Vous êtes sur la page 1sur 10

sommaire

1. Introduction

2. La définition d un déchet

3 Classement des déchet

4. Gestion des déchet

4.1 Principes de gestion de déchet

4.2 Hiérarchie de gestion des déchet

4.3 Impact des déchets ménagers sur l'environnement

4.4 Les trois grands principes de gestion des déchets

5.le recyclage

5.1 Définition

5.2 le but du recyclage

5.3Le tri sélectif

6. Conclusion

7. bibliographie
1.Introduction
La conjonction du développement industriel , de la pression démographique et de
l évolution des modes de consommation a conduit à une augmentation du volume
des déchets solides.

Dans le contexte du changement des modes de consommation, de l urbanisation et


de développement industriel, la question de la gestion durable des déchets, qui est
un pan substantiel de l infrastructure urbaine est extrêmement importante, car
l absence d une telle gestion est une menace pour l environnement , , la sante
humaine , la qualité de vie et l économie.

Il devient donc nécessaire de trouver des méthodes durables et innovantes de


collecte sélective et de traitement des déchets, en vue de surmonter les défis lies
au changement climatique, à la pollution atmosphérique et de l eau.

L algerie a clairement annoncé sa volonté de développer la valorisation des


déchets dans le respect de la dimension sociale et environnementale

Dans cet exposé on va traiter les grands axes de gestion et valorisation des
déchet :

 Définition d un déchet.
 Classement des déchets.
 Gestion des déchet.
 Impact des déchets ménagers sur l'environnement.
 Recyclage des déchets
2. La définition d un déchet :
Un déchet est défini généralement de la façon suivante :

<< Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation,


toute substance, matériau, ou plus généralement tout bien meuble abondonné ou
que son détenteur destine à l abandon >>

On peut le définir d un point de vue :

 économique :

Objet dont la valeur économique est nulle ou négative à un instant ;

 Fonctionnelle :

Flux de matière issu d une unité fonctionnelle représentant une activité ou


un ensemble d activités

 Juridique

De point de vue juridique, deux notions se dégagent du déchet :


 Notion subjective : un bien devient déchet lorsque son propriétaire
Confirme sa volonté d abandonner tout droit de propriété.
 Notion objective : le déchet est un bien dont la gestion doit être
contrôlée au profit de la protection de la santé publique et de
l environnement .
 Synoptique :

<< Produit dont personne n en veut à l endroit ou il se trouve >>


Cette définition par J.Vernier résume d une manière simple et
imagée ce qu est un déchet.
3. Le classement des déchets :
Les déchets peuvent être classés dans deux grandes categories :

a)D après leur origine :


 Déchet ménagers et assimilés ( D-M-A )
 Déchet industiels ( banals et dangereux )

b) D après leur nature :

 Dangereux
 Toxiques
 Ultimes
 Inertes

 Les déchet ménagers et assimilés :

Il provient des ménagers, des commerçants ; des artisans ; des entreprises et


industries dans la mesure ou ils ne présentent aucun caractère spécial ni
dangereux .

Ce sont :

 Les ordures ménagères


 Les ordures des rues et des marchés
 Les déchets verts
 Les boues de décantation et de station d épuration
4. Gestion des déchets
La gestion des déchets constitue une préoccupation majeure pour les autorités
en charge de ce secteur, la gestion des déchets ne s improvise pas il est important
de connaitre les différents types de déchets générés, leur quantités, leur nature ,
les contraintes réglementaires, les risques sanitaires, leur interactions .

4.1 Principes de gestion des déchet :


Dans une société de consommation et de gaspillage, la prise de charge de la
gestion des déchets est indispensable pour des raisons que nous venons de voir

( la santé publique ,respect de l environnement, hygiène ) ainsi, le code de

l environnement définit l ensemble des objectifs et des mesures relatifs à cette


gestion. Parmi ces articules ,un des plus importants stipule :

<< Toute personne qui produit ou détient des déchets est tenue d en assurer ou
d en faire assurer l élimination >>

Il définit les dispositions relatives à la gestion des déchet par quatre objectifs
principaux.

élimination
Prévention

4 Principes

valorisation
transparence
4.2 Hiérarchie de gestion des déchets
Le concept de la hiérarchie de gestion des déchets suggère que l option la plus
efficace sur le plan environnemental est de réduire la production des déchet.

Comme deuxième option, il y a lieu d envisager la réutilisation des produits et


matériaux pour le même usage ou un usage différent. A défaut, il faudra chercher
à valoriser les déchet à travers le recyclage, le compostage ou la production
d énergie .Si aucune de ces options n est faisable , alors on optera pour
l enfouissement qui reste la solution ultime dans tout le processus d élimination.

Hiérarchie de gestion des déchets

Pas de gaspillage des ressources


Prévention
naturelles

Réduction à la source Qualitative et quantitative

Matière

Valorisation recyclage

Energétique

Récupération

Traitement
Déchet ultime
Elimination
Centre de stockage
4.3 Impact des déchets ménagers sur l'environnement

La décomposition des déchets solides (les éléments organiques qu'ils


contiennent) sous l'action de l'eau, l'air et de la température sont susceptibles de
provoquer des dangers immédiats ou lointains incalculables sur l'environnement
de l'homme (les pollutions, les mauvaises odeurs...). Le phénomène est assez
grave lorsque les déchets sont mal gérés car ils sont composés de matériaux
fermentescibles, matériaux recyclables, dangereux, inertes et des matériaux
plastiques.
Les déchets solides constituent l'un des dangers les plus importants pour
l'environnement notamment par la pollution de l'eau, sol et de l'air.
La pollution augmente en raison notamment de l'accroissement rapide de la
population. Chaque être vivant produit inévitablement des déchets.

4.4 Les trois grands principes de gestion des déchets


Les trois R constituent une stratégie de gestion des produits en fin de vie et des déchets qui en
découlent, visant à :

1. Réduire : regroupe les actions au niveau de la production pour réduire les tonnages
d'objets (par exemple les emballages) susceptibles de finir en déchet.
2. Réutiliser : regroupe les actions permettant de réemployer un produit usagé pour lui
donner une deuxième vie, pour un usage identique ou différent.
3. Recycler : désigne l'ensemble des opérations de collecte et traitement des déchets
permettant de réintroduire dans un cycle de fabrication les matériaux qui constituaient
le déchet
5. le recyclage
5.1 Définition

Le recyclage en quelques mots, c’est un moyen de transformer des substances et des matières en de
nouvelles, afin de limiter les pollutions et la consommation de ressources liées à la fabrication de
produits neufs.

On distingue généralement le recyclage en circuit fermé, grâce auquel on fabrique des produits de
qualité similaire, et le recyclage en circuit ouvert où la matière produite est intégrée à des biens
différents du produit original.

Le problème, c’est que notre consommation continue de progresser dans des proportions toujours
plus importantes et que la quantité de déchets dans le monde atteint désormais des sommets.

Le recyclage fait partie de ces initiatives et permet de réaliser chaque année de formidables
économies de ressources et d’énergie.

5.2 le but du recyclage

Le recyclage permet d'éviter le gaspillage de ressources naturelles et d'énergie, de sécuriser


l'approvisionnement de l'industrie en matières premières, de diminuer ses impacts
environnementaux.

5.3 Le tri sélectif


Le tri sélectif consiste, comme son nom l'indique, à trier les déchets suivant leur nature pour faciliter
ensuite leur traitement (recyclage, compostage, valorisation énergétique ou mise en décharge)

Le tri des déchets et le recyclage permettent, avant tout, d'économiser des ressources naturelles. Au
lieu d'extraire de nouvelles ressources du sol ou du sous-sol de la Terre (sable, pétrole…), on utilise
de la matière existante (comme celle des emballages) pour produire de nouveaux objets et
emballages.

.
6. Conclusion
Aujourd’hui, le recyclage et les différents maillons de l’économie circulaire
progressent et nous commençons à entrevoir l’image d’un autre mode de vie qui serait
à nouveau connecté à la nature. 

Dans ces nouveaux enjeux, tout le monde a un rôle à jouer, du gouvernement qui
définit les réglementations aux entreprises qui doivent faciliter la transition et jusqu’au
consommateur à l’extrémité de la chaîne qui doit apprendre à revoir ses
comportements d’achat. Autant de petits efforts simples qui deviendront des réflexes
et qui permettront aux changements de se faire non pas sous la contrainte mais au
contraire de manière volontaire et tout en douceur.

Le recyclage a deux conséquences écologiques majeures :

 La réduction du volume des déchets


 La préservation des ressources naturelles

Aujourd’hui le recyclage n est plus une option mais une nécessité. Il ne plus permis d
enfouir les déchet avant qu’ il ne soient devenus << ultimes >>.

7. bibliographie

Sites web :

https://www.conservation-nature.fr/ecologie/le-recyclage/

https://recyclage.ooreka.fr/astuce/voir/745361/tri-selectif

https://fr.wikipedia.org/wiki/Recyclage

Vous aimerez peut-être aussi