Vous êtes sur la page 1sur 55

LE MOT D'OR DE LA FRANCOPHONIE 2015

17 mars 2015 de 14h à 15h

COUPE DU FRANÇAIS DES AFFAIRES


(projet d’entreprise – créativité francophone – maîtrise du français des affaires)

SUJET
Le sujet comporte cinq parties indépendantes. Les réponses doivent être portées sur le sujet lui-même qui sera
remis au professeur en fin d'épreuve.

1ère partie : cherchez des mots nouveaux pour des concepts nouveaux. Proposez, dans chacun des
cas suivants et en justifiant votre proposition, un mot, un sigle ou une expression pour désigner en
français :

a) La pratique consistant à demander aux actionnaires, réunis lors de leur assemblée générale, de se
prononcer sur les rémunérations des dirigeants de leur entreprise afin de ne pas laisser ceux-ci libres de
fixer eux-mêmes leur propre rémunération et de lier celle-ci à la performance de la société. Cette consultation
est parfois décidée par l’entreprise elle-même. Elle est cependant obligatoire dans certains pays (dont 9 de
l’Union européenne) mais le vote a un caractère parfois contraignant (Pays scandinaves, Pays-Bas, Suisse,
Portugal…), parfois seulement consultatif (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Australie…).

Réponse :

b) Les pratiques mercatiques incitant le consommateur à adopter un comportement plus vertueux en


matière de développement durable. C’est ce que font, par exemple, les hôtels qui suggèrent à leur clientèle
d’utiliser la même serviette de toilette pendant plusieurs jours… et affichent le pourcentage (élevé) des clients
précédents qui ont suivi ce conseil qui permet de protéger l’environnement en évitant les gaspillages d’eau et de
lessive. C’est aussi ce que font les magasins en libre-service qui ne remettent des sacs en plastique à leurs
clients que sur la demande de ceux-ci ou les magasins de vente en ligne qui envoient leurs factures par courriel
si leurs clients ne demandent pas un envoi par la poste. Ces incitations, non contraignantes, à lutter contre le
gaspillage sont peu coûteuses et généralement rentables pour les entreprises.

Réponse :

c) Le fait que des produits, conçus et développés, souvent par des entreprises de pays développés, dans et
pour des pays émergents à des coûts qui les rendent accessibles aux habitants de ces pays tout en
remplissant l’essentiel des fonctions utiles, trouvent ensuite un marché important et inattendu dans des
pays développés. Un shampoing, produit au Brésil (premier marché capillaire du monde) pour les Brésiliens
par L’Oréal, est devenu un succès international (notamment en France et en Angleterre). Des appareils
médicaux portables et fonctionnant sur batterie (électrocardiographe et échographe), conçus en Chine et pour le
marché chinois par General Electric, ont eu un grand succès aux États-Unis, auprès des médecins des zones
rurales. La Logan de Renault Dacia, faite pour les pays émergents et construite en Roumanie, a séduit aussi le
public français, etc.

Réponse :

2ème partie : trouvez le mot ou l'expression dont la définition vous est donnée :
Les candidats du niveau "initiation" doivent trouver dix mots ou expressions, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

avis informant qu’une chose a été reçue  


montant des ventes de biens et services effectuées par une entreprise  
maintenance d'un matériel assurée par télécommunication depuis un centre spécialisé  
capacité pour une entreprise ou un pays à faire face à la concurrence  
ensemble des ressources internes d’une entreprise disponibles pour financer le développement de
son activité
assurance de plusieurs risques par un même contrat  
groupement qui cherche à exercer une pression sur les pouvoirs publics et sur l’opinion pour
 
défendre les intérêts de ses membres
utilisation en commun d'une voiture particulière  
magasin vendant en libre-service des produits alimentaires et non alimentaires et dont la surface de
 
vente est supérieure à 2 500 m²
intermédiaire qui a reçu d'un producteur un droit exclusif de vente dans un secteur géographique
 
donné
soutien matériel apporté à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une organisation en
 
vue d'en retirer un bénéfice direct
paiement immédiat, quel que soit le moyen de paiement utilisé dès lors que ce moyen de paiement
 
ne prévoit pas de délai
publicité comportant des allégations, indications ou présentations fausses ou de nature à induire en
 
erreur
niveau du stock qui déclenche, dès qu’il est atteint, l’envoi d’une commande de
 
réapprovisionnement
adéviation sélective d'un flux de circulation, destiné à résorber des encombrements  
personne morale ou physique concevant et commercialisant des voyages à forfait  
tolérance, par un banquier, d'un solde débiteur au compte courant de son client pour des raisons
 
circonstancielles
ensemble de données relatif à un domaine défini des connaissances et organisé pour être offert aux
 
consultations d’utilisateurs
défaut de conception ou de réalisation d’un logiciel se manifestant par des anomalies de
 
fonctionnement
chaussée en site propre réservée à la circulation des véhicules non motorisés, des piétons ou des
 
cavaliers

3ème partie : dites-le en français.


Remplacez, dans le texte suivant, des expressions et mots étrangers ou relevant du franglais par des
équivalents français. Écrivez dans la marge de droite chaque expression ou mot retenu et son équivalent
français.

Les candidats du niveau "initiation" doivent donner dix équivalents, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

Lætitia était une self-made-woman, férue de marketing-digital et très market-driven, qui avait
su profiter de l’engouement de ses prospects pour l’armchair-shopping et développer son
commerce on-line avec l’aide d’un sleeping-partner. Son business faisait partie du top-ten des
pure-players de son secteur.

Elle devait rencontrer près de Londres un top-manager d’une société avec laquelle elle voulait
établir un partnership. Pour traverser le Channel, elle avait préféré prendre le shuttle
d’Eurotunnel. Elle craignait l e mal de mer et n’utilisait plus les car-ferries depuis la
disparition des duty-free-shops dans les liaisons intra-E.U.

Les bureaux de son interlocuteur se trouvaient dans un retail-park. Elle gara sa voiture dans le
parc de stationnement souterrain. Ce fut très laborieux malgré les parking-aids dont le
véhicule était doté. Elle décida que sa prochaine voiture disposerait d’un park-assist, qui
tournerait lui-même le volant, ou même d’un full-park-assist, qui réaliserait toute la
manœuvre, voire d’un valet-parking qui irait la garer tout seul car elle craignait le carjacking.
En sortant de l’escalator, elle fut bousculée par un jeune boarder et se retrouva knock-down.
Elle se releva un peu groggy mais saine et sauve.

en direct-access et commanda, comme lunch à la mode British, un fish-and-chips accompagné


d’un milk-shake. Elle prit ensuite le temps de traverser un discount-store, spécialisé dans les
articles de sports indoor et outdoor, dont le merchandising était très sommaire, et le flagship-
store d’une enseigne connue dont les facings des gondolas dénotaient un véritable know-how
marketing. Elle acheta dans une librairie en franchising un best-seller, autobiographie d’une
star du show-business.

Le managing-director l’attendait en compagnie d’un senior-executive et d’un management-


consultant. Après un speech de bienvenue, il lui proposa un long drink, mais elle préféra un
soft drink. La discussion porta sur la confrontation des business-models, sur la mise au point
d’une corporate-strategy et l’élaboration d’un bus-catalog. Ce fut un bargaining assez âpre
mais chacun fit preuve de self-control et se montra fair-play. Lorsqu’elle sentit son futur
partenaire fatigué, en bonne tenniswoman, Lætitia se dit que c’était le tie-break et emporta
une dernière concession au finish.

4ème partie : pour chacun des deux mots suivants du français des affaires, choisissez (en mettant
une croix dans la case correspondante) l’origine étymologique qui vous semble être la bonne :

Bourse : marché public organisé où s'effectuent des transactions sur des valeurs, des marchandises ou des
services et lieu où se réunissent les personnes qui interviennent sur ce marché.

bourse (français) : petit sac destiné à contenir des pièces de monnaie

bursal (ancien français) : qui crée un impôt exceptionnel


van Der Burse : nom d’une famille de Bruges

borsa (italien) : bourse, Bourse

Brouillard (comptabilité) : livre sur lequel on enregistre les opérations de commerce, à mesure qu’elles se
font, pour les reporter ensuite sur le livre-journal.

brouiller (ancien français) : griffonner, barbouiller

brouillon (français) : ébauche griffonnée et corrigée d’un écrit

brouillard (français) : brume

brodiculare (latin tardif) : mélanger, troubler

5ème partie : sachez entreprendre en français. Présentez, en une vingtaine de lignes, votre propre
projet de création d’entreprise ou un projet qui a été réalisé et auquel vous auriez aimé participer
COUPE "LE MOT D’OR" 2015 : corrigé indicatif
1ère partie :
Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de
formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables
nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

Voici des exemples de réponses possibles :

a) vote sur les rémunérations,


b) mercatique incitative,
c) innovation inversée.

2ème partie :
avis informant qu’une chose a été reçue accusé de réception
montant des ventes de biens et services effectuées par une entreprise chiffre d’affaires
maintenance d'un matériel assurée par télécommunication depuis un
télémaintenance
centre spécialisé
capacité pour une entreprise ou un pays à faire face à la concurrence compétitivité
ensemble des ressources internes d’une entreprise disponibles pour capacité
financer le développement de son activité d’autofinancement
assurance de plusieurs risques par un même contrat assurance multirisque
groupement qui cherche à exercer une pression sur les pouvoirs publics
groupe de pression
et sur l’opinion pour défendre les intérêts de ses membres
utilisation en commun d'une voiture particulière covoiturage
magasin vendant en libre-service des produits alimentaires et non
hypermarché
alimentaires et dont la surface de vente est supérieure à 2 500 m²
intermédiaire qui a reçu d'un producteur un droit exclusif de vente dans
concessionnaire
un secteur géographique donné
soutien matériel apporté à une manifestation, à une personne, à un
parrainage
produit ou à une organisation en vue d'en retirer un bénéfice direct
paiement immédiat, quel que soit le moyen de paiement utilisé dès lors
comptant
que ce moyen de paiement ne prévoit pas de délai
publicité comportant des allégations, indications ou présentations
publicité mensongère
fausses ou de nature à induire en erreur
niveau du stock qui déclenche, dès qu’il est atteint, l’envoi d’une
stock d’alerte
commande de réapprovisionnement
adéviation sélective d'un flux de circulation, destiné à résorber des
délestage
encombrements
personne morale ou physique concevant et commercialisant des voyages voyagiste ou organisateur
à forfait de voyage
tolérance, par un banquier, d'un solde débiteur au compte courant de son
facilité de caisse
client pour des raisons circonstancielles
ensemble de données relatif à un domaine défini des connaissances et
banque de données
organisé pour être offert aux consultations d’utilisateurs
défaut de conception ou de réalisation d’un logiciel se manifestant par
bogue
des anomalies de fonctionnement
chaussée en site propre réservée à la circulation des véhicules non
voie verte
motorisés, des piétons ou des cavaliers

3ème partie (corrigé du sujet pour les candidats dont la langue


maternelle est le français)  :
Liste indicative d'équivalents possibles, avec leurs définitions, dans le contexte donné et dans l’ordre du
texte. Certains ont fait l’objet d’un travail des commissions de terminologie et d’une publication
officielle. Les dates mentionnées sont celles de la publication au Journal officiel. Tous les anglicismes
composés ont été écrits avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français,
bien que cela ne soit d’usage en anglais que pour les adjectifs

self-made-woman  : autodidacte (qui s’est formée elle-même.


marketing-digital : mercatique numérique ou électronique (ensemble des techniques mercatiques
utilisant des supports ou des réseaux électroniques – 28.11.2001).
market-driven : à l’écoute du marché (qualifie une pratique entrepreneuriale totalement liée aux
attentes du marché).
prospect  : acheteur potentiel (pconsommateur susceptible d’acheter un produit donné).
armchair-shopping (ou teleshopping)  : téléachat (achat à distance utilisant les techniques de
télécommunication – 28.02.1993).
commerce on-line (ou e-commerce) : commerce en ligne (technique d'achat et de vente à distance
utilisant des procédés électroniques, notamment l’internet, qui permettent la liaison directe et
instantanée entre le vendeur et le client – 12.05.2000).
sleeping-partner  : bailleur de fonds, associé commanditaire (associé passif qui fournit des fonds
sans participer à la gestion).
business : affaire (entreprise commerciale ou industrielle).
top-ten : les dix meilleurs (à l’origine, palmarès des dix meilleures ventes de disques pop et rock).
pure-player : distributeur en ligne (acteur économique qui commercialise des produits ou des
services exclusivement sur l'internet – 28.12.2006).
top-manager : dirigeant (responsable de haut niveau dans une entreprise - 28.07.2001).
partnership : partenariat (association pour mener une action commune), association, société (en nom
collectif).).
le Channel : la Manche.
shuttle : navette (véhicule ferroviaire de ferroutage effectuant des allers et retours sous le tunnel et
transportant les voitures et leurs passagers).
car-ferry  : transbordeur, traversier (Québec), bac (bateau servant au transport des passagers et de
leur voiture).
duty-free-shop : boutique hors-taxes (boutique où sont proposées à la vente des marchandises qui ne
sont pas soumises au paiement de taxes – 12.08.1989).
intra-E.U. ((intra-European Union)  : intra-U.E. (intra-Union Européenne).
retail-park : parc commercial, centre commercial (vaste ensemble commercial offrant une large
gamme de magasins et de services, conçu et géré comme une même entité – 5.06.2014).
parking-aids  : aide au stationnement (ensemble d’informations essentiellement visuelles ou sonores
fournies au conducteur afin de lui faciliter les manœ;uvres de stationnement, dont il conserve la
maîtrise – 20.05.2014).
park-assist  : stationnement assisté (dispositif qui actionne la direction du véhicule pour faciliter les
manœ;uvres de stationnement, le conducteur conservant la maîtrise de la boîte de vitesses, de
l’accélérateur et du frein – 20.05.2014).
full-park-assist : stationnement automatique (dispositif qui prend en charge l’intégralité des
manœ;uvres de stationnement, le conducteur restant présent dans le véhicule – 20.05.2014).
valet-parking  : voiturier automatique (système qui prend en charge, en l’absence du conducteur,
l’intégralité des manœ;uvres nécessaires pour qu’un véhicule parvenu à son point d’arrivée gagne son
aire de stationnement – 20.05.2014).
carjacking  : piraterie routière (vol d'un véhicule avec agression du conducteur – 5.04.2006).
escalator  : escalier mécanique, escalier roulant, escalateur (installation comprenant une chaîne de
marches entraînée mécaniquement et destinée au transport des personnes dans une direction
ascendante ou descendante – 21.03.1986).
boarder : planchiste (pratiquant d'un sport de planche – 26.11 2008).
knock-down (adjectif)wb> : mis à terre.
groggy : sonné.
hot-spot : zone d’accès sans fil, zone ASFI (espace où le public bénéficie de services
radioélectriques temporaires ou permanents à haut débit, notamment d'un accès sans fil à l'internet –
5.05.2005).
database : base de données (projet économique élaboré par une association d'entreprises constituée
selon des modalités diverses et permettant en général de bénéficier des synergies des entreprises
associées – 31.01.1990).
direct access  : accès direct (mode d'écriture ou de lecture de données se faisant au moyen d'adresses
qui repèrent l'emplacement de ces données – 17.01.1982).
lunch : déjeuner (Belgique, Québec et Suisse : dîner).
British : anglais, britannique.
fish-and-hips : poisson pané et frites.
milk-shake : lait frappé.
discount-store : magasin de discompte (magasin où l’on pratique le discompte, système de
commercialisation permettant d'offrir au client des produits à prix réduit ; discompte est un ancien
synonyme d’escompte – 28.02.1993).
indoor sport : sport de salle (discipline sportive pratiquée en salle afin d’éviter les aléas climatiques –
19.12.2010).
outdoor sport : sport d’extérieur (idiscipline sportive pratiquée à l’air libre – 19.12.2010).
merchandising  : marchandisage (se dit d'un produit dont la fabrication a nécessité la mise en œuvre
de techniques de pointe – 2.03.2010).
flagship-store : magasin-phare (magasin vitrine d'un réseau de vente ; flagship = vaisseau amiral).
facing : frontale ou frontal (un ou plusieurs haut-parleurs montés sur un écran acoustique –
13.11.1985).
gondola : gondole (long meuble à rayons superposés, utilisé dans les magasins en libre-service pour
présenter les marchandises).
corporate strategy : stratégie de groupe (choix des orientations structurelles et concurrentielles
communes à deux ou plusieurs entreprises – 12.05.2000).
marketing (adjectif) : mercatique qui se rapporte à la mercatique, ensemble des techniques et des
actions grâce auxquelles une entreprise développe la vente de ses produits et de ses services en
adaptant, le cas échéant, leur production et leur commercialisation aux besoins du consommateur –
2.03.2010.
franchising : franchisage (fait pour une entreprise de concéder à des entreprises indépendantes, en
contrepartie d'une redevance, le droit de se présenter sous sa raison sociale et sa marque pour vendre
des produits ou services – 3.01.1974).
best-seller  : succès de vente (livre qui a obtenu un grand succès de librairie – 5.04.2006).
star  : vedette, célébrité, étoile, personnage de premier plan, très connu (dans n'importe quel
domaine).
show-business  : métiers du spectacle, industrie du spectacle (ensemble des activités concernant le
théâtre,le cinéma, le music-hall, la télévision, etc.).
managing-director directeur général (en Grande-Bretagne ; aux États-Unis, on dit chief executive
officer), personne qui occupe le rang le plus élevé dans l'administration d'une entreprise.
management-consultant r : conseiller en gestion (spécialiste qui analyse les problèmes de gestion
et propose des solutions).
long-drink : alcool allongé (boisson alcoolisée, allongée d’eau gazeuse ou de soda et servie dans un
grand verre avec des glaçons).
soft-drink  : boisson sans alcool (boisson gazeuse ou non gazeuse qui ne contient pas d'alcool : jus de
fruits, soda, thé glacé, eau en bouteille).
business-model  : modèle d’entreprise, modèle économique (schéma identifiant et combinant les
paramètres qui caractérisent une entreprise du point de vue de l'organisation, du fonctionnement et de
la stratégie, afin de mettre au jour les facteurs de sa rentabilité – 28.12.2006).
acorporate strategy (choix des orientations structurelles et concurrentielles communes à deux ou
plusieurs entreprises – 12.05.2000).
bus-catalog : catalogue commun (catalogue regroupant les offres de produits de plusieurs entreprises
– 28.07.2001).
bargaining : marchandage (discussion pour obtenir ou vendre quelque chose au meilleur prix, ou
pour obtenir un avantage).
self-control : maîtrise de soi (qualité de celui qui s'incline loyalement devant la supériorité de
l'adversaire).
fair-play (adjectif) : beau joueur (restaurant aménagé de manière à permettre aux clients d'être servis
sans quitter leur voiture - 26.03.2004).
tenniswoman  : joueuse de tennis (tennisman et tenniswoman, d’ailleurs désuets, sont de pseudo-
anglicismes : les Anglais disent tennis player ; le mot tennisseur, formé comme basketteur,
footballeur, handballeur, volleyeur, n’a pas eu de succès).
tie-break : jeu décisif (au tennis, jeu de conclusion d'une manche, destiné, en cas d'égalité à six jeux
partout, à départager les joueurs par un décompte de points particulier – 22.09.2000).
au finish : à l’arraché (qualifie une victoire remportée à la fin, par un dernier effort).

Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue
débarrassée des emprunts abusifs à l'anglais américain :
Lætitia était une autodidacte, férue de mercatique numérique et très à l’écoute du marché, qui avait su
profiter de l’engouement de ses clients potentiels pour le téléachat et développer son commerce en
ligne avec l’aide d’un bailleur de fonds. Son affaire faisait partie des dix meilleurs distributeurs en
ligne de son secteur.

Elle devait rencontrer près de Londres un dirigeant d’une société avec laquelle elle voulait établir un
partenariat. Pour traverser la Manche, elle avait préféré prendre la navette d’Eurotunnel. Elle
craignait le mal de mer et n’utilisait plus les transbordeurs depuis la disparition des boutiques hors-
taxes dans les liaisons intra-U.E.

Les bureaux de son interlocuteur se trouvaient dans un parc commercial. Elle gara sa voiture dans le
parc de stationnement souterrain. Ce fut très laborieux malgré l’aide au stationnement dont le
véhicule était doté. Elle décida que sa prochaine voiture disposerait d’un stationnement assisté, qui
tournerait lui-même le volant, ou même d’un stationnement automatique, qui réaliserait toute la
manœuvre, voire d’un voiturier automatique qui irait la garer tout seul car elle craignait la piraterie
routière. En sortant de l’escalier mécanique, elle fut bousculée par un jeune planchiste et se retrouva
à terre. Elle se releva un peu sonnée mais saine et sauve.

Elle était très en avance. Elle repéra une zone d’accès sans fil à une terrasse de café. Elle put y
consulter sa base de données en accès direct et commanda, comme déjeuner à la mode anglaise, un
poisson pané avec des frites accompagné d’un lait frappé. Elle prit ensuite le temps de traverser un
magasin de discompte, spécialisé dans les articles de sports de salle et d’extérieur, dont le
marchandisage était très sommaire, et le magasin-phare d’une enseigne connue dont les frontales des
gondoles dénotaient un véritable savoir-faire mercatique. Elle acheta dans une librairie en franchisage
un succès de vente, autobiographie d’une vedette des métiers du spectacle.

Le directeur général l’attendait en compagnie d’un cadre supérieur et d’un conseiller en gestion.
Après un laïus de bienvenue, il lui proposa un alcool allongé, mais elle préféra une boisson sans
alcool. La discussion porta sur la confrontation des modèles d’entreprise, sur la mise au point d’une
stratégie de groupe et l’élaboration d’un catalogue commun. Ce fut un marchandage assez âpre mais
chacun fit preuve de maîtrise de soi et se montra beau joueur. Lorsqu’elle sentit son futur partenaire
fatigué, en bonne joueuse de tennis, Lætitia se dit que c’était le jeu décisif et emporta une dernière
concession à l’arraché.

4ème partie (origines étymologiques) :


Bourse  : marché public organisé où s'effectuent des transactions sur des valeurs, des marchandises ou des
services et lieu où se réunissent les personnes qui interviennent sur ce marché.

Réponse : van Der Burse...mais aussi bourse et borsa.

L’historien et diplomate florentin Francesco Guicciardini (1483 - 1540) a écrit une <i<="" i="">. Il y présente la
Bourse d’Anvers (la borsa d'Anversa) et indique que le mot borsa, d'abord appliqué à la Bourse de Bruges, doit
son nom à la maison, ornée de trois bourses, d'une noble famille appelée <i<="" i=""> (van Der Burse en
flamand), lieu de réunion des commerçants de la ville.

Une homonymie, exacte en italien mais plus approximative en flamand, semble avoir conduit la famille van Der
Burse à faire décorer sa maison avec des représentations de bourses, consacrant ainsi l’utilisation de ce mot
pour désigner ce qu’on appelait auparavant une Loge (Loggia en italien).

On peut donc considérer que l’étymologie de Bourse est double : van der Burse et bourse (borsa en italien) !

Brouillard (comptabilité) : livre sur lequel on enregistre les opérations de commerce, à mesure qu’elles se font,
pour les reporter ensuite sur le livre-journal.

Réponse : brouiller, mot qui a lui-même pour étymologie le mot du latin tardif brodiculare.
Le "brouillard" est effectivement un "brouillon" et ces mots ont la même origine, le mot "brouiller" qui
signifiait aussi griffonner. Au 15ème siècle, on parlait déjà de "papier brouillas" ou "papier brouillars", devenu
au 17ème siècle le "brouillard, livre où le marchand écrit tous les jours, et où il raye et efface ce qu'il lui plait"
(selon le "Dictionnaire françois contenant les mots et les choses" de Pierre Richelet dont la première édition a
été publiée à Genève en 1680). Le "brouillard" s’appelait aussi "brouillon" ou "main courante".

Le mot "brouillard" n’est plus guère utilisé en comptabilité à l’ère de l’informatique. On le rencontre encore
dans certains petits logiciels de comptabilité mais les grands logiciels l’ont banni de leur vocabulaire car il est
jugé peu valorisant. Si le nom a disparu, la fonction de pré-enregistrement demeure toutefois sous d’autres
appellations car elle est nécessaire pour permettre de corriger les erreurs d’imputation avant de passer les
écritures définitives. On peut regretter cet abandon d’un terme auquel on ne peut reprocher que son homonymie
avec un phénomène atmosphérique entraînant une faible visibilité !

Son synonyme "main courante" continue en revanche à être utilisé en comptabilité hôtelière.</i</i

5ème partie (présentation du projet) :


Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de l'exposé,
notamment dans l'utilisation de la langue française.
COUPE FRANCOPHONE DES AFFAIRES "LE MOT D'OR" 2014
Jeudi 20 mars 2014 de 14 h à 15 h

SUJET
Le sujet comporte cinq parties indépendantes. Les réponses doivent être portées sur le sujet lui-même qui sera
remis au professeur en fin d'épreuve.

1ère partie : cherchez des mots nouveaux pour des concepts nouveaux. Proposez, dans chacun des
cas suivants et en justifiant votre proposition, un mot, un sigle ou une expression pour désigner en
français :

a) L’action d’une collectivité territoriale qui fait la promotion de son territoire pour attirer touristes,
foires, salons et investisseurs. Les collectivités territoriales s’impliquent activement dans la promotion de leur
territoire grâce à des agences de développement, des offices de tourisme et des bureaux de congrès, en visant le
tourisme d’affaires plus encore que le tourisme de loisirs. L’accueil de foires et salons favorise le rayonnement
d’un territoire tout en participant à son développement économique. Pour mieux se "vendre", les collectivités
cherchent à développer une "marque" de territoire en s’appuyant sur leur patrimoine historique et culturel, mais
aussi industriel et technique.

Réponse :

b) Un mode de recherche d’innovations basé sur la coopération entre entreprises, le recours aux centres
de recherche et le partage libre des savoirs et savoir-faire (utilisation de licences libres).
Traditionnellement, les entreprises pratiquent une recherche d'innovations principalement développées et mises
en œuvre au sein de l'entreprise elle-même, préservées par le secret industriel et protégées par des brevets et
licences. Certaines cherchent maintenant à externaliser partiellement cette fonction qu’elles assument de moins
en moins bien en interne, en recourant, pour les phases exploratoires de recherche, à des universités, des
laboratoires, des PME, des plateformes mutualisées d’innovation.

Réponse :

c) L’activité des professionnels de la livraison qui utilisent de nouveaux véhicules propres et silencieux et
combinent les modes de transport dans les centres urbains. Le renouveau des commerces de proximité
(supérettes situées en pleine ville) et le durcissement des réglementations limitant les pollutions par les gaz
d’échappement des camions (pour des raisons écologiques) et les nuisances sonores (pour protéger le sommeil
des riverains) rendent nécessaire le recours à de nouveaux matériels et à de nouvelles techniques de livraison
faisant appel à plusieurs modes de transport (intermodalité).

Réponse :

2ème partie : trouvez le mot ou l'expression dont la définition vous est donnée :
Les candidats du niveau "initiation" doivent trouver dix mots ou expressions, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

bagage que le voyageur peut conserver avec lui sous sa responsabilité pendant le voyage, dans les  
limites fixées par le transporteur
projection d'un film devant un public restreint, destinée à recueillir les impressions des spectateurs
 
avant la sortie en salle
segment de marché, groupe de consommateurs auquel l'entreprise destine un produit ou un service
 
et sur lequel elle fait porter ses efforts de commercialisation
commerce de détail dont la clientèle est constituée par les personnes qui voyagent. Les boutiques
sont implantées dans les lieux de passage ou de concentration des voyageurs (aéroports, gares) ou  
sur le trajet quotidien des citadins, entre travail et domicile
émission de divertissement consistant en une discussion sur des sujets de société entre un
 
animateur et ses invités
entreprise de vente au détail à distance par Internet  
ensemble d’activités économiques ayant pour fin ou pour moyen l’action humanitaire ou charitable  
caméra numérique, reliée à un ordinateur, qui permet de filmer et de diffuser en temps réel des
 
vidéogrammes sur un réseau, en particulier Internet
magasin, ouvert 24 heures sur 24, proposant un large assortiment de produits à rotation rapide  
ensemble de produits, de services, ou de produits et de services vendus en lot  
vol d'un véhicule avec agression du conducteur  
appareil permettant l'accès à distance à un système informatique  
organisme constitué à des fins morales, altruistes, sociales, éducatives, religieuses,
philanthropiques, de santé, etc. et dont les activités ne doivent procurer aucun avantage  
économique direct à ses membres ou donateurs
personne chargée de la gestion d’un parc immobilier  
appareil permettant d'accéder, à partir de terminaux, à plusieurs services de communication, tels
 
que l'internet, la téléphonie et la télévision, à travers un même réseau
personne chargée de la maintenance et du suivi d'un site sur la Toile  
possibilité que se produise un évènement naturel ou technique spécifique ayant des conséquences
 
graves pour les populations ou sur l’environnement
produit chargé de magnifier une marque dans le public  
recettes dégagées par les activités d'exploitation de l'entreprise diminuées des impôts afférents  
mode de sélection des artistes susceptibles de tenir les rôles d'un film, d'une pièce de théâtre ou
 
d'un programme

3ème partie : dites-le en français.


Remplacez, dans le texte suivant, des expressions et mots étrangers ou relevant du franglais par des
équivalents français. Écrivez dans la marge de droite chaque expression ou mot retenu et son équivalent
français.

Les candidats du niveau "initiation" doivent donner dix équivalents, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.
Après le briefing des executive-managers, Lucas mit son notebook dans son attaché-case
et monta dans sa voiture pour entreprendre le road-show que lui avait confié le top-
management qui souhaitait présenter ses projets concernant la production et le marketing
des home-networks, dont l’entreprise voulait devenir leader, aux investisseurs et à la
presse. Il avait été spécialement briefé par le brain-trust du big-boss et par le directeur
marketing.

Après ses études dans une business-school, il avait obtenu un job de department-manager
dans un department-store. Quelques années plus tard, il avait été tenté de devenir free-
lance et, aidé par le love-money de ses parents et assisté par un business-angel, il avait
créé une start-up, une entreprise pure-player pour la vente on-line en discount de
téléphones mobiles, de smartphones et de walkmen. Pour mettre en œuvre son business-
plan, il chercha une société de venture-capital ou un partenaire pour créer une joint-
venture. Il eut en fait l’occasion de vendre très cher son net-business à une société qui
intervenait sur la même niche marketing. Privé de son statut de businessman, il décida
alors de reprendre un emploi salarié et se retrouva à la direction marketing de son
entreprise actuelle. La mission qu’on lui avait confiée constituait pour lui un nouveau
challenge.

Il s’arrêta dans un auto-center pour faire le plein en gas-oil et acheter un alcoholtest. Son
autoradio, qu’il avait choisi high-tech, avec un fader pour les baffles, diffusait, entrecoupé
de spots publicitaires, un talk-show, sponsorisé par un fabricant de sportswear, sur le
carjacking et le homejacking. Il préféra écouter le one-man-show en live d’un rocker que
tout le monde avait considéré comme un has-been mais que son come-back sous les
sunlights avait porté au top du box-office et du hit-parade. C’était mieux adapté aux
capacités de son matériel sophistiqué. Il verrouilla néanmoins ses portières. Pour gagner
du temps, il déjeuna dans un drive-in restaurant.

Il aimait les contacts business-to-business. Il avait fait préparer un press-kit et avait


organisé un press-briefing pour faire un round-up sur les projets de son entreprise. Il y
avait invité les spécialistes économiques de la presse radiotélévisée et des journaux
locaux. Le premier qui se présenta était un windsurfer comme lui, qu’il avait souvent
rencontré sur les spots de windsurf et avec qui il avait sympathisé. Cela lui donna
confiance pour la suite de sa mission.

4ème partie : pour chacun des deux mots suivants du français des affaires, choisissez (en mettant
une croix dans la case correspondante) l’origine étymologique qui vous semble être la bonne :

Trésor (public) : l’ensemble des moyens financiers dont dispose un État et l’administration publique qui en
assure la gestion.

thesaurus (latin) : trésor

treasure (anglais) : trésor

tesoro (italien) : trésor


tesouro (portugais) : trésor

Usine : établissement industriel qui transforme des matières premières ou des produits semi-ouvrés en produits
finis à l’aide de machines.

ouchine (picard) : atelier, usine

ustrina (latin) : lieu où l’on brûle

officina (latin) : atelier

officina (italien) : usine

5ème partie : sachez entreprendre en français. Présentez, en une vingtaine de lignes, votre propre
projet de création d’entreprise ou un projet qui a été réalisé et auquel vous auriez aimé participer.
COUPE "LE MOT D’OR" 2014 : corrigé indicatif
1ère partie :
Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de
formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables
nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :
bagage que le voyageur peut conserver avec lui sous sa responsabilité pendant le
bagage à main
voyage, dans les limites fixées par le transporteur
projection d'un film devant un public restreint, destinée à recueillir les
avant-première
impressions des spectateurs avant la sortie en salle
segment de marché, groupe de consommateurs auquel l'entreprise destine un
produit ou un service et sur lequel elle fait porter ses efforts de clientèle cible
commercialisation
commerce de détail dont la clientèle est constituée par les personnes qui
voyagent. Les boutiques sont implantées dans les lieux de passage ou de commerce de
concentration des voyageurs (aéroports, gares) ou sur le trajet quotidien des passage
citadins, entre travail et domicile
émission de divertissement consistant en une discussion sur des sujets de société
débat-spectacle
entre un animateur et ses invités
entreprise de vente au détail à distance par Internet détaillant en ligne;
ensemble d’activités économiques ayant pour fin ou pour moyen l’action économie
humanitaire ou charitable caritative
caméra numérique, reliée à un ordinateur, qui permet de filmer et de diffuser en
cybercaméra
temps réel des vidéogrammes sur un réseau, en particulier Internet
magasin, ouvert 24 heures sur 24, proposant un large assortiment de produits à magasin
rotation rapide permanent
ensemble de produits, de services, ou de produits et de services vendus en lot offre groupée
vol d'un véhicule avec agression du conducteur piraterie routière
appareil permettant l'accès à distance à un système informatique terminal
organisme constitué à des fins morales, altruistes, sociales, éducatives,
organisation à but
religieuses, philanthropiques, de santé, etc. et dont les activités ne doivent
non lucratif
procurer aucun avantage économique direct à ses membres ou donateurs
gestionnaire
personne chargée de la gestion d’un parc immobilier
immobilier
appareil permettant d'accéder, à partir de terminaux, à plusieurs services de boîtier
communication, tels que l'internet, la téléphonie et la télévision, à travers un
multiservice
même réseau
administrateur de
personne chargée de la maintenance et du suivi d'un site sur la Toile
site
possibilité que se produise un évènement naturel ou technique spécifique ayant
risque majeur
des conséquences graves pour les populations ou sur l’environnement
produit phare,
produit chargé de magnifier une marque dans le public
produit vedette
recettes dégagées par les activités d'exploitation de l'entreprise diminuées des résultat net
impôts afférents d'exploitation
mode de sélection des artistes susceptibles de tenir les rôles d'un film, d'une
audition
pièce de théâtre ou d'un programme

3ème partie (corrigé du sujet de la Coupe francophone des affaires)  :

briefing : réunion préparatoire (présentation aux acteurs concernés des informations ou des directives
relatives à une opération avant le début de celle-ci – 27.12.2006).
executive-managers : cadre de direction (les directeurs et leurs adjoints).
notebook : bloc-notes électronique (ordinateur portatif dont le format est voisin de celui d'un cahier –
7.03.1993).
attaché-case : mallette, porte-documents (petite valise rectangulaire plate et rigide qui sert à classer et
transporter des documents et peut contenir un ordinateur ultraportable).
road-show : tournée de présentation (tournée promotionnelle organisée de place en place par une entreprise
qui souhaite présenter ses projets aux investisseurs et à la presse – 09.11.2008).
top-management : direction générale (instance qui regroupe les responsables chargés de la direction de
l'entreprise. – 28.07.2001).
marketing : mercatique (ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une entreprise développe
la vente de ses produits et de ses services en adaptant, le cas échéant, leur production et leur
commercialisation aux besoins du consommateur – 2.03.2010).
home-network : réseau domestique (réseau qui relie les appareils électriques et électroniques d’un lieu de
résidence – 9.08.2013).
leader : numéro un (entreprise qui occupe la première place).
briefer : informer, mettre au courant, donner des consignes, donner des instruction (présenter aux
acteurs concernés des informations ou des directives relatives à une opération avant le début de celle-ci –
27.12.2006).
brain-trust : groupe de conseillers (petite équipe d'experts, de techniciens, etc., qui assiste une direction).
big-boss : grand patron (président-directeur général ou directeur général).
directeur marketing : directeur mercatique, directeur commercial (directeur qui, dans une entreprise,
s'occupe des aspects commerciaux de l'activité).
business-school : école de commerce et de gestion (école où sont enseignées les théories et les techniques
du commerce et de la gestion).
job : emploi, travail, poste, métier, tâche, boulot (familier).
department-manager : chef de rayon (personne qui, dans un magasin, est responsable d'un rayon : chiffre
d'affaires, tenue du rayon, encadrement du personnel, accueil de la clientèle, etc. – 26.03.2004).
department-store : grand magasin (magasin de grande taille qui offre un large choix de marques, de produits
et de services dans de multiples domaines).
free-lance : travailleur indépendant (devenir free-lance : se mettre à son compte).
love-money : argent du cœur (soutien financier apporté pour des raisons affectives ou familiales –
26.03.2004).
business-angel : investisseur providentiel, bon génie (investisseur privé qui apporte capital et savoir-faire à
de jeunes entreprises innovantes sans rechercher de rendement immédiat, dans une perspective de succès à
terme – 7.09.2007).
start-up : jeune pousse (jeune entreprise innovante et dynamique, à croissance rapide. Les jeunes pousses se
rencontrent en particulier dans les secteurs de pointe tels que la biotechnique et les techniques d'information –
28.07.2001).
pure-player : distributeur en ligne (acteur économique qui commercialise des produits ou des services
exclusivement sur Internet – 28.12.2006).
on-line : en ligne (se dit d'un service accessible par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet –
17.01.1982).
discount : discompte, vente à prix réduit (système de commercialisation permettant d'offrir au client des
produits à prix réduit. Discompte est un synonyme ancien d'escompte – 28.02.1993).
smartphone : terminal de poche, ordiphone (appareil électronique mobile de petite taille qui assure par voie
radioélectrique des fonctions de communication, telles que la téléphonie ou l’accès à Internet, et le plus
souvent des fonctions informatiques ou multimédias – 27.12.2009).
walkman : baladeur (appareil portatif de reproduction sonore et éventuellement d'enregistrement, muni d'un
casque à écouteurs, que l'on peut utiliser en se déplaçant. Le terme "Walkman", qui est une marque déposée,
ne doit pas être utilisé – 18.02.1983).
business-plan : plan d’affaires, plan de développement (dossier présentant un projet chiffré de création ou
de développement d'entreprise – 14.08.1998).
venture-capital : capital-risque (investissement à risques assorti de gains potentiels élevés, consistant en
prises de participations dans des entreprises œuvrant en principe dans des techniques de pointe, les idées
nouvelles et sur les marchés risqués, réalisé notamment par des sociétés spécialisées, dites "sociétés de
capital-risque" – 31.01.1990 et 22.09.2000).
joint-venture : coentreprise (projet économique élaboré par une association d'entreprises constituée selon
des modalités diverses et permettant en général de bénéficier des synergies des entreprises associées –
31.01.1990).
net-business : affaire(s) sur la Toile (ensemble d'activités économiques sur Internet).
niche marketing : créneau de vente, créneau commercial, niche (petit segment de marché, ciblé en termes
de clientèle ou de produit, généralement nouveau, et/ou peu exploité – 28.02.1993).
businessman : homme d’affaires (homme qui traite des affaires commerciales, financières ou industrielles –
14.08.1998).
direction marketing : direction mercatique, direction commerciale (service responsable de la mercatique
dans une entreprise - 12.05.2000).
challenge : défi, chalenge (épreuve sportive au cours de laquelle le détenteur d'un titre est l'objet d'un défi -
06.03.1988).
auto-center : centre automobile, centre auto (magasin qui offre à la vente tout ce qui a rapport à
l'automobile – 3.01.1974).
gas-oil : gazole (carburant pour moteur diesel – 12.01.1973).
alcoholtest : éthylomètre (instrument de mesure de la concentration d'alcool dans l'air expiré. Alcootest est
une marque déposée – 21.10.2004).
tech : à la pointe de la technique (se dit d'un produit dont la fabrication a nécessité la mise en œuvre de
techniques de pointe – 2.03.2010).
fader : équilibreur avant-arrière, équilibreur (dans un système de reproduction sonore, par exemple un
autoradio, dispositif de réglage permettant de doser le niveau acoustique entre les haut-parleurs avant et
arrière – 18.02.1983).
baffle : enceinte (un ou plusieurs haut-parleurs montés sur un écran acoustique – 13.11.1985).
spot publicitaire : message publicitaire (annonce publicitaire ou promotionnelle de courte durée diffusée sur
un support audiovisuel – 13.11.1985).
talk-show : émission-débat (émission consistant en une discussion sur des sujets de société entre un
animateur et ses invités. Le terme talk-show désigne aussi le débat-spectacle, émission de divertissement
consistant en une discussion sur des sujets de société entre un animateur et ses invités. – 18.01.2005).
sponsoriser : parrainer (apporter un soutien matériel à une manifestation, à une personne, à un produit ou à
une organisation en vue d'en retirer un bénéfice direct. Le terme franglais sponsoring (en anglais sponsorhip)
désigne aussi le mécénat, qui est désintéressé, et le patronage, qui ne recherche qu’un bénéfice indirect –
31.01.1989).
sportswear : vêtements de sport.
carjacking : piraterie routière (vol d'un véhicule avec agression du conducteur – 5.04.2006).
homejacking  : vol de voiture à domicile avec agression, cambriolage avec agression.
one-man-show  : récital, spectacle solo (spectacle de variétés assuré par un artiste seul en scène –
13.11.1985).
en live (pour une émission radiophonique ou télévisée) : en direct ou enregistrée en public (le terme anglais
« live » peut avoir l’une ou l’autre de ces acceptions – 5.03.2009).
rocker : chanteur de rock, rockeur.
has-been : artiste fini (ancienne célébrité).
come-back : retour, rentrée (reprise d’une activité après une longue interruption – 6.03.1988).
sunlights : projecteurs (projecteurs puissants utilisés sur scène ou dans les studios).
au top : au sommet, en tête.
box-office : cote du succès (littéralement : guichet d’un spectacle, qui mesure le nombre d’entrées).
hit-parade : palmarès (classement des meilleurs succès de diffusion de disques – 13.11.1985).
sophistiqué : perfectionné (sophistiqué suggère une nuance de quelque chose d’artificiel, d’alambiqué).
drive-in restaurant : restaurant au volant (restaurant aménagé de manière à permettre aux clients d'être
servis sans quitter leur voiture - 26.03.2004).
business-to-business : interentreprises (qualifie une relation commerciale d'entreprise à entreprise ou entre
professionnels – 31.07.1994).
press-kit : dossier de presse (groupe de documents : communiqués, notes explicatives, photos, documents
publicitaires, etc. insérés dans une pochette et destinés à renseigner les journalistes sur un sujet donné –
22.07.2010).
press-briefing : point de presse (séance d'information destinée aux journalistes pour faire le point sur un
sujet ou une situation – 19.05.2009).
faire un round-up : faire le point (regrouper, par ordre logique ou chronologique, dans un but de synthèse,
les divers éléments d'information concernant un sujet important d'actualité – 27.12.2006).
windsurfer : véliplanchiste (pratiquant de planche à voile – 26.11.2008).
spot : site de pratique, site (site offrant des conditions particulièrement favorables à la pratique d’un sport de
pleine nature – 25.05.2008).
windsurf : planche à voile (planche nautique gréée d'une voile, d'une bôme double et d'un mat articulé ; par
extension, la pratique sportive consistant à utiliser ce type de planche – 26.11.2008).

Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue débarrassée des
emprunts abusifs à l'anglais américain :

Après le briefing des executive-managers, Après la réunion préparatoire des cadres de direction,
Lucas mit son notebook dans son attaché- Lucas mit son bloc-notes électronique dans son porte-
case et monta dans sa voiture pour documents et monta dans sa voiture pour entreprendre la
entreprendre le road-show que lui avait confié tournée de présentation que lui avait confiée la direction
le top-management. Celui-ci souhaitait faire générale qui souhaitait présenter ses projets concernant la
présenter aux investisseurs et à la presse ses production et la mercatique des réseaux domestiques, dont
projets concernant la production et le l’entreprise voulait devenir numéro un, aux investisseurs et à
marketing des home-networks, dont la presse. Il avait été spécialement informé par le groupe de
l’entreprise voulait devenir leader. Il fut conseillers du grand patron et par le directeur commercial.
spécialement briefé par le brain-trust du big-
boss et le directeur marketing. Après ses études dans une école de commerce et de gestion,
il avait obtenu un emploi de chef de rayon dans un grand
Après ses études dans une business-school, il magasin. Quelques années plus tard, il avait été tenté de se
avait obtenu un job de department-manager mettre à son compte et, aidé par l’argent du cœur de ses
dans un department-store. Quelques années parents et assisté par un investisseur providentiel, il avait
plus tard, il avait été tenté de devenir free- créé une jeune-pousse, une entreprise de distribution en
lance et, aidé par le love-money de ses parents ligne pour la vente à prix réduits de téléphones mobiles, de
et assisté par un business-angel, il avait créé terminaux de poche et de baladeurs. Pour mettre en œuvre son
une start-up, une entreprise pure-player pour plan de développement, il chercha une société de capital-
la vente on-line en discount de téléphones risque ou un partenaire pour créer une coentreprise. Il eut en
mobiles, de smartphones et de walkmen. fait l’occasion de vendre très cher son affaire sur la Toile à
Pour mettre en œuvre son business-plan, il une société qui intervenait sur le même créneau mercatique.
avait cherché une société de venture-capital Privé de son statut d’homme d’affaires, il décida alors de
ou un partenaire pour créer une joint-venture. reprendre un emploi salarié et se retrouva à la direction
Il eut en fait l’occasion de vendre très cher son commerciale de son entreprise actuelle. La mission qu’on lui
net-business à une société qui intervenait sur avait confiée constituait pour lui un nouveau défi.
la même niche marketing. Privé de son statut
de businessman, il avait décidé alors de Il s’arrêta dans un centre auto pour faire le plein en gazole et
reprendre un emploi salarié et s’était retrouvé acheter un éthylomètre. Son autoradio, qu’il avait choisi à la
ainsi à la direction marketing de son pointe de la technique, avec un équilibreur pour les
entreprise actuelle. La mission qu’on lui avait enceintes, diffusait, entrecoupée de messages publicitaires,
confiée constituait pour lui un nouveau une émission-débat, parrainée par un fabricant de
challenge. vêtements de sport, sur la piraterie automobile routière et
à domicile. Il préféra écouter le récital enregistré en public
Il s’arrêta dans un auto-center pour faire le d’un chanteur de rock que tout le monde avait considéré
plein en gas-oil et acheter un alcoholtest. Son comme un artiste fini mais que son retour sous les
autoradio, qu’il avait choisi high-tech, avec un projecteurs avait porté en tête de la cote du succès et du
fader pour les baffles, diffusait, entrecoupé palmarès des meilleures ventes de disques. C’était mieux
par des spots publicitaires, un talk-show, adapté aux capacités de son matériel perfectionné. Il
sponsorisé par un fabricant de sportswear, sur verrouilla néanmoins ses portières. Pour gagner du temps, il
le carjacking et le homejacking. Il préféra déjeuna dans un restaurant au volant.
écouter le one-man-show en live d’un rocker
que tout le monde avait considéré comme un Il aimait les contacts interentreprises. Il avait fait préparer
has-been mais que son come-back sous les un dossier de presse et avait organisé un point de presse
sunlights avait porté au top du box-office et pour faire le point sur les projets de son entreprise. Il y avait
du hit-parade. C’était mieux adapté aux invité les spécialistes économiques de la presse radiotélévisée
capacités de son matériel sophistiqué. Il et des journaux locaux. Le premier qui se présenta était un
verrouilla néanmoins ses portières. Pour véliplanchiste comme lui, qu’il avait souvent rencontré sur
gagner du temps, il déjeuna dans un drive-in les sites de planche à voile et avec qui il avait sympathisé.
restaurant avant de reprendre la route. Cela lui donna confiance pour la suite de sa mission.
réunion préparatoire : présentation aux acteurs concernés des informations ou des directives relatives à une
opération avant le début de celle-ci (27.12.2006).
cadres de direction : les directeurs et leurs adjoints.
bloc-notes électronique : ordinateur portatif dont le format est voisin de celui d'un cahier (7.03.1993).
porte-documents : petite mallette rectangulaire plate et rigide qui sert à classer et transporter des documents
et peut contenir un ordinateur ultraportable.
tournée de présentation : tournée promotionnelle organisée de place en place par une entreprise qui souhaite
présenter ses projets aux investisseurs et à la presse (09.11.2008).
direction générale : instance qui regroupe les responsables chargés de la direction de l'entreprise
( 28.07.2001).
mercatique : ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une entreprise développe la vente de
ses produits et de ses services en adaptant, le cas échéant, leur production et leur commercialisation aux
besoins du consommateur (2.03.2010).
réseau domestique : réseau qui relie les appareils électriques et électroniques d’un lieu de résidence
(9.08.2013).
numéro un : entreprise qui occupe la première place.
groupe de conseillers : petite équipe d'experts, de techniciens, etc., qui assiste une direction.
grand patron : président-directeur général ou directeur général.
directeur commercial : directeur qui, dans une entreprise, s'occupe des aspects commerciaux de l'activité.
école de commerce et de gestion : école où sont enseignées les théories et les techniques du commerce et de
la gestion.
chef de rayon : personne qui, dans un magasin, est responsable d'un rayon : chiffre d'affaires, tenue du rayon,
encadrement du personnel, accueil de la clientèle, etc. (26.03.2004).
grand magasin : magasin de grande taille qui offre un large choix de marques, de produits et de services
dans de multiples domaines.
se mettre à son compte : devenir travailleur indépendant.
argent du cœur : soutien financier apporté pour des raisons affectives ou familiales (26.03.2004).
investisseur providentiel : investisseur privé qui apporte capital et savoir-faire à de jeunes entreprises
innovantes sans rechercher de rendement immédiat, dans une perspective de succès à terme (7.09.2007).
jeune pousse : jeune entreprise innovante et dynamique, à croissance rapide. Les jeunes pousses se
rencontrent en particulier dans les secteurs de pointe tels que la biotechnique et les techniques d'information
(28.07.2001).
distributeur en ligne : acteur économique qui commercialise des produits ou des services exclusivement sur
Internet (28.12.2006).
vente à prix réduit ou discompte : système de commercialisation permettant d'offrir au client des produits à
prix réduit. Discompte est un synonyme ancien d'escompte (28.02.1993).
terminal de poche ou ordiphone : appareil électronique mobile de petite taille qui assure par voie
radioélectrique des fonctions de communication, telles que la téléphonie ou l’accès à Internet, et le plus
souvent des fonctions informatiques ou multimédias (27.12.2009).
baladeur : appareil portatif de reproduction sonore et éventuellement d'enregistrement, muni d'un casque à
écouteurs, que l'on peut utiliser en se déplaçant. Le terme "Walkman", qui est une marque déposée, ne doit
pas être utilisé (18.02.1983).
plan de développement, plan d’affaires : dossier présentant un projet chiffré de création ou de
développement d'entreprise (14.08.1998).
capital-risque : investissement à risques assorti de gains potentiels élevés, consistant en prises de
participations dans des entreprises œuvrant en principe dans des techniques de pointe, les idées nouvelles et
sur les marchés risqués, réalisé notamment par des sociétés spécialisées, dites "sociétés de capital-risque"
(31.01.1990 et 22.09.2000).
coentreprise : projet économique élaboré par une association d'entreprises constituée selon des modalités
diverses et permettant en général de bénéficier des synergies des entreprises associées (31.01.1990).
affaire(s) sur la Toile : ensemble d'activités économiques sur Internet.
créneau mercatique, créneau de vente, créneau commercial ou niche : petit segment de marché, ciblé en
termes de clientèle ou de produit, généralement nouveau, et/ou peu exploité (28.02.1993).
homme ou femme d’affaires : personne qui traite des affaires commerciales, financières ou industrielles
(14.08.1998).
direction commerciale ou mercatique : service responsable de la mercatique dans une entreprise
(12.05.2000).
défi ou chalenge (terme du domaine du sport) : épreuve sportive au cours de laquelle le détenteur d'un titre
est l'objet d'un défi. Attention à l’orthographe française, avec un seul l, de chalenge (06.03.1988).
centre auto, centre automobile : magasin qui offre à la vente tout ce qui a rapport à l'automobile
(3.01.1974).
gazole : carburant pour moteur diesel (12.01.1973).
éthylomètre : instrument de mesure de la concentration d'alcool dans l'air expiré. Alcootest est une marque
déposée (21.10.2004).
à la pointe de la technique : se dit d'un produit dont la fabrication a nécessité la mise en œuvre de techniques
de pointe (2.03.2010).
équilibreur avant-arrière, équilibreur : dans un système de reproduction sonore, par exemple un autoradio,
dispositif de réglage permettant de doser le niveau acoustique entre les haut-parleurs avant et arrière
(18.02.1983).
enceinte : un ou plusieurs haut-parleurs montés sur un écran acoustique (13.11.1985).
émission-débat : émission consistant en une discussion sur des sujets de société entre un animateur et ses
invités. À ne pas confondre avec le débat-spectacle, émission de divertissement consistant en une discussion
sur des sujets de société entre un animateur et ses invités (18.01.2005).
parrainer : apporter un soutien matériel à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une
organisation en vue d'en retirer un bénéfice direct. Le parrainage ne doit pas être confondu avec le mécénat,
qui est désintéressé, et le patronage, qui ne recherche qu’un bénéfice indirect (31.01.1989).
vêtements de sport : vêtements prévus pour la pratique sportive.
piraterie routière : vol d'un véhicule avec agression du conducteur (5.04.2006).
piraterie automobile à domicile : vol de voiture à domicile avec agression.
récital ou spectacle solo : spectacle de variétés assuré par un artiste seul en scène (13.11.1985).
enregistrée en public : à distinguer de « enregistré en studio » et « en direct » (5.03.2009).
chanteur de rock ou rockeur : éviter le franglais rocker.
artiste fini : ancienne célébrité.
retour ou rentrée : reprise d’une activité après une longue interruption (6.03.1988).
projecteur : projecteur puissant utilisé dans les studios (sous les projecteurs = sur scène ou en studio).
en tête : au sommet.
cote du succès : se mesure par le nombre de billets d’entrée aux spectacles publics.
palmarès : classement des meilleurs succès de diffusion de disques (13.11.1985).
perfectionné : qui bénéficie des perfectionnements techniques actuels.
restaurant au volant : restaurant aménagé de manière à permettre aux clients d'être servis sans quitter leur
voiture (26.03.2004).
mercaticien, mercaticienne : spécialiste de la mercatique (voir ci-dessus) (12.05.2000).
point de presse : séance d'information destinée aux journalistes pour faire le point sur un sujet ou une
situation
COUPE FRANCOPHONE DES AFFAIRES "LE MOT D'OR" 2013
Mardi 19 mars 2013 de 14 h à 15 h

Identification du candidat :
Établissement :

Division :

Nom (en majuscules accentuées) :

Prénom :

Les organisateurs de la Coupe "LE MOT D'OR" vous remercient et vous félicitent d'affirmer, par votre
participation, votre volonté d'entreprendre marquée par le souci d'une bonne maîtrise du français des affaires,
condition de toute réussite professionnelle et de la compréhension des langues étrangères.

SUJET
Le sujet comporte cinq parties indépendantes. Les réponses doivent être portées sur le sujet lui-même qui sera
remis au professeur en fin d'épreuve.

1ère partie : cherchez des mots nouveaux pour des concepts nouveaux. Proposez, dans chacun des
cas suivants et en justifiant votre proposition, un mot, un sigle ou une expression pour désigner en
français :

a) L’ensemble des dispositifs numériques de communication audiovisuelle utilisés dans certains


magasins : d’une part, des écrans à visée publicitaire et promotionnelle, complétant la publicité traditionnelle
sur le lieu de vente et visant à augmenter les ventes et, d’autre part, des écrans tactiles qui, sous la forme de
bornes fixes interactives ou de tablettes, assistent le client dans son parcours d’achat d’un produit (localisation
dans le magasin, informations techniques, prix, vidéo de démonstration, conseils d’utilisation, suggestion
d’articles complémentaires, etc.).

Réponse :

b) Le déplacement effectué régulièrement par une personne qui travaille dans un pays européen autre
que celui dans lequel elle est domiciliée. Certaines entreprises développent ce type de mobilité internationale.
Le cadre travaille à l’étranger mais reste domicilié dans son pays d’origine dans lequel il revient chaque fin de
semaine. Ainsi, son conjoint n’est pas tenu de changer d’emploi et ses enfants de changer d’école. Ce système
conviendrait notamment mieux aux femmes et coûte souvent moins cher aux entreprises qu’une véritable
expatriation.

Réponse :

c) L’utilisation de mécanismes propres aux jeux, particulièrement aux jeux vidéo, dans d’autres activités
(publicité, promotion des ventes, fidélisation de la clientèle, situations d’apprentissage, situations de
travail, etc.) pour inciter de manière ludique les participants à adopter le comportement souhaité. Les formes
les plus anciennes consistent à faire gagner des points permettant d’obtenir des cadeaux, à faire collectionner
des objets ; les plus récentes à faire battre des records dans des jeux virtuels ou à attribuer de la monnaie
virtuelle, etc.

Réponse :

2ème partie : trouvez le mot ou l'expression dont la définition vous est donnée :
Les candidats du niveau "initiation" doivent trouver dix mots ou expressions, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

accès à l'internet par des moyens de radiocommunication  


spécialiste qui gère les portefeuilles des clients dans un établissement financier en établissant des
 
stratégies de placement appropriées et personnalisées
technique par laquelle un établissement de crédit donne en location à un preneur un bien acheté à
cet effet, en vertu d'un contrat à l'issue duquel celui-ci peut, pour un prix convenu, devenir  
propriétaire de ce bien en levant l'option d'achat initialement stipulée à son profit
logiciel permettant la gestion de données personnelles telles que rendez-vous, adresses, etc. et, par
 
extension, ordinateur de poche remplissant essentiellement cette fonction
dépenses effectuées par une entreprise pour acquérir des actifs, tels que les immeubles industriels
ou tout autre équipement favorisant son développement, ou pour moderniser ceux qu'elle possède  
déjà
exercice de simulation de stratégie d'entreprise  
bureau affecté au travail professionnel et installé au domicile de l'utilisateur  
secteur de l'économie regroupant les coopératives, les associations et les mutuelles  
espace réservé dans un magasin à la promotion d'un type de produits  
enfoncer et relâcher le bouton-poussoir (ou cliquet) d'une souris ou d'un dispositif similaire  
logiciel destiné à collecter et à transmettre à des tiers, à l'insu de l'utilisateur, des données le
 
concernant ou des informations relatives au système qu'il utilise
envoi de messages électroniques pour conquérir ou fidéliser des clients  
réunion de présentation aux acteurs concernés des informations ou des directives relatives à une
 
opération avant le début de celle-ci
acquisition d’une nationalité par une personne qui ne la possède pas par naissance  
technique commerciale qui consiste, pour une entreprise, à vendre les produits d'une autre
 
entreprise et réciproquement
voyage à forfait composé d'éléments choisis par le client parmi les possibilités proposées par un
 
organisateur de voyages
communication téléphonique organisée à l'avance entre plus de deux correspondants  
personne chargée d'accueillir et de renseigner les visiteurs dans un centre, une ville, une gare, une
 
entreprise, etc.
document écrit servant d'aide-mémoire et indiquant dans l'ordre les différentes opérations ou
 
vérifications à effectuer avant, pendant ou après la mise en œuvre d'un matériel
prix de vente d'un produit fixé juste au-dessous du prix arrondi  

3ème partie : dites-le en français.


Remplacez, dans le texte suivant, des expressions et mots étrangers ou relevant du franglais par des
équivalents français. Écrivez dans la marge de droite chaque expression ou mot retenu et son équivalent
français.

Les candidats du niveau "initiation" doivent donner dix équivalents, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

Le boss de Marine lui avait offert un incentive-tour à New York et un attaché-case


contenant un ultraportable notebook et quelques traveller’s checks pour ses dépenses car
son know-how marketing avait permis d’orienter l’entreprise vers l’e-commerce et de
booster ses ventes on-line en tirant partie d’une niche marketing sur le Web. Elle l’avait
convaincu que l’époque n’était plus au door-to-door et au phoning mais au teleshopping
électronique. Elle y avait gagné une réputation d’e-marketer et de niche-player, un salaire
d’executive et cet air-tour semi-professionnel organisé par un tour-operator spécialisé qui
avait prévu une visite d’un world-trade-center et un show de musical à Broadway.

À l’aéroport, après avoir passé le check-in, en avance pour éviter d’être victime d’un
surbooking éventuel, elle s’installa dans le boarding-lounge en attendant le take-off. Il n’y
avait pas de direct-flight pour New York et elle devait changer d’avion dans un hub. Elle
avait pris son ultrabook car elle pensait trouver des hot-spots dans les aérogares et les
hôtels. Elle regretta d’avoir oublié la souris car elle n’aimait pas le track-pad des laptops.
Elle fut aussi contrariée de voir que le display digital de sa montre était défaillant.

Elle arriva tard à l’hôtel, après avoir échangé ses chèques contre des dollars dans une drive-
in-bank et pris un repas dans un self-service de fast-food. Le night-auditor lui remit la clé
du single premium de business-woman qu’on lui avait réservé.

Le lendemain matin, elle décida de faire un peu de shopping. Elle passa par un shopping-
center pour y visiter un hypermarket et un hard-discounter. Le merchandising de ces super-
stores l’intéressait. Elle traversa aussi le show-room d’un magasin d’articles de sport. Elle
put admirer le design d’un mountain-bike customisable et essayer un running-treadmill et
un stepper.

Dans le business-center, on lui avait prévu la visite d’un trade-show. Elle y rencontra un
marketer qu’elle avait connu à la business-school et qui était devenu assistant-manager de
son entreprise. Il venait participer à une convention sur le thème « charity-business et
charity-promotion ». Ils entrèrent dans un bar et commandèrent des soft-drinks au barman.

4ème partie : pour chacun des deux mots suivants du français des affaires, choisissez (en mettant
une croix dans la case correspondante) l’origine étymologique qui vous semble être la bonne :

Douane : administration chargée de contrôler le passage des marchandises aux frontières et de percevoir les
droits imposés sur les marchandises, à l'entrée ou (plus rarement) à la sortie d'un pays.
dogana (italien) : même sens

aduana (espagnol) : même sens

doana (latin médiéval) : même sens

dīwān (persan et arabe) : registre, bureau, conseil de notables

Tourisme : ensemble des activités liées aux déplacements des touristes (personnes qui voyagent pour se
distraire et découvrir des lieux autres que celui où elles vivent habituellement).

turismo (italien) : même sens

turismo (espagnol) : même sens

tourism (anglais) : même sens

tour (français) : voyage avec retour au point de départ

5ème partie : sachez entreprendre en français. Présentez, en une vingtaine de lignes, votre propre
projet de création d’entreprise ou un projet qui a été réalisé et auquel vous auriez aimé participer.
COUPE "LE MOT D’OR" 2013 : corrigé indicatif
1ère partie :
Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de
formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables
nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :
accès sans fil à
accès à l'internet par des moyens de radiocommunication
l'internet
spécialiste qui gère les portefeuilles des clients dans un établissement financier gestionnaire de
en établissant des stratégies de placement appropriées et personnalisées portefeuille
technique par laquelle un établissement de crédit donne en location à un preneur
un bien acheté à cet effet, en vertu d'un contrat à l'issue duquel celui-ci peut, location avec
pour un prix convenu, devenir propriétaire de ce bien en levant l'option d'achat option d'achat
initialement stipulée à son profit
logiciel permettant la gestion de données personnelles telles que rendez-vous, agenda
adresses, etc. et, par extension, ordinateur de poche remplissant essentiellement électronique,
cette fonction organiseur
dépenses effectuées par une entreprise pour acquérir des actifs, tels que les
dépenses
immeubles industriels ou tout autre équipement favorisant son développement,
d'investissement
ou pour moderniser ceux qu'elle possède déjà
exercice de simulation de stratégie d'entreprise jeu d'entreprise
bureau affecté au travail professionnel et installé au domicile de l'utilisateur bureau à domicile
secteur de l'économie regroupant les coopératives, les associations et les
économmie sociale
mutuelles
emplacement
espace réservé dans un magasin à la promotion d'un type de produits
promotionnel
enfoncer et relâcher le bouton-poussoir (ou cliquet) d'une souris ou d'un
cliquer
dispositif similaire
logiciel destiné à collecter et à transmettre à des tiers, à l'insu de l'utilisateur, des
logiciel espion
données le concernant ou des informations relatives au système qu'il utilise
publipostage en
envoi de messages électroniques pour conquérir ou fidéliser des clients
ligne
réunion de présentation aux acteurs concernés des informations ou des directives réunion
relatives à une opération avant le début de celle-ci préparatoire
acquisition d’une nationalité par une personne qui ne la possède pas par naturalisation
naissance
technique commerciale qui consiste, pour une entreprise, à vendre les produits
vente croisée
d'une autre entreprise et réciproquement
voyage à forfait composé d'éléments choisis par le client parmi les possibilités
voyage à la carte
proposées par un organisateur de voyages
communication téléphonique organisée à l'avance entre plus de deux conférence
correspondants téléphonique
personne chargée d'accueillir et de renseigner les visiteurs dans un centre, une agent d'accueil,
ville, une gare, une entreprise, etc. hôtesse d'accueil
document écrit servant d'aide-mémoire et indiquant dans l'ordre les différentes
opérations ou vérifications à effectuer avant, pendant ou après la mise en œuvre liste de vérification
d'un matériel
prix en trompe-
prix de vente d'un produit fixé juste au-dessous du prix arrondi
l'œil

3ème partie (corrigé du sujet de la Coupe francophone des affaires)  :


Liste indicative d'équivalents possibles dans le contexte donné. Tous les anglicismes composés ont été écrits
avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français, bien que cela ne soit d’usage en
anglais que pour les adjectifs.

boss : patron (dirigeant d’une entreprise, employeur par rapport à ses subordonnés).
incentive-tour : voyage de motivation (voyage de récompense offert par une entreprise pour stimuler un
salarié – 15.09.1992).
attaché-case : mallette, porte-documents (mallette rectangulaire plate et rigide qui sert de porte-
documents).
ultraportable notebook : ordinateur ultraportable (ordinateur portable de taille et de poids très réduits).
traveller’s check, traveler’s check : chèque de voyage (chèque préimprimé, libellé en euros ou dans une
autre monnaie, d'un montant arrondi, et permettant au porteur d'être protégé contre les risques de vol –
31.01.1989).
know-how : savoir-faire (ensemble de connaissances, expériences et techniques accumulées par une
personne ou une entreprise – 18.01.1973 et 2.04.1987).
marketing : mercatique (relatif à la mercatique, ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une
entreprise développe la vente de ses produits et de ses services en adaptant, le cas échéant, leur production et
leur commercialisation aux besoins du consommateur – 2.03.2010).
e-commerce : cybercommerce, commerce en ligne, commerce électronique (commerce par Internet).
booster : dynamiser (accélérer, accentuer, agrandir, amplifier, animer, augmenter, donner de l’élan, doper,
encourager, étendre, faire fructifier, fortifier, inciter, promouvoir, réconforter, relancer, renforcer, revigorer,
etc.).
on-line : en ligne (par l’intermédiaire d’Internet – 17.01.1982).
niche marketing : créneau de vente, créneau commercial, niche (petit segment de marché, ciblé en termes
de clientèle ou de produit, généralement nouveau, et/ou peu exploité – 28.02.1993).
Web : Toile (système basé sur les liens hypertextuels et permettant l'accès aux ressources du réseau Internet –
16.03.1999).
door-to-door : porte-à-porte (faire du porte-à-porte, c’est passer de logement en logement pour solliciter la
clientèle à son domicile).
phoning : démarchage téléphonique (technique de prospection, de vente et d'enquêtes commerciales fondée
sur des appels téléphoniques – 28.02.1993).
teleshopping : téléachat (achat à distance utilisant les techniques de télécommunication, notamment Internet.
– 28.02.1993).
e-marketer : cybermercaticien, cybermercaticienne (mercaticien en ligne, spécialiste de la mercatique sur
Internet).
niche-player : spécialiste de niche (personne ou entreprise spécialisée dans un segment de marché encore
peu exploité – 18.03.2011).
executive : cadre (personne appartenant à la catégorie supérieure des salariés d'une entreprise).
air-tour : voyage en avion.
tour-operator : voyagiste, organisateur de voyages (personne morale ou physique qui conçoit et met en
oeuvre des voyages – 15.09.1992).
world-trade-center : centre d’affaires international (lieu qui regroupe des prestations de services destinées
à faciliter les échanges internationaux – 11.10.1991).
show : spectacle.
musical : comédie musicale (spectacle où se mêlent la musique, le chant, la danse et un texte sur une base
narrative suivie).
check-in (transport aérien) : enregistrement (opération par laquelle le voyageur confirme sa présence pour
le vol, confie ses bagages au transporteur et reçoit une carte d’embarquement ; par extension, le guichet où
s’effectue cette opération).
surbooking : surréservation (action consistant à réserver des places en nombre plus important que celui des
places existantes - 12.08.1989).
boarding-lounge : salle d’embarquement (salle où les passagers sont rassemblés en vue de l'embarquement
ou retenus pour un vol de correspondance ou au cours d'une escale – 22.10.2004).
take-off : décollage (pour un avion, action de quitter le sol, de s’envoler).
direct-flight : vol direct (vol d'un point à un autre sans changement d'avion, éventuellement avec un
atterrissage intermédiaire – 21.10.2004).
hub (transport aérien) : plateforme de correspondance (aéroport servant de point de concentration ou de
rayonnement de voyageurs ou de marchandises, regroupant l'activité d'une ou de plusieurs compagnies de
transport – 12.02.2006).
ultrabook : ultraportable (ordinateur).
hot-spot : zone d’accès sans fil (espace où le public bénéficie de services radioélectriques temporaires ou
permanents à haut débit, notamment d'un accès sans fil à Internet – 5.05.2005).
track-pad : pavé tactile (dispositif de pointage et de navigation, qui comporte une surface plane sur laquelle
on déplace le doigt – 3.01.2007).
laptop (computer) : ordinateur portable (ordinateur conçu pour être déplacé manuellement et utilisé en des
lieux différents – 7.03.1993).
display : affichage (représentation d'un ensemble de données sur un écran – 20.10.1984).
digital : numérique (se dit, par opposition à "analogique", de la représentation de données ou de grandeurs
physiques au moyen de caractères (des chiffres généralement) et aussi des systèmes, dispositifs ou procédés
employant ce mode de représentation – 17.01.1982).
drive-in-bank : banque au volant, station banque (guichet de banque aménagé de manière à permettre aux
clients d'être servis sans quitter leur voiture – 26.03.2004).
self-service : libre-service (restaurant ou magasin où le client se sert lui-même).
fast-food : restauration rapide (système de restauration rapide à bon marché, à service et assortiment
limités, qui permet de consommer sur place ou ailleurs – 15.09.1992).
night-auditor (hôtellerie) : réceptionniste de nuit, permanent de nuit, main courantier de nuit.
single (hôtellerie) : chambre individuelle, chambre simple.
premium : haut de gamme, de qualité supérieure.
business-woman : femme d’affaires.
shopping : lèche-vitrine(s), magasinage (promenade à la découverte dans les magasins ou devant leurs
vitrines pour repérer ou acheter des objets).
shopping-center : centre commercial (groupe de magasins de détail (comprenant en général un ou plusieurs
magasins à grande surface) et de prestataires de services (poste, banques, restaurants, etc.) occupant un
ensemble de bâtiments donnant sur un parc de stationnement et situé dans une zone urbaine ou à proximité de
cette zone – 2.04.1987).
hypermarket : hypermarché (grand magasin de vente au détail dont la surface de vente est supérieure à 2500
m2 et qui propose un large assortiment de produits de grande consommation).
hard-discounter : maxi-discompteur (magasin caractérisé par des prix très bas et par un assortiment de
produits restreint, présenté sommairement).
merchandising : marchandisage (ensemble des méthodes et techniques ayant trait à la présentation et à la
mise en valeur des produits sur les lieux de vente – 28.12.2006).
super-store : magasin à grande surface, grande surface.
show-room : salle d’exposition, magasin d’exposition (local d'exposition et de démonstration des produits
(meubles, cuisines, carrelages, etc.) fabriqués, distribués ou installés par une entreprise, un groupement
d'artisans, etc. – 6.04.2006).
design : conception (ensemble des études préliminaires à la fabrication d'un produit – 7.06.1992) et stylisme
(travail sur l'aspect extérieur d'un produit industriel en vue d'un résultat esthétique s'accordant aux impératifs
fonctionnels et commerciaux – 18.02.1983).
mountain-bike : vélo tout-terrain, VTT (bicyclette fabriquée à partir d'éléments surdimensionnés et
renforcés, dotée d'un changement de vitesse spécifique et de pneumatiques à section large, pouvant être
utilisée en terrain de toute nature – 29.01.1991).
<br< customisable : personnalisable (se dit d’un produit adaptable à la demande exprimée par chaque
lient pour le rendre plus conforme aux goûts de celui-ci – 28.12.2006).
running-treadmill : tapis de course, simulateur ergomètre de course à pied (appareil qui permet
’effectuer sur place, en les graduant, les mouvements et les efforts propres à cette activité physique
impliquant ordinairement un déplacement, tout en mesurant le travail fourni – 30.06.2009).
stepper : simulateur d’escalier, simulateur ergomètre de montée d’escalier (appareil qui permet
d’effectuer sur place, en les graduant, les mouvements et les efforts propres à cette activité physique
impliquant ordinairement un déplacement, tout en mesurant le travail fourni – 30.06.2009).
business-center : centre d’affaires (lieu spécifique regroupant des entreprises, des services divers –
12.05.2000).
trade-show : salon professionnel (manifestation de promotion des ventes organisée principalement pour
les professionnels – 15.09.1992).
marketer : mercaticien (spécialiste de la mercatique – 12.05.2000).
business-school : école de commerce (école où sont enseignées les théories et les techniques du
commerce et de la gestion – 31.07.1994).
assistant-manager : directeur adjoint (personne chargée d’assister le directeur dans ses fonctions et de
le suppléer en cas de besoin ou pour certaines tâches).
convention : congrès (réunion de personnes qui se rassemblent pour échanger leurs idées ou se
communiquer les résultats de leurs études – 15.09.1992).
charity-business : économie caritative (ensemble d’activités économiques ayant pour fin ou pour moyen
l’action humanitaire ou charitable – 19.05.2009).
charity-promotion : promotion par l’argument charitable (promotion des ventes par des actions ou des
messages à vocation charitable – 14.08.1998).
soft-drink : boisson sans alcool.
barman : serveur, garçon.
Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue
débarrassée des emprunts abusifs à l'anglais américain :</br<>

Le patron de Marine lui avait offert un voyage de motivation à New York et une mallette contenant
un ordinateur ultraportable et quelques chèques de voyage pour ses dépenses car son savoir-faire
mercatique avait permis d’orienter l’entreprise vers le cybercommerce et de dynamiser ses ventes
en ligne en tirant partie d’un créneau de vente sur la Toile. Elle l’avait convaincu que l’époque
n’était plus au porte-à-porte et au démarchage téléphonique mais au téléachat électronique. Elle y
avait gagné une réputation de cybermercaticienne et de spécialiste de niche, un salaire de cadre et
ce voyage semi-professionnel en avion organisé par un voyagiste spécialisé qui avait prévu une visite
d’un centre d’affaires international et un spectacle de comédie musicale à Broadway.

À l’aéroport, après avoir passé l’enregistrement, en avance pour éviter d’être victime d’une
surréservation éventuelle, elle s’installa dans la salle d’embarquement en attendant le décollage. Il
n’y avait pas de vol direct pour New York et elle devait changer d’avion dans une plateforme de
correspondance. Elle avait pris son ultraportable car elle pensait trouver des zones d’accès sans fil
dans les aérogares et les hôtels. Elle regretta d’avoir oublié la souris car elle n’aimait pas le pavé
tactile des ordinateurs portables. Elle fut aussi contrariée de voir que l’affichage numérique de sa
montre était défaillant.

Elle arriva tard à l’hôtel, après avoir échangé ses chèques contre des dollars dans une banque au
volant et pris un repas dans un libre-service de restauration rapide. Le réceptionniste de nuit lui
remit la clé de la chambre individuelle haut de gamme de femme d’affaires qu’on lui avait
réservée.

Le lendemain matin, elle décida de faire un peu de lèche-vitrines. Elle passa par un centre
commercial pour y visiter un hypermarché et un maxi-discompteur. Le marchandisage de ces
grandes surfaces l’intéressait. Elle traversa aussi la salle d’exposition d’un magasin d’articles de
sport. Elle put admirer la conception d’un VTT personnalisable et essayer un tapis de course et un
simulateur d’escalier.

Dans le centre d’affaires, on lui avait prévu la visite d’un salon professionnel. Elle y rencontra un
mercaticien qu’elle avait connu à l’école de commerce et qui était devenu directeur adjoint de son
entreprise. Il venait participer à un congrès sur le thème "économie caritative et promotion par
l’argument charitable". Ils entrèrent dans un bar et commandèrent des boissons sans alcool au
serveur.

4ème partie (origines étymologiques) :


Douane : administration chargée de contrôler le passage des marchandises aux frontières et de percevoir
les droits imposés sur les marchandises, à l'entrée ou (plus rarement) à la sortie d'un pays.

Réponse : dīwān (persan et arabe) par l’intermédiaire du latin médiéval doana.

Le mot persan dīwān désignait un registre, un recueil de poésies (le mot "divan" est encore utilisé parfois
en français pour désigner un recueil de poésies orientales). Il a été repris en arabe, sous la dynastie des
Abbassides, pour nommer les secrétaires du calife (ils constituaient une sorte de gouvernement), puis en
turc, par les sultans ottomans, comme appellation de leur conseil et de la salle de réunion de ce conseil. Le
Divan était le gouvernement de l’empire ottoman.
La salle de réunion du Divan (appelée elle-même Divan) comportait des banquettes et des sièges bas
garnis de coussins et le mot a été repris en français pour désigner un siège bas et allongé, sans dossier ni
bras, garni de coussins.

Comme nom commun, le mot dīwān s’appliquait à un conseil de notables ou à un bureau administratif.
C’est ce dernier sens qui est passé en latin médiéval (doana) pour désigner un bureau de douane. On le
rencontre dans cette acception en français médiéval dès la fin du 13ème siècle sous les formes dohanne ou
doane qui ont évolué vers la forme moderne "douane".

Tourisme : ensemble des activités liées aux déplacements des touristes (personnes qui voyagent pour se
distraire et découvrir des lieux autres que celui où elles vivent habituellement).

Réponse : tourism (anglais) qui a lui-même pour étymologie le mot français "tour".

Le mot "touriste" est apparu en français en 1818 pour nommer les voyageurs anglais qui s’intitulaient
eux-mêmes tourists. Le mot anglais tourism n’a été francisé en "tourisme" qu’en 1841 car il avait
précédemment une connotation péjorative (les Anglais lui préféraient touring).

Mais ces mots ont été construits à partir du mot anglais tour (voyage, excursion) qui est un mot d’origine
française. Le mot "tour" désigne d’ailleurs toujours en français un voyage dans lequel on revient au
point de départ : on dit "faire un tour", "faire le tour du monde", etc.

5ème partie (présentation du projet) :


Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de
l'exposé, notamment dans l'utilisation de la langue française.
COUPE FRANCOPHONE DU VOCABULAIRE DES AFFAIRES
2013
Coupe proposée au grand public

LA DICTÉE DES MOTS D'OR


SEMAINE DE LA LANGUE FRANÇAISE ET DE LA FRANCOPHONIE
"LE MOT D'OR" 2012
Mardi 20 mars 2012 de 14 h à 15 h

SUJET
Le sujet comporte cinq parties indépendantes. Les réponses doivent être portées sur le sujet lui-même qui sera
remis au professeur en fin d'épreuve.

1ère partie : cherchez des mots nouveaux pour des concepts nouveaux. Proposez, dans chacun des
cas suivants et en justifiant votre proposition, un mot, un sigle ou une expression pour désigner en
français :

a) Le mode de vie caractérisé par le souci de profiter le plus possible du temps passé à l'extérieur, au
jardin, en concevant l’espace disponible en plein air comme un prolongement de l’espace intérieur. Pour
augmenter l’espace de vie pendant la belle saison, l’extérieur est aménagé avec le même souci d’élégance, de
confort et de convivialité que les pièces intérieures : véranda, terrasse, mobilier d’extérieur, parasol
rectangulaire ou voile d’ombrage, piscine, pavillon de jardin avec moustiquaires, barbecue, etc.

Réponse :

b) Les nouveaux centres commerciaux qui prennent en compte le développement durable et se montrent
respectueux de l’environnement. Ils sont plus économes en énergie et plus performants sur le plan écologique
par la préservation et la gestion intelligente des ressources. Murs végétaux, ventilation naturelle, recyclage,
gestion énergétique intelligente et optimisation des accès permettent de créer un cadre de vie de qualité pour
l’ensemble des utilisateurs tout en valorisant le patrimoine immobilier.

Réponse :

c) La diffusion de contenus éditoriaux (conseils, articles pratiques, forums, reportages, films, concours,
etc.) par une marque. Ces contenus de découverte, d’information ou de divertissement, apportant un réel
service au consommateur, sont diffusés par une marque qui souhaite affirmer son image ou son positionnement
(écologique par exemple), démontrer sa compétence dans son domaine, se créer une audience qu’elle pourra
ensuite exploiter pour ses besoins propres (publicité, recrutement de collaborateurs, etc.).

Réponse :
2ème partie : trouvez le mot ou l'expression dont la définition vous est donnée :
Les candidats du niveau "initiation" doivent trouver dix mots ou expressions, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

ensemble des activités de transformation par l’industrie des produits agricoles destinés à
 
l’alimentation
album dans lequel sont recueillies toutes les coupures de presse relatives à une manifestation, à une
 
campagne publicitaire, à une entreprise, etc.
information fausse transmise par messagerie électronique et incitant les destinataires abusés à
 
effectuer des opérations ou à prendre des initiatives inutiles, voire dommageables
crédit ouvert à un client par un établissement prêteur dans la limite d'un montant maximum qui,
 
pendant la durée du contrat, peut être utilisé en totalité ou en partie au choix du client
contourner les protections d’un système pour supprimer les restrictions d’utilisation mises en place
 
par le constructeur
femme qui traite des affaires commerciales, financières ou industrielles  
montant global d’un salaire, avant prélèvement des cotisations retenues par l’employeur et
 
reversées aux organismes chargés de leur recouvrement
capitaux appartenant aux associés ou actionnaires d’une société et laissés à la disposition de la
 
société (capital, réserves et bénéfices non distribués)
logiciel qui permet à l'utilisateur d’Internet de rechercher et de consulter des documents, et
 
d'exploiter les liens hypertextuels qu'ils comportent
petit objet décoratif, éventuellement publicitaire, qui s'épingle sur un vêtement  
ensemble des personnes qui assurent la manœuvre et le service sur un navire ou dans un avion  
recours à un partenaire extérieur pour une activité qu'une entreprise ou une organisation décide de
 
ne plus assurer elle-même
employé, souvent reconnaissable à sa tenue vestimentaire, chargé d'assister les clients d'une grande
 
surface de vente en libre-service
procédure permettant à un utilisateur de se mettre en relation avec un système informatique ou un
 
réseau (Internet par exemple)
aéroport servant de point de concentration ou de rayonnement de voyageurs ou de marchandises,
 
regroupant l'activité d'une ou de plusieurs compagnies de transport
personne qui contourne ou détruit les protections d'un logiciel, d'un ordinateur ou d'un réseau
 
informatique
envoi de messages électroniques pour conquérir ou fidéliser des clients  
technique tenant compte des avancées les plus récentesl  
ensemble des pays de l'Union européenne qui ont adopté l’euro comme monnaie  
avion de transport de passagers parcourant une ligne régulière  
3ème partie : dites-le en français.
Remplacez, dans le texte suivant, des expressions et mots étrangers ou relevant du franglais par des
équivalents français. Écrivez dans la marge de droite chaque expression ou mot retenu et son équivalent
français.

Les candidats du niveau "initiation" doivent donner dix équivalents, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

Benoît enfila un jogging. Le soir, il n’avait pas le temps de  


participer à des séances de fitness ou à des soirées after-work
mais il aimait revêtir des active wear. Il sortit son netbook pour
faire de l’armchair-shopping. Il commanda une batterie pour son
smartphone et la paya avec son e-carte bancaire. Un junk e-mail
lui afficha soudain une offre présentée comme un best buy, all-
inclusive, avec le catching "buy one, get one free" pour un article
dont la marque imitait manifestement celle de sa propre
entreprise. C’est du brand jacking, se dit-il, il faut que je
prévienne le service de competitive intelligence.

Après un essai raté comme disc-jockey, son premier vrai job


avait été, chez un game designer, un fun business qui l’avait
rendu addict du joystick. Il avait travaillé ensuite comme e-
marketer en charge du e-booking dans une compagnie aérienne
low-cost qui inquiétait les majors. Depuis deux ans, il faisait
partie du staff de la direction marketing d’un e-tailer qui vendait
des sports boards. Il n’était pas lui-même boarder et ne pratiquait
pas le boardsport mais il connaissait à fond les windsurfs,
rollerboards, snowboards, moutainboards, sandboards, et toutes
les variétés de surfboards et de skateboards. Il s’occupait du
marketing de rumeur et surfait dans les newsgroups, les blogs et
les social networks.

En bon market influencer, il prépara un pitch à laisser traîner sur


le Web. Il ne pouvait pas promettre le jackpot ou proposer un
bundle comme pour des sticks de nordic walking. Il n’arrivait pas
à trouver un teaser suffisamment raccrocheur. Un miaulement de
son chat interrompit sa recherche. Il avait oublié de lui acheter du
pet food ! Il trouva dans un placard une boîte intitulée « easy
cooking » et présentée comme ecofood. Le chat devait être
environment friendly car il sembla se régaler.

Il alluma son poste de télévision. Après des reportages sur les


flashmobs et le binge drinking, il y en eut un autre sur le freestyle
en kitesurf. Il éteignit le poste pour ne pas risquer le burnout et
prit son e-reader pour terminer la lecture des Raisins de la colère.

4ème partie : pour chacun des deux mots suivants du français des affaires, choisissez (en mettant
une croix dans la case correspondante) l’origine étymologique qui vous semble être la bonne :
Solde : différence entre le crédit et le débit d’un compte

saldo (italien) : même sens

soldo (italien) : sou

solidare (latin) : consolider, affermir

to solder (anglais) : souder

Solvable : qui peut respecter ses engagements financiers

solvibile (italien) : même sens

solvent (anglais) : même sens

solvable (anglais) : soluble

solvere (latin) : délier, payer

5ème partie : sachez entreprendre en français. Présentez, en une vingtaine de lignes, votre propre
projet de création d’entreprise ou un projet qui a été réalisé et auquel vous auriez aimé participer.
COUPE "LE MOT D’OR" 2012 : corrigé indicatif
1ère partie :
Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de
formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables
nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :
ensemble des activités de transformation par l’industrie des produits agricoles
agroalimentaire
destinés à l’alimentation
album dans lequel sont recueillies toutes les coupures de presse relatives à une
album de presse
manifestation, à une campagne publicitaire, à une entreprise, etc.
information fausse transmise par messagerie électronique et incitant les
destinataires abusés à effectuer des opérations ou à prendre des initiatives canular
inutiles, voire dommageables
crédit ouvert à un client par un établissement prêteur dans la limite d'un
montant maximum qui, pendant la durée du contrat, peut être utilisé en totalité crédit permanent
ou en partie au choix du client
contourner les protections d’un système pour supprimer les restrictions
débrider
d’utilisation mises en place par le constructeur
femme qui traite des affaires commerciales, financières ou industrielles femme d'affaires
montant global d’un salaire, avant prélèvement des cotisations retenues par
salaire brut
l’employeur et reversées aux organismes chargés de leur recouvrement
capitaux appartenant aux associés ou actionnaires d’une société et laissés à la
capitaux propres
disposition de la société (capital, réserves et bénéfices non distribués)
logiciel qui permet à l'utilisateur d’Internet de rechercher et de consulter des navigateur
documents, et d'exploiter les liens hypertextuels qu'ils comportent logiciel de navigation
petit objet décoratif, éventuellement publicitaire, qui s'épingle sur un vêtement épinglette
ensemble des personnes qui assurent la manœuvre et le service sur un navire
équipage
ou dans un avion
recours à un partenaire extérieur pour une activité qu'une entreprise ou une sous-traitance
organisation décide de ne plus assurer elle-même externalisation
employé, souvent reconnaissable à sa tenue vestimentaire, chargé d'assister les
assistant de clientèle
clients d'une grande surface de vente en libre-service
procédure permettant à un utilisateur de se mettre en relation avec un système
connexion
informatique ou un réseau (Internet par exemple)
aéroport servant de point de concentration ou de rayonnement de voyageurs plateforme de
ou de marchandises, regroupant l'activité d'une ou de plusieurs compagnies de
correspondance
transport
personne qui contourne ou détruit les protections d'un logiciel, d'un ordinateur
pirate
ou d'un réseau informatique
envoi de messages électroniques pour conquérir ou fidéliser des clients publipostage en ligne
technique tenant compte des avancées les plus récentesl technique de pointe
ensemble des pays de l'Union européenne qui ont adopté l’euro comme
zone euro
monnaie
avion de transport de passagers parcourant une ligne régulière avion de ligne

3ème partie (corrigé du sujet de la Coupe francophone des affaires)  :


Liste indicative d'équivalents possibles dans le contexte donné. Tous les anglicismes composés ont été écrits
avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français, bien que cela ne soit d’usage en
anglais que pour les adjectifs.

jogging : survêtement (vêtement de sport ou de détente, composé d'un blouson et d'un pantalon).
fitness : gymnastique de forme (ensemble d’exercices qu’effectue une personne en vue d’améliorer et
d’entretenir sa forme physique, dans un souci de bien-être).
after-work : détente après le travail (soirée de détente organisée dès la fin du travail et se terminant assez
tôt pour permettre aux participants de ne pas rentrer trop tard chez eux).
active-wear : vêtements de sport et de détente (vêtements commodes pour pratiquer des activités sportives
ou agréables à porter pour se détendre).
netbook : miniportable (ordinateur portable de petite taille).
armchair-shopping : téléachat (achat à distance utilisant les techniques de télécommunication ou de
radiodiffusion – 28.02.1993).
smartphone : ordiphone (terminal de poche assurant des fonctions de téléphonie, d’accès à Internet, ainsi
que des fonctions informatiques ou multimédias – 27.12.2009).
e-carte bancaire : carte bancaire électronique (système de sécurité générant par Internet, pour chaque
opération de paiement, un numéro de carte bancaire à usage unique).
junk e-mail : pourriel (courriel importun, constitué essentiellement de publicité, qui est envoyé massivement
à un grand nombre d'internautes et que l'on destine habituellement à la poubelle).
best-buy : excellente affaire (achat présenté comme le plus avantageux).
all-inclusive : tout compris, net (mention indiquant que le prix est net, sans supplément d’aucune sorte).
catching : accroche (partie d'une annonce publicitaire attirant l'attention – 23.12.2007).
buy-one, get-one-free : un acheté, le deuxième gratuit (si on achète deux articles identiques, on n’en paie
qu’un).
brand-jacking : piratage de marque (attaque d’une marque sur Internet par différentes méthodes : dépôt
d’un nom de domaine reprenant ou évoquant une marque, usurpation d’une marque, détournement des
navigateurs vers un site pirate, etc.).
competitive-intelligence : veille à la concurrence (recherche, traitement et exploitation de renseignements
relatifs à la concurrence – 14.08.1998). disc-jockey : platiniste (artiste qui combine différentes sources
sonores, particulièrement des disques en vinyle ou compacts, en vue de produire une création originale -
16.10.2011), présentateur de disques.
job : métier (occupation professionnelle nécessitant un apprentissage), emploi, poste, travail, boulot.
game-designer : concepteur de jeu (personne qui conçoit un jeu vidéo et en dirige la réalisation –
16.10.2011).
fun-business : travail plaisant (emploi agréable et gratifiant).
addict : accro (dépendant d’une drogue ou passionné, jusqu’à la dépendance, par quelque chose).
joystick : manette de jeu (poignée inspirée des « manches à balai » des aéronefs et utilisée notamment pour
les simulateurs de vol).
e-marketer : cybermercaticien (mercaticien en ligne, spécialiste de la mercatique sur Internet).
e-booking : réservation en ligne (réservation par Internet).
compagnie low-cost : compagnie à bas prix ou à bas coûts (compagnie ayant fortement réduit ses coûts
pour pouvoir pratiquer des tarifs compétitifs – 7.06.2007).
major : grande compagnie (appelée aussi compagnie majeure, c’est une compagnie caractérisée par
l'importance de son chiffre d'affaires, par celle de son réseau et l'importance des moyens humains et
techniques dont elle dispose, et qui occupe de ce fait une place prépondérante sur le marché - 2.12.1997).
staff : personnel (ensemble des personnes employées dans un service ou une entreprise).
direction marketing : direction commerciale, direction de la mercatique (service responsable de la
mercatique dans une entreprise – 12.05.2000).
e-tailer : détaillant en ligne (entreprise de vente au détail à distance par Internet – 14.05.2005).
sports-board : planche de sport (planche conçue pour permettre d'évoluer sur l'eau, la neige, le sol ou dans
l'air – 26.11.2008).
boarder : planchiste (pratiquant d'un sport de planche - 26.11.2008).
boardsport : sport de planche (sport consistant à évoluer sur l'eau, la neige, le sol ou dans l'air, en équilibre
sur un engin, appelé communément planche, conçu à cet effet – 26.11.2008).
windsurf : planche à voile (planche de sport nautique gréée d'une voile, d'une bôme double et d'un mat
articulé – 26.11.2008).
rollerboard : planche à roulettes (planche de sport, munie de roulettes articulées, conçue pour permettre
d'évoluer sur un sol dur – 26.11.2008).
snowboard : planche de neige (planche de sport, généralement équipée de fixations pour les pieds, conçue
pour permettre d'évoluer en position debout sur la neige – 26.11.2008).
mountainboard : planche tout terrain, PTT (planche de sport à roues, munie de fixations pour les pieds,
conçue pour permettre de dévaler une pente naturelle, en position debout – 26.11.2008).
sandboard : planche de dune (planche de sport dérivée de la planche de neige et conçue pour permettre de
glisser sur une pente de sable – 26.11.2008).
surfboard : planche nautique (planche de sport conçue pour permettre d'évoluer sur l'eau – 26.11.2008).
skateboard : planche terrestre (planche de sport conçue pour permettre d'évoluer sur un sol dur ou
sablonneux – 26.11.2008).
marketing de rumeur : bouche à oreille (technique mercatique fondée sur l'exploitation des messages
circulant entre les consommateurs – 12.06.2007).
surfer : naviguer (se déplacer dans un réseau télématique grâce aux liens hypertextuels).
newsgroup : forum (service permettant discussion et échanges sur un thème donné : chaque utilisateur peut
lire à tout moment les interventions de tous les autres et apporter sa propre contribution sous forme d'articles
– 16.03.1999 et 1.09.2000).
blog : bloc, bloc-notes, blogue (site sur la Toile, souvent personnel, présentant en ordre chronologique de
courts articles ou notes, généralement accompagnés de liens vers d'autres sites – 20.05.2005).
social-network : réseau social (groupe de personnes ou d'organisations reliées entre elles par les échanges
qu'elles entretiennent. Internet a démultiplié le nombre et la puissance de ces réseaux).
market-influencer : prescripteur (personne qui est à même de recommander une marque ou un produit, et
d'être reconnue pour la valeur de sa recommandation par un nombre plus ou moins important de
consommateurs).
pitch : argumentaire (ensemble d’arguments de vente), boniment, baratin.
Web : Toile (système, basé sur les liens hypertextuels, de publication et de consultation des documents
constituant les ressources du réseau Internet – 16.03.1999).
jackpot : gros lot (aubaine exceptionnelle, comparée au lot le plus important d’une loterie).
bundle : offre groupée (ensemble de produits, de services, ou de produits et de services vendus en lot –
27.12.2009).
stick : bâton (tige métallique munie d’une poignée et d’une dragonne et utilisée pour la marche nordique, ou
pour le ski, avec une rondelle à l’extrémité inférieure).
nordic-walking : marche nordique (mode de marche pendant laquelle on accentue le mouvement naturel des
bras et on propulse le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin).
teaser : aguiche (sorte d’énigme utilisée au début d’une campagne publicitaire et destinée à attirer et à
maintenir l'attention des consommateurs – 18.02.1983).
pet-food : nourriture pour animaux de compagnie (aliments préparés par l’industrie agro-alimentaire,
adaptés et conditionnés pour nourrir les différentes catégories d’animaux de compagnie : chats, chiens,
oiseaux et poissons, etc.).
"easy-cooking" : "cuisine facile" (cette expression fait référence à des mets semi-élaborés dont la
préparation finale par le consommateur est aisée).
ecofood : alimentation écologique (aliments issus de cultures ou d’élevages respectant l’environnement).
environment-friendly : respectueux de l’environnement (évitant le gaspillage des ressources et les
pollutions, notamment par l’utilisation de pesticides).
flashmob : mobilisation éclair (rassemblement impromptu de personnes averties par minimessages ou par
Internet – 15.08.2010).
binge-drinking : défonce alcoolique périodique (consommation compulsive d’alcool consistant à en boire
de grandes quantités en un temps très limité et de manière périodique, généralement en fin de semaine ; ces
épisodes d'alcoolisation aiguë peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé physique et psychique).
freestyle : figures libres (figures acrobatiques, choisies par l’exécutant, qui requièrent technique et créativité.
Elles se pratiquent notamment dans les sports de glisse, en gymnastique, en natation ou en parachutisme –
19.12.2010).
kitesurf : planche aérotractée (planche tractée par une voile dérivée du cerf-volant – 26.11.2008).
burnout : épuisement professionnel (maladie professionnelle causée par le stress et une charge de travail
élevée et caractérisée par un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des
résultats concrets au travail).
e-reader : liseuse électronique, lecteur de livre numérique (tablette électronique de lecture permettant de
lire un livre numérique, c’est-à-dire un fichier électronique contenant un texte numérisé, sans recourir à un
ordinateur).

Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue débarrassée des
emprunts abusifs à l'anglais américain :

Benoît enfila un survêtement. Le soir, il n’avait pas le temps de participer à des séances de
gymnastique de forme ou à des soirées de détente après le travail mais il aimait revêtir des
vêtements de sport et de détente. Il sortit son miniportable pour faire du téléachat. Il commanda
une batterie pour son ordiphone et la paya avec sa carte bancaire électronique. Un pourriel lui
afficha soudain une offre présentée comme une excellente affaire, tout compris, avec l’accroche
"un acheté, le deuxième gratuit" pour un article dont la marque imitait manifestement celle de sa
propre entreprise. C’est du piratage de marque, se dit-il, il faut que je prévienne le service de veille
à la concurrence.

Après un essai raté comme platiniste, son premier vrai métier avait été, chez un concepteur de jeu,
un travail plaisant qui l’avait rendu accro de la manette de jeu. Il avait travaillé ensuite comme
cybermercaticien en charge de la réservation en ligne dans une compagnie aérienne à bas prix qui
inquiétait les grandes compagnies. Depuis deux ans, il faisait partie du personnel de la direction
commerciale d’un détaillant en ligne qui vendait des planches de sport. Il n’était pas lui-même
planchiste et ne pratiquait pas le sport de planche mais il connaissait à fond les planches à voile,
planches à roulettes, planches de neige, planches tout terrain et planches de dune, et toutes les
variétés de planches nautiques et de planches terrestres. Il s’occupait du bouche à oreille et
naviguait dans les forums, les blocs et les réseaux sociaux.

En bon prescripteur, il prépara un argumentaire à laisser traîner sur la Toile. Il ne pouvait pas
promettre le gros lot ou proposer une offre groupée comme pour des bâtons de marche nordique.
Il n’arrivait pas à trouver une aguiche suffisamment raccrocheuse. Un miaulement de son chat
interrompit sa recherche. Il avait oublié de lui acheter de la nourriture pour animaux ! Il trouva
dans un placard une boîte intitulée "cuisine facile" et présentée comme de l’alimentation
écologique. Le chat devait être respectueux de l’environnement car il sembla se régaler.

Il alluma son poste de télévision. Après des reportages sur les mobilisations éclair et la défonce
alcoolique périodique, il y en eut un autre sur les figures libres en planche aérotractée. Il éteignit
le poste pour ne pas risquer l’épuisement professionnel et prit sa liseuse électronique pour terminer
la lecture des Raisins de la colère.

4ème partie (origines étymologiques) :


Solde : différence entre le crédit et le débit d'un compte.

Réponse : solidare (latin).

L’étymologie la plus sûre, et la plus lointaine, est le verbe latin solidare (consolider). Solder un compte, c’est le
clôturer en établissant et en virant son solde, éventuellement en effectuant un règlement qui consolide, raffermit
la situation du débiteur et celle du créancier. Solidare, devenu soldare en bas latin, a d’ailleurs fini par signifier
aussi payer. Solidus, devenu sou en français, désignait une pièce d’or.

Les mots solde et solder sont peut-être parvenus en français moderne par l’intermédiaire des mots italiens saldo
et saldare, qui ont le même sens et la même étymologie latine. C’est l’étymologie que retiennent beaucoup de
dictionnaires. Ce n’est pas sûr car on trouve les mots solder (au sens de consolider) et soldre (au sens de payer)
en ancien français dès le 12e siècle.

Il ne faut pas confondre ce mot solde, qui est masculin, avec son homonyme solde, qui est féminin et qui
désigne la rémunération versée aux militaires. Ce dernier a pour étymologie le mot sou (solidus en latin, solt en
ancien français, soldo en italien).

Depuis le 19e siècle, on utilise aussi le mot solde, masculin, pour désigner des marchandises mises en vente
avec un rabais important. Il arrive fréquemment que le mot soit dans ce cas abusivement employé au féminin.

Solvable : qui peut respecter ses engagements financiers.

Réponse : solvere (latin)

Le verbe latin solvere signifiait délier et, par extension, payer. Le paiement délie en effet le lien qui rattache le
créancier au débiteur.

Le mot français solvable est une création savante à partir de ce verbe latin. Il date du 14e siècle mais n’a été
employé couramment qu’à partir du 17e siècle.
Signifiant "qui a les moyens de payer", il peut s’appliquer à un client, à un pays, à une demande, etc.

Le substantif correspondant, solvabilité, a été formé au 17e siècle.

5ème partie (présentation du projet) :


Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de l'exposé,
notamment dans l'utilisation de la langue française
COUPE FRANCOPHONE DES AFFAIRES "LE MOT D'OR" 2009
Jeudi 19 mars 2009 de 14 h à 15 h

Identification du candidat :
Établissement :

Division :

Nom (en majuscules accentuées) :

Prénom :

Les organisateurs de la Coupe "LE MOT D'OR" vous remercient et vous félicitent d'affirmer, par votre
participation, votre volonté d'entreprendre marquée par le souci d'une bonne maîtrise du français des affaires,
condition de toute réussite professionnelle et de la compréhension des langues étrangères.

SUJET
Le sujet comporte cinq parties indépendantes. Les réponses doivent être portées sur le sujet lui-même qui sera
remis au professeur en fin d'épreuve.

1ère partie : cherchez des mots nouveaux pour des concepts nouveaux. Proposez, dans chacun des
cas suivants et en justifiant votre proposition, un mot, un sigle ou une expression pour désigner en
français :

a) Une nouvelle technique de vente consistant à faire désirer à des consommateurs les produits et les
messages d'information d'une entreprise. Il ne s'agit plus d'imposer des messages publicitaires mais de faire
désirer une marque et les messages de cette marque. Ces messages doivent être suffisamment innovants,
séduisants et convaincants pour que les consommateurs aient envie de les télécharger sur Internet et de les
transférer à leurs amis, devenant ainsi les vecteurs efficaces de leur diffusion.

Réponse :

b) La capacité d'influence et de pression exercée par les personnes âgées. L'allongement de la durée de vie
fait que les pays développés ont une population âgée de plus en plus nombreuse qui dispose d'un pouvoir
d'achat important, de beaucoup de temps libre, notamment pour les loisirs et les voyages, et d'une influence
politique qui devient dominante dans certaines régions.

Réponse :

c) Les mets qui se mangent avec les doigts. Il s'agit des nourritures qu'on grignote sans fourchette, ni couteau
(tapas, bouchées, amuse-gueule et mignardises de toutes sortes), en bousculant les "bonnes manières" et les arts
de la table. La restauration rapide n'a pas l'exclusivité de cette nouvelle pratique, qui en vérité nous fait revenir
au seizième siècle : de grands restaurants ouvrent des espaces réservés au grignotage chic (et cher).

Réponse :
2ème partie : trouvez le mot ou l'expression dont la définition vous est donnée :
Les candidats du niveau "initiation" doivent trouver dix mots ou expressions, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

organisation suivant un plan  


activité première d’une entreprise  
ensemble de programmes conçu par un pirate pour être implanté dans un système informatique afin
 
d'y déclencher une opération non autorisée ou d'en perturber le fonctionnement
dossier présentant un projet chiffré de création ou de développement d'entreprise  
acte par lequel le bénéficiaire d’un effet de commerce fait constater par un huissier le non-
 
paiement à l’échéance
acheminement de voyageurs ou de marchandises par au moins deux modes de transport successifs  
employé d'un magasin en libre service chargé d'assister la clientèle aux caisses de sortie  
droit permettant au créancier qui détient une chose appartenant à son débiteur de refuser de la lui
 
restituer tant qu’il n’a pas été payé
possibilités financières d’un acheteur potentiel  
en micro-informatique, ensemble de caractères alphabétiques, chiffres et symboles d’un même
 
type
moyen d’accéder rapidement à une adresse universelle (Internet) préalablement stockée sur son
 
ordinateur par l’utilisateur
usage par le client d’un automate de caisse lui permettant d’établir sa facture et de payer ses achats  
message publicitaire faisant appel à un témoignage crédible  
droit de participer à une augmentation de capital à titre onéreux  
se dit d’un système permettant à l'utilisateur de dialoguer avec une machine par l'intermédiaire d'un
 
terminal et d’intervenir pendant le déroulement des opérations
modification proposée à un texte soumis à une assemblée délibérante  
coût correspondant à la fabrication d'une unité supplémentaire d'un produit  
collecte et traitement d'informations, après vente, sur les inadaptations d’un produit aux besoins  
application de la mercatique prenant en compte des critères géographiques  
installation entraînée mécaniquement, comportant une bande sans fin exempte de marches,
 
destinée au transport de personnes

3ème partie : dites-le en français.


Remplacez, dans le texte suivant, des expressions et mots étrangers ou relevant du franglais par des
équivalents français. Écrivez dans la marge de droite chaque expression ou mot retenu et son équivalent
français.
Les candidats du niveau "initiation" doivent donner dix équivalents, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

Océane enfila un sweater et un pantalon de jogging, se coiffa  


d’un walkman et se mit à trottiner en écoutant un best-of des
derniers hits. C’était sa façon de s’accorder un break pendant le
lunch qu’elle remplaçait souvent par du snacking. Elle croisa un
biker qui lui rappela un crooner addict de body-building qu’elle
avait connu lorsqu’elle travaillait dans le show-business.

Self-made-woman, elle bénéficiait en effet d’un back-ground


assez varié. Après avoir vendu, comme free-lance, des best-
sellers en door-to-door, elle avait collaboré à des castings pour
des shows de télévision. Elle avait fait ensuite du merchandising
chez un hard-discounter avant de trouver un job au service
marketing de son entreprise actuelle, un distributeur de
sportswear. Grâce à un bon training-program et avec l’aide d’un
excellent coach, elle était devenue après quelques années un
marketing-expert au top niveau.

Constatant l’essor du Net-business et devinant qu’il y avait une


market-niche à exploiter, elle avait convaincu l’entreprise de se
lancer dans l’e-commerce en devenant e-tailer. Cela avait donné
une success-story sur le Net et un nouveau chapitre prestigieux
de la business-history et elle avait eu droit aux félicitations du
chairman, à un incentive tour, avec traveller’s checks généreux,
pour visiter les fournisseurs chinois, et à un bon paquet de stock-
options.

Maîtrisant bien la corporate culture, elle avait été chargée par le


marketing-management de la formation de la marketing-team,
pas assez market-driven, et dont le turn-over était alarmant et
mettait en danger le leadership de l’entreprise dans la vente en
gros. Elle décida de recourir à des techniques up-to-date :
teachware, video training, e-learning et action learning. Au cours
de la première séance, elle fit un round-up sur la pratique par
chacun du one-to-one marketing.

Elle comprit que la marketing-attitude des vendeurs était en


cause. Ils maîtrisaient mal le marketing direct. Piètres marketers,
ils négligeaient les avantages soft et abusaient des ventes
obtenues au finish avec des avantages hard plutôt que de
privilégier les relations futures. Ils y étaient incités par la
politique d’incentive du sales director, politique qu’il faudrait
modifier.

4ème partie : pour chacun des deux mots suivants du français des affaires, choisissez (en mettant
une croix dans la case correspondante) l’origine étymologique qui vous semble être la bonne :
Salaire :

salariarius (latin) : mercenaire

salary (anglais) : salaire

salarium (latin) : ration de sel

salario (italien) : salaire

Finance :

finance (anglais) : finance

Finanz (allemand) : finance

finanza (italien) : finance

finer (ancien français) : payer

5ème partie : sachez entreprendre en français. Présentez, en une vingtaine de lignes, votre propre
projet de création d’entreprise ou un projet qui a été réalisé et auquel vous auriez aimé participer.

COUPE "LE MOT D’OR" 2009 : corrigé indicatif


1ère partie :
Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de
formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables
nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :
organisation suivant un plan planification
cœur de métier,
activité première d’une entreprise
ou métier de base
ensemble de programmes conçu par un pirate pour être implanté dans un
système informatique afin d'y déclencher une opération non autorisée ou d'en logiciel malveillant
perturber le fonctionnement
plan d’affaires,
dossier présentant un projet chiffré de création ou de développement
ou plan de
d'entreprise
développement
acte par lequel le bénéficiaire d’un effet de commerce fait constater par un
protêt
huissier le non-paiement à l’échéance
acheminement de voyageurs ou de marchandises par au moins deux modes de
transport multimodal
transport successifs
employé d'un magasin en libre service chargé d'assister la clientèle aux caisses
aide de caisse
de sortie
droit permettant au créancier qui détient une chose appartenant à son débiteur
droit de rétention
de refuser de la lui restituer tant qu’il n’a pas été payé
possibilités financières d’un acheteur potentiel pouvoir d’achat
en micro-informatique, ensemble de caractères alphabétiques, chiffres et police de caractères,
symboles d’un même type ou police
moyen d’accéder rapidement à une adresse universelle (Internet)
signet
préalablement stockée sur son ordinateur par l’utilisateur
usage par le client d’un automate de caisse lui permettant d’établir sa facture encaissement en libre
et de payer ses achats service
témoignage
message publicitaire faisant appel à un témoignage crédible publicitaire,
ou publitémoignage
droit de participer à une augmentation de capital à titre onéreux droit de souscription
se dit d’un système permettant à l'utilisateur de dialoguer avec une machine
interactif,
par l'intermédiaire d'un terminal et d’intervenir pendant le déroulement des
ou conversationnel
opérations
modification proposée à un texte soumis à une assemblée délibérante amendement
coût correspondant à la fabrication d'une unité supplémentaire d'un produit coût marginal
collecte et traitement d'informations, après vente, sur les inadaptations d’un mercatique après-
produit aux besoins vente
application de la mercatique prenant en compte des critères géographiques géomercatique
installation entraînée mécaniquement, comportant une bande sans fin exempte
trottoir roulant
de marches, destinée au transport de personnes

3ème partie (corrigé du sujet de la Coupe francophone des affaires)  :


Liste indicative d'équivalents possibles dans le contexte donné. Tous les anglicismes composés ont été écrits
avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français, bien que cela ne soit d’usage en
anglais que pour les adjectifs.

sweater : chandail
jogging : survêtement
walkman : baladeur
best-of : florilège, compilation, morceaux choisis
hit : tube, succès commercial
break : récréation, pause
lunch : déjeuner
snacking : grignotage
biker : motard, motocycliste
crooner : chanteur de charme
addict de : accro de, fana de, fou de
body-building : culturisme
show-business : métiers du spectacle, industrie du spectacle
self-made-woman : autodicacte
back-ground : expérience, carrière
free-lance : à son compte, travailleur indépendant
best-seller : succès de librairie, succès de vente
door-to-door :porte-à-porte
casting : audition (et dans un autre contexte : distribution)
show : émission (TV), spectacle
merchandising : marchandisage
hard-discounter : maxidicompteur, casseur de prix
job : emploi, poste, boulot
marketing : mercatique
sportswear : vêtements de sport
training-program : plan de formation, programme de formation
coach : mentor, accompagnateur (Québec)
marketing-expert : mercaticien(ne)
au top niveau : de haut niveau
Net-business : affaires sur la Toile
market-niche : créneau commercial, niche commerciale
e-commerce : commerce en ligne, cybercommerce
e-tailer : détaillant en ligne
success-story : histoire d’un succès
Net : Internet, la Toile
business-history : histoire de l’entreprise
chairman : président-directeur-général
incentive tour : voyage de motivation
traveller’s check : chèque de voyage
stock option : option sur titres
corporate culture : culture d’entreprise
marketing-management : direction de la mercatique
marketing-team : équipe de commercialisation
market-driven : à l’écoute du marché
turn-over : (taux de) renouvellement, taux de départ, rotation
leadership : suprématie, primauté, domination, prépondérance, prédominance
up-to-date : moderne, récent
teachware : didacticiel, logiciel éducatif, logiciel d’enseignement
video training : entraînement télévisuel
e-learning : formation en ligne
action learning : apprentissage par l’action
faire un round-up : faire le point
one-to-one marketing : mercatique personnalisée
marketing-attitude : comportement commercial, esprit mercatique
marketing direct : vente directe
marketer : mercaticien(ne)
avantage soft : avantage personnalisé
au finish : à l’arraché
avantage hard : avantage choc
incentive : stimulation
sales director : directeur des ventes

Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue débarrassée des
emprunts abusifs à l'anglais américain :

Océane enfila un chandail et un pantalon de survêtement, se coiffa d’un baladeur et se mit à


trottiner en écoutant un florilège des derniers tubes. C’était sa façon de s’accorder une récréation
pendant le déjeuner qu’elle remplaçait souvent par du grignotage. Elle croisa un motard qui lui
rappela un chanteur de charme accro de culturisme qu’elle avait connu lorsqu’elle travaillait dans
les métiers du spectacle.

Autodidacte, elle bénéficiait en effet d’une expérience assez variée. Après avoir vendu, à son
compte, des succès de librairie en porte-à-porte, elle avait collaboré à des auditions pour des
émissions de télévision. Elle avait fait ensuite du marchandisage chez un maxidiscompteur avant
de trouver un emploi au service mercatique de son entreprise actuelle, un distributeur de vêtements
de sport. Grâce à un bon plan de formation et avec l’aide d’un excellent mentor, elle était devenue
après quelques années une mercaticienne de haut niveau.

Constatant l’essor des affaires sur la Toile et devinant qu’il y avait un créneau commercial à
exploiter, elle avait convaincu l’entreprise de se lancer dans le commerce en ligne en devenant
détaillant en ligne. Cela avait donné une histoire d’un succès sur Internet et un nouveau chapitre
prestigieux de l’histoire de l’entreprise et elle avait eu droit aux félicitations du président-
directeur-général, à un voyage de motivation, avec chèques de voyage généreux, pour visiter les
fournisseurs chinois, et à un bon paquet d’options sur titres.

Maîtrisant bien la culture de l’entreprise, elle avait été chargée par la direction de la mercatique
de la formation de l’équipe de commercialisation, pas assez à l’écoute du marché, et dont le taux
de renouvellement était alarmant et mettait en danger la suprématie de l’entreprise dans la vente en
gros. Elle décida de recourir à des techniques modernes : didacticiel, entraînements télévisuels,
formation en ligne et apprentissage par l’action. Au cours de la première séance, elle fit le point
sur la pratique par chacun de la mercatique personnalisée.

Elle comprit que le comportement commercial des vendeurs était en cause. Ils maîtrisaient mal la
vente directe. Piètres mercaticiens, ils négligeaient les avantages personnalisés et abusaient des
ventes obtenues à l’arraché avec des avantages choc plutôt que de privilégier les relations futures.
Ils y étaient incités par la politique de stimulation du directeur des ventes, politique qu’il faudrait
modifier.

4ème partie (origines étymologiques) :


Salaire :

Réponse : salarium (latin).

Le sel (sal) était très important pour les Romains, comme pour tous les autres peuples, car il était indispensable
pour l’alimentation humaine, pour la conservation des aliments et pour le bétail. Sa production et sa
commercialisation étaient d’ailleurs organisées par l’État pour éviter la spéculation et la pénurie. De véritables
infrastructures commerciales ont été mises en place pour le sel. Le sel a d’ailleurs servi de monnaie d’échange à
différentes occasions dans l’Antiquité.

Le mot salarium désignait à l’origine la ration de sel fournie aux soldats, puis il désigna l’indemnité en argent
versée pour acheter le sel (salarium argentum) et les vivres, la solde elle-même avec les prestations en nature, et
finalement toute forme de salaire.

Le terme est resté dans ce sens dans toutes les langues romanes : salaire en français, salario en italien, en
espagnol et en portugais, salar en catalan et en occitan, salariu en roumain.

Du français, le mot est passé également en anglais (salary).

Finance :

Réponse : finer (ancien français)

Au XIIIe siècle, on disait "faire fin" ou "finer" (altération de finir) au sens de mener à sa fin une affaire en
payant (par exemple une rançon), puis de payer. Le mot "fin" avait d’ailleurs pris également le sens de monnaie,
d’argent.

Le suffixe "-ance" servant à former des substantifs d’action à partir de verbes (vengeance à partir de venger,
résistance à partir de résister…), on a vu apparaître le mot "finance", action de terminer une affaire par un
paiement. Ce mot fut d’abord surtout utilisé pour le maniement des revenus du Trésor royal (ce qu’on
appellerait aujourd’hui "les finances publiques") avant de s’étendre aux affaires d’argent privées.

Par l’intermédiaire du mot latin médiéval "financia", le terme est passé dans les autres langues romanes :
"finanza" en italien, "financiero" (financier) en espagnol, "finanças" en portugais, "finança" en catalan et en
occitan, "finanţe" en roumain.

Il s’est également répandu dans les langues germaniques : "finance" en anglais, "Finanz" en allemand, "finans"
en danois et en norvégien, "financer" (finances) en suédois, "financiën" (finances) en néerlandais.

Il a été repris aussi dans les langues slaves : "финансы" en russe, "фінансы" en biélorusse, "финанси" en
bulgare, "finanse" en polonais, "financuje" en tchèque, "finance" en slovaque.

N.B. L'affichage correct des caractères roumains et cyrilliques nécessite qu'une police répondant à la
norme Unicode (Arial Unicode MS par exemple) soit installée sur votre ordinateur.

5ème partie (présentation du projet) :


Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de l'exposé,
notamment dans l'utilisation de la langue française.

OUPE DU FRANÇAIS DES AFFAIRES "LE MOT D'OR" 2009


Jeudi 19 mars 2009 de 14 h à 15 h
Identification du candidat :
Établissement :

Division :

Nom (en majuscules accentuées) :

Prénom :

Les organisateurs de la Coupe « LE MOT D'OR » vous remercient et vous félicitent d'affirmer, par votre
participation, votre volonté d'entreprendre marquée par le souci d'une bonne maîtrise du vocabulaire des affaires
dans votre langue maternelle et en français.

SUJET
Le sujet comporte cinq parties indépendantes. Les réponses doivent être portées sur le sujet lui-même qui sera
remis au professeur en fin d'épreuve.

1ère partie : cherchez des mots nouveaux pour des concepts nouveaux. Proposez, dans chacun des
cas suivants et en justifiant votre proposition, un mot, un sigle ou une expression pour désigner dans
votre langue :

a) Une nouvelle technique de vente consistant à faire désirer à des consommateurs les produits et les
messages d'information d'une entreprise. Il ne s'agit plus d'imposer des messages publicitaires mais de faire
désirer une marque et les messages de cette marque. Ces messages doivent être suffisamment innovants,
séduisants et convaincants pour que les consommateurs aient envie de les télécharger sur Internet et de les
transférer à leurs amis, devenant ainsi les vecteurs efficaces de leur diffusion.

Réponse :

b) La capacité d'influence et de pression exercée par les personnes âgées. L'allongement de la durée de vie
fait que les pays développés ont une population âgée de plus en plus nombreuse qui dispose d'un pouvoir
d'achat important, de beaucoup de temps libre, notamment pour les loisirs et les voyages, et d'une influence
politique qui devient dominante dans certaines régions.

Réponse :

c) Les mets qui se mangent avec les doigts. Il s'agit des nourritures qu'on grignote sans fourchette, ni couteau
(tapas, bouchées, amuse-gueule et mignardises de toutes sortes), en bousculant les "bonnes manières" et les arts
de la table. La restauration rapide n'a pas l'exclusivité de cette nouvelle pratique, qui en vérité nous fait revenir
au seizième siècle : de grands restaurants ouvrent des espaces réservés au grignotage chic (et cher).

Réponse :

2ème partie : trouvez, en français et dans votre langue, le mot ou l'expression dont la définition
vous est donnée :

Les candidats du niveau "initiation" doivent trouver dix mots ou expressions, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.
organisation suivant un plan  
activité première d’une entreprise  
ensemble de programmes conçu par un pirate pour être implanté dans un système informatique afin
 
d'y déclencher une opération non autorisée ou d'en perturber le fonctionnement
dossier présentant un projet chiffré de création ou de développement d'entreprise  
acte par lequel le bénéficiaire d’un effet de commerce fait constater par un huissier le non-
 
paiement à l’échéance
acheminement de voyageurs ou de marchandises par au moins deux modes de transport successifs  
employé d'un magasin en libre service chargé d'assister la clientèle aux caisses de sortie  
droit permettant au créancier qui détient une chose appartenant à son débiteur de refuser de la lui
 
restituer tant qu’il n’a pas été payé
possibilités financières d’un acheteur potentiel  
en micro-informatique, ensemble de caractères alphabétiques, chiffres et symboles d’un même
 
type
moyen d’accéder rapidement à une adresse universelle (Internet) préalablement stockée sur son
 
ordinateur par l’utilisateur
usage par le client d’un automate de caisse lui permettant d’établir sa facture et de payer ses achats  
message publicitaire faisant appel à un témoignage crédible  
droit de participer à une augmentation de capital à titre onéreux  
se dit d’un système permettant à l'utilisateur de dialoguer avec une machine par l'intermédiaire d'un
 
terminal et d’intervenir pendant le déroulement des opérations
modification proposée à un texte soumis à une assemblée délibérante  
coût correspondant à la fabrication d'une unité supplémentaire d'un produit  
collecte et traitement d'informations, après vente, sur les inadaptations d’un produit aux besoins  
application de la mercatique prenant en compte des critères géographiques  
installation entraînée mécaniquement, comportant une bande sans fin exempte de marches,
 
destinée au transport de personnes

3ème partie : dites-le dans votre langue.


Remplacez, dans le texte suivant, des expressions et mots en caractères gras par des équivalents de votre
langue. Écrivez dans la marge de droite chaque expression ou mot retenu et son équivalent.

Les candidats du niveau "initiation" doivent donner dix équivalents, les candidats du niveau
"approfondissement" quinze, et les candidats du niveau "spécialisation" vingt.

Océane enfila un chandail et un pantalon de survêtement, se  


coiffa d’un baladeur et se mit à trottiner en écoutant un florilège
des derniers tubes. C’était sa façon de s’accorder une récréation
pendant le déjeuner qu’elle remplaçait souvent par du
grignotage. Elle croisa un motard qui lui rappela un chanteur
de charme accro de culturisme qu’elle avait connu lorsqu’elle
travaillait dans les métiers du spectacle.

Autodidacte, elle bénéficiait en effet d’une expérience assez


variée. Après avoir vendu, à son compte, des succès de librairie
en porte-à-porte, elle avait collaboré à des auditions pour des
émissions de télévision. Elle avait fait ensuite du
marchandisage chez un maxidiscompteur avant de trouver un
emploi au service mercatique de son entreprise actuelle, un
distributeur de vêtements de sport. Grâce à un bon plan de
formation et avec l’aide d’un excellent mentor, elle était
devenue après quelques années une mercaticienne de haut
niveau.

Constatant l’essor des affaires sur la Toile et devinant qu’il y


avait un créneau commercial à exploiter, elle avait convaincu
l’entreprise de se lancer dans le commerce en ligne en devenant
détaillant en ligne. Cela avait donné une histoire d’un succès
sur Internet et un nouveau chapitre prestigieux de l’histoire de
l’entreprise et elle avait eu droit aux félicitations du président-
directeur-général, à un voyage de motivation, avec chèques de
voyage généreux, pour visiter les fournisseurs chinois, et à un
bon paquet d’options sur titres.

Maîtrisant bien la culture de l’entreprise, elle avait été chargée


par la direction de la mercatique de la formation de l’équipe de
commercialisation, pas assez à l’écoute du marché, et dont le
taux de renouvellement était alarmant et mettait en danger la
suprématie de l’entreprise dans la vente en gros. Elle décida de
recourir à des techniques modernes : didacticiel, entraînements
télévisuels, formation en ligne et apprentissage par l’action.
Au cours de la première séance, elle fit le point sur la pratique
par chacun de la mercatique personnalisée.

Elle comprit que le comportement commercial des vendeurs


était en cause. Ils maîtrisaient mal la vente directe. Piètres
mercaticiens, ils négligeaient les avantages personnalisés et
abusaient des ventes obtenues à l’arraché avec des avantages
choc plutôt que de privilégier les relations futures. Ils y étaient
incités par la politique de stimulation du directeur des ventes,
politique qu’il faudrait modifier.

4ème partie : pour chacun des deux mots suivants du français des affaires, choisissez (en mettant
une croix dans la case correspondante) l’origine étymologique qui vous semble être la bonne :

Salaire :
salariarius (latin) : mercenaire

salary (anglais) : salaire

salarium (latin) : ration de sel

salario (italien) : salaire

Finance :

finance (anglais) : finance

Finanz (allemand) : finance

finanza (italien) : finance

finer (ancien français) : payer

5ème partie : sachez entreprendre en français. Présentez, en une vingtaine de lignes, votre propre
projet de création d’entreprise ou un projet qui a été réalisé et auquel vous auriez aimé participer.

LE MOT D'OR 2009


COUPE DU VOCABULAIRE DES AFFAIRES EN FRANÇAIS ET DANS D'AUTRES
LANGUES

Épreuve proposée au grand public

Semaine de la langue française

Vendredi 20 et samedi 21 mars 2009

SUJET
(le corrigé est donné en vert)
Le sujet comporte trois parties indépendantes. Les réponses doivent être portées sur le sujet lui-même qui sera
remis aux organisateurs en fin d'épreuve.

1ère partie : dites-le en français et dans votre langue.


Remplacez, dans le texte suivant, le plus possible d'expressions et mots étrangers ou relevant du franglais
(écrits en caractères gras) par des équivalents en français et dans votre langue. Écrivez dans la marge de
droite chaque expression ou mot retenu et ses équivalents en frarnçais et dans votre langue. français.

Océane décida de s’accorder un break pendant le Océane décida de s’accorder une récréation pendant le
lunch qu’elle remplaçait souvent par du snacking. déjeuner qu’elle remplaçait souvent par du grignotage. Elle
Elle enfila un sweate et un pantalon de jogging, se enfila un chandail et un pantalon de survêtement, se coiffa
coiffa d’un walkman et se mit à trottiner en d’un baladeur et se mit à trottiner en écoutant un florilège
écoutant un best-of des derniers hits. Elle croisa un des derniers tubes. Elle croisa un motard qui lui rappela un
biker qui lui rappela un crooner addict de body- chanteur de charme accro de culturisme qu’elle avait
building qu’elle avait connu lorsqu’elle travaillait connu lorsqu’elle travaillait dans les métiers du spectacle.
dans le show-business.
Autodidacte, elle bénéficiait en effet d’une expérience
Self-made-woman, elle bénéficiait en effet d’un assez variée. Après avoir vendu, à son compte, des succès
back-ground assez varié. Après avoir vendu, de librairie en porte-à-porte, elle avait collaboré à des
comme free-lance, des best-sellers en door-to- auditions pour des émissions de télévision. Elle avait fait
door, elle avait collaboré à des castings pour des ensuite du marchandisage chez un maxidiscompteur avant
shows de télévision. Elle avait fait ensuite du de trouver un emploi au service mercatique d’un
merchandising chez un hard-discounter avant de distributeur de vêtements de sport. Avec l’aide d’un
trouver un job au service marketing d’un excellent mentor, elle était devenue en quelques années une
distributeur de sportswear. Avec l’aide d’un mercaticienne de haut niveau. Elle avait alors décidé de
excellent coach, elle était devenue en quelques créer sa propre entreprise.
années un marketing-expert au top niveau. Elle
avait alors décidé de créer son propre business.

4ème partie : donnez une définition pour un des termes qui vous semble relever du français des
affaires et que vous choisissez dans la première partie (dites-le en français et dans votre langue) ou dans
la deuxième partie (dictée).

Définitions des termes relevant du français des affaires :

Marchandisage : ensemble des méthodes et techniques ayant trait à la présentation et à la mise en valeur des
produits sur les lieux de vente. Les spécialistes invoquent la règle dite des "5B", qui consiste à présenter le
bon produit, au bon prix, au bon moment, au bon endroit et en bonne quantité.
Maxidiscompteur : discompteur (spécialiste du discompte, système de commercialisation permettant d'offrir
au client des produits à prix réduit) pratiquant le maxidiscompte, c’est-à-dire un discompte agressif
caractérisé par des prix très bas et par un assortiment de produits très restreint, présenté sommairement.
Mercatique (adjectif) : qui se rapporte à la mercatique, ensemble des techniques et des actions grâce
auxquelles une entreprise développe la vente de ses produits, de ses services, en adaptant leur production et
leur commercialisation aux besoins du consommateur.
Mentor : cadre chargé d'améliorer les compétences et la réussite professionnelle d'un individu ou d'une
équipe (dans le domaine des métiers du spectacle : personne chargée de conseiller sur le plan artistique et
commercial un artiste ou un groupe pour lui permettre d'atteindre une plus grande notoriété).
Mercaticien : spécialiste de la mercatique, ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une
entreprise développe la vente de ses produits, de ses services, en adaptant leur production et leur
commercialisation aux besoins du consommateur.
Entreprise : agent économique (individu ou organisation autonome) dont la fonction principale est la mise à
la disposition de sa clientèle de biens ou de services marchands.
Casseur de prix (synonyme : discompteur spécialisé) : magasin spécialisé dans une catégorie de produits,
dont l'objectif est d'éliminer la concurrence en pratiquant des marges très faibles.
Chiffre d’affaires : montant des ventes de biens ou de services réalisées par une entreprise pendant une
période donnée.
Affaires : activités commerciales, industrielles et financières.
Créneau commercial : petit segment de marché, ciblé en termes de clientèle ou de produit, nouveau et
encore peu exploité.
Consommateurs internautes : consommateurs achetant sur Internet.
Cybercommerce ou commerce en ligne : technique d'achat et de vente à distance utilisant des procédés
électroniques (essentiellement Internet) qui permettent la liaison directe et instantanée entre le vendeur et le
client.
Détaillant en ligne : entreprise de vente au détail à distance par Internet.
Aguichage : procédé publicitaire qui utilise l'aguiche, phase initiale d'une campagne publicitaire se présentant
sous forme d'énigme destinée à inciter et à maintenir l'attention du public.
Bouche-à-oreille électronique : technique mercatique reposant sur la transmission, de proche en proche, par
voie électronique, de messages commerciaux (exploitation des messages circulant par Internet entre les
consommateurs).
Produit vedette : produit qui remporte un grand succès commercial et qui contribue de façon considérable à
la croissance des ventes d’une entreprise.
Porte-drapeau ou produit-phare : produit chargé de magnifier une marque dans le public.
Vache à lait : produit de notoriété établie dégageant une forte rentabilité.

Vous aimerez peut-être aussi