Vous êtes sur la page 1sur 6

ABCD est un carré.

Le point E est à l'intérieur du carré ABCD tel que le triangle ABE est équilatéral. 

Le point F est à l'extérieur du carré ABCD tel que le triangle BCF est équilatéral. 

Question : Démontrer que les points D, E et F sont alignés. 

Méthode 1 Avec des angles 1 (niveau 5ème) 

a. Le triangle ABE est équilatéral, donc ses trois angles   ,   et   sont
égaux à 60°. 

b. Les angles du carré ABCD sont égaux à 90° (angles droits), on en déduit, en
utilisant le résultat a, que les angles   et   sont égaux à 30°. 

c. Le triangle BCF est équilatéral, donc l'angle   est ègal à 60°. 

d. En utilisant les résultats b et c, on trouve que l'angle   est ègal à


60+30=90°. Donc le triangle BEF est rectangle en B. De plus, on sait que EB=BF
donc le triangle BEF est rectangle isocèle en B. Donc ses angles de base   
et   sont égaux à 45°. 

e. On a AD=AE donc le triangle ADE est isocèle en A. Donc ses angles de base   
et   sont égaux. La somme des angles dans un triangle est égale à 180°,
donc  . 

f. En utilisant les résultats a, d et e, on


a :  . 

Conclusion : L'angle   est un angle plat, donc les points D, E et F sont alignés. 

Méthode 2 Avec des angles 2 (niveau 5ème) 


Etape 1 : calcul de l'angle   

a. En reprenant certains résultats de la méthode 1, on a : . 

b. Les angles du carré ABCD sont égaux à 90° (angles droits), on en déduit, en
utilisant le résultat a, que l'angle   est égal à 90-75=15°. 

Etape 2 : calcul de l'angle   

c. Le triangle BCF est équilatéral, donc l'angle   est ègal à 60°. 

d. ABCD étant un carré, l'angle   est ègal à 90°, donc en utilisant le résultat c,
l'angle   est égal à 90+60=150°. 

e. On a CD=CF donc le triangle CDF est isocèle en C. Donc ses angles de base   
et   sont égaux. La somme des angles dans un triangle est égale à 180°,
donc  . 

Conclusion : On a montré que   , donc les points D, E et F sont


alignés. 

Méthode 3 Avec des angles 3 (niveau 5ème) 

On appelle G le point d'intersection des droites (AE) et (CD). 

a. En reprenant certains résultats de la méthode 1, on a : 


 et   donc   

b. On a aussi :  . Les points A, E et G sont alignés donc   


donc  . 

Conclusion : On a montré que  . De plus, ces deux angles ont un


côté dans le prolongement l'un de l'autre ( les côtés [EG) et [EA) ) donc ce sont des
angles opposés par le sommet, donc les points D, E et F sont alignés. 

Méthode 4 Avec des angles 4 (niveau 5ème) 

Dans le triangle ADE, on appelle H1 le pied de la hauteur issue de A. 


Dans le triangle BEF, on appelle H2 le pied de la hauteur issue de B. 

a. Dans la méthode 1, on a montré que le triangle DAE est isocèle est A et que
l'angle  . 
Dans un triangle isocèle, la hauteur issue du sommet principal est confondue avec
la bissectrice issue du même sommet, on en déduit que  . 
b. Dans la méthode 1, on a montré que le triangle BEF est rectangle isocèle est B et
que l'angle  . 
Dans un triangle isocèle, la hauteur issue du sommet principal est confondue avec
la bissectrice issue du même sommet, on en déduit que  . 

c. Le triangle BCF est équilatéral donc  . 


En utilisant le résultat b, on a :  . 

Conclusion : On a montré que  . 


Les droites (AD) et (BC) étant parallèles, on en déduit que les droites (AH1) et
(BH2) sont parallèles. 
Les droites (AH1) et (BH2) sont respectivement perpendiculaires aux droites (DE) et
(EF). 
Les droites (DE) et (EF) sont donc parallèles entre elles, et comme elles ont le
point E en commun, elles sont confondues, donc les points D, E et F sont alignés. 
Méthode 5 En calculant des longueurs (niveau 4ème) 

On appelle : 

H le projeté orthogonal de E sur (AB) 


G le projeté orthogonal de F sur (BC) 
M le projeté orthogonal de E sur (CD) 
N le projeté orthogonal de F sur (CD) 
K le projeté orthogonal de F sur (EH) 

On considère que le carrée ABCD a un côté de longueur unité AB=1. 

a. calcul de la longueur HE 

Le triangle AHE est rectangle en H, donc d'après Pythagore : 


 

De la même manière, on a   

b. calcul de la longueur ME 

c. calcul de la longueur EK 


 

d. calcul de la longueur KF 

e. calcul de la longueur DN 

f. calcul de la longueur DE 

Le triangle DME est rectangle en M, donc d'après Pythagore : 


 

g. calcul de la longueur EF 

Le triangle EFK est rectangle en K, donc d'après Pythagore : 


 

h. calcul de la longueur DF 

Le triangle DFN est rectangle en N, donc d'après Pythagore : 


 

i. démontrons que DF=DE+EF 

Donc, on en déduit que : 

Conclusion : On a démontré que DF = DE + EF donc les points D, E et F sont


alignés. 
Méthode 6 Avec de la trigonométrie (niveau 3ème) 

On utilise les notations et certaines longueurs calculées dans la méthode 5. 

a. calcul de la tangente de l'angle   

Dans le triangle DEM rectangle en M : 

b. calcul de la tangente de l'angle   

Dans le triangle FDN rectangle en N : 

Conclusion : On a démontré que les angles   et   ont la même tangente,


donc ils sont égaux et donc les points D, E et F sont alignés. 

Méthode 7 Avec des aires (niveau 4ème) 

On utilise les notations et certaines longueurs calculées dans la méthode 5 (en


particulier la longueur HE). 
De plus, on appelle P le pied de la hauteur issue de E dans le triangle ADE. 

La méthode consiste à calculer l'aire du quadrilatère ABFD de deux manières


différentes. 

1ère méthode de calcul de l'aire de ABFD 

On a montré dans la méthode 1 que le triangle BEF est rectangle isocèle en B. 

2ème méthode de calcul de l'aire de ABFD 

Conclusion : On a démontré que l'aire du quadrilatère ABFD calculée de deux


manières différentes est la même, ce qui prouve que les points D, E et F sont
alignés. 
Méthode 8 Avec le théorème de Thalès (niveau 3ème) 

On utilise les notations et certaines longueurs calculées dans la méthode 5 (en


particulier les longueurs DN et ME) 

Ainsi, H et M sont les milieux respectifs des côtés [AB] et [CD]. 

Appelons S le point d'intersection des droites (HM) et (DF). 

Les droites (MS) et (NF) sont parallèles ; les points D, S et F ainsi que les points D,
M et N sont alignés dans le même ordre donc, d'après le Théorème de Thalès, on
a : 

Donc : 
 

(Voir le calcul de   de la méthode 6 pour le détail du calcul) 

Conclusion : On a démontré que MS=ME donc les points E et S sont confondus et


donc les points D, E et F sont alignés. 

Remarque : on peut utiliser une variante de cette méthode qui consiste à ne pas
introduire le point S mais à garder le point E. 
Ensuite, on montre que les rapports des longueurs DN/DM et NF/ME sont égaux, ce
qui prouve, en utilisant la réciproque du théorème de Thalès, que les droites (ME)
et (NF) sont parallèles et que les points D, E et F sont alignés. 

Vous aimerez peut-être aussi