Vous êtes sur la page 1sur 2

L’inflation (synthèse)

1. L’inflation
A. L’inflation se définit par ses effets :
C’est un processus de hausse générale et continue des prix. Elle est mesurée par
l’indice des prix à la consommation (IPC) dont l’évolution permet d’évaluer la
variation du prix d’un panier de biens et service (panier de la ménagère).
L’inflation est dite rampante lorsqu’elle est inférieure à 5% ; déclarée lorsqu’elle
est supérieure à 5% ; galopante lorsqu’elle est comprise entre 10 et 20%.
Parfois, on peut parler d’hyperinflation lorsque les prix et les revenus changent
de jour en jour.
L’inflation est un phénomène monétaire par nature
B. L’inflation se définit par ses causes :
- L’inflation par la demande (demande globale= C+ dépenses publiques+
investissement). D>O (offre globale)
Elle se manifeste par la :
- La hausse des dépenses des entreprises et des ménages ;
- La hausse des dépenses publiques ;
- Le plein emploi des facteurs de production
- Des stocks insuffisants
- L’impossibilité d’accroître la productivité des facteurs de production
- L’inflation par les coûts
Elle peut s’expliquer par :
- Une hausse des salaires non compensée par des gains de productivité
- Un accroissement du coût de l’argent pour les entreprises (la hausse des
taux d’intérêt alourdi les charges financières des entreprises)
- Un accroissement du prix des matières premières

- L’inflation par la masse monétaire (voir cours sur les théories de la monnaie)
Le point de départ de cette explication c’est la théorie quantitative de la monnaie
ou le théorie de Fischer
M.V = P.Q
Si le produit national (P.Q) peut être augmenté, l’accroissement de M (pour un V
contant) ne provoque pas une hausse des prix. Par contre si le produit national ne

1
peut pas être augmenté, toute de M (pour un V constant) provoque une hausse des
prix.
- L’inflation importée
Elle s’explique par :
- La hausse des prix de certaines importations incompressibles
- La baisse du cours de change de la monnaie nationale
- L’inflation induite par les structures du marché
Un marché dominé par des cartels ou des oligopoles peut être source d’inflation.
Les producteurs sont plus tentés de répercuter la hausse des coûts ou de la
demande sur les prix.

- L’inflation peut être provoquée par les anticipations des agents économiques
notamment des entrepreneurs, des salariés, des épargnants

C. Les conséquences de l’inflation


La principale conséquence c’est la baisse du pouvoir d’achat de la monnaie.
Elle fait des gagnants mais aussi des perdants.
Les gagnants sont : les propriétaires des biens réels, les emprunteurs notamment
l’Etat
Les perdants sont : les rentiers (retraités), les salariés non organisés, les créanciers

2. La déflation
La déflation est une situation marquée par la baisse générale des prix et surtout
une baisse de la production et de l’emploi.
La déflation peut aussi désigner une politique suivie par les pouvoirs publics afin de
lutter contre l’inflation par la baisse de la demande.

Vous aimerez peut-être aussi