Vous êtes sur la page 1sur 4

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique


Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed BOUDIAF

TP Module de machines Hydraulique et


Pneumatique

Theme :

étude D’un Venturi

presenter par :

Chaouch mohamed nadji


Kheireddine bouhadi
Les résultats obtenus en termes de h1 et h2  
M(kg) ∆t(s) H1(mm) H2(mm) √(ΔH)(mm) Qm (Kg/s) Qv (l/mn) QT (l/mn) C
2 27 188 16 13,11 0,074 4,44 24 ,13 0,18
2,5 18,5 194 15 13,37 0,135 8,1 24,63 0,32
3 18,63 192 14 13,34 0,161 9,66 24,57 0,39
3 ,5 21,79 190 8 13,49 0,160 9,6 24,85 0,38
4 24,84 184 9 13,22 0,164 9,84 24,35 0,40
4,5 29,21 201 12 13,74 0,154 9,24 25,31 0,36
5 30,73 192 14 13,34 0,162 9,72 24,57 0,39
5,5 33,49 200 14 13,63 0,164 9,84 25,11 0,39

2/ Les difficultés rencontrées : 


Malheureusement pendant l’expérience, on n’a pas travaillé avec des débits assez élevés pour relever
des valeurs précises.

3/ Courbe de la variation du débit volumique en fonction


√ ΔH :

Débit volumique Qv en fonction de √(ΔH)


12

10 f(x) = 0.534285714285714 x + 6.40071428571429

8
Qv (l/mn)

0
13.11 13.37 13.34 13.49 13.22 13.74 13.34 13.63

√(ΔH) (mm^1/2)

4/ La valeur moyenne du coefficient de venturi :


On sait que Q=C x k x √ h 1−h 2 et d’après le graphe C x K représente la pente donc on peut déduire la
−3
pente 0,5343.10
valeur moyenne du coefficient c du débit qui vaut : C= = −4 =0.29
K 60∗√10 ∗9,71.10
−3
5/ Interprétation de la courbe du débit volumique en
fonction √ ΔH
D’après la courbe obtenue de la variation du débit volumique en fonction √(h1−h2), on constate que les
points de mesure sont plus ou moins dans le voisinage de la droite de régression linéaire d’équation y =
0,5343x + 6,4007 ce qui nous permet de dire que le fluide possède une certaine viscosité induisant des
pertes d’énergie par frottement, donc nous somme dans le cas d’un fluide réel.

6/ Courbe de la variation du coefficient C en fonction de


Qv

Coefficient de débit C en fonction de Qv


0.45
0.4
0.35
0.3
0.25
C

0.2
0.15
0.1
0.05
0
4.44 8.1 9.66 9.6 9.84 9.24 9.72 9.84

Qv(l/mn)

7/ Interprétation de la courbe du coefficient du débit c


en fonction du débit volumique Qv :
On constate que le coefficient du débit varie en fonction du débit volumique Qv.
8/ Courbe de la variation du Qv et Qt en fonction de
√ΔH :

Qv et QT en fonction de √(ΔH)
30

25
f(x) = 0.0985714285714286 x + 24.2464285714286
Qv , QT (l/mn)

20

15

10
f(x) = 0.534285714285714 x + 6.40071428571429
5

0
13.11 13.37 13.34 13.49 13.22 13.74 13.34 13.63

√(ΔH) (mm^1/2)

Qv
Pour calculer le coefficient Kv, on utilise la relation : , et pour le calcul des erreurs, on utilise pour
QT
l’erreur absolue la relation ∆Kv=|1-Kvi|, car dans le cas idéal Kv=1, avec les Kvi sont les valeurs
¿
expérimentales, et pour l’erreur relative on utilise la relation er=¿ 1−Kvi∨ ¿*100
1

Les résultats obtenus sont représentés dans le tableau suivant :

M(kg) ∆t(s) H1(mm) H2(mm) √(ΔH)(mm) Qm (Kg/s) Qv (l/mn) QT Kv ∆Kv er


(l/mn)
2 27 188 16 13,11 0,074 4,44 24 ,13 0,18 0,82 82%
2,5 18,5 194 15 13,37 0,135 8,1 24,63 0 ,32 0,68 68%
3 18,63 192 14 13,34 0,161 9,66 24,57 0,39 0,61 61%
3 ,5 21,79 190 8 13,49 0,160 9,6 24,85 0,38 0,62 62%
4 24,84 184 9 13,22 0,164 9,84 24,35 0,40 0,60 60%
4,5 29,21 201 12 13,74 0,154 9,24 25,31 0,36 0,64 64%
5 30,73 192 14 13,34 0,162 9,72 24,57 0,39 0,61 61%
5,5 33,49 200 14 13,63 0,164 9,84 25,11 0,39 0,61 61%

Σ Kv
On a: Kvmoy= =0.351 <1 ce qui implique que le fluide utilisé dans l’expérience est un fluide réel.
8

9/ Interprétation du résultat
On remarque que l’erreur entre les valeurs théoriques et les valeurs expérimentales sont très
important. Cela signifie que le fluide utilisé dans l’expérience n’est pas parfait.

Vous aimerez peut-être aussi