Vous êtes sur la page 1sur 7

BTS ÉPREUVE E3

TP sur LE LIEN ENTRE LA REPRÉSENTATION DE UNITÉ DE FORMATION 3.2 : PHYSIQUE-CHIMIE


PARTIE A :Matière-matériaux
LEWIS ET LA GÉOMETRIE DES MOLÉCULES SIMPLES
COHÉSION DE LA MATIÈRE

Partie de programme abordée :

Notions et contenus Capacités exigibles


Édifices (molécules,ions)  Expliquer le lien entre la représentation de Lewis et la
covalents, géométrie, géométrie des molécules simples.
polarité.

I- REPRÉSENTATION DE LEWIS DES MOLÉCULES.

Remarque :Lorsqu’il y a plus de deux atomes différents dans la molécule, c’est l’atome qui doit
gagner le plus d’électrons qui est au centre de la molécule.

1) Structure des atomes.

Q.1. : Pour chaque atome du tableau N°1 en page 2, écrire la structure électronique et donner la
représentation de Lewis de ces atomes : le symbole de l’élément représentant le noyau et les électrons de
cœur, les électrons de valences’associant en doublets dits non liants ou restant célibataires. Les doublets
sont représentés par des tirets et lesélectrons par des points.

2) Formation des molécules.

Q.2. : Pour chaque molécule du tableau N°2 en pages 3 et 4:

 Associer les atomes par des liaisons covalentes (mise en commun d’un électron par chaque atome)
de sorteà respecter la règle de l’octet et du duet d’électrons et en vous aidant des représentations
de Lewis du tableau N°1 en page 2 de chaque atome de la molécule.
 Réécrire la représentation de Lewis en représentant les liaisons par des traits.

TP sur LE LIEN ENTRE LA REPRÉSENTATION DE LEWIS ET LA GÉOMETRIE DES MOLÉCULES SIMPLES Page 1/7
TABLEAU N°1 : Structure des atomes

Atome : Hydrogène Carbone Azote Oxygène Chlore

Symbole

Numéro atomique
Z

Configuration
électronique
Nombre d'e-
sur la couche
externe ne
Règle de stabilité
en octet ou en
duet ?

Nombre d'e-
manquant
pour obéir à la
règle de stabilité
en octet ou en
duet
Nombre de
doublets
liants (liaisons
covalentes) nl
Nombre de
doublets non
liants nnl ~

Représentation de
l’atome isolé en
représentant les
électrons de
valence par des
points

Représentation de
Lewis de l’atome
isolé (en rouge les
doublets liants et en
vert les doublets non
liants)

Couleur de la
sphère dans
le modèle
moléculaire

TP sur LE LIEN ENTRE LA REPRÉSENTATION DE LEWIS ET LA GÉOMETRIE DES MOLÉCULES SIMPLES Page 2/7
TABLEAU N°2 : Formation des molécules

Formule Formation des liaisons


Nom de la molécule covalentes (en rouge les doublets liants et Représentation de Lewis
brute
en vert les doublets nonliants)

Dioxyde de carbone CO 2

Méthane CH4

Ammoniac NH3

H2O
Eau

II- LA GÉOMÉTRIE DES MOLÉCULES.

La représentation de Lewis ne donne aucun renseignement sur la géométrie des molécules.


Elle ne rend compte seulement de l’enchaînement des atomes et de la disposition des doublets
liants (=liaisons covalentes) et non liants.

Par forme géométrique d’une molécule il faut entendre comment s’orientent dans l’espace, les liaisons
engagées par un atome central (géométrie de la figure que forment les atomes X liés à l’atome central A).

a) Prévision de la géométrie d’une molécule

La méthode VSEPR (VSEPR de Valence Shell Electron Pair Repulsion ce qui signifie en français :
Répulsion des Paires d'Électrons des Couches de Valence)).

TP sur LE LIEN ENTRE LA REPRÉSENTATION DE LEWIS ET LA GÉOMETRIE DES MOLÉCULES SIMPLES Page 3/7
Notations

Dans la suite de ce paragraphe, et suivant les usages de la méthode VSEPR, on notera l'atome central de
la molécule étudiée A.
Les doublets non-liants, c'est-à-dire les paires d'électrons appartenant à l'atome central A et n'étant pas
impliqués dans les liaisons seront notés E et m leur nombre.
Les doublets liants, c'est-à-dire les paires d'électrons étant impliqués dans des liaisons entre l'atome
central A et un autre atome seront notés X. Le nombre de doublets liants sera noté n.

N.B: En ce qui concerne la géométrie de la molécule une liaison multiple est assimilable à une liaison
simple c'est-à-dire que le nombre n est simplement égal au nombre d'atomes liés à A.

Les molécules simples, dont la géométrie est facilement définissable grâce à la méthode VSEPR sont donc
de la forme : AXnEm

Exemple:

On considère la situation AX2E2signifie que


l’atome central est entouré de 2 doublets non
liants(E2 ) et qu’il est lié à deux atomes (X 2 ) (quel
que soit le type de liaison simple double ou
triple qu’engage l’atome A).

Rappel :Théorie de la répulsion minimale des doublets électroniques qui entourent un atome
engagé dans une molécule.

Les doublets liants et non liants qui entourent l’atome central qui est engagé dans une molécule se
repoussent mutuellement et adopte dans l’espace une disposition qui minimise les forces de
répulsion entre ces doublets.

Copie d’écran de l’application

TP sur LE LIEN ENTRE LA REPRÉSENTATION DE LEWIS ET LA GÉOMETRIE DES MOLÉCULES SIMPLES Page 4/7
b) Construction de modèle moléculaire de molécules simples.

Q.3. : A l'aide de la boite de modèles moléculaires ou du logiciel AVOGADRO, construire les molécules du
tableau N°3 en page 5 à partir des représentations de Lewis du tableau N°2 en page 3 (Chaque atome
étant représenté par une boule de couleur : H : blanc ; C : Noir ; O : rouge ; N : bleu ; Cl ; vert).

Q.4. : Lancer l’application «Géométrie des molécules_fr.jar» puis construire à l’aide de cette application
les différentes situations du tableau N°3 ci-dessous en page 5 puis en déduire la géométrie de la
molécule.

TABLEAU N°3 : Géométrie des molécules

Formule Type VSEPR de


Nom de la molécule Modèle moléculaire éclaté la molécule Géométrie
brute en 3D (à copier et coller) de la molécule
Dioxyde de carbone
Apparence : Gaz comprimé liquéfié,
incolore et inodore. AX…..E…. ……………
Sous forme liquide, il est utilisé comme
: réfrigérant pour congeler certains
CO 2
aliments,agent d’extinction dans les …………….
extincteurs dits « au dioxyde de
carbone »,agent propulseur pour les
boissons servies à la pression.

Méthane AX…..E….
……………
Apparence : gaz comprimé ou liquéfié,
incolore et inodore. Hydrocarbure le CH4
plus simple. Parce qu'assez abondant
dans le milieu naturel, c'est un
…………….
combustible à fort potentiel.

Ammoniac
Apparence : gaz comprimé liquéfié,
incolore à légèrement coloré, d'odeur
AX…..E…. ……………
âcre, intense, suffocante, irritante. C'est
l'un des composés les plus synthétisés NH3
au monde, utilisé comme réfrigérant, et
pour la synthèse de nombreux autres
…………….
composés (dont un grand tonnage
d'engrais). C'est aussi un solvant
liquide en usage pur.

Eau
AX…..E….
……………
Apparence :liquide incolore, inodore et
insipide.Substance chimique constituée H2O
de molécules H2O. Ce composé est
très stable et néanmoins très réactif.
…………….
L'eau liquide est un excellent solvant.

Q.5. : Les molécules CO2 et H2O possèdent le même nombre d'atomes et pourtant elles n'ont pas la même
forme géométrique. Expliquer pourquoi.
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Q.6. : De quoi dépend la géométrie d'une molécule ?

………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
TP sur LE LIEN ENTRE LA REPRÉSENTATION DE LEWIS ET LA GÉOMETRIE DES MOLÉCULES SIMPLES Page 5/7
ANNEXE 1 : Méthode VSEPR

 Méthode mise au point par le canadien R.J. Gillespie en 1957.


 Signification du sigle:
V.S.E.P.R. = Valence Shell Electron Pair Repulsion

... soit en français : Répulsion des Paires d’Électrons de la Couche de Valence (R.P.E.C.V.)

 Énoncé du principe:
En raison de la répulsion qu’ils exercent entre eux, les doublets entourant l’atome central se placent autour de
celui-ci de manière à former entre eux les angles les plus élevés possibles.

On montre que les structures AXc optimales sont les suivantes (cas d’un atome A entouré de c doublets
identiques) :
nombre de coordination nom de la géométrie angles caractéristiques

c = 2 linéaire 180°
c = 3 triangle équilatéral 120°
c = 4 tétraèdre régulier 109,47°
c = 5 bipyramide à base 120° et 90°
triangulaire
c = 6 octaèdre 90°
Tableau 1 : les structures de base de la VSEPR

Voir dessins de ces structures dans l’annexe 2 suivante.

La méthode:

 1èreétape: écrire la molécule selon Lewis

 2èmeétape : déterminer la structure de base, le type VSEPR et en déduire la géométrieadoptée


par la molécule
Pour cela, on note:

- n le nombre d’atomes X liés à l’atome central A (peu importe que les liaisons soient simples,
doubles, hybrides...);
- m le nombre de doublets non liants portés par A.
⟹La somme c = n+m donne le nombre de coordination, donc la structure de base et ses angles
caractéristiques (voir tableau 1 ci-dessus);
⟹On note AXn Em le type VSEPR de la molécule (cette notation doit impérativement figurer);

⟹On trouve alors la géométrie de la molécule en considérant les atomes qui restent lorsqu’on a supprimé m
sommets de la structure de base (voir les types AXn Em dans le document suivant) et on dessine la molécule.

Remarque : En VSEPR, un électron célibataire se traite comme un doublet non liant, car il occupe une direction
dans l’espace. On écrit parfois un « e » minuscule dans le type VSEPR quand il s’agit d’un électron célibataire
plutôt que d’un doublet, par exemple AX2e1 plutôt que AX2E1.
èm e
 3 étape : affiner la géométrie

- Indiquer sur le dessin les valeurs des angles entre les liaisons, en tenant compte d’éventuelles déformations. On se
base pour cela sur l’ordre de répulsivité :

doublet non liant > liaison double > liaison simple >> électron célibataire.

- Comparer les longueurs de liaison, notamment entre A et des atomes X identiques.


TP sur LE LIEN ENTRE LA REPRÉSENTATION DE LEWIS ET LA GÉOMETRIE DES MOLÉCULES SIMPLES Page 6/7
ANNEXE 2 : Géométries moléculaires prévues par la théorie VSEPR

TP sur LE LIEN ENTRE LA REPRÉSENTATION DE LEWIS ET LA GÉOMETRIE DES MOLÉCULES SIMPLES Page 7/7

Vous aimerez peut-être aussi