Vous êtes sur la page 1sur 4

Lycée F Mansart

Étude de prix : Généralités Cours


25, Av de la Banque
94214 LA VARENNE
Organisation SCBH 1
Cedex
Tel : 01-48-83-48-80 02/2015 CR

L’étude de prix consiste à évaluer et chiffrer un ouvrage dans sa globalité :


- Les matériaux utilisés,
- La main d’œuvre pour la réalisation,
- Les matériels nécessaires pour la mise en œuvre,
- Les matières consommables.

Il existe plusieurs méthodes d’estimation des prix :


1 des prix préétablis
à l’aide de séries de prix (architecte,…)
à l’aide de bordereaux de prix (Batiprix, l’entrepreneur,…)
2 des prix à partir de ratios de prix (utilisé au stade de l’estimation prévisionnelle)
3 des prix par sous détails de prix, spécifiquement établis pour l’étude.

La méthode des sous détails de prix reste la seule méthode valable pour chiffrer au plus juste un ouvrage : on
y décortique tous les éléments constitutifs jusqu’au plus petit élément qui le constitue et que l’on appelle
l’ouvrage élémentaire.

Ex. d’ouvrage élémentaire : un élément de mur d’une MOB, un plancher, une fermette,…
Cet ouvrage élémentaire constitue généralement un article du devis estimatif.
L’ouvrage élémentaire sera quantifié dans une unité ; cette unité servira aussi à le chiffrer.

Exemple mur d’ossature :


Montants 145/45 Q m² → €/ml
Osb Q m² → €/m²
Pare pluie Q m² → €/m²
Pointes, agrafes Q kg → €/kg
Main d’œuvre Qh → €/h

La somme de l’ensemble de ses valeurs constitue le déboursé de l’ouvrage élémentaire.

Au stade de l’élaboration des prix, le prix de vente est obtenu à partir des coûts de revient prévisionnels
auxquels on ajoute des provisions : bénéfice escompté (B) et aléas (A) :

PV HT = Coût de revient + Provisions [B + A]

Dans la méthode de calcul, il est prudent d’appliquer ces provisions car, sauf conditions particulières, dans
un marché, les prix de ventes sont « fermes et définitifs »

Les composants d’un prix

Le prix de revient représente le coût total réel toutes dépenses confondues.


Le coût représente l’ensemble des dépenses faites par l’entreprise.
On parle de coût de revient prévisionnel au stade de l’estimatif
On parle de prix de revient réel lorsqu’il est établi à partir des données de l’exécution des travaux.
Le déboursé sec
Les frais de chantier
Les frais d’opération
Les frais généraux
Les composants d’un prix

Le déboursé sec DS
On y additionne les dépenses relatives :
- à la main d’œuvre d’exécution
- aux matériaux mis en œuvre
- aux matériels utilisés
- aux matières consommables

Les frais de chantier FC


Les dépenses imputables à l’ouvrage, mais qui ne peuvent pas être affecté à l’ouvrage élémentaire :
- les frais d’encadrement et de personnel non productif du chantier
- les frais de matériel non affectables
- les frais d’installation et de repliement de chantier (sauf s’ils apparaissent comme article au
devis estimatif)
- les frais complémentaires de chantier

Les frais d’opération FOp


Les dépenses affectables à l’ouvrage soit au stade de l’étude soit au stade de l’exécution
indépendamment des frais de chantier, tels que par ex. ceux liés au contrat avec le bureau de
contrôle.
Ils rémunèrent des activités hors entreprise qui sont liées à la production

Les frais généraux FG


Ce sont toutes les dépenses nécessaires au fonctionnement de l’entreprise et qui ne peuvent être
affectées à un ouvrage en particulier : ils s’amortissent sur l’ensemble de la production.
On distingue :
Les frais généraux d’exploitation
Dépenses liées à la production (bureau d’études et bureau des méthodes)
Les frais généraux de siège
Dépenses engagées par la direction et la gestion de l’entreprise.
Synoptique de la décomposition d’un prix

Maîtrise d'ouvrage
Maîtrise d'œuvre
Descriptifs Plans
Quantitatif
s

Services techniques de l'entreprise   Services administratifs, commercial et comptable de l'entreprise


                     
Ensemble des documents relatifs au chantier  
et des documents issus des travaux antérieurs
                     
                     
Matières consommables

Matières consommables
Installation - repliement
Main d'œuvre

Frais divers
Personnels
Matériaux

Matériel

     
                     
DS : Déboursé sec   FC: Frais de chantier        
         
    CP : Coût de production     Fop : Frais d'opération FG : Frais généraux  
       
      CR : Coût de revient   B : Bénéfices Aléas
   
                                                PV : Prix de vente              
Principe du sous détail d’un prix

Il existe 4 paramètres de base qui constituent le déboursé sec


Toujours une quantité élémentaire multipliée par la valeur élémentaire

- main d’œuvre Dmo = [Tu] x [Déboursé horaire]


- matière première Dma = [Qté Elem. de Matériaux] x [Valeur unitaire]
- matériel Dme = [Qté Elem. de Matériel] x [Valeur unitaire]
- matières consommables Dmc = [Qté Elem. de MC] x [Valeur unitaire]

DS = Dmo + Dma + Dme + Dmc

Analyse des quantités élémentaires Q.E.

Q.E. relative à la Main d’œuvre : Tu = temps unitaire


- soit par chronométrage moyens sur chantiers déjà réalisés
- temps moyens par expérience ou habitude d’exécution propre à l’entreprise
- série de prix (publications)

Q.E. relative aux Matériaux


Besoins réels de matériaux qui constituent l’ouvrage aux quels on incorpore un pourcentage de perte

Q.E. relative au Matériel


Quantité de matériels pour réaliser un ouvrage élémentaire

Q.E. relative aux Matières consommables


Quantités de produits de petites valeurs qui rentrent dans la composition de l’ouvrage élémentaire.

Analyse des valeurs élémentaires V.E.

V.E. relative à la Main d’œuvre 


Par convention la valeur élémentaires se dénommera : Déboursé horaire
C’est le coût horaire de la main d’œuvre productive
Elle comprend l’ensemble des charges et salaires et les différentes indemnités liées au salaire
- Salaire et charges patronales
- Primes et avantages
- Indemnités de déplacement, de panier,…

V.E. relative aux Matériaux


C’est la valeur du matériau rendu sur chantier
Comprend sa valeur intrinsèque, son transport, ses manutentions

V.E. relative au Matériel


Soit la valeur d’amortissement, soit les dépenses de fonctionnement sur le chantier pour satisfaire la
réalisation de l’ouvrage élémentaire
- des € par heure ou par jour pour un matériel moteur

V.E. relative aux Matières consommables


C’est la valeur en € par unité d’énergie, de matières consommables rendues chantier.

Conversion du déboursé sec DS en prix unitaire de vente


D’après le schéma : calcul en cascade intégrant les différentes parts de récupération des frais de
chantier, des frais d’opération, des frais généraux, et les provisions pour bénéfices et aléas.
Puisque tous ces frais s’expriment en %, on peut aussi à partir du déboursé sec appliquer un
coefficient de vente, Kpv.
Pour chaque ouvrage élémentaire DS x Kpv = PuV HT

Vous aimerez peut-être aussi