Vous êtes sur la page 1sur 9

CAHIER DES CHARGES POUR LA

FOURNITURE DES PLANS DE


RECOLEMENT

Le Service Informatique des Communes et des Etablissements Publics de coopération Intercommunale


Syndicat Départemental pour l'Informatique et les Technologies de Communication
30, rue Denis Papin 16000 Angoulême Courriel : accueil@sditec.fr - Tél : 05 45 22 20 40 - Fax : 05 45 22 49 63

SDITEC Janvier 2016 Page 1 /9


SOMMAIRE

PREAMBULE ..................................................................................................................... 3
1. DECOMPOSITION DE LA PRESTATION ...................................................................... 3
2. DOCUMENTS MIS A DISPOSITION :.......................................................................... 4
2.1 FONDS DE PLAN DE REFERENCE : ....................................................................................... 4
2.2 STRUCTURE DES DONNEES VIDES ....................................................................................... 4
3. TRAVAUX A REALISER ............................................................................................. 4
3.1 RELEVES TOPOGRAPHIQUES .............................................................................................. 4
3.1.1 Précision des relevés topographiques : ....................................................................... 4
3.1.2 Relevé des ouvrages : ................................................................................................. 4
3.2 SAISIE GRAPHIQUE ET ATTRIBUTAIRES DES RESEAUX ......................................................... 4
4. REGLE DE SAISIE ET DE STRUCTURATION DES OBJETS CONSTITUTIFS DES RESEAUX.. 5
4.1 FAMILLE D'ELEMENTS ........................................................................................................ 5
4.2 REGLE DE TOPOLOGIE ........................................................................................................ 6
4.3 SENS DE SAISIE .................................................................................................................. 7
4.4 SYMBOLOGIE DES RESEAUX ............................................................................................... 7
5. REGLES DE SAISIE ET STRUCTURATION DES DONNEES ATTRIBUTAIRES .................... 7
6. LIVRABLES .............................................................................................................. 8
6.1 FORMATS DE FICHIERS ...................................................................................................... 8
6.2 NOMMAGE DES FICHIERS .................................................................................................. 8
7. LIVRAISON ET CONTROLE DES TRAVAUX ................................................................. 8
7.1 LIVRAISON ........................................................................................................................ 8
7.2 CONTROLE ........................................................................................................................ 8
ANNEXES .......................................................................................................................... 9

SDITEC Janvier 2016 Page 2 /9


PREAMBULE

L’objet du présent cahier des charges porte sur la fourniture des plans de récolement. Cette
prestation a deux objectifs :
- fournir sous forme de données numériques l’ensemble des éléments du plan de récolement
conformément aux recommandations techniques ;
- fournir une édition papier des documents graphiques.

En application de ce cahier des charges, le plan de récolement numérique permettra de disposer


d’une base de données géoréférencée et structurée afin d’être facilement intégrée dans un système
d’information géographique.

Les aspects suivants y sont développés :


 format d'échange utilisé,
 structure de données détaillée présentant les classes de données et les attributs pour les
plans topographiques avant travaux et pour les récolements après travaux,
 méthodologie de saisie et règles d'orientation des objets.

Ce cahier des charges constitue l’une des pièces techniques du dossier de consultation.

1. DECOMPOSITION DE LA PRESTATION

1. Fourniture au prestataire du fond de plan s’il existe, à un niveau de précision tel que décrit en
3.1.1.
2. Relevés terrain des objets des réseaux par l’entreprise, y compris les renseignements descriptifs
des objets.
3. Vectorisation du plan de récolement par l’entreprise
4. Autocontrôle des données
5. Livraison des données aux formats SHP et DWG ainsi que des plans papier
6. Contrôle de structuration des données et de contenu des informations
7. Si le contrôle est bon, validation de la prestation ; si le contrôle révèle des erreurs, fourniture d’un
rapport d’erreurs et demande de corrections.
8. Fourniture des corrections
9. Intégration dans le SIG

SDITEC Janvier 2016 Page 3 /9


2. DOCUMENTS MIS A DISPOSITION :

2.1 FONDS DE PLAN DE REFERENCE :

Deux cas de figure peuvent se présenter :


‐ S’il existe, le levé topographique sera fourni à l’entreprise par la collectivité, à un niveau de
précisions tel que décrit en 3.1.1. Dans le cas où le levé topographique nécessiterait une mise à jour,
celle-ci devra être réalisée par le prestataire.
‐ Dans le cas contraire, un levé topographique sera demandé à l’entreprise. Il devra être conforme
aux préconisations du Plan Corps de Rue Simplifié PCRS décrit dans les recommandations du CNIG.
http://cnig.gouv.fr/wp-content/uploads/2015/06/CNIG_PCRS_v1.0.pdf

Le système géodésique retenu est le RGF 93, avec la projection Lambert 93.

2.2 STRUCTURE DES DONNEES VIDES

Des fichiers SHP et DWG vides seront fournis, comme prototype de la structure à fournir.

3. TRAVAUX A REALISER

3.1 RELEVES TOPOGRAPHIQUES

3.1.1 Précision des relevés topographiques :

De façon générale les travaux topographiques sont soumis à l’arrêté du 16 septembre 2003 et sa
circulaire d’application portant sur « les classes de précision applicables aux catégories de travaux
topographiques réalisés par l’État, les collectivités locales et leurs établissements publics ou exécutés
pour leur compte ».
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000794936

Les points doivent être connus en planimétrie (x; y) et altimétrie(z). Le levé doit être effectué en
précision centimétrique.
Le système géodésique retenu est le RGF 93, avec la projection Lambert 93.
Le système altimétrique est IGN 1969.

Les relevés topographiques devront être livrés conformément aux préconisations du Plan Corps de
Rue Simplifié PCRS décrit dans les recommandations du CNIG.
http://cnig.gouv.fr/wp-content/uploads/2015/06/CNIG_PCRS_v1.0.pdf

Le PCRS est le format d'échange retenu pour la transmission des données de localisation des réseaux
conformément à l'arrêté du 22 décembre 2015.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031701569&dateTexte=&cate
gorieLien=id

3.1.2 Relevé des ouvrages :

Toutes les pièces et équipements des réseaux modifiés ou nouveaux seront relevés en X,Y, Z avec la
précision décrite au 3.1.1 .
Les attributs des différents objets décrits en annexe 1 seront relevés.

3.2 SAISIE GRAPHIQUE ET ATTRIBUTAIRES DES RESEAUX

La saisie numérique est réalisée selon le niveau de précision décrit en 3.1.1, les règles de saisie
décrites en article 5 et le modèle de données décrit en annexe 1.

SDITEC Janvier 2016 Page 4 /9


Les objets des réseaux à saisir seront de 3 types : ponctuel, linéaire et surfacique

Les opérations de saisie comprennent :


- La saisie numérique des objets relevés.
- La saisie numérique des conduites et des objets non visibles des réseaux. Le prestataire devra
assurer la continuité et la cohérence topologique et fonctionnelle de chaque réseau sur le
secteur des travaux.
- Le renseignement des attributs.
- Si plusieurs pièces proches, un détail en éclaté au 1/50 devra être ajouté.

4. REGLE DE SAISIE ET DE STRUCTURATION DES OBJETS CONSTITUTIFS DES RESEAUX

4.1 FAMILLE D'ELEMENTS

Cette typologie est établie en vue de créer un réseau topologique utilisable en modélisation. Elle
devra être strictement respectée.

Les familles d'éléments sont abstraites et permettent de classifiés les divers éléments d'un réseau.
Lors de la saisie on distinguera 4 principales familles d’éléments :
 Les arcs (tronçon) : éléments linéaires de caractéristiques constantes (diamètre, matériau,
nature, etc..) limités par des nœuds.
 Les nœuds sécants qui modifient le comportement du réseau ou marque un changement de
caractéristiques de celui‐ci. Ils ont une fonction sécante du tronçon.
 Les nœuds non sécants qui ne modifient pas le comportement du réseau. Ils n’ont pas de
fonction sécante du tronçon.
 Les objets : éléments ponctuels positionnés en bout de tronçons (compteur par exemple) ou
pour géolocaliser une installation complexe (Forage, Station d'épuration, etc…) à proximité
du réseau.
 Les surfaces pour la représentation de certains ouvrages.

Chaque famille d'éléments peut être présente dans plusieurs couches. Par exemple, dans le cas d’un
réseau d’eau potable, la famille « nœud sécant» peut être présente dans la couche APPAREILLAGE et
VANNE.

SDITEC Janvier 2016 Page 5 /9


4.2 REGLE DE TOPOLOGIE

Les arcs (linéaire) :


Les arcs sont des lignes simples ou des lignes brisées. A chaque extrémité de ces lignes on retrouvera
obligatoirement un nœud. Deux arcs consécutifs auront au moins un nœud en commun. Les
sommets d’une ligne brisée ne doivent pas être considérés comme des nœuds. Tout alignement
rectiligne devra être numérisé sous la forme d’un arc sans sommet intermédiaire. C’est le cas, en
particulier, d’une canalisation entre deux regards.

Les objets et nœuds (ponctuel) :


Chaque objet ou nœud doit être raccroché aux arcs (linéaire) par son centroïde, sur une extrémité ou
un point intermédiaire d'un tronçon.

Les nœuds sécants (ponctuel) :


Un nœud sécant assure la jonction entre deux arcs. La connexion entre les nœuds sécants et les arcs
doit être parfaitement assurée : aucun nœud sécant ou arc ne doit être isolé.

SDITEC Janvier 2016 Page 6 /9


Les nœuds non sécants (ponctuel) :
Un nœud non sécant assure la jonction entre une ligne (ex : un branchement) et un arc (ex : une
canalisation) sans découper ce dernier.

4.3 SENS DE SAISIE

Le graphe n’a pas vocation à être orienté.


Il est toutefois demandé au prestataire d’effectuer si possible la saisie en suivant une et une seule
orientation identique (amont/aval), notamment pour la saisie de réseaux humides (aep,
assainissement, etc…).

4.4 SYMBOLOGIE DES RESEAUX

Les données étant destinées à un usage dans un SIG, la représentation graphique de celles-ci n'est
pas imposée et sera définie en fonction des utilisateurs dans leur logiciel.

Néanmoins pour une compréhension des plans pour les impressions papier et lecture dans les
fichiers DAO, elle sera définie par le prestataire et reportée graphiquement dans une légende.

5. REGLES DE SAISIE ET STRUCTURATION DES DONNEES ATTRIBUTAIRES

La structuration des données attributaires est donnée dans l’Annexe 1. Cette annexe décrit
l’ensemble de la base de données SIG, mais seuls les tables et champs indiqués comme obligatoires
pour du récolement seront à restituer.

En cas de doute sur le contenu d’un champ ou s’il estime qu’un champ manque ou possède des
caractéristiques inappropriées, le prestataire contactera le maître d’ouvrage.

SDITEC Janvier 2016 Page 7 /9


6. LIVRABLES

6.1 FORMATS DE FICHIERS

Fichiers SHP des réseaux avec l’ensemble des attributs demandés (cf annexe 1),
Fichiers SHP des éléments du levé topographique décrit au 3.1.1
Fichier DWG : plan de récolement avec cotations et principales caractéristiques des équipements
Fichier PDF du tracé

6.2 NOMMAGE DES FICHIERS

Les noms de fichiers des données réseaux seront composés:


Du nom de la classe d’objets (cf. Annexe 1),

Ils seront regroupés dans un répertoire nommé sans équivoque :


De la commune,
De la date de livraison

Exemples :
..\Cognac_20151201\AEP_OUVRAGE.SHP,
AEP_APAREILLA.SHP,

7. LIVRAISON ET CONTROLE DES TRAVAUX

7.1 LIVRAISON

Les livrables seront fournis sur CD‐Rom accompagné de deux exemplaires "papier". Les éléments
informatiques pourront être envoyés par courriel à la collectivité.
Ce dossier sera transmis avec une fiche de rapport précisant le nombre d'objet contenu dans le plan
de recolement.

7.2 CONTROLE

Les contrôles seront effectués par l’exploitant (Etape 4 – Décomposition prestation).


Le prestataire gardera en sa possession une copie des fichiers tant que l'admission ne lui aura pas été
notifiée. La collectivité pourra demander des corrections tant que des erreurs ou manques auront
été détectés.

Le prestataire transmettra les fichiers, ainsi que tous les documents nécessaires, au SDITEC qui
procédera à des contrôles portant sur :

Support Type de
Nature du contrôle Description
utilisé contrôle
automatisé : contrôle portant
Contrôles de sur la fidélité des noms de
Fichiers Aucune erreur
structure des classes, noms, types et Contrôle SIG
SHP detectée.
fichiers SIG longueur de champs selon
Annexe 1.
automatisé : contrôle portant
Contrôles de
sur le remplissage des Fichiers Aucune erreur ou
remplissage Contrôle SIG
champs selon spécifications SHP manque détecté.
attributaire
de l’Annexe 1
Contrôle de Automatisé : contrôles Fichiers Aucune incohérence
Contrôle SIG
cohérence portant sur la cohérence de SHP détectée.

SDITEC Janvier 2016 Page 8 /9


contenu entre deux champs
dont les caractéristiques sont
corrélées
Contrôle portant sur la
Contrôle du fichier conformité des noms de Fichier Contrôle Aucune erreur
DAO calques selon les DWG DAO détectée.
spécifications de l’annexe 2
automatisé : contrôle portant
sur le respect des règles de
Contrôles Fichiers Aucune erreur
topologie et des types Contrôle SIG
topologiques SHP détectée.
graphiques d’objets selon
spécifications du PCRS
Contrôles visuels portant sur
Contrôles la complétude de la Contrôle Aucun manque
Tracés
d’exhaustivité numérisation par rapport aux terrain détecté.
travaux projetés
Contrôles visuels portant sur
Contrôles de la fidélité du placement Contrôle Respect des
Tracés
précision spatial des objets relevés par terrain tolérances.
rapport au terrain

ANNEXES

ANNEXE 1 – S T R U C T U R E DES DONNÉES ATTRIBUTAIRES RESEAUX


ANNEXE 2 – SPECIFICATION S TECHNIQUES ATTENDUES POUR LA LIVRAISON DES FICHIERS DAO
ANNEXE 3 – S P E C I F I C A T I O N S C N I G PCRS – Plan Corps de Rue Simplifiée

SDITEC Janvier 2016 Page 9 /9

Vous aimerez peut-être aussi