Vous êtes sur la page 1sur 3

MR : LATRACH EQUATIONS DIFFERENTIELLES 2018/2019

Lycée Pilote Ariana Les équations n'explosent pas [Bertrand Russell] 4ème M&SCx
Exercice :1 c)Déterminer la solution de l’équation ( E ) qui
1)Résoudre l’équation (E) :2y’+3y=6 s’annule en 0.
2)Démontrer qu’il existe une unique solution g de (E) Exercice 6:( 6 points )
vérifiant la condition g(-1)=0 A/ On appelle ( E ) l’équation différentielle :
Exercice :2 y’’ – y = 0, où y est une fonction définie et deux fois
1)Résoudre l’équation y’’ + y = 0 dérivable sur IR.
2)Soit E l’ensemble des fonctions définies et deux 1) Déterminer les réels tels que la fonction h
fois dérivables sur IR telles que pour tout x de IR, définie sur IR par h(x) = soit solution de (E).
f’(x) + f( – x) = 0 2) Vérifier que les fonctions définies par
a)Soit g la fonction définie sur IR par g(x) = cosx (x) = a où a et b sont deux réels, sont
vérifier que g est un élément de E des solutions de (E). on admettra qu’on obtient ainsi
b)Soit f un élément de E. Vérifier que pour tout réel toutes les solutions de (E).
x, f’’(x) = f’( – x) 3) Déterminer la solution particulière de ( E ) dont la
c)En déduire que si f est un élément de E alors f est courbe passe par le point de coordonnées ( ln2, )
une solution de l’équation y’’ + y = 0 et admet en ce point une tangente de coefficient
d)Déterminer alors l’ensemble E. (TN 2009) directeur .
Exercice :3 B/ On cherche à déterminer les fonctions
1. Résoudre l'équation différentielle : 4y''+y = 0 dérivables sur IR, telles que pour tout réel x :
2. Déterminer la solution particulière de cette
(H)
Exercice 4 :
On se propose de résoudre l’équation différentielle : 1) On suppose qu’il existe une telle fonction
(E): y’-2y = x ex. a) Calculer
1) On admet qu’il existe une fonction unique f 0 b) Démontrer que pour tout réel x,
solution de ( E ) vérifiant f 0(0)=1. puis calculer
Donner une équation de la tangente T à la courbe c) Vérifier que est une solution de l’équation
représentative de f 0 en son point d’abscisse 0. différentielle ( E ) de la partie (A).
2) On considère l’équation différentielle Déterminer laquelle , parmi toutes les fonctions
(E0) : y’ - 2y = 0, explicitées dans la partie A.
donner les fonctions solutions de (E 0). 2) a) A l’aide d’une intégration par parties, calculer
3) Soient a et b deux réels et soit f la fonction définie .
sur R par f( x ) = (ax+b)ex. b) Démontrer que la fonction trouvée de la
a- Déterminer le couple (a, b) tel que f soit solution question 1.c vérifie bien la relation (H).
de (E). Exercice 7 :( 3 points )
b-Mque g est solution de (E) ssi g - f est solution
de (E0). On se propose de résoudre l’équation
c- En déduire l’ensemble des solutions de (E). différentielle ( E) : .
4) Déterminer la solution g0 de l’équation (E) qui On pose .
prend 1 en 0. 1) Montrer que y est une solution de ( E ) si et
Exercice 5 ( 4.5 points ) seulement si z est une solution de l’équation
On considère l’équation différentielle ( E ) : différentielle ( E’ ) : .
y' 2y  2x  1 e2x 2) Résoudre ( E’ ).
1°) Résoudre l’équation différentielle ( E’ ) : 3) a/ Déduire l’ensemble des solutions de ( E ).
y’ + 2y = 0. b/ Déterminer la solution f de ( E ) telle que
2°) Soient a et b deux réels et soit g la fonction f(0) = ln(2).
définie par : g(x)   ax²  bx  e2x . Exercice 8 :
Soit g une fonction continue sur IR et vérifiant :
Déterminer a et b pour que g soit solution de
l’équation ( E ).
pour tout réel x,
3°) Soit f une fonction dérivable sur IR et u la
fonction définie par : u(x)   x²  x  e2x 1°) Résoudre l’équation différentielle
a)Montrer que f est solution de ( E ) si et seulement (E):
si f - u est solution de ( E’ ). 2°)a) Montrer que g est dérivable sur IR.
b)En déduire l’ensemble des solutions de ( E ).

La vie n’est bonne qu’à étudier et à enseigner les mathématiques. Page 1


MR : LATRACH EQUATIONS DIFFERENTIELLES 2018/2019
Lycée Pilote Ariana Les équations n'explosent pas [Bertrand Russell] 4ème M&SCx
b) Vérifier que g est une solution de l’équation b)Vérifier que la fonction f est une solution de (E).
différentielle ( E ). c)Calculer alors
c) Déterminer alors g. B ) Pour tout nIN et xIR, on pose :
3°) Soit F l’ensemble des fonctions f définies et
dérivables sur IR, ne s’annulant pas sur IR, et
telles que : 1 )a) Vérifier que pour tout réel x,
Pour tout réel x, .
a) Montrer que f est un élément de F si et
b)En déduire que.
seulement si la fonction est solution de
c)Déterminer une primitive sur IR de la fonction
l’équation différentielle ( E ).
b) Déterminer l’ensemble F :
Exercice 9 : d)En remarquant que, , montrer,
A°) On considère l’équation différentielle ( E ) :
l’aide d’une intégration par parties, que
1°) Résoudre l’équation différentielle :
( E’) : . 2°)a) Montrer, l’aide d’une intégration par
2°) Soit u et v deux fonctions dérivables sur IR telles parties, que
que xIR,
a)Montrer que u est une solution de (E ) si et .
seulement si v est une solution de (E’ ) b) Montrer, par récurrence, que pour tout
b)Déterminer la solution de ( E ) qui prend la nIN*, . Calculer
valeur 0 en 0.
B°) Soit n un entier naturel non nul et f n la fonction Exercice 11 :
définie sur IR par : Les parties A et B sont indépendantes.
Partie A On se propose de résoudre
On désigne par Cn la courbe de f n dans un repère d’équation différentielle ( E ) :
orthonormé ( O, , ) . On pose
1°)a) Dresser le tableau de variation de f n. 1)Montrer que y est une solution de ( E ) si et
b) Etudier les branches infinies de C1 de f1. seulement si z est une solution de l’équation
c)Tracer la courbe C1 de f1. différentielle ( E’ ) :
2°)a) Montrer que l’équation : fn(x) = 1 admet, dans 2)Résoudre ( E’ ).
]0, +[ une unique solution an. et que 0 < an < 1 3)a) Déduire l’ensemble des solutions de ( E ).
b) Etudier le signe de f n+1(x) – fn(x).
b) Déterminer la solution f de ( E ) telle que
c) Montrer que la suite (an) est décroissante. En
déduire qu’elle est convergente. f(0) = ln(2)
d) En déduire la limite de la suite (a n ) Partie B
Exercice 10 : Soit f la fonction définie sur par :
A ) Soit, l’équation différentielle, et ( C ) sa courbe dans un
( E ): y’ = y(y – 1). repère orthonormé ( O, , ) . Unité graphique 2
1 ) Résoudre, l’équation différentielle, cm.
( E0 ) : y’ = y – 1. 1) Dresser le tableau de variation de f.
2 ) Soit g une fonction dérivable sur IR telle que pour 2)a) Justifier que pour tout réel positif x,
tout réel x, g(x) ≠ 0.
a) M que g est solution de (E) si et seulement si la b) En déduire que (C ) admet pour asymptote
oblique la droite D : y = x.
fonction est solution de E0 
c) Etudier la position de ( C ) par rapport à D.
b) Déterminer alors toutes les solutions de ( E ) qui d) Tracer D et ( C ).
ne s’annulent pas sur IR. 3) Soit I l'intégrale définie par :
3 ) Soit f la fonction définie sur IR par : .
a) Montrer que

La vie n’est bonne qu’à étudier et à enseigner les mathématiques. Page 2


MR : LATRACH EQUATIONS DIFFERENTIELLES 2018/2019
Lycée Pilote Ariana Les équations n'explosent pas [Bertrand Russell] 4ème M&SCx
a) Donner une interprétation géométrique de k étant un nombre réel donné, on note f k la
I. fonction définie sur IR par : fk (x) = (x +k)e−x .
b) Montrer que pour tout réel t  0 , On note Ck la courbe représentative de la
on a : (1) fonction fk dans un repère orthonormé (O, )
c) En intégrant (1) sur [0, , pour x positif, 1) Déterminer les limites de fk en −∞ et +∞.
montrer que, 2) Calculer pour tout réel x.
. 3) En déduire le tableau de variations de f k .
Partie C
d) En déduire que .
1) On considère la suite d’intégrales (In ) définie
4) Soit x un réel positif. On désigne par M et
par I0 =
N les points de même abscisse x appartenant
respectivement à (C) et (D). et pour tout entier naturel n ≥ 1 par :
On juge que M et N sont indiscernables sur le In
graphique lorsque la distance MN a) Calculer la valeur exacte de l’intégrale I 0.
est inférieure à 0,5 mm. b) En utilisant une intégration par parties,
Déterminer l'ensemble des valeurs de x pour démontrer l’égalité :
lesquelles M et N sont indiscernables. In+1 = (−2)n+1e2 +(n +1)In .
Exercice 12 : c) En déduire la valeur exacte de l’intégrale I 1 .
Soit E l’ensemble des fonctions f définies et
2) Le
deux fois dérivables sur IR telles que pour tout
graphique
réel x, f '( x)  f ( x)  e x où f’ désigne la fonction ci-contre
dérivée de f. représente
1) Résoudre l’équation différentielle une courbe
E0 : y’’ + y = 0. Ck qui est la
2) Soit f un élément de E.
a)Montrer que f est une solution de l’équation
différentielle
b)Soit g la fonction définie sur IR par : représentation graphique d’une fonction f k
définie à la partie B.
Montrer que g est une solution de l’équation a) À l’aide des renseignements donnés par le
différentielle E0. graphique, déterminer la valeur du nombre réel
3) Déterminer alors l’ensemble E. k correspondant.
Exercice 13 : b) Soit S l’aire de la partie hachurée (en unité
Partie A d’aire)
On considère l’équation différentielle exprimer S en fonction de I1 et I0 et en déduire
(E) : y′ + y = e−x . sa valeur exacte.
1) Démontrer que la fonction u définie sur IR par
u(x) = xe−x est une solution de (E).
2) Résoudre l’équation différentielle
(E0) : y′ + y = 0.
3) Démontrer qu’une fonction v, définie et
dérivable sur IR, est solution de (E) si et
seulement si v −u est solution de (E0).
4) En déduire toutes les solutions de (E).
5) Déterminer la fonction f2, solution de (E),
qui prend la valeur 2 en 0.
Partie B

La vie n’est bonne qu’à étudier et à enseigner les mathématiques. Page 3

Vous aimerez peut-être aussi