Vous êtes sur la page 1sur 3

L’Intégration dans le Cloud 

désigne souvent une plate-forme prédéfinie hautement évolutive qui


connecte de multiples sources de données, applications et outils dans une vue centralisée, et qui
permet aux entreprises d’utiliser leurs données à des fins d’analyse.
L’intégration dans le Cloud permet d’utiliser les données locales de manière transparente avec les
informations et les applications dans le Cloud. Les entreprises étant de plus en plus nombreuses à
migrer leurs centres de données vers le Cloud, l’intégration dans le Cloud joue un rôle de plus en
plus important dans leur capacité à migrer vers le Cloud, à créer des données de Business
Intelligence basées sur le Cloud, etc.
Une approche réussie de l’intégration dans le Cloud procède à un inventaire minutieux des
environnements existants, prévoit avec soin l’état spécifique des solutions et utilise les outils de
création et gestion adéquats.

Six avantages d’un outil d’intégration dans le Cloud


Les outils d’intégration dans le Cloud facilitent la gestion d’une approche simple mais exhaustive
des opérations Cloud, et/ou la transition vers ce type d’approche. En offrant aux entreprises les
avantages ci-dessous, la plate-forme adéquate leur permet d’économiser du temps et de l’argent,
et leur évite de perdre des clients ou des marchés.

1.
1. Coût total d’acquisition réduit — En diminuant le codage manuel, l’outil
d’intégration dans le Cloud adéquat peut réduire le coût total des opérations
Cloud, mais ce n’est qu’un début. Les modèles de tarification à l’utilisation
permettent aux entreprises de payer uniquement les capacités de calcul, de réseau
et de stockage qu’elles utilisent réellement, et suppriment les dépenses liées au
matériel et les provisions de bande passante excessives. Les meilleurs outils
d’intégration dans le Cloud du marché supportent les tâches ETL/ELT, ce qui
permet aux entreprises de rentabiliser au maximum leurs dépenses.
2. Cycles de développement plus courts — Les développeurs en contact direct avec
les marchés ont besoin d’informations claires et à jour, rapidement : un outil
d’intégration dans le Cloud est une aide précieuse pour eux. Il permet d’abolir les
silos, afin que les équipes disposent d’informations fiables à chaque étape du cycle
de développement.
3. Immédiateté, simplicité et haute évolutivité — Tout comme un outil
d’intégration permet d’économiser de l’argent en réduisant le coût total
d’acquisition, il garantit grâce à sa haute évolutivité instantanée l’absence de
pertes commerciales dues à une infrastructure opérationnelle incapable de prendre
en charge les pics d’activité.
4. Respect plus facile de la conformité — Les normes de conformité nationales et
internationales sont de plus en plus complexes (HIPAA, PCI DSS, RGPD).
Beaucoup d’entreprises ne disposent pas en interne des compétences nécessaires
pour se frayer un chemin dans cette jungle de règlementations.
 
 

1.

Un outil d’intégration dans le Cloud permet d’automatiser les procédures relatives


à la conformité et de s’assurer que les normes en vigueur sont bien respectées. Il
prévient ainsi les vulnérabilités et protège les entreprises d’amendes éventuelles
très élevées.
 

1.
1. Business Intelligence exploitable — La puissance des informations n’a jamais
été aussi grande, tout comme leur potentiel de rentabilité. Une solution Cloud peut
être l’élément déterminant pour transformer des téraoctets de données brutes,
vides de sens, en informations exploitables. Une stratégie de Business Intelligence
efficace, rapprochant davantage les sociétés et les clients, est déterminante pour
booster l’activité commerciale au 21e siècle. Une solution d’intégration dans le
Cloud peut être le moteur de cette stratégie.
2. Codage manuel réduit — Sans outil d’intégration dans le Cloud, la mise à jour
de l’ensemble des API et des connecteurs d’une entreprise doit être faite
manuellement à chaque changement majeur des données. Cela représente un
véritable gouffre en matière de ressources.

1.

Ce qui était au départ une tentative de réduction des coûts et de suivi manuel des
dépendances entre applications et données devient ainsi avec le temps une
approche fragmentaire de l’intégration dans le Cloud. Ce piège est appelé l’
iceberg du codage manuel

1.

, car seule une petite partie des coûts de cette approche et du temps qu’elle
nécessite est visible au premier abord. Les coûts de maintenance peuvent s’avérer
supérieurs de 200 % à ceux d’une approche utilisant un outil d’intégration dans le
Cloud qui permet d’automatiser les mises à jour.
 
Grâce à ces avantages de poids (et à d’autres, plus discrets), l’outil d’intégration dans le Cloud
adéquat permet d’avoir un impact radical sur l’entreprise, de considérablement réduire la charge
de travail qui pèse sur les équipes informatiques et de produire de meilleures données de Business
Intelligence plus rapidement, même avec un budget restreint.
3 clés pour choisir l’outil d’intégration dans le Cloud adéquat
Dans tous les projets informatiques, et particulièrement dans un projet aussi important que
l’intégration de données, les outils adéquats sont la clé du succès. Voici les principaux points à
prendre en compte pour tirer immédiatement le meilleur parti de l’intégration dans le Cloud :

 Intégration simple et rapide — Compatible avec des centaines de connecteurs et facile à


intégrer avec le stockage de données et les services sur les différents fournisseurs Cloud
(Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud Platform…) et sur site, un outil
d’intégration dans le Cloud doit être prêt à l’emploi et utilisable dans un environnement
dynamique avec aussi peu de personnalisation et de correction que possible.
 Sécurité et conformité absolues — Les entreprises subissent déjà une telle pression par
ailleurs qu’elles ne doivent pas avoir à s’inquiéter constamment de la conformité de leur
environnement avec les dernières normes. Un outil d’intégration dans le Cloud doit
permettre de simplifier considérablement les efforts nécessaires pour répondre aux
obligations légales en matière de rapports et d’audits.
 Meilleur fonctionnement — Une intégration Big Data dans le Cloud doit offrir une
meilleure stratégie de Business Intelligence, une relation plus riche avec les clients et des
performances opérationnelles améliorées. Un outil d’intégration dans le Cloud proposant
une vision graphique et exhaustive de l’environnement offre aux dirigeants les outils dont
ils ont besoin pour rationaliser les opérations.

Ces considérations sont probablement les plus importantes pour le choix d’un outil d’intégration
dans le Cloud ; l’outil idéal s’adaptera à des besoins métier précis, quelles que soient la taille ou
l’échelle du déploiement.

Des outils d’intégration dans le Cloud leaders


Depuis plus de 15 ans, Talend fournit des services et outils d’intégration à certaines des plus
grandes sociétés mondiales et à de petites entreprises partout dans le monde. Basé sur une plate-
forme open source et soutenu par une communauté mondiale de développeurs, Talend offre une
intégration rapide et transparente sans codage manuel, ainsi que des méthodes simples pour
améliorer le fonctionnement des entreprises grâce à l’intégration Cloud et à la Business
Intelligence.
Commencez dès aujourd’hui grâce à un essai gratuit de Talend Cloud ou un démarrage rapide de
data lake sur AWS
Un outil d’intégration dans le Cloud adéquat est crucial pour toute société moderne en pleine
croissance qui utilise des données. Adopter un outil dès le départ permet souvent de faciliter la
transition : n’attendez pas que votre équipe de développement soit débordée pour agir. Consultez
votre équipe dès aujourd’hui pour obtenir des prévisions raisonnables sur le volume de données
que votre société traitera dans un avenir proche et sur l’utilisation de ces données. Commencez à
chercher l’outil parfait, avant que cela ne devienne une urgence.

Vous aimerez peut-être aussi