Vous êtes sur la page 1sur 99

ETUDE

GÉNÉRALITÉS
FIAT Punto (10/99 →)

L ’étude FIAT Punto présentée dans les pages qui suivent a été réalisée grâce au concours des
Services Techniques et des Relations Presse de FIAT que nous remercions ici de leur aimable
collaboration.

Cette étude comprend :

• Les caractéristiques, cotes de tolé-


rance et couples de serrage, les

MÉCANIQUE
méthodes de réparation mécanique,
électricité et carrosserie.
• Une table analytique, en fin d’étude,
permet de retrouver, sans difficulté,
les différents chapitres traités.

a Punto est apparue au millésime 1994 et a très rapidement été l’une des meilleures ventes de son segment en Europe. Pour
L conserver son “leadership”, Fiat a sortie en octobre 1999 la nouvelle Punto.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
Parmi les principales qualités du Le nouveau modèle est proposé avec
PRÉSENTATION nouveau modèle, il y a lieu de rappeler le cinq moteurs : deux diesel, à gazole (1.9
grand confort, “étudié” aussi minutieuse- D atmosphérique de 60 ch et 1.9 JTD de
ment que le style et la mécanique. Par 80 ch) et trois essence (1.2 8 et 16
La nouvelle Fiat Punto réactualise le exemple, le nouveau circuit de clima- soupapes, respectivement de 60 et 80
célèbre écusson rond des années 20. tisation est parmi les plus performants de ch, et 1.8 à 16 soupapes de 130 ch).
Redessiné par le Centro Stile Fiat, le ce segment en termes de rapidité de Grâce à un couple élevé dès le bas
nouveau logo remplace les cinq barettes désembuage des surfaces vitrées, de régime, les moteurs à essence assurent
et sera progressivement adopté par tous débit d’air et de fonctionnement silen- une grande souplesse ainsi qu’une
les modèles de la Marque. cieux. L’excellente insonorisation a été consommation et des émissions pollu-
obtenue en intervenant directement sur antes réduites. Les deux moteurs diesel
Mesurant 1,66 m de largeur, 1,48 m les sources du bruit (le moteur et les sont très performants, surtout le 1.9 JTD
de hauteur et 3,80 m (3 portes) ou 3,835 circuits d’admission/échappement) et en du type “Common Rail”, que la Punto
m (5 portes) de longueur, la Fiat Punto isolant l’habitacle à l’aide de matériaux introduit pour la première fois dans le
offre deux voitures en une, chacune avec amortissants (interposés entre les tôles) segment des voitures compactes.
son propre tempérament. Originale et et absorbants (appliqués pendant l’assem-
agressive, la 3 porte s’adresse à une blage). La suspension arrière à pont de Parmi les autres innovations de la Fiat
clientèle sportive. Idéale pour tous ceux torsion a été réalisée en faisant appel à Punto, citons la boîte de vitesses à
qui recherchent une voiture élégante et des technologies innovantes. commande électronique “Speedgear”,
confortable, la 5 portes est l’un des capable de fonctionner de manière auto-
modèles les plus spacieux et les plus La gamme Fiat Punto se décline en 20 matique ou séquentielle ; la direction
accueillants de son segment. Ce n’est
CARROSSERIE

versions, en France. Le client n’a plus assistée électrique avec double réglage
pas par hasard si elle revendique le qu’à choisir la Fiat Punto qui répond le de l’asservissement.
meilleur coefficient d’habitabilité (86,4%) mieux à ses exigences : 3 ou 5 portes,
et le coffre à bagages le plus généreux cinq motorisations, deux boîtes de La nouvelle “compacte” Fiat allie ainsi
(297 litres) de sa catégorie. vitesses mécaniques (respectivement à facilité et précision de conduite, fonction-
5 ou 6 rapports) et une boîte de vitesses nement silencieux et confort maximum.
Les deux voitures ont en commun automatique et séquentielle (6 rapports),
l’excellente habitabilité, la grande cinq niveaux de finition (Punto, ELX,
fonctionnalité, la richesse des équipe- HLX, Sporting, HGT) et 15 teintes de car-
ments et l’exploitation rationnelle des rosserie, dont certaines sont assorties
volumes et des espaces disponibles : sur avec deux variantes d’habillages inté-
le niveau de finition ELX, les rangements rieurs.
sont au nombre de 26 !

page 1
PRÉSENTATION
CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS

- Largeur hors tout ............................................................1954


Généralités - Volume du coffre à bagages ( en dm3) :
• 3 portes ..........................................................................264
• 5 portes ..........................................................................297
- Cette étude traite de la nouvelle Fiat Punto apparue en
octobre 1999. POIDS ET CHARGES (EN KG)
Caractéristique dimensionnelles et - Charge utile ..................................................................... 510
- En cas d’équipements spéciaux (ex: toit ouvrant, attache pour
pondérales remorque, ect.), le poids à vide peut augmenter, par
conséquent la charge utile peut diminuer par rapport au poids
GAMME maximun autorisé.
Versions et finitions Types Mines
Puissance fiscale Motorisation /
3 portes 5 portes en CV Code moteur
60 base/ELX 188AXA1A00/B 188BXA1A00/B 1242 cm3 8 soup./
188AXA1A00C(1) 188BXA1A01C(1) 4 188A4000
80 16V ELX/HLX 188AXB1A02B 188BXB1A03B 5
80 16V Speedgear ELX 188AXB1104C 188BXB1105B 5 1242 cm3 16 soup./
MÉCANIQUE

80 16V SpeedGear Sporting 188AXB1104D - 5 188A5000


80 16V 6Speed Sporting 188AXB1B06B - 5
1747 cm3 16 soup./
130 16V HGT 188AXC1A07C - 8 183A1000
D60 base/ELX 188AXD1A08 188BXD1A09 4 1910 cm3 / 188A3000
JTD80 ELX/HLX 188AXE1A10 188BXE1A11 5 1910 cm3 / 188A2000
(1) version avec direction électrique - Code chassis = ZFA 188 000

DIMENSION (en mm)


- Voie avant (A) = - Poids remorque :
• version 60 et 80 16V ....................................................1398 • freinée (sauf JTD 80) .................................................. 1000
• version 80 16V Sporting et...........................................1410 • freinée (JTD 80) .......................................................... 1100
130 16V HGT • non freinée .................................................................... 400
• versions D60 et JTD 80................................................1402 - Charge sur rotule :..............................................................60
- Voie arrière (B) = - Charge maxi sur le toit .......................................................75
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

• version 60 et 80 16V ....................................................1392 - Poids maxi autorisé sur l’essieu AV/AR


• version 80 16V Sporting ..............................................1399 • version essence.......................................................850/750
• version 130 16V HGT...................................................1397 • version diesel...........................................................900/750
• versions D60 et JTD 80................................................1395

60 80 16V Speedgear 6 speed 130 16V D60 JTD 80


Versions 3P 5P 3P 5P 3P 5P 3P 3P 3P 5P 3P 5P
Poids totale à vide(kg) 860 875 920 935 960 975 930 1040 1020 1035 1040 1055
Poids totale autorisé
en charge (kg) 1370 1385 1430 1445 1470 1485 1440 1550 1530 1545 1550 1565
Poids totale roulant
autorisé (kg) 2370 2385 2430 2445 2470 2485 2440 2550 2530 2545 2650 2665

Version 3 portes Version 5 portes


985

960

960
985
1480*

1480*
510

510

1772 710 1772 725


CARROSSERIE

516 500 531 500


775 2460 565 A* 775 2460 600 A*
3800 1660 3835 1660
1355

1355

1050
1050
1350

1340

B*
B*
* dimensions à vide

page 2
PRÉSENTATION

Caractéristiques pratiques • moteur tournant fréquement au ralenti ou conduite sur de


longues distances à faible vitesse (ou en cas d‘immobilisa-
tion prolongée du véhicule).
CAPACITE (en l)

GÉNÉRALITÉS
- Réservoir à carburant / réserve : Identifications intérieures
• essence .....................................................................47/ ≈ 6
• diesel ........................................................................ 49/ ≈ 6 EMPLACEMENT
- Huile moteur après vidange et échange du filtre :
• versions 60 et 80 16V .................................................... 2,8 EMPLACEMENT DES PLAQUETTES D’IDENTIFICATION ET
• version 130 16V ............................................................. 4,1 MARQUAGE DE LA COQUE
• diesel .............................................................................. 4,3 1 2
- Liquide de refroidissement :
• versions 60 et 80 16V .................................................... 4,2
• version 130 16V ............................................................. 6,0
• diesel :
• sans clim ...................................................................... 6,2
• avec clim ...................................................................... 6,0
- Huile de BVM
• versions 60 et 80 16V .................................................. 1,65
• versions 130 16V et diesel ........................................... 1,98
- Huile de BVA .................................................................. 1,98
- Liquide de lave-glace
• sans lave-phares ............................................................ 1,5 3
• avec lave-phares ............................................................ 4,5

MÉCANIQUE
- Liquide de freins ................................... de 0,40 à 0,55 selon 1 : Plaque constructeur - 2 : Marquage de la coque - 3 : plaque
équipement d’indentification de la peinture de carrosserie
- Liquide frigorigène (R 134 a).............................. 650 ± 25 gr

PERFORMANCES ET CONSOMMATIONS
Versions 60 80 16V Speedgear 6speed 130 16V D 60 JTD 80
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) 155 172 165* 172** 205 155 170
0 à 100 km/h (sec.) 14,3 11,4 12,6 10,9 8,6 15 12,2
1000 m départ arrêté (sec.) 35,9 33,2 35 32,9 29,9 36,6 34,2
CONSOMMATIONS (LITRES / 100 KMS - DR. 99 / 100 / CE)
Urbain 7,3 7,6 8,4 7,6 11,5 7,2 6,6

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
Extra - urbain 4,8 5,0 5,5 5,0 6,4 4,8 4,0
Mixte 5,7 6,0 6,5 6,0 8,3 5,7 4,9

EMISSION
CO2 (g/km) 136 142 155 142 197 150 130
* Avec levier sélecteur en position D - ** En 5ème vitesse
PLAQUE D’INDENTIFICATION DU VÉHICULE
JANTES ET PNEUS
- Elle se situe sur la traverse AV du compartiment moteur.
- Lorsque le pneu est chaud, la valeur de pression prescrite A. Nom du constructeur.
doit être majorée de 0,3 bar. B. Numéro d’homologation.
- Sur les pneus d ‘ hiver, la valeur de pression prescrite doit C. Code d’identification du type du véhicule.
être majorée de 0,2 bar. D. Numéro progréssif de fabrication du châssis.

Pression AV / AR (en bar)


Versions Pneumatiques Jantes
charge moyenne pleine charge
60 155 / 80 R13 79T 5B x 13”- 35 2,0 / 1,9 2,2 / 2,2
60 et 80 16V 165 / 70 R14 81T 5 1/2 J x 14”- 35 2,0 / 1,9 2,2 / 2,1
80 16V et JTD 80 185 / 60 R14 82H 6J x 14”- 35 2,2 / 2,1 2,4 / 2,3
80 16V 185 / 55 R15 81V 6J x 15”- 37 2,2 / 2,1 2,4 / 2,3
130 16V 185 / 55 R15 81V 6J x 15”- 37 2,4 / 2,1 2,4 / 2,3
D60 165 / 70 R14 81T 5 1/2J x 14”- 35 2,2 / 2,1 2,4 / 2,3
CARROSSERIE

135 / 80 R13 82P 4,5B x 13” 4,2 4,2


Roue de secours
135 / 80 R14 80P 4,5B x 14” 4,2 4,2

ENTRETIEN E. Poids maximum autorisé du véhicule à pleine charge.


F. Poids maximum autorisé du véhicule à pleine charge avec
- L‘huile moteur devra être vidangée plus fréquement qu’indi- remorque.
quer sur le plan d’entretien programmé (voir tableau page G. Poids maximum autorisé sur le premier essieu (avant).
suivante) si le véhicule est utilisé essentiellement dans l’un H. Poids maximum autorisé sur le deuxième essieu (arrière).
des cas suivants : I. Type moteur
• traction de la remorque, L. Code version carrosserie.
• routes poussiéreuses, M. Numéro pour pièces de rechange
• trajets brefs (moins de 7 - 8 km) mais fréquents par tempé- N. Valeur correcte du coefficient d’absorption des fumées (ver-
rature inférieure à zéro, sions Diesel)

page 3
CARROSSERIE ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE MÉCANIQUE GÉNÉRALITÉS

page 4
PRÉSENTATION
PRÉSENTATION

GÉNÉRALITÉS
C D

1- G

2- H

L
N

MARQUAGE DE LA COQUE
- Sur le plancher de l’habitacle , près du siège AVD, est estam-
pillé le marquage de la coque comprenant :
• Le type de véhicule : ZFA 188.000
• Le numéro progressif de fabrication du véhicule (numéro de Versions 130 16V, D60 et JTD 80
châssis)

MÉCANIQUE
- Le marquage du moteur est estampillé sur le bloc moteur, côté
- Pour y accéder, soulever le volet aménagé dans la moquette. boîte de vitesses.
PLAQUE D’INDENTIFICATION DE LA PEINTURE
DE CARROSSERIE
- La plaque se situe à l’intérieur du capot moteur.
A. Nom du fabricant
B. Désignation de la couleur
C. Code de la couleur
D. Code de la couleur pour retouches ou réfections de pein-
ture

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
B

MARQUAGE DES MOTEURS


Versions 60 et 80 16V
- Le marquage du moteur est estampillé sur le bloc moteur, côté
distribution, au niveau de la fixation du collecteur d’échap-
pement.
CARROSSERIE

page 5
page 5
PRÉSENTATION

CARROSSERIE ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE MÉCANIQUE GÉNÉRALITÉS


MOTEURS ESSENCE
CARACTÉRISTIQUES

GÉNÉRALITÉS
VILEBREQUIN
Généralités
- Diamètre des tourillons (mm) :
• moteurs 1.2 :
- Moteur quatre temps, quatre cylindres en ligne, placé trans- • classe A .................................................. 47,994 à 48,000
versalement au dessus de l’essieu avant. • classe B .................................................. 47,988 à 47,994
- Bloc moteur en fonte avec chemises directement usinés. • classe C .................................................. 47,982 à 47,988
- Culasse en alliage d’aluminium. • moteur 1.8 16V :
- Vilebrequin en fonte tournant sur 5 paliers et muni de 8 contre- • classe A .................................................. 52,994 à 53,000
poids. • classe B .................................................. 52,988 à 52,994
- Distribution du moteur 1.2 l 8 soupapes assuré par 1 arbre à • classe C .................................................. 52,982 à 52,988
came en tête entrainé par courroie crantée poussoirs - Rectification des tourillons (mm)...................... 0,254 - 0,508
mécaniques à réglage par pastilles. - Epaisseur des coussinets de palier (mm) :
- Distribution du moteur 1.2 l 16 soupapes assurée par 2 arbres • classe A......................................................... 1,831 a 1,837
à cames en tête. l’arbre à came d’échappement est entrainé • classe B......................................................... 1,836 à 1,844
par couroie crantée et entraine l’arbre à cames d’admission • classe C ........................................................ 1,843 à 1,849
via un engrenage. Poussoirs hydrauliques. - Jeu radial du vilebrequin (mm) :
- Distribution du moteur 1.8 l 16 soupapes assurée par 2 arbres • moteurs 1.2 ................................................... 0,025 à 0,049
à cames en tête entrainée par courroie crantée. Variateur de • moteur 1.8 ..................................................... 0,030 à 0,056
phase électro-hydraulique agissant sur l’arbre à cames - Jeu axial du vilebrequin (mm) :

MÉCANIQUE
d’admission. Poussoirs hydrauliques. • moteurs 1.2 ................................................... 0,055 à 0,265
- Lubrification assurée par pompe à engrenages trocoïdaux • moteur 1.8 ..................................................... 0,059 à 0,161
placée placée en bout de vilebrequin. - Diamètre des manetons (mm) :
- Refroidissement par circulation de liquide sous pression avec • moteurs 1.2 :
pompe centrifuge entrainée par la courroie de distribution. • classe A .................................................. 42,001 à 42,008
- Injection électronique multipoint séquentielle phasée. • classe B .................................................. 41,995 à 42,001
- Allumage électronique intégral à décharge inductive avec • classe C .................................................. 41,998 à 41,995
étincelle perdue. • moteur 1.8 :
• classe A .................................................. 50,799 à 50,805
Moteur 1.2 8V 1.2 16V 1.8 16V • classe B .................................................. 50,793 à 50,799
Type 188A4000 188A5000 188A1000
• classe C .................................................. 50,787 à 50,793
- Rectification des manetons (mm) .................... 0,254 - 0,508
Alésage (mm) 70,8 70,8 82 - Epaisseur des coussinets de manetons (mm) :
Course (mm) 78,86 78,86 82,7
• classe A......................................................... 1,527 a 1,531
• classe B......................................................... 1,530 à 1,534
Cylindrée totale (cm3) 1242 1242 1747 • classe C ........................................................ 1,533 à 1,537

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
Puissance maximale (kW CEE) 44 59 96
- Jeu radial maneton - tête de bielle (mm) :
• moteur 1.2 ..................................................... 0,024 à 0,062
Puissance maximale (CV CEE) 60 80 130 • moteur 1.2 16V ............................................. 0,025 à 0,040
Régime puissance maxi (tr/mn) 5000 5000 6300
• moteurs 1.8 ................................................... 0,024 à 0,060

Couple maximum (nm CEE) 102 114 164 BIELLES


Couple maximum (kgm CEE) 10,4 11,6 16,7 - Diamètre pied de bielle (mm) :
• moteurs 1.2 ............................................... 17,939 à 17,956
Régime couple maxi (tr/mn) 2500 4000 4300
• moteur 1.8 ...................................................................... NC
Régime de ralenti (tr/mn) 750±50 750±50 825±50 - Diamêtre tête de bielle (mm) :
• moteurs 1.2 ............................................... 45,128 à 45,138
• moteur 1.8 ................................................. 53,897 à 53,909
Éléments constitutifs du moteur
PISTONS
BLOC-MOTEUR - Diamètre des pistons (mm) :
• moteurs 1.2 :
- Alésage des cylindres (mm) : • classe A .................................................. 70,760 à 70,770
• moteurs 1.2 : • classe B .................................................. 70,770 à 70,780
• classe A .................................................. 70,800 à 70,810 • classe C .................................................. 70,780 à 70,790
• classe B .................................................. 70,810 à 70,820 • moteur 1.8
• classe C .................................................. 70,820 à 70,830 • classe A .................................................. 81,952 à 81,962
• moteur 1.8 : • classe B .................................................. 81,959 à 81,971
CARROSSERIE

• classe A .................................................. 82,000 à 82,010 • classe C .................................................. 81,968 à 81,978


• classe B .................................................. 82,010 à 82,020 - Jeu piston - chemise (mm) :
• classe C .................................................. 82,020 à 82,030 • moteurs 1.2 ................................................... 0,030 à 0,050
- Cote de réalésage (mm) ............................................... + 0,4 • moteur 1.8 :
- Conicité des cylindres (mm) : • classe A ...................................................... 0,038 à 0,058
• moteurs 1.2 ....................................................... 0,005 maxi • classe B ...................................................... 0,039 à 0,061
• moteur 1.8 ......................................................... 0,010 maxi • classe C ...................................................... 0,042 à 0,062
- Ovalisation des cylindres (mm) : - Diffférence de poids entre les pistons (gr) : .............. 5 maxi
• moteurs 1.2 ......................................................... 0,05 maxi - Diamètre du siège de l’axe de piston (mm) :
• moteur 1.8 ......................................................... 0,005 maxi • moteurs 1.2 ............................................... 17,982 à 17,986
- Planéité du plan d’appui côté culasse (mm) ........... 0,1 maxi • moteur 1.8 ................................................. 20,002 à 20,007

page 7
MOTEURS ESSENCE

- Diamètre de l’axe de piston (mm) : Moteur 1.2 16 V


• moteurs 1.2 ............................................... 17,970 à 17,974 - Volume de la chambre de combustion (cm3)................ 12,28
• moteur 1.8 ................................................. 19,996 à 20,000 - Hauteur de la culassse (mm) ................................... 77 ± 0,2
Segments - Alésage des sièges de poussoirs (mm) ...... 28,400 à 28,421
GÉNÉRALITÉS

- Epaisseur des segments (mm) : - Diamêtre des poussoirs (mm) ..................... 28,354 à 28,370
• moteurs 1.2 - Alésage des sièges de guides de soupapes
• 1er segment................................................ 1,170 à 1,190 (mm) ............................................................... 9,959 à 9,989
• 2ème segment ............................................ 1,175 à 1,190 - Serrage des guides / culasse (mm) ............... 0,049 à 0,051
- Diamètre guides de soupapes (mm) ........... 10,010 à 10,030
• 3ème segment ............................................ 2,475 à 2,490
- Alésage guides de soupapes (mm)................. 6,022 à 6,040
• moteur 1.8
- Jeu des soupapes dans les guides (mm) ....... 0,030 à 0,066
• 1er segment................................................ 1,160 à 1,180
- Diamètre tiges de soupapes (mm) .................. 5,974 à 5,992
• 2ème segment ............................................ 1,170 à 1,190
- Sieges de soupapes :
• 3ème segment ............................................ 1,970 à 1,990 • angle de rectification supérieur...................................... 70°
- Jeu à la coupe (mm) : • angle de portée ...................................................... 45° ± 5’
• moteurs 1.2 • angle de rectification inférieur........................................ 15°
• 1er segment................................................ 0,200 à 0,400 • largeur de la portée (mm) ................................... 2 environ
• 2ème segment ............................................ 0,250 à 0,450 - Diamètre de la tête de soupape (mm) : ...... 22,250 à 22,550
• 3ème segment ............................................ 0,200 à 0,450 - Hauteur des ressorts (mm) :
• moteur 1.8 • sous une charge de 22,5 daN......................................... 31
• 1er segment................................................ 0,200 à 0,350 • sous une charge de 42,3 daN...................................... 0,23
• 2ème segment ............................................ 0,250 à 0,500 - Déformation maxi du plan de joint de culasse (mm) ....... 0,2
• 3ème segment ............................................ 0,200 à 0,500
- Jeu dans la gorge (mm) : Moteur 1.8
- Volume de la chambre de combustion (cm3)...... 38,5 à 39,5
MÉCANIQUE

• moteur 1.2 8V
• 1er segment................................................ 0,040 à 0,080 - Hauteur de la culassse (mm) ........................................... NC
• 2ème et 3ème segments ............................ 0,020 à 0,055 - Alésage des sièges de poussoirs (mm) ...... 33,000 à 33,025
• moteur 1.2 16V - Diamètre des poussoirs (mm) ..................... 32,959 à 32,975
• 1er segment....................................................... 0 à 0,060 - Diamètre des paliers d’arbres à came (mm) ..26,045 à 26,070
• 2ème et 3ème segments ................................... 0 à 0,055 - Diamètre guides de soupapes (mm) ............. 13,01 à 13,030
• moteur 1.8 ...................................................................... NC - Cote de réparation (mm) ................................................ 0,20
- Allésage guides de soupapes (mm).................7,022 à 7,040
CULASSE - SOUPAPES - Diamètre tiges de soupapes (mm) :
• admission ...................................................... 6,975 à 6,990
Moteur 1.2 8V • échappement ................................................ 6,960 à 6,975
- Volume de la chambre de combustion (cm3)................ 23,41 - Sieges de soupapes :
- Hauteur de la culassse (mm) ............................ 126,5 ± 0,35 • angle de rectification supérrieur..................................... 75°
- Alésage des sièges de poussoirs (mm) ...... 35,000 à 35,025 • angle de portée .................................................... 44° ± 30’
- Diamètre des poussoirs (mm) ..................... 34,975 à 34,995 • angle de rectification inférieur........................................ 20°
- Alésage des sièges de guides de soupapes • largeur de la portée (mm) ................................... 2 environ
(mm) ........................................................... 12,950 à 12,977 - Hauteur des ressorts intérieurs (mm) :
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Serrage des guides/culasse (mm) .................. 0,033 à 0,080 • sous une charge de 9,61 à 10,6 daN ......................... 29,5
- Serrage des guides / soupapes (mm) : • sous une charge de 20,11 à 22,07 daN....................... 20,0
• admission ..................................................................13,010 - Hauteur des ressorts extérieurs (mm) :
• échappement............................................................ 13,030 • sous une charge de 27,07 à 29,43 daN....................... 34,0
- Alésage guides de soupapes (mm)................. 7,022 à 7,040 • sous une charge de 48,46 à 52,38 daN....................... 24,5
- Jeu de soupapes dans les guides (mm) ......... 0,022 à 0,058 - Déformation maxi du plan de joint de culasse (mm)........ 0,1
- Diamètre tiges de soupapes (mm) .................. 6,982 à 7,000
- Sièges de soupapes (mm) : ARBRE À CAMES
• angle de rectification supérieur...................................... 75° Moteur 1.2 8V
• angle de portée ........................................................ 44°30’
• angle de rectification inférieur........................................ 20° - Diamètre des paliers (mm) :
• largeur de la portée (mm) ................................... 2 environ • central........................................................ 23,500 à 23,515
• latéraux...................................................... 24,000 à 24,015
- Jeu axial (mm)..................................................... 0,10 à 0,20
- Hauteur des cames (mm) .................................................... 8
Moteur 1.2 16V
- Diamètre des paliers (mm) .......................... 35,000 à 35,015
48,000 à 48,015
49,000 à 49,015
- Jeu axial (mm).................................................................. NC
- Hauteur des cames (mm) ................................................. 7,5
Moteur 1.8
CARROSSERIE

- Diamètre des paliers (mm) .......................... 26,000 à 26,015


- Jeu axial (mm)..................................................... 0,10 à 0,23
- Hauteur des cames (mm)
• admission ....................................................................... 9,0
• échappement.................................................................. 8,5

- Diamètre de la tête de soupape (mm) : JEU AUX SOUPAPES


• admission ...................................................... 31,20 à 31,50
Moteur 1.2 8V
• échappement ................................................ 27,20 à 27,50
- Hauteur des ressorts (mm) : - Jeu aux soupapes (mm ± 0,05)
• sous une charge de 21,2 à 23,8 daN.............................. 31 • admission ..................................................................... 0,40
• sous une charge de 61,4 à 65,5 daN............................. 0,2 • échappement................................................................ 0,45

page 8
MOTEURS ESSENCE

Moteur 1.2 16V et 1.8 - Bougies :


- Le jeu aux soupapes étant corrigé automatiquement par des • moteur 1.2 8V ............................................ NGK BKR 5EZ
poussoirs hydrauliques, aucun réglage n’est nécessaire. • moteur 1.2 16V ...................................... NGK DC PR 8E-N
Champion RA4 HCX

GÉNÉRALITÉS
COURROIE DE DISTRIBUTION • moteur 1.8 16V ........................................ NGK BKR 6EKC
Champion RC 8BYC
- Périodicité de remplacement................................ 120000 KM Champion RC 10YCC

CIRCUIT D’ALIMENTATION EN CARBURANT


Lubrification - Le circuit d’alimentation en carburant est «sans retour», c’est-
à-dire qu’il est équipé d’une seule canalisation qui relie le
HUILE réservoir au moteur.
- La canalisation de retour, le filtre et le régulateur de pression
- Capacité d’huile après vidange et échange du filtre (en l) : ont ainsi été éliminés. Ces deux derniers composants sont
• moteurs 1.2 .................................................................. 2,8 intégrés dans le bloc de pompe.
• moteur 1.8 .................................................................... 4,1 - Cela permet :
- Qualité d’huile ..................... SAE 10W40 - ACEA A3API SJ • de réduire au maximum les risques d’incendie du véhicule
en cas d’accident,
POMPE À HUILE • de réduire les émission de vapeurs de carburant dans l’at-
- Jeu axial entre le côté supérieur des pignons et le plan d’appui mosphère.
du carter (mm) : - Le réservoir de carburant, positionné devant l’essieu AR est
• moteur 8V...................................................... 0,025 à 0,056 en plastique à haute résistance mécanique.
• moteurs 16V.................................................. 0,025 à 0,070 1. Réservoire de carburant
2. Ensenble de pompe immergée complet

MÉCANIQUE
- Jeu radial entre pignon mené et corps de pompe (mm) :
• moteurs 1.2 8V et 1.8 16V ........................... 0,080 à 0,186 3. Tuyau d’introduction du carburant
• moteur 1.2 16V ............................................. 0,100 à 0,210 4. Collecteur de carburant
- Hauteur du ressort du clapet limiteur de pression (mm) : 5. Injecteurs électroniques
• moteur 1.2 16V, sous une charge de 11,7 à 12,5 daN .. 35
• moteur 1.8 16V, sous une charge de 6,3 à 7,0 daN ...... 36
- Pression de l’huile (à chaud, en bar) :
• au ralenti : 3
• moteurs 1.2.......................................................... 0,7 mini
• moteur 1.8.............................................................1,5 mini 2
• au régime de 4000 tr/mn ....................................... 4,0 mini 4

Refroidissement 5
1

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
- Ventilateur électrique à deux vitesses commandé par la cen-
trale d’injection (enclenchement de la 1 ere vitesse à 97°C et
de la 2ème vitesse à 101°c)
- Tarage du clapet de surpression (bar) .................0,99 à 1,01
- Température de début d’ouverture du thermostat (°c) : environ 87
- Capacité du circuit de refroidissement (l) : ENSEMBLE DE POMPE IMMERGE AVEC COMMANDE DE
• moteurs 1.2 .................................................................... 4,2 JAUGE DE NIVEAU
• moteur 1.8 ...................................................................... 6,0
4
Allumage - injection

Caractéristiques communes
- Types d’injection - allumage :
• moteur 1.2 8V ................................................ Magneti marelli IAW 59F 2
• moteur 1.2 16V......................................... Bosch ME 7 - 3 3
• moteur 1.8 16V .............................................. Hitachi HCV
- Séquence d’injection - allumage ................................ 1-2-3-4 1
- Régime de ralenti (tr/mn) :
• moteur 1.2 8V ...................................................... 750 ± 50
• moteur 1.2 16V .................................................... 700 ± 50
CARROSSERIE

• moteur 1.8 16V .................................................... 825 ± 50


- Régime de coupure injection «pied levé» :
• moteur 1.2 8V.................................... au dessus de 1350 tr/mn 5
reprise à 1270 tr/mn
• moteur 1.2 16V.................................. reprise à 1300 - 1500 tr/mn
• moteur 1.8 16V.................................. au dessus de 1600 tr/mn
- Il est composé principalement des éléments suivants :
reprise à 1200 tr/mn
• un filtre à carburant (2)
- Régime de coupure injection «sur régime» :
• une jauge de niveau (3) à flotteur
• moteur 1.2 8V................aprés 10 seconde au régime de
• un régulateur de pression (4) à membrane
de 6500tr/mn instantané à 6700 tr/mn
• un préfiltre à tamis (5)
• moteur 1.2 16V.................................. instantané à 7000 tr/mn
• moteur 1.8 16V .......................... instantané à 7150 tr/mn

page 9
MOTEURS ESSENCE

POMPE ÉLECTRIQUE A CARBURANT


1 2
4
GÉNÉRALITÉS

2 2

3 1

- Au-dessus de la bille se trouve un mécanisme à déclenche-


ment rapide (3) qui constitue le circuit électrique normalement
MÉCANIQUE

fermé.
- La pompe électrique à carburant dispose d’un moteur élec- - Quand le mécanisme est frappé par la bille, il change de
trique à aimant permanent (1) qui commande la turbine de la position, et passe en circuit normalement ouvert en coupant le
pompe (2) et d’un couvercle de support terminal (3) qui arbitre circuit de masse de la pompe électrique à carburant.
les raccordements électriques et hydrauliques. - L’interrupteur peut être rétabli en actionnant un poussoir
- La pompe électrique est de type simple à flux périphérique à protégé par un couvercle souple (4).
hautes performances en condition de basse tension et tem- VALEURS ÉLECTRIQUES DE LA JAUGE DE NIVEAU
pérature.
- Par rapport aux pompes volumétriques, les pompes électri-
ques présentent les avantages suivants :
• un poids réduit,
• un encombrement réduit.
- Caractéristiques :
M
• débit ......................................................................... 110 l/h
• pression .................................................................. 3,5 bar
• tension ......................................................................... 12 V
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

• courant........................................................................ 7,5 A

INTERRUPTEUR A INERTIE

CAPTEUR DE CLIQUETIS
- Caractéristiques électriques :
• résistance : ......................................... 532 à 588 ohms à 20°C

(v) 1

C 1± 0.05
N.C. N.A.

N.C. N.A. 2 4
3
CARROSSERIE

- L’interrupteur à inertie monté sur la partie droite sous le (s)


tableau de bord côté passager, coupe, en cas de choc, le
branchement à la masse de la pompe électrique à carburant 1. Capteur
et par conséquent l’ alimentation du dispositif d’injection. 2. Signal de sortie
- Une bille en acier (1) montée dans un logement de forme 3. Signal correspondand aux deux dents manquantes
conique (2) est maintenue en position par la force d’attraction 4. Poulie de vilebrequin avec couronne d’impulsions
d’un aimant permanent placé à proximité.
- Lords de charges spécifiques de décélération, la billle se CAPTEUR DE RÉGIME
libère de l’attraction magnétique et sort progressivement du
support de forme conique en opérant un mouvement vers le - Le flux magnétique généré par l’aimant (3), subit, en raison du
haut suivant l’angle du cône. passage des dents de la couronne d’impulsions, des oscilla-
tions provoquées par la variation de l’entrefer.

page 10
MOTEURS ESSENCE

- Ces oscillation induisent une force électromotrice dans - Pour obtenir un mélange optimal, il faut que la quantité d’air
l’enroulement (2)aux extrémités duquel on trouve une tension aspirée par le moteur soit égale à la quantité théorique
alternativement positive (dent face au capteur) et négative nécessaire pour brûler la totalité du carburant injecté.
(gorge face au capteur). - Dans ce cas, le facteur lambda (lambda), rapport entre la

GÉNÉRALITÉS
- Le pic de tension à la sortie du capteur dépend, à supposer quantité d’air aspirée et la quantité d’air théorique (qui sert à
que les autres facteurs restent inchangés, de la distance entre brûler la totalité du carburant injecté) est égale à 1.
le capteur et la dent (entrefer). - Donc :
- Soixante dents ont été façonnées sur la couronne d’impulsions, • lambda = 1 mélange idéal
dont deux ont été retirées pour créer un repère : • lambda > 1 mélange pauvre
• le pas de la couronne correspond donc à un angle de 6° (360 • lambda < 1 mélange riche
divisé par 60 dents). - Caractéristiques électriques :
- Le point de synchronisation est reconnu à la fin de la première • alimentation du réchauffeur.......................................... 12 V
dent suivant l’espace des deux dents manquantes : • résistance du réchauffeur ............................. 0,5 à 1 kOhm
• lorsqu’il passe sous le capteur, le moteur se trouve avec le
couple de pistons 1 - 4 à 114° avant le PMH. BOBINES D’ALLUMAGE
- Caractéristiques électriques :
- Caractéristiques électriques (moteurs 1.2) :
• résistance ........................................... 1134 à 1386 ohm à 20°
• résistance du circuit primaire ....... 0,52 ÷ 0,62 ohm à 23°C
- La distance préconisé (entrefer) pour obtenir des signaux cor-
• résistance du circuit primaire ..... 6830 ÷ 7830 ohm à 23°C
rects, entre l’extrémité du capteur et la couronne d’impulsions,
doit être comprise entre 0,5 ÷ 1,5 mm.
GESTION DU VENTILATEUR ELECTRIQUE DU
SONDE DE PRESSION ET DE TEMPERATURE RADIATEUR
DE L’AIR ASPIRE - La centrale contrôle directement le fonctionnement du
ventillateur du radiateur en fonction de la température du

MÉCANIQUE
Caractéristiques électriques
liquide de refroidissement moteur et de l’enclenchement du
circuit de climatisation.
mV - Le ventillateur s’enclenche quand la température dépasse
4750 97°C (1ère vitesse) et 101°C (2ème vitesse). Le déclenche-
ment se produit avec une hystérésis de 3°C au-dessous du
seuil d’enclement.
- La régulation de la vitesse ( minimum et maximum) est gérée
par l’action de relais spécifiques, situés dans la centrale de
148
contrôle du circuit de climatisation et commandés par la cen-
15 105 KPa trale.
112.5 787.5 mmHg
Moteur 1.2 8V
VUE D’ENSEMBLE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
24
16

22 9
20 23 11 10 8

SONDE LAMBDA 26 25 12
13 7
19 21
mV 5
18 15
a b 17 6 4
29
1000 14
2
3
800 27 28
1

600 1 : Réservoir - 2 : Pompe électrique à carburant - 3 : Clapet


multifonctions - 4 : Soupape de sécurité - 5 : tuyau d’amené
carburant - 6 : Centrale électronique d’injection - injection/allu-
400 mage - 7 : Batterie - 8 : Contacteur à clé - 9 : Interrupteur à
inertie - 10 : Relais d’alimentation du dispositif - 11 : Dispositif
CARROSSERIE

de clima-tisation - 12 : Electrovanne d’interception vapeurs


200 carburant - 13 : Fusible de protection du dispositif d’injection
- allumage - 14 : Filtre à charbon actifs -15 : Body computer
0 (prise diagnostic et signal Fiat code) -16 : Sonde de pression
absolue et de température - 17 : Capteur de tours et PMH -
0.8 0.9 1 1.1 1.2 18 : Bobine d’allumage - 19 : Sonde de température du liquide
a. Mélange riche (air insuffisant) de refroidissement - 20 : Injecteurs électroniques - 21 :
b. Mélange pauvre (excé d’air) Capteur de position du papillon - 22 : Actuateur du régime de
ralenti - 23 : Collecteur d’alimentation carburant - 24 : Filtre à
air - 25 : Bobine d’allumage - 26 : Sonde Lambda - 27 : témoin
- De type «planar», elle est monté sur la partie AV du tuyau d’anomalie du dispositif - 28 : Compte - tours - 29 : catalyseur
d’échappement et renseigne la central d’injection sur l’évo-
lution de la combustion (rapport stoechiométrique).

page 11
MOTEURS ESSENCE

CONNECTEUR DE LA CENTRALE D’INJECTION 9. Commande actionneur de ralenti (phase C)


10. Commande bobine d’allumage (cylindres n°2 - 3)
- ALLUMAGE 11. Non connecté
12. Non connecté
GÉNÉRALITÉS

13. Capteur de pression absolue


38 10 14. Sonde de température d’air
28 19 15. Capteur de cliquetis (-)
16. Non connecté
B 17. Commande de l’actuateur du ralenti (phase A)
18. Commande de l’actuateur du ralenti (phase D)
19. Commande de l’actuateur du ralenti (phase B)
20. Masse potentiomètre et PRT
20 11
29 1 21. Non connecté
22. + 5V alimentation capteur PRT
23. Interrupteur de pression d’huile
1 29 24. Non connecté
11 20
25. Capteur de tour et PRH (+)
A 26. Commande électrovanne canister
27. Commande d’injecteur du cylindre n°4
28. Commande d’injecteur du cylindre n°1
29. Masse de la sonde de température d’eau
19 28 30. Non connecté
10 38 31. Non connecté
32. + 5V alimentation capteur TPS
MÉCANIQUE

33. Non connecté


34. Blindage du capteur tours et PMH
Connecteur A 35. Capteur de tours et PMH (-)
1. Non connecté 36. Commande d’injecteur du cylindre n°2
2. Non connecté 37. Commande d’injecteur du cylindre n°3
3. Non connecté 38. Commande bobine d’allumage (cylindres n°1 - 4)
4. Alimentation de la centrale (+30)
5. Non connecté SCHEMA DES INFORMATIONS EN ENTREE /
6. Commande du relais de la pompe à carburant SORTIE DE LA CENTRALE
7. Non connecté
8. Commande relais 1ère vitesse ventilateur électrique du 4 14 18
radiateur 20
9. Non connecté
10. Non connecté 17
11. Réchauffeur de sonde Lambda
12. Commande du relais de compresseur du climatiseur 15
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

13. Non connect 21


14. Non connecté 16
15. Non connecté 27 12
16. Ligna série
17. Signal clé (+15/54) 13 2
18. Commande relais 2ème vitesse de ventilateur électrique du
radiateur 19 9
19. Non connecté 1 7
20. Ligne CAN (vitesse mini) 6 11
21. Non connecté 8 5
22. Signal de la sonde Lambda (+) 22
23. Non connecté 10
23 24 25 26
24. Non connecté
25. Non connecté 1. Centrale électronique
26. Non raccordé 2. Capteur tachymétrique
27. Signal d’enclenchement du climatiseur 3. Body computer (avec centrale Fiat CODE intégré)
28. Demande 1ère vitesse du ventilateur électrique (trinary) 4. Actuateur du régime de ralenti moteur
29. Ligne CAM (faible vitesse) 5. Injecteurs électroniques
30. Non connecté 6. Electrovanne des vapeurs de carburant
31. Non connecté 7. Prise pour diagnostique
32. Signal de la sonde Lambda (-) 8. Bougies d’allumage
33. Non connecté 9. Bobines d’allumage
CARROSSERIE

34. Blindage de la sonde lambda 10. Témoin de température excessive du liquide de refroidisse-
35. Non connecté ment du moteur
30. Demande 2ème vitesse du ventilateur électrique (quadrimary) 11. Témoin d’anomalie d’injection
Connecteur B 12. Dispositif de climatisation
13. Sonde de température du liquide de refroidissement du
1. Non connecté
moteur
2. Non connecté
14. Sonde de pression et de température d’air aspiré
3. Capteur de papillon
15. Capteur de position papillon
4. Non connecté
16. Capteur de cliquetis
5. Sonde de température d’eau
17. Capteur de tours et PMH
6. Capteur de cliquetis (+)
18. Contacteur à clé
7. Non connecté
19. Sonde Lambda
8. Blindage du capteur de cliquetis
20. Pompe électrique carburant

page 12
MOTEURS ESSENCE

21. Relais de commande vitesse mini et maxi ventilateur élec- - Avec le papillon fermé, un signal électrique de tension est
trique transmis à la centrale qui identifie l’état de ralenti et de cou-
22. Tachymètre / compteur kilométrique pure (cut-off) (en les distinguant grâce au nombre de tours
23. Pression d’huile moteur moteur).

GÉNÉRALITÉS
24. Température moteur - Caractéristiques électriques :
25. Tension batterie • Résistance fixe (entre broches A et B) = 1200 ohms
26. Direction assistée • Résistance variable (entre brches A et C) = 0 à 1200 ohms
27. Interrupteur de pression d’huile moteur ±20%
nota:
INJECTEURS - Le remplacement du seul capteur est impossible, car il
constitue un bloc unique avec le corps papillon.
5
Moteur 1 - 2 16 V
VUE D’ENSEMBLE
4 19 20 21 22 23 24 25 26 27
18
1
3 17 2
3
16
4

MÉCANIQUE
15
2 1 5
14
- Les injecteurs sont du type miniature (pico), alimentés sous
12 V avec une résistance interne de 13,8 ohm à 20°C
- La fixation des injecteurs est effectuée par la rampe distri-
13
6
butrice de carburant qui les enfonce dans leurs logements 12
aménagés sur les conduits d’admission tandis que deux 11
bagues (1) et (2) en caoutchouc fluoré assurent l’étanchéité
sur le conduit d’admission et la rampe distributrice. 10
- L’alimentation en carburant se produit par la partie supérieure 7
(3) de l’injecteur, dont le corps contient l’enroulement (4) relié 9
aux bornes (5) du connecteur, électrique (6).
8
Nota : Pendant les opérations de dépose - repose, ne pas
exercer de contraintes supérieures à 120 Nm sur le con-

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
necteur de l’injecteur sous peine de compromettre son bon 1. Tachimètre (via réseau CAN)
fonctionnement. 2. Témoin d’anomalie du dispositif
3. Poussoir city (via réseau CAN)
CAPTEUR DE POSITION DU PAPILLON 4. Centrale de contrôle moteur
5. Actionneur de la commande de papillon et capteur de posi-
tion papillon
6. Bobine d’allumage
7. Sonde de température du liquide de refroidissement
V 8. Ventillateur électrique du radiateur
9. Sonde Lambda
5 10. Bougies d’allumage
11. Capteur de régime moteur et PMH
12. Capteur de cliquetis
13. Electro - injecteurs
α 14. Sonde de pression absolu et de température d’air
15. Electrovalve de régenèrateur du filtre à charbon
16. Filtre à charbon actifs
± 3% 17. Bac (comprenant la pompe électrique, le régulateur de
pression, le filtre, le capteur de niveau)
0.15 18. Interrupteur à inertie
19. Batterie
0° 105°
20. Contacteur à clé
21. Relais du systeme de contrôle moteur
CARROSSERIE

- Le potentiomètre est de type linéaire (mono - rampe) : ses 22. Relais de la pompeélectrique à carburant
caractéristiques principales sont : 23. Relais (un ou plusieurs) de ventilateur électrique radiateur
• course mécanique totale ...................................... 110° ± 8° 24. Connexion climatisation
• plage opérationnelle.................................................. 90 ± 2 25. Connexion CODE (via réseau CAN)
• plage opérationnelle de température......... -30°C ÷ +125°C 26. Connexion à l’appareil de diagnostic (via réseau CAN)
- Pendant le fonctionnement, la centrale de commande alimen- 27. Compte - tours (via réseau CAN)
te le potentiomètre avec une tension de 5 V. Le paramètre
mesuré est la position de l’ouverture du papillon (de mini à
maxi) pour la gestion du contrôle d’injection.
- En fonction de la tension de sortie, la central reconnaît l’ou-
verture du papillon et corrige en conséquence le titre du
mélange.

page 13
MOTEURS ESSENCE

CONNECTEUR DE LA CENTRALE D’INJECTION LM55. Sonde de température d’air


LM56. + 5 V potentiomètres papillon
- ALLUMAGE LM57. Non connectée
LM58. Masse potentiomètres papillon
GÉNÉRALITÉS

16 A 1 49 B 64 LM59. Non connectée


32 17 33 48 LM60. Actionneur papillon positif
48 33 17 32 LM61. Non connectée
64 49 1 16 LM62. Non connectée
LM63. Non connectée
LM64. Non connectée
Connecteur B
LV1. Non connectée
LV2. Ligne K
LV3. Température du moteur pour C.A.
LV4. + 5 V potentiomètre pédale d’accélérateur 2
LV5. Masse potentiomètre pédale d’accélérateur 2
LV6. Non connectée
LV7. Signal d’embrayage
LV8. Position Neutral en provenance de C.A.
Connecteur A LV9. Non connectée
LV10. Signal di Lock Up en provenance de C.A.
LM1. Non connectée
LV11. Réseau CAN (HIGH)
LM2. Injecteur cylindre
LV12. Non connectée
LM3. Non connectée
LV13. Non connectée
MÉCANIQUE

LM4. Non connectée


LV14. Relais ventilateur vit. 1
LM5. Non connectée
LV15. Non connectée
LM6. Capteur de pression
LV16. Non connectée
LM7. + 5 V capteurs
LV17. Alimentation du relais principal
LM8. Sonde Lambda
LV18. Alimentation du stand by (+30)
LM9. Masse sonde de température moteur
LV19. Relais principal
LM10. Capteur de tours
LV20. Non connectée
LM11. Actionneur papillon (masse)
LV21. + 5 V potent. pédale d’accélérateur
LM12. Non connectée
LV22. Masse potentiomètre pédale d’accélérateur
LM13. Non connectée
LV23. Non connectée
LM13. Non connectée
LV24. Quadrinary switch (HIGH)
LM14. Non connectée
LV25. Interrupteur feu de frein
LM15. Non connectée
LV26. Demande de Idle Up (ralenti) en provenance de C.A.
LM16. Non connectée
LV27. Non connectée
LM17. Non connectée
LV28. Non connectée
LM18. Injecteur cylindre 2
LV29. Signal de couple du moteur pour C.A.
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

LM19. Non connectée


LV30. Relais ventilateur vit. 2
LM20. Non connectée
LV31. Non connectée
LM21. Capteur de cliquetis
LV32. Non connectée
LM22. Non connectée
LV33. Alimentation du relais pricipal
LM23. Entrée signal potent. papillon 1
LV34. Non connectée
LM24. Non connectée
LV35. Position du papillon pour C.A.
LM25. Masse sonde Lambda
LV36. Non connectée
LM26. Masse capteur de pression
LV37. Signal d’entrée potentiomètre accélérateur 2
LM27. Non connectée
LV38. Demade allumage témoin d’anomalie en provenance de C.A.
LM28. Actionneur papillon (positif)
LV39. Non connectée
LM29. Non connectée
LV40. Activation du conditionneur à partir du tableau de bord
LM30. Non connectée
LV41. Non connectée
LM31. Bobine 2 cylindres n°2, 3
LV42. Signal pression d’huile
LM32. Bobine 2 cylindres n°1, 4
LV43. Réseau CAN (LOW)
LM33. Canister
LV44. Non connectée
LM34. Injecteur cylindres n° 4
LV45. Non connectée
LM35. Non connectée
LV46. Relais compresseur de climatiseur
LM36. Non connectée
LV47. Non connectée
LM37. Masse du capteur du cliquetis
LV48. Non connectée
LM38. Sonde température moteur
LV49. Alimentation du relais pricipal
LM39. Entrée signal potentiomètre papillon 2
LV50. Non connectée
LM40. Non connectée
LV51. Reconnaissance de la clé de contact (+15)
LM41. Non connectée
LV52. Non connectée
CARROSSERIE

LM41. Capteur de tours


LV53. Non connectée
LM43. Actionneur papillon
LV54. Signal d’entrée potent. accélérateur 1
LM44. Non connectée
LV55. Non connectée
LM45. Non connectée
LV56. Quadrinary switch (LOW)
LM46. Non connectée
LV57. Non connectée
LM47. Non connectée
LV58. Non connectée
LM48. Non connectée
LV59. Non connectée
LM49. Réchauffeur de sonde
LV60. Non connectée
LM50. Non connectée
LV61. Non connectée
LM51. Injecteur cylindre 1
LV62. Relais de la pompe à carburant
LM52. Non connectée
LV63. Non connectée
LM53. Non connectée
LM54. Non connectée LV64. Non connectée

page 14
MOTEURS ESSENCE

SCHEMA DES INFORMATIONS EN ENTREE / versions avec B.V. automatique, le système est en mesure de
piloter le déplacement du papillon suivant deux cartographie :
SORTIE DE LA CENTRALE • l’une pour une conduite de type sportif, l’autre pour une
29 conduite du type confort.

GÉNÉRALITÉS
2 - L’utilisateur peut modifier au moyen de l’interrupteur «CYTI»
20 30 aussi bien la direction assitée électrique que la réponse du
3
moteur à l’action de la pédale d’accélérateur.
5 6 - Notamment :
4 • quand la fonction «CYTY» est activée, on obtient un mou-
19 8
18 vement plus souple du papillon,
1 7 • lorsque la fonction «CYTY» est désactivée, la réponse est
17 10 plus vive.
A - Modalité d’activation :
16 B
• appuyer sur le poussoir CYTY,
9 21 • relâcher la pédale d’accélmérateur,
15 km/h • la centrale active la gestion.
24
14 13 11 25 %
12 26 100
27
90
28
32 33 3435 36 80
70
1. Centrale de contrôle moteur 60

MÉCANIQUE
2. Batterie 50
3. Contacteur à clé 40
4. Relais du système de contrôle moteur 30
5. Relais de la pompe électrique à carburant 20
6. Pompe électrique à carburant 10
7. Relais de ventilateur électrique du radiateur 0
9. Signal d’enclenchement du compresseur
10. Compresseur
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
11. Injecteurs électroniques %
12. Bougies d’allumage
13. Bobine d’allumage
14. Electrovalve de régénération du filtre à charbon Moteur 1 - 8 16 V
15. Sonde Lambda
16. Sonde de température du liquide de refroidissement
17. Capteur de cliquetis VUE D’ENSEMBLE
18. Actuateur de commande de papillon et capteur de position

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
papillon
19. Capteur de régime moteur et PMH
20. Sonde de pression absolue et de température d’air 11 9 6 5
21. Interrupteur de pression d’huile 15
16
12 8 10
22. Body computer 18
23. Centrale CODE (via réseau CAN) 19 14
24. Connexion à l’appareil de diagnostic (via réseau CAN) 4
17 3
25. Compte-tours (via réseau CAN) 23 13 7
26. Témoin d’anomalie du dispositif (via réseau CAN) 2
22
27. Tachymètre (via réseau CAN)
28. Poussoir CYTY pour direction assistée (via réseau CAN)
21 24
29. Capteur de la pédale d’accélérateur 26
30. Interrupteur de la pédale d’embrayage 1
31. Pression d’huile du moteur 25
32. Pression de l’huile présente 20
33. Température maximum moteur (témoin sur combiné de bord)
34. Température moteur
35. Tension batterie
36. Signal provenant de la direction assistée 1. Pompe électrique à carburant
2. Interrupteur inertiel
INJECTEURS 3. tachymétre
4. Batterie
- La résistance de l’injecteur peut être mesurée en débranchant 5. Contacteur à clé
CARROSSERIE

le connecteur et en branchant un ohmmètre. 6. Relais du dispositif d’injection


• valeur de la résistance......................................... 14,5 ohm 7. Compresseur du climatiseur
8. Centrale d’injection - allumage
PAPILLON DE GAZ 9. Compte-tours
- Un moteur à commande électronique assure la gestion de 10. Prise de diagnostic
l’ouverture du papillon. 11. Témoin d’anomalie du dispositif
- Le système ME7-3 pilote le papillon motorisé en fonction de la 12. Capteur de position du papillon
demande de la pédale d’accélérateur. 13. Corps papillon avec débitmètre intégré
- Un potentiomètre, relié à la pédale, transmet un signal de 14. Actionneur de ralenti moteur
tension à la centrale où il est traité pour la définition de lois 15. Electrovanne de commande de l’actionneur du collecteur
d’ouverture plus ou moins accentuées. modulaire
- Dans les versions équipées de B.V. à 6 vitesses et dans les 16. Electroaimant du variateur de phase
17. Injecteurs électroniques

page 15
MOTEURS ESSENCE

18. Bobines d’allumage Connecteur B


19. Capteur de l’angle de came 1. Commande du relais d’alimentation des dispositifs
20. Ventilateur électrique du radiateur 2. Alimentation centrale (+15)
21. Capteur de tours 3. Alimentation de puissance - 1
GÉNÉRALITÉS

22. Capteur de cliquetis 4. Alimentation de puissance - 2


23. Sonde de température du liquide de refroidissement du moteur 5. Alimentation centrale (+30)
24. Electrovanne de recyclage des vapeurs de carburant 6. Non connectée
25. Sonde Lambda 7. Commande du relais de la pompe à carburant
26. Body computer (avec fonction Fiat CODE) 8. Non connectée
9. Signal d’enclenchement du compresseur de climatiseur (le
CONNECTEUR DE LA CENTRALE D’INJECTION cas échéant)
- ALLUMAGE 10. Commande du relais du compresseur du climatiseur ( le cas
échéant)
11. Commande du relais de l’électrovanne du variateur de
40 phase
2 1 12. Non connectée
39
13. Non connecté
14. Commande du relais du ventilateur électrique vitesse mini
15. Commande du relais du ventilateur électrique vitesse maxi
16. Non connectée
B A 17. Non connectée
18. Non connectée
19. Non connectée
20. Signal de la sonde lambda
MÉCANIQUE

21. Négatif de la sonde lambda


39 2 22. Non connectée
40 1 23. Non connectée
24. Non connectée
25. Non connectée
26. Sélection de l’équipement (à la masse uniquement pour les
Connecteur A versions non climatisées)
1. Commande d’injecteur du cylindre n°1 27. Signal du thermostat à trois niveaux (uniquement pour les
2. Commande d’injecteur du cylindre n°2 versions climatisées)
3. Commande d’injecteur du cylindre n°3 28. Signal du thermostat à quatre niveaux (uniquement pour les
4. Commande d’injecteur du cylindre n°4 versions climatisées)
5. Masse d’allumage 29. Non connectée
6. Masse de puissance -1 30. Non connectée
7. Commande de bobine du cylindre n°1 31. Non connectée
8. Commande de bobine du cylindre n°2 32. Ligne k
33. Non connectée
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

9. Commande de bobine du cylindre n°3


10. Commande de bobine du cylindre n°4 34. Non connectée
11. Masse de la température du liquide de refroidissement 35. Non connectée
12. Masse du débitmètre 36. Non connectée
13. Non connectée 37. Ligne CAN
14. Signal du débimètre 38. Ligne CAN
15. Signal du capteur de position du papillon 39. Non connectée
16. Signal de la sonde de température du liquide de refroidis- 40. Non connectée
sement
17. Alimentation du capteur de position du papillon SCHÉMA DES INFORMATIONS EN ENTREE /
18. Masse du signal de position du papillon SORTIE DE LA CENTRALE
19. Signal du capteur de cliquetis
20. Masse du capteur de cliquetis
21. Masse du conteneur 2 26 25
5 24
22. Signal du capteur de phase du moteur 3
23. Positif du capteur de tours du moteur
24. Négatif du capteur de tours du moteur 6 27 23
25. Masse du convertisseur A / D 4
26. Masse des capteurs 22
8
27. Commande de l’électrovanne de lavage du filtre à charbons 1
28. Blindage du capteur de tours du moteur 7
29. Commande de l’électrovanne du collecteur modulaire
30. Non connectée 10 20
11 19
CARROSSERIE

31. Masse du capteur de phase du moteur B A


32. Non connectée 13 18
33. Non connectée 21
34. Non connectée 9 17
35. Masse de puissance -2 16
15
36. Non connectée
37. Commande de l’actionneur de ralenti phase 1 12 14
38. Commande de l’actionneur de ralenti phase 2
39. Commande de l’actionneur de ralenti phase 3
40. Commande de l’actionneur de ralenti phase 4 1. Centrale de contrôle du moteur HITACHI
2. Batterie
3. Contacteur à clé

page 16
MOTEURS ESSENCE

4. Relais d’alimentation du dispositif COLLECTEUR D’ADMISSION MODULABLE


5. Pompe électrique à carburant
6. Dispositif du climatiseur CARACTERISTIQUE
7. Relais du ventilateur de radiateur - Il s’agit d’un collecteur d’admission de longueur modulable

GÉNÉRALITÉS
8. Ventilateur de radiateur géré par la centrale d’injection.
9. Ordinateur de bord (body computer) (avec fonction Fiat CODE) - Il permet d’augmenter le rendement volumétrique et donc :
10. Relais de l’electroaimant du variateur de phase • d’optimiser le couple délivré à bas / moyen régime,
11. Electroaimant du variateur de phase • d’augmenter la puissance à régime élevé.
12. Compte-tours (Ligne CAN)
13. Sonde Lambda FONCTIONNEMENT
14. Prise diagnostic (Ligne CAN)
15. Bobines d’allumage - La centrale d’injection commande l’électrovanne à deux voies
16. Injecteurs électroniques (1) qui met en communication la pompe à vide (2) avec
17. Electrovanne des vapeurs de carburant l’actuateur pneumatique (3). Ce dernier, par l’intermédiaire de
18. Electrovanne de commande de l’actionneur du collecteur leviers, permet le mouvement d’ouverture/fermeture des
modulaire papillons (4).
19. Moteur pas-à-pas de réglage du ralenti
20. Sonde de température du liquide de refroidissement
21. Tachymètre 3
22. Capteur de position du papillon
23. Capteur de cliquetis 1
24. Capteur d’angle de came
25. Capteur de régime moteur
26. Débitmètre d’air

MÉCANIQUE
27. Relais de la pompe électrique à carburant

INJECTEURS
- Valeur de résistance de l’injecteur : 14,5 ohm
4
CAPTEUR DE TOURS
- La valeur de la résistance du capteur de tours est de 570 ± 57
ohm à 20°C

TP
(ms)
2
2 - Ce mouvement permet de donner aux conduits les configura-

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
3.00 1 tions suivantes :
• aspiration au moyen des conduits longs (de 2000 tr/mn à
5400 tr/mn, avec une charge moteur moyenne élevée) : dans
cette position, l’électrovanne n’est pas alimentée et l’actua-
3 teur est en position de repos.
1.50 - Les papillons sont donc fermés et le moteur aspire par les
conduits longs afin d’obtenir un couple moteur élevé à régime
moyen.
- L’aspiration au moyen des conduits courts (au-dessous de
2000 tr/mn et au-dessus de 5400 tr/mn, avec une charge
1400 4000 7150 RPM moyenne élevée : dans cette position, l’électrovanne est ali-
mentée et fait communiquer l’actuateur et le réservoir de
1. Variateur en position ON dépréssion qui provoque l’ouverture des papillons. Le moteur
2. Courbe TP de puissance (charge du moteur) aspire donc par les conduits courts afin d’obtenir une
3. Limitation du moteur puissance maximale.

VARIATEUR DE PHASE 3
- En cas d’activation/désactivation du variateur de phase,
l’avance de «base» est adaptée en fonction du régime et de la 1
charge du moteur.
- La centrale commande l’actionneur hydraulique du variateur
de phase (monté sur l’arbre à cames côté admission) via un
CARROSSERIE

actuateur de pilotage.
- Le variateur possède deux positions de fonctionnement :
• position OFF (puissance et charges moteur réduites au
minimum) qui correspond à la valeur normale de calage de 4
l’arbre a cames,
• position ON (couple) qui correspond à une avance de 25° du
vilebrequin de l’arbre à cames.
- Le variateur, normalement en position OFF, commute sur
position ON en fonction de la charge du moteur et du régime
de rotation (voir schema).
- Dans tous les cas, la position ON est activée uniquement
lorsque la température du liquide de refroidissement dépasse
40°C. 2
page 17
MOTEURS ESSENCE

- Chapeux de palier de vilebrequin (moteur 1.2 8V)


Couples de serrage (en daN.m) (vis M10) ................................................................... 2 + 90°
- Bouchon de vidange d’huile moteur (M18) ......................... 2
Culasse - Carter d’huile :
GÉNÉRALITÉS

• écrou M6 ........................................................................ 0,5


- Moteur 1.2 8 V et 16 V.............................. 2 + 3 + 90° + 90° • vis M6 ................................................................................ 1
- Moteur 1.8 16 V........................................ 2 + 4 + 90° + 90° + 90° • vis M8 ............................................................................. 2,5
- Couvercle arrière et avant du vilebrequin (vis M6) ...........................1
- Chapeaux de bielles :
• moteurs 1.2 (vis M8)................................................ 2 + 40°
• moteur 1.8 (vis M9) .............................................. 2,5 + 40°
8 6 2 5 10 - Volant moteur :
• vis M8 ............................................................................. 4,4
• vis M12 ............................................................................ 15
- Poulie d’arbre à cames :
• moteur 1.2 8V (vis M10)................................................... 7
• moteur 1.2 16V (écrou et vis M12) ................................ 12
• moteur 1.8 16V (vis M12 / M6) ................................. 12 / 1
- Poulie de vilebrequin :
• moteurs 1.2 (vis M11 ou M12) ................................ 2 + 90°
• moteur 1.8 (vis M16) ....................................................... 22
- Tendeur de distribution :
• moteurs 1.2 8V (vis ou écrou M8)................................. 2,8
• moteur 1.2 et 1.8 16V (écrou M8) ..... .......................... 2,5
MÉCANIQUE

- Galet fixe de distribution (moteur 1.8 16V) (vis M10)......... 5


- Poulie d’entraînement de la couroie d’accessoires :
7 3 1 4 9 • moteurs 1.2 (vis M8) ...................................................... 2,2
• moteur 1.8 (vis M8) ........................................................ 2,5
- Collecteur d’échappement :
- Bouchon conique de culasse supérieur (moteur 1.2 16V) • moteurs 1.2 (vis M8 / écrou M10) .......................... 2,7 / 4,5
• côté AR (M 14) ............................................................... 1,5 • moteur 1.8 (vis M8) ........................................................ 2,5
• côté AV (M 20) .................................................................. 4 - Collecteur d’admission :
- Cache - poussoirs (vis M6).................................................. 1 • moteur 1.2 8 V(écrou M8) ............................................. 2,7
- Chapeaux d’arbre à cames : • moteur 1.2 16 V (écrou M7) .......................................... 1,5
• moteur 1.8 16V (vis M7).................................................. 1, • moteur 1.8 (vis M8) ........................................................ 2,5
• moteur 1.2 8V (vis M6 / M8) ....................................... 1 / 2 - Tube d’échappement sur collecteur (écrou M8) ............... 2,5
- Culasse supérieure (moteur 1.2 16V) (vis M8) ............... 1,5 - Sonde Lambda (M18)....................................................... 4,5
- Etrier du tirant de réaction sur moteur (1.8 16V) - Contacteur de pression d’huile (M14) .............................. 3,2
(vis et écrou M12)................................................................ 8 - Pompe à huile (vis M6)........................................................ 1
- Support moteur côté distribution : - Boîtier de thermostat
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

• Moteurs 1.2 (vis M10 / M8) ....................................... 6 / 2,2 • moteurs 1.2 (vis M6)...........................................................1
• Moteur 1.8 (vis M10) ......................................................... 5 • moteur 1.8 (vis M8) ........................................................ 2,5
- Support rigide côté BV - moteur : - Pompe à eau
• écrou M12 ......................................................................... 9 • moteurs 1.2 (vis et écrou M6) ........................................... 1
• vis M10 .............................................................................. 5 • moteur 1.8 (vis M8) ........................................................ 2,5
- Tampon élastique du support côté BV : - Electro-aimant variateur de phase
• écrou M12 ......................................................................... 9 • moteur 1.8 16 V (vis M7)............................................... 1,5
• vis M8 ............................................................................. 2,5 - Sonde de température d’eau
- Tampon élastique du support avant : • moteurs 1.2 (M16) .......................................................... 3,4
• écrou M12 ......................................................................... 9 • moteur 1.8 (m16)............................................................... 3
• écrou M10 ......................................................................... 5
- Tirant de réaction :
• écrou M12 ......................................................................... 8
• vis M12 (sauf 1.8 16V côté BV) ..................................... 12
• vis M12 (moteur 1.8 16V côté BV)................................... 8

METHODES DE REPARATION
- A l’aide d’une vis générique (1b), fixer
CARROSSERIE

Mise au point du moteur un étrier (1a) sur le motopropulseur au 3a


3b
point indiqué (fig. Mot. 1).
- A l’aide de l’outil (2a) (traverse réf. 1-
Distribution 870-595-000), ancrer le crochet (2b) à
Moteur 1.2 8 V l’étrier.
- Dévisser les écrous de fixation (3a) au
DEPOSE DE LA COURROIE support moteur et sur coque et déposer
le tampon (3b). 2b
- Installer le véhicule sur un pont élévateur. - Dévisser les vis de fixation (1a) et enle- 1b
- Déposer le filtre à air complet. ver le support rigide moteur (1b) (fig.
- Déposer la roue AV.D. Mot. 2).
- Déposer le passage de roue AV.D.
1a fig. Mot. 1

page 18
MOTEURS ESSENCE

1a tionner le poids (1c) à une distance de


1b 1b 65 mm sur la tige millimétrée (1d) et le
1a bloquer en vissant l’écrou papillon (1e)
(fig. Mot. 4).

GÉNÉRALITÉS
65 mm 1d

2b
2a

1c

1d 1c
fig. Mot. 2 1e

- Déposer la courroie d’accessoires. fig. Mot. 3


- Déposer la poulie d’entraînement de la
courroie d’accessoires. 1a
REPOSE DE LA COURROIE
- Déposer les carters de distribution.
- Pivoter le vilebrequin en amenant l’en- - Monter la nouvelle courroie de distri-
coche frappée sur la poulie entraînée bution sur les poulies correspondantes.
(1a) en face de celle située sur la culas- - Contrôler le calage en vérifiant que

MÉCANIQUE
se (1b) et l’encoche sur la poulie d’en- l’encoche situé sur la poulie entraînée
traînement (1c) en face du repère (1d) (1a) coïncide avec celle située sur la
sur le corps de la pompe à huile (fig. culasse (1b) et que l’encoche sur la 1b 2a
Mot. 3). poulie d’entraînement (1c) coïncide 2b
- Désserrer l’écrou du tendeur mobile avec le repère (1d) sur le corps de la
(2a) et déboiter la courroie de distribu- pompe à huile (fig. Mot. 3). fig. Mot. 4
tion (2b). - A l’aide de l’outil (1a) (réf. 1-060-745-
100) et (1b) (réf. 1-060-745-300), posi- - Monter l’outil sur le tendeur mobile (2a)
et orienter la tige millimétrée à l’horizon-
COURROIES D’ACCESSOIRES tale en la bloquant avec l’écrou (2b).
- Faire accomplir deux tours au vilebre-
Moteur 1.8 16 V quin et vérifier la coïncidence des repè-
res sur la poulie entraînée et sur la pou-
lie d’entraînement avec les repères
fixes situés respectivement sur la culas-
Comp.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
se et sur le corps de la pompe à huile.
Galet Clim. - Serrer au couple de 2,8 daN.m l’écrou
Galet de fixation du tendeur et retirer l’outil
utilisé pour régler la tension.
- Pour la suite de la repose, procéder à
l’inverse de la dépose.

Alt. TDR
V Moteur 1.2 16 V
DEPOSE DE LA COURROIE
- Installer le véhicule sur un pont éléva-
teur.
- Déposer le filtre à air complet.
Moteur 1.2 8 V et 16 V - Déposer la rampe d’injection avec les
injecteurs.
- Déposer la roue AV - D.
- Déposer le passage de roue AV - D.
Sans Clim. Avec Clim. - A l’aide d’une vis générique (1b), fixer
un étrier (1a) sur le motopropulsseur au
point indiqué (fig. Mot. 1).
Alt. Comp. - A l’aide de l’outil (2a) (traverse réf. 1-
Clim. 870-595-000), ancrer le crochet (2b) à
l’étrier.
CARROSSERIE

- Dévisser les écrou de fixation (3a) et


déposer le tampon support AV (3b).
- Dévisser les vis de fixation (1a) et enle-
ver le support rigide moteur (1b) (fig.

V TDR
Mot. 2).
- Déposer la courroie d’accessoiires.
- Déposer la poulie d’entraînement de la
courroie d’accessoiires.
- Déposer les carters de distribution.
Alt.
V - Retirer les bouchons (1) de protection
d’arbre à cames sur la culasse supé-
rieur (fig. Mot. 5).

page 19
MOTEURS ESSENCE

CALAGE DE DISTRIBUTION MOTEUR 1.2 8 SOUPAPES


GÉNÉRALITÉS

1
65 mm Outil ref. 1.060.745.100 4a
3
Poids 4b

Tension courroie : Monter les outils de


tension, puis positionner le poids à

AAC
une distance de 65 mm. Faire 2 tours
au moteur et serrer l'é crou du tendeur
de courroie. Contrôler l'alignement des

fig. Mot. 8

- Quand les deux outils montés dans les


sièges des bougies atteignent cette
TDR condition, les pistons sont en ligne
MÉCANIQUE

entr’eux, c’est - à - dire à mi-course, et


le piston du cylindre n°1 est en phase
Outil ref. 1.060.745.300 PPE de descente, c’est-à-dire en admission.
eau Nota : Faire pivoter le vilebrequin pro-
gréssivement pour que l’axe des outils
ne soit expulsé par la compréssion des
pistons.
- Utiliser l’outil (1a) (clé réf.1-860-831-
000) et desserrer la vis de fixation (1b)
de la poulie entraînée d’arbre à cames
(fig.Mot.9).

V 1a
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

1b

1a

1b fig. Mot. 9

2 - Soulever le pont et monter la courroie de


fig. Mot. 6 distribution (1a) en procédant dans le
1
sens contraire aux aiguilles d’une mon-
fig. Mot. 5 tre, à partir de la poulie d’entrainement
(1b) jusqu’à compléter son montage
(fig. Mot. 10).
- Pivoter le vilebrequin dans le sens - A l’aide d’un outil approprié, mettre le
normal de rotation et introduire l’outil (2) tendeur mobile en position de tension
(axe de centrage ref. 1-860-985-000). maximum.
- vérifier que le pion de centrage (1a), - Baisser le pont et retirer les outils
situé sur la poulie d’entraînement, est à utilisés précédemment pour le calage et
opposé du capteur de tours moteur (1b) le blocage de l’arbre à cames et le
CARROSSERIE

(fig. Mot. 6). calage du vilbrequin.


- Desserrer l’écrou de fixation du tendeur - A l’aide de l’outil (1a) serrer au couple
1a
mobile (1a) et démonter la courroie de de 12 daN.m la vis de fixation (1b) de la
distribution (1b) (fig. Mot. 7). poulie entraînée d’arbre à cames (fig.
Mot. 9).
REPOSE DE LA COURROIE - Faire faire deux tours au vilebrequin
fig. Mot. 7 dans le sens normal de sa rotation.
- Débrancher les connections électriques - Desserrer l’écrou de fixation (1a) du
des bougies (1)(fig.Mot.8). - Faire pivoter le vilebrequin dans le sens tendeur mobile et, à l’aide d’un outillage
- Retirer les bougies (2). de rotation par petits déplacement adapté, agir sur la boutonnière (1b),
- Monter l’outil dans le siège des bougies jusqu’à aligner la surface (4a), présente située sur le tendeur même jusqu’à ce
du 1er et au 2e cylindre (3) (axes réf.1- sur l’élément mobile de l’outil, avec le que le repère mobile (1c) coïncide avec
860-992-000). plan fixe (4b) du même outil. le repère fixe (1d) (fig. Mot. 11).

page 20
MOTEURS ESSENCE

- Serrer au couple de 2,5 daN.m l’écrou


de fixation du tendeur.
- Faire accomplir deux tours au vilebre-
quin dans le sens normal de sa rotation, 1B

GÉNÉRALITÉS
puis remonter les outils pour l’aligne-
ment des pistons et pour le calage des
1a arbres à cames pour une vérification
finale du calage du moteur (fig. Mot. 5 et 1a
8).
- Visser les bougies (serrage à 2,7 daN.m).
- Abaisser le pont élévateur.
- Brancher les connections électriques
des bougies. fig. Mot. 12
- Visser les bouchons de protection des
l’arbres à cames sur la culasse supé-
rieure, côtés AV et AR (serrer respec- 1
tivement à 4 et 1,5 daN.m)
1b 2
- Pour la suite de la repose, procéder à
l’inverse de la dépose.

fig. Mot. 10 Moteur 1.8 16V


DEPOSE DE LA COUROIE 3
- Installer le véhicule sur un pont élévateur.

MÉCANIQUE
1b
- Déposer la protection sous le moteur.
1a - Déposer la roue AV - D. fig. Mot. 13
- Déposer le passage de roue AV - D.
1c - Déposer la courroie d’accessoires.
- Dévisser la vis de fixation (2).
- Faire tourner le vilebrequin jusqu’à ce
- Déposer le tendeur fixe de la courroie de
1d que l’encoche (1a) situé sur la poulie de
commande d’organes auxilliaires (3).
commande d’organes auxiliaires arrive
en face de l’ergot (1b) situé sur le carter - Déposer le réservoire de liquide de
de protection de la courroie de distri- refroidissement.
bution, ainsi le piston du 1er cylindre se - Déposer le carter de distribution.
trouvera à peu prés au P.MH. en phase - Déposer le tuyau reliant le filtre à air au
d’explosion (fig. Mot. 12). corps de papillon.
- Enlever le bouchon cache - vis (1) (fig. - Déposer le couvercle de protection des
fig. Mot. 11
Mot. 13). bobines d’allumage (1et 2) (fig. Mot.
14).
- Déposer les bobines d’allumage.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CALAGE DE DISTRIBUTION MOTEUR 1.2 16 SOUPAPES - Dévisser les vis de fixations (1a) et dé-
brancher du cache poussoirs le tuyau
(1b) de recyclage des gaz de carter
Calage des AAC : Le calage d’huile (fig. Mot. 14).
s'effectue avec les pistons à mi- - Déposer les vis de fixation (3) puis le
course (utiliser l'outil Ref. 1-860-
cache - poussoirs (4).
Tension courroie : 992-000 à placer dans les puits
des bougies des cylindres 1 et 2). - Dévisser et déposer les bougies des
Amener le tendeur en position cylindres afin de faciliter la rotation du
de tension maximale, serrer Tourner le moteur jusqu'à ce que
l'axe de l'outil Ref. 1-860-985-000 vilebrequin.
l'écrou du tendeur. Faire 2 tours
au moteur, desserrer l'écrou du
tendeur et aligner le repère mo-
AAC s'insère dans les arbres à cames. - Dévisser et déposer le troisième cha-
peau correspondant au deuxième cylin-
bile de ce dernier avec le repère dre, côte admission (fig. Mot. 15).
fixe. Serrer l'écrou du tendeur. Re- - Dévisser et déposer le troisième cha-
faire 2 tours au moteur et re- peau correspondant au troixième cylin-
contrôler les repères de calage. dre, côté échappement.

1
TDR
2
PPE
eau
CARROSSERIE

V Capteur

Pion de centrage à l'opposé du


capteur de régime moteur.
fig. Mot. 14

page 21
MOTEURS ESSENCE

- Desserrer les vis (2a) de la poulie crantée - bloquer l’outil dans la bonne position à
entraînée de distribution côté admis- l’aide d’un écrou (5a) et d’une vis (5b).
sion, en utilisant l’outil (2b) comme anti - terminer le remontage par la courroie de
- couple (ref. 1-860-856-000). distribution en suivant l’ordre indiqué sur
GÉNÉRALITÉS

1b - Dévisser la vis de fixation de la pompe le schéma (fig. Mot. 19) :


1a à huile moteur (1) (fig. Mot. 18). • poulie crantée d’entraînement (1a)
• tendeur fixe (1b)
5a • poulie crantée entraîneé, côté échappe-
ment (1c)
2 • poulie crantée entraîneé, côté admis-
5b sion (1d)
fig. Mot. 15 • poulie de pompe à eau (1e)
4a
• tendeur mobile (1f)
Nota : Repérer la position des chapeaux Nota : Lors du montage, veiller à ce que
d’arbres à cames déposés afin de la flèche figurant sur la courroie soit
pouvoir les remettre correctement en 3 orientée dans le sens de rotation du
place lors de la repose. moteur. Les trois encoches qui se
- Remplacer les chapeaux des arbres à trouvent également sur la courroie
cames par les gabarits (1a) (réf. 1-870- 3 5a 5b doivent coïncider avec celles qui sont
1
697-000) et les fixer avec les vis corres- situées sur la poulie crantée d’entraîne-
pondantes au couple de 1 daN.m. fig. Mot. 18 ment et sur les poulies crantées entraî-
Nota : Les lettres «A» et «S» frapées sur nées, côté admission et échappement.
les gabarits désignent l’admission et - Monter la courroie de distribution sur le - Introduire l’outil (2a) (ref. 1-860-845-000)
pignon du vilebrequin (2).
MÉCANIQUE

l’échappement. S’assurer du bon assem- dans le trou situé sur le support du


blage entre le profil des cames et les - Monter l’axe de l’outil pour le positionne- tendeur mobile de distribution et le faire
gabarits. ment du moteur au P.M.H. (3). tourner jusqu’a la tension maximum de
- Déposer la poulie de commande d’or- - Faire tourner le vilebrequin par petit mou- la courroie de distribution (fig. Mot. 20).
gane auxiliaires. vements pour permettre l’introduction du - Bloquer l’écrou de fixation du tendeur
- Desserrer l’écrou fixant le tendeur pion de centrage (4a) de la poulie dans le mobile de distribution (1).
mobile de la courroie de distribution (1) trou de l’outil (4b) (ref. 1-860-905-000).
(fig. Mot. 16).
- Déposer la courroie crantée de la com-
mande de distribution (2). CALAGE DE DISTRIBUTION MOTEUR 1.8 16 SOUPAPES
Déposer le 3 ème chapeau
1 (côté admission et côté
échappement) d'arbres à
cames et placer dans leur si-
ège l'outil 1.870.697.000
2 servant au calage des arbres
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

à cames.
AAC AAC

fig. Mot. 16
PPE
Tension de courroie : Faire eau
REPOSE DE LA COURROIE coïncider l'index mobile du
- Desserrer la vis (1a) de la poulie crantée galet tendeur avec le repère
entraînée de distribution, côté échappe- fixe sur le bloc. (utiliser
l'outil 1.860.845.000
1.860.845.000).
ment, en utilisant comme anti - couple
les outils (1b) et (1c) (ref. 1-860-831-
000et 1-860-848-000) (fig. Mot. 17). TDR

1b Galet
Repère sur poulie aligné
avec le repère de carter de
distribution.
CARROSSERIE

V
2b 1a
1c
fig. Mot. 17

Nota : Les poulies crantée entraînées de Le pion de centrage sur le


pignon de vilebrequin doit
distribution sont munies d’encoches :
être positionner à la vertica-
par conséquent, cette opération facilite
le de l'axe du vilebrequin
le positionnement correct de la couroie (utiliser l'outil
de distribution. 1.860.905.000).

page 22
MOTEURS ESSENCE

Jeu aux soupapes - Dans le cas contraire, remplacer les


pastilles de réglage du jeu de soupapes
CONTRÔLE ET REGLAGE en procédant de la façon suivante.
- A l’aide de l’outil (1a) (levier ref. 1-860-

GÉNÉRALITÉS
- Pour les moteurs 16 soupapes, la com- 443-000), baisser le poussoir en ques-
mande des soupapes étant du type à tion et le maintenir dans cette position à
rattrapage hydraulique du jeu, aucun l’aide de l’outil (1b) (levier ref. 1-860-
1d réglage n’est nécessaire. 747-000) (fig. Mot. 24).
- Déposer le filtre à air complet.
1e 1c - Détacher le flexible de commande 1b
d’accélérateur (1a) de la commande de
papillon (1b) et enlever le flexible de
1f l’étrier de support (1c) (fig. Mot. 21).
1b

1a 1b

1a 1a
1c fig. Mot. 24
fig. Mot. 19

MÉCANIQUE
- A l’aide de l’outil (1b) (pince ref. 1-887-
2b 2c fig. Mot. 21 001-000), retirer la pastille de réglage
(1a) et la remplacer par une autre
- Déplacer sur le côte le flexible de com- d’épaisseur appropriée (fig. Mot. 25).
mande d’accélérateur.
- Détacher le tube passe - câbles du câ- 2 1b
blage électrique des injecteurs situées
sur le cache - poussoirs.
1 - Détacher le tuyau de recyclage des
vapeurs d’huile, côté cache - poussoirs
et l’écarter.
- Déposer le bouchon de remplissage
d’huile moteur.
- Dévisser les vis (1a) et déposer le
cache - poussoirs (1b) (fig. Mot. 22).

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
2a
fig. Mot. 20
1a 1a
fig. Mot. 25
- Serrer au couple de 0,9 daN.m les vis
(2a) de la poulie crantée entraînée de dis-
- Retirer l’outil qui maitient le poussoir
tribution, côté admission, en utilisant l’ou-
baissé (2).
til (2b) comme anti-couple (fig. Mot. 17).
- Serrer au couple de 12 daN.m la vis Repose
(1a) de la poulie crantée entraînée de 1b - Monter le nouveau joint.
distribution, côté échappement, en utili- - monter le cache - poussoir et serrer au
sant les outils (1b) et (1c) comme anti- couple de 1 daN.m les vis.
couple (fig. Mot. 17). fig. Mot. 22
- Monter le bouchon de remplissage
- Enlever les gabarits utilisés pour le d’huile.
calage des arbres à cames et du vile- Réglage
- Relier le tuyau de recyclage des vapeurs
brequin (fig. Mot. 15 et 18). - Vérifier que le jeu de soupapes, avec d’huile.
- Monter les chapeaux des arbres à cames soupapes en position de fermeture, est - Remonter le tube passe - cables du
enlevés précédemment et les fixer avec dans la norme. Utiliser pour cela un jeu câblage électrique des injecteurs sur
leurs vis au couple de 1,5 daN.m. de cales (1) (fig. Mot. 23) : les boutonnières situées sur le cache -
- Faire faire deux tours au vilebrequin • jeu aux soupapes d’admission (mm) poussoirs.
dans le sens normal de sa rotation. 0,40 ± 0,05 - Positionner le flexible de commande de
- Desserrer l’écrou du tendeur mobile de • jeu aux soupapes d’échappement la pédale d’accélérateur et monter
distribution (1) (fig. Mot. 20). (mm)................................ 0.45 ± 0.05 l’embout sur le dispositif de commande
- Introduire l’outil (2a) dans le trou situé
CARROSSERIE

de papillon.
sur le support du tendeur mobile de 1 - Placer la pédale en position de repos,
distribution et le faire tourner jusqu’à puis tirer le câble de l’accélérateur sur
que le repère mobile (2b) du tendeur une longueur de 3 à 6 mm, tout en
coïncide avec le repère fixe (2c). s’assurant que le papillon reste fermé.
- Serrer l’écrou fixant le tendeur mobile - S’il est nécessaire de régler la position
de distribution au couple de 2,5 daN.m. de la pédale d’accélérateur, procéder
- Monter la poulie d’entraînement de la comme suit.
courroie de commande d’organes auxi- - S’assurer que la pédale d’accélérateur
liaires et serrer les vis au couple de 2.5 est en position de repos.
daN.m. - Enlever l’agrafe du câble flexible.
- Pour la suite de la repose, procéder à
l’inverse de la dépose.
fig. Mot. 23

page 23
MOTEURS ESSENCE

- En déplaçant vers l’avant ou l’arrière la - Rebrancher le connecteur électrique. - Reposer l’interrupteur de pression
semelle du flexible (1a), et en la d’huile moteur et le serrer à 3 daN.m.
bloquant avec les écrous (1b), régler le MOTEUR 1.8 - Reposer la partie AV du tuyau d’échap-
câble (1c) tout en s’assurant que, avec pement.
- Installer le véhicule sur un pont éléva-
GÉNÉRALITÉS

la pédale complètement relâchée (au


teur.
repos), le papillon reste fermé (le câble
- Déposer la protection sous le moteur. Refroidissement
tendu) et que, avec la pédale complè-
- Débrancher la protection électrique de
tement enfoncée (fin de course) le pa- VIDANGE
la sonde Lamdba.
pillon est complètement ouvert (câble
- Soulever le véhicule. - Dévisser le bouchon du vase d’expan-
tendu) (fig. Mot. 26).
- Dévisser les écrous de fixation de l’étrier sion intégré au radiateur (1) (fig. Mot. 30).
de renfort placé sur le carter d’huile (1)
(fig. Mot. 28).

2 3b
1b 3 1

1c
4
6

3a
1a fig. Mot. 26 2
MÉCANIQUE

1 5
- Aprés le réglage, avec la pédale en fig. Mot. 30
fig. Mot. 28
position de repos, tirer le câble d’accé-
lérateur sur une longueur de 3 à 6 mm, - Préparer un récipient adapté pour récu-
- Retirer l’étrier de renfort (2). pérer le liquide réfrigérant.
tout en s’assurant que le papillon reste
- Dévisser les écrous qui fixent le tuyau - Détacher la durit infèrieure du radiateur
fermé.
d’échappement au collecteur (3). (2).
- Reposer le filtre à air complet.
- Dévisser les vis qui fixent le tuyau au - Ouvrir les purgeurs (3a) et (3b) situés
convertissseur catalytique (4). respectivement sur le radiateur et sur la
Lubrification - Libérer le tampon en caoutchouc de durit d’amenée au réchauffeur.
l’axe sur le tuyau (5).
Contrôle de la pression - Libérer le câble de la sonde Lambda du REMPLISSAGE ET PURGE
d’huile collier.
- Relier la durit inférieure du radiateur en
- Déposer la partie AV du tuyau
d’échappement (6). remplaçant le collier de retenue cor-
MOTEUR 1.2 respondant.
- Déconnecter l’interrupteur du témoin de
- Mettre le moteur à température de pression d’huile moteur (1) (fig. Mot. 29). - Verser lentement le liquide dans l’em-
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

fonctionnement (température d’huile bout de remplissage approprié.


environ 100°). - Fermer la vis de purge située sur le
- Débrancher le connecteur électrique de radiateur dès le trop plein de liquide.
l’interrupteur de préssion d’huile. - Continuer le remplissage jusqu’au trop
- Dévisser et déposer l’interrupteur de plein débordant du purgeur situé sur la
préssion d’huile. durit d’amenée au réchauffeur.
- Monter le raccord à la place de l’inter- - Arrêter le remplissage.
rupteur de pression d’huile moteur (1) - Fermer le bouchon du vase d’expansion.
(raccord réf. 1-860-969-000) (fig. Mot. - Démarrer le moteur et maintenir le
27). régime de ralenti pendant 2 à 3 mn
minimum;
- Accélérer régulièrement et progressive-
1 2 ment jusqu’à atteindre 3000 tours.
- Attendre que le ventilateur électrique
s’active au moins deux fois.
- Arrêter le moteur et attendre que le
1 liquide réfrigérant refroidisse.
fig. Mot. 29 - Moteur à froid, dévisser le bouchon du
vase d’expansion et vérifier que le
- Dévisser et déposer l’interrupteur du niveau du lique réfrigérant est compris
2 entre les repère MIN et MAX.
témoin de pression d’huile (2).
- Monter le raccord (ref. 1-860-969-000) - En cas de dépassement du niveau
à la place de l’interrupteur de pression MAX, aspirer le trop plein de liquide à
CARROSSERIE

fig. Mot. 27 d’huile moteur. l’aide d’une seringue appropriée jus-


- Relier un monomètre au raccord. qu’à rétablir le niveau dans la limite
- Relier un manomètre (2) au raccord. - Démarrer le moteur, uniquement le indiquée.
- Démarrer le moteur, uniquement le temps temps néccessaire pour vérifier que la
néccessaire pour vérifier que la pres- pression d’huile moteur rentre dans les CONTROLE DE L’ETANCHEITE
sion d’huile moteur est dans la norme. valeurs prescrites (huile à une tempé- - Déposer le bouchon du vase d’expansion.
- Contrôle de la pression d’alimentation .. rature d’environ 100°). - Visser à la place le raccord (réf. 1-895-
> 0,7 (bar) au ralenti - Contrôle de la pression d’alimentation
> 0,4 (bar) à 4000 tr/mn 362-007) et la pompe (ref. 1-895-377-
> 1,5 (bar) au ralenti 002) (1) (fig. Mot. 31).
- Retirer le manomètre.
- Retirer le raccord. > 4,0 (bar) à 4000 tr/mn - Mettre le circuit sous pression manuel-
- Reposer l’interrupteur de pression - Retirer le manomètre. lement et vérifier sur le manomètre que
d’hui-le et le serrer à 3,2 daN.m - Retirer le raccord. la valeur de pression reste constante.

page 24
MOTEURS ESSENCE

- Couper le moteur.
1 - actionner la pompe électrique à carbu-
rant à travers la fonction «Diagnostic 1a
Actif» de l’appareil de diagnostic et véri-

GÉNÉRALITÉS
fier que la pression est infèrieur à 4 bar. 1b
- Détacher le manomètre et le raccord du
purgeur du collecteur de carburant.
4a
DEPOSE ET REPOSE DE LA
POMPE IMMERGÉE AVEC 4b
JAUGE A CARBURANT
- Débrancher la cosse de la batterie.
- Soulever la banquette AR et le revê- 2
tement du plancher, pour accéder à la
trappe de pompe à carburant;
fig. Mot. 31 - Dévisser les vis de fixation (1a) et
enlever le couvercle de protection (1b) 3
- Déposer l’outil de vase d’expansion. (fig. Mot. 33). 4c
- Visser le raccord sur le bouchon du - Débrancher la connection électrique (2).
vase d’expansion. - Détacher le raccord rapide du tuyau
- Mettre sous pression manuellement et fig. Mot. 33
d’amenée (3).
vérifier sur le manomètre que le clapet - A l’aide de l’outil (4a) (ref. 1-854-033-
de décharge du bouchon s’ouvre une 000), dévisser la bague de fixation (4b).
fois la pression atteinte prescrite (0,99 à

MÉCANIQUE
1,01 bar). TABLEAU DIAGNOSTIC SETI (M. MARELLI IAW 6SF3)
- Dévisser le bouchon du raccord et le
visser sur le réservoir du liquide de Le moteur ne démarre pas
refroidissement moteur. Causes Contrôle
Le niveau de carburant - Les connexions (état Capteur de température d’eau - Relais - Pompe
Allumage - injection de branchements), Système d’admission d’air
(filtre, tuyau) - Démarreur - Corps d’injection
à carburant - Pression et debit de pompe -
Bobine HT - Capteur PMH et régime - Injec-
- Ligne d’échappement Catalyseur - Fusibles - teurs - Effacement des codes défaults *
Circuit d’alimentation en Bougies - Fils (calculateur saturé)
carburant Le moteur démarre difficilement
Causes Contrôle
CONTROLE DE LA PRESSION Système d’admission d’air (filtre et tuyau) - Corps Bobine HT - Capteur de température d’air - Cap-
d’injection - Ligne d’échappement - Catalyseur - teur de température deau - Pompe à carburant
- Préparer le manomètre (1) (ref. 1.860.955. Câble d’accélérateur - Démarreur - Bougies - Fils Pression et débit de pompe - Injecteurs - Poten-
000) (fig. Mot. 32) comme ci - dessous : tiomètre papillon - Effacement des codes
défaults * (calculateur saturé)
Le moteur démarre mais cale

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
2 4
1 Causes Contrôle
Le niveau de carburant - Circuits - Qualité du Moteur de régulation de ralenti - Pompe
carburant - Filtre à essence - Système d’admis- à carburant - Pression et débit de pompe
sion d’air (filtre, tuyau) - Corps d’injection - Con-
necteur (état, branchement) - Bougies - Fils
3 Le moteur manque de puissance
Causes Contrôle
Les commandes d’accélérateur - Embrayage - Sonde à oxygène - Pompe à carburant -
Freins - Le niveau de carburant - Circuit - Qua- Pression et débit de pompe - Potentiomètre
lité - Réservoir - Filtre - Système d’admission d’air papillon - Injecteurs - Ligne d’échappement -
(filtre et tuyau) - Corps d’injection - Bougies - Fils - Catalyseur - Capteur de PMH et régime
Régime ralenti trop élevé
5 Causes Contrôle
Les commandes d’accélérateur (annuler les Capteur de température d’air - Capteur de
fonctions climatisation, direction assistée) température d’eau moteur - Potentiomètre
papillon - Moteur de régulation de ralenti
Ralenti irrégulier
fig. Mot. 32 Causes Contrôle
Système d’admission d’air (filtre, tuyau, collecteur) Capteur de température d’air- Capteur de
Nota : Le manomètre est équipé d’adap- - Filtre à essence - Canalisation - Bougies - Fils - température d’eau - Sonde à oxigène (Lambda)
tateur pour la liaison avec les différents Pression et débit de pompe - Injecteurs - Moteur de régulation de ralenti -
types de circuits d’injection : avant tout Bobine HT - Potentiomètre papillon
raccordement, préparer l’appareil avec Ratés à tous les régimes
les adaptateurs appropriés. Causes Contrôle
CARROSSERIE

- Ouvrir la vanne (2). Bougies - Fils - Fusibles - Connecteur (état, bran- Pompe à carburant - Débit de pression de
- Fermer la vanne (3). chement) - Le niveau carburant - Circuit - Qua- pompe - Capteur de température d’eau -
lité - Filtre à essence - Tension de la batterie Injecteurs
- Fermer la vanne (4).
Consommation trop élevée
- Mettre en place le manomètre et le
Contrôler : Voir moteur manque de puissance - Sonde à oxygène (lambda) - Voir ralenti trop
relier au purgeur du collecteur de élevé - Injecteurs
carburant au moyen du raccord (5) (réf. Auto allumage (cliquetis)
1-870-684-000) prévu à cet effet. Contrôler : Bougies - Sonde à oxygène (lambda) - Carburant - Température d’entrée d’air du
- Démarrer le moteur et, au ralenti, moteur - Système d’admission d’air - Température moteur (refroidissement) - Capteur de PMH
vérifier que la pression carburant lue et régime
sur le manomètre est dans la norme. Fumée noire
- Contrôle de la pression d’alimentation : Contrôler : Sonde à oxygène - Système d’admission d’air (filtre, tuyau) - Injecteurs - Pression
3,5 bar et débit de pompe - Bougies - Fils - Carburant sans plomb - Catalyseur - CO

page 25
MOTEURS ESSENCE

- Déposer la pompe carburant avec la - Brancher la connexion électrique de la Intervention sur le système
jauge de niveau. pompe électrique à carburant et de la de gestion moteur
- Positionner dans son logement dans le jauge de niveau.
réservoir la pompe électrique à carbu- - Visser les vis de fixation du couvercle - Le contrôle du système de gestion
GÉNÉRALITÉS

rant. de protection de la pompe à carburant. moteur nécessite l’utilisation de l’appa-


- Monter la bague de fixation et la serrer - Remettre en place le revêtement du reil de diagnostic “Examiner”.
à l’aide de l’outil (4a). plancher. - Il est néanmoins possible de tester
- Relier le raccord rapide du tuyau d’ame- - Baisser la banquette AR. directement certains composants (voir
née carburant. - Brancher la cosse négative de la batterie. les valeurs dans “Caractéristiques”).

Localisation des composants d’injection - allumage


MOTEUR 1.2 8V
MÉCANIQUE

MOTEUR 1.2 16V AVEC BVM


ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

NOMENCLATURE DES COMPOSANTS


CARROSSERIE

A30 Bobine d’allumage I31 Interrupteur de pédale d’embrayage K56 Capteur de position du papillon
B01 Centrale de dérivation I50 Interrupteur à inertie K84 Capteur tachymétrique
compartiment moteur K30 Capteur interrupteur de pression L10 Electrovanne de recyclage des va-
B02 Centrale de dérivation sous le d’huile moteur insuffisante peurs de carburant
tableau de bord K40 Sonde Lambda L15 Electrovanne de commande à géo-
C10 Masse AVG K41 Débitmètre métrie variable
C20 Masse de tableau de bord côté K43 Sonde de température d’air intégré M01 Body computer
passager K45 Sonde de température moteur M11 Diode relais principal d’injection
C30 Masse AVG pour i.e. M55 Centrale de B.V. automatique
C40 Masse sur moteur K46 Capteur de tours N40 Pompe électrique carburant et com-
D04 Jonction AV / moteur K47 Capteur de phase mande d’indicateur de niveau
D81 Jonction Injecteur K50 Capteur de cliquetis N70 Injecteur électronique
E50 Combiné de bord K55 Potentiomètre de pédale d’accélérateur

page 26
MOTEURS ESSENCE

MOTEUR 1.2 16V AVEC BVA

GÉNÉRALITÉS
MÉCANIQUE
MOTEUR 1.8 16V

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 27
MOTEURS ESSENCE

- Récupérer le carburant dans un réci-


Culasse 1b
1a 1b pient prévu à cet effet.
- Détacher le raccord rapide du tuyau
Moteur 1.2 8 soupapes d’amenée carburant (1) (fig. Mot. 39).
GÉNÉRALITÉS

DÉPOSE DE LA CULASSE
- Installer le véhicule sur le pont éléva-
teur.
- Déposer le filtre à air complet.
- déposer la cloison pare-chaleur du col-
lecteur d’échappement. 2
- Déposer le collecteur d’échappement fig. Mot. 36
avec catalyseur.
- Préparer un récipient approprié pour
récupérer le liquide réfrigérant. - Débrancher les connecteurs électriques
- Détacher la durit supérieure reliant d’alimentation des bobines d’allumage.
radiateur et thermostat, côté thermostat. - Débrancher la connection électrique de
- Débrancher la connection électrique de la sonde de température liquide de 1
l’interrupteur de pression d’huile moteur refroidissement moteur (1) (fig. Mot. 37).
et écarter les câbles. fig. Mot. 39
- Débrancher la connection électrique du 2b
capteur de tours. - Débrancher la connexion électrique de
- Détacher le fexible de commande d’accé- l’électrovalve permettant le passage
MÉCANIQUE

lérateur (1a) de la commande papillon des vapeurs de carburant (2).


(1b) et enlever le flexible de l’étrier de - Débrancher les fils haute tensio des
support (1c) (fig. Mot. 34). 3a
2a bougies.
- Dégager les câbles électriques des
3b agrafes de fixation situées derrière le
collecteur d’admission.
1a 1b 1 - Déboiter le tuyau du servofrein et le
dégager du collier de retenue.
- Dévisser les écrous de fixation (1a) et
déposer le collecteur d’admission avec
le corps papillon (1b) (fig. Mot. 40).

1c fig. Mot. 37

- Ouvrir le collier de retenue (2a) et déta-


ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

fig. Mot. 34 cher le tuyau de liquide réfrigérant au


réchauffeur (2b).
- Placer sur le côté le flexible de com- - Ouvrir le collier (3a) et détacher le tuyau
mande d’accélérateur. du circuit anti-évaporation (3b). 1a
- Déconnecter le capteur de position - détacher le tuyau de recyclage des
1b
papillon (1) (fig. Mot. 35). vapeurs d’huile, côté cache - poussoirs
et l’écarter.
- Débrancher les connecteurs électriques
3a des injecteurs et placer sur le côté le
1 tube passe - câbles.
- Déposer l’étrier de support du tube passe- fig. Mot. 40
3b 4 câbles.
- Déposer le bouchon de protection (1a) - Déposer la courroie de distribution (voir
du reniflard du collecteur de carburant opération correspondante).
(1b) et à l’aide de l’outil (1c) (raccord - Déposer le cache - poussoirs.
réf. 1-870-684-000), évacuer la pres- - Dévisser les vis (1a) et déposer la
sion du carburant (fig. Mot. 38). culasse unique (1b) (fig. Mot. 41).
2 - Retirer le joint placé au-dessous (2).
1a

fig. Mot. 35 1c 1a
CARROSSERIE

- Débrancher la connection électrique de 1b 1b


l’actuateur de ralenti (2).
- Dévisser la vis de fixation (3a) et débran-
cher la masse sur le corps papillon (3b).
- Déconnecter le capteur de pression / 2
température d’air aspiré (4).
- Agir sur les leviers de fixation (1a) et
débrancher les connecteurs électriques de
la centrale d’injection (1b) (fig. Mot. 36).
- Détacher le tube passe-câbles du câ-
blage électrique des injecteurs situés fig. Mot. 38
sur le cache - poussoirs. fig. Mot. 41

page 28
MOTEURS ESSENCE

DEPOSE - REPOSE DE - Dévisser les autre vis (2a) et retirer les 2


chapeaux d’arbre à cames (2b).
L’ARBRE A CAMES - Retirer l’arbre à cames.
- A l’aide de l’outil de support (1b), posi- - Retirer le joint pare - huile AV de l’arbre

GÉNÉRALITÉS
tionner la culasse (1a) dans l’étau (fig. à cames.
Mot. 42). - Monter l’arbre à cames sur la culasse. 1b
- Monter les chapeaux d’arbre à cames 1a
1a (1a) et le tuyau de lubrification des
portées d’arbre à cames (1b); les fixer
avec leur vis (1c) au couple de 1 daN.m
pour les vis M6 et de 2 daN.m pour les
vis M8 (fig. Mot. 45).
2b 1c 1b

fig. Mot. 46
1a
1b Moteur 1.2 16 soupapes
fig. Mot. 42
DEPOSE DE LA CULASSE
3b 2a
Nota : Pour permettre le montage de 3a - Installer le véhicule sur le pont éléva-

MÉCANIQUE
l’outil (1b) il faut retirer un goujon de la teur.
culasse. - Déposer la batterie.
3c - Déposer le compartiment de batterie.
- Dévisser la vis (1a) de la poulie entraî- - Déposer le filtre à air complet.
née de commane de distribution en utili- - Préparer un récipient approprié pour
sant comme anti-couple les outils (1b) récupérer le liquide réfrigérant.
et (1c) (réf. 1-860-831-000 et 1-860- - Détacher les durits supèrieure et infé-
831-002) (fig. Mot. 43). 3d rieure côté radiateur en enlevant les
fig. Mot. 45 colliesr de fixation.
- Retirer le bouchon de protection (1a) de
1c - A l’aide de l’outil (2b) (réf. 1-860-882-000), la rampe de distribution carburant (1b)
monter le joint pare - huile AV de l’arbre et utiliser l’outil (1c) pour la détente du
à cames (2a). carburant sous pression (raccord réf. 1-
- Monter la poulie entraînée de com- 870-684-000) (fig. Mot. 47).
mande de distribution (3a) ; serrer au

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
couple de 7 daN.m pour les vis (3b) en
utilisant comme anti - couple l’outil (3c)
maintenu par l’outil (3d).
1a
- Vérifier le jeu aus soupapes (voir mé-
1b thode correspondante).
fig. Mot. 43 2a
REPOSE DE LA CULASSE
- A l’aide d’un comparateur sur base - Nettoyer les surfaces de contact de la 1a
magnétique, vérifier que le jeu axial de culasse et du bloc moteur.
l’arbre à cames est dans la norme. - Placer le joint de culasse en veillant à
- dans le cas contraire, remplacer les ce que la mention «haut» soit dans le
pièces usées, lors de la repose de sens de l’opérateur.
l’arbre à cames. - Le joint de culasse est de type ASTA-
1b 2b
- Dévisser les vis (1a) et retirer le tuyau DUR :
de lubrification des portées d’arbre à • pendant le fonctionnement du moteur,
cames (1b) (fig. Mot. 44). le materiau du joint est soumis à un fig. Mot. 47
procéssus de polymérisation qui
1a
l’endurcit sensiblement. - Récupérer le carburant dans un réci-
1b
• pour que le procéssus de polyméri- pient prévu à cet effet.
sation ait lieu, il est nécessaire de - Détacher le tuyau du circuit anti-éva-
garder le joint à l’abri dans son étui en poration (2a) et le tuyau (2b) d’amenée
nylon et de le sortir juste avant le mon- carburant du réservoir.
2a tage ; veiller aussi à ne pas lubrifier ni - Déboiter le tuyau du servofrein et le
CARROSSERIE

2b encrasser le joint avec de l’huile. dégager du collier de retenue.


- Positionner la culasse (1a) et serrer les - débrancher les connexions électriques
3 vis de fixation (1b) au couple, en suivant (1a) de la centrale d’injection (1b) en
2b l’ordre de serrage indiqué (fig. Mot. 46). agissant sur le levier (1c) (fig. Mot. 48).
• 1ère passe ......................... 2 daN.m - Dévisser la vis de fixation (2a) et dé-
• 2ème passe ........................ 2 daN.m brancher le câble de masse de la
- Terminer le serrage des vis à l’aide de centrale (2b).
4 l’outil (2) en suivant toujours l’ordre de - Dégager les câbles de la centrale
serrage d’injection (3a) du collier de fixation
• 3ème passe .............................. +90° (3b).
• 4ème passe .............................. +90°
fig. Mot. 44 - Pour la suite de la repose, procéder à
l’inverse de la dépose.

page 29
MOTEURS ESSENCE

supérieure (3b) : enlever ces dernières


1c 1a 1a de leurs sièges.
- Soulever partiellement la culasse supé-
1b rieure et introduire l’outil (4) de retenue
GÉNÉRALITÉS

des poussoirs (réf. 1-860-988-000).


1b - Déposer la culasse supérieure unique
3a et récupérer le joint au-dessous.
- Dévisser les vis de fixation (1a) et
déposer la culasse unique (1b) (fig.
2a 3b Mot. 54).
- Récupérer le joint situé en-dessous.

2b 8
8

fig. Mot. 48 fig. Mot. 51

- Déposer le collier de fixation (1a) sur le - Dévisser la vis (1a) et les écrous de
thermostat (1b) et détacher le tuyau fixation (1b) sur la culasse supérieure
d’amenée de liquide réfrigérant au et déposer le groupe collecteur d’admis-
réchauffeur (1c) (fig. Mot. 49). sion (fig. Mot. 52).
MÉCANIQUE

1a

fig. Mot. 54

DÉPOSE - REPOSE DES


ARBRES À CAMES
1b - Retirer l’outil de retenue des poussoirs
hydrauliques.
1c 1a - Retirer de leurs logements les pous-
soirs hydrauliques.
- Vérifier que le diamètre externe des
poussoirs hydrauliques est dans la
fig. Mot. 49 norme (28,354 à 28,370 mm).
- Vérifier que le diamètre des sièges de
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Détacher le tuyau de recyclage des poussoirs est dans la norme (28,400 à


vapeurs d’huile. fig. Mot. 52 28,421 mm).
- Débrancher le connecteur électrique de - Positionner la culasse supérieure dans
l’actuateur du corps papillon (1a) et de - Débrancher les fils haute tension des l’étau.
l’alimentation des bobines (1b) ainsi bougies (1) (fig. Mot. 53). - Dévisser les vis de fixation (1a) et
que la sonde de température du liquide retirer le carter de protection (1b), côté
réfrigérant (1c) (fig. Mot. 50). distribution (fig. Mot. 55).

4 1
1a
1b
2

3a
1b 3b

1a
fig. Mot. 55
1c
- Dévisser les écrous de fixation (1a) et
CARROSSERIE

fig. Mot. 50 déposer le support d’arbres à cames


4 avec les bobines (1b) côté volant (fig.
- Dégager les câbles électriques du Mot. 56).
moteur de l’agrafe de retenue située fig. Mot. 53 - Dévisser les vis de fixation (1a) et reti-
sous le groupe collecteur d’admission. rer les pignons AR de commande de
- Débrancher le connecteur électrique du - Moteur froid, souffler de l’air dans les distribution (1b) (fig. Mot. 57).
capteur de pression / température d’air sièges des bougies pour enlever toute Nota : Les outils de calage des arbres à
aspiré. impureté éventuelle et toute trace de cames font aussi fonction de réaction
- Débrancher le connecteur électrique de saleté. pour dévisser les vis de fixation des
l’électrovalve de recyclage des vapeurs - Dévisser et retirer les bougies (2). pignons AR (fig. Mot. 5).
carburant (1a) et le connecteur d’ali- - Dévisser les bouchons de protection
mentation des injecteurs (1b) (fig. Mot. 51). (3a) et les vis de fixation de la culasse

page 30
MOTEURS ESSENCE

- Visser les bouchons coniques. • 3ème passe ............................... +90°


- Vérifier que le diamètre des portées • 4ème passe ............................... +90°
(1a) et la levée des cames (1b) sont
dans la norme. 1b

GÉNÉRALITÉS
1a - Effectuer les mesures sur les deux 1a
arbres à cames (mm) :
• diamètre des axes... 35,000 à 35,015
• levée des cames .......................... 7,5
Nota : Contrôler que les surfaces des
portées et des cames d’arbre ne soient
pas usées, rayées ou grippées. Dans le
cas contraire, remplacer les arbres à
cames.
1b - Monter les arbres à cames.
fig. Mot. 56 - Positionner les outils de calage et de
blocage des arbres à cames.
- A l’aide de l’outil (introducteur réf. 1c
1.860.990.000), monter le nouveau joint 5
2
pare-huile d’arbre à cames, côté échap- 6
pement (fig. Mot. 61). 8

4
1
3

MÉCANIQUE
7

fig. Mot. 62

1a 1b - Pour la suite de la repose, procéder à


fig. Mot. 57 l’inverse de la dépose.

- Retirer les outils de calage et de blo- Moteur 1.8 16 soupapes


cage des arbres à cames. 1 fig. Mot. 61
- Retirer les arbres à cames (fig. Mot. 58). DÉPOSE DE LA CULASSE
- Dévisser les bouchons coniques (1) - Installer le véhicule sur le pont éléva-
(fig. Mot. 59). - Monter les pignons de renvoi d’arbres à teur.
cames et serrer au couple de 12 daN.m - Débrancher la cosse négative de la bat-
les vis de fixation. terie.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
- Monter le carter d’étanchéité d’arbre à - Déposer la courroie de distribution (voir
cames, côté distribution, et visser les opération correspondante).
vis de fixation. - Dévisser les vis (1a) fixant l’étrier de
- Vérifier à l’aide d’un comparateur que le renfort (1b) (fig. Mot. 63).
jeu axial d’arbre à cames est dans la
norme.
Nota : Dans le cas contraire, remplacer
la culasse supérieure.
- Enlever de l’étau la culasse supérieure
et monter les poussoirs hydrauliques.
- Positionner l’outil de retenue des pous-
soirs hydrauliques.
1 fig. Mot. 59
1b
REPOSE DE LA CULASSE
Nota : • Contrôler l’état des bouchons et
les remplacer, le cas échéant fig. Mot. - Monter un nouveau joint de culasse sur
60). le bloc moteur en veillant à ce qu’il ait la 1a
• En cas de repose des anciens bou- même épaisseur du joint déposé.
chons, remplacer les joints d’étan- - Le joint de culasse est de type ASTA-
chéité. DUR.
- Pendant le fonctionnement du moteur, 2
le matériau du joint est soumis à un pro- fig. Mot. 63
cessus de polymérisation qui l’endurcit
CARROSSERIE

sensiblement. Pour que le processus de - Débrancher la fiche électrique du cap-


polymérisation ait lieu, il est nécessaire teur de tours (2).
de garder le joint à l’abri dans son étui - Faire descendre le véhicule.
en nylon et de le sortir juste avant le - Desserrer l’écrou de réglage du câble
montage ; veiller aussi à ne pas lubrifier de commande d’accélérateur sur l’étrier.
ni encrasser avec de l’huile le joint. - Dégager le câble de commande d’accé-
- Positionner la culasse (1a) et serrer les lérateur du dispositif d’ouverture papil-
1 mm vis (1b) au couple puis angulairement lon, libérer le câble de son collier et
en suivant l’ordre de serrage (1) (fig. l’éloigner de la zone de travail.
Mot. 62) : - Débrancher les fiches électriques (1a),
• 1ère passe .......................... 2 daN.m (1b), (1c), (1d) et (1e) (fig. Mot. 64).
• 2ème passe......................... 3 daN.m
fig. Mot. 60

page 31
MOTEURS ESSENCE

REPOSE DE LA CULASSE
1a - Monter un nouveau joint de culasse sur
le bloc moteur en veillant à ce qu’il ait la
1 même épaisseur du joint déposé.
GÉNÉRALITÉS

1b
- Le joint de culasse est de type ASTA-
DUR.
1c - Pendant le fonctionnement du moteur,
3 le matériau du joint est soumis à un pro-
1d cessus de polymérisation qui l’endurcit
2 sensiblement. Pour que le processus de
polymérisation ait lieu, il est nécessaire
2b de garder le joint à l’abri dans son étui
2a en nylon et de le sortir juste avant le
montage ; veiller aussi à ne pas lubrifier
1e ni encrasser le joint avec de l’huile.
fig. Mot. 64 - Placer la culasse sur le bloc moteur en
fig. Mot. 66 veillant à ce que les arbres à cames
aient leurs cames AV tournées vers
- Dévisser la vis de fixation (2a) et dé- - Dévisser les vis et écrous de fixation (1) l’extérieur (soupapes fermées).
brancher le fil de masse (2b) du support (fig. Mot. 67). - Serrer les vis (1a) de culasse (à l’aide
des tendeurs de distribution. de l’outil (1) pour le serrage angulaire)
- Mettre en place l’outil d’évacuation de la (fig. Mot. 69) :
pression du carburant sur la rampe d’ali- • 1ère passe .......................... 2 daN.m
mentation (1) (raccord réf. 1.870.684.000)
MÉCANIQUE

• 2ème passe......................... 4 daN.m


(fig. Mot. 65). • 3ème passe ............................... +90°
- Détacher le tuyau d’amenée carburant • 4ème passe ............................... +90°
de la rampe de distribution (2). • 5ème passe ............................... +90°
- Débrancher du raccord rapide le tuyau 1
du circuit anti-évaporation (3). 1b 1a
2

2 1
1
fig. Mot. 67 8 6 2 5 10

- Désolidariser de la culasse le tuyau rigi-


3
de de remplissage de la pompe à eau
(2).
1 - Dévisser les vis (1a) et déposer la cu-
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

lasse (1b) ainsi que le collecteur d’ad-


mission (fig. Mot. 68).
- Retirer le joint de culasse (2).
7 3 1 4 9
1b
1a fig. Mot. 69

- Pour la suite de la repose, procéder à


l’inverse de la dépose.

fig. Mot. 65
2
- Débrancher la connexion électrique de
la sonde de température sur le ther-
mostat (1) (fig. Mot. 66).
- Dévisser les vis de fixation (2).
- Retirer le thermostat de son logement
sur la culasse (3).
- Déposer la cloison pare chaleur du col-
lecteur d’échappement. fig. Mot. 68
- Déposer le collecteur d’échappement.
CARROSSERIE

page 32
MOTEURS DIESEL
CARACTÉRISTIQUES

GÉNÉRALITÉS
- Jeu axial du vilebrequin (mm) :
Généralités • 1.9 D.............................................................. 0,059 à 0,221
• 1.9 JTD.......................................................... 0,049 à 0,211
- Moteurs Diesel quatre temps, quatre cylindres en ligne placés COUSSINETS
transversalement au-dessus de l’essieu avant.
- Bloc-cylindres en fonte sphéroïdale avec fûts de pistons - Epaisseur des coussinets de palier de vilebrequin (mm) :
intégrés et vilebrequin tournant sur cinq paliers. • classe A :
- Culasse en alliage d’aluminium, deux soupapes par cylindre • 1.9 D ........................................................... 1,831 à 1,837
commandées par un arbre à cames en tête entraîné par • 1.9 JTD....................................................... 1,836 À 1,840
courroie crantée de distribution. • classe B :
- Lubrification sous pression d’huile assurée par une pompe à • 1.9 D ........................................................... 1,836 à 1,844
engrenages entraînée par le vilebrequin. • 1.9 JTD ....................................................... 1,839 à 1,843
- Refroidissement par liquide antigel permanent sous pression • classe C :
dans un circuit fermé avec pompe à eau entraînée par la • 1.9 D ........................................................... 1,843 à 1,849
courroie de distribution. • 1.9 JTD ....................................................... 1,842 à 1,846
- Alimentation par injection indirecte et pompe à commande
électronique sur le moteur 1.9 DS et système d’injection BIELLES
directe UNIJET du type “Common Rail” à commande électro- - Diamètre d’alésage de la tête de bielle (mm) :
nique pour le moteur 1.9 JTD. • 1.9 D.......................................................... 53,897 à 53,909

MÉCANIQUE
- Suralimentation assurée par turbocompresseur avec échan- • 1.9 JTD...................................................... 53,883 à 53,923
geur thermique pour le moteur 1.9 JTD. - Diamètre d’alésage du pied de bielle (mm)... 26,006 à 26,012
- Système anti-pollution EGR de recyclage des gaz. - Ecart de poids maxi entre les bielles (g)....................... ± 2,5
SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES COUSSINETS
- Version ........................................... D60 JTD 80 - Epaisseur des coussinets de tête de bielle (mm) :
- Motorisation.................................... 1.9 D 1.9 JTD • classe A......................................................... 1,527 à 1,531
- Code moteur .................................. 188 A3.000 188 A2.000 • classe B......................................................... 1,530 à 1,534
- Cylindrée (cm3) ............................... 1910 1910 • classe C ........................................................ 1,533 à 1,537
- Alésage (mm) ................................. 82 82
- Course (mm) .................................. 90,4 90,4 PISTONS
- Puissance maxi :
• kW .............................................. - Diamètre du piston (mm) :
44 59
• ch .............................................. • classe A :
60 80
- Régime de puissance maxi (tr/mn) . • 1.9 D ....................................................... 81,930 à 81,940
4500 3000

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
- Couple maxi (N.m) ......................... • 1.9 JTD ................................................... 81,783 à 81,797
118 196
- Régime de couple maxi (tr/mn)...... • classe B :
2250 1500
• 1.9 D ....................................................... 81,940 à 81,950
• 1.9 JTD ................................................... 81,793 à 81,807
Éléments constitutifs du moteur • classe C :
• 1.9 D ....................................................... 81,950 à 81,960
• 1.9 JTD ................................................... 81,803 à 81,817
BLOC-CYLINDRES - Diamètre d’alésage des paliers d’axe de piston (mm) :
• 1.9 D ....................................................... 25,991 à 25,996
- Diamètre de palier de vilebrequin (mm) : • 1.9 JTD ................................................... 25,999 à 26,004
• 1.9 D.......................................................... 56,705 à 56,718 - Différence de poids maxi entre les pistons (g)................. ± 5
• 1.9 JTD...................................................... 63,691 à 63,732
- Diamètre d’alésage des cylindres (mm) : AXE DE PISTON
• classe A..................................................... 82,000 à 82,010
• classe B..................................................... 82,010 à 82,020 - Diamètre extérieur (mm) ............................. 25,982 à 25,987
• classe C .................................................... 82,020 à 82,030
- Conicité maxi des cylindres (mm) ................................ 0,005 SEGMENTS
- Ovalisation maxi des cylindres (mm).............................. 0,05 - Jeu à la coupe des segments (mm) :
- Défaut de planéité maxi du plan de joint du bloc côté • 1er segment :
culasse (mm) .................................................................... 0,1 • 1.9 D ............................................................... 0,20 à 0,35
• 1.9 JTD ........................................................... 0,25 à 0,40
VILEBREQUIN • 2ème segment ...................................................... 0,25 à 0,50
- Diamètre des manetons (mm) : • 3ème segment ...................................................... 0,25 à 0,50
CARROSSERIE

• classe A..................................................... 80,799 à 50,805 - Jeu des segments dans leur gorge (mm) :
• classe B..................................................... 50,793 à 50,799 • 1er segment :
• classe C .................................................... 50,787 à 50,793 • 1.9 D ........................................................... 0,015 à 0,060
- Diamètre des tourillons (mm) : • 1.9 JTD ........................................................................ NC
• classe A : • 2ème segment :
• 1.9 D ....................................................... 52,994 à 53,000 • 1.9 D ........................................................... 0,090 à 0,130
• 1.9 JTD ................................................... 59,994 à 60,000 • 1.9 JTD ....................................................... 0,020 à 0,060
• classe B : • 3ème segment :
• 1.9 D ....................................................... 52,988 à 52,994 • 1.9 D ........................................................... 0,030 à 0,070
• 1.9 JTD ................................................... 59,988 à 59,994 • 1.9 JTD ....................................................... 0,030 à 0,065
• classe C :
• 1.9 D ....................................................... 52,982 à 52,988
• 1.9 JTD ................................................... 59,982 à 59,988

page 33
MOTEURS DIESEL

CULASSE JEU AUX SOUPAPES


- Hauteur mini de la culasse (mm) : - Jeu aux soupapes à froid (mm) :
• 1.9 D............................................................................... NC • admission .......................................................... 0,25 à 0,35
• 1.9 JTD....................................................................... 140,6 • échappement .................................................... 0,30 à 0,40
GÉNÉRALITÉS

- Défaut de planéité maxi de la culasse (mm) .................... 0,1


- Diamètre des paliers d’arbre à cames (mm) .. 26,045 à 26,070 COURROIE DE DISTRIBUTION
- Diamètre des logemets de poussoirs (mm)... 37,000 à 37,025
- Périodicité de remplacement de la courroie de distribution
(km) ......................................................................... 120 000
SOUPAPES
- Diamètre des queues de soupapes d’admission et
d’échappement (mm) ...................................... 7,974 à 7,992 Lubrification
- Retrait de soupape par rapport au plan de joint de
la culasse (mm) ....................................................... 0,1 à 0,5
- Angle de portée de la soupape........................................ 45° POMPE À HUILE
- Largeur de la portée de soupape (mm) ........................... ± 2
- Jeu radial entre corps de pompe et pignon (mm). 0,080 à 0,186
- Jeu axial entre corps de pompe et pignon (mm) :
RESSORTS DE SOUPAPES
• 1.9 D.............................................................. 0,025 à 0,056
- Longueur libre (mm) ....................................................... 53,9 • 1.9 JTD.......................................................... 0,025 à 0,070
- Longueur du ressort sous une charge de (mm) :
• 36,7 à 39,6 daN.m........................................................... 36 CLAPET DE SURPRESSION
• 56,0 à 61,0 daN.m........................................................ 26,5 - Hauteur du ressort de clapet sous une charge de (mm) :
• moteur 1.9 D :
MÉCANIQUE

GUIDES DE SOUPAPES • 6,27 à 7,06 daN.m ........................................................ 36


- Diamètre intérieur des guides de soupapes d’admission • moteur 1.9 JTD :
et d’échappement (mm) .................................. 8,022 à 8,040 • 11,73 à 12,51 ................................................................ 35
- Diamètre extérieur des guides de soupapes et d’admission
et d’échappement (mm) .............................. 14,010 à 14,030 PRESSION D’HUILE
- Cotes de réparation majorées de 0,05, 0,10 et 0,25 mm. - Pression d’huile à une température de celle-ci d’environ
100°C (bar) :
CHAMBRE DE PRÉCOMBUSTION • au ralenti :
- Retrait de la chambre par rapport au plan de joint de la • 1.9 D ......................................................................... > 2,0
culasse (uniquement moteur 1.9 D) (mm) .... -0,200 à -0,600 • 1.9 JTD ..................................................................... > 1,0
• à 4000 tr/mn :
JOINT DE CULASSE • 1.9 D ......................................................................... > 5,5
• 1.9 JTD ..................................................................... > 4,0
- Le choix du joint de culasse dépend du dépassement moyen
des pistons. CAPACITÉ
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

Dépassement Epaisseur du Nbre d’encoche - Capacité d’huile après vidange et remplacement du filtre (l) . 4,3
moyen des joint de culasse sur le joint - Qualité d’huile....................... SAE 10W40 - ACEA A3-API J
pistons (mm) à monter (mm)
Moteur 1.9 D Refroidissement
0,045 à 0,125 0,76 à 0,84 Aucune
0,126 à 0,225 0,86 à 0,94 1 CAPACITÉ
0,226 à 0,305 0,96 à 1,04 2 - Capacité du circuit de refroidissement (l) :
• avec clim......................................................................... 6,0
Moteur 1.9 JTD • sans clim ........................................................................ 6,2
0,795 à 0,881 1,55 à 1,65 Aucune - Pressurisation du circuit (bar) ............................. 0,99 à 1,01

0,881 à 0,967 1,65 à 1,75 1 THERMOSTAT


0,967 à 1,055 1,75 à 1,85 2 - Température de début d’ouverture (°C)....................... 88 ± 2
- Température de pleine ouverture (°C)....................... 103 ± 2
- Course du clapet en pleine ouverture (mm)..................... 9,5
Distribution VENTILATEURS
- Température d’enclenchement (°C) :
ARBRE À CAMES • 1ère vitesse ............................................................... 90 à 94
CARROSSERIE

- Diamètre des tourillons d’arbre à cames (mm). 26,000 à 26,015 • 2ème vitesse .............................................................. 95 à 99
- Jeu axial de l’arbre à cames (mm).................. 0,100 à 0,230 - Température de déclenchement (°C) :
- Hauteur de came (mm) : • 1ère vitesse ............................................................... 85 à 89
• admission : • 2ème vitesse .............................................................. 90 à 94
• 1.9 D............................................................................. 9,5
• 1.9 JTD............................................................................ 8
• échappement :
Alimentation
• 1.9 D............................................................................. 8,5
• 1.9 JTD............................................................................ 9 MOTEUR 1.9 D

POUSSOIRS - Système d’injection indirecte avec chambre de précombustion


et pompe d’injection Lucas EPIC.
- Diamètre des poussoirs (mm) ..................... 36,975 à 36,995

page 34
MOTEURS DIESEL

MOTEUR 1.9 JTD


- Système d’injection directe Common Rail Bosch EDC 15C
Couples de serrage (en daN.m)
avec une pression d’injection pouvant atteindre 1350 bar.
CULASSE

GÉNÉRALITÉS
POMPE D’INJECTION
- Régime de ralenti (tr/mn) ........................................ 800 ± 20 Ordre de serrage
- Ordre d’injection .................................................. 1 - 3 - 4 - 2 10 4
- Valeur maxi d’émission de CO (g/km) : 6 2 8
• 1.9 D.............................................................................. 150
• 1.9 JTD.......................................................................... 130

Gestion moteur
MOTEUR 1.9 D
1 5 9
SONDE DE TEMPÉRATURE DE LIQUIDE DE
7 3
REFROIDISSEMENT
- Alimentation (V) ................................................................... 5 MOTEUR 1.9 D
- Résistance nominale (kΩ) : - 1ère passe ............................................................................. 2
• à 20°C.................................................................. 2,5 ± 6 % - 2ème passe ........................................................................ 6,5
• à 100°C............................................................ 0,186 ± 2 %

MÉCANIQUE
- 3ème passe ....................................................................... +90°
- 4ème passe ....................................................................... +90°
SONDE DE TEMPÉRATURE D’AIR - 5ème passe ....................................................................... +90°
- Résistance nominale à 25°C (kΩ) ............................ 2 ± 5 %
MOTEUR 1.9 JTD
SONDE DE RÉGIME MOTEUR
- 1ère passe .......................................................................... 6,5
- Résistance nominale à 20°C (Ω) ...................... 8600 ± 10 % - 2ème passe ....................................................................... +90°
- Entrefer entre le capteur et la couronne (mm) ........ 0,8 à 1,5 - 3ème passe ....................................................................... +90°
- 4ème passe ....................................................................... +90°
MOTEUR 1.9 JTD
MOTEUR
CAPTEUR DE RÉGIME MOTEUR
- Chapeaux de paliers de vilebrequin ..................... 2,5 + 100°
- Résistance nominale à 20°C (Ω) ........................ 860 ± 10 % - Chapeaux de bielles ............................................... 2,5 + 60°
- Entrefer entre le capteur et la couronne (mm) ........ 0,8 à 1,5 - Pignon d’arbre à cames .................................................... 12

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
- Pignon de vilebrequin ........................................................ 34
CAPTEUR DE PRESSION DE CARBURANT - Galet tendeur de distribution ............................................ 2,5
- Alimentation (V) ................................................................... 5 - Chapeaux de paliers d’arbre à cames ............................. 1,5
- Plage de fonctionnement (bar) ................................ 0 à 1500 - Poulie de pompe d’injection :
- Caractéristiques linéaires (mV) : • 1.9 D............................................................................... 2,5
• à 0 bar ........................................................................... 500 • 1.9 JTD.............................................................................. 5
• à 1500 bar ................................................................... 4500 - Fixation de pompe d’injection........................................... 2,5
- Injecteurs dans la culasse (1.9 D) ....................................... 6
SONDE DE TEMPÉRATURE DE LIQUIDE DE - Bride d’injecteurs (1.9 JTD)................................................. 3
REFROIDISSEMENT - Raccords d’injection ............................................................ 2
- Pompe à eau .................................................................... 2,5
- Alimentation (V) ................................................................... 5 - Poulie de vilebrequin ........................................................ 2,5
- Résistance nominale (kΩ) : - Bouchon de vidange d’huile ................................................ 2
• à 20°C.................................................................. 2,5 ± 6 % - Carter d’huile :
• à 100°C............................................................ 0,186 ± 2 % • vis M6 ............................................................................. 0,9
• vis M8 ............................................................................. 2,5
SONDE DE TEMPÉRATURE DE CARBURANT - Vis de volant moteur.......................................................... 16
- Alimentation (V) ................................................................... 5 - Collecteurs d’admission et d’échappement sur culasse .. 2,5
- Résistance nominale (kΩ) : - Etrier du tirant de réaction sur moteur................................. 8
• à 20°C.................................................................. 2,5 ± 6 % - Support moteur côté distribution côté caisse ................... 4,3
• à 100 °C........................................................... 0,186 ± 2 % - Support moteur côté distribution côté moteur ..................... 5
- Support rigide côté BV sur moteur ...................................... 5
SONDE DE TEMPÉRATURE D’AIR - Support moteur côté BV sur caisse.................................. 2,5
CARROSSERIE

- Tirant de réaction côté BV................................................... 8


- Résistance nominale à 25°£C (kΩ) .......................... 2 ± 5 % - Tirant de réaction côté traverse......................................... 12

page 35
MOTEURS DIESEL

MÉTHODES DE RÉPARATION
GÉNÉRALITÉS

l’arbre à cames et la coupelle du pous- - Répéter cette procédure pour les autres
Mise au point du soir (fig. Mot. 3). soupapes.
- Reposer les éléments déposés dans
moteur l’ordre inverse de la dépose.

Courroie de distribution
Jeu aux soupapes
DÉPOSE
CONTRÔLE
- Positionner le véhicule sur un pont élé-
MOTEUR 1.9 D vateur.
- Déposer la protection sous moteur.
- Ouvrir le capot du compartiment moteur. - Déposer la roue avant droite et le pas-
- Débrancher du cache-poussoirs le sage de roue.
tuyau des gaz de carter d’huile (1) (fig. - Soulever le pont.
Mot. 1). 1b
- Desserrer le boulon inférieur de fixation
- Débrancher du cache-poussoirs le 1a fig. Mot. 3 de l’alternateur (1) (fig. Mot. 5).
manchon de raccordement au boîtier de
filtre (2). - Faire tourner l’arbre à cames et contrô-
- Dévisser les vis (3) fixant le tuyau d’ame- ler le jeu sur tous les poussoirs. 3
MÉCANIQUE

née des gaz d’échappement depuis la - Jeu aux soupapes à froid (mm) :
soupape EGR. • admission ........................ 0,25 à 0,35
- Dévisser les vis de fixation (4). • échappement .................. 0,30 à 0,40
- Déposer le cache-poussoirs (5) avec 2
ses conduits d’admission intégrés. RÉGLAGE
- Récupérer le joint en-dessous.
- Abaisser le poussoir concerné à l’aide
de l’outil (1) 1.860.443.000 (fig. Mot. 4).
4 1
3 2
1

4
4
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

2 fig. Mot. 5
5 3
1 - Abaisser le pont.
- Desserrer le boulon de fixation supé-
fig. Mot. 4 rieur de l’alternateur (2).
fig. Mot. 1 - Desserrer la vis micrométrique de ré-
- Monter l’outil (2) 1.860.724.001 pour glage (3).
maintenir le poussoir abaissé ; désoli- - Déposer la couroie de commande de
MOTEUR 1.9 JTD
dariser ensuite le levier de pression mis l’alternateur (4).
- Débrancher du cache-poussoirs les précédemment en place.
tuyaux des gaz de carter (blow-by) (1) - Extraire la pastille de réglage de jeu aux VÉHICULES CLIMATISÉS
(fig. Mot. 2). soupapes (3) et la remplacer par une - Manoeuvrer le dispositif de réglage de
- Dévisser les vis de fixation (2). autre d’épaisseur adaptée. la tension (1) et réduire la tension de la
- Déposer le cache-poussoirs (3). - Enlever l’outil utilisé pour maintenir le courroie unique de commande d’orga-
- Récupérer le joint en-dessous. poussoir abaissé. nes moteur (fig. Mot. 6).

1
COURROIES D’ACCESSOIRES
3
2 Sans clim. Avec clim.
CARROSSERIE

Galet Comp.
Clim
2 Alt Alt TDR

fig. Mot. 2
V V
Galet

TOUS TYPES
- A l’aide d’une jauge d’épaisseur (1a),
mesurer le jeu (1b) entre la levée de

page 36
MOTEURS DIESEL

GÉNÉRALITÉS
1a 2
1b

fig. Mot. 6
1
- Déboîter la courroie (2) des poulies et fig. Mot. 8 fig. Mot. 11
l’enlever.
Nota : Eviter que la courroie ne vienne 1a
au contact avec de l’huile ou de sol-
vants qui pourraient endommager
l’élasticité du caoutchouc avec une
réduction consécutive d’adhérence.
Contrôler en outre que la courroie ne
présente aucune craquelure ni de

MÉCANIQUE
cassure, sinon la remplacer.
1b
TOUS TYPES 2
1
- Placer en-dessous du moteur un outil
de support pour pouvoir travailler en
fig. Mot. 12
toute sécurité.
- Dévisser les écrous fixant le réservoir 2
de liquide de refroidissement moteur. fig. Mot. 9 - Dévisser les vis de fixation (1) (fig. Mot.
- Ranger sur le côté le réservoir de 13).
liquide de refroidissement moteur. - Déposer la poulie de vilebrequin (2).
- Déposer le carter inférieur (2) de la cour- - Déposer l’arrêt du volant moteur
- Dévisser les trois écrous (1) fixant le
roie de distribution.
support rigide du moteur (fig. Mot. 7).
1 VÉHICULES CLIMATISÉS 1
1 2
- Dévisser la vis (1) fixant le tuyau de

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
2
fluide réfrigérant pour climatisation au
compresseur (fig. Mot. 10).
3

1
4
fig. Mot. 13
fig. Mot. 7 2
- Pour le moteur 1.9 JTD, déposer égale- fig. Mot. 10 MOTEUR 1.9 D
ment la tôle fixée sur le collecteur d’ad- - Faire tourner le vilebrequin dans son
mission. - Dévisser l’écrou (2) fixant le tuyau au
sens normal de rotation pour amener le
- Dévisser les deux écrous (2) fixant le détendeur.
cran situé sur la poulie crantée de
support rigide à la caisse. - Dévisser l’écrou (3) fixant l’étrier de sup-
distribution (1a) au niveau de celui qui
- Déposer le support rigide (3) du moteur port placé sur le châssis des suspen-
se trouve sur le cache-poussoirs (1b) ;
avec son tampon. sions.
le cylindre sera ainsi au PMH et le cran
- Le tampon élastique ne peut pas être - Déposer du compartiment moteur le
(1c) situé sur la poulie de la pompe
CARROSSERIE

séparé du support rigide. tuyau (4) du circuit de climatisation.


d’injection coïncidera avec le repère
- Procéder à la vidange du circuit de cli- - Désolidariser le faisceau électrique du
(1d) situé sur le support de la pompe
matisation (si équipé). compresseur de climatiseur.
d’injection (fig. Mot. 14).
- Mettre en place l’outil (1a) 1.870.595.000 - Dévisser les vis de fixation (1) (fig. Mot.
pour soutenir le groupe motopropulseur 11).
MOTEUR 1.9 JTD
pendant les opérations de dépose des - Déposer les carters supérieurs (2) de la
carters de protection ; le fixer à l’étrier courroie de distribution. - Faire tourner le vilebrequin dans son
(1b) situé sur le support de pompe d’in- - Dévisser les vis de fixation (1a) et sens normal de rotation pour amener
jection (fig. Mot. 8). enlever la protection (1b) du volant l’encoche située sur la poulie crantée
- Soulever le véhicule. moteur (fig. Mot. 12). de distribution (1a) en ragard de celle
- Dévisser les vis de fixation (1) (fig. Mot. - Monter l’outil (2) 1.860.898.000 de qui se trouve sur le cache-poussoirs
9). retenue du volant moteur. (1b) ; le 1er cylindre se trouvera au PMH
(fig. Mot. 15).

page 37
MOTEURS DIESEL

MOTEUR 1.9 D
1d
1c 3b - Vérifier que les vis de fixation de la
poulie de pompe d’injection sont
2b
desserrées ; engager une goupille (1a)
GÉNÉRALITÉS

1a de centrage de forme cylindrique de 6


mm de diamètre externe et d’une
1b longueur permettant de l’introduire sur
3a environ 40 mm dans l’orifice (1b) placé
2a sur l’arbre de pompe, en passant par la
boutonnière (1c) aménagée sur la
poulie (fig. Mot. 19).
fig. Mot. 14 - Si l’on ne parvient pas à enfoncer la
goupille, faire tourner l’arbre de la
pompe d’injection en manoeuvrant
l’écrou (1d) jusqu’à ce que les orifices
1 soient en face.

fig. Mot. 17
1a 1c

5a
MÉCANIQUE

2
1b 5b

4a
1a 1d
1b
fig. Mot. 15 4b
3
TOUS TYPES
- Desserrer l’écrou (1) de fixation du dis- 1 3 5a 5b
positif semi-automatique de réglage de fig. Mot. 19
la tension de courroie (fig. Mot. 16). fig. Mot. 18
- Déposer la courroie de distribution (2).
- Terminer le remontage de la courroie de
- Monter la courroie de distribution (2) sur distribution (1) en suivant la procédure
le pignon de vilebrequin uniquement. indiquée (fig. Mot. 20).
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Monter l‘axe de l’outil (3) 1.860.905.000


1 Nota : Lors du montage de la courroie,
pour le positionnement du moteur au
2 PMH. vérifier que la poulie de distribution et la
- Faire tourner le vilebrequin par petits poulie de pompe d’injection sont
mouvements pour permettre l’introduc- toujours alignées avec leurs repères
tion du pion de centrage (4a) de la pou- respectifs.
lie dans le trou de l’outil (4b). - Au moyen du dispositif semi-automa-
- Bloquer l’outil dans la bonne position à tique de réglage de tension, amener
l’aide d’un écrou (5a) et d’une vis (5b) l’aiguille du tendeur (2a) en position de
de service. tension maximum et bloquer ensuite
fig. Mot. 16 l’écrou de fixation (2b).

REPOSE
CALAGE DE DISTRIBUTION MOTEUR 1.9 D
MOTEUR 1.9 D
Aligner le repère du
- Amener le moteur au PMH sur le - Introduire une pige de pignon d’arbre à cames
cylindre n°1 (PMH approximatif) en véri- diamètre 6 mm sur 40 avec l’index du carter
fiant que le pion de centrage (1) de la
pompe sur le vilebrequin est dans l’axe
mm de longueur dans AAC arrière de distribution
le pignon et l’orifice
du moteur et tourné vers le bas (fig. pratiqué sur l’arbre de PPE
Mot. 17).
- Positionner la poulie d’arbre à cames
pompe. inj. TDR
CARROSSERIE

- Le repère du pignon 2
de telle sorte que le cran (2a) pratiqué doit être aligné avec
sur celle-ci coïncide avec l’ergot (2b) celui du carter arrière
situé sur le cache-poussoirs. de distribution. TDR
- Positionner la poulie de commande de TDR 3
la pompe d’injection de telle sorte que 1
le cran (3a) pratiqué sur celle-ci coïn-
cide avec l’ergot (3b) situé sur le sup- Monter l’outil 1.860.905.000 sur le
port de pompe. pignon de vilebrequin et le goujon Tension de la courroie :
adapteur à la place de la vis inférieure V - Aligner l’index du ten-
TOUS TYPES de pompe à huile, l’ergot du pignon vient deur TDR 1 avec le re-
se bloquer dans le trou de l’outil et père fixe de son socle
- Dévisser la vis de fixation (1) de la
pompe à huile moteur (fig. Mot. 18). détermine ainsi le PMH du cylindre n°1.

page 38
MOTEURS DIESEL

guille du tendeur (3a) en position de - Enlever l’outil de soutien du groupe


3a
tension maximum et bloquer ensuite motopropulseur précédemment mis en
3b l’écrou de fixation (3b). place.
- Monter le carter inférieur de la courroie

GÉNÉRALITÉS
1
de distribution.
- Monter le support rigide du moteur avec
son tampon.
- Serrer au couple les écrous fixant le
support rigide à la caisse à 4,3 daN.m.
- Serrer au couple les écrous et vis fixant
2 le support rigide au moteur à 5 daN.m.
- Enlever l’équipement de support que
l’on a placé sous le moteur.
1 - Mettre en place le réservoir de liquide
de refroidissement et visser ses écrous
de fixation.
4c 4a 4b
- Reposer la courroie d’accessoires dans
3b 3a
l’ordre inverse de sa dépose.

2b 2a 4c 4a 4b VÉHICULES CLIMATISÉS
- Manoeuvrer le dispositif de réglage de
la tension et monter la courroie unique
fig. Mot. 21 de commande d’organes moteur.
- Le dispositif de réglage de la tension

MÉCANIQUE
est automatique et, grâce à un ressort
- Déposer l’outil de repérage du PMH.
fig. Mot. 20 préchargé, il imprime à la courroie la
- Faire faire deux tours au vilebrequin
valeur de tension correcte au montage
dans le sens normal de sa rotation.
- Bloquer la rotation de la poulie de la et rattrape automatiquement les jeux
- Débloquer l’écrou fixant le dispositif de
pompe d’injection au moyen de deux vis qui se créent sur la courroie.
réglage de tension et amener prudem-
de service (3a) que l’on introduira dans ment l’aiguille du tendeur (4a) en face Nota : Contrôler l’état de la courroie et en
les trous prévus sur la poulie ; ces de l’orifice de référence (4b) ; serrer particulier qu’il n’existe pas de fissures,
derniers doivent être en face des trous ensuite au couple l’écrou de fixation de craquelures, d’usure superficielle du
filetés situés sur le support de pompe (4c) du tendeur à 2,5 daN.m. matériau, de parties sèches ou durcies
(phase correcte). avec une perte consécutive d’adhé-
- Serrer au couple les vis (3b) de fixation TOUS TYPES rence. Si l’un de ces défauts était présent,
de la poulie de pompe d’injection à 2,5 procéder au remplacement de la cour-
daN.m. - Monter le carter supérieur de la cour- roie.
roie de distribution.
Nota : Ne pas utiliser le fourreau de cen- - Serrer les vis M6 à 0,9 daN.m. - Si nécessaire, remplacer la courroie.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
trage pour bloquer la rotation de la pou- - En utilisant de nouveaux colliers de - Monter la courroie sur les poulies de
lie, pour ne pas risquer d’endommager maintien, monter le câble du compres- l’alternateur et du vilebrequin.
l’arbre de la pompe d’injection. seur de climatiseur sur le carter supé- - Tendre la courroie en vissant la vis
- Retirer les deux vis de service utilisées rieur de la courroie de distribution. micrométrique, bloquer ensuite l’écrou
pour le blocage de la poulie de pompe - Mettre en place le tuyau du circuit de de fixation supérieure de l’alternateur.
d’injection. climatisation dans le compartiment - A l’aide de l’outil (1a) 1.895.762.000
- Retirer de la pompe d’injection le four- moteur. vérifier que la tension de la courroie
reau de centrage. - Visser la vis fixant le tuyau du fluide (1b) soit comprise dans les valeurs pré-
- Déposer l’outil de repérage du PMH. réfrigérant au compresseur. conisées (fig. Mot. 22).
- Faire faire deux tours au vilebrequin - Visser l’écrou fixant le tuyau au déten- - Tension de pose de la courroie de
dans le sens normal de sa rotation. deur. commande alternateur (daN) ..... 72-90
- Débloquer l’écrou fixant le dispositif de - Placer un support approprié sous le - Tension de fonctionnement de la courroie
réglage de tension et amener prudem- carter d’huile. de commande alternateur (daN).. 45-62
ment l’aiguille du tendeur (4a) en face
de l’orifice de référence (4b) ; serrer CALAGE DE DISTRIBUTION MOTEUR 1.9 JTD
ensuite au couple l’écrou de fixation
(4c) du tendeur à 2,5 daN.m. La pompe haute pression Aligner le repère du pignon
- Faire faire deux autres tours au vile- ne nécessite pas de calage d’arbre à cames pour l’index
brequin dans son sens normal de rota- particulier du carter arrière de distribu-
tion. AAC tion
- Remettre en place l’outil de mesure du
PMH en face du 1er cylindre et vérifier PPE
que la goupille de centrage rentre bien inj.
CARROSSERIE

dans le trou situé sur la pompe d’injec- TDR


2
tion (40 mm environ).

MOTEUR 1.9 JTD TDR


TDR 3
- Faire tourner la poulie crantée jusqu’à 1
ce que les repères de calage (1) coïn- Monter l’outil 1.860.905.000 sur le
cident (fig. Mot. 21). pignon de vilebrequin et le goujon
- Terminer le remontage de la courroie de adapteur à la place de la vis
distribution (2) en suivant la procédure inférieure de pompe à huile, l’ergot Tension de la courroie :
indiquée. du pignon vient se bloquer dans le V - Aligner l’index du tendeur
- Au moyen du dispositif semi-automati- trou de l’outil et détermine ainsi le TDR 1 avec le repère fixe de
que de réglage de tension, amener l’ai- PMH du cylindre n°1 son socle.

page 39
MOTEURS DIESEL

CIRCUIT DE LUBRIFICATION MOTEUR 1.9 D


7
1a
GÉNÉRALITÉS

9
8

2 6
5
1b

fig. Mot. 22

- Dans le cas contraire, serrer au couple


l’écrou de fixation supérieure de l’alter-
nateur. 1
MÉCANIQUE

- Serrer au couple les écrous de fixation


de l’alternateur :
• écrou M10 x 1.25 ................ 5 daN.m 4
• écrou M12 x 1.25 ................ 7 daN.m
- Si la valeur mesurée ne correspond pas 10
à la valeur préconisée, reprendre l’opé-
3
ration de réglage de la tension.
- Continuer la repose dans l’ordre inverse 1 : Raccordement des tuyaux au réservoir avec crépine de filtrage - 2 : Pompe à huile
de la dépose et remplir le circuit de cli- - 3 : Cartouche du filtre à huile - 4 : Echangeur de chaleur (eau/huile) - 5 : Canalisation
matisation si besoin. longitudinale principale - 6 : Gicleurs (refroidissement de la jupe des pistons) - 7 :
Canalisation verticale (lubrification des supports d’arbres à cames) - 8 : Retour d’huile
dans le carter - 9 : Interrupteur du témoin de pression d’huile du moteur
Lubrification
CONTRÔLE DE LA PRESSION
D’HUILE CIRCUIT DE LUBRIFICATION MOTEUR 1.9 JTD
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Mettre le moteur à température de 7


fonctionnement (température d’huile
environ 100°C).
- Installer le véhicule sur le pont élévateur.
- Détacher la cosse négative de la batte- 9
rie.
- Actionner le pont élévateur. 8
- Déposer la protection sous moteur.
- Débrancher la connexion électrique (1)
de l’interrupteur de pression d’huile (fig. 6
Mot. 23). 2
5

2 1

1
CARROSSERIE

fig. Mot. 23
4
- Dévisser et déposer l’interrupteur (2) du
témoin de pression d’huile. 3 10
- Monter le raccord (1) 1.860.969.000 à
la place de l’interrupteur de pression
d’huile moteur insuffisante (fig. Mot. 24). 1 : Raccordement des tuyaux au réservoir avec crépine de filtrage - 2 : Pompe à huile
- Relier le manomètre (2) au raccord. - 3 : Cartouche du filtre à huile - 4 : Echangeur de chaleur (eau/huile) - 5 : Canalisation
- Démarrer le moteur, uniquement le longitudinale principale - 6 : Gicleurs (refroidissement des jupes des pistons) - 7 :
temps nécessaire pour vérifier que la Canalisation verticale (lubrification des supports d’arbres à cames) - 8 : Retour d’huile
pression d’huile moteur rentre dans les dans le carter - 9 : Interrupteur du témoin de pression d’huile du moteur - 10 : Tuyaux
valeurs prescrites. de lubrification du turbocompresseur

page 40
MOTEURS DIESEL

- Placer un récipient approprié au-des- moteur et le fixer à l’aide d’un collier neuf.
2
sous du radiateur pour récupérer le - Verser lentement le liquide dans le vase
1 liquide de refroidissement moteur. d’expansion en veillant à ne pas
- Détacher la durit inférieure (2) du dépasser le repère MAX indiquant le

GÉNÉRALITÉS
radiateur et vidanger le liquide de niveau maximum autorisé.
refroidissement dans le récipient. - Visser le purgeur (3a) situé sur le radia-
- Ouvrir les purgeurs situés sur le radia- teur dès le trop plein de liquide réfrigé-
teur (3a), sur le tuyau d’alimentation de rant débordant du trou fileté du purgeur
la pompe à eau (3b) et sur la durit même.
d’amenée liquide réfrigérant au réchauf- - Continuer le remplissage jusqu’au débor-
feur (3c). dement du liquide réfrigérant des trous
- Attendre la vidange complète du circuit des purgeurs situés sur la durit d’ame-
fig. Mot. 24 de refroidissement. née au réchauffeur (3c) et sur le tuyau
rigide d’alimentation de la pompe à eau
- Pression d’huile à 100°C (bar) :
REMPLISSAGE - PURGE (3b).
- Visser les purgeurs.
• au ralenti : - Ravitailler le circuit de refroidissement
- Arrêter le remplissage quand le liquide
• 1.9 D ....................................... > 2,0 suivant les indications ci-dessous.
réfrigérant atteint le repère MAX indi-
• 1.9 JTD ................................... > 1,0 - Préparer la quantité appropriée de
quant le niveau maximum autorisé dans
• à 4000 tr/mn : liquide de refroidissement moteur.
le vase d’expansion.
• 1.9 D ....................................... > 5,5 - Relier le tuyau inférieur (2) radiateur
• 1.9 JTD ................................... > 4,0
- Retirer le manomètre. CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT MOTEUR 1.9 D
- Retirer le raccord.
- Monter l’interrupteur du témoin de pres-

MÉCANIQUE
sion d’huile du moteur en le serrant au 1 2
couple de 3 daN.m.
- Brancher la connexion électrique. 7
- Reposer la protection du bas moteur.
- Baisser le pont. 8
- Brancher la cosse négative de la batte- 6 4 3
rie.
- Retirer le véhicule du pont élévateur.

Refroidissement
VIDANGE
- Vidanger le circuit de refroidissement 1 : Pompe à eau - 2 : Groupe
moteur suivant les indications ci- 9 réchauffeur - 3 : Sonde de

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
dessous. température d’eau moteur -
5 4 : Thermostat - 5 : Radiateur
Nota : Ne pas enlever le bouchon du
vase lorsque le moteur est chaud, car il - 6 : Ventilateurs électriques -
y a danger de brûlures. 7 : Réservoir d’alimentation -
8 : Tuyau rigide d’entrée d’eau
- Déposer si besoin la protection du bas à la pompe - 9 : Echangeur
moteur. eau-huile
- Dévisser le bouchon du vase d’expan-
sion (1) (fig. Mot. 25 ou 26).
Moteur 1.9 D CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 1.9 JTD
1

3b
3c
2
1
7
3
2
3a
8
fig. Mot. 25 6
CARROSSERIE

Moteur 1.9 JTD


1 4
3c
1 : Pompe à eau - 2 : Groupe
réchauffeur - 3 : Sonde de tem-
3b pérature du d’eau moteur - 4 :
Thermostat - 5 : Radiateur -
6 : Ventilateurs électriques -
5 7 : Réservoir d’alimentation -
9 8 : Tuyau rigide d’alimentation
2 d’eau à la pompe - 9 : Echan-
3a
geur eau-huile
fig. Mot. 26

page 41
MOTEURS DIESEL

- Démarrer le moteur et le maintenir au - Placer un vérin hydraulique sous le 2a


ralenti pendant 2 ou 3 minutes minimum. carter d’huile du moteur pour déplacer
- Au besoin, faire l’appoint de liquide ré- la traverse de soutien vers l’avant.
frigérant jusqu’à atteindre le repère MAX. - Positionner un étrier de support (1) en
GÉNÉRALITÉS

- Fermer le bouchon (1) du vase d’expan- le fixant à l’étrier situé sur le carter AV
sion. de la pompe à huile (fig. Mot. 28).
- Accélérer régulièrement et progressive-
ment jusqu’à atteindre 3000 tours. 2a
- Au besoin, faire l’appoint de liquide ré- 2a
frigérant jusqu’à atteindre le repère
MAX. 2b
- Attendre que le ventilateur électrique
s’active au moins deux fois.
- Arrêter le moteur et attendre que le
liquide réfrigérant refroidisse.
- Vérifier que le niveau de liquide soit
compris entre les repères MIN et MAX 2b 1
figurant sur le vase d’expansion.
- Au besoin, dévisser le bouchon et faire
l’appoint du niveau de liquide réfrigérant 1
moteur. fig. Mot. 30
Nota : Ne jamais dépasser le niveau MAX.
- Dévisser les raccords (2a) sur la pompe
d’injection des tuyaux rigides d’alimen-
MÉCANIQUE

Alimentation tation, puis déposer les tuyaux rigides


(2b) d’alimentation des injecteurs.
- Débrancher la connexion électrique (1)
fig. Mot. 28 de la pompe d’injection (fig. Mot. 31).
Pompe à injection - Dévisser les vis (2) de fixation AV de la
- Fixer à cet étrier un câble métallique ou pompe d’injection au support.
Moteur 1.9 D une chaîne assez longue qui dépasse - Dévisser la vis (3) de fixation AR de la
du compartiment moteur. pompe d’injection.
DÉPOSE - Avancer la traverse de soutien (2a) - Déposer la pompe d’injection (4).
- Ouvrir le capot du compartiment moteur. 1.870.595.000 en fixant son crochet
- Débrancher du cache-poussoirs le tuyau 1 3
(2b) au câble métallique ou à la chaîne.
des gaz de carter d’huile (1) (fig. Mot. 1). - Détacher les tuyaux flexibles (1a) et
- Débrancher du cache-poussoirs le ma- (1b) du thermostat, du vase d’expan- 4
nchon de raccordement (2) au boîtier sion et du collecteur d’admission (fig.
de filtre. Mot. 29).
- Dévisser les vis (3) fixant le tuyau d’ame-
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

née des gaz d’échappement depuis la 2 6b 6a


soupape EGR.
- Dévisser les vis de fixation (4). 4
- Déposer le cache-poussoirs (5) avec 2
ses conduits d’admission intégrés.
- Récupérer le joint en-dessous. 1a 2
- Déposer la protection du bas moteur. 5
- Déposer la roue avant droite et le
passage de roue. 1c
- Déposer la courroie d’accessoires (voir 3
“Distribution”) et et le support moteur. fig. Mot. 31
- Déposer les carters de distribution (voir 1b
“Distribution”) et déposer la courroie de
distribution. REPOSE
- Pour bloquer la rotation de la poulie de
la pompe d’injection, positionner les - Positionner la pompe d’injection sur le
deux vis (1) dans les trous prévus à cet support.
fig. Mot. 29 - Serrer au couple les vis de fixation AV
effet sur la poulie (fig. Mot. 27).
- Dévisser les vis (2) de fixation de la poulie. de la pompe d’injection à 2,5 daN.m.
- Retirer les deux vis positionnées pour le - Dévisser les vis de fixation (2). - Serrer au couple les vis de fixation AR
blocage de la poulie. - Retirer le tuyau rigide (3) de recyclage de la pompe d’injection à 2,5 daN.m.
- Déposer la poulie de la pompe d’injec- du liquide de refroidissement moteur. - Brancher la connexion électrique de la
tion (3). - Détacher les raccords rapides des pompe d’injection.
tuyaux d’amenée/retour de carburant - Monter les tuyaux rigides d’alimentation
CARROSSERIE

(4) à la pompe (de la pompe). des injecteurs.


1 3
- Détacher le tuyau de recyclage (5) - Serrer au couple les raccords des
2 tuyaux rigides d’alimentation sur
injecteurs reliant le tuyau de carburant à
la pompe d’injection. injecteurs et sur la pompe à 2 daN.m.
- Dévisser les vis de fixation (6a) et - Relier le raccord de recyclage injec-
détacher le support de la jauge de teurs entre le tuyau de carburant et la
niveau d’huile moteur (6b) du support pompe d’injection.
de la pompe d’injection. - Relier les raccords rapides des tuyaux
- Dévisser les raccords (1) des tuyaux d’amenée/retour carburant à la pompe.
1
rigides d’alimentation sur les injecteurs - Relier les tuyaux flexibles au thermostat
(fig. Mot. 30). et au vase d’expansion.
fig. Mot. 27

page 42
MOTEURS DIESEL

- Monter le tuyau rigide de recyclage du


liquide de refroidissement moteur et le 1c 3
fixer avec ses vis de fixation. 2
1a
- Visser la vis de fixation du fourreau de

GÉNÉRALITÉS
jauge à huile.
- Placer un vérin hydraulique sous le 1
carter d’huile du moteur pour déplacer
la traverse de soutien vers l’avant.
- Positionner un étrier sur le support 4
pompe d’injection.
- Fixer à cet étrier un câble métallique ou
une chaîne et reculer la position de la
traverse de soutien dans sa position
d’origine.
- Monter la poulie de pompe d’injection et
visser sans serrer les vis de fixation.
- Reposer la courroie de distribution et 1b fig. Mot. 36
caler la distribution (voir “Distribution”).
- Continuer la repose dans l’ordre inverse - Serrer au couple les écrous fixant la
de la dépose. pompe au support à 2,5 daN.m.
fig. Mot. 33 - Relier à la pompe le tuyau d’amenée
carburant.
Moteur 1.9 JTD - Brancher la connexion électrique du
2a régulateur de pression carburant.
DÉPOSE - Monter le nouveau tuyau reliant la

MÉCANIQUE
- Vidanger le circuit de climatisation, si pompe de pression au collecteur car-
besoin. burant.
- Déposer la roue avant droite et le pas- Nota : Afin d’éviter tout problème d’étan-
sage de roue. chéité des raccords, il faut remplacer le
- Déposer la courroie d’accessoires (voir tuyau reliant la pompe de pression au
“Distribution”). collecteur carburant à chaque interven-
2b
- Déposer le support moteur côté distri- tion sur celui-ci.
bution (voir “Distribution”). 1
- Déposer les carters de distribution ainsi - A l’aide des clés utilisées lors de la
que la courroie de distribution (voir dépose et d’une clé dynamométrique,
“Distribution”). serrer au couple les raccords du tuyau
- Visser les deux vis (1) dans les loge- à la pompe de pression et au collecteur
ments prévus à cet effet pour bloquer la fig. Mot. 34 carburant à 2 daN.m.
poulie d’entraînement de la pompe de - Positionner le tuyau collecteur de retour
pression (fig. Mot. 32). - A l’aide des clés génériques (1a) et (1b) carburant.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
de la figure, dévisser le raccord (1c) - Visser les écrous de fixation.
côté collecteur et le raccord (1d) côté - Relier le tuyau de retour carburant de la
pompe de pression (fig. Mot. 35). pompe de pression à l’aide d’un nou-
2
veau collier.
- Monter la poulie de la pompe de pres-
2 sion.
1a 1c - Monter les deux vis pour le blocage de
la poulie.
- Serrer au couple préconisé l’écrou de la
poulie d’entraînement de la pompe de
pression à 5 daN.m.
- Reposer la courroie de distribution (voir
“Distribution”).
1b - Continuer la repose dans l’ordre inverse
de la dépose en se référant au para-
graphe “Distribution” dans le chapitre
1d “Mise au point du moteur”.

1
Injecteurs
fig. Mot. 35
fig. Mot. 32 Moteur 1.9 D
- Déposer le tuyau (2) reliant la pompe
- Dévisser l’écrou de fixation (2) de la de pression au collecteur carburant. DÉPOSE
CARROSSERIE

poulie et déposer les deux vis position- - Débrancher la connexion électrique (1) - Détacher les raccords rapides (1) des
nées précédemment. du régulateur de pression de carburant tuyaux d’amenée/retour carburant à la
- Monter l’extracteur (1a) 1.860.854.000 (fig. Mot. 36). pompe (de la pompe) (fig. Mot. 37).
sans la vis centrale et visser la vis (1b) - Détacher le tuyau d’amenée carburant - Débrancher le tuyau de recyclage injec-
de l’outil, puis déposer la poulie de la (2) du raccord sur la pompe. teurs (2) reliant le tuyau de carburant à
pompe de pression (1c) (fig. Mot. 33). - Dévisser les écrous (3) fixant la pompe la pompe d’injection.
- Détacher le tuyau de retour carburant au support. - Déposer le cache-poussoirs avec le
(1) de la pompe de pression (fig. Mot. - Déposer la pompe de pression (4). conduit d’air (voir “Distribution” et “Jeu
34). aux soupapes”).
- Dévisser les écrous (2a) et déplacer le REPOSE - Dévisser les raccords (1) sur les injec-
tuyau collecteur de retour carburant teurs des tuyaux rigides d’alimentation
- Monter la pompe de pression sur son
(2b). (fig. Mot. 38).
support.

page 43
MOTEURS DIESEL

- Serrer au couple les raccords sur les


injecteurs et sur la pompe d’injection
des tuyaux rigides d’alimentation à 2 2a
1 daN.m.
GÉNÉRALITÉS

- Reposer le cache-poussoirs avec le con-


duit d’alimentation.
- Relier le tuyau de recyclage injecteurs
1 reliant le tuyau de carburant à la pompe
d’injection.
- Relier les raccords rapides des tuyaux
2 d’amenée/retour carburant à la pompe. 4a

Moteur 1.9 JTD 1

DÉPOSE
- Débrancher la cosse négative de la bat- 2c
fig. Mot. 37
terie.
- Détacher le tuyau de retour carburant 2b
3a 3b
2a (1) de la pompe de pression (fig. Mot. 4b
fig. Mot. 41
34).
- Dévisser les écrous (2a) et déplacer le
tuyau collecteur de retour carburant REPOSE
(2b). - Contrôler l’état des électro-injecteurs.
MÉCANIQUE

- Débrancher les connexions électriques - Positionner les électro-injecteurs avec


(1) des injecteurs (fig. Mot. 40). l’étrier.
2a - Visser les écrous de fixation, serrer à 3
daN.m.
2b - Monter le tuyau de retour carburant
3 pour la lubrification des électro-injec-
2a
2d teurs et le fixer avec ses agrafes.
- Monter les nouveaux tuyaux reliant le
collecteur aux injecteurs.
1 Nota : Afin d’éviter tout problème d’étan-
2c chéité des raccords, il faut remplacer
les tuyaux haute pression à chaque
intervention sur ceux-ci.
fig. Mot. 38 1 - Serrer au couple le raccord du tuyau
d’amenée à la pompe de pression et au
collecteur carburant à l’aide des mêmes
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Dévisser les raccords (2a) sur la pompe


d’injection des tuyaux rigides d’alimen- clés utilisées pour la dépose et d’une
tation, puis déposer les tuyaux rigides clé dynamométrique. Serrage à 2 daN.m.
(2b) d’alimentation des injecteurs. - Monter le tuyau collecteur de retour
- Détacher les tuyaux de retour carburant carburant.
(1) des injecteurs (fig. Mot. 39). 2b - Visser les écrous de fixation.
- A l’aide de l’outil (2a) 1.850.177.000, fig. Mot. 40 - Relier le tuyau de retour carburant de la
déposer les injecteurs (2b). pompe de pression à l’aide d’un collier
- Dévisser les vis de fixation et déplacer neuf.
2a latéralement le faisceau de câbles. - Brancher la cosse négative de la bat-
- A l’aide des clés génériques (2a) et (2b) terie.
montées comme illustré sur la figure,
dévisser les raccords (2c) côté collec- Filtre à carburant
2b teur et les raccords (3d) côté injecteurs.
- Déposer tous les tuyaux reliant le col-
lecteur de carburant aux injecteurs.
Moteur 1.9 D
- Retirer les agrafes de fixation et déta- DÉPOSE
cher le tuyau de retour des électro-
injecteurs. - Dévisser la vis (1) de fixation de l’étrier
1 - Dévisser les écrous de fixation (1) des de retenue du filtre (fig. Mot. 42).
étriers de support injecteurs (fig. Mot.
41).
- Positionner l’outil (2a) 1.870.739.000
CARROSSERIE

pour l’extraction des injecteurs, en veil- 3


fig. Mot. 39 lant à positionner l’étrier de levage (2b)
au-dessous du secteur polygonal (2c)
de l’injecteur. 2
REPOSE - Positionner le deuxième étrier de leva-
- Monter les injecteurs dans leur logement. ge de l’outil (3a) au-dessous de l’étrier
- A l’aide de l’outil, serrer au couple les de fixation des injecteurs (3b). 4
injecteurs à 6 daN.m. - Visser l’écrou de l’outil (4a) et déposer
- Monter les tuyaux de retour carburant l’électro-injecteur complet (4b). 1
sur les injecteurs. - Procéder de la même manière sur les
- Monter les tuyaux rigides d’alimentation autres injecteurs.
des injecteurs. fig. Mot. 42

page 44
MOTEURS DIESEL

- Détacher des raccords rapides (2) sur


le filtre à carburant le tuyau d’amenée/
retour au réservoir. 2
- Détacher du filtre les tuyaux d’amenée/ 3

GÉNÉRALITÉS
retour (3) à la pompe d’injection.
- Retirer du moteur le filtre à carburant (4). 1
4a
REPOSE
- Remettre en place le filtre à carburant.
- Relier les tuyaux carburant à leurs
raccords sur le filtre.
- Visser les vis de fixation de l’étrier de
retenue à 2,4 daN.m. 4b

Nota : Après avoir déposé et remplacé le 1


filtre à carburant, démarrer le moteur et
le maintenir au ralenti pendant quel- fig. Mot. 46
ques minutes, de façon à ce que l’air
éventuel introduit dans le circuit soit - Détacher du thermostat le tuyau supé-
évacué. La présence d’air dans la rieur radiateur (1) (fig. Mot. 47).
pompe peut provoquer l’allumage du fig. Mot. 44
témoin d’injection situé sur le combiné
de bord suite au mauvais fonctionne-
ment de la pompe détecté par les cap- - Relier les tuyaux carburant à leurs rac-
cords sur le filtre. 1

MÉCANIQUE
teurs intérieurs. Dans ce cas, enlever
l’errueur mémorisée par la centrale à - Visser les écrous de fixation.
l’aide d’un instrument de diagnostic. - Fermer le capot moteur.

Moteur 1.9 JTD Suralimentation 2 5b 3b


DÉPOSE
- Débrancher la cosse négative de la bat- Turbocompresseur
terie.
- Dévisser les écrous de fixation (1) (fig. DÉPOSE
Mot. 43). - Déposer la batterie.
- Décrocher les colliers de reteue (1a),
3a
dévisser les trois vis de fixation (1b) du
support (1c) à la coque et au support 5a 4
6
moteur (fig. Mot. 45). 5c

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
2a 5
fig. Mot. 47
4
1c
- Détacher le tuyau du vase d’expansion
du tuyau rigide damenée de liquide de
1 pompe.
- Détacher les tuyaux (3a) et (3b) du
tuyau rigide d’amenée liquide à la
pompe à eau.
2b 1b - Dévisser les vis de fixation (4) du pare-
3
chaleur du collecteur d’échappement.
fig. Mot. 43 - Dévisser les vis de fixation (5a) et
enlever le tuyau rigide d’amenée de
1a
liquide à la pompe à eau (5b) avec son
- Débrancher les connexions électriques joint et le pare-chaleur (5c).
(2a) et (2b) du filtre à carburant. - Dévisser les vis de fixation (1) du tuyau
- Débrancher la connexion électrique de fig. Mot. 45 d’alimentation en gaz d’échappement
la sonde de température carburant. du collecteur (fig. Mot. 48).
- Détacher du filtre à carburant le tuyau - Déposer le support de la batterie.
d’amenée (3) provenant du réservoir. - Disposer au-dessous du véhicule un
- Détacher du filtre le tuyau d’amenée (4) récipient pour la récupération du liquide
à la pompe de pression. de refroidissement moteur.
- Détacher du filtre le tuyau (5) provenant - Soulever le pont. 2
du collecteur de retour. - Détacher les tuyaux en caoutchouc (1)
CARROSSERIE

- Retirer du moteur le filtre à carburant (6). de l’échangeur de refroidissement d’huile


- Placer le filtre à carburant dans un étau (fig. Mot. 46).
équipé de mâchoires de protection. - Détacher du tuyau rigide d’amenée de 3
- Dévisser et enlever l’élément filtrant (1) liquide de refroidissement moteur à la
du filtre à carburant (fig. Mot. 44). pompe à eau, le tuyau de sortie (2) de
liquide provenant de l’échangeur refroi-
REPOSE dissement d’huile moteur.
- Monter le nouvel élément filtrant. - Détacher du tuyau rigide la durit (3)
- Enlever de l’étau le filtre à carburant. d’amenée liquide à l’échangeur refroi-
dissement d’huile moteur.
- Remettre en place le filtre à carburant.
- Dévisser les vis de fixation (4a) et dépo-
- Brancher les connexions électriques du 1
ser les tuyaux d’amenée/sortie liquide à
filtre à carburant. fig. Mot. 48
l’échangeur (4b).

page 45
MOTEURS DIESEL

- Dévisser la vis de fixation (2) de l’étrier - Détacher du turbocompresseur le man- - Relier le tuyau de sortie d’huile.
du tuyau d’alimentation en gaz d’échap- chon d’alimentation en air (5). - Monter la protection métallique du
pement. - Dévisser les vis de fixation (1a) et tuyau de sortie d’huile.
- Détacher du cache-poussoirs le tuyau enlever l’étrier de renfort (1b) (fig. Mot. - Visser les écrous de fixation du tronçon
GÉNÉRALITÉS

de recyclage des vapeurs d’huile (3). 52). AV du tuyau d’échappement à 3 daN.m.


- Dévisser les vis de fixation (1) du tuyau - Dévisser les écrous de fixation (2) du - Monter l’étrier inférieur de renfort.
rigide au collecteur d’admission (fig. collecteur d’échappement à la culasse. - Brancher le tuyau entre turbocompres-
Mot. 49). - Retirer le collecteur d’échappement seur et échangeur de chaleur.
(3a) avec le turbocompresseur (3b). - Visser les vis qui fixent l’actuateur de
2 - Retirer le joint sous le collecteur d’échap- soupape EGR au collecteur d’échappe-
pement (4). ment.
- Visser les vis qui fixent le tuyau rigide
au collecteur d’admission.
4 - Visser les vis qui fixent le tuyau
d’amenée des gaz d’échappement au
1b 3a collecteur à 2,5 daN.m.
- Brancher au cache-poussoirs le tuyau
2 de recyclage des vapeurs d’huile.
1a - Monter le tuyau rigide d’amenée liquide
1 à la pompe à eau.
- Visser les vis de fixation à 0,9 daN.m.
fig. Mot. 49 - Fixer le pare-chaleur sur le collecteur
d’échappement.
- Dévisser les vis de fixation (2) de
- Relier les tuyaux flexibles détachées
l’actuateur de la soupape EGR et recu-
MÉCANIQUE

précédemment au tuyau rigide d’ame-


ler l’ensemble actuateur/tuyau d’alimen- 3b née liquide à la pompe à eau.
tation en gaz.
- Relier au thermostat le tuyau supérieur
- Dévisser les écrous de fixation (1a) du
radiateur.
tronçon AV du tuyau d’échappement
- Monter les tuyaux d’amenée/sortie
(1b) (fig. Mot. 50).
liquide à l’échangeur et visser les vis
fig. Mot. 52
fixant l’étrier au tuyau rigide.
- Brancher au tuyau rigide la durit
3 REPOSE d’amenée de liquide à l’échangeur
- Positionner un nouveau joint de collec- refroidissement d’huile moteur.
teur d’admission. - Relier sur le tuyau rigide d’amenée
2b - Positionner l’ensemble collecteur d’échap- liquide de refroidissement moteur à la
pement/turbocompresseur. pompe à eau, le tuyau de sortie liquide
- Serrer au couple les écrous de fixation provenant de l’échangeur refroidisse-
2a du collecteur d’échappement à la culas- ment d’huile moteur.
1b se à 2,5 daN.m. - Relier les tuyaux en caoutchouc à
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Monter l’étrier de renfort du turbocom- l’échangeur refroidissement d’huile.


1a presseur et visser ses vis de fixation sur - Descendre le véhicule.
le turbocompresseur et le bloc moteur. - Enlever le véhicule du pont élévateur.
fig. Mot. 50 Couples de serrage (en daN.m) - Vérifier le bon état du support batterie.
- Positionner le support batterie et visser
- Vis M8 (côté bloc moteur) .............. 2,5 les trois vis de fixation.
- Dévisser les vis de fixation (2a) et reti- - Vis M10 (bloc moteur) ....................... 5
- Positionner les faisceaux de câbles et
rer l’étrier inférieur de renfort (2b). - Vis M8 (collecteur d’échappement).. 2,5
fermer les colliers de retenue.
- Détacher le tuyau (3) qui relie le turbo-
- Brancher au turbocompresseur le man- - Positionner la batterie de démarrage et
compresseur à l’échangeur de chaleur.
chon d’alimentation en air. la fixer.
- Dévisser les écrous de fixation (1) (fig.
- Visser le raccord du tuyau d’alimenta- - Brancher la batterie.
Mot. 51). tion en huile du turbo. - Remplir et purger le circuit de refroidis-
- Visser le raccord et brancher le tuyau sement.
5 d’amenée d’huile au turbo.
4a Nota : On devra remplacer l’embout (1)
4b
du raccord du flexible d’amenée d’huile Culasse
au turbo (côté bloc moteur) car celui-ci
3 est pourvu d’un filtre à huile (2) (fig.
Mot. 53). Moteur 1.9 D
1
DÉPOSE
2 - Déposer :
CARROSSERIE

• la protection du bas moteur,


1 • la batterie,
2 • le compartiment de la batterie,
• le manchon entre le filtre à air et le col-
lecteur d’admission,
fig. Mot. 51 • le cache-poussoirs avec conduit d’ali-
mentation.
- Retirer du turbo la protection métallique - Vidanger le circuit réfrigérant du clima-
(2) du tuyau de sortie d’huile. tiseur.
- Détacher le tuyau de sortie d’huile (3).
- Dévisser le raccord (4a) et détacher le
tuyau (4b) d’alimentation en huile du
turbo. fig. Mot. 53

page 46
MOTEURS DIESEL

- Déposer : - Dévisser les vis de fixation (1a) et déta- - Dévisser le raccord (2a) et détacher du
• la roue avant droite, cher la section rigide (1b) du tuyau infé- tuyau rigide le tuyau (2b) de retour
• le passage de roue supplémentaire, rieur du radiateur (fig. Mot. 56). d’eau à l’échangeur.
• la courroie d’alternateur/compresseur - Dévisser les vis (3) fixant le tuyau rigide

GÉNÉRALITÉS
de climatiseur, 4 à la culasse.
• le support rigide du groupe motopro- - Dévisser les vis et l’écrou (4a) et
pulseur (côté distribution), déposer l’étrier (4b) de renfort tuyau
• les carters de distribution, rigide - thermostat.
• la courroie crantée de distribution. - Déposer le tuyau rigide d’alimentation
- Placer un support moteur approprié sous de la pompe à eau (5).
le carter d’huile. - Dévisser les écrous de fixation et retirer
- Enlever l’outil de soutien du groupe moto- le collecteur d’échappement en le libé-
propulseur. 2 rant des goujons placés sur la culasse.
- Remettre en place le support moteur 3 - Débrancher du thermostat les deux
côté distribution en le fixant avec ses tuyaux d’amenée (1a) et de retour (1b)
écrous à la caisse et au moteur. 1b de liquide de refroidissement au
- Débrancher la fiche électrique (1) des réchauffeur (fig. Mot. 59).
bougies de préchauffage de la centrale
correspondante (fig. Mot. 54).
1a
fig. Mot. 56
2
2
1b
- Dévisser les vis de fixation supérieures
(2).
- Dévisser l’écrou de fixation centrale (3).

MÉCANIQUE
- Retirer le pare-chaleur du collecteur
2 d’échappement (4).
- Dévisser les vis de fixation (1) du tuyau 1a
3b
d’amenée de gaz de la soupape EGR
3a 1 3
4 3b au collecteur d’échappement (fig. Mot.
57).
fig. Mot. 59

5 - Détacher du thermostat le tuyau supé-


3b
3a 3a rieur (2) du radiateur.
- Débrancher du thermostat le tuyau (3)
de retour liquide de refroidissement de
fig. Mot. 54 l’échangeur de chaleur d’huile.
- Dévisser les vis de fixation (1a) et dépo-
- Dévisser les vis de fixation (2). ser le carter latéral de la courroie de
- Desserrer les colliers (3a) et débran- distribution (1b) (fig. Mot. 60).

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
cher les flexibles (3b) du thermostat et
du collecteur d’admission. 2a
1b
- Déposer le tuyau rigide (4).
- Débrancher le tuyau de dépression du
servofrein (5). 1 2 2b
- Actionner le pont élévateur.
- Dévisser les écrous (1) qui fixent le 1a 3
fig. Mot. 57
tronçon AV du tuyau d’échappement à
son collecteur (fig. Mot. 55).
- Dévisser les vis (2) fixant la soupape
EGR au tuyau rigide de liquide de refroi-
dissement.
- Débrancher la connexion électrique
(3a) et enlever la soupape EGR (3b)
avec le tuyau d’amenée des gaz d’échap-
pement à la soupape même.
- Desserrer les colliers de fixation (1b) et
débrancher du tuyau rigide le tuyau du fig. Mot. 60
vase d’expansion (1a) (fig. Mot. 58).
1 2 - A l’aide de la clé (2a) 1.852.154.000,
dévisser les vis de fixation (2b) de la
culasse au bloc moteur.
- Soulever la culasse et la déposer du com-
5 partiment moteur.
CARROSSERIE

4b 4a
- Au besoin, placer la culasse dans un
fig. Mot. 55 établi et procéder à son démontage.
- Retirer le joint.
- Dévisser la vis (2) fixant l’étrier du tuyau
rigide de liquide de refroidissement à DÉPOSE DE L’ARBRE À CAMES
l’échangeur d’huile.
- Faire descendre le véhicule. - Dévisser les vis (1a) et déposer la
1b pompe à vide (1b) avec son joint o-ring
- Disposer un récipient au-dessous du 1a 2b 2a
véhicule pour récupérer le liquide de (1c) (fig. Mot. 61).
3 - Dévisser la vis (1a) de la poulie crantée
refroidissement moteur.
- Vidanger le circuit de refroidissement entraînée à l’aide de l’outil (1b)
moteur après avoir débranché la durit 1.860.831.000 (fig. Mot. 62).
inférieure du radiateur. fig. Mot. 58 - Déposer la poulie crantée entraînée (2).

page 47
MOTEURS DIESEL

REPOSE DE L’ARBRE À CAMES Couples de serrage de la culasse


1c (en daN.m)
- Remonter l’arbre à cames.
1b - Remonter les chapeaux d’arbre à - 1ère passe......................................... 2
cames dans la position antérieure à la - 2ème passe .................................... 6,5
GÉNÉRALITÉS

dépose. - 3ème passe.................................. +90°


1b - 4ème passe.................................. +90°
- Remonter le tuyau de lubrification des
paliers d’arbre à cames. - 5ème passe.................................. +90°
- Serrer au couple les vis des chapeaux - Monter la protection latérale de la cour-
d’arbre à cames à 1,5 daN.m. roie de distribution.
- Monter un nouveau joint pare-huile AV - Brancher le tuyau pour servofrein à la
(1a) sur l’arbre à cames à l’aide de pompe à vide.
l’outil (1b) 1.860.824.000 (fig. Mot. 64). - Brancher au thermostat le tuyau de
fig. Mot. 61 retour liquide de refroidissement de
1a l’échangeur de chaleur.
- Brancher au thermostat la durit supé-
1b rieure du radiateur.
1a
- Brancher au thermostat les deux tuyaux
d’amenée et de retour liquide de refroi-
dissement au réchauffeur.
- Monter le collecteur d’échappement en
l’emmanchant sur les goujons situés
au-dessus de la culasse.
- Serrer les écrous de fixation du collec-
1b teur d’échappement à 2,5 daN.m.
MÉCANIQUE

fig. Mot. 64 - Monter le tuyau rigide d’alimentation de


la pompe à eau.
2
- Remonter la poulie crantée entraînée. - Serrer au couple les vis de fixation du
- Serrer au couple de 12 daN.m la vis de tuyau rigide à la culasse à 0,9 daN.m.
fig. Mot. 62 - Visser le raccord du tuyau de retour
la poulie crantée entraînée, à l’aide de
l’outil. d’eau à l’échangeur.
- Dévisser les vis (1) des chapeaux de - Remonter la pompe à vide avec son - Monter la soupape EGR avec son tuyau
l’arbre à cames (fig. Mot. 63). joint o-ring et le fixer en serrant ses vis d’amenée des gaz d’échappement.
au couple spécifié de 2,5 daN.m. - Brancher la fiche électrique de l’électro-
2 - Libérer la culasse de ses outils de sup- vanne EGR.
port. - Serrer les vis fixant la soupape EGR à
1 - Enlever de l’étau les outils de support la culasse.
- Serrer au couple les vis fixant le tuyau
de la culasse puis les ranger.
d’amenée des gaz de la soupape EGR
au collecteur d’échappement.
REPOSE - Monter le pare-chaleur du collecteur
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

3 - Monter un nouveau joint de culasse sur d’échappement.


le bloc moteur en veillant à ce qu’il ait la - Visser l’écrou et les vis de fixation du
4 même épaisseur du joint déposé. pare-chaleur.
5 - Le joint de culasse est de type ASTADUR. - Brancher le tronçon rigide de la durit
- Pendant le fonctionnement du moteur, inférieure du radiateur au tuyau rigide.
le matériau du joint est soumis à un pro- - Visser les vis de fixation du tuyau rigide.
cessus de polymérisation qui lui confère - Brancher la tuyauterie au vase d’expan-
une forte rigidité. sion et au tuyau rigide de recyclage.
- Pour que le processus de polymérisa- - Soulever le véhicule.
tion ait lieu, il est nécessaire de garder - Visser la vis de l’étrier fixant le tuyau
le joint à l’abri dans son étui en nylon et rigide à l’échangeur d’huile.
- Serrer au couple les écrous fixant le
de le sortir juste avant le montage ;
tronçon AV du tuyau d’échappement au
veiller aussi à ne pas lubrifier ni encras-
collecteur correspondant à 3 daN.m.
ser le joint avec de l’huile. - Visser les vis fixant la soupape EGR à
- Placer la culasse sur le bloc moteur. l’étrier.
- Serrer les vis fixant la culasse au bloc - Baisser le pont.
moteur au couple spécifié en suivant la - Monter le tuyau rigide de liquide de
procédure indiquée (fig. Mot. 65). refroidissement moteur.
fig. Mot. 63 - Brancher les flexibles au thermostat et
au collecteur d’admission.
- Déposer le tuyau de lubrification (2) des 10 6 2 4 8 - Visser la vis de fixation du tuyau rigide.
- Brancher la fiche électrique des
paliers d’arbre à cames.
bougies de préchauffage à la centrale
CARROSSERIE

- Déposer les chapeaux d’arbre à cames


correspondante.
(3). - Placer un support approprié sous le
Nota : Marquer les chapeaux d’arbre à carter d’huile.
cames des chiffres croissants pour retrou- - Enlever le support moteur côté distri-
ver leur position lors du remontage. bution.
- Déposer l’arbre à cames (4). - Mettre en place l’outil de support du
- Retirer le joint pare-huile de l’arbre à groupe motopropulseur.
7 3 1 5 9 - Continuer la repose dans l’ordre inverse
cames.
de la dépose.
- Remplir et purger le circuit de refroidis-
fig. Mot. 65 sement.
- Effectuer une recharge du circuit de
climatisation.

page 48
MOTEURS DIESEL

Moteur 1.9 JTD fiche (4c) des bougies d’allumage de la


centrale de préchauffage.
DÉPOSE - Débrancher les fiches électriques (5a)
du capteur de pression carburant sur
- Déposer : 1b

GÉNÉRALITÉS
common rail, la fiche électrique (5b) du
• la roue avant, capteur d’angle de came et la fiche (5c)
• le passage de roue supplémentaire, du régulateur de pression sur pompe.
• la courroie d’alternateur/compresseur - Débrancher du filtre à carburant les
de climatiseur, tuyaux (1) d’amenée au collecteur de
• le support rigide du groupe motopro- retour (fig. Mot. 70).
pulseur (coté distribution),
• les carters de distribution, 2b
1
• le tuyau de la pompe de pression au
collecteur de carburant,
1a 2a
• la courroie crantée de distribution.
- Placer un support approprié sous le
carter d’huile. fig. Mot. 67
- Enlever l’outil de soutien du groupe 2
3
motopropulseur. - Dévisser les vis de fixation (1a) et dépo-
- Remettre en place le support moteur ser l’étrier de renfort supérieur (1b) (fig.
côté distribution en le fixant avec ses Mot. 68). 4
écrous à la caisse et au moteur.
- Prévoir un récipient de contenance
appropriée pour recueillir le liquide de

MÉCANIQUE
refroidissement moteur.
- Débrancher la durit inférieure du radia- 1b
teur et vidanger le liquide de refroidis- fig. Mot. 70
sement en récupérant le liquide dans le 1a
récipient prévu à cet effet. - Débrancher du collecteur de retour le
- Débrancher le tuyau d’amenée liquide tuyau (2) de retour carburant des injec-
de refroidissement moteur du tuyau teurs.
rigide. - Débrancher de la pompe à vide le tuyau
- Déposer le réservoir de liquide de refroi- pour servofrein (3).
dissement. 1a
- Débrancher du collecteur de retour le
- Déposer : tuyau de carburant (4).
• la batterie, 2a
- Débrancher du thermostat les deux
• le compartiment de batterie, 2b
tuyaux d’amenée (1a) et de retour (1b)
• le tube rigide d’entrée de liquide vers fig. Mot. 68 de liquide de refroidissement au réchauf-
la pompe à eau. feur (fig. Mot. 71).
- Dévisser les vis (1) fixant le tuyau d’ame- - Dévisser les écrous (2a) fixant le

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
née des gaz d’échappement depuis le collecteur d’échappement (2b) à la
collecteur (fig. Mot. 66). culasse ; reculer ensuite le collecteur en
le dégageant de ses goujons sur la cu-
lasse. 1a
- Récupérer le joint inférieur puis le rem-
placer par un joint neuf.
- Dévisser les vis (1) fixant les étriers de
2 soutien du faisceau de câbles (fig. Mot.
69).

1b

3 4c fig. Mot. 71
5c 5a 4b
4a
- Débrancher du cache-poussoirs le
tuyau (1) de recyclage des gaz du
carter (fig. Mot. 72).
- Dévisser les vis de fixation (2).
- Déposer le cache-poussoirs (3).
5b - Dévisser les vis de fixation (4a) et dépo-
ser la protection latérale de la courroie
1 2 1 de distribution (4b).
CARROSSERIE

fig. Mot. 66
1
3
- Dévisser la vis (2) fixant l’étrier du tuyau 3
d’amenée des gaz d’échappement. fig. Mot. 69
- Débrancher du cache-poussoirs le tuyau 2
de recyclage des gaz du carter (3). - Débrancher les fiches électriques (2)
- Dévisser les écrous (1a) et déposer la des injecteurs.
protection en métal (1b) de la canalisa- - Débrancher la fiche électrique (3) de la
tion d’huile du turbocompresseur (fig. sonde de température d’eau du ther-
Mot. 67). mostat.
- Dévisser les écrous (2a) et déposer - Débrancher les fiches électriques (4a) 4a
l’étrier inférieur de renfort du turbocom- de l’actionneur de soupape EGR, la
presseur (2b). fiche (4b) du capteur de surpression, la fig. Mot. 72

page 49
MOTEURS DIESEL

- Dévisser les vis (1) fixant le collecteur - Monter l’arbre à cames. - Brancher les fiches électriques du cap-
d’admission au support de la pompe de - Remonter les chapeaux d’arbre à teur de pression carburant sur common
pression (fig. Mot. 73). cames dans la position antérieure à la rail, la fiche du régulateur de pression
dépose. sur pompe et la fiche électrique du
2b
GÉNÉRALITÉS

- Remonter le tuyau de lubrification des capteur d’angle de came.


2a paliers d’arbre à cames. - Brancher la fiche électrique de l’action-
- Serrer au couple les vis des chapeaux neur de soupape EGR, la fiche du cap-
d’arbre à cames à 1,5 daN.m. teur de surpression, la fiche des bou-
- Monter un nouveau joint pare-huile AV gies d’allumage de la centrale de pré-
(1a) sur l’arbre à cames à l’aide de chauffage.
l’outil (1b) 1.860.824.000 (fig. Mot. 64). - Brancher la fiche électrique de la sonde
- Remonter la poulie crantée entraînée. de température d’eau depuis le ther-
- Serrer au couple de 10,2 à 12,6 daN.m mostat.
la vis de la poulie crantée entraînée, à - Brancher les fiches électriques des
l’aide de l’outil. injecteurs.
- Remonter la pompe à vide avec son - Visser les vis fixant les étriers de sou-
joint o-ring et la fixer en serrant ses vis tien du faisceau de câbles.
1 au couple spécifié de 3,5 daN.m. - Remplacer le joint du collecteur d’échap-
fig. Mot. 73 - Libérer la culasse de ses outils de pement.
support. - Visser au couple les écrous fixant le col-
- A l’aide de la clé (2a) 1.852.154.000, - Déposer de l’étau les outils de support lecteur d’échappement à la culasse à
dévisser les vis de fixation (2b) de la de la culasse puis les ranger. 2,5 daN.m.
culasse au bloc moteur. - Monter un nouveau joint de culasse sur - Monter l’étrier de renfort supérieur du
- Mettre en place les étriers (1a) et (1b) le bloc moteur en veillant à ce qu’il ait la turbocompresseur et serrer au couple
MÉCANIQUE

pour soutenir la culasse pendant la même épaisseur que le joint déposé. les vis de fixation (en daN.m) :
dépose (fig. Mot. 74). - Le joint de culasse est de type ASTADUR. • vis M8 (bloc moteur)..................... 2,5
- Pendant le fonctionnement du moteur, • vis M10 (bloc moteur)...................... 5
le matériau du joint est soumis à un pro- • vis M8 (collecteur d’échappement) 2,5
1a cessus de polymérisation qui lui confère - Monter l’étrier inférieur de renfort du
2 une forte rigidité. turbocompresseur et visser ses écrous.
- Pour que le processus de polymérisa- - Monter la protection en métal du tuyau
3
1b tion ait lieu, il est nécessaire de garder d’huile de turbocompresseur.
le joint à l’abri dans son étui en nylon et - Brancher le tuyau de recyclage des gaz
de le sortir juste avant le montage ; de carter au cache-poussoirs.
veiller aussi à ne pas lubrifier ni encras- - Visser les vis fixant le tuyau d’amenée
ser le joint avec de l’huile. des gaz d’échappement au collecteur.
- Placer la culasse sur le bloc moteur et - Visser la vis fixant l’étrier de support du
enlever les étriers de soutien que l’on a tuyau d’amenée des gaz d’échappement.
mis en place. - Reposer :
- Serrer les vis fixant la culasse au bloc • le tube rigide d’entrée de liquide vers
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

moteur au couple spécifié en suivant la la pompe à eau,


procédure indiquée (fig. Mot. 65). • le compartiment de batterie,
fig. Mot. 74 • la batterie.
Couples de serrage de la culasse
- Mettre en place le vase d’expansion
- A l’aide de câbles métalliques et de (en daN.m)
dans son logement et connecter les
crochets (2), attacher la culasse sur un - 1ère passe...................................... 6,5 deux tuyaux de liquide de refroidiss-
vérin hydraulique. - 2ème passe.................................. +90° ement moteur.
- Soulever la culasse (3) et la déposer du - 3ème passe.................................. +90° - Brancher la durit inférieure du radiateur.
compartiment moteur. - 4ème passe.................................. +90° - Placer un support moteur approprié
- Disposer la culasse sur un établi et la sous le carter d’huile.
libérer de ses supports. - Serrer au couple les vis fixant le
collecteur d’admission au support de la - Enlever le support moteur côté distri-
- Au besoin, bloquer la culasse dans un bution.
étau et procéder à son démontage. pompe de pression.
- Monter la protection latérale de la - Mettre en place l’outil de support du
courroie de distribution. groupe motopropulseur.
DÉPOSE DE L’ARBRE À CAMES - Reposer :
- Monter un joint neuf sur le cache-
- Dévisser les vis (1a) et déposer la poussoirs. • le tuyau de la pompe de pression au
pompe à vide (1b) avec son joint o-ring - Monter le cache-poussoirs et serrer au collecteur de carburant,
(1c) (fig. Mot. 61). couple les vis à 0,9 daN.m. • la courroie crantée de distribution,
- Dévisser la vis (1a) de la poulie crantée - Brancher sur le cache-poussoirs le • les carters de distribution,
entraînée à l’aide de l’outil (1b) tuyau des gaz de carter. • le support rigide du groupe motopro-
1.860.831.000 (fig. Mot. 62). - Brancher au thermostat les tuyaux d’ame- pulseur (côté distribution),
- Déposer la poulie crantée entraînée (2). née et retour liquide de refroidissement • la courroie d’alternateur/compresseur
- Dévisser les vis (1) des chapeaux de de climatiseur,
CARROSSERIE

au réchauffeur.
l’arbre à cames (fig. Mot. 63). - Brancher la tubulure de carburant au • le passage de roue supplémentaire,
- Déposer le tuyau de lubrification (2) des collecteur de retour. • la roue avant.
paliers d’arbre à cames. - Brancher le tuyau pour servofrein à la - Remplir et purger le circuit de refroidis-
- Déposer les chapeaux d’arbre à cames pompe à vide. sement.
(3). - Depuis le collecteur de retour, brancher - Effectuer la recharge du circuit de cli-
Nota : Marquer les chapeaux d’arbre à le tuyau de refoulement carburant de matisation.
cames de chiffres croissants pour retrou- lubrification aux injecteurs.
ver leur position lors du remontage. - Brancher les tuyaux d’alimentation au
- Déposer l’arbre à cames (4). filtre à carburant.
- Retirer le joint pare-huile (5) de l’arbre à
cames.

page 50
EMBRAYAGE
CARACTÉRISTIQUES

GÉNÉRALITÉS
Généralités 1
5 6
4 7
- Embrayage monodisque à sec de type tiré.
- Commande hydraulique :
8
Punto version 60 80 16V 130 16V D60 JTD 80
Diamètre extérieur
du disque entraîné 181,5 190 200 200 228,6
(mm)
Diamètre intérieur
du disque entraîné 127 134 134 137 155 3 2
(mm)
Tarage du diaphra-
370 400 485 400 400
gme (daN)

- Eléments constitutifs du système :

MÉCANIQUE
• un maître-cylindre (2), fixé au pédalier, ayant pour tâche de
comprimer l’huile,
Couples de serrage (en daN.m)
• un tuyau (3) de branchement entre maître-cylindre et
cylindre récepteur d’embrayage, - Maître-cylindre (vis M6) .................................................... 0,8
• un cylindre récepteur d’embrayage (4) fixé à la boîte de - Cylindre récepteur (vis M8) .............................................. 1,8
vitesses, - Mécanisme d’embrayage sur volant-moteur..................... 2,5
• une tringlerie (5) de commande de la butée d’embrayage,
• une butée d’embrayage (6),
• un bac-support d’embrayage avec ressorts de disque à dia-
phragme (7),
• un disque d’embrayage (8),
• un réservoir de fluide (1) partagé avec le circuit de freinage.

MÉTHODES DE RÉPARATION

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
REPOSE
Mécanisme - Monter l’embrayage à l’aide de l’outil (1)
Commande
d’embrayage (outil de centrage d’embrayage réf.
1.875.086.000) (fig. Emb. 2).
d’embrayage
- Visser les vis de fixation de l’embra-
DÉPOSE yage. Fourchette d’embrayage
- Déposer les outils.
- Déposer la boîte de vitesses (voir cha-
- Reposer la boîte de vitesses. DÉPOSE
pitre “BVM”).
- Mettre en place l’outil (1a) (outil de rete- - Enlever le circlip (1a) de retenue du
nue volant-moteur réf. 1.860.647.000) levier de débrayage (1b) avant de
et le fixer avec une vis d’usage courant déposer le levier lui-même (fig. Emb. 3).
(1b) (fig. Emb. 1). - Enlever la bague supérieure (2).
1
- Dévisser progressivement en diagonale
les vis de fixation (2a) et déposer l’em- 1b
1a
brayage (2b).

1a 2

1b 3
CARROSSERIE

fig. Emb. 2

2b 2a
fig. Emb. 1 fig. Emb. 3

page 51
EMBRAYAGE

- Désolidariser l’arbre de commande de


fourchette (3).
- Enlever la bague inférieure (4).
GÉNÉRALITÉS

REPOSE 1a
2
- Contrôler l’état des composants qui ont
été déposés.
- Si l’arbre de commande de fourchette
présente un jeu excessif, remplacer les
bagues.
- Remonter la bague inférieure.
- Remonter l’arbre de commande de four-
chette.
- Remonter la bague supérieure. 1
1b
- Mettre en place le levier de débrayage
3
et le fixer à l’arbre de fourchette avec le 2
circlip approprié. fig. Emb. 7

Butée d’embrayage Purge du circuit hydraulique


fig. Emb. 5
DÉPOSE - Vérifier que le liquide contenu dans le
réservoir est au niveau maximum, dans
- Pousser le levier de débrayage et le cas contraire, faire l’appoint avec le
déloger la butée d’embrayage de l’arbre liquide préconisé (type DOT 4).
MÉCANIQUE

primaire de la boîte de vitesses (fig. - En cas de remise à niveau du liquide de


Emb. 4). freins-embrayage, enlever le bouchon
3
et faire l’appoint jusqu’au repère maxi.
- Le symbole dessiné sur le récipient
désigne un liquide de freins-embrayage
2
de type synthétique ; on pourra ainsi le
1 distinguer des produits de type minéral.
Si l’on utilise des huiles minérales on
2 endommagera irrémédiablement les
joints en caoutchouc du circuit hydrau-
lique de freins-embrayage.
Nota : Veiller absolument à ce que le
1
liquide de freins (très corrosif) n’entre
fig. Emb. 6 pas en contact avec les parties peintes.
fig. Emb. 4 Si cela devait se produire, laver immé-
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Monter sur la pédale d’embrayage le diatement à l’eau.


REPOSE dispositif de fixation de la tige en - Installer le véhicule sur le pont élévateur.
- Monter la butée d’embrayage sur l’arbre mettant en place les deux arrêts. - Déposer la batterie.
primaire. - Encastrer la tige du maître-cylindre - Déposer le compartiment de batterie.
- Tirer le levier de débrayage en rame- avec le dispositif de fixation sur pédale. - Vérifier que le niveau d’huile de freins et
nant la butée dans sa position. - Rétablir le niveau d’huile dans le réser- d’embrayage est compris entre les
voir de liquide de freins-embrayage. repères MIN et MAX.
Maître-cylindre - Purger l’air du circuit. - Enlever le bouchon du réservoir de
- Reposer le compartiment de batterie et liquide de freins-embrayage et brancher
DÉPOSE la batterie. l’appareil au réservoir (1) (fig. Emb. 8).

- Déposer la batterie. Cylindre récepteur


- Déposer le compartiment de batterie.
- Aspirer le liquide de freins - embrayage DÉPOSE
du réservoir à l’aide d’une seringue
appropriée. - Déposer la batterie. 3
1
- Depuis l’habitacle, appuyer à fond sur la - Déposer le compartiment de batterie.
pédale d’embrayage et décrocher les - Aspirer le liquide de freins-embrayage
deux arrêts fixant le maître-cylindre à la du réservoir à l’aide d’une seringue.
pédale (1) (fig. Emb. 5). - Enlever le ressort (1a) et débrancher la
- Dégager la tige (2) du dispositif de blo- canalisation (1b) du cylindre récepteur/
cage sur pédale que l’on vient de dépo- de l’actionneur (fig. Emb. 7).
ser de la pédale elle-même. - Dévisser les vis de fixation (2).
CARROSSERIE

- Depuis le compartiment moteur, dévis- - Déposer le cylindre récepteur du com- 1


ser les vis fixant le maître-cylindre à la partiment moteur (3).
caisse (1) (fig. Emb. 6).
- Débrancher les deux canalisations REPOSE
d’huile du maître-cylindre (2).
- Déposer le maître-cylindre (3). - Monter le cylindre récepteur et le fixer 2a
avec ses vis (serrer à 1,8 daN.m).
REPOSE - Brancher la canalisation au maître-
cylindre/à l’actionneur et le bloquer
- Brancher les deux tuyaux du maître- avec son agrafe. 2c
cylindre et visser les vis de fixation du - Purger l’air du circuit. 2b
maître-cylindre à la caisse (serrer à 0,8 - Reposer le compartiment de batterie et
daN.m). la batterie. fig. Emb. 8

page 52
EMBRAYAGE

- Soulever l’agrafe (2a) et tirer en arrière • Le couple de serrage de l’écrou du pur- Nota : • Pendant la purge de l’air, rétablir
la canalisation d’huile (2b) jusqu’au pre- geur ne doit pas être supérieur à 0,35 le niveau dans le réservoi de liquide de
mier cran, de façon à ouvrir le purgeur daN.m. freins.
intégré à l’actionneur ; brancher ensuite - Ouvrir lentement le robinet du réservoir. • Le liquide de freins-embrayage vidangé

GÉNÉRALITÉS
le dispositif de recyclage (tuyau et réser- - Attendre que l’air contenu dans le ne doit pas être réutilisé. Toujours
voir) au purgeur sur l’actionneur (2c). circuit hydraulique soit complètement effectuer l’appoint avec du liquide neuf.
Nota : • La motorisation 1.2 8V est équi- évacué. • Une fois la purge d’air effectuée, si le
pée d’un actionneur de commande - Pousser vers l’actionneur la canalisa- circuit ne fonctionne pas parfaitement,
d’embrayage avec un purgeur de type tion d’huile et la bloquer dans cette répéter intégralement la procédure
traditionnel ; par conséquent, il suffit position avec son agrafe de fixation. après quelques heures de décantation
d’enlever le bouchon de protection et de du liquide dans le circuit.
brancher l’appareil au purgeur.

MÉCANIQUE
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 53
BOÎTES DE VITESSES MÉCANIQUES
CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS

5
Généralités
4
- Boîte de vitesses mécanique à 5 ou 6 rapports disposée 1
transversalement dans le compartiment moteur. 2
- Arbre primaire :
• éléments constitutifs de l’arbre primaire : engrenages de 1ère, 6
2ème et marche AR aménagés à même l’arbre ; engrenages 3
de 3ème, 4èmeet 5ème (plus 6ème pour la BV C.514.6) montés
sur l’arbre,
• l’arbre primaire est soutenu par deux roulements à billes
pour les BV C.510 et C.513 tandis que la C.514 intègre un
roulement AV à rouleaux et un AR à billes.
- Arbre secondaire :
• éléments constitutifs de l’arbre secondaire : engrenages de - La solution avec câbles bowden permet :
1ère, 2ème et 3ème, 4ème et 5ème (plus 6ème) montés sur l’arbre, • d’éliminer les vibrations transmises par le moteur au levier
• l’arbre secondaire est soutenu par : de vitesses,
• un roulement à rouleaux AV, • d’améliorer la maniabilité de la commande de BV grâce à la
• un roulement à billes AR. réduction des jeux au montage,
MÉCANIQUE

- Engrenages : • d’améliorer l’implantation des organes et accessoires dans


• les pignons sont du type : le compartiment moteur grâce à un choix accru de possi-
• à denture hélicoïdale pour les vitesses normales, bilités de positionnement des câbles par rapport aux tiges.
• à denture droite pour la marche AR. - Les deux câbles flexibles servent respectivement à sélec-
- Synchroniseurs : tionner et à passer les vitesses.
• pour les marches AV les synchroniseurs sont de type Borg-
Warner, - Capacité d’huile (en l) :
• le schéma utilisé pour les synchroniseurs est de type • versions 60 et 80 16V .................................................. 1,65
dédoublé à savoir que les synchroniseurs de 1ère et 2ème sont • versions 130 16V et Diesel .......................................... 1,98
montés sur l’arbre secondaire tandis que ceux de 3ème, 4ème, - Qualité d’huile ............ synthèse SAE 75W90 EP - API GL5
5ème (plus 6ème pour la BV C.514.6) se trouvent sur l’arbre
primaire,
• cette solution réduit les bruits de fonctionnement de la BV Couples de serrage (en daN.m)
lors des arrêts au point mort, du moment que 3 des 5 (ou 6)
couples d’engrenages ne sont pas entraînés,
• de plus, les charges d’enclenchement et de synchronisation - Fixation BVM au moteur :
• vis M10 (moteurs 1.2) ....................................................... 4
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

sont réduites proportionnellement à la réduction des masses


inertielles rotatives en aval du vilebrequin. • vis M10 (moteurs 1.8 et 1.9 Diesel) .................................. 5
- Commande : • vis M12 (sauf inférieur moteurs 1.2 16V, 1.8 16V
1 Levier de vitesses et 1.9 Diesel) .................................................................. 8,5
2 Support pour câbles de sélection/enclenchement des vitesses • vis M12 (inférieur moteurs 1.2 16V, 1.8 16V
3 Câble d’enclenchement vitesses et 1.9 Diesel) .................................................................. 5,5
4 Câble de sélection vitesses • écrou M12 (moteurs 1.9 Diesel)..................................... 5,5
5 Levier d’enclenchement vitesses - Bouchon de vidange et de remplissage ........................... 3,6
6 Levier de sélection sur BV - Support de levier de vitesses (vis M8) ................................ 3

Punto version 60 80 16V 80 16V 130 16V D60 JTD 80


6 speed
Type C514.5 C514.5 C514.6 C510 C513 C510
Rapports de transmission
1ère 3,909 3,909 3,545 3,909 3,909 3,909
2 ème
2,158 2,158 2,158 2,238 2,238 2,238
3ème 1,480 1,480 1,480 1,520 1,520 1,444
4 ème
1,121 1,121 1,121 1,156 1,156 1,029
CARROSSERIE

5ème 0,897 0,897 0,921 0,872 0,946 0,767


6 ème
- - 0,766 - - -
Marche AR 3,818 3,818 3,818 3,909 3,909 3,909
Rapport de pont 3,438 3,438 4,071 3,867 3,053 2,850

page 54
BOÎTES DE VITESSES MÉCANIQUES

MÉTHODES DE RÉPARATION

GÉNÉRALITÉS
Boîte de vitesses
Moteurs 1.2
1a
Nota : La méthode décrite ci-après est
basée sur le moteur 1.2 16V.

DÉPOSE
- Installer le véhicule sur un pont éléva-
teur. 1b 1a 1a 1b
- Déposer les roues avant. 1b
- Déposer le passage de roue gauche.
- Déposer la batterie.
- Déposer le compartiment de batterie.
fig. BVM 3 fig. BVM 6
- Déposer le filtre à air complet.
- Déposer le pare-chaleur et le collecteur
d’échappement avec catalyseur. - Dévisser l’écrou de fixation (1a) et débran-
- Dévisser les vis de fixation (1a) et dé- cher le câble de masse du moteur (1b)

MÉCANIQUE
poser l’étrier d’assemblage BV méca- (fig. BVM 4).
nique - moteur (1b) (fig. BVM 1).
1a
3

1b

1 2
fig. BVM 7
2
- Dévisser la vis de fixation (1a) et écar-
ter l’étrier de freins gauche (1b) (fig.
1a 1b BVM 8).

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
fig. BVM 1 1a
1b
- Déposer la centrale de gestion moteur. fig. BVM 4
- Déboîter les embouts réglables (1a)
des flexibles de sélection/enclenchement - Débrancher le connecteur électrique
vitesses (1b) (fig. BVM 2). des feux de recul (2).
- Déposer la protection du volant moteur.
- Dévisser l’écrou fixant l’articulation de
la barre de direction au montant de
1b moyeu AV (1) (fig. BVM 5).
1a

2a
2b
1a fig. BVM 8

3 - Dévisser le boulon de fixation (2a) de la


2a
rotule du bras oscillant (2b) côté G.
- Déposer le demi-essieu ainsi que le
moyeu et le disque de freins côté G.
- Dévisser les vis de fixation (1a) côté
moteur et côté BV et placer le démar-
reur (1b) sur le côté (fig. BVM 9).

1 2b
CARROSSERIE

fig. BVM 2
fig. BVM 5
- Dévisser la vis de fixation et déposer
l’étrier de support des transmissions fle- - Séparer la rotule (2a) du montant de
xibles de sélection/enclenchement vites- moyeu AV à l’aide de l’extracteur (2b). 1b
- Dévisser les boulons fixant l’amortis- 1a
ses.
seur au montant de moyeu AV (3).
- Placer sur le côté les transmissions fle-
- Enlever le collier de serrage (1a) du souf-
xibles de sélection/enclenchement vites- flet de joint coulissant (1b) et écarter le
ses. demi-essieu (fig. BVM 6).
- Dévisser les vis de fixation (1a) et - Prévoir un récipient de contenance appro-
placer sur le côté le cylindre récepteur prié et procéder à la vidange de l’huile
d’embrayage (1b) (fig. BVM 3). de BV en dévissant le bouchon (1) (fig. fig. BVM 9
BVM 7).

page 55
BOÎTES DE VITESSES MÉCANIQUES

- Déconnecter le capteur tachymétrique. 1 - Monter les demi-essieux sur le différen-


- Placer un étrier générique côtés AV tiel et fixer avec les colliers de serrage
(1a) et AR (1b) du moteur (fig. BVM 10). les soufflets du joint coulissant.
- Serrer au couple de 7,5 daN.m les bou-
GÉNÉRALITÉS

lons de fixation de l’amortisseur au mon-


2d tant de moyeu AV.
2b - Emboîter l’embout du tirant de boîtier
de direction sur le montant de moyeu AV.
2a - Serrer au couple de 3,2 daN.m l’écrou
1b fixant la traverse au montant.
5 - Mettre en place la protection du volant
moteur et la fixer avec ses vis.
3b 2b - Brancher la connexion électrique de l’in-
terrupteur des feux de recul.
3a - Brancher le fil de masse et visser
2d
l’écrou de fixation.
2c
2a - Monter le cylindre récepteur et serrer
au couple de 1,8 daN.m les vis de fixa-
1a 4b tion.
- Monter l’étrier d’assemblage BV - moteur
fig. BVM 10 4a et serrer au couple de 3,5 daN.m les vis
fig. BVM 13 de fixation.
- Mettre en place les outils (2a), (2b), (2c) - Pour la suite de la repose, procéder à
(réf. 1.870.595.000 ; réf. 1.870.748.000 ; - A l’aide d’un vérin hydraulique (2a) met- l’inverse de la dépose.
MÉCANIQUE

réf. 1.860.851.000). tre en place l’outil (2b) (support de BV - Remlir d’huile la boîte de vitesses.
- Dévisser les vis de fixation (1a) du sup- réf. 1.860.873.000).
port moteur (1b), côté BV (fig. BVM 11). - Dévisser la vis (3a) et fixer le bras de Moteurs 1.8 16V et Diesel
l’outil (3b) à l’avant de la BV.
1a 1b Nota : Pour la dépose de la boîte de vites-
- Avec la vis et l’écrou de fixation de la
barre de réaction (4a), fixer le bras de ses, il faut déposer le groupe motopro-
l’outil (4b) à l’arrière de la BV. pulseur puis séparer la boîte du moteur.
- Dévisser les vis de fixation inférieures - La méthode décrite ci-après est basée
de la BV. sur le moteur 1.8 16V.
- Manoeuvrer le vérin hydraulique de
façon à extraire la BV sans abîmer les SÉPARATION
composants situés aux alentours ;
déposer ensuite la BV du compartiment - Placer le motopropulseur sur une plate-
moteur en baissant lentement le vérin. forme tout en le maintenant sur le cric
hydraulique avec les chaînes ; le blo-
REPOSE quer solidement afin de pouvoir travail-
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ler en toute sécurité.


- Fixer la BV sur l’outil utilisé pour la - Dévisser les vis de fixation (1a) et éloi-
dépose puis lever lentement le vérin gner le démarreur (1b) (fig. BVM 14).
hydraulique en faisant bien attention
fig. BVM 11 aux composants qui se trouvent aux
abords. 1a
- Dévisser les vis de fixation de la barre - Serrer au couple de 5 daN.m les vis infé-
de réaction sur la traverse des suspen- rieures de fixation de la BV au moteur.
sions (2) (fig. BVM 7). - Déposer l’outil de soutien de la BV.
- Dévisser la vis et l’écrou fixant la barre - Serrer au couple de 8,5 daN.m les vis
de réaction à la BV (3). supérieures de fixation de la BV au
- Déposer la barre de réaction. moteur.
- Dévisser les vis (1a) qui fixent sur la - Remonter l’étrier de support moteur avec
caisse le tampon de support moteur tampon et visser au couple de 2,5 daN.m
(1b), côté BV (fig. BVM 12). les vis fixant le tampon à la caisse. 1b
- Reposer la barre de réaction du groupe
motopropulseur. Serrer au couple de 8
daN.m l’écrou la fixant sur la BV et à 12
daN.m la vis sur la traverse.
1b 1a
- Serrer au couple de 5 daN.m les vis fig. BVM 14
fixant le support moteur à la BV.
- Déposer les outils et les étriers utilisés
- Dévisser les vis de fixation (1) (fig. BVM
pour soutenir le moteur.
15).
CARROSSERIE

- Connecter le capteur tachymétrique.


- Mettre en place le démarreur et fixer au
couple de 2,5 daN.m la vis de fixation,
côté BV.
- Baisser le pont élévateur et terminer la 1
fixation du démarreur.
- Monter le demi-essieu avec moyeu et dis-
fig. BVM 12 que de freins puis visser au couple de
3,2 daN.m le boulon fixant la rotule du
- Déposer l’étrier de support moteur avec bras oscillant au montant de moyeu AV.
tampon. - Remonter l’étrier de freins et serrer au
- Dévisser les vis de fixation supérieures couple de 1,2 daN.m les vis de fixation 2
de la BV (1) (fig. BVM 13). au montant de moyeu. fig. BVM 15

page 56
BOÎTES DE VITESSES MÉCANIQUES

- Désolidariser le demi-arbre intermédiaire - Dévisser les vis de (1) fixant le cataly-


de son ancrage sur différentiel. seur au tronçon AV du tuyau d’échap-
- Dévisser les vis et les boulons fixant la pement (fig. BVM 20).
cloche d’embrayage au bloc moteur (1)

GÉNÉRALITÉS
(fig. BVM 16). 1
- Déposer l’ensemble BV - différentiel (2). 1

2 1 3b

2b

fig. BVM 17
3a

2a
fig. BVM 20

fig. BVM 16 - Dévisser la vis de fixation (2a) et


abaisser le tuyau d’échappement (2b).
REMONTAGE - Dévisser les vis de fixation et déposer

MÉCANIQUE
le pare-chaleur AV (3b).
- Mettre en place l’ensemble BV - différen- - Dévisser les vis de fixation (1a) et dépo-
1
tiel sur le moteur en centrant la cloche ser le couvercle de protection (1b) (fig.
d’embrayage sur les axes prévus à cet fig. BVM 18 BVM 21).
effet. - Extraire du groupe de renvoi les têtes
- Visser puis serrer au couple les vis et des transmissions flexibles de sélection
écrous de fixation :
• vis M12 inférieure......................... 5,5
Commande de boîte enclenchement vitesses (2).
- Retirer les deux agrafes de fixation (3).
• vis M12 supérieure.......................... 8
• vis M10 ............................................ 5
de vitesses - Ouvrir l’agrafe de maintien des transmis-
sions flexibles (4).
- Visser les vis fixant la protection AR du - Déposer les deux transmissions flexi-
volant moteur. Câbles de commande bles (5).
- Emmancher le demi-arbre intermédiaire
dans son logement sur différentiel. DÉPOSE 2
- Visser les vis de fixation du demi-arbre
intermédiaire. - Déposer la batterie.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
- Positionner le démarreur sur la BV. - Déposer le compartiment de batterie.
- Visser au couple de 2,7 daN.m les vis - Positionner le véhicule sur le pont élé-
de fixation. vateur.
- Extraire du groupe de renvoi les têtes
des transmissions flexibles de sélection/
Huile de boîte enclenchement vitesses (1) (fig. BVM 5
19). 3
4
1b
VÉRIFICATION DU NIVEAU ET
APPOINT ÉVENTUEL 2

- Positionner le véhicule sur le pont élé- 1a


vateur.
- Dévisser le bouchon situé sur la cloche fig. BVM 21
d’embrayage et vérifier que l’huile
contenue dans cette dernière affleure
l’orifice du bouchon. Si le niveau est 1
REPOSE
inférieure, faire l’appoint avec de l’huile - Pour la repose, procéder à l’inverse de
(1) (fig. BVM 17). la dépose.
- Serrer au couple de 3,6 daN.m le bou- - Serrer les vis fixant le catalyseur au
3
chon. tronçon AV du tuyau d’échappement à 3
- Faire descendre le véhicule du pont élé- daN.m.
vateur.
CARROSSERIE

fig. BVM 19
VIDANGE
- Enlever les deux agrafes de fixation (2).
- Prévoir un récipient de contenance - Dégager les deux transmissions flexi-
approprié et procéder à la vidange de bles de l’étrier de support (3).
l’huile de BV en dévissant le bouchon - Actionner le pont élévateur.
(1) (fig. BVM 18).
- Serrer au couple de 3,6 daN.m le bou-
chon de vidange.

page 57
BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE
CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS

Généralités Punto version 80 16V ELX 80 16V Sporting


Type S.G. CVT S.G. CVT
- Le véhicule avec BV automatique est équipé d’une trans- Speedgear Speedgear
mission CVT de nouvelle génération ; il présente, en effet, un Rapports de
mécanisme de transmission sans étages ni “sauts”, carac- transmission
térisé par un convertisseur de couple avec un embrayage et
par un système courroie-poulie en acier. Il est conçu pour 1ère 2,434 2,434
améliorer les performances de croisière et l’économie de 2ème
1,473 1,715
consommation.
- Ceci a été obtenu par l’adoption du convertisseur de couple 3ème 0,980 1,277
avec look-up, qui améliore les caractéristiques d’accélérations
ainsi que celles de la consommation. 4ème
0,742 1,031
- Le mécanisme d’inversion marche avant - marche arrière est 5ème
0,602 0,848
servi par un engrenage satellite à double pignon combiné à un
embrayage multidisque hydraulique. 6ème 0,520 0,707
- Pour la circulation de l’huile, une pompe trochoïde à capacité
7ème
- 0,602
fixe et efficacité élevée est utilisée.
- Tous les mécanismes tels que le contrôle de la pression de Marche AR 2,434 2,434
l’huile de la transmission, l’inversion de marche avant - mar-
MÉCANIQUE

che arrière et le look-up du convertisseur de couple sont con- SCHÉMA DU CIRCUIT HYDRAULIQUE
trôlés électroniquement. La possibilité d’utilisation manuelle
de la transmission à sept étages (pour la version 80 16V - Voir dessin page suivante.
Sporting Speedgear) ou de la transmission à six étages (pour 1 Pression primaire 15 Clapet primaire
la version 80 16V ELX Speedgear) a été également prévue 2 Poulie primaire 16 Filtre ATF
3 Graissage de la courroie 17 Conditionneur d’air à huile
pour offrir une plus grande maniabilité ainsi qu’une conduite 4 Poulie secondaire 18 Clapet de pression d’embra-
plus confortable. 5 Pression du conduit yage
- Le filtre à huile a été placé au sommet de la transmission afin 6 Pompe à huile 19 Clapet secondaire
d’en améliorer la fonction et d’éliminer tout corps étranger 7 Filtre à huile 20 Clapet de graissage
8 Pression du frein de marche 21 Pression de graissage
éventuellement présent dans l’huile. arrière 22 Pression d’embrayage
9 Pression embrayage de mar- 23 Pression du signal marche AR
3 che avant 24 Pression de marche avant et
2 4 10 Convertisseur de couple marche arrière
11 Pression d’application d’em- 25 Clapet manuel
brayage de parking 26 Clapet signal de marche AR
12 Pression de déclenchement 27 Pression de contrôle patinage
1 d’embrayage de parking 28 Electrovanne ON/OFF
13 Clapet de commutation 29 Clapet de contrôle patinage
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

14 Graissage F/M. AR 30 Electrovanne de service


SCHÉMA DU CIRCUIT ÉLECTRIQUE
- Voir dessin page suivante.
1 Interrupteur manuel 24 Batterie
2 Interrupteur de passage à un 25 ALL
rapport supérieur 26 IG
3 Interrupteur de passage à un 27 Interrupteur IG
rapport inférieur 28 Relais à fermeture automat.
4 Capteur de tours du primaire 29 Electrovanne du papillon pri-
5 Capteur de tours du secon- maire
daire 30 Electrovanne du conduit se-
6 Capteur de tours du primaire condaire
7 Capteur de tours du secon- 31 Electrovanne de service
daire 32 Electrovanne ON/OFF
8 Masse 33 Electrovanne de blocage con-
9 Capteur d’alimentation tacteur
10 Capteur de pression 34 Electrovanne de blocage BV
11 Signal de pression du secon- 35 Signal de l’afficheur
daire 36 Signal de vitesse véhicule
5 7 12 Signal de tempér. de l’huile 37 Signal d’ouverture papillon
13 Sonde de températ. de l’huile 38 Signal de régime moteur
6 14 Capteur de terre 39 Signal de couple
15 Contrôleur de bord (body 40 Signal de temp. d’eau moteur
controller) 41 Signal mode manuel
16 Feu de marche AR 42 Signal de point mort
17 Interrupteur de porte 43 Signal de demande d’augmen-
CARROSSERIE

18 Contrôleur de bord (body tation du ralenti


controller) 44 Signal de fonctionnement ABS
19 Interrupteur des feux de stop 45 Tableau de bord
20 Feu de stop 46 Contrôleur de bord
21 Normal/economy 47 Centrale E/G
22 Shunt pneus 48 Tester Fiat
23 Signal du conditionneur 49 Centrale ABS
1 : Poulie primaire - 2 : Mécanisme d’inversion marche avant
- marche arrière - 3 : Pompe à huile - 4 : Convertisseur de
couple - 5 : Poulie secondaire - 6 : Courroie en acier - 7 :
Couples de serrage (en daN.m)
Réducteur à engrenages
- Fixation BVA au moteur (vis M12).................................... 8,5
- Capacité d’huile (en l)..................................................... 1,98 - Fixation convertisseur de couple (vis M8) ........................ 3,2
- Type d’huile.................................................. Tutela CVT N-G - Fixation levier de commande (vis M8)................................. 3

page 58
BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE

SCHÉMA DU CIRCUIT HYDRAULIQUE


8
1

GÉNÉRALITÉS
9
10 25
2 24
11
13
12
26

14

3 15 16 27
28
29
17
4

18
22 30

MÉCANIQUE
19 22
5
23
6
20 21

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
SCHÉMA DU CIRCUIT ÉLECTRIQUE

25 26 47 48 49
45 46

28

27 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 4243 K 44
24

CVT
C/U
CARROSSERIE

18

1 2 3 6 7 8 9 11 12 14 15 18
16 19 21 22 23

20
4 5 10 13

page 59
BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE

SIGNAUX D’ENTRÉE/SORTIE ET FONCTIONS DE CONTRÔLE

CLASSIFICATION NOM FONCTION PRINCIPALE DE CONTRÔLE


GÉNÉRALITÉS

Signaux d’entrée Capteur de rotation du primaire Il relève le nombre de tours de la poulie primaire. Le rapport de
transmission est calculé pour permettre le contrôle variable de la
vitesse.
Capteur de rotation du secondaire Il relève le nombre de tours de la poulie secondaire. La vitesse du
véhicule et le rapport de transmission sont calculés pour permettre le
contrôle variable de la vitesse.
Capteur de pression hydraulique La pression du conduit est mesurée et contrôlée.
Sonde de température d’huile Après la détection de la température de l’huile et par rapport à cette
dernière, le contrôle variable de la vitesse et celui de l’embrayage
sont effectués.
Interrupteur PRNDL Après la détection de la position du sélecteur et par rapport à cette
dernière, le contrôle variable de la vitesse et celui de l’embrayage
sont effectués.
Interrupteur mode manuel Il commute en ON/OFF la commande du mode manuel (“Manual”).
Interrupteur de passage à un Il effectue le passage à un rapport de transmission supérieur lorsque
rapport supérieur le mode manuel est activé.
Interrupteur de passage à un Il effectue le passage à un rapport de transmission inférieur lorsque
MÉCANIQUE

rapport inférieur le mode manuel est activé.


Interrupteur des feux de stop Il relève le degré de pression de la pédale du frein et effectue le
contrôle variable de la vitesse.
Interrupteur NORM/ECO Le programme variable de la position D est commuté entre NORM et
ECO.
Shunt de type de véhicule Il reconnaît la version du véhicule : suivant qu’elle soit normale ou
sport, il commute le nombre d’étages du mode manuel.
Signal d’ouverture soupape D’après la mesure de l’ouverture du papillon moteur, l’embrayage, la
accélérateur BV et la pression du circuit sont contrôlés.
Signal de régime moteur D’après la reconnaissance du régime du moteur, l’embrayage, la BV
et la pression du circuit sont contrôlés.
Signal de couple D’après la reconnaissance du couple produit par le moteur, l’embra-
yage, la BV et la pression du circuit sont contrôlés.
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

Signal de température d’eau D’après la mesure de la température d’eau du moteur, l’embrayage,


moteur la BV et la pression du circuit sont contrôlés.
Signal d’activation ABS L’activation de l’ABS relevée, l’embrayage, la BV et la pression du
circuit sont contrôlés.
Signal du conditionneur d’air Le fonctionnement du conditionneur relevé, l’embrayage, la BV et la
pression du circuit sont contrôlés.
Electrovanne de blocage du En position P, des signaux sont envoyés au solénoïde du verrouillage
contacteur de la clé de contact.
Electrovanne de blocage de BV Lorsque le sélecteur est en position P et le frein est enfoncé, des
signaux sont envoyés au solénoïde du blocage de la BV.
Electrovanne du papillon La régulation de la pression du papillon et le contrôle variable de la
vitesse sont effectués.
Electrovanne du conduit La régulation de la pression du conduit secondaire et le contrôle
secondaire variable de la vitesse sont effectués.
Electrovanne d’interception En commutant l’électrovanne entre ON et OFF, on enclenche/
ON/OFF déclanche l’embrayage de parking (look-up).
Signaux de sortie Electrovanne de service Enclenchement/déclenchement de l’embrayage de marche avant,
du frein de marche arrière et de l’embrayage de parking.
Signal de l’afficheur Visualisation des informations concernant l’étage sélectionné en
CARROSSERIE

mode manuel, la position du levier de vitesses (P-L) et les signalisations.


Tester Fiat Sortie pour la communication avec le tester Fiat.
Signal de vitesse véhicule Il envoie le signal de vitesse au tachymètre.
Signal de mode manuel Il envoie le signal du mode actif, Automatique ou Manuel, à la centrale
du moteur.
Signal de point mort haut Il envoie le signal sur l’embrayage, et notamment de l’éventuelle
condition de point mort, à la centrale du moteur.
Signal demande de ralenti Il informe la centrale du moteur de la nécessité éventuelle du régime
de ralenti.

page 60
BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE

MÉTHODES DE RÉPARATION

GÉNÉRALITÉS
Boîte de vitesses
1a
DÉPOSE
- Installer le véhicule sur un pont éléva- 3
teur. 1b 2a
- Déposer les roues avant.
- Déposer le passage de roue gauche.
- Déposer la batterie.
- Déposer le compartiment de batterie.
- Déposer le filtre à air complet. 2b
- Déposer le pare-chaleur et le collecteur
1 2b
d’échappement avec catalyseur. 2a
- Déposer le boîtier papillon. fig. BVA 7
- Dévisser les vis de fixation (1a) et dépo-
ser l’étrier d’assemblage BV automa- fig. BVA 3 - Désolidariser l’articulation du bras oscil-
tique - moteur (1b) (fig. BVA 1). lant (2a) et le montant de moyeu AV à
l’aide de l’extracteur (2b).
- Dévisser les écrous fixant l’amortisseur

MÉCANIQUE
au montant de moyeu AV (3).
- Enlever le collier de serrage (1a) du
soufflet de joint coulissant (1b) et écar-
ter le demi-arbre (fig. BVA 8).

1
fig. BVA 4
1a 1b
fig. BVA 1

- Débrancher les connexions électriques


de la BV automatique (1) (fig. BVA 2).

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
1b 1a 1a 1b

1 fig. BVA 8
1b
1a - Dévisser les vis de fixation (1a) et écar-
fig. BVA 5 ter l’étrier de freins gauche (1b) (fig.
BVA 9).
1a
1b

1b
1a
fig. BVA 2

- Dévisser les vis fixant l’étrier de support 2a


de la commande de BV automatique 2b
(1a) (fig. BVA 3).
- Agir sur l’agrafe de retenue (2a) et 2a
CARROSSERIE

déposer l’embout réglable du flexible de 2b


commande de BV automatique (2b). fig. BVA 9
- Placer sur le côté la commande de BV fig. BVA 6 - Dévisser le boulon de fixation (2a) de la
automatique.
rotule du bras oscillant (2b) côté G.
- Prévoir un récipient approprié et procé- - Enlever les colliers de fixation (2a) et - Déposer le demi-arbre ainsi que le
der à la vidange de l’huile de BV après débrancher les tuyaux d’amenée/retour moyeu et le disque de freins côté G.
avoir dévissé le bouchon prévu à cet d’huile (2b), entre la BV et l’échangeur - Dévisser les vis et écrous de fixation
effet (1) (fig. BVA 4). de chaleur. (1a) puis éloigner le démarreur (fig. BVA
- Dévisser les vis (1a) et retirer la protec- - Dévisser l’écrou fixant l’articulation du 10).
tion du volant moteur (1b) (fig. BVA 5). bras oscillant au montant de moyeu AV - Placer un étrier générique côtés AV
- Dévisser l’écrou de fixation (1a) et dé- (1) (fig. BVA 7). (1a) et AR (1b) du moteur (fig. BVA 11).
brancher le câble de masse sur BV (1b)
(fig. BVA 6).

page 61
BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE

REPOSE
- A l’aide du même outillage que pour la
dépose, monter la BV automatique et
serrer au couple de 8,5 daN.m ses vis
GÉNÉRALITÉS

de fixation au bloc moteur.


1b 1a - Dévisser les vis de fixation et déposer
l’outil utilisé pour la dépose de la BV
automatique.
- Reposer la barre de réaction du groupe
motopropulseur. Serrer au couple de 8
daN.m l’écrou la fixant sur la BV et à 12
1a
1 daN.m la vis sur la traverse.
fig. BVA 10 - Monter l’étrier de support du motopro-
pulseur avec tampon.
fig. BVA 13 - Serrer au couple de 2,5 daN.m les vis
2d de fixation du tampon.
- Serrer au couple de 5 daN.m les vis de
2b
fixation de l’étrier de support moteur.
3 - Serrer à 80 % du couple prescrit les vis
2a fixant le volant moteur au convertisseur
1b
de couple (environ 2,6 daN.m).
- Faire accomplir un tour complet au vile-
brequin en agissant sur la poulie d’en-
traînement.
MÉCANIQUE

- Compléter le serrage des vis qui fixent


2d le volant moteur au convertisseur jus-
2c qu’à atteindre le couple de 3,2 daN.m.
- Déposer les outils utilisés pour soutenir
le groupe moteur.
1a - Déposer les étriers génériques utilisés
pour soutenir le groupe moteur.
fig. BVA 11 - Monter le démarreur et serrer au couple
de 2,5 daN.m les vis de fixation.
- Mettre en place les outils (2a), (2b) et (2c) - Monter le demi-arbre avec moyeu et
(réf. 1.870.595.000 ; réf. 1.870.748.000 ; disque de freins puis visser au couple
3
réf. 1.860.851.001) et fixer les crochets de 3,2 daN.m le boulon fixant la rotule
2
(2d) aux étriers montés précédemment. du bras oscillant au montant de moyeu
- Faire tourner le volant moteur jusqu’à fig. BVA 14 AV.
ce que l’on ait accès à la vis de fixation - Remonter l’étrier de freins et serrer au
du convertisseur de couple. - A l’aide d’un vérin hydraulique (1a), met- couple de 1,2 daN.m les vis de fixation
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Dévisser les vis fixant le volant moteur tre en place l’outil (1b) (réf. 1.870.760.000) au montant de moyeu.
au convertisseur de couple. (fig. BVA 15). - Raccorder les demi-arbres et les fixer
avec leurs colliers de maintien.
- Dévisser les vis de fixation (1a) de
3 3 - Serrer au couple de 7,5 daN.m l’écrou
l’étrier de support moteur (1b), côté BV
fixant le montant de moyeu à l’amortis-
(fig. BVA 12).
seur.
2b - Assembler l’articulation de la traverse
2a
du boîtier de direction au montant de
1a moyeu AV et serrer au couple de 3,2
daN.m l’écrou de fixation.
1a - Brancher les tuyaux d’amenée/retour
d’huile, entre la BV et l’échangeur de
1b
chaleur ; les fixer ensuite avec leurs col-
liers de maintien.
1a - Brancher le câble de masse sur la BV et
1b
1a visser l’écrou de fixation (serrage à 2,4
daN.m).
2a - Pour la suite de la repose, procéder à
l’inverse de la dépose.
- Remplir d’huile la boîte de vitesses.

2b 2b
fig. BVA 12 fig. BVA 15
Huile de boîte
CARROSSERIE

- Dévisser les vis de fixation sur caisse - En utilisant des cales d’épaisseur appro- VÉRIFICATION DU NIVEAU
du tampon de support moteur, côté BV priée (2a), fixer l’outil avec des vis et
(1) (fig. BVA 13). Nota : Le contrôle devra effectué, véhicu-
écrous génériques (2b), côté support et
- Déposer l’étrier de support moteur avec le garé sur une aire horizontale et moteur
côté AR de la BV.
tampon. froid.
- Dévisser les vis et écrous fixant la BV
- Dévisser les vis de fixation de la barre au moteur (3). - A l’aide de la jauge, vérifier que le
de réaction sur la traverse des suspen- - Baisser précautionneusement le vérin niveau d’huile est compris entre les
sions (2) (fig. BVA 14). hydraulique et déposer la BV. repères MIN et MAX (1) (fig. BVA 16).
- Dévisser la vis et l’écrou fixant la barre - Si nécessaire faire l’appoint jusqu’à ce
Nota : Au cours de cette opération atta-
de réaction à la BV (3). que le niveau revienne dans les limites
cher solidement le convertisseur de
indiquées.
couple.

page 62
BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE

- Agir sur l’agrafe de fixation (2a) et dé- - Dévisser la vis de fixation (1a) de l’étrier
monter l’embout du flexible de com- AR de support tuyau d’échappement
mande de BV automatique (2b). (1b) (fig. BVA 18).
- Dégager le flexible de commande de - Dévisser la vis de fixation (2a) de l’étrier

GÉNÉRALITÉS
BV automatique de l’agrafe de retenue. AV de support tuyau d’échappement (2b).
- Dévisser les écrous (1a) fixant le joint - Ecarter le tuyau d’échappement du col-
de liaison (1b) entre le collecteur/con- lecteur/convertisseur d’échappement.
vertisseur d’échappement et le tuyau - Dévisser les vis de fixation et déposer
d’échappement (fig. BVA 17). le pare-chaleur AV.
1 - Dévisser les vis de fixation du carter de
protection du levier (1) (fig. BVA 19).
- Déboîter l’embout du flexible du levier
de vitesses (2).
- Enlever l’agrafe de fixation du flexible
de commande de BV automatique (3).
1b - Retirer le flexible de transmission de
1a commande de BV automatique.
fig. BVA 16

VIDANGE 3
2
- Prévoir un récipient de contenance
approprié et procéder à la vidange de
l’huile de BV en dévissant le bouchon fig. BVA 17
(1) (fig. BVA 4).

MÉCANIQUE
- Serrer au couple de 3,6 daN.m le bou- 2b
chon de vidange.

Commande de boîte 2a

de vitesses
Câble de commande 1
fig. BVA 19
DÉPOSE
- Positionner le véhicule sur un pont élé- REPOSE
vateur.
- Déposer la batterie et son support. 1b - Pour la repose, procéder à l’inverse de
la dépose.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
- Dévisser l’écrou de fixation du flexible
de transmission de commande de BV - Serrer les vis fixant le catalyseur au
1a tronçon AV du tuyau d’échappement à
automatique à l’étrier de support (1b)
(fig. BVA 3). 2,5 daN.m.
fig. BVA 18

LOCALISATION DES COMPOSANTS

B01 Centrale de dérivation de


compartiment moteur
B02 Centrale de dérivation sous
le tableau de bord
B42 Fusible d’alimentation CAE
C10 Masse AVG
C20 Masse de tableau de bord
côté passager
D04 Jonction AV/moteur
CARROSSERIE

D79 Jonction capteurs de BV


E50 Combiné de bord
H37 Bloc de commandes vites-
ses
H49 Interrupteur de sélection
mode de conduite (C.A.)
L50 Groupe d’électrovannes BV
automatique
L57 Electro-aimant de contacteur
à clé
M01 Body computer
M10 Centrale de contrôle moteur

page 63
TRANSMISSION
CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS

Généralités 1
2

- Les demi-arbres, les joints homocinétiques et l’arbre 3


intermédiaire qui composent l’ensemble “Transmission”,
transmettent le mouvement de la BV aux roues motrices.

3
2
1

4 5 6
MÉCANIQUE

1 : Roulement d’étanchéité - 2 : Joint d’étanchéité - 3 : Masse 1 : Joint homicinétique côté roue - 2 : Collier de retenue de
anti-vibrations capuchon - 3 : Demi-arbre - 4 : Capuchon pour joint
homicinétique côté BV - 5 : Flasque pour joint homocintétique
- La transmission du mouvement est assurée par des demi- côté BV - 6 : Joint homocinétique côté BV
arbres avec des joints homocinétiques côté roue et des joints
tripodes situés dans les moyeux côté différentiel. - Graisse préconisée .......................................... Tutela MRM2
- Le demi-arbre D est doté d’une masse anti-vibrations qui, en
cas de dépose, doit être replacée à la cote prescrite.
- Sur les capuchons côté BV, pour réduire au minimum les Couples de serrage (en daN.m)
fuites d’huile, des roulements à billes à fermeture étanche ont
été montés à même les demi-arbres. L’étanchéité est assurée
par le joint intégré au roulement. - Joint homocinétique côté BV (vis M8) ................................. 4
- Un arbre intermédiaire transmet le mouvement au demi-arbre - Support de roulement de demi-arbre intermédiaire :
droit qui est identique à celui de gauche. Cette solution permet • vis M8 ............................................................................. 2,5
d’obtenir une distribution du couple moteur parfaitement • vis M10 .............................................................................. 5
symétrique sur les deux roues. Ainsi, on évite l’incurvation par
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

flexion du demi-arbre le plus long, causée par le couple


moteur transmis, ce qui pourrait entraîner des variations de
l’assiette dynamique du véhicule.

MÉTHODES DE RÉPARATION
- Visser l’écrou fixant le moyeu au mon-
Transmission tant.
- A l’aide d’un marteau et d’un burin,
sertir l’écrou de fixation du demi-arbre
Demi-arbre 2 au moyeu de roue en procédant comme
indiqué (fig. Trans. 2).
DÉPOSE
- Positionner le véhicule sur le pont élé-
vateur.
- Déposer la roue avant. 3
- Déposer le passage de roue.
- Dessertir l’écrou de fixation du demi-arbre
au moyeu de roue, puis le dévisser (1)
CARROSSERIE

(fig. Trans. 1).


- Dévisser les boulons de fixation du mon- 1 1
4 fig. Trans. 2
tant aux suspensions (2).
- Ecarter du moyeu de roue le joint homo- fig. Trans. 1
cinétique du demi-arbre. Joint homocinétique
- Dévisser les vis qui fixent le demi-arbre - Visser les vis de fixation du demi-arbre
à l’arbre intermédiaire (3). à l’arbre intermédiaire (serrer à 4 daN.m). Côté roue
- Enlever le demi-arbre du véhicule (4). - Monter le joint homocinétique dans le
moyeu de roue. DÉMONTAGE
REPOSE - Serrer au couple de 7,5 daN.m les bou- - Placer le demi-arbre dans un étau.
- Monter le demi-arbre dans son loge- lons de fixation du montant des sus- - Retirer le collier de fixation et reculer le ca-
ment sur le véhicule. pensions à l’amortisseur. puchon de protection (1) (fig. Trans. 3).

page 64
TRANSMISSION

- Monter le roulement sur le demi-arbre. - Positionner le joint sur le demi-arbre et


3a - Remplir de graisse le capuchon de pro- le fixer avec un circlip neuf.
tection et le roulement. - Remplir de graisse le capuchon et le
3b - Positionner le joint homocinétique et le joint.

GÉNÉRALITÉS
monter sur le roulement en exerçant - Fixer le capuchon de protection à l’aide
une légère pression. colliers neufs.
- Fixer le capuchon de protection au joint
en utilisant deux colliers neufs. Arbre intermédiaire
Côté différentiel DÉPOSE
2 DÉMONTAGE - Déposer le demi-arbre droit.
3c - Vidanger la boîte de vitesses.
- Ouvrir les deux colliers de retenue (1a) - Dévisser les vis de fixation (1a) et dépo-
1 et (1b) du capuchon de protection (1c) ser le demi-arbre intermédiaire (1b) (fig.
4a (fig. Trans. 4).
4b Trans. 5).
- Dégraisser la surface intérieure du joint
fig. Trans. 3 homocinétique et détacher le circlip de
retenue de son siège (2).
- Retirer le joint du demi-arbre et ensuite
- Enlever le joint homocinétique du demi- retirer le capuchon de protection (3).
arbre (2).
- Dégraisser la surface intérieure de lo-
gement du roulement, puis, à l’aide des
outils (3a) (adaptateur réf. 1.860.889.000)

MÉCANIQUE
et (3b) (masse à inertie réf. 1.847.017.
000) et en agissant simultanément avec
1a
une pince sur la bague de retenue
1c
située à l’intérieur du joint, déposer la 1b
bague de fixation (3c) du roulement du 3
joint homocinétique. 2
- Déposer ensuite le capuchon de pro- 1b
tection (4) en ouvrant le collier de fixa- fig. Trans. 4 1a
tion (4b). fig. Trans. 5
REMONTAGE
REMONTAGE
- Laver soigneusement le joint au naphte REPOSE
- Contrôler que la surface de portée du ou à l’essence et contrôler visuellement
joint sur le demi-arbre ne soit pas défor- l’absence de rayures ou de signes d’en- - Monter le demi-arbre intermédiaire et le
mée ou voilée et que celle en contact grènement dans les billes et dans leurs fixer avec les vis correspondantes.
avec le joint de retenue ne soit pas logements. - Rétablir le niveau d’huile de BV.

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
usée. - Monter le nouveau capuchon de protec-
- Monter le nouveau capuchon de protec- tion.
tion sur le demi-arbre.

CARROSSERIE

page 65
SUSPENSION - TRAIN AVANT
CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS

AMORTISSEURS
Généralités
1.2 8 et 16V 1.2 16V (1) 1.9 D et JTD
- Train avant de type pseudo Mac Pherson avec les bras oscil- 1.8 16V
lants ancrés à une traverse auxiliaire. Ouvert (début de
- Ressorts désaxés et amortisseurs hydrauliques téléscopiques 487 ± 2,5 462 ± 2,5 487 ± 2,5
charge limite) (mm)
à double effets.
- Barre de torsion antiroulis. Fermé (fer contre
326 ± 2,5 307 ± 2,5 326 ± 2,5
fer) (mm)

9 Diamètre de la
20 22 22
10 tige (mm)
7 2
12
(1) Versions Sporting
13
3
11
1 BARRE STABILISATRICE
14 4 - Diamètre (mm) :
• 1.2 8V avec direction mécanique .................................... 18
• 1.2 8 et 16V, 1.9 D et 1.9 JTD......................................... 22
5 • 1.8 16V ............................................................................ 21
MÉCANIQUE

6
7 Couples de serrage (en daN.m)
8 - Ecrou de tige d’amortisseur (M10) ................................... 7,5
- Vis de fixation du montant sur l’amortisseur (M10).......... 7,5
1 : Amortisseur - 2 : Ressort hélicoïdal - 3 : Coupelle supé- - Ecrou de fixation supérieur de l’amortisseur (M12) ............ 6
rieure d’amortisseur - 4 : Entretoise de roulement - 5 : Bague - Vis de fixation de la barre stabilisatrice (M8) ................... 3,5
supérieure d’appui ressort en caoutchouc - 6 : Semelle et - Vis de fixation du bras oscillant inférieur (M12) :
tampon de butée - 7 : Montant (pivot) - 8 : Bras oscillant - 9 : • vis avant ............................................................................ 9
Joint homicinétique avec pivot de fusée - 10 : Circlip de • vis arrière......................................................................... 11
retenue - 11 : Roulement à billes - 12 : Moyeu de roue - 13 : - Ecrou de rotule du bras oscillant inférieur (M8) ............... 3,2
Ecrou de fixation moyeu de roue - 14 : Bague inférieure - Vis de fixation de la traverse (M12)................................... 11
d’appui ressort en caoutchouc - Vis de fixation des roues :
• jante en tôle.................................................................... 8,6
• jante en alliage ............................................................... 9,8
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

RESSORTS HÉLICOÏDAUX

1.2 8 et 16V 1.2 16V 1.2 16V 1.2 16V 1.2 16V (5) 1.9 D 1.9 D (1) 1.9 JTD (1)
(1) ou (2) (3) (4) 1.8 16V 1.9 JTD

Diamètre de la section
11,45 ± 0,05 11,55 ± 0,05 11,74 ± 0,5 12,67 ÷ 0,05 12,67 ÷ 0,05 11,80 ÷ 0,05 12,05 ÷ 0,05 12,05 ÷ 0,05
du fil (mm)
Nombre de spires utiles 4,05 4,05 4,34 3,56 3,56 3,98 4,33 4,33
Hauteur du ressort libre
363 373 385 383 313 358 377 391
(mm)
Charge (daN) (pour une
250 ÷ 270 268 ÷ 288 287 ÷ 307 - 325 ÷ 345 - - -
longueur de 204 mm)
Charge (daN) (pour une
- - - 299 ÷ 319 - 270 ÷ 290 304 ÷ 224 330 ÷ 350
longueur de 189 mm)
Couleur de repérage Vert Bleu Blanc Rose Rouge Lilas Orange Gris
(1) Véhicules avec climatiseur
(2) Version avec BV automatique sans climatiseur
(3) Version avec BV automatique et climatiseur
(4) Versions Sporting BV mécanique avec et sans climatiseur et BV automatique sans climatiseur
(5) Version Sporting avec BV automatique et climatiseur
CARROSSERIE

page 66
SUSPENSION - TRAIN AVANT

MÉTHODES DE RÉPARATION

GÉNÉRALITÉS
4b capuchon : en présence de coupures
Suspension avant ou de crevasses superficielles, le rem-
4a placer.
- Remonter le capuchon sur l’amortis-
Jambe de force 2a
1a seur AV.
2b - Remonter le ressort sur l’amortisseur.
DÉPOSE - Monter l’ensemble amortisseur sur
3 l’outil pneumatique.
- Positionner le véhicule sur le pont élé-
vateur. - Positionner le ressort à butée sur la fin
- Déposer la roue avant. de course correspondant.
- Déboîter le tuyau d’huile d’étrier de - Bloquer l’amortisseur à l’aide du
freins du support sur l’amortisseur (1) dispositif de fixation pour le blocage du
(fig. Tr. AV 1). montant et des étriers pour comprimer
1b le ressort.
fig. Tr. AV 3 - Monter le flasque et aligner les gorges
(1a) avec le point d’ancrage (1b) de
l’amortisseur au montant (fig. Tr. AV 5).
- En agissant sur le levier situé sur l’outil,
insuffler de l’air sous pression et com-
2 primer le ressort de l’amortisseur.

MÉCANIQUE
- Dévisser l’écrou de fixation (4a) et dépo- 1b
1 ser la bride et le flasque (4b) de l’amor-
tisseur.
- En agissant sur le levier situé sur l’outil,
arrêter l’amenée d’air sous pression,
attendre le relâchement du ressort et 2
1a
enlever de l’outil la suspension AV.
- Retirer le ressort (1a) et le capuchon 3b
(1b) de l’amortisseur (1c) (fig. Tr. AV 4). 3a

fig.Tr. AV 1

- Dévisser les boulons qui fixent l’amor-


tisseur au montant (2).
1a
- Descendre le véhicule.
- Bloquer la rotation de la tige et dévisser fig. Tr. AV 5

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
l’écrou (1a) fixant l’ancrage supérieur 1c
de l’amortisseur à la coque et déposer - Monter le tampon avec le roulement (2).
le tampon (1b) (fig. Tr. AV 2). - En agissant sur le levier situé sur l’outil,
- Déposer l’amortisseur AV. arrêter l’amenée d’air sous pression, at-
1b
tendre le relâchement complet du ressort.
- A l’aide de l’outil (3a), serrer au couple
1a de 7,5 daN.m l’écrou (3b) de fixation de
la bride supérieure.
1b
REPOSE
fig. Tr. AV 4 - Enlever l’amortisseur AV de l’outil pneu-
matique pour comprimer les ressorts.
RÉASSEMBLAGE - Monter l’amortisseur sur le véhicule.
- Monter le tampon supérieur (1b) et vis-
Nota : Pour le remplacement des amor- ser l’écrou de fixation (1a) (fig. Tr. AV 2).
tisseurs, suivre les indications ci-des- - Soulever le véhicule.
sous : - Serrer au couple de 7,5 daN.m les
• si le parcours des amortisseurs est boulons de fixation (2) (fig. Tr. AV 1) de
supérieur à 20.000/25.000 km, rempla- l’amortisseur au montant de moyeu.
cer toujours simultanément les deux Nota : Lors du serrage des écrous fixant
amortisseurs, en veillant à remonter l’amortisseur au montant de moyeu AV,
2 sur le même essieu des amortisseurs pousser vers le haut le montant pour
du même type et en choisissant parmi
CARROSSERIE

annuler les jeux éventuels des fixations.


ceux qui sont prévus de rechange,
• si le parcours des amortisseurs est - Monter le tuyau d’étrier de freins.
fig. Tr. AV 2 inférieur à 20.000/25.000 km, il est pos- - Reposer la roue avant.
sible de remplacer un seul amortis- - Descendre le véhicule et le poser au sol
seur, à condition que le nouveau soit sur ses roues.
DÉSASSEMBLAGE - Bloquer la tige de l’amortisseur et serrer
de même type et que l’autre soit en
- Monter l’amortisseur AV (1a) sur l’outil parfait état. au couple de 6 daN.m l’écrou de fixa-
pneumatique pour comprimer les res- tion de la bride supérieure (1a) (fig. Tr.
Nota : Avant le remontage des compo- AV 2).
sorts (1b) (fig. Tr. AV 3).
sants de l’amortisseur AV, vérifier l’ab-
- Bloquer l’amortisseur à l’aide du dispo- Nota : Le blocage de l’écrou de fixation
sence sur le ressort de fêlures ou défor-
sitif de fixation (2a) pour le blocage du de la bride supérieure de l’amortisseur
mations préjudiciables à son fonction-
montant et des étriers (2b) pour doit être effectué sur le véhicule posé
nement. Vérifier en outre le bon état du
comprimer le ressort. au sol.

page 67
SUSPENSION - TRAIN AVANT

Barre stabilisatrice 4b

DÉPOSE
GÉNÉRALITÉS

- Positionner le véhicule sur le pont 1


élévateur et le soulever.
- Déposer les roues avant. 5
- Dévisser les vis de fixation de la barre 1
stabilisatrice au bras oscillant (1) (fig. Tr.
AV 6).
- Dévisser les vis (2a) des étriers (2b) D 2a 2
et G de fixation de la barre stabilisatrice 2
à la traverse.
3a
- Déposer la barre stabilisatrice (3).
6
3b 5 5
4a
2b

3
5 4 5 3
fig. Tr. AV 7
fig. Tr. AV 9
les silentblocs du bras oscillant ne se
2b détériorent prématurément, on effec- - Dévisser le boulon fixant la rotule de
tuera le serrage au couple des vis fixant bras oscillant au montant de moyeu AV
MÉCANIQUE

le bras oscillant à la traverse en main- (2).


tenant le bras dans la position définie - Séparer la rotule (3) de bras oscillant du
par la charge statique du véhicule en montant de moyeu AV à l’aide de l’outil
3 approprié (extracteur).
1 condition “standard A”, c’est-à-dire masse
du véhicule complète, y compris la roue - Dévisser les vis de fixation du boîtier de
2a de secours, les outils, les accessoires direction à la traverse des suspensions
et le ravitaillement (plein de carburant). (4).
fig. Tr. AV 6 - Disposer un vérin hydraulique au-dessus
- Serrer au couple les vis de fixation (1a) de la traverse des suspensions.
(à 9 daN.m) et (1b) (à 11 daN.m) du - Dévisser les vis de fixation de la tra-
REPOSE bras oscillant à la traverse (fig. Tr. AV 8). verse à la coque (5).
Nota : Vérifier l’absence de signes de - Déposer la traverse des suspensions
déterioration sur les tampons et sur la 1a avec barre stabilisatrice et bras oscil-
barre stabilisatrice ; dans le cas con- 4 lants (6).
traire, les remplacer.
- Monter la barre stabilisatrice. REPOSE
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

- Serrer au couple de 3,5 daN.m les vis - Positionner un vérin hydraulique la tra-
des étriers D et G de fixation de la barre verse des suspensions.
stabilisatrice à la traverse. - Soulever le vérin hydraulique et amener
- Serrer au couple de 3,5 daN.m les vis la traverse à proximité des fixations sur
de fixation de la barre stabilisatrice aux la coque.
bras oscillants. - Serrer au couple de 11 daN.m les vis
- Reposer les roues avant. qui fixent la traverse à la coque.
- Baisser le pont élévateur et enlever le - Enlever le vérin hydraulique.
véhicule. - Serrer au couple de 7 daN.m les vis qui
3b fixent le boîtier de direction à la traverse
3a 2
des suspensions.
Train avant 1b
fig. Tr. AV 8 - Serrer au couple de 3,2 daN.m l’écrou
fixant la rotule de bras oscillant au mon-
- Positionner la barre stabilisatrice (2) et tant.
Bras inférieur monter l’étrier de fixation. - Reposer le tuyau d’échappement.
- Serrer au couple de 3,5 daN.m les vis - Reposer les roues avant.
DÉPOSE de fixation (3a) du cavalier à la traverse
- Déposer la roue avant. et (3b) de la barre stabilisatrice au bras
- Dévisser le boulon fixant la rotule du oscillant.
Pivot et moyeu
bras oscillant au montant de moyeu AV - Serrer au couple de 3,2 daN.m l’écrou
(1) (fig. Tr. AV 7). fixant la rotule de bras oscillant au mon-
DÉPOSE
- Séparer la rotule du bras oscillant (2a) tant. - Positionner le véhicule sur le pont élé-
du montant de moyeu AV à l’aide de
CARROSSERIE

- Reposer la roue. vateur.


l’outil (2b). - Déposer la roue avant.
- Dévisser les vis de fixation (3a) de la - Dessertir l’écrou du joint homocinétique
barre stabilisatrice au bras oscillant et Traverse de la suspen- côté roue.
les vis (3b) de l’étrier fixant la barre sion AV - Dévisser l’écrou du joint homicinétique
stabilisatrice au châssis. côté roue (1) (fig. Tr. AV 10).
- Dévisser les vis de fixation (4a et 4b) du DÉPOSE - Déposer le disque de frein avant.
bras oscillant à la traverse. - Dévisser l’écrou fixant la rotule au
- Positionner le véhicule sur le pont élé-
- Déposer le bras oscillant inférieur AV. montant de moyeu (1) (fig. Tr. AV 11).
vateur.
- Déposer les roues avant. - Séparer la rotule de la barre réglable
REPOSE (2a) du montant de moyeu à l’aide de
- Déposer le tuyau d’échappementt avant.
Nota : Pour assurer le bon fonctionne- - Dévisser la vis centrale de fixation de la l’outil (2b).
ment de la suspension AV et éviter que barre de réaction moteur (1) (fig.Tr. AV 9).

page 68
SUSPENSION - TRAIN AVANT

- Dévisser la vis de fixation (1a) du


cache-poussière (1b) du montant de
1c moyeu AV (fig. Tr. AV 16).
1b

GÉNÉRALITÉS
1a
1b

1a
fig. Tr. AV 10
fig. Tr. AV 13
fig. Tr. AV 16
- Positionner le moyeu de roue AV dans
un étau (1) (fig. Tr. AV 14). - Positionner le montant AV dans un étau
- A l’aide d’un burin, écarter du moyeu la (1) (fig. Tr. AV 17).
cage intérieure de roulement pour
permettre l’introduction des bras de 2
l’extracteur (2).

MÉCANIQUE
1
1
1 2
2a

2b
fig. Tr. AV 11
fig. Tr. AV 17

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
- Dévisser le boulon de fixation du
fig. Tr. AV 14 - Déposer le circlip de retenue du roule-
montant de moyeu à la rotule du bras
ment de moyeu AV (2).
oscillant inférieur (1) (fig. Tr. AV 12).
Nota : Lors de cette opération, veiller à - Enlever le roulement de moyeu AV du
- Séparer la rotule du bras oscillant (2a)
ne pas endommager le moyeu de roue montant (1a) à l’aide d’une presse (1b)
du montant de moyeu à l’aide de l’outil
AV. (fig. Tr. AV 18).
(2b).
- Dévisser les boulons de fixation du - Déposer la cage intérieure de roule-
montant de moyeu à l’amortisseur (3). ment du moyeu AV à l’aide de l’outil (1a)
- Déposer le montant de moyeu AV. équipé des éléments (1b) et (1c) (extrac-
teur réf. 1.840.005.003 ; extracteur réf.
3 1.840.005.002 ; tasseau réf. 1.845.028.
000) (fig. Tr. AV 15). 1b

4
1a

1a

fig. Tr. AV 18
1
RÉASSEMBLAGE
CARROSSERIE

Nota : Vérifier l’absence de grippages


sur les surfaces intérieures du montant
2a
1b de moyeu AV et contrôler que les bras
ne présentent aucun signe de chocs ni
2b de cassures. Dans le cas contraire,
fig. Tr. AV 12
remplacer le montant.
- Monter le roulement de moyeu AV (1a)
DÉSASSEMBLAGE dans le montant à l’aide d’une presse
- A l’aide d’une presse (1c), enlever le (1b) en interposant l’outil (1c) (introduc-
1c
moyeu AV (1a) du montant (1b) (fig. Tr. teur réf. 1.875.055.000) (fig. Tr. AV 19).
AV 13). fig. Tr. AV 15

page 69
SUSPENSION - TRAIN AVANT

Nota : Lors du serrage des vis du mon-


1b
tant de moyeu AV, pousser vers le haut
ledit montant pour annuler les jeux de
fixation éventuels.
GÉNÉRALITÉS

- Introduire la rotule du bras oscillant


1a dans le montant de moyeu et visser
1c 1c l’écrou de fixation au couple de 3,2
daN.m.
- Assembler la rotule de la barre réglable
1b au montant de moyeu et visser l’écrou
de fixation au couple de 4 daN.m.
- Reposer le disque de frein avant.
- Descendre le véhicule.
- Visser l’écrou du joint homicinétique
fig. Tr. AV 19 côté roue.
fig. Tr. AV 20
Nota : Remplacer l’écrou du joint homo-
- Si la presse n’est pas disponible, intro- cinétique côté roue à chaque démon-
duire le roulement (1a) à l’aide des outils tage.
(1b) et (1c) (introducteur réf. 1.875.055. - Sertir l’écrou du joint homicinétique
000 ; poignée réf. 1.870.007.000) (fig. côté roue (1) (fig. Tr. aV 22).
1b
Tr. AV 20).
- Monter le circlip de retenue roulement
de moyeu AV. 1c
MÉCANIQUE

- Remonter le cache-poussière sur le


montant de moyeu AV.
- Monter le moyeu de roue AV dans le 1a
montant (1a) à l’aide d’une presse (1b)
en interposant un cylindre (1c) de
fig. Tr. AV 21
diamètre convenable (fig. Tr. AV 21).
1 fig. Tr. AV 22
REPOSE - Fixer avec les vis le montant de moyeu
à l’amortisseur et serrer au couple de
- Introduire le montant de moyeu dans le 7,5 daN.m les écrous correspondants.
joint homicinétique côté roue.
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 70
SUSPENSION - TRAIN ARRIÈRE
CARACTÉRISTIQUES

GÉNÉRALITÉS
Généralités 1
2
- La suspension AR est à “essieu de torsion” (roues semi-indé- 3
pendantes).
2
- La suspension à “essieu de torsion” est fixée à la caisse avec 9
deux étriers et par les amortisseurs. 4
- Aux extrémités des bras se trouvent deux silentblocs dits 8
“intelligents”, dont la rigidité a été renforcée par des baguettes 5
en plastique montée transversalement.
- Les silentblocs ont été optimisés afin de filtrer les bruits et
d’améliorer la stabilité en courbe (auto-braquage). Les silent-
blocs sont montés à 600 kg sur les bras et disposés selon un
angle de 25°. 6

1 : Etrier de fixation de l’essieu de torsion à la caisse - 2 :


Bague supérieure en caoutchouc d’appui du ressort - 3 :
Ressort hélicoïdal - 4 : Butée pare-chocs - 5 : Silentbloc
“intelligent” - 6 : Amortisseur - 7 : Essieu de torsion - 8 : Pivot

MÉCANIQUE
de fusée - 9 : Moyeu de roue

AMORTISSEURS

SM SM 1.2 8V et 16V 1.2 16V (1)


1 1 1.9 D et JTD 1.8 16V
2 2
1 1
Ouvert (début de charge
Lc
400 ± 3 390 ± 3
4
Lc
4 limite) (mm)
11 11
Fy Fy
Fermé (fer contre fer) (mm) 262 ± 3 260,5 ± 3
A 16 B
A : Essieu de torsion traditionnel (en virage, la roue braque sous l’effet (1) Versions Sporting
de la force latérale Fy d’où un surbraquage important)
B : Essieu de torsion de la Fiat Punto (sous une charge latérale Fy, la
roue braque faiblement et de façon modulée du fait de la rigidité

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
des silentblocs, optimisant ainsi la maniabilité du véhicule en Couples de serrage (en daN.m)
courbe)

- Les essieux de torsion sont de deux types : - Vis de fixation de l’amortisseur :


• médium : traverse de torsion de 2,8 mm (résistance cinéma- • supérieure (M10) ............................................................ 5,5
tique à la torsion kt 28 kgm), • inférieure (M12) ............................................................... 10
• hard : traverse de torsion de 3,2 mm (résistance cinémati- - Vis de fixation de l’étrier sur l’essieu (M12) ........................ 9
que à la torsion kt 37 kgm). - Vis de fixation de l’étrier à la coque (M10)....................... 5,5
- La structure et le haut degré de résistance du matériau (FE52) - Vis de fixation de fusée sur essieu (M10) ........................ 6,9
ont permis de supprimer la barre anti-roulis. - Ecrou de fixation du moyeu de roue (M22) ....................... 28
- Ressorts hélicoïdaux avec butée de fin de course. - Vis de fixation des roues :
- Amortisseurs hydrauliques télescopiques à double effet. • jante en tôle.................................................................... 8,6
• jante en alliage ............................................................... 9,8
RESSORTS HÉLICOÏDAUX

1.2 8V et 16V 1.2 16V (1)


1.9 D et JTD 1.8 16V

Diamètre de la section du fil


11,6 ± 0,05 12,15 ± 0,05
(mm)
Nombre de spires utiles 4,25 4,1
Hauteur du ressort libre (mm) 270 251
CARROSSERIE

Charge (kg) (pour longueur :


258 ÷ 282 -
181 mm)
Charge (kg) (pour longueur :
- 323 ÷ 349
170 mm)
Couleur de repérage Blanc Violet
(1) Versions Sporting

page 71
SUSPENSION - TRAIN ARRIÈRE

MÉTHODES DE RÉPARATION
GÉNÉRALITÉS

- Dévisser les vis de fixation supérieures - Déposer les roues arrière.


Suspension arrière des amortisseurs à la coque (1) (fig. Tr. - Déposer les ressorts hélicoïdaux de la
AR 2). suspension arrière (voir méthode).
- Soulever le pont. - Retirer les carters de protection (1a) et
Amortisseur - Retirer le ressort hélicoïdal AR (2). détacher les câbles du frein à main des
embrayages (1b) sur les mâchoires (fig.
DÉPOSE Tr. AR 4).
- Positionner le véhicule sur le pont élé-
vateur.
- Déposer la roue arrière. 1
- Comprimer partiellement la suspension
à l’aide d’un vérin hydraulique.
- Dévisser la vis supérieure qui fixe l’amor-
tisseur à la coque (1) (fig. Tr. AR 1).
- Dévisser la vis inférieure qui fixe l’amor-
tisseur à l’essieu AR (2).
- Déposer l’amortisseur Ar (3).

1b
MÉCANIQUE

1
fig. Tr. AR 2 1a
fig. Tr. AR 4
3
REPOSE - Détacher le tuyau rigide d’huile aux
Nota : • Avant de remonter le ressort héli- freins AR en dévissant le raccord avec
coïdal AR, vérifier qu’il ne présente le tronçon flexible (1) (fig. Tr. AR 5).
aucune fêlure ou déformation préjudi- - Dégager les câbles de frein à main des
ciables à son fonctionnement. retenues situées sur l’essieu AR (2).
• Les ressorts hélicoïdaux AR sont
2 répartis en deux catégories, identifiées
par une bande de peinture sur la spire
centrale. Les ressorts montés sur le
1
fig. Tr. AR 1 véhicule doivent appartenir à la même
catégorie.
- Monter le ressort hélicoïdal AR en
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

REPOSE veillant à son montage correct dans son


Nota : Lors du remplacement des amor- logement sur l’essieu AR.
tisseurs, suivre les indications ci-des- - Baisser le véhicule jusqu’à ce que les
sous : roues soient bien posées au sol.
• si le parcours des amortisseurs est - Serrer au couple de 5,5 daN.m les vis 2
supérieur à 20.000/25.000 km, rem- de fixation de l’amortisseur à la coque.
placer toujours simultanément les
deux amortisseurs en veillant à
remonter sur le même essieu des Train arrière fig. Tr. AR 5
amortisseurs du même type et en
choisissant parmi ceux qui sont
prévus de rechange, Essieu - Monter sur un vérin hydraulique à
• si le parcours des amortisseurs est colonne l’outil de support de l’essieu
inférieur à 20.000/25.000 km, il est DÉPOSE AR (1) (support réf. 1.870.602.000) (fig.
possible de remplacer un seul amor- Tr. AR 6).
- Méthode basée sur un véhicule équipé
tisseur, à condition que le nouveau de freins à tambours.
soit de même type et que l’autre soit - Déposer le cendrier.
en parfait état. - Desserrer l’écrou de réglage du frein à
- Monter l’amortisseur AR. main (1) (fig. Tr. AR 3).
- Serrer au couple de 5,5 daN.m la vis - Installer le véhicule sur le pont éléva-
supérieure qui fixe l’amortisseur à la teur. 3
coque.
CARROSSERIE

- Visser la vis inférieure qui fixe l’amor-


tisseur à l’essieu AR (la serrer à 10
daN.m).
- Enlever le vérin hydraulique.
- Reposer la roue arrière. 2
1
Ressort hélicoïdal
DÉPOSE 4 1
- Positionner le véhicule sur le pont élé-
vateur.
fig. Tr. AR 3 fig. Tr. AR 6

page 72
SUSPENSION - TRAIN ARRIÈRE

- Positionner le vérin hydraulique équipé - Positionner les câbles de frein à main


de son outil au centre de l’essieu rigide sur les retenues situées sur l’essieu AR.
AR et le fixer au moyen des deux ma- - Relier les câbles de frein à main aux
nettes (2). embrayages situés sur les mâchoires et

GÉNÉRALITÉS
- Dévisser les vis de fixation de l’essieu monter les carters de protection. 1
2
AR à la coque (3). - Reposer les ressorts hélicoïdaux (voir
- Faire descendre lentement le vérin méthode).
hydraulique et déposer l’essieu AR (4). - Purger le circuit de frein (voir chapitre
- Poser l’essieu AR sur le banc de travail. “Freins”).
- Ouvrir les agrafes de fixation (1a) et - Régler le frein à main.
dévisser le raccord (1b) des tuyaux de - Reposer le cendrier et les roues arrière.
frein (fig. Tr. AR 7).
fig. Tr. AR 10
5a 1a Moyeu et pivot
5b
REPOSE
3 Véhicule équipé de freins à
tambours - Monter le montant de fusée du moyeu
2b de roue sur la suspension AR.
1a
DÉPOSE - Serrer au couple de 6,9 daN.m les
1b écrous de fixation.
- Positionner le véhicule sur le pont - Relier le tuyau rigide reliant le frein AR
élévateur. au cylindre et visser l’écrou au couple
- Déposer la roue. de 1,4 daN.m.
- Déposer le chapeau de moyeu. - Monter l’ensemble frein AR et visser les
- Déposer le tambour de frein (voir cha- vis de fixation.

MÉCANIQUE
2a pitre “Freins”). - Monter le moyeu de roue AR avec les
- Dévisser l’écrou du moyeu de roue AR entretoises.
(1) (fig. Tr. AR 8). - Serrer au couple de 28 daN.m l’écrou
- Retirer le moyeu de roue AR (2a) avec du moyeu de roue AR.
4b les entretoises (2b). - Monter le tambour de frein et visser les
4a axes de fixation.
- Reposer le chapeau de moyeu.
fig. Tr. AR 7 - Reposer la roue.
- Dévisser les écrous de fixation (2a) et Véhicule équipé de freins à
déposer l’ensemble frein AR (2b) avec
le tuyau rigide des freins.
2b disques
- Déboîter de son logement le tampon de
fin de course fixé à pression (3). DÉPOSE
- Dévisser la vis de fixation (4a) et dépo- - Déposer le disque de frein (voir chapitre

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
ser l’amortisseur AR (4b). “Freins”).
- Dévisser le boulon de fixation (5a) et - Déposer le chapeau de moyeu.
déposer le support (5b) de l’essieu AR. - Dévisser les vis de fixation (1) (fig. Tr.
fig. Tr. AR 8 AR 11).
REPOSE 1 2a
- Déposer le cache-disque des freins AR
Nota : Avant le remontage, vérifier l’ab- (2).
sence de fissures ou déformations sur Nota : Ne pas démonter le roulement de
l’essieu AR. Dans le cas contraire, le moyeu AR du moyeu. Si le remplace-
remplacer. ment est nécessaire à cause de bruit ou
de jeu excessif, remplacer le moyeu AR
- Monter le support de fixation de l’essieu avec roulement.
AR à la coque.
- Serrer au couple de 9 daN.m le boulon - Dévisser l’écrou et détacher le tuyau
de fixation du support à l’essieu. rigide reliant le frein AR au cylindre (1)
- Monter l’amortisseur AR et serrer au (fig. Tr. AR 9).
couple de 10 daN.m la vis de fixation à
l’essieu AR. 8 8
- Monter le tampon de fin de course dans
2 1
son logement et le fixer à pression.
- Monter l’ensemble frein AR avec tuyau fig. Tr. AR 11
rigide de freins et serrer au couple de
6,9 daN.m les écrous de fixation sur - Dévisser l’écrou du moyeu de roue AR
l’essieu AR. (1) (fig. Tr. AR 12).
- Relier le raccord des tuyaux de frein. - Retirer le moyeu de roue AR (2a) avec
CARROSSERIE

- Emboîter les agrafes de fixation des les entretoises (2b).


tronçons rigides et flexibles des tuyaux 8 fig. Tr. AR 9
Nota : Ne pas démonter le roulement de
de frein à l’essieu AR. moyeu AR du moyeu. Si le remplace-
- Monter l’outil de support de l’essieu AR - Dévisser les vis de fixation (2). ment est nécessaire à cause de bruit ou
et positionner l’ensemble sur un vérin - Déposer l’ensemble frein AR à tambour de jeu excessif, remplacer le moyeu AR
hydraulique à colonne. (3). avec roulement.
- Soulever le vérin et serrer au couple de - Dévisser les écrous de fixation (1) (fig.
5,5 daN.m les vis de fixation de l’essieu Tr. AR 10). - Dévisser les écrous de fixation (1) (fig.
AR à la coque. - Enlever le montant de fusée du moyeu Tr. AR 13).
- A l’aide de la clé spécifique, relier le de roue de la suspension AR (2). - Enlever le montant de fusée du moyeu
tuyau rigide d’huile aux freins AR et de roue de la suspension AR (2).
serrer au couple de 1,4 daN.m le rac-
cord avec le tronçon flexible.

page 73
SUSPENSION - TRAIN ARRIÈRE

REPOSE
- Monter le montant de fusée du moyeu
2b de roue sur la suspension AR.
1 - Serrer au couple de 6,9 daN.m les
GÉNÉRALITÉS

2 écrous de fixation.
1 - Monter le moyeu de roue AR avec les
entretoises.
- Serrer au couple de 28 daN.m l’écrou
du moyeu de roue AR.
- Reposer le chapeau de moyeu.
- Monter le cache-disque des freins.
2a - Monter le disque du frein AR (voir cha-
fig. Tr. AR 12 fig. Tr. Ar 13
pitre “Freins”).
MÉCANIQUE
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 74
GÉOMÉTRIE DES TRAINS
CARACTÉRISTIQUES

GÉNÉRALITÉS
- Valeur (mm) :
Généralités • 1.2 8V, 1.2 16V, 1.9 D, 1.9 JTD.................................. -1 à 1
• 1.8 16V................................................................. -1,1 à 0,9

Train AV
CARROSSAGE Train AR
- Pneumatiques gonflés à la pression et véhicule en ordre de CARROSSAGE
marche.
- Angle non réglable. - Pneumatiques gonflés à la pression et véhicule en ordre de
- Valeur : marche.
• 1.2 8V, 12 16V......................................................... -1° à 0° - Angle non réglable.
• 1.8 16V .......................................................... -1°51’ à 0°51’ - Valeur :
• 1.9 D, 1.9 JTD................................................... -1°27’ à 27’ • 1.2 8V, 1.2 16V, 1.9 D, 1.9 JTD..................................... -45’
• 1.8 16V ...................................................................... -1°25’
CHASSE
PARALLÉLISME
- Pneumatiques gonflés à la pression et véhicule en ordre de - Pneumatiques gonflés à la pression et véhicule en ordre de
marche. marche.
- Angle non réglable. - Angle non réglable.

MÉCANIQUE
- Valeur : - Valeur (mm) ...................................................................... 2,2
• 1.2 8V, 12 16V ................................................ 2°06’ à 3°06’
• 1.8 16V ............................................................ 2°03 à 3°03’
• 1.9 D, 1.9 JTD ................................................ 1°55’ à 2°55’ Couples de serrage (en daN.m)
PARALLÉLISME
- Pneumatiques gonflés à la pression et véhicule en ordre de - Ecrous de tirants de réglages de direction (M12) ............ 3,4
marche.
- Angle réglable.

MÉTHODES DE RÉPARATION

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
Train AV ε

OPÉRATIONS PRÉLIMINAIRES
α
- Le contrôle de la géométrie des roues
doit être effectué après avoir contrôlé :
• la pression de gonflage des pneuma-
tiques,
• le voile des jantes des roues (ne doit
pas dépasser 3 mm),
• le jeu des moyeux,
• le jeu des rotules.

CARROSSAGE
- A l’aide d’un appareil de contrôle appro-
prié, procéder au contrôle de l’angle de
carrossage.
- Se référer à la notice d’utilisation de
l’appareil.
- Voir les valeurs dans ”Caractéristiques”.
- Angle non réglable (fig. Géom. 1).
CARROSSERIE

Nota : Si l’angle de carrossage des


roues relevé n’a pas la valeur prescrite,
soumettre la coque du véhicule à un fig. Géom. 1 fig. Géom. 2
contrôle.
- Angle non réglable (fig. Géom. 2). - Voir les valeurs dans ”Caractéristiques”.
CHASSE - Angle réglable (fig. Géom. 3).
- A l’aide d’un appareil de contrôle appro- PARALLÉLISME - a - b = -1 à 1 mm (sauf 1.8 16V).
prié, procéder au contrôle de l’angle de - A l’aide d’un appareil de contrôle appro-
la chasse. prié, procéder au contrôle de l’angle du
- Se référer à la notice d’utilisation de parallélisme.
l’appareil. - Se référer à la notice d’utilisation de
- Voir les valeurs dans ”Caractéristiques”. l’appareil.

page 75
GÉOMÉTRIE DES TRAINS

- Se référer à la notice d’utilisation de


b
l’appareil.
- Voir les valeurs dans ”Caractéristiques”.
- Angle non réglable.
GÉNÉRALITÉS

Nota : Si, lors du contrôle, on relève pour


les divers angles des roues AR des
valeurs autres que celles prescrites,
aucun réglage n’est possible car le train
a AR est constitué d’un essieu rigide.

fig. Géom. 3
α
fig. Géom. 4
RÉGLAGE
- Pour régler le pincement de roues AV, • le voile des jantes de roues (ne doit
desserrer l’écrou de blocage de la barre pas dépasser 3 mm),
de direction, ensuite agir sur la barre en • le jeu des moyeux
la vissant ou en la dévissant jusqu’à
obtenir le pincement prescrit sans mo- CARROSSAGE
difier la position des branches du volant
- A l’aide d’un appareil de contrôle appro-
(fig. Géom. 4).
prié, procéder au contrôle de l’angle de P
- Serrer l’écrou de blocage de la barre de
carrossage.
direction à 3,4 daN.m.
- Se référer à la notice d’utilisation de
MÉCANIQUE

l’appareil.
Train AR - Voir les valeurs dans ”Caractéristiques”.
- Angle non réglable (fig. Géom. 5).
OPÉRATIONS PRÉLIMINAIRES
- Le contrôle de la géométrie des roues PARALLÉLISME
fig. Géom. 5
doit être effectué après avoir contrôlé : - A l’aide d’un appareil de contrôle appro-
• la pression de gonflage des pneuma- prié, procéder au contrôle du parallé-
tiques, lisme.
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 76
DIRECTION
CARACTÉRISTIQUES

GÉNÉRALITÉS
Généralités Couples de serrage (en daN.m)
- Direction à crémaillère assistée électrique “Dualdrive” à rap- - Chapeau de palier (version 1.9 D) ........................ 9,6 à 11,9
port fixe. - Dispositif commande électrique de direction.................... 1,5
- Colonne de direction à deux cardans avec absorption - Fixation rotules/cardan de colonne de direction............... 3,5
d’énergie. - Rotule de barre de direction ................................................ 4
- Nombre de tours au volant ............................................. 2,75 - Tirant de direction............................................................. 3,4
- Diamètre minimum de braquage (m)............................ 10,50 - Volant de direction ............................................................... 5

MÉTHODES DE RÉPARATION

Direction
2b 2a

MÉCANIQUE
Volant de direction
DÉPOSE
- Mettre la clé de contact sur stop,
débrancher les cosses de batterie. 1b 1a
- Enlever l’airbag côté conducteur en res-
pectant les normes de sécurité indi- 3
1
quées.
- Le remontage et le démontage des fig. Dir. 2
modules airbag doivent être effectués
impérativement avec la clé de contact REPOSE 1a
en position “STOP” et enlevée, les
câbles positif et négatif de la batterie - Remettre le volant en place et vérifier fig. Dir. 3
débranchés et soigneusement isolés. les repères tracés auparavent sur le

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
Attendre ensuite 10 minutes avant de volant et le demi-boîtier supérieur.
procéder aux opérations suivantes. - Serrer au couple de 5 daN.m.
- Dévisser les vis (1), déplacer légère- - Remettre en place la bague de protec- 1b
ment le module airbag (2) et débran- tion.
cher la connexion (3) (fig. Dir. 1). - Brancher la connexion électrique (1) (fig.
Dir. 2).
1 - Repose du module d’airbag (voir “Airbag”).
- Rebrancher les cosses de batterie après
avoir achevé correctement le remontage.

Câble à spirale
DÉPOSE
1a
- Enlever l’airbag côté conducteur en res-
3 2 pectant les normes de sécurité indi- fig. Dir. 4
quées (voir “Airbag” en Carrosserie).
- Toutes les opérations qui suivent doivent 2 1
fig. Dir. 1
être effectuées avec les roues alignées
à l’essieu longitudinal du véhicule (roues
Nota : Pour des raisons de sécurité droites). Si nécessaire, bloquer conve-
ranger le module d’airbag dans une nablement la colonne de direction. 3
armoire appropriée et le poser sur une - Déposer le volant.
surface dégagée avec le coussin - Déposer les revêtements de colonne de
CARROSSERIE

orienté vers le haut. direction (fig. Dir. 3). et (fig. Dir. 4).
- Roues avant parfaitement droites, - Débrancher la connexion (1) (fig. Dir. 5).
repérer la position du volant par rapport - Déposer les vis (2) (fig. Dir. 5).
au demi-boîtier supérieur. - Déposer le câble en spirale. 2
- Débrancher la connexion électrique (1) Nota : Le câble à spirale est doté d’un fig. Dir. 5
(fig. Dir. 2). dispositif qui bloque automatiquement
- Retirer la bague de protection (2a) et la rotation lorsqu’il est enlevé du volant Important : Si pour une raison quelcon-
dévisser l’écrou de fixation (2b). (ne pas forcer). que le plateau supérieur devait tourner
- Déposer le volant (3).
- En cas de réutilisation du câble à spirale, par rapport au plateau inférieur jusqu’à
il est conseillé de fixer les 2 plateaux à ne plus reconnaître la position de la
l’aide d’un collier de façon à empêcher dépose, il faut IMPÉRATIVEMENT rem-
des rotations accidentelles (fig. Dir. 6). placer le câble en spirale.

page 77
DIRECTION

1 3
Contacteur de démar-
rage complet
DÉPOSE
GÉNÉRALITÉS

- Voir opération “Barillet de clé de con-


tact”.
- Débrancher les connexions électriques
(1a) et (1b) du bloc porte-contacts du
contacteur de démarrage (fig. Dir. 11).

fig. Dir. 6 1a

REPOSE
- Pour la repose, reprendre dans l’ordre 1b
inverse les opérations effectuées pour
la dépose. En remontant le volant de 2a
2c
direction, serrer l’écrou à 5 daN.m. 2b
Nota : En cas de réutilisation du câble en fig. Dir. 8
1a 1b
spirale, enlever le collier monté pour la
dépose. - Dévisser les vis (1a) et déposer la pro- fig. Dir. 11
MÉCANIQUE

- En cas de remplacement du câble à tection (1b) (fig. Dir. 9).


spirale par un câble neuf, enlever la lan- - Déplacer le faisceau de câbles et pro-
guette de sécurité (1) (fig. Dir. 7). téger soigneusement les contacts du
contacteur de démarrage.
1a - Limer la surface des têtes des vis cas-
santes (1) (fig. Dir. 12) qui fixent le con-
tacteur.
- A l’aide d’une perceuse, percer un trou
de la taille indiquée dans (2).

1 fig. Dir. 7
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

1b
Commodo fig. Dir. 9

Ø 4,5
DÉPOSE - Dévisser les vis (1a) et déposer le
demi-boîtier inférieur de la colonne de 15 à 20
- Enlever l’airbag côté conducteur en res- 1 2
direction (1b) (fig. Dir. 10).
pectant les normes de sécurité indiquées. fig. Dir. 12
- Déposer le volant.
- Enlever les revêtement supérieur et - Insérer dans les trous réalisés précé-
inférieur de colonne de direction. demment un extracteur fileté à gauche
- Déposer le câble en spirale. (1a) et dévisser les vis (1b) de fixation
- Desserrer la vis (1a) et retirer le collier du contacteur de démarrage (fig. Dir. 13).
de fixation (1b) du commodo, déplacer
3
vers l’avant l’ensemble du commodo
(fig. Dir. 8).
- Débrancher les connexions (2a, 2b et 2c).
- Déposer le commodo en le désolidari-
sant du logement sur la colonne de
direction.
1b 2
REPOSE
- La repose s’effectue dans l’ordre inver- 1b
1a 1a
se de la dépose.
CARROSSERIE

fig. Dir. 10
Nota : Après le montage du commodo,
vérifier le bon fonctionnement des con- - Retirer du contacteur à clé l’antenne du fig. Dir. 13
sommateurs électriques branchés (feux, dispositif de clé électronique.
essuie-glace, avertisseur sonore). - Insérer la clé de contact et la placer en - Retirer le contacteur de démarrage
position MARCHE. complet (1) (fig. Dir. 14).
Barillet de clé de contact - Appuyer sur l’ergot de fixation et extraire
le barillet du contacteur de démarrage. REPOSE
DÉPOSE
- La repose s’effectue dans l’ordre inver-
- Vérifier que la clé de contact est sur REPOSE se de la dépose.
“STOP” puis débrancher la cosse (-) de - La repose s’effectue dans l’ordre inver- Nota : Montage de nouvelles vis de fixa-
la batterie. se de la dépose. tion à tête cassante.

page 78
DIRECTION

Dispositif de commande l’écrou, retenir la vis et serrer l’écrou au


couple spécifié.
électrique - La solution adoptée sur les véhicules
produits en un deuxième temps prévoit
DÉPOSE

GÉNÉRALITÉS
d’introduire la vis et son agrafe et
- Débrancher la cosse négative de la bat- ensuite visser l’écrou.
terie. - Dans les deux cas, il faut serrer au
- Déposer le volant de direction et le revê- couple de 3,5 daN.m l’écrou de fixation.
tement de colonne. - Déposer l’outil de blocage et de repé-
- Enlever le revêtement de la boîte à fusi- rage de la colonne de direction.
1 bles sur le tableau de bord. - Serrer au couple de 3,5 daN.m le bou-
- Dévisser la vis de fixation (1a) et retirer lon de fixation du support de conduite
fig. Dir. 14 le commodo (1b) de son logement sur électrique au boîtier de direction.
la colonne de direction, sans débran- - Brancher les connexions électriques de
Colonne de direction cher les connexions. la centrale de conduite électrique et la
connexion électrique du contacteur à
- Dévisser les vis de fixation (2a) et enle-
DÉPOSE ver la protection du moteur électrique clé.
(2b) (fig. Dir. 17).
- Déposer le volant. - Débrancher les connexions électriques
- Déposer le revêtement inférieur de la (3a), (3b) de la centrale de conduite
Barre de direction
planche de bord et celui de la colonne électrique et la connexion (3c) du con-
de direction. DÉPOSE
tacteur à clé (fig. Dir. 17).
- Dévisser le boulon de fixation du car- - Dévisser les vis de fixation du support - Positionner le véhicule sur le pont élé-
dan (1) (fig. Dir. 15). de conduite électrique à la coque. vateur.

MÉCANIQUE
- Positionner sur la colonne de direction - Déposer les roues avant.
l’outil de blocage et de repérage. - Relever la cote de longueur des barres
- Dévisser l’écrou et retirer la vis avec de direction, à utiliser pour la repose.
son agrafe de retenue. - Desserrer les écrous de fixation des
- Déposer le groupe de conduite électrique. barres de direction (1) (fig. Dir. 18).
- Dévisser les écrous de fixation de la
Nota : • S’assurer que les roues avant sont
1a tête articulée de barre de direction au
bien droites avant de désolidariser la
montant (2).
1b colonne de direction.
- A l’aide de l’outil (3a), séparer du mon-
• En cas d’anomalie relevée lors du diag-
tant la tête articulée (3b).
nostic, suivre les consignes suivantes :
- Dévisser et retirer les barres du boîtier
• remplacer intégralement la conduite
de direction (4).
électrique,
fig. Dir.15 • utiliser l’emballage d’origine de la
nouvelle conduite électrique à monter
pour envoyer à GECMA celle remplacée. 4 1
- Débrancher les connexions électriques

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
(1 - 2 - 3) (fig. Dir. 16). 3b
- Dégager le câblage des colliers de rete-
REPOSE
nue. - La repose s’effectue dans l’ordre inver-
- Dévisser les écrous (4a) de fixation de se de la dépose.
l’étrier de support (4b) (fig. Dir. 16). - Remettre en place le groupe conduite 2
- Déposer la colonne de direction avec électrique.
commodo et contacteur à clé. - Serrer au couple de 1,5 daN.m les vis
de fixation du support de conduite élec-
trique à la coque.
- Procéder au blocage de la colonne de
direction ; pour les premiers véhicules 3a fig. Dir. 18
3
produits, il faudra introduire la vis et
1
1a 5

1b

4a 4b
8
CARROSSERIE

2
fig. Dir. 16

REPOSE
3a
- La repose s’effectue dans l’ordre inver-
se de la dépose. 4 2b
Nota : • Serrer au couple de 3,5 daN.m le
boulon de cardan
• Ne pas oublier l’agrafe de retenue de 2a
blocage de la tête de vis. 7 6 fig. Dir. 17

page 79
DIRECTION

REPOSE
- Relier les barres au boîtier de direction
et serrer au couple de 3,4 daN.m. 2
- Vérifier que les cotes de longueur des
GÉNÉRALITÉS

barres de direction réglables sont celles


relevées à la dépose.
- Relier aux montants les têtes articulées
de barres de direction et serrer au
couple de 4 daN.m l’écrou de fixation.
1
- Reposer des roues. 2

Boîtier de crémaillère 3
1
DÉPOSE fig. Dir. 22
fig. Dir. 20
- Dévisser le boulon de fixation du car-
dan (1) (fig. Dir. 19). REPOSE
- Monter le boîtier de direction en le
glissant entre l’amortisseur et la coque,
2 côté BV.
- Tourner le boîtier de direction et enga-
ger dans le trou de la coque l’élément
1 de liaison rainuré.
MÉCANIQUE

- Serrer au couple de 7 daN.m le boulon


2
de fixation.
- Visser la vis de fixation du tampon en
caoutchouc de maintien de la section
AV du tuyau d’échappement.
- Serrer au couple de 3 daN.m les écrous
fig. Dir. 19
de fixation de la section AV du tuyau
1
3 d’échappement au catalyseur.
Nota : S’assurer que les roues avant - Serrer au couple de 12 daN.m la vis de
sont bien droites avant de désolidariser fig. Dir. 21
fixation de la barre de réaction à la tra-
la colonne de direction. verse.
- Déposer les roues. - Dévisser la vis de fixation de la barre de - Emboîter dans leurs logements sur les
- Déposer la batterie et le support de bat- réaction à la traverse (3) (fig. Dir. 21). montants les têtes articulées de barres
terie. - Dévisser les écrous de fixation de la de direction.
- Déboîter les embouts (1) des flexibles section avant du tuyau d’échappement - Serrer au couple de 4 daN.m l’écrou de
de transmission des dispositifs de ren- au catalyseur (2) (fig. Dir. 21). fixation des têtes articulées de barres
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

voi (fig. Dir. 20). - Dévisser la vis de fixation du tampon en de direction aux montants.
- Déboîter de l’étrier (2) de support les caoutchouc de maintien de la section - Positionner les flexibles de transmission
agrafes de fixation des flexibles de avant du tuyau d’échappement (1) (fig. dans l’étrier et emboîter les embouts
sélection et enclenchement de vitesses Dir. 21). des flexibles de transmission dans les
(fig. Dir. 20). - Dévisser les vis (1) de fixation du boîtier dispositifs de renvoi.
- Retirer les flexibles (3) de transmission de direction à la traverse (fig. Dir. 22). - Fixer à l’étrier de support les agrafes de
de l’étrier et les dégager de la zone de - Soulever et tourner le boîtier de direc- fixation des flexibles de sélection et
travail (fig. Dir. 20). tion de manière à dégager du trou dans enclenchement de vitesses.
- Dévisser l’écrou de fixation des têtes la coque l’élément de liaison rainuré. - Remonter le compartiment de la bat-
articulées de barres de direction (1) (fig. - Déposer le boîtier de direction (2) en le terie, la batterie et les roues.
Dir. 18). retirant latéralement, côté gauche du - Resserrer le boulon des rotules et le
- A l’aide l’outil (2a), séparer des mon- véhicule (fig. Dir. 22). cardan de direction à 3,5 daN.m.
tants les têtes articulées (2b).
CARROSSERIE

page 80
FREINS
CARACTÉRISTIQUES
FREINS À DISQUES

GÉNÉRALITÉS
Généralités
DISQUES DE FREIN ARRIÈRE
- Diamètre du disque (mm) 1.8 16V .................................. 240
- Système de freinage à double circuits hydrauliques avec régu-
- Epaisseur du disque (mm) 1.8 16V................................ 9,55
lateur de freinage sur le circuit hydraulique des freins arrière
- Epaisseur minimum autorisée (mm) 1.8 16V................ 8 ÷ 1
(1.2 8V, 1.2 16V, 1.9 D et 1.9 JTD sans ABS).
- Système de freinage ABS et répartiteur électronique de frei-
nage (EBD) (d’origine sur la 1.8 16V et en option sur les
ÉTRIERS DE FREIN ARRIÈRE
autres).
- Diamètre du piston (mm) 1.8 16V .............................. 32 - 34
- Freins avant à disques pleins sur 1.2 8V, 1.2 16V et 1.9 D.
- Freins avant ventilés sur 1.8 16V et 1.9 JTD.
- Freins arrière à tambours sur 1.2 8V, 1.2 16V, 1.9 D et 1.9 Commandes de freins
JTD.
- Freins arrière à disques pleins sur 1.8 16V. MAÎTRE-CYLINDRE
- Diamètre intérieur (mm) :
Freins avant • 1.2 8V, 1.2 16V........................................................... 20,64
• 1.8 16V, 1.9 D, 1.9 JTD .............................................. 22,22
DISQUES DE FREINS AVANT
SERVOFREIN

MÉCANIQUE
- Diamètre (mm) :
• tous types sauf 1.2 8V .................................................. 257 - Diamètre du cylindre (pouce) ............................................ 9”
• 1.2 8V ............................................................................ 240
- Epaisseur (mm) : RÉGULATEUR DE FREINAGE
• 1.2 8V................................................................ 10,8 à 11,1 - Rapport de réduction 1.2 8V, 1.2 16V ............................ 0,25
• 1.2 16V, 1.9 D ................................................... 11,8 à 12,1
• 1.8 16V.............................................................. 21,9 à 22,1 RÉPARTITEUR DE FREINAGE
• 1.9 JTD.............................................................. 19,8 à 20,1
- Epaisseur minimum autorisée pour usure (mm) : - Rapport de réduction 1.8 16V, 1.9 D, 1.9 JTD ............... 0,30
• 1.2 8V ............................................................................. 9,2
• 1.2 16V, 1.9 D............................................................... 10,2 Circuit hydraulique de freinage
• 1.8 16V ......................................................................... 20,2
• 1.9 JTD......................................................................... 18,2 - Capacité totale du circuit (en l) :
• sans ABS tous types sauf 1.8 16V .............................. 0,40
PLAQUETTES DE FREIN AVANT • avec ABS :
• tous types sauf 1.8 16V ............................................. 0,45

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
- Epaisseur minimum autorisée (mm)................................. 1,5
• 1.8 16V....................................................................... 0,55
ÉTRIERS DE FREIN AVANT
- Diamètre du piston (mm) : Couples de serrage (en daN.m)
• 1.2 8V, 1.2 16V................................................................ 48
• 1.2 16V (BVA), 1.8 16V, 1.9 D, 1.9 JTD .......................... 54
- Vis de fixation d’étrier AV ................................................. 1,2
Freins arrière - Vis de fixation d’étrier AR (1.8 16V) ................................. 5,7
- Chape d’étrier AV ............................................................. 1,2
FREINS À TAMBOURS - Disque de frein AR (1.8 16V) ........................................... 1,2
- Raccord de tuyau (1.8 16V) ............................................. 1,4
TAMBOURS DE FREIN ARRIÈRE - Cylindre de frein AR (sauf 1.8 16V) ............................... 1,00
- Pompe à vide (1.9 D et 1.9 JTD)...................................... 2,5
- Diamètre du tambour (mm) : - Servofrein ......................................................................... 2,2
• tous types sauf 1.8 16V ................................. 180 ÷ 180,25 - Capteur roue AV-AR (pour ABS) ...................................... 0,7
- Diamètre usure maximum autorisé (mm) : - Centrale hydraulique (pour ABS).................................... 1,00
• tous types sauf 1.8 16V ........................................... 181,35 - Support centrale (pour ABS) ............................................ 2,4
- Diamètre minimum autorisé (mm) .............................. 180,95 - Tubes rigides freins AV/centrale ABS................................ 14
- Levier de frein à main .......................................................... 2
CYLINDRES DE ROUES
- Diamètre du cylindre (mm) ........................................... 22,22
CARROSSERIE

page 81
FREINS

MÉTHODES DE RÉPARATION
GÉNÉRALITÉS

Freins avant 1c
1a
1b

Plaquettes de freins 2b 1b 1a
avant
DÉPOSE
2a
- Déposer les roues avant.
- Dégager la retenue en caoutchouc (1a)
de la canalisation des freins du loge- 5c
ment (1b) sur l’amortisseur (fig. Fr. 1).
- Déposer le ressort de fixation de l’étrier
de freins à la chape. fig. Fr. 4

- Retirer le piston du corps d’étrier de


3
4a 4b freins AV au moyen d’un jet d’air com-
fig. Fr. 2 primé dans l’orifice d’amenée du liquide
1b des freins (fig. Fr. 5).
- Déposer le ressort de fixation de l’étrier
MÉCANIQUE

de freins à la chape.
Nota : Le moteur 1.2 8V n’est pas équipé
1a de ressort de fixation de l’étrier de freins.
- Déposer les cache-fixations AR (4a), 1
dévisser les vis en-dessous (4b) puis
déposer l’étrier de freins AV complet
(4c) (fig. Fr. 2).

5
REPOSE
4a 4b 4c 3 - Monter l’étrier de freins AV sur le disque. fig. Fr. 5
fig. Fr. 1 - Fixer l’étrier de freins en vissant les
deux vis AR. Nota : Retirer précautionneusement le
Nota : Le moteur 1.2 8V n’est pas équipé - Procéder attentivement au montage du piston pour qu’il n’y ait pas d’éclabous-
de ressort de fixation de l’étrier de freins. ressort de fixation de l’étrier. sures de liquide de freins, d’endomma-
- Déposer les cache-fixations AR (4a), - Serrer au couple de 1,4 daN.m le rac- gements ou de rayures.
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

dévisser les vis au-dessous (4b), puis cord de la canalisation, fixer cette der-
nière au montant des suspensions et - Déposer le capuchon de protection du
déboîter l’étrier de freins AV (4c) (fig. Fr. 1). piston (1).
- Déposer de l’étrier les plaquettes de enclencher l’agrafe de fixation de la
canalisation des freins. - Enlever le joint d’étanchéité (2) (fig. Fr. 6).
freins et les remplacer.
- Mesurer l’épaisseur des plaquettes de - Procéder à la purge du circuit.
freins et vérifier que l’épaisseur est 2
inférieure à la valeur minimum admise REMISE EN ÉTAT
(1,5 mm). - Déposer les deux plaquettes de freins
de l’étrier de freins.
REPOSE - A l’aide de la clé appropriée (2a) (réf.
- Monter les nouvelles plaquettes de 1.856.132.000), dévisser le raccord
freins dans l’étrier. (2b) sur l’étrier et déposer la canalisa-
- Monter l’étrier de freins AV sur le disque. tion (fig. Fr. 3).
- Fixer l’étrier de freins en serrant au cou- 1
1
ple les deux vis de fixation AR. fig. Fr. 6
- Procéder attentivement au montage du
ressort de fixation de l’étrier. Nota : Pendant l’extraction du joint d’étan-
- Brancher la connexion électrique du chéité, veiller à ne pas rayer le cylindre
capteur d’usure des plaquettes de freins. du corps d’étrier de freins.
- Fixer la canalisation sur le montant des
suspensions. - Monter le joint dans le logement sur le
2a
- Reposer les roues avant. corps d’étrier de freins AV.
CARROSSERIE

- Monter le capuchon de protection dans


la cannelure du piston.
Étrier de freins avant - Monter l’ensemble piston - capuchon de
protection dans le corps d’étrier de
DÉPOSE freins AV.
- Déposer l’agrafe de fixation (1a) à l’aide 2b - Monter le clapet de purge avec son
de l’outil (1b) (réf. 4.836.132.000) ; dévis- capuchon.
fig. Fr. 3 - A l’aide de la clé appropriée (réf.
ser le raccord (1c) de la canalisation
1.856.132.000), visser au couple de 1,4
des freins (fig. Fr. 2).
- Placer l’étrier de freins AV dans un étau daN.m le raccord de canalisation des
- Dégager la retenue en caoutchouc (2a)
et déposer le clapet de purge (1a) avec feins.
de la canalisation des freins de son lo-
son capuchon (1b) (fig. Fr. 4). - Monter les deux plaquettes de freins
gement (2b) sur l’amortisseur (fig. Fr. 2). dans leur siège sur l’étrier de freins.

page 82
FREINS

Disques de freins avant REPOSE - A l’aide de la clé (3a) (réf. 1.856.132.000)


détacher le raccord rigide (3b) du tuyau
- Positionner les disques de freins et les freins AR (3) (fig. Fr. 12).
DÉPOSE fixer avec les axes de fixation.
- Monter la chape d’étrier de freins sur le

GÉNÉRALITÉS
- Dégager la retenue en caoutchouc (1a)
de la canalisation des freins du loge- disque et serrer au couple de 1,2 daN.m
les deux vis de fixation. 3a 3b
ment (1b) sur l’amortisseur (fig. Fr. 7).
- Monter les étriers de freins AV sur les
disques.
- Fixer les étriers de freins en vissant les
deux vis de fixation AR.
1b - Procéder attentivement au montage du
ressort de fixation de l’étrier.
- Fixer la canalisation sur le montant des
suspensions et enclencher l’agrafe de
1a fixation de la canalisation des freins.
2 1

3c
Freins arrière fig. Fr. 12

Freins à tambour - Positionner l’outil (réf. 1.872.257.000)


sur le cylindre de commande des mâ-
DÉPOSE choires (1) (fig. Fr. 13).

MÉCANIQUE
3a 3b 2 - Dévisser les axes de fixation (1). 5a
fig. Fr. 7 1
- Déposer le tambour de frein AR (2) (fig.
Fr. 10).
- Déposer le ressort de fixation de l’étrier
de freins à la chape.
Nota : Le moteur 1.2 8V n’est pas équipé 5b 4a 2a
de ressort de fixation de l’étrier de freins. 2
- Déposer les cache-fixations AR (3a),
dévisser les vis en-dessous (3b), puis 1
3
écarter l’étrier de freins AV complet (3c)
(fig. Fr. 8).
4b

2b 3
fig. Fr. 13

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
fig. Fr. 10
- A l’aide des pinces spécifiques (réf.
1.881.136.000), retirer les ressorts (2a)
REPOSE et (2b) de rappel des mâchoires.
1
- Positionner le tambour (2). - Retirer les agrafes de retenue des mâ-
- Visser les axes de fixation (1) (fig. Fr. 10). choires des freins AR (3).
- Retirer le dispositif de rattrapage des
2 jeux (4a) avec les mâchoires du frein
Garnitures de freins AR (4b).
fig. Fr. 8 arrière - Dévisser les vis de fixation (5a) et reti-
rer le cylindre de commande des mâchoi-
- Dévisser les vis de fixation (1). DÉPOSE res (5b) (fig. Fr. 13).
- Déposer la chape de l’étrier de freins - Déboîter le cendrier AV en le déboîtant
AV (2) (fig. Fr. 8). REPOSE
du revêtement sur le tunnel.
- Dévisser les deux axes de fixation (1). - Dévisser les vis de fixation du tambour - Positionner l’outil sur le nouveau cylin-
- Déposer les disques de freins AV (2) de freins (1) et enlever le tambour (2) dre de commande des mâchoires.
(fig. Fr. 9). (fig. Fr. 10). - Serrer au couple de 1 daN.m les vis de
- Desserrer l’écrou de réglage du câble fixation du cylindre de commande des
de frein de parking (1) (fig. Fr. 11). mâchoires.
- Positionner le dispositif de rattrapage
des jeux avec les mâchoires du frein
AR.
- Positionner les agrafes de retenue des
mâchoires des freins AR.
CARROSSERIE

- Positionner les ressorts de rappel des


mâchoires.
1 - Retirer l’outil de maintien du cylindre.
- A l’aide de la clé spécifique (réf. 1.856.
132.000), visser le raccord rigide du
tuyau freins AR au couple de 1 daN.m.
- Fixer au tambour le câble de frein de
2 1 parking.
fig. Fr. 9 fig. Fr. 11 - Positionner le couvercle de protection.
- Régler la course du frein à main.
- Retirer le couvercle de protection (1). - Procéder à la purge du circuit.
- Détacher du tambour le câble de frein - Positionner le tambour et le refixer.
de parking (2). - Reposer le cendrier.

page 83
FREINS

REPOSE
Commande des freins 5
- Procéder la repose dans le sens inver-
se de la dépose.
Maître-cylindre - Procéder à la purge du circuit de freins.
GÉNÉRALITÉS

Tous types sans ABS 4 Servofrein


DÉPOSE 1 DÉPOSE
- Déposer la batterie. - Déposer la batterie.
- Déposer le compartiment de la batterie. - Déposer le compartiment de la batterie.
- Aspirer le liquide de freins du réservoir. - Déposer la centrale hydraulique du sys-
- Débrancher la connexion électrique du tème ABS (suivant les modèles) ainsi
capteur de niveau huile de freins (1). que son support (voir chapitre “Centrale
- Ouvrir les deux languettes du dispositif hydraulique”).
2
de fixation du réservoir sur le maître- - En agissant sur la pédale de freins, dé-
fig. Fr. 15
cylindre. crocher les deux arrêtoirs (1) de fixation
- Détacher le tuyau reliant la pompe d’em- de la tige de servofrein ; la séparer
- Déposer le réservoir de liquide de freins
brayage au réservoir d’huile d’embra- ensuite de la pédale.
fixé à pression sur le maître-cylindre,
yage hydraulique (3) (fig. Fr. 14). - Dévisser les écrous de fixation du péda-
avec le tuyau d’huile d’embrayage.
- Déposer le réservoir de liquide de freins lier au servofrein (2) (fig. Fr. 17).
fixé à pression sur le maître-cylindre, REPOSE
avec le tuyau d’huile d’embrayage.
- La repose s’effectue dans l’ordre inver-
MÉCANIQUE

se de la dépose.
- Vérifier et remettre au niveau du réser-
voir. 2

Clapet du servofrein
DÉPOSE
- Ouvrir le capot moteur.
- Détacher du servofrein la soupape uni-
4
directionnelle (1).
1 3 - Détacher la soupape unidirectionnelle
du tuyau et la déposer (2) (fig. Fr. 16).
1

2
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

fig. Fr. 14
fig. Fr. 17
1
REPOSE - Détacher le tuyau de prise dépression
de la soupape unidirectionnelle sur le
- Brancher la connexion électrique (1) du
servofrein (1).
capteur de niveau huile de freins.
- Retirer du compartiment moteur l’ensem-
- Relier le tuyau d’huile d’embrayage
2
ble servofrein-pompe (2) (fig. Fr. 18).
hydraulique au réservoir.
- Monter le réservoir de liquide de freins
en le fixant à pression sur le maître-
cylindre ; vérifier que les languettes du
dispositif de fixation sont bien enclen-
chées.
- Reposer le compartiment de la batterie. fig. Fr. 16
- Reposer la batterie.
- Vérifier et remettre au niveau du réser- REPOSE
voir.
- La repose s’effectue dans l’ordre inver-
Tous types avec ABS se de la dépose. 1
2
fig. Fr. 18
DÉPOSE Maître-cylindre
- Déposer la batterie. REPOSE
CARROSSERIE

- Déposer le compartiment de la batterie.


DÉPOSE
- Remettre en place dans le compartiment
- Aspirer le liquide de freins du réservoir. - Déposer la batterie. moteur l’ensemble servofrein-pompe.
- Débrancher la connexion électrique du - Déposer le compartiment de la batterie. - Relier le tuyau de prise dépression à la
capteur de niveau huile de freins (1). - Aspirer le liquide de freins du réservoir. soupape unidirectionnelle sur le servo-
- Dévisser les tuyaux rigides d’huile de - Déposer le réservoir avec le tuyau (sys- frein.
freins de la pompe (2) (fig. Fr. 15). tème sans ABS) et les deux tuyaux rigi- - Visser les écrous de fixation du pédalier
- Ouvrir les deux languettes du dispositif des (système avec ABS). au servofrein au couple de 2,2 daN.m.
de fixation du réservoir sur le maître- Nota : Utiliser la clé (réf. 1.856.132.000) - Introduire la tige de servofrein dans son
cylindre. afin de ne pas endommager les raccords. logement sur la pédale.
- Détacher le tuyau reliant la pompe d’em- - Remonter le support de la centrale hy-
brayage au réservoir d’huile d’embra- - Dévisser les écrous de fixation et enle-
ver le maître-cylindre de freins. draulique, la centrale (pour les versions
yage hydraulique. ABS).

page 84
FREINS

- Refixer le compartiment batterie ainsi - Moteur au ralenti, appuyer fermement


que la batterie. sur la pédale de freins 10 ou 15 fois au
- Reposer le réservoir de liquide de freins. moins.
- Procéder à la purge du circuit de freins. - Resserrer l’écrou de réglage du câble

GÉNÉRALITÉS
flexible de frein à main et le ramener à 1
Répartiteur de freinage la position initiale.
- Vérifier que, frein à main au repos, les
DÉPOSE roues AR tournent librement.
- Vérifier que l’action du frein à main 1
- Déposer la batterie. commence déjà au premier cran.
- Déposer le compartiment de la batterie. - Après réglage, vérifier que la course du
- A l’aide d’une seringue, aspirer l’huile levier ne dépasse pas les cinq premiers
du réservoir freins-embrayage. crans du secteur cranté. fig. Fr. 22
- Dévisser des manodétendeurs les rac- - Couper le moteur.
cords des tuyaux rigides d’huile de - Reposer le cendrier. - Retirer les câbles de frein à main (fig.
freins (1). Fr. 23).
- Dévisser les manodétendeurs de la
pompe de freins et les déposer (2) (fig.
Levier de frein à main
Fr. 19).
DÉPOSE
- Débrancher la cosse (-) de la batterie.
1 - Déposer la console centrale. 1a
- Dévisser l’écrou de réglage (1a) et
détendre les câbles ; détacher ensuite

MÉCANIQUE
les câbles (1b) du support.
- Débrancher la connexion électrique du
frein à main (2) (fig. Fr. 21).
- Soulever légèrement le tapis du siège
2 AV pour accéder aux vis sous-jacentes ;
dévisser ensuite les vis de fixation du
levier. 3
fig. Fr. 19 - Déposer le levier de frein à main. 1b
1b 2a
3
REPOSE
- Monter les manodétendeurs sur la pom- 2b
pe de freins.
fig. Fr. 23
- Relier les tuyaux rigides aux manodéten- 1b
deurs et visser au couple de 1,4 daN.m
les raccords. REPOSE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
1a
- Remonter en sens inverse de la dépose.
4 - Positionner les câbles de frein à main et
- Procéder à la purge du circuit de freins.
les relier aux mâchoires AR.
2 - Remettre en place les bouchons de pro-
1b
Freins de parking tection.
- Visser les raccords à la coque et fixer
RÉGLAGE DE LA COURSE DU les câbles avec leurs colliers d’ancrage.
LEVIER - Faire descendre le véhicule.
fig. Fr. 21 - En intervenant de l’intérieur du véhicu-
- La récupération du jeu dû à l’usure est le, relier les câbles de frein à main au
automatique, le réglage du frein à main REPOSE renvoi sur le levier.
ne doit être effectuée qu’après rempla- - Régler la course de frein à main.
cement des mâchoires des freins AR, - Positionner le levier de frein à main
dans son logement et visser au couple - Remonter la console centrale.
du cylindre de freins AR et du câble.
- Déposer le cendrier sur le tunnel. de 2 daN.m les vis de fixation.
- Noter la position de l’écrou de réglage - Brancher la connexion électrique du frein Circuit hydraulique de
du câble flexible de frein à main ; le à main. freinage
desserrer ensuite de deux ou trois tours - Positionner le câble flexible dans le levier.
au moins, pour s’assurer de la détente - Régler la course de frein à main. PURGE
complète du câble (1) (fig. Fr. 20). - Remonter la console centrale.
- Vérifier que le niveau d’huile de freins-
- Démarrer le moteur. embrayage est compris entre les repè-
Câble de frein à main res MIN et MAXI.
DÉPOSE
CARROSSERIE

PARTICULARITÉS POUR
- Déposer la console centrale. L’ABS
- Vérifier que le frein à main est desserré.
- En intervenant de l’intérieur du véhicu- - A l’aide d’un appareil de diagnostic (Exa-
le, détacher les câbles de frein à main miner ou S.D.C), effectuer l’opération
du renvoi sur le levier (1) (fig. Fr. 22). de remplissage/purge de la centrale
1 hydrau-lique ABS suivant les indications
- Soulever le véhicule.
- Dévisser les raccords (1a) de fixation de l’appareil.
des câbles à la coque et dégager les - Enlever le bouchon du réservoir de
câbles des colliers d’ancrage (1b). liquide de freins-embrayage et brancher
- Retirer le bouchon (2a) et détacher le l’appareil au réservoir.
câble de frein à main des mâchoires - Enlever le bouchon du purgeur sur
fig. Fr. 20 (2b). l’étrier de freins.

page 85
FREINS

- Relier le dispositif de récupération - Faire descendre le pont.


(tuyau et réservoir) au purgeur sur l’étrier 1 - Ouvrir le capot moteur.
de freins (fig. Fr. 24). - Débrancher la connexion électrique du
capteur de tours de roue de l’ABS (2).
GÉNÉRALITÉS

- En intervenant du côté supérieur du


véhicule, retirer le capteur de tours D
2b
(fig. Fr. 27).
3 2a
1 2

fig. Fr. 25

Dispositif ABS
1
1
Centrale hydraulique 3

DÉPOSE
- Déposer la batterie.
2 - Déposer le compartiment de la batterie.
- Débrancher le connecteur multiple de la
MÉCANIQUE

centrale hydraulique et électronique du


système ABS (1) (fig. Fr. 26).
fig. Fr. 27
fig. Fr. 24 2
REPOSE
- Ouvrir le purgeur. 3a - Monter le capteur de tours de roue D et
- Ouvrir lentement le robinet du réservoir. positionner correctement son câblage
- Attendre que l’air contenu dans le 3a électrique.
circuit hydraulique soit complètement - Brancher le connecteur électrique.
évacué. 3b
- Soulever le pont.
- Refermer le purgeur sur l’étrier de freins. - Visser la vis de fixation du capteur de
- Procéder de la même manière sur l’autre 1 tours à 0,7 daN.m.
étrier de freins et sur les deux freins - Reposer les roues.
AR. - Rebrancher la batterie.
Nota : • Pendant la purge de l’air, rétablir
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

le niveau dans le réservoir de liquide de Capteur de roue arrière


freins. fig. Fr. 26
• Le liquide de freins récupéré ne doit pas DÉPOSE
être réutilisé. Toujours effectuer l’appoint - Détacher les raccords des tuyaux de la
avec du liquide neuf. - Débrancher la cosse négative de la bat-
centrale hydraulique et électronique du
• Une fois la purge effectuée, si le circuit terie.
système ABS (2).
ne fonctionne pas parfaitement, répéter - Déposer la roue.
- Dévisser les écrous (3a) et retirer la
intégralement la procédure après quel- - Déposer le marche-pied d’un logement
centrale hydraulique et électronique du
ques heures de décantation du liquide de porte arrière.
système ABS (3b).
dans le circuit. - Dévisser la vis de fixation du capteur de
tours de roue AR (1).
REPOSE - Débrancher la connexion électrique du
Pompe à vide (sur 1.9 D - Remettre en place dans son logement capteur de tours de roue de l’ABS
et 1.9 JTD) sur le support la centrale hydraulique et située sous l’enjoliveur fixant le tapis de
électronique du système ABS et la fixer bas de caisse AR (2).
DÉPOSE au couple de 1 daN.m avec ses écrous. - Retirer le capteur de tours AR (3) (fig.
- Relier les raccords à la centrale hydrau- Fr. 28).
- Détacher de la pompe à vide le tuyau lique et électronique et les serrer au
de prise de dépression (1). couple de 14 daN.m. 2
- Dévisser les vis de fixation (2a) et - Brancher le connecteur multiple de la
retirer la pompe à vide (2b) avec le joint centrale hydraulique et électronique (1)
O-Ring (fig. Fr. 25). (fig. Fr. 26).
- Retirer le joint de la pompe à vide du - Effectuer ensuite la purge du circuit de
CARROSSERIE

siège de fixation. freins.


- Remonter le compartiment de la batterie.
REPOSE - Reposer la batterie. 3
- Remplacer le joint du siège de fixation
et le joint O-Ring avant la repose. Capteur de roue avant
- Monter la pompe à vide.
- Serrer au couple les vis de fixation à 2,5 DÉPOSE
daN.m. 1
- Relier à la pompe à vide le tuyau de - Débrancher la cosse négative de la bat-
prise de dépression. terie.
- Déposer la roue.
- Dévisser la vis de fixation du capteur de
tours de la roue AVD (1). fig. Fr. 28

page 86
FREINS

REPOSE
CONNECTEUR DE LA CENTRALE HYDRAULIQUE
- Monter le capteur de tours de roue et
positionner correctement son câblage
électrique.

GÉNÉRALITÉS
- Brancher le connecteur électrique. 31 27 19 16
- Visser la vis de fixation du capteur de 26 20
tours à 0,7 daN.m. 15 1
- Reposer le marche-pied d’un logement
de porte AR.
- Reposer la roue.
- Rebrancher la batterie.
1 : Alimentation capteur de vitesse roue ARD - 2 : Signal du capteur de vitesse roue
ARD - 3 : Non connectée - 4 : Alimentation capteur de vitesse roue AVD - 5 : Signal
capteur de vitesse roue AVD - 6 : Alimentation capteur de vitesse roue AVG - 7 :
Signal capteur de vitesse roue AVG - 8 : Alimentation capteur de vitesse roue ARG
- 9 : Signal capteur de vitesse roue ARG - 10 : Non connectée - 11 : Ligne de
diagnostic K - 12/13 : Non connectée - 14 : Positif interrupteur pédale de freins G -
15 : Positif centrale (+15) - 16 : Masse de puissance - 17/18 : Positif de batterie (+30)
- 19 : Masse électronique - 20 : Non connectée - 21 : Témoin ABS - 22 : Sortie
vitesse véhicule (VSO) - 23 à 30 : Non connectée - 31 : Touche T.C.S.

MÉCANIQUE
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 87
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALITÉS

ALTERNATEUR
Généralités
1.2 8/16V 1.8 16V 1.9 D 1.9 JTD
Tension (V) 14 14 14 14
DÉMARREUR
Courant nominal
(A) 60 / 85* 100 60 / 85* 85 / 100*
Motorisation Version Type de démarreur
Résistance de la 2,66 à 2,66 à
1.2 8V sans clim. Bosch DIA80 (0,7 Kw/12V) bobine inductrice 2,94 2,47 à 2,94 2,47 à
avec clim. M. Marelli E80E (0,8 Kw/12V) entre les bagues 2,47 à 2,73 2,47 à 2,73
à 20°C (ohm) 2,73* 2,73*
1.2 16V - M. Marelli E80E (0,9 Kw/12V)
* Avec climatiseur
Pays froids M. Marelli E80E (1 Kw/12V)
- Tension de régulation à 20°C (en V) à une vitesse
1.9 D sans clim. M. Marelli M70R (1,8 Kw/12V) de rotation de 6000 tr/mn)............................... 14,05 à 14,35
avec clim. Bosch DIA 78,5 (2 Kw/12V)
1.9 JTD sans clim. Bosch DIA 78,5 BATTERIE
avec clim. M. Marelli M70R (1,8 Kw/12V)
Motorisation Version avec Version avec Tension
1.8 16V - Bosch DIA74,5 chauffage climatisation nominale
MÉCANIQUE

1.2 8V et 16V 40 Ah - 200 A 50 Ah - 250 A 12V


1.8 16V - 50 Ah - 250 A 12V
1.9 D atmos. 48 Ah - 350 A 48 Ah - 350 A 12V
1.9 JTD 48 Ah - 350 A 48 Ah - 350 A 12V
CONTRÔLE AU BANC

1.2 8V 1.2 8V 1.2 16V 1.2 16V 1.8 16V 1.9 D et JTD 1.9 D et JTD
(0,7 kW) (0,8 kW) (0,9 kW) (1.0 kW) (1,8 kW) (2,0 kW)

Contrôle de fonctionne-
ment (à 20°C)
Courant (A) - 170 180 200 - 370 400
Régime (tr/mn) - 1850 1720 2200 - 1150 2330
Tension (V) - 9,4 9,5 9,9 - 8,15 9,6
Couple (daN.m) - 0,42 0,37 0,38 - 1,3 0,95
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

Essai de décollage
(à 20°C)
Courant (A) - 330 à 350 324 440 - 690 1000
Tension (V) - 6,7 à 7,1 7,1 7,6 - 4,9 6
Couple (daN.m) - > = 0,9 > = 0,97 > = 1,25 - > = 3,1 > = 2,5
Essai à vide (à 20°C)
Courant (A) - 30 à 40 40 46 - 60 à 80 40 à 50
Tension (V) - 11,5 11,4 11,45 - 11 11,5
Régime (tr/mn) - > = 7500 8500 à 9000 11400 à 12300 - 4040 > = 7500
CARROSSERIE

page 88
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

GÉNÉRALITÉS
4 Antenne immobilizer
Centrale NBC 5 Antenne immobilizer
6 Ligne série ABS
CENTRALE NBC 7 Signal tachymétrique depuis ABS
8 Commande bobine relais de feux
1 11 antibrouillard
9 Commande bobine relais de feux de
route
10 Alimentation INT pour générateur
tachymètre
Y 11 Non disponible
12 Non disponible
10 20 B 13 Signal de lave-phares
14 Commande bobine de relais de lave-
phares
15 Masse pour générateur tachymétrique
11 10 1 16 Ligne K pour ABS
31 40 30 A C
17 Signal tachymétrique depuis le
21 20 générateur d’impulsions
1 8 21 18 Signal niveau d’huile de freins
11 19 Signal D+ alternateur
20 Ligne K pour diagnostic centrale de

MÉCANIQUE
1
10 20 9 16 contrôle moteur
30 40 31 21 Masse antenne radiofréquence
22 Non disponible
FONCTION 23 Non disponible
19 Non disponible 24 Signal d’ouverture capot
- Le noeud Body Computer (NBC) est lié, 20 Non disponible 25 Ligne série pour sirène antivol
mécaniquement, à la deuxième centra- 21 Commande temporisée d’éclairage 26 Can A pour noeud conduite électrique
le de dérivation électromécanique ; les plafonnier 27 Can B pour noeud conduite électrique
deux sont situées sous le revêtement 22 Commande feu de stop D 28 Répétition pour signal tachymétrique
du tableau de bord, côté conducteur. Le 23 Alimentation éclairage plafonnier 29 Interface ISO5 dialogue immobilizer
NBC gère de façon intégrée une série 24 Signal de commande de déverrouil- avec centrale de contrôle moteur
de fonctions et de contrôles relatifs à lage de porte AVG (NO) 30 Commande feux de position AVD
certains dispositifs : 25 Signal d’ouverture porte côté passager 31 Antenne radiofréquence
• feux de position AR, 26 Signal d’ouverture porte ARD 32 Non disponible
• feux de stationnement, 27 Alimentation capteurs volumétriques 33 Non disponible
• feux de stop (sauf le 3ème feu stop), 28 Non disponible 34 Alimentation sirène antivol
• feux AR de brouillard, 29 Non disponible

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
35 Pré-équipement pour groupes 2
• feux antibrouillard (relais seulement), 30 Non disponible (ligne K pour diagnostic)
• relais feux de croisement et feux de 31 Commande feu AR de brouillard 36 Can A depuis centrale de contrôle mot.
route, 32 Commande feux de STOP G 37 Can B depuis centrale de contrôle mot.
• relais de commande feux de croisement 33 Alimentation éclairage de coffre 38 Commande feux de direction AVG
atténués, 34 Signal de commande verrouillage 39 Commande feux de direction AVD
• temporisations de la lunette chauf- des portes - porte AVG (NF) 40 Commande feux de position AVG
fante (et diagnostic correspondant), 35 Signal de commande verrouillage
• commande indicateurs et voyants de des portes - porte AVD (NF) Ligne Y
combiné. 36 Signal d’ouverture de coffre 1 Alimentation système de verrouillage
37 Non disponible des portes
BROCHES DE LA CENTRALE 38 Non disponible 2 Signal de commande feu de stop
39 Non disponible 3 Signal de commande feu de recul
Connecteur A 40 Non disponible 4 Non disponible
1 Signal d’ouverture porte côté con- Connecteur B 5 Can B pour centrale tableau de bord
ducteur (sur montant de porte) 6 Commande bobine relais de lunette
2 Commande clignotant G 1 Ligne K pour ABs chauffante
3 Commande feux de direction ARD 2 N.F. (norme USA) 7 CAN A pour centrale tableau de bord
4 Signal jaugeur de niveau carburant 3 Ligne K pour Airbag 8 Commande bobine relais des feux
(positif) 4 Masse de puissance de croisement
5 Commande feux de position ARG 5 Masse de signal 9 Alimentation INT pour Body Computer
6 Commande feux de position ARD 6 Can B 10 Commande moteurs de verrouillage
7 Ligne série capteurs volumétriques 7 Ligne K pour centrale de contrôle des portes
antivol moteur/cent. BV automatique 11 Commande moteurs de déverrouillage
8 Signal d’ouverture porte conducteur 8 Ligne K pour immobilizer des portes
9 Pré-équipement pour groupes 1 (ta-
CARROSSERIE

9 Non disponible 12 Alimentation syst. d’éclairage sous clé


10 Ligne série AUTOCLOSE bleau de bord) 13 Alimentation INT pour noeud com-
11 Signal d’ouverture porte passager 10 N.F. (norme USA) biné de bord
(sur montant de porte) 11 Antivol 14 Commande bobines relais des servi-
12 Commande feux de direction ARG 12 Pré-équipement pour groupes 2 (AV) ces opt.
13 Commande clignotant D 13 Pré-équipement pour groupes 3 (AR) 15 Alimentation éclairages intérieur et
14 Signal de commande frein à main 14 Can A de plaque d’immatriculation
serré 15 N.F. (ligne L) 16 Non disponible
15 Signal jaugeur de niveau carburant 16 Alimentation 17 Alimentation services/services SBMT
(négatif) Connecteur C 18 Alimentation body Computer (immobi-
16 Signal d’ouverture porte ARG lizer, CAN, position AR de brouillard
17 Signal de commande de déverrouil- 1 Signal de marche AR pour commodo 19 Alimentation direction détresse,
lage des portes AVD (NO) 2 Non disponible Noeud du combiné de bord
18 Groupe 3 ligne K 3 Cache blindage 20 Masse verrouillage des portes

page 89
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

CENTRALE B01
1 3
F23 F11 F22 F17 F21 F18
GÉNÉRALITÉS

F20 F02
F01
F06
A

F07
F05
F09 F04
F03

2
F30 F16 F19 F10 F15 F08 F14

B
D
1 : Centrale de dérivation côté compartiment moteur (B01) - 2 : Centrale de déri-
MÉCANIQUE

vation côté habitacle (B02) - 3 : Clavier de commande C


E

Centrale de dérivation côté compartiment moteur F


(B01)

FUSIBLES

Composant Couleur Débit (A) Type Désignation


F01 Beige 70 Maxi Centrale tableau de bord de base
F02 Ambre 40 Maxi Centrale tableau de bord en option
F03 Jaune 20 Maxi Contacteur à clé
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

F04 Rouge 50 Maxi Antipatinage (ABS)


F05 Bleu 60 Maxi Conduite électrique
F06 Ambre 40 Maxi Première vitesse ventilateur de radiateur
F07 Ambre 40 Maxi Deuxième vitesse ventilateur de radiateur
F08 Vert 30 Mini Ventilateur d’habitacle
F09 Jaune 20 Mini Lave-phares
F10 Bleu 15 Mini Avertisseurs sonores
F11 Rouge 10 Mini Tachymètre, chauffage sonde lambda, électrovalve canister, centrale
des bougies de préchauffage, charges secondaires système Contrôle
moteur
F14 Rouge 10 Mini Feu de route D
F15 Rouge 10 Mini Feu de route G
F16 Marron 7,5 Mini Centrale de contrôle moteur, relais du circuit moteur, relais du circuit
série-parallèle circuit de refroidissement moteur
F17 Marron 7,5 Mini Alimentation centrale moteur, groupe d’électrovannes pompe Diesel
CARROSSERIE

F18 Marron 7,5 Mini Centrale de contrôle moteur


F19 Marron 7,5 Mini Compresseur circuit de climatisation
F20 Bleu 15 Mini Filtre chauffant
F21 Bleu 15 Mini Pompe à carburant, électrovanne d’arrêt Diesel
F22 Jaune 20 Mini Injecteurs, bobines d’allumage, pompe à carburant (mot. 1.2 fire 8V)
F23 Rouge 10 Mini Centrale de BV automatique
F30 Bleu 15 Mini Feu antibrouillard

page 90
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

RELAIS B Alimentation centrale tableau de


bord (en option)
Composant Couleur Débit (A) Type Désignation Connecteur (f) - 32 broches - couleur
(marron/violet ou vert/violet)

GÉNÉRALITÉS
T02 Noir 20 Micro Feux de route
1 Alimentation moteur pompe lave-
T03 Noir 20 Micro Avertisseurs sonores phares
2 Pré-équipement alimentation charges
T05 Noir 20 Micro Compresseur circuit de climatisation primaires
3 Disponible
T06 Rouge 30 Micro Première vitesse ventilateur de radiateur
4 Alimentation feu antibrouillard G
T07 Noir 50 Maxi Deuxième vitesse ventilateur de radiateur 5 Alimentation feu antibrouillard D
6 Commande relais de lave-phares
T08 Rouge 30 Micro Ventilateur d’habitacle 7 Disponible
8 Disponible
T09 Rouge 30 Micro Circuit de contrôle moteur 9 Pré-équipement Int./A pour services
T10 Noir 20 Micro Pompe à carburant et électrovanne d’arrêt 10 Int./A pour climatiseur
11 Entrée alimentation Int./A
T14 Noir 20 Micro Feu anti-brouillard 12 Commande relais feu de route
13 Disponible
T17 Noir 20 Micro Lave-phares 14 Alimentation relais de BV automat.
T19 Noir 20 Micro Filtre chauffant 15 +50 contacteur à clé (Démarrage)
16 Alimentation pompe à carburant
T20 Noir 20 Micro Boîte de vitesses automatique 17 Commande relais de BV automat.
18 Alimentation commande de BV auto-
matique

MÉCANIQUE
DÉTAIL DES BROCHES ET 30 Alimentation pompe à carburant -
électrovanne d’arrêt 19 Disponible
CONNECTEURS 31 Alimentation charges primaires circuit 20 Pré-équipement int. charges primaires
de contrôle moteur 21 Commande relais de d’avertisseur
Connecteur (a) - 1 broche sonore
32 Alimentation (puissance) centrale de
A Alimentation centrale de dérivation contrôle moteur 22 Alimentation feu de route D
depuis positif batterie (goujon M6) 23 Alimentation relais de feu antibrouil-
Connecteur (c) - 3 broches - couleur lard
Connecteur (b) - 32 broches - couleur (noir) 24 Pré-équipement alimentation feu de
(noir/violet ou bleu/violet) A Alimentation ventilateur de radiateur route
1 Disponible 2ème vitesse 25 Alimentation feu de route G
2 Alimentation filtre chauffant B Alimentation interrupteur thermomé- 26 Masse bobine relais de ventilateur
3 Pré-équipement alimentation bobine trique à un seul niveau pour venti- d’habitacle
du relais de BV automatique (T20) lateur de radiateur 27 Alimentation avertisseur double tona-
4 Alimentation compresseur de clima- C Alimentation ventilateur de radiateur lité, aigu
tiseur à une seule vitesse 1ère vitesse 28 Alimentation avertisseur à une seule
5 Commande relais du compresseur Connecteur (d) - 2 broches - couleur tonalité - avertisseur double tonalité,

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
de climatiseur (bleu) grave
6 Alimentation bobine relais de filtre 29 Disponible
chauffant A Alimentation centrale conduite élec- 31 Alimentation contacteur à clé
7 Alimentation sonde lambda - électro- trique 32 Alimentation ventilateur d’habitacle
B Alimentation centrale antipatinage
valve canister - tachymètre (ABS)
8 +15 / 54 alimentation bobines relais
du circuit de contrôle moteur Connecteur (e) - 2 broches - couleur
9 +15 / 54 key sense centrale de con-
trôle moteur
(gris) Centrale de dérivation
10 Alimentation bobine relais du circuit
A Alimentation centrale tableau de bord
(base)
côté habitacle (B02)
de contrôle moteur
11 Commande relais de pompe à car-
burant - électrovanne d’arrêt
12 Commande relais du circuit de con- A
trôle moteur B
13 Disponible
14 Disponible
15 Disponible
16 Disponible
17 Pré-équipement alimentation par
relais de BV automatique (T20)
18 Alimentation injecteurs - bobines -
pompe à essence (1,2 fire 8V)
19 +50 solénoïde du démarreur D C
CARROSSERIE

20 Disponible
21 Commande relais 2ème vitesse
ventilateur de radiateur F
22 Commande relais de filtre chauffant
23 Alimentation positif batterie centrale
de contrôle moteur
24 Disponible
25 Disponible E G
26 Disponible X
27 Disponible
28 Commande relais mono - 1ère vites-
se ventilateur de radiateur
29 Alimentation bobine relais de pompe
à carburant - électrovanne d’arrêt

page 91
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

FUSIBLES

Composant Couleur Débit (A) Type Désignation


GÉNÉRALITÉS

F12 Rouge 10 Mini Feu de route D


F13 Rouge 10 Mini Feu de route G / Correcteur d’assiette des phares
F21 Marron 7,5 Mini Eclairage intérieur, plaque minéralogique
F31 Marron 7,5 Mini Bobines relais réchauffeur - IE - compresseur de climatiseur
F32 Bleu 15 Mini + 15 signal contacteur - éclairage de plaque minéralogique
F33 Vert 30 Mini Siège à réglage électrique G
F34 Vert 30 Mini Siège à réglage électrique D
F35 Rouge 10 Mini Marche AR, conduite électrique, boîte de vitesse automatique
F36 Bleu 15 Mini Remorque - système subwoofer
F37 Rouge 10 Mini Stop
F38 Jaune 20 Mini Verrouillage des portes
F39 Rouge 10 Mini Services +30 (Mem. autoradio, capteurs volumétriques, sirène, prise
diagnostic)
MÉCANIQUE

F40 Naturel 25 Mini Lunette dégivrante


F41 Marron 7,5 Mini Rétroviseurs chauffants
F42 Marron 7,5 Mini Centrale ABS
F43 Bleu 15 Mini Essuie-glace
F44 Jaune 20 Mini Allume-cigares - prise de courant
F45 Bleu 15 Mini Sièges chauffants
F46 Naturel 25 Mini Toit ouvrant
F47 Vert 30 Mini Lève-glaces électriques AVG
F48 Vert 30 Mini Lève-glaces électriques AVD
F49 Marron 7,5 Mini +15 Services (autoradio, clavier de commande, rétroviseurs électriques,
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

remorque, sièges chauffants


F50 Marron 7,5 Mini Airbag
F52 Rouge 10 Mini Essuie-glace de lunette AR
F53 Rouge 10 Mini Feux de direction / signaux de détresse

Connecteur (b) - 2 broches - couleur


RELAIS (bleu)
A Positif batterie pour services (pré-
Composant Couleur Débit (A) Type Désignation équipement)
T01 Noir 20 Micro Feux de route
B Disponible
Connecteur (c) - 2 broches - couleur
T11 Rouge 30 Micro Lunette dégivrante
(gris)
T12 Noir 20 Micro Coupure clé de base A Positif batterie pour centrale tableau
de bord de base
T13 Npir 50 Maxi Coupure clé OPT
B Positif batterie pour centrale tableau
de bord en option
DÉTAIL DES BROCHES ET 9 Alimentation pompe à carburant
CONNECTEURS 10 Alimentation essuie-glace de pare- Connecteur (d) - 32 broches - couleur
brise/pompe bidirectionnelle (noir/violet ou bleu/violet)
Connecteur (a) - 20 broches - couleur 11 Int. pour ABS 1 Alimentation lève-glaces ARG
CARROSSERIE

(marron/violet ou bleu/violet) 12 Alimentation feu de croisement D 2 Alimentation lève-glace ARD


1 Signal de commande correcteur 13 + éclairage système de chauffage/ 3 Alimentation toit ouvrant
d’assiette phares G et D climatiseur 4 Alimentation sièges chauffants
2 Alimentation moteurs électriques 14 Alimentation interrupteur feux de stop 5 Alimentation troisième feu de stop
correcteur d’assiette phares G et D 15 Signal de commande feux de stop 6 Signal de stop pour remorque
3 Alimentation feu de croisement G 16 Signal de stop pour ABS 7 Signal de marche AR
4 Ligne série boîte de vitesses 17 Int. pour conduite électrique 8 Commande feu de recul côté pas-
automatique 18 Int. pour interrupteur Traction control sager
5 Commande conduit électrique City/ 19 Alimentation interrupteur marche 9 Frein essuie-glace de lunette AR
Normal AR/ boîte de vitesses automatique 10 Ligne CAN A (pré-équipement grou-
6 Niveau d’huile Tds 20 Masse correcteur d’assiette phares pes sur l’arrière)
7 Int./A pour bobines relais G et D 11 Alimentation depuis fusible F32 (pré-
8 Signal de commande de marche AR équipement)

page 92
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

12 Prise de courant de puissance 7 Alimentation autoradio et mémoire 13 Signal + feux depuis commodo
13 Alimentation Subwoofer autoradio 14 Alimentation correcteur d’assiette des
14 Prise de courant de puissance 8 Alimentation autoradio/radiotéléphone phares au combiné
15 Alimentation lunette chauffante (pré-équipement) 15 Frein essuie-glace de lunette AR

GÉNÉRALITÉS
16 Commande de verrouillage des portes 9 Alimentation allume-cigares 16 Alimentation circuit d’éclairage
17 Alimentation lève-glace AVD (pré- 10 Masse de puissance centrale tableau 17 Alimentation essuie-glace de lunette
équipement) de bord AR
18 Commande de déverrouillage des 11 Int. depuis contacteur à clé 18 Signal de commande correcteur
portes 12 Eclairage autoradio/radiotéléphone d’assiette des phares
19 Alimentation/éclairage rétroviseurs à 13 Eclairage allume-cigares
Connecteur (x) - 20 broches
réglage électrique 14 Int./A protégé depuis F31 (pré-équi-
20 Alimentation moteur électrique pement) 1 Alimentation verrouillage des portes
d’essuie-glace de lunette AR 15 Niveau d’huile moteur Tds 2 Signal stop
21 Eclairage commande sièges 16 Commande conduite électrique City/ 3 Signal de commande feu de recul
chauffants Normal 4 Non disponible
22 Pré-équipement commande témoin 17 CAN A autoradio 5 CAN B
de ceintures de sécurité 18 Non disponible 6 Commande bobines relais
23 Pré-équipement alimentation capteur 19 Alimentation lève-glaces AV côté D 7 CAN A
de pluie depuis F49 et prise de 20 Alimentation lève-glaces AV côté G 8 Commande bobine relais feux de
courant de signal pour après-vente croisement
Connecteur (f) - 9 broches - couleur 9 Int. pour body computer
24 Int. pour remorque
(noire) 10 Commande de verrouillage des portes
25 Alimentation éclairage de plaque
(pré-équipement) 1 Ligne série BV automatique - niveau 11 Commande déverrouillage des portes
26 Alimentation éclairage de plaque d’huile 12 Alimentation circuit d’éclairage

MÉCANIQUE
27 Alimentation éclairage (pré- 2 Int. depuis F37 (pré-équipement) 13 Int. protégé pour noeud combiné
équipement) 3 Non disponible d’instruments
28 Ligne CAN B (pré-équipement grou- 4 Non disponible 14 Commande bobine et services en
pes sur l’arrière) 5 Pré-équipement commande témoin option
29 Disponible de ceintures de sécurité pour noeud 15 Alimentation éclairage de plaque et
30 Alimentation lève-glace AVG combiné de bord éclairage intérieur
31 Rétroviseur chauffant G et D 6 Non disponible 16 Non disponible
32 Alimentation pompe à essence 7 Non disponible 17 Alimentation et services
8 Pré-équipement éclairage de com- 18 Alimentation body computer (immo-
Connecteur (e) - 20 broches - couleur mande correcteur d’assiette de phares bilizer, CAN, feux de position, AR de
(vert/violet ou noir/violet) 9 Pré-équipement + feux brouillard)
1 Int./A sous clé 19 Alimentation fusible protégé feux de
Connecteur (g) - 9 broches - couleur
2 Signal de commande feux de station- direction - détresse/noeud combiné
(violet)
nement sous clé de bord
3 Int. pour autoradio 10 Pré-équipement masse correcteur
4 Int. pour radiotéléphone (pré-équipe- d’assiette des phares

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
ment) 11 Commande essuie-glace de lunette
5 CAN B autoradio AR
6 Int. pour airbag 12 Int. clavier de commande

CARROSSERIE

page 93
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

GESTION ÉLECTRONIQUE DES MOTEURS À ESSENCE


Moteur 1.2 8V
GÉNÉRALITÉS
MÉCANIQUE
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 94
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

GÉNÉRALITÉS
MÉCANIQUE
A30 Bobine d’allumage (cylindres 1 - 2 - 3 - 4) K45 Sonde de température moteur pour i.e.
B01 Centrale de dérivation de compartiment moteur K46 Capteur de tours

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
B02 Centrale de dérivation sous le tableau de bord K47 Capteur de phase
C10 Masse AVG K50 Capteur de cliquetis
C20 Masse tableau de bord côté passager K55 Potentiomètre de pédale d’accélérateur
C30 Masse ARG K56 Capteur de position du papillon
C40 Masse sur moteur K84 Capteur tachymétrique
D04 Jonction AV / moteur L10 Electrovanne de recyclage des vapeurs de carburant
D81 Jonction injecteurs L15 Electrovanne de commande à géométrie variable
E50 Combiné de bord M01 Body computer
I31 Interrupteur de pédale d’embrayage M11 Diode de relais principal d’injection
I50 Interrupteur à inertie M55 Centrale de BV automatique
K30 Capteur (interrupteur) de pression d’huile moteur insuf- N40 Pompe électrique carburant et commande d’indicateur
fisante de niveau
K40 Sonde lambda N70 Injecteur électronique
K41 Débitmètre N74 Actuateur de ralenti
K43 Sonde de température d’air intégrée CARROSSERIE

page 95
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

GESTION ÉLECTRONIQUE DES MOTEURS À ESSENCE


Moteur 1.2 16V avec BVM
GÉNÉRALITÉS
MÉCANIQUE
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 96
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

GÉNÉRALITÉS
MÉCANIQUE
A30 Bobine d’allumage (cylindres 1 - 2 - 3 - 4) K45 Sonde de température moteur pour i.e.
B01 Centrale de dérivation de compartiment moteur K46 Capteur de tours

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
B02 Centrale de dérivation sous le tableau de bord K47 Capteur de phase
C10 Masse AVG K50 Capteur de cliquetis
C20 Masse tableau de bord côté passager K55 Potentiomètre de pédale d’accélérateur
C30 Masse ARG K56 Capteur de position du papillon
C40 Masse sur moteur K84 Capteur tachymétrique
D04 Jonction AV / moteur L10 Electrovanne de recyclage des vapeurs de carburant
D81 Jonction injecteurs L15 Electrovanne de commande à géométrie variable
E50 Combiné de bord M01 Body computer
I31 Interrupteur de pédale d’embrayage M11 Diode de relais principal d’injection
I50 Interrupteur à inertie M55 Centrale de BV automatique
K30 Capteur (interrupteur) de pression d’huile moteur insuf- N40 Pompe électrique carburant et commande d’indicateur
fisante de niveau
K40 Sonde lambda N70 Injecteur électronique
K41 Débitmètre N74 Actuateur de ralenti
K43 Sonde de température d’air intégrée CARROSSERIE

page 97
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

GESTION ÉLECTRONIQUE DES MOTEURS À ESSENCE


Moteur 1.2 16V avec BVA
GÉNÉRALITÉS
MÉCANIQUE
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
CARROSSERIE

page 98
ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

GÉNÉRALITÉS
MÉCANIQUE
A30 Bobine d’allumage (cylindres 1 - 2 - 3 - 4) K45 Sonde de température moteur pour i.e.
B01 Centrale de dérivation de compartiment moteur K46 Capteur de tours

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE
B02 Centrale de dérivation sous le tableau de bord K47 Capteur de phase
C10 Masse AVG K50 Capteur de cliquetis
C20 Masse tableau de bord côté passager K55 Potentiomètre de pédale d’accélérateur
C30 Masse ARG K56 Capteur de position du papillon
C40 Masse sur moteur K84 Capteur tachymétrique
D04 Jonction AV / moteur L10 Electrovanne de recyclage des vapeurs de carburant
D81 Jonction injecteurs L15 Electrovanne de commande à géométrie variable
E50 Combiné de bord M01 Body computer
I31 Interrupteur de pédale d’embrayage M11 Diode de relais principal d’injection
I50 Interrupteur à inertie M55 Centrale de BV automatique
K30 Capteur (interrupteur) de pression d’huile moteur insuf- N40 Pompe électrique carburant et commande d’indicateur
fisante de niveau
K40 Sonde lambda N70 Injecteur électronique
K41 Débitmètre N74 Actuateur de ralenti
K43 Sonde de température d’air intégrée CARROSSERIE

page 99

Vous aimerez peut-être aussi