Vous êtes sur la page 1sur 17

Les systèmes de radionavigation Les systèmes de radionavigation

Navigation à vue -> Difficile, impossible • Les 1ières applications de la radionavigation -> Prise
lorsque les conditions atm. sont mauvaises ou de relevés directionnels des transmissions radios de
dès que l'avion dépasse une vitesse. l'avion par des stations terrestres qui pouvaient,
• Par triangulation, dét. la position de l'avion, puis en
informer le pilote.
• Les 1ièrs usagers de la radio ont réalisé son • Mais après la 2ième guerre mondiale, la
utilité pour naviguer. radionavigation est une nécessité pour l'évolution
commerciale de l'aviation.

1 2

Les systèmes de radionavigation

- Le radiogoniomètre automatique ADF


- Le radiophare omnidirectionnel VOR
- L'équipement de mesure de distance DME
- Le système d'atterrissage aux instruments ILS
- Le système d'atterrissage micro-ondes MLS
- Le radioaltimètre
- Le radar météo
3 4

Principes de base
Onde EM

• Mvt ondulatoire transversal créé par la variation


d'un courant électrique.
• 2 composantes: 1) Champ électrique (E) et
2) Champ magnétique (H).
• Les 2 champs E et H sont alternatifs en phase,
perpendiculaires entre eux et
5 à la dir. de propagation de l'onde. 6

1
3 types d’ondes EM Fréquence et longueur d'onde

• Onde EM caractérisée par:


Fréquence < Hertz (Hz) > ou en cycles/sec.,
1) Ondes radioactives
(rayons cosmiques, gamma et X)
• Longueur d'onde < m >
2) Ondes lumineuses et
3) Ondes hertziennes ->
• Vitesselumière = Fréquence * Longueur d’onde

7 8

Ondes Hz

• Ondes Hz : Fréquences = 1 kHz - 100 GHz

• Le spectre Hz est subdivisé en bandes.

• Figure dans les notes ->


Identification des bandes de fréquences

9 10

L’interférence
Les phénomènes liés à la propagation
Les ondes EM se propagent à travers l'atmosphère ->
L'interaction de 2 ou plusieurs ondes EM
Phénomènes -> Performance des systèmes de navigation
et de communication. Cette interférence est :
constructive (ondes en phase)
Ces phénomènes sont :
destructive (ondes déphasées ->
• L'interférence, Déphasage max = 1800 < π rad > )
• La réflexion et la réfraction,
• La diffraction. 2 ondes de même fréquence s'annulent.
11 12

2
L’interférence Figure 8.3 - Phénomène de battement
• 2 signaux de fréquences différentes interfèrent ->
Battement.
• Signaux que l'on désire transmettre par radio ->
fréq. impossibles à transmettre directement sous
formes d'ondes Hz.
• En superposant le signal d'intérêt avec l’onde
appelée porteuse - modulation -> Transmettre le
signal à distance et sans brouillage.

13 14

L’interférence La réfraction et la réflexion

3 formes de modulation
• Lorsqu'une onde rencontre un milieu d'indice de
1) En amplitude, où le signal d'intérêt changera réfraction différent -> l’onde se propage.
l'amplitude de l'onde porteuse • Une partie de l'énergie du signal sera réfléchie,
2) En fréquence, où le signal d'intérêt changera la tandis que l'autre continuera son chemin, mais avec
fréquence de l'onde porteuse une déviation dépendante de la sévérité du
changement d'indice de réfraction.
3) En impulsion, où l'onde porteuse sera transmise
par impulsion.
15 16

La diffraction La propagation des ondes


Les phénomènes de propagation vont créer
• Ce phénomène permet à une onde de suivre la
3 types d'ondes EM
courbure d'une surface.

• L'habileté de profiter de ce phénomène dépend du 1) L’onde directe (ou l’onde d'espace),


matériau dont la surface est constituée et la 2) L’onde ionosphérique (ou l’onde de ciel),
fréquence de l'onde. 3) L’onde de diffraction (ou l’onde de sol).

17 18

3
Onde directe
Onde directe

• L'onde qui circule en ligne droite entre 2 points


sans avoir à affronter d'obstacles -> • La courbure de la terre présente donc une limite
ultime quant à la portée de l'onde directe.
Difficile
• En tenant compte que l'un des postes radio serait
• Cette onde -> Meilleure stabilité et situé au sol, cette portée peut être calculée à
L'atténuation de la puissance du signal en cours l'aide de la figure dans les notes de cours.
est réduite.

19 20

L'onde de sol (ou OS) L’onde ionosphérique (OC)


Sous l’influence des rayons solaires ->
• Se produit aux plus basses fréquences
Les hautes couches de l’atm sont ionisées et
(VLF et LF/MF) et
• Sa portée est fonction de: puissance de réfléchissent les ondes EM
l'émetteur, de la fréq. du signal, de la nature (i.e.
conductivité), du sol (plus faible si la fréquence La portée de l’OC se produit en fonction de la:
est basse et sur mer).
fréquence (HF), niveau d’ionisation qui varie du
• Les fréquences < 1700 kHz adaptées à la jour à la nuit et des saisons ->
radiogoniométrie car elles seront peu affectées
par les interférences, et ont une bonne OS. Son utilisation difficile
21 22

Phénomène de Fading Les bruits EM’s

• Lorsqu'un récepteur reçoit 1 ou plusieurs ondes


• OS et l'onde ionosphérique d'un signal interfèrent Hz, il reçoit une quantité de bruit EM.
et provoque le Phénomène de Fading.
• Pour pouvoir opérer correctement ->
• Aux fréquences moyennes -> Zone de Fading Puissance de l'onde reçue va dépasser le niveau
peut s'étendre de 200 à 500 km de l'émetteur. de bruit ambiant par un rapport min.

23 24

4
Les bruits EM’s
Sources de bruit EM’s incluent :
• Bruits internes causés par le récepteur ou le système lui-
même
- Bruits de provenance externe naturelles tels que les
bruits parasites, ou ceux causés par la foudre,
- Bruits parasites électriques causés par l'avion,
- Brouillage provenant d'émissions sur des fréquences
voisines à celles utilisées par le système, ou des
harmoniques de ces signaux.

Figure -> Position des antennes sur le RJ25 26

L’ADF L’ADF
Principe d'opération
Principe d'opération (suite)
• L’ADF - Doyen des instruments de radionavigation et
le plus simple. - Gisement mesure la pos. d'un point par rapport à un plan vert.
aligné (dit en azimut) avec l'axe long. de l'avion qui repr. le
• Outil de la navigation aux instruments. gisement de 00 mesuré dans le sens horaire.
• Mesure le gisement d'une émission provenant d'un - Le relèvement mesure la position en azimut d'un point
radiophare omnidirectionnel (NDB), d'une radiobalise par rapport au Nm.
(Locator) / d'un poste AM opérant dans la bande MF.

27 28

L’ADF L’ADF

29 30

5
Le système ADF Antenne de lever de doute
- Fil de 2-5 m sur le dessus de l’avion
1) Récepteur ADF - A l’isolateur sur le dessus du fuselage ->
2) Antenne à cadres Se prolonge jusqu’à l’empennage

3) Antenne de lever de doute


4) Indicateur de gisement

31 32

Antenne à cadres Antenne à cadres ancienne

- Tourner à la main pour


- Perçoit le gisement Rm de
Capter les signaux max et min
l'avion vers la station d’une station

33 34

Antenne à cadres Antennes de l’ADF

L'antenne de lever de doute


- Anneau de metal ->
- Bobinages de fils isolés -> -> L’onde RF sous forme omnidirectionnelle
- Saisir le champ vertical électrostatique E
- Dans un carénage, sous le fuselage,
à l’avant
35 36

6
Antennes de l’ADF Antennes de l’ADF (suite)

L'antenne à cadres (suite) - Combinaison des :


Antennes à cadres et Antennes de lever de doute
- L’onde RF sous forme bidirectionnelle (8)
-> Antenne sous forme de lame
- Saisir le champ horizontal électrostatique H

-> Montée sur le dessus du fuselage

37 38

Récepteur ADF digital Récepteur ADF (suite)


-> Sélection rapide et précise - Reçoit et convertit l’info de l’antenne ->
de la station choisie déplacement de l’aiguille de l’I.G

-> Reçoivent les stations réparties - Sélecteur de fonctions à 5 positions :


sur LF et MF EXR, ADF, REC, BFO, OFF

39 40

Récepteur ADF (suite) Récepteur ADF (suite)

Position REC (ANT) -> Position REC (ANT) – suite ->


- Fonctionne comme un récepteur L/MF
-> L'antenne de lever de doute (en circuit)
- Capte émissions en phonie de la station
L'antenne à cadre et l'I.G.
affichée ->
(hors circuit)
- L’identification et à l’écoute des stations
41 42

7
Antennes de l’ADF (suite) Antennes de l’ADF (suite)
Récepteur ADF (suite) Reception audio de la pos. REC retenue
Position ADF ->
-> Pilote baisse le volume ->
- L’antenne à cadres (mise en circuit)
- L’antenne de lever de doute
(signal reçu par) L’identification positive de la station
-> Radio ralliement 43 44

Antennes de l’ADF (suite) Antennes de l’ADF (suite)


Position EXR -> Position BFO ->
( Oscillateur de battement )
- Choisir une portée accrue - Utiliser pour l’accord de signaux non-modulés
- Signaux émis par stations des pays étrangers
- Pour la réception nette et puissante de
signaux émis par stations très éloignées. - Pas conçue pour être utilisée avec signaux
modules émis par stations de radiodiffusion
commerciale et stations aéro LF ( Canada & USA).
45 46

Antennes de l’ADF (suite) Antennes de l’ADF (suite)


Position BFO -> L’indicateur de gisement
Aiguilles et
- Permet d’entendre l’indicatif en morse
Cadran d’azimut gradué de 00 -> 3600
à travers la tonalité du signal non modulé
1) Indicateur à limbe fixe
- 1 fois la station réglée et identifiée -> 2) Indicateur à limbe mobile
Sélecteur de fonction remis sur ADF
47 48

8
Antennes de l’ADF (suite) Indicateur de gisement
L’indicateur de gisement à limbe fixe
- Nez de l’avion orienté sur le 0 (indép. du Cm)

L’indicateur de gisement à limbe mobile


- Pilote tourne le cadran d’azimut ->
au cap de l’avion indiqué par le
conservateur de cap et le compas magnétique
49 50

Antennes de l’ADF (suite) Antennes de l’ADF (suite)


- L’antenne à cadres qui détecte Rm de la station ->
Alignée sur l’axe longitudinal de l’avion
L'ADF -> Dans un avion qui suit Cm = 0900

- L’antenne à cadres mesure, en sens horaire, L'IG à limbe fixe ->


le nr. de deg. GR = 2900 p.r. à l’avion
(l’axe long. de l’avion et la station) = GR
-> QDM = 0200
RM ( QDM ) = CM + GR
29
51 52

Antennes de l’ADF (suite) Navigation à l'ADF


IG à limbe fixe
L'IG à limbe mobile ->
- Afficher Rm de la station
Station 900
9
12 GR = 300 -> Rm = 1200 00 Nez Queue

Station Station

Station 2700 1800

53 54

9
Navigation à l'ADF (suite) Navigation à l'ADF (suite)
IG à limbe mobile • Avion -> Suivi d’une route ->
- L’avion suit Cm = 0200 Verticale de la station sur l’ADF
Station 1100
• Sur le cap de rapprochement ->
200 Nez Queue
L’aiguille -> 0000
Station Station
• Dès le passage de la station ->
Station 2900 2000
L’aiguille -> 1800
55 56

Navigation à l'ADF (suite) Interception d'une route ADF


• Avion -> Route -> • Le pilote désire suivre une route -> Station
- Passe la station au bout de l'aile droite
• ADF / NDB à plusieurs milles de l'aéroport
• Avion s'approche / dépasse la station ->
• Route à intercepter par le pilote ->
- L’aiguille passe de 900 -> 1800 - Le prolongement de la Rm
(NDB-> l'aéroport) -> Suivre ->
• L’avion conserve un cap constant -> Au - dessus de la station au cap -> Aéroport
- L'aiguille ne pointe pas vers 1800
57 58

Interception d'une route ADF Interception d'une route ADF


(suite) (suite)
Après avoir affiche la station ->
Le pilote choisit le Cm ->
L'interception de la route pour rallier l'instal. ADF

GR = RM – CM -> Calculer GR –
Affiché sur l’ADF ->
Intercepter la route désirée
59 60

10
Interception d'une route ADF Interception d'une route ADF
(suite) (suite)
• Route intercepté pour rallier le NDB – Sur le point d’intercepter la route ->
Rm = 1200
Pilote fait un virage -> IG -> 0000
• Cm pour l’interception = 0500
-> Pilote conserve l’aiguille sur 0000 ->
-> GR = 0700 (par l’ADF) Verticale de la station
61 62

Interception d'une route ADF Interception d'une route ADF


(suite) (suite)
Comment le pilote doit s'en prendre
pour choisir le bon cap à suivre ?

- Le pilote va prendre le cap ->


L'établir sur la route parallèle à la route voulue
- Vérifier l’indicateur de l’ADF ->
Angle d’interception = Double 63 64

Interception d'une route ADF Interception d'une route ADF


(suite) (suite)
• On va intercepter une route -> Station ADF -> Angle d'interception = 0400 et
Rm en rapprochement = 3000 Suivi de la Rm = 3400
• Prendre le cap = 3000
IG -> GR = 3200 ->
• Notez sur l'indicateur de l'ADF -> Intercepter route désirée
Station à votre droite -> GR = 0200
65 66

11
Positionnement à l’ADF Positionnement à l’ADF (suite)
• Calculer sa position avec de radiophares ADF
• L'aiguille de l'indicateur ADF ->
• Affichage de la fréquence de la station -> Direction où se trouve la station
GR de la station NDB ou p.r. au cap / l'axe longitudinal de l'avion ->
de la station de radiodiffusion commerciale GR partant de l'avion -> station
en dehors de la route

67 68

Positionnement à l’ADF (suite) Positionnement à l’ADF (suite)


Tracer une ligne de position sur la carte aéronautique Figure ->
GR de la station à partir de l'avion = 300
- Rm de la station -> Rv
(Appliquer la déviation et la déclinaison) Cc de l'avion = 0750 ->
QDM de la station = 1050
=> Fig. 14 Déviation = 50 Ouest ; Déclinaison = 100 Ouest ->
Rv = 0900
69 70

Positionnement à l’ADF (suite) Positionnement à l’ADF (suite)


Rv -> Ligne de position sur la carte aéronautique • 2 ou plusieurs R pris à partir
Tracer sur la carte -> des stations différentes
Ligne avec l’origine = station
(Utiliser la réciproque du relèvement)
• Tracer les lignes de position sur la carte ->
Cette Ligne = Ligne de position sur laquelle se Position exacte de l'avion
trouve l'avion au moment où R a été fait (par triangulation)
71 72

12
Positionnement à l’ADF (suite) Installation ADF double
• 2 radiocompas automatiques
Figure 14 ->
L'angle entre les lignes de position > 300 • Le pilote ->
2 relèvements simultanés
à partir de 2 stations distinctes

• Rallier une station -> Gisement continu ->


Permet de connaître sa position en tout temps
73 74

Positionnement à l’ADF (suite) Positionnement à l’ADF (suite)


• Pilote affiche le 1er ADF sur station avant
• Pilote affiche le 2ième ADF sur station arrière • Pour le reste du vol ->
• Vent déporte l'avion à gauche de la route -Pilote maintient le cap ->
• 2 aiguilles ne pointent plus sur R réciproques -Garder aiguilles sur caps réciproques
• Pilote change de cap vers la droite
Aiguilles soient de nouveau alignées -> • Installation double ->
lui indiquant qu’il a regagné sa route -Pour correction de la dérive lors du radioralliement
75 76

Positionnement à l’ADF (suite) Positionnement à l’ADF (suite)


• Correction de la dérive -> Installation double ->
Afficher la fréquence d'une station à l'avant
Utile au pilote exécutant des circuits d'attente aux
et d'une station à l'arrière instruments au-dessus d'un NDB
• Cap ajusté -> Garder 2 aiguilles alignées
sur R réciproques Maintenir trajectoire d'approche -> Piste

77 78

13
Erreurs du système ADF Erreurs du système ADF
1) Erreur quadrantale 1) Erreur quadrantale (suite)

• Erreur semblable à la déviation du Cm


• Minimale aux points cardinaux
• Causée par la réfraction • Maximale aux points intermé
intermédiaires
Déformation des ondes radio
-> Structure métallique de l'avion

79 80

Erreurs du système ADF (suite) Erreurs du système ADF (suite)


• Calcul de l’erreur quadrantale par
• Majorité des récepteurs ADF prévus pour
régulation au sol et en vol
- Effectuer la correction de l'erreur

• L’erreur < 100 et


• L'antenne à cadres ->
- Installe dans un endroit ou Système aux points cardinaux ->
Facteur correctif intégré dans l’équipement = L'erreur n'affecte pas le fonctionnement de l'ADF
L’erreur quadrantale causée par l’avion

81 82

Erreurs du système ADF (suite) Erreurs du système ADF (suite)


2) Oscillation de l'aiguille 2) Oscillation de l'aiguille (suite)

Fluctuations causées par : Quand l’oscillation est importante /


1) Mauvaise interférence statique
L’aiguille semble courir ->
2) Signal faible Moyenne des oscillations -> Cap moyen
3) Avion à mi - chemin entre 2 stations
qui émettent sur la même fréquence
83 84

14
Erreurs du système ADF (suite) Erreurs du système ADF (suite)
3) Effet de nuit
3) Effet de nuit (suite)
La nuit ->
Bandes de fréquences LF/MF -> Ondes d'espace plus fortes que le jour
Ondes d'espace et des ondes de surface
Ondes d'espace arrivent de n'importe quelle dir.
(dépendent de la façon et de l'endroit) -> Erreurs instr.
ADF réagit aux ondes de surface
85 86

Erreurs du système ADF (suite) Erreurs du système ADF (suite)


3) Effet de nuit (suite) 3) Effet de nuit (suite)
IG se déplace -> A dist. min. de la station = 20 - 40 m.m.->
L'onde d'espace change L'effet de nuit disparaît.

L'effet de nuit plus prononcé


Plus la station est éloignée ->
aux fréquences plus élevées.
Plus l'effet de nuit prononcé 87 88

Erreurs du système ADF (suite) Erreurs du système ADF (suite)


3) Effet de nuit (suite) 4) Effet de terrain

Radioralliement -> à une station de radio comm.


Plus affecté que le radioralliement à partir de NDB
4.1) Effet de côté
4.2) Effet de relief
Minimiser l'effet de nuit -> 4.3) Dépôts de minerais
Choisir une station de LF pour le radioralliement

89 90

15
Erreurs du système ADF (suite) Erreurs du système ADF (suite)
4.1) Effet de côté 4.1) Effet de côté (suite)

- Changement de direction de la Angles plus grands ->


trajectoire des ondes radio (Terre -> Mer) Déviation négligeable

-> R pris sur une station terrestre depuis un Lorsque R effectués au-dessus de l’eau ->
avion au-dessus de l’eau sont imprécis -> Stations sur la côte (Stations marins)
Angle inf. à 300 p.r. à la côte 91 Stations -> R à des angles > 300 p.r. au littoral
92

Erreurs du système ADF (suite) Erreurs du système ADF (suite)


4.2) Effet de relief 4.2) Effet de relief – suite
Terrain montagneux -> R erronés / incertains ->
Signal réfléchi par versants Enregistrés sur l'IG ADF

Signal parvient à l'antenne à cadres ADF -> 4.3) Dépôts de minerais


Provient de la station Faire dévier l'aiguille de l'ADF
93 94

Erreurs du système ADF (suite) Erreurs du système ADF (suite)

5) Glace et neige fondante 6) Parasites atmosphériques

- Sur les antennes -> - Se rencontrer sur les bandes LF/MF


au cours des vols dans la pluie / neige
Causer lectures d'aiguille erronées
-> Imp. -> Gêner le bon fonctionnement
Affaiblir puissance des signaux
de l'aiguille qui pointera dans mauvaise dir.
95 96

16
Erreurs du système ADF (suite)
Réception du signal sonore -> Mauvaise ->
Impossible d'identifier la station

Atténuer effets nuisibles des parasites ->


Réduire vitesse de l'avion

Orages -> Électricité statique


Gênent ondes radio LF/MF et
Occasionnent lectures erronées sur l'ADF 97

17

Vous aimerez peut-être aussi