Vous êtes sur la page 1sur 2

Un système de sécurité incendie est un équipement qui permet de mettre en sécurité

l'établissement dès l'apparition d'un signe de feu.

La plupart des incendies sont évitables. Les personnes responsables de lieux de travail
et d’autres bâtiments auxquels les travailleurs (ou tous autres personnes) ont accès
peuvent toutefois les éviter en adoptant les bons comportements et les bonnes
procédures.

La présente section fournit des conseils d’ordre général sur la sécurité incendie ainsi que
des indications sur les substances susceptibles de provoquer des incendies et des
explosions.

Risques généraux d’incendie


Un incendie a besoin de trois éléments (les 3 C) pour se déclarer: une source de
combustion (chaleur), une source de combustible (substance inflammable) et de
comburant (l’oxygène) :

 Sources de combustion: appareils de chauffage, éclairages, flammes nues,


équipements électriques, matériel de fumeurs (cigarettes, briquets, allumettes),
tout ce qui peut devenir très chaud ou produire des étincelles;
 Sources de combustible: bois, papier, plastique, caoutchouc ou mousse,
matériaux d’emballage en vrac, déchets, mobilier;
 Sources d’oxygène: l’air ambiant.

Que devrait faire l’employeur?


L’employeur (ou le propriétaire ou les occupants d’un bâtiment) devrait effectuer une
évaluation des risques d’incendie et la tenir à jour. Celle-ci sera menée sur le même
modèle que l’évaluation des risques en matière de sécurité et de santé, et pourra
s’inscrire dans une évaluation globale des risques ou être menée séparément.

Sur la base des résultats de l’évaluation, l’employeur devra s’assurer que des mesures
de sécurité incendie adéquates et appropriées sont en place pour réduire au minimum
les risques de lésion ou de décès en cas d’incendie.

Pour aider à prévenir un incendie sur le lieu de travail, l’évaluation des risques devrait
recenser les causes qui pourraient provoquer le début d’un incendie, c’est-à-dire les
sources de combustion (chaleur ou étincelles) et les substances qui brûlent, mais aussi
les personnes qui sont exposées à ce type de risque.

Une fois que l’employeur a détecté les risques, il peut prendre des mesures appropriées
pour les maîtriser. Il devrait examiner si, d’une manière générale, ils peuvent être évités
ou, si tel n’est pas le cas, envisager comment les réduire et les gérer. Il devrait aussi
réfléchir à la façon de protéger les personnes en cas d’incendie.

L’employeur doit :
 Effectuer une évaluation des risques d’incendie;
 Veiller à tenir à l’écart toutes sources de combustion ou substances
inflammables;
 Éviter les incendies accidentels, par exemple en veillant à ce que les appareils de
chauffage ne puissent pas se renverser;
 S’assurer que les locaux sont régulièrement nettoyés, par exemple, en évitant
que des déchets susceptibles de s’enflammer ne s’accumulent;
 Examiner comment détecter les incendies et comment prévenir au plus vite les
personnes s’ils se déclenchent, par exemple en installant des détecteurs de
fumée et une alarme ou une sonnerie incendie;
 Disposer d’un équipement anti-incendie approprié pour pouvoir éteindre un feu
rapidement;
 Signaler clairement les issues de secours et les itinéraires d’évacuation
d’urgence, et veiller à ce qu’ils soient en permanence dégagés;
 Veiller à ce que les travailleurs reçoivent une formation appropriée sur les
procédures à suivre, y compris en leur faisant pratiquer des exercices
d’évacuation;
 Examiner et mettre à jour leur évaluation des risques régulièrement.

Vous aimerez peut-être aussi