Vous êtes sur la page 1sur 5

Matériel 

•2 carrés de tissu ethnique de 27×30 cm


•2 carrés de doublure de 27×30 cm
•2 carrés de tissu ethnique de 5×5 cm pour la propreté de la fermeture éclair
•2 carrés de doublure de 5×5 cm
•Optionnel (si vous voulez faire une poche passepoilée comme moi à l’intérieur du sac) : 2 carrés de
doublure de 15×15 cm
•Optionnel : 2 rectangles de tissu ethnique de 15×4 cm
•Une fermeture éclair de 25 cm
•80 cm de pompons (on en trouve facilement dans les merceries)
•Le nécessaire de couture (épingles, découd-vite, craies de tailleur…)
Etape 1 optionnelle : coudre la poche passepoilée sur la doublure. Pour cela je vous invite à
regarder le tutoriel très bien expliqué de Filoute juste ici !
Sinon, ce n’est pas très compliqué, il faut juste être rigoureuse dans la prise de mesure.
Tout d’abord, tracez un trait de 15 cm sur l’intérieur de la doublure à environ 5 cm du bord, en haut.
Plier les deux rectangles de tissu ethnique et épingler les en disposant le côté non plié sur le trait
tracé. Tracer un trait au milieu de chaque rectangle plié et en laissant 1 cm de marge sur les côtés.
Coudre le long de ces traits en faisant bien attention à ce qu’ils soient parallèles. Épingler le bas des
rectangles vers le haut pour ne pas qu’ils ne vous gênent. Sur le trait précédemment tracé sur la
doublure inscrire 2 petits traits à 2 cm du bord. Prendre votre découd-vite et faites un trou le long de
ce trait en faisant attention de ne pas dépasser les repères.
Tracer 2 traits entre les repères et le début de la couture du rectangle vous aurez la forme d’une
flèche des deux côtés. Découper soigneusement le long de ces traits, vous aurez deux flèches.
Retourner les rectangles de tissu ethnique vers l’intérieur et coudre en alignant bien la flèche sur les
2 rectangles qui doivent rester parallèles.
Dernière étape, la poche. Épingler chaque carré de 15×15 cm sur les rectangles imprimés et coudre
le long des coutures déjà existantes. Enfin, coudre les deux carrés ensemble à 1 cm pour former la
poche.
J’aime beaucoup ce style de poche car c’est très pratique pour y glisser ses clés par exemple et

parce que ça ajoute une touche professionnelle à son ouvrage 

Etape 2 : Coudre la fermeture éclair


Pour coudre une fermeture éclair sans voir les coutures je vous propose une méthode toute simple.
Tout d’abord plier les petits carrés de 5×5 cm de tissu ethnique en deux et épingler les aux 2 bouts
de la fermeture en disposant le pli vers le bout de la fermeture. Ensuite, épingler le rectangle de
tissu ethnique comme sur la photo, de sorte à ce que quand on replie le tissu, aucune couture
n’apparaît. Faire la même chose avec le deuxième rectangle de tissu ethnique et les rectangles de
doublure en faisant attention à la poche intérieure.

Etape 3 : L’assemblage
Ouvrir la fermeture et épingler les deux rectangles ethniques d’un côté et les deux rectangles de
doublure de l’autre.
Présenter les pompons sur le tour de votre sac pour ajuster la longueur.
Attention ! C’est là le plus compliqué, lorsque vous épinglez les rectangles ethniques vous devez en
même temps épingler les pompons en les glissant à l’intérieur. Coudre tout le tour en laissant un
trou dans la doublure pour retourner la pochette.

Retourner la pochette pour vérifier que les pompons sont bien en place. Si oui, retourner encore le
sac pour rendre l’intérieur propre (couper le surplus de tissu, surfiler).
Retourner la pochette et épingler le bas de la doublure où vous avez laissé un trou puis coudre.
Glisser la doublure à l’intérieur de la pochette et voilà !
Etape 4 : Coudre la lanière
Si comme moi vous voulez utiliser cette trousse comme une pochette vous pouvez coudre une
lanière soit amovible comme je l’ai fait dans cette pochette ou bien simplement la glisser dans le
trou de la fermeture.
Il vous suffit de découper un rectangle de 30×5 cm ou plus en fonction de votre tour de poignet.
Plier les deux côtés vers le milieu et replier en deux pour faire une lanière très fine qui peut passer à
travers le trou de votre fermeture. Coudre des deux côtés de la lanière. La glisser à l’intérieur du
trou de la fermeture, coudre sur l’envers, retourner la lanière sur l’endroit et coudre une dernière
fois le long de la glissière de la fermeture pour fixer la lanière.
Et voilà vous obtenez une pochette à pompons hyper tendance pour cet été ! Si vous avez vraiment
deux mains gauches, elle est disponible dans ma boutique A little market et Etsy..
Si vous reproduisez ce tutoriel n’hésitez pas à me mentionner sur les réseaux sociaux et à me dire en
commentaires ce que vous en pensez.

Vous aimerez peut-être aussi