Vous êtes sur la page 1sur 15

QUESTIONS HEMOPHILIE

1- l’hémophilie est une maladie héréditaire :


a- autosomale récessive
b- autosomale dominante
c- liée au sexe récessive
d- liée au sexe codominante
e- transmise par le père

2- au cours de l’hémophilie le bilan de l’hémostase montre :


a- TP normale + TCA allongée
b- TCA normale + TP bas
c- TS allongé
d- TCA allongée + TQ allongé
e- Afibrinogénémie

3- un de ses symptômes ne fait pas partie du tableau clinique de


l’hémophilie :
a- hémarthrose
b- hématurie
c- hématome
d- pétéchies
e- épistaxis

4- on retrouve ces complications au cour de l’hémophilie :


a- hépatite B
b- HIV
c- Insuffisance rénale
d- Hypercalcémie
e- Anticoagulants circulants

5- le geste à proscrire au cour de l’hémophilie :


a- IM
b- IV
c- Compression
d- Suture des plaies vaccination
e- brossage des dents
QUESTIONS INDICATIONS ET ACCIDENTS TRANSFUSION

1- la transfusion des GR est indiquée dans toutes ces anémies sauf une :
a- anémie hémolytique congénitale
b- anémie des hémopathies malignes
c- anémie hémolytique acquise
d- anémie de l’insuffisance rénale
e- carencielle a 8g/dl d’hémoglobine

2- le PFC contient les éléments suivants :


a- GR
b- Facteurs de coagulation
c- Albumine
d- Plaquettes
e- Facteur Wilbrand

3- par quel mécanisme survient un accident transfusionnel aigue :


a- erreur de groupage
b- secondaire a une hémolyse intra tissulaire
c- anticoagulant circulant
d- contamination par HIV
e- surcharge en Fer

4- parmi ses antigènes lequel est le plus immunogène :


a- Kell
b- Ag C
c- Ag E
d- Ag D
e- Ag du système HLA

5- réaction frisson hyperthermie est secondaire a :


a- erreur système ABO
b- incompatibilité leucoplaquetaire
c- incompatibilité rhésus
d- un choc endotoxique
e- contamination par hépatite C
QUESTIOS HODGKIN

1- la cellule de Sternberg a pour origine la cellule suivante :


a- granuleuse
b- monocytaire
c- histiocytaire
d- myocardique
e- épidermique
2- l’extension se fait par les voies suivantes :
a- lymphatique
b- sanguine
c- nerveuse
d- contiguïté
e- hormonale
3- le diagnostique est base sur un des éléments
a- biopsie médullaire
b- hémogramme
c- FSP
d- Biopsie ganglionnaire
e- Cytoponction ganglionnaire
4- la classification histologique utiliser pour déterminer le pronostic de maladie
de hodgkin :
a- Binet
b- Anne Arbor
c- Lukes
d- Salmon et Durie
e- TNM
5- le bilan d’extension ne comporte pas l’examen suivant :
a- biopsie médullaire
b- examen ORL
c- biopsie ganglionnaire
d- scanner abdominal
e- radio thoracique
6- le protocole de chimiothérapie utilisé dans le traitement d’hodgkin :
a- ABVD
b- CVP
c- CHOP
d- VAD
e- Linker
7- le stade III de Ann Arbor dans la maladie d’hodgkin correspond : cocher la réponse juste :
a- atteinte cervicale isolée
b- adénopathies retro péritonéales et para aortiques
c- adénopathies de part et d’autre du diaphragme
d- atteinte hépatique
e- atteinte splénique et médullaire

8- le syndrome tumoral dans la maladie d’hodgkin se caractérise par : cocher la réponse


juste :
a- adénopathies fistulisées
b- présence de nodules durs et calcifiés
c- adénopathies non compressives et indolores
d- compression thoracique et syndrome cave superieur
e- adénopathies symétriques et bilatérales

9- le traitement de la maladie de hodgkin comporte l’association : cocher la réponse juste


a – Chirurgie avec chimiothérapie
b- Chimiothérapie avec corticoïdes
c- Chimiothérapie avec immunosuppresseurs
d- Chimiothérapie avec allogreffe
e- Chimiothérapie avec radiothérapie

10- L’étude histologique dans la maladie d’ Hodgkin objective : cocher la réponse juste
a- Prolifération de grandes cellules type immunoblastique
b- Prolifération de cellules lymphoïdes CD 2O+
c- Présence de cellules de Reed- Sternberg
d- Prolifération de petits lymphocytes avec ombres de Gumprecht
e- Prolifération de lymphocytes avec nécrose

11- Les signes généraux dans la maladie d’Hodgkin sont : cocher la ou les réponses justes
a- L’amaigrissement supérieur à 10% du poids corporel
b – Prurit
c- Sueurs nocturnes abondantes
d- Fièvre isolée
e- Pâleur cutanéo-muqueuse
QUESTIONS MYELOME

1- myélome multiple se définit par :


a- secret ion d’une immunoglobuline poly clonale
b- sécrétion d’une immunoglobuline monoclonale
c- lymphoplasmocytose
d- prolifération maligne de cellules granuleuses
e- prolifération bénigne de plasmocytes

2- le syndrome d’hyperviscosité est caractérise par


a- l’amarose
b- acouphènes
c- céphalées
d- bourdonnements d’oreille
e- anémie

3- au cours du myélome multiple nous retrouvons un des troubles métaboliques


suivant
a- hypocalcémie
b- hyperkaliémie
c- hypokaliémie
d- hypercalcémie
e- hyperalbuminemie

4- le tableau clinique est domine par

a- fièvre
b- polyglobulie
c- douleurs osseuses
d- adénopathie
e- hepato-splénomégalie

5- le diagnostic positif est pose par les critères suivants

a- plasmocytaire médullaire >15% associe a une lyse osseuse et une sécrétion d’une
immunoglobuline monoclonale
b- plasmocytaire médullaire et sanguine
c- hyperprotidemie et VS accélérée
d- insuffisance médullaire +splénomégalie
e- Hypoplasie avec fibrose médullaire
6- laquelle de ces classifications détermine le pronostic du myélome multiple
a- Binet
b- Anne Arbor
c- TNM
d- Salmonelle et Durie
e- Rai

7- laquelle de ces complications n’est pas observée dans le myélome multiple


a- angine de poitrine
b- insuffisance rénale
c- les infections
d- l’amylose
e- compression médullaire

8- le traitement de fond du myélome multiple est base sur


a- chimio+radiothérapie
b- chirurgie
c- chimiothérapie+allogreffe
d- cytaphérèse
e- antifibrinolytique
QUESTIONS PTI

1- au cours de la PTI la thrombopénie est

a- centrale
b- périphérique
c- mixte
d- secondaire a une splénomégalie
e- secondaire a une anémie

2- le purpura thrombotique est fait de ces signes

a- pétéchies s’effaçant a vitro pression


b- bulles hémorragiques
c- gingivorragies
d- hémorragies cérébrales
e- épistaxis

3- quel est le test qui confirme la présence d’anticorps au cours du PTI

a- Test Dixon
b- Myélogramme
c- Test de Coombs direct
d- FNS
e- RAI

4- le PTI aigu se différencie du PTI chronique

a- dure de vie des plaquettes


b- transfusion de plaquettes
c- peut guérir de façon spontanée
d- transfusion de culot globulaire
f- la sévérité

5- le quels des traitements ne sont pas retrouve au cours des PTI aigus

a- corticothérapie
b- splénectomie
c- immunoglobulines polyvalentes
d- transfusion de culot globulaire rouge
e- transfusion de plaquettes
QUESTIONS LLC

1-LLC est une

a- hémopathie maligne
b- hémopathie bénigne
c- cancer de la peau
d- lymphome
e- pathologie myéloïde

2- la prolifération cellulaire qui prédomine au cours de la LLC est faite de


a- cellules de Sternberg
b- lymphocytes de petites tailles B
c- lymphoblastes
d- myéloblastes
e- monocytes

3-le diagnostic de LLC ne repose pas sur les examens suivants

a- myélogramme
b- hémogramme
c- cytométrie a flux
d- biopsie ganglionnaire
e- scanner abdominal

4-lequel de ces marqueurs n’est pas retrouve dans la LLC

a- CD 19
b- CD 20
c- CD 5
d- CD 10
e- CD 35

5-le tableau clinique est fait de ces symptômes

a- polyadenopathies symétriques et bilatérales


b- syndrome tumoral compressif
c- nodules cutanés
d- splénomégalie
e- thrombocyte
6- la FNS dans la LLC montre une

a- hyperleucocytose faite de myélocytes


b- lymphocytose > 4000
c- hyperplasie granuleuse
d- myelemie
e- lymphoblaste

7- un patient atteint de LLC une polyadenopathies cervicale une anémie a 8gr/ dl


est classe

a- stade B
b- stade A
c- stade C
d- stade D
e- stade III

8- ce patient dans la LLC est traite par

a- une chimiothérapie type COP


b- polychimiotherapie CHOP
c- monochimiotherapie
d- radiothérapie
e- interféron

9-la LLC est cocher la ou les réponses fausses

a- un syndrome lymphoproliferatif chronique


b- un syndrome myeloproliferatif
c- hyper lymphocytose sanguine et médullaire
d- hémopathie maligne liée a la présence de la cellule de Reed-Stenberg au niveau
des ganglions
e- hémopathie avec polyadenopathies symétrique et bilatérale

10-la LLC se définit par cocher la ou les réponses fausses

a- une hyperleucocytose avec une lymphocytose ≥ 4000elts/ mm³


b- lymphopénie
c- un envahissement sanguin et médullaire par des lymphoblastes
d- hyperleucocytose avec une myelemie
e- un envahissement sanguin de petits lymphocytes avec ombre de gumbretch
11- le syndrome tumoral de la LLC est cocher la ou les réponses fausses

a- asymétrie dans 50% des cas


b- généralise bilatéral et symétrique
c- toujours sous forme d’adénopathies profondes
d- n’existe pas dans la LLC
e- haute masse tumorale compressive

12- la LLC se complique par cocher la ou les réponses fausses


a- un envahissement médullaire massif
b- des infections urinaires et bronchiques
c- un lymphome de haut grade de malignité
d- une leucémie aigue myeloblastique
e- une fibrose médullaire
13- le traitement repose sur cocher la ou les réponses fausses

1. radiothérapie
2. chimiothérapie
3. immunothérapie
4. greffe de moelle osseuse
5. traitement chirurgical
QUESTIONS ADENOPATHIES :

1. Laquelle de ces pathologies ne s’accompagne pas d’adénopathie (cocher la réponse juste)


a- leucémie aigue
b- tuberculose
c- mononucléose infectieuse
d- maladie de Hodgkin
e- Kahler

2. L’un des caractères n’est pas retrouve au cours des adénopathies inflammatoires (cocher
la réponse juste)
a- rougeur
b- chaleur
c- douleur
d- compressives
e- mobiles

3. Quels sont les gestes à faire devant une ADP de 3 cm qui ne répond pas à un traitement
anti inflammatoire (cocher la ou les réponses justes)
a- cytoponction
b- biopsie
c- dosage LDH
d- FNS
e- Recherche d’autres ADP a l’examen clinique

4. Laquelle de ces affirmations est fausse concernant les ganglions


a- fait fonction de stockage
b- fait fonction d’épuration
c- lieu de production des Ac
d- composée d’une corticale et d’une médullaire
e- lieu de production des plaquettes

5. Une adénopathie est dite pathologique si son diamètre est supérieur a (cocher la réponse
juste)
a- 6 cm
b- 1 cm
c- 1 mm
d- 10 cm
e- 8 mm
QUESTIONS ANEMIES :

1. L’absorption du fer se fait par (cocher la réponse juste) :


a- duodénum
b- jéjunum
c- ileon distal
d- ileon proximal
e- estomac

2. La secretion du facteur intrinsèque se fait au niveau (cocher la réponse juste) :


a- bulbe
b- fundus
c- antre
d- œsophage
e- pylore

3. Les besoins journaliers en vitamine B12est de (cocher la réponse juste) :


a- 1000 à 2000 μg/j
b- 10 à 20 μg/j
c- 200 à 400 μg/j
d- 20 à 400 mg/j
e- 500 mg/j

4. L’anémie mégaloblastique est (cocher la réponse juste) :


a- microcytaire
b- normocytaire
c- mixte
d- macrocytaire
e- regenerative

5. Laquelle de ces pathologies hémolytiques n’est pas due a un anticorps chaud (cocher la
réponse juste) :
a- LLC
b- Lymphome
c- Lupus (LED)
d- Myélome
e- Hémoglobinurie paroxystique a frigorie
6. Le contrôle d’une anémie ferriprive se fait par ces paramètres (cocher la ou les réponses
justes) :
a- crise reticulocytaire au 7ème jour
b- FNS après 21j de traitement
c- Feritinemie au 14ème jour
d- TIBC (CTFS) après le 10ème jour
e- Myélogramme au 3ème mois
7. La splénomégalie est retrouvée au cour de la pathologie suivante (cocher la réponse
juste) :
a- drépanocytose
b- myélome
c- aplasie médullaire
d- β thalassémie homozygote
e- PTI

8. La maladie de Cooley se définit par (cocher la réponse juste) :


a- l’absence de la synthèse de la chaîne β de l’hémoglobine A
b- une mutation du 6ème codon de la chaîne β de l’hémoglobine
c- par la présence de spherocytes dans le sang
d- toutes les réponses sont justes
e- par un déficit en pyruvate kinase

9. La maladie de Cooley se manifeste par (cocher la ou les réponses justes) :


a- la présence de malformation cranio-faciales
b- une triade hémolytique complète
c- un retard staturo-pondéral et psychomoteur
d- une insuffisance cardiaque au stade final de la maladie
e- un syndrome tumoral thoracique

10. Le diagnostic positif de la maladie de Cooley se fait par (cocher la réponse juste) :
a- une FNS
b- une électrophorèse des protéines sanguine
c- une électrophorèse de l’hémoglobine
d- une résistance osmotique
e- un myelogramme
11. L’évolution de la maladie de Cooley se fait vers (cocher la ou les réponses justes) :
a- guérison spontanée
b- l’aggravation de l’hémolyse chronique
c- l’apparition de l’hémochromatose
d- l’apparition d’un diabète et d’une dysthyroidie
e- une insuffisance cardiaque

12. Le traitement de la maladie de Cooley se limite (cocher la ou les réponses justes) :


a- a un traitement par l’acide folique
b- a des transfusions de culots globulaires
c- a une splénectomie
d- traitement chélateur
e- aucune réponse n’est juste

13. L’AHAI chaude donne une (cocher la réponse juste) :


a- une anémie hypochrome microcytaire aregenerative
b- une anémie macrocytaire normo chrome aregenerative
c- une pancytopenie
d- une anémie normochrome normocytaire regenerative
e- une anémie normochrome normocytaire aregenerative

14. Toutes les étiologies de l’AHAI chaude sont justes sauf une laquelle :
a- LLC
b- LED et polyarthrite rhumatoïde
c- Aplasie médullaire acquise
d- L’antihypertenseur α methyl-dopa
e- Lymphome malin non hodgkinien

Vous aimerez peut-être aussi