Vous êtes sur la page 1sur 11

UNIVERSITE HASSIBA BENBOUALI DE CHLEF

Faculté de Technologie
Département d’Electronique

Domaine : Sciences & Technologies

Filière : : Télécommunications

Spécialité : Système des Télécommunications

Rapport TP 1
Liaison point à point mono-longueur
mono longueur d’onde (modulation

directe & Modulation externe)

Présentes par :
- ZAFER Amina

- SAOU Nadjet

- TOUAIBIA Soumia.

Chlef. Janvier 2020


Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

Sommaire :

I- Introduction ............................................................................................................. 02
II- Travail demandé ...................................................................................................... 03
1.2.1 Partie 01(Diode LED) : modulation directe ....................................................... 03

1.2.2 Partie 02(Diode Laser) : modulation directe ...................................................... 05

1.2.3 Partie 03 : modulation externe ........................................................................... 08


III- Conclusion ................................................................................................................ 10

1
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

I- Introduction :
Aujourd'hui, on ne peut pas parler des systèmes de télécommunication sans aborder les
systèmes de communication optique qui connaissent une grande application dans l'univers des
transmissions et qui offre beaucoup d'avantages tel que la rapidité et la capacité des débits
transportés, pour de très grandes distances. Malgré d'important progrès réalisé dans ce domaine,
le bruit reste une problématique majeure dans ces systèmes. Il limite la bande passante des
signaux lumineux émis, ainsi que le niveau de détection des récepteurs.
L’intérêt dans les communications optique consiste à transporter l’information sous forme
lumineuse d’un point d’émission vers un point de réception, La liaison optique comprend une
fibre optique, un émetteur , un récepteur et éventuellement un ou plusieurs régénérateurs .
Donc La fibre optique est une innovation relativement récente qui a rapidement pris un rôle
prépondérant dans le monde des télécommunications pour sa capacité à véhiculer un grand
nombre d’informations sur de longues distances comparativement aux autres supports (câble
coaxial, radio etc.)
Dans ce TP on s’intéresse sur étude d’une liaison point à point par fibre optique mono-longueur
d’onde et différant type de modulation directe & externe..

But :
Le but de ce TP est de voir :
- la réponse spectrale des composants optoélectronique du LED et du Laser.
- Etude et Faire une comparaison de la performance des deux composantes dans une
chaine de communication à modulation directe et externe en différents paramètres
(facteur de qualité, distance, débits) .

2
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

II- Travail demandé :


On va utiliser le logiciel optisystem pour simuler les trois parties suivantes :

Partie 01 : « Modulation Directe pour les diodes LED »


1er on doit crée une nouvelle page dans le simulateur optisystem puis changées les
paramètres du lancement
01- On doit réalise le schéma ~émetteur optique à base d’une diode LED~ si dessus :

Figure 01 : émetteur optique à base d’une diode LED

b) les spectres de la diode LED avec les longueurs d’ondes « 850nm-1330nm » :

Spectre à Lambda= 850nm Spectre à Lambda= 1330nm

Tableau 01 : les spectres de la diode LED


 Commentaires :
Le spectre d’émission des LED est de la même forme, c’est-à-dire que nous avons toujours
la forme gaussienne, on remarque qu’avec la diode LED à 850nm on a un spectre plus étroit et
mieux adaptée et qui donne le meilleur résultat que celui de la diode LED à 1330 nm , Par contre
on remarque qu’avec la longueur d’onde grande(1330nm) le niveau de spectre de signal diminue
et pour cela préférablement d’ utilise la diode LED avec des longueurs d’onde courts.

3
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

02- On complète la chaine de communication optique en existence du FO et un bloc de


réception :

Figure 02 : Liaison optique à modulation directe (diode LED)

 Ȓ 1- analyse et comparaison des spectres en sortie et en entrées par des différents distances
« 10-20-30km »

Spectre en sortie de la fibre après 10 km

Spectre en sortie de la fibre après 20 km

Spectre d’émission

Spectre en sortie de la fibre après 30 km

Tableau 02 : les spectres de la diode LED à modulation directe

4
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

 Commentaires :

On remarque que l’amplitude du spectre du signal d’émission en (w) est en virons de 10 à 30


micro w qui est diminue avec l’augmentation de la longueur de fibre, alors plus que la longueur
de la FO est grand plus on à des atténuations importantes.

Partie 02 : « Modulation Directe pour les diodes Laser »


A- On doit Réaliser le montage ci dessue :

Figure 03 : émetteur optique à base d’une diode Laser

Spectre de signal à la sortie de la diode laser


En watt : En dBm :

 Ȓ 2- Remplissage de tableau et traçage de courbure d’évolution de la puissance optique en


fonction du courant de polarisation du laser :

I (mA) 20 25 30 33 35
P de sortie (mW) 0.867 1.292 1.742 2.022 2.294
P de sortie (dBm) -0.618 1.112 2.409 3.059 3.605

5
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

 Commentaires :

Voila la courbe d’évolution de la


puissance de sortie en fonction du courant
de polarisation sous Matlab on remarque
que :
-La puissance de sortie du Diode Laser est
dépond au courant de polarisation.
- Lorsque le courant de polarisation
augmente la puissance de sortie aussi
augmente.
- Plus le courant reçu par la diode est
important, plus l'intensité lumineuse
qu'elle délivrera sera puissante.

 Explication :
On remarque dans le graphe que le courant de polarisation augmente avec la puissance de sortie
on explique ce changement par : lorsque cette diode laser est polarisée en direct, elle laisse
passer un fort courant qui peuple la bande de conduction et peut réaliser l’inversion de
population. En réalité, une couche intermédiaire d’indice optique supérieur joue le rôle de guide
optique, comme dans la fibre, les extrémités sont clivées et donnent des faces parfaitement
planes jouant le rôle de miroirs semi-réfléchissants, créant la cavité résonante. Le dioptre entre le
semi-conducteur de indice de 3.5 environ et l’air d’indice 1 (variation de indice de réfraction)
possède ainsi un coefficient de réflexion de 30% ce coefficient peut être diminué sur les deux
cotes par l’application d’un revêtement anti réfléchissant afin d’obtenir une puissance de sortie
plus importante.
B- On doit Réaliser le montage ci dessue :

Figure 04 : Liaison optique à modulation directe (diode Laser)


 Ȓ 03 : Remplissage de tableau avec P=10dBm, D=2Gb/s et 4Gb/s :

Distance (km) 20 30 40 50 60 80 100


Q (2Gb/s) 7.73956 7.649 7.10585 6.81033 6.298 5.1872 3.12007
Q (4Gb/s) 2.55594 2.80739 2.36407 2.45752 2.89948 2.48147 2.45616

6
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

 Commentaires :
On remarque que pour une puissance fixe Le
facteur de qualité diminue de façon
décroissante en fonction de l’augmentation de
la distance. Lorsque la distance augmente le
facteur diminue mais pas les mêmes, pour le
débit 2Gb/s
peut faire une bon liaison (Q>6) jusqu'à d=60
km au contraire pour le débit 4Gb/s le Q<6
pour tout les distance donc on ne peut pas
faire une bon liaison avec ce débit dans cette chaine de transmission.

 Ȓ 04 : Remplissage de tableau avec P=10dBm, distance=20Km et 50Km :

Débit(Gb/s) 2 3 4 5 6 7 8 9
Q (20Km) 7.73956 3.94395 3.55594 3.68569 2.71347 2.20419 2.0292 2.09809
Q (50Km) 6.81033 3.24796 2.45752 2.5832 2.23755 2.08544 2.20422 2.18094
 commentaires :

On remarque que pour une puissance fixe


Le facteur de qualité diminue de façon
décroissante en fonction de l’augmentation
de la débit. Lorsque le débit augmente le
facteur diminue mais pas les mêmes, pour le
distance de 20km peut faire une bon liaison
(Q>6) à débit de 2Gb/s par contre pour le
distance de 50km le Q<6 pour tout les
débits donc on ne peut pas faire une bon
liaison avec cette distance dans cette chaine de
transmission.

Alors, on peut dire que lors de la modulation direct il faut limites la distance (distance 20km) et
le débit (2Gb/s) pour ayons un meilleur facteur de qualités et évites le problèmes de interférence
entre symbole à cause d’instabilités de la fréquence émission {changement de densités des

porteur=>variation de indice de réfraction =>plusieurs vitesse et longueur d’onde =

7
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

Pour ce la et à cause de ces problèmes on à la solution de la modulation externe.

Partie 03 : « Modulation externe »


A- On doit Réaliser le montage ci dessue :

Figure 05 : liaison optique à modulation externe(en utilisant Mach-Zehnder)

 Ȓ 01 :

On lance la simulation avec une puissance de laser égal à 10 dBm avec différents débit et
différents distance on obtient:

Distance (km) 20 30 40 50 60 80 100


Q (6Gb/s) 13.4019 10.256 8.48824 5.84534 4.85175 2.19658 0
Q (10Gb/s) 6.96921 7.02566 4.79757 3.50566 2.65062 0 0
- Le facteur de qualité diminue de façon
décroissante en fonction de l’augmentation de
la distance. Lorsque la distance augmente le
facteur diminue mais pas les mêmes, pour le
débit 6Gb/s peut faire une bon liaison (Q>6)
jusqu'à d=40 km au contraire pour le débit
10Gb/s le Q<6 pour les distance {40…100km}
mais pour les distance 20 et 30km ayons un
mieux Q donc on ne peut pas faire une bon
liaison avec ce débit dans ces distance {40…100km} dans cette chaine de transmission.

8
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

 Ȓ 02 :

Maintenant, avec les distances 20km et 50 km et différents débit on obtient :

Débit(Gb/s) 4 6 8 10 12 14 16 20
Q (20Km) 19.3807 13.4019 11.1361 7.96921 6.88801 5.01029 3.72328 4.01992
Q (50Km) 6.51823 5.84543 4.88407 3.50566 4.47439 0 0 0
 commentaires :

On remarque que pour une puissance fixe Le facteur


de qualité diminue de façon décroissante en
fonction de l’augmentation de débit. Lorsque le
débit augmente le facteur diminue mais pas les
mêmes, pour le distance de 20km peut faire une bon
liaison (Q>6) à débit de 12Gb/s par contre pour le
distance de 50km le Q<6 pour les différant débits
« 6…20Gb/s) juste pour le débit de 4Gb/s qui donne
un mieux facteur de qualité donc on ne peut pas faire une bon liaison avec cette distance dans
cette chaine de transmission.

 Comparaison

La modulation directe, plus simple et moins coûteuse est encore très utilisée si les données
sont transmises à un débit de quelques gigabits/s, selon la qualité du laser ou LED. Mais au
delà de 5 Gbits/s, la modulation externe devient indispensable car elle présente de nombreux
avantages. Elle est plus rapide et permet donc d’envoyer des débits plus élevés. Le bruit, le
chirp … ne sont pas inexistants dans les modulateurs externes mais leurs valeurs sont
nettement plus faibles que dans les lasers. Les limites de capacité de transmission sont donc
repoussées vers des fréquences plus importantes.

9
Liaison point à point mono-longueur d’onde 2020

III. Conclusion :

Dans ce TP on a vu la description d’une liaison optique mono-longueur d’onde et


différant source optique tell que laser ou LED ainsi que ses spectres, et les facteurs jouent
sur la qualité de liaison {débit, distance, puissance d’émission…} et aussi les différant type
de modulation et ces performantes {directe, externe}et son influencer sur notre chaine de
communication optique .

10

Vous aimerez peut-être aussi