Vous êtes sur la page 1sur 2

UNION DES COMORES Examen 

: Baccalauréat
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE Session : 2014
Série :  A1 A2 A4 C D G Stc Sti
Epreuve : Mathématiques Coeff. : 5
Nbr pages : 2 Durée :  4
                                Tous les sujets et corrigés des Bac Comoriens sont disponibles sur le site internet  :
https://lechaya.herokuapp.com/

Exercice 1 :
Dans le plan muni d’un repère orthonormé , on considère la courbe ( ) d’équation
cartésienne : 16 .

1) Montrer que la courbe ( ) est l’union de l’ellipse ( ) d’équation :

et de l’hyperbole ( ) d’équation : .

2) a) Déterminer les sommets, les foyers, les directrices de ( ) et de ( ) ainsi que


les asymptotes de ( ).
b) Construire la courbe ( ).

3) Soit f l’application du plan dans lui-même d’écriture complexe : Z’ i= (Z – i).


a) Reconnaitre la nature et les éléments caractéristiques de f. Trouver l’expression
analytique de f.
b) Déterminer une équation cartésienne de la courbe ( E’), image de ( ) par f.
4) Quelle est l’image de la courbe ( ) par f ? Justifier la réponse.

Exercice 2 :
Les parties A et B sont indépendantes.
Partie A
On considère la droite D passant par A (2, 1, - 4) et de vecteur directeur (1, - 1, 2).
1) Déterminer une représentation paramétrique de la droite D.
2) Trouver les cordonnées du point B d’intersection de la droite D avec le plan (P)
d’équation : x + y – z + 1 = 0.
3) Calculer la distance d du point I (1, 1, 1) à la droite D.

Partie B
1) En utilisant un algorithme d’Euclide, calculer le PGCD de 4365 et 858.

2) On se propose de déterminer les entiers relatifs x solutions du système ( ): .

a) Montrer que résoudre le système ( ) revient à résoudre l’équation ( ) : 11u – 15v = 1,


u et v étant des entiers relatifs.
b) Résoudre (E’). En déduire les solutions de ( ).

Problème :
Partie A
On considère la fonction f définie sur IR par : f(x) = (x+1) .
On note ( C ) sa courbe représentative dans le plan muni d’un repère orthonormé (O , , ).

1) Déterminer les limites de f en . Etudier les variations de f.


Calculer f (-1) et tracer la courbe (C ).
2) A l’aide d’une intégration par parties, calculer l’intégrale : A ( =
λ étant un réel positif.
3) Interpréter géométriquement A ( et calculer la limite de A ( lorsque tend vers

Partie B
Pour tout entier naturel n, on considère la fonction définie sur IR par : (x)= n x + .
On désigne par la courbe représentative de la fonction dans le repère (O, , ).
1) Montrer que toutes les courbes passent par un seul point fixe A que l’on déterminera.
2) Tracer la courbe ( ) correspondante pour n = 0 .
3) Dans toute cette question l’entier naturel n est non nul.
a) Calculer les limites de en Que représente la droite d’équation y = n x
pour la courbe ? Etudier les positions relatives de par rapport à .
b) Calculer (x) et déterminer les coordonnées du point de la courbe dont
la tangente est parallèle à l’axe x’O x en fonction de n.
c) Utiliser le tableau de variation de la fonction pour déterminer le nombre de solution
de l’équation : n x + = 0 suivant les valeurs de l’entier naturel n non nul.
4) Calculer (x) - (x). En déduire les positions relatives de ) par rapport à .
5) Tracer la courbe ) dans le même repère.
6) Pour quelle valeur de n la fonction réalise t – elle une bijection dans IR ?

Partie C
1) étant un réel fixé, écrire une équation de la tangente à la courbe au point de cette

courbe d’abscisse . Trouver les coordonnées du point d’intersection de cette tangente avec
l’axe y’O y.
2) Soit B un point situé sur l’axe y’O y d’ordonné m. Etudier suivant les valeurs du nombre réel m
le nombre de droites passant par B et tangentes à la courbe choisie.
Ce nombre dépend – il de n ?
Retrouver les sujets et corrigés des Bac Comoriens sur la page facebook   lechaya :

Baccalauréat, session 2014. Epreuve Maths C Page : 1/2

Vous aimerez peut-être aussi