Vous êtes sur la page 1sur 3

Trouvez d’autres documents dans notre groupe : 1AM 2AM 3AM 4AM français (2G)

2AS Projet2 Séquence1

Protéger le patrimoine
L'Unesco a décrété qu'un mois par an - du 18 avril au 18 mai - sera
consacré à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine, dans
tous les pays. On peut se poser la question de savoir pourquoi
cette institution internationale attache une telle importance à ce
sujet. Une première réponse vient tout de suite à l'esprit : le
patrimoine, qu'il soit culturel ou architectural est une composante
essentielle de l'identité nationale. Il est le lien qui cimente entre
elles les différentes générations, et qui fait ce que nous sommes
aujourd'hui. Avec une culture, des traditions et des valeurs qui
nous sont spécifiques, et qui nous distinguent des autres. Mais tout
en reconnaissant le génie propre de chaque peuple, et son apport
particulier à la civilisation humaine.
Parce que notre association s'est bâtie autour de la sauvegarde des
Bains Turcs et de l'hôpital colonial, monuments qui datent
respectivement du XVIIIème et XIXeme siècles, nous sommes
sensibles à toutes les actions qui tendent à bousculer l'indifférence
coutumière vis-à-vis des vestiges historiques de notre ville Oran.
Pas seulement durant ce mois de patrimoine, mais en permanence.
Une véritable culture de protection de ces biens communs doit être
initiée et soutenue. En direction de la jeunesse notamment, parce
qu'un nouveau comportement est possible lorsque l'école et les
associations qui agissent dans ce domaine pourront s'investir
durablement. Et n'est ce pas le meilleur moyen de connaître son
pays que de le découvrir à travers les édifices qui ont marqué les
différentes périodes de son histoire. Mais, le patrimoine a trait
également à la musique, au théâtre, à l'artisanat, à la peinture, au
livre...c'est dire tout l'intérêt qu'il devrait susciter !
A. BENFODDA, Le courrier de SDH, Mars-Avril 2005, N°2 SDH :
Association Santé Sidi El Houari

education-onec-dz.blogspot.com
Trouvez d’autres documents dans notre groupe : 1AM 2AM 3AM 4AM français (2G)

Observer :
1- Quelle est la source de ce texte ?
2- A quelle occasion a-t-il été écrit ? A qui est-il destiné ?
3- Qui en est l'énonciateur ?
Analyser :
• Quel est le thème de ce texte ?
• Quel est l'objectif de son auteur ? Pourquoi ?
• A quelle question ce texte répond-il ?
• Combien de réponses nous donne-t-il ? Relevez-les de manière
succincte.
• Définissez ce qu'est le patrimoine en 2 ou 3 phrases.
• A quelle occasion l'association à laquelle adhère l'auteur a-
t-elle été créée ?
• Quel est le public cibler ? Pourquoi ?
• Selon l'auteur, quel est alors le meilleur moyen de connaître son
pays ?

Observer :
1- La source de ce texte est Le courrier de SDH.
2- II a été écrit à l'occasion de la période consacrée par l'Unesco
à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine, dans les
tous les pays du monde.
3- L'énonciateur est A. Benfodda, qui est un membre de
l'association SDH qui est consacrée à la sauvegarde des
monuments historiques d'Oran.
Analyser :
1- Le thème de ce texte est la protection du patrimoine historique
et culturel.

education-onec-dz.blogspot.com
Trouvez d’autres documents dans notre groupe : 1AM 2AM 3AM 4AM français (2G)

2- L'objectif de son auteur est d'inciter et de mettre au point une


véritable culture de protection des monuments historiques d'Oran,
parce que les gens sont indifférent vis-à-vis ces vestiges
historiques.
3- La question que pose ce texte est pourquoi l'Unesco attache-t-
elle une telle importance au sujet de la sauvegarde du patrimoine.
4- Les réponses apportées sont :
a. Le patrimoine, culturel ou architecturel, est une composante
nécessaire de l'identité nationale,
b. C'est le lien qui cimente les différentes générations entre elles.
c. La culture et les traditions de chaque peuple le rendent
spécifiques et le distingue des autres peuples.
d. Reconnaître le génie de chaque peuple du monde.
5- Le patrimoine est le bien commun d'une collectivité, d'un groupe
d'humain, considéré comme un héritage transmis pas les ancêtres,
et qui peut être culturel ou bien architecturel.
6- L'association à laquelle adhère l'auteur a été créée autour de la
sauvegarde des bains Turcs et de l'hôpital coloniale, vestiges
anciens d'Oran qui datte respectueusement du XVIIIème et
XIXème siècle.
7- Le public ciblé par l'association, sont les jeunes, parce que qu'un
nouveau comportement et le changement est possible lorsque
l'école et les associations agissent ensemble.
8- Le meilleur moyen de connaître son pays d'après l'auteur, est de
le découvrir à travers les édifices qui ont marqués les différentes
périodes de son histoire.
education-onec-dz.blogspot.com
Trouvez d’autres documents dans notre groupe :
1AM 2AM 3AM 4AM français (2G)

Vous aimerez peut-être aussi