Vous êtes sur la page 1sur 3

La société Electrolux

La société industrielle Electrolux SA fabrique et vend des appareils électroménagers. Pour


l’exercice N, la société envisage le développement d’un produit nouveau, devant se substituer
progressivement à certains articles actuellement commercialisés. Il s’agit de plaques de
cuisson en vitrocéramique, dont la fabrication est parfaitement maîtrisée et dont la
commercialisation a déjà connu un début prometteur. Le développement à grand échelle de ce
produit nécessite d’importants investissements, et un certains nombre d’études
prévisionnelles. Les renseignements prévisionnels concernant la nouvelle production sont
donnés dans l’annexe I.

Le financement des nouveaux investissements est arrêté de la façon suivante :


 Autofinancement 
 Augmentation de capital en N :
 Une augmentation de capital aura lieu à raison d’une action nouvelle pour
quatre anciennes. Le prix d’émission a été fixé à 800 Dhs.
 Les frais sont estimés à 2 % du produit de l’augmentation et seront amortis en
5 fractions égales.
 Emprunt début N :
 Montant : 6.000.000 Dhs, taux 11,5% ;
 La durée de l’emprunt est de 5 ans, la société bénéficie d’un an de différé
partiel;
 Remboursement par amortissement constant ;
 Montant des frais d’emprunt : 240.000 Dhs (il est prévu d’amortir cette somme
en 5 fractions égales).
 Au cas où ces financements ne seraient pas suffisants, la société envisagera d’autres
solutions.
On trouvera dans les annexes I, II, III, IV et V diverses informations intéressantes.

Travail à faire
 
Présenter le plan de financement pour les 4 premières années d’exploitation. On sait que
les données relatives aux anciens produits resteront globalement stables.

1/3
Annexe I : Prévisions relatives à la nouvelle activité.

 Ventes : prix de vente unitaire HT est de 2000 Dhs.


Ventes prévues en nombre d’articles :
Années N N+1 N+2 N+3
Quantité 30.000 30.000 39.000 39.000

On admettra que les ventes sont régulièrement réparties dans le temps.


 Coût de revient :
Les charges variables par unité Montants (Dhs)
o Matières premières HT 300
o Frais de personnel de production 400
o Autres frais de production HT 100
o Frais de personnel de distribution 150
o Autres frais de distribution HT 50

Les charges fixes annuelles Montants (Dhs)


o Frais de personnel de production 3.000.000
o Autres frais de production HT 2.500.000
o Autres frais de distribution HT 6.000.000
o Amortissements A calculer

 Taux d’IS est de 35 %.


 Fonds de roulement normatif (nouvelle activité) : 17 jours de CAHT + 436.000 (partie
fixe).

Annexe II : Informations relatives au bilan (31/12/N-1)

 Le capital comprend 48.000 actions de nominal 100 Dhs.


 La trésorerie passive s’élève à 7.000 K Dhs.
 Un prêt a été accordé à la fin de l'exercice N-3 pour un montant de 12.000 K Dhs. Il
est remboursé sur 4 ans, par fractions égales en fin d'année.
 Le besoin en fonds de roulement de l’exercice N-1 s’élève à 2000 K Dhs.

 Des anciens emprunts vont être à l'origine des remboursements suivants:

Années N N+1 N+2 N+3


Sommes en K Dhs 7800 6700 5600 4500

2/3
Annexe III: Informations relatives au CPC (31/12/N-1)

Sommes en K Dhs
Débit montant Crédit Montant
o Frais de production 21.250 o Chiffre d’affaires 72.000
o Frais de distribution 20.100
o Résultat financier 16.000
o Dotations 10.000
o Impôt 1.550
o Résultat 3.100
Total 72.000 Total 72.000

Pour les années suivantes, on admettra que les conditions et les résultats d’exploitations
relatives aux anciens produits resteront sensiblement identiques.

Annexe IV: Informations relatives aux anciens produits :

 Les anciennes immobilisations nécessiteront des renouvellements périodiques à raison


de 800 000 Dhs par an, à partir de N.
 Au fur et à mesure des renouvellements, des cessions sont effectuées pour 300 000
Dhs par an.
On admettra que les produits de cession correspondant à des plus-values à court terme et
concernent des éléments totalement amortis.
 Au titre de N-1, il a été décidé de distribuer un dividende de 25 Dhs par action.
 La société souhaiterait maintenir le dividende à ce niveau au cours des années
suivantes.
En ce qui concerne les nouvelles actions qui seront libérées début N, le premier dividende ne
pourra intervenir qu’en N+1.
Annexe V : Investissements

Début N :
 Construction : 18 000 000 Dhs (amortissement linéaire sur 10 ans).
 Matériel et outillage : 10 000 000 Dhs (amortissement linéaire sur 4 ans).
Début N+2 :
 Matériel et outillage : 6 000 000 Dhs (amortissement linéaire sur 4 ans).

3/3

Vous aimerez peut-être aussi