Vous êtes sur la page 1sur 36

Université Ibn Tofail

Faculté des sciences de Kenitra

Département de la géologie

Mastère spécialisé : Techniques d’exploration et d’exploitation


des géoressources

Module : industrie des carrières

Les granulats

Réalisé par : Demandé par :


CHEKKOUCH Hajar Mr. CHAKIRI Saïd
Plan

I. Définition
II. Types des granulats
III. Classification des granulats
IV.Caractéristiques des granulats
V. Production des granulats
VI.Utilisations
I. Définition :
• Les granulats c’est l’ensemble de grains de dimension comprise
entre 0 et 125mm.

• Produits par l’érosion ou le broyage mécanique (concassage)


des roches, ou bien ils sont fabriqués artificiellement.

• Les granulats sont identifier comme un squelette du béton,


constituent 80% du BTP.

• Les granulats sont appelés fillers, sablons ,sables, gravillons,


graves ou ballast.
II. Types des granulats :
Granulats naturels:
D’origine minérale, issus de roches meubles (alluvions) ou de roches
massives, n’ayant subi aucune transformation.
A. Granulats alluvionnaires (roulés):

• Les granulats naturels


alluvionnaires ou de roches
meubles sont des amas de
minéraux déposés naturellement
à un endroit par l’action des eaux
courantes ou de l’érosion.
• On distingue trois type de
granulats alluvionnaire :
- Les granulats des rivières (d’oued). Granulats alluvionnaires ( rivière)
Les granulats de mer. Les granulats de dunes.

Les granulats alluvionnaires caractérisent par un aspect de grains arrondis


et polis.

Transport par:
- Roulement
- Suspension
- Saltation
A. Granulats concassés (carrières):

• Ils proviennent du concassage


de roches dures et massives.

• Ils sont caractérisés par un aspect


anguleux à arrêtes vives.
A. Granulats concassés (carrières):

porphyres Basaltes

Granites calcaires
Granulats artificiels:
Les granulats sont dits artificiels si leur origine est rattachée à des travaux de
démolition, de construction ou encore à un traitement thermique de roches.

Pouzzolane artificiel : schiste expansé : est une


composée à partir de la variante d'argile expansée
calcination de terres obtenue par cuisson de
argileuses, de basalte ou de schistes appropriés.
schiste.
Granulats recyclés:
Résultent de la déconstruction d’ouvrages du bâtiment et du génie civil.

Granulats débris de béton Granulats débris de Granulats de débris


maçonneries hydrocarbonées
De quoi il s’agit ??
III. Classifications des granulats Dimension
:
est : 0/D

Dimension
La Norme NF EN 933-2 a déterminé 6 classes granulaires : est : d/D

Fillers Sablons Sables

Dimension est < 2mm La dimension est ≤ 1 des granulats dont la


avec au moins 70% mm leurs grains à dimension est comprise
de passant à 0,063 mm sont peu entre 0 mm et 4 mm.
0,063mm. nombreux.

Graves Gravillons Ballast

Les graves sont sont des minéraux Ces granulats sont


composés de sable et de fins parfois présents composés de grains
gravillons, la dimension dans les sablons et les plus épais dont la
est comprise entre 6,3 graviers. dimension minimale d
mm et 80 mm. d > à 2 mm et D est supérieure ou
n’excède pas 63 mm. égale à 31,5 mm.
IV. Caractéristiques des granulats :

1.Géométriques 2.physiques 3. Chimiques

• La granulométrie: • La masse • La teneur en


le tamisage. volumiques (réelle, chlorures
absolue et apparente) • La teneur en
• La résistance (choc, composé
fragmentation, contenant du
altération, polissage
et l’usures)
soufre
• La teneur en
alcalins
• La teneur en
silice libre.
1.Géométries
Le tamisage:
o consiste à séparer les grains selon leurs dimensions.
o Déterminer les pourcentages en poids de différent classe.
2. Caractéristiques Physiques

Masse volumique en vrac ou apparente

C’est la masse du granulat sec occupant l’unité de volume. Elle dépend du


tassement des grains. Elle est comprise entre 1 400 kg/m3 et 1 600 kg/m3.

Porosité

Représente le rapport du volume des vides contenus dans les grains ,


exprimé en pourcentage.
La porosité des granulats courants est en général très faible. Elle est
importante dans le cas des granulats légers.
Résistance à la fragmentation des gravillons

Déterminée par le coefficient Los Angeles. L’essai consiste à faire tourner les
granulats dans un tambour fermé contenant des boulets métalliques.

Plus le coefficient LA est faible, plus la résistance des gravillons est élevée.
Résistance à l’usure des gravillons

La résistance à l’usure des granulats est déterminée par l’essai Micro-Deval en


présence d’eau.
Cet essai consiste à reproduire dans un cylindre en rotation des phénomènes
d’usure par frottements.
3. Caractéristiques Chimiques
La teneur en chlorures:

La méthode XRF est plus pratique basée sur la fluorescence des rayons X (XRF) et
qui sert à quantifier la composition élémentaire des échantillons solides et
liquides.
Les chlorures modifient la cinétique d’hydratation du ciment et provoquent la
corrosion des armatures.
Réactivités aux alcalins

La présence d’humidité et des phénomènes d’alcali-réaction peuvent provoquer


un gonflement du béton.
La réaction alcali-granulats entraîne l’apparition de fissures et gonflement dans
les ouvrages de béton.
Teneur en soufre et en sulfates

Les sulfures présents dans les granulats peuvent s’oxyder se transformer en


sulfates qui risquent de générer des phénomènes de gonflement.
V. Production des granulats:

Extraction de
la matière
première

Concassage
et criblage.

Stockage.
Extraction de la matière première:

Abattage à l’explosif pour les roches dures, et par pelle mécanique pour les
roches moins dures (granulats concassés), et par dragage en site aquatique
(granulats alluvionnaires).
Concassage

Opération primordiale « granulats concassés » , et moins intéressante « granulats


alluvionnaires ».
Il consiste à réduire la taille des granulats par leur passage au travers de concasseurs
successifs pour obtenir les dimensions souhaitées.

Concasseur à mâchoire Concasseur à percussion


Criblage

Consiste à répartir les granulats par classe granulométrique correspondant aux


différentes utilisations.
Ce tri se fait au moyen de cribles: le crible ne laisse passer dans ses mailles que
les éléments inférieurs à la taille voulue.
Le stockage

Une fois réduits, traités et classés, les granulats sont acheminés vers les aires de
stockage, soit sous forme de tas individualisés, soit en trémies ou silos. Le
stockage se fait par granularité et l’alimentation se fait par des convoyeurs.

Les trémies Les silos Les tas individualisés


VI. Utilisations

Les granulats sont présents partout dans notre cadre de


vie et nous avons besoin chaque année des centaines de
millions de tonnes de ce matériau pour satisfaire les
besoins de la construction.
Les granulats sont indispensables pour la construction de
plusieurs ouvrages :
Les routes :

Les routes sont composées à 80 – 90


% de granulats. Qu’il s’agisse d’une
petite route de campagne ou d’une
autoroute, trois couches de
granulats sont mises en place, sur
une épaisseur de 20 à 70 cm.
Les vois ferrées:

Pour les ligne de grandes vitesses on


utilise 10000 t / Km Grave pour
l’assise et le ballast
Digues, seuils et barrages:

Digues, seuils et barrages:


– Blocs de 1 à 6 tonnes, voir plus
suivant le courant ou la houle
Les ponts et les tunnels :

Pour la réalisation des


ponts et des tunnels
Structure coulées en place:

Structure coulées en place : Gravillon et


sable pour le béton prêt à l’emploi.
Structures préfabriqués:

Structures préfabriqués
- Gravillon et sable pour le béton de
préfabrication
Parement:

PAREMENTS
– Gravillon et sable pour le
béton de préfabrication
– Pierre de revêtement
– Sable pour enduit de
façade.
Décoration:

Décoration
– Pierre à bâtir
– Pierre de parement.
Revêtements piétonnier :

– Gravillon coloré
– Gravillon pour béton
désactivé
– Pierre de dallage
litière des animaux:
Utilisation des sable artificiels

Vous aimerez peut-être aussi