Vous êtes sur la page 1sur 8

Les Trois Boucs au parc à ploufs

Le resumé

Les boucs Bruse sont en route pour le pâturage.

Puis ils repèrent un nouveau signe.

Parc aquatique - 200 mètres, dit-il.

- On ne peut pas plutôt aller au parc aquatique cette année ? demanda le bouc du milieu. - C'est
tellement ennuyeux au pâturage.

- S'il te plaît? dit le plus petit. - Alors on n'a pas besoin de traverser le pont non plus. C'est tellement
effrayant avec ce troll.

Le plus gros bouc cède et les boucs Bruse se rendent au parc aquatique. Mais penses-tu qu'ils évitent
le troll ?

2-3

«Bêêh!»

4-5

Titre : Les Trois Boucs au parc à ploufs

(Station-service)

6-7

Il était une fois trois boucs appelés Les Boucs Bruse. Ils allaient au pâturage pour grossir. Les boucs
marchaient gentiment les uns après les autres, comme ils le faisaient toujours. Le plus petit en
premier, celui du milieu au milieu et le plus grand à la fin.

8-9

A quelque distance de la colline, les boucs ont soudainement repéré un nouveau signe. «Parc
aquatique». La flèche pointait vers la gauche.

- On ne peut pas plutôt aller au parc aquatique cette année ? demanda le bouc du milieu. - C'est
tellement ennuyeux au pâturage. Nous y allons toujours et bêlons tout l'été.

- S'il te plaît? dit le plus petit. - Alors on n'a pas besoin de traverser le pont non plus. C'est tellement
effrayant avec ce troll.

Le plus gros bouc se caressa la barbe.

- Bon, on peut aller voir, mais je ne promets rien, dit-il.


10

Les boucs Bruse se sont arrêtés devant l'entrée du parc aquatique.

Ils regardèrent l'affiche avec le grand toboggan.

- Vous devriez essayer, vraiment, dit le lièvre dans l'écoutille.

- Le toboggan est super duper.

- Combien ça coûte? demanda le plus gros bouc.

- Trente euros, répondit le lièvre. - Dix pour chacun.

11

Le plus gros bouc a sorti son portefeuille. Il regarda ses frères.

- Ce sont des billets che-e-ers, dit-il. - Ensuite, une grande partie de l'argent des gaufres part.

Les boucs Bruse achetaient tous les dimanches des gaufres à la crème fraîche au pâturage. C'est
pourquoi ils devenaient si gros.

- Comme il semble que vous soyez tous de la même famille, vous pouvez obtenir un billet familial, dit
le lièvre. Vingt-cinq euros pour les trois.

(Snurre Snabel = Tourn Tronc)

(Pas de freins ! Pas de casque !)

12-13

Les boucs ont payé et sont entrés. Ils voulaient aller à la piscine tout de suite, mais un lièvre est venu
en sautant.

- Hey! elle a crié. - Vous devez prendre une douche !

- Une do-o-ouche? dit le plus gros.

- Tout le monde doit prendre une douche avant d'aller dans l'eau, dit le lièvre.
14-15

Bientôt, les boucs Bruse étaient de nouveau en route vers la piscine.

- Hey! cria le lièvre. - Vous n'avez pas de maillot de bain ?

- Maillots de ba-a-a-in ? bêla le plus gros bouc Bruse. - Nous l'avons oublié.

- Vous DEVEZ porter des shorts, dit le lièvre. - Short de bain ou bikini. Venez-ici!

(Signe : Baignade nue interdite)

(Flèche : Douches)

16-17

Le lièvre les emmena dans une petite pièce où les maillots de bain étaient oubliés. Elle a brandi une
paire de caleçons de bain.

- Et ça? elle a souri. - Libre choix dans la boîte d’objets trouvés!

(«Glemmekasse» = Boîte d’objets trouvés)

18

Enfin, les boucs Bruse étaient prêts pour un bain. Ils voulaient d'abord essayer le toboggan. Il était
encore plus grand que sur la photo. Un long escalier menait au sommet.

- Vas-y en premier, petit frère, dit le bouc du milieu.

- Tu peux pas passer en premier, pour une fois ? dit le plus petit.

- Pas de dispute, dit le plus gros. - Le plus petit en premier.

19

Les boucs Bruse marchaient jusqu'au fond de la file d'attente. Puis ils ont entendu une forte agitation
à la réception.

Les lièvres criaient et hurlaient.

- Vous devez payer! ils ont crié. – Vous devez vous doucher !

- Pas sans maillot de bain ! ils ont hurlé. - Aïe ! Aïe ! Aïe !

La porte de la piscine s'est ouverte en claquant…

(Bær = baies)
20-21

IL Y AVAIT LE TROLL.

(Dusj = Douche)

22

- FAITES LA PLACE ! cria le troll.

Puis il est parti en courant vers la piscine.

- VOICI LA BOMBE !

PLOUF!

Quelle éclaboussure de troll !

Une famille de souris a été rejetée sur le rivage, de vieux rennes se sont mis des cornes les uns dans
les autres et un énorme brochet gisait assommé sur la partie peu profonde de la piscine.

23

Le troll a piétiné son chemin jusqu'à la pataugeoire et s'est assis sur un ballon de plage. CLAQUE! ça
disait.

- Je crois que j'ai lâché un pet ! dit le troll.

- Bêêêh ! Bêêêêêh! cria un petit agneau. – T’es méchant, toi !

Les trois boucs Bruse ont tout vu.

- C'est l’autre débile qui habite sous le pont ! dit le plus petit bouc. - Celui qui essaie toujours de nous
attraper.

- Oh, non, il vient ici, dit celui du milieu. - Il s’en va sûrement pour le toboggan !
24

Le troll s'avança dans la file d'attente.

- Laissez moi avancer, je suis un troll ! il cria.

- O-o-ooh ! bêlait le plus petit bouc. - Fais quelque chose alors, mon frère !

(Miao-ou)

25

Mais avant que les boucs Bruse n'aient pu faire quoi que ce soit, le petit lièvre est venu en sautant.
Elle a tiré le troll par la queue.

- Arrêter! elle a crié. - Il n'est pas permis d'être méchant ici !

- Oh, bon sang ! dit le troll. - Maintenant, j'ai vraiment peur, je te le dis.

- Sois sage, sinon je vous jette dehors ! dit le lièvre.

Le troll se contenta de sourire et se tourna vers les autres animaux.

- Au fait, je n'utiliserai pas le toboggan ! hurla le troll.

- Je vais juste m'asseoir un peu sous les escaliers. Ce n'est pas permis non plus, ici ?

26-27

Le troll s'assit sous les escaliers qui montaient jusqu'au toboggan.

- Allez-y ! cria le troll. - Ne te préoccupe pas de moi! Le toboggan est gratuit !

Un animal après l'autre changeait d'avis et n'utilisait pas le toboggan. Aucun d'eux n'osait passer
devant le troll. Seuls les trois boucs Bruse sont restés.

"Eh bien, imbéciles", dit le troll. - Vous n'essayez pas de vous sauver, par hasard?

- Non, maintenant nous avons dépensé vingt-cinq euros, douché et mis un maillot de bain, alors
n'essayez rien, dit le plus gros bouc. - Nous utiliserons le toboggan.

- Vas-y, petit frère ! bêla le bouc du milieu.

- Allez, dit l'aîné. Le plus petit passe en premier !

- Alors ok! bêlait le plus petit. - Mais vous allez bien voir!
28

Le plus petit des boucs monta prudemment les escaliers et monta sur la pointe des pieds. Trip, trap,
trip, trap, trip, trap.

29

- Qui marche sur la pointe des pieds dans mes escaliers ? dit le troll.

- Seul le plus petit bouc Bruse va jusqu'en haut pour glisser ! bêlait le plus petit bouc.

- Maintenant je viens te manger ! cria le troll.

- Oh, ne me mange pas ! dit le plus petit. - Prends mon frère à la place. Il est beaucoup plus grand et
plus fort que moi.

- Eh bien, vas-y, alors, dit le troll.

30-31

Le bouc du milieu est venu en marchant. Trip, trap, trip, trap, trip, trap dans les escaliers.

- Qui marche sur la pointe des pieds dans mes escaliers ? dans le troll.

- Oh, c'est le bouc Bruse du milieu qui va tout en haut pour glisser, répondit le bouc.

- Maintenant je viens t’attraper ! cria le troll.

- Ne me prends pas ! répondit le bouc du milieu. - Prends mon grand frère à la place, il est bien plus
gros et plus fort !

- Eh bien, vas-y, dit le troll.

32

Et juste comme ça, le plus gros bouc Bruse est venu piétiner.

TRIP, TRAP, TRIP, TRAP, TRIP, TRAP !

- Qui piétine mes escaliers ? gronda le troll.

- C'est le plus gros bouc Bru-u-use ! dit le bouc.

- Enfin! cria le troll. - Maintenant je viens te prendre !

- Oui, viens, viens toi ! répondit le bouc.


33

Le troll voulait se battre, mais le bouc est monté plus loin dans les escaliers.

- Hein? Tu vas où ? cria le troll.

- Jusqu'au toboggan, bien sûr ! répondit le bouc. - Mais tu n'oses pas, mauviette !

- Tu m’appeles une MAUVIETTE ? cria le troll. - Je vais te le faire payer!

Le troll se leva et suivit le bouc jusqu'à ce que les escaliers craquent.

34

Les deux autres boucs étaient déjà au sommet. Avec précaution, le plus petit bouc s'enfuit.

- Bêêêêêh ! puis il disparut dans le tunnel.

Peu de temps après, le bouc du milieu a glissé.

- Bêêêêêêêêêêh ! puis il est parti aussi.

35

- Nanananére! Le troll n'a pas de culotte ! cria le plus gros bouc. Il monta les dernières marches et se
jeta dans le toboggan.

36

Le troll était furieux. Il soufflait et soufflait, et quand il a finalement atteint le sommet, il a rebondi sur
le toboggan de sorte que tout l'escalier se mit à trembler

37

Les trois boucs Bruse ont atterri dans l'eau. Le toboggan était vraiment super duper, mais maintenant
ils devaient s'enfuir, et rapidement.

- Non attends! dit le plus gros bouc. - J'ai une idée. Déplaçons le toboggan !

D'un seul coup, les boucs ont desserré le grand toboggan du bas. Ils l'ont balancé hors de l'eau et ont
visé la véranda.
38

Le troll était déjà en route, mais il était lent au début.

- Allonge-toi ! cria le plus petit bouc. - Alors tu gagnes en vitesse !

Le troll s'allongea.

- Noooon, ça va trop vite ! cria le troll.

39

Mais maintenant, cela allait si vite que le troll ne pouvait plus s'asseoir. Il a dévalé les pentes, filé
dans les virages, tourné dans les tunnels et fait un ...

40

… saut INCROYABLEMENT long !

- Hasta la vista, baby!

41

- Eeeeuuuuääääääähh! rugit le troll.

Il s'est envolé par la fenêtre et il a disparu.

42-43

Maintenant, c'était la jubilation dans le parc aquatique. Les animaux dansaient, chantaient et étaient
heureux, car ils se débarrassèrent enfin du troll. Ils ont mis le toboggan en place, se sont baignés et
se sont amusés jusque tard dans la nuit. Les lièvres ont servi de la nourriture et des boissons
gratuites.

- Les boucs Bruse nous ont sauvés ! se vantaient les lièvres. - Ils peuvent nager gratuitement le reste
de l'année !

44-45

Les boucs Bruse sont devenus super gros et bronzés cet été-là. Ils se régalaient de gaufres au
pâturage tous les dimanches, et parfois ils descendaient chez les lièvres et prenaient un bain.

46-47

- Les boucs Bruse nous ont sauvés !

Vous aimerez peut-être aussi