Vous êtes sur la page 1sur 34

Créer son livre de

souvenirs
Partagez et transmettez votre
histoire !
Pourquoi écrire vos histoires ?
L’idée de vouloir faire un livre de sa propre vie peut sembler
curieuse, voire absurde au premier abord. “Qui est-ce que ça
pourrait bien intéresser ?” ou “ça va prendre du temps !” sont
des réactions courantes. Et pourtant, il existe de nombreuses
raisons d’écrire ses histoires de vie. .

● Pour transmettre à ses enfants et petits-enfants. Votre


histoire est un trésor pour eux et fait partie de leur
patrimoine immatériel.

● Votre vie mérite d’être racontée, car elle est unique.


Chacun de nous a fait des rencontres étonnantes, a vécu
des événements marquants et a accompli des choses qui
méritent qu’on s’en souvienne.

● Faire votre récit de vie peut vous permettre de faire le


point en vous replongeant dans votre passé afin de
mieux le comprendre et l’accepter. Cela vous permettra
d’embrasser plus sereinement l’avenir.
Transformez vos souvenirs en un
livre pour vous et vos proches

Cependant, comment vous y prendre ?


Vous avez ce projet en tête depuis un moment, mais vous
ne l’avez jamais concrétisé ; ou bien, vous vous êtes déjà
lancé(e) mais vous avez mis de côté vos ambitions en
cours de route, car vous ne saviez pas comment vous y
prendre.
Peut-être êtes-vous réticent(e) à l’idée d’écrire par peur de
mal faire ?
Peut-être êtes-vous déjà devant votre feuille, le stylo à la
main, ou bien prêt(e) à pianoter fiévreusement sur votre
clavier d’ordinateur, mais vous ne savez ni par où
commencer ni comment vous y prendre.

Pourtant, vous souhaitez faire de votre histoire de vie un


récit et vous seriez ravis de pouvoir le lire et le partager
avec vos proches.

À travers ce guide, nous souhaitions partager avec vous


quelques conseils et une méthode pour parvenir à
réaliser votre projet.
Sommaire
Partie 1
Préparez votre cadre de travail Page 5

Partie 2
Orientez votre récit Page 8

Partie 3
Organisez votre temps d’écriture Page 11

Partie 4
Rassemblez de la matière pour votre livre Page 15

Partie 5
Racontez avec le cœur Page 16

Partie 6
Structurez vos souvenirs Page 18

Partie 7
Reprenez votre récit Page 19

Partie 8
Mettez en forme Page 21

Partie 9
Imprimez votre livre Page 24
● Partie 1

Préparez votre cadre de travail

Choisissez les conditions de travail


optimales afin de favoriser la
réminiscence de vos souvenirs et
stimuler votre plume d’écrivain. Il est
important de préparer son cadre de
travail et d’instaurer des rituels qui
deviendront vos repères tout au
long de cette aventure.

En effet, seriez-vous à l’aise si, au


travail, on vous forçait sans cesse à
changer d’espace ou de façon de
travailler ? À vous de décider de ce
qui vous convient le mieux ! Et rien
n’est immuable ... Vous pouvez
ressentir le besoin de changer votre
routine ou alors retourner sur les
lieux de vos souvenirs pour en
favoriser la réminiscence.
Pour cela, définissez :

Votre lieu de travail et les conditions


qui vous stimulent pour travailler

Pour certain(e)s, le critère principal est le confort, mais


le confort de chacun est une notion personnelle. Si
vous préférez les fiévreuses allées et venues d’un
café au calme plat de la bibliothèque, libre à vous !

Ce qui compte, c’est que vous soyez à l’aise !

Vos heures de travail

On dit que certains sont plus du matin et d’autres plus


du soir. Vous devez peut-être déjà savoir quelles sont
les heures de la journée au cours desquelles vous
êtes plus productif(ve). Sinon, vous pouvez faire
différents essais afin de vous décider.

Prévoir un moment privilégié dans la journée pour


vous atteler à la rédaction de votre livre est idéal pour
rester constant(e) et motivé(e).
L’importance des routines pour rester motivé(e)

Sous leur aspect monotone, les routines sont en fait nos


alliées. Elles aident notre cerveau à diminuer le temps de prise
de décision en créant des habitudes. Ainsi, des routines bien
rodées augmenteront votre efficacité !

À chacun son profil

Le lève-tôt Le couche-tard

Vous n’aimez pas rester Le soir, c'est votre


au lit le matin pour faire moment. Vous êtes
la grasse matinée. C’est plein(e) d’énergie, aimez
le matin que vous êtes sortir ou faire du sport.
le plus concentré(e) et Vous vous concentrez
performant(e). le mieux dans
l’après-midi ou le soir.

Êtes-vous plutôt matinal(e) ou vespéral(e) ? Selon votre


rythme de vie, organisez vos journées, vous gagnerez
ainsi en efficacité !
● Partie 2

Orientez votre récit

Afin de savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient ! Vous
pouvez ressentir un blocage au commencement, quoi de
plus normal ? C’est un projet conséquent auquel vous
vous attelez…. mais loin d’être hors de portée !
Commencez par vous poser ces quelques questions
simples qui vous permettront d’être au clair sur ce que
vous souhaitez retirer de cette aventure :

● Pourquoi est-ce que j’écris mon livre de récits de vie


? Qu’est-ce qui m’a poussé à l’écrire ?

● De quelle période de ma vie est-ce que je souhaite


parler ? Est-ce que je souhaite faire un récit linéaire
ou thématique ?

● Pour qui est-ce que j’écris mon histoire ? (pour autrui


ou pour moi). Qui seront mes lecteurs ?

● Est-ce que je veux faire passer un message ?


Qu’est-ce que je souhaite que l’on retienne de mon
histoire ?
Ces quelques questions vous orientent
déjà sur le style d’écriture que vous
souhaitez adopter et la direction que
vous voulez prendre.

Cela vous permettra d’adapter votre vocabulaire, mais


aussi le rythme de votre récit afin de faire
comprendre à ceux à qui vous vous adressez qui
vous êtes, ce que vous avez vécu, ce que vous
voulez leur transmettre.

Vous ne perdrez pas de temps à faire cette étape


sérieusement, cela vous permettra même d’en gagner
au moment de la rédaction.
Vous commencez à construire le fil
conducteur de votre récit, votre
plan. Cela vous donnera une vision
d’ensemble et vous permettra de
voir au fur et à mesure l’avancée de
votre travail.

N’ayez pas peur que cela bride votre réflexion ou la


réminiscence de vos souvenirs ! Le tuteur d’une plante
ne l’empêche pas de pousser comme elle souhaite,
mais lui donne seulement la “bonne” direction.

Orienter votre récit vous permettra de ne pas vous


perdre et de toujours garder en tête le message que
vous voulez transmettre.

Vous n’êtes pas obligé(e) (et nous vous le


déconseillons) de faire un plan extrêmement détaillé
d’autant que ce plan est loin d’être définitif.

Notre conseil : Restez concis(e), des mots-clés, des


noms, des dates, des lieux, ... Vous serez très
certainement amené(e) à modifier votre plan
régulièrement.
● Partie 3

Organisez votre temps d’écriture

Fixez-vous des échéances


Se fixer des échéances permet d’accélérer la
réalisation de vos projets. Soyez précis(e) et
établissez un calendrier pour chaque étape :
préparation de votre projet, recherche de matière,
rédaction, réécriture, relectures, mise en page et envoi
à l’imprimeur.
Certaines étapes sont longues et fastidieuses,
notamment celles de rédaction et de mise en page.
Essayez de vous fixer des dates intermédiaires en
découpant ces parties en sous-parties (par période ou
chapitre par exemple).
Notre conseil :

Faites-vous une “To-do list”


(liste de choses à faire / écrire)
et rayez les éléments à mesure
que vous progressez. Cela vous
permettra de rester motivé(e)
et de voir votre travail avancer.

Utilisez un support papier ou numérique afin de


matérialiser les échéances que vous vous fixez : cela
vous encouragera grandement !
Rien n’est figé !
Votre calendrier n’est pas inscrit dans le marbre. N’en
faites pas un drame si vous prenez du retard et êtes
obligé(e) de repousser certaines dates butoirs.

Essayez de comprendre les raisons


de votre retard (notamment si vous
n’avez pas prévu assez de temps) et
ré-adaptez votre calendrier au
besoin. L’objectif n’est pas d’être
frustré(e) dans l’avancée de votre
travail, mais de vous astreindre à un
exercice régulier pour atteindre vos
objectifs.

Écrire régulièrement
Il est en effet préférable d’écrire régulièrement. Si
vous n’avez pas l’habitude d’écrire, espacez vos
séances tout au long de la semaine. Cela vous
permettra aussi de prendre du recul sur ce que vous
avez écrit.
Si prévoir un temps maximum n’est pas nécessaire
(laissez-vous emporter par votre plume !), il est
préférable de vous fixer un temps minimum d’
écriture active qui vous permettra de vous poser et
de faire travailler votre mémoire.

Nous vous conseillons entre 45 minutes


et 1 heure. Cela vous donnera aussi un
plus grand sentiment de satisfaction à la
fin de votre séance d’écriture.

Notre conseil : En cas de panne d’inspiration,


mettez-vous tout de même en condition d’écriture,
l’inspiration pourrait vous revenir comme par magie.
Vous pouvez aussi relire ce que vous avez déjà écrit.
D’autres détails ou des anecdotes liés à des sujets
que vous avez pu aborder vous reviendront sûrement
à l’esprit.
● Partie 4

Rassemblez de la matière
pour votre livre
Reprenez votre plan et réfléchissez à ce dont vous
voulez parler : des événements ou faits marquants,
personnes, ... Partez à la recherche de vos souvenirs et
soyez exigeant avec votre mémoire.
Ne vous censurez pas, notez tout ce qui vous passe par
la tête. Vous aurez le temps de faire le tri une fois votre
récit de vie rédigé.

Notre conseil : Vous pouvez utiliser des documents qui


serviront de support à votre mémoire et vous
permettront d’illustrer votre histoire (vous pourrez les
numériser et les intégrer à votre livre). Par exemple :
● Photos / vidéos
● Lettres / cartes postales
● Témoignages de vos proches
● Livrets de famille
● Diplômes / carnets scolaires
● Journaux intimes
● Partie 5

Racontez avec le cœur

Au cours de cette étape, écrivez tout ce qui vous


vient à l’esprit, tous les détails qui vous reviennent, en
suivant votre plan.

Soyez spontané(e) !
Ne vous préoccupez pas pour l’instant de savoir si
vous avez mis trop ou pas assez de détails, de ce que
vos lecteurs pourront penser de vous, des fautes
d’orthographe, du style d’écriture, ... Ces questions
viendront au moment de la réécriture et de la
relecture.

Restez motivé(e) !
Cette étape peut paraître
assez longue, ne vous
découragez pas ! Vous
avez vécu une vie riche, il
est normal que vous ayez
beaucoup de choses à
raconter.
Bon à savoir :

Il est possible d’utiliser des logiciels de


retranscription pour dicter vos souvenirs,
les réécouter et les structurer plus tard.
Cela peut vous être utile si vous préférez
parler plutôt qu’écrire en continu. Cette
méthode a aussi l’avantage de vous
permettre de vous plonger sereinement
dans vos souvenirs sans avoir à vous
préoccuper de la rédaction.

Il existe des logiciels de retranscription intégrés dans


les logiciels de traitement de texte (selon celui que
vous utilisez). Vous pouvez aussi vous tourner vers
une solution payante comme Dragon, Amber Script ou
Codexa.

La retranscription vocale vous évite de partir d’une


feuille blanche, ce qui est beaucoup plus motivant.

Vous aurez cependant nécessairement un travail de


relecture et/ou réécriture à effectuer.

Vous enregistrer permet aussi de compléter votre livre


de souvenirs avec des enregistrements audio que
vous pourrez partager à vos proches.
● Partie 6

Structurez votre récit

Maintenant que vous avez raconté, vous pouvez structurer


votre récit. Pour cela, il vous faudra adopter un plan.
Plusieurs choix s’offrent à vous :

Un plan chronologique :
En règle générale, le plan d’un livre de souvenirs est
chronologique. Le récit commence au moment de votre
naissance jusqu’au présent d’écriture ou l’époque que
vous aurez définie comme marquant la fin de votre livre.
Vous pouvez aussi choisir de ne relater que les faits liés à
un épisode de votre vie.

Un plan thématique :
Vous pouvez aussi décider de faire un plan thématique,
découpé en chapitres plus ou moins indépendants les uns
des autres. Par exemple : ma mère, mon père, mon
enfance, … Un plan thématique n’empêche pas d’agencer
les différents chapitres selon un ordre chronologique.

Choisir l’originalité :
Il vous est aussi possible de choisir une forme plus
originale comme un abécédaire ou encore de prêter votre
voix à des objets inanimés ou des animaux qui vous
évoquent des souvenirs.
● Partie 7

Reprenez votre récit

Vous allez maintenant vous intéresser au lecteur en


mettant à plat tout ce que vous avez pu écrire.

Reformulez les phrases trop longues ou dont le sens


n’est pas clair, enlevez ce que vous trouvez superflu
ou peu intéressant, détaillez les passages sur lesquels
vous estimez être passé(e) trop vite, …

L’objectif est de rendre votre récit clair et fluide à lire.

Notre conseil : Ne vous souciez pas encore de la


forme (orthographe et présentation du texte). Cela
viendra à la prochaine étape.
Corrigez l’orthographe
La forme passe par une orthographe
irréprochable.

Dans un premier temps vous pouvez vous


aider d’outils tels que Language Tool,
Grammalecte ou Scribens qui vous
permettront de corriger les fautes les plus
”simples“ (orthographe d’un mot, accords, …).

Attention, ne vous reposez pas entièrement


sur les correcteurs automatiques qui peuvent
omettre certaines erreurs, voire parfois vous
induire en erreur sur des règles
grammaticales complexes.

L’idéal est de procéder par parties et de


relire au minimum deux fois votre texte (en
vous laissant un intervalle de temps afin de
prendre du recul).

Vous pouvez aussi demander l’aide d’une


tierce personne qui peut apporter un regard
neuf.
● Partie 8

Mettez en forme

Vous allez désormais pouvoir vous


pencher sur la forme. Cette étape
est à prendre au sérieux, au même
titre que le fond. En effet, peu
importe la qualité du fond, si la
forme n’est pas au rendez-vous, le
lecteur risque de passer à côté du
message que vous souhaitez faire
passer ou même de ne pas le lire !

Notre conseil : à partir de cette étape, vous avez déjà


retravaillé le fond de votre récit de vie, nous vous
déconseillons d’y retoucher.
Mettez en page votre récit
La mise en page consiste à présenter de façon
harmonieuse votre texte et vos souvenirs numérisés afin
de les rendre agréable et facile à lire. La mise en page est
la première impression que le lecteur se fera de votre
ouvrage, ce qui lui donnera envie de s’y plonger… ou non.

Un rendu propre et professionnel nécessite beaucoup de


temps de travail.

L’important reste de présenter votre texte et vos souvenirs


de façon harmonieuse et hiérarchique. Vous allez vous
intéresser :
● Au format des pages (le A4 est déconseillé, car trop
grand et se rapproche d’un format magazine)
● À la police et la typographie
● À l’agencement des paragraphes avec les alinéas et
les interlignes
● À la pagination
● À la page de garde, le sommaire (si vous en ajoutez
un) et la quatrième de couverture
● À l’intégration de vos photos, documents numérisés ...
Malgré une belle matière brute, une mise
en page mal travaillée dessert le récit

Quelques exemples d’erreurs à éviter (... liste non exhaustive !)

● Les titres numérotés


suggèrent plus qu’il s’agit
d’un ”exposé“ que d’un livre.
● Les photos sont petites et
non centrées.
● Le format A4 est peu
adapté.

● Le texte est peu aéré et


trop dense.
● Les photographies ne sont
pas mises en valeur. Elles
sont de tailles différentes,
difficiles à voir et non
centrées.
● Il n’y a pas de pagination.
● Partie 9

Imprimez votre livre

Vous en êtes à la dernière étape ! Pour choisir votre


imprimeur, quelques critères importants sont à prendre
en compte :

● Le prix : renseignez-vous auprès de différents


imprimeurs pour comparer les prix et vous faire une
idée (il est facile de faire un devis avec des
imprimeurs en ligne). Pensez que le prix unitaire varie
en fonction du nombre d’exemplaires que vous
choisirez de commander. Ne cherchez pas
nécessairement le prix le plus bas, comme précisé
ci-après, la qualité est importante si l’on souhaite un
beau livre pour transmettre ses souvenirs.

● La qualité du papier et de l’impression : aidez-vous


des avis d’autres clients, ou bien demandez des
échantillons.

● Le sérieux et le service client : vérifiez qu’il soit


joignable facilement et rapidement.

● Les certifications : Imprim’Vert (respect de


l’environnement), PEFC et FSC (forêts bien gérées)
et ISO 12 647 (fidélité colorimétrique).
Notre conseil : Une fois que vous avez sélectionné
votre imprimeur, vous devrez lui envoyer votre travail.
Il est préférable de lui fournir votre livre au format
PDF. C’est une sécurité, car votre mise en page sera
définitive et rien ne pourra être modifié par
inadvertance.
● Partie 9

Les outils pour vous aider

Afin de vous aider dans la rédaction de votre livre, plusieurs outils


sont à votre disposition :
● Les logiciels de traitement de texte : Microsoft Word,
OpenOffice Writer, Google docs (permet de rendre votre
document collaboratif), OneNote (permet de faire différents
onglets pour chacun de vos chapitres), ...
● La retranscription : certains logiciels de traitement de texte
vous permettent d’utiliser la reconnaissance vocale pour
retranscrire vos paroles.
● Des extensions : vous pouvez télécharger des extensions qui
s’intègrent à votre navigateur comme Language Tool,
Grammalecte ou Scribens pour la correction orthographique…
● Annuaires / moteurs de recherche : pour retrouver des lieux,
des dates, des noms, ...
● Des services de relecture
● Entoureo propose un service complet pour l’écriture de votre
livre de souvenirs : de la structuration du récit, l’enregistrement
de vos paroles et leur retranscription, en passant par la mise en
page, jusqu’à l'impression professionnelle de votre livre et la mise
à disposition d’un service de sauvegarde pour vous et vos
proches.
Écrire et imprimer ses souvenirs est un exercice par
nature long et parfois fastidieux, surtout si l’on
souhaite avoir un beau rendu à partager.

Si vous souhaitez avoir un rendu professionnel grâce à


un service clé en main qui vous accompagne à
chaque étape décrite dans ce livre blanc,
Entoureo est fait pour vous.

Entoureo vous propose une solution clé en main qui :


- vous garantit de créer un livre élégant imprimé
sur du papier de qualité
- vous permet d’aller 3 fois plus vite que si vous
créez votre livre de souvenirs seul(e).
Entoureo, pour transmettre
simplement vos histoires

1. Recevez votre coffret Entoureo


Contenant votre microphone cravate et
des guides de rédaction.

2. Enregistrez votre témoignage


Nous proposons des idées de thèmes à
aborder pour structurer votre récit. Vous
êtes libre d’ajouter d’autres chapitres.

3. Éditez simplement la retranscription


Entoureo retranscrit automatiquement vos
enregistrements, vous économisez des
heures de rédaction. Vous pouvez
directement écrire si vous le souhaitez.
4. Ajoutez vos photographies
favorites
Entoureo met en page de votre livre
(photos et texte), organisé selon les
chapitres que vous aurez choisis.

5. Recevez vos beaux livres :


Imprimés de manière écologique en
France, sur un joli papier satiné avec
une belle couverture dos carré collé
au format 16x24 cm.

6. Protégez et partagez
Une fois votre livre terminé, Entoureo
crée votre espace confidentiel
sécurisé accessible uniquement par
vous et les personnes de votre choix.
Vous y retrouvez vos enregistrements
audio, vos photographies, vos
recettes de cuisine, … Partagez ainsi
l’expérience avec vos proches.
Entoureo accompagne déjà
milliers de familles
dans la transmission de leurs histoires.

Pourquoi pas la vôtre ?

Cliquez ici pour


raconter votre histoire
Transmettre n’a jamais été aussi simple
Sans Avec
Entoureo Entoureo

Rassembler ses 10 h 8h
souvenirs

Retranscrire ses 70 h 25 h
récits

Structurer le récit 4h 2h

Mettre en forme 20 h 1h

Créer la 2h < 0.1 h


couverture

Trouver un 3h
imprimeur

Total 120 h < 40 h

3x plus rapide et un rendu inégalé !


Estimations réalisées par Entoureo
Nos utilisateurs en parlent
Michel « J’ai enfin pu réaliser mon projet »

J’ai toujours voulu transmettre mes histoires


à mes enfants et petits-enfants. Avec
Entoureo, j’ai été guidé pas-à-pas pour
créer facilement mon livre de souvenirs, et
ce, beaucoup plus rapidement que si je
l’avais fait seul.

Christelle « Un résultat au-delà de mes attentes »

J’avais un projet en tête, mais je ne pensais


pas pouvoir le réaliser seule. Entoureo m’a
permis de le concrétiser et même d’aller
au-delà de mes espérances, car le rendu
est très professionnel !

Pierre « Bien plus qu’un simple livre »

Entoureo m’a permis non seulement de


mettre en forme mon récit de vie, mais
aussi de créer une véritable expérience à
partager avec mes proches. La plateforme
numérique permet de réécouter mes
enregistrements, de partager mes photos,…
les enfants adorent. C’est vraiment très
complet !
Conclusion

C’est un magnifique projet dans lequel vous vous


lancez. Ne vous limitez pas parce que vous ne savez pas
comment vous y prendre. Ne pensez pas que vos
souvenirs n’intéressent personne. Chaque histoire
mérite d’être racontée et vos proches seraient
grandement intéressés d’en apprendre plus sur vous… et
sur leur histoire.

Pour un écrit réussi, prenez le temps de réunir toutes les


informations dont vous avez besoin et de commencer à
les organiser selon un plan (il n’est pas obligé d’être
chronologique, même si c’est souvent la forme choisie).
Définissez au préalable les thématiques que vous
souhaitez aborder, vous n’êtes pas obligé(e) de tout
détailler si cela ne vous intéresse pas.

Restez constant(e) et gardez vos ambitions. Vous


pourrez savourer, au terme de cette aventure, le fruit
de votre travail et le partager avec vos proches.
entoureo.fr

01 . 84 . 60 . 20 . 80

contact@entoureo.fr

Vous aimerez peut-être aussi