERTdeCAMBRAY
Launny, de MnivJ, du Cluzeau, de Conds-
Orléanais, secrétaire du roi, maison et
la-Grandville, honneurs de la Cour en
couronne de Fronce en 1581, maintenue
1770, 1771, 1772, 1774, 1780, 1785 et
en 1768, barons Lambert (décret 1860),
1787, ANF (1936). Branche de
seigneurs de Cambray, de Cottinville,
preuves pour les écoles royales militaires Gerbeviller éteinte en 1940 dans les
en 1780, ANF (1947). mâ1cs.

LAMBJLLY (de)
LAMBERT de FRONDEVILLE Bretagne, extraction chevnleresque
Normandie, ancienne extraction (1483), (1362), mnintenue en 1668, barons de
maintenue en 1668, marquis de Kergrois, seigneurs de La Villevache, de
Thibouville (LP 1670, titre éteint en Lnmbilly, honneurs de ln Cour en 1780 et
1784), seigneurs de La Motte, d'Herbi- 1786, page de la Grande Écurie en 1695,
gny, de Thibouville, de Fromentin, de ANF (1945).
F,ondeville, ANF (1945).
LAMETH (de)
LAMBERT des CHAMPS de MOREL Picardie, extraction chevnlcresquc (1302),
Nonnnndie, correcteur en la Chambre maintenue en 1667, barons d'Empire
des comptes en 1632, barons Lambert (1810, titre éteint), pairs (LP 1815), sei-
des Champs de Morel (LP 1817), sei- gneurs de Saint-Murtin, de Bussy, d'Hen-
gneurs de Chamerolles, dispense du marc nencourt, honneurs de la Cour en 1753,
d'or de la noblesse en 1784. 1765, 1774, 1778, 1783 et 1786, ANF
(1970).
159 LANGLOIS n'ESTAINTOT

LAMETI'E (del voir FROHARD de LAME1TE Petite Écurie en 1739, preuves pour
(de). S,int-Cy, en 1695, ANF (1938).

LAMMERVILLE (de) voir HEURTAULT de LANDES d'AUSSAC de SAINT-


LAMMERVILLE. PALAIS (de)
Languedoc, anoblie en 1670, seigneurs de
LAMOTTE (de) voir DUCHESNE de Saint-Palais, de La Gascarié, de
LAMOTTE.
Roquesels, d'Aussac, ANF (1958).
LAMOTTE (del voir FAULTRE de
LANGALERIE {de) ooir GÉRAULT de
LAMOTIE.
LANGALERIE (de).

LAMOUR de CASLOU LANGLADE de MONTGROS


Bretagne, extraction (1513 ), maintenue en Gévaudan, extraction, maintenue en
1669, seigneurs de La Croix, de La 1676, 1700 et 1787, seigneurs du Chayln,
Villegrcslier, de Langegu, de Caslou, de Montgros, ANF (1994).
ANF (1997).
LANGLAIS (del
LAMY(de) Bretagne, extraction, maintenue en 1663
Limousin, secrétaire du roi, maison et et 1672, seigneurs des Boudrics, de La
couronne de France en 1740, seigneurs Gosnière, d'Ouchcs, ANF (1998).
de Ln Chnpelle, ANF (2002).
LANGLE (de)
LANASCOL {de) voir QUEMPER de
Bretagne, ancienne extraction (1402),
LANASCOL (de),
maintenue en 1668, marquis de Langle
(LP 1827), seigneurs de L'Angle, du
LANCESSEUR (de) Poulfane, de Bézoët, du Crana, de
Normandie, ancienne extraction (1430), Kerjosse, de Coetbidanic, de Kermorvan,
maintenue en 1624, 1641 et 1666, sei- de La Boulaye, de Kerguzangor, de
gneurs du Fresne, de Saint-Jean, de La Beaumanoir, de Coëthuan, ANF (1943).
Polinièrc, de Richepont, de Neufbourg, Deux branches actuelles: l'aînée, des sei-
ANF (1994). gneurs de La Boulaye puis marquis de
Langle, la cadette, des seigneurs de
LANCRAU de BRÉON (de) Kermorvan.
Anjou, extraction chevaleresque (1386),
maintenue en 1635 et 1667, seigneurs de LANGLE (de) voir FLEURIOT de LANGLE.
Lancrau, de Boisragot, de La Soudraye,
de Chameuil, de Bréon, ANF (1936). LANGLOIS d'ESTAINTOT
Normandie, ancienne extraction (1471),
LANCRY de PRONLEROY (de) maintenue en 1523 et 1668, marquis
Picardie, extrnction chevaleresque (1.366), d'Estaintot (LP 1816, titre éteint), sei-
seigneurs de Dreuilly, de Bains, de gneurs de La Cour de Mautheville,
Nointel, de Gaudimont, de La d'Estaintot, du Bouchet, ANF (1946).
Rimberlière, de Pronleroy, page de la
LANGLOIS DE RUBERCY 160

LANGLOIS de RUBERCY Branche uînée de La Hitère éteinte en


Nonnandie, anoblie en 1815, ANF 1867.
(1983).
LAPEYRlliRE (de) voir LABAT de
LANGLOIS de SEPTENVILLE LAPEYRIÈRE (de),
Picardie, ancienne extraction (1444),
LAPEYROUSSE-VAUCRESSON (de) voir
maintenue en 1716, barons d'Empire MAURY de LAPEYROUSSE-VAUCRESSON.
(1813 ), seigneurs de Louvre, de
Septenville, ANF (1978). LAPRADE (de) voir LIGIER de LAPRADE.

LANLAY (de) voir BAHEZRE de LANLAY. LARDINE (de) voir JUGLART de LARDINE.

LANNES de MONTEBELLO LARGENTAYE (de) voir RIOUST de


Gascogne, ducs de Montebello er de LARGENTAYE.
l'Empire (1808), pairs (LP 1815), ducs-
pairs de Montebello (LP 1817), ANF LARMINAT (de)
(1991). Lorruine, burons de Larminut (décret
1860 pour 1a branche uînée), ANF {1964).
LANSALUT (de) voir LE GAC de LANSALUT.
LARNAGE (de) voir GARCIN de MURE de
LANTEUIL (del voir LAGAYE de LANTEUIL LARNAGE (de).
(de).
LAROUZIÈRE (de) voir Bf:GON de
LAROUZIÈRE (de).
LANTIVY de TRÉDION (de)
Bretagne, extraction chevaleresque LAROUZIÈRE-MONTLOSIER (de) voir
(1396), maintenue en 1668 et 1671, sei- Bf:GON de LAROUZIÈRE (de).
gneurs de Kerveno, de Kemazel, de La
Haye-Dréan, de Lisle-Tison, de LARSAN (de) voir P ~ de LARSAN (de).
Bonchamps, du Kergo, de Kemevenen,
admis aux états de Bretagne en 1746, LARTIGUE (de)
1774 et 1780, ANF (1962). Bordeaux, unoblie en 1819.

LAPARRE de SAINT-SERNIN (de) LARTIGUE de GOUEYTES (de)


Languedoc, anoblie en 1815 (noblesse Guscogne, extruction, maintenue en 1690
inachevée d'Ancien Régime), comtes et 1715, seigneurs du Hillet, d'Amé,
héréditaires par bref pontifical de 1877, preuves pour les écoles royales militaires
ANF (1934), RNF (1922). en 1758, ANF (1973).

LAPASSE (de) LARY de LATOUR (de)


Gascogne, extraction (1528), maintenue Armagnac, extraction (1543 ), muintenue
en 1669, 1698 et 1701, seigneurs d'Arnuc, en 1670, seigneurs de Lutour, de
d'Audinac, de Lahitère, de La Loubère, Mansempuy, d'Augnax, de Lamothe-
de Justignuc, de Lézat, de Bellegurde, de Endo, du Cardenenu, ANF (1992).
Poussigmm, de Mont, ANF (1946).
161 LAULANIÉ DE SAINTE-CROIX (DE)

LAS CASES (de) LATAULADE (de)


Languedoc, ancienne extraction (1331), Béarn, ancienne extraction (1484), ANF
barons d'Empire (1809), seigneurs de (1956).
Roquefort, de Comboulit, de Belvèze, de
La Nauze, de La Caussade, de Lamerie, LA TOUANNE (de) voir BIGOT de LA
de La Veyrière, page de la Petite Écurie, TOUANNE.
preuves pour Saint-Cyr en 1738.
LATOUR(de)
LASSAGNE {de) voir GRENIER de Comminges, extraction, ANF (1977).
LASSAGNE (de).
LATOUR (del voir LARY de LATOUR (de).
LASSALE (de) voir LABORDE de LASSALE
(de). LATOUR {de) voir RICHARD de LATOUR

LASSUS SAINT-GENIÈS (de) LATOUR de GEAY (del


Languedoc, capitoul de Toulouse en Saintonge, ancienne extraction (1471),
1742, barons de Lassus-Bizous (décret maintenue en 1667 et 1698, seigneurs de
1865), seigneurs de Saint-Geniès, de La Grelière, de Geay, ANF (1953).
Bizous, de Nestier, de Labarthe, ANF
(1947). LATUDE (de) voir FABRE de LATUDE.

LASTEYRIE du SAILLANT (de) LAU d'ALLEMANS (du)


Limousin, extraction chevaleresque Périgord, ancienne extraction (1418), sei-
(1371), comtes <l'Empire (1810), sei- gneurs de Caumortères, d'Amantieu, de
Deniau, de Ger, de Mauhic, de Peyret, du
gneurs du Saillant, de Vergy, de Folmont,
Lau, d'Estang, de Ln Roque, de Saint-
de Saint-Pantaléon, de Combom,
Came, de La Côte, de Champniers, du
d'Ussac, d'Objat, de La Vergne, de
Puiffaud, de Chambon, de Verine, de
Mirandol, de Longueva1, honneurs de la
Celettes, de Savignac, d'Allemans, de
Cour en 1751, 1786 et 1787, preuves pour
Montardy, de Feydit, honneurs de la
Saint-Cyr en 1761, ANF (1937).
Cour en 1757, 1769, 1770, 1771, 1773,
1777 et 1784, page du roi en 1819, ANF
LASTIC-SAINT JAL (de) olim Bompar
(1935).
Auvergne, ancienne extraction, mainte-
nue en 1666, seigneurs de Lastic, de LAUBESPIN {de) voir MOUCHET de
Rochefonde, de Montsù.c, de La BATTEFORT de LAUBESPIN.
Verrnette, de Vigouroux, du Mont-Saint-
Ja1, de Montbrun, de Sieujac, de Saint- LAUBRIE (de) olim Miette
Augustin, honneurs de la Cour en 1757, Normandie, ancienne extraction, mainte-
1763, 1767, 1779 et 1782, preuves pour nue en 1666, ANF (1974}.
Saint-Cyr en 1733, 1741, 1762 et 1789,
ANF (1951). LAÙBRIÈRE (de) voir BRIANT de
LAUBRIÈRE.
LATAILLADE {de) voir GUILHEM de
LATAILLADE {de). LAULANIÉ de SAINTE-CROIX (de)
Périgord, capitoul de Toulouse en 1750,
LAUNAY (DE) OLIM LE GUEN 162

seigneurs de Sninte-Foy, de La Thuillière,


de Pontbessnn, ANF (1973). LAUZANNE (de)
Marche et Bretagne, ancienne extraction
LAUNAGUET (de) voir DURÈGNE de (1409), maintenue en 1666 et 1796, sei-
LAUNAGUET. gneurs de L'Estang, du Puy-Malseignat,
de Saigneville, de Kerauter, ANF (1967).
LAUNAY (de) olim Le Guen
Bretagne, ancienne extraction (1476), LAVAISSIÈRE de LAVERGNE (de)
m:tintenue en 1670, seigneurs du Plessix, Auvergne, anoblie en 1655, seigneurs de
de La Salle, du Vieux -Chastel, du Menez, Saint-Saturnin, de Saint-Martin, de
ANF (1984). Lavergne, preuves pour les écoles royales
militaires en 1785, ANF (1947).
LAUNAY (de) voir FOUCAUD de LAUNAY
(de).
LAVAISSIÈRE de VERDUZAN (de)
LAURENCIN (de) Guyenne, trésorier général de France à
Lyonnais, échevin de Lyon en 1598, main- Bordeaux en 1719, vicomtes de Verduzan
tenue en 1668, comtes de Laurencin- (LP 1828), seigneurs de Verduzan, ANF
Beaufort (LP 1742), seigneurs de Riverie, (1951).
de Châlus, de Taluyers, de Propin, de La
Bussière, de Chanzé, de Beaufort, du LAVAL (del voir NICOLAÏDE de LACOSTE
de LAVAL.
Sauzay, d'Avenas, du Péage, de
Persanges, preuves pour les écoles royales
LAVAL (de) voir RASQUE de LAVAL (de).
militaires en 1783, admis aux états de
Bourgogne en 1700.
LAVALETTE (de) voir CHICOYNEAU de
LAVALETIE.
LAURENS d'OISELAY (du)
Comtat Venaissin, anoblie par lettres en
1614, maintenue en 1697, barons du LAVAULX (de)
Saint-Empire (1642), comtes de Baix (LP Barrois, extraction chevaleresque (1340),
1649), marquis de Beauregard (LP 1658), comtes de Saint-Ouen (LP 1734), comtes
marquis d'Oiselay (LP 1669), seigneurs de à titre personnel par bref pontifical de
La Mazure, de Vaux, ANF (1935). Une 1737, seigneurs de Morville, de Bazeille,
branche releva Je titre de duc de Mahon et de Villosne, de Hodimont, de Maizery, de
la grondesse d'Espagne y attachée après Gironcourt, de Vercicourc, de Vrécourt,
alliance avec les Berton-Crillon en 1899. d'Offieville, honneurs de la Cour en 1783,
ANF (1935).
LAURENT de LA BARRE (du)
Normandie, anoblie par lettres en 1654, LAVAUR de SAINTE-FORTUNADE
confirmé en 1728, seigneurs de La Barre, (de) olim de Souris
ANF (2004). Bronche aînée éteinte en Limousin, ancienne extraction (1462),
1918. maintenue en 1668, 1698 et 1716, sei-
gneurs de Sainte-Fortunade, de Font•
LAURISTON-BOUBERS (del voir LAW de martin, de Gaignac, ANF (1955).
LAURISTON-BOUBERS.
163 L'ESPINAY (DE)

LAVENNE de LA MONTOISE (de), en 1782, ANF (1993). Releva de Boubers


LAVENNE de CHOULOT (de), en 1856 après alliance de la même année.
LAVEN NE de CHOULOT de CHA-
BAUD LA TOUR (de) LAYRE (de) voir BOURGNON de LAYRE.
Nivernais, anoblie en 1654, maintenue en
1669, seigneurs de Passansay, de Saint- LAZ (du) voir ]ÉGON du LAZ.
Maurice, de Choulot, de La Montoise, de
Sichamp, de Travand, ANF (1988). Deux L'ECOCHÈRE (de) voir BEDEAU de L'ECO-
CHÈRE.
branches principales subsistantes déta-
chées du XVIII,: siècle: l'aûiée, des comtes L'ÉGOUTHAIL (de) voir LURION de
de Choulot (LP 1824), dont le rameau L'ÉGOUTHAIL (d,).
nîné rdeva de Chabaud La Tour après
adoption et alliance de 1888; la cadette, L'ENFERNA (de)
des seigneurs de La Montoise. Chnmpngne, extraction (1540), mnime-
nue en 1667, seigneurs de Villevnllier, de
LAVERGNE (de) voir LAVAISSIÈRE de
LAVERGNE (del. Bercy, de La Pothe, de Prenay, de
Guerchy, de Tenix, des Bordes, de Ln
LAVERGNE (de) voir BONY de LAVERGNE Resle, preuves pour Suint-Cyr en 1776.
{de).
L'ESCALE (de), L'ESCALE JOUAN de
LAVERGNE {del voir BOURGEOIS de IŒRVENOAÈL (de) olim Quennuldon
LAVERGNE (del.
Lorrnine, nnoblie en 1608, mnintenue en
LAVERGNE de CERVAL (de) 1700, seigneurs de Villate, preuves pour
Périgord, sccrétttlre du roi, maison et cou- Saint-Cyr en 1782, ANF (1983). Releva de
ronne de France en 1698, seigneurs de L'Esca1e nprès allinnce au xvne siècle. Une
Ce,vru, ANF (1978). brnnche ajoutaJounn de Kervenoaël après
nllinnce de 1909.
LAVERGNE de TRESSAN (de)
Languedoc, extraction chevaleresque L'ESCALOPIER (de)
(1350), maintenue en 1668, seigneurs de Île-de-France, échevin de Pnris en 1553,
Montbazin, de Tressan, de Puilaché, ANF seigneurs de Nourard, de Givry, de Ln
(1989). Gesdière.

LAVERNÉE (del voir GAILLARD de L'ESPÉE (de)


LAVERNÉE. Lorraine, nnoblie par lettres du duc de
Lorraine en 1595, seigneurs de Froville,
LA\V/ de LAURISTON-BOUBERS d'Essegney, de Genniny, de Snint-Vulier,
Écosse puis île-de-France, reconnue de Lnbeuville, ANF (1951).
noble en France en 1780, comtes de
Lauriston et de l'Empire (1808), pairs L'ESPINAY (de)
(LP 1815), marquis-pairs de Lauriston Bretngne, ancienne extraction (1429),
(LP 1817), seigneurs de Lnwbridge, de maintenue en 1668 et 1715, mnrquis de
Bogness, de Bogis, de Netherove, de L'Espinny (LP 1783), burons <l'Empire
Cameron, d'Innerié, de Lauriston, (1810), seigneurs de Soullandeau, de La
preuves pour les écoles roynles militaires Rousselière, du Chaffoult, de Monceaux,
L'ESPINAY DE PANCY 164

de Briort, de Mnlarit, page de ln Grande LE BAILLY de LA FALAISE, LE


Écurie en 1744, ANF (1946). BAILLY de LA FALAISE de LA
COUDRAYE
L'ESPINAY de PANCY Normnndie, extraction (1526), maintenue
Beauvaisis, ancienne extraction (1420), en 1641 et 1667, seigneurs de La Falaise,
maintenue en 1664, 1667 et 1670, ANF ANF (1954). Rdeva Loynes de La
(1992). Coudraye en 1832 après allinnce de 1797.

L'ESTANG (de) voir PELGRAIN de LE BARROIS d'ORGEVAL


L'ESTANG. Normandie, anoblie en 1819, barons
d'Orgeval (LP 1820), seigneurs d'Orge-
L'ESTANG du RUSQUEC (de) vn1, de Lemmery, ANF (1965). Branche
Bretagne, ancienne extraction (1420), de Lemmery éteinte au XJXC siècle.
maintenue en 1669, seigneurs du
Rusquec, ANF (1951). LE BAS de BOUCLANS
Fmnchc-Comcé, secrétaire du roi, mnison
L'ESTOILE (de) et couronne de France en 1665, marquis
Anjou, extraction (1575), maintenue en de Bouclans (LP 1749), seigneurs de
1669, seigneurs de Bouillé.Saint•Paul, de Bouclans, de Pugey, d'Ambre, de
Beauregard, d'Hardancourt.
Glamondans, d'Aigremonr, de Clévans,
de Vnrignolle, du Plessis-Saint-Jean, de
Leschenau, de Montargis, de Girangy, de
L'ESTOILE (de) voir DUCLAUX de
Courmont, ANF (1981). Nombreuses
L'ESTOILE.
branches: celle de Montargis éteinte en
1767 dans d'Arpajon, celle de Girnngy
L'ESTOURBEJLLON (de) éteinte en 1897 dans Rotalier, celle de
Bretagne, extraction chevaleresque Claye éteinte en 1903, celle du Plessis
(1381), maintenue en 1668, seigneurs de éteinte en 1973, celle subsistante de
Haut-Brin, de La Babelière, de La Bouclans, celle de Courmont éteinte en
Hunaudière, de La Savinaye, du Bois- 1967 dans Broglie.
Joubert, page de la Grande Ecurie en
1773, ANF (1978). LE BASTART de VILLENEUVE
Bretagne, ancienne extracâon (1426),
L'ETOILLE (de) voir JOURDAIN de maintenue en 1764, seigneurs de La
MUIZON. Porte-nu-Bastard, de Mesmeur, de
Kerguiffinec, des Hayes, des Métairies,
L'HÉRAUDIÈRE {de) voir GOUDON de de Baulac, de La Mollière, de Villeneuve,
LALANDE de L'HÉRAUDIÈRE. admis nux états de Bretagne en 1780,
1786, 1788 et 1789, ANF (1955).
L'HERMITTE (de)
Marche, ancienne extraction (1442), LE BÈGUE de GERMINY
maintenue en 1667, ANF (1950). Lorraine, anoblie par lettres en 1596,
comtes du Saint-Empire (LP 1715), pairs
L'ISLE {de) voir GALARD (de). (LP 1819), barons-pairs de Germiny (LP
1826), seigneurs d'Hnnneville, de
165 LE CARON DE BEAUMESNIL

Duranville, de Germiny, de Torschwiller,


ANF (1938). LE BOUCHER d'HÉROUVILLE
Normandie, extraction, maintenue en
LE BEL de PENGUILLY 1667 et 1717, seigneurs d'Hérouville, du
Bretagne, extrnction (1560), maintenue Mesnil, de La Varenne, de Flavigny, de
en 1669, seigneurs de Penguilly, ANF C,esnes, ANF (1944).
(1948).
LE BOULLEUR de COURLON
LE BEL de SARNEZ Normandie, anoblie en 1471, maintenue
Alsace, barons d'Empire (1810). en 1667, seigneurs de Courlon, d'Ame-
coun.
LE BESCHU de CHAMPSAVIN
Bretagne, trésorier général de France à LE BOUTEILLER, LE BOUTEILLER
Alençon en 1752, seigneurs de desHARIES
Champsavin, de La Rnslais. Bretagne, extraction, maintenue en 1669,
seigneurs de Maupertuis, de Brerond, du
LE BLANC de CERNEX Rochey, de La Morinaye, du Chastenay,
Savoie, anoblie en 1572, maintenue en des Haries, ANF (1940).
1770, ANF (1971). Releva de Cernex
après alliance de 1813 avec la famille LE BRETON de VAN NOISE
Brun de Cernex. Normandie, ancienne extraction (1459),
maintenue en 1624 et 1666, seigneurs de
LE BLOND du PLOUY Vieux-Bellesme, du Rossay, de Vannoise,
Picardie, ancienne extraction (1459), honneurs de la Cour en 1786, ANF
maintenue en 1717, seigneurs du Plouy, (1956).
d'Acheux, de Zaleux, de Vismes, ANF
LE CANU de LA JONQUIÈRE de
(1951).
BRAY
Normandie, anoblie par lettres en 1664,
LE BLONSART du BOIS de LA
maintenue en 1697, seigneurs de La
ROCHE
Jonquière, de Bray-lès-Marcüil, d'Hautot,
Bretagne, extraction, maintenue en 1670, ANF (1969).
seigneurs du Bois-de-La-Roche.
LE CARBONNIER de LA
LE BORGNE de BOIGNE MORSANGLIÈRE
Savoie, comtes héréditaire de Baigne (LP Normandie, extraction, maintenue en
du roi de Sardaigne 1816 pour 1a bronche 1668, seigneurs de La Morsanglière,
aînée), barons de Baigne (LP 1826 pour la ANF (2006).
branche cadette éteime).
LE CARDINAL de KERNIER
LE BORGNE de BOISRIOU Bretagne, ancienne extraction, maintenue
Bretagne, ancienne extraction (1497), en 1667, seigneurs de Kernier, de Kerglas,
maintenue en 1669, seigneurs de Boisriou, de Kergus, ANF (1933).
de Villeguien, de La Tour, preuves pour
les écoles royales militaires en 1774, ANF LE CARON de BEAUMESNIL
(1986). Picardie, secrétaire du roi, maison et cou-
LE CARON DE CHOCQUEUSE 166

ronne de France en la cour des monnaies


de Paris en 1769, ANF (1967). LE COMPASSEUR CRÉQUI MONT-
FORT de COURTIVRON
LE CARON de CHOCQUEUSE Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
Picardie, extraction (1504), maintenue en couronne de Fronce au parlement de
1704, seigneurs de Bouillancourt, de Dijon en 1620, maintenue en 1698, mar-
Fontaine, de Chocqueuse, ANF (1939). quis de Courtivron (LP 1698), seigneurs
de Bevy, d'Acheu, de Courtivron, hon-
LE CARPENTIER de SAINTE- neurs de la Cour en 1779, page de la
OPPORTUNE Grande Écurie, ANF (1969).
Nonnandie, extraction, maintenue en
1668, seigneurs de Sainte-Opportune, LECONTE
ANF (1955). Forez, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en 1747, ANF (1935).
LE CARUYER de BEAUVAIS
Normandie, anoblie en 1594, maintenue LE CONTE d'YMOUVILLE
en 1667, seigneurs de Launay, de Normandie, anoblie en 1576, maintenue
Beauvais, preuves pour les états militaires en 1666, seigneurs d'Ymouville, de
en 1778, ANF (1981). Montmartin, preuves pour les écoles
LE CHARTIER de SÉDOUY royales militaires en 1786.
Normandie, anoblie par lettres en 1636,
maintenue en 1666, marquis de Sédouy LECOURBE
Franche-Comté, comtes Le Courbe (LP
(LP 1784), seigneurs du Mesnil, de
1814, confirmé en 1865 pour la branche
Sédouy, du Plessis, de Boisnay, de
cadette), ANF (1998).
Lomille, de La Hurtaudièrc, ANF (1937).

LE CHAUPF de KERGUENEC LE COURT de BÉRU


Normandie, anoblie en 1687, seigneurs de
Bretagne, extraction, maintenue en 1668,
Béru, de Poilly, preuves pour les écoles
seigneurs de La Barrière, de La
royales militaires en 1761, 1768 et 1770,
Houssière, des Aulnnys, de Lchclec, de
ANF (1995).
Bellangcrais, de La Blanchetière, de La
Bnrbonnaye, preuves pour les écoles LE COURTOIS du MANOIR
roynles militaires en 1760. Normandie, secrétaire du roi, maison et
LE CLERC de BUSSY couronne de France en 1768, ANF
Picardie, extraction (1505), maintenue en (1984).
1665, 1666 et 1699, page de ln Grande
Écurie en 1733, ANF (1977). LE COUTEULX de CAUMONT, LE
COUTEULX du MOLAY
LE CLERE olim O'Cleere Normandie, secrétaire du roi, maison et
Limousin, barons le Clerc (LP 1816), couronne de France en 1702, comtes
ANF (19521. d'Empire (1810), barons du Molay (LP
1815), seigneurs de La Noraye, de
LE COCQ de LA FRÉMONDIÈRE Canteleu, du Molay, des Aubris. La
Normandie, anoblie au XVIIe siècle, ANF branche de Canteleu donna des comtes
(1990). <l'Empire (1808).
167 LE GENTIL DE ROSMORDUC

LE FORESTIER du BUISSON-
LE DIEU de VllLE SAINTE-MARGUERITE
Champagne, extraction (1504), mainte-- Normandie, extraction (1538), maintenue
nue en 1668, seigneurs de Beaubuisson, en 1669, seigneurs du Buisson, de Sainte-
du Clos, de Villers, de Tincourt, de Ville- Marguerite, preuves pour les écoles
en-Tardenois, de La Fosse, du Chesne, royales militaires en 1774, preuves pour
d'Aulnizeux, du Moncetz, de Juzancourt, Saint-Cy, en 1686 et 1736, ANF (2000).
de Fleury, de Raday, de La Boissière,
ANF (1954). LE FORESTIER de VENDEUVRE
Normandie, extraction chevaleresque
LE DUC de LILLERS (1371), maintenue en 1463 et 1666,
Normandie, secrétaire du roi, maison et comtes d'Empire (1811), seigneurs
couronne de France en 1741, comtes d'Osseville, de Mobecq, de Vendeuvre.
d'Empi,e (1810), ANF (1981). Branche cadette des comtes d'Osseville
(LP 1830), éteinte.
LE DUCHAT d'AUBIGNY
Lorraine, anoblie en 1721, seigneurs LE FRANÇOIS des COURTIS, LE
d'Aubigny, de Dorville, ANF (1936). FRANÇOIS des COURTIS de LA
GROYE
LE FEBVRE de SAINT-GERMAIN Poitou, ancienne extraction (1420), main-
Lorraine, anoblie par lettres en 1543, tenue en 1617 et 1663, ANF (1935). La
comtes du Saint-Empire en 1755, sei- branche aînée releva de La Graye après
gneurs de Saint-Germain, d'Ancy, ANF alliance de 1776.
(1951).

LE FER de LA GERVINAIS LE GAC de LANSALUT


Bretagne, anoblie en 1438, maintenue en
Bretagne, secrétaire du roi, maison et cou·
1670, seigneurs de Lansalut, de Kerhervé,
ronne de France en 1711, seigneurs de
preuves pour les écoles royales militaires
Beauvais, de La Motte, de La Gervinais.
en 1782, ANF (1982).
LE FÉRON de LONGCAMPS
Normandie, secrétaire du roi, maison et LE GARDEUR de TILLY
couronne de France en 1602, maintenue Normandie, anoblie par lettres en 1510,
en 1700, seigneurs de Longcamps. maintenue en 1666 et 1671, seigneurs de
Croisilles, de Tilly, preuves pour Saint-
LE FILLEUL des GUERROTS Cyr en 1704.
Normandie, anoblie par lettres en 1522,
maintenue en 1669, seigneurs de La LE GENTIL de ROSMORDUC
Hélinière, des Guerrots, de Longthuit, de Bretagne, ancienne extraction (1480),
La Chapelle, ANF (1981). maintenue en 1669, seigneurs de Paroy,
de Poulies, de Coatninon, de Rosmorduc,
LE FORESTIER de QUILLIEN de Barvédel, du Roudourou, de
Bretagne, ancienne extraction (1481), Tromenez, de Kerlem, de La Barbinais,
maintenue en 1671, seigneurs de de Villebriant, honneurs de la Cour en
Kéroumen, de Quillien, ANF (1962). 1787, ANF (1946). Branche des marquis
de Paroy (LP 1754) éteinte en 1781.
LEGONIDEC 168

Branche de Kcrlem, barons à titre per- (1400), maintenue en 1669, seigneurs de


sonnel (LP 1824), éteinte. Kerdorel, de Keryvon, de Mézaubran, de
Launay, preuves pour les écoles royales
LE GONIDEC, LE GONIDEC de militaires en 1777, 1782 et 1786.
TRAISSAN, LE GONIDEC de KER-
HALIC, LE GONIDEC de PENLAN LE GUAY
Bretagne, ancienne extraction (1410), Normandie, barons d'Empire (1810).
maintenue en 1670, comtes Le Gonidec
de Traissan (LP 1819), seigneurs de LEHARIVELdeGONNEVILLE
Kergaru, de Bellefontaine, de Penaulan, Normandie, ancienne extraction, mainte-
de Kergarf, de Gouazarnault, de nue en 1666, seigneurs de Gonneville, de
Toulborzou, de Perrest, du Co'squer, de Sainte-Honorine, de Sourdeval, ANF
Kerloc, de Kemmel, de Traissan, de (1981).
Kerhalic, de Penlan, de Gouezerglnn,
preuves pour les écoles royales militaires LE JQLIS de VILLIERS de SAINTI-
en 1774, 1775 et 1779, preuves pour GNON
Saint-Cyr enl699, ANF (1944). Normandie, anoblie par lettres en 1595,
maintenue en 1666, seigneurs du Jonquet,
LE GOUZ de SAINT-SEINE, LE de Neudy, du Buisson, de Villiers, de
GOUZ de SAINT-SEINE-RODOCA- Théré, preuves pour les écoles royales
NACHI militaires en 1769, ANF (1973 ). Ajouta
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et de Saintignon après alliance de 1904 et
couronne de France en la chambre des adoption.
comptes de Dijon en 1554, seigneurs de
Vellepelle, de Saint-Seine, de Louhans, de LEJUMEAUdeKERGARADEC
Gerland, ANF (1949). Une branche Bretagne, extraction (1547), maintenue en
ajouta Rodocanachi après alliance de 1669, comtes de Kergaradec (confirmé
1913. Donna un premier président du 186.5), seigneurs des Perrières, de La
parlement de Dijon. Feuillée, de La Bande, de Kergaradec, de
La Martinière, admis aux états de
LE GRAS du LUART Bretagne de 1780 à 1788, ANF (1991).
Maine, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France au Grand Conseil en LE LEVREUR, LE LEVREUR-
1.582, marquis du Luart (LP 1726), sei- BARTON
gneurs du Luart, des Loges, du Tertre, de Normandie, anoblie en 181.5 (noblesse
Muyn, preuves pour les écoles royales inachevée d'Ancien Régime), ANF
militaires en 1775. (1983). Une branche cadette releva
Barron après alliance au XXC siècle.
LE GRIX de LA SALLE
Normandie, président-trésorier de France LE LOU de LA BILIAIS
à Bordeaux en 1747, seigneurs de La Bretagne, secrétaire du roi, maison et cou-
Srule, de Bel-Œuvre, ANF (1974). ronne de France en la chambre des
comptes de Bretagne en 1.572, maintenue
LE GUALÈS de MÉZAUBRAN en 1668, ANF (1971).
Bretagne, extraction chevaleresque
169 LE Nom DE TOURNEMINE

LEMAIGNANdeKERANGAT gneurs de Beausoleil, de La Clertière,


Poitou puis Bretagne, ancienne extraction ANF (1960).
(1477), maintenue en 1671, seigneurs de
L'Ecorœ, de Boisignault, du Marchais, du LE MESRE de PAS
Coing, de La Touche, de La Roche- Flandre et Artois, secrétaire du roi, mai-
Brochard, de Montchenin, de La Verrie, son et couronne de France en 1781,
de Kermello, de Villeauroux, de comtes héréditaires par bref pontifical de
Kerdaniel, de Kerbasquen, de Kerangat, 1860, seigneurs de Wasquehal, de Bruisle,
ANF (1938). de Cingle, de Pos, ANF (1987), RNP
(1988).
LE MAISTIΠd'ANSTAING
Flandre, anoblie par charges en 1724, LE MINTIER de LA MOTTE-BASSE,
ANF (1986). LE MINTIER de LÉHÉLEC
Bretagne, ancienne extraction (1440),
LE MARANT de KERDANIEL maintenue en 1668, seigneurs de La
Bretagne, ancienne extraction (1481), Motte-Basse, des Granges, du Bois-
maintenue en 1671, barons Le Marant de Catalan, du Chesne-Loye, des Touches,
Kerdaniel (LP 1825), seigneurs de de La Vigne, du Chalonge, du Boisgnorel,
Penanvern, de Kerdaniel, preuves pour de La Ville-Morvan, de Camemé, des
Saint-Cyr en 1699 et 1745, ANF (1979). Essarts, du Pont-à-l'Asne, de La
Villenonné, de La Villésion, du Bignon,
LE MARCHAND, LE MARCHAND ·de
de Saint-André, de Léhélec, de
GUIGNARD de SAINT-PRIEST
Quenhouët, des Aulnays, de Lezorgan,
Normandie, anoblie en 1815 (noblesse
preuves pour les écoles royales militaires
inachevée d'ancien régime), ANF (1965).
en 1781, 1786 et 1787, ANF (1937). Plu-
Une branche releva de Guignard de Saint-
sieurs branches: celle des Granges,
Priest.
éteinte dans les mâles au xvuc siècle, celle
LE MAROIS du Chesne et de Boisgnorel, éteinte dans
Normandie, comtes d'Empire (1808), les mâles en 1670, celle de La Ville-
pairs de Fronce (LP 1815), comtes Le Morvan, éteinte en 1673 dans Rollée,
Marois (LP 1814), ANF (1951). celle de Saint-André, éteinte dans les
mâles en 1900, celles subsistantes de La
LEMASSON Motte-Basse et de Léhélec.
Normandie, anoblie en 1815, ANF
(1965). LEMUET
Vivarais, maintenue en 1699, ANF
LE MASSON de RANCÉ (2003).
Lorraine, anoblie par lettres en 1660,
maintenue en 1699 et 1702, seigneurs de LE MYRE de VJLERS
Rancé, preuves pour les écoles royales Nonnandie, anoblie par lettres en 1768,
militaires en 1786, ANF (1940). seigneurs de Vilers, du Besneray, ANF
(1963).
LE MERCIER de MAISONCELLE-
VERTILLE de RICHEMONT LE NOm de TOURNEMINE
Bretagne, anoblie par lettres en 1734, sei- Bretagne, ancienne extraction, maintenue
LE NORMAND DE BRETTEVILLE 170

en 1669, seigneurs de Carlan, de seigneurs de La Pilard.ière, de Launay,


Tournemine. de Feumusson, de Rosanbo, de Saint-
Fargeau, de Keranroux, de
LE NORMAND de BRETTEVILLE, LE Kemec'hrioux, de Kerdeoser, de Keruzec,
NORMAND de GARLAN d'Ablon, de Souzy, des Forts, du Perreux,
Normandie, ancienne extraction (1488), de Mortefontaine, de Villeneuve, de
maintenue en 1593 et 1667, seigneurs de Montmélian, ANF (1952). Différentes
Bossy, du Tertre, de Raynes, de branches: l'aînée, des marquis-pairs de
Tassepied, de Bretteville, du Buchet, Rosanbo (LP 1822), la cadette d'Aunay,
preuves pour Jes écoles royales militaires comtes <l'Empire (1810), celle de
en 1782, preuves pour Saint-Cyr en 1779, Mortefontaine, marquis de Montmélian,
ANF (1961). éteinte en 1893 dans Talleyrand-Périgord,
celle de Saint-Fargeau éteinte en 1872
LENORMANDdeFLAGHAC dans Tardieu de Maleissye. Donna plu-
Paris et Auvergne, secrétaire du roi, mai- sieurs conseillers d'État et cinq présidents
son et couronne de France en 1745, au parlement de Paris.
barons d'Empire (1811), barons de
Flaghac (LP 1815), seigneurs de La LE PELLETIER d, GLATIGNY, LE
Gravière, de Flaghac. PELLETIER de WO!LLEMONT
île-de-France, anoblie par lettres en 1703,
LE NORMANT de LOURMEL du barons Le Pelletier de Glatigny (LP
HOURMELIN 1817), seigneurs de Retonfey, de
Bretagne, anoblie en 1606, maintenue en Maupertuis, de Woillemont, de
1669, seigneurs de Snllevert, de Noyal, Liancourt, de Glatigny, ANF (1954).
des Vaux, de Lourmel, du Hourmelin,
preuves pour Saint-Cyr en 1771, ANF LE PELLEY du MANOffi
(1971). Nonnandie, comtes Le Pelley du Manoir
(LP 1814, titre éteint), vicomtes du
LE PAIGE de DOMMARTIN Manoir (LP 1816), seigneurs du Manoir,
Lorraine, anoblie par lettres en 1585, sei- d, Pl,vill,, ANF (1949).
gneurs de Dagonville, de Bazincourt, de
Rupt, de Dommanin, ANF (1959). LE PRÉVOST de LA MOISSONNIÈRE
Nonnandie, ancienne extraction, mainte-
LE PAYS du TEILLEUL nue en 1667, seigneurs de La
Normandie, extraction, maintenue en Moissonnière, de Fourches, du Marais.
1701, seigneurs du Boizillé, de La
Brimanière, de La Riboisière, du Teilleul, LE PROVOST de LA VOLTAIS
ANF (1947). Branche des barons de La Bret:igne, ancienne extraction (1435),
Riboisière (LP 1830) éteinte. maintenue en 1669, seigneurs de La
Touche, de La Garenne, de La Voltais.
LE PELETIER d'AUNAY, LE
PELETIER de ROSANBO LE PROVOST de SAINT-JEAN
Maine, membre du Conseil d'État en Nonnandie, ancienne extraction, mainte-
1624, pairs {LP 1815), vicomtes-pairs nue en 1666, seigneurs de Saint-Jean,
d'Aunay {LP 1817), barons de Poussey, d'Avaulaville, ANF (1975).
171 LE V AILLANT DU DOUËT DE GRAVILLE

de Monnecove, barons d'Empire (1813),


LE RICHE de CHEVEIGNÉ éteinte.
Poitou, anoblie par lettres en 1700, sei-
gneurs de La Blottière, de Cheveigné, de LE SUEUR de GIVRY
Vandy, de La Popelinière, de Breuilpont, Champagne, anoblie par lettres en 1721,
ANF (1949). seigneurs de Lionval, de Givry, preuves
pour les écoles royales militaires en 1781,
LE ROUGE de GUERDAVID ANF (1949).
Bretagne, ancienne extraction, maintenue
en 1669, seigneurs de Kerdavid, de LE SUIRE de BIZI
Kermeur, preuves pour les écoles royales Bretagne, barons <l'Empire (1811).
militaires en 1774, page de la Grande
écurie en 1746, ANF (1948). LE TONNELIER de BRETEUIL
Beauvaisis, secrétillre du roi, maison et
LE ROUX de BRETAGNE couronne de France en 1573, marquis de
Flnndre, anoblie en 1775, seigneurs Fontenay-Trésigny (LP 1691, titre éteint),
d'A,cheval, ANF (1962). pairs (LP 1823 ), barons-pairs de Breteuil
(LP 1824), seigneurs de Conti, de
Breteuil, de Voyennes, de Charmaux,
LE ROY de LA TOURNELLE
d'Escouché, de Boissette, honneurs de la
Bresse, maintenue en 1821, barons de La
Tournelle (décret 1867), seigneurs de La
Cour en 1753, 1771 et 1782, ANF (1969).
Tournelle, du Molard, de Champfleury,
LE TOURNEUX de LA PERRAU-
de Joliment, de Linières, de Marmont.
DIÈRE
Anjou, anoblie par lettres en 1754, sei-
LE SAIGE de LA VILLÈSBRUNNE gneurs de La Brosse, d'Avrillé, de La
Bretngne, extraction (1519), maintenue en
Perraudièrc.
1669, seigneurs du Boisrobin, de
Lourmelet, de Laudecot, de Cresmeur, LETOUZÉdeLONGUEMAR
de La Villèsbrunne, page de la Petite Normandie, anoblie en 1410, maintenue
Écurie en 1749, ANF (1946). en 1666, seigneur du Maillot, de
Longuemar, de Gourzon, ANF (1934).
LE SELLIER de CHÉZELLES
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- LE VAILLANT de CHAUDENAY
ronne de France au parlement de Metz en Berry, extraction (1505), maintenue en
1762, seigneurs de Prouzd, de Frireulle, 1669 et 1715, seigneurs de Saint-Mars,
de Blécourt, de Saint-Gilles, de Han, de Chaudenay, d'Orfond, ANF (1949).
ANF (1952).
LE VAILLANT du DOUËT de
LE SERGEANT d'HENDECOURT- GRAVILLE
GONTREUIL Normandie, extraction (1516), maintenue
Artois, anoblie en 1614, seigneurs de en 1669, seigneurs du Haistre, de La
Beaurains, d'Hendecourt, d'Arq, de Lande, de Breuville, du Val-Guerrier, du
Monnecove, du Plouich, admis aux états Clos, de Routieux, du Buisson, de
d'Artois en 1750, ANF (1948). Branche Glatigny, du Hazay, du Douët. Releva de
LE VERT 172

Graville après alliance de 1830 nvec la d'Ormesson, d'Eaubonne, de


famille Milet de Graville. Boiscourjon, de Bazoche, d'Amboille, de
Noiseau, des Bordes, de La Queue-en-
LE VERT Brie, de Chenevières, d'Estrclle, de
Franche-Comté, secrétaire du roi, maison Lézeau, de Lincourt, ANF (1947).
et couronne de France en 1738, ANF Donna un Contrôleur général des
(1992). fmnnccs, trois conseillers d'État, cinq
intendants des finances et deux académi-
LE VICONTE de BLANGY ciens français.
Normandie, extraction chevaleresque
(1367), maintenue en 1668, marquis de LEFFE (de)
Blangy (confirmé 1864), barons d'Empire Berry, extraction (1504), maintenue en
(1811, titre éteint), seigneurs de Villy, de 1669, seigneurs de Fongauthier, de
Snint-Hilaire, de Blangy, honneurs de ln Dumet, de La Bemarderie, de Saint-
Cour en 1765, 1779 et 1784,preuves pour Jallet, de La Forest-Baslon, de Noue, du
les écoles royales militaires en 1781, ANF Mont, du Plessis, de Puirajoux, de Ln
(1987). Grange, ANF (1963). ·

LECCA (de) voir COLONNA de LECCA (de). LEGGE de KERLÉAN (de)


Angleterre puis Bretogne, reconnue noble
LEDESVÉ d'HEUDIÈRES en France en 1740, seigneurs de L'Épine,
Nonnnndie, :moblie en 1815, ANF du Bignon, ANF (1937).
(1961). Releva d'Heudières en 1861.
LÉDIGNAN-SAINT-MICHEL (de) voir ROYS LÉHÉLEC {de) voir LE MINTIER
de LÉDIGNAN.SAINT-MICHEL (d~).
LÉHEN (de) voir TRÉMEREUX de LÉREN
LEFÈBVRE de GOUY de MILLY (de),
Artois, extraction, maintenue en 1698,
seigneurs de Milly, ANF (2003 ). LELARGE d'ERVAU
Touraine, anoblie en 1633, maintenue en
LEFEBVRE de LADONCHAMPS 1670 et 1715, ANF (1972).
Lorraine, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en 1633, seigneurs de LELUARDIÈRE (del voir ACHARD de
Ladonchamps, preuves pour les écoles BONVOULOIR.
royales militaires en 1787, ANF (1950).
LEMAU de TALANCÉ de SIRVINGES
LEFÈBVRE de PLINVAL, LEFÈBVRE Lyonnais, secrétaire du roi, maison et
dePLINVALSALGUES couronne de France en 1750, seigneurs
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- de La Goucière, ANF (1946). Une
ronne de France en 1714, seigneurs de branche releva de Sirvinges après alliance
Plinval, ANF (1936). de 1807.
LEFÈVRE d'ORMESSON LEMPDES (del voir ROCHE'ITE de
île-de-France, anoblie en 1553, marquis LEMPDES.
d'Onnesson (LP 1758), seigneurs
173 LESTANG (DE)

LEMPEREUR de GUERNY, de SAINT- LEPINAU (de)


PIERRE Lorraine, barons de Lepimm (LP 1817),
Normandie, anoblie en 1654, maintenue ANF (1968).
en 1669, seigneurs de Saint-Pierre-
Lnngers, de La Grippière, de Guerny, de LESCHERAINE (de) voir FAVIER du NOYER
Cauvigny, de La Rochelle, ANF (1993 ). de LESCHERAINE.

LEMPS (de) LESCURE (de) olim de Salgues


Dauphiné, ancienne extraction, ANF Languedoc, extraction (1516), maintenue
(1968). en 1669 et 1773, seigneurs de Saint-Denis,
ANF (1934).
LENCQUESAING (de)
Artois, anoblie par lettres en 1660, ANF LESEGNO (de) voir VIARIS de LESEGNO
(del.
(1949).
LESGUERN (de)
LENTAIGNE de LOGIVIÈRE (de)
Bretagne, ancienne extraction (1447),
Nbrmandie, secrétaire du roi, maison et
maintenue en 1669, seigneurs de Lescoat,
couronne de France en la chancellerie
près le parlement de Caen en 1781, sei-
de Kervéatoux.
gneurs de La Croix, de Logivière.
LESPEROUX (de) voir GESTAS de
LESPEROUX (de).
LÉON de TRÉVERRET
Bretagne, ancienne extraction, maintenue LESQUEN (de), LESQUEN du
en 1669, seigneurs de Tréverret, de La PLESSIS-CASSO (de)
Villeneuve, ANF (1994). Bretagne, extraction chevaleresque
(1346), maintenue en 1669, seigneurs de
LÉON des ORMEAUX Lesquen, de La Villemeneuc, du Plessix,
Bretagne, secrétaire du roi, maison et cou- de La Basserue, de La Garde, de La Ville--
ronne de France en 1702, seigneurs des Dame, de La Fontaine, de Carmenel, de
Ormeaux. Casso, de La Duchaye, honneurs de la
Cour en 1766, preuves pour les écoles
LÉONARD de JUVIGNY 'royales militaires en 1775, preuves pour
Norm:mdie, anoblie par lettres en 1582, Saint-Cyr en 1715 et 1784, ANF (1934).
maintenue en 1666, ANF (1950).
LESSER (de) voir CREUZ~ de LESSER.
LÉOTARD (de)
Guyenne, anoblie en 1582, maintenue en LESSEUX (de) voir BAZELAIRE (de),
1666, seigneurs de La Faye, de Ricard, de
Vergniade, de La Grèze, de La Calvie. LESTANG (de), LESTANG de
RINGÈRE (de), LESTANG de TURI-
LEPIC GNY (de)
Languedoc, barons Lepic et d'Empire Angoumois, extraction chevaleresque
(1814), ANF (1943). (1396), maintenue en 1667 et 1715, ANF
(1968 et 1973).
LESTANG-PARADE (DE) OLIM PARADE DE L'ESTANG 174

L'fil'OILLE (de) voir JOURDAIN de


LESTANG-PARADE (de) olim MUIZON.
PARADE de !'ESTANG
Provence, reprise du nom de la famille LEUDEVILLE (de) voir PETIT de
LEUDEVILLE.
chevaleresque de L'Estnng éteints dans
Parade en 1389, seigneurs de Mas-Blnnc,
LEUSSE (de)
preuves pour les États de Provence en
Dauphiné, extraction chevaleresque
1787, ANF (1984).
{1349), maintenue en 1668, seigneurs de
Givrct, de Côtes d'Arey, de Corœllles,
LESTRADE de CONTY ANF (1938).
Périgord, ancienne e:maction (1543), sei-
gneurs de Conty, de Cou1aures, de Portal, LEVEZOU de VEZINS (de) olim de
de Chaumont, de Savignac, du Gazon, de Luzençon
Floirac, de Foussat, ANF (1957). Guyenne, extraction chevaleresque
(1264), maintenue en 1667, seigneurs de
LESTRANGE (de) Vezins, de Campeirac, preuves pour les
Marche, Auvergne, Limousin, Vivamis, écoles royales militaires en 1775, ANF
Saintonge, extraction chevaleresque (1935).
(1351), maintenue en 1667, barons
<l'Empire (LP 1814), seigneurs de LÉVIS (de), LÉVIS MIREPOIX (de)
Magnac, de Montvert, de Saint-Georges, France, extraction chevaleresque (1180),
de Nigrcmonr, de Boulogne, de La pairs (LP 1827), ducs de Ventadour (LP
Durandière, des Trancards, de Dunlt, de 1758), ducs d'Anville (brevet 1648), ducs-
Leyric, de Grozon, de Bozc, de Favars, de pairs de Lévis (LP 1723, éteint en 1734),
Saint-Michel, preuves pour les écoles ducs de Mirepoix (brevet 1752), seigneurs
royales militaires en 1785, page de la de Mirepoix, de Léran, de Tcrridcs, de
Grande Écurie en 1700, preuves pour Lnutrcc, de Mirepoix, de Lévis, de La
Saint-Cyr en 1771, ANF {19.38). Branche Voute, de Mirebel, de La Roche, de
:tînée des seigneurs de Lestrange et de Florensac, de Marly, de Villeneuve, de
Boulogne, échansons du roi, éteinte en Cousan, ANF (1934). Différentes
1579 dans Hautefort qui releva, branche branches: celle de MirepoL'{, maréchaux
des seigneurs de Magnac et de Montvert honoraires de la Foi, sénéchaux de
subsistante, branche des seigneurs de Cnrcnssonne et de Béziers, éteinte au
Grozon éteinte en 1765 dans Romanet x1x-= siècle, celle de Léran, subsistante,
qui releva, branche des seigneurs de Boze qui forma deux rameaux: celui des ducs
éteinte en 1875 qui a donné un général de Lévis (LP 1785), pnirs de France (LP
des trappistes. 1817), éteint au XIXe: siècle, et celui de
Léran, subsistant, qui donna les barons-
LESTRANGE (de) voir ROMANET de pairs de Lévis (LP 1828), ducs de San
LESTitANGE (del. Fernando-Luis (décret 1865) par héritage
des Montmorency-Laval. Branche cadette
LETARD de LA BOURALIÈRE éteinte des seigneurs de Florensac, déta-
Poitou, anoblie en 1815. chée au XlVC: siècle, qui donna deux
rameaux: celui des vicomtes de Lautrec
175 LIGONDÈS (DE)

et comtes puis ducs de Ventadour (LP


1758), et celui des seigneurs de Villeneuve LIGNIÈRES (de)
et de Cousan. Donna un archevêque, des Picardie, extraction (1506), maintenue en
maréchaux honoraires de fa Foi, des aca- 1667, seigneurs de Beau repas, de
démiciens français, deux gouverneurs du Lignières, de Marteville, de Chaon, de
Limousin •.• Domfront, de Neuville-Vitasse, ANF
(1952).
LEYRAT {de) voir GEOFFRE de
CHABRIGNAC (de). BOURBON-LIGNIÈRES (de) voir BOURBON-
BUSSET (de).
LÉZARDIÈRE (de) voir ROBERT de
LÉZARDIÉRE. LIGNIVILLE (de)
Lorraine, extraction chevaleresque
LIDAULT de LA CHEVASNERIE (1172), comtes du Saint-Empire (LP
Bretagne, échevin de Nantes en 1655, 1620), seigneurs de La Tour, d'Autri-
maire de Nantes en 1671 et 1766, comtes court, de Vannes, de Tantonville, de
héréditaires par bref pontifical de 1869, Ligniville, de Tuméjus, de Bauzoncourt,
seigneurs de Beaulieu, du Boisrobin, de honneurs de la Cour en 1780 et 1788,
La Templerie, du Perray, ANF (1947). ANF (1977).
LICHY de LICHY (de) LIGNY (de) voir HURAULT de
Nivernais, ancienne extraction (1457), GONDRECOURT de LIGNY.
maintenue en 1667, seigneurs de Lichy,
de Chevroux, de Gnmdchamp, de LIGONDÈS (de)
Parigny-sur-Sardolle, ANF (1989). Auvergne, extraction chevaleresque
(1374), maintenue en 1666, seigneurs de
LIGIER de LAPRADE Nouzerines, de Périgord, des Combes, du
Auvergne, anoblie en 1817, ANF (1966). Chézeau, de Varigny, de Vigne, de
Ligondès, de Châteaubodeau, preuves
LIGNAC (del voir BABIN de LINGAC. pour Saint-Cyr en 1708, 1718 et 1746,
ANF (1936).
LIGNAUD de LUSSAC (de)
Poitou, extraction chevaleresque (1397), LIGOUYER (de) voir DESMIERS de
maintenue en 1714, marquis de Lussac CHENON.
(LP 1761), seigneurs de La Boucelaye, de
Tilly, de Coulonges, de Comblezy, de LIHUS (de) voi'rCHRESTIEN de LIHUS.
Lâge-Bernard, de Saint-Martin-du-Mault,
de Paumet, des Forges, seigneurs de LILLERS (de) voir LE DUC de LILLERS.
Lussac, du Ris-Chauveron, honneurs de
LIMAN (de) uoir RAGUET de BRANCION de
la Cour en 1788, ANF (1968). LIMAN.
LIGNERIS (des) LIMBERT (du) voir ROUGEARD du
Vendômois, ancienne extraction (1430), L!MBERT.
maintenue en 1669, marquis des Ligneris
(LP 1776), ANF (1970). LIMÉ (de) voir BARET de LIMÉ (du).
LINGUA DE SAINT-BLANQUAT (DE) 176

après alliance de 1835 et adoption en


LINGUA de SAINT-BLANQUAT (de) 1911,
Foix, extraction (1604), maintenue en
1717, seigneurs de Saint-Blnnquat, ANF LOMBARD de MONTCHALIN (de)
(1967). Bresse, ancienne extraction, maimenue en
1669 et 1698, ANF (1983).
LIOCOURT (de) voir LALLEMANT de
LIOCOURT (de). LOMBARÈS (de) voir RIMONTEL de
LOMBAIŒS (de).
LISLE (de) voir MEZAMAT de LISLE (de),
LONGCAMPS (de) voir LE FÉRON de
LONG CAMPS.
LISLE du DRENEUC (de)
Bretagne, ancienne extraction, maintenue LONGEAUX (de), LONGEAUX
en 1668, se.igneurs du Fief, du Dreneuc, BRUNET du GUILLIER (de)
de La Noë, admis aux états de Bretagne Lorraine, anoblie par lettres du duc de
en 1701 et 1764. Lorraine en 1698, preuves pour les écoles
royales militaires en 1775, ANF (1948).
LISLEROY (de) voir VANEL de LISLEROY Une branche releva Brunet du Guillier.
(del.
LONGEVIALLE (de) voir FALCON de
LIVONNIÈRE (de) voir POCQUET de LONGEVIALLE.
L!VONNIÈRE,
LONGEVILLE (de) voir SIRIEZ de
LIVRON (de) LONGEVILLE (de),
Limousin, extraction chevaleresque
(1393), maintenue en 1666, seigneurs de LONGUEMAR (de) vo1'r LE TOUZÉ de
Wart, d'Aubiac, de Puyvidal, de Livron, LONGUEMAR
ANF (1944).
LONGVILLIERS (de) voir BERNES de
LONGVILLIERS (de).
LlZOREUX (de) voir MOREAU de VIZO-
REUX.
LOPPIN de MONTMORT
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
LOGIVIÈRE (de) ooir LENTAI de
LOGMÈRE (del. couronne de France en la chambre des
comptes de Dijon en 1585, comtes de
LOISNE (de) voir MEN CHE de LOISNE. Montmort (LP 1826), seigneurs de
Gémeaux, de Précigny, ANF (1944).
LOISY (de) uoir CARRELET de LOISY. Branche de Gémeaux éteinte en 1944.

LOMBARD de BUFFIÈRES, LORENCHET de MON1JAMONT


Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
LOMBARD de BUFFIÈRES de
couronne de France en 1724, seigneurs
RAMBUTEAU (de)
de Montjamont, ANF (1957).
Lyonnais, barons Lombard de Buffières
(LP 1829), comtes de Rambuteau (décret
1863), ANF (1969). Releva Rambuteau
177 LUBERSAC (DE)

LORGE (del voir DUFORT-CIVRAC de


LORGE(de). LOUVIGNY (de)
Normandie, ancienne extraction (1429),
LORGERIL (de) ANF (1985).
Bretagne, extraction (1550), maintenue en
1668, seigneurs de Follideuc, de Saint- LOYNES de FUMICHON (de),
Méen, de La Chesnaye, de Trenascoët, LOYNES d'ESTRÉES (de)
de Kerver, de Lorgeril, de Parigny, de La Orléanais, seigneurs de Maisonvilliers, de
Houssaye, du Verger-Chapronnnis, de La Fromentières (anoblie en 1563), d'Orès,
Motte-Bcaumnnoir, preuves pour Saint- de Chaubusson, des Berceaux, de
Cyr en 1760, ANF (1933), Chapjard, de La Potinière, de La
Bédinière, de La Royauté, de La Barre,
LORIOL (de) voir PORT de LORIOL (du). de Villefavreux, de Nallier, de La
Royauté, de Coulmiers, de La Porcellerie,
LORRY (del voir COUË'l' de LORRY (de).
de Milbert, d'Autroche, preuves pour les
LOSTENDE (de) voir BENOIST de écoles royales militaires en 1782, ANF
LOSTENDE. (1958), Nombreuses branches: celle
d'Autroche, trésorier général des finances
LOTH (de) à Orléans en 1670, qui donna le rameau
Provence, secrétaire du roi, maison et subsistant d'Estrées, celle de La
couronne de France en 1707. Coudraye, secrétaire du roi, maison et
couronne de France au parlement de
LOÙ (du) voir DESGREÉS du LOÛ. Metz en 1720, celle de Fumichon, celle
du Houlley éteinte au XX" siècle.
LOUBENS de VERDALLE (de),
LOUBENS de VERDALLE LE LOYRÉ d'ARBOUVILLE
GROING de LA ROMAGÈRE (de) Orléanais, anoblie en 1817, ANF (1933).
Languedoc, extraction chevaleresque
(1381), maintenue en 1641, seigneurs de LOZE de PLAISANCE (de)
Verdalle, de Loubens, honneurs de la Agenais, extraction (1554), maintenue en
Cour en en 1773, ANF (1938), Une 1699, ANF (1973).
branche releva Le Groing de La
Romagère. LOZÉ (de) voir TRIPIER de LOZÉ.

LOUPPES (des) voir MARCÉ des LOUPPES. LUART (du) uoir LE GRAS du LUART.

LOUVAGNY (de) ooir BEAUREPARE de LUBERSAC (de)


LOUVAGNY (del. Limousin, extraction chevaleresque
(1267), maintenue en 1666, seigneurs de
LOUVENCOURT (de) Chabrignac, de Lavaud, de Livron, de La
Picardie, anoblie en 1586, maintenue en Reynie, du Verdier, de Saint-Julien, de
1666, marquis de Louvencourt (LP 1825), Leyris, honneurs de la Cour en 1751,
seigneurs de Saulchoy, d'Allegrin, de 1766 et 1785, page de la Petite Écurie,
Clairy, de Gournay, d'Inval, de Boisrond, preuves pour Saint-Cyr en 1705, 1721 et
de Pissy, de Pierrecluet, ANF (1975). 1750, ANF (1937).
LUCAS DE COUVIl.LE 178

1827), seigneurs d'Aurcilhnn, de Belin,


LUCAS de COUVILLE d'Uza, de Malengin, de Fargues, de
Poitou et Normandie, maire de Poitiers Fressinet, honneurs de la cour en 1760 et
en 1555, maintenue en 1667, seigneurs de 1785, ANF (1937).
Couville, de Saint-Luc, de Bonval, ANF
(1951). LUSANÇAY (de) voir CARiill de LUSANÇAY.

LUSSAC (de) voir LIGNARD de LUSSAC (de).


LUCIANNE {de) roir MARÉSCHAL de
LUCIANNE. LUSSAN (del voir AUDIBERT de LUSSAN
(d'),
LUCY de FOSSAR!EU (de)
Normandie, confirmé en 1756, barons LUSSAN (de) voir MARMIF.5SE de LUSSAN
(del.
d'Empire (1810).
LUSSIGNIES (de) voir LA HAMAYSE (de).
LUDE (du) voir COUPPEL du LUDE.
LUSTRAC (de)
LUIGNÉ (de) voir Dfu\N de LUIGNÉ. Gascogne, extraction (1514), maintenue
en 1667, barons d'Empirc (1811), sei-
LUPPÉ (de) gneurs de Lias, de Canabazès, de La
Gascogne, extraction chevaleresque Plnigne, ANF (1936).
(1380), maintenue en 1698, seigneurs du
Garanné, de Montaignan, de Lassernn, de LUYNES (del voir ALBERT de LUYNES (d'l.
Saint-Avyt, de Frandat, de Lioux, hon-
LUZENÇON (del voir BOURG de BOZAS
neurs de la Cour en 1758, 1763 et 1784, (du).
preuves pour Saint-Cyr en 1739 et 1768,
ANF (1933). Différentes branches: l'aî- Luzy de PÉLISSAC (de)
née, subsistnntc, des seigneurs du Velay, extraction chevaleresque (1340),
Garanné et de Besmeaux, la cadette maintenue en 1669, marquis de Pélissac
éteinte qui donna les rame-.iux de (décret 1860), seigneurs de Pélissnc, de
Clermont et de Maravat. Queyrières, de Besson, de Forges, preuves
pour Saint-Cyr en 1718, ANF (1962).
LURCY (de) volr CHA.RB.Y (de).
LYONS de FEUCHIN (des)
LUlUON de L'ÉGOUTHAJL (de) Artois, anoblie en 1634, barons des Lyons
Franche-Comté, extraction (1565), main- (LP 1714), seigneurs du Locon, de La
tenue en 1781, seigneurs de Belleville, Deuille, de Wingles, de Zudausques, de
preuves pour les écoles royales militaires l'foircanne, admis aux états d'Artois en
en 1781. 1768. Branche aînée de Noircarme éteinte
en 1906.
LUR-SALUCES (de)
Guyenne, ancienne extraction (1472), LYS (du) voir ALEXANDRE de HALDAT du
comtes d'Empire (1810), pairs (LP LYS.
M
MABILLE de LA PAUMELIÈRE, tissac, éteint en 1608 dans La
MABILLE du CHÊNE Rochefoucauld, celui de Gibel éteint au
Anjou, extraction (1500), maintenue en xvne siècle, celui de Lesparre, marquis de
1635, 1667 et 1715, seigneurs de La Lassay {LP 1647) et comtes de Manicamp
Paumclièrc, du Chêne, preuves pour les (LP 1693) éteinte en 1750.
écoles royales militaires en 1778, ANF
(1957). MADRE (de)
Flandre, anoblie par lettres en 1778,
MAC-MAHON (de) comtes de Madre (décret 1861), seigneurs
Irlande puis Bourgogne, extraction de Portingal, de Locron.
(1564), reconnue noble en France en
1749, mnimenue en 1750, marquis MAGNANVILLE (de) voir ROBILLARD de
d'Éguilly (LP 1763), ducs de Magenta MAGNANVILLE.
(décret 1859), barons-pairs de Mac-
Mahon (LP 1828), seigneurs de Feenisch, MAGNIEN de MAGNIENVILLE (de)
d'Éguilly, de Magnien, de Sully, admis Lorraine, anoblie par lettres en 1567, sei-
aux états de Bourgogne en 1760, preuves gneurs de Serrières, de Mngnienville,
pour les écoles royales militaires en 1785. d'Art-sur-Meurthe, de Porcieux, de
Lnngley, ANF (1937).
MACÉ de GASTINES, MACÉ de
GASTINE-DOMMAIGNÉ MAGNIENVILLE (de) voir MAGNIEN de
Touraine, secrétaire du roi, maison et MAGNIENVILLE (de).
couronne de France en 1578, maintenue
en 1724, seigneurs de Gastines, de MAGNY (de) volrCONSTANTIN de MAGNY
Choisel, du Chemin, ANF (1944). Une (del.
branche releva le nom de 1a terre de
Dommaigné en 1930. MAGON de LA GICLAIS, MAGON de
SAINT-ELIER, MAGON de LA VILLE-
MACÉ de LA ROCHEMACÉ HUCHET
Bretagne, maire de Nantes en 1662, main- Bretagne, nnoblie pur lettres en 1695
tenue en 1669, seigneurs de Ln Roche de (branche de La Giclnis), secrétaire du roi,
Couffé, de Ln Rochemacé. mnison et couronne de France en ln chnn-
cellerie près le pnrlement de Bretngne en
MADAILLAN de MONTATAIRE (de) 1687 (branches de La Villehuchet de
Guyenne, anoblie en 1659, seigneurs de Saint-Elier), seigneurs de Ln Lande, de
Monviel, de Lesparre, de Montataire, du La Brehnudnis, de Ln Fontaine, de
Cauze, de La Carbonnière, de Costy, Villebague, de La Chipnudière, de La
ANF (1976). Branche cadette seule sub- Villepoulet, de La Villehuchet, de La
sistante de ln maison de Madaillan qui Balue, de Médine, de Suint-Elier, du
forma de nombreux rameaux: celui d'Es- Bosc, du Clos-Doré, du Plessis-Bertrand,
MAHÉ DE BERDOUARÉ 180

de Boisgarin, de La Giclais, de La La Vocarie, de Lafaye, du Puy de


Vieuville, preuves pour les écoles royales Magnac, ANF (1993).
militaires en 1785, ANF (1964). Diffé-
rentes branches: l'ainée, des seigneurs du MAILLÉ (de), MAILLÉ de LA TOUR-
Bosc, éteinte en 1889, celle de La Lande, LANDRY (de)
éteinte en 1901 dans Blanchet qui rele- Toumine, extraction chevaleresque
vèrent le nom, cclle de La Balue, éteinte (1069), ducs de Maillé (LP 1784), pairs
en 1910, celle subsistante de La (LP 1815), ducs-pairs de Maillé (LP
Chipaudière, devenue Magon de La 1817), seigneurs de Maillé, de Benehart,
Giclais. Branche cadette détachée au de Champagné, de Ruillé, de La Jaille, de
xvie siècle qui donna les rameaux de La Coulonces, d'Espichelières, de Brézé, de
Villebague, barons de Saint-Eµer (LP Kennan, de Latan, de Fontenai, de La
1815), et celui de La Villehuchet, subsis- Tour-Landry, de Saint-Chartier, de
tants. Gillebourg, d'Entrammes, de Kalesnes,
de L'Echasserie, honneurs de la Cour en
MAHÉ de BERDOUARÉ 1752, 1769, 1776, 1784, 1788 et 1789,
Bretilgne, extraction (1557), maintenue en page du roi en 1668, preuves pour Saint-
1669 et 1670, seigneurs de Kerhervé, de Cy, en 1737 et 1749, ANF (1936).
Kerivon, de Kerounnt, de Kermorvan, de Branche éteinte des ducs de Fronsac (LP
Berdounré, de Querlaouen. 1643 ), seigneurs de Granville. Donna plu-
sieurs maréchaux de France, un gouver-
MAHUET(de) neur de l'Anjou, un archevêque de
Lorraine, anoblie en 1599, barons du Tours ...
Saint-Empire en 1678, comtes de Muhuet
MAILLEBOIS (de) voir CHAPELET de
(LP 1728), seigneurs de Coiviller. MAILLEBOIS (de).

MAIGRE de LA MOTTE MAILLEFEU (de) tJOir DOUVILLE de


Dauphiné, secrétaire du roi, maison et FRANSSU.
couronne de Fmnce en la chambre des
comptes de Grenoble en 1779, ANF MAILLY-NESLE (de)
(1990). Picardie, extraction chevaleresque (1050),
comtes de Mailly (LP 1744 pour la
MAIGRET (de) branche d'Haucourt), pairs (LP 1815),
Lorraine, anoblie en 1669, comtes du comtes-pairs de Mailly (LP 1817), sei-
Saint-Empire en 1687, comte de Maigret gneurs d'Antheuille, de Mailly, de
à titre personnel (décret 1861), seigneurs Talmas, de L'Orsignol, de Conti, de Sailli,
de Néau, de Rnveling, de Stockem, ANF de Florens, de Combligneuil, de Nédon,
(1952). d'Acheu, d'Auchy, de Remaugis, de
Mareüil, de Ravesberg, d'Hnucourt,
MAILLARD (de), MAILLARD-TAJL- d'Assigny, de Saint-Amant, du Quesnoy,
LEFER (de) honneurs de la Cour en 1729, 1739, 1758,
Périgord, extraction (1567), maintenue en 1764, 1765, 1767, 1768, 1770, 1780 et
1668, seigneurs de Lacombe, de 1786, page de la Petite Écurie du roi en
Beaussac, de Lenchèrcs, de Lascaud, de 1694, ANF (1951). Branche subsistante
181 MALLARD DE LA VARENDE

des marquis de Nesle. Branche éteinte des MALESTROIT de BRUC de MONTPLAlSIR


marquis du Quesnoy (LP du roi (de) voir BRUC (de).
d'Espagne 1661).
MALET (de)
MAINDREVILLE (de) voir DOË de Périgord, barons d'Empire en 1809
MAINDREVILLE. (noblesse inachevée d'Ancien Régime),
seigneurs de la Paurardie, de Joberûe,
MAINTENANT (de) ANF (1963).
Picardie, ancienne extraction (1441),
maintenue en 1671, seigneurs de MALET de COUPIGNY (de)
Levremont, de Rochefort, preuves pour Flandre, extraction chevaleresque (1342),
les écoles royales militaires en 1786, comtes de Malet (LP 1765), seigneurs de
preuves pour Saint-Cyr en 1686. Coupigny, de Hocron, de Noyelles, de
Fouquières, admis aux états d'Artois en
MAISONNEUVE (del voir BLAIZE de 1765.
MAISONNEUVE.
MALET-ROQUEFORT (de)
MAISON ROUGE (de) voir ARNOUX de MAI- Périgord, extraction chevaleresque
SON ROUGE. (1375), seigneurs de Roquefort, de La
Jorle, de Puivalier, de La Roche, page de
MAISTRE (de) la Grande Écurie en 1782, honneurs de la
Languedoc, barons de Vaujours (LP Cour en 1783 et 1786, ANF (1977).
1763), seigneurs de Léousse, de
Cabrières, de Vaujours, ANF (1940). MALEVILLE (de)
Périgord, comtes d'Empire (1808),
MAISTRE (de) barons d'Empire (1810), pairs (LP 1815),
Savoie, comtes de Castelgrana (LP 1745), marquis-pairs de Maleville (LP 1817),
comtes de Maistre (LP 1778), ANF ANF (1981).
(1942).
MALGLAIVE (de)
MAJASTRE voir CASTELLANE (del. Lorraine, anoblie en 1815.

MAJOU de LA DÉBUTIUE MALHERBE (de)


Poitou, anoblie en 1817, seigneurs de La Normandie, ancienne extraction (1453),
Débutrie, ANF (1966). maintenue en 1667 et 1715, seigneurs de
Malherbe, de Saint-Aignan, de Bouillon,
MALARTIC (de) voir MAURÈS de MALARTIC de Digny, d'Allemagne, de La Clopée, de
(de). Malicorne, de Carrières, du Fresnay,
d'Aigres, d'Amnnville, de Grandchamp,
MALAUSSÈNE (de) voir ALZIARI de
de Quistinic, du Bois, page de 1a Grande
MALAUSSÈNE.
Écurie en 1667, preuves pour Saint-Cyr
MALEISSYE-MELUN (de) voir TARDIEU de en 1686, ANF (2000).
MALEISSYE-MELUN (de).
MALLARD de LA VARENDE
MALEMBERT (de) voir FOUCAULD (de). Normandie, extraction (1504), maintenue
en 1641 et 1667, barons Agis de Saint-
MALLEVOÜE (DE) 182

Denis sur réversion (LP 1841), seigneurs


de Vaufremcnt, de Fontaine, de La MANOIR (du) voir LE COURTOIS du
Motte, de Boisroyer, de Fay, de La 1-lANOIR.
Bussière, de Tresmond, du Hartel, de
Barville, de La Questière, des Genettes, MANOIR (du) voir LE PELLEY du MANOIR.
de Menilguyon, du Jardin, de
La Varende, de La Saussaye, des MANOIR (du) voir TOUSTAIN du MANOIR
(de).
Mngnnns, de La Norgère, de Malarville,
page de la Grande Écurie en 1750, ANF MANOU (de) voir CHENU de THUET de
(1944). MANGOU.

MALLEVOÜE (de) MANSIGNY (de) voir GRANDIN de


Nonn:mdie, extraction (1545), maimcnue MANSIGNY.
en 1666, seigneurs de Saint-Vincent, de
Saint-Germain, preuves pour Saint-Cyr en MAQUILLÉ (del voi'r BOIS de MAQUILLÉ
1705, ANF (1996). (du),

MALMUSSE (de) voir COLAS des FRANC5. MARCASSUS de PUYMAURIN


Languedoc, capitoul de Toulouse en
MANDAT-GRANCEY (de) 1721, barons de Puymaurin (LP 1744).
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
couronne de Fronce en 1752, comtes de MARCELIN voir CARNÉ (de).
Grancey (décret 1865), seigneurs de
Puydenos, de La Poyade, de Berny, de fo MARCÉ des LOUPPES
baronnie de Nully, de Chrunarnnde, de Touraine, ancienne extraction (1460),
Thil, ANF (1958). maintenue en 1669, seigneurs de Marcé,
de La Bouchetière, de Mosné, de La
MANGIN d'OUINCE Pouplinière, de Vnumenaize, des
Berry et Poitou, ancienne extraction Louppes, preuves pour les écoles royales
(1440), maintenue en 1701, 1715 et 1716, militaires en 1783, ANF (1956).
barons <l'Empire (1809), seigneurs
d'Ouincc, ANF (1959). MARCELLUS (del voir MARTIN du TYRAC de
MARCELLUS.
MANHEULLE (del MARCIEU (de) voir EMÉ de MARCIEU.
Lorraine, anoblie en 1667, ANF (1984).
MARCILLY (del voir COMMINES de
MANIN (de) voir RICHOUFFTS de MANIN MARCILLY (de).
(de).
MARDIGNY (de) voir GÉORGIN de
MANNEVILLE (de) MARDIGNY.
Boulonnais et Anjou, secrétaire du roi,
maison et couronne de France en la chan- MARES de TIŒBONS (des)
cellerie près la cour des aides de Clermont Normandie, ancienne extraction (1415),
en 1738, seigneurs du Mesnil, de La maintenue en 1513 et 1667, ANF (1985).
Croix, de Banthelu, de Bclledalle.
183 MARK DE TRIPOLI DE PANISSE-PASSIS

MARESCHAL gneurs de La Motte d'Airel, de


Franche-Comté, anoblie en 1620, comtes Montpinçon, du Bourg, du Mesnil, de
de Vezet (LP 1749, titre éteint), seigneurs Sorteval, de Montfort, de Saint-Cosme,
de Bouclans, de Sorans, de Sauvagney, de Vassy, de Colleville, de Vierville, hon-
de Bougey, d'Audeux, de Vezet, de neurs de la Cour en 1784, page de la
Charentenay, dispense du marc d'or en Grande Écurie en 1778, ANF (1953).
1771, ANF (1937).
MARIGNAN (de) voir SEISSAN de
MARESCHAL (de) MARIGNAN (de),
Bourbonnais, ancienne extraction, sei-
gneurs de La Motte, de Villard, ANF
MARIN de CARRANRAIS (de)
(1948). Provence, ancienne extraction (1496),
maintenue en 1667 et 1707.
MARESCHAL de BIÈVRE
île-de-France, anoblie par lettres en 1707, MARIN de MONTMARIN (de)
marquis de Bièvre (LP 1770), ANF Bourgogne et Vendômois, secrétaire du
roi, maison et couronne de France en
(1993).
1632, comtes par bref pontifical de 1675
(titre éteint), seigneurs de La Châtaigne-
MARESCHAL de LONGEVILLE de
raie, de Montmarin, ANF (1938).
LARODDE
Franche-Comté, anoblie par lettres en
1525, seigneurs de Longeville, de MARIN-DUBUARD
Île-de-Fram~e, barons d'Empire (1811),
L'Étoile. Releva de La Rodde en 1859
ANF (1959).
après alliance de 1802.
MARION-BRÉZILLAC (de)
MARÉSCHAL de LUCIANE (de)
Languedoc, charge en 1578, maintenue
Savoie, ancienne extraction (1457), sei-
en 1671 et 1788, seigneurs de Brézillac,
gneurs du Chatel, de Saint-Michel, de
d'Adus, de Ra.sou, de G,jm, ANF (1938).
Combefort, de Valdisère, de Malcaz,
d'Allinge, de La Tour, de Fonville, de
MARION de GLATIGNY (de)
Surmont, de Buffette, ANF (1954).
Lorraine, anoblie par lettres en 1713,
Branches éteintes: celle des comtes
barons de Glatigny (LP 1816), ANF
d'Allinge (LP 1664) et celle des comtes
(1994).
de Surmont (LP 1773 ).

MAREÜIL (de) voir BOULA de MAREÜil..


MARK de TRIPOLI de PANISSE-
PASSJS
MAREÛIL (de) uoir DURANT de MAREÜIL. Provence, anobli par lettres en 1510, mar-
quis de La Garde (LP 1743), barons-pairs
MARICOURT (del voir MESNIL de de Panisse-Passis (LP 1829), seigneurs de
MARICOURT (du). Châteauneuf, de Villeneuve-Loubet, de
La Garde, de Cipières, de Lamanon, de
MARGUERYE (de) Canaux, de Cornillon, de Beauvezet,
Normandie, extraction chevaleresque preuves pour les états de Provence en
(1394), maintenue en 1666 et 1671, sei- 1787, ANF (1951).
MARLIAVE (DE) 184

Lnndrepouste, de Villeneuve, ANF


MARLES (de) voir BEAULAINCOURT de (1937).
MARLES (de).
MARTÈNE (de)
MARLIAVE (de)
Bourgogne, anoblie en 1782, ANF (1986).
Languedoc, extraction (1542), maintenue
en 1746, ANF (1958).
MARTIMFREY (de)
MARMIESSE de LUSSAN (de) Lorraine, anoblie par lettres en 1614, sei-
Languedoc, capitoul de Toulouse en gneurs de Villefond, de Choisimont,
1614, seigneurs de Lussan, ANF (1983). comtes de Mnrtimprcy (décret 1870),
preuves pour Saint-Cyr en 1789, ANF
MARNHAC (de) voir BOUT de MARNHAC. (1937).

MAROLLES (de) MARTIN de BAUDINIÈRE


Toumine, extraction (1577), maintenue Bretagne, anoblie en 1819, ANF (1993).
en 1635 et 1672, seigneurs de Saint-
Touvant, de La Varenne, de La Valinière. MARTIN de COMPREIGNAC
Limousin, confirmé en 1784, ANF
MARQUÉ(de) (1981).
Toulouse, anoblie en 1818, ANF (1994).
MARQUESSAC (de) MARTIN de LA BASTIDE
Périgord, ancienne extraction (1443), Limousin, trésorier général de Frnilce à
maintenue en 1666, comtes de Limoges en 1689, barons d'Empire
Marquessac (décret 1863 ), seigneurs de (1810), seigneurs de Nnntint, de La
Saint-Pantaly, de Saint-Pardoux, de La Bastide, ANF (1945).
Croze, de La Reille, de la baronnie de
Cazillac, de Marqueyssac, preuves pour MARTIN de LAGARDE
Saint-Cyr en 1722. Languedoc, barons d'Empire (1808),
ANF (1994).
MARRAUD des GROTTES
Guyenne et Martinique, anoblie en 1788, MARTIN de MONTAUDRY
comtes héréditaires par bref pontifical de Bretagne, anoblie en 1589, maintenue en
1876, ANF (1972), RNP (1985). 1669, seigneurs de La Balluère, de
Montaudry, des Bru1ais, de Ln Tousche-
MARRIER d'UNIENVILLE Snuvaget, du Gros-Chêne, de Bellevue, de
Île-de-France, secrétaire du roi, maison et La Ville-aux-Gouyon, de Fontenelle, de
couronne de France en la cour des mon- Gohorel, de Braise, de Ln Jartière, de La
naies de Paris en 1703, ANF (1995). Ville-Estienne, de La Ville-Durand, de
Launay-Julienne, preuves pour les écoles
MARS (de) voir LA FAYOLLE de MARS (de).
roynles militaires en 1786, ANF (1976).
MARSAC (del voirTANDEAU de MARSAC.
MARTIN de VAUXMORET
MARTEL (de) Île-de-France, conseiller-auditeur en la
Poitou, extraction (1504), maintenue en chambre des comptes de Paris en 1758,
1665, 1668 et 1700, seigneurs de ANF (1993):
185 MASSIAS

Alassac, de La Vigne-Rouge, d'Auriac,


MARTIN de VIVIÈS (de) de La Baconaille, de Saint-Morel-en-
Languedoc, extraction (1568), maintenue Charrière, de Châteaurocher, de La
en 1668 et 1669, seigneurs de Viviès, de Genèbre, de La Lande, de Lafargue, de
Lautrec, de Roquecourbe, de Mailholas, Jarrige, de Varénas, des Bourboux, ANF
de Rieux, ANF (1968). (2004). Branche aînée des marquis de
Paysac (LP 1814) et barons d'Empire
MARTIN du NORD (1812) éteinte en 1821. La branche
Flandre, comtes Martin du Nord (LP cadette de La Lande releva de Paysac en
1847), ANF (1961). 1821.

MARTIN du TYRAC de MARCELLUS MASCUREAU (de)


(de) Poitou, extraction (1511), maintenue en
Guyenne, président-trésorier de France à 1667 et 1697, seigneurs des Vergnes, de
Bordeaux en 1591, barons de Marcellus La Guadenie, de Plaimbeau, des Roches,
(LP 1742), pairs (LP 1823), barons-pairs de Sainte-Terre, preuves pour Saint-Cyr
de Marcellus (LP 1824), seigneurs du en 1773, ANF (1957).
Tyrac, de Marensin, ANF (1975).
MASIN (de)
MARTINET Languedoc puis Nivernais, c11,pitoul de
Dauphiné et Boulonnais, secrétaire" du roi, Toulouse en 1705, seigneurs de La
maison et couronne de France en la chan- Bartonie, d'Arquinm, de Bouy, ANF
cellerie près le parlement de Navarre en (1945).
1749, comtes à titre personnel par bref
pontifical de 1880, ANF (1989). MASNADAUD (du) voir COUSTIN de
MASNADAUD (de).
MARTINVILLE (de) voirSCOIT de MARTIN-
VILE. MASSARY (de)
Picardie, anoblie en 1705, maintenue en
MARTRIN-DONOS (de) 1742, seigneurs de Nelle, de Perret, de
Languedoc, ancienne extraction (1480), Lille, de Canne, de Septvaux, de La
maintenue en 1669 et 1700, seigneurs de Cressonnière, ANF (1933).
Ferrayrolles, de Donos, de Poursa, ANF
(1940). MASSENA
Comté de Nice, princes d'Essling (décret
MARZAN (de) voir BREIL de PONTBRIAND 1810), ducs de Rivoli (1808). Un maréchru
(du). de France.

MAS (de) uoir BARLATIER de MAS {de). MASSIAC (de) voir MORDANT de MASSIAC
(de).
MAS de PAYSAC (du), MAS des
BOURBOUX (du) MASSIAS, MASSIAS JURIEN de LA
Limousin, seigneurs de L'Hôtel, du Mas, GRAVIÈRE
de Paysac, de La Serre, de La Roche, de Roussillon, capitoul de Toulouse en 1709.
La Borie, d'Estivaux, de Cousage-lès-
MASSIAS 186
MASSIAS du Chastclet, du Chéry, du Teyras, de
Agen11is, barons Mnssias et de l'Empire Saint-Bonnet, de Seny, ANF (1984).
(1814), barons Massias (LP 1819). Une
bronche rclevn Jurien de La Gravière en MATHIEU de VIENNE
1879. Champagne, anoblie en 1815 (noblesse
inachevée d'Ancien Régime), seigneurs
MASSOL de REBETZ (de) de Vienne-ln-Ville, ANF (1948).
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en ln chambre des MAUDET de PENHOUET
comptes de Bourgogne en 1585, seigneurs Bretagne, extraction, maintenue en 1669,
de Loisy, de Calonges, de Rcbetz, admis ANF (2001).
aux états de Bourgogne en 1677, ANF
(1948). MAUD'HUY (de)
Lorraine, anoblie en 1755, seigneurs de
MASSON d'AUTUME (de) Be.:mchannois.
Franche-Comté, extraction, marquis de
Masson d'Autume (LP 1751), seigneurs MAUDUIT (de), MAUDUIT du
d'Ivrey, de Provenchères, de Laudon, de PLESSIS (de)
Colomme, d'Authume, de Longwy, Bretagne, secrétaire du roi, maison et cou-
d'Escl,ns, ANF (1989). Branche des ronne de France en 1724, seigneurs du
barons d'Esclans et de Longwy (LP Plessis, de Kervern, de Kerléau, ANF
1745) éteinte. (1977).
MASSON de SAINT-FÉLIX (de) MAUDUIT {de) voir CAZENAVE de
Rouergue, anoblie par lettres en 1723, LACAUSSADE.
seigneurs de Saint-Félix, de La Teulc,
ANF (1966). MAULÉON de BRUYÈRES (de),
MAULÉON NARBONNE de NÉBIAS
MATERRE de CHAUFFOUR (de) (de)
Quercy, secrétaire du roi, maison et cou- Languedoc, extraction chevaleresque
ronne de France en 1768, ANF (1979). (1343), seigneurs de Mauléon, de
Belpuech, de Nebias, de Saint-Sauvy, de
MATHAN(de) Savaillnnt, de Gimont, honneurs de la
Normandie, extraction chevaleresque Cour en 1782 et 1786, preuves pour
(1341), marquis de Mathan (LP 1736), Saint-Cyr en 1776, ANF (1938). Branches
pairs (LP 1815), marquis-pairs de Mathan de Sauvy éteinte en 1854, celle de Gimont
(LP 1818), seigneurs de Mathan, de en 1923.
Semilly, de Villiers, de Saint-Martin, de
Saint-Ouen, page de la Grande Écurie, MAUMIGNY (de)
ANF (1952). Nivernais, ancienne extraction (1419),
maintenue en 1667, seigneurs de Rivière,
MATHAREL (de) de Chevanne, de Boux, de Loren, de
Auvergne, secrétaire du roi, maison et Verneuil, ANF (1954).
couronne de France en 1621, milintenue
en 1668 et 1714, seigneurs de La Martre, MAUNY (de) voir REVIERS de MAUNY {de).
187 MAZIS (DES)

marc d'or en 1773, ANF (1948). Branche


MAUPAS (del voir AGARD de MAUPAS. des barons de Maussion (LP 1819),
comtes de Montgoubert (LP 1820)
MAUPÉOU d'ABLEIGES (de) éteinte.
Île-de-France, anoblie par lettres en 1586,
comtes d'Ableiges (LP 1691), seigneurs MAUTORT {de) voir TILLETIE de CLERM-
de Morangles, de Bully, de Bruyères, de NONT,TONNERRE.
Sablonnières, de Chavailly, honneurs de la
Cour en 1772, preuves pour 1es écoles MAUVAISIN (de) voir COUSIN de
MAUVAISIN (de),
royales militaires en 1780, ANF (1942).

MAURÈS de MALARTIC (de) MAXIMY(de)


Dauphiné, anoblie en 1654.
Armagnac, maintenue en 1757, barons
<l'Empire (1813), seigneurs de Malartic,
MAY de TERMONT (de)
ANF (1940).
Bourbonnais, extraction (1536), mainte-
nue en 1663, 1665 et 1667, seigneurs de
MAUROY(de)
Termont, de Saint-Pardoux, de La Salle,
Champagne, secrétaire du roi, maison et
de Villedevie, de Marmagne, de
couronne de France en 1776, maintenue
Boucheroux, de La Motte.
en 1825, seigneurs de La Madeleine, de
Plivot, de Fontaines, ANF (1966). MAYNARD (de) uoir MESNARD-MAYNARD
(de).
MAURY de LAPEYROUSE-VAUCRES-
SON MAYTIE (de) voir ANDURAIN de MATIIE
Languedoc, extraction (1539), maintenue (d'J,
en 1669 et 1671, seigneurs de Lapeyrouse,
de Perierol, de Saint-Hippolyte, admis MAZAN (de) voir FABRE de MAZAN.
aux étnts du Languedoc en 1764, ANF
(1978). MAZENOD (de)
Lyonnais, échevin de Lyon en 1659, sei-
MAUSSABRÉ de PUY-BARDEAU (de) gneurs de Benupré, de La Bâtie, de La
Blésais, extraction (1526), maintenue en Chance, de Paveyzin, de Monsupt, ANF
1667, 1708 et 1715, seigneurs du Bois- (1945).
Saint-Père, de La Sabardière, du Puy-
Bardeau, de La Motte-Feuilly, du Vignol, MAZIEUX (<le) voir CLAUZADE de
de Bussières, de Clavenu, preuves pour les MAZIEUX (de).
écoles royales militaires en 1783 et 1784,
ANF (1948). MAZIS (des)
île-de-France, ancienne extraction (1445),
MAUSSION (de), MAUSSION de maintenue en 1667, seigneurs de Brières-
CANDÉ (de), MAUSSION du BOIS de lez-Selles, de Marchais; du Tronchet, du
TERTU (de) Petit-Boinville, page du roi en 1666, ANF
Maine, secrétaire du roi, maison et cou- (1935).
ronne de France en 1704, seigneurs de La
Faitière, de La Courtaujaye, dispense du
MEAUDRE 188

MEAUDRE, MEAUDRE de SUGNY, Normandie puis Bretagne, extraction che-


MEAUDRE des GOUTI'ES vu1eresque (1372), maintenue en 1463,
Forez, secrétaire du roi, maison et cou- 1669 et 1762, marquis de Saint-Pierre
ronne de France en 1764, seigneurs de (LP 1786), comtes de Saint-Pierre (LP
Palladuc, de Mamat, de Pradines, des 1788), seigneurs des Landes, du Quesnai,
Gouttes, preuves pour les écoles royales de Varennes, de Familly, de Flotte-
militaires en 1783, ANF (1934). manville, de Cunflo, du Bois, de Ln Salle,
honneurs de la Cour en 1735, 1783, 1785
MEAUX (de) et 1786, admis aux états de Bretagne en
Beaujolais, secrétaire du roi, maison et 1668 et 1762, ANF (1942).
couronne de Fronce en 1704, seigneurs
de Chanoux, de Châtillon, de Merlieu, de MELLIS (de)
Périers, de Saint-Just, d'Urfé, ANF Toulouse, cnpicoul de Toulouse en 1773,
(1935). ANF (1978).

MEAUX(de) MELLON (de)


Île-de-France, échevin de Paris en 1663. Bretagne, ancienne extraction (1427),
maintenue en 1669 et 1671, seigneurs de
MECQUENEM (de), MECKENHEIM Ln Guinardais, du Vaugaillard, de La
d'ARTAIZE (de) Ville-Cotterel, ANF (1964).
Cologne puis Chnmpagne, extraction
(1530), maintenue en 1770, barons MÉLOIZES (des) voir RENAUD d'AVÈNE des
d'Empire (1810), seigneurs de Ml1LOIZES.
Meznndalle, d'Artaize, de La Malmaison,
page de la Grande Écurie en 1789, MÉNARDdeCOUVRIGNY
preuves pour Saint-Cyr en 1788, ANF Normandie, conseiller-maître en la cour
(1938). des comptes de Rouen en 1731, ANF
(1979).
MÉDRANO (de)
Navarre, extraction (1550), maintenue en MENCHE de LOISNE
1697, seigneurs de Basscrre, de Artois, anoblie en 1697, comtes hérédi-
Maumusson, de Vertus, du Gout, de taires par bref pontifical de 1892, sei-
Layan. gneurs de Saint-Michel, de Loisne, ANF
(1938), RNP (1992).
MEDRANO (de) voir DESROUSSEAUX de
MEDRANO. MENDITTE (del voi'r BERTERÈCHE de
MENDITfE (de).
MÉGRET de SÉRILLY d'ÉTIGNY
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- MÉNEVAL (de)
ronne de France en 1713, seigneurs d'Éti- Île-de-France, barons d'Empire (1810),
gny, de Passy, de Sérilly, de Vaumort, ANF (1957).
ANF (1986).
MENGIN-FONDRAGON (de)
MÉHERENC de SAINT-PIERRE (de) Lorraine, anoblie par lettres en 1540,
olim Bouchard maintenue en 1723, 1727, 1755, 1761 et
189 MERLE(DU)

1764, seigneurs de La Gardolle, de La princes de Dietrichstein de Nicolsbourg


Touchade, de Maussard, de Salabert, de (LP de l'empereur d'Autriche 1868).
La Rouqueue, de Fondragon, ANF
(1938). MENTHON (de), MENTHON d'AVIER-
NOZ (de)
MÉNIBUS (del voir HELLOUIN de Savoie, extraction chevaleresque (1190),
MÉNIDUS. maintenue en 1669, seigneurs du Rozy,
de Menthon, de Toulongeon, ANF
MÉNIL (du) ooir BONARD! du MÉNIL (del. (1979). Famille de Saint-Bernard.

1'.ŒNONVILLE (de) voir TI-IlBAULT de MERCIER


MENONVILLE. Normandie, barons d'Empire (1811),
MÉNORVAL (de) voir LA GOUBLAYE de
ANP (1977).
NANTOIS {del.
MERCIER du PATY de CLAM
MENOU (de) Aunis, anoblie en 1526, seigneurs de
Maine, extraction chevaleresque (1272), Clam, de Bussac, du Paty, ANF (1970).
marquis de Menou (LP 1697), comtes
d'Empire (1808 et 1811), barons MERCOYROL de BEAULIEU (de)
d'Empire (1810), seigneurs de Jupilles, Vivarais, maréchal de camp en 1784, sei-
de Drouy, de Charnizay, de Billy, de gneurs de Beaulieu, ANF (1989).
Boussay, de Cuissy, de Narbonne, de MÉRÉ (de) voir BROSSIN de MÉlŒ (de).
Pontchâteau, honneurs de ln Cour en
1769, 1782, 1784 et 1785, preuves pour MÉRIC de BELLEFON
Saint-Cyr en 1687, ANF (1939). Guyenne et Lyonnais, extraction (1531),
maintenue en 1670, seigneurs de Bellefon,
MENSDORFF-POUILLY (de) olim de de Vivens, de Sandrail, ANF (1983).
Pouilly Branche cadette de Vivens éteinte en
Barrois, extraction chevaleresque (1397), 1890 dans Roquefeuil.
maintenue en 1670, seigneurs de Pouilly,
de Chauffour, de Lançon, de Cornay, MÉRITENS (de)
de Saint•Mnrceau, d'Amblimont, de Languedoc et Saintonge, extraction
Romagne, d'Esley, de Guivry, d'Inor, de (1539), maintenue en 1667, 1669, 1698 et
Rupt, de Lussigny, de Martincourt, de 1700.
Nouvion, ANF (1968). Branche o.inée des
marquis de Lançon (LP 1689) éteinte au MÉRITENS (de) voir DOIXO de MÉRITENS
xvme siècle, celle des comtes de Loupy (del.
(LP 1606) et marquis d'Esnes (LP 1633)
éteinte au XVIIe siècle, celle des barons de MERLE(du)
Guivry éteinte en 1816. Seule subsiste la Normandie, extraction chevaleresque
branche cadette des seigneurs d'Inor, (1302), maintenue en 1666, seigneurs
devenue en 1792 de Mensdorff, qui de Blancbuisson, du Boisbarbot, de
donna les comtes de Mensdorff-Pouilly Couvrigny, de Messey, de Garon, ·de
(LP de l'empereur d'Autriche 1818) et Ronfrigeray, du Merle, de Gacé,
MERLE ou BOURG 190

d'Avrilly, des Planches, des Préaulx, de renne de France en 1736, seigneurs du


Cordebugle, honneurs de fo Cour en Barré, de Tousland, des Granges.
1789, preuves pour Saint-Cyr en 1685 et Bronche aînée des Granges éteinte en
1745, ANF (1938). 1900 dnns Poinçon de La Blanchardière.

MERLE du BOURG, MERLE du MÉRY de LA CANORGUE (de)


BOURG de PLEURRE Comtat Venaissin, Provence, secrétaire du
Forez, secrétaire du roi, maison et cou- roi, maison et couronne de Fronce en la
ronne de France en 1782, ANF (1981). La cour des aides d'Aix en 1732, comtes par
branche !lll]ée releva de Pleurre en 1933 bref pontifical de 1747.
après alliance de 1900.
MESMAY (de)
MERLEMONT (del voir COURTILS (des),
Franche-Comté, anoblie par lettres de
Charles Quint en 1553, seigneurs de
MERLIN d'ESTREUX de BEAUGRE-
Vaux, d'Aigrevaux, de Mesmay, de
NIER Quincey, de Montaigu, de Genevreuille.
Flandre, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France au parlement de Flandre
MF.SNARDS {des) voir GUÉNON des
en 1750, ANF (1944). MESNARDS.
MÉRODE(de)
MESNARD-MAYNARD (de)
Cologne puis Artois, extraction chevale-
Poitou, ancienne extraction (1402), main-
resque (1323), seigneurs de Mérode, de
tenue en 1599, 1667, 1699, 1715 et 1789,
Lecfdael, de Gheel, de Baussigny, de
\'Q'aroux, de Rummen, de Gossencourt,
comtes de Mesnard (LP 1786), honneurs
de la Cour en 1773, 1785, 1786 et 1789,
de Fologne, de Lavaux-Sainte-Anne, de
Castelnau, de Frenz, de Houffalize, de preuves pour les écoles royales militaires
Morialmé, de Bastogne, de Nalinnes, hon- en 1784, ANF (1964).
neurs de fo Cour en 1725 et 1770, ANF
(1975). Différentes branches: l'aînée sub- MESNAUD de SAINT-PAUL
sistante, des marquis de Westcrloo (LP Angoumois, échevin d'Angoulême en
1626), comtes d'Empire (1809), princes 1659, ANF (1974).
de Rubempré et d'Everberghe; ln cadette,
des marquis de Deynze (LP 1653), éteinte MESNIL-ADELÉE (du)
en 1794 dnns la branche aînée. Bronche Normandie, ancienne extraction (1463),
des seigneurs d'Houffulize, marquis de maintenue en 1599 et 1666, seigneurs de
Trélon, princes de Monrgélon et comtes Saint-Maur, des Forges, de Droqueville,
de Baussigny éteinte en 1771 dans des de L'Aulnée, ANF (1995).
Ursins. Branche des seigneurs de
Gossencourt éteinte en 1739 dans Bryas. MESNIL de MARICOURT (du)
Bronche des seigneurs de Waroux éteinte Normandie, anoblie par 1etues en 1604,
en 1727 dans Joyeuse. maintenue en 1668, seigneurs de
Maricourt, de Brétencourt, de Saint-
MÉROT du BARRÉ Vnléry, ANF (1938).
Bretagne, secrétllÎre du roi, maison et cou-
191 MICHEL DU ROC DE BRION

MESN!LDOT (du) olim Le Goupil MICHAUD


Normandie, ancienne extraction (1487), Savoie, barons par LP du roi de Sardaigne
maintenue en 1599 et 1666, seigneurs de en 1846, ANF (1959).
Flottemanville, du Mesnildot, d'Amfre-
ville, ANF (1942). Branche cadette MICHEAUX (de) voir LAFAYE de
d'Amfreville éteinte en 1930 dans MICHEAUX (de).
d'Aigneaux.
MICHEL d' ANNOVILLE
MESPLÈS (de) voir SERRES de MESPLÈS (de). Normandie, ancienne extraction, mainte-
nue en 1598 et 1667, seigneurs d'Anno-
MESSEY (de) olim Vaugolay ville, de Cambernon, de Belouze, de La
Bourgogne, extraction (1574), maintenue Michelière, de Vesly, de Beaulieu, du Tot,
en 1669, marquis de Messey (LP 1705), de Monthuchon, du Royer, des Salles, du
seigneurs de Vaugauloise, de Sainte- Bouchet, de Bellecourt, de La Chesnaye,
Sabine, de Mauvilly, de Braux, honneurs de Champvallon, de La Bernardière, ANF
de la Cour en en 1788, ANF (1951). (1939). Branche cadette de Monthuchon
éteinte en 1983 dans Gaultier de Carville.
METZ (de), METZ-NOBLAT (de) Branche des barons du Bouchet et
Lorraine, barons <l'Empire (1810), ANF d'Empire (1813) éteinte en 1865. Branche
(1983). La branche aînée releva Noblat de Vesly éteinte en 1849.
après alliance de 1820.
MICHEL de GR!LLEAU
METZ-NOBLAT (de) voir METZ (de). Bretagne, extraction, maintenue en 1786,
seigneurs de Grilleau, de La Poterie, de
MEURTEL (du) voir GROUT de BEAUVAIS La Chesnaie, de La Haye, de La
duMEURTEL. Grigoraye, de Bossacolart, de La Noë, du
Gasvre, de Tharon, de Bellaistre.
MEUX (de) voir LAAGE de BELLEFAYE (de).
MICHEL de ROISSY
MEYNARD (de) Île-de-France, secrétaire du roi, maison et
Quercy, anoblie en 1607. couronne de France en 1728, seigneurs de
Roissy, preuves pour les écoles royales
MEZAMAT de LISLE (de) militaires en 1785, ANF (1956).
Languedoc, extraction (1497), maintenue
en 1784, seigneurs de Mezamat, de MICHEL de TRÉTAIGNE
Canazilles,.de Lisle, ANF (1980). Bourbonnais, barons de Trétaigne (LP
1829), seigneurs de Trétaigne, de Pauline,
MÉZAUBRAN (de) voir GUAL~ de ANF (1998).
MÈZAUBRAN.
MICHEL du ROC de BRION
MÉZEMC (de) voir DELOM de MÉZERAC. Gévaudan, Procureur général près la cour
des aides de Montauban en 1654, mainte-
MÉZERAC (de) voir GO\l'S de MÉZERAC (del. nue en 1695, marquis de Brion (LP
1756), seigneurs du Roc, de Brion,
MICHETDE VARINE-BOHAN 192
d'Aldy, d'Espouwles, ANF (1943). Un Fontenay, de La Patrière, de
rameau donna Je général Duroc (1772- Bouthonvilliers, deJouvilliers, de Liémay.
1813), duc de Frioul (1808), mais s'étei-
gnit avec sa fille. MILLEVILLE (de)
Orléanais, secrétaire du roi, maison et
MICHET de VARINE-BOHAN couronne de Fronce près le conseil pro-
Lyonnais, secrétaire du roi, maison et vincial d'Arbois en 1743.
couronne de France au parlement de
Dombes en 1740, ANF (1991). Releva MILLIET de FAVERGES et de
Bohan en 1913 et 1914 après alliance au CHALLES
XIX" siècle avec la famille Loubat de Savoie, anoblie en 1493, marquis de
Bohan. Faverges (LP 1644), comtes <l'Empire
(1809), seigneurs de Marlens, de Saint-
MICHON-COSTER Ferréol, de Marcy, de Cons, du Chesnay,
Champagne, barons sur réversion en de Challes, d'Arvillard, de Montségur, de
1870, ANF (1956). Crans, de La Poype, d'Archnmp, de
Collonges, de Montréant, de La Fléchère,
MICOLON de GUÉRINES de La Semine, ANF (1948). Branches
Auvergne, secrétaire du roi, maison et cadettes: celle des marquis de Challes
couronne de Fronce en 1736, seigneurs (LP 1669), éteinte en 1777 et celle des
de Blnnval, de Berardières, de Bourgnon, marquis d'Arvillars (LP 1678) éteinte en
de Guérines, ANF (1987). 1909.

MILLY (de) 110ir HAM:EL de MILLY (du).


MIEULET de RICAUMONT (de)
Languedoc, capitoul de Toulouse en MILLY (de) voir LEFÈBVRE de GOUY de
1684, seigneurs de Ricaumont, de MILLY.
Lombrail, ANF (1953).
MILLY (de) 110ir1HY (de).
MIEULLE d'ESTORNEZ d'ANGOSSE
(dei MIMÉRAND (de) voir RANCOURT de
Provence et Anjou, anoblie en 1816, ANF MIMÉRAND Id,).
(1943). Releva d'Estomez d'Angosse en
1939. MINARDIÈRE (de) 110ir VALENCE de
MINARDIÈRE (de).
MILHÉ de SAINT-VICTOR MINIAC (de)
Languedoc, secrétaire du roi, maison et
Bretagne, anoblie en 1699, seigneurs de
couronne de France près la cour des La Bodais, du Guébriant, du Boisquiniou,
comptes de Montpellier en 1733, ANF de Champvallée, des Fossés, de La
(1989). Rnbaudière, de La Ville•ès-Nouveaux, de
La Moinerie, de La Coignardière, du Val.
MILLEVILLE (de)
Normandie, extraction (1538), maintenue MINIÈRES (des) voir POSTEL des MINIÈRES
en 1668, seigneurs de Pontrancart, (de).
d'Estrimont, de Boissay, d'Huppy, de
193 MONDENARD DE MONIE (DE)

MIOLLIS (de) en 1786, preuves pour Saint-Cyr en 1745,


Provence, anoblie par LP en 1769, comtes ANF (1962).
d'Empire (1808, titre éteint), barons de
Miollis (LP 1830), ANF (1948). MOISSAC (de) voir HILLAilΠde MOISSAC
(d'J.
MIORCECdeKERDANET
MOLAY (du) voir LE COUTEULX de
Bretagne, anoblie en 1815, seigneurs de CAUMONT.
Mesgouez, de Kerdanet.
MOLETTE de MORANGIÈS (de)
MIRAMON (de) voir CASSAGNE de Auvergne, extraction (1481), maintenue
BEAUFORT de MIRAMON (del.
en 1666, seigneurs de Morangiès, de La
Garde-Guérin, de Villefort, de Saint-
MIRAMON-PESTEILS (del voir CASSAGNE Alban, de Tournel, d'Allenc, de
de BEAUFORT de MIRAMON (de).
Serverette, de Flagnac, de L'Ombret, de
Recours, de Provenchères, de Bayssac, du
MIRIBEL (de) voir COPIN de MIRIBEL.
Bousquet, de La Roche, du Mas, d'Altey-
rac, de Recoules, ANF (2005).
MIRIEU de LABARRE
Guyenne, secrétaire du roi, maison et MOLITOR
couronne de France en 1768, ANF Lorraine, comtes d'Empire (1808), pairs
(1977). (LP 1815), barons-pairs Molitor (LP
1824).
MlRMAN (de)
Languedoc, ancienne extraction (1491), MOLLANS (de) voir AlvIBDOR de MOLLANS
maintenue en 1669, seigneurs de Saint- (d'J.
Georges, de Juvignac, d'Adissan, de
Bélarga, de Florac, de Pleissan, de MOLLIENS (del voir POUJOL de MOLLIENS.
Lavagnac, d'Abeilfo.n, du Fau, de
Roubine, de Vestric, de La Bastide, des MONCALM (de) voi'r BARBEYRAC SAINT-
MAURICE de MONTCALM {de).
Abrix, d'Aguzac, de La Tour, de Fabrfoc,
ANF (1989). Branche aînée de Roubine
MONCEAU de BERGENDAL (du)
éteinte au XVIII" siècle dans Cabrol. Pays-Bas et Belgique, comtes d'Empire
(1811), ANF (1975).
MISCAULT (de)
Lorraine, anoblie en 1669, maintenue en MONCHY(de)
1723 et 1777, preuves pour les écoles Î1e-de-France, anoblie en 1824, ANF
royales militaires en 1777 et 1781, ANF (1942).
(1978).
MONCUIT de BOISCUILLÉ (de)
MITRY (de) Bretagne, barons d'Empire (1813), sei-
Lorraine, ancienne extraction {1426), sei- gneurs de Vimondrée, ANF (1947).
gneurs de Fauconcourt, de Vaudémont,
du Mesnil, de Roville, de Rosières, MONDENARD de MONIE (de)
preuves pour les écoles royales militaires Guyenne, extraction, maintenue en 1668,
MONEYS n'ORDIÈRES (DE) 194

seigneurs de Roquelaure, de Passonne, de


Bière, preuves pour les écoles royales MONSTIERS-MÉRINVILLE (des)
militaires en 1777 et 1787, ANF (1979). Poitou, extraction chevaleresque (1379),
maintenue en 1667, 1669 et 1670, pnirs
MONESTilOL (del voir DURAND de (LP 1827), barons-pairs de Mérinville
MONESTROL. (LP 1828), seigneurs du Fraisse, de
Rochelidoux, de Montrocher, de
MONEYS d'ORDIÈRES (de) Mérinville, honneurs de la Cour en 1754,
Guyenne, extraction (1550), maintenue 1755, 1756, 1776, 1782, 178) et 1785,
en 1667 et 1715, seigneurs de Moneys, preuves pour Saint-Cyr en 1713 et 1749,
de Vnulsain, d'Ordières, du Chastin, ANF (1955),
page de la Grande Écurie en 1782, ANF
(1972). MONTABERT (clc) voir PAILLOT de
MONTABERT.
MONGEX (de) voir FERNEX de MONGEX.
MONTAIGNAC de CHAUVANCE (de)
Limousin, extraction chevaleresque
MONICAULT (de) (1398), seigneurs de La Rochebriant,
Bercy et Lyonnais, anoblie en 1816, sei- de Chauvance, de Lignières, de
gneurs de Villardeau, de La Chaussée, de L'Arfeuillère, de La Cousture, d'Estan-
Palluau, ANF (1946). çanncs, preuves pour les écoles royales
militaires en 1784 et 1785, page du roi en
MONLÉON (de) 1702, ANF (1984).
Provence, anoblie par lettres en 1643,
ANF (1995). MONTAIGNE de PONCINS (de)
Forez, secrétaire du roi, maison et cou-
MONNER (de) voir GRENIER de MONNER. ronne de France au parlement de Dombes
en 1696, marquis de Poncins (LP 1773),
MONS (de), MONS de CARANTILLY seigneurs du Coignet, de Poncins, ANF
(del (1975).
Normandie, extraction chevaleresque
(1375), maintenue en 1665 et 1691, sei- MONTAIGU (de)
gneurs de Varreville, de Mons, de Poitou et Bretagne, ancienne extraction
Bourlande, de Joganville, de La Hougue, 0438), maintenue en 1668, 1669 et 1715,
de Montchaton, de Rcnou&nesnil, de comtes d'Empire (1810), seigneurs de
. Saint-Louet, de Thibosvillc, ANF (1944). Bois-Davy, de La Rousselière.

MONSPEY (de) MONTALEMBERT (de), MONTA-


Bourgogne, extraction chevaleresque LEMBERT de CERS (de), MONTA-
(1383), maintenue en 1667 et 1670, mar- LEMBERT d'ESSÉ (de)
quis de Vallières (LP 1689), seigneurs de Poitou, extraction chevaleresque (1317),
Bmmcloup, d'Arigny, de Vernay, hon- maintenue en 1667, 1698 et 1699, barons
neurs de In Cour en 1788, page de la de Montalembert (LP 1818), pairs (LP
Petite Écurie en 1750, preuves pour 1819), barons-pairs de Montalembert
Saint-Cyr en 1690, ANF (1940). (LP 1820), seigneurs de La Motte, de
195 MONTBRUN (DE)

Roge, de Ln Bourlic, de Montbeau, de


Ferrières, de Neuchèze, de La Roche- MONTAUDOÜIN (de)
Vineuse, de Vaux, de Plaisac, de Brct:igne, secrétaire du roi, m:iison et cou-
Chantemerle, honneurs de ln Cour en ronne de Fmnce en 1750, maintenue en
1753, 1772, 1778 et 1779, preuves pour 1773, seigneurs de La Touche, de Launay,
les écoles royales milirnires en 1775, de La Robretière, ANF (1955).
preuves pour Saint-Cyr en 1686, 1694 et
1766, ANF (1945). La branche ainée MONTAUDRY (de) voir MARTIN de
obtint nu XIX" siècle d'ajouter à son nom MONTAUDRY.
celui de d'Essé. Branche cadette de Cers,
détachée au XIV" siècle, dont un rameau MONTAULT (de)
subsistant donna les barons de Armagnac, extraction chevaleresque
Montulembert (LP 1818). (1352), maintenue en 1699 et 1700,
comtes d'Empire (1810), seigneurs de
MONTALET (de) voirTRON de BOUCHONY Castelnau, de Bénac, de Flourès, de
de BÉRARD de MONTALET. Saint-Sivier, de Malartic, honneurs de la
Cour en 1760, 1770, 1771 et 1787,
MONTANIER de BELMONT preuves pour les écoles royales militaires
Bugey, secrétaire du roi, maison et cou- en 1785, ANF (1988). Branche aînée des
ronne de France en la chambre des ducs-pairs de Navaillès (LP 1650) éteinte
comptes de Dole au XVlll" siècle, sei- au xvnc siècle.
gneurs de Belmont, de Vens, de Génissiat,
ANF (1938). MONTBEL (de) voir BARON de MONTBEL.

MONTARBY (de) MONTBEL {de) voir VIALET de MONTBEL


Champagne, ancienne extraction (1460), (del.
maintenue en 1670, seigneurs de Vezines,
de Charmoilles, de Frevillc, de MONTBLANC (de) voir DESCANTONS de
MONTBLANC.
Dampierre, preuves pour les écoles
royales militaires en 1784, ANF (1934). MONTBRON (de) voir CHÉRADE de
MONTBRON.
MONTARD (de)
Périgord, confirmé en 1777, seigneurs de MONTBRUN (de)
L:iss:iigne, ANF (2007). Languedoc, comtes d'Empire (1809),
ANF (1972).
MONTARDY de LA PALURIE (de)
Périgord, anoblie p:ir lettres en 1777, sei- MONTBURON (del voir CHOSSAT de
gneurs du Pré, du Peyrat, de Montfort, de MONTBURON (de).
La Palurie, ANF (1984).
MONTCABRIER (de) voir PEYTES de
MONTARNAL (de) uoir GUIRARD de MONTCABRIER
MONTARNAL.
MONTCHALIN (del voir LOMBARD de
MONTATATIΠ(de) uoir MADAILLAN de MONTCHALIN (de).
MONTATATIΠ(del.
MONTECLER (DE) 196

MONTCHEUIL (de) voir MOREAU de de Saint-Cyprien, de Tursac, de Cabanial,


MONTCHEUIL. de Salvetas, de Haget, de La Borie-
Blanque, d'Algans, de Xaintrailles, de
MONTE (de) voir MONDENARD de MONIE. Cumont, de Rotgez, honneurs de la Cour
en 1758, 1769, 1778, 1780, 1781, 1782,
MONTEBELLO (de) voir LANNES de
1783, 1784 et 1790, preuves pour Saint-
MONTEBELLO.
Cyr en 1686, ANF (1959). Différentes
MONTECLER (de) branches: l'aînée éteinte en 1896, des
Maine, extraction chevaleresque (1300), seigneurs de Marsan puis ducs-pairs de
Montesquiou-Fezensac (LP 1821, titre
marquis de Monteder (LP 1616), sei-
gneurs de Chéronne, de Rnveton, de
éteint mais relevé), la cadette subsistante,
des seigneurs d'Artagnan, comtes et
Chamé, de Courcelles, de Bougon, de
Courcelles, de Montaudin, de Thiéville, barons <l'Empire, celle de Sainte-Colombe
honneurs de la Cour en 1765 et 1768,
éteinte en 1778, celle deXaintrnilles éteinte
page de la Grande Écurie en 1698 et
au xvme siècle.
1711, ANF (1940).
MONTESSON (de)
MONTEIL (de) Maine, extraction chevaleresque (1375),
Guyenne, anoblie par lettres en 1651, maintenue en 1670, seigneurs de Snint-
confirmée en 1674, seigneurs de Aubin-du-Cormier, de Douillet, honneurs
Douzillac, ANF (1970). de lu Cour en 1769 et 1785, ANF (1952).

MONTEIL (del uoir SERRES de MONTEU.. MONTEYNARD (de) olim Eynard


(de). Dauphiné, extraction chevaleresque
(1336), marquis de Montfrin (LP 1652),
MONTEIL (du) voir VIMAL de SAINT-PAL. pairs (LP 1827), barons-pairs de
Monteynard (LP 1829), seigneurs de
MONTERNO (de) voir PENET de Chalençon, de Montfort, de La Pierre, de
MONTERNO. Theys, de L'Argentière, de Montlaur, de
Prébois, de Chanousse, de Marcieu, de
MONTESQUŒU (del voir SECONDAT de
MONTESQUIBU (de).
Savel, de Reyssas, de Sainte-Eugénie, de
Breydel, du Chastelard, du Champ,
MONTESQUIOU-FEZENSAC (de) d'Avers, du Molard, des Adrets, honneurs
Armagnac, extraction chevaleresque de la Cour en 1756, 1767, 1771 et 1789,
(1050), maintenue en 1700, barons preuves pour les écoles royales militaires
<l'Empire (1809 pour la bronche aînée), en 1783 et 1784, ANF (1934).
comtes <l'Empire (1810 pour ln branche
MONTFERRAND (de) voir FAUBOURNET de
cadette), seigneurs de TarasteiK, d'Artn- MONTFERRAND (de).
gnan, de Barachin, d'Ansost, de Masous,
de Snlles, de Marsan, de Gustun, de MONTFERRÉ (del voir BANYULS de
Milhas, de Lussan, d'Angles, de Sainte- MONTFERRÉ (do).
Colombe, de Faget, d'Aydie, de Mollane,
de Sendat, de Moncassin, de Londat, du MONTFLEURY {de) voir CACEilARDY de
Gélas, du Périer, d'lzeste, de Bousquet, MONTFLEURY.
197 MONTMORILLON (DE)

MONTI de REZÉ (de)


MONTFLEURY (de) voir VINOLS de Florence puis Bretagne, reconnue noble
MONTFLEURY (de). en France en 1569, maintenue en 1669,
comtes de Rezé (LP 1672), comtes à. titre
MONTFORT (de) personnel par bref pontifical de 1874,
Bretagne, extraction, maintenue en 1672, seigneurs de Ln Chnlonnière, de Rezé,
seigneurs de Kerilis, de Kersehant, de
des Fossés, du Frigue1, du Boisgeffray, de
Kerliviou, de Montfort, de Kermeno,
La Musse, de Ln Giraudnis, de Launay, de
ANF (1962).
La Maillardière, de Beaubois, ANF
(1944).
MONTFORT (de) olim Marie
Normandie, ancienne extraction (1459), MONTILLE (de) voir BIZOUARD de
maintenue en 1663, vicomtes de Montfort MONTILLE.
(décret 1860), scigneurs de Saint-Julien,
du Grond-Breuil, de Méry, de Villette, de MONillLET de GRENAUD (de)
Sainte-Euphrasie, Bugey, ancienne extraction (1479), main-
tenue en 1700 et 1712, seigneurs de
MONTFORT (de) voir BARTIIES de
MONTFORT (de), Chavngnat, de Champdore, de Péres, de
Quincieu, de Lordres, ANF (1967).
MONTGAILLARD (de) vair DESAZARS de
MONTGAILLARD. MONT]AMONT (de) voir LORENCHET de
MON1JAMONT.
MONTGERMONT (de) voir DROUET de
MONTGERMONT. MONTJOU (de) voir GABORIT de
MON1JOU.
MONTGOLFIER (de)
Vivarais, anoblie par lettres en 1783, ANF MONTI.AUR (de) uoir VILLARDI de
MONTLAUR (de).
(1956).
MONTI.EAU (de) voir TERRASSON de
MONTGRAND (de) MONTLEAU.
Vivarais puis Provence, secrétaire du roi,
maison et couronne de France en 1706, MONTLIVAULT (de) voir GUYON de
seigneurs de Mazade, de La Napoule, MONTLIVAULT.
preuves pour les états de Provence en
1787, ANF (1946). MONTLUC (de) voirTASSY de MONTI..UC.

MONT<;iROS (de) voir LANGLADE de MONTMARIN (de) voir MARIN de


MONTGROS. MONTMARIN (de).

MONTHEIL de SEPTFONS (de) MONTMOREL (de) voir RAGUENEL de


Rouergue, extraction (1554), maintenue MONTMOREL (de).
en 1699, seigneurs d'Albignnc, de Gorses,
de Douzillac, de Mandilhac, de Septfons, MONTMORILLON (de)
ANF (1980). Bourgogne, extraction (1508), seigneurs
d'Essanlay, de Chazolles, admis aux états
MONTOZON (DE) 198

de Bourgogne en 1622 et 1727, ANF


(1953). MONTSABERT (de) voir GOISLARD de
MONTSABERT (de).
MONTMORIN-SAINT-HÉREM (de) voir
AURELLE de MONTMORIN.SAINT HÉREM MONTIJLÉ (de) voir BOIS de MONTIJLÉ
ld'J. (du).

MONTMORT (del uoir LOPPIN de MONVAL (del voir FRESSE de MONVAL.


MONTMORT.
MONVALLON (du) voir BARRIGUE de
MONTOZON (de) MONVALLON (de).
Périgord, extraction (1558), maincenue en
MON1VIEL (del voir VASSAL de RIGNAC de
1667, seigneurs d'Envaux, de Golce, de LA BARDE (de).
Rimolas, de Puydegant, de Leguilhac, de
La Faye. MORAND
MONTPLAISIR (del voir BRUC (de).
Franche-Comté, comtes d'Empire (1808),
paks (LP 1815), ANF (1938).
MONTRICHARD (de)
MORAND de CONFIGNON (de)
Franche-Comté, extraction chevaleresque
(1285), marquis de Montrichard (LP
Savoie et Lyonnais, anoblie en 1785, ANF
1743), seigneurs d'Amanges, de Nans, de (1967).
Châtillon, d'Evans, de Bouverans, de
MORANGlliS (de) voir MOLEITE de
Saint-Martin, de Verges, de Frontenay, MORANGlliS (de).
ANF (1937).
MORANT (de)
MONTROGNON de SALVERT (de) Nonnandie, anoblie par lettres en 1590,
Auvergne, ancienne extraction (1496), maintenue en 1668, seigneurs du Mesnil-
maintenue en 1698, comtes de Gamier, de Pensez, de Fontenay, de
Montrognon de Salvert (décret 1860), sei- Bréquigny, de Coulonces, d'Asnebec, de
gneurs de Se.ignolles, de Rouziers, de Rupierre, de Biéville, des Cours, honneurs
Vergheas, preuves pour Saint-Cyr en de la Cour en 1781, ANF (1996). Branche
1731 et 1768, ANF (1959). des marquis du Mesnil-Garnier (LP 1672)
éteinte,
MONTROND (de)
Vivarais, ancienne extraction (1459), MORANVILLE (de) voir LA LANCE de
maintenue en 1668, seigneurs de MORANVILLE. (de),
Montand, de Plnn-de-Bnix, preuves pour
Saint-Cy, en 1769 et 1771, ANF (1946). MORAS (de)
Naples puis Limousin, ancienne extrac-
MONTS de SAVASSE (de) tion, reconnue noble en France en 1565,
Dauphiné et Bigorre, ancienne extraction seigneurs de Chamborant, de Lacheize,
(1471), seigneurs de Lns Bégarics, de de Blansac, de Beauclerc, ANF (1981).
Snvnsse, de Cttbrerollcs, de Villeroux,
ANF (1987). MORCOUR {de) voir BRISSET de MORCOUR
199 MORISSON DE LA BASSETJÈRE

MOREL de FOUCAUCOURT, MOREL


MORCOURT (de) voir PETYST de de BONCOURT
MORCOURT. Picardie, extruction (1521), maintenue en
1704 et 1707, seigneurs de Foucaucourt,
MORDANT de MASSIAC (de) de Boncourt, de Cresrnery, du Riva1,
Normandie, secrétaire du roi, maison et d'Hebesoourt, de Vigny, d'Herival, de
couronne de France en la chambre des Becordel, ANF (1991).
comptes de Rouen en 1736, marquis de
Massiac (LP 1754), seigneurs d'Héri- MOREL de LA COLOMBE de LA
court, de Farguette, de Rouville. CHAPELLE d'APCHER
Auvergne, e."<traction cheva1eresque
MORÉ de PONTGIBAUD (de) (1390), maintenue en 1645, 1669 et 1670,
Gévaudan, secrétaire du roi, maison et seigneurs de La Chupclle, du Pin, de La
couronne de France en 1701, comtes de Motte, de Rcgondet, de La Colombe, de
Pontgibaud (LP 1762), pairs (LP 1827), La Guilhaurnie, de La Pulautie, preuves
seigneurs de La Rouvière, de Serverette, pour les écoles roya1cs militaires en 1785
de Préviala, de Chaliers, de Charaix. et 1788, ANF (1993 ).
Branche de Préviala éteinte au xxc siècle.
MOREL de VILLIERS
MORÉAL de BRÉVANS Chumpagne et Bourgogne, trésorier géné-.
Franche-Comté, anoblie en 1599, rai de France à Dijon en 1743, seigneurs
reconnue noble en France en 1644, sei- de Bréviande, de Chennecières, de
gneurs de Grozon, de Brévans, de Fontaine, ANF (1948).
Commenailles, de Moissey, ANF (1962).
MORELL d'AUBIGNY d'ASSY (de)
MOREAU de LIZOREUX Normandie, ancienne extraction (1480),
Bretagne, anoblie en 1817, seigneurs de maintenue en 1666, marquis d'Assy (LP
Lizoreux, ANF (1960). 1766), barons d'Empire (1813 et 1814),
seigneurs d'Aubigny, de Neufvillette, du
MOREAU de MONTCHEUIL, Torp, de La Bourdonnaye, de La Roche-
MOREAU de SAINT MARTIAL Simon, de Putanges, de Teilleul, ANF
Périgord, anoblie par lettres en 1743, sei- (1946).
gneurs de Montcheuil, de Villejnlct, de
Saint-Martial, de Saint-Martin, ANF MORGAN (de), MORGAN de RIVERY
(1938). (de)
Picardie, anoblie en 1819, ANF (1977).
MOREL(de)
Normundie, anoblie en 1643, seigneurs de MORISSON de LA BASSETIÈRE
Grimouville, de Groguebeuf, de La Poitou, ancienne extraction (1469), muin-
Roguerie, des Mures, de La Morellière, tenue en 1666, 1667 et 1715, seigneurs de
ANF (1983). La Bussetière, de La Touche-Morisson,
ANF (1977).
MOREL (de) voir LAMBERT des CHAMPS de
MOREL. MORNAC (de) voir BOSCAL de RÉALS de
MORNAC.
MOSSION DE LA GONTRIE 200

Laubespin (LP du roi d'Espagne 1649),


MOROGUES (de) voir BIGOT de LA seigneurs de Dramelay, d'Arintholdn, de
TOUANNE. Laubespin, de Beauregard, de Montcour,
de Mongefond, de Montcy, de Ville-
MORTElvlART (de) voir ROCHECHOUART seraine, admis aux états de Bourgogne en
Cde). 1645, preuves pour les écoles royales mili-
taires en 1779, ANF (1945).
MORTIIEMER (de) uoir TAVEAU de LA
VIGERIE.
MOUGINS-ROQUEFORT (de)
Provence, anoblie en 1822, seigneurs de
MORVILLE (de) voir ROUSSELOT de
MORVILLE.
Roquefort, ANF (1972).

MOUILLEBERT (de) Mir 1-llLLERIN de


MOSSION de LA GONTRIE MOUILLEBERT (de).
Saintonge, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1735, seigneurs MOULIN de LA BRETÈCHE (du)
de Rnbainières, de La Gontrie, ANF Normandie, anoblie par lettres en 1697,
(1988). maintenue en 1744, seigneurs de La Bre-
tèche, de La Fontenelle, du Bois-de-
MOSTUÉJOULS (de) Commeaux, de Sentilly, de La Buterne,
Guyenne, extraction chevaleresque d'Occagnes, de Bellegarde, de Messey, de
(1225), maintenue en 1700, seigneurs de Boisligny, de Saint-Georges, de Boulogne,
Mostuéjouls, de Liaucous, de Roque- de Tercey, de La Motte-Feuillet, ANF
vieille, de Franquiran, de Saint-Marcellin, (1938). Différentes branches: l'aînée sub-
de Saint-Georges, de Lévejac, de Combes, sistante de La Bretèche, celle de La
de Montbrun, de Bombès, de Vors, de Buteme éteinte en 1776 dans Mallard de
Vébron, ANF (1973). Ln Varende, celle de Tercey éteinte en
1791, celle de Ln Fontenelle éteinte en
MOTTAY {du) voir CAUCHART du 1886 dans Dubem, qui relevèrent de Ln
MOITAY. Fontenelle, celle du Bois-de-Commeaux
éteinte dans les miî.lcs en 1799.
MOUCHERON (de)
Nonnandie et Bretagne, ancienne extrac- MOULIN de LABARTHÈTE (du)
tion (1445), maintenue en 1667, 1668 et Guyenne, extraction (1510), maintenue
1699, seigneurs de Ceuvray, du Boulay, en 1675 et 1698, seigneurs de Mau, de
de Prémenu, de Kerblenniou, de La Gée, de Labarthète, de La Rivière,
Chevalle~e, de La Roche, du Mesnil, de preuves pour les écoles royales militaires
La Vemette, de La Meslière, de en 1771, ANF (1992).
Chanthierry, de La Brétignière, de
Freullemont, ANF (1933). MOULINET d'HARDEMARE (du)
Normandie, anoblie en 1653, maintenue
MOUCHET de BATŒFORT de en 1666, seigneurs d'Hardemare, de La
LAUBESPIN Motte, des Étrichés, du Moulinet, de
Franche-Comté, extraction (1525), main- Trousseaux, de Bré, de La Mulotière, des
tenue en 1668, 1669 et 1698, comtes de Fourmentries, de Pontchartrie.
201 MULLENHEIM (DE)

Cour en 1767, 1768, 1771 et 1777, admis


MOULINS de ROCHEFORT (de) nux états d'Artois en 1763, ANF (1994).
Poitou, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France et maire de Poitiers en MOUSTIER de CANCHY (du)
1464, maintenue en 1702, 1715 et 1718, Normandie, anoblie par lettres en 1691,
seigneurs de Rochefort, d'Archange, de ANF (1955).
La Villouët, honneurs de la Cour en
1766, page du roi, ANF (1954). MOUSTIERS {de) voir MOUSTIER (de),

MOULLART de TORCY, MOULLART MOUTIS (des)


de VILMAREST Normandie, ancienne extraction, mainte-
Picardie, ancienne extraction (1479), nue en 1666, seigneurs de La Morand.ière,
maintenue en 1668, 1716 et 1770, sei- de Tellières, d~ Boisgautier, du Verger, de
gneurs de Torcy, du Mottay, des Marets, Longchamps, de La Chevallerie, preuves
de Beaumanoir, admis aux états d'Artois pour les écoles royales militaires en 1782
en 1788, ANF (1964). cc 1786, ANF (1967).

MOULLIAC (de) voir VALLETEAU de MOY de SONS (de)


MOULLIAC. Picardie et Lorraine, extraction chevale-
resque (1327), maintenue en 1668, sei-
MOURINS d'ARFEUil,LE gneurs de Moy1 de Bellencombre, de La
Marche, extraction chevaleresque (1400), Meilleraye, de Parpes, de Vareines, de·
maintenue en 1667, scigneurs du Riberpré, d'Elbeuf, de Richebourf, de
Chatelard, d'Arfeuille, de Néoux, de Chnloël, d'Assigny, de Pommery, de
Chaflard, de Chaume, ANF (1962). Ronquerolles, de Beauvoir, de Mont-
fauxel, de Vandières, honneurs de la
MOURRE Cour en 1783, preuves pour Saint-Cyr en
Provence, barons <l'Empire (1810), ANF 1781, ANF (1988).
(1939).
MUGRIET (de) voir BASQUIAT de MUGRIET
(de).
MOUSSAC (de) voir AUGIER de CRÉl'vlIERS.
MUIZON (de) voir JOURDAIN de MUIZON.
MOUSTIER (de) alias MOUSTIERS (de)
Provence, anoblie par LP en 1596, main- MULATIER de LA TROLLIÈRE
tenue en 1667, ANF (2000). Bourbonnais, ancienne extraction (1443),
maintenue en 1667, seigneurs de Ruzièrcs,
MOUSTIER (de) de La Trollière, de Vainvaud, des Bordes,
Bourgogne et Franche-Comté, itncienne de Gozinière, ANF {1945).
extraction (1496), marquis de Moustier
(LP 1741), pai,s (LP 1823), seigneurs de MULLENHEIM (de), MULLENHEIM-
Bonnal, de Chassey, de Levier, d'Igny, de RECHBERG (de)
Cubry, de Nans, d'Adrisans, de Alsace, extraction chevaleresque (1337),
Viéthorey, de Tournedoz, de Cuse, de barons de Mullenheim (LP 1773), ANF
Mésandrans, de Bermont, honneurs de la (1965).
MULLOT DE VILLENAUT (DE) 202

MULLOT de VILLENAUT (del MURAT


Nivernais, extraction (1538), maintenue Quercy, nnoblie en 1805 en 1a personne
en 1669 et 1702, seigneurs de Villenaut, de Joachim Murat devenu prince de la
du Colombier, de La Mothe. maison impériale (1767-1815), grand-duc
de Clèves et de Berg {1806), roi de Naples
MUN (de) (1808-1815), ANF (1991).
Bigorre, ancienne extraction (1425),
maintenue en 1700, comtes d'Empirc MURAT de LESTANG (de)
(1809), pairs (LP 1817), marquis-pairs de Dauphiné, ancienne extraction (1451),
Mun (LP 1817), seigneurs de Mun, de maintenue en 1667, marquis de Lestang
Sarlabous, d'Arblnde, honneurs de ln (LP 1643 ), seigneurs de Pomayrols, de La
Cour en 1777, 1782 et 1786, preuves Somme, de Murat, de Sablon, de Pérouse,
pour Saint-Cyr en 1758, ANF (1961). honneurs de la cour en 1788 et 1789,
ANF (1938).
MURARD de SAINT-ROMAIN (de)
Lyonnais, échevin de Lyon en 1574, main- MUSNIER de PLEIGNES
tenue en 1667, comtes à titre personnel Île-de-France, auditeur en la chambre des
par bref pontifical de 1873, seigneurs comptes de Paris en 1673, ANF (1965).
de Saint-Romain, de Courzon, de
Montferrand, d'Espagnieu, du Buisson, MUSSY (de) voir GUENEAU de MUSSY.
ANF (1940).
N
NADAILLAC (de) volr POUGET de maintenue en 1671 et 1716, seigneurs
NADAILLAC (du). de Labntut-Figuières, de Vignolles, de
Mirepeix, d'Aubertin, d'Hontans, de
NAGUET de SAINT-VULFRAN Banos, de Dume, de Navailles, de Sault,
Nonn:mdie, anoblie par lettres en 1535, de Chalosse, honneurs de la Cour en 1784
maintenue en 1668, seigneurs de Saint- et 1788, page de la Grande Écurie, ANF
Vulfrnn, de La Dunetière, d'Eschnllard, (1993). Branche aînée des seigneurs de
des Portes-Hélins, de Fourneville, du Vignolles qui donna les rameaux de
Vnl, de Saint-Georges, du Gruchet, de Mirepeix et d'Aubertin, éteints au
Saint-Paul. XIX" siècle; branche cadette, détachée au
XIVC siècle, des seigneurs de Banos, qui
donna le rameau actuel de Labatut.
NANTEUIL (del uoir LA BARRE de
NANTEUIL (de).
NAYS (de), NAYS-CANDAU (de)
Béarn, extraction, maintenue en 1670,
NANTOIS (del voir LA GOUBLAYE de
NANTOIS (del. seigneurs de Labasserre, de Candau, de
Bellegarde, de Lucarré, de Castaing, de
Doat, ANF (1968).
NARP (de)
Béarn, anoblie par lettres en 1774, sei-
NA'YS-CANDAU (de) voir JOLY de SAILLY.
gneurs de Narp, de Saint-Hélix, de
Marcy.
NAYVES (de) voir COMBLES de NAYVES
(del.
NAS de TOURRIS (de)
Provence, anoblie en 1495, maintenue en
1668, seigneurs de Tourris. NAZELLE (de) voir CAUZé. de NAZELLE
(dul.

NATTES (de)
Languedoc, exuaction chevaleresque NÉBIAS (de) voir MAULÉON de BRUYÈRES
(del.
(1269), maintenue en 1669 et 1715, sei-
gneurs de Puech, de Ventou, preuves
pour Saint-Cyr en 1775, ANF (1968). NIITUMIÈRES (des) voir HAY des
NÉTUMIÈRES.
NAUROIS {del voir JACOBÉ de HAUT.
NERVILLE (de) voirESPINAY (d').
NAVAILLES-LABATUT (de)
Béarn, extraction chevnleresque (1399),
NERVO (DE) OLIM DE NERV0Z 204

NERVO (de) olim de Netvoz ronne de France en 1768, seigneurs de


Suisse puis Lyonnais, secrétaire du roi, La Roche-Molière, des Granges, ANF
maison et couronne de France en 1752, (1993). Branche cadette des Granges
barons d'Empire (1810, confirmé 1818), éteinte en 1941 dans Ginot.
preuves pour les écoles royales militaires
en 1780, ANF (1947). NICOL de LA BELLEISSUE (de)
Bretagne, ancienne extraction, maintenue
NETI'ANCOURT-VAUBÉCOURT (de) en 1669, seigneurs de Botbihan, de La
Champagne, extraction chevaleresque Villeguesnou, de La Rallaye, de Ketvidy,
(1376), comtes de Vaubécourt (LP de La Belleissue, ANF (1948).
1635), barons de Nettancourt (décret
1862), seigneurs de Vaubécourt, de NICOLAÏ de LACOSTE de LAVAL
Nettancourt, de Nubécourt, de Nicey, de Limousin, maintenue en 1740.
Ville-devant-Belrain, d'Autrécourt, de
Wally, de Gilvescourt, d'Ippécourt, de NICOLA\> (de)
Neufville-sur-Ome, du Petit-Louppy, de Vivarais puis Île-de-France, secrétaire du
Parois, de Passavant, de Courcelles, de roi, maison et couronne de France en la
Châtillon, de Val-en-Vaumartin, de Vroil, chambre des comptes de Paris en 1465,
de Maugamy, de Minecourt, d'Allian- marquis de Goussainville (LP 1645), pairs
celles, de Broncourt, de Noyers, de (LP 1815), marquis-pairs de NicolaY (LP
Bettancourt, de Doncourt, honneurs de 1817), seigneurs de Goussainville, de
la Cour en 1746, 1750, 1757 et 1766, Louvres, d'Orville, de Presles, de Saint-
preuves pour Saint-Cyr en 1749. Branche Victor, de Saint-Marcel, du Bourg-Saint-
de Passavant éteinte en 1822. Andéol, de Fromigières, de Bournonville,
de Cousinac, de Saint-Léger-des-Aubiers,
NEUCHÈZE (de) olim de Nuchèze d'Ivor, honneurs de la cour en 1776 et
Poitou, extraction chevaleresque (1320), 1781, ANF (1935). Donna les premiers
maintenue en 1667, 1715 et 1718, sei- présidents de la chambre des comptes de
gneurs de La Mothe, des Liteaux, du Paris de 1506 ii la Révolution.
Plessis, de Saint-Léopardin, d'Augy, de
Buchepot, de Chanteloube, des Touches, NIELLY
de Baudiment, des Francs, de Brain, de Bretagne, barons Nielly (LP 1815).
Chincé, de Batresse, de La Mesnardière,
de Bessé, de La Grande-Métairie, de NOAILLES (de)
Nuchèze, de Saint-Aubin, poge de la Limousin, extraction chevaleresque
Grande Écurie en 1746, ANF (1948). (1225), comtes d'Ayen (LP 1592), ducs
de Noailles (LP 1663), ducs d'Ayen (LP
NEUVILLE (del voir COQUEDERT de 1663), fils aîné, pairs de Fronce (1789),
NEUVILLE. pairs (LP 1815), ducs-pairs de Noailles
(LP 1817 pour la branche aînée), comtes
NEUVILLE {de) voir RIOULT de NEUVILLE.
<l'Empire (1810 pour la bronche cadette),
NEXON (de) voir GAY de NEXON (del. ducs de Mouchy (confirmé 1814 pour la
branche cadette), princes de Poix fils aîné,
NEYRON de SAINT-JULIEN seigneurs de Noailles, de Montclar, de
Forez, secrétaire du roi, maison et cou- Nooillac, de Chambres, de Carbonnières,
205 NOÜE(DE)

d'Ayen, preuves pour les écoles royales Rongefer, de Chanbourg, de La


militaires en 1785, ANF (1933). Deux Huchette, preuves pour Saint-Cyr en
branches actuelles détachées au début du 1746, ANF (1933). Branche cadette des
XVIII" siècle: l'aînée, des ducs de Noailles ducs-pairs de Cadore et d'Empire (1809)
et d'Ayen, et la cadette, des ducs de éteinte en 1932. Une branche releva de
Mouchy et princes de Poix, grands Cadore après adoption en 1919.
d'Espagne. Donna plusieurs évêques, car-
dinaux, maréchaux de France et ambassa- NONANCOURT (de)
deurs. Lorraine, reconnue noble en France en
1673, seigneurs de Besonvaulx, ANF
NOBLET (de), NOBLET d'ANGLURE (1994).
(de)
Bourgogne, nncienne extraction (1482), NONNEVILLE (del voir TASSIN de
maintenue en 1669 et 1698, marquis de MONTAIGU.
Noblet d'Anglure (LP 1715), comtes de
La Clayette (LP 1730), scigneurs du NOMY (de) voir JOUSLIN de PISSELOUP de
Fournet, du Mont-de-France, des Prés, NOMY.
de Montgisson, de Grand-Vaux, de La
NORD (du) voir MARTIN du NORD.
Cour, de Chênelctce, des Ardilhas, des
Périers, page de 1a Petite Écurie en 1786,
ANF (1970).
NORMANDdeLATRANCHADE
Angoumois, échevin d'Angoulême en
NODAY (du) voir ROLLAND de RENGERVÉ. 1515, maintenue en 1668, seigneurs de
La Tranchade, de Garat, de Puigrelier,
NOGARET (de) des Boumis, preuves pour les écoles
Gévaudan, extraction (1442), maintenue royales militaires en 1781 et 1788, ANF
en 1666, seigneurs de Canillac, de (1979).
Nogaret. Une branche subsistnnte donna
des barons <l'Empire (1810) et barons NORMANT de LA VILLEHELLEUC
héréditaires de Nogaret (LP 1817). Bretagne, nncienne extraction, maintenue
en 1669, seigneurs de La Villehelleuc,
NOINVILLE (de) voir DUREY de ANF (1971).
NOINVILLE.
NOUAil.LAN (de)
NOIROT olim Noirot de Tournay Armagnac, extraction (1547), maintenue
Champagne, décharge de droit de franc- en 1667.
fief en 1694, maintenue en 1700, ANF
(1996). NOÜE (de)
Picardie, extraction chevaleresque (1308),
NOMPÈRE de CHAMPAGNY de maintenue en 1670, vicomtes de Noüe
CADORE(de) (décret 1866), seigneurs de Noüe, du
Forez, extraction (1558), maintenue en Plessis, d'Ormoy-le-Dnvien, de Billemont,
1670, seigneurs de Champagny, de de Lonnery, de Villers-en-Prayères,
Pierrefitte, de Nantillière, du Pignon, de Romain, de Beaunay-en-Brie, de
de Vernay, de Grosloup, de Mons, de Voulciennes, de Brissy, de Guignicourt,
NOUËLDEBUZONNIÈRE 206

de Ln Mnlmnison, de Fillieux, de NOURY


Sébacourt, de Beaurieux, de Merval, de Bretagne, barons Noury (LP 1822), ANF
Revillon, de Servn1, de Bnrbonvn1, de (1938).
Vantheuil, de Cermoise, de Coumas,
de Loisy-sur-Marne, de Couvrot, de NOVION (de)
Langavesncs, preuves pour les écoles Champagne, extrnction (1556), mainte-
royales milit:tires en 1785, ANF (1933). nue en 1667, seigneurs de Cassins, de La
Fauconnerie, de La Hazette, preuves pour
NOUËL de BUZONNIÈRE Saint-Cyr en 1772.
Orlérumis, président-trésorier de France 11
Poitiers au xvnc siècle, seigneurs de NUCÉ de LA MOTHE (de)
Buzonnière. Quercy, capitoul de Toulouse en 1773,
ANF (2007).
NOUËL de KERANGUÉ, NOUËL de
PU.LAVOINE NUGENT (de)
Bretagne, extraction (1535), maintenue en Irlande puis Beauce, reconnue noble en
1669, seigneurs de Pillavoine, de La Ville- Fronce en 1821, comtes de Nugent (LP
Hulin, de Lcsquemec, de Kerangué. 1823).

NOUELLES (des) voir BUREAU des NYEVELT (van) voir ZUYLEN van NYEVELT
NOUELLES. (clc).
0
OBERKAMPF
Suisse puis Île-de-France, anoblie par O'KELLY, O'KELLY FARELL
lettres en 1787, barons Oberkampf (LP Guyenne, extraction chevaleresque
1820), ANF (1961). (1172), reconnue noble en France en
1761, seigneurs de Labastide de Levis, de
O'BYRNE Clonlyon, de Stryne, honneurs de la Cour
Irlunde puis Borddais, reconnue noble en en 1776, ANF (1974). Une branche sub-
France en 1770. stituée aux noms et annes de Gantés.

ODART de RILLY d'OYSONVILLE O'KELLY FARELL uoir O'KELLY.


Poitou, extraction, maintenue en 1715, OLCE (d') voi'r LA LANDE d'OLCE (de).
marquis de Rilly d'Oysonville (décret
1851), seigneurs de Curçay, de CLÉON (d') voir BONET d'OLÉON (de).
Mnulévrier, de La Puye, de Rilly, de
Presault, ANF 0975). OLÉON-PARTONEAUX (de) voir BONET
d'OLÉON.
OGIER d'IVRY OLLONE (d') olim Dolon
Île-de-France, secrétaire du roi, maison et
Languedoc, extraction (1516), comtes du
couronne de France en la Cour des
Saint-Empire en 1724, seigneurs de Ners,
comptes au xvne siècle, barons Ogier
ANF (1976).
d'Ivry (LP 1814), seigneurs de Passay, de
Beaulieu, d'Hénonville, d'Orly, d'Ivry-le- ONCIEU de CHAFFARDON (d'),
Temple, de Sillé-le-Philippe, de Boisrier. ONCIEU de LA BATIE (d')
Savoie, ancienne extraction, marquis de
OIJ..LIAMSON (d') olim Williamson La Batie (LP 1669), marquis de
Écosse puis Normandie, extraction Chaffardon (LP du duc de Savoie 1682),
(1502), maintenue en 1667, marquis seigneurs de Douvres, d'Aigrefeuille, de
d'Oilliamson (LP 1739), vicomtes de Cognat, de Chaffardon, ANF (1950).
Coulibccuf, seigneurs de Saint-Germain,
honneurs de la Cour en 1775 et 1785, ONFFROY de VEREZ
ANF (1947). Nonnandie, anoblie par lettres en 1543,
maintenue en 1666 et 1782, seigneurs
OIRON (d') de Ln Gaudelinaye, de La Rosière, de
Berry, extraction, maintenue en 1666, sei- Varennes, des Damassions, du Moutier,
gneurs de Gouzon, du Verger, de La de La Fosse, d'Agnerville, d'Aubigny, de
Durandière, de Verneuil, de Beaugé, de La Pyramière, admis nux états de
La Brosse. Bretagne de 1784 à 1789, ANF (1953).

OISELAY (d') voir LAURENS d'OISELAY OOSTHOVE (d') voirZELLER d'OOSTHOVE


(du). (vnn).
ORESTIS DE CASTELNUOVO (DE) 208

tenue en 1776, comtes <l'Empire (1808


ORDIÎ::RES (d') voir MONEYS d'ORDIÈRES. pour In branche cadette), marquis hérédi-
taires par bref pontifical de 1899, ANF
ORENGIANI (d'l voir ALEXANDRY d'OREN- (1937).
GIANI (d'J.
ORNANT(d'I
ORESTIS de CASTELNUOVO (de)
Normandie, anoblie en 1654, seigneurs
Comté de Nice, extraction (1526), comtes des Vallées, de Sevilly, de la baronnie de
de Castelnuovo (LP 1772), seigneurs de
Bouloire. Donna un baron <l'Empire
Saint-Jenn-d'Aurclles, de La Cnynée, de (décret 1863, titre éteint).
Coaraze, de Castelnuovo.
ORNANO (cl') voir CHANSIERGUES
ORGEVAL (d') voir LE BARROIS d'ORGE- d'ORNANO (de).
VAL.
ORNANO (cl') voir CUNÉO d'ORNANO.
ORGLANDES (d')
Normandie, extrncûon chevaleresque ORSANNE (d'I
(1396), maintenue en 1463 et 1667, pairs Berry, extraction (1539), maintenue en
de France (LP 1823), barons-pairs 1667, seigneurs de Thizay, de Coulon, de
d'Orglandes (LP 1824), barons de Saragosse, de Moulevis, ANF (1947).
Briouze, seigneurs du Mesnil, de Prétot,
ANF (1943). ORTOLI (d')
Corse, reconnue noble par le conseil supé-
ORIGNY (d') voir HUITEAU d'ORIGNY. rieur de la Corse en 1772, ANF (1993).
ORIOLA (d') ORVES (cl') voir FSTIENNES d'ORVES (d').
lloussillon, anoblie en tant que citoyen
noble de Perpignan en 1673, ANF (1935). OSMONT d'AMILLY
Île-de-France, président-trésorier de
ORLÉANS (d'I Fronce a Paris en 1759, barons d'Amilly
Orléamtis, extraction chevaleresque (LP 1825), ANF (1966).
(1366), maintenue en 1668, seigneurs de
Rère, de Montfranc, de Trcpoix, de QUINCE (d') voir MANGIN d'OUINCE.
Tracy, de Breuil, de Plessis, de Bnstnrde, OUVILLE (cl') voirTERNISIEN de BOMLLE.
de Villechauve, de La Turpinière, hon-
neurs de la Cour en 1787, ANF (1955). OYSELETdeCHEVROZ
ORM:EAUX (cles) t!(}ir LÉON cles ORMEAUX.
Franche-Comté, secrécaire du roi, maison
et couronne de France au parlement de
ORMES (des) voirTRUDON des ORlviES. Besançon en 1755.

ORMESSON (cl') voir LEFÈVRE d'ORM:ES- OYSONVILLE (cl') voir DE RILLY d'OYSON-
SON. VILLE.

ORM:01S (cl') voir HENNEZEL (cl'). OZOUVILLE (d'I


Normandie, extraction (1550), maintenue
ORNANO(d') en 1666, seigneurs du Parc, de Beuzeval,
Corse, ancienne extraction (1470), main- ANF (1987).
p
PACCARD PALLUAT de BESSET
Bourgogne, anoblie en 1816. Forez, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en 1a chancellerie près le
PACORET de SAINT-BON parlement de Grenoble en 1750, comtes
Savoie, anoblie en 1781, comtes de Saint- héréditaires par bref pontifical de 1888,
Bon (LP 1781), ANF (1993). ANF (1934), RNP (1993).

PADIRAC (de) voir FOULHIAC de PADIRAC PALLUEL-DARCEL (de) voir CRETI'É de


(de). PALLUEL-DARCEL,

PAGÉS de BEAUFORT PAMPELONE (de) voir GUYON de GEIS de


Languedoc, capitoul de Toulouse en PAMPELONE.
1734, seigneurs de Pourcairès, de
PANCY (de) vofrL'ESPINAY de PANCY.
Ferussac, de Roquedols, de Saint-André,
du Travet. PANGE (de) voir THOMAS de PANGE.

PAILLARD de CHENAY PANISSE-PASSIS {de) voir MARK de TRIPOLI


Normandie, président-trésorier de Fronce de PANISSE-PASSIS.
à Alençon en 1677, seigneurs de Chenay,
du Bourgeuil, de La Pouprière, de Larré, PANON-DESBASSYNS de RICHE-
de Saint-André. MONT
Perche et La Réunion, barons de
PAILLOT de MONTABERT Richemont (LP 1815), vicomtes de
Champagne, extraction, maintenue en Richemont (LP 1824), comtes de
1621, 1641 et 1669, seigneurs de Richemont (LP 1827), ANF (1938).
Mont:ibert, de Lormoy, de Nuisement,
de Nourry, de Plaisance, ANF {1951). PANOU de FAYMOREAU
Bretagne, secrétaire du roi, maison et cou-
PAIX de CŒUR de ROUMARE (de) ronne de France près la cour des comptes
Normandie, secrétaire du roi, maison et de Bretagne en 1744, seigneurs de
couronne de France au parlement de Faymoreau, ANF (1965).
Rouen en 1543, seigneurs du Petit et
du Grond-Castillon, de Groffy, de PANTHOU (de) olim Lanfranc
Chasauville, de Roumare, de Bouley. Normandie, extraction, maintenue en
1666, preuves pour les écoles royales mili-
PALAMINY (de) voir EIMAR de JABRUN (d'l. rnires en 1786, seigneurs du Buret, de
Vaugonde, du Parc, de Valcour, des
PALLIÈRES (des) voir GOUPIL des Beaux, des Prez, preuves pour Saint-Cyr
PALLIÈRES. en 1788, ANF (1942).
PARC (DU) 210

PARABèRE (del voir COLAS des FRANCS.


PARFOURU (de) ooir ABAQUESNÉ de
PARC (du) PARFOURU.
Normandie, ancienne extraction (1403),
ANF (1934). PARIS de PONTCEAUX (de)
Île-de-France, échevin de Paris en 1616,
PARC (du) volrCOURAYE du PARC. marquis de Pontceaux (LP 1723), sei-
gneurs de La Fosse, de La Brosse, ANF
PARC-LOCMARIA (du) olim Le Bervct (1956).
Bretagne, extraction chevaleresque
(1270), maintenue en 1671, seigneurs de PARISOT de BERNÉCOURT (de)
Keryvon, de Stnngmeur, de Kcrjeffrny, Lorraine, anoblie en 1598, barons de
honneurs de la Cour en 1788, ANF Parisot de Bernécourt (LP 1707).
(1990).
PARNY (de) voir FORGES de PARNY.
PARCEVAUX (de)
Bretagne, extraction (1557), maintenue en PARSCAU du PLESSIX (de)
1669, seigneurs de Tronjoly, de Coëtdrcz, Bretagne, ancienne extraction, maintenue
de Mézamou, de Prat-Hir, ANF (1942). en 1669 et 1707, seigneurs de Keryvon, de
PARCEY (de) l)OÎr RYARD de PARCEY. L'Isle-Yvon, de Botiguéry, de Menan, du
Plessix, ANF (1957).
PARDIEU (de)
Normandie, ancienne extraction 0458), PARSEVAL (de)
maintenue en 1669, seigneurs d'Avremes- Normandie, secrétaire du roi, maison et
nil-en-Caux, d'Assigny, de La Pierre, de couronne de France en 1752, seigneurs de
Maucomble, de Grattepance, de Gonneville, de Frileuse, de Perthuis, de
Boudeville, d'Escotigny, honneurs de 1n La Chevallerie, de La Brosse, des Chênes,
Cour en 1764, 1767, 1784 et 1786, ANF ANF (1939).
(1949).
PART (du) voir SAUTEREAU du PART.
PARENT de LANNOY, PARENT du
CHÂTELET, PARENT du CHÂTELET- PAS (du) ooir LE MESTRE de PAS.
LABILLE
Île-de-France et Nonnandie, ancienne PASCAL (de)
extraction (1335), maintenue en 1664, Languedoc et Bretagne, anoblie en 1750,
seigneurs du Gruchet, de Lannoy, d'Alen- seigneurs de Nîmes, de Besouces, de
çon, de Vineaux, de Charompré, du Saint-Ge~msy, de Keranverger, ANF
Châtdet, de La Denisière, du Fresnoy, de (1978).
Juilly, de Mitry, de Saint-Ouen, de
Vastrival, d'Allemart, des Tournelles, PASQUIER de FRANCLIEU
ANF (1947). Deux branches subsistantes, Île-de-France et Bigorre, extraction
l'afuée de Lannoy et la cadette du (1561), marquis de Franclieu (LP 1767
Châtelet, détachées au xvic siècle. pour la branche afuée éteinte), seigneurs
Branches des Tournelles éteinte en 1773, de Franclieu, de Villaines, de Lascazères,
du Gruchet éteinte au xvmc siècle, de Hagedet, de Soublecause, de Héchac,
211 PECHPEYROU-COMMINGES DE GUITAUT (DE)

de Caussade, d'Estirac, de Barbazan, de 1512, maintenue en 1669, seigneurs de


Busca, preuves pour Saint-Cyr en 1750, La Bonnette, de Lafitte, de Saint-Marcel,
ANF (1966). de Sainte-Foy, de Grillon, de Grandval.

PASSAGE (du) PAULTREd,LAMOTTE


Picardie, ancienne extraction (1460), Orléanais, barons d'Empire (1809),
maintenue en 1667, seigneurs de Sainte- vicomtes Faultre de Lamotte (LP 1845),
Segrée, de Plenoy, des Greneaux, de ANF (1961).
Caillouel, de Crépigny, de Béthencourt,
de Sinceny, d'Autrcville, de Chauny, PAVANT de CECCATY
preuves pour Saint-Cyr en 1700 et 1729, Franche-Comté, anoblie en 1673, barons
ANF (1972). de Fourg (LP 1676), barons de Ceccaty
(LP 1757).
PASSEMAR de SAINT-ANDRÉ
d'ALBAN (de) PAVILLON (du) voir CHE YRON de
Languedoc, extraction, maintenue en BEAUMONT (du).
1668, ANF (1959).
PAVRETdeLAROCHEFORDIÈRE
PASSERAT de LA CHAPELLE, Bretagne, secrétaire du roi, maison et cou-
PASSERAT de SILANS olim Sa1omonati ronne de France en ln grande chancellerie
Bugey, anoblie par lettres en 1769 en 1788, seigneurs de La Rochefordiè:re,
(branche de La Chapelle), anoblie par de La Martinière, du Meslier, ANF
lettres en 1567 (branche de Silans), sei- (1945).
gneurs de Grex, de Silans, du Parc, de
Bagnes, de La Chapelle, de La Balme, PAYEN de LA GARANDERIE
ANF (1958). Branches de Silans et de La Normandie, extraction (1463), maintenue
Chapelle détachées au XVC siècle. en 1666, seigneurs de La Fresnaye, de La
Garanderie, de Saint-Sauveur, de
PASTOUREAU de LA BRAUDIÈRE Montchouer, du Plantis, ANF (1976).
(de)
Poitou, extraction (1528), maintenue en PAYSAC (del voir MAS de PAYSAC (du).
1696, 1715 et 1716, ANF (1952).
PÉAGE (du) voir DENIS du PÉAGE.
PATAS d'ILLIERS
Orléanais, trésorier générnl de France à PÉAN de PONFILLY
Orléans en 1704, seigneurs de Mesliers, Bretagne, ancienne extraction (1479),
de Bourgneuf, d'Allon, de Buissonoy, des maintenue en 1669, seigneurs de Ponfilly,
Hamadières. de Saint-Briac, de La Ville-au-Provost, de
La Roche-Glé, admis aux états de
PAULMIER Bretagne en 1717, page de la Grande
île-de-France, anoblie en 1825, ANF Ecurie en 1729, ANF (1948).
(1986).
PECHPEYROU-COMMINGES de GUI-
PAULO (de) TAUT (de)
Languedoc, capitoul de Toulouse en Quercy, extraction chevaleresque (1346),
PEGUILHAN DE LARBOUST DE THERMES (DE) 212

muintenue en 1697, seigneurs de militaires en 1772, preuves pour Saint-


Pechpeyrou, d'Époisses de Beaucaire, de Cyr en 1781 et 1786.
Montbarla, de Cocuron, de Guitaut, hon-
neurs de la Cour en 1753, preuves pour PELLETERATdeBORDE
les écoles royales militaires en 1754, ANF Franche-Comté, secrétaire du roi, maison
{1939). Branche aînée de Beaucaire et couronne de France en la chancellerie
éteinte en 1818, branche cadette de près le.parlement de Besançon en 1727,
Guit:tut subsistante. seigneurs de Borde, ANF (1994).

PEGUILHAN de LARBOUST de PELLISSIER de FÉLIGONDE,


THERMES (de) PELLISSIER de FÉLIGONDE de
Gnscogne, extraction (1484), maintenue LÉOTOING d'ANJONY
en 1668 et 1700, seigneurs de Thermes, Auvergne, secrétaire du roi, maison et
de Belbèze, d'Ariès, de Betpouy, de couronne de France en 1666, seigneurs
Nizan, honneurs de la Cour en 1751, de Féligonde, de Saulces, de Beaurepaire,
page de la Grande Écurie en 1749, du Châtelard, de Villeneuve, de La Tour
preuves pour Saint-Cyr en 1741, ANF d'Opme, de Vassel, de Vernède, de La
(1955). Garde, de Montredon, ANF (1946). Une
bronche cadette rclcvn de Léotoing
PELET (de) d'Anjony en 1869 après alliance de 1827.
Artois et Bretagne, extraction (1528), Branche de Montredon, détachée avant
maintenue en 1666, seigneurs de La l'anoblissement, éteinte en 1887.
Beausse, du Bus, de Suzoye, de La Folie,
de Chimancourt, page de la Grande Écu- PELOUX de PRARON (du), PELOUX
rie en 1766, ANF (1972). de SAINT-ROMAIN (du)
Vivarais, ancienne extraction (1456),
PELGRAIN de LESTANG maintenue en 1668 et 1698, seigneurs de
Touraine, secrétaire du roi, maison et Praron, de Saint-Romain-Lachalm, de La
couronne de France en ln cour des mon- Garde, de Gourdan, de Montchâtel, ANF
naies de Paris en 1678, seigneurs des (1947).
Cluzos, de Lestang, ANF (1981).
PENET de MONTERNO
PÉLINEC (du) voir FRANCHEVINET du Dombes, secrétaire du roi, maison et cou-
PÉLINEC (de). ronne de France en 1710, comtes de
Monterno (LP 1754), seigneurs de La
PÉLISSAC (del voir wzy de PÉLISSAC (de).
Mossonnière, de Thoissey, de Montemo,
PELLAN (de) voir FOURNIER de PELLAN. ANF (1951).
PENHOAT (du) voir HERVÉ du PENHOAT.
PELLEGARS-MALHORTIE (de)
Normandie et Martinique, ancienne PENGUILLY (de) voir LE BEL de
extraction (1472), maintenue en 1661 et PENGUILLY.
1668, seigneurs du Mirouët, de Ln
Rivière, de Malhortie, de Corneville, du PENHOUET (de) voir MAUDET de
Rachat, preuves pour les écoles royales PENHOUET.
213 PERRAULT DEJOTEMPS

de Lavit, de La Barthe, de La Valette, de


PENLAN (de) voir LE GONIDEC. La Roque, des Queffes, de Lauret,
d'Engalin, de Nougues, de Seilh, preuves
PENFENTENYO de CHEFFON- pour les écoles royales militaires en 1780
TAINES (de), PENFENTENYO de et 1785, ANF (2001).
IŒRVÉRÉGUEN (de)
Bretagne, extraction chevaleresque PERCY (de)
(1393), maintenue en 1669, barons de Nonnandie, extraction chevaleresque
Cheffontaines (LP 1680), seigneurs de (1391), maintenue en 1477 et 1666, sei-
Kergus, de Kermorus, de Lcsmeur, de gneurs de Vast, de Longchamps, de
Keryven, de Penhouët, de La Villeneuve, Montchamps, de Crennes, de Saint-
de Kermorvan, du Lock, de Mesnoallet, Pierre, de Maisoncalles, de Mondubost,
de Kervéréguen, honneurs de la Cour en de Monchauvet, d'Jvray, de Cauville,
1778, ANF (1968). ANF (1986).
PENGUERN (de) PERETTI DELLA ROCCA (de)
Bretagne, ancienne extraction (1427), Corse, extraction (1550), maintenue en
maintenue en 1669, barons <l'Empire 1773.
(1813), barons de Penguern (LP 1818),
seigneurs de Rochuel, de Penguem, ANF PÉRIER de LARSAN (du)
(2003). Languedoc, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1531, maintenue
PENNART (de)
en 1667, seigneurs du Casse, de Lislefort,
Touraine, extraction, maintenue en 1668,
de Vedat, de Larsan, de Libourne, de La
seigneurs de Chantepie, de Beaulieu, de
Mothe, de Pompignac, ANF (1958).
Thubœuf, de Roza.y, de Saint-Paul, des
Espinais, de La Chapelle, de Rubesnnrd, PÉRIÈS (de) voir FffiMAS de PÉRIÈS.
de Gelousières, page de la Petite Écurie
en 1766. PÉRIGNON (de)
PENQUER (de) voir JEHANNOT de Languedoc, capitoul de Toulouse en
PENQUER 1706, comtes <l'Empire (1808), pairs (LP
1815), marquis-pairs de Pérignon (LP
PÉPIN de BELLISLE 1817), seigneurs de La Mouguère, ANF
Bretagne et Martinique, ancienne extrac- (1973).
tion (1472), maintenue en 1668 et 1699,
seigneurs de Bellisle, de La Fruidière, de PERNOT du BREUIL
La Noë, de Vieillemaison, de La Blinaye, Franche-Comté, anoblie en 1819.
de Martigné, de Prélambert, ANF ().
PERRAULT deJOTEMPS
PERCIN (de) Bourgogne et Bugey, secrétaire du roi,
Languedoc et Martinique, secrétaire du maison et couronne de France en 1716,
-roi, maison et couronne de France en seigneurs de La Chapelle, de Montrevost,
1556, maintenue en 1698 et 1728, sei- d'Allemagne, admis aux états de Bour-
gneurs de Céran, d'Esparsac, de La gogne en 1572 et 1766, preuves pour les
Grue, de Maumusson, de Montgaillard, écoles royales militaires en 1786.
PERRIEN DE CRENAN (DE) 214

couronne de France en 1729, seigneurs


PERRIEN de CRENAN (de) de Ln Bussière, ANF (1979).
Bretagne, ancienne extraction (1454),
maintenue en 1671, seigneurs de PERRY (de)
Lannouan, de La Ville-Chevalier, de La Angoumois, ancienne extraction (1470),
Bouëxière. maintenue en 1667, seigneurs du Mas-
Martrnnd, de Ln Chauffie, de Malleyrand,
PERRIN de BRICHAMBAULT de Puymirnud, page du roi en 1774.
Lorraine, anoblie par lettres en 1638,
maintenue en 1754, barons <l'Empire PERSON (de)
(1810 et 1817, titre éteint), seigneurs de Orléanais, anoblie en 1820, ANF (1981).
Brichambaut.
PERTHUIS (de), PERTHUIS de
PERRINEL-DUMAY (de) LAILLEVAULT (de)
Île-de-France et Martinique, anoblie en Beauvaisis, extraction (1546), maintenue
1772, ANF (1955). en 1667, barons <l'Empire (1813), sei-
gneurs de Ch:tmp:tgne, de Chumbly, de
PERROCHEL (de) Nandy, de Laillevault, page de la Gmnde
île-de-France, secrétaire du roi, maison et Écurie en 1779, ANF (1955).
couronne de France en 1594, maintenue
en 1698, seigneurs de Saint-Aubin-du- PÉRUSSE des CARS (de)
Locquenay, de Moitron, de Murson, de Murche, extraction chev:tleresque (1281),
Saint-Gennain, de La Couldre, du ducs-pairs des C:trs (LP 1825), comtes
Colombier, de Créances, ANF (1956). des Cars (LP 1817), seigneurs des Cars,
de Saint-Bonnet, de Pérusse, de Ségur, de
PERRODIL (de) voir GROS de PERRODIL. Juilluc, de La Roche-L'Abeille, de
Ladignuc, de Presscins, de Merville, de
PERRON du REVEL (de) olimJanon Mont:tl, d'Avnilles, de Saint-Avicq, de La
Dauphiné, secrétnirc du roi, maison et V:tuguyon, honneurs de la Cour en 1754,
couronne de France près 1a chambre des 1757, 1763,1765, 1770,1772,1778, 1781
comptes de Grenoble en 1681, ANF et 1783, preuves pour les écoles roy:tles
(1981). militaires en 1779. Différentes bronches:
celle des seigneurs de Merville, éteinte au
PERROT du VERNAY XVIII" siècle, celles des ducs des Cars (LP
île-de-France, secrétaire du roi, maison et 1825), subsistante, celle des comtes de La
couronne de Fronce en la chambre des Vuuguyon (LP 1586), princes de Carency,
comptes de Paris en 1718, seigneurs du éteinte en 1611 dans Stuer de Cuussnde.
Vernay, de Chazelle, de Pronleroy, de
Boissy, de Courcelles, ANF (1960). PESCHART d'AMBLY
Branche des comtes Perret de Chazelle Barrois, anoblie par lettres en 1605, sei-
(LP 1816) éteinte au XX-: siècle. gneurs de Tornizet, d'Ambly, de
Gironcourt, de Levoncourt, de La Vallée,
PERRUCHOT de LA BUSSIÈRE olim ANF (1969).
Tienne
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et PESSAN (de) voir ARCHE de PESSAN (d'),
215 PHILPIN DE PIÉPAPE

PETIET PEYROUX (du)


Bourgogne, barons <l'Empire (1811), Marche, extraction (1519), maintenue en
ANF (2005). 1666, seigneurs des Maisons, de La
Rochedrngon, de Saint-Hilaire, de La
PETIT de BEAUVERGER Chaux-Brandon, de Plamon, de Saint-
Bourgogne, barons <l'Empire (1811). Maurice, de Salmagne, des Mazières, des
Granges, de Puyaud, de Thiolet, de
PEm de CHEMELLIER Sourdoux, du Crost, de Chezauvert,
Anjou, ancienne extraction (1418), main- du Mas-de-Lussat, de Jardon, de La
tenue en 1667, seigneurs de La Rouerie, Vergnolle, de Lage, de La Chezotte,
de La Beyrie, de Salvert, de Bfoison, ANF de Contalmaison, de Saint-Prié, de
(1968). Gouttière, ANF (1954). Différentes
branches: celle de Plamon éteinte en
PETIT de LEUDEVILLE 1769 dans Boucherolle, celle de Thiolet
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et éteinte en 1883 dans Bénard de
couronne de France en 1637, seigneurs Sauveterre, celle de Mazière subsistante.
de Leudeville, de La Honville, de Branche de Sourdoux, détachée au
Bressonvilliers, de Villeneuve, de xvrc siècle, qui donna les rameaux de
Ravanne, de Passy, d'Etigny, ANF (1973). Lage, barons d'Empire (1811), éteint en
1854, et de Gouttière, étcint en 1827 dans
PETIVILLE (de) voir TARDIF de PETIVILLE. Bengy.

PETRICONI (de) PEYRUIS (de) uoir VITTON de PEYRUIS.


Corse, maintenue en 1774, ANF (1980).
PEYTES de MONTCABRIER (de)
PETYST de MORCOURT Languedoc, ancienne extraction (1435),
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- maintenue en 1666, comtes de
ronne de France près le parlement de Montcabrier (LP 1814), comtes à titre
Dijon en 1733, scigneurs de Morcourt, personnel par bref pontifical de 1867,
d'Authieulle, ANF (1957). seigneurs de Montcabrier, de
Momgnillard, ANF (1977).
PEYDIÈRE
Auvergne, secrétaire du roi, maison et PHILIP (de)
couronne de France près la cour des Provence, secrétaire du roi, maison et
aides de Clermont en 1777, seigneurs de couronne de France en la chancellerie
Vèze, de Boissière, ANF (1992). près le parlement de Provence en 1768,
ANF (1981).
PEYRELONGUE (de) voir AUBER de
PEYRELONGUE. PHILPIN de PIÉPAPE
Champagne, anoblie par lettres en 1749,
PEYRONNET (de) comtes à titre personnel par bref pontifi-
Guyenne, trésorier général de France à cal de 1819, seigneurs de Piépape, de
Bordeaux en 1725, comtes de Peyronnet Percey, de La Rivière, ANF (1961).
(LP 1822), ANF (1950).
PHILY(DE) 216

PHILY (de) PIÉPAPE (de) voir PHILPIN de PIÉPAPE.


Lyonnais, secrétaire du roi, maison et
couronne de Fronce au parlement de PIERRE de BERNIS (de), PIERRE de
Dombes en 1634, maintenue en 1698. BERNIS-CA!VIÈRE (de)
Languedoc, extraction chevaleresque
PIBRAC {del ooi'r FAUR de PIBRAC {du). (1378), marquis de Bernis (LP 1776),
pairs (LP 1827), barons.pairs de Snlgns
PICARD de CHAMBON (LP 1830 pour ln branche endette), sei-
Bourbonnais, anoblie par lettres en 1701, gneurs de Saint-Marcel, des Ports, de
ANF (1998). Loubatière, des Crémats, de Saint-
Étienne, de Saint-Julien, de Melinns,
PICOT de MORAS d'AIIGNY, PICOT d'Arènes, de Lnntissnrgues, de Bernis,
de MORAS d'AIIGNY d'ASSIGNIES page du roi en 1766 et 1747, admis aux
Artois et Franche-Comté, ancienne états du Languedoc en 1774, ANF (1962).
extraction (1480), barons d'Aligny (LP Différentes branches: l'aînée subsistante,
1820), seigneurs d'Amboile, de La Tour, des marquis de Bernis (LP 1776), celle
de Sompuis, de Rosnay, de Vauoogné, de des vicomtes de Marsac, celle des barons
Pontcarré, de Bruière, de Chastenay, de de Pierrebourg (LP 1772) éteinte nu XVIII"
Combreux, de Convay, d'Aiguizy, de
siècle. Une branche releva Cnlvière en
Moras, preuves pour les écoles royales
1893 après allinnce de 1807.
militaires en 1783, page de la Grande
Écurie en 1732, preuves pour Saint-Cyr
PIERREDOURG (de) voir HARRY de
en 1696, ANF (1946). Une branche PIERREBOURG.
cadette releva d'Assignies en 1879 après
allinnce de 1851. Branche aînée des mar-
PIERREFEU (de) voir DEMANDOLX (de).
quis de Dampierre, barons d'Empire
(1813) éteinte au XIX" siècle.
PIERREGROSSE (de) voir BLÉGIERS de
PIERREGROSSE (del.
PICOT de VAULOGÉ
Brctngne, extraction (1516), maintenue en
1715, 1716 et 1792, vicomtes de Vaulogé PIEYRE
(LP 1827), seigneurs de Pontaubray, de Languedoc, barons d'Empire (1810),
Monguerray, de La Hérouze, du Fiefrubé, ANF (1968).
de Lnndefrière, de La Goupilluis, de
Sauvieux, de La Mintaye, de Peccaduc, PILLAVOINE (de) voir NOUËL de
de La Cour, de Vaulogé, dispense du IŒRANGUÉ.
marc d'or en 1773.
PILLOT CHANTRANS (de), PILLOT
PIEDOÜE d'HÉRITOT (del de CHENECEY de COLIGNY-CHÂ-
Normandie, extraction (1543), maintenue TILLON (de) Franche-Comté, anoblie
en 1697 et 1698, seigneurs de Ln Marre, en 1494, seigneurs de Chnstellard, de
de La Moissonnière, d'Evrecy, de Nerval, Naisey, de Belmont, de Vienney, de
de Launay, d'Héritot, des Chapelles, Cendrey, de Glamondans, ANF (1938).
ANF (1996). Deux branches: l'aînée, des marquis de
Coligny (LP 1747), comtes du Saint-
217 PINOTEAU

Empire, la cadette, des marquis de Pillot- de Grandchamp, du Quesnoy, de Bussy,


Chantrans (LP 1780). de Ln Salle, du Gravey, d'Auverville, du
Manoir, de La Palun, de Saint-Martin,
PIMODAN (de) voir RARÉCOURT de LA preuves pour Saint-Cyr en 1694 et 1700,
VALLÉE de PIMODAN (de). ANF (2003).
PIN de LA GUÉRIVIÈRE (du), DUPIN PINEL de LA TAULE (de)
de SAINT-CYR Languedoc, secrétaire du roi, maison et
Poitou, ancienne extraction (1420), main- couronne de France en ln cour des aides
tenue en 1584, 1634, 1666, 1667 e, 1715, du Languedoc en 1787, seigneurs de La
vicomtes de La Guérivière (LP 1828), Taule, de Bize, de Truilhas, preuves pour
seigneurs de La Guérivière, de Courgé, les écoles militaires en 1786.
d'Asnières, de Boissonnières, du Breuil-
Cartais, du Vigier, d' Aiguemorte, de La PINET des ÉCOTS
Chalusse, du Rançay, de Montrevaux, de Nivernais, secrétaire du roi, maison et
La Collebayère, ANF (1954). couronne de Fronce près ln chambre des
comptes de Dole en 1758, seigneurs des
PIN de SAINT-ANDRÉ (du) Écots, de Chouy, de Champrobert, des
Rouergue, secrétaire du roi, maison et Perrins, de Taboureau, de Mantelet, de
couronne de France près la cour des Bourneau.
aides de Bordeaux en 1643, ANF (1951).
PINETON DE CHAMBRUN (de)
PINA de SAINT-DIDIER (de) Gévaudan, ancienne extraction (1491),
Dauphiné, anoblie par lettres en 1591, maintenue en 1669, seigneurs de
marquis de Saint-Didier (LP 1765), sei- Lemperi, de Recoulettes, de Pommiers,
gneurs de Charancieu, de Charaix, de de Villeret, de Cénaret, de Lnrcix, de
Saint-Christophe, de Monchardon, de Chambrun, preuves pour Saint-Cyr en
Penol, d'Omacieux. 1736, ANF (1977).
PINIEUX (de) voir BOU:ËXIC (du) de
PINCZON du SEL GUICHEN.
Bretagne, anoblie en 1476, maintenue en
1668, seigneurs des Hauts-Monts, des PINON, PINON de QUINCY
Moncs, du Sel, ANP (1957). Berry, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France au parlement de Paris en
PINEAU de VIENNAY 1585, vicomtes de Quincy (LP 1646),
Aunis et Poitou, anoblie par lettres en seigneurs du Fresnoy, de Saint-Georges,
1638, maintenue en 1667, seigneurs du de Foultorte, de Villemain, du Mesnil, de
Val-Pineau, de Viennay, de La Boisbouzon, de Farges, d'Avor, d'Oncy,
Peschellerie, preuves pour les écoles de Vitry, de Mancy, de La Potherie, de
royales militaires en 1778. Rebrechien, de Saint-Simon, de Mont-
Huche,, ANF (1964).
PINEL de GOLLEVILLE
Normandie, secrétaire du roi, maison et PINOTEAU
couronne de France près le parlement de Angoumois, barons d'Empire (1814),
Rouen en 1731, seigneurs de Golleville, ANP (1945).
PINS (DE) 218

PIREY (de) t1oir ARNOULX de PIREY.


PINS (de), PINS-MONTBRUN (de)
Guyenne, extraction chevaleresque PISCATORY de VAUFRELAND
(1362), maintenue en 1668, seigneurs Provence, vicomtes Piscatory de
de Pins, de Villatte, de Muret, de La Vaufrc1and (LP 1815), barons Piscatory
Roquette, de Longrcbrune, de Montbrun, (LP 1818, titre éteint), ANF (1938).
du Bourg, d'Aulagnières, de Caucalières, Ajouta de Vaufrcland en 1815.
du Bousquet, de La Bastide, de Mon-
segou, honneurs de la Cour en 1789, PISSY (de) voir CHASSEPORT de PISSY (de).
ANF (1948). Branche cadette de Monse-
gou, subsistante, détachée au XIVC siècle. PITON du GAULT
Normandie, ancienne extraction (1453),
maintenue en 1654, 1666 et 1668, sei-
PINSUN (de) gneurs de Bois-Piton, du Gault, de La
Béarn, extraction (1562), admis aux états Malesière, de La Rousselière, de
de Béarn en 1732, ANF (1975). Montrclle.

PIOCHARD de LA BRUSLERIE PlTRAY (de) voir SIMARD dePITRAY (de),


Bourgogne, anoblie par lettres en 1743,
seigneurs de La Bruslerie, de Varenne, PLAISANCE (de) voir LOZE de PLAISANCE
d'A,blny, ANF (1940). (de).

PLAN de SIEYÈS de VEYNES (du)


PIOGER (de)
Dauphiné, Provence, président-trésorier
Bretagne, ancienne extraction (1477),
de France à Aix en 1701, marquis de
maintenue en 1669, seigneurs de La
Sieyès (LP 1760), seigneurs de Sièyes,
Chnudronnais, du Mousser, du Boissauvé,
preuves pour les états de Provence en
de La Placette, des Vergers, de Chan-
1787. Releva de Veynes après alliance de
trndeuc, de La Grande-Noë, de Saint-
Perreux, de Lorière, ANF (1939). 1747.

PLANCHARD de CUSSAC (de)


PIOLENC (de) Limousin, secrétaire du roi, maison et
Provence, Comtat Vennissin, Languedoc, couronne de France en 1752, ANF
Dauphiné, ancienne extraction (1484), (1975).
maintenue en 1670, seigneurs de Saint-
Julien, de Saint-Paulet, de Montaigu, de PLANET (de)
Cornillon, de Gaujac, de Ribas, de Languedoc, capitoul de Toulouse en
Dominargues, de Sarbranenc, de La 1700, seigneurs de Puybusque, ANF
Motte, de Servas, de Beauvoisin, preuves (1981).
pour Saint-Cyr en 1739, ANF (1940).
Branche aÛlée des marquis de Piolenc PLANTA (de) voir KIRGENER de PLANTA.
par bref pontifia1l de 1759 gui a donné
un premier président au parlement de PLANTA de WILDENBERG (de)
Grenoble, éteinte au xixc siècle, branche Suisse et Dauphiné, reconnue noble en
a1dette de Servas subsistante. France en 1721.
219 POIGNAND DE LA SALINIÈRE

PLANTIN de VILLEPERDRIX
Vivarais, secrétaire du roi, maison et cou- PLINVAL (de) voir LEFÈBVRE de PLINVAL.
ronne de France en la cour des comptes
de Montpellier en 1695, seigneurs de PLOUY (du) voir LE BLOND du PLOUY.
Villeperdrix, de Saint-Marcel.
PLUMENT de BAILHAC (de)
PLAS (des) Angoumois, preuves pour les écoles
Quercy, extraction (1500), maintenue en royales militaires en 1788, ANF (1981).
1699, seigneurs de Boisson, preuves pour
Saint-Cyr en 1702, 1714, 1719 et 1777,
ANF (1942). PLUVIÉ (de)
Bretagne, extraction chevaleresque
PLAS (de) voir ROBINET de PLAS. (1386), maintenue en 1659 et 1669, sei-
gneurs de Kerdrcho, de Ménéhouam,
PLEIGNES {de) 1JOir MUSNIER de honneurs de la Cour en 1786, ANF
PLEIGNES. (1949).

PLESSIS d'ARGENTRÉ (du) POCQUET de LIVONNIÈRE


Bretagne, ancienne extraction (1425), Anjou, secrétaire du roi, maison et cou-
maintenue en 1668, marquis du Plessis ronne de France à la chambre des
d'Argentré (LP 1819), seigneurs du comptes de Blois en 1766, comtes hérédi-
Plessis d'Argentré, de Pontestan, de taires par bref pontificul de 1870, sei-
Crespel, de Launay, preuves pour les gneurs de L'Yvonnière, de La Gravoire,
écoles royales militaires en 1775, page de de La Baronnie, ANF (1938), RNP
la Grande Écurie en 1702, admis aux étnts (2006).
de Bretagne en 1740, preuves pour Suint-
Cyr en 1697, 1717 et 1760, ANF (1936). POGNAT (de) voir BONNEVIE de POGNIAT
(de).
PLESSIS (du) voir BARBUAT du PLESSIS (de).

PLESSIS-CASSO (du) voir LESQUEN {de). POËRIER de PORTBAIL (du)


Normandie, extraction (1550), maintenue
PLESSIS de GRENÉDAN (du) en 1584 et 1666, seigneurs de Portbail, de
Bretagne, ancienne extraction (1420), Saint-Marcouf, de Ravenoville, du Dick,
maintenue en 1668 et 1669, vicomtes de de La Ducquerie, de Lanctot, de
Grenédan (LP 1597), marquis de Brucourt, d'Aubigny, de Vaulx, du Theil,
Grenédan (LP 1744), seigneurs du de Saulxemesnil, de Taillepied, de
Plessis-Mauron, honneurs de la Cour en Sortoville, de Neuville, de Catheville,
1787, ANF (1969). ANF (1957).

PLESSIS de POUZILHAC (du) POIGNAND de LA SALINIÈRE,


Dauphiné, barons de Pouzilhac en 1818 POIGNAND du FONTENIOUX
(noblesse inachevée d' Ancien Régime). Poitou, maire de Poitiers en 1718
(branche éteinte), secrétaire du roi, mai:
PLESSIX (du) voir MAUDUIT (de). son et couronne de France en 1774, sei-
POILLOÜE DE SAINT-PERRIER 220

gneurs de Lorgères, de La Salinière, du POLIGNY {de) voir QUIROT de POLIGNY.


Fontenioux, de Bruères, de La Salvagèrc,
de Saint-Denis, ANF (194.3). POMBARAT (de) uoir BINOS de GURAN (de).

POMEREU d'ALIGRE (de)


POILLOÜE de SAINT-PERRIER,
Soissonnais, ancienne extraction (1485),
POILLOÜE de SAINT MARS
Beauce, ancienne extraction (1407), main- marquis des Riceys (LP 1717), scigneurs
tenue en 1700, seigneurs du Pctit-Saint- de La Bretèche, de Saint-Nom, de
Mars, de Bonneveau, de Saclas, deJubert, Valmartin, de Bleuré, ANF (1956). Releva
de Foville, des Châteliers, de Gitonville, d'Aligre en 1891 après :tlliance de 1810.
du Boulay, de Romard, preuves pour
Saint-Cyr en 1736 et 1743. POMMARE (des)
Normandie, anoblie par lettres en 1585,
maimenue en 1667, seigneurs de
POISSALOLLE de NANTEUIL de LA Bourdemare, d'Auzebosc, de Touffreville,
NORVILLE de Tendos, de Gouy, de Limare, ANF
Île-de-France, barons Poissalolle de (1968).
Nanteuil (LP 1821), seigneurs de
Nanteuil, de La Norville. POMMEREAU (de)
Berry, secrétaire du roi, maison et cou-
POITEVIN de FONTGUYON ronne de France en la chancellerie près le
Angoumois, anoblie en 1783, seigneurs de parlement de Bordeaux en 1763, ANF
Fontguyon, ANF (1980). (1966).

POMMEROL (de) voir JULLIEN de


POIX (de) voirTYREL de POIX (de).
POMMEROL.

POLIGNAC (de) olim de Chalençon POMMIER (du) voir FERRY (de).


Languedoc, extraction chevaleresque
(1205), ducs de Polignac (LP 1780), POMPERY (de)
ducs-pairs de Polignac (LP 1817), princes Soissonnais et Champagne, extraction
de Polignac par bref pontifical de 1820, (1545), maintenue en 1667 et 1699, sei-
princes de Bavière (LP 1838), seigneurs gneurs de Salsogne, de Ciry, de Sermoise,
de La Voulte, de Chalençon, de de Lozemy, de Vendrest, de Biercy, de
Craponne, de Tauriac, de Boissez, de Landricourt, des Déserts, des Orlis, des
Tirange, de Rnndon, de Roche baron, hon- Marais, de Villefontaine, ANF (1936).
neurs de la Cour en 1739, 1752, 1755,
1756, 1766, 1768, 1769, 1770, 1773, POMMERY (de) voirBERTIIEdePOMMERY.
1778, 1780 et 1782, preuves pour les
écoles royales militaires en 1786, preuves POMPIGNAN (de) voir ASSIER de
pour Saint-Cyr en 1688, ANF (1936). POMPIGNAN.
Donna des ambassadeurs et ministres,
des cardinaux et une gouvernante des POMYERS (del
Enfants de France. Guyenne, secrétaire du roi, maison et
couronne de Fronce près le parlement de
221 PONTBRIAND (DE)

Bordeaux en 1587, comtes à titre person• Différentes branches: l'aînée, des barons
nel par bref pontifical de 1892, seigneurs de Beautiran, éteinte en 1730, celle des
de Breuilh, d'Agassac, de Laffitte, Salles éteinte en 1694, celle d'Anglade
d'Angludct. subsistante, celle de Montplaisir éteinte
au XVIllc siècle dans Le Berthon.
FONCELIN de RAUCOURT
Fronche-Comré, secrétaire du roi, maison PONTALBA (de) voirDELFAU.
et couronne de France en la chambre des
comptes de Dole en 1724, seigneurs de
PONTAVICE (du), PONTAVICE des
Raucourt, d'Echevanne, ANF (1953). RENARDIÈRES (du), PONTAVICE du
VAUGARNY (du), PONTAVICE de
PONCHALON (de) voir FRANÇOIS de HEUSSEY (du)
PONCHALON (des), Bretagne, extraction chevaleresque
(1400), maintenue en 1699, 1702, 1770 et
PONCINS (del voir MONTAIGNE de 1772, seigneurs du Pontnvice, de
PONCINS (de). Rouffigny, de Saint-Laurent, de Ln
Lande, de La Hussonnais, du Bois-
PONFILLY (de) voir PÉAN de PONFILLY. Henry, du Vaugnmy, de Heussey, des
Renardières, du Mesnil-Gilbert, de Ln
PONNAT(de) Béhardière, de Moussonvilliers, de La
Dauphiné, secrétaire du roi, maison et Motte, honneurs de ln Cour en 1771,
couronne de France au parlement de 1786 et 1788, preuves pour les écoles
Grenoble en 1595, maintenue en 1667, royales militaires en 1782 et 1786, ANF
seigneurs de Gresse, de Sainte-Egrève, (1933). Différentes branches: l'aînée du
page de la Grande Écurie en 1726, ANF Bois-Henry, éteinte en 1931 dans Lantivy,
(1947). celles subsistantes du Vaugnmy, de
Heussey et des Renardières. Branche
PONSAY {de) voirGORIN de PONSAY. cadette de Rouffigny éteinte en 1872.
PONT de ROMÉMONT (du) PONTBELLANGER (del voir AMPHERNET
Franche-Comté, secrétaire du roi, maison de PONTBELLANGER.
et couronne de France en la chancellerie
près le parlement de Besançon en 1779, PONTBRIAND (de)
seigneurs de Romémont, ANF (1992). Bretagne, ancienne extraction (1499),
maintenue en 1634, seigneurs de Pont-
PONTAC (de) brinnd, de Montréal, de Montivilliers, des
Béarn, anoblie par lettres en 1513, sei- Bordes, du Mesnil, de Vaubrun, de
gneurs d'Escassefort, de Pès, de La Pinots, de La Gandemnison, de Ln
Prade, d'Isle-Snint-Georges, de Beautiran, Sablonnière, preuves pour les écoles
de Salles, de Belin, de Belliet, de royales militaires e n 1781.
Podensac, de Queyrac, de Dignac, de
PONTBRIAND (de) voir BREIL de
Haut-Biron, d'Anglade, de Fourens, de PONTBRIAND (du).
Vacquey, de La Mothe-Saint-André, des
Jaubertes, du Challnrd, de Beauséjour, de PONTCEAUX (de) voir PARIS de
Montplaisir, de La Tour, ANF (1934). PONTCEAUX (de).
PONTEVÈS o'AMIRAT (DE) 222
PONTUAL (de)
PONTCHARRA (de) voir PORT de Bretagne, extrnction chevaleresque
PONTCHARRA (du). (1400), maintenue en 1668, seigneurs
de Pontual, de La Villerévault, de Pont-
PONTEVÈS d'AMIRAT (de) olim cornou, de La Villevaret, de Jouvante,
d'AGOULT preuves pour les écoles royales militaires
Provence, la prcmièremuison de Pontevés, en 1786.
d'extraction chevaleresque s'est éteinte en
1225 dans la maison d'Agoult (v. ce nom) PORCARO (de)
dont un cadet releva le nom et fit ln Bretagne, :incienne extraction (1426),
deuxième maison de Pontevès. Comtes de maintenue en 1669, seigneurs de Porcaro,
Cnrces (LP 1551), marquis de Buoux (LP de La Gorderay, de Sils, de M:iupas, de
16.50), marquis de Pontevès-Giens (LP Trébulan, ANF (1964).
1691), seigneurs de La Forest, d'Amirnt,
de La Bastide, de Pontevès, de Sillans, de FORÉE du BREIL, FORÉE de LA
Bargème, de Sault, d'Entrevenncs, d'Apt, TOUCHE
de Roussillon, de Buoux, de Murs, de Bretagne, secrét:tire du roi, maison et cou-
Cabanes, d'Agoult, de Maubousquet, de ronne de France en 1712, seigneur de La
Mazaugues, d'Artignosc, de Cotignac, de Touche, du Breil, de La Blinais, de
Flassans, de Tournon, de La Garde, de Bassclaude, de Ln Bardoulaye, de La
Montfroc, honneurs de la Cour en 1772, Simonnais.
preuves pour les écoles royales militaires
en 1785, admis aux états de Provence en PORET (de)
1787, ANF (1939 et 1948). Nombreuses Normandie, ancienne extraction (1423),
branches: l'aînée, de Bargème, représentée maintenue en 1576, seigneurs de Berjou,
aujourd'hui par les ducs de Sabran- du Fresne, du Tertre, de Coiscl, de Ln
Pontevès (v. ce nom), celle des comtes Louvière, de La Hayère, des Préaux, du
de Carces, éteinte :iu XVII" siècle dans Mesnil-Ougmin, honneurs de la Cour en
Simiane-Gordes, celle des marquis de 1785 et 1788, ANF (1951).
Pontevès-Giens éteinte en 1848, celle
subsistante de La Forest qui donna. le PORET de BLOSSEVILLE de CIVILLE
rameau d' Amirat, celle de Buoux éteinte Norm:indie, secrétaire du roi, maison et
au XVIU" siècle dans Monspcy. couronne de France en 1712, seigneurs
d'Amfreville, de Blosseville, de
PONTFARCY (de) tJOir FARGY (de). Boisscmont, du Busc, de Civille, preuves
pour les écoles royales militaires en 1784.
Releva Civille en 1815.
PONTGIBAUD (del voir MORÉ de
PONTGIBAUD (de).
PORT de LORIOL (du), DUPORT de
RIVOIRE, DUPORT de RIVOIRE
PONTHAUD (de) d'HEILLY
Normandie, extraction (1560), maintenue Bresse, lettres de réhabilitation de
en 1666, seigneurs du Plessis. noblesse pour la branche de Loriol en
février 1655, conseiller au parlement de
223 POTIER DE LA MORANDIÈRE

Dombes pour 1a branche de Rivoire en 1702, seigneurs de Cruzille, de Saint-


1733, comtes de Loriol (LP 1743), Germain, de Bretonnières, du Prémoreau,
seigneurs de Montplaisant, de Lenl, ANF (1975).
Pirajoux, La Griffonière, Gournay-sur-
Marne, Attignat, Asnières, La Grivelière, POTIER (de)
Collonge, Montfalcon, Rivoire, Rambion, Bourgogne et Lorraine, comtes de Potier
ANF (1980). (LP 1816), ANF (1979).

PORT de PONTCHARRA (du) POTIER de COURCY, POTIER de LA


Savoie, anoblie en 1612, maintenue en HOUSSAYE, POTIER de LA VARDE
1667, seigneurs de La Balme, de Normandie et Bretagne. Différentes
Pontcharra, du Rivet, preuves pour les branches subsistantes: celle de Courcy,
écoles royales militaires en 1754, ANF d'ancienne extraction (1486), maintenue
(1945). en 1666, barons de Courcy (LP 1774),
scigneurs de Courcy, de La Verjusière,
PORTAL (du) voir BOÜET du PORTAL (de), ANF (1937 et 1991). Celle de La
Houssaye, secrétaire du roi, maison et
PORTALIS couronne de France au xvnc siècle, main-
Provence, comtes d'Empire (1809), pairs tenue en 1788, seigneurs de La Houssaye,
(LP 1819), barons-pairs Portalis (LP des Chesn,yes, ANF (1943). Celle de La
1820), ANF (1939). Varde, anoblie en 1586, maintenue en
1635 et 1666, seigneurs de La Varde, de
PORTBAIL (de) voir POËRIER de PORTBAIL
(du).
La Pommeraye, du Parc, de Lesville, de
La Bernardière.
PORTZAf.lIPARC (de} voir URVOY.
POTIER de LA MORANDIÈRE
PORZIC (du) voir RODELLEC du PORZIC Île-de-France, secrétaire du roi, maison et
(de). couronne de France en la cour des mon-
naies de Paris en 1475, comtes à titre per-
POSTEL des MINIÈRES (de) sonnel par bref pontifical de 1911,
Nonnandie, ancienne extraction (1478), seigneurs de Groslay, de Gesvres, de
maintenue en 1523, 1599, 1623, 1641 et Sceaux, de Blancmesnil, de Silly,
1668, seigneurs d'Orvaux, des Minières, d'Ocquerre, de Novion, de Grignon,
des Houlles, du Colombier, de Launay, de d'Orcher, de Villiers, de La Mornndière,
Coulonges, preuves pour Saint-Cyr en de Courances, de Noyau, de Fourneaux,
1699, 1722 et 1739, ANF (1945). Deux du Boulay. Branche des barons de
brnnches principnles: l'aînée subsistnnte, Gesvres (LP 1597), comtes de Tresmes
des seigneurs d'Orvaux, qui forma le (LP 1610) et ducs de Gesvres (LP 1670),
mmenu cadet des Minières; la cadette premiers présidents du parlement de
éteinte, des seigneurs du Colombier et de Paris, éteinte au xvrnc siècle. Branche de
Coulonges. Novion éteinte au XIXC siècle.

POTET de CRUZILLES (du) POUitr (du) voirTINGUY (de).


Bourgogne, extraction, maintenue en
POUGEARD DU LIMBERT 224

POUGEARD du LIMBERT Tremaudon, de La Hazaye, de Fremeur,


Angoumois, barons d'Empire (1810), sei- de La Guévière, de Queffcron, de La
gneurs du Limbert, de La Vigne, de La Ville-Madeleine, de La Villemorin, de La
Jourie, de Lesterie, ANF (1969). Noé, du Reposoir, preuves pour les écoles
royales militaires en 1787, ANF (1957).
POUGET(du)
Périgord, extraction (1555), maintenue en POULLAIN de SAINTE-FOIX
1698, seigneurs de Rignac, de Mareüil, de Bretagne, anoblie par lettres en 1763, sei-
La Font-Haute, de La Gondarie, ANF gneurs de Malitourne, de Belair, du Parc,
(1936). de Sainte-Foix.

POUGET de NADAILLAC (du) POULPIQUET du HALGOUËT (de),


Quercy, ancienne extraction (1416), POULPIQUET de BRESCANVEL (de)
maintenue en 1667, marquis de Nadaillac Bretagne, extraction chevaleresque
(décret 1860), seigneurs de Nadaillac, de (1395), maintenue en 1668, seigneurs du
Rages, de Rigal, de Villeneuve, de Saint- Halgouët, de La Rochedurant, de
Pardoux, de Villars, de Fosses, d'Ybrinc, Poulpiquet, de Lanvaon, de
de Vissaguet, de Saint-Symphorien, page Kerandanteck, de Hugère, de Renefort,
de la Petite Écurie en 1673, ANF (1947). de Keranhor, de Brescanvel, de
Différentes branches: celle d'Ybriac Keranroux, de Kerbudan, de Kennen, de
éteinte au XVI': siècle, celle de Nadaillac, La Villeneuve, de Coatles, de Tréflez, de
subsistante, divisée en deux rameaux: Kernevez, ANF (1938). Deux branches
celui des marquis de Nadaillac (confirmé subsistantes: l'aînée, du Halgouët, et la
en 1860) et celui de Saint-Pardoux, eux cadette, de Brescanve1, détachées au
aussi marquis de Nadaillac (confirmé en début du XVIIe siècle. Branche cadette de
1860). Donna deux maréchaux de France. Condes éteinte en 1864 dans Jégou du
Laz.
POUILLY (del voir MENSDQRFF.POUILLY
(de).
POURROY de LAUBERIVIÈRE de
POUJOL de MOLLIENS QUINSONAS, POURROY de
Picardie, secrétaire du roi, maison et cou- LAUEERIVJÈRE de QUINSONAS-
ronne de France près le bureau des OUDINOT
finances d'Amiens en 1765, seigneurs de Dauphiné, anoblie par lettres en 1609,
Molliens, d'Avankerque, d'Acqueville, de marquis de Quinsonns, pairs (LP 1827),
Fréchencourt, ANF (1967). Ajouta de seigneurs de Cras, de Montferrier, de
Molliens en 1870. Voissanc, de Vaulserre, de Saint-Albin,
preuves pour les écoles royales militaires
POULAIN de LA FOSSE DAVID, en 1780, ANF (1949). Une branche releva
POULAIN de SAINT-PÈRE Oudinot après adoption en 1943.
Bretagne, extraction, maintenue en 1669,
seigneurs de La Fosse-David, du Bignon, POUTEdePUYBAUDET
de Saint-Père, de La Ville-Salmon, de Ln Poitou, ancienne extraction (1427), main-
Meignerie, de L'Isle, de Mauny, de Saint- tenue en 1666, seigneurs de Puybaudet,
Père, du Val, de Tramains, de de Sainte-Terre, de Saint-Sornin, de Châ-
225 PRÉAULX (DE)

teau-Dompierre, des Forges, de La PRACONTAL (de)


Grange, de La Motte, de La Lande, du Normandie, anoblie en 1681, maintenue
Doignon, de Fromental, du Puyrobin, de en 1730 et 1789, seigneurs de La
La Chaussade, de Lavaud, ANF (1971). Fouquerre, de Séquardon, des Vergers,
Branche aînée des marquis de Nieuil de La Chaumondière.
éteinte en 1949 dans La Ruelle.
PRADEL (de) voirCOUTRAY de PRADEL.
POUTIER de SÔNE
Franche-Comté, anoblie par lettres de PRADEL de LAMAZE (de)
chevalerie en 1633, seigneurs de Limousin, anoblie en 1700, seigneurs de
Chaleseule, de Mamirolles, de Sancey, de Lamaze, de Charliac, de Roffignac, ANF
Trepot, de Vaire, de Sône, ANF (1998). (1934).

POUVOURVILLE (de) voir PUYOU de PRADIER d'AGRAIN (de)


POUVOURVILLE. Velay et Bourgogne, anoblie par lettres en
1652, maintenue en 1671, marquis
POUZILHAC (de) voir DUPLESSIS de d'Agrain (LP 1826), seigneurs de Puligny,
POUZILHAC. de Mons, de·Rochefort, du Betz, d'Arzon,
de S,int-Julien, ANP (1945).
POUZILHAC (de) voir PLESSIS de
POUZILHAC (du).
PRADINES (de) voir CAZENOVE de
PRADINES (de).
POYEN-BELLISLE (de)
Guyenne et Guadeloupe, anoblie par PRAT (de)
lettres en 1770, seigneurs de Bellisle, de Béam, admis aux états de Béam en 1774,
Ligny, ANF (1985). seigneurs de Viellenave, de Mendousse,
ANP (1979).
POYFERRÉ de CÈRE (de)
Bigorre, extraction (1568), maintenue en PRARON (del voi'r PELOUX dePRARON (du).
1706, barons Poyferré de Cère (LP 1815),
seigneurs de Cère, de Benauges, de PRÉ de SAINT-MAUR (du)
Varenne, ANF (1975). Brie, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France en la cour des comptes
POZZO di BORGO de Paris en 1513, maintenue en 1757,
Corse, maintenue en 1774, ducs Pozzo di seigneurs de Saint-Maur, de Lieusault, de
Borgo (LP de Ferdinand II des Deux- Passy, de Cossigny, ANF (1955).
Siciles 1852, titre éteint mais relevé).
PRÉAULX (de)
PRACOMTAL (de) Touraine, extraction chevaleresque
Dauphiné, ancienne extraction (1443), (1332), maintenue en 1669, seigneurs de
seigneurs du Breuil, de Luis, d'Anconne, Lavardin, d'Hervaux, de Ln Chénelière,
de Saint-Montant, de Pracomtal, hon- des Préaulx, d'Orsaine, de Murat, de La
neurs de la Cour en 1772, 1775 et 1776, Fouclière, de La Brosse, preuves pour
ANP (1948). Saint-Cyr en 1780.
PRÉVAL (DE) 226

PRÉFELN voir COUGY (de). PRINSAC (cle) voir THOLOMFSE cle


PRINSAC (ciel,
PRÉVAL (de)
PRONEROY (cle) voir LANCRY de PRONE-
Franche-Comté, vicomtes de Préval (LP ROY (de),
1818).
PROVENCHÈRES (de)
PRÉVERAUD de LAUBEPIBRRE de Auvergne, secrétaire du roi, maison et
VAUMAS couronne de France en 1762, seigneurs
Bourbonnais, secrétaire du roi, maison et des Grimardies, du Chassaing, de La
couronne de France en la chancellerie Foye, ANF (1958).
près le parlement du Dauphiné en 1728,
seigneurs de Laubepierre, de Vaumas, de PRUDHOMME de LA BOUSSINIÈRE
Ractière, de Morinet, des Fourniers, de Norrmmdie, anoblie par lettres en 1655,
Ln Tour, ANF (1938). Branche cadette de révoquées en 1664, rétablies en 1699,
La Boutrcsse de noblesse inachevée. dérogea puis anoblie en 1825, seigneurs
de La Boussinière.
PRÉVILLE (del voir BARBIER de FRÉVILLE.
PRUNELÉ (de)
FRÉVILLE (de) voir ROUSSEL de FRÉVILLE Orléanais, extraction chevaleresque
(del. (1191), seigneurs de Moléans, de
Montanson, de Vallière, de Chatel, de
PRÉVOST de LA BOUTETIÈRE Seilhac, de Saint-Germain, de Molitard,
Poitou, extraction (1556), maintenue en de La Porte, de Gaudreville, de La
1667 et 1715, comtes héréditaires par bref Rivière, honneurs de la Cour en 1772,
pontificnl de 1825, seigneurs de Saint- 1773, 1780 et 1784, preuves pour Saint-
Mars, du Chastellier-Portault, de La Cycen 1731, ANF (1934).
Gainolière, de La Javellière, de Teuil, de
La Villatte, du Fouet, ANF (1968). PUCHESSE (de) voir BAGUENAULT de
PUCHESSE (de).
PRÉVOST de SANSAC de TRAVER-
FUEL-PARLAN (de) voir WAROQUIER de
SAY FUEL-PARLAN (de).
Poitou, extraction chevaleresque (1375),
maintenue en 1665 et 1667, scigneurs PUGET de BARBENTANE (de),
d'Aizec, de Sansac, de Touchimbert, de PUGET de CABASSOLE de REAL de
Grosbois, de Montalembert, de BARBENTINE (de)
Puybottier, de Beaulieu, de Tmversay, de Provence et Comtat Venaissin, anoblie en
La Vauzelle, honneurs de la Cour en 1444, marquis de Barbentane (décret
1788, preuves pour les écoles royales mili- 1862), seigneurs de Bras, de Chasteuil,
taires en 1785, preuves pour Suint-Cyr en de Fuveau, de Brenon, de Tourtour,
1744, ANF (1938). de Bouc, de Saint-Paul, de Prats, de
Chanoles, de La Destrousse, de Nans,
PREZ de LA MORLAIS (des) de Ramatuelle, de Châteauneuf-de-
Bretagne, anoblie en 1770, ANF (1976). Grasse, de Thorame, de Peipin, de
La Condamine, de Saint-Maximin,
d'Aurefrède, de Saint-Marc, de
227 PUYOU DE POUVOURVILLE

Barbcntnnc, honneurs de 1a Cour en Dagonville, de Loisey, de Gerry, de


1753, 1769, 1778 et 1783, ANF (1940). Boucq, de Domgermain, d'Avrainville,
Nombreuses bronches: celles des sei- ANF (1947).
gneurs de Fuveau éteintes au xvnc siècle,
des seigneurs de Tourtour, éteint au PUY de GOYNE (du)
xvic sîècle dans Loques de Puymichel, Lyonnais, extraction (1576), maintenue
celle des seigneurs de Prots qui a fait les en 1788, ANF (1977).
rameaux de Bras éteint au XVIII" siècle
dans Bellon de Sainte-Marguerite, de PUY-MONTBRUN (du)
Chasteuil à Avignon éteint dans Puget- Languedoc, ancienne extraction, mainte-
Barbentane au XVIll" siècle, celui des nue en 1668, marquis de Montbrun (LP
seigneurs de Barbantane par alliance et 1702), seigneurs de Monastiès, de La
héritage des Cabassole de Réal, et celle Bastide-Dénat, de Cagnac, du Gué, de
des barons de Saint-Marc éteinte au Soual, de Viviers, de Saint-Germain, de
XVIII" siècle sans postérité. Montbrun, de Lempaut, de Carmaux,
page de la Petite Écurie en 1702, ANF
PUJO de LA FITOLE (de) (1969). Releva Montbrun au xixc siècle.
Bigorre, extraction, maintenue en 1699,
marquis de La Fitole (LP 1741), seigneurs PUY-BARDEAU (de) voir MAUSSABRÉ de
de Batz, de Labatut, preuves pour les PUY-BARDEAU (de).
écoles royales militaires en 1782, ANF
(1977). PUYBAUDET (del voir POUTE de
PUYBAUDET.
PUNIET de PARRY PUYBUSQUE-TOUTENS (de)
Quercy, extraction, maintenue en 1675·,
Languedoc, capitoul de Toulouse en
seigneurs de Parry, de Villesèque, de
1482, maintenue en 1669, marquis de
Saint-Romain, de L'Estevenie, de
Puybusque (LP 1827), seigneurs de
Laborderie, de Gayrac, preuves pour les
Paulhac, de Veilhes, de Salère, d'Embou-
écoles royales militaires en 1784.
ret, de Montesquieu, ANF (1987).
PUTECOTTE de RENÉVILLE olim PUYSÉGUR (de) voir CHASTENET de
Puttecoste PUYSÉGUR (de).
Normandie, extraction (1615), maintenue
en 1666, seigneurs du Parc, de Renéville, PUYMAURIN (de) voir MARCASSUS de
preuves pour les écoles royales militaires PUYMAURIN.
en 1787, preuves pour Saint-Cyr en 1767,
ANF (1967). PUYOUdePOUVOURVILLE
Languedoc et Alsace, capitoul de
PUY de CLINCHAMPS (du) Toulouse en 1695, seigneurs de
Barrois, extraction chevaleresque (1400), Pouvourville, preuves pour les écoles
maintenue en 1668, barons (LP 1730), royales militaires en 1768 et 1778, ANF
seigneurs de Lézeville, de Clinchamps, de (1975).
Q
QUARRÉ de BOIRY de Saint-Bihy, de Murs, de La Lande, de
Artois, anoblie par lettres du roi Quistillic, de Loursière, de La Marre-
d'Espagne en 1627, seigneurs de Boiry- Morel, de La Croix-Chalam, de
Saint-Marcin, du Cauroy, de Farbus, Kerlabourat, de Kerhois, de Crechollain,
d'Hersin, de La Viéville, preuves pour les du Rest, du Dresnay, de Tromelin, hon-
écoles royales militaires en 1783, ANF neurs de la Cour en 1772, preuves pour
(1975). les écoles royales militaires en 1783, ANF
(1972). Deux branches subsistantes: l'aî-
QUARRÉ de CHÂTEAU REGNAULT née, des seigneurs de Kerhorant, et 1a
d'ALIGNY, QUARRÉ de VERNEUIL cadette, des seigneurs de Saint-Bihy,
Bourgogne, anoblie par lettres en 1412, barons d'Empire (1810). Branche cadette
maintenue en 1615, 1637, 1667 et 1698, du Dresnay éteinte en 1708 dans
seigneurs de Château-Regnault, d'Aligny, Montigny.
de La Palus, de Maison-Rouge, de
Ce1·vault, de Verneuil, de Monnay, de QUELENEC (de)
Champceau, preuves pour Saint-Cyr en Bretagne, ancienne extraction (1431),
1744 et 1756, ANF (1970). füanche maintenue en 1668 et 1669.
cadette de Verneuil détachée au
xvc siècle. QUEMPER de LANASCOL (de)
Bretagne, ancienne extraction (1413),
QUATREBARBES (de) maintenue en 1669, seigneurs de
Anjou et Bretagne, extraction chevale- Lanascol, de La Lande Ploumelio, de La
resque (1218), maintenue en 1668, sei- Garenne, de La Villeneuve, des Salles, de
gneurs de La Rongère, de La Membrolle, Kerambars, ANF (1961).
de La Touche-Gelé, de Valière, de La
Guillonnière, de Juigné-sur-Mayenne, de QUÉNÉTAIN (de) voir HUCHET de LA
La Chapelle.Craonnoise, de Châteauneuf, BÉDOYÈRE.
de Bouillé, de La Bizolière, de Mœurs, de
Chasnay, de La Volüe, de Saint-Denis-du- QUENGO (de) voi'r ROCHER de QUENGO
Maine, de La Roussardière, d'Argenton, (du),
de La Sionniète, honneurs de la Cour en
1786, ANF (1938}. Branche aînée des QUENGO de TONQUÉDEC (de),
marquis de La Rongère (LP 1684} éteinte QUENGO de TONQUÉDEC de
en 1731. CRÉNOLLE (de)
Bretagne, extraction chevaleresque
QUELEN (de) (1390), maintenue en 1669, seigneurs de
Bretagne, extraction chevaleresque Tonquédec, de La Marche, du Rochay, de
(1379}, maintenue en 1668, 1669 et 1670, Vaudegny, de La Parchaye, de La
seigneurs de Kerhorant, de Kergrois, de Hardaie, honneurs de la Cour en 1765,
Guemisac, de Quelen, du Vieux-Châtel, 1767, 1782, 1785 et 1790, preuves pour
QUESNEL 230

Saint.Cyr en 1783, ANF (1949). La


branche aînée releva de Crénolle au QUILLIEN (de) voir LE FORESTIER de
XIX" siècle. Branche aînée des marquis de QUILLIEN.
Crénolle (LP 1779) éteinte _en 1884.
QUINCEROT (de) voir HARANGUIER de
Branche cadette subsistante, des seigneurs QUINCEROT id').
de Tonquédec, qui releva le ticre de mar-
quis de Crénolle. QUINCY (de) voir PINON.

QUESNEL QUINCY (de) volr SEVIN (del.


Nonmmdie, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1781, seigneurs de QUINSONAS (de) voir POURROY de
Voscœuil, ANF (1956). LAUBERIVIÈRE de QUINSONAS.

QUESNOY (du) QUINTIN de KERCADIO


Boulonnais, :mcienne extrnction 0495), Bretagne, :moblie en 1490, maintenue en
maintenue en 1698, seigneurs du 1669, seigneurs de Keraudy, de
Quesnoy, de Cœullcs, de Saint-Germain. Lescourech, de Kerbasquiou, du Heslin,
de Pennnru, de Kercadio.
QUÉTIER de SAINT-ELOY
Bretagne, extraction, maintenue en 1670 QUffiOT de POLIGNY
et 1700, seigneurs de Saint-Eloy, de La Bourgogne, greffier en chef en la chambre
Vigne, de La Rochette, de La Ville-Davy, des comptes de Dole en 1722, seigneurs
de La Roulais, de Follideuc, ANF (1995). de Corbeton, de Poligny, de Selongey,
ANF (1992).
QUETIEVILLE (de) voir DUFOUR de
QUETIEVILLE.
R
RABUAN de LA HAMONNAYE neurs de la Cour en 1766, 1770, 1773,
Bretagne, anoblie en 1819. 1780 et 1781, admis aux états de
Provence en 1787. Une branche cadette
RABUSSON-CORVISART releva Seissan après alliance de 1647.
Bourbonnais, barons d'Empire (1813), Branche de Saint-Sauveur, barons
ANF (1936). Releva Corvisart en 1926 <l'Empire (1810) et grands d'Espagne.
après alliance de 1909.
RAFFIN de LA RAFFINIE (de)
RADO de SAINT-GUÉDAS Auvergne, extraction (1504), maintenue
Bretagne, ancienne exuaction, maintenue en 1656, 1666 et 1700, seigneurs de La
en 1668, seigneurs du Matz, de Cournon, Planque, de Courbières, d'Ausit, de La
de Saint-Guédns, preuves pour les écoles Amblardie, de La Raffinie, ANF (1962).
royales militaires en 1786.
RAGUENEL de MONTMOREL (de)
RAFÉLIS de BROVES (de) Bretagne, secrétaire du roi, maison et cou-
Provence, extraction (1557), maintenue
ronne de France près la chancellerie de
en 1669, 1698, 1700, 1702, seigneurs de
Bretagne nu xvnc: siècle, maintenue en
Braves, de Callian, de Rognes, de Saint- 1819, ANF (1994).
Roman, de Clamagnan, de Verrayon, de
Tourtour, de La Baume, de Rousset, de
RAGUET de BRANCION de LIMAN
Canaux, de Châteauvieux, de La Bastide
Lorraine, extraction (1567), comtes de
d'Esclans, de Roquebrune, preuves pour
Brancion (décret 1861), seigneurs de
les états de Provence en 1787. Différentes
branches: celle de Callian éteinte au Liman, de Fossé, de L'Abergement,
xvme siècle dans Rnscas du Canner, celle preuves pour les écoles royales militaires
des seigneurs de Braves subsistante, celle en 1775, preuves pour Saint-Cyr en 1779,
de Tourtour éteinte au XIX" siècle dans ANF (1962).
Migot de Blanzac, celle des Rafélis
d' Agoult, seigneur de Rognes et de Fos RAIBERTI
éteinte en 1848 dans La Tour du Pin Comté de Nice, barons (LP 1822).
Verclause, celle de Châteauvieux éteinte
au :,axe siècle. RAIGNIAC (de)
Guyenne, extraction (1517), seigneurs des
RAFÉLIS de SAINT-SAUVEUR (de), Marets, de Ln Maurelle, d'Artigues, ANF
RAPHELIS-SOISSAN (de) (1980).
Comtat Venaissin, Provence, Dauphiné
extraction, maintenue en 1788, barons RAINCOURT (de)
d'Empire (1810), seigneurs de Saint- Franche-Comté, extraction chevaleresque
Sauveur, de Vaucresson, de La Roque, de (1331), marquis de Raincourt (LP 1719),
Rus, de Tertulle, de Roquesante, hon- seigneurs de Raincourt, de Fallon, de
RAJSON nu CLEUZIOU 232

Brémondans, honneurs de la Cour en RARÉCOURT de LA VALLÉE de


1788, ANF (1950). PIMODAN (de)
Lorraine, extraction chevaleresque
RAINVILLERS (de) voir BRIBT de (1363), maintenue en 1475, ducs de
RAINVILLERS. Rarécourt par bref pontifical (à titre per-
sonnel en 1860 puis héréditaire en 1889),
RAJSON du CLEUZIOU seigneurs de Pimodnn, des Chenets, de
Bretagne, extraction (1531), m:tintenue en Richemont, d'Uckange, d'Aingoulain-
1669, seigneurs du Cleuziou, de La court, de Montreuil, de Guillaumé, de
Garde, de Kersenant, du Plessis, ANF Paroy, d'Hannéville, de Thonnnnce-lès-
(1998). Moulins, de Pansey, de Vandeville, de La
Vnllée, honneurs de la Cour en 1766,
RAMBUTEAU (de) voir LOMBARD DE 1786 et 1789, preuves pour les écoles
BUFFIBRES. royales militaires en 1778, ANF (1950).
RAMEL(de) RASILLY (de)
Languedoc, anoblie en 1819, marquis de Touraine, extraction chevaleresque
Ramel par bref pontifical_ ~e 1919, sei- (1223 ), seigneurs de Launay, d'Oyseau-
gneurs de Lauradèze, ANF (1935). mesle, de Rnsilly, page du roi, ANF
(1938).
RAMEY de SUGNY (de)
Forez, anoblie en 1671,' seigneurs de RASQUE de LAVAL (de)
Sugny, d'Arfeuilles, de Grenieu, d'Oge- Provence, extraction (1559), seigneurs de
rolles, de Souternon, de La Salle, de Taradcl, de Lava1, de Chanon, de La
Lestrot, ANF (1933). Branche de Lestrnt, Rochette, de Saint-Pierre-Figette, de
anoblie en 1696, éteinte en 1736. Salles-Griffon, de Saumelongue, admis
aux états de Provence en 1787, ANF
RANCÉ voir LE MASSON de RANCÉ. (1987).

RANCOURT de M!MÉRAND (de) olim RAUCOURT (del voir PONCELIN de


Foucher RAUCOURT.
Berry, anoblie en 1826, seigneurs de La
Hunudière, ANF (1974). RAVEL d'ESCLAPON (de)
Provence, secrétaire du roi, maison et
RANQUET (du) voir CHARDON du couronne de France en 1675, seigneurs
MNQUET. d'Esclapon, de Cabanes, de Bagarris, du
Bourguet, admis aux états de Provence en
RAOULT de RUDEVAL 1787, ANF (1944).
Artois, anoblie en 1697, maintenue en
1697, 1716 et 1717, seigneurs d'Alcnrgun, RAVIGNAN (del voir LA CROIX de
de Mrunteuny, ANF (1937). RAVIGNAN (de).

RAPHELIS-SOISSAN (de) voir RAFÉLIS de RAVINEL (de)


SAINT-SAUVEUR (de). Lorraine, anoblie en 1664, barons du
Saint-Empire en 1755, seigneurs de
233 REINACH FOUSSEMAGNE (DE)

Domjulien, de Girauviller, de Charly, du Dombes en 1597, maintenue en 1669,


Boccage, ANF (1988), marquis de Bellescize (LP 1710), sei-
gneurs de Bellescize, de Chrunpagneu, de
RAVIOT de SAINT-ANTHOST Chaloz, d'Oullins, preuves pour les écoles
Bourgogne, secrétaire du roi, maison et royales militaires en 1777, ANF (1980).
couronne de France en la chancellerie du
parlement de Dijon en 1672, ANF (1945), REGNAULDdeLASOUDIÈRE
Angoumois, extraction chevaleresque
RAYMOND (de) (1213), maintenue en 1667, seigneurs de
Rouergue, anoblie en 1757, ANF (1963). La Soudière, de L'Âge-Bercrand, de Mon-
tembœuf, de Saint-Mary, de Cervole, de
RAZENGUES (de) voir ALBIS de Scée~ de Maumont, de Belair, du
RAZENGUES id'). Chatelard, de Raissac, page du roi en
1767, ANF (1981).
RÉAU de LA GAIGNONNIÈRE (du)
Anjou, anoblie par lettres en 1715, comtes RÉGNÉ (de) voir VASSELOT de RÉGNÉ (de).
héréditaires par bref pontifical de 1876,
seigneurs de Souzenelle, de La REGNOUF de VAINS
Gaignonnière, ANF (1979), RNP (2000). Normandie, anoblie par lettres en 1816,
seigneurs de Hutrel, ANF (1974). Releva
REBETl (de) voir MASSOL de REBETZ (de), de Vains en 1875.

RE.BEVAL (de) voir BOYER de REBEVAL. REICH de REICHENSTEIN


Alsace, extraction chevaleresque (1258),
REBOUL (de) reconnue noble en Fronce en 1770,
Languedoc, extraction, maintenue en barons de Reichenstein (LP 177.3), sei-
1669, seigneurs de Marmoulière, de gneurs de Ferrette, de Leymen, ANF
Treuil-Chartier, ANF (1965). (1975).
REICHENSTEIN (de) voir REICH de
REBOURSEAUX (de) uoir BELLANGER de REICHENSTEIN.
REBOURSEAUX (de).
REILHAC (de) voir ROUX de REILHAC.
REDON (de)
Gascogne, extraction (1529), maintenue REILLE, REILLE-SOULT de
en 1698 et 1715, seigneurs de Limpost, DALMATIE
des Fossés, de Las Cassagnes, de Provence, comtes d'Empire (1808), pairs
Montplaisir. (LP 1819), barons-pairs Reille (LP 1820),
ANF (1947). Une branche releva Soult de
REFUGE (du) voirGOURIO du REFUGE (de). Dalmatie en 1911.

RÈGES (de) voir FRIZON de LAMOTTE de REINACH FOUSSEMAGNE (de),


RÈGES. REINACH HIRTZBACH (de)
Alsace, extraction chevaleresque (1386),
REGNAULD de BELLESCIZE (de) barons du Saint-Empire en 16.35, ·comtes
Lyonnais, secrétaire du roi, maison et de Granvelle Foussemagne (LP 1718),
couronne de France au parlement de seigneurs de Foussemagne, ANF (19.37).
RÉM\' DE CAMPEAU 234

RENUSSON d'HAUTEVILLE (de)


RÉMY de CAMPEAU Maine, anoblie en 1703, secrétaire du roi,
Flandre, secrétaire du roi, maison et cou- maison et couronne de France en 1760,
ronne de France en 1747, seigneurs de seigneurs d'Hauteville, de Chevaigné, de
Campeau, de Gennes, de Cantin, du La Momie.
M,isnil, ANF (1936).
REPAmE (du) voir BEAUMONT-BEYNAC
RÉMY de COURCELLES (de) (de).
Normandie, ancienne extraction (1495),
maintenue en 1667, seigneurs de Rouvray, RETZ de SERVIÈS (de)
de Montigny, de Laudencour, page de la Languedoc, extraction (1529), maintenue
Grande Écurie en 1698, ANF (1995). en 1668, comtes de Bressolles (di!Cret
1863), seigneurs du Villaret, de Fraissinet,
RENARDIÈRES (des) voir PONTAVICE (du). de Bressolles, de Serviès, de La Fage, de
Charpal, de Cheminades, de Malevieille,
RENAUD d'AVÊNE des MÉLOIZES de Villerousset, du Crouzet, ANF {1984).
Nivernais, extraction (1650), maintenue
en 1785, marquis de Fresnoy (LP 1767), REVEL (du) voir PERRON du REVEL (de).
seigneurs de Neuville, ANF (1946).
REVEL (del voir THAON de REVEL.
RENÉVILLE (de) voir PUTECOITE de
RENÉVILLE.
REVIERS de MAUNY (de)
RENGERVÉ (del voir ROLLAND de Nonnandic, ancienne extraction, mainte-
RENGERVÉ. nue en 1463, 1598, 1599, 1634 et 1667,
seigneurs du Bois-de-Pré, d'Ancise, de La
RENNEPONT de VICQ (del Forçonnerie, de Valdère, du Val-d'Esse,
Champagne, secrétaire du roi, maison et de Mauny, des Murs, d'Angerville-la-
couronne de France en la chancellerie Gaste, d'Huis, de Chandres, de Souzy,
présidiale de Chaumont-en-Bassigny en de Villeconnin, de L'Isle-Thibault,
1708, ANF (19J0). preuves pour les écoles royales militaires
RENNEVILLE (de) voir GURPEL (de). en 1769, ANF (1948).

RENOÜARD de BUSS!ERRE REYDET de VULPILLIÈRES (de)


Gascogne et Angoumois, secrétaire du Savoie, anoblie par lettres en 1560, ANF
roi, maison et couronne de Frnnce en (1987).
1760, barons de Bussierre (LP 1828), sei-
gneurs de Bussierre, de Roche, de La REYNAL de SAINT-MICHEL (de)
Pnssonne, de La Sauvigière, de La Languedoc, capitoul de Toulouse en
Rochebertier, de Pranzac. 1682, maintenue en 1713 et 1769.

RENTY (de) REYNIÈS (de) voirSÉGUIN de REYNIÈS (de).


Flandre, barons de Renty (LP 1828),
preuves pour Saint-Cyr en 1766, ANF REYNOLD de SÉRÉSIN
(1970). Dauphiné, secrétaire du roi, maison et
couronne de France au parlement de
235 RIENCOURT (DE)

Dombes en 1732, seigneurs de Sérésin, de


Saint-Prin, de Chauvency, ANF (1981). RICHARD de VESVROTTE
Bourgogne, nnoblic par lettres en 1561,
REZÉ (del voir MONTI de REZÉ (de), maintenue en 1697, comtes Richard de
Vesvrotte (LP 1828), seigneurs de
RIBAINS (de) voir FRÉVOL d'AUBIGNAC de Ruffey-lès-Beaune, de Vesvrotte, de
RIBAINS. Trouhans, ANF (1955). Branche cadette
des marquis d'Ivry (LP 1776), seigneurs
RIBEROLLES (de) de Bligny, éteinte au XX" siècle.
Auvergne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie RICHELIEU (de) voir CHAPELLE de
près la cour des comptes de Montpellier JUMILHAC.
en 1736, seigneurs des Martinanches, des
Horts, de Landrevie, de Chandalon, ANF RICHEMONT (de) voir LE MERCIER de
(1998). MAISONCELLE.VERffiLE de RICHE-
MONT.
RIBES (de)
Languedoc, secrétuire du roi, maison et RICHEMONT (del voir PANON-
DESBASSYNS de RICHEMONT.
couronne de France en 1764, comtes de
Ribes (LP 1816), ANF (1952).
RICHER de FORGES
RIBIER (de) Normandie, anoblie en 1472, maintenue
en 1599 et 1666, seigneurs de La Croix,
Auvergne, ancienne extraction (1428),
du Hamel, du VouJge, de La Bigocière, de
maintenue en 1666, 1667 et 1706, sei-
gneurs de Lavaur, de Rnmenet, de
La Foulonnière, ANF (1995).
Beaudésert, de Lascombe, preuves pour
RICHOUFFTZ de MANIN (de)
Saint-Cyr en 1728 et 1764, ANF (1939).
Allemagne puis Artois, ancienne extrac-
RIBOU (de) voir BOSSOREILLE de RIBOU tion, reconnue noble en Fronce en 1599,
(del. sejgneurs de Beauchamp, de
Champgaultier, de Vérines, de
RICAUMONT (del voir MIEULET de Porquericoun, de Vauchelles, de Manin,
RICAUMONT. admis aux états d'Artois en 1779, ANF
(1934).
RICHARD de LATOUR
Poitou, extraction (1517), maintenue en RICOUART d'HÉROUVILLE (de)
1728, seigneurs de La Tour-aux-Paulmes, Flandre, secrétaire du roi, maison et cou-
de LnJorrige, ANF (1948). ronne de Fronce en 1570, comtes
d'Hérouville (LP 1654), page de la Petite
RICHARD de SOULTRAIT Écurie en 1701, ANF (1980).
Nivernais, secrétaire du roi, maison et
couronne de France près la chambre des RIENCOURT (de)
comptes de Dole en 1745, comtes hérédi- Picardie, extraction chevaleresque (1206),
t:i.ires par bref pontifical de 1850, sei- maintenue en 1701, seigneurs de Tilloy,
gneurs de Soulrrair, ANF (1944). de Frnncqueville, d'Orival, de Bergicourt,
RIEUX DE LA VILLOUBERT (DES) 236

de Parfondrue, de Ployart, de Lignières, maintenue en 1658, 1665 et 1666, mar-


de Villers, d'Andechy, preuves pour quis de Neuville (LP 1825), pairs (LP
Saint-Cyr en 1695, 1712 et 1716, ANF 1827), barons-pairs de Neuville (LP
(1953). Nombreuses branches: celle 1828), seigneurs d'Ouilly, d'Auvilliers, de
d'Orival éteinte au xvmc siècle dans Curzay, de Neuville, ANF (1983).
Saint-Georges de Vérac, celle de
Parfondrue éteinte au XVlll" siècle dans RIOUST de LARGENTAYE, RIOUST
Gruthus, celle de Lignières éteinte en des VILLES AUDRAINS de LARGEN-
1891 dans du Passage, celle d'Andechy TAYE
éteinte en 1955 dans Lantivy de Trédion Bretagne, anoblie en 1816, seigneurs des
et celle des marquis de Riencourt (décret Villesaudrains, de Largentaye, ANF
1860) subsistante. (19J5).

RIEUX de LA VILLOUBERT (des) RIPERT d'ALAUZIER (de)


Bretagne et La Réunion, secrétaire du roi, Dauphiné et Comtat Venaissin, ancienne
maison et couronne de France en 1747, extraction 0442), marquis de Barri par
ANF (1974). bref pontificnl de 1789, seigneurs de Rnc,
de Novézan, de Lagarde-Paréol, pages de
RIGAL (de) la Petite Écurie en 1700 et 1745, ANF
Auvergne, ancienne extraction, mainte- (1975).
nue en 1667, seigneurs de Puech-Martin,
des Combettcs, du Rnbat, de Farreyrolles, RIQUET de CARAMAN, RIQUET de
de Sailh:ms, de Méjantcl, de Fourches, de CARAMAN-CHIMAY
Fmissinoux:, ANF (2000). Languedoc, anoblie en 1666, comtes de
Caraman (LP 1670), parrs (LP 1815),
RIMONTEIL de LOMBARÈS (de) marquis-pairs de Caraman (LP 1817),
Poitou, ancienne extraction (1461), main- ducs-pairs de Caraman (LP 1830), sei-
tenue en 1669, seigneurs de Majoulassy, gneurs de Roissy-en-France, d'Albiac, de
de Lombarès, ANF (19J7). Bonrepos, honneurs de la Cour en 1770,
1786 et 1789, preuves pour les écoles
RING ÈRE (de) voir LESTANG (de), royales militaires en 1780, ANF (1938).
Branche aînée des ducs de Caroman,
RINQUESEN (de) voir Wll.LECOT de branche cadette des princes de ·chimay
RINQUESEN (de). (LP 1824), barons <l'Empire (1813).

RIOLS de FONCLARE (de) RISTON


Languedoc, extraction (1480), maintenue Lorraine, secrétaire du roi, maison et cou-
en 1753 et 1771, seigneurs de Flondare, ronne de France en 1775, ANF (1949).
de Thaurines, de Dourgues, de Moussans,
de Trémolèdes, du Plos, du Crouzet, RIVALS de BOUSSAC (de)
preuves pour les écoles royales militaires L:mguedoc, ancienne extraction (1403),
en 1788, ANF (1981). maintenue en 1669 et 1670, seigneurs de
Boussac, de Canimon, de Greusse, de La
RIOULT de NEUVILLE Devèze, de Pratviel, ANF (1956).
Normandie, ancienne extraction (1453),
237 ROBILLARD (DE)

RIVAUD de LA RAFFINIÈRE ROBERT-HAUTEQUÈRE (de)


Poitou, barons d'Empire (1808), comtes Comté de Foix, ancienne extraction,
de La Raffinière (LP 1818), seigneurs de maintenue en 1698, ANF (1991).
La Raffinière.
ROBERT de LÉZARDIÈRE
RIVERIEULX de VARAX (de), RIVE- Poitou, ancienne extraction (1465), main-
RIEULX de CHAMBOST (de) tenue en 1667 et 1697, seigneurs de La
Lyonnais, secrétaire du roi, maison et Salle, du Poiroux, de La Proustière, de
couronne de France en 1719, seigneurs Lézardière, de La Martinière, de La
de Varax, de Marcilly, de Civrieux, de Roulière, de La Baritaudière, preuves
Lozanne, d'Ars, de Gage, de Plambost, pour les écoles royales militaires en 1779.
de Veillières, de Saint-Nizier, de
Chambost, de La Fayette, ANF (1935). ROBERT de SAINT-VICTOR
Branche cadette de Chambost détachée Normandie, secrétaire du roi, maison et
au XVIIIe siècle. couronne de France au parlement de
Rouen en 1670, seigneurs de Saint-Victor.
RIVERY (de) voi'r MORGAN (de).
ROBERT de SAINT-VINCENT
RIVIÈRE (de) fie-de-France, secrétaire dt.Î roi, maison et
Vivarais, barons sur réversion en 1822, couronne de France en la chambre des
seigneurs dè Veyrières, du Ranc, ANF comptes de Paris en 1701, vicomtes de
(1949). Saint-Vincent (LP 1817), seigneurs de
Villevoque, de Sainte-Radegonde, de
RIVIÈRES (de} voir SÉRÉ de RIVIÈRES.
Moulon-en-Gastinois, de Fessard, de
RIVOIRE (del voir PORT de LORIOL (du). Saint-Maurice, ANF (1996).

ROBERT (des) ROBIEN (de) olim Gautron


Languedoc et Lorraine, extraction (1542), Bretagne, extraction chevaleresque
maintenue en 1670, seigneurs de La (1389), maintenue en 1688 et 1670, sei-
Bessède, de Saint-Polit, de Lasrives, de gneurs de Robien, de Kerambourg, de La
Boscapel, de La Roque, de Lapeyrère, de Villemainguy, de La Thébaudais, de
Lasserre, de Bartaragna, de Montauriol, Guernachannay, de Peroze, de Treulan,
de Biras, des Garils, de Tennes, de de Beaupré, de Campson, de Coëtzal, de
Lalibot, de Lommerange, d'Écouvier, La Motte, de Kermellec, de La Boullaye,
ANF (1933). du Pontlo, de Kernabat, honneurs de la
Couc en 1787, ANF (1975).
ROBERT de BOISFOSSÉ
Poitou, extraction, maintenue en 1667 et ROBILLARD (de), ROBILLARD de
1712, seigneurs de Boisfossé, de La BEAUREPAIRE (de)
Forest, de Chaon, de Villedor, de La Normandie, secrétaire du roi, maison et
Proustière, de Beaulieu, de Beaufort, de couronne de France en ln chancellerie
La Logerie, du Vignaux, de Natais, ANF près le parlement de Normandie en
(1975). 1707, seigneurs de Saint-Julien, de
Canturgis, de Frieulle, de Martigny, de
ROBILLARD DE MAGNANVILLE 238

La Poterie, de Beaurepaire, d'Avrigny, ROCCA-SERRA (de)


ANF (1975). Corse, extraction (1556), maintenue en
1772.
ROBILLARD de MAGNANVILLE
Paris, barons d'Empire (1810), ANF ROCHEDOUET (de) uoir GRIMAUDET de
ROCHEBOUET.
(1948). Ajoutn de Magnanville en 1824.
ROCHEBRUNE (de) tJOir ROULHAC de
ROBIN de BARBENTANE (de) ROCHEBRUNE.
Provence, Comtnt Venaissin, Languedoc,
extraction (XVC siècle), maintenue en ROCHECHOUART (de), ROCHE-
1667, 1668, 1669 et 1707, marquis de CHOUART de MORTEMART (de)
Barbentane (décret 1862), branche éteinte Poitou, extraction chevaleresque (980),
dans Andigné, titre relevé par la branche issue des vicomtes de Limoges, ducs de
endette en 1879, seigneurs de Graveson, Mortemart (LP 1650), ducs de Vivonnè
de Beauregard, de Beaulieu, de Res- (brevet 1668), princes de Tonnay-
tinclières, de Magalas, page de la Grande Charente (LP 1650), comtes d'Empire
Écurie en 1681, admis aux états de (1810 pour la branche cadette), seigneurs
Provence en 1787, ANF (1946). de Mortemart, de Tonnay-Charente, de
Bonnivet, de Gayette, de Trilbardou, de
ROBINEAU de ROCHEQUAIRIE Montpipeau, de Saint-Germain, de
Bretagne, et Poitou, nncienne extraction Cercigné, de Vivonne, honneurs de la
(1432), maintenue en 1667, 1699 et 1715, Cour en 1732, 1738, 1751, 1752, 1756,
1757, 1764, 1772, 1773, 1774, 1776,
seigneurs de Rochequairie, de La
1779, 1780 et 1783, ANF (1939). Deux
Renollière, de La Chauvinière, du Plessis-
bronches principales: l'aînée, des sei-
Robineau, ANF (1967).
gneurs de Rochechouart, donna les
rameaux du Bourdet, éteint au xc,r: siècle,
ROBINET de CLÉRY de Faudoas, éteint au xvino: siècle, de Jars,
Lorraine, anoblie en 1823, seigneurs de subsistant. La branche cadette, des sei-'
Clécy, ANF (1977). gneurs de Mortemart, forma plusieurs
rameaux: celui des marquis de Mortemart
ROBINET de PLAS (LP d'Henri IV), ducs de Mortemart et de
Périgord et Angoumois, extraction Vivonne, pairs de Fronce, celui des sei-
{1500), maintenue en 1667 et 1697, sei- gneurs de Montpipeau éteint en 1741,
gneurs de Pfos, de La Serve, de celui de Tonnay-Charente éteint en 1672.
Peignefort, de Puycheny, preuves pour Donna plusieurs cardinaux, évêques et
les écoles royales militaires en 1778 et maréchaux, des sénéchaux de Toulouse,
1781, ANF (1964). des gouverneurs du Languedoc...

ROCHEFORT (de) tJOir MOULINS de


ROBUSTE de LAUBARIÈRE ROCHEFORT (de).
Normandie, extraction, maintenue en
1714 et 1717, seigneurs de Fredilly, de ROCHEGONDE (de) voir LA ROCHETTE de
Chenusac, de Laubarière, ANF {1997). ROCHEGONDE (de).
239 ROFFIGNAC (DE)
ROCHEMONTEIX (de) ooir CHAI.VET de et 1732, ANF (1938). Branche cadette de
ROCHEMONTEIX (de). Crasville éteinte au XJXC siècle dans du
Bosc de Vitennont et les Guyot d'Etalle-
ROCHEQUAIRIE (de) voir ROBINEAU de ville.
ROCHEQUAIRIE.
RODELLEC du PORZIC (de)
ROCHER de LA BAUME-DUPUY- Bretagne, ancienne extraction (1486),
MONTBRUN maintenue en 1669, seigneurs du Porzic,
Vivarais, comtes de La Baume (décret ANF (1981).
1868), seigneurs de La Baume, du Prat,
de Trébuols, de Sanilhac, de Largentière, RODEZ-BÉNAVENT (de) olim de
ANF (1981). Releva Dupuy-Montbrun en Bénavent
1866. Rouergue, extraction cheva1eresque
(1307), seigneurs de Vinassan, de
ROCHER du QUENGO (du) Bozouls, de Mels, de Bénavent, de
Bretagne, ancienne extraction, maintenue Cabannes, de Cabrilles, de Rodez, de
en 1669, seigneurs du Quengo, de Dilly, Carlat, de Salles, honneurs de la Cour en
du Pargat, de Beauregard, de La 1784, ANF (1938).
Basseforest.
RODOREL de SEILHAC (de)
ROCHETAILLÉE (de) voir BERNOU de Quercy, ancienne extraction (1478),
ROCHETAILL~E. maintenue en 1667 et 1701, seigneurs de
Frayssinet, de Gourdon, de Coronzac, de
ROCHETI'EdeLEMPDES Seilhac, preuves pour les écoles royales
Auvergne, secrétaire du roi, maison et militaires en 1771, preuves pour Saint-
couronne de France en 1650, maintenue Cyr en 1773, ANF (1935).
en 1706, seigneurs de Lempdes, de
Malauzat, des Morelles, de Fromental, de ROEDERER
Fontaube, de Pirale, du Peyroux, de Lorraine, comtes d'Ernpire (1808), pairs
Babory, de Servières, preuves pour les (LP 1815), seigneurs de Sancy.
écoles royales militaires en 1785, ANF
(1955). ROFFIGNAC (de)
Limousin, extraction chevaleresque
ROCOFFORT de VINNIÈRE (1385), maintenue en 1667, seigneurs de
Lyonnais, échevin de Lyon en 1786, ANF Sannat, de Croignac, de Monchapeix, du
(1954). Cros, de Srunpnac, de Richemont, de
Saint-Gennain-Ies-Vergnes, d'Alassac, de
ROCQUIGNY (de), ROCQUIGNY du Meaucé, de Barges, de Quinsac, de
FAYEL (de) Belleville, de Saint-Quaize, de Beuys, de
Nonnandie, extraction (1540), maintenue Villarceau, d'Aspremont, honneurs de la
en 1667 et 1708, seigneurs de Palcheul, Cour en 1773, ANF (1953). Deux
du Fayel, du Faux, d'Epinay, d'Ausseville, branches subsistantes: l'aînée, des sei-
de Crasville-la-Roquefort, de Vaudreville, gneurs de Srunpnac, et la cadette, des sei-
de Chaumont, de Mattonville, de Port- gneurs de Belleville.
Pinche, preuves pour Saint-Cyr en 1689
ROGER DE SIVRY 240

ROGER de SIVRY naux, des grands aumôniers de Fronce,


Suisse puis Bretagne, barons d'Empirc grands échansons, maréchaux de France,
(1810). Releva de Sivry en 1854. une gouvernante des Enfants de France.

ROGER de VILLERS ROHAN-CHABOT (de) olim Chabot


île-de-France, secrétaire du roi, maison et Poitou, Bretagne, extraction chevale-
couronne de France en la grande chancel- resque (1269), ducs de Rohan (brevet
lerie en 1742, seigneurs de Villers-en- 1645 et LP 1648, pairs de Fronce),
Athies, de Gadancourt, d'Arquinvilliers, princes de Léon Hls ainé, vicomte de
de Bmville, ANF (1972). Chabot (LP 1751), seigneurs de Jarnac,
de La Grève, de Chantemesle, du Petit-
ROGON de CARCARADEC Château, de Lurrière, de Frontenay, des
Bretagne, extraction (1551), maintenue en Granges, d'Oulmes, de Montlieu, de
1669 et 1702, seigneurs de Carcaradec, de Pressigny, de Laleu, d'Arnberre, de La
La Villerogon, de Boismorin, de Keryvon, Pimpelière, de Boisjard, de Thélouze, des
honneurs de la Cour en 1785, page de la Marais, de Bourgneuf, de Chaillé, de
Petite Écurie en 1729, ANF (1993). Mairé, de Lu Roussière, du Chaigneau,
de La Turmelière, de Josselin, de Pontivy,
ROHAN (de) de Roquelaure, du Lude, honneurs de la
Bretagne, Touraine, Aunis, Saintonge Cour en 1737, 1743, 1753, 1758, 1760,
Autrichen extraction chevaleresque 1761, 1767, 1781, 1782, 1786, 1787 et
(1008), vicomte de Rohan, comte et
1788, preuves pour les écoles royales mili-
prince de Guéméné (LP 1547), ducs de
taires en 1782, ANF (1936). Différentes
Montbazon, pairs de France (LP 1588,
branches: l'aînée, des seigneurs de Sainte-
1595), ducs de Rohan, pairs de France
Aulaye puis ducs de Rohan (LP 1648) par
(LP 1603), ducs de Frontenay, pairs de
France (LP 1626), ducs et pairs de Rohan- mariage avec la fille unique du premier
Rohan (LP 1714), princes étrangers (1649 duc de Rohan avec substitution aux nom
et 1669), princes de Soubise, seigneurs de et armes, celle de La Gresve éteinte en
Montauban, Rochefort, Frontenay. La 1797 dans Le Bas de Bouclans, celle de
maison de Rohan, divisée en de nom- La Vergne, passée en Hollande, éteinte
breuses branches: les vicomtes et ducs de au xx.e siècle, celle subsistante du
Rohan, éteint dans Chabot qui releva, les Chaigneau, devenue de Chabot et de
princes de Guéméné, ducs de Chabot-Tramecourt (v. ces noms), celle
Montbazon, d'où le rameau ainé éteint, le de Jarnac éteinte dans Rohan-Chabot au
rameau cadet des princes de Rochefort XVIIIe siècle avec substitution aux cadets
passé en Autriche où il fut reconnu sous de la maison.
les titres d'Altesse Sérénissime, de princes
de Rohan-Rochefort et de ducs de ROISSY (de) uoir MICHEL de ROISSY.
Bouillon par décision du congrès de
Vienne de 1814, toujours eKist:mt, les ROLAND (de)
ducs de Rohan-Rohan et princes de Berry et La Réuni On, maintenue en 1667,
Soubise, éteints. Une branche cadette de 1716 et 1723, seigneurs de Linerolles, de
Rohan-Poulduc donna un grand maître La Vèvre, de Nizerolle, du Vineux,
de l'ordre de Malte. A donné trois cardi- d'Arbouse, du Coudray, ANF (1998).
241 ROMANET DE ROZAY (DE)

(1373), maintenue en 1668, seigneurs de


ROLL MONTPELLIER (de) Kerloury, du Roscoiit, ANF (1937).
Navarre, admis aux états de Navarre en
1720, seigneurs de Montpellier, de Lasse, ROMAIN (de)
ANF (1973). Anjou, maire d'Angers en 1743.

ROLLAND (de), ROLLAND-DALON ROMANCE (de), ROMANCE-


(de) MESMON (de) olim Drockmans
Guyenne, ancienne extraction (1459), Liège puis Champagne, reconnue noble
marquis de Rolland-Dalon (décret 1867), en France en 1668, marquis de Romance
seigneurs de La Marque, de Ln Roque, de (LP 1752, titre éteint), seigneurs d'Inau-
Villenave, d'Escortinals, du Pont, ANF court, de La Malmaison, de Terrier,
(1952). d'Amicourt, de Séry, de Mesmon, de
L'Échclle, page de la Grande Écurie,
ROLLAND de CHAMBAUDOUIN ANF (1954).
d'ERCEVILLE
Languedoc, île-de-France, secrétaire du ROMAND (de)
roi, maison et couronne de France en la Dauphiné, secrétaire du roi, maison et
grande chancellerie en 1691, vicomtes couronne de France au parlement de
de Chapuis (LP 1829), seigneurs de Grenoble en 1707, maintenue en 1818,
Chrunbaudouin, de Trémeville, de La ANF (1966).
Muette, de Charmont, d'Erceville,
d'Ardouville, d'Alainville, de Villarceaux, ROMANET de BEAUNE (de)
ANF (1949). Branche cadette des sei- Velay et Vivarais, maintenue en 1670,
gneurs de Villarceaux, barons d'Empire seigneurs de Beaune, de La Colombe, des
(1809), éteinte au XIXe siècle. Bordes, de La Vareille, de Parsac, de La
Vielle, ANF (1935).
ROLLAND de RENGERVÉ,
ROLLAND du NODAY ROMANET de LESTRANGE (de)
Bretagne. Deux branches actuelles: celle Vivarais et Velay, extraction XVI" siècle,
de Rengervé, d'extraction chevaleresque seigneurs de Baudinet, de Grozon, de
(1385), maintenue en 1668, seigneurs de Saint-Bonnet, de La Faurie, de Cost11s, de
Rengervé, du Nodny, des Auln(!.ys, du 111 Porte, de Chanelosc, de Boz11s,
Rocher, ANF (1949). Celle du Nodny, d'Empur11ny, de Rosteres, de Ruissas,
d'ancienne extraction (1464), maintenue admis aux états du Velay (1620). Releva
en 1669, ANF (1950). Lestrange en 1743 par mariage avec l'héri-
tière de 1a branche de Grozon.
ROLLAND de VILLARD-SALLET
Savoie, anoblie par lettres en 1564, ANF ROMANET de ROZAY (de)
(1954). Franche-Comté, ancienne extraction
(1456), seigneurs de Prépavin, de Rosay,
ROLLAND du ROSCOÂT de L'Abcrgcmcm, preuves pour les écoles
Bretagne, extraction chevaleresque royales militaires en 1756, admis aux états
ROMANET ou CATI.LAUD 242

de Bourgogne en 1597, honneurs de la XVIIl" siècle dans Pavée de Villevieille,


Cour en 1788. celle des seigneurs de Gabriac, marquis
de Roquefeuil (LP 1720), éteinte en 1892,
ROMANET du CATI.LAUD celle des seigneurs de Pinet, acmels mar-
Limousin, secrétaire du roi, maison et quis de Roquefeuil et du Bousquet (LP
couronne de France en 1644, maintenue 1691) qui donna les rameaux de
en 1771, seigneurs de Lu Vareille, du Roquefeuil-Prade et de Montpeyroux,
Caillaud, de Caussade, ANF (1990). celle subsistante des seigneurs d'Amber,
marquis de Roquefeuil (LP 1720), celle
des seigneurs de Milhars, auteurs du
ROMANS (de) rameau de Bars, celle de La Salle éteinte
Touraine, extraction (1530), maintenue au XIX" siècle dans Le Borgne de La Tour.
en 1667, seigneurs de Félines, des Noyers, Branche endette subsistante des marquis
du Vivier, ANF (1975). de Roquefeuil-Cahuzac (LP 1720) dont le
rameau de Labistour s'éteignit en 1933.
ROMBLAY (de) voir ARONIO de ROMBLAY.
ROQUEMAUREL (de)
ROMÉMONT (de) voir PONT de Auvergne, ancienne extraction (1420),
ROMÉMONT (du). mnintcnue en 1666, seigneurs de La
Noaille, de Roquemam:cl, d'Espinassols,
ROQUEFEUIL (de), ROQUEFEUIL et de Vemuéjouls, de Broussette, de
du BOUSQUET (de), ROQUEFEUIL- Corbières, de Sénergues, d'Albiac, de
MONTPEYROUX (de), ROQUE- Bèdes, ANF (1940).
FEUIL-CAHUZAC (de), ROQUE-
FEUIL-PRADT (de), ROQUEFEUIL de ROQUEMAUREL (de)
BARS (de), ROQUEFEUIL-ANDUZE Languedoc, extraction (1552), maintenue
(de), olim d'Anduze en 1667 et 1698, seigneurs de Saleich, de
Languedoc, extraction chevaleresque Prat, de Montégut, de Constansac, de
(1393), maintenue en 1701 et 1786, sei- Rouze, de Soueix, de Couserans, de
gneurs de Creyssels, de Versols, de La Sabarat, ANF (1940).
Tour, de Gremian, de Cournonsec, de
Gabriac, de Pinet, de La Roque, de La
Roquette, de Bars, d'Ambcr, d'Arthcz, de ROQUETTE-BUISSON (de)
Cassagne, de La Bessière, de Lavaur, de Languedoc, cupitoul de Toulouse en
Roui, de Rouest, honneurs de ln Cour en 1466, maintenue en 1666, seigneurs
1755, 1771, 1773 et 1777, preuves pour d'Arzens, d'Auzielle, de Beauville,
les écoles royales militaires en 1782 et d'Auriac, de Magrins, d'Arse, de La
1786, page de la Petite Écurie en 1787, Bruguière, de Roquette, de Roques, de
preuves pour Saint-Cyr en 1690, ANF Varogne, de Cailhavel, de Canet, ANF
(1938). Nombreuses branches: l'aînée, (1992).
de Creyssels, éteinte dès le XIV" siècle,
celle de Versols éteinte nu XVlll" siècle RORTHAYS (de)
dans d'Yzam de Freissinet, celle des mar- Poitou, ancienne extraction (1497), main-
quis de La Roquette (LP 1658), éteinte au tenue en 1667, 1699, 1717 et 1718, sei-
243 ROUGÉ(DE)

gneurs de La Durbellière, de La Trappe, de Méguillaume, de Fumcsson, du


de La Motte, de La Rochette, des Chesnay, de Launay, du Plessis, de La
Touches, de Monbail, du Plessis, de Roque, de Montchamps, de Saint-André-
La Fetdière, preuves pour Saint-Cyr en de-Briouze, du May, de La Lande-
1687, ANF (1936). Vaulmont, preuves pour les écoles royales
militaires en 1785 et 1786, page de la
ROSAMEL (del voir CMIPE de ROSAMEL Grande Écurie en 1757, ANF (1947).
(du).
ROÜALLE (de)
ROSANBO (de) volr LE PELETIER. Île-de-France, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la chancellerie
ROSCOÂT (du) voir ROLLAND du près le parlement de Paris en 1699, sei-
ROSCOÂT.
gneurs de Rouville, de Boisgeloust,
d'Omonr, ANF (1939).
ROSEL de SAINT-GERMAIN (du)
Normandie, ancienne extraction (1463),
ROUAULT (de)
maintenue en 1666, seigneurs de
Bretagne, ancienne extraction (1420),
Beaumanoir, de Vaudry, de Snint-
maintenue en 1669, comtes de Rouault
Germain, de Billy, preuves pour les écoles
(décret 1861), seigneurs de Tréguel, de
roya1es militaires en 1773, ANF (1985). Lanvaux. ·
ROSEMONT (del voir CHAMBRUN d'lJXE..
LOUP de ROSEMONT (de). ROUBIN (de)
Languedoc, anoblie par lettres en 1677,
ROSIER (de) voir GENTIL de ROSIER. barons deRoubin (LP 1819), seigneurs de
Lon guiers.
ROSIÈRE (de) voir DONIN de ROSIÈRE.
ROUGÉ (de)
ROSMORDUC (del voir LE GENTIL de Bretagne, Anjou, extraction chevale-
ROSMORDUC. resque (1375), pairs (LP 1815), marquis-
pairs de Rougé (LP 1817), pairs (LP
ROSNAY (de) voir DULONG de ROSNAY. 1827), barons-pairs (LP 1830 pour
la branche cadette), seigneurs de La
ROTALIBR (de) olim Petitjean Guerche, de Derval, de La Roche-Diré,
Franche-Comté, secrétaire du roi, maison du Tilleul, de La Boyère, du Bignon, de
et couronne de Frnncc en la chambre de La Gataudière, des Rues, de Courtimont,
Dole en 1680, ANF (1938). du Plessis-Bellière, ANF (1938). Diffé-
rentes branches: celle du Plessis-Bellière,
ROTON (de) éteinte en 1732, celle des Rues qui forma
Lorraine, anoblie par lettres en 1724, deux rameaux subsistants. L'aînée donna
maintenue en 1775, ANF (1933). les marquis-pairs (LP 1817) et les barons-
pairs de Rougé (LP 1830); la cadette
ROTOURS (des) releva du Plessis-Bellière.
Normandie, ancienne extraction (1448),
maintenue en 1641, 1666 et 1667, sei- ROUGEMONT (de) voir TEMPLE de
gneurs des Rotours, de Pointel, du Sac, ROUGEMONT (du).
ROUGET DE GOURCEZ 244

ROUGET de GOURCEZ ROUSIERS (de)


Poitou, maire de Niort en 1728. Limousin, extraction, maintenue en 1599,
ANF (1989).
ROUILHAN (de)
Armagnac, secrétaire du roi, maison et ROUSSAC (de) voir FABRE de ROUSSAC.
couronne de France en 1729, seigneurs
de Mons, de Pis, deMoncet, ANF (1980). ROUSSEL de COURCY
Orléanais, anoblie en 1745, marquis de
ROUILLÉ d'ORFEUIL Courcy (LP 1749), seigneurs de Courcy,
Île-de-France, secrétnire du roi, mnison et de Claireau, de La Celle, de
couronne de France en 1679, barons Rocquencourt, ANF (1943 ).
d'Empire (1810), seigneurs de Fontaine-
Guérin, de Roissy, de Marville, d'Orfeuil, ROUSSEL de FRÉVILLE (de)
ANF (1954). Picardie, extraction (1516), maintenue en
1664, 1697 et 1715, seigneurs du Manoir,
ROUJOUX (de) voir BUXEUIL de ROUJOUX du Mollyneul, des Marquais, de
(del.
Bédouûtre, de Wirwigne, de La Cauchie,
de Bazinghen, de Cormont, de
ROULHAC (de) voir GRÉGOIRE de
ROULHAC. Rincquesen, d'Hermerangue, de Brcsmes,
d'Hobengue, de Ln Warenne-les-Oyes,
ROULHACdeROCHEBRUNE d'Exume, de Wimille, du Germont, de
Limousin, capitoul de Toulouse en 1747, Pincthun, de Fréville, de Tombincthun,
ANF (1954). preuves pour Saint-Cyr en 1743, ANF
(1953).
ROULLET de LA BOUILLERIE
Anjou, anoblie en 1816, barons d'Empirc ROUSSELOT de MORVILLE
(1810), pairs (LP 1827), barons-pairs de Lorraine, extraction, confirnié en 1609,
La Bouillerie (LP 1829), comtes-pairs de seigneurs d'Hédival, de Morville, de
La Bouillerie (LP 1829), comtes hérédi- Vroncourt.
taires par bref pontificnl, de 1887, sei-
gneurs de La Grange, ANF (1936), RNP ROUSSIN
(1993). Bourgogne, barons Roussin (LP 1821),
ANF (2001).
ROUMARE (del ooir PAIX de CŒUR de
ROUMARE (de). ROUVILLE (de) voir BLANQUET de
ROUVILLE (de).
ROURE (du), ROURE de BEAUJEU
(du) ROUVRAY (del voir GUID\U de
Provence, confinnation de noblesse par REVERSEAUX de ROUVRAY.
LP de 1758, seigneurs de Beaujeu,
Beauchumps, Verdière, ANF (1954). ROUVROY (de)
Flandre, trésorier général des finances à
ROURET (du) voir GEOFFROY du ROURET Lille en 1693, barons <l'Empire (1813),
(del. seigneurs de Fournes, de Capenghem.
245 ROYÈRE(DE)

Sigy éteinte au XIX" siècle dansJacobé de


ROUVROY de SAINT-SIMON (de) Haut qui relevèrent Sigy en 1873.
Picardie, extraction chevaleresque (1334),
pairs de France (LP 1819), seigneurs de ROUX de REILHAC
Saint-Simon, du Puy, de Montbleru, de Angoumois et Périgord, ancienne extrac-
Sandricourc, de Rasse, du Plessis, de tion (1454), maintenue en 1593 et 1666,
Ruffec, honneurs de la Cour en 1738, seigneurs de Lusson, de Moncheuil, de
1756, 1762, 1769, 1774, 1783 et 1788, Goursac, des Combes, de Vignems, de
preuves pour les écoles royales militaires Romain, de La Salle, de Reilhac, page de
en 1780 et 1782, ANF (1947). Différentes la Grande Écurie, ANF (1951).
branches: celle des ducs-pairs de Rasse et
de Saint-Simon (LP 1635), à laquelle ROUXELIN de FORMIGNY de LA
apparâent le mémorialiste, éteinte en LONDE
1755, celle de Montbleru éteinte au Normandie, extraction, maintenue en
xrxc siècle, celle des Doussets, pairs de 1665.
France, éteinte au XJXC siècle, celle de
Sandricourr, toujours subisranre. ROVIRA (de)
Roussillon, anoblie en tant que citoyen
ROUX(de) noble de Perpignan en 1689, ANF (1936).
Provence, anoblie en 1772, scigneurs de
Peypin et Valdonne, ANF (1967). ROY de LACHAISE
Bourbonnais, anoblie en 1698, seigneurs
de Salonne, du Tremblay, de Bouchaines,
ROUX (de)
de L'Ecluse, de Panloup, de Lachaise,
Languedoc et Provence, extraction
preuves pour les écoles royales militaires
0546), maintenue en 1671, seigneurs de en 1787, ANF (1991).
Navacelle, de Rubas, de La Bruyère, page
de la Grande Écurie en 1720, ANF ROYE(de)
(1963). Picardie, extraction chevaleresque (1095),
barons d'Empire (1812), sires de Roye, de
ROUX de BÉZIEUX Germigny, seigneurs de La Ferté, de
Lyonnais, échevin de Lyon en 1769, ANF Vendeuil, du Plessier de Roye, de Roucy.
(1989). Ajouta de Bézieux en 1885 après Différentes branches: celle de La Ferté et
alliance de 1856. de Vendeuil, éteinte, celle de Roye et de
Germiny, éteinte, celle de Roucy, subsis-
ROUXdeCHEVRIERdeVARENNES tante. Deux autres branches cadettes
de BUEIL (du) s'établirent en Hollande et en Bavière
Brie, ancienne extraction (1404), mainte- (noblesse allemande en 1764).
nue en 1660, comtes de Bueil (LP 1827),
seigneurs de Sigy, de Tachy, de ROYER-DUPRÉ (de)
Grateloup, de Gaudigny, de Réveillon, Dauphiné, anoblie en 1817.
de Chevrier, de Verdon, page de ln Petite
Écurie en 1775, honneurs de la Cour en ROYÈRE (de)
1786, ANF (1963). Branche aînée de Limousin, extraction chevaleresque
Réveillon éteinte au XVIIl" siècle, celle de (1096), seigneurs de Brignac, de La
ROYOU (DE) 246

Reynie, de Lolme, de La Jorousse, de aides de Montauban en 1751, seigneurs


Pcyrnux, de Badefol, de Mancibre, page de Colomiers, de Pirnt, de La Frégîère,
de ln Grande Écurie en 1746 et 1750, ANF (2005).
ANF (1938).
RUDEVAL (de) voir RAOULT de RUIDEVAL.
ROYOU (de)
Bretagne, anoblie en 1815. RUFOSSE (del voir AGIER de RUFOSSE (d').

ROYS de LÉDIGNAN-SAINT-
RUGY {de) voirGOULLET de RUGY.
MICHEL(de)
Languedoc, ancienne extraction, mainte-
nue en 1669, seigneurs de Lédignan, de RUINART de BRIMONT
Saint-Michel, des Ports, preuves pour Champagne, anoblie en 1817 (noblesse
Saint-Cyr en 1770, ANF (1991). inachevée d'Ancien Régime), vicomtes
Ruinart de Brimont (LP 1827), comtes
ROYS d'ESCHANDELYS (des) de Formello par bref pontifical de 1856,
Auvergne, extraction chevaleresque ANF (1985).
(1253), maintenue en 1667, barons
d'Empire (1812), comtes des Roys (LP RULLY (de) voir BERNARD de MONTESSUS.
1821), pairs de France (LP 1832), mar-
quis des Rays (décret 1874), seigneurs des RUPIERRE (del voir BAZELAIRE (de).
Bordes, d'Eschandelys, des Enclos, des
Rays, honneurs de ln Cour en 1785, RUOLZ (de) voir GARNIER de BOISROLLIER
preuves pour les écoles royales militaires de RUOLZ.
en 1785 et 1788, ANF (1934).
RUMAIN (du) ooir TROLONG du RUMAIN
ROZAY {de} voir ROMANET de ROZAY. (de).
ROZET (du) voir GIRARD de
CHARBONNIÈRES du ROZET (de}, RUSQUEC (du) voir L'ESTANG du RUSQUEC
(del.
ROZIÈRES (de)
Lorraine, anoblie en 1711, ANF (1948). RUSSON (de)
Anjou, extraction, maintenue en 1668,
RT (de) seigneurs de Bonnezeaux, de Grée, ANF
Forez, extraction (1510), ANF (1939). (1985).

RUAULT des COURCHAMPS RUTY (del


Nonnandie, extrnction (1568), maintenue Besançon, barons d'Empire (1808),
en 1668, ANF (1961). comtes d'Empire (1813), barons-pairs de
RUBERCY (de) voir LANGLOIS de Ruty ILP 1820), ANF (1979).
RUBERCY.
RYARD de PARCEY
RUDELLE (de) Franche-Comté, avocat général en la
Rouergue, secrétaire du roi, mnison et chambre des comptes de Dole en 1745,
couronne de France près la cour des seigneurs de Parcey, ANF (1947).
s
SABATIER de LACHADENÈDE gneurs de Carouge, de Fourdrinoy, de
Vivarais, anoblie en 1780, barons Belliveux, de Saint-Aurin, ANF (1952).
d'Empire (1810), seigneurs de Lacha-
denède, ANF (1934), SACY (de) voir SILVESTRE de SACY.

SABLON du CORAIL (de) SADE (de)


Auvergne, anoblie par lettres en 1757, Comtat Venaissin ec Provence, maître
seigneurs de La Terrasse, du Corail, ANF rational en la cour royale de Provence
(1933), (1403), maintenue en 1667 et 1668, sei-
gneurs de Saumane, d'Eyguières, de
SABOULIN BOLLENA (de) Mazan, de Venasque, de Saint-Didier, de
Provence, secrétaire du roi, maison et Beauregard, de Caumont, de Saint-
couronne de France en la grande chancel- Savornin, de Lagoy, de Romani!, de
lerie (1704), ANF (1973). Beauchamp, de Goult, de Braie, de
Vauredone, de La Coste, de Cabanes,
SABRAN-PONTEVÈS (de) d'Istres, du Poil, de Saint-Jeurs, honneurs
La maison féodale des Sabran suivie de la Cour en 1763 et 1766, page de la
depuis le xre siècle, s'éteignit avec le pre- Grande Écurie en 1709 et 1772, admis
mier duc de Sabran (LP 1825), pair de aux états de Provence en 1787, ANF
France, mort sans postérité en 1847, qui (1974).
adopta deux neveux de s:i femme, Marc et
Léonide de Pomevès-Bargème (v. ce SAGUEZdeBREUVERY
nom) devenus par LP de 1829 Sabran- Champagne, exuaction (1431), mainte-
Pontevès avec substitution aux nom, nue en 1698, seigneurs de Montmorillon,
armes, pairie, majorat et titre de duc de de La Baume, de Breuvery, de Moncetz,
Sabran. La première ligne s'est éteinte de Villers-aux-Corneilles, ANF (1936).
dans les males et la seconde a repris le
titre de duc de Sabran-Pontevès selon les SAIGNES (del uoir LA GARDE de SAIGNES
(del.
LP de substitution. ANF (1939).

SABRAN-PONTE\ŒS (cle) olim d'AGOULT SAILLANT {du) uoir LASTEYRIE du


SAILLANT (de),
tJOir PONTEVÈS d'AMIRAT (del.
SAILLY (de) voi'r JOLY de SAILLY.
SACHS (de)
Bavière puis Bretagne, barons d'Empire SAINT-ALGIS (de) voir LA FONS de SAINT-
(1808), comtes de Sachs par bref pontifi- ALGIS (de).
cal de 1886.
SAINT-ANDRÉ (de) uoir DURANT de
SACHY de FOURDRINOY (de) MAREÜIL,
Picardie, anoblie par lettres en 1698, sei-
SAINT-ANGEL (DE) 248

SAINT-ANDRÉ (del voir PIN de SAINT-


ANDRÉ (du). SAINT EXUPÉRY (de), SAINT
EXUPÉRY de CASTILLON (de)
SAINT-ANGEL (de) Périgord, Quercy, ancienne extraction
Périgord, secrétaire du roi, maison et cou- (1405), seigneurs de Miremont, de La
ronne de France en la cour des aides de Monpellerie, de Rouffignac, du Fraysse,
Bordeaux en 1556, maintenue en 1669, de Miramont, de Pignols, d'Albenque, de
seigneurs de La Forie, de La Bredde, Fleurac, de Saint-Amans, honneurs de la
ANF (1970). Cour en 1764, ANF (1948). Deux
branches subsistantes: l'aînée du Fraysse,
SAINT-ANTI-IOST (del tJOir RAVIOT de maintenue en 1667, dont un rameau
SAINT-ANTHOST.
releva Castillon en 1921 après alliance de
SAINT-AULAIRE (del voir BEAUPOIL de
1878, la cadette de Saint-Amans, en
SAINT-AULAIRE (de). Quercy, maintenue en 1698, détachée au
XVI" siècle.
SAINT-AVIS (de) voir COURTHILE de
SAINT-AVIS (de). SAINT-FÉLIX (de) voir MASSON de SAINT.
FÉLIX (de).
SAINT-AVIT (del voir SERECH d'AURI-
MONT de SAINT-AVIT (du). SAINT-GENYS (de)
Champagne et Normandie, anoblie en
SAINT-BLANQUAT (de) voir LINGUA de 1653, maintenue en 1764, seigneurs des
SAINT-BLANQUAT (de).
Hameaux.
SAINT-BON (de) ooir PACORET de SAINT-
BON. · SAINT GEORGES (del voir AUBERT du
PETIT THOUARS de SAINT GEORGES.
SAINT-BRICE (de) ooir CARBONNŒRES de
SAINT-BRICE (de). SAINT-GEORGES (de) voir HARSCOUËT de
SAINT-GEORGES.
SAINT-CHRISTOPHE (de) voir FEYDEAU de
SAINT-CHRISTOPHE. SAINT-G~RAN (del voir VACHER de SAINT-
GÉRAN.
SAINT-CYR voir GOUVION SAINT-CYR
(du). SAINT-G~RAND (del voi'r GIRARD de
SAINT-GÉRAND,
SAINT-DIDIER (de) voir BROSSIN de SAINT-
DIDIER (de). SAINT-GERMAIN (de)
Normandie et Bretagne, ancienne extrac-
SAINT-DIDIER (de) voir PINA de SAINT-
DIDIER (de). tion (145.3 ), maintenue en 1667, seigneurs
du Houlme, d'Anne bec, de La Baleine, de
SAINT-ELIER (de) voir MAGON. Fontenay, de Saint-Georges, de Parigny,
de Folleville, de Bazoge, de Parigny, de
SAINT-ELOY (de) voir QUÉTIER de SAINT- Juvigny, ANF (1974).
ELOY.
249 SAINT-LÉGIER DE LA SAUSAYE (DE)

SAINT-GEIU\,1AIN (de) voir FEBVRE de SAINT-LAURENT (de) voir BODIN de


SAINT-GERMAIN. SAINT-LAURENT.

SAINT-GERM:AlN (de) voir GAILLARD de SAINT-LAURENT (de) voir MOUSSIN de


SAINT-GERMAIN. SAINT-LAURENT.

SAINT-GERMAIN (del voir ROSEL de SAINT- SAINT-LÉGER (de)


GERMAIN (du). Irlande et Nonnandie, lltlcienne extrac-
tion, seigneurs de Tullaghanbrogue,
SAINT-GILLES (de) preuves pour les écoles royales militaires
Bretagne, extraction chevaleresque en 1783, ANF (1951).
(1283 ), maintenue en 1669, seigneurs de
Betton, de Boisgeffroy, de Saint-Gilles, de SAINT-LÉGER (de) voir CHAfiiPS de SAINT.
La Ville-Clerc, de Peronnay, de La Fosse- LÉGER (de).
aux-Loups, page de la Grande Écurie en
1686. SAINT-LÉGER (de) voir COSTARD de SAINT-
LÉGER (de).
SAINT-GUÉDAS (de) 110ir RADO de SAINT-
GUÉDAS. SAINT-LÉGIER de LA SAUSAYE (de)
Saintonge, ancienne extraction (1421),
SAINT-HARDOUIN (de) voir TARBÉ de
maintenue en 1667, 1699 et 1715, sei-
SAINT-HARDOUIN.
gneurs de Boisrond, d'Orignac, de Snint-
SAINT-HILAIRE (del voir BLONDIN de Légier, de Dercie, de L'Isle-Boursault,
SAINT-HILAIRE. preuves pour les écoles royales militaires
en 1770 et 1771, ANF (1957).
SAINT-HILAIRE (de) voir CHAGRIN de
SAINT-HILAIRE. SAINT-LIÉNARD {de) voir BELLOY de
SAINT-LIÉNARD (de).
SAINT-JEAN (del voir BALAUD de SAINT-
JEAN. SAINT-LUC {de) voir ESPINAY de SAINT-
LUC (d'J.
SAINT-JEAN (de) voir PROVOST de SAINT-
JEAN. SAINT-MARC (de) uoir SAUVAGE de SAINT.
MARC.
SAINT-JULIEN {de) voir NEYRON de SAINT-
JULIEN. SAINT-MARCEL (del voir DEJEAN de SAINT.
MARCEL.
SAINT-JULIEN (del voir SURREL de SAINT-
IŒMY !dol. SAINT-MARS (de) voir CADARAN de SAINT-
MARS (del.
SAINT-JUST d'AUTINGUES (de)
Flandre, extraction, maintenue en 1706 et SAINT-MARS (de) voir POILLOÛE de SAINT.
1715, seigneurs de Guigne, de La Folie, PERRIER.
de Brillnntpré, ANF (1954).
SAINT-MARTIAL (de) voir MOREAU de
MONTCHEUIL.
SAINT-MARTIN DE TOUREMPRÉ (DE) 250

SAINT-MARTIN (de) voir DONJON de


SAINT-MARTIN. SAINT-PALAIS (de) tJOir LANDES d'AUSSAC
de SAINT-PALAIS (de).
SAINT-MARTIN de TOUREMPRÉ (de)
Picardie et Normandie, anoblie par lettres SAINT-PARDOUX (de) voir BOUSQUET de
en 1591, maintenue en 1700, ANF (1976). SAINT-PARDOUX (du).

SAINT-MARTIN-LACAZE (de) SAINT-PASTOU de BONREPEAUX


Gascogne, extraction (1568), seigneurs de (del
Saint-Martin, de Pontoux, de Capbreton, Guyenne, extraction chevaleresque
de Biscarosse, de Pouy. (1397), maimenue en 1715, seigneurs de
Bonrepeaux, de Hygos, de Montbardon,
SAINT-MAUR (de) voir HINGANT de SAINT. preuves pour les écoles royales militaires
MAUR. en 1781, honneurs de la Cour au
xvme siècle, ANF (1989).
SAINT-MAUR (de) voir PRÉ de SAINT-MAUR
Cdul. SAINT-PAUL (de) voir MESNAUD de SAJNT-
PAUL.
SAINT-MAURICE voir BARBEYRAC SAINT-
MAURICE (del.
SAINT-PAUL (del voir VERGIDIERde SAJNT-
PAUL (de).
SAINT-MELEUC (de)
Bretagne, ancienne extraction (1480), SAINT-PÈRE (de) voir POULAIN.
maintenue en 1669, seigneurs de Saint-
Mcleuc, ANF (1985). SAINT-PÉREUSE (de) voir TASSIN de
MONTAIGU.
SAINT-MÉLOm (de)
Bretagne, ancienne extraction, maintenue SAINT-PERN (de)
en 1668, seigneurs de La Coulombière, de Bretagne, extraction chevaleresque
Lantillé, de La Ville-Robert, preuves pour (1330), maintenue en 1668 et 1669, sei-
Saint-Cyr en 1707, ANF (1947). gneurs de Ligouyer, de Cohan, de
Champalaune, du Lattay, de La-Tour, de
SAINT-MICHEL {de) voir REYNAL de
SAINT-MICHEL (de). Brondineuf, de Couëllan, page de la
Grande Écurie en 1704, page de la Petite
SAINT-OUEN (de) voir URGUET de SAINT- Écurie, honneurs de ln cour en 1787,
OUEN. preuves pour Saint-Cyr en 1726, ANF
(19)6).
SAINT-OURS (de)
Périgord, extraction, maintenue en 1666 SAINT-PERRIER (de) voir POILLOÜE de
et 1697, seigneurs de Lussac, de Ln SAINT-PERRIER.
Ferrière, de Salibourne, preuves pour les
écoles royales militaires en 17.57, page de SAINT-PHALLE (de)
la Grande Ecurie en 1782, ANF (1991). Bourgogne, extraction chevaleresque
(1230), seigneurs de Saint-Phalle, de
SAINT-PAL (de) 'l)(}ir V1MAL de SAINT-PAL. Pichancourt, de Neuilly, de La Ferté-
251 SAINT-SAVIN (DE)

Loupière, de Vaux-Profonde, de Munois, SAINT-QUENTIN (de) voir CACQUERAY de


de Cudot, de Villefrnnche, de SAINT-QUENTIN (de).
Montgoublin, honneurs de la Cour en
1790, ANF (1935). SAINT-QUENTIN (de) voir GÉRARD du
BARRY de SAINT-QUENTIN (de).
SAINT-PIERRE (de) voir GROSOURD de
SAINT-PIERRE (de). SAINT-REMY (de) voir SURIREY de SAINT-
REMY (de).
SAINT-PIERRE (de) voir LEMPEREUR de
GUERNY. SAINT-RÉ?vlY (de) uoir GAUDIN de SAINT-
RÉMY.
SAINT-PIERRE (de) voir MÉHERNEC de
SAINT-PIERRE (de).
SAINT-ROMAIN (de) voir MURARD de
SAINT-ROMAIN (de).
SAINT-POL (de)
Normandie, extraction chevaleresque
SAINT-ROMAIN (del voir PELOÙX (du).
(1340), maintenue en 1667, seigneurs des
Fourneaux, de Vigny, de Miserey, de
Lingeard, de Boissy, de Masle, des SAINT-ROMAN (de) voir SERRE de SAINT-
ROMAN (de),
Emondans, de Guillerville, de Ln Briche,
page de ln Grnnde Écurie en 1770 et
1789, preuves pour Saint-Cyr en 1694, SAINT-ROME (de) voir GUALY de SAINT-
ROME (de).
1705 et 1706, ANF (1946).

SAINT-PRIEST (del voir LE MARCHAND. SAINT-SAUD (de) voir ARLOT de SAINT-


SAUD id').
SAINT-PRIEST d'URGEL (de)
Forez, extraction chevaleresque (1334), SAINT-SAUVEUR (de) voir RAFÉLIS de
maintenue en 1667 et 1669, marquis de SAINT-SAUVEUR (del.
Saint-Priest (LP 1594), seigneurs de
Saint-Chamond, de Suzy, de Couzan, de SAINT-SEINE (de) voir LE GOUZ de SAINT-
Ln Foulhouse, de La Chabaudière, de SEINE.
Meys, de Montfaucon, de Saint-Just-en-
Velay, de Sainte-Foy, de L'Argentière, de SAINT-SENOCH (del voir HAINCQUE de
Rochetaillée, de Mariaygues, du Buisson, SAINT-SENOCH.
de La Gardelle, de Bourville, de Saint-
Montan, de Montchal, de Thorenc, ANF SAINT-SIMON (de) voir ROUVROY de
SAINT-SIMON (de).
(1934).

SAINT-PRIVAT (de) voir BOUCHART d'AU- SAINT-SAVIN (de)


BERTERRE de SAINT-PRIVAT (de). Poitou, extraction, maintenue en 1715,
ANF (1989).
SAINT-PULGENT (de) voirCHAMBODUC de
SAINT-PULGENT. SAINT-SERNIN (de) voir LAFARRE de
SAINT-SERNIN (del.
SAINT-VINCENT (DE) 252

SAINT-TRIVIER voir BELLET de SAINTE-HERMINE (del


TAVERNOSTDESAINT-TRIVIER. Angoumois, extraction chevaleresque
(1383), maintenue en 1667, seigneurs de
SAINT-VAULRY (de) voir DARGIER de La Laigne, du Fa, de Saint-Laurent, hon-
SAINT-VAULRY. neurs de la Cour en 1773, 1775, 1776 et
1789, preuves pour les écoles royales mili-
SAINT-VICTOR (del voir CASTILLON de
SAINT-VICTOR. taires en 1771, pnge du roi en 1781.

SAINTE-MARJE d'AGNEAUX (de)


SAINT-VICTOR (de) voir MILHÉ de SAINT-
VICTOR Normandie, extraction chevaleresque
(1393 ), maintenue en 1666, seigneurs
SAINT-VICTOR (de) voir ROBERT de SAINT- d'Agneaux, de Canchy, honneurs de la
VICTOR Cour en 1778, page de la Petite Écurie
en 1720, ANF (1975).
SAINT-VICTOR (de) voir VARENNES
BISSUEL de SAINT-VICTOR (de). SAINTE-OPPORTUNE (cle) voir LE
CARPENTIER de SAINTE-OPPORTUNE.
SAINT-VINCENT (de) SAINTE-PREUVE (de) voir BINET de
Languedoc, barons de Saint-Vincent (LP DOJSGffiOULT de SAINTE-PREUVE.
1818 pour la branche cadette), ANF
(1985). SAINTE-SUZANNE (cle) voir BOYER de
SAINTE-SUZANNE.
SAINT-VINCENT (del voir ROBERT de
SAINT.VINCENT. SAINTIGNON (de)
Lorroine, ancienne cxtroction (1498), sei-
SAINT-VULFRAN (de} uoir NAGUET de gneurs de Failly, de Fromereville, preuves
SAINT-VULFRAN. pour les écoles roya1es militaires en 1778,
ANF (1938).
SAINTE-AGNÈS (del voir BOITINI de
SAINTE-AGNÈS. SAINTIGNON (ciel voir LE JOLIS de
VU..LIERS cle SAINTIGNON.
SAINTE-BASILE (de) voir GAULTIER de
SAINTE-BASILE. SAISY de KERAMPUIL (de)
Bretagne, ancienne extraction (1446),
SAINTE-CLAIRE (de) /,}(Ji, SUISSE de maintenue en 1669, seigneurs de
SAINTE-CLADŒ. Kerampuil, de Léonville, de Runegoff, de
Kersaint.
SAINTE-CROIX (de) voir LAULANIÉ de
SAINTE-CROIX (de). SAIZIEU (de) voir BARTHÉLÉMY cle
SAIZIEU.
SAINTE-FOIX {del voir POULLAIN de
SAINTE-FOIX. SALADERRY (ciel voir ffiUMDERRY de
SALABERRY (d').
SAINTE-FORTUNADE (de) voir LAVAYR de
SAINTE-FORTUNADE. SALAÜN de KERTANGUY
Bretagne, ancienne extraction (1446),
253 SANSONETI1 (DE)

barons d'Empire (1811), seigneurs de SALVERT (de) voir MONTROGNON de


Lesguen, de Kertanguy, de Kermoal, de SALVERT (de).
Kerivoal, page de la Grande Écurie en
SALVERT-BELLENAVE (de) voir DUTOUR
1779 et 1781. de SALVERT-BELLENAVE.
SALLÉ de CHOU SALVER1E (de) voir BACONNIÈRE de
Berry, barons d'Empire (1810), seigneurs SALVERTE.
de Chou, ANF (1968). Releva de Chou en
1969. SAMBUCY de SORGUE (de) olim Sahuc
Rouergue, capitoul de Toulouse en 1745,
SALLES (des) barons de Sambucy de Sorgue (décret
Bretagne et Maninique, anoblie par 1865), seigneurs de Luzençon, de Febrias,
lettres en 1781. de Miers, de Linas, de Sorgues, de
Vendeloves, ANF (1953).
SALLES de HYS (de)
Bigorre, barons de Hys (décret 1862), SAMPIGNY (de) voir HUSSON de
seigneurs de la baronnie de Hys, ANF SAMPIGNY (de).
(1990).
SANDERETdeVALONNE
SALLMAJID de RESSIS (de) Franche-Comté, secrétaire du roi, maison
Forez, extraction chevaleresque (1333), et couronne de France au parlement de
seigneurs de Ressis, de Montfort, de La Besançon en 1745, ANF (1977).
Roche, ANF (1940).
SANDRANS (de) voir CARDON de
SANDRANS.
SALTEUR de LA SERRAZ
Savoie, extraction (1507), marquis de SANGLIER de LA BASTIE (de)
Samoens (LP 1698), marquis de La Serraz Poitou et Touraine, ancienne extraction,
(LP 1784), seigneurs de Curtilles, ANF maintenue en 1635, seigneurs de La
(1992). Bastie, de Bissay, du Pont, de Boisrogues,
d'Exodun, de La Noblaye, du Pont, de La
SALVAING de BOISSIEU (de) olim Plaine, de La Poulaine, ANF (1980).
Perrin
Dauphiné, secrétaire du roi, maison et SANHARD de CHOUMOUROUX (de)
couronne de France en 1720, barons de Velay et Vivarais, anoblie en 1439, main-
Boissieu (LP 1821), ANF (1947). tenue en 1669 et 1699, seigneurs de
Mortesaigne, de Glavenas, de Préaux, de
SALVIAC de VIEL-CASTEL (de) La Fressange, de Choumouroux, page de
Quercy, ancienne extraction (1466), la Petite Écurie en 1767, ANF (1947).
barons d'Empire (1810), seigneurs de
Viclcastel, de Cazals, de Verdun, preuves SANNES (de) voir SAQUI de SANNES (de).
pour les écoles royales militaires en 1782
et 1784, preuves pour Saint-Cyr en 1787, SANSONETI1 (del
ANF (1991). Corse, maintenue en 1771, ANF (1991).
SAPORTA (DE) 254
SAPORTA (de) Sars, du Mesnil, d'Angre, d'Andignies,
Languedoc et Provence, chambre des de Romeries, de Bmisme, preuves pour
comptes de Montpellier en 1636, mainte- les écoles royales militaires en 1777, 1778
nue en 1668, seigneurs de Beaurcpos, e, 1782, ANF (19JJ).
de Châteauneuf-les-Moustiers, de Mont-
salier, admis aux états de Provence en SARTIGES (de)
1787, ANF (19J81. Auvergne, extraction chevaleresque
(1223), maintenue en 1666, comtes de
SAQUI de SANNES (de) Sartiges (LP 1786), seigneurs de
Provence, extraction (15.35), maintenue Lnvnndès, de La Force, de Fondonnet,
en 1668, seigneurs de Collobrières, des d'Anjalhac, de Sourniac, de La Prade, de
Tourres, de Sannes, de Chauvignesse, La Plnze, de Beaufort, honneurs de la
preuves pour les écoles royales militnircs Cour en 1789, preuves pour les écoles
en 1760, admis aux états de Provence en royales militaires en 1772, 1779, 1782 et
1787, ANF (1946). 1789, preuves pour Saint-Cyr en 1727,
ANF (1953).
SARCILLY (de)
Normandie, extraction, maintenue en SARTRE (de)
1667, seigneurs d'Ernes, de Saint-Silvin, Languedoc, secrétaire du roi, maison et
preuves pour les écoles royales militaires couronne de France en 1691, maintenue
en 1782, ANF (1978).
en 1717, seigneurs de Vénérand.

SARCUS (de) SAULCY (de) voir BAZELAmE (de).


Picardie, ancienne extraction (1410),
maintenue en 1668 et 1717, seigneurs de
Sarcus, de Frevilliers, de Saint-Gratien, de SAULIEU de LA CHOMONERIE (de),
Courcelles, de Lentilly, de Moyencourt, SAULIEU O'TOOLE (de)
de Fricamps, de Maucomblé, preuves Nivernais, maintenue en 1702, seigneurs
pour Saint-Cyr en 1687, 1704 et 1705, de Rémeron, de Beaunoy, d'Ascon, de
ANF (1994). Soulangis, de Ln Chomonerie, page de la
Grande Écurie en 1760, ANF (1940). Un
SARNEZ (del voir LE BEL de SARNEZ. rameau cadet rcleva O'Toole après
alliance de 1936.
SARRAU (del
Guyenne, secrétaire du roi, maison et SAULT (du)
couronne de France en 1604, maintenue Guyenne, secrétaire du roi, maison et
en 1701, seigneurs de La Cassaigne, du couronne de France en 1592, maintenue
Gibel, de Ln Salle, du Boynet, d'Arasse, en 1699, seigneurs de La Mirande, ANF
preuves pour les écoles royales militaires (1988).
en 1778, ANF (1981).
SAUTEREAU du PART
SARS (de) olim Barat Nivernais, barons d'Empire (1813 ), ANF
Hainaut, ancienne extraction, reconnue (1979).
noble en France en 1777, seigneurs de
255 SCOTT DE MARTINVILLE

SAUVAGE de SAINT-MARC SCHAUENBURG (de)


Bourg6gne, secrétaire du roi, maison et Alsace, extraction chevaleresque (1332),
couronne de France en la chambre des barons du Saint-Empire en 1639, barons
comptes de Dole en 1758, seigneurs de de Schauenburg (LP 1773 ), barons
Saint-Marc, des Marches, ANF (1998). d'Empire (1810), seigneurs de
Herrlisheim, de Jungholtz, de Soultzbach,
SAUVAN d'ARAMON (de) ANF (1946).
Languedoc et Comtat Venaissin, secré-
taire du roi, maison et couronne de SCHMITZ
France en 1634, maintenue en 1669, Alsace, barons (LP 1814), ANF (1995).
barons d'Aramon (LP 1635 et 1814),
pairs (LP 1819), barons-pairs d'Aromon SCHONEN (de)
(LP 1822), seigneurs de Valabrègue, page Suisse puis Bretagne, ancienne extraction
de la Grande Écurie en 1698, ANF (1443), reconnue noble en France en
(1946). 1789.

SAUVEBŒUF (de) voir FERRIÈŒS DE SAU- SCITIVAUX de GREISCHE (de)


VEBŒUF (de). Lorraine, anoblie par lettres en 1819.
Releva de Grcische en 1825.
SAUVIGNY (del voir BERTIER de
SAUVIGNY (de). SCOEUX (de) voir HUGON de SCOEUX.

SAVASSE (del voir MONTS de SAVASSE (de), SCORAILLES (de)


Auvergne, extraction chevaleresque
SAVIGNAC (de) (1168), maintenue en 1667, seigneurs de
Limousin, extraction (1516), maintenue Châteauneuf, de Mazerolles, de Favars,
en 1667 et 1677, comtes héréditaires par de Salers, de Chanterelle, de Roussilhe,
bref pontifical de 1914, seigneurs de de Montpensier, de La Balme, de Bouhan,
Chabanes-Bertrand, de Vaux, de Maison- page de la Grande Écurie en 1677 et
Rouge, preuves pour les écoles royales 1707, preuves pour Saint-Cyr en 1711,
militaires en 1777, ANF (1975). 1719, 1741 et 1774, ANF (1985).

SAYVES (de) voir LA CROIX de SAYVE (de). SCORBIAC (de)


Languedoc, secrétaire du roi, maison et
SCEY-MONTBÉLIARD (de) couronne de France près le parlement de
Franche-Comté, ancienne extraction Toulouse au xvnc siècle, maintenue en
(1449), comtes de Scey (LP 1649), sei- 1697, barons d'Empire (1811), seigneurs
gneurs de Maillot, de Pin, de Chevroz, de Lustrac, de Rouetz, de Beaudésert, de
d'Epagny, d'Epenoy, de Buthier, de Montclus, du Bousquet, de Billières, ANF
Groson, de La Menglane, honneurs de la (1985). Donna un surintendant général
Cour en 1750, 1762 et 1786, ANF (1936). des finances en 1586.
Une branche éteinte donna les marquis
de La Menglane (LP 1647). SCOTTdeMARTINVILLE
Écosse puis Bretagne, extraction,
SÉC!LLON (DE) 256

reconnue noble en France en 1671, sei- Snint-Geniers, de Belaic-en-Quercy, de


gneurs de Martinville, de La Touche, Suint-Brisson, de Gennigny, page de In
page de la Petite Écurie en 1774, ANF Grande Écurie en 178.5. Branche ntnée
(1980). de Snint-Brisson éteinte au XIX" siècle,
branche endette des ducs de Villemor
SÉCILLON (de) (LP 1650), éteinte au xvmc siècle dans
Bretagne, ancienne extraction (1464), Cambout de Coislin et Béthune-Sully, qui
maintenue en 1669, seigneurs du donna plusieurs présidents aux parle-
Cosquer, de Kerfur. ments, chanceliers de France, Une
branche releva d'Agoult après alliance de
SECONDAT de MONTESQUIEU (de) 1924.
Guyenne, trésorier général de Fronce en
Guyenne en 1544, barons de Montes- SEGUIER (de)
quieu (LP 1606), seigneurs de La Fleyte, Lnnguedoc, secrétaire du roi, maison et
de Roquefort, de Roques, de Montignac, couronne de France près le parlement de
de Saint-Pierre, de Falmon, de Clermont, Toulouse en 148.5, ANF (1984).
de Montesqieu, de La Vemhe, de Brénac,
de La Brède, de Castclnouvel, de Talence, SEGUIN (de)
de fuiymond, de Goularcl, de Mérens, Guyenne, cnpitoul de Toulouse en 1762,
de Belmont, de Lisse, d'Escaffort, de ANF (1965).
Taillebourg, de Romefort, ANF (1952).
SEGUIN de BROIN
SÈDE de LIÉOUX (de) Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
Languedoc, capitoul de Toulouse en couronne de France en la chancellerie
près le parlement de Dijon en 1749, sei-
1657, maintenue en 1669, seigneurs de
gneurs de Broin, de La Motte, ANF
Colomiers, de Liéoux, ANF (1956).
(1975).
SÉDOUY (de) voir LE CHARTIER de
SÉDOUY. SEGUIN de REYNIÈS (de)
Gévaudnn, extraction (15.50), maintenue
SEGONZAC (de) voir BARDON de en 1668, seigneurs de Reyniès, de Bros, de
SEGONZAC (de). La Tour, de Prades, preuves pour Saint-
Cyr en 1732 er 1768, ANF (1962).
SEGONZAC (de) voir DUNOYER de
SEGONZAC. SEGUIN des HONS (de)
Languedoc, burons des Hons (LP 182.5),
SÉGUIER, SÉGUIER d'AGOULT seigneurs des Hons, preuves pour les
île-de-France, secrétaire du roi, maison et écoles royales militaires en 1787, ANF
couronne de France en ln chambre des (1989).
comptes de Paris en 1544, barons
d'Empire (1809), pairs (LP 1815), SEGUINS COHORN de VASSIEUX
barons-pairs Seguier (LP 1817), seigneurs (de), SEGUINS PAZZIS d'AUBIGNAN
de Saint-Cyr, d'Antilly, de La Verrière, de (de)
L'Étang-la-Ville, de Sorel, de Gloise, de Provence et Comtat Venaissin, ancienne
Ln Verrière, d'Autry, de Pierrefitte, de extraction (1409), marquis d'Aubignan
257 SERÉ DE RIVIÈRES

(LP 1667), seigneurs de Mirmande, de


Buisse, de Blacons, de Saint-Roman, de SÉNEVAS (de) voir TERRASSON de
Saint-Jean, de Venasque, de Saint-Didier, SÉNEVAS.
de Vassieux, des Baumettes, de Loriol, de
Malignay, de Montfort, d'Aubignan, du SENNEVILLE (de) voir DENIS de
Flesc, de Piégon, de Cabassole, de Saint- SENNEVILLE (de).
Martin, ANF (1949). Branche aînée des
seigneurs de Saint-Jean et de Vassieux, SEPTENVILLE (de) ooir LANGLOIS de
marquis de San Salvador (brevet du roi SEPTENVILLE.
d'Espagne au XIXe siècle), qui releva
Cohorn après alliance de 1803. Bronche SEPTFONS (de) voir MONTHEIL de
cadette des seigneurs des Baumettes, mar- SEPTFONS (de),
quis d'Aubignan (LP 1667, sur réversion).
SEPTFONTAINES (del voir BAYNAST de
SEILHAC (de) voir RODOREL de SEILHAC SEPTFONTAINES (del.
(de).
SÉRANVILLERS (de) voir VAUCOURT de
SEISSAN de MARIGNAN (de) BECOURT (de).
Béarn, secrétaire du roi, maison et cou-
ronne de France près le parlement de SÉRÉSIN (de) voir REYNOLD de SÉRÉSIN.
Toulouse, seigneurs de Marignan, admis
aux états de Béarn en 1787, ANF {1981).
SÉREVILLE (de) voir CHAPELAIN de
SÉJOUR (du) voir DIONIS du SÉJOUR. SÈREVILLE.

SEL (du) voir PINCSON du SEL. SEREYS (de) tJDi'r LA CHASSAIGNE de


SEREYS (de),
SELLE de LA CASTILLE (de),
Provence, Île-de-France, Lorraine, secré- SÉRIÈGE (de) voir ANDOQUE de SÉRIÈGE
taire du roi, maison et couronne de Id').
France en 1734, seigneurs de Beauchamp,
du Réal, de La Castille, ANF (1973). SERCEY (de)
Différentes branches anoblies par quatre Bourgogne, ancienne extraction (1464),
charges de secrétaire du roi et autres maintenue en 1666, seigneurs du Jeu, de
offices aux XVIJC et xvme siècles. Seule Mercey, de Savigny, de Bar, d'Origny,
celle de Provence 'et des seigneurs de La d'Arconcey, admis aux états de
Castille est subsistante aujourd'hui. Bourgogne en 1733, page de la Grande
Ecurie en 1687 et 1752, ANF (1947).
SEMALLÉ (de)
Normandie, ancienne extraction (1437),
maintenue en 1666, seigneurs de Belair, SÉRÉ (de)
de La Gastine, de La Mare-Bonneval, de Comté de Foix, anoblie en 1815, ANF
Lignerolles, page de la Grande Écurie en (1986).
1786, ANF (1935).
SERÉ de RIVIÈRES
SÉNECTERRE (de) voir DREUILLE (de). Languedoc, capitoul de Toulouse en
SERECH D'AURIMONT DE SAINT-AVIT (DU) 258

1723, seigneurs de Rivières, de


Comebouc. SERRES de MONTEIL (de)
Dauphiné et Comtat Venaissin, barons
SERECH d'AURIMONT de SAINT- par bref pontifical de 1779.
AVIT (du)
Quercy, extraction, maintenue en 1669, SERVAN
ANF (1972). Lyonnais, échevin de Lyon en 1763, ANF
(1985).
SEROUX(de) SERVIÈS (de) voir RETZ de SERVIÈS.
île-de-France, seigneurs de Venette, du
Bocquet, de La Grangière, d'Agincourt, SERVIGNY (del voir BEAUCHEF de
de Villers-sur-Coudun, de Bienville, de SERVIGNY (de).
Commodelle, de La Folye, ANF (1994).
Deux bronches principules: l'aînée subsis- SESMAISONS (de)
tante, de Venette, anoblie par lettres en Bretagne, extraction chevaleresque
1717, dont un rameau éteint donna des (1375), maintenue en 1669, pairs (LP
barons d'Empire (1808), et ln endette, de 1827), barons-pairs de Sesmaisons (LP
Bienville, anoblie en 1698, éteinte en 1977 1830, titre éteint), grands d'Espagne
dans Varin-Pérignon. (cédule 1826), seigneurs de La Sauzinière,
de Scsmaisons, honneurs de la Cour en
SERRE de SAINT-ROMAN (de) 1767, 1776, 1777 et 1781, page de la
Languedoc, secrétaire du roi, maison et Petite Écurie, ANF (1982).
couronne de France près de la chambre
des comptes de Paris de 1744 à 1780,
SEURRAT de LA BOULAYE
Bercy cc Orléanais, échevin de Bourges en
comtes de Saint-Roman (LP 1829, sur
1569, maintenue en 1715, seigneurs de
réversion des comtes de Frégeville), sei-
Lissay, des Granges, de Guilleville, des
gneurs de Saint-Roman, de Meyrueis, de
Grands-Vézelles, de La Boulaye, ANF
Combret, du Fromental, de Saillans, page
(1968).
de la Petite Écurie en 1758, 1767 et 1771,
ANF (1954). Branche aînée des comtes• SÉVERAC (de)
pairs de Frégeville (LP 1815 et 1817) Languedoc, extraction (1518), maintenue
éteinte au xœ= siècle. en 1668, seigneurs de Montcausson, de
Ladevèze, de Dreuille, de La Plagnole, de
SERRES (del voir ARNAL de SERRES (d'),
Juzes, de Beauville, de Maurens, de
SERRES de MESPLÈS (de) Lauratier, preuves pour les écoles royales
Vivarais, secrétaire du roi, maison et cou- militaires en 1768, ANF (1936).
ronne de France en la cour des comptes SÉVERAC (de) voir LA ROCQUE (de).
de Montpellier en 1609, seigneurs de
Serres, de Mcsplès, de Savignac, de SEVIN (de), SEVIN de BANDEVILLE
Pradel, de Gras, de Rochecolombe, de (de), SEVIN de QUINCY (de)
Saint-Marcel, preuves pour les écoles Orléanais, secrétaire du roi, maison et
royales militafres en 1779, ANF (1937). couronne de France près la chambre des
Bronche aînée des marquis de Gras (LP comptes de Paris en 1587, seigneurs de
1750) éteinte au XIXe siècle, Ganet, de Ségougnac, de La Mothe-
259 SIMONY (DE)

d'Hallot, de Latuque, de Talives, de


Fontirou, de Quincy, de Bandeville, du SILANS (de) voir PASSERAT.
Pécile, de Quissac, de Bligny, de La
Grange, de Mansencal, de Lagarde, de SILGUY (de)
Bizet, preuves pour Saint-Cyr en 1702, Bretagne, ancienne extraction (1410),
1720 et 1723, ANF (1963). maintenue en 1699, seigneurs de
Keranedec, de Coaterbescond, de
SEVRICOURT (de) voir CUGNON de Kerbringal, ANF (1976).
SEVRICOURT.
SILVESTIΠ(de)
SEYSSEL-CRESSIEU (de) Lorraine, anoblie par Jeures en 1775,
Savoie, extraction (1579), maintenue en barons de Silvestre (LP 1826), ANF
1732, seigneurs d'Aix, de La Bâtie, de (1962).
Barjact, de Sermoyé, du Manet, de
Cressieu, d'Artcmare, de Sothonod, de SILVESTIΠde SACY
Bessinge, d'Ambilly, de La Tour de île-de-France, barons d'Empire (1813),
Chavornay, de Meximieux, de La Serraz, pairs de France (LP 1832).
de Bordeaux, de Ruffey, d'Aiguebclette,
du Chatelard, de Montfort, ANF (1947). SIMARD de PITRAY (de)
Différentes branches: celle éteinte des Guyenne, secrétaire du roi, maison et
marquis de La Chambre (LP 1562), celle couronne de France en 1699, vicomtes
de La Tour de Chavornay, éteint au de Pitray (décret 1860), seigneurs de
XIX" siècle, celle subsistante de Cressieu, Pitray, de Simard.
celle éteinte des marquis de La Serraz (LP
1654) et comtes d'Empire (1810). SIMÉON
Provence, conseiller secrétaire du roi au
SÈZE (de) parlement de Provence (1765), comtes
Guyenne, pairs (LP 1815), comtes-pairs füméon (LP 1818), pairs (LP 1821),
de Sèze (LP 1817), seigneurs de Mandet, barons-pairs Siméon (LP 1821), ANF
ANF (1936). Branche cadette restée bour- (1970). Un ministre de l'Intérieur, pre-
geoise. mier président de ln Cour des comptes.
SIEYÈS de VEYNES (de) voir PLAN (du), '
SIMIANE (de) voir TRESSEMANES-
SIMIANE.
SICARD
Languedoc, secrétaire du roi, maison et SIMON de LA MORTIÈRE
couronne de France en la chambre des île-de-France, chevaliers d'Empire
comptes de Montpellier en 1766, ANF (1808), ANF (1938).
(1990).
SIMONY (de)
SIGALAS (de) voir DROUil.HET DE Lorraine, anoblie en 1571, maintenue en
SIGALAS. 1641, 1665, 1715 et 1730, seigneurs de
SIGOYER (de) voir BERNARDY de SIGOYER Rouelles, de Villeneuve, d'Orquevaux,
(del. de Ln Bussière, de Broutlères. Branche
cadette de Broutières en Provence,
SIGY (del voir JACOBÉ de HAUT. éteinte nu XX" siècle.
SINÉTY (DE) 260

SINÉTY (de) SONS (de) voir MOf de SONS (de),


· Provence, agrégation XVI" siècle, mainte-
nue en 1708, marquis de Lurcy-Lévis (LP SORAS (de) voir VEYRE de SORAS (de).
1770 pour la branche cadette), seigneurs
de Sivcrgue, de Puylong, honneurs de In SORBIERS de LA TOURRASSE (du)
cour en 1760, 1778 et 1787, page de ln Touraine, ancienne extraction (1434),
Grande Écurie en 1755, preuves pour maintenue en 1634 et 1716, seigneurs de
Saint-Cyr en 1732 et 1750, ANF (1958). Mnussons, de Maubois, de La Marchan-
dière, de Saunay, de La Tourrnsse.
SINEUIL voir VASSAL-SINEUIL (de).
SORDET (du) vo1i'CELLARD du SORDET.
SIOC'HAN de IŒRSABIEC
Bret:igne, ancienne extraction (1426), SORGUE (de) uoir SAMBUCY de SORGUE
(del.
maintenue en 1716 et 1773, seigneurs de
Kcrsabiec, de Creachuelen, de La Palüe,
SOUALHAT de FONTALARD (de)
de Trcquilin, de Kerhuelen, preuves pour
Auvergne, extraction (1529), maintenue
les écoles royales militaires en 1780, ANF
en 1669, seigneurs de Laire, de Montreux,
(1973).
de Fontalard, de La Garenne, de La
SIRIEZ de LONGEVILLE Bréqueuille, de Chanterelles, ANF (1993).
Boulonnais, anoblie par lettres en 1816, SOUANCé. (de) voir GUil.LIER de
seigneurs de Longeville, ANF (1962). SOUANCÉ.
SfilVINGES (de) voir LEMAU de TALANC~ SOUCY (del voir FITIE de SOUCY (del.
de SffiVINGES.

SIVRY (de) voir ROGER de SIVRY. SOUHY (de) voir GOUZIAN de SAINT-
MARTIN de SOUHY.
SOLAGES (de) olim d'Arjac
SOULTRAIT (de) voir RICHARD de
Languedoc, extraction chevnleresque
SOULTRAIT.
(1382), maintenue en 1700, seigneurs de
Tholet, de Pruhinès, du Cayla, de SOURIS (de)
Castelmary, d'Alznc, d'Alcapiès, d'Alznc, Limousin, extraction (1562), maintenue
de Saint-Jean, de Vailh:mzy, de Lauras, de en 1598 et 1667, seigneurs de La
Robai, de Blaye, preuves pour les écoles Pruderie.
royales militaires en 1763 et 1787, page de
la Grande Écurie en 1722 et 1729, ANF SOUSSAY (de)
(1939). Différentes branches: celle des Anjou, extraction chevaleresque (1355),
barons de Tholet, éteinte en 1527, celle maintenue en 1667 et 1669, vicomtes de
de Miremont-Castelnau éteinte en 1644, Saussay (LP 1828), seigneurs de Boisjcan,
celle du Roba! subsistante. de Ln Bernardière, de La Guichardière.
SOLEUVRE (de) voir CRESSAC (de),
SOUVILLE (de)
SÔNE (del voir POUTIER de SÔNÈ. Languedoc, capitoul de Toulouse en
261 SUSANNE o'EPINAY (DE)

1767, seigneurs de Villeneuve, ANF SUDUIRAUT (de) voir DUROY de


(1994). BRUIGNAC.

SOYRES (de) SUGNY (del voir MEAULDRES.


Guyenne, extraction, maintenue en 1660
et 1756, seigneurs de La Borde, de SUGNY (del voir RAMEY de SUGNY (de).
Jourdan, de La Peyre, de La Béziade,
ANF (1939). Branche aînée de La Borde SUISSE de SAINTE-CLAIRE
subsistante, branche cadette de Jordan Lorraine, barons d'Empire (1814), ANF
éteinte en 1867. (1949).

SPARRE (de) SUPERVIELLE (de)


Suède puis France, extraction chevale- Béarn, admis aux états dè Béarn en 1778,
resque, comtes suédois de Sparre (LP ANF (1979).
1675), barons d'Empire (1811), pairs (LP
1819), barons-pairs de Sparre (LP 1822), SUREMAIN (de)
seigneurs de Cronenberg, honneurs de la Bourgogne, secrétaire du roi, maison et
Cour en 1763, 1765, 1766 et 1787, ANF couronne de France en 1701, seigneurs
(1938). de Flammerans, de Varenne-en-Auxois,
de .Missery, de Saiserey. Branches cadettes
SPENS d'ESTIGNOLS (de) de Missery et de Saiserey éteintes au
Écosse puis Guyenne, extraction, mainte- XJXCsiècle.
nue en 1667 et 1670, seigneurs de
Lagastet, d'Onès, de Montaut, d'Esti- SURGÈŒS (de) voir GRANGES de
gnols, de Saint-Germain, de Maline, de SURGÈRES (do).
Sort, de Bouillon, de Lartigue, d'Hyous,
ANF (1979). SURIREY de SAINT-REMY (de)
Normandie puis Île-de-France, secrétaire
STABENMTH (de) du roi, maison et couronne de France au
Silésie puis Normandie, barons <l'Empire parlement de Besançon en 1710, seigneur
(1808), ANF (1936). du Petit-Val, de Saint-Remy, ANF (1946).

STELLAYE de BAIGNEUX de SURREL de SAINT-JULIEN (de)


COURClVAL Velay, certificat de noblesse pour les
Maine, uncienne extraction (1469), sei- cadets gentilshommes en 1776, ANF
gneurs de Courcival, ANF (1979). (1989).

SUCHET d'ALBUFÉRA SUSANNE d'EPINAY (de)


Provence, comtes d'Empire (1808), ducs Normandie, anoblie en 1593, seigneurs
d'Albuféra et d'Empire (1813), pairs (LP de La Motte du Buc, de La Chapelle, de
1814, maintenu 1815), ducs-pairs d'Albu- Bréauté, d'Epinay, de Bosc Labbé, ANF
féra (LP 1827), ANF (1954). Donna un (1962). Branche cadette de Bréauté
maréchal de France. éteinte en 1890.
SUSBIELLE (DE) 262

SUSBIELLE (de) Ln Michelière, de La Croix, de Champs,


Antilles et île-de-France, barons de d'Angles, de Bissière, de L:iutremont, de
Susbielle (LP 1822). La Barberie, de Barrou, de Monbajou,
ANF (1935).
SUYROT (de)
Poitou, ancienne extraction (1447), main- SUZANNET (de)
tenue en 1667 et 1715, seigneurs du Poicou, extraction, maintenue en 1667 et
Mazeau, des Aulnays, de La Socquetière, 1715, barons de Suzannet (LP 1827), sei-
de La Coussttye, de Puy-Chabot, du gneurs de La Chardière, de Ponthabert,
Coudreau, de Château-Gaillnrd, de Bois- de La Forest, de La Bredurière, ANF
Renault, de Tourneville, de Rochefort, de (1968).
T
TAFFANEL de LAJONQUIÈRE (de) gneurs de Boisorhand, de Sévérac, de
Languedoc, extraction (1547), maintenue Talhouët, de La Gacilly, de Tréel, de
en 1749, seigneurs de Cabanac, de Saint- L'Isle-de-Ruys, de La Grationnaye, de
Martin, de LaJonquière, ANF {1935). Tremeren, de Keredren, de Bonamour,
de Bellon, preuves pour Saint-Cyr en
TAFFIN de GIVENCHY 1734, ANF (1940). Deux branches sub-
Artois, secrétaire du roi, maison et cou- sistantes: l'aînée, des seigneurs de
ronne de France en 1713, seigneurs de Boisorhand, la cadette, des seigneurs de
Givenchy, de Beaudignies, de Vieux- Bonamour, comtes d'Empire (1809) et
Condé, de Geulzin, d'Heursel, ANF barons d'Empire (1810), qui releva Roy
(1978). en 1847 après alliance de 1817.

TAFFIN de TILQUES (de) TANDEAU de MARSAC


Artois, secrétaire du roi, mnison et cou- Marche, trésorier général de France à
ronne de France en 1713, seigneurs du Limoges en 1743, scigneurs de Marsac,
Hocquet, de Lianne, de Tilques, preuves de Saint-Nicolas, de Levillecre.
pour les écoles royales militaires en 1782,
preuves pour Saint-Cyr en, ANF (2004). TANOÜARN (de) olim Le Mesnager
Bretagne, anoblie par lettres en 1581,
TAILLANDIER (de) maintenue en 1669 et 1696, seigneurs de
Auvergne, secrétaire du roi, maison et Piolaine, de Russelée, de Kertanoüarn, du
couronne de France en 1699, ANF Plessis-Bardou!, du Tertre, du Chatel, de
(1965). Pontuée, de Bienassis, de Callac, de
Blanche-Couronne, ANF (1972).
TAILLEPIED de BONDY
île-de-France, secrétaire du roi, maison et TAPPIE de VINSSAC (de)
couronne de France en 1736, barons Languedoc, capitoul de Toulouse en
<l'Empire (1809), comtes <l'Empire 1766, ANP (1977).
(1810), seigneurs de Bondy, ANF (1991).
TARADE (de), TARADE de COR-
TAILLIS (du) voir GOURGAUD du TAILLIS. BEILLES (de)
Champagne, secrétaire du roi, maison et
TALAIRAN (de) voir DAVIDSARD. couronne de France en 1690, seigneurs
d'Autremont, de Manhemont, de Cor-
TALHOUËT (de), TALHOUËT-ROY beilles, du Mesnel, ANP (1938).
(de)
Bretagne, ancienne extraction {1426), TARBÉ de SAINT-HARDOUIN
maintenue en 1669 et 1671, barons île-de-France, anoblie par lettres en 1816,
d'Empire (1810), pai,s (LP 1819), ANF (1962).
barons-pairs de Talhouët (LP 1826), sei-
TARDIBU DE MALEISSYE-MELUN (DE) 264

TARDIBU de MALEISSYE-MELUN de La Quarré, de Mainvilliers, d' Aumon-


(de) ville, du Rossay, des Crottes, de Judée,
Normandie, anoblie par lettres en 1576, preuves pour Saint-Cyr en 1746, ANF
marquis de Maleissye (LP 1629), sei- (1933).
gneurs de Melleville, d'Esclavelles, de
L'Isle-Jourdain, du Vigean, de Fontaine- TASCHER de LA PAGERIE (de)
lès-Ribouts, ANF (1937). La branche sub- Orléanais et Martinique, ancienne extrac-
sistante releva Melun après :1.llinnce de tion (1466), maintenue en 1667, comtes
1902. d'Empire (1808), barons d'Empire
(1811), pairs (LP 1815), comtes-pairs de
TARDIF d'HAMONVILLE Tascher de La Pagerie (LP 1817), sei-
Normandie, anoblie en 1720, maintenue gneurs de La Pagerie, de Malassise,
en 1735 et 1736, seigneurS d'Hamonville, preuves pour Saint-Cyr en 1721 et 1734,
de Cheniers, du Chatonnet. ANF (1954). Branche cadette des ducs de
Tascher (décret 1859 par dévolution du
duc de Dalberg) éteinte en 1905.
TARDIF de MOIDREY
Nonnandie, ancienne extraction {1498),
TASSIN de MONTAIGU, TASSIN de
maintenue en 1598, 1599, 1634, 1657 et
SAINT-PÉREUSE, TASSIN de VILLE-
1666, barons Tardif de Moidrey (décret
PION, TASSIN de NONNEVILLE
1866), seigneurs de Moidrey, du Désert,
Orléanais, seigneurs de Coulommiers,
de Vnuclnir, ANF (1953).
d'Allonnes, du Chêne, de Charsonville,
de La Renardière, d'Authon, de La
TARDIF de PETIVILLE Chaussée, de Moncourt, de Beaumont,
Normnndie, secrétaire du roi, maison et de Montaigu, de Messily, de Nonneville,
couronne de France en la chancellerie de Saint-Péreuse. Nombreuses
près le parlement de Metz en 1728, sei- branches dont quatre parvinrent à la
gneurs de Petiville, d'Amayé, de noblesse: celle de Montaigu, secrétaire
Courseulles, de La Croix, de Venoix, ·du roi, maison et couronne de France en
ANP (1939). 1754, ANF (1954), celle des vicomtes de
Nonneville (LP 1816), celle de Saint-
TARDY de MONTRAVEL Péreuse, secrétaire du roi, maison et cou-
Auvergne et Vivarais, ancienne extrac- ronne de France en 1765, ANF (1993) et
tion, maintenue en 1756 et 1786, comtes celle de Villepion, secrétaire du roi, mai-
de Montravel (LP 1815), comtes hérédi- son et couronne de France près le parle-
taires par bref pontifical de 1879, sei- ment de Grenoble en 1759.
gneurs de Montbel, du Plénay, de
Pélagie, de Beaufort, de Saint-Lager- TASSY de MONTLUC
Brcssoc, ANP (1938), RNP (2002). Auvergne, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1639, maintenue
TARRAGON (de) en 1711, seigneurs de La Chassaigne, de
Orléanais, ancienne extraction (1485), Montluc, du Sartre.
maintenue en 1705 et 1739, seigneurs du
Cloux, de Gevrainville, de Morgues, de TASTES de LA BARTHE (de)
Chatonville, de Juvrainville, d'Auvilliers, Agenais, extraction, maintenue en 1696,
265 1ERRIS (DE)

seigneurs de La Barthe, de Lilencourt,


ANF (1979). 1ENANT de LA TOUR
Limousin, ancienne extraction (1~40),
TAULIGNAN (de) voir BLÉGIERS de
maintenue en 1682 et 1714, seigneurs de
TAULIGNAN.
La Tour, de Bort, de Las Combes, de
TAUPINART de TILIÈRE Champs, de Vaux, de Masmoreau, ANF
Orléanais, secrétaire du roi, maison et (1938).
couronne de France en la cour des aides
TERMONT (de) voir MAY de TERMONT (de).
de Paris en 1758, seigneurs de
Mathougues, de Bournonville, du Pré- TERNAY (de) voir AVIAU de TERNAY.
Lagny, de Récy, des Tournelles, de
Tilière, ANF (1933). 1ERNISIEN de BONILLE, TERNI-
SIEN d'OUVILLE
TAURIAC (de) uoir BOYER de CASTANET de
TAURIAC.
Picardie, extraction (1515), maintenue en
1698, seigneurs de Wavrans, de Fresnoy,
TAVEAU de LAVIGERIE, TAVEAU de Valencour, de Boisville, d'Ouville.
de MORTHEMER
Poitou, ancienne extraction (1428), main- 1ERRAS (de)
tenue en 1667, 1699, 1701, 1715, 1716 et Dauphiné et Provence, anoblie en 1768,
1717, seigneurs de Morthemer, de seigneurs de La Roquette, ANF (1972).
Norm:mdon, de Vaucourt, de Ltt Vigerie.
1ERRASSON de MONTLEAU
1EILLARD RANCILHAC de Angoumois, maire d'Angoulême en 1553,
C!-IAZELLES, 1EILLARD RAN- maintenue en 1668, seigneurs de La Faye,
CIL!-IAC d'EYRY, 1EILLARD RAN- de Montleau, ANF (1986).
CIL!-IAC de C!-IARDIN
Auvergne, anoblie par lettres en 1816, 1ERRASSON de SÉNEVAS
seigneurs de Chabrier, de Rocquet, de Lyonnais, échevin de Lyon en 1728,
Tissonnières, de Nozerolles, de barons d'Empire (1813 ), seigneurs de La
Beauvezeix, d'Auzelles, de Roche- Barolière, de Sénevas, ANF (1934).
Charles, ANF (1974). Une bronche releva
Rancilhac de Chazelles en 1859 après 1ERRAY
alliance de 1761, une autre de Chardin Forez et Lyonnais, secrétaire du roi, mai-
après alliance de 1841. son et couronne de France en la grande
chancellerie en 1720, seigneurs de
TEil.LEUL (du) voir LE PAYS du TEILLEUL. Rozières, de Malherbe, de Saint-Germain.

1EMPLE de ROUGEMONT (du) 1ERRIEN de LA !-IAYE


Chartres, secrétaire du roi, maison et cou- Bretagne, anoblie en 1820, seigneurs de
ronne de France en la cour des monnaies La Haye, de La Rngotière.
de Paris en 1774, seigneurs de
Montafilan, de La Moularde, de 1ERRIS (de)
Merobert, de Beaujeu, de Semur, de Comcat Venaissin, anoblie au XVIIl" siècle
Saint-Quentin, du Grand-Contre, ANF (université d'Avignon).
(1976).
TERTRE (DU) 266

TERSSAC (de) voir FAYDIT de TERSSAC (de). 1716, seigneurs de Folmont, de Saint-
Pantiléon, de Lasbouygues, preuves pour
TERSANNES (de) voir ESTOUilNEAU de
les écoles royales militaires en 1760 et
TERSANNES.
1768, ANF (1950).
TERTRE (du)
Boulonnais, ancienne extraction {1468), TESTOT-FERRY
maintenue en 15604, 1697 et 1715, sei- Bourgogne, barons d'Empire (1814),
gneurs d'Esclemy, de Boursin, de ANF (1951). Relev, Feny en 1815.
Beauvalle, de Nielle, de Lncrc, de
Cambronne, de Rollers, preuves pour les TESTU de BALINCOURT
écoles royales militaires en 1756 et 1763, Vexin, secrétaire du roi, maison et cou-
ANF (1984). ronne de France en 1556, maintenue en
TERTU (de) uoir MAUSSION (de). 1668, marquis de Balincourt (LP 1719),
seigneurs de Balincourt, de Margicourt,
TERVES (de) olim Am,my d'Arronville, d'Héréville, de Frileuse, de
Poitou et Anjou, ancienne extraction L:1unay, de Mcnouville, de Bouloire, de
(1446), maintenue en 1667, 1699 et 1715, Saint-Vidal, d'Auvers, de Danay, de
seigneurs de Glande, de Terves, du Breil, Hodenc, de Vornay, honneurs de la Cour
de Quérillière, de Laujouère, d'Armaillé, en 1754, 1770, 1776, 1778, 1786 et 1788,
de Lucé, de Tcildros, ANF (1975). preuves pour Saint-Cyr en 1724, ANF
(1974).
TESSIÈRES de BLANZAC (de),
TEXIÈRES (de) TEXIÈRES (del voirTESSIÈRES de BLANZAC
Périgord, ancienne extraction (1448), sei- (de).
gneurs de Blnnzac, de Boisbertrand, de
Beaulieu, de La Forest, du Puy, de La
Guillennie, de Masdechamps, de La THAON de REVEL
Vialotte, de La Roulandie, de La Porte, Comté de Nice, marquis Thaon (LP
de Rivière, d'Argillières, de Burée, 1796), comtes de Revel (LP 1687), sei-
preuves pour Saint-Cyr en 1706, ANF gneurs de Revel, de Saint-André, de
(1961). Pmlungo, de C:1stelnuovo.

TESSON (de) THÉNARD


Nonnandie, anoblie en 1470, maintenue Champagne et Bourgogne, barons
en 1624, seigneurs de La Guérinière, de Thénard (LP 1825), ANF (1950).
La Guette, de L:1 Berrière, de Ccllnnt, du
Haut-Pontfoul, de L:1 Gilbertière, du THERl'\'1ES (de) voir PEGUILHAN de
Mesnil, de La Hers:1ndière, de La LARBOUST de THERMES (de).
Bretonnière, du Plessis, de La
Pichardière, de La Pollinière, de THÉVENARD (de)
Pontesson, de La Mancellière, de La
Bretagne, comtes <l'Empire (1810).
Viéville, de Monteil, de Montfort.

TESTAS de FOLMONT (de) THIBAUDdeLAROCHETHULON


Quercy, extraction (1600), maintenue en Beaujolais et Poitou, anoblie par lettres en
267 THOMAS DE PANGE

1627, maintenue en 1667, seigneurs de


Pierreux, de Thulon, de Noblet, de La THIOLLAZ (de)
Roche, de La Guénaudière, des Prés, de Savoie, anoblie par lettres en 1594.
Thorigny, page de la Grande Écurie en
1721, ANF (1935). TlilRION de BRIEL
Lorraine, reconnue noble en 1485, sei-
THIBAULT de LA CARTE de LA gneurs du Jard, de Beauval. Releva Briel
FERTÉ-SÉNECTÈRE en 1719.
Poitou et Touraine, ancienne extraction
(1440), maintenue en 1667, 1699 et 1715, THIROUX de GERVILLIER
seigneurs de La Carte, de Veuzé, de La Bourgogne, anoblie par lettres en 1659,
Fère, de Saint-Romans, de La Combe, de maintenue en 1698, seigneurs d'Arcon-
Charsenay, de La Chauvellière, honneurs ville, de Saint-Félix, d'Ouarville, de
de la cour en 1780, page de la Petite Langey, de Montigny, de Chammeville,
Écurie en 1686, ANF (1966). Hérita du de Crosne, de Lailly, d'Epersenne, de
duché. de La Ferté par alliance de 1698 Montregard.
avec la maison de Saint-Nectaire mais
snns érection nouvelle. THOISY (de)
Bourgogne, ancienne extraction (1422),
THIBAUT de MENONVILLE maintenue en 1669, seigneurs de
Lorraine, anoblie en 1659, confirmé en Varennes, de Torcy, de Pouligny, de
1705, seigneurs de Juvrécourt, de Villé, Saint-Léger, de Mimeure, de Munois, de
de Rionville, de Baccarat, de Mnilleron, de Ln Motte-Chizy, de Feligny,
Landonvillers, ANF (1993). de Gamay, de Pantières, admis aux états
de Bourgogne en 1781, ANF (1933).
THIERRY de FALETANS (de) Branche aînée de Torcy éteinte au XVIIIe
Lorraine, anoblie par lettres en 1606, siècle dans Doncourt.
confirmé en 1665, marquis de Faletans
(décret 1863), barons de Saint-Baussans THOLOMESE de PRINSAC (de)
(LP 1723), seigneurs des Estivaux, de Vivarais et Champagne, extraction, main-
Saint-Baussans, ANF (1993). Releva tenue en 1777, ANF (1995).
Faletans en 1851.
THOMAS de LA PLESSE
TIIlERRY de VILLE-d'AVRAY Bretagne, barons d'Empire (1811), sei-
Île-de-France, anoblie par lettres en 1769,
gneurs de La Plesse.
barons de Ville-d'Avray (LP 1784),
vicomtes de Ville-d'Avray à titre person-
THOMAS de LABARTHE (de)
nel (LP 1825), ANF (1975).
Lunguedoc puis Bretagne, anoblie par
THIEULLOY {de) voir JOURDAIN de lettres en 1627, maintenue en 1670, sei-
MUIZON. gneurs de Cuq, de Tolzn, de Roquevidal,
de La Barthe, de Rocquecourbe, de
THILLAYE du BOULLAY Carbes, page du roi en 1742, ANF (1959).
Normandie, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en 1763, ANF THOMAS de PANGE
(1967), Lorraine et Champagne, anoblie en 1626,
THOMAS DES ESSARTS 268

marquis de Pnngc (LP 1766), comtes


d'Empire (1810), pairs (LP 1819), TILIÈRE (del voirTAUPINART de TILIÈRE.
barons-pairs de Pange (LP 1822), sei-
gneurs de Pange, de La Vallée, de Lucy, TILLET (du)
de Mareüil, ANF (1944). Angoumois, anoblie en 1484.

THOMAS des ESSARTS TILLETTE de CLERMONT TON-


Bretagne, anoblie en 1815, seigneurs des NERRE, TILLETTE de MAUTORT
Essarts. Picardie, anoblie par lettres en 1577,
barons d'Empire (1814), seigneurs de
THOMASSIN de MONTBEL (de) Mnutort, de Buigny, d'Yonval, du Mesnil,
Barrois, anoblie en 1700, maintenue en d'Offmicourt, d'Acheux, d'Achery, du
1757 et 1773, seigneurs de Montbel, de Mnisniel, de Bichccourt, ANF (1938). Ln
Juilly, de Ricey, de Mercey, de Frétigney, brnnche aînée ajouta Clennont-Tonnerre
de Montureux, de Montdoré, de après alliance de 1784 et adoption en
Bourgueil, preuves polir les écoles royales 1818.
militaires en 1777 et 1787, page de la
TILLY (del voirLEGARDEURdeTILLY.
Grande Écurie en 1775, ANF (1934).
Branche des barons de Montboillon (LP TILQUES (de) voirTAmN de TILQUES (de).
1608) éteinte au xvnc siècle.
TIMAT (du) voir GOUVELLO.
THOMÉ de KERIDEC
Bretagne, secrétaire du roi, maison et cou- TINGUY (de), TINGUY de LA
ronne de France en 1680, seigneurs de GIROULIÈRE (de), TINGUY de
Keridéc. VEXIAU (de), TINGUY du POUËT
Normandie, anoblie en 1764, seigneurs de (de)
Boisnanticr, de Vaudry, de La Corderie, Poitou, ancienne extrnction (1480), main-
de Longchamp, de Fuget, de Roullours, tenue en 1700 et 1710, seigneurs de La
de Feugernis, preuves pour Saint-Cyr en Garde, des Audayries, ·de Nesmy, de
1787, ANF (1959). Vanzay, d'Antigny, du Pouët, de La
Sauvagère, de Beaulieu, ANF (1936).
THUISY {de) voir GOUJON de THUISY. Branche de Nesmy éteinte en 1997 dans
Mitnrt.
THY (de), THY de MILLY (de)
Bourgogne, extraction chevnleresque TINSEAU (de)
(1394), maintenue en 1669, seigneurs de Franche-Comté, nnoblie par lettres en
Curtil, de Milly, de daveysolles, de Viry, 1568, confinné en 1670, seigneurs de
de La Bruyère, honneurs de 1a Cour en Genne, ANF (1958).
1784 et 1785, admis aux états de
Bourgogne en 1778, ANF (1954). Ln TINTÉNIAC (de)
bronche cadette releva Milly. Bretagne, extraction chevaleresque
(1385), maintenue en 1669, seigneurs de
TIERSONNIER Tinténiac, de Quimerc'h, du Cambout, de
Bourbonnnis, lettres de noblesse en 1822, Bodilio, de Percher, de Rozel, de La
ANF (1955). Marre, de Mouquet, de Bodelinn, de
269 TOURNEMIRE (DE)

Lnngougar, de Coatinseaux, honneurs de


ln Cour en 1788, ANF 0951). TOUCHET (de)
Normandie, extraction chevaleresque
TmANT de BURY (1369), maintenue en 1599, 1641, 1646 et
Champagne, secrétaire du roi, maison et 1666, seigneurs de Béneauville, du Tilleul,
couronne de France au xvme siècle, sei- de Brieux, de La Chaussée, de Courcelles,
gneurs de Flavigny, de Bury, de Broussey. des Moulineaux, de Bcny, honneurs de la
Cour en 1778, page de la Petite Écurie en
TmET (de) voir BOISSIEU (de). 1724.

TISSEUIL (de) TOULOUSE-LAUTREC (de)


Limousin, ancienne extraction (1483), Languedoc, extraction chevaleresque
maintenue en 1667, seigneurs du Rus, (1390), issue des vicomtes de Lautrec,
d'Anvaux, de Courade, preuves pour les vicomtes d'Albi, seigneurs de Montfa,
écoles royales militaires en 1770, preuves d'Algans, honneurs de la Cour en 1770 et
pour Saint-Cyr en 1777, ANF (1995). 1771, preuves pour Saint-Cyr en 1766,
ANF (1958).
TISSOT (de)
Alsace, secrétaire du roi, maison et cou- TOURDONNET (de) voir JOUSSINEAU de
ronne de Fronce en la chancellerie près le TOURDONNET (de).
conseil supérieur d'Alsace en 1764, ANF
(2004). TOUREMPRÉ (de) voir SAINT-MARTIN de
TOUREMPRÉ (del.
TIZAC (de) voir ARDENNES de TIZAC (d'),
TOURNEBU (de)
TOCQUEVILLE (de) voir CLÉREL de Normandie, extraction chevaleresque
TOCQUEVILLE. {1211), maintenue en 1463, seigneurs de
Tournebu, de Livet, du Pont-Mauvoisin,
TONQUÉDEC (de) voir QUENGO de du Mesnil-Eudes, de Vacherie.sur-Risle,
TONQUÉDEC. du Bec-Thomas, de La Motte-Cesny, des
Lyses, ANF (1955).
TORCY (de) voir MOULLART de TORCY.
TOURNEL (de) voir · CHÂTEAUNEUF·
TORSIAC (de) voir BOISSET de TORSIAC RANDON de TOURNEL (de),
(del.
TOURNEMINE (de) voir LE NOIR de
TOUCHEBŒUF-BEAUMOND (de) TOURNEMINE.
Périgord, extraction chevaleresque
(1311), maintenue en 1635, seigneurs de TOURNEMIRE (de)
Pierretaillade, des Junies, de La <:;arrière, Auvergne, extraction chevaleresque
de Flaugeac, du Piquet, de Doudrac, de (1259), maintenue en 1666, comtes de
Concorès, de Polignac, de Bonnecost, de Tournemire (LP 1765, titre éteint), sei-
La Conté, de La Crompe, de La Plaigne, gneurs de Bezaudun, d'Estillol, de Pouze,
de Beauregard, honneurs de la Cour en de Rachac, de Malartic, de La Roque-
1783, page de la Petite Écurie en 1765, vieille, de La Peyre•en-Jordanne, de
ANF (1983). Tournemire, du Trieu, du Sartre, de La
TOURTIER (DE) 270

Gmnge, de Roche, de La Salide, de TRÉGOMAIN (de) voir AUBERT de


Ruzols, de Bournaze1, de Girgols, de TIŒGOMAIN.
Mortesagne, honneurs de fo Cour en
1785, ANF (1948). TRÉMAUDAN (de)
Bretagne, extr:1ction (1531), maintenue en
TOURRIS (del voir NAS de TOURRIS (de). 1670 et 1672, seigneurs de Carbehaut, du
Tertre, ANF (1981).
TOURTIER (de)
Orléanais et Picardie, trésorier général de TRÉMEREUC de LÉHEN (de)
France à Orléans au xvnc siècle, seigneurs Bretagne, ancienne e.,ctruction (1436),
de La Martinière, de Bellecourt, de maintenue en 1669, seigneurs de Léhen,
Gelon, de Malmusse, de Villevode, de de Guytrcl, du Meurtel, du Pont-Jolly, de
Beauvoir, du Portail, de Saint-Sigismond, Trévallnn, de Lnubbé, du Châtellier, pnge
ANF (1958). de la Grande Écurie en 1778.

TOUSTAIN du MANOfil (de) TRÉMEUGE de LA ROUSSIÈRE (del


Basse-Nonnnndie, anoblie en 1489, sei- Auvergne, ancienne extraction (1475),
gneurs de Beaupigny, de La Colombe, du maintenue en 1666, seigneurs de La
Manoir, ANF (1984). Barre, du Chnylnt, ANF (1961).

TOUTTÉEdeCHAMPGARAND TRÉMOLET de LACHEISSERIE (du)


Auvergne, anoblie en 1817, ANF (1962). Vivarais, ancienne extraction (1490),
maintenue en 1717, 1721 et 1784, sei-
TOYTOT (de) gneurs de Craux, de Lacheysserie, de
Franche-Comté, extraction (1559), main- Chazalet, preuves pour les écoles royales
ccnue en 1769, seigneurs du Poisset, de militaires en 1786, ANF (1989).
Rnynans, preuves pour les écoles royales
militaires en 1780. TRÉMONT (del voir GUERRY de
BEAUREGARD (de).
TRAMECOURT voirCHABQT (del,
TRENQUELLÉON (de) voir BATZ de
TRAVERSAY (de) voir PRÉVOST de SANSAC TRENQUELLÉON (de).
de TRAVERSAY.
TRENTINIAN (de)
TREBONS (de) voir 1-lARES de TIŒBONS Languedoc et Bretagne, anoblie en 1814
(des). (trois générations de chevaliers de Saint•
Louis).
TRÉDERN (de)
Bretagne, ancienne extracâon (1475), TRÉOURRET de KERSTRAT (de)
maintenue en 1668, seigneurs de Trédern, Bretagne, ancienne extraction (1430),
de Cornunon, de Kerbiriou, ANF (1965). maintenue en 1669, ANF (1978).

TREDION (de) voir LANTIVY de TRÉDION TRESSAN (de) voir LAVERGNE de TRESSAN
(de). (del.
271 TRON DE BOUCHONY DE BÉRARD DE MONTALET

TRESSEMANES-BRUNET de SIMIANE
Provence, cour des comptes d'Aix (1552), TRIPIER de LOZÉ
mnintenue en 1669, seigneurs de Brunet, Maine, secrétaire du roi, maison et cou-
de Chasteuil, de Rousset, de Lincel, ronne de France en la chambre des
preuves pour Saint-Cyr en 1730, 1732, comptes de.Bretagne en 1727, seigneurs
1734 et 1777, ANF (1995). La bronche de Lozé, de La Fresnaye, de Laubière,
nînée de Brunet releva Simiane par succe- ANF (1977).
sion de la dernière marquise de Simiane-
TRISTAN (de)
les-Aix en 1834, branche cadette de
Beauvaisis et Orléanais, extraction cheva-
Chasteuil éteinte en 1902.
leresque (1378), maintenue en 1716, sei-
gneurs de Montpoupon, de Houssay,
TRÉTAIGNE (de) voir MICHEL de
TRÉTAIGNE.
d'Avelon, de La Tour, de Cardonnay,
ANF (1961).
TRETON de VAUJUANS-LANGAN TROBRJAND (de) voir DENIS de
Maine, cour des comptes d'Aix en 1552, TROBRIAND.
maintenue en 1698, seigneurs du
Frégérnrd, de·Vaujuas, du Fay, preuves TROGOFF COATALIO (de),
pour les écoles royales milirnires en 1771, TROGOFF du BOISGUEZENNEC (de)
ANF (1979). Ajouta Langan en 1843. Bretagne, ancienne extraction (1403),
maintenue en 1669, seigneurs de
TIŒVERRET (del voir LÉON de TRÉVERRET. Rocumelen, de Kerangoff, de Kerbost,
du Lismeur, de Kerelleau, du Goasven,
de Coatalio, du Bosc, de Kerdrogon, du
TRICORNOT (de), TRICORNOT de
Pellinec, de La Villeneuve, du Bois-
ROSE (de)
guézennec, de Gouellic, de Keringanr, de
Franche-Comté, anoblie par lettres en
Kermarquer, de Kerbiquet, ANF (1938).
1630, barons du Tremblay (LP 1749),
Deux branches subsistantes détachées au
seigneurs de Vougécourt, du Tremblay,
XV" siècle: celle de Coatalio et celle du
de Chevigney, ANF (2003 ). La branche
Boisguézennec.
aînée releva de Rose en 1875.
TROLONG du RUMAIN (de)
TRIMOND (de) Bretagne, extraction chevaleresque
Provence et Languedoc, extraction (1388), maintenue en 1669, seigneurs de
(1552), maintenue en 1668 et 1697, Launay, du Rumain, du Halgo1it, preuves
vicomtes de Trimond (LP 1820), sei- pour les écoles royales militaires en 1779,
gneurs d'Aiglun, de Clumanc, de Lam- preuves pour Saint-Cyr en 1782.
bruisse, de Tartonne, de La Penne, de
Chénerilles, de Puymichel, de Thoard, de TRON de BOUCHONY de BÉRARD de
Chaudon, de Dauroules, de La Tour- MONTALET
Lauze. Deux branches séparées au Comtat Venaissin, anoblie par bref ponti-
XVII" siècle: celle des seigneurs d'Aiglun, fie<>! de 1776, ANF (1967). A relevé
éteinte dans Rnousset et Fauris à la fin du Bérard de Montalet nprés alliance.
XVll" siècle et la cadette passée à Nîmes et
à Paris subsistante aujourd'hui.
TRUC!IlS DE LAYS (DE) 272

TRUC!IlS de LAYS (de), TRUC!IlS de en 1554 et primicier de l'université d'Avi-


VAREN NES (de) gnon en 1563, pairs de France (LP 1823),
Bourgogne, anoblie en 1648, seigneurs de barons-pairs de Villefranche (LP 1824),
Lays, de Tem1rre, de Sel'Villc, de seigneurs de La Nerte, de La Beaume, de
Varennes, de Mosle, de Varennes, admis Villefranche, de Solcillas, de Chatenay, de
aux états de Bourgogne en 1661 et 1709, Brion, de Beaumesnil, de Trébillane, page
ANF (1937). de la Petite Écurie du Roi, ANF (1997).
La branche aînée de Trébillane éteinte
TRUDON des ORMES dans Rnbnsse de Vergons en 1644,
île-de-France, échevin de Paris en 1774, branche Cildctte des seigneurs de La
ANF (1962). Nerthe et de Villefranche en Comtat
Venaissin passée en Bourgogne au xvmc
TRUTIÉ de VARREUX siècle toujours subsistante.
Nivernais, secrétaire du roi, maison et
couronne de France en la cour des TURENNE d'AUBEPEYRE (de)
comptes d'Aix en 1746, ANF (1971). Limousin, extraction chevaleresque
(1399), maintenue en 1666, 1667 et 1707,
TUAULT de LA BOUVERIE comtes d'Empire (1813), pairs de France
Bretagne, anoblie en 1814. (LP 1815 et 1831), seigneurs d'Aynac,
de Molière, de Saint-Hilaire, d'Ussac,
TUDERT(de) d'Aubepeyre, de Montmurat, ANF
Poitou, extraction chevaleresque (1,370), (1935).
maintenue en 1700, seigneurs du Plessis,
de La Chnpelle, de La Bourmtlière, de TURIGNY (de) voir LESTANG (de).
Loubigné, de Gallardon, de Saint-Étienne
du Brillouet, admis aux états de TURTOT (de) voir MOCQUART de TURTOT.
Bourgogne en 1710, ANF (1976).
TYREL de POIX (del
TUGNY (de) voir GONDALLIER de TUGNY. Berry, ancienne extraction (1484), main-
tenue en 1671, seigneurs de Villemor, de
TULLE de VILLEFRANCHE (de) Forges, de Marécreux, de La Noue,
Comtat Venaissin, Provence, Bourgogne, preuves pour les écoles royales militaires
. trésorier général des finances de Provence en 1788, ANF (1938) .
u
UNIENVILLE {d') voir MARRIER d'UNNIEN- Kerstainguy, de Portzamparc, de Clos-
VILLE. madeuc, de La Villeoury, de Belorient,
de La Cassouère, de Duault, de La
URGEL (d') voir SAINT-PRIEST d'URGEL
Villegourio, admis aux états de Bretagne
(del.
en 1736 et 1756, page de la Grande Écu-
URGUET de SAINT-OUEN rie en 1737, preuves pour Saint-Cyr en
Lorraine et Champagne, anoblie par 1697, ANF (1948).
lettres en 1619, ANF (1968).
USSEL (d')
URTIÈRES (d') voir BRONDEAU Limousin, extraction chevaleresque
d'URTIÈRES. (1353), barons d'Empire (1813, titre
éteint), seigneurs d'Ussel, de Charlus, de
USTOU (d') voir COURRÈGES (de). Châteauvert, de Flayat, de Crocq, d'Eygu-
rnnde, page de In Petite écurie en 1766,
URVOY de CLOSMADEUC, URVOY ANF (1934).
de PORTZAMPARC
Bretagne, ancienne extraction (1402), UXELLES (d'l voir LA CHAPELLE (de),
maintenue en 1668, seigneurs de La
Hetière, des Fermes, de Saint-Bedan, de UZÈS (d') ooir CRUSSOL d'UZÈS {de),
V
VACHER de SAINT-GÉRAN Deux branches: l'aînée, des seigneurs de
Languedoc, anoblie en 1789, ANF Condé et de Bonneval, devenus marquis
(1986). de Bonneval (LP 1677), subsistante; la
cadette, de L'Escaude, éteinte.
VACHON d'AGJER ide)
Dauphiné et Velay, ancienne extraction VAL d'EPRÉMESNIL (du)
(1454), maintenue en 1667, seigneurs Normandie, anoblie par lettres en 1719,
d'Agier, d'Artias, d'Espinasse, ANF maintenue en 1830, seigneurs d'Eprémes-
(1954). nil, du Manoir, ANF (1962). Deux
branches: l'aînée subsistante, des sei-
VAILLAC (del voir ANTIN TOURNIER de gneurs d'Eprémesnil; 1a cadette éteince
VAILLAC id'). des seigneurs du Manoir, comtes
d'Empire (1810).
VAILLANT de GUÉLIS olim Gue!
Orléanais et Nivernais, secrétaire du roi, VALADA (de) voir ARAM de VALADA (d').
maison et couronne de France au parle-
ment de Paris au XVI" siècle. VALENCE de MINARDIÈRE (de)
Forez et Lyonnais, anoblie en 1678
VAINS (de) voirREGNOUF de VAINS. {lettres de réhabilitation), maintenue en
1680, seigneurs du Mentis, de Minar-
VAL (du) dière, de Fontenille, ANF (1952). Une
Guyenne, secrétaire du roi, maison et branche releva Marbot en 1893 après
couronne de France au parlement de alliance de 1869.
Bordeaux en 1629, seigneurs de Tercy,
de Puylat, de La Grange, de Beluir, dis- VALERNES (de) voir BERNARD! de
pense du marc d'or de noblesse en 1786, VALERNES (de).
ANF (1977). Différentes branches:
celle des marquis de Tercy éteinte au VALICOURT de BECOURT (del,
XVIII" siècle, celle de Puylat éteinte en VALICOURT de SÉRANVJLLERS (del
1768, celle de Bclair éteinte au xvnr= Cambrésis, anoblie en 1668, seigneurs de
siècle, celle de La Grange subsistante. Ricametz, de Vitermont, du Mesnil,
d'Ambrines, de La Chauvinière, de
VAL (du) voir BLANCHARD. Binencourt, de Becourt, de Momy, de
Séranvillers, de Beaucourt, ANF (1934).
VAL de BONNEVAL (du) Deux branches actuelles, celles de
Normandie, secrétaire du roi, maison et Becourt et celle de Séranvillers, détachées
couronne de France au parlement de au xvno: siècle.
Rouen en 1519, seigneurs de Bonneval,
de L'Escaude, de Condé, ANF (1951).
VALLET DE VILLENEUVE 276

VALLET de VILLENEUVE de Toscane en 1860, éteinte au xix<: siècle.


Angoumois, secrétaire du roi, maison et Branche étcime de La Motte, qui donna
couronne de France en 1730, seigneurs de un baron d'Empire (1808). Branche sub-
La Touche, de Villeneuve, ANF (1967). sistante des seigneurs de La Pommemye
Deux branches: l'aînée, des comtes et de Launay.
<l'Empire (1808), qui obtint en 1815 de
relever Guibert après alliance de 1795, VALOUS (de)
éteinte au xrxe siècle; ln cadette subsis- Lyonnais, échevin de Lyon en 1687, main-
tante, des barons Vallet de Villeneuve (LP tenue en 1695 et 1697, seigneurs de
1815). Toumieux, de Proty, ANF (1933).

VALLETEAU de MOULLIAC Van derCRUISSE de WAZIERS


Angoumois, échevin d'Angoulême nu Flandre, secrétaire du roi, maison et cou-
XVIII" siècle, ANF (1948). ronne de France en 1741.

VALLOIS (de) Van ROBAIS


Anjou, secrétaire du roi, maison et cou- Hollande puis Picardie, anoblie par lettres
ronne de Fronce en 1730, seigneurs de en1665.
Noisay, ANF (1983).
VANDIÈRES (de) uoir DESROUSSEAUX.
VALMÉNER (de) l)Oi, CACQUERAY de
SAINT-QUENTlN (de).
VANDIÈRES de VITRAC (de)
VALOLIVE (de) ooir CACQUERAY de
Périgord, extraction (1541), maintenue en
SAINT-QUENTIN (de). 1667, seigneurs du Soleil Couché, de
Saint-Michel, de Vandières, ANF 0948).
VALONNE (de) voir SANDERET de Une branche releva d'Abzac après adop-
VALONNE. tion en 1822, une autre Bellussière.

VALORI (de) VANEL de LISLEROY (de)


Italie, Provence, Anjou, extraction cheva- Gévaudan, Comtat Venaissin, maintenue
leresque (1376), maintenue en 1614 et en 1668, 1693 et 1695, seigneurs de
1635, barons de Châteaurenard, seigneurs Recoulles, de L'Isle-Roi, de La Motte, de
d'Estilly, de Lccé, de Maigné, de Vilaines, Barenques, preuves pour les écoles royales
de La Motte, de La Chaire, de La Touche, militaires en 1774 et 1782, page de la
de Marignane, de Martigues, de Rognac, Petite Écurie en 1777, ANF (1980).
d'Éguilles, honneurs de la Cour en 1785,
1786 et 1787, preuves pour les écoles VANNOISE (de) voir LE BRETON de
royales militaires en 1752, 1763 et 1764, VANNOISE.
page de ln Petite Écurie en 1730, 1765 et
1767, preuves pour Saint-Cyr en 1714, VANSSAY (de), VANSSAY de
1724 et 1736. Nombreuses bronches: BLAVOUS (de)
celle des marqtûs d'Estilly (LP 1667), Maine, extmction chevaleresque (1386),
princes Rustichelli par LP du grand-duc maintenue en 1669, seigneurs de La
277 VASSINHAC o'IMÉCOURT (DE)

Barre, de Rocheux, de La Salle, du


Colombier, de Conflans, preuves pour les VASSAL de RIGNAC de LA BARDE
écoles royales militaires en 1786, preuves (de), VASSAL de MONTVIEL (de),
pour Saint-Cyr en 1696 et 1724, ANF VASSAL SINEUJL (de)
(1938). Branche cadette de La Salle Quercy et Agenais, ancienne extraction
éteinte en 1748. (1414), maintenue en 1666 et 1667, sei-
gneurs de Rignac, de Purecet, de La
VARAX (de) voir RIVIÉREULX DE VARAX Vasaldie, du Vignal, de Caravelle, de La
(de), Queyzie, de La Tourette, de Montviel, de
Barraut, de Dondas, de Fonlanon, de
VAREILLES-SOMMIÈRES (cle) voir LA Bastes, de Sineuil, de Bellegarde, preuves
BROUE de VAREILLES-SOMMIÈRES (de). pour les écoles royales militaires en 1778
et 1786, page de la Grande Écurie en
VARÈNES (de) 1766, 1772 et 1779, preuves pour Saint-
Auvergne, trésorier général de France à Cyr en 1752, 1761, 1764, 1784 et 1788,
Riom en 1689, 1694 et 1715, maintenue ANF (1947). Nombreuses branches: l'ai-
en 1656, seigneurs de Boisrigaud, de née, des seigneurs de Rignac, qui donna le
Champfleury, d'Augeran, de Chignac, rameau éteint des barons de Purecet, celui
preuves pour les écoles royales militaires des comtes de Sineuil (décret 1861) sub-
en 1778, ANF (1971). sistant, celui de Caravelle éteint. La
branche cadette donna de nombreux
VARENNE de FENJLLE (de) rameaux presque tous éteints à l'excep•
Bourgogne et Bresse, secrétaire du roi, tion de ceux de La Barde et de Montviel.
maison et couronne de France maison et
couronne de France en 1731, seigneurs de VASSELOT de RÉGNÉ (de)
Beauvernois, de Longvay, de Béost, de Poitou, ancienne extraction (1496), main-
Fenille, ANF (2005). tenue en 1666, 1667 et 1715, seigneurs
de La Chesnaye, d'Annemarie, de Lau-
VARENNES (de) voir1RUOilS de LAYS (de). mosne, de Bourgchenin, du Chateigné,
de La Guillotière, de Régné, du Portaut,
VARENNES BISSUEL de SAINT- de La Gravette, de La Guigneraye, de La
VICTOR (de) Barre, honneurs dela Cour en 1789, ANF
Beaujolais, secrétaire du roi, maison et (1938).
couronne de France en fo chancellerie de
Dombes en 1709, ANF (1935). VASSIEUX (de) ooirSEGUINS-COHORN (de).

VARIN d'AINVELLE VASSINHAC d'IMÉCOURT (de)


Franche-Comté, anoblie en 1598, sei- Limousin, extraction chevaleresque
gneurs d'Ainvelle, de Noidans, d'Audeux. (1400), maintenue en 1670, barons-pairs
d'Imécourt (LP 1828), seigneurs de
VARINE-BOHAN (de) voir MICHET de Vassinhac, de Calonges, de Valigny,
MARIN-BOHAN. d'Imécourc, d' Alliépont, d'Inor, de Sivcy,
de Louppy, honneurs de la Cour en 1779,
VARREUX (de) ooirTRUTIÉ de VARREUX. 1774, 1778 et 1780, ANF (1954).
VATHAIRE DE GUERCHY (DE) 278

VAUGELAS (de) voir VINCENT de


VASTINES (des) voir DUPIN des VASTINES. VAUGELAS.

VATHAIRE de GUERCHY (de) VAUGIRAUD (de)


Bourgogne, extraction (1527), maintenue Poitou et Anjou, ancienne extraction
en 1637, 1655 et 1701, seigneurs de (1465), maimenue en 1667, 1668 et 1715,
Guerchy, de Boistachey, preuves pour les seigneurs de La Grange, de Logerie, de
écoles roya1es militaires en 1767, ANF Rosnay, preuves pour les écoles royales
(1962). militaires en 1787, ANF (1949).

VAUBLANC (de) tJOir VIÉNOT DE VAUJUAN-LANGAN (del voir TRETON de


VAUBLANC. VAUJUAN-LANGAN.

VAUCELLES (de) VAULCHIER du DESCHAUX (de)


Poitou, extrnction (1553), seigneurs de La Franche-Comté, anoblie par lettres en
Citière, de La Rnzillièrc, de Belazay, de La 1516, marquis de Vaulchier (LP 1755),
Varenne, de La Voute, de La Chaume, de seigneurs d'Arlay, du Deschaux, de
Massilly, de Cordouan, des Hayes, de Grandchamp, admis aux états de
Champfremont, de Ruvigny, de La Poste, Franche-Comté en 1654, preuves pour
page de fa Grande Écurie en 1709, ANF Saint-Cyr en 1751, ANF (1949).
(2007).
VAULOGÉ (du) voir PICOT de VAULOGÉ.
VAUCELLES (del voir DOULARD de
VAUCELLES. VAULX (de)
Bourbonnais, anoblie en 1820, ANF
VAUCHAUSSADE de CHAUMONT (1937).
(de)
Auvergne, ancienne extraction 0442), VAUMAS (de) voir PRÉVERAUD de
maintenue en 1666 et 1667, seigneurs de LAUBEPIERRE de VAUMAS,
Vnuchaussade, de Secondat, du Cheix, du
Compas, de Bressol, de Belvezin, de VAUTIBAULT (de) voir GILBERT de
Brousse, de Chaumont, de La Ribière, du VAUTIBAULT,
Mas, ANF (1995).
VAUVERT {del voir LA MOITE