Vous êtes sur la page 1sur 3

Yannis

AURENTY
1°7
Composition

Sujet : Les médias d’information, un “4ème pouvoir” ?

“Le vrai pouvoir, c’est la connaissance”. Cette citation de Francis Bacon,


nous montre que les médias jouent un rôle important au sein de notre
société. L’invention de l’imprimerie par Gutenberg à permis l’invention
des journaux. La liberté de la presse naît à la fin du 18ème siècle avec
l'apparition de la reconnaissance de la liberté d'opinion. Cependant,
l’âge d’or du journal à réellement commencé dans les années 1880.
Cependant, le nombre de personnes écoutant la radio et lisant des
journaux d’information baisse considérablement. Cela montre leurs
difficultés rester émergées par rapport au champ démocratique,
contrairement aux réseaux sociaux et à la télévision. On peut se
demander si les médias d’information sont bien un “4ème pouvoir”. Dans
un premier temps nous verrons, qu’effectivement les médias
d'information peuvent prétendre à ce titre. Puis nous verrons dans un
second temps, qu’il faut nuancer, et que le médias ne sont pas à
proprement parler un “4ème pouvoir”.

Les médias sont le cordon reliant le peuple et les politiciens. Grâce


à cela les médias influencent le pouvoir politique. Et si ce “4ème
pouvoir” arrive à influencer ce pouvoir politique, alors il influence aussi
les 3 autres pouvoirs. Les médias ont une sorte de double pouvoir, celui
d’informer et celui de convaincre. Ils parviennent même à ridiculiser
certains politiciens. Trump par exemple s'est fait ridiculiser lors d’une
interview, ou, encore , à donner de fausse information sur son compte
twitter à propos du covid. La télévision est l’un des principal acteur du
monde politique, surtout au moment de l'élection présidentielle. En effet,
partout l’on voit des émissions retranscrivant en direct un débat entre
certains représentants. Les médias d’information sont donc étroitement
liés avec le pouvoir politique, sans pour autant être son allié.
Les médias d’information influencent l’opinion publique. En effet
comme le témoigne l’affaire Dreyfus, (1894) la France est scindé entre
les Dreyfusards, et ceux qui sont contre lui. Et comme en témoignent les
ventes de journaux, ont voit bien que pensait l’opinion publique. En effet
70% des journaux était contre Dreyfus alors qu’une 20% des journaux
était dreyfusard. Cela montre la disparité des opinions publiques. Bien
représenté par les journaux, puisque que c’est eux qui influencent
l’opinion. Il y a aussi sous le régime d’Hitler qui pour parvenir au pouvoir
et pendant tout son temps au pouvoir usait de la propagande. Il faisait
de la propagande grâce aux journaux et aux affiches publicitaires. Il
avait un ministre de la propagande et c’est en partie pour cela que les
allemand se sont laissé faire, ils avaient une version biaisé de la réalité.
La propagande ou en tout cas les médias d’information ont eu un grand
rôle pour influencer le peuple. En effet il choisissait ce qu’il allait être dit
et ce qui allait être tus, jusqu'à l'invention de Havas, la première agence
de presse en France, qui vérifie si les informations sont erronées ou
autres.
Les médias d’information tels que les journaux ou la radio sont en
constante baisse au niveau des lecteurs et des auditeurs. En effet,
ceux-ci se désintéressent de ces médias et vont plutôt se documenter
sur les réseaux sociaux, sans filtres et vont gober plein de fake news.
Ce qui crée un climat de tension au sein d’une société. Les informations
par les médias sont devenues tellement instantanées que tout le monde
peut accéder à ses informations, cependant il faut faire le trie et ne pas
tomber dans l’infobésité. Environ 60% des gens font confiance à la radio
pour 55% de gens qui font confiance aux journaux. C’est plus du double
des réseaux sociaux. On voit bien qu’une partie de la population est à
peu près informée des risques de fausse information, Cependant il y a
quand même une grande part de personne qui ne s’informe que grâce
aux réseaux sociaux.
Les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire sont les 3 pouvoirs
reconnus par l'État. Cependant, même si l'on dit que les médias
d’information, sont le “4ème pouvoir”, il n’est inscrit nulle part dans la
constitution que cette affirmation est vraie. Étant donné qu’il n’y a pas
d'écrit, hypothétiquement les médias pourraient tout aussi bien
disparaître et ne laisser aucune trace. De plus, pour contrer les pleins
pouvoir des médias, L'agence Havas fut créée en France au XIX e
siècle. C’est la plus ancienne agence de presse au monde.

Pour finir, on peut donc aisément comprendre que les médias


d’information ont les attributs de la " 4ème puissance''. Cependant on a
pu démontrer que ce n’était pas aussi simple que cela, en effet les
media d’information sont totalement liés au monde politique, les deux
fonctionnent ensemble, cependant l’audience des médias d’information
fiable tend à baisser ce qui ne facilite pas la recherche de la vai
information

Vous aimerez peut-être aussi