Vous êtes sur la page 1sur 36

HUISS

CONSULTING

RAPPORT DE STAGE
Sous le thème :

La dématérialisation des procédures fiscales


(Cas SIMPL)

Entreprise d’accueil : HUISS CONSULTING

Réalisé par : MIMOUH Nouhaila Encadré par : Mr TAHROUCH Mohamed


Filière : GFC / Semestre : 8

1
Année universitaire : 2020/2021
Remerciement :

Avant d’entamer ce rapport, j’ai le plaisir d’exprimer ma profonde gratitude à Mr

HMIDDOUCHE MOURAD le directeur du cabinet « HUISS CONSULTING » qui a accepté

généreusement de m’accorder ce stage et la gentillesse qu’il a toujours manifestée à mon

égard. Je le prie d’accepter l’expression de ma respectueuse gratitude.

Je remercie également tout le personnel de ce service à savoir Mme HOUIDDA Fadoua et Mr

LACHHEB Redouane, pour les informations qu’ils m’ont fourni tout au long de ce stage et

pour toutes les explications qu’ils m’ont apporté au sujet des différents processus mis en

œuvre, ses connaissances en comptabilité m’ont beaucoup aidé.

Un grand merci aussi, au staff de l'école national de commerce et de gestion, notamment M.

TAHROUCH Mohamed, mon encadrant pédagogique et les enseignants qui ont veillé à

l'optimisation de notre formation, et les administratifs qui s’engage à faciliter notre intégration

dans le stage.

2
Sommaire

Introduction

Chapitre 1 : La dématérialisation et ses enjeux

Section 1 : Définition de la dématérialisation

Section 2 : Dématérialisation et digitalisation de l’administration fiscale

Chapitre 2 : Présentation de fiduciaire HUISS CONSULTING

Section 1 : présentation du fiduciaire

Chapitre 3: l’analyse des résultats et les recommandations

Section 1 : la DGI et sa dématérialisation (analyse des résultats)

Section 2 : l’impact de la dématérialisation au sein de fiduciaire (recommandations)

Conclusion

Bibliographie

La liste d’abréviation

Annexes

3
Table des matières
Introduction ................................................................................................................................ 6

Chapitre1 : la dématérialisation et ses enjeux ............................................................................ 7

Section1 : la dématérialisation .................................................................................................. 7

1. la notion de la dématérialisation ....................................................................................... 7

2. le processus de dématérialisation ......................................................................................... 8

3. les exemples des domaines de la dématérialisation .............................................................. 9

3.1 Dématérialisation de courriers entrants ........................................................................... 9

3.2 Dématérialisation de documents des RH......................................................................... 9

3.3 Dématérialisation des factures....................................................................................... 10

a- les types de factures électroniques ...................................................................... 10

b- les méthodes de facturation................................................................................. 10

3.4 Dématérialisation du conseil d’administration ............................................................. 11

Section2 : dématérialisation et digitalisation de l’administration fiscale ...................................12

1. les stratégies du Maroc vers la numérisation .................................................................... 12

1-1 Maroc numéric 2013 .................................................................................................... 12

a- définition de la stratégie ................................................................................... 12

b- les objectifs stratégiques................................................................................... 12

1-2 stratégie nationale « Maroc digital 2020» ................................................................... 13

a-définition de la stratégie ...................................................................................... 13

b- les objectifs stratégiques .................................................................................... 13

2- la dématérialisation de l’administration fiscale ................................................................. 14

2-1 Historique de la dématérialisation .............................................................................. 14

2-2-missions..................................................................................................................... 14

2-3visions ......................................................................................................................... 15

4
Chapitre 2 : identification du cabinet d’accueil et la méthodologie de recherche adoptés ...... 16

Section1 : identification générale fiduciaire HUISS CONSULTING .................................... 16

1. définition de cabinet ......................................................................................................... 16

2. fiche technique.................................................................................................................. 17

3. l’organigramme de fiduciaire HUISS CONSULTING .................................................... 18

3-1 La Direction .......................................................................................................... 18

3-2 Service secrétariat : ............................................................................................... 18

3-3 Service comptable ................................................................................................. 19

3-4 Service juridique et contentieux : ........................................................................ 19

4. le déroulement de stage ................................................................................................... 19

Chapitre 3 : l’analyse des résultats et les recommandations .................................................... 28

Section 1 : l’analyse des réponses ......................................................................................... 28

Section 2 : les recommandations ........................................................................................... 31

Conclusion ................................................................................................................................ 35

Webographie ............................................................................................................................ 36

Bibliographie ............................................................................................................................ 36

La liste d’abréviation ................................................................................................................ 37

Annexes .................................................................................................................................... 38

5
Introduction
La dématérialisation est une procédure consistant à convertir des contenants matériels
d’information en contenants électroniques, via l’utilisation d’outils informatiques.

Ce processus a vu le jour avec l’évolution de la démocratisation de l’informatique, lors de la


révolution numérique. Cette «informatisation» a notamment pris une importance particulière
dans les activités de service, touchant ainsi, certainement, le secteur fiscal.

Avant l’apparition des systèmes informatisés par la DGI, les échanges des informations entre
la DGI et ses partenaires s'exécutent par supports papier appelés en général déclaration en
amont et en aval des impôts.

Alors, actuellement cette dématérialisation est ancrée au cœur du métier de fiduciaire, de telle
manière qu’il nous est infaisable d’imaginer un retour en arrière, sans numérisation de
l’information. De fait, la dématérialisation a profondément modifié les pratiques comptables
et fiscales, et a obligées les cabinets comptables à repenser leur organisation, afin de tirer
profit de ce processus en se rendant plus performants.

Le thème abordé revêt, donc, un intérêt particulier du moment qu'il traite d'un aspect de la
modernisation de l'administration fiscale par l'utilisation des nouvelles technologies de
l'information et de la communication dans ses procédures de gestion et notamment le système
SIMPL et son impact sur les procédures administratives et fiscales chez le fiduciaire.
C'est ainsi se dessine notre problématique du sujet. En effet, quelle sont les enjeux de la
dématérialisation ? ? A quelle mesure la mise en œuvre du système « SIMPL » impactées les
échanges des données déclaratives par voie électronique ?

J’ai été amené à effectuer diverses tâches au sein du fiduciaire HUISS CONSULTING durant
mon stage. Les travaux comptables qui m’ont été confié m’ont permis d’appréhender
l’importance de la dématérialisation et de l’informatisation d’un système d’information au
sein d’un fiduciaire. Je vais ainsi vous démontrer comment la dématérialisation va se mettre
au service d’un cabinet comptable en prenant notamment pour référence les pratiques durant
mon stage. Pour se faire, je diviserai mon analyse en deux parties.

 Le premier chapitre sous forme de l’analyse théorique des concepts clés de la


dématérialisation en relation avec la l’administration fiscale.

 Le deuxième chapitre fera l’objet d’un aperçu sur le cabinet comptable, sa fiche
signalétiques et son organigramme.

 Et le dernier chapitre est consacré à l’analyse des résultats et les recommandations.

6
Chapitre 1: la dématérialisation et ses enjeux :

Section 1 : la dématérialisation

1. la notion dématérialisation

On s’accorde à dire que la dématérialisation est une réalité qui touche de nombreux
organismes. Alors, on constate une multitude de ces projets de dématérialisation qui résultent
d’objectifs distinctes et de choix techniques variés.

Mais que signifie précisément le concept de « dématérialisation » ?

« La dématérialisation consiste à substituer à un produit physique existant, un produit


n’ayant aucune existence physique ou un service »1

Par exemple, la dématérialisation des documents consiste à les faire circuler, les adresser, les
échanger et à les stocker sans utiliser le moindre support matériel autre que des équipements
informatiques. La dématérialisation c’est également, par exemple, la possibilité de mettre à la
disposition des citoyens des services en ligne leur permettant d’avoir des guichets virtuels
accessibles vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

« La dématérialisation a pour objet de gérer de façon totalement électronique des données


ou des documents métier (correspondances, contrats, factures, contenus techniques,
supports administratifs,…) qui transitent dans les entreprises et/ou dans le cadre
d’échanges avec des partenaires (Administrations, clients, fournisseurs) »2

La dématérialisation est bien comme une véritable façon de gérer administrativement et


d’améliorer le fonctionnement des entreprises et des personnes publiques.
On distingue la "dématérialisation native", qui consiste à recevoir tous les nouveaux
documents sous format numérique, de la "dématérialisation duplicative", qui consiste à copier
en format numérique les documents reçus initialement en papier.

Les exemples les plus courants de documents dématérialisés concernent les courriers entrants,
les factures, et les démarches administratives. Le processus de dématérialisation consiste
aussi à transférer des archives sur des supports numériques. L'ensemble des documents de
l'entreprise est ainsi mis à disposition des employés par internet.

1- Gilles de Chezelles, La dématérialisation des échanges (Hermes Science Publishing,


Lavoisier, 2007)

2- Le site www.certigreffe.fr

7
Alors, la dématérialisation se traduit par une homogénéisation des archives documentaires, et
par une meilleure réponse aux contraintes légales des entreprises. Pour cela, il convient de
faire valider chaque écrit électronique par son émetteur et de sécuriser les échanges, en
veillant à ce que les documents puissent être diffusés sans modification.3

La dématérialisation de la production comptable et fiscale facilite le processus de gestion des


flux de documents notamment au niveau logistique et relation avec le client. Lorsqu’elle est
couplée à une fonctionnalité permettant de reconnaître les caractères OCR et dotée
d’algorithmes très puissants capables de capter des données LAD, elle alimente
automatiquement la saisie d’écritures comptables en proposant une pré-imputation.

La dématérialisation permet également le classement et facilite l’accès à la consultation et à la


recherche de documents comptables au moment de la révision.

2. Le processus de dématérialisation

La dématérialisation d'un flux des documents d'entreprise et de son traitement s’articule


autour de trois grandes étapes formant un processus de dématérialisation type :

 La numérisation du document :
Cette première phase s’établit par l’utilisation un scanner, mais aussi des outils
d’approfondissement de champs et de caractères (typographiques et écrits), notamment pour
la prise en compte de formulaires.

 L'archivage :

Des documents au sein d'une base de données qui peut être effectué par des interventions
manuelles, ou être partiellement automatisé en s'appuyant sur les solutions de RAD ou de
gestion des connaissances, tels que les moteurs de catégorisation et de classement.

 La transmission et le développement :

Le document qui passe par la mise en œuvre d'un moyen de gestion des processus qui permet
de guider les étapes de la numérisation des documents (validation, signature, modification,
publication, etc.) et l’archivage bers une meilleure transmission.

Pour mieux comprendre le processus de dématérialisation, je vais citer un exemple de


dématérialisation des bulletins de paie des salariés d’une entreprise qui nécessite de prendre
quelques précautions en amont et de respecter certains principes. Premièrement, informer vos
salariés avant de dématérialiser les bulletins de paie afin de prévenir les salariés de cette
procédure au moins un mois avant le premier envoi par voie électronique.

3- https://www.daf-mag.fr/Definitions-Glossaire/Dematerialisation-245438.htm

8
Deuxième étape c’est de garantir la disponibilité et l’archivage pour but d’assurer la
disponibilité des documents.

Dans tous les cas, les documents doivent pouvoir être récupérés à tout moment, de manière
relativement simple et dans un format électronique courant. Pensez à envisager toutes les
situations (départ de l’entreprise, arrêt du service utilisé, etc.). 4

Et enfin assurer une transmission sécurisée des bulletins de paie au format électronique
implique la mise à disposition sécurisée des documents.

En générale, ce processus permet de garantir l’intégrité, la confidentialité des données par


une transmission sécurisée, document signé électroniquement à l’aide d’un certificat
numérique pour garantir l’intégrité, mise à disposition du salarié sur un espace personnel et
sécurisé…

3- les exemples des domaines de la dématérialisation

3-1 Dématérialisation de courriers entrants :

Qu’ils soient l’état des courriers entrants (financière, commerciale, qu’ils aient traite aux
achats, aux ressources humaines, à la relation client ou qu’ils transitent par un service
courrier), la liste des pièces et courriers entrants concernés par un processus de
dématérialisation se développe de jour en jour.

Il s’agit par exemple de fichiers liés à un courrier électronique, d’informations communiquer


via un formule en ligne à remplir sur un site web et de données reçues grâce à un flux EDI ou
encore de données échangées de façon structurée reposant sur le langage XML ou ses dérivés.

3-2 Dématérialisation de documents des ressources humaines

La dématérialisation des RH est actuellement présentée par la loi de travail qui pousse à
accéder à une plateforme de services pour la consultation en ligne des bulletins de salaire
numériques. Tous les documents RH entre salariés et entreprise peuvent ainsi être distribués
et archivés.

La dématérialisation des documents RH ne fournis que des avantages que ce soit pour
l’entreprise, comme pour le salarié. Pour la fonction ressource humaine, dématérialiser les
documents représente des économies de temps et d’argent, pour une productivité et une
performance accrue et un positionnement des RH vers un rôle plus élevé au sein de
l’entreprise.

Il s'agit d'une stratégie nécessitant d'être associer dans la politique de l'organisation, de


gagner l'adhésion des parties prenantes, de sécuriser les accès aux documents dématérialisés
et de choisir un moyen informatique pour communiquer avec le SIRH existant...

4 -https://www.finyear.com/La-dematerialisation-au-dela-d-un-simple-effet-de-
mode_a19310.html

9
3-3 Dématérialisation de factures :

Comme son nom l’indique, la dématérialisation des factures à faire passer les factures non
plus sous format papier au support numérique/électronique. Les factures sont dématérialisées
tout en respectant les normes en vigueur et la réglementation fiscale.

Pour vous éviter toute confusion, il est nécessaire de faire deux distinctions.
La première concerne le type de factures électroniques, la seconde les modes de facturation
envisageables.

a) Les types de factures électroniques :

Dans un premier temps on distingue les factures dites “structurées” et des factures dites “non
structurées”.

Dans le premier cas, les factures sont émises en respectant un certain nombre de normes
reconnues par l’administration fiscale. Elles satisfont la norme EDI par les différents formats
imposés (EDIFACT …etc.).

Grâce à la structure de syntaxe et de balisage spécifique à ces formats, il est désormais


possible pour tous utilisateurs désireux d’engager une recherche de données (nom de client,
numéro de commande etc.) de trouver et d’identifier les informations nécessaires.
La mise en œuvre d’une telle dématérialisation des factures nécessite de faire appel à un ou
plusieurs prestataires, ce qui peut s’avérer coûteux.

Dans le second cas, l’envoi des factures “non structurées”, ne permet ni modifications ni
recherche de données approfondie. En effet, leurs formats PDF ou JPEG ne permettent
généralement pas d’interprétation informatique de leur contenu.
Moins coûteux, ce type de dématérialisation est davantage accessible aux entreprises de taille
intermédiaire.

b) Les méthodes de facturation :

Une nouvelle fois il convient d’établir deux distinctions:

 La facturation “simple”, repose sur l’envoie des factures par simple email. Dans ce
dernier cas, on ne peut pas affranchir des factures en format papier, au risque
d’enfreindre la réglementation fiscale.
Le document original demeurant comme preuve juridique doit être envoyé et archivé
sous format papier en cas de contrôle.
 La dématérialisation fiscale, permet l’envoi de factures en mode EDI. les fichiers
électroniques, impérativement normés et répondant à certaines contraintes, ont
désormais valeur de preuve en cas de contrôle de l’administration fiscale.5

5- https://www.dunforce.com/fr/dematerialisation-des-factures-passage-oblige-pour-les-
daf-modernes/

10
3-4 Dématérialisation du conseil d'administration :

Il n’y pas si longtemps encore, pour assister à un conseil d’administration, il fallait parfois
prendre un vol ou un train avec, sous le bras, des dossiers aussi volumineux qu’un annuaire
téléphonique. En termes de performance, de productivité et d’optimisation des coûts, on
pouvait difficilement faire pire. Aujourd’hui, il y a la possibilité de rendre au conseil
d’administration sur votre ordinateur ou sur votre tablette. Et ceci grâce à la dématérialisation.
Il s’agit d’un portail sécurisé et collaboratif accessible depuis internet via un ordinateur ou
une tablette numérique. Adopter un tel outil permet d’organiser efficacement les réunions du
conseil : création de l’ordre du jour, invitation des administrateurs, communication des
procès-verbaux et des documents nécessaires pour faciliter le devoir de diligence des
administrateurs.

En effet, les administrations tendent déjà à se dématérialiser, et le secteur privé n’aura d’autre
choix que de suivre le pas de cette évolution. La dématérialisation contribue à améliorer les
pratiques de bonne gouvernance. Symbole de respect de l’environnement et de
développement durable, elle renforce l’image d’entreprise et peut vous aider à attirer de
nouveaux clients.

Elimination des documents papier, optimisation des coûts et de la confidentialité des données,
mobilité, flexibilité : la dématérialisation offre un éventail d’avantages qui poussent les
entreprises et les collectivités à prendre le virage du numérique. Les conseils d’administration
peuvent eux aussi tirer leur épingle du jeu.

Pour une meilleure maitrise de la dématérialisation des conseils d’administration pour avoir
Une interface intuitive et une bonne prise en main :

Premier point important à signaler : le fournisseur prendra en charge le déploiement de votre


solution en se rendant physiquement sur votre site. Il formera les utilisateurs, répondra à
toutes les questions et proposer un support multilingue. Ensuite, il n’aura plus qu’à explorer
la solution et à organiser vos réunions.

En quelques clics, il consultera l’agenda, l’ordre du jour de la prochaine réunion et les


documents associés que l’organisateur aura préalablement déposés sur la plateforme. En
amont de la réunion, il pourra également annoter les documents et communiquer avec les
autres administrateurs.

Pour préparer efficacement la réunion de conseil d’administration sans papier, il faut Préparer
bien l’ordre du jour et déposer tous les documents à l’avance ensuite inviter les
administrateurs à se connecter et à consulter les documents.

Pour préparer efficacement la réunion de conseil d’administration sans papier, il faut Préparer
bien l’ordre du jour et le Board Book après déposez tous les documents à l’avance ensuite
inviter les administrateurs à se connecter et à consulter les documents.

11
En s’ajoute à ce qui précédent de proposer aux participants de préparer et suivre les réunions
sur ipad ou tablette et finalement Pensez aux fonctionnalités disponibles pour des réunions
plus dynamiques.6

Section 2: Dématérialisation et digitalisation de l'administration fiscale

1- les stratégies du Maroc vers la numérisation :

1-1 Maroc numeric 2013 :

a-définition de la stratégie :

Selon l’IRES :

« La transformation numérique influence fondamentalement les stratégies de développement


nationales et régionales. Ce qui implique les opérateurs économiques et plus généralement le
mode d’organisation de la société, au-delà des discours généraux sur les promesses de la
technologie »

La stratégie de Maroc numeric 2013 c’est un programme que le Ministre du Commerce, de


l’Industrie et des Nouvelles Technologies lancée en octobre 2009 sous la présidence du Roi
Mohammed VI, cette stratégie a été dotée d’un budget de 5.2 milliards de dirhams. Elle
ambitionne de conduire notre Royaume Chérifien en un hub technologique qui soit créateur
de richesse, avec des entreprises et des individus bien ancrés dans une mondialisation.
Il s’agit de faire des Technologies de l’Information un des piliers de l’économie, une source
de productivité et de valeur ajoutée pour les autres secteurs économiques et pour
l’Administration publique ainsi qu’un vecteur de développement humain. Autrement dit,
Maroc Numeric 2013 aspire à une intégration amplifiée et largement diffusée des TI au
niveau de tous les acteurs de la société : Etat, administrations, entreprises et citoyens.

b- les objectifs de la stratégie :

Les principaux buts de la stratégie sont :

 Structurer la gouvernance et allouer les ressources adéquates :

En allouant les moyens notamment les ressources humaines et financières adéquates et en


évaluant les résultats

 La mise en œuvre des services publics orientés usagers :


Rendre accessible aux citoyens l’Internet Haut Débit et favoriser l’accès aux échanges et à la
connaissance.

6 https://www.oodrive.fr/blog/productivite/conseil-administration-dematerialisation-
duo-gagnant/

12
 Inscrire l’action dans la durée :
Par la mettre en place d’une structure pérenne de gouvernance et d’enrichir progressivement
le plan d’action

 Développement de l’industrie des technologies de l’information :

En soutenant la création et la croissance des acteurs locaux ainsi qu’en favorisant l’émergence
de pôles d’excellence à fort potentiel à l’export.

Et parmi les objectifs opérationnels réalisés par cette stratégie c’est la création de 26 000
emplois supplémentaires, la réalisation d’un PIB additionnel de 27 MM DH…

021
1-2 Stratégie nationale « Maroc Digital 2020 » :

a-définition de la stratégie :

La stratégie Maroc digital a été évoluée par la réalisation d'un certain nombre de privilèges,
en même temps le développement de mécanismes de conduite et de mise en œuvre.

En vue d’assurer la continuité de la dynamique créée par la précédente stratégie nationale


« Maroc Numeric 2013 » et de booster davantage le développement du secteur de l’économie
numérique, une nouvelle vision pour le digital, à horizon 2020, a été élaborée dans une
approche participative. Cette stratégie est basée sur des piliers majeurs qui permet de réaliser
les objectifs fixés auparavant. (Annexe 1)

b-les objectifs de la stratégie :

La stratégie nationale « Maroc Digital 2020 » qui vise à :

 Accélérer la transformation numérique du Maroc ;


 Renforcer la place du Maroc comme hub numérique régional ;
 Accélérer la transformation numérique du Maroc ;
 Renforcer la place du Maroc comme hub numérique régional ;
 Relever les freins éco systémiques, en s’attaquant en particulier à la problématique de
la gouvernance et des compétences numériques.

Elle a pour principaux objectifs :

 50% des démarches administratives en ligne ;


 20% des PME équipées et connectées à l’internet ;
 60.000 emplois créent dans l’offshoring.
 Rupture dans l’exécution et la gouvernance a traves la création d’une agence dédiée au
développement des services publics numériques .7

7- https://en.unesco.org/creativity/periodic-reports/measures/strategie-maroc-digital-2020

13
2- La dématérialisation et digitalisation de l'administration fiscale

2-1 Historique de la dématérialisation :

1995 : l’introduction des Nouvelles Technologies de l'Information et de la


Communication par l’Introduction de la téléphonie mobile au Maroc à l’occasion de la
conférence sur GATT à Marrakech.

1 er mars 2005 : le lancement du projet SIT (Système intégré de taxation)


Ce projet a pour objectif la réalisation d’un système intégré, centré sur le contribuable et
prenant en compte tous les métiers de la DGI.
Il se compose de deux sous-projets :

 SIT-Assiette qui consiste en la conception, la réalisation et le déploiement des


applications de l’Assiette. Dans son volet relatif à l’Assiette, le projet SIT a été lancé
le 01 mars 2005. Sa durée de réalisation s’étale sur une période de 30 mois.
 SIT-PVRC qui consiste en la réalisation et la mise en œuvre des applications de la
programmation, la vérification, le recoupement et les affaires juridiques

2013 : Projet Maroc numérique

2016 : La généralisation de la télé déclaration et du télépaiement des impôts , les entreprises,


personnes physiques ou morales, doivent déposer par procédé électronique, les télé
déclarations et effectuer les télépaiements prévus en matière d’impôt sur les sociétés, d’impôt
sur le revenu et de taxe sur la valeur ajoutée.

2017 : Obligation à la dématérialisation et digitalisation de l'administration fiscale

30 décembre 2018 : objectif: aucun contribuable n'est obligé de venir à la DGI

2020 : Maroc digital

2-2 Missions :

La Direction Générale des Impôts fait partie du Ministère de l’Economie et des Finances. Sa
principale mission consiste à assurer les recettes fiscales. Elle est ainsi chargée de :

 Asseoir et recouvrer les impôts d’Etat :

La Direction Générale des impôts détermine les bases sur lesquelles sont prélevés : les impôts
d'État (Impôt sur les sociétés, impôt sur le revenu, taxe sur la valeur ajoutée, droits
d’enregistrement et de timbre) ainsi un certains impôts locaux gérés pour le compte des
collectivités locales (taxe d’habitation, taxe des services communaux et taxe professionnelle)
sans oublier les recettes de l’administration fiscales se chargent de l’encaissement des recettes
des impôts, droits et taxes.

14
 S’assurer du respect de la loi fiscale et lutter contre la fraude fiscale :

Le contrôle fiscal s’opère dans le cadre d’une procédure stricte observant les garanties offertes
aux assujettis. Il a un rôle dissuasif et pédagogique.

 Fournir au Gouvernement une expertise fiscale de l’élaboration des lois de


finances et de la négociation des conventions de non double imposition avec les
Etats étrangers :

La Direction Générale des Impôts est ainsi chargée d'étudier et d'élaborer les projets de textes
législatifs et réglementaires à caractère fiscal. Elle élabore également en concertation avec les
différents opérateurs économiques les circulaires d'application relatives aux textes fiscaux.
L’administration fiscale étudie en outre les questions d'interprétation des dispositions fiscales
et informe sur les réponses apportées.

2-3 Vision :

La Direction Générale des Impôts s’inscrit dans une stratégie de performance et d’innovation
pour assurer la mobilisation des ressources avec équité et garantir un service de qualité au
citoyen.

La vision stratégique de la DGI repose sur quatre orientations :

 Construire une relation de partenariat et de confiance avec le contribuable :

- Faciliter les différentes démarches et procédures liées au contribuable ;


- Garantir au contribuable ses droits ;
- Communiquer et favoriser l’adhésion à l’Impôt et le civisme fiscal ;
- Renforcer l’éthique.

 Devenir une administration numérique :

- Développer et généraliser des télé-procédures sécurisées.

 Développer une parfaite maîtrise du métier du recouvrement :

- Renforcer les structures et les ressources dédiées au recouvrement


- Optimiser le recouvrement spontané

15
Chapitre 2 : Identification du cabinet d’accueil et la méthodologie
de recherche adoptée

Section 1 : identification générale fiduciaire HUISS CONSULTING:

1. Définition de cabinet

Fiduciaire HUISS CONSULTING est une entreprise de petite taille, s’occupant de la

comptabilité et de la fiscalité et création de société. Il doit établir chaque année un inventaire

des éléments actifs et passifs, arrêter tous les comptes en vue d’établir le bilan, pour compte

des personnes physiques ou morales ; où le comptable est plutôt un généraliste qui touche à

tout, du contrôle des opérations bancaires à la gestion des fiches de paie, de la déclaration des

cotisations sociales, à la rédaction de bilans, et certaines tâches administratives, les

déclarations fiscales, gestion des ressources humaines ou tout autre mandat qu'une personne

souhaite confier à un tiers.

Comme toute entreprise, "Fiduciaire HUISS CONSULTING" possède une clientèle dans les

différents domaines d’activités. Parmi ses clients on trouve :

- Les sociétés des travaux divers.

- Les cafés.

- Les pharmacies.

- Les écoles privées…

Fiduciaire HUISS CONSULTING cherche toujours à fidéliser sa clientèle par la qualité de

son travail, car elle offre, à temps, à chacun de ces clients sa situation patrimoniale par

l’établissement des documents comptables, tel que le bilan, C.P.C et d’autres documents.

16
2. Fiche technique

Le cabinet comptable prend comme dénomination ou raison sociale, FIDUCIAIRE HUISS


CONSULTING. Il a comme des activités principales :

- La tenue de la comptabilité
- La fiscalité
- La création et gestion des entreprises.

Date de création 01/01/2013

Forme juridique Société à responsabilité limitée

Objet La tenue de la comptabilité, la fiscalité,


création et gestion des entreprises.

Adresse Lotissement Sala Al Jadida , N°1001 Bis


Hssaine Salé

Téléphone, fax 0537816155

E-mail Huiss.jurd.consulting@gmail.com

Registre Commerciale 29583

Identification fiscale 33689302

17
3. L’organigramme de fiduciaire HUISS CONSULTING

L’organigramme de fiduciaire se présente comme suit : (annexe 2)

3-1 La Direction :

Ce service détient les principales décisions, et vu la nature de son travail, il est aussi plus
discret et souvent en déplacement.

Le directeur à des fonctions précises :

 Il gère les travaux du fiduciaire


 Il contrôle les opérations effectuées
 Il représente le fiduciaire dans ses relations les tiers.
 Il réalise toutes les études qu’elles soient financières ou de projet.
 Il vielle sur le suivi des dossiers d’investissement, administratifs financières
contentieux.

3-2 Service secrétariat :

Ce service joue un rôle très important au sein de l’entreprise, puisqu’il est chargé de
plusieurs missions.

La secrétaire doit être compétente, dynamique, organisée, présentable et surtout discrète et


cela est merveilleusement rempli par la jeune qui occupe ce poste.

Elle se charge de :

 L’accueil des clients


 La réception des courriers
 La liaison entre les différents services du cabinet.
 Les lettres de notification, réclamation et lettres explicatives envers les différentes
administrations.

18
3-3 Service comptable :

Le service comptable est un organe très actif. Il assure le circuit de toutes les informations
comptables et financière, et procède à la suivie de toutes opérations comptables effectuées
par ses clients.

Le rôle principal de ce service est la transformation des informations brutes telles qu’elles
sont reçues des sociétés en langage comptable dans l’intention de les utiliser en instruments
de base d’analyse et de contrôle.

Le service comptable a pour rôle la gérance de l’ensemble des informations et des dossiers
ainsi que la gestion des archives et l’assistance aux travaux d’inventaires et de fin d’exercice.

3-4 Service juridique et contentieux :

Elle est à la prise en charge d'un homme qui a une compétence en la matière et il a pour
vocation d’assurer la régularité des opérations fiscales et comptables.

Fiduciaire HUISS CONSULTING intervient aussi autant que conseiller pour :

 Des conseils en matière de prévoyance professionnelle et individuelle et individuelle,


et planification de la retraite et de ses incidences.
 Elaboration de déclaration pour tous les impôts, représentation devant les autorités
fiscales, des affaires en relations avec la T.V.A….

4. Le déroulement de stage
Au cours de mon stage au sein du cabinet, j’ai effectué des taches différentes et j’ai pris un
ensemble de connaissances nécessaires qui vont m’aider dans le marché de travail à l’avenir.

La tenue de la comptabilité était l’une des tâches principales chez le fiduciaire qui comportent
un ensemble des sous-taches liés entre eux à savoir :

 Le classement des documents comptables :

Le comptable commence par faire un classement des pièces comptables. C’est une opération
qui consiste à classer l’ensemble des documents commerciaux (factures d’achats, facture de
vente, relevé bancaires, etc.…) selon leur nature et selon leur mode de paiement par ordre
chronologique.

19
Cette opération a pour but de faciliter l’accès à l’article demandé, de déceler l’absence ou le
déclassement d’un document et de faciliter la saisie dans les journaux.

 La vérification des documents comptables :

Cette phase se déroule en parallèle avec celle du classement, et pendant laquelle le comptable
doit vérifier l'existence d'un nombre de critères, par exemple :

Chaque facture soit de vente ou d’achat doit comporter les éléments suivants : "le numéro
d'identification fiscale de la Société, du registre de commerce, de la caisse nationale de la

 La saisie des documents comptables :

Après le classement et la vérification des pièces comptable on procède à la dernière phase


celle de la saisie qui doit être tenue d'une façon claire et sans compensation, chaque
enregistrement doit préciser l’origine, le contenu et les références de la pièce justificative qui
l’appuie ;

L’analyse comptable est portée sur des registres appelés journaux qui doivent comprendre :

- La date de l’opération.
- Le numéro de l’imputation.
- Le montant de l’opération à débiter ou à créditer.
- Le libellé de l’opération en mentionnant le numéro de la facture et le nom du
fournisseur.
 La déclaration de la TVA

A la fin du mois ou du trimestre on combine les dettes et les créances pour dégager un net qui
peut être soit en faveur de l’état à savoir la TVA due soit à son détriment crédit.

La déclaration de la TVA repose sur le principe de décalage d'un mois, on distingue entre
deux types de déclarations à savoir :

20
a. Déclaration mensuelle :

Elle est obligatoire pour les redevables dont le chiffre d’affaire taxable encaissé au cours de
l’année écoulée atteint on dépasse 1.000.000,00 DH et toute personne n’ayant pas
d’établissement au Maroc et y effectuent des opérations imposables.

b. Déclaration trimestrielle :

Sont imposables sous le régime de la déclaration trimestrielle les redevable dont le chiffre
dont le chiffre d’affaire encaissé au cours de l’année écoulée est inférieur à 1.000.000,00 DH
et les nouveaux redevables pour la période de l’année civile en cours.

 La création des entreprises ;

Le contrat de société S.A.R.L est défini par la loi Marocaine comme étant un compte par
lequel deux ou plusieurs personnes mettent en commun leurs biens ou leur travail en vue de
partager le bénéfice entre eux.

Pour que ce contrat prenne jour, il faut :

- Qu’il y ait un consentement entre les associés.


- Qu’ils soient sains mentalement.
- Qu’ils ne soient pas des mineurs.
- Qu’ils y aient des apports en numéraire ou en nature et en industrie dans certains cas.
- Déterminé l’objet de la société.

Pour cela certaines entreprises font appel lors de leur constitution au fiduciaire visant la
rapidité, l’efficacité et profitant de l’effet d’expérience dans le domaine.

Avant d’aborder cette partie il faut signaler que ces formalités peuvent être faire doit au
centre régional d’investissement ou au tribunal de commerce.

Alors, j’ai assimilé durant ma période de stage, l’ordre des étapes à suivre pour créer une
petite société (annexe 3)

21
Définition SIMPL :(annexe 4)

SIMPL c’est un nouveau système baptisé mis par la direction générale des impôts pour la télé

déclaration des impôts. A partir de Janvier 2017, les télépaiements et télé déclarations des

Impôts deviennent obligatoires pour l’ensemble des contribuables personnes morales et

personnes physiques professionnels quel que soit leur chiffre d’affaire.

A ces échéances, le dépôt des déclarations fiscales de ces entreprises doit obligatoirement se
faire par voie électronique via le site web de la DGI sous le mode EFI ou EDI (Échange de
Fichiers Informatisés ou Échange de Données Informatisées.

 Les composantes du SIMPL :

SIMPL est formé par un ensemble des parties principales qui offre le moyen de gérer

l’ensemble des données pour se renseigner sur les informations nécessaires pour l’adhésion ‚

création des utilisateurs ‚ du mandataire ‚ du RIB, la déclaration d’IS. . .

Voici les composantes du SIMPL :

 SIMPL adhesion
 SIMPL IS
 SIMPL TVA
 SIMPL IR
 SIMPL attestations
 SIMPL recherche entreprise

22
Chapitre 3 : l’analyse des résultats et les recommandations

Section 1 : l’analyse des réponses :


D’après les recherches effectuées on conclue que la dématérialisation des procédures fiscales
a impacté positivement l’organisation du fiduciaire et la DGI ainsi que les contribuables qui se
considèrent comme des clients pour le cabinet.
Les forces du système est concrétisés par une rationalisation des processus pour entrainer une
meilleure traçabilité et un meilleur suivi des documents, notamment pour les personnes
travaillant à distance.10

En effet, le SIMPL permet de minimiser les couts qui se manifestent par des économies au
niveau d’impression et l’achat de papier. L’entreprise communique désormais via internet, les
frais d’envoi postal sont donc inexistantes. Sans oublier, une optimisation de temps parce
l’utilisation des documents non numériques gaspille beaucoup de temps : on estime qu’un
collaborateur passe en moyenne 15% de son temps à lire une information, et 50% de son
temps à la chercher parmi tous les documents. Ainsi, un classement numérique clair permet de
gagner plus de temps de recherche et communiquer plus rapidement soit en interne ou avec
des clients. Sans oublier l’aspect écologique qui permet de mettre en évidence l’image de
fiduciaire.

Cela permet aussi d’impacter l’Etat marocaine, la déclaration fiscale sur internet permettra à
l’état Marocain d’augmenter la productivité à travers une collecte simplifiée et un traitement
robotisé de l'information. En contrepartie, elle permettra aux chefs d'entreprise de gagner
plus de temps.

A travers les différents éléments appris en stage, on s’accorde à dire que la dématérialisation
et plus spécialement le SIMPL a impact positivement l’Etat et les entreprises. Mais ca
nécessite aussi une optimisation des axes d’améliorationn:

8- https://www.novatim.com/actu/dematerialisation-des-documents-avantages-et-
inconvenients/

9- https://itsocial.fr/articles-decideurs/enjeux-de-dematerialisation-freins-avantages-
gains/

23
● En termes de sécurité des données :

La dématérialisation contribue à l’augmentation du chômage, car elle nécessite moins de


personnel.

Parmi les problèmes qu’on a confronté c’est le risque de perte de données ou bug du serveur.
Ainsi, les problèmes de sécurité, quoiqu’importants n’en restent pas moins gérable et
maîtrisables s’ils sont bien appréhendés.

« Nous sommes dans un basculement, c’est-à-dire dans une rupture. Il faut penser et
envisager les problèmes d’archives autrement pour le monde dans lequel nous en troncs.
C’est une attitude intellectuelle, écouter ce que nous dit la société, ce que nous dit le cyber
monde de l’internet »
Bruno Delmas

En revanche, nous nous attacherons plus au problème posé par l’archivage électronique
auquel trop peu de personnes sont suffisamment sensibilisées. Il s’agit en effet de trouver un
remède face à ce que l’on pourrait qualifier de «L’Alzheimer des entreprises ». Car si l’on
n’y prend pas garde, c’est bien la mémoire des organisations qui risque de disparaître
partiellement voire totalement, et comment faire dès lors pour fonctionner sans mémoire ?

L’archivage électronique ne doit surtout pas être vu comme une simple transformation de
l’archivage traditionnel papier en électronique. Il correspond en réalité à une nouvelle
organisation du système d’information, et nécessite de prendre en compte l’ensemble du cycle
de vie des données. Les entreprises ont ainsi beaucoup à y gagner, car au-delà de
l’information, il y a la connaissance, clé du succès face à la compétitivité de demain ainsi que
le rappelle si justement Monsieur Alain Juillet (ancien haut responsable à l’intelligence
économique en France).12

Aussi les attaques informatiques sont les risques dont il faut faire face,
Il est donc important d’utiliser un Système d’archivage électronique, qui interdit toute
modification ou suppression d’un document numérisé.
Par ailleurs, le risque de perte des documents numérisés est également présent, par exemple à
cause d’une attaque malveillante. Il faut donc bien veiller à la sécurité du réseau informatique
de l’entreprise.13

10- De l'étude préalable à la certification du système Auteur: Rietsch, Jean-Marc


Editeur: Dunod Année de Publication: 201

11- https://www.novatim.com/actu/dematerialisation-des-documents-avantages-et-
inconvenients/

24
● Mauvais maîtrise de l’informatique :

Il faut organiser des formations spécifiques, pour que les employés ou les clients apprennent à
maîtriser l’informatique.

● Mauvaise maîtrise de sa e-réputation :

Des informations erronées, compromettantes pour l’entreprise peuvent se glisser très


rapidement sur internet et deviennent accessibles à tous. Peut avoir de graves conséquences
pour l’entreprise.

● En termes de stockage et de coût élevé :

La question du stockage est également à relever, puisque les besoins augmentent à mesure que
la masse de données augmente. Les entreprises ont donc besoin de matériels performants et
modulables, et se tournent vers les serveurs, qui présentent un coût supplémentaire, tant à
l’achat qu’en frais d’entretien.
Dans tous les cas, le passage vers la Gestion Electronique des Documents ou le système
d’Archivage Electronique doit faire l’objet d’une réflexion visant à trouver le meilleur outil
pour l’entreprise et doit être accompagné pour une transition efficace.14

● En termes de consommation d'énergie :

Consommation électrique accrue (dépenses énergétique, impact sur l’environnement) :


Chacun de nos clics a des conséquences directes sur la réalité physique. Chacune de nos
requêtes aboutit à des usines numériques, les centres de données, où des rangées de serveurs
consomment de l’énergie et dégagent de la chaleur.

● En termes de main d'œuvre :

En effet, le passage à une dématérialisation massive est rarement pertinent. Une telle
démarche sans accompagnement ni prise en compte de certaines contraintes aboutira
paradoxalement à la déperdition du résultat.
La résistance au changement et les nouveaux comportements imposés par la dématérialisation
comme la lecture à l’écran, la sécurisation des procédures et la culture du papier fortement
ancrée dans la société, nécessitent en amont une exemple de Carrefour qui avait parfaitement
intégré cette problématique : il lui aura fallu deux ans et demi et de nombreuses réunions en
interne comme en externe pour piloter le changement et faire en sorte que 70 % de ses
factures fournisseurs soient dématérialisées. Cela peut paraître long mais ce délai était
nécessaire pour obtenir l’adhésion des personnes concernées
Malgré que la dématérialisation a des inconvénients, mais il y a aussi des opportunités à
l’exploiter afin d’optimisation des processus et aboutir à une satisfaction totale des clients et
bien évidemment la réduction des couts.

12- https://www.novatim.com/actu/dematerialisation-des-documents-avantages-et-
inconvenients/

25
Section 2 : les recommandations :

Pour optimiser les processus et développer l’investissement de la dématérialisation, il faut


organiser des formations spécifiques aux contribuables afin de s’adapter à la dématérialisation
des procédures fiscales. C’est pour cela que La Direction Générale des Impôts a mis en place
un guide qui a pour objet la facilitation de l'utilisation de ces télés services.
Certains attestation ou services nécessitant une communication physique entre contribuable et
fonctionnaire de la DGI au cas où l’inspecteur d’impôts doit inspecter des documents fournis,
il nécessite le contact physique avec le contribuable.
C’est pour cela qu’il faut créer une fonction de médiation au sein des directions régionales qui
aura comme missions l’écoute et la communication.

L’accompagnement et la formation c’est une clé essentielle pour que la dématérialisation soit
efficace il faut tout d’abord une stratégie ’accompagnement et de formation, le contribuable et
aussi les fonctionnaires de la DGI ont l'habitude des procédures physiques, c’est pour ça que
l’accompagnement est indispensable pour que la dématérialisation réussisse, par :

 Des formations dans les établissements d'études supérieures

 Des formations dans les Expositions, conférences, évènements.

 Des formations pour les fonctionnaires de la DGI

On pourrait penser que le concept de dématérialisation est né avec celui de développement


durable. Effectivement, de nos jours, le discours est clair, on dématérialise pour la planète, on
dématérialise pour tendre vers le « zéro papier», on dématérialise pour moins polluer.
Pourtant, aussi loin que l’on remonte dans le temps, on se rend compte que l’homme, a
toujours cherché à simplifier son quotidien tout en en faisant profiter ses congénères. Pour
cela, il a eu souvent recours à des solutions plus ou moins complexes qui avaient pour but
essentiel de simplifier et d’améliorer la vie quotidienne des individus.

26
Au fil du temps, la dématérialisation s’est présentée sous de très nombreuses formes:

- La dématérialisation de l’argent, moyen de paiement devenu virtuel


- L’invention de la photographie : Avec elle, naît la copie dématérialisée d’un instant de
vie que l’on pourra conserver, consulter à sa guise et passer aux générations futures.
- Le passage du boulier à la machine à calculer, puis à l’ordinateur, puis au micro-
ordinateur et enfin internet symbole planétaire de la dématérialisation.

Plusieurs pays ont adopté la dématérialisation soit que pour développer les services et les
secteurs, soit pour se développer. Mais pour se dématérialisé il faut avoir une vrai volonté et
non pas élaboré des stratégies sur papier.

Le Maroc établie son parcours vers une modernisation des administrations publique afin de le
rendre en ligne et d'améliorer le processus de traitement de l'information effectué par
l'administration et la mise en ligne de ses services au profit de l'entreprise et du citoyen.
Alors, la modernisation du système fiscal marocain contribue à la croissance et au
développement du pays. En parallèle la modernisation du système fiscal marocain va
permettre d'aboutir à un système plus efficace et transparent.
Cette administration est appelée à donner à la notion de service public toute sa plénitude car le
redevable est en attente d'un service personnalisé, des procédures moins compliquées et plus
rapides et une application homogène de la loi.

Je recommande aux personnels, d’avoir cinq valeurs essentielles, dans le cadre de l’exercice
quotidien de leurs fonctions et de leurs relations avec les usagers ce qui va permettre de
gagner un avantage concurrentiel par rapport aux autres cabinets

27
Voici les valeurs se résumé dans le tableau suivant :

Les valeurs Les caractéristiques

INTÉGRITÉ Rigueur, probité, transparence, éthique,


discrétion

PROFESSIONNALISME Efficacité, fiabilité, célérité, assistance,


service, réactivité, proximité

RESPECT Disponibilité, écoute, courtoisie,


considération

NEUTRALITÉ Equité

INNOVATION Ouverture, créativité, initiative

A propos de la DGI adopte une stratégie de diversification et de progrès par un ensemble de


projet à réaliser :

 Identification unique de chaque contribuable


 Modernisation de l’état civile
 Portail fédérateur des services aux entreprises
 Plateforme multicanal d’accès aux services e-cov

En suivant quelques recommandations simples, et en se faisant accompagner de


professionnels, il est très simple d’obtenir rapidement des résultats lors de la mise en place
d’un projet de dématérialisation

28
Pour réussir ce type de projet, il est essentiel de définir le but recherché et de focaliser son
attention sur les bénéfices immédiats permettant aux entreprises de décharger leurs
collaborateurs de tâches consommatrices de temps et de ressources. Le but est de les
réaffecter à des tâches à plus forte valeur ajoutée.
Il faut ensuite déterminer les méthodes, processus et les mesures d’accompagnement qui vont
structurer l’approche et permettre d’atteindre ces gains :

• Dématérialiser les échanges :

• temps (manipulation, classement, recherche…)

• coûts de traitement associés (impression, envoi courrier…)

• Dématérialiser les processus métier spécifiques:

• commande industrielle,

• répondre à un appel d’offre….

Quel que soit le domaine d’une organisation dans lequel on souhaite mettre en place une
démarche de dématérialisation, le processus est similaire.
Il faut tout d’abord modéliser le processus à dématérialiser, afin d’analyser son
fonctionnement actuel.
Suite à cette analyse, il est possible d’automatiser un certain nombre d’actions à l’aide des
différentes formes de dématérialisation décrites précédemment.
Enfin, une fois le processus dématérialisé mis en place, il doit vous fournir tous les éléments
nécessaires à l’analyse des résultats de ces modifications, vous permettant d’améliorer de
façon continue celui-ci en reprenant le cycle décrit.

29
Conclusion

En guise de conclusion, la dématérialisation de la direction générale des impôts doit faire face

à des défis majeurs, ces défis sont d’assurer un meilleur service public ainsi que de savoir

gérer le changement soit en matière de personnels soit en infrastructure, il faut élaborer des

stratégies d’accompagnement et de formation pour le contribuable et aussi les fonctionnaires

de la DGI.

J’ai estimé que ce stage était pour moi une occasion pour m’initier à transformer la théorie

apprise en pratique quotidienne. Ainsi il m’a rapproché de près du déroulement du travail, des

tâches et des missions qu’une entreprise prend en charge. Ce stage m’a beaucoup aidé à forger

ma carrière professionnelle et à constituer une idée sur la gestion des opérations comptables.

Aussi qu’il était très fructifiant parce que j’ai eu l’opportunité de suivre mes étapes détaillés

pour la création des entreprises.

Ce stage m’a permis de voir de plus près l’environnement réel du travail, et il m’a donné la

possibilité de voir également les difficultés de coordination suite à la complexité du travail.

En conclusion, ce stage m’a apporté autant sur le plan personnel que professionnel, et a

constitué ainsi une expérience très enrichissante pour une personne motivée et impliquée,

toujours à la recherche constante de l’innovation. Je dirai que la théorie reste la base la plus

solide pour la réussite de la comptabilité

30
Webographie
 https://www.tax.gov.ma/wps/wcm/connect/DGI-Ar/efbccf04-ad0d-4a1d-8fe5-
8a16f0228f2d/Guide%2Bdinscription%2Bde%2Bteledeclaration%2Bet%2Bde%2Btel
epaiement.pdf?
 ttps://www.people-doc.fr/blog/dématérialisation-rh-dématérialisation-des-documents
rh
 http://www.infogreffe.fr
 https://en.unesco.org/creativity/periodic-reports/measures/strategie-maroc-digital-2020

 https://locarchives.fr/faq/quest-ce-que-la-dematerialisation-des-factures/
 https://blog.visiativ.com/maroc-digital-2020/
 https://www.slideshare.net/BadrNeutre/la-dmatrialisation-et-la-digitalisation-des-
documents-et-procdures-cas-dgi-par-hiba-fetheddine-et-badr-mouhaid
 e-Maroc : la transition du Maroc vers l'économie de l'information et du savoir Najat
Rochdi Dans Les Cahiers du numérique 2001/3 (Vol. 2), pages 251 à 265
 https://www.novatim.com/actu/dematerialisation-des-documents-avantages-et-
inconvenients/

Bibliographie

 Scolarvox :De l'étude préalable à la certification du système Auteur: Rietsch, Jean-


Marc Editeur: Dunod Année de Publication: 201
 LE GUIDE de Télé déclaration /Télépaiement

 Les chantiers du numérique : Dématérialisation des archives et métiers de l'archiviste


Auteur: Mirguet, Françoise, Hiraux, Françoise, Delpierre, Nicolas , Editeur: Académie
Année de Publication: 2012
 MEMOIRE Présenté pour l'obtention du Diplôme des Etudes Supérieures Spécialisés
(DESS) sous le thème : dématérialisation des procédures des services fiscaux
cas du système d'intégration de taxation a la direction générale des impôts

31
La liste d’abréviation

DGI : Direction Générale des Impôts


EDI : Echange de Données Informatisées
SIMPL : Système d’impôts en ligne

OCR : Optique de Caractères Reconnaissante


LAD : Lecture Automatique de Documents
RAD : Reconnaissance Automatique de Documents
RH : Des ressources humaines
SIRH : Le Système d'Information des Ressources Humaines
EDIFACT: Electronic Data Interchange for Administration, Commerce and Transport
JPEG: Joint Photographic Experts Group.
PDF: Portable Document Format
IRES : Institut Royal des Etudes Stratégiques
PME : Petite et moyenne entreprise
TI: Technologies de l’Information
MEA: Moyen-Orient et Afrique

EFI : Échange de Fichiers Informatisés

RIB : Le relevé d’identité bancaire

SIT: Système intégré de taxation

CRI : Centre Régional d'Investissement


TVA : la taxe sur la valeur ajoutée

IS : impôt sur les sociétés

IR: impôt sur les revenus

32
Les annexes
Annexe 1: les piliers de la stratégie digital 2020

33
Annexe 2: l’organigramme du cabinet d’accueil

Direction Générale

Service juridique Service comptabilité Service secrétariat

Annexe 3 : les étapes de création des entreprises

34
Annexe 4: le guide de télé déclaration et télépaiement (SIMPL)

35
Annexe 6: le tableau de déclaration

N° de Date fournisseur identifiant ICE désignation Montant TVA TTC Mode de


facture fiscal HT paiement

36

Vous aimerez peut-être aussi