Vous êtes sur la page 1sur 3

L-P-Bourguiba de Tunis Durée : 4 H

Devoir de Synthèse
Date : 13/5/2011 Classes : 4Maths 1-4-8

EXERCICE 1 : ( 3 points)
Répondre par vrai ou faux
1
5

1. Soit la fonction f définie sur ℝ par : f(x)=5 . On a alors: f(x)dx =
x

0
ln 5
( )
  
2. L’espace est muni d’un repère orthonormé direct 0,i, j,k ,
x = 2 + t
 x − y − 6 = 0
Soient les droites ∆ :  y = −1 + t ;t ∈ R e t ∆ ': 
 3x + z − 5 = 0
z = −3 − 3t
Et h l’homothétie de centre A(0,0,1) et de rapport 2 alors h(∆ ) = ∆ '
3. Si un entier relatif x est solution de l’équation:
x 2 + x ≡ 0(mod 6) alors x ≡ 0(mod 6) ou x ≡ 2(mod 6)

EXERCICE 2: (4points)
( )
  
Dans l’espace E muni d’un repère orthonormé direct 0,i, j,k ,
on considère les points A(2, 0,0), B(0,2,0), C(0,0,2), et D(2,2,2)
1/a. Montrer que les points A,B et C déterminent un plan P
b. Montrer que la droite (OD) est orthogonale au plan P.
c. Donner une équation cartésienne du plan P
2/Soit I le milieu [ OD ]
a. Montrer que I est le centre de la sphère (S) circonscrite au tétraèdre ABCD
b. Déterminer S ∩ P
c. Calculer le volume du tétraèdre ABCD
3/ Soit h
l’application
  de E dans E qui à tout M fait correspondre M’
tel que MM ' = 2OM
a. Montrer que h est une homothétie
b. Déterminer l’expression analytique de h et déterminer S’=h-1(S)
c. Montrer que S et S’ sont tangents à un plan passant par O que l’on déterminera.
EXERCICE 3: (4points)
Pour coder un message, on procède de la manière suivante : à chacune des 26 lettres
de l’alphabet , on commence par associer un entier n de l’ensemble
ξ = {0;1; 2;.....;25} selon le tableau ci-dessous :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25
On définit le système de codage à l’aide de la transformation f suivante :
Si x ∈ ξ alors x ֏ y ou y est le reste de la division euclidienne de 11x+8 par 26
1. Coder le mot TUNIS
2. a. Résoudre dans Z xZ l’équation : 11x-26y=1
b. En déduire les solutions de l’équation :11x ≡ 1(mod 26)
3. Montrer que si y=f(x) alors x ≡ 19y + 4(mod 26)
4. Montrer que deux lettres sont codées de manières différentes
5. Décoder le mot PMCR

EXERCICE 4 : (3points)
Le tableau suivant donne les dépenses annuelles en milliers de dinars,
en énergie électrique d’une usine de fabrication.
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Rang de l’année xi 1 2 3 4 5 6 7
Dépenses yi 18 24 33 48 72 96 126

1/a. Représenter le nuage de points associé à la série statistique (xi ,yi )


et le point moyen dans un repère orthogonal
b. Ecrire une équation de la droite d’ajustement affine D de y en x
par la méthode des moindres carrés
c. Représenter D dans le repère précédent.
2/ En utilisant cet ajustement affine, donner une estimation des dépenses en 2010.
3/ l’allure de nuage permet d’envisager un ajustement exponentiel.
On pose zi = lnyi
a. Déterminer le coefficient de corrélation ρ xz .Interpréter
b. Ecrire une équation de la droite d’ajustement affine de z en x par la méthode
des moindres carrés.

c. En utilisant cet ajustement, donner une estimation des dépenses de l’usine en 2013.
EXERCICE 5 : (6 points)
ln x
On considère la fonction f définie sur ]0, +∞[ par : f (x) =
x
On appelle C la courbe représentative de la fonction f dans le plan rapporté
( )
à un RON o, i, j
Partie A
1/ a. Dresser le tableau de variation de f
2/Ecrire l’équation de la tangente T à C au point d’abscisse 1
3/On désigne par g la fonction définie sur ]0, +∞[ par : g(x) = (x-1) –f (x)
ln x + 2(x x − 1)
a. Montrer que g '(x) =
2x x
b. Calculer g’(1) et déduire le signe de g’(x)
c. Dresser le tableau de variation de g et déduire le signe de g.
d. Donner la position de C et T

4/a. Tracer C
b. Calculer l’aire du domaine plan limité par la courbe C
et les droites d’équations x = 1 et x = e2
Partie B
Pour tout entier naturel n ≥ 8 , soit la suite (Un) définie par :
k =n
U n = ∑ f (k) = f (8) + f (9) + ... + f (n).
k =8
1/ Montrer que la suite (Un) est croissante.
2/ Soit k un entier supérieur ou égal à 8
k+1
a. Montrer que : f (k + 1) ≤ ∫
k
f(x)dx ≤ f (k)
n+1
b. En déduire que pour tout entier naturel n ≥ 8 , U n +1 − f (8) ≤ ∫8
f(x)dx ≤ U n
n
c. A l’aide d’une intégration par partie calculer I n = ∫ f(x)dx
8
d. En déduire lim U n
n →+∞
3/ Pour tout entier naturel n ≥ 8 ,soit la suite (Vn) définie par :
n+1
Vn = U n − ∫8
f(x)dx
n+1
a. Montrer que pour tout entier naturel n ≥ 8 , U n − f (8) ≤ ∫
8
f(x)dx ≤ U n
b. En déduire que (Vn) est bornée
c. Démontrer que (Vn) est croissante
d. Justifier que la suite (Vn) est convergente et que sa limite L vérifie 0 ≤ L ≤ 0,74