Vous êtes sur la page 1sur 45

Vérification de la résistance au feu

des éléments de structure mixtes acier-béton


selon l’Eurocode 4
Exemples d’application

C. RENAUD
CTICM

1
BATIMENT ETUDIE (R+5)

Dalle de 120mm

Bac acier COFRAPLUS 60


Poutres mixtes IPE 450

Poteaux mixtes
partiellement
enrobés HEA 260

Exigence de stabilité
au feu normalisé: R60

Système de
contreventement

2
CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application
BATIMENT ETUDIE (R+5)

Trame du bâtiment
S2

1 2 3 4 5 6
6m 6m 6m 6m 6m

3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m
Contreventement
A
Contreventement

Contreventement
7m

S2 - S2
14 m

S1 S1
7m

Contreventement

S2

S1 - S1

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 3


BATIMENT ETUDIE (R+5)

Eléments de structure
Dalle mixte
Epaisseur totale : 12 cm
Bac acier : COFRAPLUS 60
Epaisseur du bac acier : 0,75 mm
Dalle continue sur trois appuis
Solives
IPE 450 connectés à la dalle mixte par des goujons à tête ; sections en
acier protégées
Alternative : poutres mixtes partiellement enrobées HExxx ; protection au
feu obtenue par l’enrobage partiel
Poteaux du rez-de-chaussée
Poteaux de façade : HEA 260 partiellement enrobés
Alternative : HEB ou HD totalement enrobés

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 4


BATIMENT ETUDIE (R+5)

Chargement mécanique (pour tous les niveaux)


Poids propre G1
Dalle mixte : 2,12 kN/m²
Eléments de structure en acier
Charge permanente G2
Finitions, services intégrés, cloisons : 1,50 kN/m²
Façade G3 : 2 kN/m
Valeurs caractéristiques des charges variables et des coefficients ψ

Type qk ψ1 ψ2
Charge d’exploitation sur 3,4 kN/m² 0,7 0,6
niveaux courants
Neige sur toit 1,7 kN/m² 0,2 0,0

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 5


Exemples traités

1. Solive mixte
2. Poteau mixte S2

1 2 3 4 5 6
6m 6m 6m 6m 6m

3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m
Contreventement
A
Contreventement

Contreventement
7m

S2 - S2
14 m

S1 S1
7m

1 2
Contreventement

S2

S1 - S1

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 6


VERIFICATION DES SOLIVES MIXTES
VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Données
Solive isostatique
Gk+ Qk
Dalle continue sur trois appuis
Portée de la solive = 14 m
Espacement des solives = 3 m 14,0 m

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 8


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Caractéristiques géométriques et propriétés des matériaux


Poutre : IPE 450 beff
h = 450 m
hc b2
b = b1 = b2 = 190 mm
e2
ew = 9,4 mm
h ew hw
ef = e1 = e2 = 14,6 mm
S355 : fay = 355 MPa e1
b1
Bac acier : fy = 350 MPa
Béton : hc = 120 mm
h1
beff = 3 000 mm
h2
C25/30 : fc = 25 MPa
l2
Connecteurs : fu = 450 MPa l1 l3
Nombre = 136
h1 = 62 mm h2 = 58 mm
Diamètre = 19 mm l1 = 101 mm l2 = 62 mm l3 = 106 mm

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 9


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Charges
Charges permanentes
Bac acier : gt,k = 0,085 kN/m2
Béton : gb,k = 2,03 kN/m2
Charge permanente : gc,k = 1,5 kN/m2
Poids propre du profilé : ga,k = 0,776 kN/m
Charge variable
Charge variable : qk = 3,4 kN/m2

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 10


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Calcul de la température dans la section en acier


L’augmentation de température des différentes parties du profilé en acier
pendant l’intervalle de temps peut être déterminée par l’équation suivante :

1 Ai &
∆ θa,t = ksh hnet ∆ t
avec : ca ρa Vi

1 1
e1 + e2 + b1 + hw + (b1 − b2 ) 2
2

ksh = 0,9 2 4 = 0,676


1
hw + b1 + b2 + e1 + e2 − ew
2

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 11


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Calcul de la température dans la section en acier


Note 1 : Moins de 85% de la face supérieure du
profilé en acier sont recouverts par la tôle : pour ce
profilé symétrique, la semelle supérieure a donc la
même température que la semelle inférieure

Note 2 : Le profilé en acier a une hauteur de 450 mm


inférieure à 500 mm : la température de l’âme peut
donc être prise égale à celle de la semelle inférieure

Température de l’acier Température de


Am/V
après 30 min l’acier après 60 min
[m-1]
[°C] [°C]
Semelle supérieure 147,5 768 938
Ame 212,8 768 938
Semelle inférieure 147,5 768 938

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 12


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Calcul de la température dans la dalle


Les températures ne sont pas uniformes sur l’épaisseur de la dalle.
Pour des températures inférieures à 250 °C, la résistance en compression n’est pas
réduite. h [mm]
55 c

50
60’ 30’ 45

40

35

30

25

20

15

10

0
800 700 600 500 400 300 250 200 100 0
θ [°C]

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 13


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Détermination du niveau de chargement en situation d’incendie


Efi,d, t M fi,Ed
ηfi, t = =
Rd M Rd
 
Combinaison d’action Ed = E ∑ Gk, j + P + Ad + ψ1,1Qk,1 + ∑ ψ 2,i Qk,i 
 j≥1 i f1 
Système considéré
Appui central : réaction = 1,25 P l

qfi,d = 1,25 × [( g k,1 + ψ1,1 × qk,1 ) × l ] + Ga, k


= 1,25 × [(3,615 + 0,7 × 3,4) × 3] + 0,776 = 23,3 kN/m

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 14


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Détermination du niveau de chargement en situation d’incendie


Moment calculé en situation d’incendie
qfi,d × L2 23,3 × 14 2
M fi,Ed = = ≈ 569,8 kNm
8 8
Moment résistant à froid

M Rd = 1 015,1 kNm

569,8
ηfi,t = ≈ 0,56
1 015,1

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 15


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Méthode de la température critique


Détermination de la température critique
Pour R30 0,9ηfi, t = f ay,θcr / f ay θa [°C] kE,θθ kap,θθ kay,θθ ku,θθ
f ay,θcr 20 1,00 1,00 1,00 1,25
= 0,9 × 0,56 = 0,505
f ay 100 1,00 1,00 1,00 1,25

θcr = 589°C 200 0,90 0,807 1,00 1,25

Résistance à chaud 300 0,80 0,613 1,00 1,25


% de la valeur à 20°C 400 0,70 0,420 1,00
100 Limite d’élasticité 500 0,60 0,360 0,78
efficace
80 600 0,31 0,180 0,47

700 0,13 0,075 0,23


60
800 0,09 0,050 0,11
40
900 0,0675 0,0375 0,06
Module
20 élastique 1000 0,0450 0,0250 0,04

1100 0,0225 0,0125 0,02


0 300 600 900 1200
Température (°C) 1200 0 0 0

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 16


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Méthode de la température critique


Détermination du temps de ruine
1100

1000

900

800

700
Température (°C)

θcr=589°C
600 θcr = 576 °C

500

400

300

200

100

0
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120
t = 15 min Temps (min)

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 17


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Méthode du moment résistant

θa,max,30 [°C] kay,θ [-] fay,θ [MPa]

Semelle supérieure 768 0,149 52,95

Ame 768 0,149 52,95

Semelle inférieure 768 0,149 52,95

kay,θ
1,0
0,8
0,6
0,4
0,2

0 300 600 900 1200


Température (°C)

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 18


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Méthode du moment résistant


Détermination de l'effort de traction dans le profilé en acier

Le profilé en acier est soumis à un effort de traction qui peut être calculé comme
suit :
+
f ay,θ b ef + f ay,θ hw ew + f ay,θ b ef
T = 1 w
= 502,27 kN
2

γ M,fi,a
La position de l'effort T+ (par rapport à la semelle inférieure) est donnée par :
 bef2   h   
+ f ay,θ w (hw ew ) ef + w + f ay,θ 2 (bef ) h − f
e
f ay ,θ1  
 2   2   2 
yT = = 225,0 mm
T +γ M , fi ,a
CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 19
VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Méthode du moment résistant


Vérification du degré de connexion
T + ≤ NPfi,Rd où N: nombre de connecteurs sur la longueur critique de la poutre
Pfi,Rd : résistance de calcul d’un connecteur en situation d’incendie

 Pfi,Rd,1 = 0,8k u,θ PRd,1 γ V γ M,fi,V


Pfi,Rd = min 
 Pfi,Rd,2 = kc,θ PRd, 2 γ V γ M,fi,V
Où :
f u πd 2 450 π ×19 2
PRd,1 = k t 0,8 = 0,504 × 0,8 × × = 41,13 kN
γV 4 1,25 4
f ck Ecm 25 × 31 476
PRd, 2 = k t 0,29αd 2 = 0,504 × 0,29 × 1,0 × 19 2 × = 37,42 kN
γV 1,25
Note : Le facteur de réduction kt est conforme à l’EN 1994-1-1 pour une plaque
nervurée disposée perpendiculairement au profilé
CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 20
VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Méthode du moment résistant


Vérification du degré de connexion
θ V = 0,8 × θ1 = 0,8 × 768 = 614 °C ⇒ k u,θ = 0,436
θ c = 0,4 × θ1 = 0,4 × 768 = 307 °C ⇒ kc,θ = 0,843
 Pfi,Rd,1 = 0,8k u,θ PRd,1 γ V γ M,fi,V = 0,8 × 0,436 × 41,13 × 1,25 1,0 = 17,94 kN
Pfi,Rd = min 
 Pfi,Rd,2 = kc,θ PRd, 2 γ V γ M,fi,V = 0,843 × 37,42 × 1,25 1,0 = 39,43 kN
136
NPfi,Rd = × 17,94 = 1 219,88 kN ≥ 502,27 kN
2
⇒ T + ≤ NPfi,Rd
La limite de l'effort de traction est satisfaite, et la poutre est en connexion
complète

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 21


VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Méthode du moment résistant


Détermination de la zone de compression de la dalle
θc [°C]
Détermination de l’épaisseur efficace de la dalle hcr [mm]
30 min 60 min
h1 = 62 mm ≥ 40 mm  l1 + l 2 5 535 705
 ⇒ h = h + 0,5 h
h2 h1 = 58 62 ≤ 1,5  l1 + l 3
eff 1 2
10 470 642

101 + 62 15 415 581


heff = 62 + 0,5 × 58 × = 84,8 mm 20 350 525
101 + 106
Détermination de l’épaisseur critique 25 300 469
30 250 421
hcr30min = 30 mm 35 210 374

hcr60min = 50 mm
40 180 327
45 160 289
Détermination de l’épaisseur de béton comprimé
50 140 250

T+ 502,27 hcr30min
hu = = = 6,70 mm ≤  60min
beff f c γ M,fi,c 3 000 × 25 1,0 hcr
CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 22
VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Méthode du moment résistant


Pour R30
f c , 20°C / γ M , fi ,c hu

hd hc=heff

hcr
f ay ,θ 2 / γ M , fi ,a yF

T Position de l'effort F+ :
f ay ,θw / γ M , fi ,a
yT yF ≈ h + hc − ( hu / 2) = 566,7 mm
f ay ,θ 1 / γ M , fi , a
M fi,Ed 569,8
+ +
M fi,Rd = T ( yF − yT ) = 171,6 kNm +
= = 3,32 > 1
M fi,Rd 171,6

La stabilité de la poutre en situation d’incendie n’est PAS satisfaite pour


R30, ni pour R60 !
Protection au feu nécessaire
CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 23
VERIFICATION DE LA SOLIVE MIXTE

Vérification de la résistance à l’effort tranchant


f ay,θ w
Vpl,fi,Rd = Av
3 × γ M,fi,a
Pour R30

52,85 qfi,d l
Vpl,fi,Rd = 5 084 × = 155,15 kN < Vfi,Ed = =162,8 kN
3 × 1,0 2
La stabilité de la poutre en situation d’incendie n’est PAS satisfaite pour
R30, ni donc pour R60
Protection au feu nécessaire

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 24


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE
VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Poteau mixte
S2

1 2 3 4 5 6
6m 6m 6m 6m 6m

3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m 3m
Contreventement
A
Contreventement

Contreventement
7m

S2 - S2
14 m

S1 S1
7m

C
Contreventement

S2

S1 - S1

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 26


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Données
Poteau mixte partiellement enrobé
Hauteur = 3,40 m
Caractéristiques géométriques et propriétés des matériaux
Profilé : HEA 260
h = 250 m - b = 260 mm Z
ew = 7,5 mm - ef = 12,5 mm
ew u2
S355 : fay = 355 MPa ef
Aa = 8 680 mm2
Béton : C30/37 : fc = 30 MPa Y
h
Barres : 4 ø 28 ; As = 2 460 mm2
u1 = u2 = 40 mm
u1
fs = 500 MPa
b
CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 27
VERIFICATION DU POTEAU MIXTE
Charges en situation d’incendie
PTOTAL = 6 × Ptot
P q1
q2
q1
P
3.4 m

HE260A
pp=2,14 kN/m
(béton compris) q1 = 1,25 [(3,62+0,7×3,4)×3]+0,776 = 23,3 kN/m
q2 = 0,750 [(3,62+0,7×3,4)×3]+0,776 = 14,3 kN/m

Ptot = (23,3×14/2)+ (14,3×14/2)+2×6+0,776×6+2,14×3,4 = 287,1 kN


PTOTAL = 6 × 287,1 ≅ 1726 kN
CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application
VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Inertie
Profilé : Ia,z = 3 668 cm4
Ia,y = 10 450 cm4
 πd 4 πd 2  b  
2

Barres : I s, z = 4 +  − us   = 2 007 ,1 cm
4

 64 4 2  
 πd 4 πd 2  h  
2

I s, y = 4  +  − us   =1 791,6 cm
4

 64 4 2  
hb 3
Béton : I c,z = − I a,z − I s,z = 30 942 cm 4
12

bh 3
I c, y = − I a , y − I s, y = 21 613 cm 4
12

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 29


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Valeurs tabulées

Valeurs minimales
Données Conditions satisfaites ?
pour R60

ew / ef ≥ 0,5 7,5 / 12,5 = 0,6 OUI

h = 250 mm
h et b ≥ 200 mm OUI
b = 260 mm

u1 et u2 ≥ 50 mm u1 = u2 = 40 mm NON
As 2463
> 4% = 4,4 % OUI
Ac + As 53 857 + 2463

La stabilité du poteau n’est PAS vérifiée

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 30


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : domaine d’application

Valeurs autorisées pour


Données Conditions satisfaites ?
R60

lθ ≤ 13,5b = 13,5 × 0,26 = 3,51 m lθz = lθy = 0,7 × 3,4 = 2,38 m OUI

230 mm ≤ h ≤ 1 100 mm h = 250 mm OUI

230 mm ≤ b ≤ 500 mm b = 260 mm OUI

1 % ≤ As / (As + Ac) ≤ 6 % 2463 / (5 3860+2463) = 4,4% OUI

max R120 R60 OUI

lθ limité à10b si 230 mm ≤ b < 300 Axe faible : lθz = 2,38 m < 10b = 2,6 m OUI
mm Axe fort : lθy = 2,38 m < 10b = 2,6 m OUI

Méthode applicable

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 31


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible
Semelles du profilé
Température moyenne
Résistance au
feu normalisé
θo,t [°C] kt [m°C] θ f,t = θ 0, t + k t Am / V
R 30 550 9,65
Am 2(h + b)
R 60 680 9,55 avec = =15,7 m −1
R 90 805 6,15 V hb
R 120 900 4,65
θ f,t = 680 + 9,55 ×15,7 = 830°C
Résistance plastique
N fi,pl,Rd,f = 2 bef f ay,f kay,θf,t γM,fi,a = 2 × (260 ×12,5 × 355 × 0,095) 1,0 = 219,4 kN

Rigidité efficace
(EI )fi,f,z = Ea,f,t k E,θ (ef b3 ) 6 = 210 000 × 0,083 ×12,5 × 2603 6 = 640,4 kN/m 2

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 32


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible h w,fi

Ame du profilé (1/2)


Hauteur réduite
(
hw,fi = 0,5(h − 2ef ) 1 − 1 − 0,16 H t h ) hw,fi

( )
hw,fi = 0,5(250 − 2 × 12,5) 1 − 1 − 0,16 × 770 250 = 32,4 mm
Résistance au feu normalisé Ht [mm]
R 30 350
R 60 770
R 90 1100
R 120 1250

Niveau de contrainte maximal


f ay,w,t = f ay,w,t 1 − 0,16 H t h = 355 × 1 − 0,16 × 770 250 = 252,8 MPa

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 33


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible h w,fi

Ame du profilé (2/2)


Résistance plastique
N fi,pl,Rd,w = ew (h − 2ef − 2hw,fi ) f ay,w,t γM,fi,a hw,fi

N fi,pl,Rd,w = 7,5 × (250 − 2 ×12,5 − 2 × 32,4)× 355 1,0 = 303,8 kN

Rigidité efficace
(EI )fi,w,z = Ea,w,t (h − 2ef − 2hw,fi )ew 3 γM,fi,a
(EI )fi,w,z = 210 000 × (250 − 2 ×12,5 − 2 × 32,4)× 7,53 1,0 = 1,18 kN/m 2

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 34


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible
Béton (1/4)
Epaisseur réduite : bc,fi bc,fi

Standard fire
bc,fi [mm]
resistance
R30 4,0
R60 15,0
R90 0,5(Am/V)+22,5
R120 2,0(Am/V)+24,0
bc,fi

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 35


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible
Béton (2/4)
Température moyenne : θc,t
bc,fi
R30 R60 R90 R120
Am/V θc,t Am/V θc,t Am/V θc,t Am/V θc,t
[m-1] [°C] [m-1] [°C] [m-1] [°C] [m-1] [°C]
4 136 4 214 4 256 4 265
23 300 9 300 6 300 5 300
46 400 21 400 13 400 9 400
--- --- 50 600 33 600 23 600 bc,fi
--- --- --- --- 54 800 38 800
--- --- --- --- --- --- 41 900
--- --- --- --- --- --- 43 1000

Am/V = 15,7 m-1 θc,t = 356 °C

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 36


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


bc,fi
l’axe faible
Béton (3/4)
Module sécant : Ec,sec,θ
f c,θ f c kc,θ
Ec,sec,θ = =
ε cu,θ ε cu,θ bc,fi
30 × 0 ,79
Ec,sec,θ = −3
= 2747 ,2 MPa
8,67 × 10
Résistance plastique
N fi,pl,Rd,c = 0 ,86{(h − 2ef − 2bc,fi )(b − ew − 2bc,fi ) − As } f c,θ /γM,fi,c
N fi,pl,Rd,c = 0 ,86 × [(250 − 2 × 12 ,5 − 2 × 15)(260 − 7 ,5 − 2 × 15) − 2 463]25 × 0 ,79 / 1,0
N fi,pl,Rd,c = 838,6 kN

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 37


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


bc,fi
l’axe faible
Béton (4/4)
Rigidité efficace

bc,fi

(EI )fi,c,z = Ec,sec ,θ [{(h − 2e f ( ) }


− 2bc,fi ) (b − 2bc,fi ) 3 − ew3 / 12 − I s,z ]

(EI )fi,c,z = 2747,2 × 


{ (
 (250 − 2 × 12 ,5 − 2 ×15) (260 − 2 ×15) 3− 7 ,53 / 12 
=
) }
2
 488,0 kNm
− 2 007 ,1 ⋅10 
4

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 38


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible u2

Barres d’armature (1/2)


Facteur de réduction pour la limite d’élasticité : ky,t

Résistance au u [mm]
feu normalisé 40 45 50 55 60
R30 1 1 1 1 1 u1
R60 0,789 0,883 0,9763 1 1
R90 0,314 0,434 0,572 0,696 0,822
R120 0,170 0,223 0,288 0,367 0,436

Facteur de réduction pour le module d’élasticité : kE,t

Résistance au u [mm]
feu normalisé 40 45 50 55 60
R30 0,830 0,865 0,88 0,914 0,935
R60 0,604 0,647 0,689 0,729 0,763
R90 0,193 0,283 0,406 0,522 0,619
R120 0,110 0,128 0,173 0,233 0,285

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 39


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible u2

Barres d’armature (2/2)


Résistance plastique
N fi,pl,Rd,s = As k y,t f sy γM,fi,s
u1
N fi,pl,Rd,s = 2 463 × 0,789 × 500 1,0
N fi,pl,Rd,s = 971,7 kN
Rigidité efficace
(EI )fi,s,z = kE,t Es I s,z
(EI )fi,s,z = 0,604 × 210 000 × 2 007,1×104 = 2 545,8 kNm 2

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 40


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible u2

Section mixte (1/2)


Résistance plastique
N fi,pl,Rd = N fi,pl,Rd,f + N fi,pl,Rd, w + N fi,pl,Rd,c + N fi,pl,Rd,s
u1
N fi,pl,Rd = 219,4 + 303,8 + 838,6 + 971,7 = 2 333,5 kN

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 41


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible
Section mixte (2/2)
Rigidité efficace
(EI )fi,eff,z = ϕf,θ (EI )fi,f,z + ϕ w,θ (EI )fi,w,z + ϕc,θ (EI )fi,effc,z + ϕs,θ (EI )fi,s,z
Résistance au feu
φf,θ φw,θ φc,θ φs,θ
normalisé
R30 1,0 1,0 0,8 1,0
R60 0,9 1,0 0,8 0,9
R90 0,8 1,0 0,8 0,8
R120 1,0 1,0 0,8 1,0

(EI )fi,eff, z = 0,9 × 640,4 + 1,0 ×1,18 + 0,8 × 488,0 + 0,9 × 2545,8 = 3 259,2 kNm 2

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 42


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible
Résistance au flambement
Charge critique
N fi,cr,z = π 2 (EI )fi,eff,z l 2θz
N fi,cr,z =π 2 × 3 259,2 2,382 = 5678,8 kN
Elancement réduit
N fi,pl,R 2 333,5
λθ = = = 0 ,641 → courbe" c" ⇒ χ z = 0,761
N fi,cr,z 5 678,8
Résistance au flambement N fi,Rd,z = χ z N fi,pl,Rd
N fi,Rd,z = 0,761× 2 333,5 = 1 775,3 kN

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 43


VERIFICATION DU POTEAU MIXTE

Méthode de calcul simplifiée : résistance au flambement suivant


l’axe faible
Résistance au flambement

1 775,3 kN > 1 726 kN ⇒ N fi,Rd,z > N fi ,d, t


La stabilité du poteau est vérifiée pour R60

CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 44


CHEM-CHEB 2012/2013 EC4-1-2 Exemples d'application 45

Vous aimerez peut-être aussi