Vous êtes sur la page 1sur 23

Elaborées par TALEB Mélodie

Objet d’étude : le débat d’idées


Séquence : Produire un texte pour réfuter une opinion.
Séance : Compréhension de l’écrit
Texte:
Certains parents, parce qu'ils ont en horreur la guerre et la violence, interdisent tous les jouets
inspirés par le matériel d'armement. Leur pacifisme est très compréhensible, mais en prohibant ces
jeux, ils n'agissent pas pour le bien de leur enfant, mais uniquement à partir de leurs préoccupations
d'adultes. Certains d'entre eux ont même peur que ces jeux ne fassent de leur enfant un futur criminel.
Toutefois, à mon avis, cette façon de penser n’est pas très fondée sur bien des points. D’abord, la
nature du jouet ne laisse rien prévoir de ce que l’enfant fera plus tard, de même que le fait de jouer
avec des cubes ou des camions n'indique pas que l'enfant sera un jour architecte ou chauffeur de poids
lourds.
Ensuite si, comme on peut raisonnablement l'espérer, ces jeux donnent à l'enfant l'impression qu'il
peut se protéger et lui permettent de se décharger de ses tendances agressives, celles-ci ne pourront pas
s'accumuler dans l'inconscient et, plus tard, ne chercheront pas à s'exprimer de façon dangereuse, Cette
prohibition, en outre, rend l'enfant frustré et furieux dans la mesure où il voit que ces jouets - par
ailleurs vantés par les médias - sont permis à ses petits camarades.
Enfin, l'attitude la plus pernicieuse par ses conséquences est la peur parentale que l'enfant ne
devienne un violent ou même un assassin. Cette idée est beaucoup plus nuisible au bien-être
émotionnel de l'enfant que ne peuvent l'être les pistolets à amorce et les mitraillettes en matière
plastique. C'est surtout vrai en raison de l'importance, pour l'enfant, de l'opinion que ses parents ont de
lui. Après tout, c'est à travers ses parents que l'enfant se fait une idée de lui-même. S'ils le croient
capable de mal tourner au point de devenir un criminel, cette opinion terriblement négative le rendra
furieux contre eux et la société, et il sera plus enclin à mettre en acte sa colère, non plus d'une façon
symbolique, par le jeu, mais dans la réalité, à partir du moment où il aura échappé à l'autorité parentale.
II sait qu'il a fort envie de jouer avec un pistolet à amorces, et si ses parents pensent que cela fera de lui
un tueur, l'image qu'il se fera de lui-même, pour le présent et pour l'avenir, est en grand danger
d'être gravement déformée.
Bruno BETTELHEIM, ‘’Pour être des parents acceptables’’.

M2 : Consigne : Lisez le texte silencieusement en soulignant les termes relatifs à « la violence »


Activité 01 :
1. Lire le texte silencieusement puis compléter le tableau suivant
Qui ? A qui ? De quoi ? Pourquoi ? Comment ?

2. L’auteur de ce texte est un :


-Historien -Romancier -Psychologue -
Pédiatre
Recopiez la bonne réponse.
…………………………………….
M2 : Activités d’exploitation et d’analyse :

Activité1 :
1. Dans le 1er paragraphe, l’auteur parle des parents :
Elaborées par TALEB Mélodie
- Qui refusent l’utilisation des jouets inspirés de guerre par leurs enfants
- Qui acceptent l’utilisation des jouets inspirés de guerre par leurs enfants
- Qui sont indécis vis-à-vis de l’utilisation des jouets inspirés de guerre par leurs
enfants
Choisissez la bonne réponse et relevez dans le même paragraphe la phrase qui le montre.
2. Pour quelles raisons certains parents refusent les jouets de guerre à leurs enfants ?

Activité2 : Repérez le champ lexical de la « violence »


Activité3 :
 A partir de quel paragraphe l’auteur exprime son point de vue ? 2ème §
 Quel mot le montre ?
 Qu’exprime-t-il ?
Activité4 :

a- L’auteur va-t-il soutenir l’opinion contenue dans le 1er paragraphe ? Non


b- Est-ce qu’il la réfute totalement ? Oui
Justifiez votre réponse en relevant du texte une phrase qui le montre.
c- Sa thèse est-elle exprimée ou implicite ? Pourquoi ?
d- par quelle liste de mots, dans le tableau ci-après, peut-on exprimer une réfutation ?

Connecteurs Constructions verbales


Exprimer son accord absolument, effectivement, je partage le point de vue/l’avis/
exactement, parfaitement, l’opinion, j’approuve
évidemment
Exprimer son absolument pas, bien sûr que je rejette, je nie, je m’inscris en
désaccord non, c’est faux faux contre, je m’élève contre, je
m’oppose à, je désapprouve, je
condamne, je déplore, je regrette,
je juge avec sévérité
Introduire une cependant, néanmoins, toutefois, si ce n’est que
contradiction en revanche, au contraire,
pourtant, seulement
Exprimer la certes, bien entendu, en dépit du je conviens, je concède, je reconnais,
concession fait que, quoique, bien que, j’admets, il est vrai que, il est possible
même si que
Activité5 :

Quelles sont donc les deux thèses avancées dans ce texte ? Classez-les dans les colonnes ci-dessous

Thèse réfutée totalement par l’auteur Thèse soutenue par l’auteur

Les jouets de guerre devraient être interdits aux Les jouets de guerre ne devraient pas être
enfants interdits aux enfants

Activité6 : l’auteur s’implique-t-il nettement dans ce texte ? Justifiez votre réponse en relevant tous les
indices qui le montrent.
Activité7 :
Elaborées par TALEB Mélodie
1. Classez les arguments suivants dans le tableau ci-dessous :
devenir moins agressif / ces jouets éveilleraient en l’enfant des tendances criminelles /agir
pacifiquement / les jouets ne détermineront pas le statut social à l’âge adulte/ supposer que l’enfant va
dévier ne fera que développer en lui une colère qui se retournera contre la société

Arguments des parents Arguments de l’auteur

2. Quels sont les exemples donnés par l’auteur pour illustrer ses arguments ?

Activité8: Dégagez la visée communicative de l’auteur

Synthèse : Dégagez le plan du texte (En respectant le raisonnement suivi par l’auteur)

M2 : Consigne : Lisez le texte silencieusement en soulignant les termes relatifs à « la violence »


Activité 01 :
3. Lire le texte silencieusement puis compléter le tableau suivant
Qui ? A qui ? De quoi ? Pourquoi ? Comment ?
Aux lecteurs Des jeux Pour convaincre et En réfutant la
Bruno d’enfants persuader de la thèse adverse
BETTELHEIM inspirés de légitimité de ces
guerre jeux

4. L’auteur de ce texte est un :


-Historien -Romancier -Psychologue -
Pédiatre
La bonne réponse est : Psychologue
M2 : Activités d’exploitation et d’analyse :

Activité1 :
3. Dans le 1er paragraphe, l’auteur parle des parents :
- Qui refusent l’utilisation des jouets inspirés de guerre par leurs enfants
La phrase qui le montre dans le même § est :

« Certains parents(…) interdisent tous les jouets inspirés par le matériel d'armement »
Pour quelles raisons certains parents refusent les jouets de guerre à leurs enfants ?
- Ils ont en horreur la guerre et la violence.
- Ils sont pacifistes.
- Ils ont même peur que ces jeux ne fassent de leur enfant un futur criminel

Activité2 : Le champ lexical de la « violence »


« la guerre, le matériel d'armement, criminel, tendances agressives, façon dangereuse, frustré
Elaborées par TALEB Mélodie
furieux , assassin…….. »

Activité3 :
 A partir de quel paragraphe l’auteur exprime son point de vue ? A partir du 2ème § (L’auteur
critique les parents qui croient que les armes-jouets peuvent rendre un jour leur enfant un
criminel et considère que leur attitude est négative et même dangereuse pour leurs enfants)
 Quel mot le montre ? toutefois
 Qu’exprime-t-il ? l’opposition
Activité4 :

- L’auteur va-t-il soutenir l’opinion contenue dans le 1er paragraphe ? Non


- Est-ce qu’il la réfute totalement ? Oui
Justifiez votre réponse en relevant du texte une phrase qui le montre.
- « à mon avis, cette façon de penser n’est pas très fondée sur bien des points »

- Sa thèse est exprimée « à mon avis, qui introduit l’expression explicite de sa thèse. Il
s’agit de réfuter

par quelle liste de mots, dans le tableau ci-après, peut-on exprimer une réfutation ?

Connecteurs Constructions verbales


Exprimer son accord absolument, effectivement, je partage le point de vue/l’avis/
exactement, parfaitement, l’opinion, j’approuve
évidemment
Exprimer son absolument pas, bien sûr que je rejette, je nie, je m’inscris en
désaccord non, c’est faux faux contre, je m’élève contre, je
m’oppose à, je désapprouve, je
condamne, je déplore, je regrette,
je juge avec sévérité
Introduire une cependant, néanmoins, toutefois, si ce n’est que
contradiction en revanche, au contraire,
pourtant, seulement
Exprimer la certes, bien entendu, en dépit du je conviens, je concède, je reconnais,
concession fait que, quoique, bien que, j’admets, il est vrai que, il est possible
même si que
Activité5 :

Quelles sont donc les deux thèses avancées dans ce texte ? Classez-les dans les colonnes ci-dessous

Thèse réfutée totalement par l’auteur Thèse soutenue par l’auteur

Les jouets de guerre devraient être interdits aux Les jouets de guerre ne devraient pas être
enfants interdits aux enfants

Activité6 : l’auteur s’implique-t-il nettement dans ce texte ? Justifiez votre réponse en relevant tous les
indices qui le montrent.
Elaborées par TALEB Mélodie
Oui. Les indices qui le montrent : à mon avis, raisonnablement, pernicieuse, beaucoup plus nuisible
C'est surtout vrai ………………………………………………………..
Activité7 :
3. Je classe les arguments suivants dans le tableau ci-dessous :
devenir moins agressif / ces jouets éveilleraient en l’enfant des tendances criminelles /agir
pacifiquement / les jouets ne détermineront pas le statut social à l’âge adulte/ supposer que l’enfant va
dévier ne fera que développer en lui une colère qui se retournera contre la société

Arguments des parents Arguments de l’auteur


– Ces jouets éveilleraient en l’enfant des – devenir moins agressif.
tendances criminelles. -Les jouets ne détermineront pas le statut
-Agir pacifiquement social à l’âge adulte.
-Supposer que l’enfant va dévier ne fera
que développer en lui une colère qui se
retournera contre la société.

4. Quels sont les exemples donnés par l’auteur pour illustrer ses arguments ?

« le fait de jouer avec des cubes ou des camions n'indique pas que l'enfant sera un jour architecte
ou chauffeur de poids lourds. »
- Les mots "cubes" et "camions" associés aux mots "architecte" et "chauffeur de
poids lourds"
Activité8: Dégagez la visée communicative de l’auteur

Synthèse : Dégagez le plan du texte (En respectant le raisonnement suivi par l’auteur)

Exposer la thèse adverse (celle des parents) : « Les jouets de guerre devraient être interdits aux
enfants » + leurs arguments (- Ils ont en horreur la guerre et la violence.
- Ils sont pacifistes.
- Ils ont même peur que ces jeux ne fassent de leur enfant un futur criminel)

Marquer la transition par un articulateur d’opposition (toutefois)


L’auteur réfute la thèse des parents et expose les contre-arguments
– devenir moins agressif.
-Les jouets ne détermineront pas le statut social à l’âge adulte.
-Supposer que l’enfant va dévier ne fera que développer en lui une colère qui se retournera contre la
société.
Conclusion
Elaborées par TALEB Mélodie

Objet d’étude : le débat d’idées


Séquence : Produire un texte pour concéder une opinion.
Séance : Compréhension de l’écrit
Texte :Les atouts et les limites du e-commerce
Le fait de pouvoir accéder 24H/24H à des sites d’achats constitue un aspect facilitateur qui permet un gain
de temps considérable pour les clients. Dès lors, le type de fonctionnement traditionnel du passé cède sa part
au cyberacheteur. Si le concept de commerce électronique continue à se développer grâce à l’avancée
technologique, cette façon de faire constituera un élément moderniste qui modifiera passablement la vie
quotidienne de l’homme.

Malgré les avantages multiples que procure ce commerce électronique pour les clients, il n’est pas
rare que ces mêmes processus de vente puissent porter préjudice à une partie des consommateurs.
Tout d’abord, effectuer un achat en ligne oblige le consommateur à fournir des informations
nécessaires au traitement et à la livraison de sa commande. Les sites collectent donc des informations
personnelles relatives à l’acheteur, mais il n’y a pas un moyen efficace de vérifier ce qui se passe réellement
derrière toutes ces communications de données. En effet, la
complexité de l’information ainsi que la détermination de certains qui ne respectent pas les chartes peuvent
détourner ces données pour d’autres usages à l’insu du client.
En outre, l’absence de la possibilité d’avoir une perception "visuelle" et surtout tactile du produit
peut représenter un frein à l’achat. Cette dématérialisation constitue donc un obstacle à l’achat du bien de
consommation. Beaucoup de clients affirment ressentir une sorte de gêne face aux images virtuelles. Le
client n’est donc pas complètement satisfait lors de ses achats en ligne.
Par ailleurs, certains consommateurs craignent un manque de fiabilité donc la gestion du processus de
retour des produits défectueux ou qui ne contiennent pas les particularités affichées sur le site web. Ces
interrogations peuvent les dissuader d’effectuer un achat en ligne ; surtout que la livraison elle-même
Elaborées par TALEB Mélodie
constitue un doute.
D’autres éléments inattendus peuvent survenir pour le consommateur : la non-conformité de la marchandise
avec ce qui a été commandé (telle la contrefaçon…) peut créer des problèmes juridiques insolubles.

Certes, ces freins constituent des obstacles pour le consommateur. Néanmoins, un grand nombre
d’internautes ont énormément accès à ce moyen pour accomplir leurs achats.
http://tpeecommerceoubertin.e-monsite.com/pages/les-atouts-et-les-limites-du-e-commerce.html

Activités :

Activité1 :

« Dès lors, le type de fonctionnement traditionnel du passé cède sa part au cyberacheteur.»


Le type traditionnel d’achat regagne sa place dans le domaine commercial.
Le type traditionnel d’achat est relégué au second plan.
Le type traditionnel d’achat est en plein épanouissement.
Choisissez la bonne réponse.

Activité2 :Relevez du texte deux mots et expressions appartenant au terme "cyberacheteurs".

Activité3 :

e- L’auteur va-t-il soutenir l’opinion contenue dans le 1er paragraphe ?


f- Est-ce qu’il la réfute totalement ? Justifier votre réponse en relevant du texte une phrase qui le montre.
g- Quelles sont donc les deux thèses avancées dans ce texte ? Classez-les dans le tableau ci-dessous

Thèse réfutée partiellement par l’auteur « concédée » Thèse soutenue par l’auteur

Activité4 :a- Classez les expressions suivantes : Un gain de temps / fuite de la monotonie / phénomène de
modernisation / accès facile / développement technologique / Divulgation des données personnelles / produit
incompatible / manque de fiabilité dans le service après-vente / mauvaise gestion de l’opération / une vision
floue de l’objet.

Selon qu’elles renvoient aux :

- Limites du e-commerce pour le consommateur :……………………………………………………..


- Atouts du e-commerce pour le consommateur :………………………………………………………..
b- Afin d’étayer ses arguments, l’auteur a cité deux exemples. Enumérez-les.
-……………………………………………………………………………………………….
-………………………………………………………………………………………………….

Activité5 : « Certains sites qui ne respectent pas les chartes peuvent détourner des données pour d’autres usages à
l’insu du client. ». L’expression soulignée veut dire :
a- En informant le client.
b- Sans que le client le sache.
c- En avertissant le client.
Elaborées par TALEB Mélodie
Recopiez la bonne réponse.
Activité6 :Employez la concession comme stratégie argumentative dans ce qui suit :
« Les réseaux sociaux influent négativement sur les adolescents. »
« Le type traditionnel de commerce renforce les rencontres physiques entre les acheteurs et les vendeurs »
Tableau des différents termes et expressions employés dans la concession (à recopier) :

La concession
Reconnaissance des faits Opposition à ces faits
 Il se peut que  mais
 Il n’est pas du tout impossible que  cependant
 Il est incontestable (indiscutable) que  néanmoins
 Il est exact (vrai) que  en revanche
 Sans doute  toutefois
 C’est sur (certain, admis), certes  il n’en reste pas moins vrai que
 Assurément, évidemment  pourtant
 Indubitablement, incontestablement  pour autant (formule
 De toute évidence accompagnée d’une négation)
 Il ne fait pas de doute que
 On peut parfaitement admettre
 Je reconnais que, j’admets que, j’avoue
que, je concède (que)
 Effectivement
NB : Quand on veut exprimer la concession, on choisit un terme ou une formule de la 1 ère colonne
(reconnaissance des faits) en parallèle à un autre terme ou expression de la 2ème colonne (opposition à ces faits).

Questions de réflexion :

 « Les articles de contrefaçon envahissent le marché d’aujourd’hui. Etes-vous pour ou contre


cette pratique ? En deux à trois lignes justifiez votre prise de position. »

Réponses possibles :

Activité1 :

« Dès lors, le type de fonctionnement traditionnel du passé cède sa part au cyberacheteur.» Cette phrase veut dire :

Le type traditionnel d’achat est relégué au second plan.

Activité2 :

- Deux mots appartenant au terme "cyberacheteurs" : sites, les clients, des consommateurs ,
la livraison……………………
- Deux expressions appartenant au terme "cyberacheteurs" : sites d’achats , commerce
électronique, l’avancée technologique, un achat en ligne…….
Activité3 :

La thèse exprimée dans le 1er paragraphe est celle des bienfaits du commerce électronique

Activité4 :

- L’auteur va-t-il soutenir l’opinion contenue dans le 1er paragraphe ? Oui ….mais
- Est-ce qu’il la réfute totalement ? Non
- Justifier votre réponse en relevant du texte une phrase qui le montre.
Elaborées par TALEB Mélodie
« Certes, ces freins constituent des obstacles pour le consommateur. Néanmoins, un grand nombre
d’internautes ont énormément accès à ce moyen pour accomplir leurs achats. » Ou
« Malgré les avantages multiples que procure ce commerce électronique pour les clients, il n’est pas
rare que ces mêmes processus de vente puissent porter préjudice à une partie des consommateurs. »
Je classe les thèses dans le tableau ci-dessous :

Thèse réfutée partiellement par l’auteur « concédée » Thèse soutenue par l’auteur
Les bienfaits du e-commerce Les méfaits du e-commerce
Activité4 : Je classe les expressions suivantes selon qu’elles renvoient aux :
1. Limites du e-commerce pour le consommateur : Divulgation des données personnelles / produit
incompatible / manque de fiabilité dans le service après-vente / mauvaise gestion de l’opération / une
vision floue de l’objet.
2. Atouts du e-commerce pour le consommateur : Un gain de temps / fuite de la monotonie / phénomène de
modernisation / accès facile / développement technologique
c- Afin d’étayer ses arguments, l’auteur a cité un exemple :
….la non-conformité de la marchandise avec ce qui a été commandé (telle la contrefaçon…)

Activité5 : « Certains sites qui ne respectent pas les chartes peuvent détourner des données pour d’autres usages à l’insu
du client. ». L’expression soulignée veut dire :

- Sans que le client le sache.

Activité6 : Employez la concession comme stratégie argumentative dans ce qui suit :


« Les réseaux sociaux influent négativement sur les adolescents. »
Certes, les réseaux sociaux influent négativement sur les adolescents mais ce sont utiles pour s’informer…..
« Le type traditionnel de commerce renforce les rencontres physiques entre les acheteurs et les vendeurs »
Il est vrai que le type traditionnel de commerce renforce les rencontres physiques entre les acheteurs et les
vendeurs cependant il fait perdre du temps ……………………………………………..

Tableau des différents termes et expressions employés dans la concession (à recopier) :

La concession
Reconnaissance des faits Opposition à ces faits
 Il se peut que  mais
 Il n’est pas du tout impossible que  cependant
 Il est incontestable (indiscutable) que  néanmoins
 Il est exact (vrai) que  en revanche
 Sans doute  toutefois
 C’est sur (certain, admis), certes  il n’en reste pas moins vrai que
 Assurément, évidemment  pourtant
 Indubitablement, incontestablement  pour autant (formule accompagnée d’une
 De toute évidence négation)
 Il ne fait pas de doute que
 On peut parfaitement admettre
 Je reconnais que, j’admets que, j’avoue que, je
concède (que)
 Effectivement
Elaborées par TALEB Mélodie
NB : Quand on veut exprimer la concession, on choisit un terme ou une formule de la 1 ère colonne
(reconnaissance des faits) en parallèle à un autre terme ou expression de la 2ème colonne (opposition à ces
faits).

Questions de réflexion :

 « Les articles de contrefaçon envahissent le marché d’aujourd’hui. Etes-vous pour ou contre cette pratique ? En
deux à trois lignes justifiez votre prise de position. »

Niveau 3ème AS / Objet d’étude : le débat d’idées / Compréhension de l’écrit


Texte :
La célébration d’un anniversaire est un moment de joie, de partage. A cette occasion, on glorifie
la naissance et les parents d’un être dont c’est l’anniversaire. Ces célébrations, comme les mariages, les
fêtes de fin d’année ou encore les fêtes religieuses sont l’occasion de rassembler ceux que l’on perd vite
de vue pendant l’année. Pour parvenir à s’extirper du quotidien, il est pratique de fixer un jour dans
l’année. Un anniversaire est donc un point de repère utile pour rassembler des amis ou des membres de
sa famille. Pour les âmes généreuses, l’anniversaire est aussi une occasion d’exprimer son affection en
offrant, en plus des petites attentions quotidiennes, des présents de valeur. Enfin, un anniversaire
marque également une nouvelle année de maturité. Chaque cycle supplémentaire de 365 jours nous
apporte son lot d’expériences enrichissantes.
Cependant, fêter un anniversaire n’est-il pas hypocrite ?pourquoi profiter d’une date précise
pour avouer aux êtres aimés les sentiments qu’on leur porte ? Avec l’arrivée des réseaux sociaux par
exemple, on peut se demander à quel point les « joyeux anniversaires » reçus sont sincères. Il suffit de
Elaborées par TALEB Mélodie
voir tous les commentaires reçus sur nos « murs Facebook » de la part d’amis que l’on n’a pas revus
depuis dix ans et qui font le simple effort de cliquer sur un bouton car le système les a généreusement
prévenus. Et puis, il y a un truc vraiment pesant lors des anniversaires, c’est de se sentir obligé de
trouver un cadeau ! Comme si le fait de célébrer l’anniversaire ne suffisait pas … C’est vraiment un
gaspillage d’argent et de cadeaux inutiles ! On a même conçu sur le web des sites Internet pour refiler
les cadeaux qui ne nous plaisaient pas ! Que penser ensuite de ceux qui organisent des soirées pour fêter
leurs anniversaires ? Il est vraiment dommage qu’un évènement censé rassembler des gens que l’on
apprécie pour vivre des moments mémorables se transforme parfois en évènement insignifiant et vite
oublié !Enfin, souhaiter un anniversaire, c’est entretenir la nostalgie du temps qui passe, c’est compter
les années passées alors qu’il faudrait se tourner vers le futur !
La question n’est peut être pas de savoir s’il faut ou non fêter les anniversaires car la réponse
appartient à chacun, en fonction des occasions ou des êtres affectionnés. En revanche, si l’on accepte de
fêter les anniversaires, on peut s’interroger sur la façon de célébrer au mieux l’événement.
D’après Jean-Philippe le 31 juillet 2010
dans Article invité : Révolution personnelle
M1 :

- Observation de l’image du texte.


- Formulation des hypothèses de sens.
M2 :

- lecture silencieuse et confirmation de l’hypothèse juste.


Consigne : Lisez silencieusement le texte tout en soulignant le lexique péjoratif et mélioratif

Activité1 : Complétez la grille suivante

Qui parle ? A qui ? De quoi ? Comment ? (la Pourquoi ?


stratégie
argumentative
adoptée)
Le journaliste Aux De la Texte à deux thèses Pour convaincre
Jean-Philippe lecteurs célébration (totalement et persuader le
d’anniversaire opposées) lecteur de la
façon de célébrer
les fêtes
d’anniversaire

M3

Activités d’exploitation et d’analyse :

Activité 2 :

a) De quelle polémique s’agit-il dans ce texte ?

- C’est une polémique sur la célébration d’un anniversaire (pour ou contre la célébration d’un anniversaire)

b) Recopiez le lexique souligné dans le texte en le classant dans le tableau ci-dessous :


Elaborées par TALEB Mélodie

Lexique mélioratif employé dans le texte Lexique péjoratif employé dans le texte

Moment de joie, partage, glorifie, utile, Hypocrite, pesant, un gaspillage, inutiles,


généreuses, affection, enrichissantes, ….. insignifiant, oublié, ……..

Activité3 : Relevez dans le texte quatre (4) types de célébration cités par l’auteur.

 Les quatre (4) types de célébration sont :


 Les mariages.
 Les fêtes de fin d’année.
 Les fêtes religieuses.
 Les anniversaires.

Activité4 :

a) En vous aidant du texte, classez les expressions suivantes :


Réunion des proches - obligation d’offrir - retombée dans l’oubli - fuite de la monotonie - manque de
sincérité - expression d’un amour.

Selon qu’elles renvoient aux :

Partisans de la célébration d’un anniversaire : …………………………………………….

Détracteurs de la célébration d’un anniversaire : ……………………………………………

- Partisans de la célébration d’un anniversaire : Réunion des proches, fuite de la monotonie, expression d’un
amour.

- Détracteurs de la célébration d’un anniversaire : Obligation d’offrir, retombée dans l’oubli, manque de sincérité

b) Les expressions classées ci-dessus servent à :


- Illustrer les deux thèses.
- Argumenter chacune des deux thèses
- Contredire la thèse défendue.
Identifiez la bonne réponse.

Activité5 :

- Relevez dans le texte le synonyme du terme « cadeau »


Cadeau = présent

Activité6 :

« Cependant, fêter un anniversaire n’est-il pas hypocrite ? »


Elaborées par TALEB Mélodie
- Quel est le rapport exprimé dans la phrase ?
- - Remplacez le mot souligné par un terme choisi dans la liste suivante : car- donc- mais.

- Le rapport logique exprimé est l’opposition.

- On peut remplacer le mot souligné par « mais »

Activité7 :

« … sentiments qu’on leur porte »

« … les a généreusement prévenus »

A qui renvoient les deux pronoms soulignés ?

« ….leur = » les êtres aimés

« .. .les = » amis

Activité 8 : « il faudrait se tourner vers le futur.. »

Le conditionnel dans cette phrase exprime :

 Un souhait
 Un regret
 Une hypothèse
Choisissez la bonne réponse.

Le conditionnel dans cette phrase exprime : un souhait

Activité 9 : Parmi les propositions suivantes, identifiez celles qui sont en relation avec les idées du
texte :

- Chaque anniversaire montre qu’on a muri.


- On ne se sent pas obligé d’offrir des cadeaux
- Chaque anniversaire nous incite à plus de dépenses
- Les anniversaires sont basés sur notre relation à autrui.
- On n’attend pas la fête pour exprimer nos sentiments

Activité10 : Comment l’auteur a-t-il tranché ce débat ? Reformulez son point de vue.

L’auteur n’est pas contre la célébration d’anniversaire. Pour lui, le plus important ce n’est pas de
célébrer un anniversaire ou non car cela dépend de la personne et de la relation qu’il entretient
avec les autres. Le mieux serait de réfléchir sur la meilleure façon de fêter l’événement

Synthèse : Complétez le tableau suivant :

Le thème La célébration d’un anniversaire


La thèse Il faut célébrer un anniversaire
Les Réunion des proches, fuite de la monotonie , expression d’un amour.
arguments
Elaborées par TALEB Mélodie
L’antithèse Il ne faut pas célébrer un anniversaire
Les Obligation d’offrir, retombée dans l’oubli, manque de sincérité.
arguments
La L’avis de l’auteur (s’intéresser à la bonne façon pour célébrer cet événement)
conclusion

Niveau :3AS
Objet d’étude :le débat d’idées .
Séquence : Produire un discours pour convaincre, persuader et réfuter une opinion.
Compréhension de l’écrit.
Texte support : l’enseignement à distance ne doit pas faire école/ Christophe Cailleaux et Amélie
Hart-Hutasse , enseignant·e·s et syndicalistes. https://www.liberation.fr/debats/2021/01/05/

Déroulement de la séance :
Moment1 : (phase d’imprégnation et de découverte)
Elaborées par TALEB Mélodie
Elaborées par TALEB Mélodie

Evoquer :
 l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication "TIC"
l’Enseignement
 Les types d’enseignements ( en présentiel et à distance) / la conjoncture actuelle relative à
l’épidémie de coroavirus( COVID19°) / La crise sanitaire de la COVID 19 en relation avec
l’éducation……..
Elaborées par TALEB Mélodie

Consigne2 : Observez le texte puis identifiez les éléments périphériques :


Le paratexte :
Titre : l’enseignement à distance ne doit pas faire école.
Auteur :Christophe Caillaux et Amélie hart, enseignants et syndicalistes,
Source : Libération ( un quotidien français paraissant le matin, disponible également dans une version en
ligne )
Date de publication : 05 janvier 2021
Nombre de § :4

Consigne 3 : Les hypothèses de sens :


A partir des éléments périphériques du texte ,dites que pourrait être son thème ?
(Expressions libres des élèves)

Moment 2 :
Lecture silencieuse et vérification des hypothèses de sens

Consigne3 : lisez silencieusement le texte en soulignant le champ lexical de « l’école »


Vérification des hypothèses de sens)

Moment3 : Activité d’exploitation et d’analyse : (25min)

Activité 1 Complétez le tableau d’énonciation suivant :


Qui ? A qui ? De quoi ? Comment ? ( la Pourquoi ?
stratégie
argumentative
adoptée)
Christophe Aux lecteurs De En rejetant la Pour réfuter
Caillaux et l’enseignement thèse adverse et l’enseignement à distance
Amélie hart (à distance ou proposant une et défendre
à l’école) thèse nouvelle. l’enseignement à l’école

Activité2 :
a- Les informations traitées dans ce texte appartiennent au domaine :
- De l’éducation ? X
- De la technologie ?
- De communication ?
Choisissez la bonne réponse en justifiant votre réponse
Elaborées par TALEB Mélodie
Il s’agit de l’enseignement distanciel ( numérique/ à distance) ou présentiel / à l’école )

b- Quel est donc le problème posé dans le texte ?

-L’enseignement à distance peut-il remplacer l’école ou non ?

Activité 3 :
a-Dans le domaine éducatif, l’enseignement à distance fait une polémique.
Relevez du texte, deux phrases qui le montrent.
« Certains élèves ont trouvé un réconfort dans une situation d’école à distance. »
« Quelques éléments doivent pourtant alerter. »

Activité 4 :
« Quelques éléments doivent pourtant alerter »Cette phrase signifie que les auteurs :
- Défendent l’enseignement à distance ?
- Rejettent l’enseignement à distance ?
- Ne manifestent pas leurs avis sur l’enseignement à distance.
Identifiez la bonne réponse.

Activité 5 :
Relevez du texte (02)mots et expressions qui renvoient à « l’école »
Les mots : élèves, enseignants, cours, exercice, coopérer, interactions….
Les expressions : une situation d’école , une salle de classe, écouter un cours ……

Activité 6 :
a- Classez les expressions suivantes :
Amplificateur des inégalités sociales, Création d’un climat favorable à la l’apprentissage
perte de temps, conséquences physiques, Bien être et émotions positives, absence de
contact physique, Importance de l’apprentissage à domicile , assurance d’une bonne
relation entre parents et professeurs.

Selon qu’elles renvoient aux :


Partisans de l’enseignement à distance :
Détracteurs de l’enseignement à distance :

b- Afin de renforcer leurs arguments, les auteurs citent des exemples. Citez-en deux.
- ………………………………
- ………………………………
Elaborées par TALEB Mélodie
Partisans de l’enseignement à distance : Importance de l’apprentissage à domicile ,
assurance d’une bonne relation entre parents et professeurs , création d’un climat
favorable à la l’apprentissage, bien être et émotions positives, atteinte à la qualité
d’apprentissage
Détracteurs de l’enseignement à distance : amplificateur des inégalités sociales, perte de
temps, conséquences physiques, absence de contact physique, atteinte à la qualité
d’apprentissage

c- Les deux exemples cités par les auteurs afin de renforcer leurs arguments sont :
- « Écouter un cours »
- « faire un exercice nouveau »
- « dialoguer »
- « coopérer »
- « mener un projet »
Activité 8 :
L’auteur se manifeste implicitement dans le texte. Justifiez votre réponse en relevant
quatre (4) indices qui le montre.
Justification :
Emploi des modalisateurs et verbes de modalité : c’est sans doute , doivent , le plus
important, pourra, ne doit pas
Lexique péjoratif : l’épuisement, , alerter, ………

Activité 9 :
« L’enseignement à distance ne doit pas faire école » Trouvez dans le texte, une phrase
reprend la même idée.
La phrase qui reprend la même idée est = »
« L’enseignement à distance n’est pas et ne pourra jamais remplacer l’école »
Elaborées par TALEB Mélodie

Moment4 :
La synthèse :
Consigne : Complétez le tableau suivant :
Le thème L’enseignement ( à distance et présentiel)
Thèse réfutée L’enseignement à distance

Arguments Amplificateur des inégalités sociales, perte de temps,


conséquences physiques, absence de contact physique , atteinte à
la qualité d’apprentissage

Thèse défendue L’enseignement à l’école

Arguments Ensemble d’interactions, lieu de socialisation, participe au tissage


des liens, la construction du commun.

Conclusion Confirmation de la thèse


« L’enseignement à distance n’est pas et ne pourra jamais
remplacer l’école »
Elaborées par TALEB Mélodie
Elaborées par TALEB Mélodie

Texte :
L’enseignement à distance ne doit pas faire école

(…) Certains élèves ont trouvé un réconfort dans une situation d’école à distance. Des
témoignages voient dans l’individualisation, dans le renforcement du lien entre familles et
enseignant·e·s, ainsi que dans une meilleure attention aux conditions de travail à la maison des
évolutions positives attribuées au confinement.

Quelques éléments doivent pourtant alerter. Tout d’abord, l’enseignement à distance


détériore la qualité des apprentissages dans de nombreuses situations : écouter un cours, faire un
exercice nouveau, dialoguer, coopérer, mener un projet. A cela s’ajoute une accentuation des
inégalités sociales : les élèves ayant le capital culturel et les conditions matérielles les plus propices
continuent à progresser, alors que les plus éloigné·e·s de l’école ne bénéficiant pas d’un espace
serein de travail, ni de l’accompagnement d’adultes disponibles dans leur entourage, perdent pied
plus encore qu’en «présentiel». Ces inégalités sociales se doublent comme toujours d’inégalités de
genre, aussi bien du côté des élèves que de leurs familles et des personnels d’éducation. (…)

En outre, le «distanciel» est un enseignement plus numérisé encore. Le temps trop long passé
devant des écrans chez soi(…) provoque fatigue ophtalmique, troubles musculo-squelettiques,
baisse de la capacité à se concentrer, etc. Autant de facteurs qui, avec le manque de contact
humain, peuvent expliquer l’épuisement des personnels, des élèves et des familles.

Enfin, et c’est sans doute le plus important, l’enseignement à distance n’est pas et ne pourra
jamais être l’école(…). Une classe n’est pas une masse d’individus isolés(…) Il s’agit au contraire
d’un ensemble complexe d’interactions, verbales et non verbales, indispensables aux
apprentissages et à l’affirmation d’une petite société. Ce qui se joue dans une salle de classe, c’est la
construction du commun, le tissage des liens qui peuvent éviter l’atomisation et l’anomie sociale, y
compris quand ces liens sont ceux du désaccord voire du conflit.

Christophe Cailleaux et Amélie Hart-Hutasse , enseignant·e·s et


syndicalistes. https://www.liberation.fr/debats/2021/01/05/
Elaborées par TALEB Mélodie

Vous aimerez peut-être aussi